Vous êtes sur la page 1sur 3

Information sur le médicament Page 1 of 3

Panadol® Extra
GSK Consumer Healthcare Schweiz AG
Qu’est-ce que Panadol Extra et quand doit-il être utilisé?
Panadol Extra contient comme principe actif analgésique du paracétamol ainsi que de la caféine.
Panadol Extra est utilisé pour le traitement à court terme des maux de tête d'intensité légère à
modérée.
De quoi faut-il tenir compte en dehors du traitement?
Comme tous les médicaments contre la douleur vendus sans ordonnance, Panadol Extra ne doit
pas être utilisé pendant plus de 5 jours. Les médicaments contre la douleur ne doivent pas être
pris régulièrement et à long terme sans contrôle médical. Si les douleurs persistent, il faut
consulter un médecin. La posologie indiquée ou prescrite par le médecin ne doit pas être
dépassée. Pour éviter tout risque de surdosage, il faut s'assurer que d'autres médicaments, pris
simultanément, ne contiennent pas de paracétamol. Il faut également tenir compte du fait que la
prise prolongée de médicaments contre la douleur peut contribuer à ce que les maux de tête
persistent. La prise prolongée de médicaments contre la douleur, notamment lors de l'association
de plusieurs substances analgésiques, peut entraîner des lésions rénales persistantes et
comporter le risque d'une insuffisance rénale.
Les comprimés pelliculés contiennent les conservateurs parahydroxybenzoate de méthyle sodé
(E219), parahydroxybenzoate d'éthyle sodé (E215) et parahydroxybenzoate de propyle sodé
(E217), qui sont susceptibles de provoquer des réactions allergiques (éventuellement aussi de
type retardé).
Un comprimé effervescent de Panadol Extra contient 50 mg de sorbitol. Les patients présentant
une intolérance héréditaire rare au fructose ne doivent par conséquent pas utiliser les comprimés
effervescents de Panadol Extra. En cas de régime pauvre en sel, il faut tenir compte du fait qu'un
comprimé effervescent de Panadol Extra contient 427 mg de sodium.
Quand Panadol Extra ne doit-il pas être utilisé?
Dans les cas suivants, vous ne devez pas utiliser Panadol Extra:
Si vous êtes hypersensible aux principes actifs paracétamol ou caféine ou à l'un des
autres composants (cf. «Que contient Panadol Extra?»). Une hypersensibilité se traduit
p.ex. par de l'asthme, des difficultés respiratoires, des troubles de la circulation, des
œdèmes de la peau et des muqueuses ou des éruptions cutanées (urticaire).
En cas d'affections hépatiques ou rénales sévères.
En cas de consommation excessive d'alcool.
En cas de pathologie hépatique héréditaire (appelée maladie de Meulengracht).
Panadol Extra ne doit pas être utilisé chez les enfants et les adolescents.
Quelles sont les précautions à observer lors de la prise de Panadol Extra?
Vous devez consulter votre médecin avant de prendre ce médicament:
en cas d'insuffisance rénale ou hépatique;
en présence d'une maladie héréditaire rare des globules rouges nommée «carence en
glucose-6-phosphate déshydrogénase»;
en cas d'utilisation concomitante de médicaments agissant sur le foie, à savoir certains
médicaments contre la tuberculose et les crises d'épilepsie ou médicaments contenant le
principe actif zidovudine qui sont utilisés chez les patients immunodéprimés (SIDA);
si vous devez suivre un traitement par des médicaments qui empêchent la coagulation du
sang (p.ex. Marcoumar);
si vous avez une infection grave (p.ex. une septicémie);
en cas d'irrégularités de votre pouls (troubles du rythme cardiaque).
Les effets et les effets indésirables de certains médicaments contre l'asthme contenant les
principes actifs théophylline ou aminophylline sont renforcés. Une nervosité ou des palpitations
sont possibles. Il faut éviter de consommer de l'alcool pendant l'utilisation de paracétamol. En
particulier, sans prise concomitante d'aliments, le risque d'une lésion hépatique est majoré.
Certaines personnes allergiques aux médicaments contre la douleur et aux antirhumatismaux

http://www.swissmedicinfo.ch/?Lang=FR 03.10.2016
Information sur le médicament Page 2 of 3

peuvent présenter des réactions d'hypersensibilité au paracétamol (cf. «Quels effets indésirables
Panadol Extra peut-il provoquer?»).
Toute consommation excessive de caféine sous forme de café, de thé ou de boissons en
canettes, doit être évitée pendant la prise de Panadol Extra.
Veuillez consulter votre médecin si les symptômes ne s'améliorent pas. Veuillez informer votre
médecin, votre pharmacien ou votre droguiste si vous souffrez d'une autre maladie, si vous êtes
allergique ou si vous prenez déjà d'autres médicaments (même en automédication!).
Panadol Extra peut-il être pris pendant la grossesse ou l’allaitement?
Par mesure de précaution, vous devriez renoncer si possible à prendre des médicaments durant
la grossesse et l'allaitement ou demander l'avis du médecin ou du pharmacien. Sur la base des
expériences faites à ce jour, aucun risque pour l'enfant n'est connu lors d'un emploi à court terme
du principe actif paracétamol à la posologie indiquée. Bien que le paracétamol passe dans le lait
maternel, aucun effet défavorable pour le nourrisson n'est connu. Pendant la grossesse, il existe
un risque accru d'avortements spontanés associé à la consommation de caféine. C'est pourquoi
il ne faut pas prendre Panadol Extra pendant la grossesse, sauf si vous avez l'autorisation
formelle de votre médecin. La caféine pourrait influencer le bien-être et le comportement du
nourrisson, et doit par conséquent être évitée pendant l'allaitement.
Demandez l'avis de votre médecin avant de prendre Panadol Extra pendant l'allaitement.
Comment utiliser Panadol Extra?
Respecter un intervalle de 4 à 6 heures entre chaque prise. La dose maximale quotidienne
indiquée ne doit pas être dépassée.
Adultes:
Selon les besoins, 1 à 2 comprimés pelliculés ou 1 à 2 comprimés effervescents. La dose
maximale quotidienne est de 8 comprimés pelliculés ou 8 comprimés effervescents (= 4 g de
paracétamol, 520 mg de caféine) sur une période de 24 heures.
Prendre les comprimés pelliculés après un repas avec une quantité d'eau suffisante.
Dissoudre les comprimés effervescents dans un verre d'eau et boire immédiatement. Les
comprimés effervescents présentent une rainure, mais ne sont pas conçus pour être fractionnés
pour obtenir une demi-dose.
Enfants et adolescents:
Panadol Extra ne doit pas être utilisé chez les enfants et les adolescents.
Veuillez vous conformer au dosage figurant sur la notice d'emballage ou prescrit par votre
médecin. Si vous estimez que l'efficacité du médicament est trop faible ou au contraire trop forte,
veuillez vous adresser à votre médecin, à votre pharmacien ou à votre droguiste.
Quels effets secondaires Panadol Extra peut-il provoquer?
La prise de Panadol Extra peut provoquer les effets secondaires suivants: dans de rares cas, des
réactions d'hypersensibilité telles que des démangeaisons, des tuméfactions de la peau et des
muqueuses ou des éruptions cutanées allant jusqu'à des réactions cutanées très graves (très
rarement) et des nausées, peuvent survenir. De plus, des difficultés respiratoires et de l'asthme
peuvent apparaître, surtout si ces effets indésirables ont déjà été observés par le passé lors de
l'utilisation d'aspirine et d'anti-inflammatoires non-stéroïdiens (AINS). Si des symptômes
d'hypersensibilité ou des hématomes/saignements apparaissent, interrompez la prise du
médicament et consultez votre médecin. En outre, des modifications de la formule sanguine
telles qu'une diminution du nombre de plaquettes (thrombopénie) ou une diminution sévère d'un
type particulier de globules blancs (agranulocytose) ont été observées. La caféine peut entraîner
insomnie, excitation, palpitations, en particulier lors de la consommation simultanée de boissons
contenant de la caféine, telles que p.ex. du café, du thé ou des boissons en canette contenant de
la caféine.
Si vous remarquez des effets secondaires qui ne sont pas décrits ci-dessus, veuillez en informer
votre médecin, votre pharmacien ou votre droguiste.
À quoi faut-il encore faire attention?
Les médicaments doivent être tenus hors de la portée des enfants. Conservez les comprimés
pelliculés à température ambiante (15-25 °C); conservez les comprimés effervescents à un
endroit sec et à température ambiante (15-25 °C). En cas de prise incontrôlée (surdosage), il faut
consulter immédiatement un médecin. Des nausées, des vomissements, des douleurs
abdominales, une inappétence ou une sensation générale de malaise peuvent être des signes

http://www.swissmedicinfo.ch/?Lang=FR 03.10.2016
Information sur le médicament Page 3 of 3

d'un surdosage, mais ne se manifestent que plusieurs heures voire jusqu'à un jour après la prise.
Le médicament ne doit pas être utilisé au-delà de la date figurant après la mention «EXP» sur le
récipient. Pour de plus amples renseignements, consultez votre médecin, votre pharmacien ou
votre droguiste qui disposent d'une information détaillée destinée aux professionnels.
Que contient Panadol Extra?
1 comprimé pelliculé contient 500 mg de paracétamol et 65 mg de caféine comme principes
actifs, ainsi que les excipients suivants: amidon prégélatinisé, povidone, carbonate de calcium,
crospovidone, acide alginique, stéarate de magnésium, dioxyde de titane, hypromellose,
polyéthylène glycol, polysorbate 80, cire de carnauba, eau purifiée et les conservateurs E219,
E215 et E217.
1 comprimé effervescent contient 500 mg de paracétamol et 65 mg de caféine comme principes
actifs, ainsi que les excipients suivants: sorbitol, saccharine, hydrogénocarbonate de sodium,
povidone, dodécylsulfate de sodium, diméticone, acide citrique et carbonate de sodium.
Numéro d’autorisation
56279, 57284 (Swissmedic).
Où obtenez-vous Panadol Extra? Quels sont les emballages à disposition sur le
marché?
En pharmacie et en droguerie, sans ordonnance médicale.
Emballages à 10 comprimés pelliculés, 10 comprimés effervescents.
Titulaire de l’autorisation
GSK Consumer Healthcare Schweiz AG, Risch.
Cette notice d’emballage a été vérifiée pour la dernière fois en octobre 2015 par l’autorité
de contrôle des médicaments (Swissmedic).

http://www.swissmedicinfo.ch/?Lang=FR 03.10.2016