Vous êtes sur la page 1sur 5

:INTRODUCTION

Le mortier un mélange intima de liant, de sable et d'eau, réalisé de manière à obtenir une pâte
de plasticité convenable pour la mise en œuvre et la prise correcte du ciment Dans toute
construction, il est indispensable de réunir entre eux les différents éléments (blocs de béton,
briques, éléments en béton préfabriqué, etc.) au moyen d’un mortier de ciment ou d’autre liant
qui a pour but de:
• solidariser les éléments entre eux.
• assurer la stability de l’ouvrage.
• combler les interstices entre les blocs de construction.
Le mortier est obtenu par le mélange d’un liant (chaux ou ciment), de sable, d’eau et
éventuellement d’additions. Des compositions multiples de mortier peuvent être obtenues en
jouant sur les différents paramètres: liant (type et dosage), adjuvants et ajouts, dosage en eau.
En ce qui concerne le liant, tous les ciments et les chaux sont utilisables; leur choix et le dosage
sont fonction de l’ouvrage à réaliser et de son environnement.

OBJET DE L’ESSAI:
Etude de mortier dons :
1- Fabrication d’éprouvettes 4x4x16
2- Résistance a la traction et flexion d’éprouvettes 4x4x16
3- Résistance a la compression d’éprouvettes 4x4x16
4- Le retrait au réfractomètre

le but :
1- Fabrication de mortier: Préparation des essais de résistance et de retrait sur des
éprouvettes de mortier.
 Norme: EN 196.1 : Détermination de la résistance des ciments.
2- Traction et flexion: Définir les qualités de résistance a la traction et la flexion d’un
ciment.
 Norme: EN 196.1 : Détermination de la résistance des ciments.
3- Compression : Définir les qualités de résistance a la compression d’un ciment.
 Norme: EN 196.1 : Détermination de la résistance des ciments.
4- Le Retrait ou gonflement : Evaluer les retrait ou gonflement que provoque le ciment
sur des éprouvettes de mortier normal 4x4x16.
 Norme: NF15_433 : Détermination du retrait et du gonflement.

MATERIEL DE ESSAIS:
1
Fabrication de mortier :
1- 1 Moules pour éprouvettes 4x4x16.
2- 1 Malaxeur.
3- 1 Apparareil a chocs.
4- 1 Main écope.
5- 1 Règle a arasé.
6- 1 Truelle.
Traction et flexion :
1- 1 machine d’essai de résistance a la traction.
2- 1 calibre de centrage + 1 clé BTR.

La Compression :
1- 1 machine d’essai de traction d’aciers
2- 1 dispositif de compression
Le Retrait ou gonflement :
1- 1 réfractomètre muni d’un comparateur
2- 1 tige de 160 mm en invar
3- 2 billes
4- 2 clés BTR
5- 1clé a cliquet de 10 mm.

2
MATERIAU SOUMIS A ESSAI:
Fabrication de mortier:
 Ciment testé
 Sable : 1 sachet de 1350 g de sable normalisé
Traction et flexion :
 3 éprouvettes 4x4x16 sans plot en laiton
Compression :
 6 demi-éprouvettes 4x4x16 obtenues après l’essai de flexion-traction
Le Retrait ou gonflement :
 3 éprouvettes 4x4x16 équipé de plots en laiton

MODE OPERATOIRE DE L’ESSAI:


La Fabrication de mortier:
1- Monter 1 moule (soit 3 éprouvettes) en prenant soin d’huiler la totalité des
éléments.
2- Préparer les matériaux soit pour un mortier normal avec E/C =0.5 : 1350 g +-5
g de sable normal, 450g +- 2 g de ciment et 225 g +- 1 g d’eau.
3- Confection des éprouvettes suivant la norme §7.2 :installation du moule sur
l’appareil a chocs , le moule est rempli en 2 fois puis soumis a chaque fois a 60
chocs araser la surface .
4- Procéder a l’étiquetage et au stockage

Traction et flexion :

3
1- démoulage des éprouvettes 4x4x16 nettoyages du moule et huilage.
2- aligner le levier horizontalement a l’aide du contre-poids mise en place d’une éprouvette
utiliser le volant jusqu'à ce que les 3 rouleaux du dispositif de flexion soient en contact
avec l’échantillon affiner avec le calibre de centrage.

3- pousser le bouton AVANT le poids coulissera jusqu'à rupture de l’éprouvette la vitesse


automatique de mise en charge est de 50+-10 N/S et les 2 demi-prismes obtenus sont
conservés pour l’essai de compression
4- relever la force de rupture sur l’échelle (0-5000 N)
5- pousser le bouton ARRIERE le poids reviendra a son point de départ
6- renouveler l’essai sur les 2 autres éprouvettes
Compression :
1-positionner le dispositif de compression sur le piston de la machine de traction d’aciers
2- placer la demi-éprouvette sur le dispositif de compression contrôlé la mise en charge de
l’éprouvette qui est de 2400+-200 N/s
3- relever la force de rupture : FC (pour chaque demi-éprouvette).
Le Retrait ou gonflement :
1- faire le zéro du comparateur sur la tige étalon en Invar en utilisant les billes a chaque
extrémité
2- mesurer la longueur des 3 éprouvettes mise a votre disposition
3- Déterminer la valeur du retrait (en %) de chaque éprouvette

EXPRESSIONS DES RESULTATS:

4
: en trouve le résultat suivant-3
: ere épr 1
:Traction
:Flexion
:Force
La force au compression: (la résistance au compression)

: eme épr 2
:Traction
:Felxion
Force :

CONCLUSION :

Cet essai est très utilisé dans la mortier Ce résultat suppose qu’il y a différents valeurs parce
qu’on a problème de densité et le type de rosage Les mortiers industriels se sont beaucoup
développés ces dernières années; permettant d’éviter le stockage et le mélange des constituants
sur des chantiers..