Vous êtes sur la page 1sur 6

Assurance de la Responsabilité Décennale dans le Domaine de la Construction relative au projet de

construction de l’hôpital régional à Tabarka

SOUMISSION
Je soussigné, Saloua TRABELSI.
Agissant en qualité de Directeur.
En vertu des pouvoirs qui me sont confiés, au nom et pour le compte de la Compagnie
d’Assurance et de Réassurance Tuniso – Européenne « CARTE ».
Faisant élection de domicile au 12, Avenue Habib Thameur 1069 Tunis.
Inscrit au registre de commerce de Tunis, le 23/09/1997 sous le N° B 18794 1997.

Après avoir pris connaissance de toutes les pièces du dossier d’Appel d’Offres en vue de la
conclusion d’un contrat d’assurance unique , relatif à la Responsabilité Décennale du projet de
construction de l’hôpital régional à Tabarka .

et après avoir apprécié à mon point de vue et sous ma propre responsabilité toutes les réponses
faites dans le formulaire de déclaration de risques, le rapport de définitions de risques ainsi que les
pièces du présent cahier des charges, documents servant de base pour la conclusion d'un contrat
d'assurance de la responsabilité décennale dans le domaine de la construction avec le Ministère de
la Santé Publique ( Maître de l'Ouvrage) .

Me soumets et m’engage :

* A accepter sans réserve toutes les stipulations énoncées dans le Cahier des Clauses
Administratives Particulières .
* A honorer mes engagements et propositions stipulées dans les pièces du marché, et notamment
dans le contrat d’assurance fixant les “Conditions Particulières” lesquelles appliquées au montant
estimé des travaux font ressortir le montant de la présente offre en toutes taxes comprises à :
Trente Huit Mille Quarante et Un Dinars et Quatre Vingt Millimes (38.041,080 DT) (en
toutes lettres et en chiffres). Avec un taux de la prime exprimé en toutes taxes comprises, soit :
Zéro virgule Six Mille Soixante Douze pour cent (0,6072 %) ( en chiffres et en lettres ).

* A maintenir valable les conditions de la présente soumission pendant Cent Cinquante (150) jours
à compter de la date fixée pour la remise des offres.

* A autoriser le Ministère de la Santé Publique en sa qualité de Maître d’Ouvrage à libérer les


sommes dues par lui par virement au compte ouvert à l’ARAB TUNISIAN BANK (ATB) sous
le n° (RIB) 01 001 020 1107 3390 35 28.

Par ailleurs, j’affirme sous peine de l'application à mes torts exclusifs, de l'article 66 de la loi 92-
24 du 9 Mars 1992 portant promulgation du code des assurances , que je ne tombe pas sous le
coup des interdictions légales en vigueur.

Fait à .................... le.................


( Mention: Bon pour soumission
de la main du soumissionnaire
et signature )

1
Assurance de la Responsabilité Décennale dans le Domaine de la Construction relative au projet de
construction de l’hôpital régional à Tabarka

CAHIER DES CLAUSES


ADMINISTRATIVES PARTICULIERES

C.C.A.P.

ARTICLE 1er : Parties contractantes :


Les parties contractantes du présent marché sont :
1/ Le Ministere de la Santé Publique , désigné ci-après par le terme “Souscripteur” ;
2/ La société d’assurance, désignée ci-après par le terme “Assureur”

ARTICLE 2 : Objet du marché :

Le présent marché a pour objet la conclusion d’un contrat d’assurance unique de la


responsabilité décennale dans le domaine de la construction relative au projet de construction de
l’hôpital régional à Tabarka.

ARTICLE 3 : Pièces constitutives du marché et ordre de priorité :

Les pièces constitutives du marché sont les suivantes :

1/ La soumission dûment remplie et signée

2/ Le présent Cahier des Clauses Administratives Particulières

3/ Les“Conditions Générales”visées par le Ministre des Finances conformément aux dispositions


de l'article 46 du code des assurances auxquelles sont annexées les pièces suivantes :

a/ Les “Conditions Particulières” proposées par l’Assureur

b/ Le formulaire de déclaration de risque établi conformément à l'alinéa 2 de l'article 7 de la


loi N° 24-92 du 09 Mars 1992 .

c/ Le rapport initial de définition du risque D0 établi par le contrôleur technique .

d/ Rapport final de fin des travaux (D6)

e/ Détails des comptes définitifs par intervenants

En cas de divergence entre deux ou plusieurs pièces du marché ,ce sont les
dispositions de la pièce portant le numérod’ordre le moins élevé dans l’énumération ci-dessus
qui primeront les autres .

2
Assurance de la Responsabilité Décennale dans le Domaine de la Construction relative au projet de
construction de l’hôpital régional à Tabarka

En cas de divergence entre les pièces portant le même numéro d’ordre ou entre les
dispositions de la même pièce , ce sont les dispositions les plus restrictives qui l’emporteront .

ARTICLE 4 : Caractère des prix :

- Les prix sont entendus toutes taxes comprises (T.T.C.)

- Le taux global de la prime, proposé est ferme et non révisable.

La compagnie d’assurance recevra une rémunération en fonction du montant prévu par


l’administration du projet correspondant.

Cette rémunération est fixée conformément aux modalités de paiement de l’offre retenue
après dépouillement.

La prime est calculée par application du taux prévu aux conditions particulières sur le
montant prévisionnel des travaux.

Cette prime provisionnelle fixée aux conditions particulières est réclamée à titre
d’acompte et sous réserve d’un réajustement effectué ultérieurement d’après le montant de l’arrêté
des comptes définitifs que produira le souscripteur.

ARTICLE 5 : Actualisation de l’offre :

La compagnie d’assurance titulaire du marché, peut demander l’actualisation de son offre


financière si la période entre la date de présentation de l’offre financière et de notification du
marché ou d’émission de l’ordre de service de commencement d’exécution le cas échéant, dépasse
six mois.
Cette actualisation est de l’ordre de 1% (un pour cent) pour chaque mois de retard suivant
les six mois sus-mentionnés.
La compagnie d’assurance titulaire du marché est tenue de présenter à l’acheteur public
une demande dans laquelle elle indique le montant de l’actualisation requis, les bases et les indices
ayant servi à sa détermination. Cette demande doit être accompagnée par tous les documents et
justificatifs le prouvant.
L’acheteur public procède à l’étude de cette demande et établit à cet effet un rapport qu’il
soumet à la commission des marchés compétente. Ce rapport doit comporter l’avis de l’acheteur
public à propos de la demande d’actualisation et sa proposition à cet égard.
Si la commission des marchés compétente approuve le bien fondé de la demande
d’actualisation, l’acheteur public procède à l’actualisation du montant de l’offre si le marché n’est
pas encore signé ou à l’établissement d’un projet d’avenant au marché conclu, conformément à
l’avis de la commission des marchés, qui sera soumis au titulaire du marché pour signature.

3
Assurance de la Responsabilité Décennale dans le Domaine de la Construction relative au projet de
construction de l’hôpital régional à Tabarka

ARTICLE 6 : Nantissement :

L’Assureur sera admis au bénéfice du régime instiué par le décrêt du 03 Decembre 1936
.A cet effet ,la mention « EXEMPLAIRE UNIQUE » sera apposé par le Souscripteur , sur un
exemplaire du présent marché pour former effet .

Le comptable chargé d’éffectuer les paiements est le Payeur auprès du Ministère de la


Santé Publique conformément à l’arrété de Monsieur Le Ministre des Finances en date du 27 Mai
1997.

Le fonctionnaire habilité à fournir les renseignements énumérés au décret du 03/12/1936


est le Directeur des Bâtiments au Ministère de la Santé Publique .

ARTICLE 7 : Droits d’enregistrement :

Les droits d'enregistrement du présent marché sont à la charge de “L’assureur”.

ARTICLE 8 : Litiges :

Le règlement des litiges éventuels se rapportant au présent marché est régie par les
dispositions du code des assurances et du décret n°2002-3158 du 17 Décembre 2002 portant
reglementation des marchés publics ainsi que l’ensemble des textes qui l’ont modifié ou complété
.

Le tribunal compétent est celui des ouvrages concernés conformément à l'article 13 du


code des assurances.

ARTICLE 9 : Résiliation du contrat :

Le contrat peut être résilié conformément aux articles 8-9-11-19-22 de la loi 92-24 du 9
Mars 1992 .

ARTICLE 10 : Textes Généraux :

Le présent marché est soumis à l’ensemble des textes qui régissent les domaines évoqués
et notamment :

1/ Au code des obligations et des contrats (C.O.C.) ;

2/ Au code des assurances promulgué par la loi N° 92-24 du 9 Mars 1992 ;


ensemble les textes qui l'ont modifié ou complété.

3/ A la loi 93-53 du 17 Mai 1993 portant promulgation du code des droits


d’enregistrement et de timbre .

4
Assurance de la Responsabilité Décennale dans le Domaine de la Construction relative au projet de
construction de l’hôpital régional à Tabarka

4/ A la loi N° 93-125 du 27 Décembre 1993 portant loi de finances pour la


gestion 1994 .

5/ A la loi N° 94-9 du 31 Janvier 1994, relative à la responsabilité et au contrôle


technique dans le domaine de la construction.

6/ A la loi N° 94-10 du 31 Janvier 1994 relative à l’insertion d’un troisième titre dans le
code des assurances intitulé l’assurance en matière de construction .

7/ Au décret N° 2002-3158 du 17 Décembre 2002 portant réglementation des marchés


publics , ainsi que l’ensemble des textes qui l’ont modifiés ou complété.

8/ Au décret N° 95-416 du 06 Mars 1995 relatif à la définition des missions du contrôleur


technique et aux conditions d’octroi de l’agrément, et décret N° 95-415 du 06 Mars 1995
fixant la liste des ouvrages non soumis à l’obligation d’assurance de la responsabilité
décennale des intervenants dans leur réalisation ; tel que complété par le décret 97-1360
du 14 Juillet 1997.

9/ A l’arrêté du Premier Ministre du 25 Septembre 1996 portant approbation du Cahier


des Clauses Administratives Générales applicables aux marchés publics de fournitures
courantes, de biens et de services .

10/ Au code de la comptabilité publique n° 73-81 du 31 Décembre 1973 .

11/ Aux conditions générales visées par le Ministre des Finances .

5
Assurance de la Responsabilité Décennale dans le Domaine de la Construction relative au projet de
construction de l’hôpital régional à Tabarka

ARTICLE 11 :Validité du marché :

Le présent marché n’est valable qu’après son approbation par Monsieur le Ministre de la
santé publique sur avis favorable de la Commission Départementale des Marchés.

Dréssé et présenté par : Lu et Accepté par :


Mondher ZOUABI L’Assureur
Ingénieur Général

Tunis, le ………………… Tunis, le …………………

Proposé par :
La Direction des Bâtiment

Vu et Approuvé par :

Mr le Ministre de la santé
publique
Tunis, le …………………

Tunis, le …………………