Vous êtes sur la page 1sur 4

Devoir synthèse #2 2015-2016

Durée 4h Quatrième math 2

Pr : BEN FREDJ SOFIANE

/
us
pl
us
h pl
at
Exer i e 1. ( 5 points) On étudie le taux d’équipement des ménages dans un pays imaginaire
en micro-ordinateur connectés à internet. Les résultats de cette étude sont donnés dans le tableau

/m
ci-dessous. On considère la série statistique (x, T) où

ps
• x est le nombre d’année écoulées depuis 2007,

u
• T est le taux d’équipement en micro-ordinateur connectés à internet, exprimé en %.
ro
/g
Année 2007 2009 2011 2015
Taux d’équipement (en %) 10 18 31 54
o m

On donne dans la figure jointe (feuille annexe figure 1) le nuage des points de la série (x, T).
.c

1. a. Ce nuage vous invite-t-il à un ajustement affine? Justifier.


ok

b. On admettra que la droite de régression (D) de T en x passe par le point de coordonnées (0, 8.6).
bo

Tracer D puis donner une équation cartésienne de (D).


ce

c. Le modèle d’ajustement affine est-il pertinent? Argumenter.


.fa

2. On admettra dans la suite que la fonction T est strictement positive sur [0, +∞[ et que son inverse
y vérifie l’équation différentielle :
w
w

y′ = −0.4y + 0.006 et y(0) = 0.1


/ w

a. Montrer que pour tout réel x ≥ 0,


:/

3 17
y(x) = + e−0.4x.
s

200 200
tp

b. Donner les variations de la fonction T .


ht

c. Selon ce modèle, peut-on estimer que le taux d’équipement des ménages en micro-ordinateur
connectés à internet atteindra 67% de la population?

1
Exer i e 2. ( 4 points) La durée d’attente exprimée en minute à chaque caisse d’un supermarché
peut-être modélisée par un aléa numérique T qui suit une loi exponentielle de paramètre λ, telle que
1
p(T ≥ 2) = .
2
l n2
1. a. Montrer que λ = .
2
1
b. Montrer que la probabilité pour qu’un client a deja attendu 4 minutes à la caisse est égale à
.

/
4

us
c. Sachant qu’un client a deja attendu 4 minutes à la caisse, déterminer la probabilité que son

pl
attente totale ne dépasse pas les 8 minutes. ( On donnera une valeur exacte de la réponse).

us
2. On suppose que la durée d’attente à une caisse de ce supermarché est indépendante de celle des
autres caisses. Actuellement, 4 caisses sont ouvertes.

h pl
On désigne par X la variable aléatoire qui représente le nombre de caisses pour lesquelles la durée

at
d’attente est supérieure à 4 minutes.

/m
a. Donner la loi de probabilité de X.
b. Le gérant du supermarché ouvre des caisses supplémentaires si la durée d’attente à au moins 2

ps
des 4 caisses est supérieure à 4 minutes.

u
Calculer la probabilité d’ouverture de nouvelles caisses.
ro → −
− → − →
/g
Exer i e 3. ( 4 points) L’espace est rapporté à un repère orthonormé (O; i , j , k ), on
donne les points
o m

A(2, 0, 0), B(2, 2, 2) et C(1, 3, −1), et soit I le milieu de [OB].


.c

1. a. Montrer que OAB est un triangle rectangle en A.


ok

b. Soit P le plan passant par O, A et B. Donner une équation cartésienne de P.


bo

c. Montrer que (IC) est perpendiculaire au plan P.


ce

2. Soit S l’ensemble des points M de coordonnées (x, y, z) tels que :


.fa

x2 + y2 + z2 − 2x − 6y + 2z = 0.
w
w

a. Montrer que S est une sphère de centre C que l’on précisera le rayon.
w

b. Montrer que S coupe P suivant le cercle C circonscrit au triangle OAB.


/


→ → −
− →
:/

3. Soit t la translation de vecteur →



u = i + j + k.
s
tp

a. Déterminer le centre C′ et le rayon du sphère S′ image de S par t.


ht

b. Montrer que S′ coupe P suivant le cercle C ′ de centre B et passant par I.

2
Exer i e 4. ( 7 points)
iπ πh
A. Soit h la fonction définie sur l’intervalle I = , − par h(x) = tan x.
2 2
1. a. Montrer que h possède une fonction réciproque g dérivable sur R.
1
b. Montrer que, que pour tout réel x, g′ (x) = .
1 + x2
c. Préciser g(1) et lim g(x).
x→+∞

/
1 − x π

us
d. Montrer que pour tout réel x ∈ [0, 1], g = − g(x).
1+x 4

pl
π  1 − tan x
On donne : tan −x = , pour tout réel x ∈ [0, π/4].

us
4 1 + tan x

pl
2. On donne ci après (feuille annexe fig (2)) les courbes (C1 ) et (C2 ) représentatives d’équations
1+x

h
respectives y = et y = g(x) pour x ≥ 0.

at
1 + x2

/m
On admettra que (C1 ) et (C2 ) se coupent en un unique point A d’abscisse α > 0.
1+x
Pour tout réel x ≥ 0, on note ϕ(x) = − g(x).

ps
1 + x2
a. A l’aide du graphique donne le signe de ϕ(x) selon les valeurs des réels x ≥ 0.

u
b. Vérifier que
g(α)
= g′ (α). ro
/g
1+α
g(x)
m

B. Soit f la fonction définie sur [0, +∞[ par : f(x) = , et on note (Cf ) sa courbe représentative
o

1+x
→ −
− →
.c

dans le plan rapporté à un repère orthonormé (O; i , j ).


ok

ϕ(x)
1. a. Montrer que pour tout réel x ≥ 0, f ′ (x) = .
bo

(1 + x)2
b. Donner le tableau de variations de f.
ce

c. On note T la tangente à la courbe représentative de g au point d’abscisse α. Montrer qu’une


.fa

équation cartésienne de T est y = f(α)(x + 1).


d. Construire le point B de coordonnées (α, f(α)) puis construire (Cf ) en précisera en particulier
w

sa tangente à l’origine du repère O. (Utiliser la figure (2).)


w

Z 1−x
w

1+x
2. Pour tout réel x ∈ [0, 1], on pose : F(x) = f(t)dt.
/

0
:/

1 1 − x
s

a. Montrer que pour tout réel x ∈ [0, 1], F′ (x) = − .g .


tp

1+x 1+x
b. Déduire que pour tout réel x ∈ [0, 1] :
ht

π x + 1 Z x
F(x) = − l n + f(t)dt.
4 2 1
c. Calculer l’aire A de la partie du plan limité par (Cf ) et les droites d’équations x = 0, x = 1
et y = 0.

3
Annexe ( à rendre avec la copie )

T
56

52
+

/
us
48

pl
44

us
40

h pl
36

at
32
+

/m
28

ps
24

u
20
+ ro
/g
16
m

12
+
o

b
8.6
.c

8
ok

4
bo

0
0 1 2 3 4 5 6 7 8 9
x
ce
.fa
w
w
w

(C2 )
/
:/

A
s

1
tp

b
ht

−1 1 2 3 4