Vous êtes sur la page 1sur 1

Un paysan passa. Quoique plutôt maigre, il était énorme. Sous un feutre, deux sourcils roux.

Ses
petits yeux noirs brillaient. Une large moustache cachait sa bouche, et ses joues étaient couvertes
d'une barbe.

Consigne :

Enrichissez le texte ci-dessus par des figures de style (métaphores, comparaisons, personnifications et
hyperboles) et un vocabulaire fantastique.

Un paysan passa. Quoique plutôt maigre, il était énorme. Sous un feutre raidi par la crasse, deux
sourcils roux, aussi gros que des épis de seigle. Ses petits yeux noirs brillaient au fond d'un tunnel.
Une large moustache rousse cachait sa bouche, et ses joues étaient couvertes d'une barbe de huit
jours.