Vous êtes sur la page 1sur 35

Désinfection du traitement d’eau et des générateurs - Méthodologie

Alain BIRBES - ATD Toulon - novembre 2003

DESINFECTION DU TRAITEMENT
D’EAU ET DES GENERATEURS
DE DIALYSE

Alain BIRBES
Responsable technique
AAIR – TOULOUSE

birbes.alain@gmail.com
Désinfection du traitement d’eau et des générateurs - Méthodologie
Alain BIRBES - ATD Toulon - novembre 2003

 Pourquoi désinfecter?

 L’hémodialysé est un patient a haut


risque.
 Pour maintenir le matériel en bon état
sanitaire.
 Respect de la réglementation et des
recommandations.
Désinfection du traitement d’eau et des générateurs - Méthodologie
Alain BIRBES - ATD Toulon - novembre 2003

 Qu’est ce que la désinfection?


 AFNOR NFT 72 101 : la désinfection est
une opération au résultat momentané
permettant d'éliminer ou de tuer les
micro-organismes et/ou d'inactiver les
virus indésirables portés par des milieux
inertes contaminés, en fonction des
objectifs fixés. Le résultat de cette
opération est limité aux micro-
organismes présents au moment de
l'opération.
Désinfection du traitement d’eau et des générateurs - Méthodologie
Alain BIRBES - ATD Toulon - novembre 2003

•Qualification du désinfectant :
•Loi N°94-43 art. L. 665-2 à L. 665-9 - Décret N°95-292
•Les produits désinfectants de dispositifs
médicaux sont soumis, depuis le 14 juin
1998, à la législation des DM.

•Les désinfectants destinés aux DM sont


des dispositifs médicaux classe IIa.
Désinfection du traitement d’eau et des générateurs - Méthodologie
Alain BIRBES - ATD Toulon - novembre 2003

 Pourquoi désinfecter?

 Pour éviter la formation du biofilm :

 Un biofilm est un ensemble de


microorganismes emprisonnés dans une
matrice de polymères organiques,
adhérant à une surface.
Désinfection du traitement d’eau et des générateurs - Méthodologie
Alain BIRBES - ATD Toulon - novembre 2003

 Pourquoi faut-il désinfecter efficacement?

 La désinfection des dispositifs médicaux


est un élément de la maîtrise du risque
dans l’établissement de santé.

 Pour la
protection du patient et du
personnel.
Désinfection du traitement d’eau et des générateurs - Méthodologie
Alain BIRBES - ATD Toulon - novembre 2003

 Qui doit désinfecter les équipements?

 L’utilisateur dudispositif médical est


responsable de sa désinfection.

 L’établissement de santé qui exploite des


équipements est responsable de son bon
état fonctionnel et sera responsable d’une
infection nosocomiale éventuelle.
Désinfection du traitement d’eau et des générateurs - Méthodologie
Alain BIRBES - ATD Toulon - novembre 2003

 Quel est le rôle du technicien?

 Le technicien doit désinfecter le


générateur avant une intervention
technique.

 Le technicien doit désinfecter tout


matériel après une intervention
technique.
Désinfection du traitement d’eau et des générateurs - Méthodologie
Alain BIRBES - ATD Toulon - novembre 2003

 Quand désinfecter le générateur?

 Avantune séance / entre deux séances :


 Pour protéger le patient.

 Aprèsla séance :
 Pour protéger le personnel.
 Pour préserver le matériel.
« la désinfection est une opération au résultat momentané »
Désinfection du traitement d’eau et des générateurs - Méthodologie
Alain BIRBES - ATD Toulon - novembre 2003

 Quand désinfecter le traitement d’eau et le


pré traitement?
 Une fois par jour
 Une fois par semaine
 Une fois par mois
 Une fois tous les ….
 Après toute intervention
 En fonction du résultat des contrôles de
l’eau produite et de l’eau d’alimentation.
Désinfection du traitement d’eau et des générateurs - Méthodologie
Alain BIRBES - ATD Toulon - novembre 2003

Pré traitement : Osmoseur/circuit eau Générateur : avant


1 à 2 fois par an jour / semaine / mois (après) chaque séance
Désinfection du traitement d’eau et des générateurs - Méthodologie
Alain BIRBES - ATD Toulon - novembre 2003

 Les étapes de la désinfection :

 Rinçage
 Nettoyage
 Détartrage / décalcification
 Désinfection
 Rinçage final (éventuel)

 Opérations complémentaires simultanées ou successives


Désinfection du traitement d’eau et des générateurs - Méthodologie
Alain BIRBES - ATD Toulon - novembre 2003

Les méthodes ?

Désinfection thermique (93/125°C)

Désinfection chimique

Désinfection thermo-chimique
Désinfection du traitement d’eau et des générateurs - Méthodologie
Alain BIRBES - ATD Toulon - novembre 2003

 Désinfection thermique - Avantages :

 absence de produit chimique


 rinçage inutile
 innocuité vis a vis de l’environnement
 aucune toxicité

 Mais: consommateur d’énergie, risques de


brûlures, pas détartrant.
Désinfection du traitement d’eau et des générateurs - Méthodologie
Alain BIRBES - ATD Toulon - novembre 2003

•Désinfection chimique : avantages?


•Efficace, économique, rapide, possibilité
de stagnation du désinfectant.

•Mais : dangereux, polluant, rinçage et test


d’élimination obligatoires. Sensible aux
différences de concentration, à la
péremption des produits.
Désinfection du traitement d’eau et des générateurs - Méthodologie
Alain BIRBES - ATD Toulon - novembre 2003

•Désinfection thermo - chimique :


•Élévation de la température en présence
d’un produit chimique :

•Avantage : renforce l’effet désinfectant,


détartrant et / ou détergent du produit
chimique.

•Inconvénient : combine les inconvénients


des deux méthodes.
Désinfection du traitement d’eau et des générateurs - Méthodologie
Alain BIRBES - ATD Toulon - novembre 2003

•Produits utilisés en désinfection chimique :


•Eau de Javel :
•Efficace, économique, rapide d’action,
facile à rincer, partiellement détergent.

•Mais : polluant, corrosif, pas détartrant,


inutilisable sur membrane d’osmose, à
utiliser avec prudence sur filtres à dialysat,
non DM.
Désinfection du traitement d’eau et des générateurs - Méthodologie
Alain BIRBES - ATD Toulon - novembre 2003

•Méthode d’utilisation des produits chlorés :


•Concentration en chlore : 1 à 5 g/l (0.1 à 0.5%)
•Dilution = 1/20° à 1/30° par le générateur
•Eau de Javel à 36°Cl -> 9.6% cl => 96 g/l
•Eau de Javel à 9° -> 2.6% Cl => 26 g/l)
•Tiutol : 12° cl –> 3.9% chlore actif (39 g/l)
•Dichlor : 24° cl-> 7% chlore actif (70 g/l)
•Pastille chlorée : 1.5 g de Cl ou 4.5 g de sel de
Na de di-chloro… (évalué à 3 g de Cl) (Osmos.)
Désinfection du traitement d’eau et des générateurs - Méthodologie
Alain BIRBES - ATD Toulon - novembre 2003

•Méthode d’utilisation des produits chlorés :


•Temps de contact : 15 à 30 minutes – pas de
stagnation possible.

•Température d’utilisation : autour de 37°


•Rinçage : 20 à 30 minutes
•Tests chlore total : Testoval - Stericheck – Merck - Hach
Désinfection du traitement d’eau et des générateurs - Méthodologie
Alain BIRBES - ATD Toulon - novembre 2003

•ALDEHYDES : Méthode d’utilisation :


•Temps de contact : 12 minutes à stagnation.
•Dilution : 2 à 3%
•Température d’utilisation : autour de 37°
•Rinçage : 20 à 30 minutes
•Test d’élimination : Formotest de HydroM

•Efficacité reconnue - Toxicité importante


Désinfection du traitement d’eau et des générateurs - Méthodologie
Alain BIRBES - ATD Toulon - novembre 2003

•Peroxyde d’hydrogène / acide péracétique


•Efficace, action rapide, rinçage rapide,
détartrant, partiellement détergent, peu
toxique, bio dégradable, possibilité de
stagnation, DM.

•Mais : corrosif, irritant, dégage de l’O2


gazeux, non détergent, relativement instable.
Désinfection du traitement d’eau et des générateurs - Méthodologie
Alain BIRBES - ATD Toulon - novembre 2003
Produits base Peroxyde d’hydrogène / acide péracétique
Acide Acide H2O2 Conc. Contact Rinçage
peracét. acétique

Dialox 0.35 5.50 7.50 3 % 10 min 18


Air Liqu.
Santé
% % % / stagn min
Pluristéril 3,5 à 5 à 6 20 à 3 à 8 min 20
Frésénius
4,5 % % 30 % 4 % / stagn. min
Oxagal 0.50 6% 10 % 3 % 20 min 20
Hémodia
/ Sagal
% /stagn. min
Soludiaster Contient
500 ppm 50 % 3 à 15 min 26
Soludia
d’Ag+
4 % /stagn. min
Désinfection du traitement d’eau et des générateurs - Méthodologie
Alain BIRBES - ATD Toulon - novembre 2003

•Peroxyde d’hydrogène/acide péracétique


•Concentration évaluée par mesure de
conductivité : 3% -> 800-900 µS/cm.

•TE : injection par pompe dans le fil de


l’eau - rinçage : 60 à 120 minutes.

•Détection des traces de résidus après


rinçage : Merck - SteriChek – Quantofix - Prolabo
Désinfection du traitement d’eau et des générateurs - Méthodologie
Alain BIRBES - ATD Toulon - novembre 2003

•Désinfection thermo chimique :


•Acide citrique, Cleancart,
•Acide hydroxyacétique : Diastéril
•Détartrant, détergent, désinfectant (T°)
•3 à 6 % - 10 à 30 minutes – 85 à 125°C
Désinfection du traitement d’eau et des générateurs - Méthodologie
Alain BIRBES - ATD Toulon - novembre 2003

•Détartrage à l’acide acétique :


•Acide acétique dilué.
•Soludiaclean Soludia (ac. acet. à 20%).
•Utilisé à T° de dialyse (37°C).
•Diluée de 20 à 30 fois par le générateur.
•Temps de contact 5 à 15 minutes.
Désinfection du traitement d’eau et des générateurs - Méthodologie
Alain BIRBES - ATD Toulon - novembre 2003

•ATTENTION !
•La désinfection à base de H2O2 et la
désinfection thermo chimique à l ’acide
citrique n’éliminent pas les protéines.
=> nettoyage alcalin obligatoire (eau de
Javel) 1 à 3 fois par semaine.
=> membranes d’osmose : produit
spécifique 1 à 2 fois par an.
Désinfection du traitement d’eau et des générateurs - Méthodologie
Alain BIRBES - ATD Toulon - novembre 2003

COMPARAISON DES METHODES

Détartrage Nettoyage Désinfection


Ac. Perac. H2O2 ++ - +++
Chaleur - - +++
Produits chlorés - +++ +++
Aldéhydes - - +++
Acide citrique +++ - -
Acide acétique ++ - -
Désinfection du traitement d’eau et des générateurs - Méthodologie
Alain BIRBES - ATD Toulon - novembre 2003

 Méthode de désinfection idéale :

 Efficace, rapide, peu coûteuse, non toxique.

 Désinfection simultanée de tous les


éléments : Désinfection « intégrale» :
 Gain de temps
 Tous les éléments sont désinfectés
 Automatisation possible.
 Chaleur ou H2O2.
Désinfection du traitement d’eau et des générateurs - Méthodologie
Alain BIRBES - ATD Toulon - novembre 2003

Désinfection « intégrale» :
Désinfection du traitement d’eau et des générateurs - Méthodologie
Alain BIRBES - ATD Toulon - novembre 2003

•Procédure, protocoles, modes opératoires..


•Concertation entre les diff. acteurs.
•Le fabricant établit des recommandations.
•Recueil écrit spécifique, à jour, accessible.
•Traçabilité de la désinfection assurée.
•Formation des utilisateurs de DM.
•Évaluation de la compétence des
utilisateurs de DM à pratiquer la désinf.
Désinfection du traitement d’eau et des générateurs - Méthodologie
Alain BIRBES - ATD Toulon - novembre 2003

•Méthode évaluée et adaptée :

•Résultat d’analyse bactériologiques :


•Fréquence augmentée si résultat non
conforme ou adaptation de la méthode.
•T.E. : fréquence augmentée si eau de
mauvaise qualité bactériologique.

•Méthode adaptée à l’installation : exemples


Désinfection du traitement d’eau et des générateurs - Méthodologie
Alain BIRBES - ATD Toulon - novembre 2003

Synthèse des méthodes pratiquées à l’AAIR en unité d’autodialyse :


Désinfection du traitement d’eau et des générateurs - Méthodologie
Alain BIRBES - ATD Toulon - novembre 2003

Exemple de désinfection d’un centre qui effectue 3 série par jour

Moment Méthode de désinfection


Début de journée Rinçage
Entre 1ere et 2eme séance Javel
Entre 2eme et 3eme
Chaleur + acide citrique
séance
Fin de journée H2O2 ou aldéhyde

En attente Sous H2O2 ou aldéhyde


Désinfection du traitement d’eau et des générateurs - Méthodologie
Alain BIRBES - ATD Toulon - novembre 2003

 CONCLUSION :

 Désinfection= opération essentielle


 Ensemble d’opérations
 Alternance des méthodes
 Prévention
 Rigueur
 Traçabilité
Désinfection du traitement d’eau et des générateurs - Méthodologie
Alain BIRBES - ATD Toulon - novembre 2003

 Et aussi !!

 Ne pas oublier les surfaces extérieures, les


surfaces « sensibles », les parties
difficilement accessibles : pompe à sang,
support cartouche de bicarbonate, les
roues, boutons, écran tactile, raccords du
dialysat au dialyseur, …….