Vous êtes sur la page 1sur 11

MDV Ralph Boutros

Classification Générale à But Thérapeutique = SISTA


〽 Le concept SI/STA a comme caractéristique principale le diagnostic des lésions carieuses en fonction du site concerné et du
stade évolutif de la lésion

Site 1 – Lésions occlusales et les puits palatines

Site 2 – Lésions proximales 

Site 3 – Lésions cervicales 

Généralité:
Sista 1.0 Sista 1.1 Sista 1.2 Sista 1.3 Sista 1.4

Lésion Modérée Lésion Etendue


Lésion Para-pulpaire
Lésion MDV Ralph Boutros
Lésion Incipiente Lésion Superficielle 1/3 median dentinaire 
 1/3 Interne dentinaire
Sans cavitation 1/3 dentinaire Externe ➡ Détruisant les cuspides
➡ Sans fragiliser les cuspides ➡ Fragiliser les cuspides

Intervention Restauratrice
Intervention Restauratrice Intervention Restauratrice
Comblement Intervention Restauratrice
a minima 
 a minima
Intervention Un traitement Préventif + Recouvrement coronaire
+
 Comblement de la perte de Partiel/Total.
Renforcement structures
Traitement préventif. substance.
résiduelles.
Cavitation Large 


Cavitation Franche Dentine ramollie très colorée


Absence de cavitation Rupture localisée de l’émail
Opacités/Colorations plus profonde de l’émail Recouverte de Plaque/Débris
alimentaire
Présence de taches blanches Surface visibles sans séchage
Coloration: +/- Grisâtre Coloration Grisâtre 

opaques de déminéralisation de l’émail
(latéralisation sous JED) Atteinte zones para-pulpaires
Diagnostic après séchage pousse de Présence dentine ramollie
clinique l’émail Micro-cavitations localisées
Pas de perte des cuspides et ⚠ Destruction cuspides ⚠
Rx: Radio-clarté crêtes
Rx: +/- Radio-clarté Rx: Radio-clarté
➡ Sous JAD 
 Rx: Evaluation de la proximité
superficielle ➡ Sous JAD 
 Bite-wing: Radio-clarté
 pulpaire
➡ Sous JAD ➡ 1/3 médian dentinaire
➡ 1/3 externe dentinaire ➡ 1/3 interne dentinaire
❌ Absence de douleurs
rémanentes

Accès à la lésion localisé, 



Accès ponctuel à la lésion puis étendu aux sillons infiltrés Accès Occlusal Large
Forme Cavité: Arrondie Forme Cavité: Arrondie Conservation si possible de Exérèse de la totalité des tissus
Conservation de l’émail l’enveloppe amélaire cariés
Conservation de l’émail périphérique
Forme de
préparation surplombant et à bords nets (non soumis aux charges Elimination des parties
Recouvrement Cuspidiens 

⚠ occlusales) en fonction de: Fragilisées des parois
Préparation a minima et Profondeur: Variable résiduelles
➡ Age de la dent
biseautage non recommandé Largeur en surface:

➡ Inférieure < 1/3 distance ➡ Facteur occlusal

inter-cuspidienne
Restaurations directes:
Restauration
 Non-invasif: Stratification composites micro-
➡ CVI 

Indifféremment à l’aide de: hybrides 

➡ Vernis fluoré 
 recouvert d’un composite post (+/-fluide) si marche lente Composite fluide en base 

⚠ ➡ V.I lorsque la charge occlusale l’exige ou 

Toujours 
 en post-éruptif Comblement interne: 

Nettoyage ➡ Compomères Matériaux Bio-actifs

➡ Scellement des sillons 
 Cavité de dépouille en vue d’une
Séchage ➡ Composites micro-hybrides (technique du sandwich) 
 restauration par onlay
AVANT dès que champ opératoire ➡ Composites micro-hybrides +/- vernis fluoré ou anti- si marche rapide
⚠ possible éventuellement bactérien de protection
Amalgam+ CVIMAR
Sista 2.0 Sista 2.1 Sista 2.2 Sista 2.3 Sista 2.4
Cavitation Franche: Email Proximal
Absence de cavitation Présence de taches blanches Cavitation: Email proximal 
 si la crête est effondrée
MDV Ralph Boutrosdécelable
cliniquement opaques de l’émail proximal Au niveau de l'aire de contact présence d’une couleur grisâtre du Cavitation Franche
à l'extension de la dentine ramollie Effondrement crête
Altération de l'émail 
 +/- Micro-cavitations Décolorations grisâtres accompagnées sous la crête marginale, avant marginale
détectable par transillumination (dilacération du fil) ou non l'effondrement de celle-ci
Diagnostic +
clinique fissures de la crête marginale, Destruction cuspides
Taches de déminéralisation Rx: +/- Radio-clarté amélaire sans fragiliser le cuspide Fragilisation cuspidienne
inter-proximales Franche/Etendue 
 Rx: Proximité
Rx: +/- Radio-clarté amélaire ➡ Sous JAD 
 Rx: +/- Radio-clarté Rx: +/- Radio-clarté Juxta-Pulpaire
(+/-dentinaire) sous zone du pt de Toute la hauteur proximale
➡ 1/3 externe dentinaire ➡ 1/3 médian dentinaire
contact
➡ 1/3 interne dentinaire

Accès au niveau: 

Fossette Marginale-Occlusale
Cavités « tunnel » Etendu à: La crête
Pour obtenir: 

Cavités Ultra-Conservatrices: Cavité proximo-occlusale, Sphérique,
conservation: Forme de goutte
➡ Crêtes marginales Cavité Vaste ++
Avec conservation partielle de la crête
Forme de ➡ Contact Inter-proximal marginale et face vestibulaire (ANT) Cavité de dépouille
Forme Boîte
préparation
Apport d’aides visuelles L'axe long de la cavité est Limites Vestibulaire/Linguale
Sono-abrasion perpendiculaire sur l’axe long de la dent Au-delà de l'embrasure.
Ultra-sono-abrasion
Zones de contact Inter-proximales
Accès Vestibulo-lingual conservées si l'émail est résistant.
Tunnelisation occluso-proximale
Si 2 lésions proximales coexistent sur une
même dent, les préparations = Distinctes

Non-invasif:
Techniques de collage:
➡ Polissage prophylactique
Renforcement de la dent
➡ Vernis fluoré
Prévention fractures
➡ Vernis à base de
Restauration
 cuspidiennes.
chlorhexidine
(vernis + on nettoie + vernis) Injection Matériau 
 Techniques directes:
⚠ ➡ Résine d’infiltration I-cône Fluide en un temps (+/-bioactif) Restauration
Toujours 
 ➡ Composite ➡ Sandwich
⚠ Pas de sealant en + Indirecte.
Nettoyage ➡ VI + Composite VI + Composites
proximal !!!! ⚠ Application topique
Séchage CVI + Amalgame
Avant ➡ Mesures d’hygiène Fluor ou Chlorhexidine
➡ Pilotage des lésions pour suivre
⚠ Techniques indirecte:
leur évolution Doivent être préférées afin
➡ Guérison par reminéralisation de garantir une meilleure
OU Aggravation et traitement longévité.
restaurateur
Sista 3.0 Sista 3.1 Sista 3.2 Sista 3.3 Sista 3.4

Cavitations Superficielles Cavitation de l'émail ou du cément


MDV Ralph Boutros
➰ Si Carie Coronaire: associées à des colorations cervical v/o.
Au niveau Email ou zone de surface Cavitation Franche
Cavitation: Etendue
cémento-dentinaire exposée Exposant la dentine cariée
SI Caries Coronaires à tout le pourtour radiculaire
Diagnostic ➡ Coloration: Tache blanche Visibles sans séchage. à ce stade: Dite en "nappe"
clinique sans cavitation Lésion à cheval sur: JAD
La lésion est étendue à la jonction avec risque de fracture
SI Caries Coronaires Et 2 faces au moins sont concernées
amélo-cémentaire radiculaire.
➰ Si Carie est Radiculaire à ce stade: car implication des faces proximales.

➡ Coloration: +/-Erodée La lésion épargne la
1 seule face est concernée !
jonction amélo-cémentaire.

Accès Direct: Atypique


Atypique
cavité plus étendue plus étendue en surface qu'en
L'accès à la lésion profondeur plus étendue en surface
ponctuel:
Avec des limites: qu'en profondeur
➡ Email périphérique Accès Superficiel mais Large
Amélaires coronaires/Dentinaires
Forme de déminéralisé conservé radiculaires. avec des zones profondes
préparation Les préparations sont réduites à
l’élimination des seuls tissus cariés. juxta-pulpaires.
Le biseautage des bords est Les bords seront:
optionnel : recommandé avec - Nets, au niveau dentinaire
Les bords seront: Les bords seront:
les composites. - Avec biseau optionnel au niveau - Nets, au niveau dentinaire - Nets
amélaire, selon les matériaux. - Avec biseau optionnel au niveau - Sans biseau.
(recommandé avec les composites). amélaire, selon les matériaux.

➡ CVI sont recommandés


➡ CVI sont recommandés en
Restauration
 en première intention.
Traitement Non Invasif ➡ Verres Ionomères ➡ Verres Ionomères première intention.
⚠ La reversion de la lésion peut ➡ Restauration mixte
➡ Compomères ➡ Compomères ➡ Restauration mixte possible:
Toujours 
 être obtenue par: possible:
➰ En profondeur: CVI
Nettoyage ➰ En profondeur: CVI
Séchage ➡ Composites ➡ Composites ➰ En surface, niveau Coronaire/
➡ Application de vernis fluoré
 ➰ En surface, niveau
Avant après élimination de la plaque 
 micro-hybrides micro-hybrides Radiculaire:
Coronaire/Radiculaire:
et contrôle du risque carieux universels. universels. Composites fluides
⚠ Composites fluides
MDV Ralph Boutros

Image représentatif
Sista 1

Sista 1.0

Sista 1.2

Sista 1.1
Sista 1.3 Sista 1.4
MDV Ralph Boutros

Image représentatif
Sista 1 Traitement

Sista 1.2 et Sista 1.1

Sista 1.4
Sista 1.3
Image représentatif
Sista 2
MDV Ralph Boutros

Sista 2.0

Sista 2.1

Accès vestibulo-lingual direct (contact proximal ponctuel, alvéolyse): 



Aboutit à une cavité proximale en forme de cannelure ou d’entonnoir

Accès Proximal Direct 
 Allongée dans le sens vestibulo- lingual
Sista 2.1
MDV Ralph Boutros
Sista 2.2
MDV Ralph Boutros

Sista 2.3
MDV Ralph Boutros

Sista 2.4
Image représentatif
MDV Ralph Boutros
Sista 3

Sista 3.0 Sista 3.1

Sista 3.2 Sista 3.3

Sista 3.4