Vous êtes sur la page 1sur 4

3- La CFC authority :

Casablanca Finance City Authority (CFCA) est une société anonyme de droit privé née d’une
initiative public-privée visant à faire de Casablanca un hub financier régional en Afrique. CFCA a été
créée en Juillet 2010 avec un tour de table de très haut niveau incluant la Région de Casablanca-
Settat, la Banque Centrale du Maroc, les principales banques marocaines, le dépositaire central des
valeurs mobilières, le secteur des assurances et la Bourse de Casablanca.

3.1-La commission CFC :

La Commission CFC, en charge de l’octroi du statut CFC, est présidée par le ministre de l’Economie
et des Finances, et est composée, outre son président, des membres suivants :

 Le Directeur Général de Casablanca Finance City Authority: Mr. Saïd Ibrahimi


 Le Directeur du Trésor et des Finances extérieures Mme. Faouzia Zaaboul
 Le Président Directeur Général de l’Autorité Marocaine du marché des capitaux (AMMC)
Mme. Nezha Hayat
 Le Président de l’Autorité du Contrôle des Assurances et de la Prévoyance Sociale (ACAPS)
M. Hassan Boubrik
 Un représentant de Bank Al Maghrib
 Un représentant de Casablanca Finance City Authority

3.2- Les missions de la CFC :

Les principales missions de CFCA sont les suivantes :

 La mise en place et le pilotage de la stratégie de développement de Casablanca Finance City

 La promotion institutionnelle de CFC auprès des institutions et investisseurs internationaux

 Le développement d’une « proposition de valeur CFC » attractive pour les institutions et


investisseurs internationaux

 L’impulsion de nouvelles réformes d’amélioration de l’environnement des affaires

 Le conseil et l’accompagnement continu des sociétés ayant le statut CFC.

Ces missions font l’objet d’un suivi régulier par un comité stratégique composé du Ministre de
l’Economie et des Finances, du Gouverneur de Bank Al Maghrib et de représentants à plus haut
niveau des principales institutions et autorités financières du Royaume.

4-PARTENARIATS CFC :

13 Partenariats avec des centres


financiers internationaux
19 Partenariats Sud-Sud
Les valeurs de la CFC :
1- RESPECT DE L’ENVIRONNEMENT :
Préserver l’environnement est une condition sine qua non à un
développement durable de CFC. Préserver l’intégrité et la diversité de la nature
en minimisant l’impact sur l’environnement, en prenant en compte la
dimension environnementale dans les prises de décision et en favorisant
l’utilisation durable des ressources naturelles et énergétiques.
2- RESPECT DE LA PERSONNE :
Respecter la dignité et les droits humains, apprécier les différences.
Toute entreprise ayant le « Statut CFC » doit veiller au respect de la
réglementation du travail en vigueur, et s’interdit de recourir au travail forcé,
au travail obligatoire ou au travail des enfants, ainsi que toute forme de
discrimination que ce soit à l’égard de son personnel, des candidats à
l’embauche, de ses clients et partenaires d’affaires ou de ses fournisseurs. Elle
doit aussi respecter et valoriser la diversité des personnes et favoriser leur
épanouissement personnel et professionnel en tenant compte de leurs
différences.
3- INTÉGRITÉ :
Agir avec intégrité, et dans le respect de l’éthique professionnelle. Afin de
préserver la réputation, l’équilibre et la prospérité de CFC et d’instaurer une
culture de confiance et de responsabilité, les membres de CFC doivent agir avec
intégrité et éthique dans leurs relations avec leurs clients et les autres acteurs
du marché.

4- COMPÉTENCE
Faire preuve de compétence et veiller à l’adéquation des moyens et des
services. Toute entreprise doit agir avec compétence et diligence en relation
avec les services qu’elle fournit. Pour servir cet objectif et mener à bonne fin
ses activités, elle doit disposer en permanence des moyens humains,
organisationnels, matériels et techniques en adéquation avec la nature et le
volume de ses activités et en conformité avec les standards internationaux, à
savoir des ressources humaines suffisantes et compétentes, de ressources et
moyens techniques performants et sécurisés, d’une organisation appropriée et
de procédures internes adéquates.
5- TRANSPARENCE
Promouvoir la transparence et la confidentialité des données. Pour instaurer la
confiance et favoriser des prises de décisions éclairées et responsables, il est
indispensable de promouvoir la transparence et de s’abstenir de pratiques et
d’actes trompeurs ou frauduleux, tout en respectant les obligations de secret
professionnel, de confidentialité et de protection des données personnelles.

RESPECT DE
INTEGRITÉ
LA PERSONNE

TRANSPARENCE

RESPECT DE
COMPÉTENCE L'ENVIRONNEMENT

Aujourd'hui environ 200 entreprises, en adoptant ces valeurs,


couvrent 48 pays par le biais de leur statut CFC.

Vous aimerez peut-être aussi