Vous êtes sur la page 1sur 4

1

Recherche Opérationnelle : Modélisation & résolution graphique

Exercice 1.
Un gagnant au loto a décidé de confier 4 millions d’euros à un établissement financier pour
les investir pour une durée de 5 ans dans diverses SICAV. Après discussion, le gagnant et son
conseiller financier se sont mis d’accord pour faire un portefeuille composé au maximum des
3 SICAV suivantes :
– ANT : c’est une SICAV en actions dans les nouvelles technologies. Une part coûte 10 k
euros, et le gain espéré au bout de 5 ans est de 7 k euros. Le risque d’une part de cette SICAV
est de 10 points.
– ONT : c’est une SICAV en obligations dans les nouvelles technologies. Une part coûte 10 k
euros, et le gain espéré au bout de 5 ans est de 3 k euros. Le risque d’une part de cette SICAV
est de 5 points.
– OMN : c’est une SICAV en obligations monétaires. Une part coûte 10 k euros, et le gain
espéré au bout de 5 ans est de 1 k euros. Le risque d’une part de cette SICAV est de 2 points.
Le risque d’un portefeuille est la somme des risques de chaque part dans ce portefeuille. Par
exemple un portefeuille composé de 3 ANT et de 8 OMN a un risque de 3*10+8*2 = 46
points.
Le gagnant a émis certaines conditions pour son placement : Il ne veut pas plus de 2 millions
d’euros en action. Il ne veut pas placer plus de 3,5 millions d’euros dans les nouvelles
technologies. Le risque de son portefeuille ne doit pas dépasser les 2 500 points.
Modéliser le problème sous forme d’un programme linéaire ?

Exercice 2.
La compagnie AMERCO fabrique et vend des robes et des blouses. Les profits sont de 8 Dh
pour une robe et de 6 Dh sur une blouse. La conception d’une robe requiert en moyenne 4
heures d’une dessinatrice tandis qu’une blouse, environ 2 heures. Un tailleur prend 2 heures à
faire une robe et 4 heures à faire une blouse. AMERCO dispose à chaque jour de 60 heures de
temps pour dessiner les vêtements et de 48 heures de temps pour coudre ces vêtements.

1. Déterminer un système d’inéquations modélisant ce problème (on n’oubliera pas les


conditions de positivité des inconnues).
2. Dessiner l’ensemble convexe représentant les possibilités de production de la NFC
compte tenu de la disponibilité de ses ouvriers.
3. Déterminer l’expression linéaire PL donnant le profit en fonction des quantités
d’habits fabriquées.
4. Sur ce graphe, tracer la droite correspondant à un profit de 180 Dh. AMERCO peut-
elle réaliser un tel profit ?
5. Déterminer, à l’aide de la question précédente, le sommet de l’ensemble convexe qui
réalise le meilleur profit.
6. Combien de robes et de blouses doit-on fabriquer quotidiennement pour que le profit
de AMERCO soit maximal ? Quel est ce profit ?
2

Exercice 3.
Une usine fabrique 2 produits P1 et P2 en utilisant un certain nombre de ressources :
équipement, main d’œuvre, matières premières. Ces besoins sont indiqués dans le tableau ci-
dessous. Par ailleurs, chaque ressource est disponible en quantité limitée (cf. tableau).

Les deux produits P1 et P2 rapportent à la vente respectivement des bénéfices de 6 Dh et 4 Dh


par unité.
1. Formuler algébriquement le PL ainsi posé.
2. Déterminez graphiquement l’ensemble des solutions admissibles.
3. Quelles quantités de produits P1 et P2 doit produire l’usine afin de maximiser le
bénéfice total venant de la vente des 2 produits ?

Exercice 4.
On se propose de réaliser une alimentation économique pour des bestiaux, qui contient
obligatoirement 4 sortes de composants nutritifs, A, B, C et D. L’industrie alimentaire produit
précisément deux aliments M et N qui contiennent ces composants :
1 Kg d’aliment M contient 100 g de A, 100 g de C, 200 g de D;
1 Kg d’aliment N contient 100 g de B, 200 g de C, 100 g de D.
Un animal doit consommer par jour au moins 0.4 Kg de A, 0.6 Kg de B, 2 Kg de C et 1.7 Kg
de D. L’aliment M coûte 10 Dh le Kg et N coûte 4 Dh le Kg.

1. Formuler algébriquement le PL ainsi posé.


2. Déterminez graphiquement les quantités d’aliments M et N doit-on utiliser par jour et
par animal pour réaliser l’alimentation la moins coûteuse ?
3. Donnez le coût minimal.
3

Méthode de simplexe et dualité

Exercice 5.
Considérons un agriculteur qui possède des terres, de superficie égale à 100 hectares (ha),
dans lesquelles il peut planter du blé , du maïs et des fèves. L’agriculteur possède une quantité
200 kilos d’engrais et 300 litres d’insecticide. Le blé nécessite une quantité 4 d’engrais par
hectare.
Le maïs nécessite une quantité 2 d’engrais par hectare et 6 d’insecticide par hectare. Enfin, les
fèves nécessitent une quantité 10 d’insecticide par hectare. Le blé rapporte un gain de 8k
euros à l’hectare, le maïs rapporte un gain de 4k euros à l’hectare et les fèves rapportent un
gain de 5k euros à l’hectare.
On note par x1, x2 et x3 le nombre d’hectares à planter en blé, en maïs et fèves.

1. Formuler algébriquement le PL ainsi posé.


2. Écrire le PL sous forme standard et donner une solution de base réalisable.
3. Résoudre par la méthode du simplexe en tableaux, en donnant, pour chaque
tableau :

– Des flèches indiquant les variables entrantes et sortantes.


– Le pivot encadré.
– La base courante. La solution de base courante.
– La valeur de la fonction objectif.

4. Interpréter le résultat de la variable s1 ?

Exercice 6.

On considère le programme linéaire suivant :

1. Donner une base de départ et la solution de base réalisable associée. Justifier ce choix.

2. Résoudre par la méthode du simplexe en tableaux, en donnant, pour chaque tableau :

– Des flèches indiquant les variables entrantes et sortantes.

– Le pivot encadré.

– La base courante. La solution de base courante.

– La valeur de la fonction objectif.


4

Exercice 7.

La compagnie Wyndor Glass Co. produit des produits verriers de haute qualité, incluant des
fenêtres et des portes vitrées. Elle dispose à cette fin de trois usines (usine 1, usine 2, usine 3),
qui ont chacune une capacité de production limitée. Les châssis en aluminium et les matériaux
sont produits dans l’usine 1, les châssis en bois sont fabriqués dans l’usine 2, et l’usine 3
produit le verre et assemble les produits. La compagnie a décidé de mettre en place de ligne
de production :

produit 1 : une porte vitrée avec un châssis d’aluminium ;


produit 2 : une fenêtre double-vritage avec châssis en bois.
Un lot de 20 unités donne lieu à un profit de $3000 et $5000, respectivement pour le produit 1
et le produit 2. Les données du problème sont synthétisées dans la Table suivante. Chaque lot
d’un produit est le résultat combiné de la production dans les trois usines.

Nous souhaitons déterminer le taux de production pour chaque produit (nombre de lots par
semaine) de façon à maximiser le profit total.

1. Ecrire le programme linéaire associé au problème de la compagnie Wyndor Glass Co.

2. Supposons qu’une compagnie partenaire de Wyndor Glass, appelée DGlass, aimerait louer
du temps aux usines afin de fabriquer des lots de produits. Quel prix horaire pour chaque
usine devrait-elle demander de telle sorte que le résultat soit équitable, soit aucun profit ni
perte pour aucun des deux partenaires ?

3. La solution optimale du primal est donnée par (x1; x2) = (2; 6). Utiliser le théorème des
écarts complémentaires pour trouver la solution optimale du dual.

4. Pour la solution optimale x = (2; 6) du problème Wyndor Glass, écrire l’objectif en


fonction des variables hors base.

5. Vérifier que les valeurs de la solution optimale du dual n’est autre que l’opposé des
coefficients des variables d’écart hors base.