Vous êtes sur la page 1sur 48

CAHIER DES PRESCRIPTIONS SPECIALES DES TRAVAUX D’ELECTRIFICATION

DES LOTISSEMENTS ET DES ENSEMBLES IMMOBILIERS

C.P.S ELECTRICITE

Mars 2016

Ce document est la propriété de Lydec ; il ne peut être communiqué à des tiers et/ou reproduit de façon partielle ou totale sans
autorisation écrite de Lydec, et son contenu ne peut être divulgué.
Réf. PSP1PR10DM27- Version n°4 – Mars 2016
Cahier des prescriptions spéciales des travaux d'électrification des lotissements & des ensembles immobiliers

Sommaire

1. OBJET _________________________________________________________________________ 4
2. CONSISTANCE DES TRAVAUX __________________________________________________________ 5
3. SPECIFICATIONS TECHNIQUES DES OUVRAGES ET MISE EN ŒUVRE ________________________________ 6
3.1. POSTES DE TRANSFORMATION _________________________________________________________ 6
3.1.1. GENIE CIVIL__________________________________________________________________________ 6
3.1.1.1. Consistance succincte des travaux _________________________________________________ 6
3.1.1.2. Plans d'exécution_______________________________________________________________ 7
3.1.1.3. Implantation __________________________________________________________________ 7
3.1.1.4. Terrassements - Remblais ________________________________________________________ 7
3.1.1.5. Composition et fabrication des mortiers et béton _____________________________________ 9
3.1.1.6. Béton non armé_______________________________________________________________ 10
3.1.1.7. Béton armé __________________________________________________________________ 10
3.1.1.8. Aciers pour armatures du béton armé _____________________________________________ 11
3.1.1.9. Maçonneries extérieures________________________________________________________ 11
3.1.1.10. Enduits ______________________________________________________________________ 11
3.1.1.11. Chape d'isolation ______________________________________________________________ 12
3.1.1.12. Terre des masses ______________________________________________________________ 13
3.1.1.13. Blocage - Dallage ______________________________________________________________ 13
3.1.1.14. Caniveaux - Fosses - Canalisations_________________________________________________ 13
3.1.1.15. Etanchéité ___________________________________________________________________ 14
3.1.1.16. Menuiseries fournies et posées par l'entrepreneur ___________________________________ 14
3.1.1.17. Peintures et badigeons _________________________________________________________ 15
3.1.2. EQUIPEMENT ET MONTAGE ______________________________________________________________ 15
3.1.2.1. Tableaux HTA _________________________________________________________________ 16
3.1.2.2. Transformateur de puissance ____________________________________________________ 19
3.1.2.3. Poste Urbain Compact (PUC) _____________________________________________________ 24
3.1.2.4. Liaisons HTA & BT _____________________________________________________________ 26
3.1.2.5. Tableau de distribution BT ______________________________________________________ 27
3.1.2.6. Tableau d'éclairage public _______________________________________________________ 30
3.1.2.7. Coffret de comptage rendement BT _______________________________________________ 31
3.1.2.8. Détecteur de défaut ___________________________________________________________ 33
3.1.2.9. Menuiserie métallique du poste __________________________________________________ 33
3.1.2.10. Equipements divers ____________________________________________________________ 34
3.2. RESEAUX HAUTE ET BASSE TENSION ____________________________________________________ 35
3.2.1. GENERALITES _______________________________________________________________________ 35
3.2.2. RESEAU HTA _______________________________________________________________________ 35
3.2.2.1. Livraison des câbles HTA souterrains ______________________________________________ 35
3.2.2.2. Essais des câbles posés _________________________________________________________ 36
3.2.2.3. Conditions générales de pose des câbles HTA souterrains ______________________________ 36
3.2.3. RESEAU SOUTERRAIN BT ________________________________________________________________ 37
3.2.3.1. Câble de réseau BT souterrain série H1 XDV-A _______________________________________ 37
3.2.3.2. Câble de branchement BT souterrain série U-1000 R2V ________________________________ 38
3.2.3.3. Câble de branchement BT souterrain série U-1000 RVFV _______________________________ 38
3.2.3.4. Coffrets de distribution BT ______________________________________________________ 38

Ce document est la propriété de Lydec ; il ne peut être communiqué à des tiers et/ou reproduit de façon partielle ou totale sans
autorisation écrite de Lydec, et son contenu ne peut être divulgué.

Page 2 / 48
Réf. PSP1PR10DM27- Version n°4 – Mars 2016
Cahier des prescriptions spéciales des travaux d'électrification des lotissements & des ensembles immobiliers

3.2.3.5. Conditions générales de pose des câbles BT souterrains _______________________________ 39


3.2.4. PROTECTION DES CABLES ________________________________________________________________ 40
3.2.4.1. Choix du fourreau _____________________________________________________________ 40
3.2.4.2. Règles de pose ________________________________________________________________ 41
3.2.5. TERRASSEMENTS ET REFECTIONS ___________________________________________________________ 43
3.2.5.1. Dispositions sécuritaires ________________________________________________________ 43
3.2.5.2. Dimensions des tranchées_______________________________________________________ 44
3.2.5.3. Canalisations sous trottoirs ______________________________________________________ 45
3.2.5.4. Canalisations sous chaussées ____________________________________________________ 45
3.2.5.5. Remblaiement des tranchées ____________________________________________________ 46

4. DOCUMENTS ECHANGES DANS LE CAS DES LOTISSEMENTS _____________________________________ 47


5. REPERTOIRE DES SIGLES & ABREVIATIONS _______________________________________________ 48

Ce document est la propriété de Lydec ; il ne peut être communiqué à des tiers et/ou reproduit de façon partielle ou totale sans
autorisation écrite de Lydec, et son contenu ne peut être divulgué.

Page 3 / 48
Réf. PSP1PR10DM27- Version n°4 – Mars 2016
Cahier des prescriptions spéciales des travaux d'électrification des lotissements & des ensembles immobiliers

1. OBJET
Le présent cahier des charges définit les prescriptions spéciales relatives à l'exécution des travaux
d'électrification des lotissements et des ensembles immobiliers, y compris fournitures.

Sauf stipulations contraires, les principaux documents de référence sont :

 NF C 11-201 : Réseaux de distribution publique d'énergie électrique ;


 NM 7-II-CL-006 : Règles techniques concernant les installations de branchements de première
catégorie comprises entre le réseau de distribution et l’origine des installations intérieures ;
 NF C 14-100 : Installations de branchement à basse tension ;
 UTE C 11-001 : Conditions techniques auxquelles doivent satisfaire les distributions d'énergie ;
 Cahier des charges de la Gestion Déléguée du Service de Distribution d’ Electricité, du Service de
Distribution d’Eau Potable et du Service d’Assainissement Liquide à Casablanca ;
 Normes marocaines homologuées ou, à défaut, internationales (pour la fourniture) ;
 Guides métier Lydec.

Il est élaboré par Lydec pour servir de document de base aux bureaux d'études et aux entreprises chargées
des travaux d'électrification des lotissements et des opérations immobilières réalisés dans le périmètre
géré par Lydec.

L'entreprise chargée des travaux est désignée par entrepreneur ou entreprise et le lotisseur est désigné par
promoteur.

En signant ce document avant commencement des travaux, les bureaux d’études, les entreprises et les
promoteurs immobiliers, publics ou privés, s’engagent à en respecter les termes.

Ce document est la propriété de Lydec ; il ne peut être communiqué à des tiers et/ou reproduit de façon partielle ou totale sans
autorisation écrite de Lydec, et son contenu ne peut être divulgué.

Page 4 / 48
Réf. PSP1PR10DM27- Version n°4 – Mars 2016
Cahier des prescriptions spéciales des travaux d'électrification des lotissements & des ensembles immobiliers

2. CONSISTANCE DES TRAVAUX


En plus des prescriptions décrites dans le CPC, l'entrepreneur prend en charge, dans un lotissement, les
travaux et prestations suivantes :
 la construction et l'aménagement du génie civil des postes HTA/BT de distribution publique ;
 la fourniture et le montage des équipements de ces postes de transformation ;
 le montage des accessoires livrés par Lydec ;
 la fourniture et la pose des câbles BT souterrains ;
 la pose des câbles HTA, fournis par Lydec, à l'intérieur du lotissement ;
 la construction des niches pour coffrets de distribution BT ;
 la mise en place des coffrets de distribution BT fournis par Lydec (s'il s'agit d'une opération de
construction immobilière) ;
 le raccordement des câbles BT posés aux coffrets de distribution ;
 tous les travaux de montage de l'appareillage nécessaires à la réalisation complète des postes de
transformation, des réseaux HTA & BT ;
 l'établissement des plans et carnets de piquetage provisoires et définitifs des réseaux HTA & BT.

L'énumération ci-dessus des fournitures et prestations à la charge de l'entrepreneur est indicative et n'est
nullement limitative. En fait, l'entrepreneur s'engage à livrer l'ensemble des installations en parfait état de
fonctionnement.

A la charge de Lydec de fournir à l'entrepreneur les documents et matériels suivants :

 le plan d'étude des réseaux HTA & BT du lotissement ;


 les plans de construction du génie civil des postes ;
 les plans type des tranchées, de la porte métallique et du détecteur de défauts ;
 les serrures des portes des postes ;
 les câbles HTA, hormis ceux de la liaison entre la cellule protection et le transformateur ;
 les détecteurs de défauts ;
 les horloges astronomiques ;
 les coffrets de distribution BT, lorsqu'il s'agit d'une opération de construction immobilière ;
 les tableaux d'éclairage public ;
 les compteurs électroniques de rendement BT et les TC .

Cette liste est limitative.

Ce document est la propriété de Lydec ; il ne peut être communiqué à des tiers et/ou reproduit de façon partielle ou totale sans
autorisation écrite de Lydec, et son contenu ne peut être divulgué.

Page 5 / 48
Réf. PSP1PR10DM27- Version n°4 – Mars 2016
Cahier des prescriptions spéciales des travaux d'électrification des lotissements & des ensembles immobiliers

3. SPECIFICATIONS TECHNIQUES DES OUVRAGES ET MISE EN ŒUVRE


Les travaux seront exécutés suivant l'étude définie par Lydec et conformément aux recommandations de
ses agents.

Pour la partie HTA, les matériels utilisés doivent être agréés par Lydec. Les matériels de la partie BT seront
réceptionnés.

3.1. POSTES DE TRANSFORMATION


3.1.1. GENIE CIVIL

3.1.1.1. Consistance succincte des travaux

Les travaux se rapportent, en particulier, aux ouvrages suivants, ainsi qu'à ceux qui, tout en n'étant pas
explicitement énoncés, en seraient le complément à savoir :

 implantation des ouvrages,


 clôture des chantiers,
 terrassements en terrain de toute nature,
 remblais,
 boucles en cuivre pour terre des masses,
 béton de fondation,
 tous ouvrages en béton armé et non armé,
 murs en agglos pleins,
 enduits,
 ravalements,
 blocages, dallages, caniveaux et leurs couvertures,
 cuves à huile,
 étanchéité,
 fourniture et scellement d'aérations métalliques et de la porte métallique,
 peintures et badigeons,
 …

et plus généralement, tous travaux nécessaires à l'achèvement complet des bâtiments, tels qu'ils sont
représentés sur les plans, coupes et façades établis par Lydec.

Ce document est la propriété de Lydec ; il ne peut être communiqué à des tiers et/ou reproduit de façon partielle ou totale sans
autorisation écrite de Lydec, et son contenu ne peut être divulgué.

Page 6 / 48
Réf. PSP1PR10DM27- Version n°4 – Mars 2016
Cahier des prescriptions spéciales des travaux d'électrification des lotissements & des ensembles immobiliers

Seuls la fourniture et le montage du matériel électrique qui équipera le poste sont exclus des travaux du
génie civil.

La description détaillée des ouvrages est donnée dans les articles ci-après, qui complètent les plans et
schémas fournis par Lydec.

3.1.1.2. Plans d'exécution

Les plans et schémas, tant ceux établis par Lydec que ceux dressés par l'ingénieur de béton armé et
approuvé par un bureau de contrôle, devront pour être valables porter le cachet de Lydec «BON POUR
EXECUTION» et la date de leur remise à l'entrepreneur.

L'attention de l'entrepreneur est attirée sur le fait que toutes les cotes figurant sur les plans du poste sont
des dimensions d'ouvrages finis, y compris les enduits et revêtements.

En conséquence, la tolérance admise pour les erreurs éventuelles d'exécution, sera de 5 mm au maximum.

Tout ouvrage, ou partie d'ouvrage dont les cotes n'auront pas été respectées, seront démolis et refaits aux
frais de l'entrepreneur.

3.1.1.3. Implantation

C'est sur un terrain absolument net qu'il sera procédé à l'implantation des bâtiments. En conséquence,
l'entrepreneur devra débarrasser le terrain des gravois, terres, etc. déblayer les abords de tous débris et
objets qui pourraient s’y trouver.

Des bornes posées par Lydec aux angles du terrain, indiqueront le contour de l'ouvrage à construire. Ces
bornes seront reconnues par l'entrepreneur, qui sera tenu, en outre, de veiller à leur conservation, de les
rétablir ou de les remplacer au besoin, soit à leur remplacement primitif, soit en un autre point, si
l'avancement des travaux l’exige.

L'entrepreneur procédera, à ses frais, au piquetage des fouilles suivant les indications des plans.

3.1.1.4. Terrassements - Remblais


a) Terrassement

L’entrepreneur devra reconnaître l'état du sol où doivent être construits les ouvrages et restera dans tous
les cas responsable de l'assise des fondations.

Ce document est la propriété de Lydec ; il ne peut être communiqué à des tiers et/ou reproduit de façon partielle ou totale sans
autorisation écrite de Lydec, et son contenu ne peut être divulgué.

Page 7 / 48
Réf. PSP1PR10DM27- Version n°4 – Mars 2016
Cahier des prescriptions spéciales des travaux d'électrification des lotissements & des ensembles immobiliers

En cas de doute concernant la résistance du terrain comme sol de fondation, une consultation pourra être
demandée à un laboratoire choisi par Lydec.

Les différents profils des terrassements seront amenés aux cotes exactes des plans, prêts à recevoir les
bétons, maçonneries et ouvrages du projet.

Les dimensions des terrassements et fouilles, en longueur et en largeur, seront rigoureusement celles
mentionnées sur les plans du projet. En profondeur, ce seront celles fixées par Lydec, en cours de travaux,
sur propositions de l'entrepreneur, après reconnaissance du sol par ce dernier. Les déblais seront mesurés
d'après le volume du vide établi par ces dimensions.

Les cubes de terrassements et ceux de maçonneries, bétons et autres, résultant de sur-longueur et sur-
largeur, aux dimensions fixées sur les plans, ne seront pas pris en compte par Lydec, quelles qu'en soient
les causes, même celles imputables au manque de cohésion des déblais. Il sera de même pour les sur
profondeurs aux n'auront pas été approuvées par Lydec.

D'une manière générale, les fouilles doivent être réceptionnées par Lydec et les attachements de leurs
dimensions seront éventuellement pris avant tout début d'exécution des bétons et maçonneries.

Les déblais destinés aux remblaiements seront déposés uniquement dans les limites de la propriété ou, en
tout état de cause, déposés de manière à ne pas être une gêne pour la Circulation Publique. Les déblais en
excédent et les gravois provenant des travaux seront évacués directement (sans être entreposés sur la voie
publique) et transportés en totalité aux décharges publique.

b) Remblais

Les remblaiements seront exécutés avec le plus grand soin et suivant les règles de l'art. Pendant toute la
durée du délai de garantie, l'entrepreneur restera responsable de la tenue des remblais. Au cas où des
tassements sur terrain remblayé nécessiteraient une remise en état des revêtements de sol (aussi bien
extérieurs qu'intérieurs), ou toute autre réparation, toutes les dépenses en résultant seraient supportées
par l'entrepreneur, lequel conservera également pendant la durée du délai de garantie : la responsabilité
des accidents, désordres de la construction, ou trouble de jouissance des utilisateurs qui pourraient
résulter de cette situation.

Ce document est la propriété de Lydec ; il ne peut être communiqué à des tiers et/ou reproduit de façon partielle ou totale sans
autorisation écrite de Lydec, et son contenu ne peut être divulgué.

Page 8 / 48
Réf. PSP1PR10DM27- Version n°4 – Mars 2016
Cahier des prescriptions spéciales des travaux d'électrification des lotissements & des ensembles immobiliers

3.1.1.5. Composition et fabrication des mortiers et béton

Suivant leur emploi, les mortiers et bétons auront, en principe, les compositions ci-après :

MORTIERS
Mortier A : pour enduits intérieurs et extérieurs et repères d'épaisseur
 ciment 250 / 315 350 kg
 sable de mer 1 000 litres

Mortier B : pour dallage, cuves à huile, etc.


 ciment 250 / 315 400 kg
 sable de mer 1 000 litres

Mortier C : pour chape étanche et tous travaux similaires


 ciment 250 / 315 600 kg
 sable de mer 1 000 litres
 SIKA (par 10 litres d'eau de gâchage) 1 kg

BETONS
Béton n°1 : pour fondations, réglage d'assises, formes sous dallages
 ciment 250 / 315 250 kg
 sable de mer 450 litres
 gravettes n°1 à 2 550 litres
 gravettes n°3 à 4 350 litres

Béton n°2 : pour béton armé


 ciment 250 / 315 350 kg
 sable de mer 360 litres
 gravettes n°0 250 litres
 gravettes n°1 380 litres
 gravettes n°2 380 litres

Aussi bien pour les mortiers que pour les bétons, les proportions, énumérées ci-dessus à titre purement
indicatif, ne seront définitivement arrêtées, par ouvrage, que lorsque le laboratoire choisi par l'entreprise
adjudicataire et agréé par Lydec aura déterminé le dosage des agrégats et leur granulométrie, sur
échantillons de matériaux présentés par l'entrepreneur à Lydec.

Ce document est la propriété de Lydec ; il ne peut être communiqué à des tiers et/ou reproduit de façon partielle ou totale sans
autorisation écrite de Lydec, et son contenu ne peut être divulgué.

Page 9 / 48
Réf. PSP1PR10DM27- Version n°4 – Mars 2016
Cahier des prescriptions spéciales des travaux d'électrification des lotissements & des ensembles immobiliers

En outre, Lydec se réserve le droit de faire procéder, au cours de l'exécution des travaux, et aux frais de
l'entrepreneur à tous essais et épreuves qu'elle jugera utiles, pour vérifier que la qualité des mortiers et
pour bétons fabriqués, concordent avec les prescriptions formulées à ce sujet.

A la suite de ces essais, les prescriptions initialement formulées pourront être modifiées lorsque Lydec le
jugera utile, sans que l'entrepreneur soit autorisé à présenter une réclamation, ni demande d'indemnité à
ce sujet.

L'entrepreneur restera entièrement responsable des prescriptions adoptées. Il est fortement recommandé
que les mortiers et bétons, et plus particulièrement les mortiers destinés aux enduits, soient toujours
fabriqués et malaxés à l'aide d'une bétonnière, en vue d'assurer un dosage constant et homogène.

3.1.1.6. Béton non armé

Le Béton n° 1 sera employé en remplissage des fouilles en rigoles pour fondations, nivellement des assises
des basses fondations et formes sous dallage.

Ce béton devra s'appliquer étroitement et sans vide aux parois des fouilles. La mise en œuvre sera
parfaitement exécutée, par couches successives de 0,20m d'épaisseur, soigneusement pilonnées, les
volumes supplémentaires pouvant résulter d'une sur-largeur ou sur-longueur des fouilles en rigoles, ne
seront pas pris en compte.

3.1.1.7. Béton armé

Le Béton n° 2 sera employé pour tous travaux et ouvrages en béton armé, préfabriqués ou coulés sur
place : semelles, poutres, dalles, linteaux, chaînages, acrotères, dalots, etc.

L'entrepreneur prendra toutes précautions utiles pour préserver du soleil les ouvrages fraîchement coulés,
au besoin en les recouvrant de toiles mouillées.

L'exécution des ouvrages en béton armé sera faite suivant les règles de l'art. Le béton sera coulé par
couches de faibles épaisseurs et soigneusement pilonnées. Il ne sera jamais fait de reprises dans le cours
d'une pièce, dalle ou poutre.

Tous les ouvrages mal exécutés seront immédiatement démolis et refaits aux frais de l'entrepreneur.

Ce document est la propriété de Lydec ; il ne peut être communiqué à des tiers et/ou reproduit de façon partielle ou totale sans
autorisation écrite de Lydec, et son contenu ne peut être divulgué.

Page 10 / 48
Réf. PSP1PR10DM27- Version n°4 – Mars 2016
Cahier des prescriptions spéciales des travaux d'électrification des lotissements & des ensembles immobiliers

3.1.1.8. Aciers pour armatures du béton armé

Préalablement à la mise en place des armatures, les coffrages seront visités par Lydec avant coulage du
béton, les armatures seront réceptionnées par l'Ingénieur en béton armé, responsable des plans et des
calculs.

Les aciers utilisés seront homogènes, exemptes de pailles, soufflures ou brûlures.

Le ferraillage sera exécuté conformément aux plans B.A. L'entrepreneur devra assurer la fourniture, la
façon, la pose des aciers, le fil de ligature, les aciers de montage, les câbles annulaires au mortier de ciment
pour les poutres et poteaux (à enfiler sur les cadres, prévoir une cale par kilogramme d'acier en moyenne).
Les cales cubiques spéciales seront proposées pour voiles minces. Le poids des aciers pris en compte, est
celui du poids théorique, selon plans d'exécution. Aucune majoration ne sera accordée pour les chutes, fils
de ligatures, ligatures, tolérance de laminage. Toutes ces sujétions seront à prévoir dans le prix unitaire.

3.1.1.9. Maçonneries extérieures

Les murs porteurs des bâtiments seront construits en agglomérés de ciment pleins vibrés selon l’Article 74
du "D.G.A.", hourdés au mortier A. Ils seront obligatoirement utilisés comme coffrage sur les faces
correspondantes des piliers, poutres ou chaînages.

Les matériaux à utiliser seront les suivants :

 Murs cotés de 0,25, agglos de 40x20x20cm mis en œuvre sur 0,20m.

3.1.1.10. Enduits

Les enduits extérieurs et intérieurs comportent le revêtement total de toutes les faces apparentes des
maçonneries et bétons.

Il est rappelé qu'indépendamment de leur rôle d'habillage des murs, les enduits extérieurs doivent remplir
pleinement leur fonction de revêtement protecteur, en mettant le bâtiment à l'abri de l'humidité
extérieure. Il appartient donc à l'entrepreneur de composer un ensemble de (murs + enduits) qui réalise,
sans défaillance le but recherché.

Les enduits seront toujours exécutés en deux couches, sur repère d'épaisseur de dosage exactement
semblable à celui des enduits définitifs.

Ce document est la propriété de Lydec ; il ne peut être communiqué à des tiers et/ou reproduit de façon partielle ou totale sans
autorisation écrite de Lydec, et son contenu ne peut être divulgué.

Page 11 / 48
Réf. PSP1PR10DM27- Version n°4 – Mars 2016
Cahier des prescriptions spéciales des travaux d'électrification des lotissements & des ensembles immobiliers

a) Enduits extérieurs (maçonneries hors sol)

La première couche d'enduit, pour dégrossis, sera de mortier "A", gobetée à la truelle et nivelée
grossièrement à la règle sur repères. Une partie du sable de ce mortier pourra être remplacée par de la fine
gravette dite "grains de riz", si l'entrepreneur le juge opportun. La seconde couche dite de finition sera très
finement frotassée et exécutée au mortier "A", ou bien à la demande de Lydec, au mortier "C" dit "bâtard".

Ces enduits devront être parfaits, bien plans et ne présenter aucune ondulation, même aux lumières
rasantes.

b) Enduits intérieurs

La première couche d'enduits, pour dégrossis, sera de mortier "A", gobetée à la truelle et nivelée
grossièrement à la règle sur repères. Une partie du sable de ce mortier pourra être remplacée par de la fine
gravette dite "grains de riz", si l'entrepreneur le juge opportun. La seconde couche dite de finition, sera
exécutée au mortier "A". Elle sera finement frottassée.

Cette couche de finition devra être suffisamment bien dressée pour que les peintures puissent être
appliquées sans qu'apparaissent des défauts.

Il est possible que des enduits ne révèlent pas à l’œil, au premier examen, certains défauts qui pourraient
n'apparaître qu'après les impressions ou badigeons. Dans ce cas l'entrepreneur devra exécuter à ses frais,
non seulement la réfection des enduits, mais aussi celle des peintures.

L'apparition des taches d'humidité à l'intérieur du bâtiment, entraînerait également pour l'entrepreneur, la
réfection à ses frais des enduits et des peintures.

En aucun cas, l'entrepreneur ne pourra se soustraire à la réfection à ses frais de certains manques, trous,
malfaçons, épaufrures d'arrêtes, raccords sur scellements.

3.1.1.11. Chape d'isolation

Afin d'éviter les remontées capillaires sur les soubassements des maçonneries hors sol, il sera exécuté sur
l'arase des fondations ou murs enterrés, un lit d'isolation réalisé par chape étanche.

Cette chape, d'une épaisseur de 30mm, sera exécutée au mortier de ciment "C" avec addition de SIKA à
1/10.

Ce document est la propriété de Lydec ; il ne peut être communiqué à des tiers et/ou reproduit de façon partielle ou totale sans
autorisation écrite de Lydec, et son contenu ne peut être divulgué.

Page 12 / 48
Réf. PSP1PR10DM27- Version n°4 – Mars 2016
Cahier des prescriptions spéciales des travaux d'électrification des lotissements & des ensembles immobiliers

3.1.1.12. Terre des masses

Pour la terre des masses, une boucle en câble cuivre nu 29mm² sera posée au fond des fouilles avant
coulage du béton des fondations -Un bout de ce câble restera visible à une hauteur 0,50m du sol comme
indiqué sur le plan Lydec et l'autre bout sera relié au quadrillage métallique en fer 06 à mailles de
0,30x0,50m par des serres câble à griffes de 29mm², l'ensemble sera posée directement sur blocage, sous
dallage du sol.

La résistance de cette terre de masse doit être inférieure ou égale à 3 (Ohms).

3.1.1.13. Blocage - Dallage

Le sol des bâtiments étant en général établi sur terre-plein, un blocage de fondation est à prévoir.

La terre arable sera décapée et enlevée. Le font sera dressé et suffisamment compacté pour être rendu
ferme et uni. Le blocage sera exécuté après achèvement du gros œuvre sur un terrain propre, au moyen de
moellons durs posés sur chantier et rangés à la main. L'épaisseur de ce blocage sera de 0,20m minimum, les
interstices seront garnis de gravites ou pierre cassée, et l'ensemble pilonné à refus à la dame à quatre, afin
d'obtenir une assise parfaitement résistante pour les dallages.

Une forme en béton n°1 de 0,10m d'épaisseur minimum, sera posée directement sur le blocage de
fondation.

Le dallage de finition sera exécuté au mortier de ciment "B", à haute teneur de "grains de riz".

Pour les autres parties du sol, le dallage sera soigneusement bouchardé, à l'exclusion de toute chape
rapportée ou enrichissement de la couche de finition.

Les revêtements de sol seront exécutés en dernier lieu, suivant les règles de l'art, et seront d'un fini
impeccable, présentant une surface nette et homogène.

3.1.1.14. Caniveaux - Fosses - Canalisations

L'entrepreneur aménagera dans le sol des bâtiments, les caniveaux, fosses, canalisations, etc. tels qu'ils
figurent sur les plans Lydec pour cellules et transformateurs.

L'intérieur des fosses sera en enduit au mortier de ciment "B" soigneusement lissé, et l'intérieur des
caniveaux sera en enduit au mortier "B" finement frotté.

Ce document est la propriété de Lydec ; il ne peut être communiqué à des tiers et/ou reproduit de façon partielle ou totale sans
autorisation écrite de Lydec, et son contenu ne peut être divulgué.

Page 13 / 48
Réf. PSP1PR10DM27- Version n°4 – Mars 2016
Cahier des prescriptions spéciales des travaux d'électrification des lotissements & des ensembles immobiliers

Certaines parties de caniveaux, suivant les indications de plans Lydec seront fermées par des dalots de
couverture en béton n° 2 armé.

A cet effet, les feuillures des caniveaux seront constituées par des cornières fixes de 35x35. Les cadres
ceinturant les dalots seront en cornières de 30x30. Le jeu entre le cadre fixe des feuillures et le cadre des
dalots n'excédera pas 3mm.

La cornière de 30x30 sera rectifiée, afin que le dessus des dalots affleure exactement le niveau du sol fini.
L'assise des dalots sur son plan de pose dans le cadre fixe de caniveau sera parfaitement stable.

Afin de permettre une manipulation facile, les dalots seront formés d'éléments de 0,50m de longueur
environ.

Les entrées des câbles HTA et BT doivent être séparées.

La construction doit permettre le passage des câbles secs isolés au PRC, de types S23 et S26, de section
maximale 240mm².

3.1.1.15. Etanchéité

Pour les postes de type élévation, l'étanchéité de la dalle de couverture sera constituée par un feutre de
type "36 S" croisé et une chape Alu "27 S".

D'une manière générale, il est convenu et accepté, sans réserve par l'entrepreneur, que ce dernier
maintiendra l'étanchéité des bâtiments en parfait état pendant les dix années qui suivront la réception
définitive des ouvrages.

3.1.1.16. Menuiseries fournies et posées par l'entrepreneur

L'entrepreneur assurera, la fourniture, la pose et les scellements des menuiseries métalliques ci-après
fournies sur chantier par lui-même :

 1 porte à 1 vantail de 1,35 x 2,00 m ;


 les châssis d'aérations basse et haute prévu sur le plan du poste.

Tous les ouvrages métalliques seront galvanisés à chaud.

La serrure de porte d'entrée sera fournie par Lydec et posée par l'entrepreneur.

Ce document est la propriété de Lydec ; il ne peut être communiqué à des tiers et/ou reproduit de façon partielle ou totale sans
autorisation écrite de Lydec, et son contenu ne peut être divulgué.

Page 14 / 48
Réf. PSP1PR10DM27- Version n°4 – Mars 2016
Cahier des prescriptions spéciales des travaux d'électrification des lotissements & des ensembles immobiliers

D'une manière générale, les menuiseries et ouvrages métalliques seront réceptionnés provisoirement en
atelier de l'entrepreneur avant galvanisation, peinture et transport sur chantier.

3.1.1.17. Peintures et badigeons

Tous les ouvrages métalliques recevront après préparation des surfaces une couche primaire au minimum
de plomb et deux couches de peintures de finition à l'huile de lin de couleur grise.

La peinture Vinylique à l'intérieur et l'extérieur du bâtiment comprend :

 Ponçage et égrenage des surfaces à peindre ;


 1 couche d'impression PRIMOREX selon la porosité du support ;
 2 couches de peintures VINYLASTRAL ou SUPERSADVINYL croisée avec réception de chacune des
deux couches par Lydec.

3.1.2. EQUIPEMENT ET MONTAGE

La réalisation de l'équipement électrique du poste de transformation, en appareillages et accessoires


conformes aux normes en vigueur et agréés, doit être conforme au plan type Lydec.

Les travaux comprennent les fournitures de tout ce qui est nécessaire au montage pour que les ouvrages
puissent être mis sous tension avant la réception provisoire.

Un poste de distribution publique sera équipé essentiellement :

 d’un tableau HTA non extensible (2IM+P, 3IM+P, 4IM+P ou 2IM+2P) ;


 d’un ou deux transformateurs de puissance HTA/BT ;
 d'un ou deux tableaux de distribution BT ;
 de câbles de liaison HTA et BT avec accessoires ;
 d’un ou deux tableaux d’éclairage public ;
 d’un ou deux coffrets de comptage de rendement BT équipés ;
 d’un détecteur de défaut ;
 d’un circuit de protection et de mise à la terre ;
 d’un circuit d’éclairage du poste et prise BT.

Le poste doit pouvoir recevoir un tableau de distribution BT par transformateur installé.

Ce document est la propriété de Lydec ; il ne peut être communiqué à des tiers et/ou reproduit de façon partielle ou totale sans
autorisation écrite de Lydec, et son contenu ne peut être divulgué.

Page 15 / 48
Réf. PSP1PR10DM27- Version n°4 – Mars 2016
Cahier des prescriptions spéciales des travaux d'électrification des lotissements & des ensembles immobiliers

3.1.2.1. Tableaux HTA

Le poste de transformation doit comporter un tableau fixe HTA étanche compact isolé au SF6, à trois ou
quatre cellules selon qu'il est à équiper avec un ou deux transformateurs de distribution HTA/BT.

a) Description de l'appareillage

C’est un appareillage préfabriqué sous enveloppe métallique pour courant alternatif, regroupant les parties
actives et remplie de gaz SF6. Cette enveloppe est scellée à vie après remplissage. Son étanchéité, vérifiée
en usine, donne à l’appareillage une espérance de vie de 30 ans, avec un minimum d’entretien.

Ce tableau est constitué de différentes Unités Fonctionnelles "cellules" qui sont de deux types : Unité
fonctionnelle « Arrivée interrupteur » & Unité fonctionnelle « Interrupteur-fusibles associés ».

Cet ensemble de monobloc comprend :

 Une enveloppe métallique en acier inoxydable, qui regroupe les parties actives, interrupteur-
sectionneur, sectionneur de terre, interrupteur-fusibles et jeu de barres.
 des compartiments de câbles avec les interfaces de raccordement au réseau et transformateur :

 Interrupteur-sectionneur arrivée départ : les traversées embrochables fixes doivent recevoir


des câbles HTA secs unipolaires de section 95/240 mm² 12/20 (24) kV Alu - Types S23 ou S26
par connecteur séparable équerre CSE 400A -24kV avec doigt de contact lisse.
 Interrupteur-sectionneur protection par fusibles : les traversées embrochables fixes doivent
recevoir des câbles HTA secs unipolaires 50 mm² Alu ou 25 mm² Cu 12/20 kV - Types S23 par
connecteur séparable équerre CSE 250A-24kV-25/95 mm² ou connecteur séparable droit CSD
250A-24kV-25/95 mm². Les puits doivent pouvoir accueillir des fusibles de diamètre 55mm
(type Soléfuse).

 Un compartiment commande qui comprend :

 Un synoptique d’indication des positions de l’appareillage.


 Un dispositif de présence de tension câbles - 3 indicateurs : arrivée/départ/protection transfo
(fonctionnement à 20 kV) et de vérification de concordance des phases.
 Des organes de commande séparés (moyeux) avec système de cadenassage ne permettant pas
le retrait du capot du mécanisme de commande.
 Un système de verrouillage mécanique et électrique.

Ce document est la propriété de Lydec ; il ne peut être communiqué à des tiers et/ou reproduit de façon partielle ou totale sans
autorisation écrite de Lydec, et son contenu ne peut être divulgué.

Page 16 / 48
Réf. PSP1PR10DM27- Version n°4 – Mars 2016
Cahier des prescriptions spéciales des travaux d'électrification des lotissements & des ensembles immobiliers

Ce tableau doit avoir les adaptations suivantes :

 Séparation des collecteurs de terre par fonction ;


 Fixation de la porte d’accès compartiment câbles par vis imperdables.

Chaque interrupteur doit être motorisé, tout en maintenant les autres départs en service. La motorisation
doit prévoir des contacts auxiliaires (2F+2O), une protection des organes de commande et un commutateur
de neutralisation cadenassable.

Description complémentaire pour motorisation cellule :

 Commande à accumulation d’énergie par ressort, réarmement du ressort par moteur 48 V CC après
chaque ouverture de l’interrupteur ;
 Un réarmement électrique ou manuel du ressort permet un cycle de fermeture et d’ouverture,
 Des contacts auxiliaires (2F+2O) ;
 Protection par fusible des organes de commande ;
 Indicateur d’état du ressort ;
 Commutateur ON Service - Hors service (électrique) cadenassable ;
 Indication de présence de tension (fonctionnement à 20 kV et 22 kV).

Important :

 Le mécanisme de motorisation doit être interchangeable entre les départs.


b) Références normatives et réglementaires

Les tableaux HTA compacts doivent répondre aux spécifications et recommandations suivantes :

 HN 64-S-52
 HN 64-S-43
 CEI 62271-200
c) Caractéristiques électriques

 Tension de service : 20 kV ou 22 kV suivant la tension du réseau HTA de la zone (donnée par Lydec)
 Tension assignée : 24 kV
 Fréquence assignée : 50 Hz
 Courant assigné en service continu :

Ce document est la propriété de Lydec ; il ne peut être communiqué à des tiers et/ou reproduit de façon partielle ou totale sans
autorisation écrite de Lydec, et son contenu ne peut être divulgué.

Page 17 / 48
Réf. PSP1PR10DM27- Version n°4 – Mars 2016
Cahier des prescriptions spéciales des travaux d'électrification des lotissements & des ensembles immobiliers

 Jeu de barres : 400 A


 Arrivée interrupteur : 400 A
 Interrupteur-fusibles associés : 200 A

 Niveau d’isolement :
 Tension de tenue aux ondes de choc 1,2/50µs en valeur de crête :
 125 kV à la masse et entre pôles
 145 kV sur la distance de sectionnement

 Tension de tenue à 50Hz / 1mn en valeur efficace :


 50 kV à la masse et entre pôles
 60 kV sur la distance de sectionnement

 Courant de courte durée admissible : 12,5 kA / 1s


 Tenue à l’arc interne : 12,5 kA / 0,7s
 Pouvoir de fermeture assigné sur court-circuit : 31,5 kA crête
d) Autres Caractéristiques

 Degrés de protection de l’enveloppe : IP 67 - IK 07 ;


 Verrouillages mécaniques et électriques garantissant la sécurité du personnel (interrupteur /
sectionneur de terre / panneau d’accès au compartiment câbles), assurant les fonctions suivantes :

 Interdire l'ouverture du panneau compartiment câbles lorsque :


 L'appareil de sectionnement est fermé
 Le sectionneur de terre est ouvert

 Interdire la fermeture du panneau compartiment câbles lorsque :


 Le sectionneur de terre est ouvert

 Interdire la manœuvre de l'appareil de sectionnement lorsque :


 Panneau compartiment câbles est ouvert
 Le sectionneur de terre est fermé

 Interdire la fermeture du sectionneur de terre lorsque :


 L'appareil de sectionnement est fermé

Ce document est la propriété de Lydec ; il ne peut être communiqué à des tiers et/ou reproduit de façon partielle ou totale sans
autorisation écrite de Lydec, et son contenu ne peut être divulgué.

Page 18 / 48
Réf. PSP1PR10DM27- Version n°4 – Mars 2016
Cahier des prescriptions spéciales des travaux d'électrification des lotissements & des ensembles immobiliers

 L'accès à l'axe de manœuvre des appareils (interrupteur et sectionneur de terre) devra être
consigné par un ou plusieurs cadenas.
 Les essais et les mesures des câbles HTA doivent s'effectuer sans débrancher les CSE ou CSD
(Connecteur séparable équerre ou droit).
e) Marquage

 Spécification de référence (HN 64-S-52) ;


 Nom du fabricant (ou sigle) ;
 Type de tableau ;
 Année de fabrication ;
 Indice (n° d’ordre) permettant de le situer dans la fabrication ;
 Symbole visible représentant un foret barré de rouge fixé sur l’un des côtés de l’enveloppe (pour
signaler la présence de SF6) ;
 Plaque PR 12 à proximité de chaque commande d’interrupteur identifiant sa fonction.

f) Procédure de réception

Le lotisseur doit obligatoirement faire connaître à Lydec, par écrit au moins dix jours à l'avance, la date à
laquelle il pourra être procédé aux essais de réception en usine des tableaux HTA. Lydec se réserve la
faculté d'y assister.

Ceux-ci seront effectués conformément aux spécifications des normes en vigueur, aux frais du fabricant ou
de l'entrepreneur.

Dans le cas où Lydec renoncerait à assister aux essais, l'entrepreneur devra lui faire parvenir les procès-
verbaux des essais de routine, en trois exemplaires, avant la livraison.

3.1.2.2. Transformateur de puissance

Le transformateur devra être conforme aux normes en vigueur, ainsi qu'aux exigences de Lydec en ce qui
concerne notamment les accessoires et les dimensions.

Il sera de type intérieur triphasé, sous ambiance 40°C à bobinage cuivre immergé dans l'huile, régime
continu, refroidissement naturel, fréquence 50Hz.

Il sera de type à pertes réduites équipé de bornes HTA droites embrochables complètes (mâles et femelles),
de thermomètre à indicateur de maximum, de galets, ...

Ce document est la propriété de Lydec ; il ne peut être communiqué à des tiers et/ou reproduit de façon partielle ou totale sans
autorisation écrite de Lydec, et son contenu ne peut être divulgué.

Page 19 / 48
Réf. PSP1PR10DM27- Version n°4 – Mars 2016
Cahier des prescriptions spéciales des travaux d'électrification des lotissements & des ensembles immobiliers

Les bornes BT seront équipées de cosses correspondantes et protégées par un couvercle.

a) Caractéristiques de base

 Groupe de couplage Dyn11 ;


 Couplage primaire : triangle ;
 Couplage secondaire : étoile neutre sorti ;
 Puissance assignée : 250, 400, 630 et 1000 kVA ;
 Tension primaire est :

 Pour le réseau 20 kV : 20 000 V entre phases, avec prise de réglage ± 5% (3 positions).


 Pour le réseau 22 kV : 22 000 V entre phases, avec une prise de réglage ± 5% et ± 10% (5
positions).
Ces réglages seront effectués par commutateur cadenassable sur le couvercle (réglage hors
tension).

 Tension secondaire 400 V entre phases ;


 Niveau d'isolement 24 kV ;
 Service continu en régime nominal ;
 Les valeurs garanties maximales des pertes dues à la charge, des pertes à vide et du courant à vide
sont indiquées dans le tableau suivant (ces valeurs s'entendent sur la prise principale) :

Courant à vide
Puissance assignée Pertes dues à la Pertes à vide P0
en % du
(kVA) charge Pk (W) (W)
courant assigné

250 3250 650 2,1

400 4600 930 1,9

630 6500 1300 1,8

1000 9400 1840 1,7

b) Prescriptions relatives à la conception

 Type du système de conservation d’huile et degré d'étanchéité :


 Les transformateurs doivent être hermétiques sans matelas gazeux (à remplissage intégral).

Ce document est la propriété de Lydec ; il ne peut être communiqué à des tiers et/ou reproduit de façon partielle ou totale sans
autorisation écrite de Lydec, et son contenu ne peut être divulgué.

Page 20 / 48
Réf. PSP1PR10DM27- Version n°4 – Mars 2016
Cahier des prescriptions spéciales des travaux d'électrification des lotissements & des ensembles immobiliers

 Le remplissage et la fermeture doivent être faits de telle façon que l'équilibre des pressions
(pression interne et pression atmosphérique) soit réalisé pour des conditions voisines des
conditions normales (20 °C, 1 013 mbar).
 Marquage et disposition des bornes
 Le marquage et la disposition des bornes (HTA, BT et mise à la terre) doivent être fixes,
indélébiles et désigner chaque borne sans ambiguïté. Ils doivent être réalisés au moyen de
symboles gravés sur la partie supérieure de la cuve.
 Raccordement :
 Raccordement haute tension :
 Les transformateurs doivent être équipés de parties fixes de prises de courant (traversées
embrochables) 24 kV, 250 A conformes aux normes UTE C 66-555 et UTE C 33-051.
 Raccordement basse tension :
 Les transformateurs doivent être équipés de traversées porcelaines ou passe-barres avec
cosses de raccordement.

c) Accessoires

 Liste des accessoires :


 Les transformateurs doivent comporter les accessoires suivants :
 Orifice de remplissage ;
 Vanne de vidange ;
 Indicateur de niveau d’huile ;
 Thermomètre à cadran avec indicateur du maximum ;
 Anneaux de levage ;
 Galets de roulement lisses et orientables ;
 Soupape de sécurité sur le couvercle ;
 Bornes de mise à la terre ;
 Capot de protection des bornes BT ;
 Un commutateur de variation de prises cadenassable.

 Plaque signalétique :
 La plaque signalétique doit comporter en caractères indélébiles les indications ci-après :
 Type du transformateur ;
 Numéro de la norme de référence ;
 Nom du constructeur ;

Ce document est la propriété de Lydec ; il ne peut être communiqué à des tiers et/ou reproduit de façon partielle ou totale sans
autorisation écrite de Lydec, et son contenu ne peut être divulgué.

Page 21 / 48
Réf. PSP1PR10DM27- Version n°4 – Mars 2016
Cahier des prescriptions spéciales des travaux d'électrification des lotissements & des ensembles immobiliers

 Numéro de série attribué par le constructeur ;


 Année de fabrication ;
 Nombre de phases ;
 Puissance assignée (en kVA) ;
 Fréquence nominale (en Hz) ;
 Tensions nominales (en V ou kV) et étendue de prises ;
 Courants nominaux (en A) ;
 Symboles de couplage et de déphasage ;
 Tension de court-circuit, valeur mesurée en pourcentage ;
 Mode de refroidissement ;
 Masse totale ;
 Masse et nature du diélectrique ;
 Nature du bobinage HTA et BT (cuivre).

De façon générale, toutes les indications susceptibles d’être apposées sur les transformateurs sous forme
de plaques, plaquettes, étiquettes, doivent être marquées en caractères nettement lisibles et indélébiles
sur des supports métalliques inaltérables.

La plaque signalétique doit être fixée sur le côté HTA.

Nota :

 Le numéro et l'année de fabrication devront être marqués d'une manière visible et indélébile sur le
couvercle.
 Les valeurs des rendements et des chutes de tension des transformateurs sont celles données par
le fournisseur.

d) Dispositions constructives

 Bobinages et circuit magnétique :


 Bobinage BT : cuivre électrolytique méplat émaillé - grade 2 - classe H à endurance thermique
180°.
 Bobinage HTA : cuivre rond émaillé - classe E - grade 2 - classe H à endurance thermique.
 Circuit magnétique : en tôle magnétique à cristaux orientés de premier choix de pertes
spécifiques 0.9 W/kg à 1.5 tesla isolé sur les deux faces par la cartyte, oxyde inorganique

Ce document est la propriété de Lydec ; il ne peut être communiqué à des tiers et/ou reproduit de façon partielle ou totale sans
autorisation écrite de Lydec, et son contenu ne peut être divulgué.

Page 22 / 48
Réf. PSP1PR10DM27- Version n°4 – Mars 2016
Cahier des prescriptions spéciales des travaux d'électrification des lotissements & des ensembles immobiliers

absolument insensible aux hautes températures et à l'action de l'huile chaude, assemblage


90°.
 Cuve :
 La partie active des transformateurs doit être placée dans une cuve munie de panneaux
d’ondes, avec :
 des ailettes en tôle XE de 12/10 ;
 un fond en tôle de 3mm ;
 un couvercle en tôle de 6mm.La cuve doit recevoir une peinture antirouille avant la
peinture finale.
 Huile minérale de remplissage et matériaux composants :

L’huile minérale remplissant le transformateur doit être conforme à la spécification HN 27-S-02 et en


particulier la concentration en polychlorobiphényles (PCB) doit être inférieure à la limite de détection de la
méthode de mesure précisée dans cette spécification.

Les matériaux composant le transformateur tels que isolants, vernis, peinture, etc…, doivent être
également exempts de polychlorobiphényles (PCB), polychloroterphényles (PCT) et
polychlorobenzyltoluène (PCBT).

 Joints :
 Tous les joints utilisés (en principe en caoutchouc synthétique ou en liège imprégné) doivent
résister à l’action de l’huile minérale, à la température de fonctionnement. L’utilisation de
joints constitués soit de matière pâteuse non polymérisable, soit d’amiante, est interdite.

Nota : Le fabricant doit préciser les marques d'huile, isolateurs, bornes embrochables et commutateurs.

e) Références normatives et réglementaires

Les transformateurs doivent répondre aux spécifications et recommandations suivantes :

 NM 06.5.001
 NM 06.5.156 à NM 06.5.159
 CEI 60076-1 à CEI 60076-5
 HN 52-S-20

Ce document est la propriété de Lydec ; il ne peut être communiqué à des tiers et/ou reproduit de façon partielle ou totale sans
autorisation écrite de Lydec, et son contenu ne peut être divulgué.

Page 23 / 48
Réf. PSP1PR10DM27- Version n°4 – Mars 2016
Cahier des prescriptions spéciales des travaux d'électrification des lotissements & des ensembles immobiliers

f) Procédure de réception

Le lotisseur doit obligatoirement faire connaître à Lydec par écrit au moins dix jours à l'avance la date à
laquelle il pourra être procédé aux essais de réception en usine des transformateurs. Lydec se réserve la
faculté d'y assister.

Ceux-ci seront effectués conformément aux spécifications de la norme marocaine en vigueur, aux frais du
Constructeur ou l'entrepreneur.

Dans le cas où Lydec renoncerait à assister aux essais, l'entrepreneur devra lui faire parvenir les procès-
verbaux des essais de routine avant la livraison, en trois exemplaires.

3.1.2.3. Poste Urbain Compact (PUC)

En cas de contrainte technique sur site, le lotisseur peut proposer des Postes Urbains Compacts (PUC) sous
réserve de l’approbation de Lydec.

a) Architecture
Le poste doit être prédisposé pour qu’il soit partiellement au dessous du niveau du sol :

 Une partie en élévation appelée « enveloppe ». L’enveloppe inclut le toit, les parois verticales, le
plancher, les portes et les éventuels dispositifs de ventilation ;
 Une partie enterrée appelée « plate-forme » ou « vide technique ».

b) Enveloppe

 Le poste en béton préfabriqué compact doit être partiellement situé au-dessous du niveau du sol,
avec couloir facilitant des opérations d'intervention dans le poste, le poste est extensible pour
recevoir une quatrième cellule interrupteur HTA ;
 Le béton doit être protégé contre les effets de pénétration d'eau, de chlorures et des attaques
chimiques ; la peinture ou les enduits adaptés peuvent être utilisés, il convient que l'adhérence, le
vieillissement. (Chaleur humide) et la résistance à l'abrasion soient pris en considération ;
 La ventilation haute et basse de type naturelle (les ouvertures de ventilation doivent être disposées
protégées de manière à assurer le même degré de protection "code IP" et le même degré de
protection contre les impacts mécaniques "code IK" que celui prescrit pour l'enveloppe) ;
 Le couloir de manœuvre doit permettre d'effectuer toute manœuvre, toute opération de
maintenance et accès facile pour tout matériel (HTA et BT) en cas d'intervention ;

Ce document est la propriété de Lydec ; il ne peut être communiqué à des tiers et/ou reproduit de façon partielle ou totale sans
autorisation écrite de Lydec, et son contenu ne peut être divulgué.

Page 24 / 48
Réf. PSP1PR10DM27- Version n°4 – Mars 2016
Cahier des prescriptions spéciales des travaux d'électrification des lotissements & des ensembles immobiliers

 Les portes doivent s'ouvrir vers l'extérieur, à un angle d'au moins 90° et doivent être équipées d'un
dispositif permettant de les maintenir en position ouverte ( une porte pour accès au couloir et une
deuxième porte à double vantaux coté latéral pour accès du transformateur de puissance, les
portes ou toute pièce métallique doivent être protégées contre la corrosion par l'utilisation des
matériaux appropriés ou par l'application des revêtements de protection appropriés sur les
surfaces exposées. ) ;
 Pour le verrouillage, les portes doivent être équipées par des serrures de type "DENY" (fourniture
Lydec) plus un autre système de verrouillage par cadenas dont le diamètre du trou est de 10mm ;
 Des chemins de câble doivent être prévus pour les liaisons HTA et BT à l'intérieur du poste selon les
normes en vigueur ;
 Les entrées et sorties des câbles (HTA et BT) ;
 la teinte sera définie à la commande.

c) Equipements

 Poste pré-équipé de tableau HTA compact étanche « 2IM+P » (Voir spécifications détaillées) ;
 Emplacement du transformateur à huile de puissance installée 630 kVA, avec des rails d'appui qui
doivent être mobiles et ajustables (Fourniture transfo et installation par Lydec) ;
 Installation d’un tableau BT de distribution publique à 8 départs maximum ;
 Installation d'un détecteur de défaut câbles (Fourniture par Lydec) ;
 Liaison HTA (cellule départ- transfo) en câble de type S23 12/20 (24) kV : 3x1x50 mm² ALU, avec des
boîtes d'extrémités côté cellule et connecteurs séparables côté transfo ;

 Equipement de base (éclairage, affichage réglementaires modèle Lydec, prise de courant, etc.) il
faut prévoir des organes de protection séparés pour chacun des éléments « prise de courant, DDT,
résistances chauffantes, etc. » ;
 Terres des masses et du neutre doivent être séparées et identifiées par des plaques synoptiques
avec des barrettes de coupure facilement accessible ;
 Installation d'un coffret d'éclairage public (fourniture par Lydec), alimenté à travers le tableau
urbain par un câble U-1000 R2V 4X50mm² cuivre.

d) Autres caractéristiques :

 Degré de protection de l’enveloppe : IP23D ;


 Degré de protection contre les impacts mécaniques : IK10.

Ce document est la propriété de Lydec ; il ne peut être communiqué à des tiers et/ou reproduit de façon partielle ou totale sans
autorisation écrite de Lydec, et son contenu ne peut être divulgué.

Page 25 / 48
Réf. PSP1PR10DM27- Version n°4 – Mars 2016
Cahier des prescriptions spéciales des travaux d'électrification des lotissements & des ensembles immobiliers

Nota :

 En général, ces postes préfabriqués doivent répondre à la norme marocaine NM 06.1.120 en


vigueur ou à toute autre norme au moins équivalente.
 Le schéma du PUC équipé doit être présenté à Lydec pour approbation avant acceptation du
dossier.
 L’utilisation d’un PUC d’autre type de matériau doit être soumise à l’approbation de Lydec.

3.1.2.4. Liaisons HTA & BT


a) Liaison HTA

La liaison entre cellule protection & transformateur sera réalisée en câbles de type S23, unipolaires à
isolation synthétique de section 50mm² en aluminium, de tension assignée 12/20 (24) kV pour les réseaux
20kV et 22kV. Le câble nécessaire à cette liaison sera fourni par l'entrepreneur qui réalisera la confection
des connecteurs séparables et des boîtes d'extrémités de câbles (Les connecteurs séparables étant fournis
avec le transformateur).

Les boîtes d'extrémité pour câbles HTA se raccordant aux cellules formant le passage en boucle seront
fournies et confectionnées par Lydec.

Les fusibles HTA doivent être agréés Lydec.

Caractéristiques constructives du câble :

 âme en aluminium.
 gaine en élastomère conducteur sur l’âme.
 enveloppe isolante en polyéthylène réticulé.
 gaine en élastomère conducteur pelable sur isolant.
 écran métallique constitué d’un ruban en aluminium.
 gaine extérieure en PVC noir non propagateur de la flamme.

Nota : Toute proposition de câble de type S23 de section 25 mm² en cuivre pourrait être étudiée par
Lydec.

b) Liaisons BT

La liaison du transformateur au tableau BT doit être réalisée en câbles unipolaires, à âme en aluminium
isolés au polyéthylène réticulé, série U-1000 AR2V, conformes à la norme marocaine NM 06.3.006.
Ce document est la propriété de Lydec ; il ne peut être communiqué à des tiers et/ou reproduit de façon partielle ou totale sans
autorisation écrite de Lydec, et son contenu ne peut être divulgué.

Page 26 / 48
Réf. PSP1PR10DM27- Version n°4 – Mars 2016
Cahier des prescriptions spéciales des travaux d'électrification des lotissements & des ensembles immobiliers

Les liaisons à retenir sont les suivantes :

 1 câble alu 1x240 mm² par phase et 1 câble alu 1x240 mm² pour le neutre pour un transformateur
de 250 kVA ;
 2 câbles alu 1x240 mm² par phase et 1 câble alu 1x240 mm² pour le neutre pour un transformateur
de 400 kVA ;
 3 câbles alu 1x240 mm² par phase et 2 câbles alu 1x240 mm² pour le neutre pour un
transformateur de 630 kVA ;
 4 câbles alu 1x240 mm² par phase et 2 câbles alu 1x240 mm² pour le neutre pour un
transformateur de 1000 kVA.

Les raccordements doivent être réalisés, par poinçonnage profond étagé, avec des cosses en aluminium.

La liaison du tableau de distribution BT au tableau d'éclairage public se fera en câble de 4x50 mm² Cu.

3.1.2.5. Tableau de distribution BT

Le tableau de distribution BT est de type tableau urbain à encombrement réduit "TUR" à huit départs,
équipé de :

 1 interrupteur compact de :

 1200 A pour poste équipé de transfo de 250 ou 400 kVA ;


 1800 A pour poste équipé de transfo de 630 kVA ou 1000 kVA.

 Départs équipés : suivant l'étude établie par Lydec (minimum de quatre 04 départs) ;
 Les fusibles seront fournis par Lydec suivant son étude ;
 Un coupe-circuit bipolaire 5 A pour l'éclairage du poste ;
 4 panneaux de réservation ;
 1 panneau de condamnation ;
 1 clé isolée.

Ce tableau doit être muni d'écrans de protection et chaque départ BT doit être repéré (Vers lot N°..., vers
rue N°..., etc.).

La commande de l’interrupteur doit être aisée et le bras de manœuvre doit pouvoir être manipulé
latéralement et non en face avant du TUR pour assurer la sécurité des personnes.

Ce document est la propriété de Lydec ; il ne peut être communiqué à des tiers et/ou reproduit de façon partielle ou totale sans
autorisation écrite de Lydec, et son contenu ne peut être divulgué.

Page 27 / 48
Réf. PSP1PR10DM27- Version n°4 – Mars 2016
Cahier des prescriptions spéciales des travaux d'électrification des lotissements & des ensembles immobiliers

Nota : l’utilisation de tableaux de type "TIPI", conformes à la spécification EDF HN 63-S-61, peut être
soumise à l’approbation de Lydec.

a) Références normatives & réglementaires

Ledit tableau doit répondre aux normes et recommandation suivantes :

 NM 06.6.112 : Appareillage à basse tension - Règles générales


 NM 06.6.079 : Appareillage à basse tension - Interrupteurs, sectionneurs, interrupteurs-
sectionneurs et combinés-fusibles
 NM 06.3.074 : Ensembles d’appareillage à basse tension - Ensembles de série et ensembles
dérivés de série
 NM 06.0.002 : Degrés de protection procurés par les enveloppes
 NM 06.1.154 : Fusibles basse tension - Règles générales
 CEI 60269-2 : Fusibles basse tension. Deuxième partie : Règles supplémentaires pour les fusibles
destinés à être utilisés par des personnes habilitées

Les textes applicables sont ceux des éditions les plus récentes des normes précitées.

Toute autre norme sensée assurer une qualité au moins équivalente, pourra être acceptée comme norme
de référence.

b) Caractéristiques électriques

Désignation TUR 8 -1200 TUR 8 -1800


Tension assignée d’emploi 400 V
Tension assignée d’isolement 1000 V
Fréquence assignée 50 Hz
Courant assigné de l’appareil de coupure et du jeu de barres principal 1200 A 1800 A
Courant assigné des départs 400 A
Courant assigné de l’unité de départ des circuits internes au poste 32 A
Tension assignée de tenue aux chocs
 par rapport à la masse 20 kV
 entre conducteurs 6 kV
 entre entrée et sortie (appareil de coupure, barrette de neutre, coupe circuit à fusible) 10 kV
Tension assignée de tenue à fréquence industrielle pendant 1mn
 par rapport à la masse 10 kV
 entre conducteurs 3 kV
 entre entrée et sortie (appareil de coupure, barrette de neutre, coupe circuit à fusible) 5 kV

Ce document est la propriété de Lydec ; il ne peut être communiqué à des tiers et/ou reproduit de façon partielle ou totale sans
autorisation écrite de Lydec, et son contenu ne peut être divulgué.

Page 28 / 48
Réf. PSP1PR10DM27- Version n°4 – Mars 2016
Cahier des prescriptions spéciales des travaux d'électrification des lotissements & des ensembles immobiliers

c) Caractéristiques dimensionnelles

Les dimensions maximales du tableau de distribution sont indiquées ci-après :

Tableau de distribution Dimensions (mm)

Hauteur maximale 1500

Largeur maximale non compris la poignée de manœuvre (*) 850


Profondeur maximale non compris la poignée de manœuvre, y
520
compris les pattes de fixation
Profondeur maximale avec la poignée de manœuvre 580

(*) La largeur maximale autorisée avec la poignée de manœuvre peut être augmentée de 50mm.

Marquage

Les tableaux BT doivent comporter un marquage venant du moulage ou par encre indélébile, permettant
leur identification. Les éléments de marquage sont les suivants :

 la marque, le sigle ou le nom du fabricant ;


 la référence ou le type ;
 le mois et l’année de fabrication.

d) Schéma d’un tableau TUR

 3 départs avec neutre commun, constitués de :


N 1 2 3

Interrupteur du tableau de distribution


Eclairage du
poste

Vers les barres de liaison

D D D D D D D D
E E E E E E E E
P P P P P P P P
A A A A A A A A
R R R R R R R R
T T T T T T T T
1 2 3 4 5 6 7 8

Ce document est la propriété de Lydec ; il ne peut être communiqué à des tiers et/ou reproduit de façon partielle ou totale sans
autorisation écrite de Lydec, et son contenu ne peut être divulgué.

Page 29 / 48
Réf. PSP1PR10DM27- Version n°4 – Mars 2016
Cahier des prescriptions spéciales des travaux d'électrification des lotissements & des ensembles immobiliers

3.1.2.6. Tableau d'éclairage public

Ce tableau est de type châssis métallique galvanisé équipé de matériel suivant :

 1 interrupteur sectionneur tétrapolaire 4x160 A ;


 1 DDR pour la protection contre les contacts indirects ;
 1 contacteur 140 A pour commande de circuits de distribution ;
 1 disjoncteur de protection 2 pôles 32 A ;
 1 commutateur à 3 positions ;

 10 porte-fusibles ;
 9 fusibles de type gL 63 A ;
 1 barrette de neutre.
 1 compteur d'énergie active pour Eclairage Public (fourniture par Lydec) ;
 1 horloge astronomique pour commande d’Eclairage Public 220 V (fourniture par Lydec) ;
 1 boite de dérivation (répartiteur de phases) ;
 Des câbles souples pour le câblage des différents équipements et le raccordement au compteur.

Les différents équipements sont montés sur un châssis en acier galvanisé. Il sert de support mécanique aux
autres constituants et doit donc présenter une rigidité suffisante pour éviter toute déformation lors des
manœuvres.

Fixation du châssis :

Tous les châssis doivent être pourvus d’un système de fixation permettant de les poser contre le mur.

Fixation des équipements :

Les différents équipements de commande et de puissance sont fixés sur des grilles métalliques galvanisées
à chaud.

Mise à la terre :

Les châssis doivent comporter une borne de mise à la terre.

Caractéristiques dimensionnelles :

 Dimension approximative des châssis :


 Largeur : 70 cm ;

Ce document est la propriété de Lydec ; il ne peut être communiqué à des tiers et/ou reproduit de façon partielle ou totale sans
autorisation écrite de Lydec, et son contenu ne peut être divulgué.

Page 30 / 48
Réf. PSP1PR10DM27- Version n°4 – Mars 2016
Cahier des prescriptions spéciales des travaux d'électrification des lotissements & des ensembles immobiliers

 Hauteur : 115 cm.


 Dimension des porte-fusibles : 22x58 mm ;
 Section des câbles pour le câblage intérieur : 25 mm² ;
 Section des câbles pour le raccordement au compteur : 35 mm² ;
 Longueur du câble pour le raccordement au compteur : 2 ml.

3.1.2.7. Coffret de comptage rendement BT

Les compteurs électroniques sous transformateurs de courant sont destinés à être installés à l’intérieur des
postes de transformation HTA/BT pour l’amélioration du rendement BT, ces compteurs sont installés dans
des coffrets dédiés. Chaque coffret doit être équipé de :

 1 Compteur électronique sous TC (fourniture par LYDEC) ;


 4 bases coupes circuit 10x38 ;
 4 bornes de jonctions à vis pour section de 6 mm² ;
 3 bornes sectionnables pour section de 6 mm². Le tout monté sur un Rail Omega et câblé suivant le
schéma électrique ;
 2 boites d’essais de tension et de courant.

a) Caractéristiques de l’enveloppe :

 Enveloppe composée de composite polyester armé de fibres de verres, moulés à chaud et à haute
pression ;
 Couleur : gris RAL 7035 ;
 Résistance au feu, auto-extinguible à 960°C ;
 Résistance à la chaleur ;
 Degrés de protection : IP43 ;
 Degré de protection contre les impacts mécaniques externes : IK10 ;
 Toutes les pièces métalliques incorporées aux enveloppes doivent être efficacement protégées
contre les effets de la corrosion à laquelle elles peuvent être exposées en service.

Ce document est la propriété de Lydec ; il ne peut être communiqué à des tiers et/ou reproduit de façon partielle ou totale sans
autorisation écrite de Lydec, et son contenu ne peut être divulgué.

Page 31 / 48
Réf. PSP1PR10DM27- Version n°4 – Mars 2016
Cahier des prescriptions spéciales des travaux d'électrification des lotissements & des ensembles immobiliers

b) Schéma de câblage :

c) Conditions générales de pose :

 Raccorder les TC sur les câbles BT alimentant le TUR, les TC sont placés au dessus du TUR ;
Nota : il faut éviter de poser les TC au dessus du transformateur de puissance.

 Fixer les TC sur les câbles BT par des colliers de fixation en plastique pour éviter le contact entre la
filerie de comptage et le jeu de barres du TUR ;
 Poser le coffret de comptage équipé à côté du TUR, de préférence sur le même mur et le plus loin
possible du transformateur de puissance ;
 Réaliser le câblage des circuits de tension et de courant au niveau du coffret par des câbles souples
de type U1000 R2V 4 x 2.5 mm2, les fils sont colorés pour distinguer le circuit de tension de celui du
courant avec des repères lisibles ;
 Mettre en place une gaine annelée pour canalisation intérieure entre le coffret de comptage et le
TUR, permettant la protection et le rangement des circuits de courant et de tension ;

Ce document est la propriété de Lydec ; il ne peut être communiqué à des tiers et/ou reproduit de façon partielle ou totale sans
autorisation écrite de Lydec, et son contenu ne peut être divulgué.

Page 32 / 48
Réf. PSP1PR10DM27- Version n°4 – Mars 2016
Cahier des prescriptions spéciales des travaux d'électrification des lotissements & des ensembles immobiliers

 Fixer la gaine annelée sur le mur par des colliers à embase ;


 Réaliser le raccordement des circuits de courant et de tension au niveau du TUR et des TC :
 Le circuit de tension est raccordé sur le jeu de barres du TUR par des vis et écrous à l’aide
de cosses appropriées ;
 Le circuit de courant est raccordé sur les TC ;
 Le neutre est raccordé à la terre.
Nota : lorsque le poste de transformation HTA/BT comporte deux transformateurs, il faut poser un
coffret de comptage à coté du TUR de chaque transformateur.

3.1.2.8. Détecteur de défaut

Le détecteur de courant de défaut se présente sous la forme d’un ensemble comprenant :

 Un boîtier électronique alimenté avec une tension alternative de 220 V, il comprend


essentiellement :
 Un bouton de commande pour tester le fonctionnement général de l’appareil et de la
signalisation, situé en face avant.
 Une signalisation lumineuse par LED qui clignote en même temps que la lampe extérieure
évitant ainsi à l’opérateur de sortir du poste pendant le test.
 Une pile au lithium présentant une autonomie de fonctionnement supérieure à 10 ans.
 3 capteurs tores de types ouvrants avec accessoires de fixation (autobloquant) et faisceaux de
raccordement au boitier électronique.
 Un dispositif de signalisation lumineuse à LED clignotant dans un boitier étanche à visière, qui peut
être installé à l’extérieur du poste.

L'entrepreneur installera et raccordera un système de détection de défauts de terre fourni par Lydec. Les
câbles et accessoires nécessaires au raccordement de ce système seront à la charge de l'entrepreneur.

3.1.2.9. Menuiserie métallique du poste

a) La fourniture et la mise en place de 2 rails en IPN de 1,15m chacun, pour transformateur, galvanisés
y compris système de blocage du transformateur.

b) La fourniture et l'installation de 3 cadres grillagés pour fosse de transformateur de dimensions


approximatives 53x89 cm et constitués de cornières 30x30x3mm et de grillage double ondulation
de maille 20x20 galvanisés y compris fourniture et mise en place de galets de mer de grosseur
comprise entre 5 et 7cm.

NB : la porte métallique du poste fait partie des travaux du génie civil à la charge de l'entrepreneur.

Ce document est la propriété de Lydec ; il ne peut être communiqué à des tiers et/ou reproduit de façon partielle ou totale sans
autorisation écrite de Lydec, et son contenu ne peut être divulgué.

Page 33 / 48
Réf. PSP1PR10DM27- Version n°4 – Mars 2016
Cahier des prescriptions spéciales des travaux d'électrification des lotissements & des ensembles immobiliers

3.1.2.10. Equipements divers


a) Circuit de terre du Neutre

La prise de terre du neutre du poste sera réalisée et accordée au neutre du transformateur à travers une
borne de mesure, placée près de la porte d'accès. La liaison entre la borne du neutre du transformateur et
la borne de mesure sera en câble U 1 000 R2V 1 x 50 mm².

La résistance de la terre du neutre doit être inférieure ou égale à dix (10) ohms.

b) Circuit de terre des masses

L'Entreprise réalisera le circuit de terre général des masses du poste et leurs prises de terre.

Le circuit sera réalisé en barre ronde cuivre 8mm, montée sur serre fils laiton posés sur le mur au moyen
de support isolé approprié.

Il reliera le circuit de terre, la cuve du transformateur et l'ensemble de la menuiserie métallique du poste et


aboutira près de la porte d'accès sur une barrette de mesure à fournir.

La résistance du réseau de terre doit être inférieure ou égale à trois (3) ohms.

c) Eclairage du Poste

L'installation de l'éclairage sera réalisée en matériel étanche sous matière plastique, genre Plexo, et
comprendra :

 un interrupteur "fin de course" placé à la porte (la commande étant assurée par l'ouverture et la
fermeture de la porte) ;
 une prise de courant 10 A bipolaire + Terre (branchée en 220 V) près de la porte ;
 deux hublots ronds grillagés en Bakélite choc avec lampe de 150 W - 220 V ;
 Le câblage sous tube plastique, sera réalisé en câble U 500 VG V de 1,5 mm2 et posé sur colliers
Atlas. L'alimentation se fera à partir du coupe-circuit placé sur le tableau de distribution BT.

d) Affiches réglementaires et matériel de sécurité du poste

L'entrepreneur fournira et posera les affiches réglementaires intérieures et extérieures y compris la plaque
portant le nom du poste selon le modèle Lydec ainsi que les perches isolantes.

Ce document est la propriété de Lydec ; il ne peut être communiqué à des tiers et/ou reproduit de façon partielle ou totale sans
autorisation écrite de Lydec, et son contenu ne peut être divulgué.

Page 34 / 48
Réf. PSP1PR10DM27- Version n°4 – Mars 2016
Cahier des prescriptions spéciales des travaux d'électrification des lotissements & des ensembles immobiliers

Nota :

 Toutes les menuiseries métalliques du poste seront galvanisées à chaud et peintes à une couche de
minium de plomb et deux couches de peinture grise.
 Les boîtes d'extrémités HTA devront être du type agréé par Lydec, au même titre que l'ensemble du
matériel.
 L'entrepreneur fournira les notices, les plans et les certificats d'essais de l'ensemble du matériel
proposé.

3.2. RESEAUX HAUTE ET BASSE TENSION


3.2.1. GENERALITES

La manutention des tourets et les opérations de déroulage, tirage et réglage sont faites avec le plus grand
soin, pour éviter toute atteinte de l'isolant. Toutes détériorations, telles que torsion, écrasement ou
rupture des conducteurs ou des brins, frottements des conducteurs sur le sol ou sur tout autre objet
abrasif, déchirure de l'isolant, doivent être impérieusement évités.

Les tourets de câbles, stockés à l'abri de l'humidité ne doivent pas être déchargés ou entreposés dans des
endroits où des poussières (sables, ciment, charbon) ou tout autre corps étranger risquerait de s'introduire
dans le câble ou de détériorer les isolants.

Les tourets doivent être roulés sur un terrain dépourvu d'aspérités. Le déroulage d'un touret se fait autant
que possible en une seule fois pour toute la longueur. On vérifie au cours de cette opération que le câble
est absolument intact.

Toute portion présentant une dégradation quelconque est éliminée, et l'entrepreneur en informe Lydec.

Tout câble posé doit être muni de capotage d'extrémité empêchant la pénétration d'humidité (embouts
thermorétractables).

3.2.2. RESEAU HTA

3.2.2.1. Livraison des câbles HTA souterrains

Les câbles HTA sont toujours fournis par Lydec, sauf dérogation écrite de sa part. Il appartient à l'entreprise
d'en assurer le transport jusqu'au chantier à partir du magasin Lydec.

Ce document est la propriété de Lydec ; il ne peut être communiqué à des tiers et/ou reproduit de façon partielle ou totale sans
autorisation écrite de Lydec, et son contenu ne peut être divulgué.

Page 35 / 48
Réf. PSP1PR10DM27- Version n°4 – Mars 2016
Cahier des prescriptions spéciales des travaux d'électrification des lotissements & des ensembles immobiliers

Les câbles seront posés munis de capotage d'extrémité empêchant la pénétration d'humidité (embouts
thermorétractables).

3.2.2.2. Essais des câbles posés

Avant mise sous tension, des essais diélectriques seront effectués par Lydec. Les tronçons défectueux
seront remplacés par l'entreprise dans leur totalité ; les boîtes de jonction n’étant pas autorisées.

3.2.2.3. Conditions générales de pose des câbles HTA souterrains

Température de pose :

La température mesurée sur la gaine du câble doit être comprise entre 0°C et 35°C.

Efforts de traction :

Il importe, pendant toute la durée de l'opération, de limiter la contrainte de traction à la valeur fixée par le
constructeur. Les efforts ne doivent pas généralement dépasser la valeur de 3daN/mm² de métal
conducteur.

Le tableau suivant donne les valeurs limites à respecter en fonction de la section du câble :

Efforts de traction maximum


Section (mm2) Effort (daN)
95 855
150 1350
240 2160

Rayon de courbure :

Les câbles sont déroulés, tirés et mis en place avec le plus grand soin en évitant toute torsion, boucle, … ; il
est recommandé d’installer, sur le cheminement des câbles, des galets d’alignement ou d’angle.

Galet d’alignement Galet d’angle

Ce document est la propriété de Lydec ; il ne peut être communiqué à des tiers et/ou reproduit de façon partielle ou totale sans
autorisation écrite de Lydec, et son contenu ne peut être divulgué.

Page 36 / 48
Réf. PSP1PR10DM27- Version n°4 – Mars 2016
Cahier des prescriptions spéciales des travaux d'électrification des lotissements & des ensembles immobiliers

En règle générale :

 Pendant le tirage, le rayon de courbure ne doit pas être inférieur à 20 fois le diamètre extérieur du
câble ;
 Une fois posé, il ne doit pas être inférieur à 10 fois ce même diamètre.

3.2.3. RESEAU SOUTERRAIN BT

3.2.3.1. Câble de réseau BT souterrain série H1 XDV-A

Le câble série H1 XDV-A doit répondre aux exigences de la norme marocaine NM 06.3.069.

Caractéristiques constructives :

Le câble est constitué des éléments suivants :

1- conducteur de phase à âme en aluminium câblée, sectorale pour S>50mm² et circulaire

pour S≤50mm² ;
2- enveloppe isolante en polyéthylène réticulé, appliquée par extrusion ;
3- conducteur de neutre, non isolé électriquement, à âme circulaire en aluminium ;

4- gaine d’étanchéité longitudinale en plomb sur conducteur de neutre ;


5- armure métallique formée de 2 feuillards en acier galvanisé, enroulés en hélice directement

sur l’assemblage des conducteurs et en contact avec le conducteur de neutre ;


6- gaine extérieure en PVC noir ;

7- filin de bourrage et d’étanchéité imprégné de poudre hygroscopique.

Nota : Toute proposition de câble utilisant une autre technologie, tel que le câble avec neutre massif en
aluminium, à la place du plomb, pour assurer l’étanchéité longitudinale du conducteur de neutre tout en
gardant la continuité électrique entre celui-ci et le feuillard, pourrait être étudiée par Lydec.

Ce document est la propriété de Lydec ; il ne peut être communiqué à des tiers et/ou reproduit de façon partielle ou totale sans
autorisation écrite de Lydec, et son contenu ne peut être divulgué.

Page 37 / 48
Réf. PSP1PR10DM27- Version n°4 – Mars 2016
Cahier des prescriptions spéciales des travaux d'électrification des lotissements & des ensembles immobiliers

3.2.3.2. Câble de branchement BT souterrain série U-1000 R2V

Ce câble doit être conforme à la norme marocaine NM 06.3.006.

Caractéristiques constructives :
 âme en cuivre, forme ronde ;
 enveloppe isolante en PR ;
 gaine extérieure en PVC noir.

3.2.3.3. Câble de branchement BT souterrain série U-1000 RVFV

Il doit se conformer à la norme marocaine NM 06.3.039.

Caractéristiques constructives :

 âme en cuivre rigide ;


 enveloppe isolante en PR ;
 armure en feuillard d'acier ;
 gaine extérieure en PVC noir.

Le câble U-1000 R2V est à utiliser au lieu du U-1000 RVFV dès que l'emploi de fourreaux est nécessaire
(notamment pour rouvrir la voie rapidement, pour éviter une nouvelle ouverture de tranchée sur le même
parcours, ou quand le sol est soumis à des efforts d'écrasement importants).

Le câble U-1000 RVFV étant armé, son utilisation sous fourreau est interdite.

Dans le montage des câbles, sera compris le transport à pied d'œuvre, le déroulage et la pose en tranchée
directement dans le sol ou dans des fourreaux à Double Paroi Annelés "DPA" en PE.

Nota : L’utilisation des câbles à âme en aluminium série U-1000 AR2V et U-1000 ARVFV pourrait être
étudiée par Lydec.

3.2.3.4. Coffrets de distribution BT


 Cas d'un lotissement (lots particuliers) : Les coffrets BT avec leurs grilles seront fournis et
raccordés par Lydec. La mise en place de ces coffrets sera réalisée par les acquéreurs des lots.
 Cas d'une opération de construction : Les coffrets BT, avec leurs grilles, seront fournis par Lydec. A
la charge de l'entrepreneur de mettre en place ces coffrets et d'y raccorder les câbles BT.

Ce document est la propriété de Lydec ; il ne peut être communiqué à des tiers et/ou reproduit de façon partielle ou totale sans
autorisation écrite de Lydec, et son contenu ne peut être divulgué.

Page 38 / 48
Réf. PSP1PR10DM27- Version n°4 – Mars 2016
Cahier des prescriptions spéciales des travaux d'électrification des lotissements & des ensembles immobiliers

 Prise de terre du neutre : Elle sera reliée au neutre du réseau conformément aux normes en
vigueur. La résistance de la terre du neutre doit être inférieure ou égale à cinquante (50) Ohms.

Le câble de terre du neutre dans le coffret BT sera fourni et posé par l'entrepreneur.
 L'utilisation des coffrets pour recevoir des grilles de Fausse Coupure est interdite.
 La mise en place de ces grilles doit être réalisée obligatoirement dans des socles type "S15" pour les
câbles 240mm².
 Les remontées aérosouterraines seront réalisées avec :
 coffret de remontée A/S 150/2x70+Eclairage Public pour le câble Alu H1 XDV-AS 150mm² ;
 coffret de remontée A/S 240/2x70+Eclairage Public pour le câble Alu H1 XDV-AS 240mm².

3.2.3.5. Conditions générales de pose des câbles BT souterrains

Température de pose :

La température mesurée sur la gaine du câble doit être comprise entre 0°C et 35°C.

Efforts de traction :

Il est important, pendant toute la durée de l'opération, de limiter la contrainte de traction à la valeur fixée
par le constructeur. Les efforts ne doivent pas généralement dépasser la valeur de 3daN/mm² de métal
conducteur.

Le tableau suivant donne les valeurs limites à respecter en fonction de la section du câble :

Efforts de traction maximum


Section (mm2) Effort (daN)
3 x 50 + 1 x 50 600
3 x 95 + 1 x 50 1 005
3 x 150 + 1 x 70 1 560
3 x 240 + 1 x 95 2 445

Rayon de courbure :

Les câbles sont déroulés, tirés et mis en place avec le plus grand soin en évitant toute torsion, boucle, …

Ce document est la propriété de Lydec ; il ne peut être communiqué à des tiers et/ou reproduit de façon partielle ou totale sans
autorisation écrite de Lydec, et son contenu ne peut être divulgué.

Page 39 / 48
Réf. PSP1PR10DM27- Version n°4 – Mars 2016
Cahier des prescriptions spéciales des travaux d'électrification des lotissements & des ensembles immobiliers

En règle générale :

 Pendant le tirage, le rayon de courbure ne doit pas être inférieur à 20 fois le diamètre extérieur du
câble ;
 Une fois posé, il ne doit pas être inférieur à 10 fois ce même diamètre.

Sections 3x50+50mm² 3x95+50mm² 3x150+70mm² 3x240+95mm²

Rayon mini de tirage 520mm 600mm 740mm 920mm

Rayon mini de pose 260mm 300mm 370mm 460mm

3.2.4. PROTECTION DES CABLES

3.2.4.1. Choix du fourreau

Les fourreaux de protection à double paroi annelés "DPA" doivent être systématiquement utilisés lorsque :
 les sols sont soumis à des efforts d'écrasement particulièrement importants. (par exemple :
traversées de chaussées, entrées de garage, présences de racine d'arbre, ...) ;
 il est nécessaire d'effectuer immédiatement un remblayage définitif de la tranchée pour ré-ouvrir la
voie rapidement ;
 une nouvelle ouverture de tranchée sur le même parcours sera difficilement acceptée.

Selon la localisation de la tranchée, employer les fourreaux suivants :

Sous trottoirs Sous chaussés


Classification Fourreau DPA Type 450 N Fourreau DPA Type 750 N

Le diamètre intérieur du fourreau doit être adapté au diamètre extérieur du câble ; au moins 1/3 du
fourreau doit être vide.

a. Pour les câbles BT

Câbles de réseau BT souterrain


Série H1 XDV-A NM 06.3.069
Section du câble mm² Tube Double Paroi*
3 x 50 + 1 x 50 DI65/DE75
3 x 95 + 1 x 50 DI75/DE90
3 x 150 + 1 x 70 DI92/DE110
3 x 240 + 1 x 95 DI136/DE160

Ce document est la propriété de Lydec ; il ne peut être communiqué à des tiers et/ou reproduit de façon partielle ou totale sans
autorisation écrite de Lydec, et son contenu ne peut être divulgué.

Page 40 / 48
Réf. PSP1PR10DM27- Version n°4 – Mars 2016
Cahier des prescriptions spéciales des travaux d'électrification des lotissements & des ensembles immobiliers

Câbles de branchement BT souterrain


Série U-1000 R2V NM 06.3.006
Section du câble mm² Tube Double Paroi*
3 x 16 + 1 x 16
DI50/DE63
3 x 25 + 1 x 25
3 x 35 + 1 x 35
DI65/DE75
3 x 50 + 1 x 50
3 x 95 + 1 x 50 DI92/DE110

* Tube conseillé par le fabricant.

Exemple : DI50/DE63 : Diamètre Intérieur 50mm / Diamètre Extérieur 63mm.

b. Pour la HTA

Pour le câble 240mm² Alu torsadé, utiliser un tube DPA DI176/DE200.

3.2.4.2. Règles de pose

a. Lit de pose et remblai

 Si le terrain le permet, le fourreau peut être posé directement sur le fond de la tranchée dressé et
exempt de toute aspérité ;
 Les tubes doivent être posés dressés par l'usage des étriers, séparateurs ou béton sans trop
serpenter ;
 La pose de ces tubes doit être réalisée sur un lit de sable de carrière de 0,05m d'épaisseur
uniforme ;
 Après pose des tubes, il est recommandé de les recouvrir sur une hauteur de 0,20m de terre
débarrassée des grosses pierres :
 Les terres extraites ou remblai sont toujours préférables à des matériaux d'apport.
 En traversée de chaussée, l'enrobage en béton maigre des tubes est conseillé :
 Si on est limité par la profondeur ;
 Si on opte pour des diamètres extérieurs supérieurs à 110mm.
 Compacter en respectant les recommandations du « GUIDE TECHNIQUE DE LA REFECTION DES
CHAUSSEES Lydec ».

Ce document est la propriété de Lydec ; il ne peut être communiqué à des tiers et/ou reproduit de façon partielle ou totale sans
autorisation écrite de Lydec, et son contenu ne peut être divulgué.

Page 41 / 48
Réf. PSP1PR10DM27- Version n°4 – Mars 2016
Cahier des prescriptions spéciales des travaux d'électrification des lotissements & des ensembles immobiliers

b. Profondeur de pose

 Tranchée sous chaussée :

 Tranchée sous trottoir :

c. Respect des réseaux voisins

 La distance minimale horizontale d’un câble par rapport à une canalisation d’assainissement ou
d’eau potable devra être de 0,40 m ;
 La distance minimale verticale (croisement) d’un câble par rapport aux canalisations d’autres
réseaux (canalisation d’assainissement ou d’eau potable) devra être de 0,20 m ;
 Si la largeur de la fouille du fourreau n'autorise pas de garder cette distance, prévoir une sur-
profondeur pour disposer les tubes l'un sur l'autre avec l'intervalle requis.

d. Mise en place

 Les tubes sont raccordés entre eux par des manchons spéciaux et doivent être bouchés aux
extrémités par des tampons hermétiques avant et après la pose des câbles électriques.

Ce document est la propriété de Lydec ; il ne peut être communiqué à des tiers et/ou reproduit de façon partielle ou totale sans
autorisation écrite de Lydec, et son contenu ne peut être divulgué.

Page 42 / 48
Réf. PSP1PR10DM27- Version n°4 – Mars 2016
Cahier des prescriptions spéciales des travaux d'électrification des lotissements & des ensembles immobiliers

 Après leur pose, les manchons doivent être recouverts par un enduit au mortier.
 Prévoir un abri pour les fourreaux si les travaux sont étalés sur une durée supérieure à 2 mois.
 Au fur et à mesure de la pose, les Tubes doivent être vidés de toutes les matières étrangères qui
auraient pu y pénétrer.
 Aiguillage des fourreaux : Sauf pour les grandes longueurs, il est préférable de ne pas aiguiller les
fourreaux. Si l'aiguillage s'avère nécessaire et que le tirage des câbles intervient longtemps après la
pose, il est souhaitable de réaliser celui-ci en câblette nylon (ne pas utiliser de fil d'acier qui s'oxyde
et risque de se rompre lors du tirage).
 La câblette aura toujours une longueur de 2m aux extrémités de chaque fourreau.

e. Réception des fourreaux

Après leur pose et le remblaiement de la fouille, les fourreaux sont réceptionnés, de préférence avant la
réalisation des revêtements de sol.

Pour cela, il faut tester le passage d'un tronçon de câble équivalent à celui qui sera utilisé à l'aide d'une
aiguille, pour contrôler notamment les rayons de courbure. Pour les lignes droites, une boule de diamètre
approprié peut être utilisée.

f. Chambres de tirage

Celles-ci doivent permettre le tirage aisé des câbles en respectant leur rayon de courbure. Leur espacement
est variable en fonction du tracé du réseau (rectiligne ou courbe), des changements de direction ou des
changements de pente (pieds ou têtes de talus).

En règle générale, prévoir :


 en ligne droite, une chambre tous les 100 à 150m (sur des grandes longueurs, on peut aller jusqu'à
200m) ;
 une chambre à chaque changement de direction importante ou à chaque étoilement de réseau ;
 une chambre à chaque changement de pente (tête et pied de talus).

3.2.5. TERRASSEMENTS ET REFECTIONS

3.2.5.1. Dispositions sécuritaires

Avant toute ouverture de la tranchée, il est nécessaire de prendre les dispositions suivantes :
 Déterminer l'emplacement des réseaux existants (eau potable, électricité, télécom, ...), avoir la
Déclaration d'Intention de Commencement de Travaux (DICT) ;

Ce document est la propriété de Lydec ; il ne peut être communiqué à des tiers et/ou reproduit de façon partielle ou totale sans
autorisation écrite de Lydec, et son contenu ne peut être divulgué.

Page 43 / 48
Réf. PSP1PR10DM27- Version n°4 – Mars 2016
Cahier des prescriptions spéciales des travaux d'électrification des lotissements & des ensembles immobiliers

 Signaliser et baliser le chantier. Le balisage autorisé est de type C (modèle Lydec) ;


 Matérialiser la tranchée sur le terrain par un repérage à la chaux selon la largeur de tranchée ;
 Porter les équipements de protection individuelle adaptés aux situations de travail :
 Vêtements de travail ;
 Casque de protection de la tête contre le risque de chute d’objets ou de heurt ;
 Masque anti poussières ;
 Chaussures ou bottes de sécurité contre le risque d’écrasement des pieds ;
 Gilet de signalisation à haute visibilité pour les interventions sur la voie publique ;
 Gants de protection contre le risque de coupure ou de contusion au niveau des mains.

3.2.5.2. Dimensions des tranchées

En principe et sauf dérogation, les dimensions des tranchées à ouvrir seront les suivantes :

Câbles posés directement dans le sol

Câbles HTA & BT


Nombre de câbles
Largeur Profondeur
1 ou 2 0,50 m 0,90 m
3 0,70 m 0,90 m
4 ou 5 1,00 m 0,90 m
6 1,10 m 0,90 m

Câbles posés dans des buses

Câbles HTA & BT


Nombre de câbles
Largeur Profondeur
1 ou 2 0,50 m 1,00 m
3, 4 ou 5 0,70 m 1,00 m
6 ou 7 1,00 m 1,00 m

Les largeurs indiquées ci-dessus sont des dimensions mesurées au fond de fouille. Quand la présence
d'obstacles le nécessitera, les dimensions ci-dessus seront augmentées après accord de Lydec.

Les fouilles seront creusées suivant les formes et les dimensions prescrites, les faces seront bien dressées et
le fond nivelé avec soin. Si la fouille se trouve en terrain rocheux, il ne devra subsister dans le fond de celle-
ci aucune « tête de chat ».

Ce document est la propriété de Lydec ; il ne peut être communiqué à des tiers et/ou reproduit de façon partielle ou totale sans
autorisation écrite de Lydec, et son contenu ne peut être divulgué.

Page 44 / 48
Réf. PSP1PR10DM27- Version n°4 – Mars 2016
Cahier des prescriptions spéciales des travaux d'électrification des lotissements & des ensembles immobiliers

Le raccordement du fond de tranchées de profondeur différente se fera en pente très douce et suivant les
indications de Lydec.

D'une manière générale, tout tronçon de tranchée devra être réceptionné par Lydec avant la pose des
canalisations électriques.

3.2.5.3. Canalisations sous trottoirs

Généralement, les câbles sous trottoirs sont enterrés directement dans le sol sauf dans les cas indiqués au
"paragraphe 3.2.4.1." ou autre précision de la part de Lydec.

La tranchée une fois achevée et réceptionnée, le fond de la fouille sera régularisé par une couche de sable
de carrière propre et tamisée de 0,10m d'épaisseur uniforme.

Sur ce lit de sable, seront posés les câbles électriques sous la direction et la surveillance des agents de
Lydec.

Après la mise en place des câbles, ceux-ci seront recouverts par une seconde couche de sable de carrière de
0,10m d'épaisseur uniforme.

Dans le but de protéger et signaler aux tiers la présence des canalisations électriques, l'entrepreneur devra
placer sur toute la surface de la tranchée :

 des dalettes en ciment aggloméré au-dessus du lit de sable pour protéger les câbles à moyenne
tension s'ils ne sont pas pré-équipés d'une protection mécanique.
 un grillage en plastique à maille de 0,40 à 0,50 mm de couleur rouge pour les câbles HTA et BT. Ce
grillage sera placé à une profondeur de 0,40 m au-dessous du niveau des trottoirs.

Ce travail terminé, l'entrepreneur pourra, après accord de Lydec, effectuer le remblayage de la tranchée.

3.2.5.4. Canalisations sous chaussées

L'ouverture de tranchée dans les traversées des voies sera exécutée obligatoirement par demi-chaussée,
sauf autorisation spéciale des services de la voirie ou de la police que l'entrepreneur sera tenu d'obtenir.

Le passage des câbles sous chaussée s'effectuera à l'aide de fourreaux Double Paroi Annelé comme indiqué
au "3.2.4. Protection des câbles". Ces tubes seront prolongés de 1m de part et d'autre de la traversée.

Ce document est la propriété de Lydec ; il ne peut être communiqué à des tiers et/ou reproduit de façon partielle ou totale sans
autorisation écrite de Lydec, et son contenu ne peut être divulgué.

Page 45 / 48
Réf. PSP1PR10DM27- Version n°4 – Mars 2016
Cahier des prescriptions spéciales des travaux d'électrification des lotissements & des ensembles immobiliers

Ces travaux seront exécutés à l'avancement et avant toute pose de câbles électriques. La tranchée une fois
achevée et réceptionnée, le fond de la fouille sera régularisé par une couche de sable de carrière propre et
tamisée de 0,10m d'épaisseur uniforme.

Lorsque la pose des fourreaux sera achevée, l'entrepreneur pourra, après réception et accord de Lydec,
remblayer aussitôt la tranchée. Un grillage en plastique sera placé sur toute la surface de la fouille dans les
mêmes conditions que pour les canalisations sous trottoirs.

3.2.5.5. Remblaiement des tranchées


L’entrepreneur est chargé de remblayer les tranchées ou fouilles ouvertes par lui.

Le remblayage ne pourra s'effectuer que sur ordre de Lydec après pose des câbles électriques et sera fait
avec les matériaux provenant de la fouille si celle-ci est exécutée en terrain meuble. Dans le cas de déblais
rocheux, l'entrepreneur est tenu d'effecteur à ses frais des apports de terre pour remblayer les tranchées.

D'une manière générale, la couche primaire de remblais, sur une hauteur de 0,20m au-dessus des ouvrages
Lydec sera exécutée avec de la terre tamisée bien purgée de toutes matières étrangères. Le restant de la
fouille sera comblé avec les matériaux "tout venant" passés au crible à maille de 20mm maximum.

Les remblais seront obligatoirement exécutés par couches successives de 0,20m maximum, damés à l'aide
d'engin approprié à la tranchée (dameuses vibrantes, rouleaux vibrants, ...) pour éviter tout tassement
ultérieur de la tranchée et avoir une compacité au moins égale à :

 Sous chaussée :

 95 % de l'Optimum Proctor Modifié : Pour les remblais secondaires


 98 % de l'Optimum Proctor Modifié : Pour la couche de base de la chaussée

 Sous trottoir :
 90 % de l'Optimum Proctor Modifié : Pour les remblais secondaires
 95 % de l'Optimum Proctor Modifié : Pour la dernière couche des remblais secondaires

L'entrepreneur sera responsable jusqu'à la réception définitive de tous les accidents résultant d'une
mauvaise exécution des remblais.

Les trottoirs et chaussées après achèvement des travaux seront remis en état et bien nettoyés. Aucun
gravois, ni dépôt de matériaux de quelque importance que ce soit ne devra subsister.

Ce document est la propriété de Lydec ; il ne peut être communiqué à des tiers et/ou reproduit de façon partielle ou totale sans
autorisation écrite de Lydec, et son contenu ne peut être divulgué.

Page 46 / 48
Réf. PSP1PR10DM27- Version n°4 – Mars 2016
Cahier des prescriptions spéciales des travaux d'électrification des lotissements & des ensembles immobiliers

En cas de contestation, à l'issue du chantier ou pendant le délai de garantie, des sondages de contrôle
pourraient être commandés à L.P.E.E. ou à un laboratoire agréé par Lydec. Si la réfection de chaussée n'est
pas conforme à la structure initiale, celle-ci sera refaite aux frais de l'entrepreneur qui supportera, en outre,
le coût des opérations de contrôle.

L'entrepreneur est chargé de faire transporter aux décharges publiques désignées, les déblais et matériaux
en excédent après le comblement des tranchées.

4. DOCUMENTS ECHANGES DANS LE CAS DES LOTISSEMENTS


Le lotisseur doit fournir à Lydec les plans de génie civil des postes approuvés "ne varietur", et ce,
conformément aux plans type et recommandations Lydec.

Ce document est la propriété de Lydec ; il ne peut être communiqué à des tiers et/ou reproduit de façon partielle ou totale sans
autorisation écrite de Lydec, et son contenu ne peut être divulgué.

Page 47 / 48
Réf. PSP1PR10DM27- Version n°4 – Mars 2016
Cahier des prescriptions spéciales des travaux d'électrification des lotissements & des ensembles immobiliers

5. REPERTOIRE DES SIGLES & ABREVIATIONS


BT : Basse Tension (U≤1kV)
CSD : Connecteur Séparable Droit
CSE : Connecteur Séparable Equerre
D.G.A. : Devis Général d’Architecture
DPA : Double Paroi Annelé (fourreau de protection à …)
HTA : Haute Tension A (1kV<U≤50kV)
IP : Indice de Protection
IPN : I à Profil Normal (rail en …)
L.P.E.E. : Laboratoire Public d’Essais et d’Etudes
PE : Polyéthylène
PR : Polyéthylène Réticulé
PUC : Poste Urbain Compact
PVC : Polychlorure de Vinyle
SF6 : Hexafluorure de soufre
TUR : Tableau Urbain à encombrement Réduit

DESIGNATION DU PROJET : ………………………………………………………………………..

TITRE FONCIER : ………………………………………………………………………..

ARRONDISSEMENT : ………………………………………………………………………..

BUREAU D’ETUDE ENTREPRENEUR

PROMOTEUR

Ce document est la propriété de Lydec ; il ne peut être communiqué à des tiers et/ou reproduit de façon partielle ou totale sans
autorisation écrite de Lydec, et son contenu ne peut être divulgué.

Page 48 / 48