Vous êtes sur la page 1sur 3

Pour lre et écrre la langue Fn ou le Fngbe

D’après le Gude Pratque

de G. HOUNYEME

A quelques except ons près, l’alphabet de la langue Fon ut l se l’alphabet rança s.


Ma s la prem ère caractér st que de cette langue est l’ mportance des tons qu se
tradu sent à l’écr t par des accents.

Les accents :

Les accents servent à nd quer les tons. Le F"ngbe est une langue à tons. Une
erreur sur le ton d’une voyelle peut vous a re d re autre chose que ce que vous
voulez d re. A ns en voulant d re « le pays » on peut d re « l’ore lle » s on se
trompe de ton.
En "n, l ex ste 4 tons, quatre modal tés tonales qu s’écr vent par d érents
accents :
Le ton moyen : l se tradu t par l’absence d’accent, comme dans « nu » = la
bouche
Le ton a
gu ou haut : l s’écr t avec l’accent a gu, comme dans « tó » = l’ore lle
Le ton grave ou bas : l s’écr t avec l’accent grave comme dans « tò » = le pays
Le ton modulé bas-haut, descendant-montant s’écr t avec l’accent c rconlexe
nversé comme dans « d/ » = le mur
A ns , on a tous les tons "n avec la syllabe /nu/ :
Nú= « que », « s » conjonct on
Nu = la bouche
Nù = bo s ( mpérat  du verbe bo re)
N7 = la chose

Les consonnes :

8l aut a re attent on aux consonnes dont les s gnes n’ont pas la m9me valeur que
dans l’alphabet rança s. Ces consonnes sont :
C, c= qu se d t « tch » comme dans « cav; »= la clé, « v< cè » = mon enant

IPEDEF – Institut Pédagogique d’Etude et de Développement de l’Ecrit en Fongbe


Page 1 sur 3
,  = c’est le « d » rétrolexe, un « d » mou llé qu se d t avec le bout de la langue
tourné contre le pala s comme dans « a=< » = le savon , « =à » = cheveu
J= se d t « dj » comme dans « jò dó » = la sse, « j;v> » = couteau
G = toujours dur comme dans mangue. Ex. « gègé » (guegue) beaucoup, « gel> »
= éléphant
H = toujours sonore (le son do t sort r de la po tr ne) : « h; » = umer, « hù » =
tuer
X = comme le H angla s dans horse le cheval, « ax; »= le marché, « xó » = la
parole
Ny = se d t « gn » : « ny< » = le nom
Gb= se prononce en un seul son : « gbè » = la vo x, « gbèjá » rat des champs
Kp = se prononce en un seul son : « kpò » = bCton, « gbe =okpó » = un jour
Toutes les autres consonnes se prononcent comme en rança s

Les voyelles

E,e est toujours ermé, jama s muet Ex : « é/ » =non, « tev> » = gname


 , est comme e ouvert (è) : « EnF » = quatre ; « tH » = l’ant lope ou encore le
verbe exposer
O,o est toujours ermé : « tò » = le pays, « tó » = l’ore lle
,  = o ouvert comme dans école : « tI » = le père, « lJkpà » =agent de pol ce
U, u comme « ou » en rança s : « tú » = le us l
W, w sem -voyelle : « wè » = deux
Y, y sem voyelle : « yà » =la m sère

La nasal$sat$on

La nasal sat on se réal se en ajoutant la lettre « n » à la voyelle qu do t 9tre


nasal sée
Exemple : « tàn » = l’h sto re ou encore le verbe « tùn » = orger
Remarques : Seules les voyelles ouvertes peuvent 9tre nasal sées : a ns , l aut
écr re « "n » et non « on », « tIn » et non « ton », « kpEn » et non « kpen »
Remarque : Lorsqu’une voyelle su t une consonne nasale, cette voyelle est
automat quement nasal sée, et on n’ajoute pas « n »
Exemple : « mJ » = a ns , et non « mJn » E m n tnm nú m = cela ne
s’expl que pas

La vélar$sat$on de certa$nes consonnes

IPEDEF – Institut Pédagogique d’Etude et de Développement de l’Ecrit en Fongbe


Page 2 sur 3
La vélar sat on se a t avec « w » au l eu de « u »
Exemple : « xwé » = ma son et non « xué » ; « hw » et non « hu »

La palatal sat on su t le m9me pr nc pe que la vélar sat on


La palatal sat on se a t avec « y » au l eu de « »
Exemples:> I, nù yI-yI m n" =u à ?
N7 b; I, by" wá wF
Am " j myO

Les s$gnes de ponctuat$on

La v rgule : / , / agbOn kléwún xw


Le po nt et v rgule : / ; / agbJn zaan xw
Le po nt : / . / agbJn tawun xw
Les deux po nts : / : / é =>é xw
Le po nt d’ nterrogat on : / ? / nùkánbyI xw
Le po nt d’exclamat on : / ! / : axwá xw
Les gu llemets : /« » / :vO =I xw
Le tra t d’un on :/ - / : kplé xw
L ‘apostrophe / ! / : =ekpo xw
Les parenthèses : /( )/ gbohwlá xw

IPEDEF – Institut Pédagogique d’Etude et de Développement de l’Ecrit en Fongbe


Page 3 sur 3

Vous aimerez peut-être aussi