Vous êtes sur la page 1sur 2

a.

Rentabilités attendues dans les différents états de l’économie :


Rentabilités en cas de :
Rentabilités en cas de
Croissance Stabilité Dépression
Marché (140−100)/100= 40% (112−100)/100= 12% (70−100)/100= −30%
Action A (50−25)/25= 100% (20−25)/25 = −20% (17−25)/25= −32%
Action. b (10−40)/40 = −75% (35−40)/40= −12,5% (50−40)/40= 25%

b. La rentabilité attendue d’un titre est obtenue en calculant la moyenne, pondérée par
les probabilités, des rentabilités dans les différents états de l’économie. Par exemple, le
calcul de la rentabilité attendue du marché est :

rM = 0,30×40%+0,50×12%+0, 20×(−30%)= 12%


rA = 13,6%
rB = −23,75%
c. Le calcul des variances et des covariances est fondé sur les écarts entre les
rentabilités et leurs espérances . On doit calculer les écarts par rapport à la moyenne pour
les différents titres.
Écart par rapport a la rentabilité attendue en cas de
Croissance Stabilité Dépression
Marché 28% 0% -42%
Action A 86.40% -33.60% -45.60%
Action. b -51.25% 11.25% 48%

d. d L’examen du tableau indique que le marché et le titre A réalisent des écarts de


rentabilité par rapport à leurs valeurs attendues respectives dans les mêmes situations
économiques. La covariance de l’action A avec le marché devrait donc être positive. Le titre
B obtient de bonnes performances en cas de baisse du marché. Sa covariance avec le marché
devrait donc être négative.
e. La formule générale de la covariance entre des titres i et j est :

σi j = πs(Ri s −ri)(Rj s −r j)
où πs désigne la probabilité de l’état s et Ri s la rentabilité du titre i si l’état s se réalise.
Nous donnons le détail du calcul de la covariance entre le marché et le titre A.

σM A = 0,30×(28%)×(86, 40%)+0, 50×(0%)×(−33, 60%) +0,20×(−42%)×(−45, 60%)= 11,09%

f. Les volatilités, c’est-à-dire les écarts types des différents titres sont les racines carrées
des variances :

σM = 24,25%
σA = 56,74%
σB = 36,42%
g. Le coefficient bêta d’une action est, par définition, le rapport entre la covariance de
l’action et le marché, divisé par la variance de celui-ci :

βiM = σiM σ2 M
On obtient :

βAM = 0,1109 0,0588 = 1,89


Donc agressif si le marché augmente de 100/ le titre augmente de 189/
βBM = −0,0420 0,0588 = −1,43
Le titre augmente de 143/