Vous êtes sur la page 1sur 10

Colloque 26 septembre 2009 CDFAS - EAUBONNE

-------------------------

L’Approche musculaire et la
P é
Préparation
ti Physique
Ph i en
G
Gymnastique
ti Artistique
A ti ti
Masculine
Laurent GUELZEC
☺ Professeur de Sport–CTS-INSEP Thierry KLING
☺ Entraineur national au ☺ Professeur de Sport–CAS–DDJS 95
Pôle France GAM ☺ Préparateur Physique
V/ LES UNITES STRUCTURELLES DU PROCESSUS
D’ENTRAÎNEMENT
La cohérence de l’organisation du processus d’entraînement nécessite un
découpage précis dans le temps par l’intermédiaire d’unités structurelles,
allant de la séance elle-même
elle même à la période. A chaque unité
unité, il est possible de
déterminer une orientation, une durée, un volume, une intensité et
éventuellement une spécificité particulière.
5.1. La séance
C’est l’unité structurelle la + intime et la + concrète du processus d’entraînement.
SEANCE

Préparation technique Préparation physique


- Séance par éléments (apprentissages) - Séance de développement de la force maximale
- Séance de renforcement des éléments de - Séance de développement de la force explosive
base - Séance de rappel de force maximale (>80%)
- Séance par mini-enchaînements (1/3 de - Séance de travail intermittent et d’endurance de
parties) ou ½ parties force spécifique (PPM/PPS)
- Séance par mouvements complets - Séance de renforcement des ceintures
- Séance de simulation de compétition (test) (pelvienne et scapulaire / tonicité et alignement =
- Compétition réelle PPG)
5.2. La semaine ou le micro-cycle (exemple en PP)
Le micro-cycle est composé de plusieurs séances s’étalant pour la plupart des cas sur
une semaine.
Chaque micro-cycle a une orientation particulière. Par exemple, dans le domaine de la
ppréparation
p physique,
p y q on utilise souvent les appellations
pp suivantes : le micro-cycle
y de
force, le micro-cycle de puissance, le micro-cycle de compétition, le micro-cycle de
récupération… LUNDI MARDI MERCREDI JEUDI VENDREDI SAMEDI

Séance 1 MS Séance 1 MI Séance 2 MS Séance 2 MI Séance 3 MS (Séance 3


MI)

MICRO CYCLE DE FORCE


MICRO-CYCLE
3 séances Membres Supérieurs et 2 ou 3 séances Membres Inférieurs

5.3. Le méso
méso-cycle
cycle (exemple en PP)
Le méso-cycle est composé de plusieurs micro-cycles, c’est-à-dire 3 à 4 semaines .
Semaine 3
Semaine 2
Semaine 1 Excentrique
Isométrique 100% Excentrique à 120%
Concentrique lourd à 110% Concentrique 80%
à 90% Concentrique 90%

MESO-CYCLE DE FORCE MAXIMALE


5.4. Le macro-cycle ou bloc (exemple en PP)
Le macro-cycle est composé de plusieurs méso-cycles, c’est-à-dire
9 à 12 semaines en général
Semaine 3
Semaine 2
Semaine 1 Excentrique
à 120% Semaine 4 Semaine 7
Excentrique
Isométrique Concentrique Semaine 5
à 110% Stato- Semaine 8 Semaine 9
100% 80% Semaine 6
Concentrique Concentrique dynamique
Concentrique Stato-
90% 90%-70% Concentrique 70% Stato-
lourd Concentrique
q y q
dynamique
70% 50%
70%-50% C
Concentrique
i dynamique
à 90% 50% 70%-50%
50% 50%

MESO-CYCLE DE FORCE MAXIMALE MESO-CYCLE DE FORCE-PUISSANCE MESO-CYCLE DE FORCE


EXPLOSIVE

MACRO-CYCLE DE DEVELOPPEMENT en Préparation Physique


(Mi-Septembre
(Mi Septembre à Début Novembre)

5.5. La période
Souvent, la saison sportive est découpée en 3 périodes particulières comportant
Souvent
chacune 1 ou 2 macro-cycles : la période de préparation générale, la période pré-
compétitive, la période compétitive (+période de transition). Comme c’est très souvent le
cas en gymnastique,
ti l période
la é i d de
d préparation
é ti générale
é é l s’étale
’ét l du
d mois
i d’août
d’ ût au mois i
de novembre-décembre; la période pré-compétitive va de janvier à début mars ; la
période compétitive s’étale de mars à fin mai début juin.
5.6 LOGIQUE DE PLANIFICATION DE L’ENTRAÎNEMENT
1
19
89
La périodisation
1989
Ni
Niveau d
de condition
diti physique
h i en cours de
d saison
i
25
Compétition majeure
ment

Forme physique optimale


Niveeau d ’entrraînem

Condition physique générale

Période de p
préparation
p Pré compétitive
p Compétitive
p Transition
Août–Novembre ou Décembre Janvier–Mars Mars- Juin Juin-Juillet
Synthèse des caractéristiques de chaque période de la planification
Période de Période Pré- Période Période de
préparation
é i compétitive
éii C
Compétitive
éii Transition
ii
• Affûtage • Récupération
• Condition physique • Entraînement plus physique et
spécifique et plus • Intensité élevée psychique
hi
• Développement intense
F.max et F.explosive •PPS ciblée • Développement
• Maintien F.max et F.max et pt faibles
• PPG et PPM F explosive
F.explosive • Vidéo et
Préparation • Travail des
• Filière anaérobie • PPM/PPS psychologique
lactique nouveaux
• Endurance de • ½ parties et éléments…
• Renforcement
f ddes force spécifique complets
bases • Développement
• Enchaînement et • Ajustements des qualités
• Amélioration ½ parties techniques et q
acrobatiques
technique tactiques (trampoline)
• Stabilisation des
automatismes
Volume élevé Volume assez élevé
Volume assez stable

Intensité élevée Intensité élevée et max Intensité assez faible

La durée de chaque période ou unités structurelles peuvent varier en fonction


du nombre d ’objectifs et de leurs successions dans le temps
M 08 09 10 11 12 01 02 03 04 05 06 07
S sélection CN CF
P Préparation Pré-compet. Compétition Transition

V l
Volume
namique
harges
Ch

Intensité
Dyn

PPG 60% PPG 20% PPG 15%


Prééparation
n

PPG 70%
hysique

PPM 20% PPM 50% PPM 15% PPM 15%


PPS 20% PPS 30% PPS 70% PPS 15%
ph

PP = 50% PP = 40% PP = 30% PP=60%


PT = 50 % PT = 60 % PT = 70 % PT=40%
paration
n
Tecchnique

Technique de Technique de Technique de Technique de


base 40% base 30% base 10% base 20%

Eléments 30% Eléments 20% Eléments 10%


Prép

Nx Eléments
60%
Enchaînement Enchaînement Enchaînement Enchaînement
30% 50% 80% 20%
5.7. Exemple de planification annuelle en gymnastique de haut-niveau (GAM)
Condition 5 Haut N i veau I nd i vi d uel S él ect i o n C N C o up es N at i o nal es C hp t d e F r ance

physique 4 I nt er co mi t &s E q ui p e I nt er co mi t &s

3 F r ance E q ui p e C hp t F r ance E q

2 COMPETITION
1
Reprise - Préparation - Développem e nt Minicycle Préparatoire Pré -com pé titive COM PETITIVE - Spécifique Transition
P é rio dis a t io n PERIODE 1 Com pétition PERIODE 2 PERIODE 3 PERIODE 4 RECUPERATION
VSCO
AOUT SEPTEMBRE OCTOBRE NOVEM BRE DECEMBRE JANVIER FEVRIER MARS AVRIL MAI JUIN JUILLET
S1 S2 S3 S4 S5 S6 S7 S8 S9 S10 S11 S12 S13 S14 S15 S16 S17 S18 S19 S20 S21 S22 S23 S24 S25 S26 S27 S28 S29 S30 S31 S32 S33 S34 S35 S36 S37 S38 S39 S40 S41 S42 S43 S44 S45 S46 S47 S48 S49 S50 S51 S52

Obje
j ctifs pp
Développement Maintien et transf ert Récup
p Développement
pp Transf ert COMPETITION COMPETITION DVLPMT Récupération
p
M a c ro c yc le M A C R O C Y C LE 1 M A C R O C Y C LE 2 M ACRO C Y C LE 3 M ACRO C Y C LE 4 M ini C Y C LE
Mésocycle Méso reprise Mésocycle 1 Mésocycle 2 Mésocycle 3 Mésocycle 4 Mésocycle 5 Mésocycle 6 Mésocycle 7 Méso 8 Méso 9 Méso 10 Méso 11
100
INTENSITE 90
80
70
60
50

100
VOLUME 90
80
70
60
50
40
30
PROGRAMMATION PREPARATION TECHNIQUE PROGRAMMATION PREPARATION TECHNIQUE
OBJECTIFS Développem ent Maintien Transfert Développe m ent Maintien e t Trans fert DVLPM T
BLOCS BLOC FORCE BLOC TECHNIQUE BLOC FORCE BLOC TECHNIQUE BLOC FORCE
Mé socycle s Reprise FMAX PUISSANCE FMAX/F EXPLO PUISSANCE Repris e F EXPLO PUISSANCE COORDINATION FMAX
Type de PP PPG PPG/PPMF PPM/PPS PPS/Rappel PPG PPS Alternace PPG / PPS PPG et PPM
Méthodes ISO/CONC CONC/EXC Bulgare/Stato EXC/CONC Stato/Conc ISO CONC PLIO bulgare CONC Plio stato dynam ique EXC PLIO
120
110
100
INTENSITE 90
% 1RM 80
70
60
50

100
VOLUME 90
Nb série 80
X Nb rép 70
60
50
40
30
PROGRAMMATION PREPARATION PHYSIQUE PROGRAMMATION PREPARATION PHYSIQUE

Gymnastes de haut-niveau (12 à 16 ans) 25 à 30 heures d’entraînement/semaine


VI/ CONCLUSION et PERSPECTIVES
L’analyse
y de la spécificité
p de la gy
gymnastique
q masculine combinée à
l’analyse des caractéristiques des gymnastes doivent être mis en
relation avec les principes de l’entraînement sportif

PLANIFICATION
Corrections-
Réflexion-
Régulations
Analyse-Projet
C t ôl É l ti
Contrôle-Évaluation
(PP/PT/PPSY)
Fixation d’objectifs Repères temporels
Programmation
(
(méthode temporelle
p inverse)) précise (PP/PT/PPSY)

Analyse-Bilan de saison---Planification saison suivante

Permet d’optimiser la planification en analysant « les lacunes/ce qui


était adapté » et ll’interrelation
interrelation théorie de ll’entraînement-pratique
entraînement pratique de
terrain. La pertinence et l’efficacité d’une planification nécessite du
temps et se construisent avec l’expérience de l’entraîneur…
Références bibliographiques
BERTHOZ A. (1997) Le sens du mouvement. Ed. Odile JACOB : 31-105.
BOMPA T. (1984) Peaking for the major competitions part one. Science periodical on Research and
Technology in sport: 1-6.
16
BROWN M.E. et coll. (1986) Effect of plyometric training on vertical jump performance in high school
basketball players. J Sports Med Phys Fitness, N°26: 1-4.
COMETTI G. ((1999)) La ppliométrie. CEP Dijon j : 6-10,, 35-50.
DASNIERES L. (1992) Préparation physique et traumatologie. Revue gym’technic N°0 : 25-29.
GAJDOS A. (1983) Préparation et entraînement à la gymnastique sportive. Ed Amphora : 105-107.
JEMNI M., FRIEMEL F., LE CHEVALIER JM., ORIGAS M. (1997) Une approche de la
bioénergétique masculine de haut niveau. Résumé de colloque AFRAGA, Revue Activités Gymniques et
acrobatiques : 29-34.
JEMNI M., FRIEMEL F., SANDS W., MIKESKY A. (2001) La bioénergétique de la gymnastique
(revue de littérature). Can J. Appl physiol. 26(5):442-456.
JEMNI M. (2000) La planification de l’entraînement en gymnastique artistique. Revue gym’technic
N°31 : 8-15.
KLING T. (2001) Effets de l’entraînement de haut-niveau en GAM sur la puissance musculaire, la
détente verticale et la vitesse de course au saut de cheval. Mémoire recherche, UFR STAPS
STAPS-CEP,
CEP, Dijon.
KOBBI Y. et coll. (2001) Caractérisation mécanique de la réussite d’une lune double salto avant par
l’évaluation des couples articulaires lors d’une phase d’impulsion sur le cheval. 3ièmes journées
internationales d’études de l’AFRAGA, Lille.
MONTPETIT R., R SALMELA J. J (1976) Physiologie of gymnastics : The advanced study of gymnastic.
gymnastic
Editions Thomas Publisher USA: 183-214.
POLIQUIN C. (1991) S’entraîner pour développer la force relative. Science du sport, vol. 11, n°7.
POZZO T.,, STUDENY C. ((1987)) Théorie et p pratique
q des sports
p acrobatiques.
q Ed Vigot
g : 119-147.
SANDS W. (1985) Conditioning for gymnastics : a dilemma. Technique; 5:4-7.
WEINECK J. (1984) Anatomie fonctionnelle du sportif. Ed Masson, Paris : 73-75, 126-137, 164-170.