Vous êtes sur la page 1sur 2

POUR LRE ET ECRRE LE F NGBE

Jean-Norbert VGNONDE

Pour lre et écrre le !ngbe lorsqu’on sat le are en ranças, l aut are attenton
aux tons, et à certanes voyelles et consonnes qu sont propres à la langue !n.

Les tons, les accents :

Le !ngbe est une langue à ton. Une erreur sur le ton d’une syllabe, peut are dre
autre chose que ce qu’on veut dre. Les tons s’écrvent par des accents placés sur
les voyelles. l y a 4 modaltés de ton :

1- Le ton moyen : se tradut par l’absence d’accent : Nu = la bouche


2- Le ton haut : s’écrt par l’accent agu : Nú= que, s (conjoncton)
3- Le ton bas : s’écrt par l’accent grave : Nù = bo s ( mpérat du verbe bore)
4- Le ton modulé bas-haut : par l’accent crcon lexe nversé :N = la chose.

Les voyelles

Les voyelles smples

Toutes les voyelles se lsent comme dans l’alphabet latn courant ( ranças) sau
celles qu suvent :
E, e, se dt « é »
, , se dt « < » al= = ole
, se dt comme le « o » dans le mot « école » : A ?= p ed, E fó az? ! = l a  n le
trava l...
U, u se lt « ou » : àwù= chemse

Les voyelles nasalsées :

La nasalsaton s’e ectue avec la consonne « n » placée après la voyelle ; mas une
voyelle qu sut une consonne nasale (n, m, ny) est automatquement nasalsée
sans qu’l alle la are suvre d’un « n ». :
An àtàn= vn de palme, atán= crachat, barbe
n, n, t=n = place, endro ;. E jÈ kÉn : l est de travers.

IPEDEF – Institut Pédagogique d’Etude et de Développement de l’Ecrit en Fongbe


Page 1 sur 2
#n, n, à Fn = cendre ; dèkFn = no x de palme
n, n at?n = tros ; E tÓn= l est sort,( mas auss) l est percé
Un, un un = je (pronom personnel) ; Un jaawè= j’arr ve ;

Les consonnes

Toutes les consonnes se lsent comme dans l’alphabet latn courant ( ranças) sau
celles qu suvent :
C, c, se dt « tch » CávH = la clé ; CávH ! lo ? Où est la clé
%, & se dt comme un « d » moullé : Jà, Kà = cheveu, K!vL = jeune lle
G, g est un « g » dur Gudun? = lépreux ; goyFtM= orgue lleux
Gb, gb, Gbàkún = chapeau ; gbæKutM= ép cur en, bon v veur ;
H, h comme un « h » aspré Hàn = chant ; hùn =sang ; hHzHhFzF= magou lle,
J, j se dt « dj » J?h?n = vent, jQn? = v s teur, hte
Kp, kp KpótMn? = bossu ; kpMn mH = regarde mo
Ny, ny, se dt « gn » NyHkM = nom ; nyTnù = emme ; ny!Káxó = v e llard
W, w WeVmà = pap er ; kwáb? = so s le b envenu
X, x très spéc que Xó = parole (le « x » se prononce comme le « H »
anglas dans « horse » ou « house » xovX= la a m
Y, y Yà = la m sère ; y!kpMvú = pet t enant

IPEDEF – Institut Pédagogique d’Etude et de Développement de l’Ecrit en Fongbe


Page 2 sur 2