Vous êtes sur la page 1sur 4

Chapitre  II L’acroter

III -1-L’ACROTER
1- INTRODUCTION :

L’acrotère est un élément de protection conçu à contourner le bâtiment, c’est un mur


périphérique réalisé en béton armé.
Le rôle d’acrotère est d’éviter l’infiltration des eaux pluviales et leur ruissellement sur les
façades.

2- MODE DE TRAVAIL :

L’acrotère est calculé comme une console encastrée a sa base dans le plancher terrasse et
travaillant à la flexion composée sous l’effet :
 De la surcharge "Q" horizontale due à la poussée de la main courante appliquée à l’extrémité
supérieure.
 Un effort normal "N" appliquée au centre de gravité (charge verticale) due à son poids
propre"G".

G
10 10
Q
3

60

Fig-III -1-1- Diagramme des forces internes

Le calcul des armatures se fait sur une bonde de 1m.

3- SOLLICITATION:
La section la plus dangereuse se trouve au niveau d’encastrement (à la base).
M = q × h = 100 × 0.6 = 60 kg.m
Nu = g = 171.25 kg.
T = q = 100 kg.

4- COMBINAISON D’ACTION :
 E.L.U :

Etude d’un local à usage professionnel (R+1) 16


Chapitre  II L’acroter
Nu = 1× Ng = 1712.5 N/mℓ ; On ne le majore pas puisque le poids du béton travaille dans le sens
favorable.
Mu = 1.5 M = 1.5×600 = 900 N.m
Tu = 1.5 T = 1.5 ×1000 = 1500 N/mℓ 
 ² E.L.S :
Nser = Ng = 1712.5 N/mℓ 
Mser =M = 600 N.mℓ 

5- CALCUL DE FERRAILLAGE :
La section de calcule est rectangulaire de
largeur b = 100 cm et de hauteur h = 10 cm
On adopte l’enrobage des armatures exposé aux intempéries

5-1- Armatures Longitudinales :


 E.L.U : Fig-III-1-2

-Détermination de l’excentricité du centre de pression :


Mu 900
e= = =0 .525 m
Nu 1712. 5
h 0 .10
= =0 . 05 m ⇒ eG =0 .525 m >h/ 2=0 .05 m
2 2
Le centre de pression se trouve à l’extérieure de la section. Dans la section est
partiellement comprimée, et par conséquence sera calculée en flexion simple soumise à un
moment M1 égale au moment par rapport aux armatures tendues.
-Détermination de la section des armatures à la flexion simple :
 h   0.1 
M1  M u  N u   c    900  1712.5   0.03   934.25 N.m
 2   2 
M1 934 .25
μ= = =0 . 0134< μℓ=0 . 392
σ b⋅b⋅d 14 .2×100×(7 )2
2

Donc les armatures comprimées ne sont pas nécessaire (A’ = 0).


α=1.25 [ 1−√ 1−2 μ ]= 0.017
β=(1−0 . 4 α )=0. 993
934.25
A1u   0.386 cm 2
348  0.993  7
-Détermination de la section des armatures à la flexion composée : 
N
⇒ A= A1− ¿
N est un effort de compression 100 { σ̄ s , A’= A’1= 0
1712 .5
A u =0 . 386− =0. 337 cm 2
100×348

 E.L.S :
-Détermination de l’excentricité du centre de pression :
M ser 600
e= = =0 . 35 m
N ser 1712 .5
La section est partiellement comprimée.

-Calcul de la section à la flexion simple :


 h   0.1 
M1ser  Mser  N ser   c    600  1712.5   0.03   634.25 N.m
 2   2 

Etude d’un local à usage professionnel (R+1) 17


Chapitre  II L’acroter
M1 634 . 25
μ= = =0. 0006
σ s⋅b⋅d 201 .63×100×( 7 )2
1 2

μ1 =0 .0006 ⇒ β1 =0 . 956 ; k =0 .0095


σ b =k×σ̄ 1s =0. 0095×201. 63 ⇒σ b =1. 91 MPa
1
 b  1.91 MPa  b  0.6fc28  15 MPa  A '  0
M1ser 634.25
A1ser    0.47 cm 2
 s1  1  d 0.956  7  201.63

-Calcul de la section à la flexion composée : 


N ser 1712. 5
A ser = A ser
1 − =0 . 47− =0 . 38 cm2 ¿
100 { σ̄ s 100×201 . 63

 Condition De Non Fragilité : BAEL (A.4.2.1)


ft
min 28
A ≥0 .23×b×d×
fe
2. 1
A min ≥0 .23×100×7× ⇒ Amin ≥0 . 84 cm2
400
Donc : A = max ( Au ; Aser ; Amin) ⇒ A = Amin = 0.84 cm2
On adopte : Aℓ = 5 Ø 6 = 1.41 cm2.
.
5-2- Vérification De L’effort Tranchant : BAEL (A.5.1,1)
V 1500
τ u= U = =0 .021 MPa .
b0 ×d 1000×70
La fissuration et préjudiciable, alors :
τ u =min ( 0 .10 f c 28 ; 4 MPa ) ⇒ τ̄ u =2. 50 MPa
τ u =0 . 021 MPa≤τ u =2 . 50 MPa (C.V)
Donc les armatures transversales ne sont pas nécessaires.

5-3-Armatures De Répartition :
Ar= ( 14 − 12 ) A =( 0 .35÷0 . 705) .

On adopte : Ar = 3 Ø 6 = 0.85 cm2

5-4- Espacement Des Armatures :


100
A ℓ =5 φ 8→S t = =20 cm
5
A r =3 φ 6 →S t =25 cm

Etude d’un local à usage professionnel (R+1) 18


Chapitre  II L’acroter

6- PRESENTATION DU FERRAILLAGE :

Fig III -1-2- ferraillage D‘acrotère

Fig. ш 1-2 ferraillage d'acrotère

Etude d’un local à usage professionnel (R+1) 19