Vous êtes sur la page 1sur 8

Diagramme Ishikawa et diagramme causes-

effet

Ce que vous allez apprendre

 Comprendre les 5M
 Les étapes de sa construction
 Découvrir des exemples de diagrammes d'Ishikawa
 Découvrir qui est Ishikawa Kaoru

Qu'est-ce que le diagramme d'Ishikawa ?


Le diagramme causes à effet est aussi appelé diagramme en arêtes de poisson,  diagramme
d'Ishikawa (Ishikawa diagram en anglais) ou diagramme des 5M.

Simitude entre le diagramme de causes et effets et les arêtes de poisson


Le diagramme caus-effet est un outil de visualisation des causes et des effets d'un problème. En bleu
( Les arêtes ) sont représentés les causes, en rouge ( La tête ) est représenté l'effet constaté.

Utilisation du diagramme de causes et effets

Il peut être utiliser comme :

 une check-list,
 un support de représentation graphique
 une technique de structuration des idées en lien avec les causes.

Quelle est la différence avec le "diagramme 5M" ?


Le 5M est une proposition de classification d'un thème donnée en 5 catégories différentes : Milieu,
Moyen, Matière, Méthode, Main d'œuvre. Il n'est pas nécessairement utilisé pour rechercher une
cause, il peut également être utilisé pour déterminer une origine si il s'agit d'analyser un processus.
D'une façon très générale, il permet de classifier des réflexions. L'outil 5M n'implique pas
nécessairement une représentation sous forme de diagramme. Lorsque c'est le cas nous parlerons de
"diagramme 5M".

Pourquoi utiliser le diagramme d'Ishikawa ?

Ce diagramme permet de déterminer l'ensemble des causes qui produisent l'effet étudié en les
classant par famille de causes. Il permet d'avoir une vision globale d'un phénomène. Cette
représentation très visuelle facilite la communication autour de la recherche des causes. Ainsi
les discussions de groupe seront plus efficaces. 

Il sera utile pour déterminer de façon pertinente sur quels leviers on doit agir pour améliorer
la situation.

Dans quel contexte utiliser le diagramme d'Ishikawa ?

D'une façon générale il peut s'utiliser dans n'importe quelle démarche de progrès. Il est par
exemple tout à fait adapté à l'esprit du lean.

Il est souvent utilisé dans le cadre d'une résolution de problème pour en découvrir la ou les
cause(s) racine(s) du problème. Il pourra aussi avantageusement être utilisé pour
l'optimisation de processus.

Comment utiliser le diagramme d'Ishikawa ?


Les 5M et le diagramme d'Ishikawa

Deming propose une classification des causes selon les 5M. Cette classification permet
d'avoir une considération à 360° des causes possibles. En effet, toutes les causes de variation
peuvent êtres classifiées selon ces 5 catégories.

Ce diagramme, toujours sous l'aspect d'une arête de poisson, est composé d'un tronc principal
au bout duquel est indiqué l'effet étudié et de 5 branches correspondant à 5 familles de
causes :
Branche 1 : Main d'œuvre 

On pourra par exemple classer les éléments suivants dans ce M :

 Connaissances
 Compétences,
 Comportement,
 Organisation de l'équipe de travail.

Nous savons par exemple que la motivation et l'assiduité sont fluctuantes chez n'importe quel
individu.

Branche 2 : Milieu 

Ce M concerne l'environnement de réalisation de la tâche : On pourra par exemple classer les


éléments suivants dans ce M :

 température,
 luminosité,
 humidité,
 pression,
 ambiance...

Branche 3 : Matière

Ce M fait référence aux éléments qui entrent dans le processus. Il ne faut pas les confondre
avec les éléments déjà présents tels que les Moyens de production ( pince...) ou le Milieu
(Etabli...).
La matière est l'élément qui est transformé ou qui est utilisé de façon temporaire pour le
processus ( par exemple une matière consommable). On pourra par exemple classer les
éléments suivants dans ce M :

 référence d'un acier,


 huile,
 papier,
 informations

Nous savons par exemple que l'homogénéité de la matière peut engendrer des perturbations sur
les procédés de fabrication d'usinage.

Branche 4 : Méthode

On pourra par exemple classer les éléments suivants dans ce M :

 le choix des méthodes de travail,


 systématique de travail,
 marche à suivre,
 document de description de la tâche,
 application de la méthode
Branche 5 : Moyens

On pourra par exemple classer les éléments suivants dans ce M :

 machines,
 outils

Les machines, même les plus précises, ne peuvent garantir une stabilité complète dans le
temps.

Plutôt que d'utiliser un autre M, il vaut mieux pour cela utiliser la technique des 5 pourquoi dans
un second temps.

Les variantes du diagramme 5M

Il est possible d'obtenir un diagramme 6M, un diagamme 7M ou un diagramme 8M en ajoutant les M


suivants.

Variante 1 : Ajout du M : Mesure

Je ne conseille pas cette variante car la mesure est un processus à part entière qui lui même
possède ses propres 5M.

Je vous conseille donc de créé un second diagramme dédié au processus de mesure.

Variante 2 : Ajout du M : Management

Il s'agit de mettre en évidence les causes qui ont pour origine les décisions hiérarchiques. Je
ne le conseille pas car ce M deviendra vite le fourretout dans lequel chacune des autres causes
trouveront son origine.

En effet l'Homme est à l'origine de toutes choses. Les décisons prises par la hiérarchie sont
donc à l'origine de toutes les anomalies organisationnelles.

Variante 3 : Ajout du M : Moyens financiers

Il sera question des divers coûts associé au sujet

Les variantes du diagramme d'Ishikawa

Les 4 P du marketing :

 Product,
 Price,
 Promotion,
 Place

Les 8 P de l'industrie des services :


 Price,
 Promotion,
 People,
 Processes,
 Places/Plans,
 Policies,
 Procedures et
 Product.

Les étapes de constuction du diagramme d'Ishikawa

Pour construire le diagramme, les étapes de construction seront :

1. Décrire clairement l'effet constaté

Utiliser la méthode QQOQCP au besoin pour décrire "l'effet" .

2. Faire ressortir les "causes possibles "

Vous pouvez utiliser le Brainstorming et des post-it © pour identifier un maximum de causes
possibles

3. Classer les causes dans les 5 catégories.

Ce classement sera facilité en utilisant les post-it © à l'étape 2. Utiliser les 5M comme
méthode de classification n'est pas indispensable. Toutefois son usage permet de ne pas
oublier une famille de cause. En effet la variabilité de tous les processus résident dans les 5M.

 Main d'œuvre
 Milieu,
 Matière
 Méthode
 Moyens
4. Opérer une nouvelle réflexion en abordant le problème axe par axe.

Pour chacun des M on vérifiera que les causes déjà présentes sont pertinentes et on
complètera le diagramme si de nouvelles idées apparaissent.

5. Distinguer les causes contrô lables des causes qui ne le sont pas.

Il est intéressant de distinguer les causes contrôlables des causes que l'on ne peut pas
maîtriser. Par exemple à l'extérieur, il pourra être difficile de maîtriser l'humidité. Toutefois
on pourra peut-être maîtriser l'ensoleillement par la présence de stores. Les causes qui sont
contrôlables seront identifiées avec un "c".

6. Déterminer l'impact relatif de chaque cause sur l'effet.

Il s'agit de déterminer les causes probables de l'effet en mettant en évidence leur degré
d'influence. Cette étape peut se faire par un vote durant lequel on pourra utiliser la table
suivante :
Note Impact sur l'effet
0 Sans effets
1 Négligeable
2 Notable
3 Majeur
4 Très élevé

Les experts vont ainsi privilégier les causes qui leur paraîssent les plus probables.

7. Sélectionner les causes qui deviendront des leviers d'actions

Les causes ayant un impact fort et qui sont contrôlables seront retenues pour agir sur l'effet.

8. Déterminer les causes racines à l'aide de l'outil des 5 pourquoi.

Le diagramme causes-effet ne permet pas toujours de mettre le doigt sur la cause racine du
problème. Cette recherche pourra se faire avec la méthode des 5 pourquoi .
Exemple de diagramme d'ishikawa

Voici un exemple de diagramme d'ishikawa. Dans cette situation le problème est l'apparition
de caures récurrentes sur des composants. Le résultat des étapes de construction donneront
le résultat suivant :

Le matériel nécessaire pour réaliser un diagramme d'ishikawa

De nombreux supports pourront être utilisés. Le choix de ce support dépendra du nombre de


participants à l'élaboration du diagramme causes-effet :      

 La feuille de papier si le groupe est petit


 Le paperboard si le groupe est supérieur à 3 personnes
 Le paperboard + post it si on veut animer la construction du diagramme à l'aide du
brainstorming

La projection avec des logiciels génériques tel que Powerpoint, Visio... ou encore des
logiciels dédiés : Edraw, RobustManufacturing...

Qui est Ishikawa Kaoru ?

Kaoru Ishikawa est né à Tōkyō le 13 juillet 1915 et mort le 16 avril 1989, est un ingénieur
chimiste japonais, professeur à la Faculté d'Ingénierie de l'Université de Tokyo, et un des
théoriciens précurseurs de la gestion de la qualité.

Vous aimerez peut-être aussi