Vous êtes sur la page 1sur 134

Sommaire

Préface

Présentation du guide

Période de révision

SEMAINE 3 : Les sons « oi »/ « oir »texte narratif...........................................11

SEMAINE 4 : Les sons « ch » texte narratif......................................................18

SEMAINE 5: les sons « è- ei- ai-er- ez »texte narratif......................................25


SEMAINE 6: le son « c-q-qu-k ».......................................................................30
SEMAINE 7 : Les sons S, c, ç, texte narratif......................................................35
SEMAINE 8 : Les sons « s, ss »/ « s, z »texte narratif.......................................40

SEMAINE 9 : Les sons « g »/ « gu »texte narratif.............................................45

SEMAINE 10 : Le son G=J.................................................................................51


SEMAINE 11 : Les sons « eu, oeu »/ « eur, oeur »...........................................56

SEMAINE 12 : Les sons f,ph le texte descriptif................................................61

SEMAINE13 : Le son « gn »..............................................................................66


SEMAINE 14 : Le son « in=ain=ein=im=aim »..................................................71
SEMAINE 15 : Les sons tr, pr ,dr, br, cr le texte descriptif...............................79

SEMAINE 16 : Les sons fl, pl, gl, bl, cl, le texte injonctif...................................84

SEMAINE 17: Les sons « el-ec-es »le texte injonctif........................................89


SEMAINE 18 : Les sons ette, esse, erre, elle enne, le texte injonctif...............94

SEMAINE 19 : Les sons ail, aill, euil, euill, le texte injonctif.............................99

SEMAINE 20 : les sons « eil-eill-ouill-ill »le texte injonctif.............................104


SEMAINE 21 : Les sons ier, ié, ied, iez,ieu, iau, le texte informatif................109

SEMAINE 22 : Les sons ien, ion, oin, tion, le texte informatif........................114

SEMAINE 23 : Les sons « ui » le texte informatif...........................................119

SEMAINE 24 : Les sons y=ii(ay, oy, uy) le text informatif...............................124

SEMAINE 25 : Les sons st, sp, sc le texte informatif......................................127


mise à disposition de guides de lecture simples à la portée des
enseignants.
Il s’ajoute à ce socle, des enseignants engagés, ouverts aux
innovations et dont la seule ambition est la réussite de tous les
apprenants. L’appropriation des guides reste par conséquent une
exigence pour saisir de façon optimale toute l’opportunité offerte
par ce document d’appui centré sur une approche équilibrée

Le soutien parental et l’accompagnement soutenu des


communautés, en termes de suivi des élèves, de mise à
disposition d’un environnement lettré sont autant de leviers pour
gagner le pari de la performance.
PREFACE
Le Ministère, dans sa volonté de mettre en synergie les
L’émergence d’un lecteur polyvalent abordant avec une égale interventions, envisage de conjuguer la dynamique engagée par
efficacité et un réel plaisir un texte narratif qu’un poème, un le Partenariat pour l’Amélioration de la Lecture et des
énoncé mathématique qu’un résumé d’histoire reste un des Mathématiques à l’Elémentaire « PALME » et le Projet
objectifs poursuivi par le Ministère de l’Education nationale. La d’Amélioration de la Qualité et de l’Equité de l’Education de Base
réalisation de cet ambitieux projet repose sur le triptyque « PAQEEB » pour garantir le relèvement des compétences en
curricula, enseignants et communauté de pratiques. lecture à la hauteur des standards internationaux.
Une approche méthodologique qui permet une appropriation Le Gouvernement du Sénégal à travers la promotion de la
précoce du code alphabétique et la mise en pratique du
politique d’approvisionnement continu du manuel mettra
processus de construction de sens, constitue le premier jalon
pour un enseignement stratégique de la lecture. Le partenariat certainement tout en œuvre pour accompagner cette heureuse
pour l’amélioration de la lecture et des mathématiques à initiative.
l’élémentaire, mis en œuvre par le Ministère et l’USAID, fait de
cette option une mesure capitale pour la réussite scolaire par la
Le Ministre de l’Education Nationale
Présentation du guide C’est pourquoi, pour mettre l’enfant dans une position gagnante
d’apprentissage et développer son esprit critique, des stratégies de
Le présent guide est destiné aux enseignantes et enseignants titulaires compréhension simples suivies de séances de lecture systématiques
du Cours préparatoire (CP). Il se propose de les accompagner dans sont proposées.
leurs prestations en lecture et en écriture. Ce guide qui se veut
prescriptif s’ancre dans le programme en vigueur tout en apportant des En fin de semaine, une mise au point boucle le processus d’acquisition
éléments de renforcement tant au niveau des standards que des de chaque son pour évaluer le degré de maîtrise et engager de
stratégies. nouveaux apprentissages.

L’approche retenue par le guide s’inscrit dans la mouvance d’une Par ailleurs, l’’écriture et la lecture qui sont étroitement liées
démarche équilibrée. Elle est une synergie découlant d’une volonté s’acquièrent de façon simultanée. C’est dans cette optique que la
planification présente l’échelle de compétences lecteur/scripteur dans
d’aider chaque apprenant à devenir meilleur lecteur par le truchement
un ordre synchronique
des résultats récents de la recherche et des pratiques éprouvées. C’est
en ce sens que la prise en charge des besoins de l’élève et le soutien
offert repose sur une nouvelle échelle métrique fondée sur les cinq
composantes en lecture : la conscience phonémique, le principe
alphabétique, le vocabulaire, la compréhension et la fluidité.

Le recours à la conscience phonémique et au principe alphabétique


participe à la maîtrise du fonctionnement du système de l’écrit. Pour
acquérir des habiletés supérieures et accroître ses compétences de
lecteur-scripteur, l’apprenant doit mobiliser son énergie cognitive à la
construction du sens.

Pour y arriver, la maitrise du code s’accompagne de l’identification


instantanée de mots familiers et de l’enrichissement du vocabulaire.

Cette approche concourt à l’atteinte des indicateurs clés révélateurs de


la compétence en lecture/écriture, à savoir, la compréhension et la
fluidité.

5
Période de révision : deux premières semaines
NB : A=de 0 à 33 % de réussite
Grille d’identification des groupes de niveau
B=de 33 à 66 % de réussite

C=plus de 66% de réussite

Comp 1. 2. 3. 4. 5. Stratégies d’identification des groupes de niveau :


osant Correspon Identificatio
es dance n de mots Vocab Compréhe Fluidité - Conception d’items sur les apprentissages antérieurs
graphopho ulaire nsion  CGP :
nologique Faire écrire sous la dictée du maître cinq mots renfermant
des sons étudiés au CI
Noms A B C A B C A B C A B C A B C Exemple : la porte – le cheval – des boutons - une corde –
des
un filet
élèves
 Identification de mots :
Ou Voici des mots : la tomate – la farine - le corps - pâte – banane –
group
Souligner les mots qui comptent trois syllabes graphiques.
es
Faire entourer le mot en gras dans la liste proposée à droite
1
Le lait La laitue – le lapin - la laine – le lait - l’élève
2
Un ballon Un boubou – un bâton – un ballon – une balle – un bic
3

7 Vocabulaire :

8
6
9

Etc.
Donner 3 listes de 5 mots et une image à gauche et faire entourer le mot 3. Colle un bout d’étoffe dedans.
correspondant à l’image à gauche.
4. Verse le charbon de bois.
Exemple :
5. Mets du gravier.

6. Déverse le sable.
Une poubelle – une poule – une 7. Mets encore du gravier.
boule – le bâton – un bébé

8. Termine par une couche de petits cailloux.


Un poulet – une bête – une
pompe – une pomme – une 9. Verse l’eau boueuse dans le filtre.
poupée
10. Interdis d’y toucher.

Consigne : Lis le texte et coche les bonnes réponses


La balle – le béret - le balai – le
bateau – le ballon Phrases OUI NON

Pour faire un filtre à eau, un utilise une bassine

Il faut mettre du charbon

Compréhension : On ne met pas du gravier


Faire lire un texte appris au CI et répondre aux questions posées

Exemple de texte: Comment fabriquer un filtre à eau ?

1. Découpe une bouteille.

2. Fais trois petits trous dans le bouchon.

7
- Administration : prendre le temps d’administrer ce test à tous les
Fluidité : élèves
Proposer le texte ci-dessus : - Collecte et exploitation
Mettre tous les élèves dehors, devant la porte de la classe. Les faire - Constitution des groupes de niveau
entrer un à un pour lire le texte en présence du maître. Chronométrer - Prise en charge différenciée des groupes de niveau : pour chaque
le temps de lecture de chaque élève et noter le nombre d’erreurs composante, les membres du groupe ayant une maitrise maximale
commises peuvent être utilisés comme tuteurs pour les autres.

Nombre de mots lus avec erreurs (un trait par erreur)

Elève 1 Elève 2 Elève 3 Elève 4 Elève 5, etc.

Phrase 1

Phrase 2

Phrase 3

Phrase 4

Phrase 5

Phrase 6

Phrase 7

Phrase 8

Phrase 9

Phrase10

MCLM

8
SEMAINE 3 : Les sons « oi »/ « oir », texte narratif 2. Découverte des lettres associées aux sons (les graphèmes)
Leçon 1 : Correspondances graphophonologiques
Découvrir les dessins suivant préalablement couchés  au tableau : une étoile,
une armoire.
Objectif : Découvrir les relations son/graphie et découvrir le principe de la
combinatoire avec oi-OIR.
Séance 1 

1. Pré requis :
Revenir sur les 26 lettres de l’alphabet (noms des lettres et le bruit qu’ils
font). Sur 2 ardoises, écrire chacun de ces mots : « étoile », « armoire ».

2. Travail de la conscience phonémique Jeu de dénomination d’images :


Jeu du son mystère
Demander aux élèves d’associer le mot correspondant à chaque dessin en
Demander aux élèves de dire le ou les sons qu’on retrouve plusieurs fois dans posant l’ardoise dessous.
la comptine suivante.
Jeu de désignation d’images :
Le chien
Demander aux élèves de lire seuls les mots suivants écrits au tableau : une
Le chien aboie poire, l’ardoise, une voiture, un tiroir.

Toutes les fois Leur demander de les dessiner sur leur ardoise. (NB : Ne pas être trop
exigeant quant à la qualité du dessin.).
Qu'il va au bois
Faire faire la vérification en associant les ardoises aux mots comme dans le
Pour faire quoi ?
jeu précédent. .
Pour boire et ramasser des noix

A offrir au roi.

Faire répéter les sons /oi/ et /oir/ ainsi découverts.

9
Séance 2 SEMAINE 3
Leçon2 : Identification de mots 
3. Consolidation
Ecrire sur la partie centrale du tableau les mots qui ont été lus à la première
séance, en les rangeant de cette façon et les faire lire à haute voix : Objectif : Reconnaître instantanément une banque de mots fréquents à
une ardoise la poire l’écrit.

la voiture une armoire. Séance 1


Une étoile Un tiroir 1. Prérequis
Dictée de trois mots appris durant la période de révision sur ardoise.

2. Acquisition
Sur le côté du tableau, écrire la liste suivante : moi, toi, voir, le toit, la toile, Découverte de la notion
une victoire, un entonnoir.
Ecrire la liste de mots ci-dessous au tableau :
Demander aux élèves de lire ces nouveaux mots puis de venir les écrire au
bon endroit dans la partie centrale du tableau. voir

Vérification : dans chaque liste, faire mettre en couleur : « oi », « oir ». le soir
Faire observer les deux graphèmes et faire remarquer qu’ils se différencient quoi
par « r » après les avoir épelés.
la voiture
Faire relire les mots de chaque série.
4. Exercice d’application/ évaluation bonsoir
Les élèves réalisent l’exercice dans leur cahier, sans aide.
pourquoi
Je complète les mots par oiouoir.
trois
un s… la v…ture une p…. le m…neau
voilà
Correction collective au tableau.
Demander aux élèves de lire silencieusement ces mots.

10
Demander aux élèves de lire chaque mot à haute voix.

Faire trouver à l’oral la signification de chaque mot ou la fournir si nécessaire. Les élèves travaillent dans leur cahier. Ne pas lire les phrases, mais demander
aux élèves de faire seuls le travail.
Tentative de réemploi (dirigé puis libre) : amener les élèves à utiliser les mots
dans une phrase. Je complète la phrase suivante par deux des mots que je viens d’apprendre.

Ecrire les mots ou groupes de mots sur les ardoises Le ………, je dis……………..pour saluer.

Jeux des mots « flash » : lire à haute voix les mots présentés par le maître sur (Réponses attendues :soir, bonsoir)
les ardoises, de plus en plus vite et dans le désordre.
Correction collective au tableau.
Séance 2

3. Consolidation

a. Demander d’écrire les mots ci-après sur l’ardoise : mot par mot, après
avoir fait épeler chaque mot avant de l’écrire

Mots : moi, trois, bonsoir, le trottoir.

b. Effacer un à un ces mots ou groupes de motset demander aux élèves


d’écrire ce qui vient d’être effacé

Corriger les productions sur les ardoises (Procédé La Martinière)

Demander aux élèves d’écrire ces mots dans le cahier de mots et de les
apprendre encore à la maison car il y aura une dictée la semaine prochaine

4. Exercice d’application / Evaluation SEMAINE 3 

11
Leçon 3 : Vocabulaire  Lire à haute voix la liste de mots.
 Faire lire, épeler, puis écrire les mots un à un sur les ardoises.
 Amener les élèves à utiliser à l’oral chacun des mots dans une phrase
Objectif : Connaître le sens de mots identifiés à l’écrit. après un réemploi dirigé.
Par exemple :
SEANCE 1 
Montrer une poire et demander de la nommer.
1. Pré- requis
Maitre : Je…. (mimer le geste de manger) une…… (montrer le fruit) .
Rappel des acquisitions précédentes
Demander aux élèves d’écrire les mots suivants « moi », « pourquoi »et Élève : Je mange une poire.
« voiture » sur leur ardoise. Vérifier.

2. Acquisition SEANCE 2
Découverte de la notion
3. Consolidation
A partir de scènes dramatisées en classe, faire découvrir le sens de
mots comme : trottoir, miroir, boiter (mimer le geste).
Procéder de la même manière que dans la séance précédente.
Faire écrire tous les mots étudiés dans le cahier de mots.

4. Exercice d’application / évaluation

Je complète les phrases avec les mots suivants : foire, miroir, poire.
Jeanne achète une……
Ali se regarde dans le …….
A la ……. des animaux, il y a beaucoup de moutons..

 Utiliser ces supports pour faire découvrir les mots suivants :


Une poire- la foire – un salon de coiffure

12
SEMAINE 3 En courant sur le trottoir, un garçon tombe et se relève en boitant. Il
Leçon 4 : Compréhension  d’un texte de type
fait un peu froid.
narratif
Quelque temps après, la pluie diminue et finit par s’arrêter.
Objectif : Expliquer les éléments clés d’une histoire : l’idée principale.

Séance 1
1. Pré requis : rappel du dernier texte de la période de révision 2. Imprégnation
Ecrire le texte suivant au tableau :
Lecture silencieuse du texte par les élèves.
Demander aux élèves ce qu’ils ont compris du texte.
Recueillir leurs hypothèses et les confronter.
Vérification par mise en projet : « nous allons lire le texte ensemble pour voir
qui a raison ».

3. Lecture dirigée au tableau


 Reconnaissance des mots déjà connus
 Lecture linéaire phrase par phrase,
 Lecture magistrale.
Une visite mal terminée  Lecture à haute voix du texte par deux élèves.
Séance 2
Ce soir, Antoine et moi visitons la foire automobile près de la Patte-  Lecture silencieuse du texte puis lecture magistrale.
 Compréhension du texte : Poser les questions suivantes et demander aux
d’oie. Nous admirons tranquillement les belles voitures. élèves d’y répondre en prélevant des indices dans le texte.
 Où se trouve celui qui parle dans le texte ? Qu’est-ce qu’on y fait ?
Soudain, le ciel devient noir. Les premières gouttes de pluie  Est-ce qu’il est seul ? Qui l’accompagne ?
 Est-ce qu’ils ont pu continuer tranquillement leur visite ? Qu’est-ce
commencent à tomber. Nous entrons vite dans un salon de coiffure.
qui le montre ?

13
 Qu’est ce qui a perturbé la visite ? Les premières gouttes de pluie Une visite mal terminée
commencent à tomber.
Ce soir, Antoine et moi visitons la foire automobile près de la Patte-
 Faire comparer la visite à la foire et l’arrivée de la pluie.
 Amener les élèves à trouver l’idée générale à partir de cette d’oie. Nous admirons tranquillement les belles voitures.
comparaison.
4. Exercice d’application / évaluation Soudain, le ciel devient noir. Les premières gouttes de pluie
Met une croix devant la phrase qui correspond à l’idée principale du texte. commencent à tomber. Nous entrons vite dans un salon de coiffure.
1-On montre des voitures à la foire. En courant sur le trottoir, un garçon tombe et se relève en boitant. Il

2-La visite à la foire perturbée par la pluie. fait un peu froid.

3-Une visite à la foire qui s’est bien terminée. Quelque temps après, la pluie diminue et finit par s’arrêter.

 Lecture magistrale  en théâtralisant


 Repérage de la ponctuation et rappel du rôle des pauses lors de la
SEMAINE 3Leçon  5: Fluidité et évaluation de la semaine lecture à haute voix.
 Nouvelle lecture magistrale : théâtrale et expressive.
 Demander aux élèves de relire le texte silencieusement afin de
Objectif : Lire un texte de manière rapide, précise et expressive. préparer leur lecture expressive à haute voix.
 Lecture du texte par plusieurs élèves à haute voix avec commentaires
Séance 1 des autres élèves sur la manière dont le texte a été lu (commencer
par les meilleurs lecteurs).
1. Prérequis
Séance 2
Le texte étant caché, demander aux élèves s’ils se souviennent de l’histoire
3. Consolidation
racontée dans le texte déjà étudié.
 Lecture intégrale du texte par chaque élève de la classe, par groupes
2. Travail de la fluidité et de l’expression de 2. Les élèves les plus habiles soutiennent ceux ayant des difficultés
(tutorat).
Rendre apparent le texte au tableau.  Face au public : passage de quelques élèves.

14
Grille d’évaluation au tableau Correction collective.

Nb de mots lus avec erreurs (un bâton par erreur)

Elève 1 Elève 2 Elève 3 Elève 4 Elève 5, …

Phrase 1

Phrase 2

Phrase 3

Phrase 4

Phrase 5

Punctuation:
SEMAINE 4 : le son « ch »,texte narratif
Intonation : Leçon 1 : Correspondances graphophonologiques
MCLM

Les élèves désignés dans chaque groupe viennent lire le texte oralement. Objectif : Découvrir les relations son/graphie et le principe combinatoire avec
Aucune intervention n’est réalisée pendant la lecture. L’enseignant complète ch
la grille au fur et à mesure de la lecture orale du texte et effectue un
Séance 1
récapitulatif après le passage de chaque élève. Félicitations au vainqueur !
1. Prérequis 
4. Evaluation de la semaine
Dans le cahier, individuellement : -Rappel de l’alphabet (oral).

 Je copie tous les mots du texte où j’entends «  oi  ». -Dictée de lettres, de syllabes, de mots.
 Je complète la phrase avec un mot du texte  :
Ma sœur travaille dans un salon de ……………. 2. Acquisition
Cet enfant est blessé au genou, il ……………..
Travail de la conscience phonémique (j’entends [s]).

15
Catégorisation Séance 2

Maître : Quel mot ne débute pas par le même son que les autres : la chaise, Découvrir le principe de la combinatoire
une salle, chant, la chaleur, charger (répéter plusieurs fois au besoin)
1. Jeu : je sais lire les syllabes simples avec « ch »
Élève : salle cha Chi chou cho ché

Identification : chai Chan chau chu che

Maître : Quel son est le même dans chute, cheval, il achète, la mouche? ch chou Choi cha chai chan

Élève : /ch/ cham Chi choir chê cher

Jeu de pigeon vole. Dire : « Je vais prononcer des mots, levez la main
uniquement quand vous entendez [ch]. »
Faire lire individuellement ces syllabes plusieurs fois verticalement et
Proposer la liste suivante : un sac, la bouche, voici, la vache, il cache, le sirop, horizontalement.
le chameau, un chapeau.
Attirer l’attention des élèves sur la graphie de ch (un son transcrit par deux
2. Découverte de la lettre associée au son (je vois s). lettres)
Jeu : Dessiner au tableau : une chaise, un cheval, une mouche, une
1. Consolidation
échelle, un chapeau. Passer au second tableau enrichi avec des syllabes formées de
lettres déjà étudiées comme « s » sous toutes leurs formes.
Sur 5 ardoises, écrire chacun de ces mots et faire associer le mot
correspondant à chaque dessin en posant l’ardoise sous le dessin associé.
s Si Sau sou
Faire entourer tous les  «  ch  » avec ton crayon dans les mots. Sa Son som
qui chante
Liste : le chien – la machine– une tâche – chez– des comme Seau Soir sé

arachides – la bouche – un achat – le marché – la vache- une poche dans


Chai cho chan

Chè Cher chau

16
Ecrire la liste de mots ci-dessous au tableau :

Choi Cham chu Une échelle

sen Sè san la bouche


ch
le chocolat
qui chante Chou Chan cha
Le marché
comme
dans La chute

Une torche

La chance
Chronométrer le temps de lecture total et féliciter l’élève qui réalise un
record. chez

Bravo au gagnant ! quelle

SEMAINE 4 : Demander aux élèves de lire silencieusement les mots.


Leçon2 : Identification de mots Demander aux élèves de lire chaque mot à haute voix.

Objectifs : Reconnaître instantanément une banque de mots fréquents à Ne pas donner les mots aux élèves mais les aider au besoin à les lire en
l’écrit... segmentant les mots par syllabes ou en coloriant les sons/graphèmes.

Séance 1 NB : Pour les mots-outils, on peut se limiter simplement à les employer dans
une phrase.
1. Prérequis
Dictée des 3 mots appris la semaine précédente : bonsoir, le soir, moi Faire trouver à l’oral la signification de chaque mot ou la fournir si nécessaire
(supports concrets ou imagés, etc.). Amener les élèves à utiliser les mots
2. Acquisition
dans une phrase (ex : Papa allume sa torche pendant la nuit.)
Découverte de la notion

17
Correction collective au tableau.

Séance 2
3. Consolidation
1. Faire lire à haute voix de nouveau la liste : un mot par élève, de
plus en plus vite pour faire passer toute la classe, en désignant des
mots dans le désordre.

2. Demander aux élèves d’écrire les mots ci-après sur l’ardoise : mot
par mot, après avoir fait épeler chaque mot avant de l’écrire.
Mots : la chute, la chance, quel(le)

3. Effacer ces mots un à un, et demander aux élèves d’écrire le mot


qui vient d’être effacé. Corriger les productions sur les ardoises.

4. Demander aux élèves d’écrire ces 3 mots dans leurs carnets et de


Semaine 4 Leçon 3 : Vocabulaire
les apprendre encore à la maison car il y aura une dictée la semaine
prochaine.
Objectif : Connaître le sens de nombreux mots qu’il identifie à l’écrit

4. Exercice d’application / évaluation Séance 1


1. Pré requis
Les élèves réalisent l’exercice dans leur cahier. Ne pas lire les phrases aux
élèves et leur demander d’effectuer le travail seuls. Rappel des acquisitions précédentes
Demander aux élèves de rappeler les mots vus lors de la dernière leçon de
Je complète la phrase suivante avec l’un des mots que l’on vient d’apprendre.
vocabulaire : exemple : Voici, le soir, voir etc.
Maman .............. des légumes au………………………. .
Demander aux élèves de faire des phrases avec les mots vus
Production attendue : achète, marché
2. Acquisition

18
Découverte de la notion Construction de la règle : Dire : Les noms peuvent être classés en trois
groupes  : les personnes, les animaux et les choses
Ecrire au tableau l’exercice suivant :
Séance 2
Une échelle Le chapeau le cheval,
3. Consolidation
Du charbon le chacal un chat,
Voici une liste de mots : Je nomme deux éléments de chaque groupe proposé
-Demander aux élèves de lire la liste de mots. Un chien, la chaîne, le chameau, une charrette
-Venir avec les images de chacun de ces mots (ou à défaut dessiner au
tableau l’image correspondant à ces mots.)
Objet
-Demander aux élèves un à un de venir poser l’image sur le mot
correspondant.
animal
-Diviser la classe en groupes de 6 et demander aux élèves de classer les mots 4. Exercice d’application / évaluation
suivants par catégorie sémantique : objet, animal, personne
Je place chaque mot dans la case appropriée.
le cheval, le chauffeur la cloche le charretier le champ

Du charbon le chacal la vache une chemise


Le boucher Un chat La charrue

Personne animal chose

animal

personne

19
chose

Corriger le travail collectivement au tableau. Lecture proprement dite Un accident


Le père de Cheikh a acheté un cheval qui a une belle crinière. Tous
les enfants aiment cet animal.

Un jour, en allant au champ, Cheikh monte sur le cheval. Il fait une


chute et se blesse à la cheville.

Ouf ! La blessure n’est pas grave. Quelle chance pour lui !

Lecture silencieuse du texte par les élèves.


Demander aux élèves ce qu’ils ont compris.
SEMAINE 4 : Recueillir leurs hypothèses et les confronter.
Leçon 4 : Compréhension d’un texte de type Vérification par mise en projet : « nous allons lire le texte ensemble pour voir
narratif qui a raison ».

3. Lecture dirigée au tableau


Objectif :Sélectionner les informations explicites requises pour répondre à  Reconnaissance des mots déjà connus. Faire déplacer les élèves pour
une question souligner les mots connus.
 Lecture linéaire phrase par phrase, en faisant alterner les élèves, avec
Séance 1 l’aide du maître au besoin pour les mots nouveaux.
 Pour aider à la lecture des mots nouveaux, faciliter le repérage des
1. Prérequis : Rappel du texte précédent
2. Imprégnation syllabes, mettre en couleur les sons/graphèmes, etc. Maintenir en
mémoire les mots lus en relisant les mots déchiffrés au fur et à
Ecrire le texte suivant au tableau (prévoir une illustration si possible) :
mesure de l’avancée dans les phrases.

20
 Lecture magistrale.
 Lecture à haute voix du texte par quelques élèves.

Séance 2
4. Compréhension du texte
Questions à poser (faire écrire la réponse sur l’ardoise)

 Qu’est-ce que le père de Cheikh a acheté ?


 Qui est monté sur le cheval ?
 Que s’est-il passé pour le garçon?
 Où s’est-il blessé ?
 Comment est la blessure ?
 Que pensez-vous de Cheikh ?
5. Exercice d’application / évaluation :
Les élèves réalisent l’exercice dans leur cahier. Ne pas lire la phrase aux
élèves et leur demander d’effectuer le travail seuls.
SEMAINE 4 :
Je lis la phrase et j’encadre dans mon cahier «  vrai  » ou «  faux  ». Leçon 5 : Fluidité et évaluation de la semaine
Après la chute, le cheval a marché sur Cheikh. Vrai faux
Cheikh s’est blessé au coude. vrai faux Objectifs : Lire un texte de son niveau scolaire de manière précise, rapide et
Correction collective au tableau. expressive.

Séance 1
1. Pré requis
Le texte étant caché, demander aux élèves s’ils se souviennent de l’histoire de
l’écureuil et du paysan, lue à la dernière séance. Leur demander de raconter
oralement l’histoire avec leurs propres mots (rappel chronologique du récit).

2. Travail de la fluidité et de l’expression

21
Rendre apparent le texte au tableau.  Lecture intégrale du texte par chaque élève de la classe, par groupes
de 2. Les élèves les plus habiles soutiennent ceux ayant des difficultés
(tutorat).
 Face au public : passage de quelques binômes.

4. Evaluation de la semaine
Les élèves réalisent l’exercice dans leur cahier. Leur demander d’effectuer le
Un accident travail seuls.
Le père de Cheikh a acheté un cheval avec une belle crinière. Tous les
1. Je recherche dans le texte deux mots où j’entends /ch/
enfants aiment cet animal. Un jour en allant au champ, Cheikh y ………………………………………………………………………….
monte. Il fait une chute et se blesse à la cheville. Ouf La blessure n’est 2. Je donne dans le texte un nom d’animal, un nom de chose, un nom de
personne
pas grave. Quelle chance pour lui ! ………………………………………………………………………….

3. Je relis le texte et j’écris vrai ou faux  :


- Cheikh est tombé du cheval.
 Lecture magistrale en théâtralisant et en jouant sur le rythme du
- Il est blessé à la tête.
texte.
- Il a de la chance.
 Repérage de la ponctuation et rappel du rôle des pauses lors de la
SEMAINE 5: les sons « è- ei- ai-er- ez »,texte narratif
lecture à haute voix.
Leçon 1 : Correspondances graphophonologiques
 Nouvelle lecture magistrale : théâtrale et expressive.
 Demander aux élèves de relire le texte silencieusement afin de
préparer leur lecture expressive à haute voix.
Objectif : Maîtriser les correspondances graphophonologiques avec  è- ei- ai-
 Lecture du texte par plusieurs élèves à haute voix avec commentaires
des autres élèves sur la manière dont le texte a été lu (commencer er- ez
par les meilleurs lecteurs).
Séance 2 Séance 1

3. Consolidation 1. Prérequis
Faire rappeler la comptine ci-dessous oralement. La faire redire oralement
par chaque élève.

22
Jeu 1 : demander aux élèves de poser sous chaque dessin l’ardoise qui porte
le mot qui le désigne.
Le soldat de bois
Jeu 2 : Demander aux élèves de lire seuls les mots suivants écrits au tableau :
Un soldat de bois un peigne, le balai, un manège, le palmier.
Mangeait des petits pois Demander aux élèves d’identifier les sons que ces nouveaux mots ont en
commun avec les mots déjà vus en début de la leçon. Les faire apparier selon
Dans une assiette en bois
ce critère. (ex. peigne/baleine).
Sa maman le voit Faire faire la segmentation des mots pour isoler les graphèmes.
Les faire écrire sur les ardoises en script, cursive et majuscule.
Elle lui dit  : « ma foi Demander aux élèves de relire les deux listes de mots puis de venir les écrire
au bon endroit dans la grille suivante couchée au tableau.
C'est la première fois
ei E ez ai er
Que tu manges, je crois

De si bons petits pois ! »

Faire relire les mots de chaque colonne.


2. Découverte des lettres associées aux sons (les graphèmes)
Dessiner au tableau : une chaise, une règle, un boulanger, le nez, une Séance 2
baleine. Sur 5 ardoises, écrire chacun de ces mots. 3. Consolidation
Jeu de mot-flash  

Présenter la liste des graphèmes numérotés : 1-ei, 2-ai, 3-è, 4-ez , 5-er.

Présenter un à un aux élèves des ardoises avec des mots comportant les
graphèmes et leur demander de n’écrire que le numéro du graphème
identifié.

23
NB : Laisser un temps de réflexion suffisant aux élèves. Réponse attendues : une syllabe orale, deux syllabes écrites.
Correction
L’enseignant demande aux élèves de compléter eux-mêmes le tableau ci-
dessous en venant écrire les mots appropriés. 2. Mise en contexte
Découverte de la notion
4. Exercice d’application / évaluation Même démarche que la leçon d’identification de mots précédente.
1) Ecrire les phrases suivantes au tableau et les faire lire : Mots à étudier : la semaine – la fête - préparer – les enseignants – superviser
Il fait chaud. La baleine est là. Ma mère parle. Ecoutez le maître ! Séance 2
2) Demander aux élèves d’écrire dans leurs cahiers seulement les mots où 3. Consolidation
l’on entend le son /ɛ/. Faire des exercices variés avec ces mots
Les faire lire.
3) Corriger le travail collectivement au tableau.
Les faire reconstituer à l’aide d’étiquettes-lettres.
4. Application/Evaluation
Exercice possible :
Donner des syllabes séparées et faire reconstituer les mots :
- Te chu la ................
- Pa pré rer .................
- ne se mai une ...............
Production attendue : la chute – préparer – une semaine

SEMAINE 5Leçon2 : Identification de mots SEMAINE 5 :Leçon 3 : VOCABULAIRE

Objectif : Reconnaître instantanément une banque de mots fréquents à l’écrit. Objectif : Connaître le sens de nombreux mots qu’il identifie à l’écrit

Séance 1
Séance1
1. Pré requis
Dictée de trois mots suivants : le cheval, la cheville, acheter. 1. Pré requis
Faire trouver le nombre de syllabes orales et écrites dans « chance » Dictée sur ardoise de 3 mots appris la semaine précédente:

24
Faire faire des phrases orales avec chacun des mots. Le repas est ……………..mais il n’est pas encore servi.
4. Exercice d’application / évaluation
2. Acquisition
Découverte de la notion : Les élèves réalisent de façon individuelle l’exercice dans leur cahier.
Ecrire au tableau les mots suivants : Remplacer les points par le mot approprié : la semaine, le boulanger, prêt. 
Papa nous offre des gâteaux achetés chez ……………………. …
Le boulanger
 …………………………..compte sept jours.
La semaine Correction collective au tableau.

Prêt

-Demander aux élèves de lire la liste de mots.


-Venir avec l’image d’un boulanger.
Pour « la semaine » : préparer les étiquettes représentant les jours de la
semaine.
-Demander aux élèves un à un de venir poser l’image sur le mot
correspondant.
-Faire lire silencieusement.
-Demander aux élèves de lire chaque mot à haute voix.
- Amener les élèves à découvrir le sens de ces mots à partir de
situations concrètes, d’images.
- Faire utiliser les mots dans des phrases
- Les faire écrire sur les ardoises SEMAINE 5
Séance 2 Leçon 4 : compréhension d’un texte narratif

3. Consolidation Objectif : Sélectionner des informations explicites requises pour répondre à


Faire remplacer les points par le mot approprié  (l’élève écrit le mot une question.
seulement sur son ardoise)
Lundi est le premier jour de classe de ……………………………. .

25
-Maintenir en mémoire les mots lus en relisant les mots déchiffrés au fur et à
mesure de l’avancée dans les phrases.
-Lecture magistrale.
-Lecture à haute voix du texte par deux élèves.
Préparatifs pour la fête Séance 2
L’école de Médina prépare la semaine de 3. Consolidation
l’école de base. La veille de la fête, les jeunes filles -Lecture silencieuse du texte puis lecture magistrale.
commandent des gâteaux chez le boulanger et -Compréhension du texte : Poser les questions suivantes et demander aux
achètent des caisses de boisson pour les invités. élèves d’y répondre en prélevant des informations dans le texte.
Pendant ce temps, les garçons nettoient les salles
de classe et la cour de l’école. Deux enseignants sont désignés pour  Qu’est-ce qui se passe à l’école de Médina ?
superviser le travail des garçons. Tout est fin prêt et l’école attend avec  Qui commandent les gâteaux chez le boulanger ?
impatience la cérémonie.  Y a-t-il des caisses de boisson à la fête ?
 Si les filles commandent des gâteaux, que font les garçons ?
 Qui supervisent le travail des garçons ?
 Qu’est-ce qui nous a permis de répondre à ces différentes questions ?
 Imprégnation  Comment faire pour bien répondre à une question ?
Faire lire le texte silencieusement.
4 Exercice d’application / évaluation
Demander aux élèves ce qu’ils ont compris sur le texte.
 Demander aux élèves de répondre aux questions suivantes en
Recueillir leurs hypothèses et les confronter. cherchant les informations explicites dans le texte :
Dire : « nous allons lire le texte ensemble pour vérifier les informations ».  Quelles sont les informations du texte qui montrent que l’école de
Médina est en fête.
  Comment le travail est réparti ?
 Qui supervisent le travail des garçons ? 
 Lecture dirigée au tableau
SEMAINE 5
Identification des mots connus :
Leçon 5 : Fluidité et évaluation de la semaine
-Lecture linéaire phrase par phrase, en faisant alterner les élèves, avec l’aide
du maître au besoin pour les mots nouveaux.
- Pour aider à la lecture des mots nouveaux, faciliter le repérage des syllabes, Objectif : Lire et relire un texte narratif à plusieurs reprises afin
mettre en couleur les sons/graphèmes, etc. d’améliorer sa fluidité.

26
Séance 1  nouvelle lecture magistrale,
 lecture silencieuse,
1. Prérequis
 lecture à voix haute.
Le texte étant caché, demander aux élèves s’ils se souviennent de tout ce qui Séance 2
a été fait pour préparer la fête de l’école de Mérina. Leur demander de le dire
oralement. 3. Consolidation
 Lecture intégrale du texte par chaque élève de la classe, par groupes
2. Travail de la fluidité et de l’expression
de 2. Les élèves les plus habiles soutiennent ceux qui ont des
Rendre apparent le texte au tableau. difficultés (tutorat).
 Face au public : passage de quelques binômes.
4. Evaluation de la semaine
Dans le cahier, individuellement :

 Je copie tous les mots du texte où j’entends «  é  ».


 Je complète la phrase avec deux mots du texte  :
Modou est malade. Il n’est pas …………..pour la………..  qui se prépare …….sa
tante.

Correction collective.
Préparatifs pour la fête
L’école de Médina prépare la semaine de l’école de base. La veille de la Proposer d’autres exercices ( au besoin et suivant les objectifs développés).
fête, les jeunes filles commandent des gâteaux chez le boulanger et achètent
des caisses de boisson pour les invités. Pendant ce temps, les garçons SEMAINE 6: le son « c-q-qu-k »
nettoient les salles de classe et la cour de l’école. Deux enseignants sont Leçon 1 : Correspondance graphophonologique
désignés pour superviser le travail des garçons. Tout est fin prêt et l’école
attend avec impatience la cérémonie. Objectif : Maîtriser les correspondances graphophonologiques avec  c- q- qu - k

Séance 1
 Lecture magistrale,  
 repérage de la ponctuation,

27
c q  Sur le côté du tableau, écrire la liste des mots suivants :
 une boutique, cécile, une équerre, un cadeau, un coq, le citron,
calme, un kilo, il court, sec, la musique, merci, le cercle, le car, une
canne.
 Demander aux élèves de lire ces mots. Les écrire au bon endroit dans
la partie centrale du tableau si on entend c, q, qu ou k.
qu k  Vérification : dans chaque liste, mettre en couleur les graphèmes.
Faire observer dans ces mots que c=qu=k=q
 Faire relire les mots de chaque série.
3. Consolidation
Collectivement au tableau, lire les phrases et les compléter par le mot qui
convient : célèbre, équerre, calme, court.
Je trace une ligne avec mon …………………………… .
1. Prérequis Il ………………..dans la cour de l’école.
Ecrire au tableau les mots suivants : une école, du chocolat, pourquoi, chaque Moussa dort dans un endroit ……………………. .
Lire à haute voix et faire lire.
4. .Exercice d’application / évaluation
2. Découverte des lettres associées aux sons (les graphèmes) Demander aux élèves d’effectuer l’exercice seuls (ils peuvent s’aider de la
Dessiner au tableau : un coq, un paquet, du coton, un képi (ou bien venir avec liste au tableau). Dessine et écris le mot correspondant à chaque dessin.
les objets en classe)

Sur 4 ardoises, écrire chacun de ces mots.

 Jeu : demander aux élèves d’associer le mot correspondant à chaque


dessin en posant l’ardoise dans la rainure du tableau.
 Jeu inverse : demander aux élèves de dessiner les mots « une case », SEMAINE 6Leçon 2 : Identification de mots
« une équerre ».
 Ecrire les mots au tableau et demander à 2 élèves de placer leur
Objectif: reconnaître instantanément des mots fréquents à l’écrit.
ardoise sous le mot correspondant à leur dessin.
 Dans la partie centrale du tableau, préparer las cases suivantes :

28
Séance 1 Séance 2
1. Prérequis 3. Consolidation
Dictée des 3 mots appris la semaine précédente : la fête, préparer, la semaine 1. Faire lire une deuxième fois et à haute voix la liste des mots
acquis : un mot par élève, de plus en plus vite pour faire passer toute
2. Acquisition
la classe, en désignant des mots dans le désordre.
Découverte de la notion
2. Demander aux élèves d’écrire les mots ci-après sur l’ardoise : mot
Ecrire la liste de mots ci-dessous au tableau :
par mot, après avoir fait épeler chaque mot avant de l’écrire.
Cogne Mots : le coq, le kilo, cogner, une boutique.
Un bec 3. Effacer ces mots un à un, et demander aux élèves d’écrire le mot
Une boutique qui vient d’être effacé.
Du kinkéliba Corriger les productions sur les ardoises.
Une baraque 4. Demander aux élèves d’écrire ces 4 mots dans leur carnet et de les
Le coq apprendre encore à la maison car il y aura une dictée la semaine
chaque prochaine.
Demander aux élèves de lire silencieusement les mots.
4. Exercice d’application / évaluation
Demander aux élèves de lire chaque mot à haute voix.
Les élèves réalisent l’exercice dans leur cahier. Ne pas lire les phrases aux
L’enseignant ne doit pas donner les mots aux élèves mais il peut les aider au
élèves et leur demander d’effectuer le travail seuls.
besoin à les lire en segmentant les mots par syllabes ou en coloriant les
Je complète la phrases suivantes avec l’un des mots que l’on vient
sons/graphèmes.
d’apprendre.
Ex : boutique
Papa achète du café à la ………………………. .
t Le…………… chante cocorico, cocorico.
Correction collective au tableau.
Insister sur les mécanismes de reconnaissances grâce à l’opposition des
graphèmes : c/q/qu/k.
Faire trouver à l’oral la signification de chaque mot ou la fournir si nécessaire
(supports concrets ou imagés, etc.). SEMAINE 6 :Leçon 3 : Vocabulaire 
Amener les élèves à tenter une utilisation de quelques-uns des mots dans une
phrase. Objectifs : connaître le sens de nombreux mots qu’il identifie à l’écrit.

29
Séance 1 -les objets : le bec, la baraque, la canne, le képi, une brique.

1. Pré requis Séance 2


Rappel des acquisitions précédentes 3. Consolidation
Demander à chaque élève de donner sur les ardoises un mot appris en Mettre un croix dans la bonne cage
vocabulaire la semaine précédente.
Mots Aliments Animaux Objets
Demander à chaque élève de colorier les graphèmes c/q/qu/k dans les mots Le
produits. chocolat
2. Acquisition Le café
Découverte de la notion La baraque
Un oiseau
Ecrire au tableau la liste de mots suivants :
Une brique
a- Le bec la baraque le cola un oiseau
Le canard
b- Le café la canne un képi une brique
c- Le pivert le kinkéliba le chocolat 4. Exercice d’application / évaluation
Le maître vient avec les images de chacun de ces mots (ou à défaut dessine au Les élèves réalisent l’exercice dans leur cahier. Ne pas lire les phrases aux
tableau l’image correspondante à ces mots). élèves et leur demander d’effectuer le travail seuls.
Demander aux élèves un à un de venir poser l’image sur le mot
correspondant. Je complète les phrases avec les mots ou expressions suivantes  : animal,
Demander aux élèves de renseigner le tableau suivant avec les mots : objet, aliment.
une brique est un ………………………..
Les aliments Les animaux Les objets La canard est un …………………….
Le chocolat est un …………………………………
Correction collective au tableau.

SEMAINE 6 :
Résultats attendus dans le tableau : Leçon 5 : Compréhension d’un texte de type
narratif.
-les aliments : le cola, le café, le kinkéliba, le chocolat.
-les animaux : le coq, le canard.

30
Objectif : Sélectionner les informations explicites requises pour répondre à -Lecture linéaire phrase par phrase, en faisant alterner les élèves, avec l’aide
une question. du maître au besoin pour les mots nouveaux.
- Pour aider à la lecture des mots nouveaux, faciliter le repérage des syllabes,
Séance 1 mettre en couleur les sons/graphèmes, etc.
Ecrire le texte suivant au tableau -Maintenir en mémoire les mots lus en relisant les mots déchiffrés au fur et à
mesure de l’avancée dans les phrases.
-Lecture magistrale.
-Lecture à haute voix du texte par deux élèves.
Le visiteur inconnu Séance 2
-Lecture silencieuse du texte puis lecture magistrale.
Toc! Toc! Toc!... C’est comme ça tous les matins.  À cinq heures, on
-Compréhension du texte : Poser les questions suivantes et demander aux
entend : Toc! Toc! Toc!…  Toc! Toc! Toc!… C’est un oiseau qui vient taper à
élèves d’y répondre en prélevant des indices dans le texte.
notre fenêtre : Toc! Toc! Toc!…  Toc! Toc! Toc!… Mon petit frère a peur de
 Qu’est-ce qui se passe tous les matins ?
l’animal. Nous avons interrogé monsieur Konaté qui habite dans une baraque
 Qui tape à la fenêtre ?
non loin de chez nous. Il connaît très bien les oiseaux.  En entendant notre
 Où habite monsieur Konaté ?
question, l’homme se met à rire : « cet oiseau, c’est un pivert qui cogne le  Comment s’appelle l’oiseau qui cogne le bois ?
bois de votre fenêtre avec son bec.»  Demander aux élèves d’indiquer les indices qui permettent de
répondre aux questions : où ? Comment ? quand ? Qui/que/qu’ ?

Imprégnation
Exercice d’application / évaluation
Faire lire le texte silencieusement. Demander aux élèves de répondre aux questions suivantes.
Demander aux élèves ce qu’ils ont compris sur le texte.
Recueillir leurs hypothèses et les confronter. 1-Quel animal tape à la fenêtre ?
Dire : « nous allons lire le texte ensemble pour vérifier les informations ». 2-Qui habite dans la baraque ?
3-Comment s’appelle l’oiseau ?
Lecture dirigée au tableau
Identification des mots connus : SEMAINE 6

31
Leçon 5 : Fluidité et évaluation de la semaine  Lecture magistrale  en théâtralisant (déguiser un élève en coq et lui
demander d’imiter le coq).
 Faire jouer le texte en choisissant les autres personnages parmi les
Objectif : Lire un texte narratif de son niveau scolaire de manière rapide, élèves.
précise et expressive.  Repérage de la ponctuation et rappel du rôle de l’intonation lors de la
lecture à haute voix.
Séance 1  Nouvelle lecture magistrale : théâtrale et expressive.
 Demander aux élèves de relire le texte silencieusement afin de
1. Prérequis préparer leur lecture expressive à haute voix.
Le texte étant caché, demander aux élèves de donner :  Lecture du texte par plusieurs élèves à haute voix avec commentaires
-le bruit que fait l’oiseau ; des autres élèves sur la manière dont le texte a été lu (commencer
par les meilleurs lecteurs).
-le nom de l’oiseau ;
Séance 2
-là où cogne l’oiseau.
3. Consolidation
2. Travail de la fluidité et de l’expression
 Lecture intégrale du texte par chaque élève de la classe, par groupes
Rendre apparent le texte au tableau. de 2. Les élèves les plus habiles soutiennent ceux ayant des difficultés
(tutorat).
 Faire lire quelques phrases en utilisant un chronomètre pour mesurer
effectivement la précision, la rapidité et l’expressivité.
Le visiteur inconnu 4. Evaluation de la semaine
Dans le cahier, individuellement :
Toc! Toc! Toc!... C’est comme ça tous les matins.  À cinq heures, on
entend : Toc! Toc! Toc!…  Toc! Toc! Toc!… C’est un oiseau qui vient taper à  Je copie tous les mots du texte où j’entends «  c, q, qu ,k  ».
notre fenêtre : Toc! Toc! Toc!…  Toc! Toc! Toc!… Mon petit frère a peur de
l’animal. Nous avons interrogé monsieur Konaté qui habite dans unebaraque
 Je fais une phrase avec chacun des mots suivants  : un pivert,
non loin de chez nous. Il connaît très bien les oiseaux.  En entendant notre
habite.
question, l’homme se met à rire : « cet oiseau, c’est un pivert qui cogne le
bois de votre fenêtre avec son bec.»
Correction collective.

SEMAINE 7 : le son S=c=ç, texte narratif

32
Leçon 1 : Correspondance graphophonologique  Jeu : demander aux élèves d’associer le mot correspondant à chaque
dessin en posant l’ardoise dans la rainure du tableau (cf. schéma p.1).
Objectif : maîtriser la correspondance graphophonologique avec : s=c=ç  Jeu inverse : demander aux élèves de dessiner les mots « un garçon »,
« un sac » « la place ». Ecrire les mots au tableau et demander à 2
Séance1 élèves de placer leur ardoise sous le mot correspondant à leur dessin.
 Sur une partie du tableau noir, tracer un tableau à trois colonnes :
1. Prérequis Ecrire la liste des mots suivants: du sucre, la force, la soupe,placer, une
Ecrire les mots au tableau : leçon, le soir, la glace, merci, un seau, un lacet, un reçu, docile, un domicile
Faire lire les mots suivants : la course, la façade
Un coq – le karité- la boutique- un camarade
 Demander aux élèves de lire ces mots. Les écrire au bon endroit dans
Entourer les mots où l’on entend /c/-/k/-/qu/-/q/
la partie centrale du tableau.
2. Acquisition  Vérification : dans chaque liste, mettre en couleur les graphèmes.
Travail de la conscience phonémique : les sons
 -Lire oralement la liste des mots suivants aux élèves:  Demander aux élèves de souligner la lettre qui vient après /c/ et /ç/
celui-ci, merci, la place, la façade, le maçon, docile, un sac, reçu, le  Dire aux élèves que devant /e/ et /i/c=ç=s mais devant /a/,/o/,/u / il
faut /ç/pour lire /s/
domicile, puiser, décide, la glace, le conseil
Séance 2
 Demander aux élèves de se lever s’ils entendent le son /s/ et de
s’assoir s’ils entendent le son /z/ 3. Consolidation 
Jeu : Le maître dit une phrase complète aux élèves. Ces derniers répètent la Lire une nouvelle liste de mots : le maçon, percer, le citron, la force, le
phrase en tapant les mains pour chaque mot. sautoir, un reçu, un caleçon.
Découverte des lettres associées aux sons (les graphèmes) -Demander aux élèves de venir entourer les graphèmes.
Dessiner au tableau : un garçon, un sac, de la glace. -Demander aux élèves de compléter par le son qui convient : /s/, /c/, /ç/
Le ma…on prend le ...iment et le pla…ce entre les briques.
Exercice d’application / évaluation

Demander aux élèves de faire l’exercice seuls dans les cahiers


-Lire les phrases et compléter le mot par le son qui convient: /s/ /c/ /ç/.
Le gar….on porte son … ac et se dirige vers la ….ité.

Sur 3 ardoises, écrire chacun de ces mots. SEMAINE 7 :

33
Leçon 2 : Identification de mots Idem pour les mots facile et difficile.
Faire rappeler la prononciation du son c devant i et e
Objectif : Reconnaitre instantanément une banque de mots fréquents à Faire trouver des mots connus où la lettre C est suivie de E ou I
l’écrit. Réponse attendues : ici, merci, face...
Les écrire et les faire lire et épeler.
Séance 1 Séance 2
1. Pré requis 3. Consolidation
Dictée des 3 mots appris la semaine précédente : le voisin, un pivert, une
1. Faire lire à haute voix de nouveau la liste : un mot par élève, de
question
plus en plus vite pour faire passer toute la classe, en désignant des
2. Mise en contexte mots dans le désordre.
Découverte de la notion 2. Demander aux élèves d’écrire les mots ci-après sur l’ardoise : mot
par mot, après avoir fait épeler chaque mot avant de l’écrire.
Ecrire la liste de mots ci-dessous au tableau :
Mots : facile, difficile, ceci, cela.
Facile, difficile, ceci, cela 3. Effacer ces mots un à un, et demander aux élèves d’écrire le mot
qui vient d’être effacé. Corriger les productions sur les ardoises.
Demander aux élèves de lire silencieusement les mots. 4. Demander aux élèves d’écrire ces 3 mots dans leurs carnets et de
les apprendre encore à la maison car il y aura une dictée la semaine
Demander aux élèves de lire chaque mot à haute voix.
prochaine.
L’enseignant ne doit pas lire les mots aux élèves mais il peut les aider au
besoin à les lire en segmentant les mots par syllabes ou en coloriant les
4. Exercice d’application / évaluation
graphèmes.
Proposer l’exercice suivant :
Ex : ceci
Je complète les mots par les syllabes manquantes : ce, fi, ci.
cela
Fa...le
Demander aux élèves de dire les syllabes qui se répètent dans ces deux dif...cile
mots. Faire épeler et écrire ces mots. Les expliquer en situation. ...ci

34
SEMAINE 7 3. Consolidation
Leçon 2 : vocabulaire: Remets en ordre la phrase ci-dessous :
Le maçon les seaux  de l’eau dans verse.
Objectif : connaître le sens concret de mots fréquents à l’écrit Faire faire des phrases avec les mots : la façade, le seau, verser.

Séance 1 4. Exercice d’application / évaluation


1. Prérequis Les élèves réalisent de façon individuelle l’exercice dans leur cahier.
Remplacer les points par le mot approprié : verser , la façade, les seaux .
Rappel des notions précédemment acquises en vocabulaire Le maçon prend …………………………….pour aller chercher de l’eau. Il répare le
Demander aux élèves d’écrire les mots : mur de …………………….. tombé après les fortes pluies
« boutique »et « camarade » sur ardoise. Vérifier. Correction collective au tableau.
Demander aux élèves de faire des phrases à l’oral avec ces mots.
2. Acquisition
Découverte

Ecrire au tableau les mots suivants :


La façade,
les seaux,
verser.
-Faire lire silencieusement.
-Demander aux élèves de lire chaque mot à haute voix.
- Amener les élèves à partir d’images, de concrétisations à découvrir le
sens de ces mots
- Faire utiliser les mots dans des phrases
- Les faire écrire sur les ardoises

Séance 2

35
SEMAIN 7 : Dire : « nous allons lire le texte ensemble pour verifier».
Leçon 4 : Compréhension d’un texte de type
narratif 2. Lecture dirigée au tableau
Identification des mots connus :
-Lecture linéaire phrase par phrase, en faisant alterner les élèves, avec l’aide
Objectifs : Sélectionner les informations explicites requises pour répondre à une question. du maître au besoin pour les mots nouveaux.
- Pour aider à la lecture des mots nouveaux, faciliter le repérage des syllabes,
Séance 1 mettre en couleur les sons/graphèmes, etc.
Ecrire le texte suivant au tableau -Maintenir en mémoire les mots lus en relisant les mots déchiffrés au fur et à
mesure de l’avancée dans les phrases.
-Lecture magistrale.
-Lecture à haute voix du texte par deux élèves.
Séance 2
3. Consolidation

Une matinée de travail -Lecture silencieuse du texte puis lecture magistrale.


-Compréhension du texte : Poser les questions suivantes et demander aux
Ce matin, Issa le maçon et son apprenti Bassirou réparent le mur de la façade
élèves d’y répondre en prélevant des indices dans le texte.
de notre maison. Les garçonsdécident de les aider. Ce n’est pas un travail
facile. Les enfants placent les morceaux de briques entre le cerisier et le  Quels sont les mots qui sont écrits avec une lettre majuscules à
l’intérieur des phrases ?
citronnier. Ils vont puiser de l’eau dans le bassin et le verse dans les seaux
 Comment appelle-t-on ces noms ?Noms de personnes, Noms propres.
posés près des maçons. Issa est très content .Il les remercie d’avoir accepté  Qui est Issa ? Qui est Bassirou ?
de les aider dans cette tâche difficile.  Comment est le travail du maçon ?
A la fin du travail, chaque garçon a reçu un cadeau offert par tonton  Où habite monsieur Konaté ?
Youssou.  Que font les enfants ?
 Qu’est-ce qui montre qu’Issa est content des enfants ?
4. Exercice d’application / évaluation
1. Imprégnation
Faire lire le texte silencieusement. Demander aux élèves de lire le texte et de répondre aux questions suivantes :
Demander aux élèves ce qu’ils ont compris sur le texte. Que réparent le maçon et son apprenti ?
Recueillir leurs hypothèses et les confronter. Où les enfants vont-ils puiser de l’eau ?

36
Le travail du maçon est-il facile ?  Lecture magistrale,   repérage de la ponctuation, nouvelle lecture
SEMAINE 7 : magistrale, lecture silencieuse, lecture à voix haute.
Leçon 5 : fluidité et évaluation de la semaine
Séance 2
Objectif : Lire et relire un texte narratif à plusieurs reprises afin 3. Consolidation
d’améliorer sa fluidité.  Lecture intégrale du texte par chaque élève de la classe, par groupes
Séance1 de 2. Les élèves les plus habiles soutiennent ceux qui ont des
difficultés (tutorat).
1. Prérequis
 Face au public : passage de quelques élèves.
Le texte étant caché, demander aux élèves s’ils se souviennent de comment
Grille d’évaluation au tableau (se référer à la grille des semaines
des garçons ont aidé le maçon Issa à réparer le mur. Leur demander de le dire
précédentes)
oralement.
2. Travail de la fluidité et de l’expression Les élèves désignés dans chaque groupe viennent lire le texte
Rendre apparent le texte au tableau. oralement. Aucune intervention n’est réalisée pendant la lecture.
L’enseignant complète la grille au fur et à mesure de la lecture orale
du texte et effectue un récapitulatif après le passage de chaque élève.
Félicitations au vainqueur !

4. Evaluation de la semaine
Sur cahier, individuellement :
Une matinée de travail *Je recherche dans le texte deux mots ou j’entends / c (s) / et deux mots où
Ce matin, Issa le maçon et son apprenti Bassirou réparent le mur de la façade j’entends / ç /.
de notre maison. Les garçonsdécident de les aider. Ce n’est pas un travail
*J’écris vrai ou faux :
facile. Les enfants placent les morceaux de briques entre le cerisier et le
-Les maçons et les enfants ont réparé la cuisine.
citronnier. Ils vont puiser de l’eau dans le bassin et le verse dans les seaux
-Le cerisier et le citronnier sont des arbres.
posés près des maçons. Issa est très content .Il les remercie d’avoir accepté
- Bassirou est le père de Issa.
de les aider dans cette tâche difficile.
Proposer d’autres exercices (au besoin et suivant les objectifs développés).
A la fin du travail, chaque garçon a reçu un cadeau offert par tonton
Youssou.

37
SEMAINE 8 : les sons S=SS/S=Z ,texte narratif  Jeu : demander aux élèves d’associer le mot correspondant à chaque
Leçon 1 : Correspondance graphophonologique dessin en posant l’ardoise dans la rainure du tableau.
 Jeu inverse avec les mots « une tasse », « une ardoise ».
 Dans la partie centrale du tableau, préparer les cases suivantes :
Objectif : maîtriser les correspondances graphophonologiques avec : s=ss/s=z
S=ss S=z
Séance1

1. Prérequis
Ecrire les mots au tableau : Sur le côté du tableau écrire la liste des mots suivants: un chasseur, un
Faire lire les mots suivants : oiseau, la maison, le visage, la musique, classer, une blouse, un voisin, un
La façade, le sucre, le citron, le sac, du sel, la souris dossier, un visiteur, une chaussure
2. Acquisition  Demander aux élèves de lire ces mots. Les écrire au bon endroit dans
Travail sur la conscience phonémique : les sons la partie centrale du tableau.
 -Lire oralement la liste des mots suivants aux élèves:  Faire identifier ce qui fait /s/ dans la case1 et ce qui fait /z/ dans la
Le cousin, casser, le passage, la mousse, le chasseur, la maison, le case2
salon, il sort, solide, un conseil, une usine  Vérification : dans chaque liste, mettre en couleur les graphèmes.
 Demander aux élèves de se lever s’ils entendent le son /s/ et de Faire dire aux élèves : -quand /s/ est entouré de deux voyelles, s=z
s’assoir s’ils entendent le son /z/ Pour garder le son /s/ entre deux voyelles on double /ss/
Jeu : Le maître dit une phrase complète aux élèves. Ces derniers répètent la Faire écrire S et Z en script, cursive et majuscule
phrase en tapant les mains pour chaque mot.
Seplacer devant chasse les oiseaux. Séance 2
Découverte des lettres associées aux sons (les graphèmes) 3. Consolidation 
Dessiner au tableau : un chasseur, un oiseau, une chemise. Lire une nouvelle liste de mots : une classe, le cousin, le visiteur, une maison,
possible, aussi, la prison.
Demander aux élèves de venir entourer en rouge s=z et en jaune s=ss.
-Demander aux élèves de compléter par le son qui convient : /ss/, /s/
Mon cou..in verse la boi….on dans la ta…e.
4. Exercice d’application / évaluation
-Demander aux élèves de faire l’exercice seuls dans les cahiers.
Sur 3 ardoises, écrire chacun de ces mots. -Lis les phrases et compléter le mot par le son qui convient: /ss/ /s/
Maman prépare les poi…..ons dans la cui…ine en écoutant de la mu…ique.

38
SEMAINE 8 : dépass er
Leçon 2. : Identification des mots
passage

Objectif: Reconnaître instantanément une banque de mots fréquents à Séance2


l’écrit.
3. Consolidation
Faire asseoir l’orthographe de ces mots par la répétition, l’épellation et
Séance 1 l’écriture

1. Prérequis Effacer un à un ces mots ou groupes de motset demander aux élèves d’écrire
Dictée de 3 mots appris la semaine précédente: facile, difficile, merci ce qui vient d’être effacé
2. Acquisition Corriger les productions sur les ardoises (Procédé La Martinière)
Découverte de la notion
Demander aux élèves d’écrire ces mots dans le cahier de mots et de les
Même démarche que la leçon précédente appliquée aux mots suivants :
apprendre encore à la maison car il y aura une dictée la semaine prochaine
passer
4. Evaluation
S’inspirer des types proposés antérieurement
dépasser

Un passage

Demander aux élèves de lire silencieusement ces mots

Demander aux élèves de lire chaque mot à haute voix

Faire trouver à l’oral la signification de chaque mot ou la fournir si nécessaire

Amener les élèves à utiliser les mots dans une phrase

Faire identifier la partie que ces trois mots ont en commun.

pass er SEMAINE 8 :

39
Leçon 3 : Vocabulaire Construction de la règle : Dire : s’amuser et jouer sont des synonymes. Le
don et le pouvoir sont des synonymes.
Objectifs : Trier les mots par catégories : les synonymes
Séance 2
Séance 1
3. Consolidation
1. Prérequis Remplace le mot souligné par son synonyme :
Rappel des notions précédemment acquises en vocabulaire Le magicien a le pouvoir de transformer des feuilles de cahier en billets de
2. Acquisition banque.
Découverte de la notion  Les élèves jouent dans la cour.
4. Exercice d’application / évaluation
Ecrire au tableau les mots suivants :
S’amuser- Relie le mot avec son synonyme
le don
-Faire lire silencieusement. s’amuser Le pouvoir
-Demander aux élèves de lire chaque mot à haute voix.
- Amener les élèves à partir d’images, de concrétisations à découvrir le
sens de ces mots : le don Le doute
Simuler en invitant des élèves à s’adonner à quelques jeux .Demander ce
qu’ils font ? Ils s’amusent ou ils jouent .S’amuser et jouer veulent dire la
même chose.
Jouer
La petite fleur veut que l’étoile filante lui donne le don de voler, pour
ressembler au papillon.
Faire comprendre qu’on peut dire aussi le pouvoir de voler.
Corriger le travail collectivement au tableau.
Le don et le pouvoir signifient la même chose
Faire constater que ces mots qui ont le même sens s’appellent des
synonymes.
Fixation de la notion

40
SEMAINE 8 : Vérification par mise en projet.
Leçon 4 : Compréhension d’un texte de type 2. Lecture dirigée au tableau
narratif Identification des mots connus :
Lecture linéaire phrase par phrase, en faisant alterner les élèves, avec l’aide
Objectif : Expliquer les éléments clés d’une histoire (p. ex. l’idée principale, du maître au besoin pour les mots nouveaux.
les principaux personnages, l’intrigue, etc.) Maintenir en mémoire les mots lus en relisant les mots déchiffrés au fur et à
mesure de l’avancée dans les phrases.
Séance 1 Lecture magistrale.
1. Prérequis : Lecture à haute voix du texte par deux élèves.
Ecrire le texte suivant au tableau Séance 2
2. Travail sur le texte 3. Consolidation
Lecture silencieuse du texte puis lecture magistrale.
Compréhension du texte : Questions orales posées (les élèves doivent y
Le rêve de la petite fleur répondre en prélevant des indices dans le texte.)
Il était une fois une petite fleur de pommier toute blanche. Tous les jours, elle  Avant sa rencontre avec l’étoile filante, la petite fleur était-elle
souriait au soleil et s’amusait en se balançant dans le vent. Elle se sentait malheureuse ?
alors si légère qu’elle rêvait de s’envoler vers le ciel. C’était son rêve secret.  Que manquait-il à son bonheur ?
Un soir, elle aperçoit par hasard dans le ciel une étoile filante et la supplie :
 Après la rencontre, son rêve s’est-il accompli ? Pourquoi ?
« Étoile filante, étoile filante, donne-moi le don de voler comme un
papillon ! » 4. Exercice d’application / évaluation : (Les élèves réalisent l’exercice
Malheureusement, la magie de l’étoile ne peut changer une fleur en papillon, dans leur cahier et effectuent le travail seuls.)
mais c’est depuis ce jour qu’on trouve dans le cœur de chaque pomme, une D’après le sens du texte, choisis la fin de phrase qui complète le mieux le
étoile et un papillon… début de phrase
(NB  : le maître coupera une pomme en deux devant les élèves si possible) La petite fleur → rêve de se changer en pomme
→de voler comme un papillon
1. Imprégnation →de se transformer en étoile filante
 Lecture silencieuse.
Au milieu de chaque pomme, on peut voir 
 Vérification de la compréhension des élèves.
→un cœur, une étoile et un papillon
 Recueil des hypothèses et confrontation.
→une fleur, une étoile et un papillon

41
→un papillon et une étoile  Lecture magistrale,   repérage de la ponctuation, nouvelle lecture
magistrale, lecture silencieuse, lecture à voix haute.
SEAMINE 8
Séance 2
Leçon 5 : Fluidité et évaluation de la semaine
3. Consolidation
Objectif : Lire des textes narratifs de manière rapide, précise et expressive.  Lecture intégrale du texte par chaque élève de la classe, par groupes
de 2. Les élèves les plus habiles soutiennent ceux qui ont des
Séance 1 difficultés (tutorat).
 Face au public : passage de quelques binômes.
1. Pré requis
Grille d’évaluation au tableau
Demander aux élèves de rappeler l’histoire de la petite fleur. Leur demander
de raconter oralement l’histoire avec leurs propres mots. Nb de mots lus avec erreurs (un bâton par erreur)
2. Travail de la fluidité et de l’expression Elève1 Elève2 Elève Elève4 Elève 5, etc.
Rendre apparent le texte au tableau
3

Ligne 1
Ligne 2
Ligne 3
La petite fleur Ligne 4
Il était une fois une petite fleur de pommier toute blanche. Elle souriait au Ligne 5
Ligne 6
soleil et s’amusait en se balançant dans le vent. Elle se sentait alors si légère
Ligne 7
qu’elle rêvait de s’envoler vers le ciel. C’était son rêve secret. Un soir, elle Punctuation: +, +-,
aperçoit par hasard dans le ciel une étoile filante et la supplie : « Étoile -
filante, étoile filante, donne-moi le don de voler comme un papillon ! ». Intonation : +, +-, -
Hélas, la magie de l’étoile ne peut changer une fleur en papillon, mais c’est Nombre de mots
depuis ce jour qu’on trouve dans le cœur de chaque pomme, une étoile et un correctement lus
papillon… par minute

(NB : le maître coupera une pomme en deux devant les élèves).

42
Les élèves désignés dans chaque groupe viennent lire le texte oralement. SEMAINE 9 : le son G=GU, texte narratif
Aucune intervention n’est réalisée pendant la lecture. L’enseignant complète Leçon 1 : Correspondances graphophonologiques
la grille au fur et à mesure de la lecture orale du texte et effectue un
récapitulatif après le passage de chaque élève. Félicitations au vainqueur ! Objectif : Maîtriser les correspondances graphophonologique avec : g=gu
Séance1
Evaluation de la semaine
1. Prérequis
Sur cahier, individuellement :
Ecrire au tableau les mots suivants : ma mère, le nez, faire, une baleine.
*Je recherche dans le texte deux mots ou j’entends / z / et deux mots
Les faire lire à haute voix par les élèves.
où j’entends / s /.

*Après avoir lu le texte, écris ce que la petite fleur a demandé à 2. Acquisition


l’étoile filante. Travail de la conscience phonémique : les sons

Correction collective. 1) Lire oralement la liste de mots suivants aux élèves : garçon, guitare, gare,
guidon, Gora.
Proposer d’autres exercices (au besoin et suivant les objectifs développés).
Dire : « Par quels sons commencent les mots que je viens de prononcer ? »
faire trouver /g/.

Jeu de pigeon vole. Dire : « Je vais prononcer des mots, levez la main
uniquement quand vous entendez /g/ » :

une vache (ne pas lever la main), la gomme (lever la main), une école (ne pas
lever la main), un fagot (lever la main), regarder (lever la main), une boutique
(ne pas lever la main), une pirogue (lever la main.) 

Découverte des lettres associées aux sons (les graphèmes)

43
Ecrire au tableau les mots suivants : Galaye, une bague, le gobelet, la langue, Demander aux élèves de recopier les mots en entourant dans chaque mot les
une guirlande, une gomme , la mangue, Gossas. lettres (les graphèmes) correspondant aux sons /g/ et de dire devant quelle
lettre se trouve chaque graphème.
Faire faire séparer les mots en deux groupes : d’un côté, ceux comportant
« g » et de l’autre ceux comportant « gu » . 4. Exercice d’application / évaluation
1. Galaye,gobelet, Gossas, gomme. Lis les phrases et complète les mots par «  g» ou «  gu  ».

2. bague, langue, guirlande, mangue. Les élèves réalisent l’exercice dans leur cahier.

Faire observer la première série de mots et faire constater que « g » est Bineta a une belle ba …..e
devant « a » ou « o ».
Paul mange une ….oyave.
Faire observer la deuxième série pour faire remarquer que « gu » est devant
Je joue de la ….. itare.
« e » ou « i ».
La voiture se …..are.
Faire remarquer que les deux graphèmes rendent le même son /g/.
Correction collective
PLM : Prononcer la liste de mots ci-dessous et demander aux élèves d’écrire
« 1 » sur leur ardoise si le mot comporte le graphème « g », et « 2 » s’il
comporte le graphème « gu ».
Liste de mots : guitare, gombo, Gambie, pirogue.
Correction collective.

Séance 2
3. Consolidation 
Ecrire les mots suivants au tableau : Guissé, Magamou,  égale, déguisement
Louga.

44
Faire trouver à l’oral la signification de chaque mot ou la fournir si nécessaire
Utiliser les étiquettes mots pour fixer ces quatre notions.

SEMAINE 9 :
Séance 2
Leçon 2 : Identification des mots
3. Consolidation
Objectif : identifier des mots peu fréquents à l’écrit
1. Demander aux élèves d’écrire les mots ci-après sur l’ardoise : mot par mot,
après avoir fait épeler chaque mot avant de l’écrire.
Séance 1
Mots : aujourd’hui, la fatigue, fatigué
1. Prérequis
Ecrire les mots suivants au tableau : le passage, passer, dépasser, 2. Effacer ces mots un à un, et demander aux élèves d’écrire le mot qui vient
d’être effacé. Corriger les productions sur les ardoises.
2. Acquisition
Découverte de la notion
Ecrire la liste de mots ci-dessous au tableau : Demander aux élèves d’écrire ces mots dans le cahier de mots et de les
apprendre encore à la maison car il y aura une dictée la semaine prochaine
La gare
4. Exercice d’application / évaluation
Aujourd’hui Les élèves réalisent l’exercice dans leur cahier. Ecrire et lire la phrase aux
élèves comme ci-dessous sans les mots que tu vas dicter et leur demander
La fatigue
d’effectuer le travail seuls.
fatiguer
Sous la dictée du maître dire aux élèves :
Demander aux élèves de lire silencieusement les mots.
Compléter la phrase suivante avec deux des mots que l’on vient d’apprendre
Demander aux élèves de lire chaque mot à haute voix.
Ne pas lire les mots aux élèves, mais les aider au besoin en les segmentant fatigué, aujourd’hui, la gare
par syllabes ou en coloriant les graphèmes.
…………….., mon pères est ........... Il dort..
Exemple : au/jour/d’hui

45
Correction collective au tableau. Quand le train roule, que fait Gabriel ? Il contemple le paysage et les arbres.

Expliquer l’image et demander par quel autre mot remplacer contempler ?


Regarder

Constat, contempler et regarder sont des synonymes.


SEMAINE 9 Par la dramatisation, amener les élèves à trouver le synonyme de déguster
Leçon 3 : Vocabulaire  c'est-à-dire manger.
Construction de la règle : Dire : Un gobelet et une tasse sont des
Objectif: Trier les mots par catégories : les synonymes synonymes. Contempler etregarder sont des synonymes. Déguster et manger
sont des synonymes.

Séance 2
Séance 1
3. Consolidation
1. Prérequis
Voici une liste de mots : Je mets les synonymes ensemble :
Rappel des acquisitions précédentes : faire produire des phrases avec ;
s’amuser, le don Un gobelet-contempler-une tasse-déguster-regarder-manger.

2. Acquisition
Découverte de la notion
Ecrire au tableau l’exercice suivant :
Un gobelet contempler déguster

Demander aux élèves de lire la liste de mots.


Montrer un gobelet (ou à défaut dessine au tableau l’image correspondante 4. Exercice d’application / évaluation
à cet objet). Remplace le mot souligné par son synonyme :
Demander aux élèves un (e) à un (e) de venir poser l’objet ou l’image sur le
mot correspondant. Le petit Djibril ne cesse de regarder son ami Saliou en train de manger une
A quoi sert un gobelet? A boire le café. Qu’est ce qu’on utilise souvent ? mangue juteuse.
Une tasse
Corriger le travail collectivement au tableau.
Faire constater que gobelet et tasse sont des synonymes.

46
Organiser les hypothèses en les regroupant par sous-thème.
Vérification par mise en projet : « nous allons lire le texte ensemble pour
vérifier les hypothèses ».
SEMAINE 9 :
Leçon 4 : Compréhension d »un texte de type Lecture dirigée au tableau
narratif  Demander aux élèves d’identifier les mots connus.
 Pour chaque mot, demander aux élèves de donner une explication.
 Lecture linéaire phrase par phrase, en faisant alterner les élèves, avec
Objectif : Utiliser sa propre expérience pour prédire ou justifier ce qui
l’aide du maître au besoin pour les mots nouveaux. Pour aider à la
va se passer dans une histoire appropriée à son niveau scolaire
lecture des mots nouveaux, faciliter le repérage des syllabes, mettre
en couleur les sons/graphèmes, etc. Maintenir en mémoire les mots
Séance 1
lus en relisant les mots déchiffrés au fur et à mesure de l’avancée
1. Prérequis :
2. Travail sur le texte dans les phrases.
 Lecture magistrale.
 Lecture à haute voix du texte par deux élèves.
Séance 2
3. Consolidation
En route pour Ziguinchor
 Lecture silencieuse du texte puis lecture magistrale.
Gabriel part en vacances à Ziguinchor avec sa sœur Marguerite. Très tôt le
 Compréhension du texte : demander aux élèves de lire silencieusement le
matin, ils se rendent à la gare routière. Ils prennent un autobus et s’installent
texte et de répondre aux questions suivantes :
près de la fenêtre. Chacun déguste son gâteau. Bientôt, c’est le départ. Sur le  Qui sont les personnages ?
chemin, Gabriel contemple le paysage et les arbres qui défilent. Au bout de  Où va Gabriel ?
trois heures de trajet, il a soif. Il prend un gobelet pour boire mais, dans sa  Le voyage a duré combien de temps ?
gourde, il n’y a plus d’eau. Il commence à sentir la fatigue et est pressé  Est-ce que Gabriel avait de l’eau dans son gobelet ?
d’arriver à destination.  Est-ce que Gabriel est arrivé à destination ?
- Si oui, que se passe-t-il ?
Imprégnation -Si non, que se passe-t-il ?
Lecture silencieuse du texte par les élèves. Production libre
Demander aux élèves ce qu’ils ont compris le sens du texte.  Demander aux élèves de s’organiser en groupe et de donner une suite au
Recueillir leurs hypothèses et les confronter. voyage de Gabriel.

47
 Retenir toutes les suites possibles données au texte par les élèves.
4. Evaluation
Demander à chaque élève de donner à l’écrit trois phrases qui donnent une
suite au voyage de Gabriel.
En route pour Ziguinchor
SEMAINE 9 : Gabriel part en vacances à Ziguinchor avec sa sœur Marguerite. Très tôt le
Leçon 5 : Fluidité et évaluation de la semaine. matin, ils se rendent à la gare routière. Ils prennent un autobus et
s’installent près des fenêtres. Chacun déguste son gâteau. Bientôt, c’est le
Objectif : Lire des textes narratifs. de manière rapide, précise et expressive
départ. Sur le chemin, Gabriel contemple le paysage et les arbres qui
Séance 1 défilent. Au bout de trois heures de trajet, il a soif. Il prend un gobelet
pour boire mais, dans sa gourde, il n’y a plus d’eau. Il commence à sentir
1. Prérequis la fatigue et est pressé d’arriver à destination.
Le texte étant caché, demander aux élèves s’ils se souviennent de comment
s’est passé le voyage de Gabriel et de sa sœur, lue à la dernière séance. Leur
demander de raconter oralement l’histoire avec leurs propres mots (rappel  Lecture magistrale,   repérage de la ponctuation, nouvelle lecture
chronologique du récit). magistrale, lecture silencieuse, lecture à voix haute.

2. Travail de la fluidité et de l’expression


Rendre apparent le texte au tableau. Séance 2
Les interdictions
3. Consolidation
 Lecture intégrale du texte par chaque élève de la classe, par groupes
de 2. Les élèves les plus habiles soutiennent ceux qui ont des
difficultés (tutorat).
 Face au public : passage de quelques binômes.
Grille d’évaluation au tableau (se référer à la grille utilisée les
semaines précédentes).

Les élèves désignés dans chaque groupe viennent lire le texte oralement.
Aucune intervention n’est réalisée pendant la lecture. L’enseignant complète

48
la grille au fur et à mesure de la lecture orale du texte et effectue un Élève : /Ʒ / (g=j)
récapitulatif après le passage de chaque élève. Félicitations au vainqueur ! b. Isolement
Maître : Quel est le premier son dans jeudi, un gilet, japon, du jus, une
4. Evaluation de la semaine gifle ?
Dans les cahiers, individuellement : Élève : /Ʒ/ (g=j)
*Je copie tous les mots du texte où j’entends «  gu».  Jeu de pigeon vole. Dire : « Je vais prononcer des mots, levez la main
uniquement quand vous entendez /Ʒ/ (g=j). »
*Mets une croix :
Proposer la liste suivante : bonjour, la bouche, une cage, la jupe, rouge, une
Je mets une croix devant la bonne réponse pour dire pourquoi Gabriel a soif. miche, agir, le major, le chat
Gabril a perdu sa gourde. 2. Découverte de la lettre associée au son (je vois g=j).
Gabriel est fatigué.  Jeu : Dessiner au tableau : un gilet, un gendarme, une girafe, un jouet,
Gabriel n’a plus d’eau dans sa gourde. du jus
 Sur 5 ardoises, écrire chacun de ces mots.
Proposer d’autres exercices (au besoin et suivant les objectifs développés).
Demander aux élèves d’associer le mot correspondant à chaque dessin en
SEMAINE 10 : Le son G=J, texte descriptif posant l’ardoise sous le dessin associé.
Leçon 1 : Correspondances graphophonologiques  Ecrire la liste des mots suivants au tableau :
 Le juge, la boulangerie, jamais, manger, une cage, la jupe,
toujours, une orange, une gifle,la journée, jeune
Objectif : Découvrir les relations son/graphie et le principe combinatoire avec  g=j
-Lire les mots et demander aux élèves de les placer dans la maison
correspondante.
Séance 1
 - Dans la partie centrale du tableau, préparer les cages suivantes :
1. Pré-requis 
-Rappel de l’alphabet (oral). Maison1 : g Maison2 : j
-Dictée de lettres, de syllabes, de mots : la gare, une gourde, la fatigue, une
guitare
2. Acquisition
Travail de la conscience phonémique (j’entends [g=j]).
a. Identification Relire à haute voix les listes établies.
Maître : Quel son est le même dans les mots suivants ? Charger, le jour, Construction de la règle
un gendarme, la girafe, jaune, le jardin, le mariage, le genou, la jambe

49
- Expliquer aux élèves qu’on peu lire parfois g comme j ex : cage, boulangerie, Mots à identifier 
gifle
-Expliquer que g devant/i/ et /e/ se lit /Ʒ/ ( g=j) ex: gifle, large. Mes amis / Nos amis
  séance2 Tes amis / Vos amis
3. Consolidation Ses amis / Leurs amis
 Voici des mots qui comportent le son /Ʒ /   : lis le mot et repère tous
le son puis entoure-les avec ton crayon. Lecture, répétition et épellation des mots en gras.
Liste : un bijou – la magie – une girafe – la tige, le journal- une page, la jupe
Demander aux élèves de compléter par le son qui convient : /j/, /g/, Utilisation en situation : créer des situations pour faire employer tour à tour
Les …eunes organisent des ….eux dan….eureux à l’entrée du villa…e. Mes, Tes Ses, puis, Nos, Vos, Leurs.
4. Exercice d’application / évaluation
Demander aux élèves d’effectuer l’exercice seuls dans les cahiers. Identification parmi d’autres mots
Fatou porte une …olie …upe. Elle allume une bou…ie et man…e son repas.
Séance 2
SEMAINE 10 :
Leçon 2 : Identification des mots
3. Consolidation
Objectif : identifier des mots peu fréquents à l’écrit
Faire des jeux variés avec ces mots pour les fixer dans la mémoire des
élèves.

Séance 1
4. Exercice d’application / évaluation
1. Pré requis
S’inspirer de l’exercice d’évaluation précédent.
Rappel des mots vus la semaine précédente

Ecriture sous la dictée du maitre : aujourd’hui, la gare, la fatigue

2. Acquisition
Découverte de la notion

Même démarche que la leçon précédente

50
La savane

Attraper

grand

-Faire lire silencieusement.

-Demander aux élèves de lire chaque mot à haute voix.

- Amener les élèves à partir d’images, de concrétisations à découvrir le


sens et le contraire de ces mots. 

Où vit la girafe ? Dans la savane .Par quel mot on va le remplacer ? La


SEMAINE 10 brousse
Leçon 3 : Vocabulaire  
Comment appelle t-on alors ces deux mots ? Des synonymes.
Objectif: Trier les mots par catégories : les synonymes
Faire de même avec saisir pour trouver son synonyme : saisir ?

Procéder de la même manière avec grand pour trouver son synonyme :


Séance 1 élancé.
1. Prérequis Construction de la règle : Dire : Les synonymes sont des mots qui signifient la
Rappel des acquisitions précédentes même chose. Exemple :
Demander aux élèves de rappeler des synonymes vus lors de la dernière leçon
Séance 2
de vocabulaire.
3. Consolidation
2. Acquisition
Trouve deux synonymes parmi les mots suivants :
Découverte de la notion
Elancé-grandir-rester-girafe-prendre-guirlandes-grand
Ecrire au tableau les mots suivants :

51
Réponse attendue : grand-élancé La girafe vit dans la savane de plusieurs pays d’Afrique, comme au Niger.
4. Exercice d’application / évaluation C’est le plus élancé de tous les animaux. Elle vit en groupe. Le troupeau est
dirigé par un mâle.
Remplace le mot souligné par son synonyme : La girafe a de hautes pattes et un cou très long. Elle court vite. Elle a une
Une fois dans la brousse, le chasseur se cache derrière un arbre pour petite tête fine avec deux petites cornes. Elle a des taches sur son pelage.
attraper le girafon. Avec sa langue très longue, elle attrape les feuilles situées au sommet des
arbres.
Corriger le travail collectivement au tableau. Son petit s’appelle le girafon.
Compréhension
Lecture silencieuse du texte par les élèves.
Demander aux élèves ce qu’ils ont compris du texte.
Recueillir leurs hypothèses et les confronter.
SEMAINE 10 :
Vérification par mise en projet : « nous allons lire le texte ensemble pour voir
Leçon 4 : Compréhension  d’un texte descriptif
qui a raison ».

Objectif répondre à des questions commençant par « si », « comment Lecture dirigée au tableau
» et « pourquoi »  Reconnaissance des mots déjà connus. Faire déplacer les élèves pour
souligner les mots connus.
 Ecriture et lecture des mots difficiles (un mâle, les pattes, le pelage,
Séance 1 le girafon) pour faciliter aux élèves la lecture du texte.
1. Prérequis :
 Lecture phrase par phrase.
2. Travail sur le texte
 Veiller au respect de la prononciation des mots et de leur articulation.
La girafe
 Soutenir la lecture pour permettre aux élèves d’être à l’aise dans la
lecture exhaustive du texte à haute voix.
 Lecture magistrale.
 Lecture à haute voix du texte par quelques élèves.
Séance 2
3. Consolidation
 Comment la girafe se déplace ?

52
 Si la langue de la girafe était courte, pourrait-elle attraper les feuilles ?
 Pourquoi la girafe vit en groupe ?
 Comment s’appelle le petit de la girafe ?
 Pourquoi la girafe court vite ?
 Comment est le corps de la girafe ?
La girafe vit dans la savane de plusieurs pays d’Afrique, comme au Niger.
 Faire repérer les mots qui permettent de poser des
C’est le plus élancé de tous les animaux. Elle vit en groupe. Le troupeau est
4. Exercice d’application / évaluation : dirigé par un mâle.
La girafe a de hautes pattes et un cou très long. Elle court vite. Elle a une
Demander à chaque élève de poser une question sur le texte avec chacun des
petite tête fine avec deux petites cornes. Elle des taches sur son pelage.
mots suivants: si, comment et pourquoi.
Avec sa langue très longue, elle attrape les feuilles situées au sommet des
Correction collective. arbres.
SEMAINE 10 : Son petit s’appelle le girafon.
Leçon 5 : Fluidité et évaluation de la semaine
 Lecture magistrale.
 Repérage de la ponctuation. Comptage du nombre de phrases.
Objectif : Lire et relire un texte à plusieurs reprises afin d’améliorer sa fluidité. Rappel du rôle des pauses lors de la lecture à haute voix.
 Nouvelle lecture magistrale : expressive.
Séance 1  Demander aux élèves de relire le texte silencieusement afin de
préparer leur lecture à haute voix pour aller lire ce texte dans une
1. Prérequis
autre classe.
Le texte étant caché, demander aux élèves s’ils se souviennent du texte sur la
 Lecture du texte par plusieurs élèves à haute voix avec commentaires
girafe. Leur demander de décrire cet animal (rappel d’informations).
des autres élèves sur la manière dont le texte a été lu (commencer
2. Travail de la fluidité et de l’expression par les meilleurs lecteurs).
Rendre apparent le texte au tableau.

La girafe. Séance 2

3. Consolidation

53
Lecture intégrale du texte par chaque élève de la classe, par groupes de 2. Les Les faire lire à haute voix par les élèves.
élèves les plus habiles soutiennent ceux ayant des difficultés (tutorat). Leur demander de venir entourer les graphèmes représentant les sons appris
Face au public : passage de quelques binômes. précédemment (j=ge).
Sélection de l’élève qui ira lire ce texte dans une classe voisine. 2. Acquisition
Travail de la conscience phonémique : les sons
Grille d’évaluation au tableau (s’inspirer de la grille des semaines
1) Lire oralement la liste de mots suivants aux élèves : le feu, deux, des œufs,
précédentes)
un peu, le milieu, il veut, un vœu.
4. Evaluation de la semaine
Demander aux élèves d’effectuer l’exercice seuls dans leurs cahiers.  Demander par quel son se terminent les mots prononcés.
1. Dans le texte, recherche le contraire du mot «  petites  »  : …………….  Faire trouver le son /oe / (eu/oeu)
2. Dans le texte, recherche tous les mots où vois /g/ mais n’entends pas  Jeu de pigeon vole : Je vous dis des mots, fermer les yeux et levez le
«/ge/  : ……………………………………………………………………………… doigt quand vous entendez /eu/
3. Donne trois parties du corps de la girafe. Citées dans le un lieu (lever le doigt), une lame (ne pas lever), un oeuf (lever le
texte………………………….. doigt), merveilleux (lever le doigt), un fauteuil (ne pas lever le doigt).
2) Faire le même travail avec eur/oeur
Proposer d’autres exercices (au besoin et suivant les objectifs développés). Jeu de devinettes : Ce n’est pas une fille et nous avons les mêmes
parents, c’est ma …..? (soeur) – C’est pas beaucoup, c’est … ? (peu) -
C’est lui qui conduit la voiture, c’est le …. ? (Chauffeur) …..
SEMAINE 11 : les sons eu-oeu/eur –oeur, texte Découverte des lettres associées aux sons (les graphèmes)
descriptif 1) Écrire au tableau une liste de mots : moteur, cœur, bleu, couleur vœu,
Leçon 1 : correspondances graphophonologiques milieu, fleur, lieu, leur, etc.
2) Lire les mots un à un et demander aux élèves de les loger dans la
Objectif : Maîtriser les correspondances graphophonologiques avec   eu- oeu bonne corbeille : 1. la corbeille des /eu/, 2. la corbeille des /oeu/,3.la
/eur-oeur corbeille des/eur/,4.la corbeille des /oeur/.
Corbeille 1 corbeille 2 corbeille 3 corbeille 4

Séance 1
1. Prérequis
Ecrire au tableau les mots suivants : un jour, la cage, un pigeon, la jupe, il
joue.

54
Séance 1

1. Prérequis
Dictée des mots appris la semaine précédente :

Nos (amis), mes (camarades), ses (livres)

NB : Dire tout le groupe nominal, mais ne faire écrire que le déterminant
possessif.

2. Acquisition
2) Mettre en couleur les graphèmes (l’écriture correspondant aux sons). Découverte de la notion
Séance 2
Ecrire la liste de mots ci-dessous au tableau :
3. Consolidation  Une sœur, le cœur, plus, plusieurs
L’enseignant demande aux élèves de compléter eux-mêmes le tableau ci- -Demander aux élèves de lire silencieusement les mots.
dessous en venant écrire les mots appropriés à partir d’une autre liste de -Demander aux élèves de lire chaque mot à haute voix.
mots comportant les sons du jour. -Ne pas lire les mots aux élèves mais les aider au besoin en les segmentant
par syllabes ou en coloriant les graphèmes.
1. 2. 3. 4.
-Faire trouver à l’oral la signification de chaque mot ou la fournir si nécessaire
eu oeu eur oeur
………. ………. ………. ……… (supports concrets ou imagés, etc.).

- Amener les élèves à utiliser les mots dans une phrase (ex : ma sœur travaille
4. Exercice d’application / évaluation
Proposer un exercice sur le modèle de la consolidation: bien à l’école.)

SEMAINE 11 -Faire lire de nouveau et à haute voix la liste : un mot par élève, de plus en
plus vite pour faire passer toute la classe, en désignant des mots dans le
Leçon 2 : identification des mots
désordre.

Séance2
Objectif : Identifier des mots peu fréquents à l’écrit
3. Consolidation

55
-Demander aux élèves d’écrire les mots ci-après sur l’ardoise : mot par mot,
après avoir fait épeler chaque mot avant de l’écrire.
Séance 1
Plus, plusieurs -une sœur –
1. Prérequis
-Effacer ces mots un à un, et demander aux élèves d’écrire le mot qui vient Rappeler les acquisitions antérieures.
d’être effacé. Corriger les productions sur les ardoises.
2. Acquisition
Demander aux élèves d’écrire ces mots dans leurs carnets et de les Découverte de la notion
apprendre encore à la maison car il y aura un contrôle avec des récompenses
la semaine prochaine. Ecrire la liste de mots ci-dessous au tableau:
Plusieurs- Intérieur -Bonheur
4. Exercice d’application / évaluation -Faire lire silencieusement les mots ci-dessus.
-Demander aux élèves de lire chaque mot à haute voix.
Les élèves réalisent l’exercice dans leur cahier. Ne pas lire les phrases aux
- Amener les élèves à partir d’images, de concrétisations à découvrir le
élèves et leur demander d’effectuer le travail seuls.
sens et le contraire de ces mots. 
Le maître dicte les mots et groupes de mots suivants: Combien de chambres compte la demeure ? Plusieurs chambres.
Opposer plusieurs à un(e).
Ma sœur, le cœur, plusieurs
Où sont les ventilateurs (ou autres objets)? Dans les chambres .Ou
Correction collective puis individuelle. encore à l’intérieur. Quand on sort de la chambre, on se retrouve où ?
Dehors, ou à l’extérieur.
Intérieur et extérieur sont des contraires.

Qu’est ce qu’il y a dans cette demeure ? (voir dernière phrase).Le


SEMAINE 11Leçon 3 : Vocabulaire : bonheur. Pourquoi ?

Evoquer les conditions de vie des sinistrés des inondations et


demander s’ils sont heureux. Sortir le mot malheur.
Objectifs : Trier les mots par catégories : les contraires.
Bonheur et malheureux sont des contraires.

56
Sens de la règle : Dire : rappeler que les contraires sont des mots de sens
opposés. Donner des exemples :

Séance 2
3. Consolidation
La maison de ma sœur
Récris les phrases en utilisant le contraire des mots soulignés :
Ma grande sœur a acheté une maison aucœur de Dakar.
A l’extérieur de la maison, il y a une brebis. C’est une villa entourée defleursde toutes les couleurs. Elle compte
plusieurs chambres et un salon bien meublé avec de beaux fauteuils .Sur le
4. Exercice d’application / évaluation téléviseur,sontposéesdescornesdebœufjolimentdécorées. A l’intérieur, on ne
Relie chaque mot à son contraire sent pas la chaleur à cause des ventilateurs.
Quel bonheur de vivre dans cette demeure
Extérieur Plusieurs 1. Impr2gnation
Lecture silencieuse du texte par les élèves.
Bonheur Intérieur Demander aux élèves ce qu’ils ont compris du texte.
Un Recueillir leurs hypothèses et les confronter.
Vérification par mise en projet : « nous allons lire le texte ensemble pour voir
Corriger le travail collectivement au tableau. qui a raison ».

2. Lecture dirigée au tableau


 Reconnaissance des mots déjà connus. Faire déplacer les élèves pour
souligner les mots connus.
 Ecriture et lecture des mots difficiles (ma sœur, elle compte, des
SEMAINE 11
fauteuils, un bœuf) pour faciliter aux élèves la lecture du texte.
LECON 4 : Compréhension  d’un texte descriptif
 Lecture phrase par phrase.
 Veiller au respect de la prononciation des mots et de leur articulation.
Objectif : Répondre à des questions commençant par « si », « comment  Soutenir la lecture pour permettre aux élèves d’être à l’aise dans la
» et « pourquoi » lecture exhaustive du texte à haute voix.
 Lecture magistrale.
SEANCE 1  Lecture à haute voix du texte par quelques élèves.

57
Séance 2 1. Prérequis
3. Consolidation Le texte étant caché, demander aux élèves s’ils se souviennent du texte sur la
 Comment sont les fauteuils de la maison ? girafe. Leur demander de décrire cet animal (rappel d’informations).
 Si la maison compte plusieurs chambres, pourrait-elle avoir un salon ?
2. Travail de la fluidité et de l’expression
 Pourquoi on ne sent pas la chaleur à l’intérieur ?
Rendre apparent le texte au tableau.
 Comment le salon est-il meublé ?
 Comment la villa est décorée ?
 Faire repérer les mots qui permettent de poser des questions avec si,
comment et pourquoi.

4. Exercice d’application / évaluation :


Demander à chaque élève de répondre aux questions suivantes :
La maison de ma sœur
1-Si le salon est bien meublé, peut-on y trouver un téléviseur ? Ma grande sœur a acheté une maison aucœur de Dakar.
2-Comment sont les cornes posées sur le téléviseur ? C’est une villa entourée defleursde toutes les couleurs. Elle compte
plusieurs chambres et un salon bien meublé avec de beaux fauteuils .Sur le
3-Pourquoi à l’intérieur on ne sent pas la chaleur ? téléviseur, sontposéesdescornesdebœufjolimentdécorées. A l’intérieur, on ne
sent pas la chaleur à cause des ventilateurs.
Modalités de travail : individuel et dans les cahiers.
Quel bonheur de vivre dans cette demeure
Correction collective.

SEMAINE 11 : Lecture magistrale.


Leçon 5 : Fluidité et évaluation de la semaine Repérage de la ponctuation. Comptage du nombre de phrases. Rappel du rôle
des pauses lors de la lecture à haute voix.
Nouvelle lecture magistrale : expressive.
Objectif : Lire et relire un texte à plusieurs reprises afin d’améliorer sa fluidité. Demander aux élèves de relire le texte silencieusement afin de préparer leur
lecture à haute voix pour aller lire ce texte dans une autre classe.
Séance 1

58
Lecture du texte par plusieurs élèves à haute voix avec commentaires des Objectif : Maîtriser les correspondances graphophonologiques avec  f –ph
autres élèves sur la manière dont le texte a été lu (commencer par les Séance 1
meilleurs lecteurs).
1. Prérequis
Séance 2 Lecture des mots suivants au tableau :
Du café un piquet petit
3. Consolidation -Demander aux élèves de venir entourer les sons /f/ /p/.
Lecture intégrale du texte par chaque élève de la classe, par groupes de 2. Les -Faire rappeler quelques mots contenant ces sons.
élèves les plus habiles soutiennent ceux ayant des difficultés (tutorat). 2. Acquisition
Face au public : passage de quelques binômes. Travail de la conscience phonémique : les sons.
Sélection de l’élève qui ira lire ce texte dans une classe voisine. Jeu du son mystère :
Demander aux élèves de dire le son présent dans tous les mots
Grille d’évaluation au tableau (s’inspirer de la grille des semaines
précédentes). suivants (Réponse attendue : /f/ (f-ph)) : la farine, le phare, un œuf, le
pharmacien, fruits, fleur, feu, téléphone, une photo.
4. Evaluation de la semaine Opposer les paires minimales suivantes pour isoler le phonème /f/
Demander aux élèves d’effectuer l’exercice seuls dans leurs cahiers.
représenté par les graphèmes f et ph.
Dans le texte, recherche le contraire du mot «  petites  »  : ……………. narine/farine (/narin/ /farin/ ) le car/le phare (/kar/ /far/)
Dans le texte, recherche tous les mots où vois /g/ mais n’entends pas Ecrire et faire décomposer les deux mots « farine » et « phare ».
«/ge/  : ……………………………………………………………………………… Les faire décomposer en syllabes.
Donne trois parties du corps de la girafe. …………………………..
Faire isoler les deux graphèmes et les faire fixer visuellement,
Proposer d’autres exercices (au besoin et suivant les objectifs développés).
auditivement et graphiquement en script et en cursive.

Séance 2
SEMAINE 12 : Le son f/ph, texte descriptif
1)-Désignation d’images comportant le son :

Leçon 1 : Correspondances graphophonologiques

59
Objectif : Identifier des verbes, également sous leurs formes fléchies.

Séance 1
1. Pré requis
Dessiner au tableau : un éléphant un feu Dictée des 3 mots appris la semaine précédente :
Sur 2 ardoises, écrire chacun de ces mots. plusieurs, la sœur, le cœur
Demander aux élèves d’associer le mot correspondant à chaque dessin 2. Mise en contexte
Découverte de la notion
en posant l’ardoise correspondant dessous.
Ecrire la liste de mots ci-dessous au tableau :
2)- Dans la partie centrale du tableau, préparer les cases suivantes :
Marcher, chanter, danser, jouer, écouter, téléphoner
Demander aux élèves de lire silencieusement les mots.
f ph
Demander aux élèves de lire chaque mot à haute voix
Demander à un élève de marcher et faire produire la phrase correspondante.
(Ex. Moussa marche)
Faire la même chose avec deux élèves ou plus.
Abdou et Marie marchent
3- Ecrire la liste des mots suivants au tableau : – neuf-la phrase la fumée – Ecrire les verbes au moins sous trois formes
inférieur – un œuf– un éléphant -le téléphone –la fontaine un orphelin –la Marcher marche marchent
géographie -du feu- un élève- une feuille Regarder regarde regardent
4-Demander aux élèves de venir loger les mots dans les cases Téléphoner téléphone téléphonent
correspondantes. Faire observer les différences et montrer que c’est le même mot qui change
Exercice d’application / évaluation de forme. Faire entourer les terminaisons
Demander aux élèves de faire l’exercice seuls dans les cahiers Montrer que « ent » indique qu’il ya beaucoup de personnes qui marchent,
Lire les phrases et compléter le mot par le graphème qui convient : téléphonent... : c’est le pluriel (fixer)
La fille achète de la …..arine. Faire la même chose avec le singulier
Je t’ai vu sur une ….to
SEMAINE 12
Leçon 2 : Identification de mots

60
Séance 2 SEMAINE 12
Leçon 3 : Vocabulaire  
3. Consolidation

1) Demander aux élèves de classer les verbes ci-dessus sous leurs formes
fléchies dans le tableau : ils désignent, je soigne, ils se peignent, ils gagnent, il Objectifs : Trier les mots par catégories : les contraires.
désigne, elle se peigne, il inspire, ils regagnent, ils soignent.
Séance 1
2) Demander aux élèves de compléter les phrases en choisissant parmi les
1. Prérequis
mots suivant : regagnent – peignent – désigne – signe – désigne, peigne,
Les mots suivants sont synonymes :
regagne.
Vrai Faux
Les filles se …………. les cheveux tous les jours.
Les élèves ……………… les classes après la récréation. Brousse - Savane
Le directeur …….. les cahiers.
Le maître ………. un élève pour effacer le tableau. grand-petit

4. Evaluation Rappel : Quand dit-on que des mots sont synonymes ? Donnez des exemples
J’écris le verbe dans la bonne colonne
2. Acquisition
Les filles écoutent, Découverte de la notion
Je regarde la télé Ecrire la liste de mots ci-dessous au tableau:
Les garçons jouent. Sauvage; Beaucoup ; énorme
Amélie téléphone -Faire lire silencieusement.
-Demander aux élèves de lire chaque mot à haute voix.
Singulier pluriel - Amener les élèves à partir d’images, de scènes jouées dans la classe, de
concrétisations à découvrir le sens et le contraire de ces mots.
Où vit l’éléphant ? Comme quel autre animal ? Ce sont des animaux sauvages.
Est-ce que le mouton est un animal sauvage ? Pourquoi ? On dit qu’il est un
animal domestique.
Correction collective puis individuelle
Sauvage est alors le contraire de domestique.

61
Concrétiser avec des objets, des élèves, etc. Pour opposer beaucoup à peu. Leçon 4 : Compréhension d’un texte de type
Beaucoup est le contraire de peu. descriptif.
Faire de même avec énorme et minuscule en prenant l’exemple d’un baobab
et d’un arbuste (avec des images à l’appui) Objectif : Sélectionner les informations explicites requises pour répondre à
Fixation de la notion de contraire une question
Construction de la règle : Dire : des mots contraires sont des mots de sens
opposés. Séance 1
Texte : As-tu jamais vu un éléphant ?
Exemple : beaucoup /peu-énorme /minuscule-sauvage/domestique
C’est un animal sauvage énorme qui vit dans la savane. Il est plus grand que
Séance2 le phacochère. Sa trompe est presque aussi longue que le cou de la girafe. Il a
deux défenses en ivoire. Quand il marche, il soulèvebeaucoup de poussière.
3. Consolidation On dirait de la fumée. Son petit s’appelle l’éléphanteau. Il a l’air minuscule à
Entoure le contraire de domestique dans les mots suivants :
côté de sa mère. Comme il est amusant !
Bien –joli-vrai-sauvage-défaite- Imprégnation
Lecture silencieuse du texte par les élèves.
4. Exercice d’application / évaluation (5mn)
Les élèves réalisent de façon individuelle l’exercice dans leur cahier. Demander aux élèves ce qu’ils ont compris du texte.
Recueillir leurs hypothèses et les classer.
Récris les phrases en utilisant le contraire des mots soulignés Susciter l’intérêt en demandant aux élèves l’importance qu’il y a à connaître
les traits de certains animaux avant la visite du parc en fin d’année.
1. Dans la cour, pousse un énorme arbre. (Grand, minuscule)
Partager avec les élèves le désir et la nécessité de vérifier les hypothèses par
2. Cette nuit, j'ai beaucoup dormi. (vite,peu) la lecture pour satisfaire la curiosité.
Lecture dirigée au tableau
Correction collective au tableau.  Faire identifier les mots connus.
 Demander aux élèves de tenter une explication des mots connus.
 Isoler les mots qui présentent des difficultés de lecture (Exemples : un
SEMAINE 12 éléphant, le phacochère, un éléphanteau, minuscule).
 Lire et faire lire les mots pour éviter des blocages ultérieurs.

62
 Faire faire une lecture linéaire phrase par phrase. -Où vit l’éléphant ?
 Faire en sorte que les élèves lisent plusieurs phrases différentes. SEMAINE 12
 Aider les élèves à fixer la graphie des mots pour faciliter la lecture. Leçon 5 : Fluidité et évaluation de la semaine
 Lecture magistrale.
Lecture à haute voix du texte par quelques élèves. Objectifs : Lire et relire un texte à plusieurs reprises afin d’améliorer sa
fluidité.
Séance 2
Séance 1
Compréhension du texte
Rappeler avec les élèves l’intérêt lié à la connaissance de l’éléphant. 1. Prérequis
Le texte étant caché, demander aux élèves s’ils se souviennent du texte sur
Demander aux élèves de relire le texte.
l’éléphant. Leur demander de décrire cet animal (rappel d’informations).
Demander aux élèves de donner la phrase qui commence le texte.
2. Travail de la fluidité et de l’expression
Demander aux élèves sous quelle forme est cette phrase.
Réponses attendues : une question, une interrogation, une demande.
Demander aux élèves ce qu’ils doivent faire pour comprendre la description
de l’éléphant.
As-tu jamais vu un éléphant ?
Réponse attendue : Recueillir des informations utiles à partir du texte.
C’est un animal sauvage énorme qui vit dans la savane. Il est plus grand que
Demander aux élèves de donner ces informations.
le phacochère. Sa trompe est presque aussi longue que le cou de la girafe. Il a
Réponse attendue : sa forme (énorme, grand, cou long)-sa démarche-le nom
deux défenses en ivoire. Quand il marche, il soulèvebeaucoup de poussière.
de son petit (éléphanteau)-les noms des animaux auxquels il est comparé (la
On dirait de la fumée. Son petit s’appelle l’éléphanteau. Il a l’air minuscule à
girafe, le phacochère).
côté de sa mère. Comme il est amusant !
Demander aux élèves ce qu’il faut faire pour répondre à une question à partir
Rendre apparent le texte au tableau.
d’un texte.
Réponse attendue : il faut choisir les bonnes informations  Lecture magistrale en théâtralisant et en jouant sur le rythme du
Il faut organiser les informations texte.
Exercice d’application / évaluation :  Repérage de la ponctuation et rappel du rôle des pauses lors de la
-Comment marche l’éléphant ? lecture à haute voix.
 Nouvelle lecture magistrale : théâtrale et expressive.
-Pourquoi la girafe est un animal sauvage ?
 Demander aux élèves de relire le texte silencieusement afin de
-Comment s’appelle le petit de l’éléphant ? préparer leur lecture expressive à haute voix.

63
 Lecture du texte par plusieurs élèves à haute voix avec commentaires …………………………………………………..
des autres élèves sur la manière dont le texte a été lu (commencer
Proposer d’autres exercices (au besoin et suivant les objectifs développés)
par les meilleurs lecteurs).
SEMAINE13 : Le son « gn », texte descriptif
Séance 2
Leçon 1 : Correspondances graphophonologiques
3. Consolidation
 Lecture intégrale du texte par chaque élève de la classe, par groupes Objectif : Découvrir les relations son/graphie et le principe combinatoire avec  gn
de 2. Les élèves les plus habiles soutiennent ceux ayant des difficultés
(tutorat). Séance 1
 Face au public : passage de quelques binômes. 1. Prérequis 
Grille d’évaluation au tableau -Rappel de l’alphabet (oral).
-Dictée de lettres, de syllabes, de mots.
Nombre de mots lus avec erreurs (un tiret par erreur)
élève 1 élève 2 élève 3 élève 4 élève 5 2. Acquisition
Phrase 1 Travail de la conscience phonémique (j’entends [gn]).
Phrase 2  Catégorisation
Phrase 3 Maître : Quels mots ne contient pas le son ? : le pagne, il gagne, soigner, la
Phrase 4 lune, une ligne, le nid
Phrase 5 Élève : lune, nid
ponctuation  Identification :
intonation Maître : Quel son est le même dans la montagne, un alignement, la
Les élèves désignés dans chaque groupe viennent lire le texte oralement. campagne, un signe, gnagna, magnifique? Élève : /gn/
Aucune intervention n’est réalisée pendant la lecture. L’enseignant complète  Jeu de pigeon vole. Dire : « Je vais prononcer des mots, levez la main
la grille au fur et a mesure de la lecture du texte et effectue un récapitulatif uniquement quand vous entendez [gn]. »
après le passage de chaque élève .Félicitation au vainqueur. Proposer la liste suivante : un rossignol, la poupée, soigné, il gagne, la natte,
4. Evaluation de la semaine un agneau, un chapeau.
Les élèves réalisent l’exercice dans leur cahier. Leur demander d’effectuer le Découverte de la lettre associée au son (je vois gn).
travail seuls. Dessiner au tableau (cf. schéma) : un peigne, un chignon, un agneau, un
Je recherche dans le texte un mot où j’entends /ph/ cygne. Sur 4 ardoises, écrire chacun de ces mots.
………………………………………………………………………….  Jeu : demander aux élèves d’associer le mot correspondant à chaque
Cherche deux mots qui montrent que l’éléphant est grand. dessin en posant l’ardoise sous l’image.

64
Le maître demande aux élèves de tracer une ……..

SEMAINE 13
 Jeu inverse. Demander aux élèves de lire seuls les mots suivants écrits Leçon 2 : Identification de mots
au tableau : un singe, du pain, la main, et de les dessiner sur leur
ardoise. Vérification en associant les ardoises aux mots.
Séance 2 Objectifs : Identifier des verbes, également sous leurs formes fléchies.
3.Consolidation
Séance 1
Découvrir le principe de la combinatoire
Jeu : je sais lire les syllabes simples avec «  » 1. Pré requis
gna gni Gnol gno Dire tour à tour les phrases suivantes :
gnai gnan Gné gner Ali regarde la télé.
gn gne gneau Gnal gnai
gnon gnar Gnoir gna Nathalie et son frère écoutent un conte.
Faire lire individuellement ces syllabes plusieurs fois verticalement et
horizontalement. Dire chaque fois « écrivez correctement regarde/écoutent. »
Attirer l’attention des élèves sur la graphie de gn ( 1 son transcrit par2lettres).
2. Acquisition
Consolidation Découverte de la notion
Demander aux élèves de compléter les phrases par les mots qui
conviennent : magnifique, peigne, soigner Reprendre la même démarche que la leçon d’identification de mots
Abdou va à l’hôpital pour se faire …….. précédente.
Rama a une robe ……
Verbes à utiliser :
Avant d’aller à l’école, Moussa ……. ses cheveux.
Évaluation gagner, souligner, soigner.
4. Exercice d’application/ évaluation
Les élèves réalisent l’exercice dans leurs cahiers, sans aide.
Je complète les phrases par les mots suivants  : ligne, pagne, gagne
Maman porte son ……
Ali …….. souvent beaucoup d’argent au loto.

65
Séance 2 SEMAINE 13
Leçon 3: Vocabulaire 

3. Consolidation Objectif : Trier les mots par catégories : les contraires.


-Dicter des phrases et faire écrire correctement le verbe.
Séance 1
-Ecrire des phrases au tableau et faire trouver celles dont le verbe est au
pluriel. 1. Prérequis
Rappel des acquisitions précédentes
Exemple : Les girafes mangent de l’herbe et des feuilles (Pluriel)
Rappel : Quand dit-on que des mots sont des contraires ? Donnez des
4. Evaluation exemples
.Je mets S quand la phrase est au singulier et P quand elle est au pluriel :
2. Acquisition
- Les médecins soignent les malades. Découverte de la notion
- Mon père achète une voiture.
- Les enfants jouent à la marelle Ecrire la liste de mots ci-dessous au tableau:

Mignonne

Gagner

sœur

-Faire lire silencieusement.

-Demander aux élèves de lire chaque mot à haute voix.

- Amener les élèves à partir d’images, de scènes jouées dans la classe, de


concrétisations à découvrir le contraire de ces mots.

66
Comment est Gnagna ? la notion de contraire étant acquise, on peut SEMAINE 13
demander le contraire de mignonne. Faire trouver vilaine. Leçon 4 : Lecture d’un texte de type descriptif

Lors du match de football Sénégal /Ouganda, qui a gagné ? Le Sénégal.Et


l’Ouganda ? Il a perdu .Donc : gagner a pour contraire perdre. Objectifs :Répondre à des questions commençant par « si », « comment
» et « pourquoi »
Prendre le cas d’élèves qui sont frère et sœur ; faire dire que frère et sœur
sont des contraires Séance 1
Fixer à nouveau la notion de contraire Ecrire le texte suivant au tableau

Construction de la règle : Dire : des mots contraires sont des mots de sens
opposés. Exemple : mignonne/vilaine-gagner/perdre-frère/sœur.

Séance 2

3. Consolidation
Relie le mot à son contraire :

Sœur perdre
Une fille aimable
Mignonne vilaine
Ma sœur aînée se nomme Gnagna. Elle est élancée et sa peau est noire
gagner
comme de l’ébène. Elle a une coiffure magnifique et porteun pagne
4. Exercice d’application / évaluation multicolore. Elle soigne toujours sa tenue. C’est la plus mignonne et la plus
Les élèves réalisent de façon individuelle l’exercice dans leur cahier. aimable de mes sœurs. Et chaque année, elle gagne le prix de la meilleure
élève de son école.
Récris la phrase en utilisant le contraire des mots soulignés
Imprégnation
Elle ne peut gagner le concours miss Sénégal  car elle est vilaine.
 Lecture silencieuse.
Correction collective au tableau.
 Vérification de la compréhension des élèves.

67
 Recueil des hypothèses et confrontation. SEMAINE 13
 Vérification par mise en projet. Leçon 5 : Fluidité et évaluation de la semaine

Lecture dirigée au tableau Objectifs :Lire des textes descriptifs de son niveau scolaire avec fluidité,
silencieusement et à voix haute.
 Identification des mots connus :
 Lecture linéaire phrase par phrase, en faisant alterner les élèves, avec Séance
l’aide du maître au besoin pour les mots nouveaux.
 Pour aider à la lecture des mots nouveaux, faciliter le repérage des Pré requis
syllabes, mettre en couleur les sons/graphèmes, etc. Le texte étant caché, demander aux élèves s’ils se souviennent du texte sur
 Maintenir en mémoire les mots lus en relisant les mots déchiffrés au Gnaga. Leur demander de rappeler comment est Gnagna (rappel
fur et à mesure de l’avancée dans les phrases. d’informations).
 Lecture magistrale. Travail de la fluidité
 Lecture à haute voix du texte par deux élèves.

Séance 2
 Lecture silencieuse du texte puis lecture magistrale.
 Compréhension du texte : Questions orales posées (les élèves doivent
y répondre en prélevant des indices dans le texte.
 Comment se nomment la sœur aînée ? Une fille aimable
 Si la sœur est noir à quoi ressemble-t-elle ? Ma sœur aînée se nomme Gnagna. Elle est élancée et sa peau est claire
 Pourquoi Gnagna est mignonne ? comme celle d’une métisse. Elle a une coiffure magnifique et porteun pagne
multicolore. C’est la plus mignonne et la plus aimable de mes sœurs. Elle
Exercice d’application / évaluation soigne toujours sa tenue. Et chaque année, elle gagne le prix de la meilleure
élève de son école.
-Pourquoi Gnagna est aimable ?

-Comment se nomme la sœur ?


Le travail de la fluidité
-Si sa peau est noire à quoi ressemble-t-elle ?

68
--lecture magistrale du maître *Je recherche dans le texte deux mots ou j’entends / gn/ et qui disent
--Repérage de la ponctuation et rappel du rôle des pauses lors de la comment est Gnagna.
lecture a haute voix.
*J’écris vrai ou faux.
--Par groupe, demander aux élèves de s’entrainer à lire à haute voix le
texte copié dans leur cahier en vue du concours du meilleur lecteur. Mignone signifie ‘’jolie’’.
--Un élève par phrase
--Puis lecture intégrale du texte par chaque élève Gnagna est belle mais ne travaille pas à l’école.
--Demander à chaque groupe de désigner le camarade qui leur semble le
La personne qui parle dans le texte est moins âgée que Gnagna.
mieux préparé pour le concours (veiller à ce que cela ne soit pas toujours les
mêmes qui soient désignés afin que chacun puisse s’exercer à la lecture en Correction collective.
public.
Séance 2 Proposer d’autres exercices (au besoin et suivant les objectifs développés).

Consolidation Grille d’évaluation au tableau

Nombre de mots lus avec erreurs (un tiret par erreur )


élève 1 élève 2 élève 3 élève 4 élève 5
Phrase 1
Phrase 2
Phrase 3
Phrase 4
Phrase 5
ponctuation
intonation
Les élèves désignés dans chaque groupe viennent lire le texte oralement.
Aucune intervention n’est réalisée pendant la lecture. L’enseignant complète
la grille au fur et à mesure de la lecture du texte et effectue un récapitulatif
après le passage de chaque élève .Félicitation au vainqueur. SEMAINE 14 : Le son « en=an=em=am »,texte
descriptif
Evaluation de la semaine

69
 Jeu de « chasse aux mots » : rechercher le maximum de mots
Leçon 1 : Correspondances graphophonologiques contenant le son /en/
3) Je vous dis une nouvelle liste : boulanger, chanteur, orange, manger.
Objectif : Découvrir les relations son/graphie et le principe combinatoire avec  Demander le son médian qu’on entend dans les mots prononcés.
en=an=em=am  Faire trouver le son /an /
 Devinettes : Ce n’est pas un homme âgé, c’est un … ? (enfant) – On
Séance 1 cultive dans ce terrain pendant la saison des pluies ? C’est un (champ)
– Elle se trouve dans la bouche et coupe la viande, c’est un …. ? (dent)
1. Prérequis
– C’est le mois qui vient avant le dernier mois de l’année ….. ?
Ecrire au tableau les mots suivants :
(novembre)- J’ai mal à la gorge, je transporte les malades à l’hôpital,
Les faire lire à haute voix aux élèves. je suis une … ? (ambulance)
Découverte des lettres associées aux sons (les graphèmes)
Leur demander de venir entourer ce qui fait /ou/ dans ces mots et ce qui
fait /ei/. 1) Écrire au tableau : Le chanteur, entre, le membre, un exemple, la chambre,
dans, il prend, la jambe.
2. Acquisition
Travail de la conscience phonémique : les sons L’enseignant lit les mots un à un et demande aux élèves dans quelle maison il
doit les écrire : 1. la maison des /an/, 2. la maison des /en /,3.la maison des
1) Lire oralement la liste de mots suivants aux élèves : une orange, la dent, /am/, 4. La maison des /em/
remplir, le champ, la plante

 Demander aux élèves le son qu’ils entendent dans ces mots. maison 1 maison 2 maison 3 maison 4
 Faire trouver le son /ã /
 Jeu de pigeon vole : Je vous dis des mots suivants, levez le doigt
quand vous entendez /ã/ : un camp un lapin un vendeur encore un
maçon un boulange un ensemble
2) Je vous dis une nouvelle liste de mots : enfin, entendre, ensuite, envie
3) Mettre en couleur les graphèmes (l’écriture correspondant aux sons).
 Demander par quel son commencent les mots prononcés.
 Faire trouver le son /en /.Même démarche pour les autres sons
Séance 2

70
3. Consolidation  Leçon 1 bis : Correspondances
L’enseignant demande aux élèves de compléter eux-mêmes le tableau ci- graphophonologiques
dessous en venant écrire les mots appropriés.
Objectif :Maîtriser les correspondances graphophonologiques avec  in
Liste :une plante, il entend, un tambour, le temps, la banque, le silence, le aineinimaim
vent, remplir, grand.
Séance 1
1. 2. 3. 4.
1. Prérequis
an en am Em Le maître dit une phrase aux élèves. Ces derniers répètent une première
fois la phrase au complet, puis, la répètent plusieurs autres fois en laissant
tomber un mot de la fin à chaque fois jusqu’à ce qu’il ne reste que le
premier mot.

Le maître dit :

Demain matin, l’agneau qui aura faim ira simplement en pleine brousse.
4. Exercice d’application / évaluation
Les élèves disent :
1) Ecrire les phrases suivantes au tableau :
Demain matin, l’agneau qui aura faim ira simplement en pleine brousse.
Le vendeur envoie l’enfant chez le boulanger. Le camp est rempli de
Demain matin, l’agneau qui aura faim ira simplement en pleine
militaire !
Demain matin, l’agneau qui aura faim ira simplement en
2) Demander aux élèves d’écrire dans leurs cahiers seulement les mots où
l’on entend /en/. Demain matin, l’agneau qui aura faim ira simplement
3) Corriger le travail collectivement au tableau. ( ainsi de suite…….)

Demain matin, l’agneau


SEMAINE 14 : Le son « in-ain-ein-im-aim » Demain matin,

71
Demain Ecrire sur la partie centrale du tableau les mots qui ont été lus à la première
séance : demain, cousin, copain, singe, soudain, moulin, pain, imprimer,
2. Travail de la conscience phonémique : plein, imposant, peinture et les faire lire à haute voix.
Isolement : Enseignant : Quel est le dernier son dans demain?
Dessiner le tableau suivant :
Élève : /ain/
Ain in im ein aim
Faire de même avec pain, soudain

Identification : Enseignant : Quel son est le même dans singe, cousin,


moulin, matin? Demander aux élèves de recopier les mots dans la bonne colonne.
Vérification : dans chaque liste, mettre en couleur : « aim », « in », « ein »,
Élève : /in/
« ain », « im ». Faire observer que c’est deux ou trois lettres qui rendent un
Faire de même avec : peinture, plein, teinte/ faim, daim/ important, seul son.
imperméable, grimper
Consolidation
Découverte des lettres associées aux sons (les graphèmes)
Demander aux élèves de compléter la phrase par les mots qui conviennent :
Dessiner au tableau (cf. schéma) : du pain, un train, un grain. Sur 3 ardoises,
………. Matin, l’agneau qui aura ….. ira simplement en ………. Brousse
écrire chacun de ces mots.
Évaluation
 Jeu : demander aux élèves d’associer le mot correspondant à chaque
dessin en posant l’ardoise sous l’image.
Exercice d’application/ évaluation
 Jeu inverse. Demander aux élèves de lire seuls les mots suivants écrits
au tableau : un singe, du pain, la main, et de les dessiner sur leur Les élèves réalisent l’exercice dans leur cahier, sans aide.
ardoise. Vérification en associant les ardoises aux mots.
Je complète les mots par ain, im, in, aim ou ein.

Un lap… La f… du p….. une p…ture, …possible

Séance 2

72
SEMAINE 14 : les sons « en=an=em=am »/ « in-ain- Demander s’ils reconnaissent ces mots
ein-im-aim 
Faire ajouter ce qui manque pour trouver le verbe.
Leçon 2 : Identification de mots
Réponse attendue : porter-raconter-écouter.
Objectifs : Identifier des verbes, également sous leurs formes fléchies.
Expliquer ces verbes en situation.
Séance 1
Demander pourquoi les terminaisons changent dans les phrases.
1. Prérequis
Compléter le verbe : Attirer l’attention sur la présence de NOUS et VOUS.
Le médecin soign...les malades (soigne) Attirer l’attention sur les mots qui accompagnent ces verbes.
Le directeur sign...les cahiers de composition (signe) Montrer que NOUS c’est Moi + d’autres personnes
Les garçons regard...la télé (regardent) VOUS, c’est Toi + d’autres personnes
2. Acquisition Faire entourer les terminaisons pour chaque personne
Découverte de la notion
Nous ons
Ecrire les verbes suivants au tableau :
vousez
Nous portons vous portez
Faire compléter la phrase suivante par la bonne personne du verbe regarder.
Nous racontons vous racontez
Chaque soir, nous .........la télévision.
Nous écoutons vous écoutez

Faire lire silencieusement. Faire lire à haute voix.

Faire relever sur l’ardoise la partie des mots qui ne change pas.

Production attendue : port-racont-écout


Séance 2

73
3. Consolidation SEMAINE 14 : les sons « en=an=em=am »/ « in-ain-
ein-im-aim 
Leçon 3 : Vocabulaire 
Ecrire plusieurs verbes fléchis au tableau, faire relever ceux qui sont
accompagnés par NOUS.

Faire la même chose avec VOUS Objectif : Trier les mots par catégories : les mots de même famille

Construction de la règle : Quand le verbe est employé par NOUS, il se termine


par «  ONS ».
Séance 1
Quand le verbe est accompagné par VOUS, il se termine par « EZ »
1. Pré requis
Contrôle Rappel des acquisitions précédentes
2. Acquisition
Je complète le verbe (PLM) : nous parl... vous racont... vous jou... , nous
Découverte de la notion
tomb...
Ecrire la liste de mots ci-dessous au tableau:
4. Exercice d’application / évaluation
J’écris correctement le verbe (le maître peut étoffer en fonction du niveau). Sucrés-Amitié
Vous montr... le sac de Moussa. -Faire lire silencieusement.
Nous écout...la maîtresse. -Demander aux élèves de lire chaque mot à haute voix.
Nous racont...une histoire. - Amener les élèves à partir d’images, de scènes jouées dans la classe, de
concrétisations à découvrir des mots de même famille  liés à sucrés et
amitié.

Comment sont les fruits du manguier ? Sucrés. Ils contiennent quoi ? Du


sucre. Comment appelle t- on une usine qui produit du sucre ? Une sucrerie.
(Les bonbons, les glaces, le miel, etc. sont des sucreries). Et le récipient
servant à conserver le sucre ? Un sucrier.

74
Faire observer et conserver que Sucrés-Sucre-Sucrerie-Sucrier sont des mots
de la même famille.
Objectif : Utiliser sa propre expérience pour prédire ou justifier ce qui va se
Ali s’est lié d’amitié avec Germain. Comment peut-on le dire encore ? Ils sont passer dans une histoire appropriée à son niveau scolaire
des amis.

Ils ont une relation amicale


Séance 1
Ce sont des mots d’une même famille.
Texte :
Fixation de la notion.
Germain est un homme déjà vieux. Il porte un collier autour du cou. Il est
Construction de la règle : Dire : Sucre-sucrerie-sucrier-sucré sont des mots de souvent couché au pied du grand manguier aux fruits sucrés. Ali s’est lié
même famille. Amitié-amical-ami sont également des mots de même famille. d’amitié avec lui et il vient le voir de temps en temps.
Séance 2 Germain lui raconte des histoires toutes simples et des contes passionnants
et pleins d’aventures. Ali et Germain s’amusent des ruses inventées par le
3. Consolidation
A partir du mot sucre, donne deux mots de la même famille. lièvre pour tromper les autres animaux de la brousse .

4. Exercice d’application / évaluation (5mn)


Travail sur le texte
Ne recopie que les mots d’une même famille :
Lecture silencieuse du texte par les élèves.
Amène-amical-famille-amitié-amicalement.
Demander aux élèves ce qu’ils ont compris du texte.
Les élèves réalisent de façon individuelle l’exercice dans leur cahier Recueillir leurs hypothèses et les confronter.
Vérification par mise en projet : « nous allons lire le texte ensemble pour voir
qui a raison ».

Lecture dirigée au tableau

SEMAINE 14 : les sons « en=an=em=am »/ « in-ain-  Reconnaissance des mots déjà connus. Faire déplacer les élèves pour
ein-im-aim  souligner les mots connus.
Leçon 4: compréhension d’un texte de type descriptif

75
 Ecriture et lecture des mots difficiles (Germain, vieux, une histoire,
passionnant,) pour faciliter aux élèves la lecture du texte.
 Lecture phrase par phrase. Objectif : Lire des textes descriptifs de son niveau scolaire avec fluidité,
 Veiller au respect de la prononciation des mots et de leur articulation. silencieusement et à voix haute.
 Soutenir la lecture pour permettre aux élèves d’être à l’aise dans la
lecture exhaustive du texte à haute voix. Séance 1
 Lecture magistrale.
1. Prérequis
 Lecture à haute voix du texte par quelques élèves. Le texte étant caché, demander aux élèves s’ils se souviennent du texte sur
Séance 2 Germain. Leur demander de refaire le portrait de Germain (rappel
5. Consolidation d’informations).
 Quel sont les noms de personnes dans le texte ?
 Entre Ali et Germain, qui est le plus âgé ? 2. Travail de la fluidité
 Comment reconnait-on Germain ? Rendre apparent le texte au tableau.
 Comment sont les deux personnages ?
Germain est un homme déjà vieux. Il porte un collier autour du cou. Il
 Que fait Germain quand il est avec Ali ?
est souvent couché au pied du grandsmanguier aux fruits sucrés. Ali
 Quelle histoire raconte Germain ?
s’est lié d’amitié avec lui et il vient le voir de temps en temps. Germain
 Qui peut imaginer l’histoire racontée par Germain ?
lui raconte des histoires et des contes passionnants et pleins
6. Exercice d’application / évaluation : d’aventures impossibles. Ali et Germain s’amusent des ruses
Demander à chaque élève de donner au moins trois phrases simples pour inventées par le lièvre pour triompher des autres animaux de la
raconter une histoire que Germain peut raconter à Ali. brousse.

 Lecture magistrale,   repérage de la ponctuation, nouvelle lecture


magistrale, lecture silencieuse, lecture à voix haute.
SEMAINE 14 : les sons « en=an=em=am »/ « in-ain-
ein-im-aim  Séance 2
Leçon 5 : Fluidité et évaluation de la semaine

76
3. Consolidation
Objectif : Maîtriser les correspondances graphophonologiques avec tr- pr-
 Lecture intégrale du texte par chaque élève de la classe, par groupes
dr- br-cr
de 2. Les élèves les plus habiles soutiennent ceux ayant des
difficultés (tutorat).
 Jeu de rôle. Séance 1
1. Prérequis
4. Evaluation de la semaine Ecrire au tableau les mots suivants : la brousse, le livre, le prix.
Dans les cahiers et individuellement : Les faire lire à haute voix par les élèves.
2. Travail de la conscience phonémique :
*Je recherche dans le texte deux mots ou j’entends / en/.
1) Lire oralement la liste de mots suivants aux élèves : une montre, entre, une
*J’écris vrai ou faux. lettre, une vitre. Dire : « Par quels sons se terminent les mots que je viens de
prononcer ? » faire trouver /tr/
Germain a le même âge qu’Ali. Jeu de pigeon vole. Dire : « Je vais prononcer une autre série de mots, levez la
main uniquement quand vous entendez /tr/. » : apprendre (ne pas lever la
Le lièvre est un animal.
main), un travail (lever la main), une droite (ne pas lever la main), le tracteur
Germain a beaucoup de temps. (lever la main), la rentrée (lever la main), un caprice (ne pas lever la main).
NB : A effectuer dans un silence total.
Ali a trouvé Germain en train de manger des mangues. 2) Faire repérer les sons /pr/, /dr/, /br/, /br/, /cr/ dans d’autres listes de
mots.
Proposer un ou deux autres exercices au besoin.
Découverte des lettres associées aux sons (les graphèmes)
Faire faire une prononciation étirée de /tr/ pour faire découvrir qu’il est
forme de /t/ et de /r/.
Faire la même chose sur les autres groupes de lettres.
Ecrire les groupes de lettres au tableau, les faire écrire en script et en cursive.
Séance 2
SEMAINE 15 : Les sons « tr-pr-dr-br-cr »,texte
3. Consolidation
descriptif
Faire faire des frappés de mains pour segmenter en syllabes les mots
suivants écrits au tableau : prix, bravo, drapeau, sucre, vitre.
Leçon 1 : Correspondances graphophonologiques

77
Faire isoler les syllabes comportant les graphèmes étudiés. Faire lire et Objectif : Identifier des verbes, également sous leurs formes fléchies.
écrire les syllabes ainsi isolées.
Présenter le tableau suivant aux élèves et leur demander d’encadrer le Séance 1
groupe de lettres commun à chaque groupe de mots. 1. Prérequis
Dire les phrases suivantes et faire écrire correctement le verbe :
Montre- Tramway Apprendre- prochain- Cri-sucre-écriture – Mon père est moi marchons sur le trottoir
fenêtre-Travail- lettre prix -caprice encre –crayon. Vous écoutez les paroles de grand-père.
vitre Faire écrire sur l’ardoise la terminaison du verbe accompagné par NOUS, par
Brouter- briser- bravo Rendre - vendre- droit VOUS.
brusquement- drapeau - tendrement
2. Acquisition
nombreux
Découverte de la notion
Ecrire dans un tableau plusieurs syllabes avec tr-pr-dr-br-cr-
Lire ces syllabes plusieurs fois verticalement puis horizontalement. Ecrire les verbes suivants au tableau :

Tra Pro dra bro cri Finir Nous finissons vous finissez
Tri Pri dro bri cre Grandir Nous grandissons vous grandissez
Tro Pre dré bru cru Noircir Nous noircissons vous noircissez
Tru Pra dri bra cré
Tré pré dre bre cra Adopter la même démarche que la leçon précédente en insistant sur la
PLM : Dictée de syllabes contenant les graphèmes étudiés. différence avec les verbes vus jusque-là.
Montrer que pour beaucoup de verbes en IR (ne pas parler de groupes pour
4. Exercice d’application/ évaluation
Les élèves réalisent l’exercice sur leur cahier, sans aide. le moment) on a ISS avant les terminaisons du pluriel.
Je complète les mots avec le groupe de lettre qui convient  : br, cr, tr, ,br, dr. Rappeler que NOUS c’est Moi + d’autres personnes
Une ...ebis un ….ix le …uit une é…iture le ….apeau VOUS, c’est Toi + d’autres personnes
Correction collective au tableau.
SEMAINE 15 Faire entourer les terminaisons pour chaque personne
Leçon 2 : Identification de mots
Nous issons

78
vousissez Objectif : Trier les mots par catégories : les mots de même famille

Construction de la règle : Quand certains verbes en IR sont accompagnés par


NOUS, ils se terminent par «  ISSONS ».
Quand certains verbes en IR sont accompagnés par VOUS, ils se terminent par Séance 1
« ISSEZ »
1. Pré requis
Séance 2 Rappel des acquisitions précédentes
3. Consolidation 2. Acquisition
-Faire compléter la phrase suivante par la bonne personne du verbe grandir. Découverte de la notion
Chaque année, nous .......... Ecrire la liste de mots ci-dessous au tableau:
Un attroupement-
-Ecrire plusieurs verbes fléchis au tableau, et des infinitifs à droite. Le secouriste
Nous marchons parler Les soins
Vous finissez Faire lire silencieusement.
Nous parlons finir Demander aux élèves de lire chaque mot à haute voix.
Nous finissons - Amener les élèves à partir d’images, de scènes jouées dans la classe, de
Faire relier par une flèche l’infinitif aux formes fléchies correspondantes concrétisations à découvrir des mots de même famille.
Reprendre l’exercice avec d’autres verbes. Qu’est ce qui a attiré son attention ? Un attroupement : beaucoup de
4. Exercice d’application / évaluation personnes se retrouvent pour voir l’accidenté. Où peut se former encore un
J’écris correctement le verbe (le maître peut étoffer en fonction du niveau). attroupement.
Vous fin... les exercices...
Nous blanch......les murs de la classe. Cherchons des mots de la même famille : troupe-troupeau.
Nous agrand....le cercle.
Est-ce que l’accidenté est laissé à lui-même ? Les secouristes sont venus. Pour
le secourir. Pour lui porter secours.

Donc : secouriste-secourir-secours sont des mots de même famille.


SEMAINE 15 Leçon 3 : Vocabulaire 

79
Construction de la règle : Dire : Attroupement-troupe-troupeau sont des SEMAINE 15
mots de même famille. Secourir-secouriste-secours sont également des mots Leçon 4 : Compréhension d’un texte de type
de même famille. descriptif
Séance 2

3. Consolidation
Objectif : Utiliser sa propre expérience pour prédire ou justifier ce qui
Mets ensemble les mots de même famille : va se passer dans une histoire appropriée au niveau scolaire du CP

Attroupement-foule-secours-parcours-secourir

4. Exercice d’application / évaluation (5mn) Séance 1


Ecris deux mots de la même famille que troupe :
Un accident
Les élèves réalisent de façon individuelle l’exercice dans leur cahier

Au sortir de l’école, un attroupement a attiré mon attention. Je m’approche


pour voir : c’est un accident. La victime, un jeune garçon, était sur un
brancard.

Il est un peu grand et est de teint noir. Son visage est couvert de petits
boutons.

Son front saigne et ses vêtements sont couverts de sang. Il pleure. Il semble
beaucoup souffrir.

1. Imprégnation

80
Lecture silencieuse du texte par les élèves. Demander à chaque élève de donner au moins trois phrases simples pour
Demander aux élèves ce qu’ils ont compris du texte. raconter une histoire que Germain peut raconter à Ali.
Recueillir leurs hypothèses et les confronter.
Vérification par mise en projet : « nous allons lire le texte ensemble pour voir
qui a trouvé les bonnes réponses ».

2. Lecture dirigée au tableau


Reconnaissance des mots déjà connus. Faire déplacer les élèves pour
SEMAINE 15
souligner les mots connus. Leçon 5 : Fluidité et évaluation de la semaine
Ecriture et lecture des mots difficiles (la victime, un brancard, un
accident, souffrir) pour faciliter aux élèves la lecture du texte. Objectif : Lire des textes descriptifs de son niveau scolaire avec fluidité,
Lecture phrase par phrase. silencieusement et à voix haute.
Veiller au respect de la prononciation des mots et de leur articulation.
Soutenir la lecture pour permettre aux élèves d’être à l’aise dans la Séance 1
lecture exhaustive du texte à haute voix. 1. Prérequis
Lecture magistrale. Le texte étant caché, demander aux élèves s’ils se souviennent du texte sur le
Lecture à haute voix du texte par quelques élèves. garçon accidenté. Leur demander de décrire le garçon accidenté (rappel
Séance 2 d’informations).
3. Consolidation 2. Travail de la fluidité et de l’expression
Quel sont les noms de personnes dans le texte ? Rendre apparent le texte au tableau.
Qui parle dans le texte ? Quel mot le montre ?
Où se passe cette histoire ? Relever le groupe de mots qui le montre Un accident
Comment sont les deux personnages ?
Qui a subi un accident?
Quelle histoire raconte Germain ?
Qui peut imaginer l’histoire racontée par Germain ?

4. Exercice d’application / évaluation :

81
Au sortir de l’école, un attroupement a attiré mon attention. Je m’approche
pour voir : c’est un accident. La victime, un jeune garçon, était sur un
brancard.
Il est un peu grand et est de teint noir. Son visage est couvert de petits
boutons.
Son front saigne et ses vêtements sont couverts de sang. Il pleure. Il semble
beaucoup souffrir.
Les secouristes arrivent et lui font les premiers pansements .Il est ensuite
transporté à l’hôpital.

 Lecture magistrale,   repérage de la ponctuation, nouvelle lecture SEMAINE 16 : Les sons « fl-pl-gl-bl-cl »,texte
magistrale, lecture silencieuse, lecture à voix haute. injonctif

Séance 2 Leçon 1 : Correspondances graphophonologiques


Consolidation
 Lecture intégrale du texte par chaque élève de la classe, par groupes Objectif : Maîtriser les correspondances graphophonologiques avec   fl, pl,
de 2. Les élèves les plus habiles soutiennent ceux ayant des difficultés gl, bl, cl
(tutorat).
 Face au public : passage de quelques binômes. Séance 1
1. Prérequis
Evaluation de la semaine Ecrire au tableau les mots suivants : la peur, le lutteur, facile, le lac, une gare,
un sabot.
Sur cahier, individuellement :
Les faire lire à haute voix par les élèves
 Je copie tous les mots du texte où j’entends «  pr  ». Leur demander de venir entourer les lettres représentant les sons
 Je donne un mot qui dit que l’accidenté va très mal …………………….. /p/,/l/,/f/,/g/,/c/ et /b/dans ces mots.
Correction collective.
2. Acquisition
Proposer d’autres exercices (au besoin et suivant les objectifs développés). Travail de la conscience phonémique : les sons

82
1. Lire oralement la liste des mots suivants aux élèves : table, plante, aveugle,
oncle, plus, cercle, plaie, flèche, fleur, depuis
-Jeu de pigeon vole :je vous dis les mots et vous levez la main quand vous
entendez /pl/, /fl/ , /gl/ , /bl/ , /cl/ : formidable, claquoir, simple, règle, souffle
….
NB : après avoir écrit les mots dans les cages demander aux élèves de venir
2. Découverte des lettres associées aux sons (les graphèmes)
entourer les graphèmes.
-Ecrire au tableau :fleuve ,réfléchir ,proclamer ,blanc ,aveugle ,pluie ,glisser
,tableau ,oncle ,peuple. 4. Exercice d’application / évaluation
Demander de compléter les mots en utilisant 3 des sons appris.
Lire les mots un à un et demander aux élèves dans quelle cage il doit les La …..ace ; une rè… e ; la ----- asse ; un téléphone porta….e ;
écrire. (pl - gl – bl – fl – pl )préciser le mot contenant le sons dans la cage une belle …eur.

Pl gl Fl bl cl SEMAINE 16
Leçon 2 : Identification de mots

Objectif : Lire des mots multi-syllabiques inconnus en utilisant la


décomposition en morphèmes (radical, préfixe, suffixe).

Séance 1
Séance 2
1. Prérequis
Faire écrire correctement les verbes dans les phrases :
3. Consolidation 
Demander aux élèves de compléter eux-mêmes le tableau ci-dessous en Les arbres grandissent
venant écrire le mot approprié. Vous finissez le travail
2. Acquisition
Découverte de la notion
Liste des mots : temple, blocage, réflexion, glisseur, refléter, clic, classe.
Ecrire la liste de mots ci-dessous au tableau :
1 2 3 4 5 maladroit
visible
Bl pl cl fl gl
rapide

83
Demander aux élèves de lire silencieusement les mots Demander aux élèves d’écrire ces mots dans leur cahier de mots et de les
Leur demander de lire chaque mot a haute voix apprendre encore à la maison car il y aura une dictée la semaine prochaine.
Faire trouver à l’oral la signification de chaque mot ou la fournir 4. Exercice d’application / évaluation
concrètement au besoin. Les élèves réalisent l’exercice dans leur cahier. Ne pas lire les phrases aux
Amener les élèves à utiliser les mots dans une phrase (ex : Moussa fait tomer élèves et leur demander de travailler seuls.
les verres ; il est maladroit). Je complète la phrase par deux des mots appris : invisible/maladroit
Ajouter EMENT au mot et demander de lire. Un joueur .........ne marque pas de buts
Faire décomposer le mot en trois parties : La nuit, les chats noirs sont .............
Mal- adroit-ement Correction collective au tableau.
Faire lire la partie qui est au milieu (le radical)
Faire faire une phrase avec adroit (moussa n’est pas adroit.)

Faire trouver des mots formés de la même manière


Faire la même chose avec Visible /invisible/invisiblement SEMAINE 16
Séance 2 Leçon 3 : Vocabulaire 
3. Consolidation

Objectif : Trier les mots par catégories : les mots de même famille
Faire lire à haute voix de nouveau la liste : un mot par élève, de plus en plus
vite pour faire passer le maximum d’élèves, en désignant les mots dans le
désordre.
Séance 1
Demander aux élèves d’écrire les mots ci-après sur l’ardoise : mot par mot,
1. Prérequis
après avoir fait épeler chaque mot avant de l’écrire. Rappel des acquisitions précédentes
Mots : adroit, maladroit, visible, invisible, visiblement, visibilité 2. Acquisition

Effacer ces mots un a un, et demander aux élèves d’écrire le mot qui vient Découverte de la notion
d’être effacé. Corriger les productions sur les ardoises.
Ecrire la liste de mots ci-dessous au tableau:

84
Rectangle Recopie les mots de même famille : rassembler- glace-place-assembler-
façade-rassemblement
Décorer
Les élèves réalisent de façon individuelle l’exercice dans leur cahier
Assembler

-Faire lire silencieusement.

-Demander aux élèves de lire chaque mot à haute voix.

- Amener les élèves à partir d’images, de scènes jouées dans la classe, de


concrétisations à découvrir des mots de même famille.

La cage ressemble à quoi ? Un rectangle. On peut dire qu’elle a une forme


rectangulaire. Montrer deux parties de la cage qui se joignent pour former
un angle. SEMAINE 16
Leçon 4 : Compréhension d’un texte injonctif :
Rectangle-rectangulaire-angle sont des mots de même famille.
Objectif : Utiliser les informations contenues dans des documents afin de
Cherchons des mots de la même famille que décorer : décoration-décor réaliser une tâche (p. ex. une carte, un atlas, des instructions, une recette

Avec assembler, faire trouver : rassemblement-assemblage-assemblée- Séance 1


rassembler
Texte :
Construction de la règle : Dire : A partir d’un mot de base, on peut avoir des
mots de même famille. Donner des exemples. Pour fabriquer une cage de pigeon, il faut :
-Découper une planche
Séance 2 -Veiller à obtenir quatre parties égales qui forment des rectangles.
-prendre des clous
3. Consolidation
À partir de décorer, écris deux mots de même famille. -assembler les planches découpées côte à côte et les fixer avec les clous
Ouvrir une fenêtre en forme de flèche sur l’une des faces de la cage pour
4. Exercice d’application / évaluation l’aérer.

85
1. Travail sur le texte  Demander aux élèves de dire l’objet que le texte peut permettre de
Imprégnation fabriquer.
Lecture silencieuse du texte par les élèves.  Demander aux élèves d’identifier les éléments du texte qui permettent de
Demander aux élèves ce qu’ils ont compris du texte. concevoir l’objet (Retenir les indices pertinents).
Recueillir leurs hypothèses et les confronter.  Demander aux élèves d’ordonner les indices suivant leurs moments
Vérification par mise en projet : « nous allons lire le texte ensemble pour voir d’utilisation.
».  Faire dramatiser la situation de fabrication d’une cage de pigeon.
Exercice d’application / évaluation
Partager avec les élèves le désir et la nécessité de vérifier les hypothèses par
Demander à chaque élève de donner dans son cahier :
la lecture.
Lecture dirigée au tableau -trois mots du texte qui décrivent des objets qui permet de fabriquer une
 Faire identifier les mots connus cage de pigeon ;
 Demander aux élèves de tenter une explication des mots connus. -donner la forme de la fenêtre de la cage
 Isoler les mots qui présentent des difficultés de lecture (Exemples : SEMAINE 16:
fabriquer, veiller, un clou). Leçon 5 : Fluidité et évaluation de la semaine
 Faire lire ces mots pour prévenir des blocages dans la lecture du
texte. Objectif : Lire et relire à plusieurs reprises un texte recommandant
 Faire faire une lecture linéaire phrase par phrase. quelque chose afin d’améliorer sa fluidité.
 Faire en sorte que les élèves lisent plusieurs phrases différentes.
 Aider les élèves à fixer la graphie des mots pour faciliter la lecture de tout Séance 1
le texte. 1. Prérequis
 Lecture magistrale. Le texte étant caché, demander aux élèves s’ils se souviennent des actes à
 Lecture à haute voix du texte par quelques élèves. accomplir pour fabriquer une cage de pigeon. Leur demander de le dire
Séance 2 oralement.
 Lecture silencieuse du texte puis lecture magistrale.
2. Travail de la fluidité et de l’expression
 Préparer le matériel suivant : planches rectangulaires, des clous, des
cartons découpés, de la colle, etc. Rendre apparent le texte au tableau.
 Amener les élèves à percevoir la différence qui existe entre le texte et les
Pour fabriquer une cage de pigeon, il faut :
textes étudiés.

86
 Découper une planche 5 Je recherche dans le texte deux mots où j’entends /cl/
 Veiller à obtenir quatre parties égales qui forment des rectangles. ………………………………………………………………………….
 prendre des clous 6 Je dis à quoi servent les clous  :
 assembler les planches découpées côte à côte et les fixer avec les Découper une planche
clous Fixer les planches découpées
 Ouvrir une fenêtre en forme de flèche sur l’une des faces de la cage 7 Je relis le texte et j’écris vrai ou faux  :
pour l’aérer. Les planches doivent avoir la forme de triangles. (vrai, faux)
 Lecture magistrale  en théâtralisant (amener des morceaux d’épi, du Il faut ouvrir une fenêtre en forme de rectangle. (vrai, faux)
crin de cheval et agir au fur et à mesure que l’on lit pour la réalisation
de l’objet) et en jouant sur la construction du texte (modalité Proposer d’autres exercices (au besoin et suivant les objectifs développés).
injonctive).
 Repérage de la ponctuation et rappel du rôle des pauses lors de la
lecture à haute voix.
 Nouvelle lecture magistrale : théâtrale et expressive. SEMAINE 17: Les sons « el-ec-es »,texte injonctif
 Demander aux élèves de relire le texte silencieusement afin de Leçon 1Correspondances graphophonologiques
préparer leur lecture expressive à haute voix.
 Lecture du texte par plusieurs élèves à haute voix avec commentaires
des autres élèves sur la manière dont le texte a été lu (commencer Objectif : Maîtriser les correspondances graphophonologiques avec el- ec –
par les meilleurs lecteurs). es.

Séance 1
Séance 2
1. Prérequis
Consolidation
Lecture des mots suivants au tableau :
 Lecture intégrale du texte par chaque élève de la classe, par groupes Le nez – vous avez – chez elle –tu es – un bel oiseau
de 2. Les élèves les plus habiles soutiennent ceux ayant des difficultés Demandez aux élèves de venir entourer les lettres qui font /é/
(tutorat). Découverte des lettres associées aux sons (les graphèmes)
 Face au public : passage de quelques binômes.
Les élèves « tapent » les sons qui composent le mot puis laissent tomber
Evaluation de la semaine
un son.
Les élèves réalisent l’exercice dans leur cahier. Leur demander d’effectuer le Le maître dit un mot d’une syllabe. Les élèves tapent avec leur doigt sur
travail seuls. leur table en prononçant séparément chaque phonème (son) du mot tout

87
en déplaçant leur doigt de gauche à droite afin d’illustrer l’endroit où est Collectivement au tableau, lire les phrases et les compléter par le mot qui
situé le son tapé, soit en début, en milieu ou en fin de mot. convient : miel – bec – les escaliers
Les élèves glissent ensuite leur poing de gauche à droite en prononçant le Pour aller à l’étage, je monte sur ……………………
mot (ce balayage illustre l’action de fusionner les sons en un mot). Les abeilles produisent du ………………………………
Dans un troisième temps, ils laissent tomber le premier son et prononcent Le cygne a un long ……………………..
le reste.
Exercice d’application / évaluation
Ex : le maître dit bec
Demander aux élèves d’effectuer l’exercice seuls (ils peuvent s’aider de la
Elève  : b – e – c puis bec enfin ec
liste au tableau). Dessine et écris le mot correspondant à chaque dessin.
Exercice d’application / évaluation
Répéter l’exercice avec sel.
Faire une dictée de mots dans les cahiers de devoirs
Dire : je vous propose un autre mot : escalier
Le bec, le sel, un appel
En tapant les mains, trouvons le nombre de syllabes puis isolons la première SEMAINE 17 :
syllabe. Leçon 2 : Identification de mots
NB  : préciser qu’en position initiale ou médiale on prononce le «  s  » devant
une consonne.
Objectif: Lire des mots multi-syllabiques inconnus en utilisant la
Proposer la liste des mots suivants : bec, sel, vitesse, directeur, appel, actuel,
décomposition en morphèmes (radical, préfixe, suffixe)
collection, escalier, électricité, question, manuel, respirer, modèle, affection,
destination
Dessiner le tableau suivant :
Séance 1
ec el es
1. Prérequis
Dictée de mots (PLM) : adroit/adroitement, longtemps.
Demander aux élèves de lire ces mots puis de les écrire au bon endroit dans
2. Acquisition
le tableau.
Découverte de la notion
Vérification : dans chaque liste, mettre en couleur les graphèmes. Faire
observer dans chaque mot la présence du « ec », du « el » ou du « es ». Choisir une liste de mots fréquents et l'écrire au tableau.
Faire remarquer que « e » devant une consonne se lit /é/.
Faire relire les mots de chaque série. directement,
Consolidation 

88
naturel, Les élèves réalisent l’exercice dans leur cahier. Ne pas lire les phrases aux
élèves et leur demander d’effectuer le travail seuls.
 Lire ou faire lire le mot et vérifier que chaque élève en connaît la
signification, puis le faire analyser. Faire entourer le radical dans les mots suivants  :
 Procéder de la même façon que lors de la leçon précédente pour Indirectement
faire lire : indirect/indirectement
Naturellement
Naturel/naturellement
Correction collective au tableau.
Rapide/rapidement

 Cacher ou effacer les mots et demander aux élèves de les écrire sur
l'ardoise. SEMAINE 17
 Faire faire lire par le maximum d’élèves les mots ainsi formés en Leçon 3 : VOCABULAIRE :
commençant par le plus court
Objectif : Trier les mots par catégories : les mots de même famille
Séance 2
Séance 1
3. Consolidation
o Annoncer aux élèves qu’ils vont lire des mots formés comme ceux 1. Prérequis
appris à la séance précédente. Rappel des acquisitions précédentes
o Ecrire le mot « correctement » et faire trouver le petit mot (le radical)
à partir duquel il est formé 2. Acquisition
Réponse attendue : correct/correctement. Découverte de la notion

Proposer d’autres mots  à faire lire et décomposer en parties. Faire Ecrire la liste de mots ci-dessous au tableau:
entourer le radical à chaque fois.
Dessiner
Construction de la règle : pour former des mots plus longs, on peut ajouter
Colorier
des sons avant ou après le radical.

4. Exercice d’application / évaluation


Une ligne

89
Faire lire silencieusement. À partir de décorer, écris deux mots de même famille.

Demander aux élèves de lire chaque mot à haute voix. 4. Exercice d’application / évaluation (5mn)
Lis chaque série. Réunis les mots d’une famille.
Amener les élèves à partir d’images, de scènes jouées dans la classe, de
concrétisations à découvrir des mots de même famille. Série 1 : crayon-couleur-dessin-photo-image-dessinateur-

A défaut d’une échelle réelle, qu’a-t-on fait pour la montrer aux élève ? On l’a Série2 : malin-alignement-dessiner-colorier-aligner-dessiner-ligne
dessinée.
Les élèves réalisent de façon individuelle l’exercice dans leur cahier
Qu’est ce qu’on obtient ? Un dessin

Trouvons d’autres mots de la même famille : dessinateur


SEMAINE : 17
Dessiner-dessin-dessinateur sont des mots de la même famille. Leçon 4 : Compréhension d’un texte injonctif 
Que faut-il faire avec les petits traits ?Il faut les colorier, mettre une couleur.

Colorier et couleur appartiennent à la même famille de mots ? Trouvons un : Objectif : Utiliser les informations contenues dans des documents afin de
autre : coloriage- réaliser une tâche (p. ex. une carte, un atlas, des instructions, une recette)

Qu’est ce qu’on a tracé ? Des lignes. Comment sont les rangs pendant le
défilé ? Bien alignés
Texte :
Autre mot de la même famille : alignement
Pour dessiner une échelle 
Ligne-aligner-alignement sont des mots de même famille -trace deux lignes verticales parallèles ;
-relie ces deux lignes avec de petits traits horizontaux espacés ;
Construction de la règle : Dire : A partir d’un mot de base, on peut avoir des -colorie ces petits traits pour distinguer les marches du support.
mots de même famille. Donner des exemples.

Séance 2 Séance 1

3. Consolidation 1. Imprégnation

90
Lecture silencieuse du texte par les élèves. Demander aux élèves de suivre les conseils donnés dans le texte et de
Demander aux élèves ce qu’ils ont compris du texte. dessiner une échelle.
Recueillir leurs hypothèses et les confronter.
Faire expliquer le processus.
Vérification par mise en projet : nous allons lire le texte ensemble pour voir.

Partager avec les élèves le désir et la nécessité de vérifier les hypothèses par 4. Evaluation :
Demande à chaque élève de lire le texte et de dessiner une échelle en
la lecture.
respectant les conseils donnés.
2. Lecture dirigée au tableau
 Faire identifier les mots connus. Semaine 17 
Leçon : Fluidité et évaluation de la semaine
 Demander aux élèves de tenter une explication des mots connus.
 Isoler les mots qui présente des difficultés de lecture (Exemples : Objectif: Lire et relire à plusieurs reprises des consignes chose afin
parallèles, horizontaux).
d’améliorer sa fluidité.
 Lire et faire lire les mots pour éviter des blocages ultérieurs.
 Faire faire une lecture linéaire phrase par phrase. Séance 1
 Faire faire une lecture alternée.
1. Prérequis
 Faire en sorte que les élèves lisent plusieurs phrases différentes.
 Aider les élèves à fixer la graphie des mots pour faciliter la lecture. Le texte étant caché, demander aux élèves s’ils se souviennent de ce qu’il faut
 Lecture magistrale. faire pour dessiner une échelle. Leur demander de le dire oralement.
Lecture à haute voix du texte par quelques élèves.
2. Travail de la fluidité et de l’expression
Séance 2 Rendre apparent le texte au tableau.

3. Consolidation
Demander aux élèves de relire le texte et de donner des indices sur la forme.

Demander aux élèves de dire pourquoi cette forme.

Demander aux élèves de donner le rôle des tirets.


Pour dessiner une échelle :
Demander aux élèves de montrer ce que le texte permet de faire.
-trace deux lignes verticales parallèles ;
-relie ces deux lignes avec de petits traits horizontaux espacés ;
91
Lecture magistrale  en théâtralisant et en jouant sur la construction du texte Je copie tous les mots du texte où j’entends «  es»
(modalité injonctive). Je complète la phrase avec des mots du texte  :
 Repérage de la ponctuation et rappel du rôle des pauses lors de la Le crayon sert à………………………..
lecture à haute voix. Proposer d’autres exercices (au besoin et suivant les objectifs développés).
 Nouvelle lecture magistrale : théâtrale et expressive. SEMAINE 18 : les sons « ette-esse-erre-elle-
 Demander aux élèves de relire le texte silencieusement.
enne » ,texte injonctif
 Lecture du texte par plusieurs élèves à haute voix avec commentaires
des autres élèves sur la manière dont le texte a été lu Correspondances graphophonologiques
Nombre de mots lus avec erreurs (un bâton par erreur)
Elève 1 Elève 2 Elève 3 Elève 4 Elève 5, etc.
Objectif : Maîtriser les correspondances graphophonologiques « ette, erre,
Phrase 1
Phrase 2 esse, elle, enne »
Phrase 3
Phrase 4 Séance 1
Phrase 5 1. Prérequis
Ponctuation: Apprendre la comptine ci-dessous oralement. La dire par binômes en se
+, +-, - regardant dans les yeux et en se tenant le menton : il est interdit de rire,
Intonation :
sinon on reçoit par son camarade une petite tape (une tapette) !
+, +-, -
Mots Je te tiens. Tu me tiens. Par la barbichette…
correctement Le premier, de nous deux, qui rira aura une tapette !
lus par 2. Découverte des lettres associées aux sons (les graphèmes)
minute Dessiner au tableau (cf. schéma) : une échelle, un verre, une antenne, des
Séance 2 lunettes, une pelle. Sur 5 ardoises, écrire chacun de ces mots.
3. Consolidation  Jeu : demander aux élèves d’associer le mot correspondant à chaque
-Lecture intégrale du texte par chaque élève de la classe, par groupes de 2. dessin en posant l’ardoise dans la rainure du tableau.
Les élèves les plus habiles soutiennent ceux ayant des difficultés (tutorat).
-Face au public : passage de quelques binômes.

4. Evaluation de la semaine
Sur cahier, individuellement :

92
 Jeu inverse. Demander aux élèves de lire seuls les mots suivants écrits Je complète les mots par ette, esse, ou elle.
au tableau : une poubelle, une galette, une maîtresse et de les uneéch… la vit… une devin….
dessiner sur leur ardoise. Vérification en associant les ardoises aux Correction collective au tableau
mots.
SEMAINE 18 :
Séance 2 Leçon 2 : Identification de mots
Ecrire sur la partie centrale du tableau les mots qui ont été lus à la première
séance, en les rangeant de cette façon et les faire lire à haute voix :
Objectif : Corriger lui-même ses erreurs d’identification des mots écrits
une échelle un verre une antenne des lunettes une maîtresse

une pelle une galette Séance 1


1. Prérequis
Dictée sur ardoise de 3 mots appris la semaine précédente.
 Sur le côté du tableau écrire la liste suivante : la terre, la toilette, la
benne, le tonnerre, une mobylette, des tresses, la vaisselle, la ficelle. Directement
 Demander aux élèves de lire ces nouveaux mots puis de venir de les Naturellement
écrire au bon endroit dans la partie centrale du tableau. Correction.
 Vérification : dans chaque liste, mettre en couleur : « ette », « erre »,
2. Acquisition
« esse », « elle », « enne ». Faire observer dans chaque mot le
Découverte de la notion
doublement des consonnes entre les deux « e ». Faire relire les mots
de chaque série. Ecrire la liste de mots ci-dessous au tableau :
3. Consolidation
Au tableau (ou mieux sur une grande feuille pour installer une affiche dans la Une brouette
classe) dessiner le panneau ci-dessous. Que veut dire ce panneau ?Demander Une charrette
aux élèves de venir compléter la phrase par les mots qui conviennent : jette, Une fourchette
poubelle. Une pelle
Une écuelle
Demander aux élèves de lire silencieusement les mots.
Demander aux élèves de lire chaque mot à haute voix.
L’enseignant ne doit pas donner les mots aux élèves mais il peut les aider si
Je …………………. les papiers dans la ………………………………
besoin à les lire en segmentant les mots par syllabes ou en coloriant les
4. Exercice d’application/ évaluation
Les élèves réalisent l’exercice sur leur cahier, sans aide. sons/graphèmes.

93
Correction collective au tableau.
Ex : fourchette
SEMAINE 18 :
Faire trouver à l’oral la signification de chaque mot ou la fournir si nécessaire
Leçon 3 : Vocabulaire
(supports concrets ou imagés, etc.). Amener les élèves à utiliser les mots
dans une phrase.
Objectif : Trier les mots par catégories : les mots de même famille
Ecrire les 5 mots ou groupes nominaux sur des ardoises.
Jeu des mots « flash » : lire à haute voix les mots présentés par
Séance 1
l’enseignant sur les ardoises, de plus en plus vite et dans le désordre.
1. Prérequis
Séance 2 Rappel des acquisitions précédentes
3. Consolidation 2. Acquisition
Découverte de la notion
-Demander aux élèves d’écrire les mots ci-après sur l’ardoise : mot Ecrire la liste de mots ci-dessous au tableau:
par mot, après avoir fait épeler chaque mot avant de l’écrire. Jeunesse
Mots : belle, une échelle, des tresses (attirer l’attention sur le s en Journée
rapport avec le déterminant) Enterrer
-Dicter une phrase contenant les sons de la semaine (ex : Le maçon Faire lire silencieusement.
travaille avec une brouette et une truelle). Demander aux élèves de lire chaque mot à haute voix.
NB : Prêter attention particulièrement à l’orthographe des mots - Amener les élèves à partir d’images, de scènes jouées dans la classe, de
« maçon, travaille, brouette, truelle » et les amener à s’auto corriger. concrétisations à découvrir des mots de même famille.
Qui organise le set-sétal ? La jeunesse de Louga autrement dit les jeunes.
Demander aux élèves d’écrire ces mots sur leur cahier de mots et de les
On peut rajeunir quand on donne moins que son âge
apprendre encore à la maison car il y aura une dictée la semaine prochaine.
Jeunesse-Jeune-Rajeunir sont des mots de même famille.
4. Exercice d’application / évaluation Combien de jours doit durer le Set-sétal ? Un jour .On dit encore une journée.
Ecrire la phrase lacunaire suivante au tableau, la lire et la faire écrire Journal-journalier
intégralement dans le cahier. Le maitre répétera l’intégralité de la phrase Amener les élèves à trouver les mots de même famille qu’enterrer : terre-
(Les filles portent de belles tresses sur leur tête). terrer-déterrer
..... filles ....... de ....... .......... sur ....... tête.

94
Construction de la règle : Dire : A partir d’un mot de base, on peut avoir des SEMAINE 18 :
mots de même famille. Donner des exemples Leçon 4 : Compréhension d’un texte de type
injonctif:
Séance 2
Objectif : Utiliser les informations contenues dans des documents afin de
3. Consolidation
À partir de enterrer, écris deux mots de même famille. réaliser une tâche (p. ex. une opération de nettoiement, de désherbage, etc)
4. Exercice d’application / évaluation (5mn)
Recopie les mots de même famille : rassembler- glace-place-assembler-
façade-rassemblement Texte : Set- sétal
Les élèves réalisent de façon individuelle l’exercice dans leur cahier Pendant les vacances, la jeunesse de Louga veut organiser une journée de
set-sétal, il leur faut chercher :
-des fourchettes, des pelles, des balais, des brouettes ;
-rassembler les ordures avec ces instruments ;
-les charger sur des charrettes ou dans le camion benne ;
- enterrer enfin les ordures.

Séance 1
1. Imprégnation
Lecture silencieuse du texte par les élèves.
Demander aux élèves ce qu’ils ont compris du texte.
Recueillir leurs hypothèses et les confronter.
Vérification par mise en projet : «nous allons lire le texte ensemble pour
voir».

Partager avec les élèves le désir et la nécessité de vérifier les hypothèses par
la lecture.
2. Lecture dirigée au tableau
 Faire identifier les mots connus.
 Demander aux élèves de tenter une explication des mots connus.

95
 Isoler les mots qui présente des difficultés de lecture (Exemples : une …………………………………………………………………………………………………………………………
brouette, un camion benne, enterrer). …………………………..
 Lire et faire lire les mots pour éviter des blocages ultérieurs. SEMAINE 18 :
 Faire faire une lecture linéaire phrase par phrase. Leçon 5 : Fluidité et évaluation de la semaine
 Faire faire une lecture alternée.
 Faire en sorte que les élèves lisent plusieurs phrases différentes. Objectif : Lire et relire à plusieurs reprises des consignes afin
 Aider les élèves à fixer la graphie des mots pour faciliter la lecture de tout d’améliorer sa fluidité.
le texte.
 Lecture magistrale.
Séance 1
 Lecture à haute voix du texte par quelques élèves. 1. Prérequis
Séance 2  Demander aux élèves de copier sur leur cahier le texte de lecture de
3. Consolidation manière très lisible :
 Lecture silencieuse du texte puis lecture magistrale.
 Demander aux élèves de donner le titre du texte.
 Demander aux élèves d’expliquer le titre.
 Demander aux élèves de donner les indices qui permettent de montrer
que c’est une opération de nettoiement.
 Réponses attendues : la mobilisation de matériel de nettoiement comme
les pelles, les fourchettes, les brouettes, les charrettes et les camions
Set- sétal
benne. Pendant les vacances, la jeunesse de Louga veut organiser une journée
 Demander aux élèves de donner pour chaque outil de nettoiement son de set-sétal, il leur faut chercher :
utilité et son mode d’utilisation. -des fourchettes, des pelles, des balais, des brouettes ;
 Demander aux élèves de donner les opérations successives qui ont permis -rassembler les ordures avec ces instruments ;
de réaliser le set-sétal. -les charger sur des charrettes ou dans le camion benne ;
4. Exercice d’application / évaluation - enterrer enfin les ordures.
Demander à chaque élève de lire le texte et de donner dans son cahier :
-deux mots d’outils qui permettent de nettoyer ;
-deux mots d’outils qui permettent de transporter les ordures. 2. Travail de la fluidité

96
 Lecture magistrale  en théâtralisant et en jouant sur le rythme du Il faut enlever les ordures avec ses mains. ……………….
texte. Correction collective.
 Repérage de la ponctuation et rappel du rôle des pauses lors de la
lecture à haute voix. Proposer d’autres exercices (au besoin et suivant les objectifs développés).
 Nouvelle lecture magistrale : théâtrale et expressive.
 Demander aux élèves de relire le texte silencieusement afin de SEMAINE 19: Les sons ail, aill, euil, euill, texte
préparer leur lecture expressive à haute voix. injonctif
 Lecture du texte par plusieurs élèves à haute voix avec commentaires Leçon 1 : Correspondances graphophonologiques
des autres élèves sur la manière dont le texte a été lu (commencer
par les meilleurs lecteurs).
Objectif : Maîtriser les correspondances graphophonologiques avec « ail,
aill, euil, euill»
Séance 2
3. Consolidation. Séance 1
Grille d’évaluation à écrire au tableau : 1. Prérequis
Ecrire au tableau les mots suivants : un âne, une case, une banane, le feu, la
(se référer à celle des séances de fluidité précédentes)
peur, une heure.
Les élèves désignés dans chaque groupe viennent lire le texte oralement, face
Les faire lire à haute voix par les élèves.
à leurs camarades. Aucune intervention n’est réalisée pendant la lecture.
2. Acquisition
L’enseignant complète la grille au fur et à mesure de la lecture orale du texte
Travail de la conscience phonémique : les sons
et effectue un récapitulatif après le passage de chaque élève.
1) Lire oralement la liste de mots suivants aux élèves : le travail, la paille, une
Félicitations au vainqueur !
faille, des cisailles. Dire : « Par quels sons se terminent les mots que je viens
4. Evaluation de la semaine de prononcer ? » faire trouver /ail/
Jeu de pigeon vole. Dire : « Je vais prononcer des mots, levez la main
Ne pas aider les élèves et leur demander d’effectuer les exercices seuls sur
uniquement quand vous entendez /ail/. »
leur cahier.
Un appareil (ne pas lever la main), une écaille (lever la main), un réveil (ne
 Je recherche dans le texte deux mots où j’entends /ette/
pas lever la main), la maille (lever le doigt), les semailles (lever la main), une
…………………………………………………………………………………….
abeille (ne pas lever la main), une faille (lever la main.) 
 J’écris bien ou pas bien  :
Il faut jeter les ordures dans les rues. ………………. NB : A effectuer dans un silence total, les élèves doivent avoir les yeux fermés
Il faut creuser un trou et y mettre les ordures ………………. pour ne pas être influencés par leurs camarades.

97
2) Dire : « Je vous dis une nouvelle liste de mots : le seuil, un écureuil, un Ecrivez sur votre f….. .
mille-feuille. Par quel son se terminent les mots que je viens de prononcer ? Ce faut…. est confortable !
Faire trouver d’autres mots contenant le son /euil/ (ex : feuille, portefeuille, Nous avons beaucoup de trav….
etc.)Découverte des lettres associées aux sons (les graphèmes)Ecrire au Le toit de cette maison est en p…..
tableau les mots suivants : le travail, des rails, des écailles, une feuille, la Correction collective.
paille, un bail, un écureuil, un fauteuil, des broussailles. SEMAINE 19 :
Leçon 2 : Identification des mots
L’enseignant lit les mots un à un et demande aux élèves dans quelle maison il
doit les écrire : 1. la maison des /euil/, 2. La maison des /ail /. Dans chaque
maison, l’enseignant écrit, sous la dictée des élèves, une liste verticale de Objectif : Corriger lui-même ses erreurs d’identification des mots écrits
mots selon les graphèmes (1.  les mots avec « ail » et « aill » ; 2. les mots
avec « euil » et « euill »). Séance 1
maison 1 maison 2 1. Pré requis
Dictée de mots appris la semaine précédente : belle, une brouette, des
tresses.

2. Acquisition
Découverte de la notion
2) Dans chacune des 4 listes, l’enseignent demande aux élèves de venir
entourer les lettres (graphèmes) en couleur : ail, aill, euil, euill. Ecrire la liste de mots ci-dessous au tableau :
Séance 2 Le voyage
3. Consolidation 
Ecrire les mots suivants au tableau : la maille, une feuille, un écureuil, le Nettoyer
travail.
Demander aux élèves de recopier les mots en entourant dans chaque mot les Balayer
lettres (les graphèmes) correspondant aux sons /euil/ ou /ail/. Correction Essuyer
collective.
4. Exercice d’application / évaluation Respecter la même démarche que la leçon précédente, les employer dans
Lis les phrases et complète les mots par «  ail  », «  aille  », «  euil  » ou une phrase que les élèves essayeront d’écrire sous la dicté du maitre (ex :
«  euille  ». Nous balayons la classe tous les jours).

98
Demander aux élèves les mots difficiles dans cette phrase :
Choisir quelques élèves pour écrire leurs mots au tableau.
.
Solliciter la classe pour l’aider à s’autocorriger.
SEMAINE 19 :
Séance 2
Leçon 3 : Vocabulaire
3. Consolidation
 Proposer d’autres phrases contenant des difficultés liées aux son de
la semaine (ex : Les voyageurs arrivent à la gare et montent dans le Objectif : Reconnaître des segments à l’intérieur des mots et les utiliser pour
train.) en dégager le sens.
 Le maitre peut prolonger ce type d’exercice suivant les difficultés
Séance 1
recensées.
1. Pré requis
4. Exercice d’application / évaluation
Rappel des acquisitions précédentes

Laissé à l’appréciation de l’enseignant/e qui choisira une phrase suivant les 2. Acquisition
difficultés notées chez les élèves. Découverte de la notion

Correction collective au tableau. Ecrire le mot ci-dessous au tableau:


Un épouvantail
-Faire lire silencieusement.
-Demander aux élèves de lire le mot à haute voix.
Enlevons la terminaison du mot. Il reste : épouvant

Former un verbe à partir de ce mot : épouvanter. Sens : qui fait peur. Donc
l’épouvantail sert à faire peur (surtout les oiseaux qui pillent les champs).

Faire de même avec le mot éventail pour trouver le verbe éventer.

Construction de la règle :

99
Dire :Un mot peut comporter plusieurs parties dont chacune a un sens. La
découverte de ces différents sens éclaire la signification du mot.

Séance 2
SEMAINE 19 :
3. Consolidation  Leçon 4 : Compréhension d’un texte injonctif
Prendre éventail, isoler ail et former le verbe.
Objectif : Utiliser les informations contenues dans des documents afin de
Exercice d’application / évaluation (5mn) réaliser une tâche (p. ex. une carte, un atlas, des instructions, une recette)
Montrer les deux parties du mot épouvantail et former le verbe à partir de
Séance 1
l’une des parties.
1. Prérequis
Les élèves réalisent de façon individuelle l’exercice dans leur cahier
Le texte du jour étant caché, demander quel texte a été lu la semaine
précédente. Demander son type.
2. Travail sur le texte
Montrer le texte suivant (chaque élève en a une copie)

Imprégnation
Montrer l’image de l’épouvantail et demander son utilité, à quoi il ressemble.
Demander comment on le fabrique.

100
Recueillir leurs propositions et les confronter. 4. Evaluation :
Vérification par mise en projet : Demander à chaque élève de donner la liste du matériel nécessaire et de les
Dire en découvrant le texte jusque-là caché : « nous allons lire le texte pour classer dans l’ordre de succession dans la fabrication d’un épouvantail.
vérifier qui respecte le mieux le processus de fabrication d’un épouvantail ».

Les laisser lire silencieusement et demander ce qu’ils ont compris du texte


(ouvrir une petite discussion). SEMAINE 19 :
Lecture dirigée au tableau. Leçon 5 : Fluidité et évaluation de la semaine
 Faire relever par chaque élève les mots connus.
 Demander aux élèves de tenter une explication des mots connus.
 Isoler les mots qui présente des difficultés de lecture (Exemples : Objectif : Lire et relire à plusieurs reprises des recommandations de
épouvantail, un écureuil, effeuille, les cailloux, les yeux, le champ). manière rapide, précise et expressive
 Lire et faire lire les mots pour éviter des blocages ultérieurs et pour
Séance 1
faciliter la lecture.
 Faire en sorte que les élèves lisent plusieurs phrases différentes. 1. Prérequis
 Aider les élèves à fixer la graphie des mots pour faciliter la lecture de tout Demander aux élèves de copier sur leur cahier le texte de lecture de manière
le texte. très lisible :
 Lecture magistrale avec une bonne théâtralisation. 2. Travail de la fluidité
 Lecture à haute voix du texte par quelques élèves.
Séance 2

3. Consolidation
Faire relever le nombre d’actions à effectuer pour fabriquer un épouvantail, à
partir du texte.

Faire relever les mots qui montrent ces actions.


Réponses attendues : couper, effeuiller, attacher, entourer, chercher,
fabriquer (la tête), habiller, placer, entailler, planter . Lecture magistrale du texte,
Faire répéter ces gestes sur un épouvantail dans l’ordre. Repérage de la ponctuation,
Comparer avec les propositions en début de séance.

101
Entraînement à lire à haute voix le texte copié sur leur cahier en vue du - Placer des cailloux pour les yeux
concours du meilleur lecteur, - Couper des branches
Lecture fragmentée, lecture intégrale du texte par chaque élève, - Chercher du tissu.
Faire trouver dans le texte une action qui n’est pas citée ci-dessus.

Proposer d’autres exercices (au besoin et suivant les objectifs développés).

SEMAINE 20 : les sons « eil-eill-ouill-ill »,le texte


Séance 2 injonctif
Leçon 1 ; Correspondances graphophonologiques
3. Consolidation
Grille d’évaluation au tableau
Objectif : Maîtriser les correspondances « eil, eill, ouill, ill »
Nb de mots lus avec erreurs (un bâton par erreur)
Elève 1 Elève 2 Elève 3 Elève 4 Elève5,etc. Séance 1
Phrase 1 1. Prérequis
Phrase 2 Ecrire au tableau les mots suivants : un écureuil, un épouvantail, un éventail,
Phrase 3 un fauteuil
Phrase 4 Les faire lire à haute voix aux élèves.
Phrase 5 Leur demander de venir entourer ce qui fait /ail/ dans ces mots et ce qui
Ponctuation:
fait /euil/.
+, +-, -
Intonation : 2. Acquisition
+, +-, -
Travail de la conscience phonémique : les sons
Les élèves désignés dans chaque groupe viennent lire le texte oralement. 1) Lire oralement la liste de mots suivants aux élèves : le soleil, une bouteille,
Aucune intervention n’est réalisée pendant la lecture. L’enseignant complète un réveil, le sommeil, une merveille, un appareil
la grille au fur et à mesure de la lecture orale du texte et effectue un  Demander par quel son se terminent les mots prononcés.
récapitulatif après le passage de chaque élève. Félicitations au vainqueur !  Faire trouver le son /eil /
 Jeu de pigeon vole : Je vous dis des mots, levez le doigt quand vous
Evaluation de la semaine
entendez /eil/
 Je recherche dans le texte deux mots où j’entends /ail/ et les mots où un réveil (lever le doigt), un écureuil (ne pas lever), un appareil (lever
j’entends /euil/
le doigt), merveilleux (lever le doigt), un fauteuil (ne pas lever le
 J’écris dans l’ordre les actions à faire pour fabriquer un épouvantail :
- Effeuiller les branches doigt), une oreille (lever le doigt), un orteil (lever le doigt)

102
2) Je vous dis une nouvelle liste de mots : une grenouille, il mouille, il fouille, …. ………. ………. ………
la rouille, des chatouilles 4. Exercice d’application / évaluation
 Demander par quel son se terminent les mots prononcés. 1) Ecrire les phrases suivantes au tableau :
 Faire trouver le son /ouill /Jeu de « chasse aux mots » : rechercher le Il fait soleil. L’abeille butine beaucoup de fleurs. Son miel sera merveilleux !
maximum de mots contenant le son /ouill/ Faire relever les mots dans le tableau ci-dessus
3) faire de même avec le son /ill/ en proposant la liste : une fille, des billes, il SEMAINE 20 :
brille, une famille, des pastilles Leçon 2 : Identification des mots  
 Devinettes : Ce n’est pas un garçon, c’est une … ? (fille) - On joue avec
dans la cour, on joue aux … ? (billes) - C’est un gros singe, c’est un
…. ? (gorille) - J’aime bien les glaces à la ….. ? (vanille)- J’ai mal à la Objectif : Corriger lui-même ses erreurs d’identification des mots écrits
gorge, je suce une … ? (pastille)
Découverte des lettres associées aux sons (les graphèmes) Séance 1
1) Écrire au tableau : le soleil, une grenouille, une bouteille, merveilleux, le
1. Prérequis
sommeil, il fouille, la fille, des pastilles, des billes, un vieillard, la famille, la Faire écrire les mots suivants : le voyage, balayé, nous essuyons
rouille, il mouille.
L’enseignant lit les mots un à un et demande aux élèves dans quelle maison il 2. Acquisition
doit les écrire : 1. la maison des /eil/, 2. la maison des /ouill /,3.la maison Ecrire les mots suivants au tableau
des /ill
Tailler entailler
maison 1 maison 2 maison 3
Soleil ensoleillé

2) Mettre en couleur les graphèmes (l’écriture correspondant aux sons). Cercle encerclé
Séance 2 Porter emporter
3. Consolidation 
L’enseignant demande aux élèves de compléter eux-mêmes le tableau ci- Balle emballé
dessous en venant écrire les mots appropriés.
Liste : la pupille, le réveil, des billes, une merveille, surveiller, le brouillard, je Paquet empaqueter
m’habille, il fouille, le soleil. Lecture silencieuse
1. 2. 3.
Eil Eill Ouill ill Lecture magistrale et lecture à haute voie des élèves

103
Faire comparer la liste de gauche et la liste de droite. .....caisser

Recueillir les observations des élèves. ......baller

Faire constater que entailler = en+tailler SEMAINE 20 :


Leçon 3 : Vocabulaire
Encercler = en+cercle, etc.

Faire constater que devant les lettres B et P, EN s’écrit EM (emballer,


Objectif : Reconnaître des segments à l’intérieur des mots et les utiliser pour
emporter...)
en dégager le sens
Séance 2
Séance 1
3. Consolidation
Faire retrouver les mots formés à partir des syllabes suivantes : 1. Pré requis
Rappel des acquisitions précédentes : faire écrire « un épouvantail », un
EM EN LER TAIL LER BAL éventail ». Faire produire des phrases avec ces mots

Réponse attendues : emballer-entailler 2. Acquisition


Découverte de la notion
Donner les mots suivants et faire retrouver le mot obtenu en ajoutant EN ou
EM Ecrire le mot ci-dessous au tableau:

Mots : la caisse, la boite Une pincée (de sel)

Réponse attendue : encaisser, Une bouchée (de pain)

4. Evaluation Une cuillerée (de café)


Compléter les mots par EN ou EM
-Faire lire silencieusement.
....tailler
-Demander aux élèves de lire le mot à haute voix.
.....porter
Faire relever la partie identique dans ces mots.

104
Pincée se compose de deux segments : pinc-ée

Concrétiser en prenant une petite quantité de sel entre le pouce et l’index. SEMAINE 20
Expliquer en situation les autres mots. Leçon 4 : Compréhension d’un texte de type
injonctif
Prenons ée et amenons les élèves à former des mots.
Objectif : Utiliser les informations contenues dans des documents afin de
Une poignée-une brouettée- réaliser une tâche (p. ex. une carte,)

Construction de la règle : Voir leçon précédente. Séance 1


Séance 2 1. Prérequis :
Faire rappeler les différentes actions pour fabriquer un épouvantail
3. Consolidation
Relier chaque groupe de mots avec sa signification : 2. Travail sur le texte
Imprégnation
Une bouchée de riz du riz dans une cuiller  
Texte : Pour faire de la bouillie de mil.
Une poignée de riz du sable dans une brouette
Que tu sois fille ou garçon, il te faut :
Une brouettée de sable du riz dans la main. - Faire de petites boules de farine de mil et les faire sécher au soleil ;
4. Exercice d’application / évaluation - Verser de l’eau dans une marmite ;
- Mettre la farine de mil moulée dans l’eau bouillante ;
Remplacer les points par les mots suivants : cuillerée, bouchée brouetté, - Veiller à la cuisson ;
pincée. - Ne pas oublier d’ajouter une pincée de sel ;
- Sucrer à volonté ;
Maman met une ......... de sel dans la marmite.
- Et si tu veux une meilleure bouillie, ajoute du lait caillé.
Mon petit frère prend une ............ de pain et une .............de sirop. Préparation matériel : une marmite, un gaz, une quantité de boules de farine,
du sel, du sucre, du lait.
Le maçon achète une ........de sable.
Lecture silencieuse du texte par les élèves.
Demander aux élèves ce qu’ils ont compris du texte.

105
Recueillir leurs hypothèses et les confronter. -Demander aux élèves de présenter ces éléments en respectant l’ordre
Demander aux élèves de convoquer leur expérience de la fabrication de d’apparition dans la préparation.
certains objets pour concevoir une démarche et un projet de lecture.
-Présenter aux élèves tous les éléments qui entrent dans la préparation de la
Lecture dirigée au tableau bouillie.

 Faire identifier les mots connus. NB : Le maître doit être présent et veiller rigoureusement à la sécurité des
 Demander aux élèves de tenter une explication des mots connus. élèves.
 Isoler les mots qui présente des difficultés de lecture (Exemples : la
Evaluation :
bouillie, bouillante, veiller, oublier, meilleur, cailler).
 Lire et faire lire les mots pour éviter des blocages ultérieurs et pour Demander à chaque élève de mettre une croix devant la bonne réponse :
faciliter la lecture. oui non
 Faire faire une lecture linéaire phrase par phrase.
 Faire faire une lecture alternée. Pour De la farine de mil
 Faire en sorte que les élèves lisent plusieurs phrases différentes. préparer de
De l’eau
 Aider les élèves à fixer la graphie des mots pour faciliter la lecture de la bouillie, il
tout le texte. faut avoir Du piment
 Lecture magistrale avec une bonne théâtralisation.
Du sucre
Lecture à haute voix du texte par quelques

Séance 2

-Demander aux élèves de donner l’utilité de la bouillie.

-Faire dire qui prépare la bouillie.

Réponse attendue : une femme ou un homme.


Profiter de l’occasion pour montrer que dans certaines situations le garçon
est obligé de préparer pour créer la motivation à avoir des recettes culinaires. Semaine 20
Leçon 5 : Fluidité et évaluation de la semaine
-Faire énumérer les éléments qui composent la recette de la bouillie.

106
Objectif : Lire et relire à plusieurs reprises des consignes de manière Lecture intégrale du texte par chaque élève de la classe, par groupes de 2. Les
rapide, précise et expressive élèves les plus habiles soutiennent ceux ayant des difficultés (tutorat).
Face au public : passage de quelques binômes.
Séance 1 Sélection de l’élève qui ira lire ce texte dans une classe voisine.
4. Evaluation de la semaine
1. Prérequis
Demander aux élèves de copier sur leur cahier le texte de lecture de manière Sur cahier, individuellement :
très lisible :
Dans combien de mots on entend « ouill » ?
2. Travail de la fluidité et de l’expression Recopie le mot contenant « aill ».
Rendre apparent le texte au tableau. Recommande à quelqu’un ce qu’on peut ajouter :
-du piment
Texte : Pour faire de la bouillie de mil. -du sucre
Que tu sois fille ou garçon, il te faut : -de la moutarde
- Faire de petites boules de farine de mil et les faire sécher au soleil ; -du lait
- Verser de l’eau dans une marmite ;
Correction collective.
- Mettre la farine de mil moulée dans l’eau bouillante ;
- Veiller à la cuisson ; Proposer d’autres exercices (au besoin et suivant les objectifs développés).
- Ne pas oublier d’ajouter une pincée de sel ;
- Sucrer à volonté ;
- Et si tu veux une meilleure bouillie, ajoute du lait caillé.
Lecture magistrale du texte, repérage de la ponctuation, entraînement à lire à
haute voix le texte copié sur leur cahier en vue du concours du meilleur
lecteur, lecture fragmentée, lecture intégrale du texte par chaque élève,
concours de lecture.

Séance 2 SEMAINE 21 : les sons « ier, ié, ied, iez – ieu – iau,
texte informatif 
3. Consolidation

107
Leçon 1 :Correspondances graphophonologiques  Demander aux élèves de lire ces mots. Les écrire au bon endroit dans la partie
centrale du tableau.
Vérification :
Objectifs : Maîtriser les correspondances graphophonologiques avec les Faire relire les mots de chaque série.
sons « ier, ié, ied, iez – ieu – iau » 3. Consolidation

Séance 1 Collectivement au tableau, lire les phrases et les compléter par le mot qui
convient : miaule – milieu – les escaliers
1. Prérequis
Lecture des mots suivants au tableau : Je trace un trait au …………………………… de la feuille.
un dé - vous parlez - le feu – aussi – Il est tombé dans ……………………………… .
Demandez aux élèves de venir entourer les lettres qui font /é/ dans « dé » et
« parlez », celles qui font /eu/ dans « feu », celles qui font /o/ dans « aussi ». Le chat ……………………. sur le toit de la maison.
4. Exercice d’application / évaluation
2. Découverte des lettres associées aux sons (les graphèmes)
Dessiner au tableau : un collier, un cocotier, un panier, un escalier. Demander aux élèves d’effectuer l’exercice seuls (ils peuvent s’aider de la
Sur 4 ardoises, écrire chacun de ces mots. liste au tableau). Dessine et écris le mot correspondant à chaque dessin
Jeu : demander aux élèves d’associer le mot correspondant à chaque dessin
en posant l’ardoise dans la rainure du tableau (cf. schéma p.1).
Jeu inverse : demander aux élèves de dessiner les mots « un pied », « un
policier ». Ecrire les mots au tableau et demander à 2 élèves de placer leur
ardoise sous le mot correspondant à leur dessin.
Dans la partie centrale du tableau, préparer las cases suivantes :

ier ié Ieu iau .................................. ......................................

iez ied

Sur le côté du tableau écrire la liste des mots suivants : un policier, un pied,
vous pourriez, un cahier, l’amitié, le milieu, délicieux, il miaule, vieux, SEMAINE 21
silencieux, miauler, vous souriez, un panier.

108
Leçon 2 : Identification des mots  

Faire retrouver les arbres fruitiers formés à partir des fruits suivants : le
Objectif : Corriger lui-même ses erreurs d’identification des mots écrits tamarin, la pomme,

Séance 1 Réponse attendues : le tamarinier, le pommier

1. Prérequis Faire trouver le fruit donné par les arbres suivants :.


Faire écrire les mots suivants : la bouchée, une pincée, une cuillerée
Mots : le citronnier, l’oranger
2. Acquisition
Ecrire les mots suivants au tableau Réponse attendue : le citron, l’orange,

La banane le bananier Ecrire la liste de mots dans le cahier et la faire mémoriser à la maison.

La mangue le manguier 4. Evaluation


Dicter la phrase suivante :
La cerise, le cerisier
Nous arrosons les manguiers chaque matin.
Lecture silencieuse
Lecture magistrale et lecture à haute voie des élèves
Faire comparer la liste de gauche et la liste de droite.
Recueillir les observations des élèves.
Faire constater que bananier = banan+ier
cerisier = cerise+ier, etc.

Explique les mots (utiliser des objets concrets ou des images

Séance 2

3. Consolidation
EMAINE 21 : Leçon 3 : Vocabulaire

109
Objectif : Comprendre des mots ayant plusieurs sens Leçon 4 : Compréhension d’un texte injonctif

Séance 1
1. Pré requis Objectif : Sélectionner les informations explicites requises pour répondre à
Rappel des acquisitions précédentes : faire écrire une brouettée, une pincée, une question
une cuillerée
Faire produire une phrase avec une pincée Séance 1
2. Acquisition 1. Prérequis :
Découverte de la notion 2. Travail sur le texte
Ecrire le mot ci-dessous au tableau: Texte : Le jeu de la marelle
Le pied Marie, tu veux jouer à la marelle ?
-Faire lire silencieusement. Enlève tes souliers
-Demander aux élèves de lire le mot à haute voix. Pose ton pied au milieu du premier carré
- demander à chaque élève de montrer son pied. Saute à cloche-pied avec une jambe repliée
Combien de pieds a chacun d’entre vous ? Deux Ne regarde pas en arrière
Montrer le bureau du maitre et demander de compter le nombre de pieds. Avance comme sur un escalier
Evoquer le pied de l’arbre. Fais comme un lièvre sur un levier
Faire constater que le mot pied a deux sens (sens propre et sens figuré). Ne te soucie même pas du chat qui miaule
Construction de la règle. Dire : Un mot peut avoir plusieurs sens Et ainsi passe de la terre au ciel.
NB : La terre représente la première case de la marelle et le ciel (ou paradis)
Séance 2 la dernière.
Imprégnation
3. Consolidation
Lecture silencieuse du texte par les élèves.
Je me repose au pied du manguier.
Demander aux élèves ce qu’ils ont compris du texte.
Fais une phrase selon le modèle ci-dessus en changeant le nom de l’arbre.
Recueillir leurs hypothèses et les confronter.
4. Exercice d’application / évaluation (5mn) Vérification et mise en projet : « nous allons lire le texte ensemble pour
Fais deux phrases où pied a des sens différents. verifier».Partager avec les élèves le désir et la nécessité de vérifier les
Les élèves réalisent individuellement l’exercice dans leur cahier hypothèses par la lecture.

SEMAINE 21 Lecture dirigée au tableau

110
 Faire identifier les mots connus. SEMAINE 21
 Demander aux élèves de tenter une explication des mots connus. Leçon 5 : Fluidité et évaluation de la semaine
 Isoler les mots qui présente des difficultés de lecture (Exemples : un
soulier, des escaliers, un lièvre, un levier).
Objectif : Lire et relire à plusieurs reprises des recommandations de
 Lire et faire lire les mots pour éviter des blocages ultérieurs.
manière rapide, précise et expressive.
 Faire faire une lecture linéaire phrase par phrase.
 Faire faire une lecture alternée. Séance 1
 Faire en sorte que les élèves lisent plusieurs phrases différentes.
 Aider les élèves à fixer la graphie des mots pour faciliter la lecture de tout 1. Prérequis
le texte. Demander aux élèves de copier sur leur cahier le texte de lecture de manière
 Lecture magistrale. très lisible :
 Lecture à haute voix du texte par quelques élèves.
Texte : Le jeu de la marelle
Séance 2
Marie, tu veux jouer à la marelle ?
Compréhension du texte
Enlève tes souliers
Demander aux élèves qui savent jouer à la marelle de décrire le jeu sans le
Pose ton pied au milieu du premier carré
texte.
Saute à cloche-pied avec une jambe repliée
 Comment est la queue du fennec ?
Ne regarde pas en arrièreAvance comme sur un escalier
 Si le fennec est au loin peut-on l’apercevoir ?
Fais comme un lièvre sur un levier
 Pourquoi il sort la nuit ?
Ne 2.
te soucie
Travailmême
de la pas du chat qui miaule
fluidité
 Si le fennec est dans sa tanière, peut-il dormir sur un tas de plumes et de
Et ainsi magistrale
Lecture passe de laduterre au ciel.
texte, repérage de la ponctuation, entraînement à lire à
poils ?
Comment sont les oreilles du fennec ? haute voix le texte copié sur leur cahier en vue du concours du meilleur
Exercice d’application / évaluation : lecteur, lecture fragmentée, lecture intégrale du texte par chaque élève,
Demander à chaque élève de répondre à l’écrit aux questions suivantes : concours de lecture.
-Comment sont les pays comme l’Algérie ?
-Si le fennec est dans sa tanière, où dort-il ?

111
Séance 2 SEMAINE 22 : Les sons ien, ion, oin, tion, le texte
3. Consolidation informatif 
Grille d’évaluation au tableau Leçon 1 : Correspondances graphophonologiques.
Nb de mots lus avec erreurs (un bâton par erreur)
Elève 1 Elève 2 Elève 3 Elève 4 Elève 5, etc. Objectif : Maîtriser les correspondances graphophonologiques « ien, ion, oin,
Phrase 1 tion, un ».
Phrase 2
Phrase 3 Séance 1
Phrase 4
Phrase 5 1. Prérequis
Ponctuation: Faire lire les mots suivants :
+, +-, - un policier, un pied, vous pourriez, un cahier, l’amitié, le milieu, délicieux, il
Intonation :
miaule, vieux, silencieux, miauler, vous souriez, un panier.
+, +-, -
Les élèves désignés dans chaque groupe viennent lire le texte oralement. Entourer les mots où l’on entend /ié/
Aucune intervention n’est réalisée pendant la lecture. L’enseignant complète 2. Acquisition
Jeu de pigeon vole. Dire : « Je vais prononcer des mots, levez la main quand
la grille au fur et à mesure de la lecture orale du texte et effectue un
vous entendez /ien/. »
récapitulatif après le passage de chaque élève. Félicitations au vainqueur !
NB : Dans un silence total, les élèves doivent avoir les yeux fermés pour ne
4. Evaluation de la semaine pas être influencés par leurs camarades.
 Je recherche dans le texte deux mots où j’entends /ier/ et le mot où combien (lever la main), du pain (ne lever la main), un seuil (ne pas lever
j’entends /ieu/ la main), la bienvenue (lever le doigt), je retiens (lever la main), une
 Je mets une croix sur les actions à faire. feuille (ne pas lever la main), une faille (lever la main.), un chien.
Sauter dans la première case avec les deux pieds
Ecrire les mots où l’on entend /ien/ pour constituer une affichette :
Sauter sans toucher le trait
ien
Ne pas tomber
Rouler par terre
Correction collective.
Colorier les graphèmes et demander aux élèves de trouver d’autres mots
Proposer d’autres exercices (au besoin et suivant les objectifs développés).
pour compléter la liste (un chien, le gardien, etc.).
Faire le même travail avec les autres sons.

112
 Faire lire cette liste de mots écrite au tableau par les élèves : Leçon 2 : Identification de mots
Rien, un lion, commun, combien, un lionceau, un pion, brun, loin, des soins,
aucun, une punition, une addition, chacun. Les soutenir pendant la lecture si
nécessaire. Objectif : Corriger lui-même ses erreurs d’identification des mots écrits
Leur demander de venir classer les mots dans ce tableau :
Séance 1
Ion ien tion un oin
1. Prérequis
Faire écrire les mots suivants : le pommier, le manguier

Faire écrire le nom de l’arbre qui donne du citron.

2. Acquisition
Ecrire les mots suivants au tableau
Faire entourer en couleur les lettres correspondantes à chaque son.
Demander de relire chacune des listes. Le gardien
Bien distinguer  OINde ION.
attention
Demander aux élèves de rechercher des mots pour comportant ces sons.
Exercice d’application / évaluation la bienvenue
Les élèves réalisent l’exercice sur leur cahier et doivent trouver seuls les mots. Lecture silencieuse
Je lis les mots et je les complète par «  ion  », «  oin  »,  «  ien  » ou «  tion  ».
Lecture magistrale et lecture à haute voie des élèves
Il y a un av……….. dans le ciel.
Il est parti très l… . Faire comparer la liste de gauche et la liste de droite.
Je fais une adddi…...
Comb…. de boules veux-tu ? Recueillir les observations des élèves.

Correction collective. Faire former chaque mot à l’aide des étiquettes-lettres

Explique les mots (utiliser des objets concrets ou des images ou la simulation)

SEMAINE 22 : Demander le nom du gardien de l’école (s’il y en a un)

113
Faire jouer au gardien Leçon 3 : Vocabulaire

Faire la même chose avec les autres mots


Objectif : Comprendre des mots ayant plusieurs sens
Séance 2
Séance 1
3. Consolidation
Demander aux élève ce qu’on dit quand une personne entre dans la classe 1. Pré requis
Rappel des acquisitions précédentes
Réponse attendue : bienvenue, soyez le bienvenu, soyez la bienvenue
2. Acquisition
Faire décomposer ce mot en deux mots qui ont un sens Découverte de la notion

Réponse attendue : bien / venue Ecrire le mot ci-dessous au tableau:

Demander la lettre qui peut nous tromper dans la lecture du mot La cour
« attention » -Faire lire silencieusement.
Faire trouver d’autres mots dans lesquels T se lit S -Demander aux élèves de lire le mot à haute voix.
Réponses possibles : récréation opération, patient, .... Pendant la récréation, où sont les élèves ?
Procéder de même avec le mot « gardien ». Où peut-on trouver encore une cour ?
4. Evaluation Où sont jugées les personnes qui commettent des délits (vols, viols, crimes,
Dicter la phrase suivante :
etc.) ? Au tribunal. On l’appelle aussi la cour (de justice)
Il faut faire attention au chien du gardien.
On peut parler de la cour du roi

Faire constater que le mot cour a deux sens : un sens propre et un sens figuré.

SEMAINE 22

114
Construction de la règle. Dire : Un mot peut avoir plusieurs sens (la SEMAINE : 22
polysémie). Leçon 4 : Compréhension d’un texte informatif

Séance 2
Objectif : Sélectionner les informations explicites requises pour répondre à
3. Consolidation une question
Le maitre fait oralement des phrases avec cour et les élèves disent si le sens
est propre ou figuré
AVIS AUX ELEVES
La cour l’a condamné .La cour écoute l’avocat. La cour de la mosquée est Bienvenue à l’école de Fass.
grande. Faites attention !
Le gardien ferme le portail chaque matin.
4. Exercice d’application / évaluation (5mn)
Après 8h 10 minutes, aucun élève ne peut entrer.
Fais deux phrases où la cour a des sens différents.
A la récréation, on reste dans la cour.
Les élèves réalisent individuellement l’exercice dans leur cahier La directrice
Séance 1
1. Imprégnation
Faire lire le texte silencieusement.
Recueillir leurs hypothèses et les confronter.
Dire : « nous allons lire le texte ensemble pour voir qui a raison ».
2. Lecture dirigée au tableau
 Reconnaissance des mots déjà connus. Faire déplacer les élèves pour
souligner les mots connus.
 Lecture linéaire phrase par phrase, en faisant alterner les élèves, avec
l’aide du maître au besoin pour les mots nouveaux. Pour aider à la
lecture des mots nouveaux, faciliter le repérage des syllabes, mettre
en couleur les sons/graphèmes, etc. Maintenir en mémoire les mots
lus en relisant les mots déchiffrés au fur et à mesure de l’avancée
dans les phrases.
 Lecture magistrale.
Lecture à haute voix du texte par deux élèves et retour sur les hypothèses.

115
Séance 2 SEMAINE 22 :
3. Compréhension du texte Leçon 5 : Fluidité et évaluaation de la semaine
Faire relire le texte silencieusement et à haute voix.
Poser les questions suivantes et demander aux élèves d’y répondre en
prélevant des indices dans le texte. Objectif : Lire et relire à plusieurs reprises des recommandations de
 De quelle école parle-t-on dans le texte ? A qui s’adresse-t-on dans ce manière rapide, précise et expressive.
texte ?
 Les élèves peuvent-ils entrer dans l’école comme ils veulent le Séance 1
matin ? pourquoi ?
 A quelle heure le gardien ferme-t-il la porte ? Demander aux élèves 1. Pré requis
de venir souligner ces informations dans le texte. Le texte étant caché, demander aux élèves s’ils se souviennent du texte
  Peuvent-ils sortir de l’école pendant la récréation ? portant sur l’avis de la directrice. Leur demander de rappeler les principales
 Que cherche-t-on à faire dans ce texte ? informations qu’il contient
NB : Insister sur le message que l’avis vise à transmettre (donner des
informations précises et exactes : présence de chiffres par exemple 2. Travail de la fluidité
Rendre apparent le texte au tableau.
Sur chacune des faces des ardoises, demander aux élèves d’écrire « oui » et
«non». Consigne : « Je vais vous lire une série de phrases. Lorsque cette AVIS AUX ELEVES
information est apportée par le texte, vous montrez votre ardoise côté Bienvenue à l’école de Fass.
« oui ». Si cette information n’est pas fournie par le texte, vous montrez votre Faites attention !
ardoise côté « non ». Le gardien ferme le portail chaque matin.
o Les élèves peuvent entrer dans l’école à 8h30. Après 8h 10 minutes, aucun élève ne peut entrer.
o Le gardien ne ferme pas la porte. A la récréation, n’allez pas loin : on reste dans la cour.
o Les élèves doivent rester dans la cour pendant la récréation. La directrice
o C’est la directrice qui a écrit cet avis.
4. Exercice d’application / évaluation
Selon le sens du texte, je choisis le mot qui convient  : portail, gardien,  Lecture magistrale,   repérage de la ponctuation, nouvelle lecture
récréation. magistrale, lecture silencieuse, lecture à voix haute.
Il est interdit aux élèves de sortir de la cour de l’école pendant la ....……
C’est le ............ qui ferme le ...................
Correction collective au tableau.

116
Séance 2
3. Consolidation
Se référer au tableau de la séance précédente
 Lecture intégrale du texte par chaque élève de la classe, par groupes
de 2. Les élèves les plus habiles soutiennent ceux ayant des difficultés
(tutorat).

 Jeu de rôle : faire lire le texte en l’accompagnant de gestes


4. Evaluation de la semaine
Sur cahier, individuellement :

*Je recherche dans le texte un mot ou j’entends / ien/, /ion/, /tion/, /un/.

*J’écris vrai ou faux.

Le gardien ne ferme pas la porte le matin.

L’élève qui vient après 8h 10 peut entrer.

Tout élève peut sortir de l’école pendant la récréation.

Proposer un ou deux autres exercices au besoin.

117
SEMAINE 23 : le son « UI », le texte informatif 

Séance 2
Correspondances graphophonologiques 
3. Consolidation 
Objectif : Maîtriser les correspondances graphophonologiques  avec « ui» Collectivement au tableau : entoure le groupe de lettres qui produit le son 
« ui », attention aux intrus :
Séance 1
1. Prérequis : 1. un produit – le milieu – de l’huile – une aiguille – lui – aujourd’hui
Sur ardoise, demander aux élèves d’écrire la lettre U et la lettre I. 2. un ruisseau, une équipe, elle cuit, une tuile, le puits
3. du bruit – un fruit – tranquille – la pluie – il est minuit
2. Travail de la conscience phonémique : les sons
Dire : « Trouvez le son qui est pareil dans les mots que je vais prononcer : la 4. Exercice d’application / évaluation
cuisine, la nuit, la suite, minuit, la conduite, ensuite, il a fui, de l’huile. » Demander aux élèves d’effectuer l’exercice seulssur cahier.

Faire repérer le son /ui/. Complète les mots avec «  ui  » et fais un dessin pour les illustrer

Sur ardoise : « écrivez « vrai » sur une face de votre ardoise, et « faux » sur
l’autre face ».Lorsque, je vous dis un mot où l’on entend « ui », vous montrez
votre ardoise côté « vrai ». Si on n’entend pas « ui », vous montrez votre
ardoise côté « faux ».
de l’huile – tranquille – un fruit – le puits – une marmite – une minute
– du bruit – la cuisine

Découverte des lettres associées aux sons (les phonèmes)


Demander aux élèves de rechercher 7 mots où l’on entend « ui » la pl..e un fr..t un parapl..e
Les écrire verticalement au tableau.
Demander aux élèves de les relire et de venir entourer ce qui fait « ui ».
Vérification des cahiers puis correction collective au tableau.

118
SEMAIN 23 : Leçon 2 : Identification de mots (Exemple : Moussa, c’est celui qui porte le chemise blanche/ Fanta, c’est celle
qui est près de la fenêtre)
Objectif : Corriger lui-même ses erreurs d’identification des mots écrits.
Demander dans le mot  « huile » , la consonne qui ne se prononce pas. (H)
Séance 1 Faire dire pourquoi.( Elle n’a pas de son).
1. Prérequis Séance 2
Faire écrire les mots suivants : bienvenue, le gardien, la récréation
Faire dire la comptine des lettres et de leurs sons (bruits). 3. Consolidation
Faire lire, épeler et répéter ces mots à plusieurs reprises.
2. Acquisition
Ecrire les mots suivants au tableau Les faire écrire sur l’ardoise

Les yeux Demander la lettre qui peut nous tromper dans la lecture du mot « huile »

L’huile Demander le son qui peut nous tromper dans la lecture et l’écriture de « les
yeux » (le /z/ de la liaison.
Celui
Montrer qu’on prononce «  lé ziieu »
Celle
Faire écrire ces mots dans le carnet et demander de les lire fréquemment.
qui
4. Evaluation
Lecture magistrale et lecture à haute voie des élèves Dicter la phrase suivante :
Recueillir les observations des élèves. La nuit, les yeux du chat brillent.
Faire former chaque mot à l’aide des étiquettes-lettres .
Expliquer « les yeux » en les montrant.

Expliquer « l’huile » en montrant de l’huile.

Expliquer celui et celle en créant des situations appropriées

119
SEMAINE 23 : Leçon 3 : Vocabulaire « ramper » veut dire ici « se développer en prenant appui sur le sol »
Faire constater que le mot «  rampe » a trois sens : un sens propre et deux
Objectif : Comprendre des mots ayant plusieurs sens sens figurés.
Construction de la règle. Dire : Un mot peut avoir plusieurs sens (la
Séance 1
polysémie).
1. Pré requis
Séance 2
Rappel des acquisitions précédentes
3. Consolidation
2. Acquisition
Le maître fait oralement des phrases avec « rampe » et les élèves disent si le
Découverte de la notion
sens est propre ou figuré
Ecrire le mot ci-dessous au tableau: Le lézard rampe à côté des fleurs. Pour être nommé, ce politicien rampe
ramper devant le Président de la République.
-Faire lire silencieusement. 4. Exercice d’application / évaluation (5mn)
-Demander aux élèves de lire le mot à haute voix. Je dis vrai ou faux.
Partir d’une image de serpent  Le boa rampe dans la brousse.
Demander aux élèves comment il se déplace. L’employé rampe devant son patron.
Réponse attendue : il rampe Les élèves réalisent individuellement l’exercice dans leur cahier
Faire trouver d’autres animaux qui se déplacent de la même manière que le Correction collective
serpent 
Ex : le margouillat, le crocodile etc.
- Un serpent rampait autour de la case.
Dans cette phrase, ramper veut dire se déplacer par le ventre.
Regardons cette phrase maintenant
Ce travailleur a peur de son patron, il rampe devant lui.
Est-ce que « ramper »  veut dire « se déplacer »
Que veut dire « ramper » dans cet emploi ?
«s’abaisser, faire des courbettes, des bassesses »
- Une liane rampe le long du mur de ma maison.

120
Recueil des hypothèses et confrontation.
Vérification par mise en projet.
SEMAINE 23 :
Leçon 4 : Compréhension d’un texte de type Lecture dirigée au tableau
informatif Identification des mots connus :
Lecture linéaire phrase par phrase, en faisant alterner les élèves, avec
l’aide du maître au besoin pour les mots nouveaux.
Objectif :Répondre à des questions commençant par « si », « comment Pour aider à la lecture des mots nouveaux, faciliter le repérage des
» et « pourquoi » syllabes, mettre en couleur les sons/graphèmes, etc.
Maintenir en mémoire les mots lus en relisant les mots déchiffrés au
Séance 1
fur et à mesure de l’avancée dans les phrases.
1. Prérequis : Lecture magistrale suivie de celle des élèves
Ecrire le texte suivant au tableau Séance 2
3. Consolidation
-Lecture silencieuse du texte puis lecture magistrale.
Compréhension du texte : Questions orales posées (les élèves doivent
y répondre en prélevant des indices dans le texte.)
 Pourquoi les villageois n’aiment-ils pas le crocodile ?
 Comment le crocodile parvient-il à chasser en dehors de l’eau ?
Le crocodile
 Si la personne poursuivie est à bout de forces, que peut-il
Depuis toujours, le crocodile est considéré dans notre village comme un
arriver ?
animal très nuisible. Il vit dans l’eau. Mais à la nuit tombante, quand le fleuve
4. Exercice d’application / évaluation
brille comme de l’huile, il s’approche sans bruit du rivage. Ses yeux luisent Mets une croix devant la phrase qui correspond au texte
dans le noir. Doucement, il rampe vers les buissons. Celui qu’il surprend court
→les villageois aiment le crocodile
un grand danger. S’il s’enfuit, la bête le poursuivra. Et s’il s’épuise, gare à lui! → le crocodile aime les villageois
→ les villageois et le crocodile ne s’aiment pas
2. Travail sur le texte →le crocodile ne chasse que dans l’eau
Lecture silencieuse. → le crocodile ne chasse que sur terre
Vérification de la compréhension des élèves. → le crocodile chasse dans l’eau et sur terre

121
→Le crocodile mange des fruits et des animaux Lecture magistrale.
→ Le crocodile mange des animaux et des personnes Repérage de la ponctuation. Comptage du nombre de phrases. Rappel du rôle
→ Le crocodile mange des fruits, des animaux et des personnes. des pauses lors de la lecture à haute voix.
Nouvelle lecture magistrale : expressive.
SEMAINE 23
Demander aux élèves de relire le texte silencieusement afin de préparer leur
Séance 5 : Fluidité et évaluation de la semaine
lecture à haute voix pour aller lire ce texte dans une autre classe.
Lecture du texte par plusieurs élèves à haute voix avec commentaires des
Objectif : Lire et relire un texte suivi à plusieurs reprises afin d’améliorer sa
autres élèves sur la manière dont le texte a été lu (commencer par les
fluidité. Lire un texte de son niveau scolaire avec expression.
meilleurs lecteurs).
Séance 1 Séance 2
1. Prérequis 3. Consolidation
2. Travail de la fluidité et de l’expression Lecture intégrale du texte par chaque élève de la classe, par groupes de 2. Les
Rendre apparent le texte au tableau. élèves les plus habiles soutiennent ceux ayant des difficultés (tutorat).
Face au public : passage de quelques binômes.
Sélection de l’élève qui ira lire ce texte dans une classe voisine.

4. Evaluation de la semaine
Sur cahier, individuellement :
Je complète la phrase suivante.
Le crocodile est un animal ……......... dans le village
Le crocodile
Entoure ta réponse :
Depuis toujours, le crocodile est considéré dans notre village comme un
Le crocodile s’approche du rivage :
animal très nuisible. Il vit dans l’eau. Mais à la nuit tombante, quand le fleuve
- Le jour
brille comme de l’huile, il s’approche sans bruit du rivage. Ses yeux luisent
- La nuit
dans le noir. Doucement, il rampe vers les buissons. Celui qu’il surprend court
un grand danger. S’il s’enfuit, la bête le poursuivra. Et s’il s’épuise, gare à lui! Ecris vrai ou faux :
Le crocodile est dangereux. VRAI – FAUX
Le crocodile rampe. VRAI – FAUX

122
Le crocodile est un animal domestique. VRAI-FAUX

Correction collective
Relire à haute voix les listes établies.
SEMAINE 24 : l es sons y=ii (ay, oy, uy), le texte Construction de la règle
informatif  Je vais vous expliquer ce qui se passe dans ces mots.
Leçon 1 : Correspondances graphophonologiques  Par exemple, dans le mot voyage, on entend
voi-ia-ge
Objectif : Maîtriser les correspondances graphophonologiques «y = ii oy,
ay, uy» y
Mais comme on ne peut pas écrire deux i de suite, on utilise le y.
Séance 1 Le y correspond donc à deux i.
1. Prérequis Exemple inverse :
Faire lire les listes de mots au tableau :
tuyau
un roi la maison le puits
la toile la chaine un fruit
le voile la plaine la pluie tuiiau
des poils une araignée un parapluie 3. Consolidation
Demander d’entourer dans chaque liste les graphèmes « oi », « ai », « ui » et Faire lire la liste des mots ci-dessous:
demander quels sons ils font. Faire dire : « Le o avec le i fait / oi /. Le a avec le
i fait /ai/. Le u avec le i fait /ui/. Le nettoyage ; le balayage ; l’essuyage ; aboyer ; essuyer ; un noyau ;
2. Acquisition  Un rayon ; le royaume ; un crayon ; un taille-crayon ; joyeux
Ecrire la liste des mots suivants au tableau : Mais attention, dans d’autres mots, on dit simplement « i » quand on voit
Une rayure, le royaume, un tuyau, un voyage, incroyable, une balayette, « y » :
effrayant, il a payé, essuyer, ennuyé Un pays, un paysan, un pyjama, une pyramide
Dire : Quelle lettre voit-on dans tous les mots ? y 4. Exercice d’application / évaluation
Prononcer chacun des mots et demander aux élèves où les écrire dans le Demander aux élèves d’effectuer l’exercice seuls dans les cahiers, après leur
tableau ci-dessous avoir dit la consigne oralement (les élèves ne peuvent pas lire les signes
phonétiques).
ay Oy uy

123
Recopie les mots et entoure seulement ceux où tu entends le son [j] (yod en Faire citer d’autres pays.
phonétique) Expliquer la queue. Montrer la queue d’un animal quelconque
Un pays – un tuyau – un crayon – un pyjama - un noyau. Correction collective Demander un animal qui a une courte queue (le livre, la chèvre...)
au tableau. Expliquer « le paysage » en de la même manière...
Expliquer celui et celle en créant des situations appropriées
SEMAINE 24 :Leçon 2 : Identification de mots
Demander dans le mot  « pays », la consonne qui ne se prononce pas. (S)
Objectif : Corriger lui-même ses erreurs d’identification des mots écrits.
Séance 2
Séance 1 3. Consolidation
Faire lire, épeler et répéter ces mots à plusieurs reprises.
1. Prérequis
Faire écrire les mots suivants : les yeux, de l’huile, celui Les faire écrire sur l’ardoise
Faire dire la comptine des lettres et de leurs sons (bruits). Demander la lettre qui peut nous tromper dans la lecture du mot « paysage »
2. Acquisition Faire dire pourquoi le S de paysage se lit Z
Ecrire les mots suivants au tableau Demander un mot qui ressemble à ce mot. (Le paysan).
Faire employer « parce que » oralement dans une phrase.
Un pays Le faire épeler. Insister sur l’espace entre PARCE et QUE
Faire écrire ces mots dans le carnet et demander de les lire fréquemment.
Le paysage,
4. Evaluation
La queue
Dicter la phrase suivante 
Parce que J’aime mon pays le Sénégal parce qu’il a de beaux paysages

Faire lire silencieusement


Demander à chaque élève de relever sur son ardoise un mot qu’il connait
(c’est-à-dire, qu’il sait lire et expliquer)
Recueillir les propositions des élèves
Lecture magistrale et lecture à haute voie des élèves
Faire former chaque mot à l’aide des étiquettes-lettres individuelles
Expliquer « un pays » en donnant l’exemple du Sénégal, du Mali, etc.

124
Faire faire des phrases avec le mot « foyer ».

Allumer la flamme d »un bruleur à gaz et dire aux élève que c’est un foyer

SEMAINE 24 : Leçon 3 : Vocabulaire  Faire comprendre que dans les daara, la nuit les talibé lisent le coran autour
du foyer. Faire produire des phrases avec le mot ayant ce sens.
Objectif : Comprendre des mots ayant plusieurs sens
Montrer donc que foyer peut aussi signifier l’endroit où on fait le feu.
Séance 1
Procéder de la même manière pour faire percevoir le sens de « foyer des
1. Pré requis jeunes » : l’endroit où les jeunes se rencontrent entre eux.

Rappel des acquisitions précédentes : Montrer que le mot « foyer » peut avoir plusieurs sens (un sens propre et
des sens figurés) comme le mot rampé vu précédemment.
faire écrire le mot « ramper ».
Faire citer des animaux qui rampent. Séance 2

Faire faire une phrase où le verbe a un sens différent 3. Consolidation


2. Acquisition Le maître fait oralement des phrases avec « foyer » et les élèves disent si le
Découverte de la notion mot signifie « feu », « famille » ou « lieu de rencontre »

Ecrire le mot ci-dessous au tableau: Exemple : les animaux sauvages vivent loin des foyers. (famille)

Le foyer 4. Exercice d’application / évaluation (5mn)


J’écris « feu », « famille » ou « point de rencontre » après chaque phrase
-Faire lire silencieusement. suivant le sens de « foyer »:

-Demander aux élèves de lire le mot à haute voix. -Le lion ne vit pas dans les foyers.

Demander aux élèves s’ils ont une fois entendu ou vu ce mot. -Il y a une réunion au foyer.

Montrer l »image d’une maison et dire « voici un foyer ». -Les enfants ne doivent pas s’approcher du foyer

Demander aux élèves de dire où se trouve leur foyer.

125
SEMAINE 25 : les sons st, sp, sc, le texte
informatif  Mise en commun, avec rédaction des mots trouvés par les élèves au tableau
Leçon 1 : Correspondances graphophonologiques. et mise en couleur des lettres associées aux sons.
(le sport, un scorpion, la station, etc.)
Objectif : Maîtriser les correspondances graphophonologiques «sc, st,sp».
Séance 2
Séance 1 3. Consolidation
1. Prérequis Découverte des lettres associées aux sons (les graphèmes)
Faire écrire sous la dictée les mots suivants : Collectivement, au tableau, lire les mots compliqués suivants (onomatopées
le voyageur, la noyade, un boyau souvent utilisées dans les bandes dessinées) :
2. Acquisition
Identification des lettres associées aux sons. SPLATCH !
 Lire oralement la liste de mots suivants aux élèves : un score, un STOP !
stade, le sport. PLOUF !
Dire : «  Par quels sons commencent les mots que je viens de prononcer ? » SCRATCH !
Ecrire ces trois mots au tableau et demander aux élèves de venir entourer ce SCHTONG !
qui fait /sc/, /st/ et /sp/.
Leur demander d’en inventer sur leur ardoise.
 Faire remarquer que les sons /sc /, / st / et /sp / peuvent apparaître, Les inviter à venir les lire à leurs camarades (pseudo-mots : SCHPRIT !
au début des mots tels que «scolaire », «stop», «spécial »  mais aussi
SCROUT !).
au milieu d’un mot tel que «téléspectateur» (écrire le mot)
 Par groupe de 2, demander aux élèves de faire une recherche Exercice d’application / évaluation
oralement pour réaliser des affiches sur ces sons. Complète les phrases par les mots  :
Sc St sp scorpion – star - score
scolaire Stop spécial YoussouNdour est une ……………. de la musique.
un téléspectateur Le ………………….. est un animal dangereux.
Le …………….. du match a changé durant la 2 ème période.
Corriger le travail collectivement au tableau.

126
Faire former chaque mot à l’aide des étiquettes-lettres individuelles

Expliquer « le sport » en donnant l’exemple du football, du basket, etc.


SEMAINE 25 Leçon 2 : Identification de mots 
Faire citer d’autres sports.
Expliquer la statue. Montrer l’image d’une statue. Faire jouer à la statue
Objectif : Corriger lui-même ses erreurs d’identification des mots écrits. (rester debout et ne pas bouger)
Expliquer « spécial » en évoquant le dimanche qui est un jour spécial pour les
chrétiens/ le vendredi comme jour spécial pour les musulmans..
.Séance 2
Séance 1
3. Consolidation
1. Prérequis
Faire écrire les mots suivants : mon pays, un paysage, la queue
Faire lire, épeler et répéter ces mots à plusieurs reprises.
Faire dire la comptine des lettres et de leurs sons (bruits).
Les faire écrire sur l’ardoise
2. Acquisition Demander aux élèves où se trouve la difficulté dans la lecture de ces mots.
Ecrire les mots suivants au tableau Faire faire répéter ST, SP
Demander un mot qui commence par les mêmes sons que STATUE (stade,
Le sport studio).
Faire efface le tableau et les ardoises.
Une statue
Faire prendre les étiquettes-lettres correspondant à ces mots.
Spécial Mélanger les lettres et demander à un élève de reconstituer le mot
Faire écrire ces mots dans le carnet et demander de les lire fréquemment.
Faire lire silencieusement

Demander à chaque élève de relever sur son ardoise un mot qu’il connait 4. Evaluation
(c’est-à-dire, qu’il sait lire et expliquer) Dicter la phrase suivante :
Demain, il y aura un grand spectacle au stade..
Recueillir les propositions des élèves
(Amener les élèves à s’autocorriger
Lecture magistrale et lecture à haute voie des élèves

127
Faire comprendre que chaque texte avec son titre et son auteur est un article.

SEMAINE 25Leçon 3 : Vocabulaire  Pointer un titre quelconque et demander qui a écrit cet article (laisser les
élèves feuilleter pour trouver l’auteur
Objectif : comprendre des mots ayant plusieurs sens
Construction de la règle. Dire : Un mot peut avoir plusieurs sens (la
Séance 1 polysémie).

1. Prérequis Séance 2
Rappel des acquisitions précédentes
3. Consolidation
2. Acquisition
Découverte de la notion
Ecrire le mot ci-dessous au tableau: Faire rappeler les deux sens de « article » vus précédemment.
Un article
Des articles Faire produire une phrase avec le mot dans le sens de « marchandise ».
-Faire lire silencieusement.
Faire de même avec le sens de « texte écrit dans un journal ».
-Demander aux élèves de lire le mot à haute voix.
Faire épeler le mot au singulier et au pluriel Dire des phrases avec le mot et faire trouver le sens dans la phrase.

1er sens :Montrer une image d’un magasin et demander ce qui s’y trouve Possibilité d’introduire le sens grammatical du mot : faire comprendre que les
petits mots « le, la, l’, les, un, une, des) placés devant un nom sont appelés
Laisser les élèves nommer ce qu’ils voient : des chaussures, des vestes, des
articles.
pantalons...
Donner des groupes nominaux et faire montrer l’article.
Leur dire que ces « marchandises » sont appelées des articles.
4. Exercice d’application / évaluation (5mn)
Faire employer dans une phrase
Faire écrire « marchandise », « texte » ou « mot » après chaque phrase selon
2ème sens : Montrer un journal (un quotidien de la place) le sens du mot article :

Faire lire quelques titres, quelques phrases du texte et le nom de l’auteur. - Le et un sont des articles. (.........)
- Le journaliste écrit des articles (.......)
- Mon père lit tous les articles de son journal (.....)

128
- Il y a beaucoup d’articles dans la boutique de Stéphanie. (...)  Demander aux élèves de tenter une explication des mots connus.
SEMAINE 25 Leçon 4 : Compréhension   Isoler les mots qui présentent des difficultés de lecture (Exemples :
Stéphanie, scorpion, articles, chaussures, sport)
Objectif : Répondre à des questions commençant par « si », « comment » et «
 Lire et faire lire les mots pour éviter des blocages ultérieurs.
pourquoi
 Faire faire une lecture linéaire phrase par phrase.
Séance 1  Faire faire une lecture alternée.
 Faire en sorte que les élèves lisent plusieurs phrases différentes.
 Aider les élèves à fixer la graphie des mots pour faciliter la lecture de tout
le texte.
Stéphanie Boutique 
 Lecture magistrale.
Chères clientes et chers clients, vous cherchez de beaux articles ?
 Lecture à haute voix du texte par quelques élèves.
Venez visiter « Stéphanie Boutique » près du stade omnisport de Matam.
Séance 2
Vous y trouverez des vêtements d’enfants demarque « Scorpion-Sénégal »,
Compréhension du texte
des chaussures de sport etd’autres articles de qualité.
Un accueil spécial vous y attend. Constituer des groupes hétérogènes
Demander aux élèves de se concerter et de répondre aux questions suivantes
écrites au tableau.
Imprégnation
 Comment est la queue du fennec ?
Lecture silencieuse du texte par les élèves.
 Si le fennec est au loin peut-on l’apercevoir ?
Demander aux élèves ce qu’ils ont compris du texte.
 Pourquoi il sort la nuit ?
Recueillir leurs hypothèses et les confronter.
Vérification et mise en projet : « nous allons lire le texte ensemble pour  Si le fennec est dans sa tanière, peut-il dormir sur un tas de plumes et de
verifier ». poils ?
 Comment sont les oreilles du fennec ?
Partager avec les élèves le désir et la nécessité de vérifier les hypothèses par
la lecture. Exercice d’application / évaluation :
Demander à chaque élève de répondre à l’écrit aux questions suivantes :
Lecture dirigée au tableau
-Comment sont les pays comme l’Algérie ?
 Faire identifier les mots connus.

129
-Si le fennec est dans sa tanière, où dort-il ?
 Demander à chaque groupe de désigner le camarade qui leur
SEMAINE 25 : semble le mieux préparé pour le concours (veiller à ce que cela ne
Leçon 5 : Fluidité et évaluation de la semaine soit pas toujours les mêmes élèves qui soient désignés afin que
chacun puisse s’exercer à la lecture en public.).

Objectif : Lire et relire un texte suivi à plusieurs reprises afin d’améliorer sa


Séance 2
fluidité.
3. Consolidation
Grille d’évaluation au tableau
Séance 1
(se référer à la grille d’évaluation des séances précédentes)
1. Prérequis
Demander aux élèves de copier sur leur cahier le texte de lecture de manière Les élèves désignés dans chaque groupe viennent lire le texte oralement.
très lisible : Aucune intervention n’est réalisée pendant la lecture. L’enseignant complète
la grille au fur et à mesure de la lecture orale du texte et effectue un
Stéphanie Boutique 
récapitulatif après le passage de chaque élève.
Chères clientes et chers clients, vous cherchez de beaux articles ?
Félicitations aux meilleurs lecteurs !
Venez visiter « Stéphanie Boutique » près du stade omnisport de Matam.
Vous y trouverez des vêtements d’enfants demarque « Scorpion-Sénégal », 4. Evaluation de la semaine
des chaussures de sport etd’autres articles de qualité.  Je recherche dans le texte 1 mot où j’entends /st/, /sp/, /sc/
Un accueil spécial vous y attend.  J’écris vrai ou faux :
Relecture et correction par binôme. Stéphanie Boutique se trouve loin du stade omnisport de Matam. (Vrai,
faux)
2. Travail de la fluidité
On vend des vêtements à Stéphanie Boutique. (Vrai, faux)
 Lecture magistrale du texte.
Correction collective.
 Repérage de la ponctuation et rappel du rôle des pauses lors de la
lecture à haute voix.
 Par groupe, demander aux élèves de s’entraîner à lire à haute voix le
texte copié dans leur cahier en vue du concours du meilleur lecteur.
 Un élève par phrase.
 Puis lecture intégrale du texte par chaque élève.

130
ANNEXE : Acheter – le marché – Crinière , la chute,
un chien – chez-cheval

MOTS
grave.
PLANIFICATION ANNUELLE
Maîtriser les Reconnaître Connaître le sens de
correspondances instantanément une nombreux mots qu’il
banque de mots

è-ei-ai-er-ez
graphophonologiqu identifie à l’écrit
COURS PREPARATOIRE

Narratif
es avec  è- ei- ai- fréquents à l’écrit
5 er- ez La semaine, les Boulanger, la

MOTS
enseignants, la fête, semaine, prêt
préparer, superviser
SO TYPES CORRESPONDANCE IDENTIFICATION DE VOCABULAIRE
SEMAINE

NS DE GRAPHO MOTS Maîtriser les Reconnaître Connaître le sens de


TEXTE PHONOLOGIQUE correspondances instantanément une nombreux mots qu’il

c=k=qu=q
grapho banque de mots identifie à l’écrit

Narratif
1 PERIODE DE REVISION phonologiques fréquents à l’écrit
6 avec c-k-qu-q
2 bec, boutique, une Le bec, la baraque,

MOTS
Découvrir les Reconnaître Connaître le sens de baraque, le coq, du la kola, un oiseau,
relations instantanément une nombreux mots qu’il kinkéliba, chaque le café, la cane, un
Narratif

son/graphie et banque de mots identifie à l’écrit képi, une brique, le


découvrir le fréquents à l’écrit
oi-oir

Maîtriser les Reconnaître Connaître le sens


3 principe de la Bonsoir - une fois - une histoire, un correspondances instantanément concret de mots qu’il
une histoire - le matin
MOTS

voisin, boiter, la foire grapho une banque de identifie à l’écrit.

Narratif
- moi - toi - voici - phonologiques

c=s=ç
voila-pourquoi - le soir 7 mots fréquents à
avec Facile difficile ici voici la façade, seau,
Narratif

ceci, cela

MOTS
4 Ch Découvrir les Reconnaître Connaître le sens de verser
relations instantanément une nombreux mots qu’il
son/graphie et banque de mots identifie à l’écrit
découvrir le fréquents à l’écrit.
principe de la

131
Maîtriser les Reconnaître Trier les mots par Plusieurs -plus- le Intérieur plusieurs le

eur, oeur

MOTS
correspondances instantanément une catégories : les cœur-la sœur bonheur
grapho banque de mots synonymes
s=ss/s=z

Narratif
phonologiques fréquents à l’écrit
8 avec Passer un passage S’amuser Maitriser les Identifier des verbes, Trier les mots par
repasser penser
MOTS
Le don correspondances également sous leurs catégories : les
dépenser repenser grapho formes fléchies contraires

Descriptif
phonologiques

f=ph
12 avec f=ph
Maitriser les Identifier des mots Trier les mots par Des verbes usuels du
1er groupe :

MOTS
correspondances peu fréquents à catégories : les Beaucoup
grapho l’écrit  synonymes téléphoner, chanter, sauvage
phonologiques danser, jouer, énorme
Narratif
g=gu

9 avec g = gu Mes, tes, ses, notre, Découvrir les écouter,


Identifiermarcher.
des verbes, Trier les mots par
votre relations également sous leurs catégories : les
MOTS

son/graphie et le formes fléchies contraires

Descriptif
principe
13 Gn combinatoire avec Des verbes du 1er Mignonne

MOTS
Découvrir les Identifier des mots Trier les mots par groupe au présent : Gagner
relations peu fréquents à catégories : les gagner, souligner, sœur
son/graphie et le l’écrit  synonymes soigner.
Descriptif

in=im=ein=ain=aimen=an=em=am/
principe Découvrir les Identifier des verbes, Trier les mots par
j=ge

10 combinatoire avec Mes, tes, ses/Nos, La savane, attraper relations également sous leurs catégories : les mots
son/graphie et le formes fléchies de même famille
MOTS

vos, leurs grand

Descriptif
principe
14 combinatoire avec Verbes du 1er groupe Sucré-amitié
eu, oeu,

Descriptif

MOTS
11 Maitriser les Identifier des mots Trier les mots par aux 2 premières
correspondances peu fréquents à catégories : les personnes du pluriel
grapho l’écrit  contraires (nous jouons/vous
phonologiques jouez)
avec eu, oeu,

132
ette-esse-
Maîtriser les Identifier des verbes, Trier les mots par Une brouette Enterrer –jeunesse-

MOTS
correspondances également sous leurs catégories : les mots Une charrette journée
tr-pr-dr-br-cr

Descriptif grapho formes fléchies de même famille une fourchette


phonologiques une pelle
15 avec une écuelle
MOTS Verbes du 2ème attroupement Maîtriser les Corriger lui-même Reconnaître des
groupe aux 2 secouriste correspondances ses erreurs segments à l’intérieur

ail-euil-aill-euill
premières soins grapho d’identification des des mots et les

Injonctif
personnes du pluriel phonologiques mots écrits. utiliser pour en
(nous jouons/vous 19 avec dégager le sens
Maîtriser les Lire des mots Trier les mots par Le voyage Epouvantail, éventail

MOTS
correspondances multisyllabiques catégories : les mots Nettoyer
grapho inconnus en utilisant de même famille Balayer
fl-pl-gl-bl-cl

Injonctif

phonologiques la décomposition en Essuyer


16 avec morphèmes
visible-maladroit Rectangle-décorer- Maîtriser les Corriger lui-même Reconnaître des
MOTS

Rapide assembler. correspondances ses erreurs segments à l’intérieur

eil-eill-ouill-ill
grapho d’identification des des mots et les

Injonctif
phonologiques mots écrits. utiliser pour en
20 avec dégager
Maîtriser les Lire des mots multi Trier les mots par Mots formés avec les mots le
desens
même

MOTS
correspondances syllabiques inconnus catégories : les mots « en /em» comme famille :
grapho en utilisant la de même famille préfixe : entailler, pince/pincée ;
Injonctif
ec-el-es

phonologiques décomposition en encercler, emporter, cuiller/cuillerée ;


17 avec morphèmes (radical, emballer bouche/bouchée ;
direct, naturel, Colorier-dessiner- Maîtriser les Corriger lui-même Comprendre des mots

ieu-iauIé-ier-ied-iez-
MOTS

ligne correspondances ses erreurs ayant plusieurs sens


grapho d’identification des

Informatif
phonologiques mots écrits.
21 avec
Maîtriser les Corriger lui-même Trier les mots par La banane le Sens propre, sens
Injonctif

MOTS
correspondances ses erreurs catégories : les mots bananier figuré :
18 grapho d’identification des de même famille La mangue le le pied
phonologiques mots écrits. manguier
avec La cerise, le cerisier

133
Maîtriser les Corriger lui-même Comprendre des mots Maîtriser les Corriger lui-même Comprendre des mots
correspondances ses erreurs ayant plusieurs sens correspondances ses erreurs ayant plusieurs sens
grapho d’identification des graphophonologiqu d’identification des

Informatif
sc-st-sp
phonologiques mots écrits. es avec mots écrits.
avec 25 sc-st-sp Spécial Un article
Ien, ion, tion, un

Ien, ion, tion, un

MOTS
Informatif

Le sport, une statue


22

Le gardien, La cour
MOTS

attention,
la bienvenue

Maîtriser les Corriger lui-même Comprendre des mots


correspondances ses erreurs ayant plusieurs sens
grapho d’identification des
Informatif

phonologiques mots écrits.


Ui

23 avec Celui, celle, les yeux, ramper


MOTS

l’huile

Maîtriser les Corriger lui-même Comprendre des mots


correspondances ses erreurs ayant plusieurs sens
y=ii (ay, oy, uy)

graphophonologiqu d’identification des


Informatif

es avec mots écrits.


24 «y = ii (oy, ay, Le pays, un paysage, la Le foyer
queue, parce que
MOTS

134

Vous aimerez peut-être aussi