Vous êtes sur la page 1sur 51

Etablissement: ENP Oran

Filière: Diagnostic, maintenances et réhabilitation des ouvrages de Génie Civil

Pathologie des sols et fondations

Responsable du matière: LASLEDJ Abdelmadjid


MCA à l’ENP Oran
ENP Oran LASLEDJ Abdelmadjid

Pathologie des sols et fondations

Chapitres constituants

I : Essais
ss s in-situ
s u

II : Analyse des désordres dans les sols

III : Stabilisation et renforcement des sols

IV : Pratiques de gestion optimale des sols

V : Réparation et reprise en sous œuvre


CHAPITRE IV

Pratiques de gestion optimale les


sols
ENP Oran Pathologies des sols et fondations LASLEDJ Abdelmadjid

Chapitre IV : Pratiques de gestion optimale des sols

Démarches de chapitre

II. 1- Gonflement et retrait des sols argileux


II 2 -
II. Glissement de terrain
II. 3 - Tassement et tassement différentiel des sols
II 4 - Affaissement
II. Aff i t ett effondrement
ff d t des
d cavités
ité souterraines
t i
II. 5 - Liquéfaction des sols
Pratiques de gestion optimale des sols
Prévention : Affaissement-effondrement des cavités
ENP Oran Pathologies des sols et fondations LASLEDJ Abdelmadjid

Chapitre IV : Pratiques de gestion optimale des sols

Technique de prévention face au phénomène affaissement -


effondrement des cavités souterraines
Continue de présentation

1- Rappel sur la phénomène d’affaissement – effondrement des cavités


souterraines

2- Techniques de prévention mises en œuvre :

2- 1 Techniques actives

2- 2 Techniques passives

2- 3 Techniques de surpression de vide souterrain

3- Choix d’une techniques de prévention


ENP Oran Pratiques de gestion optimale des sols LASLEDJ Abdelmadjid

4-2 : Rappel sur la phénomène affaissement-effondrement des cavités

¾ Définition :
ƒ Phénomènes liés à l’instabilité des cavités souterraines naturelles ou artificielles
ƒ Mouvements gravitaires particuliers sans composante horizontale (déplacement
verticaux de masse)

Mécanisme des phénomènes

Cavités souterraines Dégradation des cavités Effondrement des00


cavités et
(naturelles, artificielles) (toit, pilier, radier) répercussions en surface

ƒ Accidents peuvent être localisés ou généralisé, progressive ou brutaux


ENP Oran Pratiques de gestion optimale des sols LASLEDJ Abdelmadjid

4-2 : Rappel sur la phénomène affaissement-effondrement des cavités

Cavités souterraines

Cavités naturelles Cavités artificielles


Rupture des piliers,
radiers,
di ttoit
it Carrière,
C iè marnière,iè cave,
Cavité karstique
ouvrage civil et militaire
Cavité de sofusion
Rupture de cavités
Facteurs intervenants
Affaissement Effondrement

Cavité de petit volume


C ité mall remblayée
Cavité bl é
Conséquences
1. Volume de cavité
2. Sollicitations de rupture
3. Ouvrages en surface
Pratiques de gestion optimale des sols
Affaissement-effondrement des cavités
souterraines
ENP Oran Pathologies des sols et fondations LASLEDJ Abdelmadjid

Chapitre IV : Pratiques de gestion optimale des sols

Technique de prévention face au phénomène affaissement -


effondrement des cavités souterraines

1. Techniques actives

2. Techniques passives

3. Technique
q de suppression
pp de vide souterrain
ENP Oran Pratiques de gestion optimale des sols LASLEDJ Abdelmadjid

4-2 Techniques de prévention face au phénomène affaissement-effondrement

¾ Techniques de prévention :
ƒ Plusieurs techniques de prévention permettent de limiter les risques liés à
l’effondrement des cavités souterraines et protéger la population
ƒ Techniques classés en trois catégories :
1. Techniques actives
9 Consolidation des cavités (Renforcement des cavités)
9 Stabilisation de cavité (Remblaiement des cavités)
2. Techniques passives
9 Adaptation les ouvrages à construire
3 Techniques
3. i de suppression
i du vide
i souterrain
i
9 Élimination des cavités
ENP Oran LASLEDJ Abdelmadjid

Chapitre IV : Pratiques de gestion optimale des sols

Techniques de prévention face au phénomène affaissement


-effondrement
effondrement des cavités souterraines

1. Techniques actives

2. Techniques passives

3. Technique
q de suppression
pp de vide souterrain
ENP Oran Pratiques de gestion optimale des sols LASLEDJ Abdelmadjid

4-2 Techniques de prévention face au phénomène affaissement-effondrement

¾ Techniques de prévention actives :


ƒ Deux groupes : techniques de consolidation et techniques de stabilisation
ƒ Techniques de consolidation : → renforcement les cavités accessibles
1. Renforcement des piliers existants
2. Construction des nouveaux piliers en maçonnerie
3. Boulonnage du toit
4. Mise en place de plots depuis la surface
5. Béton projeté

ƒ Techniques de stabilisation : → comblement les vides souterrains


1. Remblaiement total
2.. Remblaiement
e blaie e t pa
partiel
tiel
3. Injection par forages
ENP Oran Pratiques de gestion optimale des sols LASLEDJ Abdelmadjid

4-2 Techniques de prévention face au phénomène affaissement-effondrement

¾ Techniques de prévention actives :


1 Techniques
1. T h i d consolidation
de lid i : Renforcement
R f d piliers
des ili existants
i
ƒ Objectif :
9 Limitation
Li it ti lal rupture
t d piliers
des ili d cavités
de ité
9 Augmentation de la rigidité des piliers existants
9 Augmentation de la capacité de reprise de charge par pilier

ƒ Champs d’application :
9 Cavités artificielles utilisables ou abandonnées
ENP Oran Pratiques de gestion optimale des sols LASLEDJ Abdelmadjid

4-2 Techniques de prévention face au phénomène affaissement-effondrement

¾ Techniques de prévention actives :


1 Techniques
1. T h i d consolidation
de lid i : Renforcement
R f d piliers
des ili existants
i
ƒ Application :
9 Renforcement
R f t des
d piliers
ili se réalise
é li par :
™ Recouvrement des piliers par couche de béton projeté et du boulonnage
™ Frettage des piliers par des câbles ou des barres métalliques

Boulons Béton armé


Câbles projeté
ENP Oran Pratiques de gestion optimale des sols LASLEDJ Abdelmadjid

4-2 Techniques de prévention face au phénomène affaissement-effondrement

¾ Techniques de prévention actives :


1 Techniques
1. T h i d consolidation
de lid i : Construction
C i des
d nouveaux piliers
ili en maçonnerie
i
ƒ Objectif :
9 Limitation
Li it ti lal rupture
t d piliers
des ili d cavités
de ité trop
t chargés
h é
9 Augmentation le nombre de piliers pour mieux répartir les charges
9 Réduction de la charge appliquée par pilier

ƒ Champs d’application :
9 Cavités artificielles utilisables ou abandonnées
ENP Oran Pratiques de gestion optimale des sols LASLEDJ Abdelmadjid

4-2 Techniques de prévention face au phénomène affaissement-effondrement

¾ Techniques de prévention actives :


1 Techniques
1. T h i d consolidation
de lid i : Construction
C i des
d nouveaux piliers
ili en maçonnerie
i
ƒ Application :
9 Construction
C t ti des d piliers
ili ou murs pour renforcer
f ceux existant
it t
ƒ Matériaux employés:
9 Moellons,
Moellons parpaings pleins ou briques liés au mortier de ciment

ƒ Exemples de dimensions retenues pour les carrières de calcaire :


9 Piliers parallélipédiques : Largeur > 1/3 de la hauteur & Largeur > 1,20m
9 Murs
M : Epaisseur
E i >1/3
1/3 de
d lla hauteur
h t & E
Epaisseur
i > 0,5m
05
ƒ Limites d’application :
9 Recouvrement
Reco rement important > 40m
ENP Oran Pratiques de gestion optimale des sols LASLEDJ Abdelmadjid

4-2 Techniques de prévention face au phénomène affaissement-effondrement

Exemples des renforcement des cavités

Piliers de so tènement en maçonnerie po r pré enir l'effondrement


Piliers de soutènement en maçonnerie pour prévenir l'effondrement
ENP Oran Pratiques de gestion optimale des sols LASLEDJ Abdelmadjid

4-2 Techniques de prévention face au phénomène affaissement-effondrement

¾ Techniques de prévention actives :


1 Techniques
1. T h i d consolidation
de lid ti : Boulonnage
B l d toit
du i des
d cavités

ƒ Objectif :
9 Limitation la rupture
r pt re du
d toit des cavités
ca ités

ƒ Champs dd’application
application :
9 Cavités artificielles (sauf marnières) ou naturelles karstiques
ENP Oran Pratiques de gestion optimale des sols LASLEDJ Abdelmadjid

4-2 Techniques de prévention face au phénomène affaissement-effondrement

¾ Techniques de prévention actives :


1 Techniques
1. T h i d consolidation
de lid i : Boulonnage
B l d toit
du i des
d cavités

ƒ Application :
9 Incorporation
I ti des
d boulons
b l rigides
i id liés
lié aux formations
f ti en ciel
i l d’une
d’ cavité
ité placés
l é
parallèles les unes par rapport aux autres et peu inclinés sur l’horizontale
ƒ Boulons employés :
9 Boulons métalliques
9 Boulons en fibre de verre

Boulons
ENP Oran Pratiques de gestion optimale des sols LASLEDJ Abdelmadjid

4-2 Techniques de prévention face au phénomène affaissement-effondrement

¾ Techniques de prévention actives :


1 Techniques
1. T h i d consolidation
de lid ti : Béton
Bé projeté
j é
ƒ Objectif :
9 Limitation la dégradation interne des cavités
ca ités souterraines
so terraines
9 Stabiliser l’évolution de vides souterraines

ƒ Champs d’application :
9 Cavités
C i é artificielles
ifi i accessibles
i ou abandonnées
é
9 Roches de cavité est sujette à altération ou à desquamation ou la dissolution
ENP Oran Pratiques de gestion optimale des sols LASLEDJ Abdelmadjid

4-2 Techniques de prévention face au phénomène affaissement-effondrement

¾ Techniques de prévention actives :


1 Techniques
1. T h i d consolidation
de lid i : Béton
Bé projeté
j é
ƒ Application :
9 Recouvrement
R t les
l roches
h dud toit
t it ett les
l piliers
ili à l’intérieur
l’i té i d la
de l cavité
ité par une
couche de béton projeté d’épaisseur de l’ordre de 15 cm
ƒ Matériaux employée :
9 Béton projetée
9 Nappes des treillis soudé

Béton armé
projeté
ENP Oran Pratiques de gestion optimale des sols LASLEDJ Abdelmadjid

4-2 Techniques de prévention face au phénomène affaissement-effondrement

¾ Techniques de prévention actives :


1 Techniques
1. T h i d consolidation
de lid i : Mise
Mi en place
l d plots
des l depuis
d i la
l surface
f
ƒ Objectif :
9 Augmentation
A t ti l’appui
l’ i de
d reprise
i les
l charges
h
ƒ Champs d’application :
9 Cavités artificielles accessibles ou difficilement accessibles

ƒ Application :
9 Deux possibilités de réalisation des plots
™ Plots (piliers) en mortier (sable-ciment) : → accessibilité facile
9 Coffrage est une chaussette en géotextile ou piliers en micro-béton avec
coffrage en bois ou métallique
9 Injection de mortier est depuis la surface
ENP Oran Pratiques de gestion optimale des sols LASLEDJ Abdelmadjid

4-2 Techniques de prévention face au phénomène affaissement-effondrement

¾ Techniques de prévention actives :


1 Techniques
1. T h i d consolidation
de lid i : Mise
Mi en place
l d plots
des l depuis
d i la
l surface
f
ƒ Application :
™ Plots
Pl t en coulis
li : → accessibilité
ibilité difficile
diffi il
9 Coulis de ciment pourvu d'un adjuvant rigidifiant
9 Injection de coulis s'effectue depuis la surface par des forages (Φ =10cm)
9 Dimension de plot : 1,50 m de diamètre en tête
ENP Oran Pratiques de gestion optimale des sols LASLEDJ Abdelmadjid

4-2 Techniques de prévention face au phénomène affaissement-effondrement

¾ Techniques de prévention actives :


2 Techniques
2. T h i d stabilisation
de t bili ti : Remblaiement
R bl i totall
ƒ Objectif :
9 Supprimer l'essentiel du vide souterrain par remblaiement
ƒ Champs d’application :
9 Cavités artificielles accessibles ou difficilement accessibles
ƒ Application :
9 Deux phases
p
1. Mise en place de matériaux : → Deux possibilités
™ Engins mécaniques : accès à l’intérieur de la cavité est possible
™ Déversement gravitaire : accès à l’intérieur de la cavité n’est pas possible
2. Phase de clavage : → combler les vides résiduels
ƒ Matériaux de remblaiement :
9 Déblais criblés, terres de fouille , stériles miniers ...etc
ENP Oran Pratiques de gestion optimale des sols LASLEDJ Abdelmadjid

4-2 Techniques de prévention face au phénomène affaissement-effondrement

¾ Techniques de prévention actives :


2 Techniques
2. Techniq es de stabilisation : Remblaiement
R bl i t total
t t l

Puits de déversement Puits de déversement


Puits d’injection Puits d’injection

Clavage Cavité

Schéma de principe de remblaiement total de la cavité


ENP Oran Pratiques de gestion optimale des sols LASLEDJ Abdelmadjid

4-2 Techniques de prévention face au phénomène affaissement-effondrement

¾ Techniques de prévention actives :


2 Techniques
2. T h i d stabilisation
de t bili ti : Remblaiement
R bl i totall
™ Mise en place s'effectue par engins mécaniques

ƒ Accès possible à l’intérieur de la cavité pour les engins


ƒ Matériau peut être acheminé à partir d'une entrée en cavage ou être déversé par un
puits et repris ensuite par les engins au fond
ENP Oran Pratiques de gestion optimale des sols LASLEDJ Abdelmadjid

4-2 Techniques de prévention face au phénomène affaissement-effondrement

¾ Techniques de prévention actives :


2 Techniques
2. T h i d stabilisation
de t bili ti : Remblaiement
R bl i totall
™ Mise en place s'effectue par déversement gravitaire

On distingue trois voies de déversement: voie humide, voie semi humide et voie sèche
ENP Oran Pratiques de gestion optimale des sols LASLEDJ Abdelmadjid

4-2 Techniques de prévention face au phénomène affaissement-effondrement

¾ Techniques de prévention actives :


2 Techniques
2. T h i d stabilisation
de t bili ti : Remblaiement
R bl i totall
™ Mise en place s'effectue par déversement gravitaire

A. Voie humide :
ƒ Technique consiste à déverser du sable/eau ou cendre/eau à l’aide des forages de
diamètre 100 à 200 mm suivant une maille de 7x7 à 10x10 m
ƒ Technique permet de traverser d'importantes couvertures de 40 à 80 m

B. Voie semi
semi-humide
humide :
ƒ Technique consiste à déverser du mélange moitié terre et moitié eau à l’aide des
forages
g de diamètre 700 à 1000 mm suivant une maille de 15x15 à 20x20 m
ENP Oran Pratiques de gestion optimale des sols LASLEDJ Abdelmadjid

4-2 Techniques de prévention face au phénomène affaissement-effondrement

¾ Techniques de prévention actives :


2 Techniques
2. T h i d stabilisation
de t bili ti : Remblaiement
R bl i totall
™ Mise en place s'effectue par déversement gravitaire

C. Voie sèche :
ƒ Technique consiste à déverser du terre sèche à l’aide des forages de diamètre 100 à
400 mm
ƒ Distance entre les puits doit être inférieure à deux fois la hauteur des vides
ƒ Technique employée dans le cas d’absence de l’eau

™ Clavage :
ƒ Objet de cette phase est de combler le vide résiduel après le tassement des
matériaux versés dans la cavité (Phase précédente)
ƒ Clavage se réalisé à l'aide d'un coulis plus riche en ciment mis en œuvre à travers
des forages disposés entre les puits de déversements, après essorage des matériaux
ENP Oran Pratiques de gestion optimale des sols LASLEDJ Abdelmadjid

4-2 Techniques de prévention face au phénomène affaissement-effondrement

¾ Techniques de prévention actives :


2. Techniques de stabilisation : Remblaiement partiel
ƒ Objectif :
9 Supprimer une partie de vide souterrain par remblaiement
9 Assurer un certain frettage des piliers à leur base (zone le plus fragile)
9 Réduction de l’élancement des piliers et augmentation de leurs résistance
ƒ Application :
9 Remblaiement partiellement de la cavité
9 1/3 hauteur de piliers
ƒ Champs d’application :
9 Cavités artificielles accessibles ou difficilement accessibles
ENP Oran Pratiques de gestion optimale des sols LASLEDJ Abdelmadjid

4-2 Techniques de prévention face au phénomène affaissement-effondrement

¾ Techniques de prévention actives :


2. Techniques de stabilisation : Injection par forages
ƒ Objectif :
9 Supprimer l’essentiel de vide souterrain par remblaiement
ƒ Application :
9 Combler les vides souterrains par l’injection depuis la surface
9 Injection se déroule en deux phases : Remplissage gravitaire puis clavage
9 Pression d'injection est faible : 0,1 à 0,3 MPa
ƒ Matériaux de remblaiement :
9 Sable
S bl ou cendre
d volantes
l traités
i é ou non traités
i é au ciment
i

ƒ Champs d’application :
9 Carrières inaccessibles
ENP Oran Pratiques de gestion optimale des sols LASLEDJ Abdelmadjid

4-2 Techniques de prévention face au phénomène affaissement-effondrement

¾ Techniques de prévention actives :


2 Techniques
2. T h i d stabilisation
de t bili ti : Injection
I j i par forages
f

Puits d’injection

Clavage

Procédure appliquée pour combler les cavités non effondrés et ceux


effondrées (zone effondrée et zone décomprimée)
ENP Oran Pratiques de gestion optimale des sols LASLEDJ Abdelmadjid

4-2 Techniques de prévention face au phénomène affaissement-effondrement

¾ Techniques de prévention actives :


2 Techniques
2. i de stabilisation
i i i : Injection
j i par forages
f
ƒ Matériaux a injecter : → ouvrages en surface à construire
ƒ En
E surface
f : Voiries
V i i ett périphériques
é i hé i d construction
de t ti
9 Matériaux (sable, cendre) traités au ciment
9 σc de coulis à 90 jours est de 4,5
4 5 à 5 MPa
9 Maillage des forages :
™ 3 x 3m à 4 x 4m sous une construction
™ 5 x 5m à 6 x 6m sous une voirie et en périphérie de construction

ƒ En surface : Espaces verts


9 Matériaux (sable, cendre) non traités au ciment
9 σc de coulis à 90 jours est de 2 à 2,5 MPa
9 Maillage des forages :
¾ 8 x 8m à 10 x 10m
ENP Oran LASLEDJ Abdelmadjid

Chapitre IV : Pratiques de gestion optimale des sols

Techniques de prévention face au phénomène affaissement


-effondrement
effondrement des cavités souterraines

9 Techniques actives

2. Techniques passives

3. Technique
q de suppression
pp de vide souterrain
ENP Oran Pratiques de gestion optimale des sols LASLEDJ Abdelmadjid

4-2 Techniques de prévention face au phénomène affaissement-effondrement

¾ Techniques de prévention passives :


ƒ Techniques consistent à agir sur l'ouvrage à protéger (au niveau de construction
et sa fondation) et non pas sur les cavités souterraines
ƒ Techniques utilisées dans les cavités inaccessible (cavités naturelles)
ƒ Procédés :
1. Renforcement de la structure
2. Réalisation des fondations profondes
3. Adaptation des réseaux souterrains
4. Adaptation de la voirie
ENP Oran Pratiques de gestion optimale des sols LASLEDJ Abdelmadjid

4-2 Techniques de prévention face au phénomène affaissement-effondrement

¾ Techniques de prévention passives :


1. Renforcement de la structure :
ƒ Technique consiste à rendre la construction quasi-monolithique par l’utilisation
des chaînages et renforcement des fondations superficielles
ƒ Solution est en principe réservée aux cas :
9 Petits vides dont la répartition est inconnue (karst, marnières, sape)
9 Sites imparfaitement remblayés, foisonnés ou décomprimés (surface de
rupture de petit diamètre (5 m)
ENP Oran Pratiques de gestion optimale des sols LASLEDJ Abdelmadjid

4-2 Techniques de prévention face au phénomène affaissement-effondrement

¾ Techniques de prévention passives :


2. Adaptation des réseaux souterrains :
ƒ Objectif :
9 Limitation les fuites d'eau qui peuvent accélérer le processus de dégradation
des cavités vers la rupture
ƒ Application :
9 Renforcement les réseaux d’eau enterrés
9 Utilisation des raccords souples et déformables
9 Raccordement d’assainissement d’eaux pluviales et eaux usées aux réseaux
publics d'assainissement
ƒ Champs d’application
9 Tout
T t type
t d bâtiment
de bâti t d’habitation
d’h bit ti ou activités
ti ité construits
t it sur des
d sites
it
caractérisé par l’existence des cavités souterraines
ENP Oran Pratiques de gestion optimale des sols LASLEDJ Abdelmadjid

4-2 Techniques de prévention face au phénomène affaissement-effondrement

¾ Techniques de prévention passives :


3. Réalisation des fondations profondes :
ƒ Objectif visé :
9 Limitation de sur-chargement du toit des cavités souterraines
9 Reporter la surcharge au-dessous du niveau des cavités
9 Technique n'empêche pas l’effondrement de la cavité

ƒ Champs d’application :
9 Tout type de bâtiment d’habitation ou activités construits sur des sites
caractérisé
é i é par l’existence
l’ i d cavités
des i é souterraines
i
9 Cavités accessibles et non accessibles
ENP Oran Pratiques de gestion optimale des sols LASLEDJ Abdelmadjid

4-2 Techniques de prévention face au phénomène affaissement-effondrement

¾ Techniques de prévention passives :


3 Réalisation
3. Ré li i desd fondations
f d i profondes
f d :
ƒ Application :
9 Réalisation
Ré li ti desd fondations
f d ti profondes
f d de d type
t pieux
i ou puits
it
9 Ceinturage ou de chemisage des pieux réalisés
9 Phase de remplissage des cavités est recommandée

Ouvrage


Réseau des
d pieux
i
ENP Oran Pratiques de gestion optimale des sols LASLEDJ Abdelmadjid

4-2 Techniques de prévention face au phénomène affaissement-effondrement

¾ Techniques de prévention passives :


4 Adaptation
4. Ad i ded la
l voirie
i i :
ƒ Objectif :
9 Réduire
Réd i les
l déformations
déf ti d chaussés
des h é des
d routes
t lors
l l cas d'accident
le d' id t
9 Technique n’évite pas certains désordres

Caves

ƒ Champs d’application :
9 Vides sont soupçonnés mais non identifiés
9 Le remontée forme un fontis de petit diamètre (5m)
ENP Oran Pratiques de gestion optimale des sols LASLEDJ Abdelmadjid

4-2 Techniques de prévention face au phénomène affaissement-effondrement

¾ Techniques de prévention passives :


4. Adaptation de la voirie :
ƒ Application :
ƒ Renforcement de la structure de chaussée par des nappes de géotextiles ou de
géogrilles

Géotextilles - Géogrilles

Caves
ENP Oran LASLEDJ Abdelmadjid

Chapitre IV : Pratiques de gestion optimale des sols

Techniques de prévention face au phénomène affaissement


-effondrement
effondrement des cavités souterraines

9 Techniques actives

9 Techniques passives

3. Technique
q de suppression
pp de vide souterrain
ENP Oran Pratiques de gestion optimale des sols LASLEDJ Abdelmadjid

4-2 Techniques de prévention face au phénomène affaissement-effondrement

¾ Techniques de suppression du vide souterrain :


ƒ Techniques consistent à consistent à intervenir au niveau des cavités pour éviter
leur effondrement
ƒ Techniques utilisées dans les cavités de faible profondeur
ƒ Procédés :
1. Foudroyage
2. Terrassement
ENP Oran Pratiques de gestion optimale des sols LASLEDJ Abdelmadjid

4-2 Techniques de prévention face au phénomène affaissement-effondrement

¾ Techniques de suppression du vide souterrain :


1 Foudroyage
1. F d :
ƒ Objectif :
9 Stabilisation
St bili ti de d terrain
t i par élimination
éli i ti de d vide
id souterrain
t i
9 Technique employée courant dans les mines
ƒ Application :
9 Explosivement étudié des cavité souterraines
9 Affaissement dirigé des formations superficielles

Cavité
ENP Oran Pratiques de gestion optimale des sols LASLEDJ Abdelmadjid

4-2 Techniques de prévention face au phénomène affaissement-effondrement

¾ Techniques de suppression du vide souterrain :


2 Terrassement
2. T d la
de l cavité
i é:
ƒ Objectif :
9 Stabilisation
St bili ti de d terrain
t i par élimination
éli i ti de d vide
id souterrain
t i
ƒ Application :
9 Terrassement de la toit de la cavité et remblaiement de vide par compactage
9 Technique employée lorsque la carrière est à faible profondeur
ENP Oran Pratiques de gestion optimale des sols LASLEDJ Abdelmadjid

4-2 Techniques de prévention face au phénomène affaissement-effondrement

¾ Techniques de suppression du vide souterrain :


2 Terrassement
2. T t de
d la
l cavité
ité :

Puits d’une cavité anthropique mis à jour grâce à un décapage


ENP Oran Pratiques de gestion optimale des sols LASLEDJ Abdelmadjid

4-2 Techniques de prévention face au phénomène affaissement-effondrement

¾ Choix d’une techniques de prévention :


¾ Critères
C itè d choix
de h i d'une
d' solution
l ti :
ƒ Choix d'une solution sera guidé par un certain nombre de critères
ƒ Cinq famille des critères
1. Aménagements actuels ou prévus :
9 Occupation du sol en surface (actuelle, en projet)
9 Présence humaine (permanente, occasionnelle)
9 Utilisation
Utili ti de d vide
id souterrain
t i (actuelle,
( t ll en projet,
j t champignonnière,
h i iè stockage,…)
t k )

2. Objectifs de sécurité recherchés :


9 Protection unique des vies humaine
9 Limitation les désordres aux ouvrages
9 Tolérance
T lé d constructions
des t ti ett ouvrages vis-à-vis
i à i desd déformations
déf ti en surface
f
9 Degré de fiabilité exigée
ENP Oran Pratiques de gestion optimale des sols LASLEDJ Abdelmadjid

4-2 Techniques de prévention face au phénomène affaissement-effondrement

¾ Choix d’une techniques de prévention :


3. Données
o ées du ssitee naturel
u e :
9 Contexte géologique (qualité du matériau, pendage des couches, fracturation,
présence d'éventuelles nappes,
p pp , etc...))
9 Mode d'exploitation de cavité
9 Géométrie de la carrière (profondeur, hauteur et largeur des galeries)
9 Etat de la carrière (sain, chutes de toit, écaillages de piliers, désordres
généralisés..)
9 Type de rupture attendue (nature et les dimensions probables en surface)
4. Contraintes pour les travaux de prévention :
9 Possibilité d’accéder à la carrière de façon économique (accès à pied ou en
véhicule, existant ou réalisable)
9 Accessibilité en surface (installation une centrale d'injection, faire des sondages)
9 Disponibilité des matériaux à proximité pour le comblement
ENP Oran Pratiques de gestion optimale des sols LASLEDJ Abdelmadjid

4-2 Techniques de prévention face au phénomène affaissement-effondrement

¾ Choix d’une techniques de prévention :


5. Enveloppe financière disponible :
9 Coût de reconnaissance
9 Coût de chaque technique de prévention
Merci pour votre attention

Vous aimerez peut-être aussi