Vous êtes sur la page 1sur 2

Fonctionnement d’un cycle combiné

Une centrale à cycle combine gaz produit d’électricité grâce a la chaleur dégage par la combustion de
gaz naturel.

Ce type de centrale combine deux types de turbine, une turbine à combustion et une turbine à
vapeur relie à un alternateur.

Avec le même volume de combustible ces deux turbines permettre de produire une quantité plus
importante d’électricité.

Dans la turbine à combustion de l’air est injecte dans un compresseur à haut pression, l’air à si
comprime ensuit propulsé dans la chambre de combustion ou il se mélange au combustible le
mélange, air gaz s’enflamme et produit des gaz d’échappent qui active la rotation de la turbine a
combustion, cette turbine fait a son tour tourné l’alternateur, la chaleur des gaz qui sorte de la
turbine à combustion et ensuit récupère dans une chaudière tapissé de tube dans les quelle circule
de l eau, L’eau à si chauffait par ces gaz et ensuit dirige vers un ballon dans le quel il ce transforme en
vapeur.

La vapeur et alors renvoyer vers la turbine à vapeur et la fait tourne, l’énergie produit par la rotation
de cette deuxième turbine et transmise à l’alternateur et s’ajoute à celle déjà transmise par la
turbine à combustion.

Dans l’alternateur l’interaction entre l’électro-aimant de rotor, la partie mobile et les bobine de file
de cuivre du stator la partie fixe produit un courant électrique

De transformateur élève la tension de ce courant pour qu’il puisse transporter plus facilement dans
les lignes à très hautes tension de réseaux.

La vapeur que est sortie de la turbine passe enfin dans un condenseur par le quel circule de l’eau
froide elle est ainsi retransforme en eau pour être renvoyé dans la chaudière, les fumées issue de la
combustion sont elles filtré avant d’être évacuer par les cheminées grâce a l’utilisation du gaz naturel
comme combustible, les émissions de CO2 sont divisés par deux par rapport à une centrale au
charbon.

Cycle simple

Les centrales à cycle simple existent sous deux formes :

La taille des turbines industrielles allant de mobiles transportables par usine camion pour les grandes
machines très complexes, pesant plus de 400 tonnes. Les turbines de puissance des plus grandes machines
fonctionnent à 3000 ou 3600 tr / min, en fonction de la fréquence électrique du réseau, évitant ainsi la
nécessité d'une boîte de vitesses.

Les plantes de ces turbines qui sont la source motrice peut être particulièrement efficace - jusqu'à 60% -
lorsque la chaleur du gaz d'échappement est récupérée à partir d'un chaudière qui produit de la vapeur, par la
suite détendu dans une turbine à vapeur dans un cycle combiné. La turbine à gaz à cycle simple nécessite un
coût d'investissement plus faible par rapport aux cycles combinés, les centrales conventionnelles alimentées
au charbon ou les centrales nucléaires et peut être conçu pour générer de grandes ou de petites puissances.
En outre, le temps de construction peut varier de quelques semaines à quelques mois, alors que d'autres
types de systèmes nécessitent des années. Un autre avantage des turbines à gaz à cycle simple est la
possibilité de basculer sur et en dehors des temps de l'ordre de minutes, puis permettant de faire face à la
demande de pointe. Les grandes turbines à gaz à cycle simple peut produire une puissance de sortie de
plusieurs centaines de mégawatts et d'atteindre 40% d'efficacité thermique