Vous êtes sur la page 1sur 34

.

MANIERE DE TENIR L'INSTRUMENT.


DU COUP DE LANGUE ET DU SON.
On lient instrument de la main gauche et par le milieu;les trois premiers doigts delà main droite au dessus des pistons;
ment en aquatre, on met le premier doigt de la main gauche au dessus du quatrième.
Le corps doit être d'aplomb, la tête droite et les épaules effacées, pour faciliter le jeu des poumons. On leve
,
si 1 instru

1 instrument de ma
5

nière que l'embouchûre puisse se placer_facilement au milieu des lèvres, un peu plus - sur la supérieure que sur l'inférieure, ensui-
te on tend les lèvres sur les dents,la bouche presque fermée et ne laissant au milieu qu'une ouverture d environ trois millimi-
mètrés.Après avoir aspiré une quantité suffisante d'air, et placé la langue à l'extrêmité des dents supérieures, on laretire vive —
ment en prononçant à voix basse et avec force la syllabe //7, en poussant l'air dans l'instrument., et l'émission du son a lieu ,
Il
plus ou moins aigu, selon que les lèvres sentplusou moins resserrées nefautpas trop appuyer l'embouchûre sur les lèvres, parce
qu'onsefatigueraittrès vite,ni gonfler lesjoues,ni laisser passer l'air parles, coins de la bouche .

ALTO etTENORà3età4PISTONS;CONTR'ALTOetSOPRANO à TROIS PISTONS


Le
à
Sax-horn altoest en mi, il
a une coulisse de rechange qui le met en
l'Ophicleide alto.
ré.
L'Alto remplace les. 3fet 4es Cors . On
en fait quatre pistons, qui peuvent remplacer
Le Ténor estenfa, ila une_coulisse de rechange
mi
qui le met en mi.
Pour l'orchestre, on se sert d'une allonge d'un,
demi-ton, qui met l'instrument en avec la èoulisse en fa, et qui le met en ré aveé celle en Le Ténor rem-
place les 1rs et2es Cors.
Le Contralto remplace le Bugle en si.
Il a une allonge qui le met en lab..
ré.
LeSoprano en mi\>aigu, remplace le petit Bugle en mi, il aune allonge qui le met en
(Ce dernierinstrument est le plus fatiguant de tous .)
^ '
D'AJUSTER LES COILISSES SUR LES DIFFERENTS INSTRUMENTS
MANIERE
^ 2 1
Onarcorde les coulisses_du1er et du 2mepiston sur l'accord de septième de dominante d'Ut naturel, 1 ~
o
0
°1
On prendun tempérament entre le re et le fa, en ajustant la if Coulisse, de manière a ce que le re ne soit pas trop bas
et le fa trop haut. La tierce.sol sidoit être forte. On ajuste la 3? coulisse en accordant le ré grave avec celui du haut;
~
11
on- prend un tempérament entre le re grâve et le la du 3e piston de manière àce que le .re ne soit pas trop haut et
- 4 0 4 0
le la trop bas. ~ .13 3 3 2 La coulisse du 4e piston s'ajuste en accordant le sol grave avec le sol à vide. q q ~ -
La grande Coulisse,ou coulisse d'accord sert a mettre l'instrument a l'unisson de ceux avec lesquels il doit jouer: on la
tire lorsqu'on est trop haut, on l'enfonce lorsqu'on est trop bas.
Tinpf POINTEL 35 rue Montorgueil "
6
EXERCICES POUR FORMER L'EMBOUCHURE.
-
Les exercées et les
gammes qui suivent se feront lentement,plusieurs fois de suite,et
chaque note.(Voir page 5.) on respira après en donnant un coup de langue sur
chacune d'elle.
On fera alterner les exercices sur l'accord parfait avec ceux
gamme, et lorsqu on pourra soutenir les sons pendant la durée des quatre temps de la sur la
mesure, on fera les exercices dans le
mouvement indique au Métronome ou au Métromètre (voir 4)
Les personnes qui voudront travailler sans être entendues page
de loin,pourront mettre une sourdine(1)dans leur instrument.
Lesnotes qui font Pistons sont indiquées par un 0,celles du 1erpiston par celles du 2me 2,celle du 1er et du
.. par~,du ^ 3me par 3, du 2me et du par 2 , et des trois pistons par 2. Le 4me piston est par indiqué par un 4, et se
combine de diverses maniéres avec les trois premiers* *

guefranco. (il
fauf i' ^ant iire rfp np paS r"T1'1r' instrument pYm: (h:r et rfe ne pas en <>,aTi*er le diap^on . Prix: *>.fr,0?pe_
7
Les gammes suivantes devront être exécutées d'abord en sons
égaux, jusqu'à ce que l' embouchure ait acquis assez de
diminues.
fermeté; ensuite on les fera en sons enflés et
Métr. 52.
- .
=
8

respirer.
LEÇONS POl'R S EXKRCKR â ]M«Nlfçv LKS iiirrrnr, ll I ri 1111 tiinni/ui/v
On fera les intervalles d'abord en détachant chaque note,et on
Les Virgules indiquent les endroits ou l'on doit
les fera ainsi plusieurs fois

L'élève qui ne pourra pas encore monter plus haut que le mi passera les mesures surmontées
i--i-.

,
avant decoule r de deux en deux notes.
,
dune barre.
(0 EXERCICES pour donner de la fermeté "u coup de langue et delà mobilité aux lèvres
.
Le Détaché s'indique par des points allongés places au dessus ou au dessous des notes; il s'exécute
en donnant avec force un
coup de langue très sec, comme si chaque note était suivie d'un silence équivalent à la moitié de sa valeur.
Le f ique s 'indique par des points ronds,il se fait avec plus de legèreté et avec moins de force et de sécheresse
rhé. On commencera a travailler le pique sur les exercices du détaché et on les fera dans les mouvements indiques que le déta-
pour la
sure a deux temps.
MODELES. Le Saccade est une suite de
soutient pas la double croclie
de
notes alternativement longues et brèves, il s'exécute en séparant la croche pointée qui ne
qui doit se jeter sur la note suivante; le point doit être remplacé par un silence équivalent. se
EXERCICES SI R DIFFERENTES ARTICU LATIONS --
i2 - -* ---- - -
Al ISS FA%'()It[S.
1)1XI) mos riUM.iti Àssii s.
33
Les petites notes de la 1re mesure indiquent le nombre de battements qu'il faut faire sur chaque blanche marquée d'un
tr. '
fl,el
Voyez trilles, Page 4