Vous êtes sur la page 1sur 6

Précis de grammaire

11 à quoi
ça sert ?
DÉCRIRE UN OBJET

Pour décrire un objet, on peut parler de :

sa matière.

Pour indiquer en quelle matière est fait un objet, on utilise la préposition en.

lC’est quoi ?
m C’est un sac en plastique.
papier.
C’est petit,
tissu.
c’est en fer, ça
cuir.
sert à…
lC’est une boîte en carton.
bois.
porcelaine.
fer.

sa taille et sa forme.

C’est petit.
grand.
plat.
Reproduction autorisée © Les auteurs et Difusión, Centre de Recherche et de Publications de Langues, S.L.

long.
rond.
carré.
rectangulaire.
triangulaire.

ses qualités.

Ça se lave facilement.
C’est incassable.

son usage.

l Àquoi ça sert ?
m Çasert à
C’est utile pour ouvrir une bouteille.
Ça permet d’

son fonctionnement.

Ça marche avec de l’essence. Ça marche à l’essence.


de la vapeur. au gaz.
du gaz. à la vapeur.
des piles.

1/6
Précis de grammaire

LES VERBES PRONOMINAUX PASSIFS

Pour ne pas préciser qui fait l’action, on peut utiliser une forme pronominale.

Ça se lave facilement / en machine. (= on peut laver ça facilement / en machine)


Ça se mange. (= on peut manger ça)

Les verbes pronominaux passifs s’emploient également pour décrire un processus qui peut se faire sans
l’intervention d’une personne.

l C’est difficile à mettre en marche ?


m Non, ça se met en marche tout seul. Tu appuies sur ce bouton, c’est tout.

l Comment on appelle une porte qui s’ouvre toute seule ?


m Une porte automatique.

LES PRONOMS RELATIFS QUe ET QUi

Que et qui sont des pronoms relatifs.


l C’est quoi un baladeur ?
m C’est un petit appareil qu’on porte sur soi pour écouter de la musique.

l Qu’est-ce que tu veux pour ton anniversaire ?


m Je veux une voiture qui se transforme en robot intergalactique.

Que

Le pronom que représente une personne, un objet ou une idée. Que a la fonction de complément d’objet direct
(COD). Il se place après le nom auquel il se rapporte.

C’est un objet que vous portez dans votre sac ou dans votre poche et que vous devez éteindre en classe, au
cinéma ou dans un avion.
Reproduction autorisée © Les auteurs et Difusión, Centre de Recherche et de Publications de Langues, S.L.

Qui

Le pronom qui représente une personne, un objet ou une idée. Qui a la fonction de sujet. Il se place après le
nom auquel il se rapporte.

C’est un objet qui est rectangulaire, qui marche à l’électricité et qui sert à griller le pain.

Contrairement à que, qui ne peut pas avoir d’apostrophe.

C’est un petit objet qui nous permet d’écrire et qu’on peut mettre dans un sac.

2/6
Précis de grammaire

EXPRIMER LA CAUSE

Grâce à + nom exprime une cause considérée comme positive.


à Internet,
à la télévision,
Grâce à l’ordinateur personnel, nous ne nous sentons jamais seuls !
Grâce à Internet, je
au téléphone,
ne suis pas obligée
aux satellites
d’aller au bureau
tous les jours !

À cause de + nom exprime une cause considérée comme négative.


d’elle,
de lui,
À cause du bruit, je n’ai pas réussi à dormir !
de la voisine,
des travaux,

Exprimer le but

Pour (ne pas) + infinitif


Pour aller plus vite, utilisez l’ascenseur !

Pour ne plus + infinitif


Pour ne plus penser à vos problèmes, partez en vacances à la Réunion !
Reproduction autorisée © Les auteurs et Difusión, Centre de Recherche et de Publications de Langues, S.L.

LE FUTUR SIMPLE

Le futur sert à formuler des prévisions.

Demain, il fera beau sur tout le pays.


Dans 30 ans, nous marcherons sur Mars.
Au siècle prochain, tout le monde parlera chinois.
Bientôt, nous habiterons sous la mer.

Le futur sert aussi à faire une promesse.

Demain, je viendrai te chercher à 16 heures 30.


Cet appareil vous facilitera la vie.

Il s’utilise pour demander un service.

Tu pourras acheter du pain, s’il te plaît ?

Enfin, le futur sert aussi à donner un ordre ou une consigne.

Vous prendrez un cachet trois fois par jour après chaque repas.

3/6
Précis de grammaire

Formation du futur simple

Pour former le futur simple, on prend comme radical l’infinitif du verbe et on ajoute les terminaisons du futur :

MANGER manger-

ÉTUDIER étudier- -ai


-as
VOYAGER voyager- -a
SORTIR sortir- -ons
-ez
DORMIR dormir- -ont
FINIR finir-

Verbes qui se terminent par -re.

Quand l’infinitif se termine par -e, celui-ci disparaît au radical du futur.

BOIRE boir- -ai


-as
ÉCRIRE écrir- -a
-ons
PRENDRE prendr-
-ez
ENTENDRE entendr- -ont

Pour les verbes en -eter et -eler, la consonne est redoublée.

je / j’ -ai

tu -as
Reproduction autorisée © Les auteurs et Difusión, Centre de Recherche et de Publications de Langues, S.L.

il / elle / on jetter- -a
appeller-
nous -ons

vous -ez

ils / elles -ont

Les verbes en -ever, -ener ou -eser, qui ont un e muet à l’avant-dernière syllabe de l’infinitif, changent leur e muet
par un è devant une syllabe muette.

je / j’ -ai

tu -as
achèter-
il / elle / on pèser- -a

nous lèver- -ons


mèner-
vous -ez

ils / elles -ont

4/6
Précis de grammaire

Les verbes en -oyer, -uyer : on remplace le -y par un -i devant un e muet.

je / j’ -ai

tu -as

il / elle / on nettoier- -a
essuier-
nous -ons

vous -ez

ils / elles -ont

Les verbes irréguliers ont un radical très différent de celui de leur infinitif.

verbes irréguliers

(être) ser-
(avoir) aur-
(faire) fer-
(savoir) saur-
je / j’ -ai
(aller) ir-
tu -as
(devoir) devr-
il / elle / on -a
(pouvoir) pourr-
nous -ons
(voir) verr-
vous -ez
(envoyer) enverr-
ils / elles -ont
(mourir) mourr-
(vouloir) voudr-
(venir) viendr-
(valoir) vaudr-
Reproduction autorisée © Les auteurs et Difusión, Centre de Recherche et de Publications de Langues, S.L.

verbes irréguliers impersonnels

(falloir) faudr-
il -a
(pleuvoir) pleuvr-

Je t’aimerai
toujours ! Moi aussi !

Pas moi !

5/6
Précis de grammaire

SITUER UN FAIT DANS L’avenir

Pour situer un fait, un événement ou une action dans l’avenir, il existe différentes expressions :

pour préciser une période, une indication temporelle ou une date :

ce soir à 8 heures.
demain (matin / midi / après-midi / soir).
J’irai te voir
après-demain.
lundi prochain / la semaine prochaine / le mois prochain / l’année prochaine.
dans deux jours / une semaine / quelques mois.
le 24 juin.

pour donner une indication temporelle approximative, on utilise : bientôt, prochainement et un jour.

Bientôt, il y aura des villes sous la mer.


En vente, prochainement, dans votre supermarché, « l’essuie-tout magique » !

l J’aimerais bien aller en vacances aux Antilles.


m On ira un jour. Je te le promets.
Reproduction autorisée © Les auteurs et Difusión, Centre de Recherche et de Publications de Langues, S.L.

6/6

Vous aimerez peut-être aussi