Vous êtes sur la page 1sur 28

[Psychologie féminine 101] Cedd

Le sujet qui nous intéresse dans ce post est vaste et a retourné le cerveau de milliers
d’hommes depuis des siècles et ce encore pour de nombreuses décennies...
Mais au lieu de se pencher entièrement sur le sujet (je ne suis pas psychologue),
abordons les 2 principaux thèmes qui nous concernent sur FTS :

1) la fille facile
2) les 5 catégories

Bien sur, il y a bien plus de sujets intéressants dans la Psychologie Féminine mais ceux-ci
sont ceux qui nous concernent tout particulièrement (la séduction). Les 2 thèmes ci-
dessus sont les plus importants et les plus répandus dans notre société. Vous pouvez lire
des tonnes de bouquins académiques traitant de psychologie féminine mais aucun ne
traite de ces 2 sujets.

Toutes les « stratégies » de séduction ci-dessous sont destinées à 2 buts :

1 – Vous aider à éviter ce facteur fille facile. Cette bombe à retardement


qu’il faut désamorcer pour réussir dans la séduction.

2 – Vous placer dans la meilleure catégorie, pour chaque fille que vous
rencontrerez.

La suite…

Révision : Banshee http://www.frenchtouchseduction.com Page 1


[Psychologie féminine 101] Cedd

 Sommaire
Partie 1 : le facteur fille facile

La salope

Le souci de la femme

Rassurer

Partie 2 : les 5 catégories

Le mec bizarre

Le meilleur ami

Le faire-valoir

Le mari « provider »

Le séducteur « player »

Révision : Banshee http://www.frenchtouchseduction.com Page 2


[Psychologie féminine 101] Cedd

 Partie 1 : Le facteur fille facile

▪ La « salope » ▪

Vous avez bien sur tous déjà entendu des mecs appeler des femmes des « filles faciles » ou
« salopes » et de même des filles appeler d’autres filles du même terme. Vous même l’avez
certainement déjà fait. Que cela signifie-t-il ?
Est-ce une fille qui couche avec plein de mecs ?
Une fille qui aime le sexe ?
Peut être est-ce une fille qui trompe son petit ami, son mari ?

Selon Wikipedia,

Le terme de salope était à l'origine synonyme de saleté. Il ne revêt aujourd'hui que la


notion de femme sexuellement « facile », dévergondée ou débauchée, ainsi que
d'autres notions apparentées.

Le mot peut être employé soit de façon sexiste ou injurieuse, soit de façon ludique
dans diverses pratiques sexuelles de marge, telles qu'on peut les trouver dans les
milieux sadomasochistes, échangistes et libertins où le terme exprime fréquemment la
soumission de la ou du partenaire ainsi nommé.

Le mot salope peut aussi désigner non seulement une femme méprisable, mais aussi
une femme sans scrupule, aux mœurs corrompues, prête à tout pour réussir. Enfin, le
terme de salope peut s'appliquer aux hommes, toujours de manière argotique et
péjorative, pour insulter ou décrire un individu ne respectant aucune loi ou aucun
code, dans les polars notamment. Cette dernière utilisation est par exemple illustrée
dans un roman de San-Antonio : « Cette belle salope de Frederic Hanauer nous avait
tous balancés ».

Une fille peut devenir une salope pour sa famille, ses amis, son mari, pour le monde entier
sans même avoir eu de relation sexuelle avec quiconque ! Être punie de mauvais

Révision : Banshee http://www.frenchtouchseduction.com Page 3


[Psychologie féminine 101] Cedd

comportement (spécialement le genre qui n’arrive jamais) est la pure vérité, une vérité
effrayante pour les femmes durant toute leur vie...

Cette peur inhibe la plupart des femmes dans leurs expériences sexuelles et dans leur liberté
sexuelle. Comme un oiseau en cage, elles vivent leur vie entière enfermée dans cette cage
imaginaire et seulement un homme sachant la séduire pourra alors déverrouiller la porte de
cette cage et la libérer de cette peur.

Votre mission, si vous l’acceptez sera de la mettre à l’aise, physiquement, érotiquement et de


faire en sorte que la fille que vous courtisez ne se sente pas salope, ni pour elle même ou
n’importe qui dans l’espace où vous vous trouvez (d’ou l’importance de l’isolation lors d’une
date)

Oubliez tous ces trucs du genre « elle mange sa glace» ou « lèche la paille de son martini »
d’une manière suggestive qui vous ferait vouloir lui prendre sa main et l’emmener dans les
toilettes du bar...
Oubliez les rires sexy, ses clins d’œil et tous les commentaires coquins qu’elle pourrait faire.
Pour elle, rien de tout cela, ne la fait passer pour une salope. Elle veut être sexy. Elle veut
être Femme. Elle se comporte comme dans les films, livres ou émission de TV qu’elle peut
voir et qui lui dictent comment être désirée par les hommes. Mais au moment où cette fille,
et n’importe quelle fille, sent que VOUS la voyez comme une fille facile, alors tout cette
« sexy attitude » s’envole en fumée. Ses jambes vont se croiser, son visage s’éteindre et fini
le plaisir pour vous et pour elle...

Mais ce qui peut paraitre conflictuel c’est que, les filles aiment le sexe. Elles aiment être
proches d’hommes. Elles aiment être touchées, caressées, baisées (si elles voudraient bien
l’avouer )
La plupart des hommes tendent à penser qu’il n’y a que 2 catégories de femmes sur Terre :
les filles bien, et les salopes.

Ils pensent que du moment où une fille VEUT du sexe elle tombe alors dans la catégorie
« salope ». Le problème avec cette pensée est que les femmes ont deux côtés en elles : le
coté « fille bien » et le coté « salope» (le coté obscur de la force). Même la plus gentille des
filles possède des fantasmes inavoués, des pensées « cochonnes » (voir les blagues sur les
nonnes ou les mangas japonais par exemple...) De même, la garce de service possède sa
face caché, son bon côté, si vous voulez creuser un peu (pourquoi le cold-reading marche si
bien, à votre avis ?).

En tant qu’hommes, notre vision étriquée de la femme nous évite de comprendre cette
dichotomie. Mais sans connaissance préalable de cette complexité, vous limitez votre
capacité à déverrouiller la fameuse cage.
C’est ainsi, les femmes vivent dans un perpétuel état de tension entre vouloir apparaître

Révision : Banshee http://www.frenchtouchseduction.com Page 4


[Psychologie féminine 101] Cedd

correctement et vouloir être sexy. Elles pensent qu’elles doivent être sexy pour obtenir notre
attention mais bien se comporter, suffisamment longtemps, pour se marier.

Cette tension est une partie de ce qui nous attire chez les femmes. Nous sommes sans cesse
confrontés au fait de les caser dans telle ou telle catégorie. Quand elle se comporte si
sagement et si sérieusement (pensez à cette fille si calme mais si sexy à la bibliothèque...)
tout ce que nous voulons c’est la distraire, la chauffer jusqu’à ce qu’elle vous saute dessus.
Et une fois qu’elle vous sollicite, nous voulons, pour la plupart, lui poser un baiser sur le front
et lui dire combien elle est gentille et devra patienter.
C’est cette tension qui crée cette excitation lors des rendez-vous et lors de la relation. Mais
peu d’hommes le comprennent à un niveau explicite.

▪ Le souci de la femme ▪

Pourquoi les femmes se soucient-elles tant de passer pour une salope ?

1 – Le statut social est très important pour les femmes. Plus important que le sexe. Une
salope a peu de valeur sociale par rapport aux autres femmes et bien qu’elle puisse être
populaire auprès de la gente masculine sur le court terme, la vérité est qu’elle n’aura pas
suffisamment de valeur sociale pour eux malgré tout. Elle ne sera jamais celle qu’on
présentera à Maman...

2 – Les femmes utilisent cette vague possibilité du sexe pour obtenir et garder le pouvoir
dans une relation. Cela se passe dans tous les aspects de la vie, pas seulement en séduction.
Plus l’obtention de faveurs sexuelles sera difficile, plus les hommes vont désirer cette femme.
Plus les hommes la solliciteront, plus elle aura de pouvoir sur eux. Jouer H2G est puissant.
Des hommes se jetteraient d'un pont si elle leur demandait dans l’espoir d’obtenir ses
faveurs. Les femmes savent qu’avec le sexe elles peuvent obtenir ce qu’elles veulent des
hommes : des promotions (canapés), des traitements préférentiels dans les clubs, des
bijoux, des cadeaux, même de l’amour et de l’argent. La liste est longue. Si une femme se
donne trop facilement, elle perd alors ce pouvoir.

Il est important de se rappeler que, pour les femmes, passer pour une garce n’a pas la
même portée que de se comporter comme une garce. Dans un environnement en dehors de
tout jugement, les filles aiment jouer à des jeux sexuels. Elles aiment recevoir des fessées ou
faire des choses dites « cochonnes ». C’est cette tension entre le bien/mal qui fait que ces
jeux sont si plaisants pour elles (et pour nous aussi bande de pervers !)
Mais elles ont besoin de savoir que ces comportements dans la chambre ne la mettront pas
dans l’embarras ou ne diminueront pas sa valeur sociale en dehors de la chambre.

Révision : Banshee http://www.frenchtouchseduction.com Page 5


[Psychologie féminine 101] Cedd

▪ Rassurer ▪

Comment être certain que votre rencard se sentira en sécurité et libre


sexuellement ?

De plusieurs manières.
La première et la plus importante est de MENER, toujours MENER. Quand les femmes
deviennent indécises, elles commencent à repenser à tous les choix qu’elles ont faits. Le
choix de vous rencontrer, le choix de cette robe si... révélatrice, le choix de revenir dans
votre appartement, etc…

Elles vont même jusqu’à regretter d’avoir embrassé Cédric dans la cour de récré en CM2…
Chez les femmes, l’indécision est souvent suivie de panique et cette panique la conduit
directement vers la porte de sortie.
Vous pouvez vous demander en quoi est-ce si important de mener. Pourquoi les femmes ne
pourraient pas décider pour une fois. Mener la danse ne paraît pas naturel pour les femmes.
SUIVRE est plus naturel pour elles mais seulement quelqu’un en qui elles ont confiance ou
quelqu’un en qui elles sont attirées. Elle peut être parfaitement heureusement dans le fait de
mener un projet au travail (beaucoup de femmes sont chefs de projets) ou avec un groupe
d’ami(e)s mais lorsqu’il s’agit de séduction, jamais. Elle ne veut pas se mettre la pression
d’un choix et être alors responsable d’un éventuel échec.

La dernière chose à savoir est qu’une femme déteste planifier un rendez-vous qui mènera ou
finira au lit (du moins avec un inconnu). Planifier ce genre de possibilité est un
comportement associé aux hommes et aux prostituées. Les risques de répercussions
négatives est tout simplement intimidant pour la plupart d’entre elles. De ce fait elle
éprouvera la nécessité de vous laissez la guider.
C’est la seule chance qu’elle a de coucher avec vous sans être considéré comme une fille
facile. Elle le sait. Si vous menez la danse et que ça finit au lit, elle pourra simplement se dire
que « cela est arrivé normalement » .

Une fois que vous avez pris les rênes, la chose à garder à l’esprit est d’afficher une attitude
cool et de non-jugement vis à vis du sexe. Vous devez montrer que vous êtes une personne
à l’aise sexuellement parlant. Non needy et patiente. En total control dans vos kinos. En total
control dans vos envies mais jamais honteux de votre sexualité.

Embrace your sexuality !

Révision : Banshee http://www.frenchtouchseduction.com Page 6


[Psychologie féminine 101] Cedd

Si la conversation dévie sur le sexe vous devez indirectement communiquer que c’est
normal, naturel et faisant partie de la vie.

Spécifiquement :

1 – Ne parlez jamais de vos ex en mal ou en sous-entendant que votre ex était une salope.

2 – Si elle fait des allusions ou vous dit qu’elle est une personne sexuellement active, faite
comme si cela était normal. Ne montrez pas votre jugement, si il y a.

3 – Montrez une connaissance approfondie de la vie sexuelle cachée des femmes. Vous
pouvez le faire via du storytelling, par exemple :

Mon ancienne colocataire a rompu avec son copain et maintenant elle est dans sa
phase… boulimique. Elle m’a raconté certaines de ses aventures et ça semble lui
avoir fait du bien de sortir et de s’amuser un peu. Elle était devenue casanière et
complètement lasse de son petit ami. Elle m’a l’air bien plus heureuse maintenant.

Le point important dans cette routine est le fait de montrer que d’avoir des aventures à
droite à gauche est présenté comme une phase de transition normale. Les femmes y
prêteront attention, ne vous y trompez pas. Le fait est, que la plupart des femmes modernes
passeront d’une phase d’exclusivité sexuelle à une phase de variété sexuelle. Un cycle que
l’on pourrait schématiser ainsi :

Phase « relation » > Phase « rupture » > Phase « aventures » > Phase
« recherche de relation»

C’est pour cela que lors de vos screenings il est judicieux de demander si elle sort d’une
rupture récente ou pas. La phase « aventures» pouvant durer plusieurs semaines (3 mois en
moyenne), vous ne servirez que de rebound guy, autant le savoir et s'y préparer.

Si vous pouvez communiquer subtilement que vous comprenez ce passage, vous lui faites
savoir que sexuellement vous êtes OK. Que si vous passez à l’acte, il n’y aura aucune
répercussion négative. Elle comprend que vous n’allez pas en parler à tout le monde et que
vous n’allez pas l’appeler 5 fois par jour pour lui déclarer votre flamme. En clair vous lui
démontrez que l’acte sexuel est une chose normale.

Révision : Banshee http://www.frenchtouchseduction.com Page 7


[Psychologie féminine 101] Cedd

Gardez en tête que les 2 scénarios suivants sont certainement arrivés à elle, ou à une
personne de son entourage :

1 – Elle a eu une aventure avec un type qui a raconté tout à tout le monde
2 – Elle a eu une aventure avec un type qui est devenu collant, ennuyeux ou bizarre le
lendemain.

Si le sujet de la fille facile intervenait dans la conversation voici les règles :


- Si une de vos amies (ou de ses amies) couche à droite a gauche, c’est OK car cela fait
partie de la vie.
- Si une nana qu’elle déteste couche à droite à gauche, alors cette nana est une GROSSE
SALOPE !

Les femmes vous débiteront souvent des tirades sur leur haine des salopes, ou bien vous
raconteront des histoires sur d’autres femmes agissant comme tel. Si vous faites partie de
ces conversations, ne rentrez pas dans son jeu et évitez les de raconter des bêtises. Vous
pouvez poliment approuver, sourire mais essayer de changer de sujet ASAP ! Plus cette
conversation durera moins elle sera dans un bon état d’esprit sexuel.

Le point positif d’une telle conversation est que cela montre habituellement que la fille est
attirée. Elle essaie de vous impressionner sur le fait qu’elle n’est PAS une « fille facile ». Elle
commence à tester votre attitude vis-à-vis du sexe. Peut-être pense-t-elle à l’opportunité de
coucher avec vous bientôt, ainsi elle doit arriver à comprendre si vous êtes un de ces
hommes qui la jugeront négativement si cela arrive.

Si une femme vous dit qu’elle déteste les salopes, les filles faciles, c’est un signe positif !
Mais restez lucide et pensez à changer rapidement de sujet.

Le facteur de la fille facile restera toujours un facteur. Ne l’oubliez jamais. Le but de votre
date est de faire en sorte qu’elle vous désire, qu’elle vous touche, qu’elle soit proche de
vous, vous mange la bouche, vous… *censuré*… et cela SANS qu’elle ne pense subir de
jugement de votre part. Faites en sorte qu’elle s’imagine avoir une nuit torride avec vous,
qu’elle n’en sera jamais « punie » en perdant votre respect ou sa valeur sociale. Comme une
bombe à retardement qui doit être désamorcée, si vous voulez atteindre votre objectif,
agissez intelligemment et prudemment.

Vous pouvez respirez....Aaaahhhh

Révision : Banshee http://www.frenchtouchseduction.com Page 8


[Psychologie féminine 101] Cedd

 Partie 2 : Les 5 catégories

Les femmes répartissent les hommes en 5 catégories. Quand cela arrive-t-il ?


Généralement durant les premières heures de l’interaction, parfois même dans les 5
premières minutes !
A la fin de votre première date, elle devrait vous avoir catalogué dans l’une de ces cinq
catégories.

Savoir dans quelle catégorie vous voulez être et faire ce qu’il faut pour y être est la clé du
PU. Par ailleurs, vous devrez éviter les comportements susceptibles de vous ranger dans la
mauvaise.

Pourquoi les femmes font elles ça ? Par exemple au poker, quand vous avez dans votre main
des cartes susceptibles de s’accorder aux autres vous les conservez. Les femmes font de
même. Diviser les hommes en petits groupes aide les femmes à garder un œil sur leurs
options. Ca permet aux femmes de s’occuper du large éventail d’hommes les approchant
constamment et ainsi piocher les meilleurs candidats. Catégoriser est un moyen concret
d’optimiser son temps. Cela permet également de parler de leur vie sociale en employant des
catégories simples que leurs amies comprendront.

Révision : Banshee http://www.frenchtouchseduction.com Page 9


[Psychologie féminine 101] Cedd

▪ Le mec bizarre ▪

image extraite du film Napoleon Dynamite (2004)

Première catégorie et non des moindres puisque vous devrez l’éviter à tout prix. Les Anglais
ont un mot pour décrire tout ces hommes : « creepy ». Je l’utiliserai pour plus de clarté.
Une fois que la fille vous a trouvé « creepy », qu’elle a entendu de ses ami(e)s que vous
étiez « creepy » ou même vous ais vu avec des personnes qu’elle trouve « creepy », alors
c’en est terminé pour vous : Game Over.
Universellement, les femmes utilisent le mot « creepy » pour décrire les hommes auxquels
elles ne sont pas intéressées. Une forte connotation émotionnelle est attachée à ce terme. Il
y a également une connotation physique attaché à ce mot. Une sorte de dégoût. N’avez vous
jamais marché dans le vomit, dans la rue ? C’est cette réaction.

Qui entre dans cette catégorie ?


Les types qui agissent au mauvais moment. Les types à la mauvaise haleine. Ceux qui
envahissent l’espace personnel. Les silencieux, les trop affectueux. Ceux qui brûlent les
étapes dans leur approche ou lors du rendez-vous. Les femmes ont une intuition bien
connue et une fois qu’elles vous trouvent « creepy », elles se referment plus vite qu’une
huître devant un ostréiculteur.

Les deux grosses erreurs que font ces types sont :


- des contacts physiques sans le minimum d’attraction
- se montrer trop needy dans la relation (le pire étant lors du day2 !)

Imaginez que vous êtes au day2, la fille que vous avez tout juste rencontrée la semaine
dernière se penche en avant et murmure à votre oreille, « je t’aime vraiment bien ». Je
suppose que cela vous refroidirait pas mal. Vous ferait froid dans le dos. Un peu prématuré,
non ?

Révision : Banshee http://www.frenchtouchseduction.com Page 10


[Psychologie féminine 101] Cedd

C’est exactement ce qu’une femme ressent quand elle entend le même genre de choses. Le
pire c’est que les femmes sont expertes dans l’art de sentir les signes de « creepy attitude »,
et des signes bien plus subtils que l’exemple ci dessus. En fait, si la plupart des femmes
essaient de vous dire pourquoi elles trouvent tel ou tel gars « creepy », vous allez alors
entendre une liste infinie d’exemples, comme la manière dont il tient son verre, la façon de
se gratter le cou, ou la manière dont le type lui a tenu la main… Bizarre non? Mais c’est que
bizarrement ça l’est !

Une femme ressent cette « creepy attitude » quand un homme l’approche avec une énergie
trop faible, incertaine, confuse. S’il est en attente d’attention, s’il l’approche comme s'il savait
qu’elle avait une plus grande valeur sociale que lui et qu’il s’attendait à se faire rejeter. Ou
comme si sa vie dépendait de la toucher. Tous les signes que les femmes essaient d’utiliser
pour expliquer en quoi elles trouvent ce gars « creepy » se réfèrent tous au fait d’être «
needy ». Cependant, ne vous cassez pas la tête à apprendre comment tenir votre verre ou
vous gratter la nuque, ce n’est pas important. Ce qui importe, c’est surtout d’apprendre à
approcher avec le sens du timing, confiant et avec une certaine forme d’indifférence.

Voici quelques points à éviter pour passer sous le radar :

1 - Ne vous penchez pas trop en avant. Attendez qu’elle se penche, ELLE, en


premier. Après vous pouvez.

2 - Ne montrez pas trop d’intérêt rapidement. C’est bien mieux d’avoir la fille
troublée à l’idée de ne pas savoir si vous lui plaisez ou non. Les signaux mixtes
marchent bien mieux que d’exprimer votre intérêt directement. (Bref, lisez FTS)

3 - Evitez le kino au mauvais moment (Attention ! Je n'ai pas dit de ne pas faire de
kinos).

La meilleure marche à suivre pour le kino est la suivante.


Commencez tout d’abord par une légère touche avec le genou ou sur la main. Ensuite
observer sa « réponse ». Elle vous donnera des signaux pour vous dire si pour elle c’est OK
ou pas. Beaucoup d’hommes ne prêtent pas assez attention à ces signaux. Peut-être parce
qu'ils les interprètent mal… (Voir aussi cet article1)

Révision : Banshee http://www.frenchtouchseduction.com Page 11


[Psychologie féminine 101] Cedd

Signaux négatifs :
- elle se recule,
- elle regarde au loin et/ou ailleurs,
- elle retire sa main,
- elle détourne son corps de vous,
- elle s'en va.

Signaux positifs :
- elle se rapproche,
- elle se penche vers vous,
- elle vous touche dans la minute ou deux qui suivent, ou mieux immédiatement.

Il y a toujours un signal, aussi imperceptible soit-il. Tant que la réponse n’est pas négative,
prenez-le pour OK. Attendez un peu et alors faites un nouveau kino plus significatif. Lisez sa
réaction et ainsi de suite (c'est ce qu'on appelle l'escalade).
La dernière étape serait un kino franc et net, comme de lui caresser les cheveux ou lui tenir
la main pendant un instant.

Lisez toujours la réaction de la fille à vos kinos. La communication non verbale est quelque
chose que vous pouvez toujours améliorer et les compétences dans ce domaine vous
mèneront loin dans la conquête des femmes. Parfois, il est possible de passer rapidement
d’une étape à l'autre, mais il est important de ne pas brûler les étapes ET de rester attentif
aux signaux (négatifs ou positifs) que la fille vous enverra.
Par ailleurs, pour compliquer le tout, si vous ne la touchez pas suffisamment tôt, vous
risquez d’aller, non pas en prison, mais en Friend Zone (Catégorie 2). Game Over.

Connaître cette catégorie vous donne la chance de faire l’étalage de vos connaissances du
monde féminin. Amusez-vous en avec elles et vous apprendrez ainsi beaucoup de détails sur
les femmes, et vous ça DHV en même temps.

Autre stratégie : Renversez les rôles


Racontez lui une histoire amusante à propos d’une nana que vous trouviez « creepy »
(pensez aux films comme Attraction fatale (1987), The Crush (1993), Swimfan (2002), ou
Anna M (2007) etc...)

Cela vous met ainsi du même coté que la fille, le coté cool, où tout le monde est si désirable
qu’avoir affaire avec des personnes bizarres fait partie intégrale du quotidien. Aucune
femme, passée l’adolescence, ne peut nier n’avoir jamais eu d’interactions avec un de ces
types. Elle va donc sympathiser avec n’importe quelle histoire mettant en scène ce genre
d’expériences.

Révision : Banshee http://www.frenchtouchseduction.com Page 12


[Psychologie féminine 101] Cedd

Quelques exemples de routines :

L’autre soir j’étais sorti danser et cette fille au look de camionneur, est venue vers
moi et a commencé à me murmurer des trucs dans l’oreille. Elle m’a dit « tu es
métrosexuel, je le suis aussi. On devrait s’entendre… » Ca fout les jetons !

--------------------

Mais qu’y a-t-il avec les femmes ces derniers temps ?? Elles sont drôlement
agressives. La moitié des nanas que j’ai rencontrées ont essayé de me sauter
dessus dans les 20 premières minutes! C’est un peu du genre « Hé, tu sais quoi ?
(pause) Cela fait 35 minutes maintenant, et tu n’as même pas essayé de me sauter
dessus! On devrait te donner une médaille! »

----------------------

L’autre jour une nana m’a demandé si j’écoutais des musiques de Disney… Elle m’a
demandé ça car elle avait rencontré un type, qui lui plaisait bien apparemment,
mais qui une fois dans sa voiture a mis le CD de Winnie l’Ourson dans son
autoradio. C'est sûr, ça casse le mythe. Elle en a fait des cauchemars pendant des
semaines...

Si vous vous retrouvez dans cette première catégorie, coupez court et rompez les rangs.

Rappelez-vous :

Une fois à Creepyville, on n’en repart plus !

Une des erreurs les plus communes faites par les AFC est de courir après une femme qui
vous a déjà rejeté ou trouvé « creepy ». VOUS PERDEZ VOTRE TEMPS ! Il y a probablement
une autre fille aussi jolie trois pâtés de maisons plus loin...

Révision : Banshee http://www.frenchtouchseduction.com Page 13


[Psychologie féminine 101] Cedd

▪ Le meilleur ami ▪

Bien, vous êtes passé sous le radar, évitant de paraître creepy à


ses yeux. La seconde catégorie à éviter est la « Friend Zone »
(FZ). Comme la première catégorie, il est très difficile de sortir
de cette FZ une fois qu’elle vous y a placé. Vous devrez suivre
plusieurs chemins pour passez outre.

Pour commencer, une des choses les plus idiotes qu’un homme
puisse faire c’est se mettre LUI-MEME dans cette FZ. Beaucoup
d’hommes essaient d’être « ami » avec une femme dans le but
de la draguer plus facilement, en espérant ainsi qu’elle deviendra
intéressée plus tard. Nous pourrions appeler cette stratégie, «
ami d’abord, amant ensuite ». Si vous avez utilisé cette méthode
par le passé, vous n’êtes pas seuls, je vous rassure. L’idée de
penser que cette approche marche est l’une des plus fausses idées reçues chez les hommes.

« Amis d’abord » est tellement une bêtise que même les femmes qui ne jurent que par ces
mots les ignorent complètement quand un homme séduisant traverse la pièce.

N’essayez pas de paraître avenant, sympathique, ou gentil plus qu’il ne faut avec les femmes
que vous venez juste de rencontrer. Vous pouvez être gentil, certes, mais pas un « lèche-cul
». Personne n’aime les « lèche-cul » au collège et personne ne les aime maintenant.

Essayer d’attirer une femme qui vous a placé en FZ vous fait passer ni plus ni moins pour un
désespéré. Les femmes voient en ces mecs qui draguent leurs propres amies des hommes
trop pathétiques ou fainéants pour rencontrer des femmes en dehors de leur cercle d’amis.
C’est de l’opportunisme pur et simple.

Malheureusement, pour beaucoup d’hommes, cette stratégie de faire copain d’abord est la
première chose qu’ils aient apprise. Cela semble comme une bonne chose d’établir du
respect et de l’affection avant d’essayer de poursuivre une femme sexuellement. Pour la
plupart, les hommes pensent que c’est une approche sensée parce qu’ils ont entendu, à tort
et à travers, les femmes supporter cette idée.

Si vous n’apprenez rien d’autre de cet article, apprenez alors à faire plus attention à ce que
les femmes FONT qu’à ce que les femmes DISENT.

En pratique, même les femmes qui supportent la théorie « amis d’abord » ne répondent pas
de la manière de laquelle elles devraient. Ne me faites pas dire ce que je n’ai pas dit, il n’y a
aucun mal à être ami avec une femme. Il FAUT avoir des amis, et si une femme a de la

Révision : Banshee http://www.frenchtouchseduction.com Page 14


[Psychologie féminine 101] Cedd

valeur en tant qu’amie, c’est très bien. Elle a sûrement d’autres amies séduisantes à vous
présenter et susceptibles de vous plaire (c’est ce qu’on appelle un PIVOT).

Une chose à faire avec une femme séduisante est de lui dire qu’elle est « UNE BONNE AMIE
». Cela lui informe implicitement que vous êtes au dessus d’elle, hors d’atteinte. Cela peut
vous paraître ridicule mais les femmes le disent aux hommes tout le temps. Let’s Just Be
Friends (LJBF) est parfois l’une des phrases que l’on entend le plus.

Frédéric Beigbeder :

Les deux pires phrases au monde sont : « il faut qu’on parle » et « je préfère qu’on
reste amis ».

Renversez les rôles une nouvelle fois et sortez-le-leur ! Elles n’ont pas l’habitude d’entendre
cela d’un homme qu’elles viennent de rencontrer et ça les rend dingues. (Elles l’entendent
plutôt de leur ex…)
Pourquoi ? Les femmes séduisantes veulent que tout homme autour d’elles ait un intérêt
sexuel. Voila pourquoi elles passent tant de temps dans la salle de bain. Elles passent leur
vie entière à apprendre comment être séduisante et désirable pour le sexe opposé.

Elles assument que leurs amis masculins sont aussi attirés par elles, mais que ces hommes
ont tellement peur de ruiner cette amitié qu’ils suppriment toute démonstration d’intérêt
sexuel.

Ridicule.

Essayez de dire à une fille, que vous venez de rencontrer, la phrase suivante et observez ce
qu’il se passe....

Je ne voudrais pas gâcher cette formidable amitié entre nous.

Si elle est attirée par vous, ce sera le comble pour elle, si délivré au bon moment bien sur.

Morale de l’histoire : si vous pensez que vous allez devenir l’ami de cette femme et plus tard
son amant, vous faites erreur. Cela n’arrive jamais. Par ailleurs c’est un mauvais état d’esprit
à avoir. Faites votre ligne de conduite de ne jamais employer cette stratégie.

Révision : Banshee http://www.frenchtouchseduction.com Page 15


[Psychologie féminine 101] Cedd

Le meilleur moyen de rester hors de cette FZ est de communiquer, le plus tôt possible par
l’intermédiaire du kino, que vous êtes une personne sexuée, comme décrit dans la première
partie.

Cela laisse savoir aux femmes qu’il y a un sous-entendu sexuel dans l’interaction. L'intérêt
sexuel devrait être communiqué par le kino et non par les mots. Le résultat est une
confusion. Il y a un sous-entendu sexuel mais vous ne l’avez pas verbalisé. La confusion est
excitante et attirante. Si vous verbalisez directement votre intérêt sexuel lors d’une date,
vous lui donnez alors le pouvoir et ruinez cette si belle confusion que vous aviez créée et pire
que tout, risquez de la faire passer pour une fille facile (cf. première partie).

Si votre petite-amie est en train de devenir une amie, il est temps de proposer à
une amie de devenir votre petite-amie.

Révision : Banshee http://www.frenchtouchseduction.com Page 16


[Psychologie féminine 101] Cedd

▪ Le faire-valoir ▪

Beaucoup d’hommes se méprennent sur l’idée


d’amitié avec une femme. C’est ce que nous
allons voir dans cette troisième catégorie :
Le Faire-valoir.

Qu’est-ce donc ? Un faire-valoir est un type


qu’une femme séduisante autorise de
fréquenter. Il n’est pas vraiment un ami, mais
il est assez « ok » pour ne pas être considéré
comme creepy. Comme le satellite qui tourne autour de la terre, sur une orbite, le faire-
valoir tourne autour de la HB mais ne s’en approche jamais. Elle le garde auprès d’elle pour
augmenter sa valeur sociale, obtenir des faveurs ou comme une source facile d’amusement.

Quelques signes pour savoir si vous êtes un faire-valoir :

- Vous avez payé les 4 dernières tournées pour ses ami(e)s.


- Vous ne la rencontrez jamais en tête à tête.
- Elle vous appelle quand elle a besoin d’un chauffeur, d’une faveur, d’un prêt ou
autre chose que même vos amis ne vous demandent pas.
- Elle plaisante souvent en parlant de vous comme « un de ses mecs. »
- Elle vous appelle 1 ou 2 fois par mois/années/décennie

En tant que faire-valoir, vous n’avez aucune valeur marchande à ses yeux. En fait, elle n’a
probablement aucun besoin de ce que vous pouvez lui offrir. Vous êtes un bonus.

Pourquoi certaines femmes « collectent » des faire-valoir :

Pour beaucoup d’entre elles, la vie est une éternelle compétition de popularité entre elles et
leurs amies. Une manière pour elles d’avoir le dessus est d’avoir un certain nombre
d’hommes différents (des faire-valoir) autour d’elles, leur montrant de l’attention et
assouvissant leurs faveurs. L’attention masculine est le carburant de cette compétition
sociale féminine. Ne vous faites pas avoir. Ne devenez pas un pion dans cette compétition de
popularité qui ne vous concerne pas.

Dites « Non » au faire-valoir.

Révision : Banshee http://www.frenchtouchseduction.com Page 17


[Psychologie féminine 101] Cedd

Maintenant que vous comprenez le comportement de ce faire-valoir, vous allez commencer à


remarquer ce que j’appellerais « les invitations ». Parfois une femme rejettera sèchement
vos avances, mais elle continuera à vous donner de faux espoirs. Par exemple, une femme
pourrait refuser de vous donner son numéro de téléphone, mais pourrait vous demander de
passer la voir à son travail.
Nous trouvons ce type de comportements terriblement déroutants. Pourquoi une femme
vous rejetterait-elle mais vous ferait espérer deux secondes plus tard ?
Dans l’exemple précédent, le fond du problème est qu’elle essaie de vous utiliser comme
faire-valoir auprès des autres femmes à son travail.
N’acceptez jamais ce genre d’invitations. Répondez lui, « c’est cela oui... » et continuez à lui
demander son numéro. Si elle n’est pas intéressée il vaut mieux le découvrir le plus tôt
possible que de se faire manipuler et ainsi perdre son temps et sa fierté.

Une autre situation de faire-valoir :

Vous rencontrez une fille mais discutez à peine. D’un coup, longtemps après, elle
vous envoie un SMS vous demandant de la rejoindre à tel bar. Je vous garantie
qu’elle a envoyé ce message à 10 autres gars. Et alors elle se tournera vers ses
amis et dira « Mon dieu, tous ces hommes qui me courent après… qu’est ce qu’il se
passe ? bla bla bla»
J’ai connu des filles qui faisaient ça, surtout en club. Je me pointais dans ce bar
pour la rencontrer et je devais jouer des coudes face à ces autres faire-valoir pour
la convaincre de venir chez moi. Les HB9+ ont tendance à collectionner les faire-
valoir plus agressivement et efficacement que les filles moyennes. Donc si vous
approchez et datez ce genre de nanas vous y serez confrontés tôt ou tard.

Une autre manière d’éviter de vous retrouver comme faire-valoir et de vous moquer des
hommes que vous voyez comme faire-valoir. Cela montre à la fille que vous n’adhérez pas à
ces conneries. Que vous n’êtes pas dupes comme la plupart des mecs.
Les faire-valoir sont des paillassons. Vous devez vous respecter suffisamment pour ne laisser
personne vous utiliser comme pion.

Gravez-vous cela dans le crâne :

Une femme n’aura jamais de rapport sexuels avec vous parce qu’elle pense vous devoir
quelque chose.

Les femmes ne s’acquittent jamais d’une dette avec une pipe.

Révision : Banshee http://www.frenchtouchseduction.com Page 18


[Psychologie féminine 101] Cedd

JAMAIS !

Si vous pensez le contraire, il est temps d’éteindre Canal + le samedi soir.

Vous savez désormais si vous êtes dans la catégorie creepy, en Friend Zone ou un faire-
valoir. Si vous êtes dans l’une de ces 3 catégories vous avez peu de chance d’avoir du succès
auprès de cette fille. Vous vous sabotez vous-même et vous devez arrêter le massacre
MAINTENANT.

1) ne soyez pas « creepy »


2) n’essayez pas de devenir son ami pour ensuite devenir son amant.
3) ne soyez pas son faire-valoir

Cela ne marche pas.

Abordons maintenant les deux catégories où vous avez une chance de réussir. Les « Maris »
et les « Séducteurs ».

Révision : Banshee http://www.frenchtouchseduction.com Page 19


[Psychologie féminine 101] Cedd

▪ Le mari ou « provider » ▪

Des deux dernières catégories, celle du mari/provider, est


la catégorie en or. Des hommes que les femmes clament
toute leur vie d’avoir la chance de rencontrer. Même des
hommes qui n’ont pas nécessairement le profil de la
catégorie sont souvent placés ici dans une sorte de geste
encourageant.

Dans la nature humaine, les femmes attendent de trouver si


oui ou non un mâle potentiel (oui cela vous inclut ) leur
fournira tout ce qu’elle et sa future progéniture
nécessiteront. Dans le monde moderne interprétez ceci
comme : l’argent, l’argent et encore l’argent.

Il est assez facile d’entrer dans cette catégorie une fois que
vous avez évité les 3 premières. Pourquoi ? Parce que la
seule qui reste est celle du séducteur, et les femmes
aimeraient croire que cette dernière n’existe pas. Comme
une sorte de secret bien gardé...

Comme les femmes prétendent que cette catégorie n’existe pas, même pour elles-même,
elles vont tout faire pour vous placer dans la catégorie Mari/Provider. Les rencontres
matrimoniales et certaines rencontres online sont intimement connectées à cette catégorie.
L’idée est qu’ici vous faites des avances que la fille évalue et tous les rendez-vous avec elle
sont là pour prouver votre « valeur », dépensant votre argent, et essayant d’acheter son
approbation. Elle va vous tendre des pièges encore et encore, et, éventuellement finirez par
avoir une relation ensemble, mais toujours selon SES termes.

Je ne recommande pas de vous y placer intentionnellement. Même si vous recherchez une


LTR, voir une femme à marier, il vaut mieux la séduire d’abord. Dans ce cas, vous aurez une
bien meilleure chance de l’épouser que si vous commencez directement dans la catégorie
« mari ». Vous pourrez passer dans cette catégorie plus tard, si vous estimez que le temps
est venu. Si ce n’est pas l’heure pour vous de vous caser, et que vous finissez dans cette
catégorie, ce ne sera que de votre faute. Il y a des recommandations faciles à prendre pour
s’y prévenir.

Les femmes qui vous placent dans cette catégorie mènent à des situations où le plaisir n’a
plus sa place. Les femmes n’ont pas l’intention de bouder leur plaisir. Elles ne le font pas
intentionnellement. C’est simplement de la programmation sociale. Elles sont éduquées ainsi
par la société et leur instinct leur fait placer autant d’hommes que possible dans cette
catégorie. Ainsi peuvent-elles y sélectionner les meilleurs candidats.

Révision : Banshee http://www.frenchtouchseduction.com Page 20


[Psychologie féminine 101] Cedd

Pour ne pas entrer directement dans cette catégorie il est important de rester imprévisible,
de ne pas jouer les « lèche-cul » et d’utiliser toutes les techniques présentées sur FTS. Mais
en gros, n’allez pas au restaurant pour les premiers rendez-vous.

Ce genre de rendez-vous est la symbolique ultime du type Mari/Provider. Pensez au nombre


de films où vous voyez un homme inviter une femme à dîner. Des centaines. Cela remonte
directement du temps des cavernes où la nourriture était associée à la relation (le caveman
style ). Ce genre de date ne vous fournit aucune bonne opportunité pour une escalade
physique. Vous ne pouvez pas changer facilement d’endroit. De plus, la fille se sentira
observée par des dizaines de gens, la rendant fortement consciente de ses réactions et des
interactions avec vous.

Un des meilleurs exemples que j’ai vu de ces délicats rendez-vous était dans le film Shopgirl
(2005) avec Steve Martin. Peut-être l’avez vous déjà vu. Dans ce film, Steve Martin invite
une femme de la plus pathétique des manières imaginables : il laisse à cette femme une
note disant quelque chose comme

« Je m'appelle Ray Porter. Je vous donne rendez-vous vendredi à La Ronde, un


restaurant de Beverly Hills, à 20h. Je ne vous demande pas votre numéro. Soit
vous venez, soit vous ne venez pas, et je dînerai seul.»

(gardez à l’esprit que cela ne marche JAMAIS dans la vraie vie.)

Quand elle arrive au rendez-vous, ils s’assieds à table et essaient difficilement de démarrer la
conversation. Les secondes de silence paraissent interminables. C’est pénible rien que de
regarder la scène.

Au second rendez-vous, elle le rencontre dans son appartement, et se retrouve presque nue
pendant qu’il répond à un appel dans la pièce d’à coté. Ah ! Cela ne se passe que dans les
films ! Croyez-moi, les filles ne se retrouvent pas toute nues dans votre lit sans escalation
physique à moins de vous appeler Tommy Lee, et Tommy Lee ne ferait jamais rien d’aussi
ridicule.

Révision : Banshee http://www.frenchtouchseduction.com Page 21


[Psychologie féminine 101] Cedd

Si vous en avez la chance, essayez de regarder ce film et vous aurez une idée précise de ce
qu’il NE FAUT PAS faire. Il vous donnera aussi une idée d’où vos préjugés sur les rencontres
proviennent : d’une « pop culture » complètement irréaliste.

Examinons quelques-unes des sources d’inconfort lors des dîners:

1 – Les femmes sont conscientes qu’elles mangent et sont consciente de leur poids.

2 – Manque de kinos. Vous ne pouvez pas toucher la fille assise en face de vous. Plus le
temps passera plus il sera dur de faire le premier kino. Si vous devez vous asseoir quelque
part, asseyez-vous toujours à côté d’elle.

3 – Confusion sur savoir QUI payera la note.

4 – Beaucoup de pression pour créer une conversation autre que des banalités.

5 – Manque de stimulation externe. Au moins dans un bar, il y a d’autres personnes au


comportement susceptible d’apporter des commentaires.

6 – Fort investissement. Vous apparaissez comme un couple pour les personnes autour. Cela
suscite des questions de part et d’autre.

Il est extrêmement difficile de transformer un dîner en nuit torride le même soir – pour un
premier rendez-vous s’entend. Vous devrez être un formidable orateur rien que pour tenir la
première heure et conserver son attention et une tension sexuelle intacte.
C’est simple : pour rester en dehors de cette catégorie du « mari », évitez les rendez-vous
dîners.

Pardon ? Vous recherchez une LTR ? OK, parfait. Vous pouvez toujours passer plus tard de la
catégorie « séducteur » à la catégorie « mari » si vous décidez de vous engager. Mais, si
vous êtes dans la catégorie « Mari/Provider », vous ne pourrez plus revenir dans la catégorie
« Séducteur » pour avoir une relation non-exclusive. C’est généralement voué à l’échec et à
l'effondrement du couple.

La raison pour laquelle vous ne pouvez pas passer du «Mari/Provider » à


« séducteur », est que la fille sentira comme si vous reculiez dans votre relation.

Les femmes veulent de la progression dans une relation. Elles pensent que le but d’une
relation est de progresser de « se donner rendez-vous », « se voir », de « sortir ensemble »,
«être sérieux », « s’engager », « vivre ensemble », etc.

Révision : Banshee http://www.frenchtouchseduction.com Page 22


[Psychologie féminine 101] Cedd

Les femmes acceptent bien sûr parfois de rester dans une de ces étapes pour un certain
temps, mais elles n’accepteront JAMAIS de revenir à une étape précédente.
Même la fille qui dit ne pas être intéressée par une relation sérieuse maintenant n’acceptera
aucune forme de recul. C’est une forte atteinte à son ego et à tout ce que son horloge
biologique lui rappelle.

Avez-vous déjà essayé de transformer votre petite amie en fuck-friend ?

Elle ne sera jamais satisfaite de cet arrangement même si, sur le moment, ça peut la
satisfaire. Field testé de nombreuses fois… Je vous recommande plutôt de repartir à zéro
avec une fille différente.

Voici comment on pourrait schématiser les catégories et les mouvements possibles entre
elles :

«Creepyville » >> NO RETURN !

« Faire-valoir » >> « Creepyville »

« Friend Zone » >> « Faire-valoir », « Creepyville »

« Mari/Provider » >> « Faire-valoir », « Friend Zone »

« Séducteur » >> « Mari/Provider », « Friend Zone », « Faire-valoir », « Creepyville »

Si vous recherchez sérieusement une LTR, voici deux chemins que vous pourriez
être susceptibles d’emprunter :

1 – La fille peut vous donner de faux espoirs et vous laissez vous investir pendant qu’elle
prend son temps pour décider si elle veut une relation sérieuse avec vous. Ce sont les «
rencontres traditionnelles ». C’est la catégorie « Mari/Provider ».

2 – Vous pouvez commencer par coucher avec la fille, apprendre à vous connaître pendant
une certaine période, et alors décider si vous voulez devenir sérieux avec elle. C’est la
catégorie « séducteur ».

Les deux peuvent mener à une relation sérieuse, à une LTR. Cependant, le comportement «
mari » (dépenses, dîners, attentions, prouver votre valeur) résulte généralement chez la fille,
à retenir ses faveurs le plus longtemps possible. (= pas de sexe !)

Révision : Banshee http://www.frenchtouchseduction.com Page 23


[Psychologie féminine 101] Cedd

▪ Le séducteur ou « player » ▪

Le comportement du séducteur crée de l’excitation et une


intense période de passion. C’est une excellente manière de
démarrer une relation sérieuse. Il s’ensuit une romance
comme dans les livres où la femme cherche lentement à
gagner un mâle apparemment inatteignable. (Ne négligez
pas le pouvoir de ces histoires romantiques auprès des
femmes).

Cette dernière catégorie est l’un des grands secrets de


l’univers féminin. Les femmes en parlent peu pour diverses
raisons.
Si cette catégorie existait, cela démentirait une grande
partie de la société moderne mais les femmes ont un coin
dans leur cœur et dans leur esprit pour les hommes qui
comprennent la séduction. Les femmes aiment être
séduites. Cependant, si elles reconnaissaient l’existence de la séduction, elles risqueraient de
passer pour des filles faciles.

La plupart des femmes, comme les hommes, sont naturellement sexuelles. Elles se sentent
naturellement « excitées ». Cependant, comme vu dans la 1ere partie, la peur d’être perçues
comme des filles faciles les placent dans une sorte de cage. Cela retire pas mal de plaisir
dans leurs vies et cause un terrible conflit intérieur. La plupart des femmes résistent à la
séduction et c’est ce qui crée ce plaisir et cette excitation en tant que séducteur. La
séduction serait-elle aussi plaisante si les choses étaient si faciles ?

C’est l’ironie par excellence des relations Homme/Femme. Les femmes agissent comme
si elles ne voulaient pas être sexuelles ou être séduites, alors qu’elles respectent
l’homme qui peut les séduire plus que n’importe quel « gentil garçon ».

Ce n’est pas facile d’y arriver, mais c’est la catégorie « place to be ». Être dans la catégorie
du séducteur c’est comme utiliser la reine aux échecs. Vous pouvez vous déplacer aussi loin
que vous voulez, dans toutes les directions.

Vous voulez coucher sans vous engager ? Pas de problème.

Vous voulez changer les règles plus tard et avoir une LTR ? C’est possible aussi.

Révision : Banshee http://www.frenchtouchseduction.com Page 24


[Psychologie féminine 101] Cedd

C’est comme avoir le pouvoir d’invincibilité dans un jeu vidéo. Plus rapidement vous vous
placerez dans cette catégorie, le plus vite vous pourrez avoir sa complète attention. Y
compris son attention sexuelle.

Apprendre à devenir sexy et séduisant n’est pas facile. Il y a une


énorme pression sociale sur les hommes pour être de « gentils
garçons ». Sur FTS, il y a une foule de concepts que vous pouvez
facilement appliquer lors de vos dates et si vous avez besoin de
davantage d’aide, certaines personnes ici proposent leurs services
dans des workshops ou des séminaires.

Confusion Game

Le « confusion Game » est une part importante de l’arsenal d’un séducteur. Les filles aiment
tout analyser. Cela triple quand cela les implique. Un exemple : lorsque vous regardez un
film, et que c’est ennuyeux vous changez de chaînes, de DVD ou quittez le cinéma. Mais
vous rappelez-vous la fois où vous avez regardé un film prenant et déroutant ?

Vous l’avez certainement visionné bien plus longtemps que vous ne l’auriez fait si vous
n’aviez pas été dans un état de confusion. Les personnes confuses restent pour arriver à
comprendre les choses. C’est particulièrement vrai avec les femmes.

Je ne vous suggère pas de passez votre après-midi à raconter des devinettes à cette jolie
brunette. La confusion doit être une subtile partie de chaque aspect de l’interaction. Cela
arrive quand une femme ne sait pas ce qui va arriver lors de votre entrevue. Cela va de ne
pas savoir si elle vous plaît à ne pas savoir comment agir avec vous. Cette dernière partie est
très importante pour les femmes.

Certaines femmes, une fois qu’elles connaissent cette information, vont travailler dur pour
agir exactement comme VOUS le voulez, tandis que d’autres vont utiliser cette information
pour faire l’exact opposé de ce que vous voulez. D’autres vont essayer de vous satisfaire.
Mais dans l’un ou l’autre de ces cas, elles ONT BESOIN de savoir ce que vous voulez. Plus
vous retiendrez cette information, plus elles seront désespérées et voudront la connaître.

La confusion peut prendre diverses formes, en bien ou en mal. Par exemple, être perdu dans
les bois serait une mauvaise confusion. Vous pouvez être en danger. Et il y a cette bonne
confusion, la confusion alliée au plaisir. Par exemple, rappelez-vous le film de Quentin
Tarantino, Pulp Fiction. L’histoire ne semble pas se dérouler dans l’ordre chronologique, et
vous êtes déroutés tout au long du film. Et miracle, à la fin tout se recoupe. La confusion
éprouvée auparavant fait partie intégrante du plaisir éprouvé à la fin du film.

Révision : Banshee http://www.frenchtouchseduction.com Page 25


[Psychologie féminine 101] Cedd

C’est ce genre de confusion qui enrichit l’expérience de la femme lors du rendez-vous.


Vous pouvez pousser la confusion à l'extrême comme dans les films de David Lynch (Lost
Highway (1997) ou Mulholland Drive (2001) par ex) mais vous risquez de ne plus rien y
comprendre vous-même...

Elle devrait ressentir comme une incertitude sur ce qui va se passer ensuite, mais qu’importe
ce que ce sera, ce sera quelque chose d’inattendu et d’excitant. Elle est dans un état «
d’incrédulité suspendue ». Cela signifie qu’elle ne protestera pas au sujet de choses qui,
normalement, semblent bizarres.

(Arrêtez de penser au doigt dans le *** , bandes de petits pervers).

Nous passons tous par ces stades « d’incrédulité suspendue », quotidiennement, lorsque
nous regardons la TV et des films par exemples. On arrête notre tendance à filtrer les
fausses informations dans le but de se divertir. On passe le cerveau en mode « off ». C’est
un des éléments les plus importants dans le divertissement, et vous pouvez l’utiliser à votre
avantage lors de la sarge.

La danse de la séduction

Si vous poursuivez une fille, elle va reculer. Si vous reculez, elle va vous poursuivre. C’est ce
qu’on peut appeler la « danse de la séduction » et
beaucoup d’hommes ne le comprennent pas. Le
séducteur est un excellent « danseur ». Il débute la «
danse » dès les premiers mots échangés et la
continue pendant toutes les interactions suivantes.

Si vous regardez les danseurs de tango vous


comprendrez que la danse est une question de
séduction. Regardez le film Assassination Tango
(2002) avec ses très belles scènes de danses.
Observez le couple se repousser l’un l’autre. Cela les rend de plus en plus désireux de se
toucher, de continuer la « danse ».

La transaction financière

Pour certaines personnes, on peut faire une analogie entre la séduction et une transaction
financière. D’ailleurs le mot « close » en anglais, utilisé à la base dans le commerce (close
the deal), est allègrement utilisé dans la communauté.

Révision : Banshee http://www.frenchtouchseduction.com Page 26


[Psychologie féminine 101] Cedd

Cependant, au contraire des vrais séducteurs, les hommes voyant la séduction comme une
transaction démontrent certaines choses (richesse, pouvoir, statut) et attendent que la
femme offre ses faveurs en retour.

« Je t’offre ça, tu m’offres ça ».

Les femmes ne voient pas les relations sous cet angle. Emmener une femme dans un
restaurant hors de prix, lui acheter des fleurs, s’installer face à face à une table et jouer le
rôle du « parfait gentleman » pendant 2 heures n’amènera JAMAIS une femme dans votre
lit, parce que les femmes en général ne sont pas excitées par ce genre de transactions.

Bannissez cette idée de la « transaction » et commencez à remplacer ces idées par de


nouvelles.

Quand vous êtes dans une interaction avec une fille, voici quelques concepts-clés
à garder en tête pour s’assurer d’être « séduisant » et non « commerçant » :

1 – L’homme doit toujours mener la danse à moins que la femme n’établisse directement et
fortement le contraire.

2 – Utilisez la confusion pour créer une tension sexuelle. Soyez imprévisible et difficile à
cerner. Ne donnez pas de réponses simples et directes à ses questions.

Ce n’est pas mentir, c’est flirter.

3 – Faites en sorte que la femme vous gagne petit à petit durant la date. Ce qui signifie de
ne pas montrer trop d’intérêt, trop tôt.

Less Is More

4 – Initiez le kino le plus tôt possible. De cette manière vous éviterez la « Friend Zone ».

5 – Donnez le ton de l’interaction : FUN, FUN, FUN

Girls just wanna have fun !

Révision : Banshee http://www.frenchtouchseduction.com Page 27


[Psychologie féminine 101] Cedd

▪ Conclusion ▪

Ne soyez pas trop sérieux. Ce n’est pas un entretien d’embauche. Amusez-vous et elle
s’amusera aussi. Même si la date ne mène pas au Fclose, vous aurez passé un bon moment
avec elle.

Cela semble facile à écrire, je l’avoue, mais en réalité ce l’est moins. C’est pour cela que la
séduction ne s’apprend pas dans les bouquins. La théorie est une chose, la pratique en est
une autre, et essentielle. FTS vous ouvre les portes d’un nouveau monde. Si vous décidez d’y
entrer, soyez les bienvenus.

LISEZ le forum, APPLIQUEZ les divers conseils avec intelligence, remettez vous sans cesse
en questions et APPRENEZ de vos échecs et MODIFIEZ votre game en conséquence.
Vous serez alors en bonne voie pour avoir du succès auprès des femmes...

Notes :
1
N’attendez pas un signe d’intérêt

Révision : Banshee http://www.frenchtouchseduction.com Page 28