Vous êtes sur la page 1sur 7

APPEL D’OFFRES / CALL FOR TENDER

Our Réf.
Usine Atelier T Ecrit par Date Chrono

N/Réf.
E2-8
AO SSS 000 A R MA 170901 01

PAYS : MAROC
PROJET : SOUSS
NOUVELLE CIMENTERIE DE 3500 TPJ DE CLINKER
LOT 18
PARC DE STOCKAGE PETCOKE &
CHARBON

REFERENCE DU PROJET: SSS 000 A

APPEL D’OFFRES
DOCUMENT E2.8

Conception & Etudes Génie civil

REVISION
Rev Date Comments Written by Checked by Approbation
A 01/09/2017 Première émission M Atger Ph Decant D Michel

Page 1 / 7
APPEL D’OFFRES / CALL FOR TENDER

Our Réf.
Usine Atelier T Ecrit par Date Chrono

N/Réf.
E2-8
AO SSS 000 A R MA 170901 01

TABLE DES MATIERES

1. INTRODUCTION .................................................................................................... 3

1.1 GENERAL ....................................................................................................................................................... 3

1.2 STANDARDS ET NORMES APPLICABLES ............................................................................................. 3

1.3 CONTROLE QUALITE - PAQ ..................................................................................................................... 4

1.4 VERIFICATION TECHNIQUE ................................................................................................................... 4

1.5 MATERIAUX.................................................................................................................................................. 5

2. EXIGENCES TECHNIQUES .................................................................................. 5

2.1 BETON............................................................................................................................................................. 5

2.2 MASSIFS D’ANCRAGE ................................................................................................................................ 5

2.3 DALLAGES ..................................................................................................................................................... 6

2.4 CHARPENTE METALLIQUE ..................................................................................................................... 6

Page 2 / 7
APPEL D’OFFRES / CALL FOR TENDER

Our Réf.
Usine Atelier T Ecrit par Date Chrono

N/Réf.
E2-8
AO SSS 000 A R MA 170901 01

1. INTRODUCTION

1.1 GENERAL

Le Fournisseur trouvera ci-après le descriptif des études de génie civil pour la conception et
réalisation des travaux de génie civil et des ouvrages de charpente métallique (structures).

Ce cahier des charges n’est en aucun cas exhaustif mais définit tous les corps d’état
nécessaires pour ces études.

Les exigences de base suivantes sont prises en compte à chaque stade du projet et guideront
toutes les décisions de conception:
 Matériaux et conception avec un niveau élevé de sécurité pour les opérateurs ;
 Simplicité de la conception pour assurer une très haute fiabilité de l'ouvrage et une
facilité des opérations de maintenance ;
 La simplification de la conception du génie civil pour éviter des structures compliquées
et de grandes dimensions ;
 Le respect à minima des standards et spécifications LAFARGEHOLCIM ;
 Le Fournisseur est responsable de la conception des ouvrages de charpente; voir les
conditions de site document E2.2 qui détaillent les diverses données du secteur
géographique, et plus particulièrement les caractéristiques de vent et de séisme pour le
dimensionnement des charpentes ;
 Pour les différents cas de charges spécifiques aux ouvrages de cimenterie et à intégrer
aux normes en vigueur, se référer aux "Standard Design Criteria";
 Intégration dans les études des interfaces complémentaires particulières pour un futur
site de production : aménagement voies de circulation et possibles interventions de
maintenance sur les structures en charpente ;

1.2 STANDARDS ET NORMES APPLICABLES

Pour atteindre les objectifs ci-dessus, tous les équipements et matériaux sont en accord avec
toutes les spécifications et standards LafargeHolcim relatives au Génie civil, joints en Annexes
H2.2 & H2.4. Il est demandé au Fournisseur d’intégrer ces spécifications, sauf si les Normes et
Codes en vigueur sur le lieu de construction sont plus restrictives et, dans ce cas, prévalent.

Page 3 / 7
APPEL D’OFFRES / CALL FOR TENDER

Our Réf.
Usine Atelier T Ecrit par Date Chrono

N/Réf.
E2-8
AO SSS 000 A R MA 170901 01

1.3 CONTROLE QUALITE - PAQ

Le Fournisseur est tenu de mettre en place et de faire fonctionner un système d'organisation


d'Assurance de la Qualité pour la réalisation des études qui lui sont confiées. Compte tenu des
objectifs de qualité déterminés pour l’objet de ces études, les prestations du futur adjudicataire
de la présente consultation sont exécutées selon les dispositions de son Programme
d’Assurance Qualité (PAQ) dont un exemplaire sera transmis pour information au Client.
L'objectif de cette organisation est triple :
 la maîtrise de la future qualité des ouvrages,
 la maîtrise de la coordination entre les différents lots,
 la maîtrise des délais.

Le Fournisseur est responsable de la gestion de son système d'Assurance Qualité ; elle est
tenue, à cet égard, de prendre toutes dispositions complémentaires qui sont jugées nécessaires
par le Contrôleur Technique.
En particulier, elle respecte les normes en vigueur et réalise l'ensemble des contrôles prévus à
sa charge et mentionnés aux spécifications jointes.
Ces contrôles font l’objet de la part du Fournisseur d’une note de synthèse récapitulant les
dispositions envisagées et les moyens qui sont mis en œuvre pour la réalisation des contrôles.
Cette note doit recevoir l’agrément du Client avant tout démarrage de travaux.
A la suite de la production du PAQ, le Fournisseur rédige, les procédures nécessaires à la
gestion du système d'Assurance Qualité. Ces procédures définissent de manière pratique la
nature et la méthodologie des actions menées par le Fournisseur afin de mesurer le niveau des
prestations.
Ces procédures portent notamment sur les domaines suivants :
 collecte des données (conditions locales, interfaces entre lots, délais, ...) ;
 choix des solutions techniques et optimisation ;
 gestion des approbations de documents auprès du Contrôleur Technique ;
 diffusion des documents approuvés ;
 réception contradictoire des supports béton en fondation réalisés par un tiers ;
 suivi de l’exécution de la charpente ;
 information et gestion des problèmes rencontrés et leurs actions correctives ;
 levée de réserves jusqu’à la réception des ouvrages

L'exécution de ces procédures est naturellement à la charge et aux frais du Fournisseur


pendant toute la durée de la phase études ; il doit donc mettre en place les moyens humains
suffisants pour assurer son propre contrôle interne.

1.4 VERIFICATION TECHNIQUE

Le Fournisseur est responsable de la conception des ouvrages en génie civil et de la charpente


métallique ; les documents d’exécution de ces ouvrages doivent avoir reçu l’approbation d’un

Page 4 / 7
APPEL D’OFFRES / CALL FOR TENDER

Our Réf.
Usine Atelier T Ecrit par Date Chrono

N/Réf.
E2-8
AO SSS 000 A R MA 170901 01

Bureau de Contrôle agréé, au titre d’une mission de contrôle technique de type L « solidité des
ouvrages et des éléments d’équipements indissociables ». Cette mission est à la charge du
Maitre d’Ouvrage.

Les notes de calcul et les plans de détail sont adressés simultanément pour validation au Maitre
d’Ouvrage et au Bureau de Contrôle. A la fin des études l’ensemble des documents
accompagnés des approbations obtenues constituera le dossier « bon pour construction » que
le Fournisseur utilisera pour la réalisation des travaux de génie civil

Le délai de réalisation qui inclut la planification des tâches, tient compte des délais
d’approbation des notes de calcul et des plans, par le Contrôleur Technique et le Maitre
d’Ouvrage.

1.5 MATERIAUX

Conformément aux diverses spécifications en vigueur, le Fournisseur détermine la nature et la


classe des matériaux à mettre en œuvre plus particulièrement la résistance mécanique des
aciers de charpente et des accessoires (boulonneries, connecteurs, soudures, etc). Les valeurs
figurent explicitement dans les hypothèses des notes de calcul.

Les caractéristiques des matériaux figurent sur tous les plans de détail des sous
ensemblessous-ensembles de charpente.

2. EXIGENCES TECHNIQUES

Le maître d’ouvrage mettra à disposition une voie d’accès de chantier desservant le convoyeur.
Elle épousera la pente naturelle et nécessitera des véhicules à chenilles.
2.1 BETON

Le béton armé et / ou précontraint sera conforme aux exigences du référentiel technique


évoqué au paragraphe 2.1. Sa mise en œuvre sera conforme aux règles de l’art concernées.

2.2 MASSIFS D’ANCRAGE

Les ouvrages et les plateformes sont conçus en fonction des dénivelés nécessaires pour
s’adapter à la configuration altimétrique de la zone d’implantation. Là où il n’y a pas de dallage
(extérieur aux bâtiments) les massifs d’ancrage des structures métalliques sont positionnés au
minimum à +0,50m au-dessus de la cote du terrain naturel. Toutes les structures métalliques
sont supportées par des massifs d’ancrage en béton situés au minimum à +0,25m au-dessus
du niveau des dallages intérieurs, sauf détails contraires mentionnés sur les plans guide.

Page 5 / 7
APPEL D’OFFRES / CALL FOR TENDER

Our Réf.
Usine Atelier T Ecrit par Date Chrono

N/Réf.
E2-8
AO SSS 000 A R MA 170901 01

A propos du scellement des équipements, chaque massif comporte les réservations


nécessaires aux différents ancrages tels que définies sur les plans guide. En fonction des
dispositions retenues pour la charpente et les équipements, les ancrages peuvent être des
platines prescellées dont les cotes de tolérance de pose sont indiquées clairement sur les plans
guides,

Dans les zones de circulation un chasse roue de hauteur supérieure à 1,50m protège les
embases béton de tout choc. Tous les équipements et les pieds de charpente situés sur des
toitures terrasses revêtues d’une étanchéité sont supportés par des massifs ou des relevés
permettant de réaliser les remontées verticales de cette étanchéité conformément aux normes
en vigueur.

2.3 DALLAGES

Le béton armé et / ou précontraint sera conforme aux exigences du référentiel technique


évoqué au paragraphe 2.1. Sa mise en œuvre sera conforme aux règles de l’art concernées.

2.4 CHARPENTE METALLIQUE

Pour des raisons de rapidité de mise en œuvre, de qualité et de sécurité, les assemblages sur
site des ossatures en charpente métallique sont boulonnés. Les profils de charpente métallique
sont au minimum de qualité S.235, et la boulonnerie (traitée contre la corrosion, ex : cadmié) de
qualité 8.8 minimum.

La charpente est protégée de la corrosion Le Fournisseur soumettra avant fabrication la


description complète du système de protection choisi. Le Client recommande l’emploi de
charpentes galvanisées.

Les contreventements des structures sont positionnés au nu externe des parois, des terrasses
ou des planchers d’étage, et n'entraveront pas les passages pour les accès personnels définis
pour la maintenance des équipements.

Les planchers d’étages en charpente métallique ne sont pas dimensionnés comme des
éléments raidisseurs horizontaux; toutes les charges horizontales sont transmises (sauf
exception) par des profils correctement dimensionnés.

Tous les planchers d’étages ou zones de travail sont accessibles par des escaliers conçus
suivant la réglementation locale et les standards du Maitre d’Ouvrage. Hauteur de
contremarche préférée : 200mm (constant suivant le développé). Les escaliers sont prévus pour
les accès et les issues de secours.

Page 6 / 7
APPEL D’OFFRES / CALL FOR TENDER

Our Réf.
Usine Atelier T Ecrit par Date Chrono

N/Réf.
E2-8
AO SSS 000 A R MA 170901 01

Toutes les structures de la charpente métallique sont supportées par des massifs d’ancrage en
béton situés minimum 0,25m au-dessus du niveau des dallages ou 0,50m des voies de
circulation existantes. Chaque massif comporte un ancrage avec clame, ou équivalent. Dans les
zones de circulation un chasse roue protège l'embase de tout choc.

Page 7 / 7