Vous êtes sur la page 1sur 2

@rtS

Travaux dirigés de Turbomachines

Exercice 1

A l’entrée du rotor d’un compresseur, la vitesse moyenne est de . L’aire


de la section de passage est . La température et la pression de
l’environnement (stagnation) sont respectivement et . La
puissance fournie par le compresseur au fluide est .
On considère l’air comme un gaz idéal avec et
, calculez :
1.) La température, la pression et masse volumique à l’entrée du compresseur
2.) Le débit massique
3.) La pression de stagnation maximale possible à la sortie.

Exercice 2
Dans le cas où les changements d’énergie cinétique sont négligeables, montrer que :
1.) Pour un compresseur :

2.) Pour une turbine :

1/2
@rtS

Exercice 3
Pour un compresseur centrifuge dont le rotor a de diamètre et la vitesse de
rotation est , le nombre de pales est .
A l’entrée, on considère qu’il n’y a pas de pré-rotation et les conditions de l’air sont
et . Le débit massique d’air est et la
composante périphérique de la vitesse absolue à la sortie est 90% de la vitesse
périphérique ; le rendement polytropique du compresseur est 80%.
Trouvez le rapport : (pression de stagnation à la sortie)/ (pression de stagnation à la
entrée)

Exercice 4
On considère un compresseur axial à étages avec un rendement polytropique global
. Les conditions de stagnation à l’entrée sont , et le
rapport de pression . En outre, le rendement polytropique par étage est
considéré égale au rendement polytropique global et .
a) Calculer le rendement isentropique de ce compresseur.
b) Calculer le rendement isentropique après étages, si le rapport de pression est de
.
c) Calculer le rendement isentropique entre l’étage M et l’étage N.

Exercice 5
On met en série deux compresseurs d’air dont le rendement polytropique est de et
le rapport de pression de .
1.) Quel est le rendement isentropique de chaque compresseur
2.) Quel sera le rendement isentropique de l’ensemble des deux compresseurs.

2/2