Vous êtes sur la page 1sur 6

Médecine et maladies infectieuses 36 (2006) 806–811

http://france.elsevier.com/direct/MEDMAL/

Index des mots clés

A Strasbourg, 280 – Antibiothérapie des états Bactériémie – Bactériémies nosocomiales


Abcès du psoas – Abcès emphysémateux infectieux graves, 299 sur cathéters veineux centraux en néonato-
rétropéritonéal, 115 Antibiothérapie par voie parentérale – Anti- logie, 213
Acinetobacter baumannii – L’isolement sep- biothérapie parentérale ambulatoire (APA), Bactériémies nosocomiales – Profil bactério-
tique des patients colonisés–infectés par par voie intraveineuse dans les infections logique des bactériémies à germes multiré-
Acinetobacter baumannii est-il totalement ostéoarticulaires, 132 sistants à l’hôpital Charles-Nicolle de Tunis,
superflu, utile ou indispensable ? 201 – Pré- Antibiotherapy – 13 – Antibiotic therapy 163
valence des souches d’Acinetobacter bau- of community-acquired pneumonia (CAP) Bactéries multirésistantes – Profil bactério-
mannii et de Pseudomonas aeruginosa caused by atypical agents, 680 logique des bactériémies à germes multiré-
résistantes à l’imipénème par production Antibiotiques – Bactériologie des méningi- sistants à l’hôpital Charles-Nicolle de Tunis,
de métallo-b-lactamases, 386 tes communautaires dans la région de Sfax, 163
Actinomyces israelii – Genital tract actino- Tunisie (1993-2001), 105 – Du diagnostic Bactériurie – Description de la flore bacté-
mycosis caused by Actimyces israëlii, 393 moléculaire initial prospectif des méningi- rienne responsable des bactériuries symp-
Actinomycosis – Genital tract actinomycosis tes à entérovirus{ à la lutte contre l’antibio- tomatiques en unité de soins de longue
caused by Actimyces israëlii, 393 résistance, 124 – Profil bactériologique des durée : étude prospective au CHRU de
Adolescence – Devenir à l’adolescence des bactériémies à germes multirésistants Strasbourg, 280
enfants séropositifs au VIH après transmis- à l’hôpital Charles-Nicolle de Tunis, 163 – Balanite – Streptococcus pyogenes : une cause
sion mère–enfant, 479 Impact d’une politique de prescription exceptionnelle d’urétrite et de balanite non
Aedes – Infection à virus Chikungunya : revue d’antibiotiques dans un service de réanima- gonococcique de l’adulte, 170
générale par temps d’épidémie, 253 tion tunisien, 460 – Origine et attente des Bêtalactamines – Étude des souches de Hae-
Afrique subsaharienne – L’observance référents antibiotiques dans les établisse- mophilus influenzae isolées à l’hôpital
aux traitements antirétroviraux : particula- ments de santé en France. Résultats d’une d’enfants de Tunis en période prévaccinale
rités africaines, 443 enquête de la SPILF, 513 – Antibiothérapie (1999–2002), 364
Albendazole – Gnathostomose d’importa- des exacerbations de bronchopneumopa-
Biologie moléculaire – Du diagnostic molé-
tion contractée au Myanmar, 340 thie chronique obstructive : analyse criti-
culaire initial prospectif des méningites
Alcohol abuse – The effects of alcohol que des essais cliniques, 690 – Toxicité
à entérovirus{ à la lutte contre l’antibioré-
on immunity and bacterial infection in the et tolérance cliniquement significatives des
sistance, 124
lung, 72 principales familles antibiotiques utilisées
pour le traitement des infections des voies Biopsie duodénale – Mode de révélation
Alerte sanitaire – Cas de coqueluche parmi inhabituel d’une leishmaniose viscérale
le personnel d’un service de maternité : ges- respiratoires basses, 697
Antifongiques – Zygomycose pulmonaire chez un sujet immunocompétent, 167
tion d’une alerte sanitaire, 151 Blastomyces dermatitidis – La blastomy-
Algérie – Évolution de la prévalence des infec- chez un patient traité pour une aspergillose
invasive possible, 118 cose cutanée : trois cas, 285
tions nosocomiales dans un centre hospita- Blastomycose – La blastomycose cutanée :
lier universitaire en Algérie (2001 à 2005), Antioxydants – Stress oxydatif et BPCO.
Rôle des infections. Prévention, 245 trois cas, 285
423
Antipaludiques – Les résistances aux médi- BPCO – Stress oxydatif et BPCO. Rôle des
Allongement du QT – Tolérance cardiaque
caments antipaludiques, 401 infections. Prévention, 245 – Cadre nosolo-
de la moxifloxacine : expérience clinique
Antirétroviraux – Lymphomes non hodgki- gique des infections respiratoires basses,
issue d’une large étude observationnelle
niens et hodgkiniens et infection VIH : fré- 538 – Indications et choix de l’antibiothé-
française en pratique médicale usuelle
quence, pronostic et reconstitution immune rapie d’une exacerbation de bronchopneu-
(étude IMMEDIAT), 505
sous trithérapie antirétrovirale ; CHU de mopathie chronique obstructive (BPCO),
Alphavirus – Infection à virus Chikungu-
Clermont-Ferrand, 1991–2003, 157 – Prise 706
nya : revue générale par temps d’épidémie,
en charge de l’infection à VIH en 2005 Bronchite – Cadre nosologique des infec-
253
en France à travers 7416 patients de la co- tions respiratoires basses, 538 – Prise en
Amibes – Multiplication intra-amibienne
horte NADIS, 454 charge des infections des voies respiratoi-
de Legionella pneumophila et rôle poten-
Antiviraux – Place des antiviraux dans la lutte res basses de l’immunocompétent. Partie
tiel des amibes dans la transmission de la
contre une pandémie grippale. Apport des concernant les définitions, l’épidémiologie
légionellose, 196
travaux récents de modélisation, 449 et les éléments du diagnostic, 784
Aminoalcools – Une fièvre bilieuse hémoglo-
Arbovirose – Infection à virus Chikungu- Bronchites aiguës – Épidémiologie micro-
binurique de gravite moyenne, 343
nya : revue générale par temps d’épidémie, bienne des infections respiratoires basses
Amoxicilline – Évolution de la sensibilité
253 actualités, 546
de Vibrio cholerae 01 après utilisation pro-
Artésunate – Rechute d’un paludisme à Plas- Bronchoscopie – Critères du suivi évolutif des
longée d’antibiotiques en traitement et en
modium falciparum après un traitement pneumonies aiguës communautaires et des
prophylaxie au cours de l’épidémie de cho-
par artésunate, 288 exacerbations aiguës de bronchopneumopa-
léra de Douala (Cameroun) 2004, 329
Aspergillose – Zygomycose pulmonaire thie chronique obstructive, 636
Anaérobies – Abcès emphysémateux rétropé-
chez un patient traité pour une aspergillose Burkina Faso – Déterminants du non-respect
ritonéal, 115
invasive possible, 118 du calendrier vaccinal du programme élargi
Antibiothérapie – Description de la flore bac-
térienne responsable des bactériuries symp- de vaccination au niveau district sanitaire :
tomatiques en unité de soins de longue B cas du district sanitaire de Boussé, Burkina
durée : étude prospective au CHRU de Babesia – Babésioses humaines, 499 Faso, 138
doi:10.1016/S0399-077X(06)00328-3
Index des mots clés / Médecine et maladies infectieuses 36 (2006) 806–811 807

C traitement médical seul, 174 – Dépistage munautaires et des exacerbations aiguës de


Calendrier vaccinal – Déterminants du non- des bactériuries à l’admission chez les pa- bronchopneumopathie chronique obstruc-
respect du calendrier vaccinal du pro- tients diabétiques : peut-on abandonner tive, 636 – Comment évaluer, orienter et sui-
gramme élargi de vaccination au niveau dis- les examens cytobactériologiques urinaires vre un patient ayant une pneumonie aiguë
trict sanitaire : cas du district sanitaire de systématiques ? 219 – Severe emphysema- communautaire ? Une exacerbation de bron-
Boussé, Burkina Faso, 138 tous pyelonephritis on a horseshoe kidney, chopneumopathie chronique obstructive ?
Canneberge – Utilisation de la canneberge 432 734
dans les infections urinaires récidivantes, Diagnostic microbiologique – 04 – Apport Exacerbation des BPCO – Épidémiologie
358 des explorations microbiologiques au dia- microbienne des infections respiratoires
CAP – 13 – Antibiotic therapy of community- gnostic des infections des voies respiratoi- basses actualités, 546
acquired pneumonia (CAP) caused by aty- res basses, 570 Exacerbations aiguës de BPCO – Antibio-
pical agents, 680 Distomatosis – Eight cases of fascioliasis: cli- thérapie des exacerbations de bronchopneu-
Cathéter – Bactériémies nosocomiales sur nical and microbiological features, 42 mopathie chronique obstructive : analyse
cathéters veineux centraux en néonatolo- Doxycycline – Évolution de la sensibilité de critique des essais cliniques, 690
gie, 213 Vibrio cholerae 01 après utilisation prolon- Examen direct des expectorations – Prise
CD4 cell count – Predictive factors of treat- gée d’antibiotiques en traitement et en pro- en charge des infections des voies respira-
ment interruption duration in a cohort phylaxie au cours de l’épidémie de choléra toires basses de l’immunocompétent. Par-
of HIV-1 infected patients with CD4 count de Douala (Cameroun) 2004, 329 tie concernant les définitions, l’épidémiolo-
greater than 350 cells per mm3, 335
gie et les éléments du diagnostic, 784
Charge virale – Les patients infectés par le
VIH connaissent-ils leurs traitements ? 375 E
Chikungunya – Infection à virus Chikungu- E. coli – Spondylodiscite cervicale : un micro- F
nya : revue générale par temps d’épidémie, organisme peut en cacher un autre, 55 Facteur agglutinant – Caractéristiques des
253 Eaux usées – Prévalence de Giardia intesti- souches de Staphylococcus aureus facteur
Choléra – Évolution de la sensibilité de nalis chez une population rurale utilisant agglutinant- et protéine- A-négatifs résis-
Vibrio cholerae 01 après utilisation prolon- les eaux usées à des fins agricoles à Settat, tants à la méthicilline isolées en Pologne,
gée d’antibiotiques en traitement et en pro- Maroc, 322 469
phylaxie au cours de l’épidémie de choléra ECBU – Dépistage des bactériuries à l’admis- Facteurs de risque – Comment évaluer,
de Douala (Cameroun) 2004, 329 – Cas de sion chez les patients diabétiques : peut-on orienter et suivre un patient ayant une pneu-
choléra d’importation en France, été 2005. abandonner les examens cytobactériologi- monie aiguë communautaire ? Une exacer-
A. Tarantola pour les groupes de gestion des ques urinaires systématiques ? 219 bation de bronchopneumopathie chronique
incidents, 346 Échinococcose osseuse – Hydatidose verté- obstructive ? 734
CIVD – Troubles de l’hémostase et états infec- bromédullaire : intérêt de l’imagerie, 58 Facteurs de risque des infections – Poly-
tieux graves. Mise au point, 304 – Troubles Effets indésirables – Étude d’impact d’une
de l’hémostase et états infectieux graves. morphismes génétiques et infections, 314
campagne active de vaccination antigrip- Facteurs génétiques – Polymorphismes géné-
Mise au point, 524 pale du personnel hospitalier du CHU de
CMI – Comment optimiser le taux sérique de tiques et infections, 314
Clermont-Ferrand, 144 Fasciola hepatica – Eight cases of fasciolia-
vancomycine dans le traitement des infec- Emphysematous pyelonephritis – Severe
tions à Staphylococcus aureus ? 439 sis: clinical and microbiological features, 42
emphysematous pyelonephritis on a horses- – Clinical and biological abnormalities
Coagulopathies – Troubles de l’hémostase hoe kidney, 432
et états infectieux graves. Mise au point, 304 in patients after fasciolosis treatment, 466
Enterococcus faecalis – Premier cas d’infec- Fièvre bilieuse hémoglobinurique – Une fiè-
– Troubles de l’hémostase et états infec-
tion a Enterococcus faecalis résistant à la vre bilieuse hémoglobinurique de gravite
tieux graves. Mise au point, 524
vancomycine en Nouvelle Calédonie, 297 moyenne, 343
Communication interbactérienne – Quo-
rum sensing : une nouvelle cible thérapeu- Entérocoque résistant à la vancomycine – Fluoroquinolone – La fenêtre de mutation
tique pour Pseudomonas aeruginosa, 349 Premier cas d’infection a Enterococcus fae- pour le couple « pneumocoque–fluoroqui-
Complications – Prise en charge de la vari- calis résistant à la vancomycine en Nou- nolone ». Apport des modèles expérimen-
celle et de ses complications en médecine velle Calédonie, 297 taux, 614
ambulatoire en France : l’étude ENVOL, 92 Entérovirus – Du diagnostic moléculaire ini- Fluoroquinolones – Indications et choix de
Conseil – Origine et attente des référents anti- tial prospectif des méningites à entérovi- l’antibiothérapie d’une exacerbation de
biotiques dans les établissements de santé rus{ à la lutte contre l’antibiorésistance, 124 bronchopneumopathie chronique obstruc-
en France. Résultats d’une enquête de la Épidémiologie – Évolution de la prévalence tive (BPCO), 706
SPILF, 513 des infections nosocomiales dans un centre Formation – Origine et attente des référents
Contamination – Mycobacterium novocas- hospitalier universitaire en Algérie (2001 antibiotiques dans les établissements de
trense isolée des expectorations : contami- à 2005), 423 santé en France. Résultats d’une enquête de
nation ou infection respiratoire non tuber- Epidemiology – Clinical and biological ab- la SPILF, 513
culeuse ? 180 normalities in patients after fasciolosis treat- France – Prise en charge de la varicelle et de
Coqueluche – Cas de coqueluche parmi ment, 466 ses complications en médecine ambula-
le personnel d’un service de maternité : ges- Epstein-Barr virus – Fulminant Epstein- toire en France : l’étude ENVOL, 92
tion d’une alerte sanitaire, 151 Barr virus (EBV) hepatitis in a young im- Fulminant hepatitis – Fulminant Epstein-
Couverture vaccinale – Taux de couverture munocompetent subject, 396 Barr virus (EBV) hepatitis in a young im-
vaccinale contre la grippe en France : ana- Évaluation clinique – Critères du suivi évo- munocompetent subject, 396
lyse démographique transversale des sai- lutif des pneumonies aiguës communautai-
Furanone – Quorum sensing : une nouvelle
sons 2001–2002 et 2002–2003, 36 res et des exacerbations aiguës de broncho-
cible thérapeutique pour Pseudomonas ae-
CT-scan – Severe emphysematous pyelo- pneumopathie chronique obstructive, 636
ruginosa, 349
nephritis on a horseshoe kidney, 432 Évaluation des pratiques – Conformité des
Cystite – Utilisation de la canneberge dans prescriptions d’antibiotiques dans les infec-
les infections urinaires récidivantes, 358 tions urinaires de l’adulte en milieu hospi- G
talier, 369 Gazométrie artérielle – Critères du suivi évo-
D Exacerbation aiguë de bronchopneumopa- lutif des pneumonies aiguës communautai-
Diabète – Une pyélonéphrite emphyséma- thie chronique obstructive – Critères du res et des exacerbations aiguës de broncho-
teuse bilatérale d’évolution favorable après suivi évolutif des pneumonies aiguës com- pneumopathie chronique obstructive, 636
808 Index des mots clés / Médecine et maladies infectieuses 36 (2006) 806–811

Giardia intestinalis – Prévalence de Giar- tant à la vancomycine en Nouvelle Calédo- Legionella pneumophila – Multiplication
dia intestinalis chez une population rurale nie, 297 – Cas de choléra d’importation en intra-amibienne de Legionella pneumo-
utilisant les eaux usées à des fins agricoles France, été 2005. A. Tarantola pour les grou- phila et rôle potentiel des amibes dans la
à Settat, Maroc, 322 pes de gestion des incidents, 346 – Épidé- transmission de la légionellose, 196 – Pneu-
Glucantime® – Les effets indésirables du Glu- miologie des infections bactériennes noso- monie à Légionelle compliquée d’une insuf-
cantime® en intralésionnel dans le traite- comiales dans une unité de réanimation fisance rénale aiguë par rhabdomyolyse :
ment de la leishmaniose cutanée, 226 néonatale et pédiatrique tunisienne, 379 – à propos d’un cas, 476 – Quel antibiotique
Gnathostomose – Gnathostomose d’impor- Évolution de la prévalence des infections pour une pneumonie aiguë communautaire
tation contractée au Myanmar, 340 nosocomiales dans un centre hospitalier uni- de l’adulte ? 718
GOARN – Les pathogènes émergents, la versitaire en Algérie (2001 à 2005), 423 Légionellose – Multiplication intra-amibienne
veille internationale et le Règlement sani- Infection ostéoarticulaire – Antibiothérapie de Legionella pneumophila et rôle poten-
taire international (2005), 9 parentérale ambulatoire (APA), par voie tiel des amibes dans la transmission de la
Granulomatous pneumocystosis – Pneumo- intraveineuse dans les infections ostéoarti- légionellose, 196
cystis jirovecii genotypes and granuloma- culaires, 132 Leishmaniose cutanée – Les effets indésira-
tous pneumocystosis, 229 Infection respiratoire non tuberculeuses – bles du Glucantime® en intralésionnel dans
Grippe – Taux de couverture vaccinale contre Mycobacterium novocastrense isolée des le traitement de la leishmaniose cutanée,
la grippe en France : analyse démographi- expectorations : contamination ou infec- 226
que transversale des saisons 2001–2002 tion respiratoire non tuberculeuse ? 180 Leishmaniose viscérale – Mode de révéla-
et 2002–2003, 36 – Étude d’impact d’une Infection urinaire – Dépistage des bactériu- tion inhabituel d’une leishmaniose viscé-
campagne active de vaccination antigrip- ries à l’admission chez les patients diabéti- rale chez un sujet immunocompétent, 167
pale du personnel hospitalier du CHU de ques : peut-on abandonner les examens – Apport de la leucoconcentration dans le
Clermont-Ferrand, 144 – Utilisation des cytobactériologiques urinaires systémati- diagnostic du Kala-azar en Tunisie, 390
antibiotiques au cours de la grippe, 181 – ques ? 219 – Conformité des prescriptions Leucémie lymphoïde chronique – Légionel-
Grippe et voyage, 190 d’antibiotiques dans les infections urinai- lose à Legionella gormanii de découverte
Grippe maligne – Une grippe exception- res de l’adulte en milieu hospitalier, 369 fortuite et leucémie lymphoïde chronique :
nelle, 473 Infections des voies respiratoires basses – à propos d’un cas et revue de la littérature,
Toxicité et tolérance cliniquement signifi- 172
H catives des principales familles antibioti- Leucoconcentration – Apport de la leucocon-
ques utilisées pour le traitement des infec- centration dans le diagnostic du Kala-azar
HAART – Abcès sous-cutanés à Mycobacte-
tions des voies respiratoires basses, 697 en Tunisie, 390
rium avium liés à la reconstitution immuni-
Infections fongiques – Mucormycose rhino- Lévofloxacine – Quel antibiotique pour une
taire chez les patients sida, 429
cérébrale : à propos d’un cas, 517 pneumonie aiguë communautaire de
Haemophilus influenzae – Bactériologie des
Infections respiratoires – La fenêtre de muta- l’adulte ? 718
méningites communautaires dans la région
tion pour le couple « pneumocoque–fluoro- Lituanie – Surveillance de la rage animale
de Sfax, Tunisie (1993-2001), 105 – Étude
quinolone ». Apport des modèles expéri- et humaine en Lituanie de 1991 à 2001, 4
des souches de Haemophilus influenzae iso-
mentaux, 614 Liver distomatosis – Clinical and biological
lées à l’hôpital d’enfants de Tunis en période
Infectious mononucleosis – Fulminant abnormalities in patients after fasciolosis
prévaccinale (1999–2002), 364 – Résis-
Epstein-Barr virus (EBV) hepatitis in a treatment, 466
tance des agents infectieux impliqués
young immunocompetent subject, 396 Lymphome malin non hodgkinien – Lym-
dans les infections des voies respiratoires
Inhibiteur de neuraminidase – Utilisation phomes non hodgkiniens et hodgkiniens
basses en France, 555
des antibiotiques au cours de la grippe, 181 et infection VIH : fréquence, pronostic
HIV – Predictive factors of treatment inter-
Insuffisance rénale aiguë – Pneumonie et reconstitution immune sous trithérapie
ruption duration in a cohort of HIV-1 infec-
à Légionelle compliquée d’une insuffi- antirétrovirale ; CHU de Clermont-Ferrand,
ted patients with CD4 count greater than
sance rénale aiguë par rhabdomyolyse :
350 cells per mm3, 335 1991–2003, 157
à propos d’un cas, 476
Hydatidose vertébrale – Hydatidose verté-
Intracellular bacteria – 13 – Antibiotic the-
bromédullaire : intérêt de l’imagerie, 58 M
rapy of community-acquired pneumonia
Hygiène – Réservoirs et transmission de Pseu-
(CAP) caused by atypical agents, 680 Macrolides – Indications et choix de l’anti-
domonas aeruginosa en réanimation médi-
Isolement septique – L’isolement septique biothérapie d’une exacerbation de broncho-
cale, 99
des patients colonisés–infectés par Acine- pneumopathie chronique obstructive
tobacter baumannii est-il totalement super- (BPCO), 706
I flu, utile ou indispensable ? 201 Maladie de Hodgkin – Lymphomes non hod-
Imipénème – Prévalence des souches d’Aci- IUD – Genital tract actinomycosis caused gkiniens et hodgkiniens et infection VIH :
netobacter baumannii et de Pseudomo- by Actimyces israëlii, 393 fréquence, pronostic et reconstitution im-
nas aeruginosa résistantes à l’imipénème Ivermectine – Gnathostomose d’importation mune sous trithérapie antirétrovirale ; CHU
par production de métallo-b-lactamases, contractée au Myanmar, 340 de Clermont-Ferrand, 1991–2003, 157
386 Maladies infectieuses émergentes – Les
Immunodepression – The effects of alcohol K pathogènes émergents, la veille internatio-
on immunity and bacterial infection in the nale et le Règlement sanitaire international
Kyste hydatique cérébral – Kyste hydati-
lung, 72 (2005), 9
que cérébral de l’enfant : à propos de qua-
Infection à VIH – Lymphomes non hodgki- Méningite – Bactériologie des méningites
tre observations, 434
niens et hodgkiniens et infection VIH : fré- communautaires dans la région de Sfax,
quence, pronostic et reconstitution immune Tunisie (1993-2001), 105 – Du diagnostic
sous trithérapie antirétrovirale ; CHU de L moléculaire initial prospectif des méningi-
Clermont-Ferrand, 1991–2003, 157 La Réunion – Infection à virus Chikungu- tes à entérovirus{ à la lutte contre l’antibio-
Infection bactérienne – Utilisation des anti- nya : revue générale par temps d’épidémie, résistance, 124– Méningite à Pasteurella
biotiques au cours de la grippe, 181 253 multocida au décours d’une intervention
Infection nosocomiale – Méningite à Pasteu- Legionella gormanii – Légionellose à Legio- neurochirurgicale, 223
rella multocida au décours d’une interven- nella gormanii de découverte fortuite et leu- Méningoencéphalite – À propos d’un cas
tion neurochirurgicale, 223 – Premier cas cémie lymphoïde chronique : à propos d’otite tuberculeuse primitive compliquée
d’infection a Enterococcus faecalis résis- d’un cas et revue de la littérature, 172 de méningoencéphalite au complexe pédia-
Index des mots clés / Médecine et maladies infectieuses 36 (2006) 806–811 809

trique de Bangui (République centrafri- Otite moyenne – À propos d’un cas d’otite communautaires et des exacerbations aiguës
caine), 177 tuberculeuse primitive compliquée de mé- de bronchopneumopathie chronique obs-
Métallo-b-lactamases – Prévalence des ningoencéphalite au complexe pédiatrique tructive, 636 – Comment évaluer, orienter
souches d’Acinetobacter baumannii et de de Bangui (République centrafricaine), 177 et suivre un patient ayant une pneumonie
Pseudomonas aeruginosa résistantes à aiguë communautaire ? Une exacerbation
l’imipénème par production de métallo-b- P de bronchopneumopathie chronique obs-
lactamases, 386 tructive ? 734
Paludisme – Rechute d’un paludisme à Plas- Pneumonie communautaire – 04 – Apport
Méthicilline–résistance – Étude de la préva-
modium falciparum après un traitement des explorations microbiologiques au dia-
lence de la résistance à la méthicilline
chez Staphylococcus aureus communau- par artésunate, 288 – Une fièvre bilieuse gnostic des infections des voies respiratoi-
taire, 207 hémoglobinurique de gravite moyenne, 343 res basses, 570 – 07 – Analyse critique
Migrants – Caractéristiques des patients nou- – Vaccins contre le paludisme : perspecti- et valeurs prédictives des signes de pneu-
vellement pris en charge pour une infection ves et réalité, 414 monies aiguës communautaires en méde-
VIH dans un CHU parisien en 2002–2003, Paludisme grave – Évolution du paludisme cine ambulatoire, 625 – Pneumonies aiguës
270 grave de l’enfant au Togo de 2000 à 2002, communautaires : analyse critique des es-
Moraxella catarrhalis – Résistance des 52 – Plasmodium vivax est-il encore le para- sais cliniques, 650 – Antibiothérapie des
agents infectieux impliqués dans les digme d’un paludisme simple ? 406 – Palu- pneumonies aiguës communautaires
infections des voies respiratoires basses en disme grave d’importation de l’adulte, 492 à Streptococcus pneumoniae : impact clini-
France, 555 Pandémie grippale – Place des antiviraux que de la résistance bactérienne, 667 – Quel
Mortalité – Comment évaluer, orienter et sui- dans la lutte contre une pandémie grippale. antibiotique pour une pneumonie aiguë
vre un patient ayant une pneumonie aiguë Apport des travaux récents de modélisa- communautaire de l’adulte ? 718
communautaire ? Une exacerbation de bron- tion, 449 Pneumonie fulminante – Une grippe excep-
chopneumopathie chronique obstructive ? Pasteurella multocida – Méningite à Pasteu- tionnelle, 473
734 rella multocida au décours d’une interven- Pneumopathie communautaire – Épidémio-
Moxifloxacine – Tolérance cardiaque de la tion neurochirurgicale, 223 logie microbienne des infections respiratoi-
moxifloxacine : expérience clinique issue Pathogenicity – Targeting mechanisms res basses actualités, 546 – 05 – Diffusion
d’une large étude observationnelle fran- of Pseudomonas aeruginosa pathogenesis, sérique et respiratoire des antibiotiques.
çaise en pratique médicale usuelle (étude 78 Analyse critique des paramètres prédictifs
IMMEDIAT), 505 – Quel antibiotique Pénicilline – Indications et choix de l’antibio- d’efficacité clinique, 599
pour une pneumonie aiguë communautaire thérapie d’une exacerbation de bronchop- Politique de prescription – Impact d’une
de l’adulte ? 718 neumopathie chronique obstructive politique de prescription d’antibiotiques
Mucormycose rhinocérébrale – Mucormy- (BPCO), 706 dans un service de réanimation tunisien, 460
cose rhinocérébrale : à propos d’un cas, 517 Pharmacocinétique – Antibiothérapie des Politique vaccinale – Grippe et voyage, 190
Myanmar – Gnathostomose d’importation états infectieux graves, 299 – 05 – Diffu- Pratique médicale usuelle – Tolérance car-
contractée au Myanmar, 340 sion sérique et respiratoire des antibioti- diaque de la moxifloxacine : expérience cli-
Mycobacterium avium – Abcès sous-cutanés ques. Analyse critique des paramètres pré- nique issue d’une large étude observation-
à Mycobacterium avium liés à la reconsti- dictifs d’efficacité clinique, 599 nelle française en pratique médicale usuelle
tution immunitaire chez les patients sida, Pharmacodynamie – Antibiothérapie des (étude IMMEDIAT), 505
429 états infectieux graves, 299 – 05 – Diffu- Primaquine – Plasmodium vivax est-il encore
Mycobacterium novocastrense – Mycobac- sion sérique et respiratoire des antibioti- le paradigme d’un paludisme simple ? 406
terium novocastrense isolée des expectora- ques. Analyse critique des paramètres pré- Prise en charge – Prise en charge de l’infec-
tions : contamination ou infection respira- dictifs d’efficacité clinique, 599 tion à VIH en 2005 en France à travers 7416
toire non tuberculeuse ? 180 Pilulier – Les patients infectés par le VIH patients de la cohorte NADIS, 454
connaissent-ils leurs traitements ? 375 Pristinamycine – Quel antibiotique pour une
N Plasmodium – Les résistances aux médica- pneumonie aiguë communautaire de
ments antipaludiques, 401 l’adulte ? 718
N. meningitidis – Bactériologie des méningi-
Plasmodium faciparum – Paludisme grave Programme élargi de vaccination – Déter-
tes communautaires dans la région de Sfax,
d’importation de l’adulte, 492 minants du non-respect du calendrier vac-
Tunisie (1993-2001), 105
Plasmodium vivax – Plasmodium vivax est-il cinal du programme élargi de vaccination
Nocardiose – Aspects cliniques, microbiolo-
encore le paradigme d’un paludisme sim- au niveau district sanitaire : cas du district
giques et thérapeutiques des infections
ple ? 406 sanitaire de Boussé, Burkina Faso, 138
à Nocardia sp. au centre hospitalier univer-
Pneumocoque – La fenêtre de mutation Protéine A – Caractéristiques des souches de
sitaire de Bordeaux entre 1993 et 2003, 264
pour le couple « pneumocoque–fluoroqui- Staphylococcus aureus facteur agglu-
Nouveau-nés – Bactériémies nosocomiales
nolone ». Apport des modèles expérimen- tinant- et protéine- A-négatifs résistants à la
sur cathéters veineux centraux en néonato-
taux, 614 méthicilline isolées en Pologne, 469
logie, 213
Pneumocystis jirovecii – Pneumocystis jiro- Protéines du surfactant – Pseudomonas ae-
vecii genotypes and granulomatous pneu- ruginosa et surfactant rôle de SP-A et SP-D,
O mocystosis, 229 63
Observance – « L’observance thérapeutique Pneumonie – Utilisation des antibiotiques Pseudomonas aeruginosa – Pseudomo-
au cours de l’infection VIH, une approche au cours de la grippe, 181 – Aspects clini- nas aeruginosa et surfactant rôle de SP-A
multidisciplinaire », 16 – Cas de coquelu- ques, microbiologiques et thérapeutiques et SP-D, 63 – Targeting mechanisms of
che parmi le personnel d’un service de des infections à Nocardia sp. au centre hos- Pseudomonas aeruginosa pathogenesis, 78
maternité : gestion d’une alerte sanitaire, pitalier universitaire de Bordeaux en- – Réservoirs et transmission de Pseudomo-
151 – L’observance aux traitements antiré- tre 1993 et 2003, 264 – Cadre nosologique nas aeruginosa en réanimation médicale,
troviraux : particularités africaines, 443 des infections respiratoires basses, 538 – 99 – Quorum sensing : une nouvelle cible
Opacités radiologiques – 07 – Analyse cri- Prise en charge des infections des voies res- thérapeutique pour Pseudomonas aerugi-
tique et valeurs prédictives des signes de piratoires basses de l’immunocompétent. nosa, 349 – Prévalence des souches d’Aci-
pneumonies aiguës communautaires Partie concernant les définitions, l’épidé- netobacter baumannii et de Pseudomo-
en médecine ambulatoire, 625 miologie et les éléments du diagnostic, 784 nas aeruginosa résistantes à l’imipénème
Ostéite – Ostéite à Pseudomonas stutzeri Pneumonie aiguë communautaire – Critè- par production de métallo-b-lactamases,
à propos d’un cas, 520 res du suivi évolutif des pneumonies aiguës 386
810 Index des mots clés / Médecine et maladies infectieuses 36 (2006) 806–811

Pseudomonas stutzeri – Ostéite à Pseudomo- Résistance bactérienne – Impact d’une poli- Staphylocoques – Comment optimiser le taux
nas stutzeri à propos d’un cas, 520 tique de prescription d’antibiotiques dans sérique de vancomycine dans le traitement
Pyélonéphrite emphysémateuse – Une un service de réanimation tunisien, 460 des infections à Staphylococcus aureus ?
pyélonéphrite emphysémateuse bilatérale Respiratory tract infection – The effects 439
d’évolution favorable après traitement mé- of alcohol on immunity and bacterial infec- Streptococcus pneumoniae – Résistance
dical seul, 174 tion in the lung, 72 aux antibiotiques de Streptococcus pneu-
Restauration immune – Lymphomes non moniae à la Réunion en 2004, 47 – Bacté-
Q hodgkiniens et hodgkiniens et infection riologie des méningites communautaires
Quinine – Paludisme grave d’importation de VIH : fréquence, pronostic et reconstitu- dans la région de Sfax, Tunisie (1993-
l’adulte, 492 tion immune sous trithérapie antirétrovi- 2001), 105 – Résistance des agents infec-
Quorum sensing – Quorum sensing : une rale ; CHU de Clermont-Ferrand, 1991– tieux impliqués dans les infections des voies
nouvelle cible thérapeutique pour Pseudo- 2003, 157 respiratoires basses en France, 555 – Anti-
monas aeruginosa, 349 Rhabdomyolyse – Pneumonie à Légionelle biothérapie des pneumonies aiguës commu-
compliquée d’une insuffisance rénale aiguë nautaires à Streptococcus pneumoniae :
R par rhabdomyolyse : à propos d’un cas, 476 impact clinique de la résistance bacté-
Radiographie de thorax – Critères du suivi Rhizopus sp – Mucormycose rhinocéré- rienne, 667 – Quel antibiotique pour une
évolutif des pneumonies aiguës communau- brale : à propos d’un cas, 517 pneumonie aiguë communautaire de
taires et des exacerbations aiguës de bron- l’adulte ? 718
chopneumopathie chronique obstructive, Streptococcus pyogenes – Streptococcus pyo-
636
S genes : une cause exceptionnelle d’urétrite
Rage – Surveillance de la rage animale et hu- Sénégal – Évaluation de l’efficacité et de la et de balanite non gonococcique de l’adulte,
maine en Lituanie de 1991 à 2001, 4 tolérance du traitement antirétroviral 170
Réanimation – Réservoirs et transmission de chez des patients infectés par le VIH-2 Stress oxydatif – Stress oxydatif et BPCO.
Pseudomonas aeruginosa en réanimation à Dakar : étude préliminaire, 111 Rôle des infections. Prévention, 245
médicale, 99 Sepsis – Troubles de l’hémostase et états Suivi – Critères du suivi évolutif des pneumo-
Réanimation néonatale – Épidémiologie des infectieux graves. Mise au point, 304 – nies aiguës communautaires et des exacer-
infections bactériennes nosocomiales Polymorphismes génétiques et infections, bations aiguës de bronchopneumopathie
dans une unité de réanimation néonatale 314 – Troubles de l’hémostase et états infec- chronique obstructive, 636 – Comment éva-
et pédiatrique tunisienne, 379 tieux graves. Mise au point, 524 luer, orienter et suivre un patient ayant
Réanimation pédiatrique – Épidémiologie Sepsis grave – Antibiothérapie des états infec- une pneumonie aiguë communautaire ? Une
des infections bactériennes nosocomiales tieux graves, 299 exacerbation de bronchopneumopathie
dans une unité de réanimation néonatale Sepsis sévère – Paludisme grave d’importa- chronique obstructive ? 734
et pédiatrique tunisienne, 379 tion de l’adulte, 492 Surveillance – Les pathogènes émergents, la
Référentiels de pratiques – Conformité des Sérotypes – Étude des souches de Haemophi- veille internationale et le Règlement sani-
prescriptions d’antibiotiques dans les infec- lus influenzae isolées à l’hôpital d’enfants taire international (2005), 9
tions urinaires de l’adulte en milieu hospi- de Tunis en période prévaccinale (1999– Surveillance épidémiologique – Place des
talier, 369 2002), 364 antiviraux dans la lutte contre une pandé-
Réseaux de soins – Antibiothérapie parenté- Sida – Abcès sous-cutanés à Mycobacte- mie grippale. Apport des travaux récents de
rale ambulatoire (APA), par voie intravei- rium avium liés à la reconstitution immuni- modélisation, 449
neuse dans les infections ostéoarticulaires, taire chez les patients sida, 429 – Prise Syndrome de reconstitution immunitaire
132 en charge de l’infection à VIH en 2005 – Abcès sous-cutanés à Mycobacterium
Résistance – Prévalence des souches d’Aci- en France à travers 7416 patients de la avium liés à la reconstitution immunitaire
netobacter baumannii et de Pseudomo- cohorte NADIS, 454 chez les patients sida, 429
nas aeruginosa résistantes à l’imipénème Soins à domicile – Antibiothérapie parenté-
par production de métallo-b-lactamases, rale ambulatoire (APA), par voie intravei-
386 – Les résistances aux médicaments anti- T
neuse dans les infections ostéoarticulaires,
paludiques, 401 Taux résiduel sérique – Comment optimiser
132 le taux sérique de vancomycine dans le trai-
Résistance antibiotique – Résistance aux
Spirométrie – Critères du suivi évolutif des tement des infections à Staphylococcus
antibiotiques de Streptococcus pneumo-
niae à la Réunion en 2004, 47 – Épidémio- pneumonies aiguës communautaires et des aureus ? 439
logie, contrôle et traitements des résistan- exacerbations aiguës de bronchopneumopa- Télithromycine – Quel antibiotique pour une
ces aux antibiotiques: compte-rendu du 45e thie chronique obstructive, 636 pneumonie aiguë communautaire de
congrès ICAAC, Washington 2005, 290 – Spondylodiscite – Spondylodiscite cervi- l’adulte ? 718
Antibiothérapie des états infectieux graves, cale : un micro-organisme peut en cacher Tigécycline – Épidémiologie, contrôle et trai-
299 – Étude des souches de Haemophi- un autre, 55 tements des résistances aux antibiotiques:
lus influenzae isolées à l’hôpital d’enfants Stade CDC – Caractéristiques des patients compte-rendu du 45e congrès ICAAC,
de Tunis en période prévaccinale (1999– nouvellement pris en charge pour une infec- Washington 2005, 290
2002), 364 tion VIH dans un CHU parisien en 2002– Tique – Babésioses humaines, 499
Résistance aux antibiotiques – Résistance 2003, 270 Togo – Évolution du paludisme grave de
des agents infectieux impliqués dans les in- Staphyloccocus aureus communautaire – l’enfant au Togo de 2000 à 2002, 52
fections des voies respiratoires basses Étude de la prévalence de la résistance à la Tolérance – Toxicité et tolérance clinique-
en France, 555 – La fenêtre de mutation méthicilline chez Staphylococcus aureus ment significatives des principales familles
pour le couple « pneumocoque–fluoroqui- communautaire, 207 antibiotiques utilisées pour le traitement des
nolone ». Apport des modèles expérimen- Staphylococcus aureus – Épidémiologie, infections des voies respiratoires basses, 697
taux, 614 – Antibiothérapie des pneu- contrôle et traitements des résistances aux Tolérance cardiaque torsade de pointes –
monies aiguës communautaires à antibiotiques: compte-rendu du 45e congrès Tolérance cardiaque de la moxifloxacine :
Streptococcus pneumoniae : impact clini- ICAAC, Washington 2005, 290 – Caracté- expérience clinique issue d’une large étude
que de la résistance bactérienne, 667 ristiques des souches de Staphylococ- observationnelle française en pratique médi-
Résistance aux antipaludiques – Plasmo- cus aureus facteur agglutinant- et protéine- cale usuelle (étude IMMEDIAT), 505
dium vivax est-il encore le paradigme d’un A-négatifs résistants à la méthicilline iso- Tomodensitométrie thoracique – Critères du
paludisme simple ? 406 lées en Pologne, 469 suivi évolutif des pneumonies aiguës com-
Index des mots clés / Médecine et maladies infectieuses 36 (2006) 806–811 811

munautaires et des exacerbations aiguës de 55 – À propos d’un cas d’otite tuberculeuse Valeur prédictive de la clinique – 07 – Ana-
bronchopneumopathie chronique obstruc- primitive compliquée de méningoencépha- lyse critique et valeurs prédictives des
tive, 636 lite au complexe pédiatrique de Bangui signes de pneumonies aiguës communau-
Toxicité – Toxicité et tolérance cliniquement (République centrafricaine), 177 taires en médecine ambulatoire, 625
significatives des principales familles anti- Tunisie – Mode de révélation inhabituel Vancomycine – Comment optimiser le taux
biotiques utilisées pour le traitement des d’une leishmaniose viscérale chez un sujet sérique de vancomycine dans le traitement
infections des voies respiratoires basses, 697 immunocompétent, 167 – Apport de la leu- des infections à Staphylococcus aureus ?
Traitement – Babésioses humaines, 499 coconcentration dans le diagnostic du Kala- 439
Traitement antibiotique – Pneumonies azar en Tunisie, 390 Varicelle – Prise en charge de la varicelle et de
aiguës communautaires : analyse critique ses complications en médecine ambula-
des essais cliniques, 650 toire en France : l’étude ENVOL, 92
U VIH – « L’observance thérapeutique au cours
Traitement antirétroviral – Évaluation de
Urétrite – Streptococcus pyogenes : une cause de l’infection VIH, une approche multidis-
l’efficacité et de la tolérance du traitement
exceptionnelle d’urétrite et de balanite non ciplinaire », 16 – Caractéristiques des pa-
antirétroviral chez des patients infectés tients nouvellement pris en charge pour une
gonococcique de l’adulte, 170
par le VIH-2 à Dakar : étude préliminaire, infection VIH dans un CHU parisien
Urologie – Utilisation de la canneberge
111 – Les patients infectés par le VIH en 2002–2003, 270 – Prise en charge de
dans les infections urinaires récidivantes,
connaissent-ils leurs traitements ? 375 – l’infection à VIH en 2005 en France à tra-
358
L’observance aux traitements antirétrovi- vers 7416 patients de la cohorte NADIS,
USLD – Description de la flore bactérienne
raux : particularités africaines, 443 454 – Devenir à l’adolescence des enfants
responsable des bactériuries symptomati-
Transmission croisée – Réservoirs et trans- séropositifs au VIH après transmission
ques en unité de soins de longue durée :
mission de Pseudomonas aeruginosa mère–enfant, 479
étude prospective au CHRU de Strasbourg,
en réanimation médicale, 99 VIH-2 – Évaluation de l’efficacité et de la tolé-
280
Transmission mère–enfant – Devenir à rance du traitement antirétroviral chez des
l’adolescence des enfants séropositifs patients infectés par le VIH-2 à Dakar :
au VIH après transmission mère–enfant, V étude préliminaire, 111
479 Vaccin – Taux de couverture vaccinale contre Virulence factors – Targeting mechanisms
Treatment interruption – Predictive factors la grippe en France : analyse démographi- of Pseudomonas aeruginosa pathogenesis,
of treatment interruption duration in a co- que transversale des saisons 2001–2002 78
hort of HIV-1 infected patients with CD4 et 2002–2003, 36 – Vaccins contre le palu- Voyage – Grippe et voyage, 190
count greater than 350 cells per mm3, 335 disme : perspectives et réalité, 414
Triclabendazole – Eight cases of fasciolia- Vaccination – Étude d’impact d’une campa- Z
sis: clinical and microbiological features, 42 gne active de vaccination antigrippale du Zygomycose – Zygomycose pulmonaire
Tuberculose – Spondylodiscite cervicale : personnel hospitalier du CHU de Clermont- chez un patient traité pour une aspergillose
un micro-organisme peut en cacher un autre, Ferrand, 144 invasive possible, 118