Vous êtes sur la page 1sur 1

Code Oral/ Code écrit À ma sœur, je lui ai dit d'arrêter.

Les frites, j'ai toujours adoré ça.


Les registres de langue On peut insérer dans un discours une phrase qui a le sens de commentaire.
Exemple: Je n'ai jamais aimé les dimanches, d'ailleurs je ne suis pas le seul, ils me
Les particularités de la langue parlée rappellent le retour à l'école.
• Expressions liées à l'interaction avec l'autre Attention à ne pas commettre l'erreur liée à l'emploi des pronoms relatifs qui consiste à
Certaines interjections sont spécifiques à l'oral quand on hésite : employer :
- euh... / ben ... / bon... - Que à la place de où ;
Certaines expressions servent à maintenir le contact avec l'autre : - Que à la place de dont.
- tu vois / tu comprends / vous voyez / dis-moi Exemple : J'adore cet endroit que je te parle depuis deux heures. (= J'adore cet endroit dont
Elles peuvent aussi montrer que l'on cherche l'approbation de l'autre : je te parle.)
- N'est- ce pas ?/ Vous êtes d'accord ?/ Vous me suivez? • Dans les situations de dialogue au téléphone, on utilise des expressions:
D'autres expressions sont liées au désaccord avec l'autre: - pour faire attendre son interlocuteur ;
- Sûrement pas. / Certainement pas. / Ah non! / Tu exagères ! / Ça ne va pas! / Tu Exemples: Ne quittez pas 1Veuillez patienter 1Un instant, s'il vous plaît
plaisantes ! - pour identifier son interlocuteur.
Certaines expressions expriment un accord mitigé : Exemples : Qui est à l'appareil ?
- Ouais / Mouais / Bof/Pourquoi pas ? C'est de la part de qui ?
• Variations de la langue parlée et contractions
Dans la langue parlée, certaines variations apparaissent par rapport aux règles.
- On peut enlever ne dans la négation ;
Exemple : Tu vois pas que tu me gênes ?
- Il ou Ils peut devenir i ;
Exemple : [va trop vite.
- Tu es peut devenir t'es ;
Exemple : Mais t'es fou, regarde ce que tu as fait !
- Il y a peut devenir y'a ;
Exemple: Y'a pas de quoi.
- Et puis peut devenir et pis ;
Exemple : Il est arrivé et pis il m'a dit de me lever.
- Ce qui est peut devenir ce qu’est ;
Exemple: Ce qu'est difficile avec elle... .
- Cela devient ça.
Exemple : Ça va ?/ Ça serait super!
• Il arrive souvent que les mots soient raccourcis, abrégés.
- Fac pour faculté;
- Sympa pour sympathique;
- Resto U pour restaurant universitaire ;
- Prof pour professeur;
- Ciné pour cinéma.

• Construction des phrases


La construction des phrases peut être modifiée. On déplace un élément pour le mettre en
relief:
- un sujet ou un complément.
Exemples : Le garçon, il est fou.