Vous êtes sur la page 1sur 16

Réalisé par Kawtar Tali

Directeur de la publication : Saâd Benmansour Q u o t i d i e n d ’ i n f o r m a t i o n g é n é r a l e • 1 9 è m e a n n é e • N °4 5 9 2 • J e u d i 2 7 f é v r i e r 2 0 2 0 • 3 R a j a b - 1 4 4 0 • P r i x : 4 D H


© D.R

PROGRAMME
INTÉGRÉ D’APPUI
ET DE FINANCEMENT
DES ENTREPRISES

EN PARTENARIAT AVEC

«Intelaka»,
le déclic
de la TPME
EN PARTENARIAT AVEC
10

SPÉCIAL TPME

© MAP
Un nouveau chapitre s’ouvre dans l’histoire de l’entrepreneuriat

Discours royal du 11 octobre 2019, le tournant


L’histoire de l’entrepreneuriat au Maroc développement. Ceci porte notamment soutenir les petites et moyennes entre-
restera marquée à jamais par une date sur la simplification et la facilitation des prises spécialisées dans les activités
inoubliable. Le 11 octobre 2019, un signal procédures d’accès au crédit, l’ouver- d’exportation, notamment vers l’Afrique,
fort a été lancé par le Souverain pour ture sur l’autoentrepreneuriat ainsi que leur permettant ainsi de capter une partie
donner un nouvel élan à l’entreprise maro- le financement de la petite et moyenne de la valeur ajoutée générée au profit de
caine, notamment les petites d’entre elles, entreprise. l’économie nationale. Le troisième axe
et ce en leur facilitant l’accès au finan- Les orientations royales ont été claires et évoqué par le Souverain est la facilitation
cement. L’appel royal émis à l’occasion concises. Le gouvernement et l’ensemble d’accès aux prestations bancaires et aux
de l’ouverture de la session parlemen- de l’écosystème financier, notamment opportunités d’insertion professionnelle
taire d’automne, a mobilisé l’ensemble Bank Al-Maghrib et le Groupement pro- et économique et ce à l’ensemble des
des parties prenantes de l’écosystème fessionnel des banques du Maroc (GPBM), citoyens, en général, et aux travailleurs
financier et entrepreneurial autour d’un ont été appelés à mettre au point un pro- Le Souverain a du secteur informel, en particulier. L’appel
projet fédérateur, en l’occurrence «le gramme spécial d’appui dédié aux jeunes exhorté le secteur royal a créé une émulation positive dans
programme intégré d’appui et de finan- diplômés ainsi qu’au financement des pro- bancaire national les rangs des acteurs financiers. Au lende-
cement des entreprises». Le Souverain a, jets d’auto-emploi, tout en s’inspirant des à un engagement main du discours, l’ensemble des acteurs
à ce propos, exhorté le secteur bancaire expériences fructueusement menées par plus ferme et à s’est montré réactif. L’engagement étant
national à un engagement plus ferme et les organismes qui financent des projets une implication de mettre en place une offre qui répond
à une implication positive plus vigoureuse portés par les jeunes. Trois axes priori- positive plus aux orientations émises ouvrant ainsi un
dans la dynamique de développement que taires ont été définis par le Souverain. vigoureuse dans nouveau chapitre dans l’entrepreneuriat
connaît le pays. La première recommandation est de favo- la dynamique de marocain. Un cap marqué par l’engage-
«Cet effort doit porter spécifiquement sur riser l’accès aux crédits bancaires du plus développement ment collectif, la consolidation des efforts
le financement de l’investissement, l’appui grand nombre de jeunes qualifiés, por- et l’innovation des mécanismes. Ce dossier
que connaît le
aux activités productives, pourvoyeuses teurs de projets et issus des différentes vient en effet mettre en lumière les efforts
pays.
d’emplois et génératrices de revenus», catégories sociales. consentis ainsi que les engagements pris
peut-on lire dans le discours royal. Sa La finalité étant de leur permettre de par l’ensemble des opérateurs déterminés
Majesté le Roi a dans ce sens incité les s’engager dans l’entrepreneuriat et de à relever ce défi et faire face à la probléma-
banques à s’acquitter de la mission pré- bénéficier des meilleures chances de tique de financement qui met en péril l’en-
pondérante qui leur échoit en matière de réussite. La deuxième priorité étant de treprise marocaine et menace sa survie.

www.aujourdhui.ma N°4592 • Jeudi 27 février 2020


EN PARTENARIAT AVEC
12

SPÉCIAL TPME
Rupture et cohérence d’actions
Les principales caractéristiques du Programme
intégré d'appui et de financement des entreprises
Au Maroc, la sphère entrepreneuriale

© D.R
reste dominée par la Très petite et
moyenne entreprise (TPME). Ces unités
représentent 93% de l’ensemble des
entreprises au niveau national. 64%
de ces entités sont des Très petites
entreprises (TPE) alors que 29% autres
sont des PME. Les grandes entreprises,
pour leur part, ne représentent que 7%
du tissu entrepreneurial. Ces chiffres
révélés, récemment, par le Haut-com-
missariat au Plan (HCP) démontrent la
prépondérance des petites structures
entrepreneuriales dans l’économie
marocaine. Malgré leur nombre crois-
sant, elles restent exposées à de nom-
breuses contraintes qui les asphyxient
aux premières années de leur création.
L’accès au financement est la principale
problématique à laquelle elles font face.
Se référant au HCP, une entreprise sur
cinq recourt au financement externe
qui se présente dans la plupart des
cas sous forme de crédit bancaire. Or,
ces prêts ne sont pas accordés à tous
les demandeurs. Les TPE sont les plus
lésées. Et pour cause : elles manquent
de garanties suffisantes pour instituer
leurs demandes de prêts.
ont été engagées par le passé. Citons renoncent à toutes les garanties per-
Une stratégie à fort impact notamment l’Initiative nationale pour sonnelles pour se suffire des garanties
C’est pour répondre à la problématique le développement humain (INDH), le liées aux projets objet de la demande de
de financement que le programme programme jeunes promoteurs, la crédit, soit une première au Maroc. La
intégré d’appui et de financement création du registre national de l’auto- grande nouveauté de ce dispositif est
des entreprises a été mis en œuvre. entrepreneur... Le programme intégré relative aux taux d’intérêt bancaires à
Les entrepreneurs
Cette stratégie aura un impact positif d’appui et de financement des entre- appliquer. Ils sont sans conteste histori-
sur l’ensemble des parties prenantes. prises s’inscrit dans la continuité des auront accès à quement bas par rapport à ce qui a été
Les entrepreneurs auront ainsi accès efforts engagés tout en apportant trois un financement pratiqué auparavant.
à un financement plus simplifié avec principales ruptures dont la première plus simplifié
beaucoup de facilités et des conditions est relative à l’accès au financement. avec beaucoup Le suivi et l’accompagnement, deux
encourageantes. En ciblant cette caté- De nouveaux mécanismes de finance- de facilités et facteurs clés
gorie d’entreprises, les banques de la ment ont été conçus, en s’axant sur des Il est à noter que ce dispositif intégré
des conditions
place élargiront, quant à elles, leurs garanties pouvant aller jusqu’à 80%. Ces s’articule autour de deux éléments fon-
bases clientèle et seront par ailleurs garanties s’appuient pour, leur part, sur encourageantes. damentaux. Citons en premier l’évalua-
rassurées pour pouvoir asseoir leurs le fonds d’affectation spéciale qui a été En ciblant tion périodique prévue pour le suivi des
engagements. Du côté de l’État, ce dis- créé dans le cadre de la loi de Finances cette catégorie réalisations de ce dispositif. Il s’agit d’un
positif contribuera de façon efficace 2020. La finalité étant de soutenir les d’entreprises, processus dynamique qui permettra aux
à réduire les disparités territoriales, opérations d’appui au financement les banques de la principaux intervenants d’apporter les
notamment en encourageant l’entre- inscrite dans le cadre du programme ajustements nécessaires au moment
intégré et ce sur une durée de trois ans. place élargiront,
preneuriat dans le monde rural. L’initia- opportun et d’adapter les actions aux
tion des jeunes diplômés au monde de Ce fonds est doté d’une enveloppe de 6 quant à elles, leurs réalités du marché. La deuxième par-
l’entreprise réduirait, par conséquent, milliards de dirhams dont 3 milliards de bases clientèle ticularité qui marque ce dispositif est le
le taux de chômage d’autant plus que dirhams injectés par le secteur bancaire. et seront par volet accompagnement. Une conven-
l’insertion des TPME au circuit de A ce montant s’ajoutent 2 milliards de ailleurs rassurées tion a été signée, dans ce sens, entre le
financement dynamisera la création dirhams alloués par le Fonds Hassan II pour pouvoir ministère de l’intérieur, le ministère de
de l’emploi et favorisera l’inclusion pour le soutien des projets d’entrepre- l’économie, des finances et de la réforme
neuriat dans le monde rural. La deu- asseoir leurs
financière. de l’administration, Bank Al-Maghrib, la
xième rupture concerne les garanties engagements. CGEM et l’OFPPT. Ce partenariat porte
Les principales ruptures apportées liées aux crédits. Tel que déterminé dans sur la coordination des actions d’appui et
Il faut dire que le Maroc a toujours les conventions signées dans le cadre du d’accompagnement de l’entrepreneuriat
placé l’entrepreneuriat au cœur de programme intégré d’appui et de finan- aussi bien en pré qu’en post création au
ses priorités. Plusieurs initiatives cement des entreprises, les banques niveau des différentes régions du Maroc.

www.aujourdhui.ma N°4592 • Mercredi 27 février 2020


EN PARTENARIAT AVEC
13

SPÉCIAL TPME
Il vise l’accompagnement de 13.500 entreprises additionnelles chaque année
«Programme Intelaka», de nouveaux
mécanismes financiers voient le jour
Deux produits de garantie et un «Damane Intelak» : Un coup de pouce aux crédits
produit de cofinancement. Telle est
l’ossature du programme «Intelaka»
investissement et exploitation
lancé dans le cadre du programme «Damane Intelak» est une garantie qui couvre un important pont
intégré d’appui et de financement d’entrepreneurs marocains. Il s’agit en effet des auto-entrepre-
des entreprises. Ce dispositif fait de neurs, les jeunes diplômés, les micro et Très petites entre-
prises, le secteur informel et les petites entreprises expor-
la Caisse centrale de garantie (CCG) le tatrices vers l’Afrique. Cette offre concerne les entreprises
maillon principal des produits finan- en phase de création ou créées depuis moins de 5 ans,
ciers. La CCG a scellé dans ce sens une phase qui s’avère critique dans le cycle de vie de
un partenariat avec les différentes chaque entreprise et dont le chiffre d’affaires ne
dépasse pas les 10 millions de dirhams. «Nous
banques marocaines, supervisé par parlons d’entreprises dont la sollicitation du
le Groupement professionnel des secteur bancaire porte sur deux types de
banques du Maroc (GPBM), pour financements, soit elles ont besoin d’un
faciliter la distribution et la présenta- crédit d’investissement ou en quête d’un
financement d’exploitation», avait sou-
tion de l’offre qui sera adressée aux ligné antérieurement Hicham Zanati
bénéficiaires du programme «Inte- Serghini, directeur général de la CCG,
laka», dont l’appellation connote la lors de la présentation de ce dispositif devant le ministre de l’économie, des finances et de la réforme
forte impulsion bancaire soulignée de l’administration et un large parterre d’acteurs de l’écosystème financier. La quotité de garantie de
Damane Intelak s’élève à 80% des crédits inférieurs à 1,2 million de dirhams. En termes de facilité d’uti-
dans le discours royal du 11 octobre lisation, la CCG opère avec le secteur bancaire dans un système délégué. La finalité étant d’économiser
au profit des Très petites, petites du temps sur les traitements des dossiers qui lient la CCG aux intervenants du secteur bancaire de
et moyennes entreprises (TPME). manière à ce qu’il y ait «une automaticité» de l’octroi de la garantie dès que la banque donne son accord
Construit autour d’un dispositif de pour le financement du projet qui lui a été soumis.
financement amélioré et adapté,
Intelaka tend à faciliter l’accès au
financement des jeunes porteurs de «Damane Intelak Al Mousstatmir Al Qaraoui» : Une garantie
projets, des auto-entrepreneurs, des
micro-entreprises et des TPE de l’in-
pour l'investissement rural
formel aussi bien en milieu urbain «Damane Intelak Al Mousstatmir Al Qaraoui» est un produit
dédié au financement du secteur agricole et aux projets
qu’en milieu rural, sans oublier les réalisés en milieu rural. Il s’agit en effet de la même cible
PME exportatrices vers l’Afrique. Les de Damane Intelak mais avec un impact sur l’entre-
produits lancés dans ce sens cou- preneuriat rural. Damane Intelak Al Mousstatmir
vrent un large tissu d’entrepreneurs Al Qaraoui est en effet destiné à la garantie des
national. Ces nouveaux instruments crédits d’investissement et des crédits à court
terme plafonnés à 1,2 million de dirhams. Il
de garantie viennent enrichir l’offre insufflera ainsi une grande dynamique au
existante, ayant fait de la CCG un monde rural qui est un milieu d’entre-
acteur incontournable du développe- preneurs par excellence.
ment de l’entrepreneuriat au Maroc.
Les ambitions pour ce nouveau cap
s’avèrent prometteuses. La CCG et
les banques partenaires aspirent
Start-TPE : Une ligne pour financer les fonds de roulement
insuffler une réelle dynamique dans «Start-TPE» est pour sa part un produit de cofinancement. C’est une
ligne plafonnée à 50.000 dirhams mise en faveur des entreprises en
le secteur à travers l’accompagne- démarrage et qui bénéficient d’un crédit d’investissement garanti
ment de 13.500 entreprises addi- par les produits «Intelak». Le but étant de les aider à financer leurs
tionnelles chaque année. L’impact besoins en fonds de roulement. La particularité de cette offre
en termes d’employabilité est non réside dans le fait qu’elle est sans garanties exigées. De même
des moindres puisque cet accompa- ce financement s’opère avec un taux d’intérêt de 0% et est
remboursable après un délai de grâce de 5 ans. Il est à noter
gnement favoriserait la création de que le financement Start-TPE peut être accordé dans deux
27.000 nouveaux emplois à terme. limites. Le montant qui sera alloué ne doit en aucun cas
Tour d’horizon des trois principales franchir la barre des 50.000 dirhams et par consé-
offres «Intelaka». quent ne doit pas dépasser les 20% du montant de
crédit bancaire.

www.aujourdhui.ma N°4592 • Jeudi 27 février 2020


EN PARTENARIAT AVEC
14

Taux d’intérêt choc, procédure allégée et 3 milliards DH à injecter au Fonds d’appui

Le plan de bataille des banques...


Sitôt dévoilé, le programme intégré d’appui leur métier dans le respect des critères
et de financement des entreprises a sus- de viabilité et d’être à l’écoute du terrain.
cité l’intérêt de la grande masse et des por- L’engagement étant également de mettre
teurs de projets en particulier. Ils étaient au service des jeunes porteurs de projets
nombreux à se diriger vers leurs agences et des PME tout l’accompagnement néces-
bancaires pour s’enquérir des dispositions saire dans la durée qu’ils requièrent.
de ce programme qui leur est dédié. Leur Les banques ont mobilisé leur arsenal
requête a porté, essentiellement, sur la humain et logistique pour être à la hauteur
nature des produits proposés, le conseil et des attentes que que cela soit en termes
l’assistance. Il y en a parmi eux ceux qui de proximité, d’écoute, d’assistance à la
se sont lancés dans l’aventure pour être structuration, de formation ou de conseil.
les premiers à déposer leurs dossiers de Et pour couronner le tout, les institutions
crédit. Certaines banques ont même com- bancaires ont misé sur la simplification de
mencé à approuver les demandes qui leur l’accès et l’usage des produits offerts. Les
ont été soumises. Ce constat a été fait par procédures de constitution et de garantie
Othman Benjelloun, en sa qualité de pré- sont ainsi allégées.
sident du Groupement professionnel des Les bénéficiaires profiteront au départ
banques du Maroc (GPBM) lors d’une ren- d’une gratuité des frais de constitution
contre nationale dédiée à la présentation des dossiers et d’un délai de réponse très
du programme aux acteurs régionaux. Ceci réduit. Le traitement des dossiers se fera
démontre non seulement l’intérêt accordé ainsi dans un laps de temps restreint ne
à ce dispositif mais également la mobilisa- dépassant pas les 3 semaines.
tion active du secteur bancaire.
Immersion dans le monde de l'entreprise marocaine

Un mécanisme de financement Répartition des entreprises par catégorie


illimité initié par BAM 7,2%
7,2%
7,2%
7,2%
En effet, la profession bancaire a été réac- 28,5%
28,5%
28,5% 64,2%
tive aux orientations royales. Au lendemain 28,5% 64,2%
64,2%
du discours du Souverain, le GPBM s’est 64,2%

mobilisé aux côtés du ministère de l’éco- TPE


TPE PME
PME GEGE
nomie, des finances et de la réforme de TPE
TPE
PME
7,2% PME
GE
GE
l’administration et Bank Al-Maghrib pour Proportion des entreprises
28,5%
ayant investi durant
les trois dernières années
définir la feuille de route qui marquera 80,0%
80,0%
64,2%

cette nouvelle phase de rétablissement de


80,0%
80,0%

confiance et de relance de l’investissement. 49,5%


TPE
49,5%
49,5%
PME GE

Les trois parties ont œuvré de concert pour 49,5%


38,8%
38,8%
38,8%

nisme de refinancement des banques des


29,4%
29,4%

construire en commun un programme


29,4%
38,8%

ayant pour pilier l’accès au financement, catégories cibles, soit 100 points de moins 29,4%
80,0%

par rapport au taux directeur de la banque Plusieurs mesures


l’accompagnement, la démocratisation de TPE
TPE
TPE
PME
PME
PME
GE
GEGE
Total
Total
Total

l’accès au service bancaire de base et par centrale. Ainsi, et sur instruction royale, ont été prises TPE TPE
TPE
TPE
49,5%
PME
PME PME
PME GE38,8% Total
GE GEGE

conséquent la bancarisation et l’inclusion le taux d’intérêt bancaire pour les béné- par la banque 29,4%

TPE PME GE
Proportion des entreprises exportatrices par catégorie
des citoyens à faibles revenus. ficiaires de ce programme dans le milieu centrale pour 31,2%
31,2%
31,2%

A cet effet, plusieurs mesures ont été urbain est plafonné à 2%, soit le plus bas faciliter l’accès
TPE PME GE Total

31,2%

prises par la banque centrale pour faciliter taux jamais pratiqué au Maroc. Dans les des entreprises au
TPE PME GE

l’accès des entreprises au financement zones rurales, ce taux est de 1,75% et ce en 9,9%
9,9%
9,9%

dépit du risque crédit plus élevé compte financement dont 2,6% 31,2%
6,8%
6,8%
6,8%
dont la mise en place d’un mécanisme de 2,6%
2,6% 9,9%

refinancement illimité par Bank Al-Maghrib tenu d’une part de l’étroitesse du marché la mise en place TPE
TPE
TPE 2,6%
PME
PME
PME
GEGE
GE
Total6,8%
Total
Total

de tous les crédits bancaires accordés aux et de l’autre de sa sensibilité aux aléas cli- d’un mécanisme TPE TPE
TPE
TPE
PME PME
9,9%
PME
PME
GE
GEGE
GE
6,8% Total

catégories ciblées par ce dispositif aussi matiques et aux fortes variations des prix de refinancement 2,6%
TPE PME GE
Proportion des19,7%
entreprises
GE qui recourent
bien en termes de crédits d’exploitation que des produits agricoles. illimité par Bank
Total
Total
Total
TPE
au TPE
19,7%
PME
financement
19,7%
Total
externeGE45,8%
GEGE PME 45,8%

d’investissement. Une dimension rurale a Autre engagement pris par les banques de Al-Maghrib de
GE
PMEPMETotal 19,7%26,9%
26,9%
45,8%

été ajoutée à ce programme, notamment la place, celui d’alimenter le fonds d’appui au PMETPE GE
13,6%
26,9%
45,8%
tous les crédits
TPE Total 13,6% 19,7%

à travers le ciblage du secteur agricole et financement de l’entrepreneuriat. La pro- TPE


PMEGE
13,6%
TPE
TPE PME
PME
26,9% 45,8%
GEGE

projets réalisés dans le milieu rural. fession bancaire y contribuera à hauteur bancaires TPE
PME TPE 13,6% PME
26,9% GE

accordés aux
TPE 13,6%
de 3 milliards de dirhams. TPE
TPE PME
PME
GE
GE

Des taux d’intérêt exceptionnels catégories ciblées 80%


80%
63%
63%
Proportion des entreprises
52% insatisfaites des services
58%
58%
Le programme intégré est venu changer Un taux de réponse de moins par ce dispositif
80%
60%
60%
60%
40%
40%
63%
offerts
52%
par les établissements
52% 33%
33% financiers 58%
les paradigmes. Le plus grand titre de ce de trois semaines aussi bien en 40%
20%
80%
20%
80%
60%
60%
63%
63%
52%
52%
33% 58% 58%
changement est l’application de taux excep- L’écosystème financier est déterminé à termes de crédits 0%0% 40%
20% 40% 33% 33%

tionnels dans la sphère bancaire. réussir ce pari et à honorer ses engage- 0%


TPE
TPE PME
PME GEGE Total
Total
d’exploitation que
20%
20%
TPE PME PME GE GEGE Total
En effet, un taux d’intérêt préférentiel de ments de manière ferme et déterminée. 0%
0% TPE
TPE
TPE PME
GE Total
d’investissement.
PME
TPETPE PME GE
1,25% est appliqué dans le cadre du méca- Les banques ambitionnent de faire valoir TPE
PME
PME
GE
GE
Total

TPE PME GE
Source : HCP ( Enquête nationale auprès des entreprises 2019)

www.aujourdhui.ma N°4592 • Jeudi 27 février 2020


EN PARTENARIAT AVEC
16

Un appui financier de 2 milliards DH et un taux d’intérêt plafonné à 1,75%


L'entrepreneuriat rural au cœur du dispositif
Le programme intégré d’appui et de financement montant vient en complément au fonds d’affectation
des entreprises vient non seulement créer le déclic spéciale public-privé de 6 milliards de dirhams. Il
pour l’entrepreneuriat des villes mais également appuiera ainsi les banques particulièrement Crédit
celui des campagnes. Une attention particulière a été Agricole du Maroc. Outre cet appui financier, les
accordée à l’entrepreneur rural en le dotant des outils crédits qui seront accordés aux entrepreneurs ruraux
nécessaires au déploiement de ses projets, notamment bénéficieront d’un taux d’intérêt plafonné à 1,75 %. La
en termes de financement. Un montant de 2 milliards mobilisation du Fonds Hassan II pour le développement
de dirhams a été apporté par le Fonds Hassan II pour économique et social dans le cadre de ce grand projet
le développement économique et social, et ce à un taux participe à la création d’emplois ainsi qu’à l’émergence
de 0%, soit le quart des financements du Programme de la classe moyenne rurale et à l’inclusion économique
intégré d’appui et de financement des entreprises. Ce dans l’ensemble du territoire national.

Al Moustatmir Trois programmes complémentaires


Al Qaraoui en bref signés Crédit Agricole du Maroc
Principal acteur financier du monde
Pour booster l’entrepreneuriat
rural, le Crédit Agricole du Maroc a
rural, un programme national
mis en place un dispositif visant à
d’accompagnement et de finan-
soutenir l’investissement, notam-
cement des petites entreprises et
ment dans le monde rural. Trois
porteurs de projets a été mis en
programmes complémentaires
place. Baptisé «Al Moustatmir Al
ont été définis selon des approches
Qaraoui», ce dispositif s’adresse
différenciées et ce dans le cadre de
aux Très petites et petites entre-
«Al Moustatmir Al Qaraoui». Le pre-
proises, jeunes porteurs de pro-
mier programme cible les nouvelles
jets, jeunes entreprises inno-
créations de TPE non agricoles (de
vantes, auto-entrepreneurs,
moins de 5 ans) dans le monde
petites exploitations agricoles,
rural. Le groupe a mis en place
futurs projets d’investissement
un produit dédié nommé «Intelak
dans le cadre de l’opération de
Qaraoui». Le deuxième programme
Melkisation des terres collectives,
concerne les nouvelles créations de
ainsi que tout projet agricole com- compréhension de ces produits, traitement par le Centre d’étude
TPE agricoles de moins de 5 ans.
patible avec les vocations défi- le top management du Crédit et de crédits TPE», apprend-on du
Pour cette catégorie le Crédit Agri-
nies dans le cadre de la stratégie Agricole du Maroc a entamé une Groupe bancaire. Et de préciser que
nationale de développement. Il est cole a mis en place les produits
tournée régionale. Les premières «les dossiers relatifs à l’agriculture
destiné aux entreprises ou projets «Intelak Filahi». Le troisième pro-
gramme porte pour sa part sur la escales ont eu lieu dans les régions concernent diverses activités, en
d’un chiffre d’affaires inférieur de Rabat-Salé-Kénitra et Casa- l’occurrence l’aquaculture, la filière
à 10 millions de dirhams, mis à modernisation des TPE agricoles
déjà existantes et ce à travers blanca-Settat pour se poursuivre laitière, la filière sucrière, l’irrigation,
part les entreprises exportatrices à Fès-Meknès, Tanger-Tétouan-Al la mécanisation, la valorisation des
vers l’Afrique. Bénéficieront de une reconversion significative de
l’exploitation agricole ou des méca- Hoceima, l’Oriental, Béni Mellal- produits du terroir et la reconver-
ce programme, toutes les entités Khénifra, Guelmim-Oued Noun, sion agricole». Il est à noter que
éligibles de moins de 5 ans ainsi nismes de financement innovants.
Pour cette cible, le Crédit Agricole Laâyoune-Sakia El Hamra, Dakhla- le Crédit agricole du Maroc a mis
que les Très petites entreprises Oued Eddahab, Drâa-Tafilalet, Mar- en place une nouvelle structure
existantes apportant un élément du Maroc a mis en place «Intelak
Tajdid filahi». A ces offres s’ajoute rakech-Safi et Souss-Massa. L’objet d’accompagnement. Il s’agit du
nouveau de nature à générer de de ces rencontres est de mobiliser Centre d’étude et de crédits TPE
la valeur ajoutée tel que des pro- tout un réseau de distribution dense
et optimal. Le réseau dédié est de et sensibiliser les collaborateurs (CTPE). Cette unité a pour fonction
jets de modernisation, de recon- du réseau pour la réussite du pro- d’assurer la prise en charge des
version vers des cultures à forte 1.200 agences, soit 600 agences
du Crédit Agricole du Maroc et de gramme Al Moustatmir Al Qaraoui. dossiers Al Moustatmir Al Qaraoui
valeur ajoutée, projets innovants. En vue de réussir le bon déploie- déposés au sein des différentes
Notons que l’ensemble des sec- ses filiales : Tamwil Al Fellah, Ardi
et Al Akhdar Bank ainsi que 600 ment de ce dispositif, le Crédit agences Crédit Agricole du Maroc et
teurs d’activité du monde rural
agences d’Al Barid Bank et Al Barid Agricole du Maroc a choisi d’être à Al Barid Bank. Le Centre d’étude et
et agricole peut bénéficier du
Cash. Rappelons que les produits Al l’écoute du terrain, de recueillir les de crédits TPE a mis en place dans
programme Al Moustatmir Al
Moustatmir Al Qaraoui seront éga- premiers retours d’expérience et ce sens une industrialisation et une
Qaraoui, et ce à l’exception de la
lement portés par d’autres canaux d’apporter les éléments de réponse organisation fluide qui s’appuient
pêche hauturière et de la promo-
de distribution, notamment via le nécessaires. «A aujourd’hui, plus sur des outils performants d’appré-
tion immobilière.
digital. Pour assurer une bonne de 1.500 dossiers sont en cours de ciation et de suivi des projets.

www.aujourdhui.ma N°4592 • Jeudi 27 février 2020


EN PARTENARIAT AVEC
18

Afin de répondre de manière novatrice et pragmatique à toutes les problématiques des TPE

Attijariwafa bank réinvente ses modes


d'intervention
Pour être en ligne avec les directives de monter en puissance, quantitati-
royales, Attijariwafa bank a décidé de vement et qualitativement, dans le
réinventer ses modes d’intervention. dispositif de conseil et d’accompagne-
Le Groupe bancaire a procédé à cet ment des TPME. Attijariwafa bank a
effet à l’élargissement de ses disposi- structuré son approche autour de 4
tifs de soutien et d’accompagnement axes principaux.
en faveur des TPME. En réponse à Outre le lancement d’offre de produits
l’appel royal, un important process de adaptée, il est question de la mise en
réflexion en interne a été enclenché place d’une politique volontariste de
par Attijariwafa bank. Les collabora- distribution des crédits aux TPME,
teurs ont été mobilisés pour actualiser d’un programme unique de soutien
l’offre existante et franchir des paliers et de conseil ainsi qu’une démarche
supplémentaires pour mieux servir continue de promotion de l’entre-
les populations concernées. L’engage- preneuriat à travers des actions de
ment étant de répondre de manière soutien structurantes et une mobilisa- Mohamed El Kettani
novatrice et pragmatique à toutes les tion de l’écosystème. Il est à noter que Président-directeur général d’Attijariwafa bank.
problématiques liées au développe- Attijariwafa bank mène depuis 2010
ment de la Très petite et moyenne des études de marché approfondies, «Dar Al Moukawil». Ce dernier sera Al Moukawil. Ce réseau sera bientôt
entreprise au niveau national. Une et ce sur l’ensemble des filières TPME. également musclé pour répondre aux élargi pour couvrir l’ensemble des
nouvelle version du plan «Ana Maak» Le diagnostic établi repose sur des dispositions de ce nouveau cap. Dar régions. Outre l’accompagnement
est désormais sur les rails. Un dispo- analyses qualitatives validées par des Al Moukawil est rapidement devenu non financier, Attijariwafa bank a
sitif ayant pour finalité de renforcer et approches statistiques. Des actions un point focal de l’écosystème entre- distribué 150.00 crédits en 6 ans.
moderniser la plate-forme de crédit d’immersion auprès de TPME ont preneurial. Le concept porte sur Les engagements actuels du Groupe
d’Attijariwafa bank en vue de mas- été engagées permettant ainsi aux une plate-forme web et un réseau portent sur 274 milliards de dirhams
sifier davantage le financement des équipes du Groupe d’appréhender de centres physiques mis, gratuite- dont 18 milliards de dirhams pour
TPME. Le Groupe prévoit dans le cadre de manière fine les réalités de ces ment, à la disposition des TPME. Au les PME et 9 milliards DH en faveur
de «Ana Maak» de lancer de nou- entités. L’approche de proximité du total, 25.000 TPE ont bénéficié d’une de 45.000 TPE. En 2014, les enga-
velles offres novatrices de bancarisa- Groupe Attijariwafa bank a été cou- formation dispensée par Attijariwafa gements se situaient autour de 10,7
tion, de financiarisation et d’inclusion ronnée par le lancement d’un pro- bank et ce à travers un réseau de milliards DH aux PME et 4,1 milliards
financière. Il ambitionne par ailleurs gramme ambitieux, en l’occurrence 200 centres TPE et 10 centres Dar DH aux 16.730 TPE.

Gratuité de frais de dossier, délai de remboursement de 7 ans, carte internationale Visa Premier…

Tout savoir sur «Intelak Al Moustatmir» du CIH


A l’instar des banques de la Moustatmir», il s’agit d’un disponible avec un taux de
place, CIH contribue au grand dispositif de financement et crédit de 2%. A cela s’ajoute
chantier national d’appui à d’accompagnement global la gratuité des frais de dos-
l’entrepreneuriat. Le Groupe conçu pour les auto-entre- siers ainsi qu’une durée de
voit en ce dispositif une preneurs et TPE souhaitant remboursement pouvant
aubaine pour étoffer son donner vie à leur projet ou aller jusqu’à 7 ans. Il est à
offre de produits de finan- accélérer leur développe- souligner que l’offre «Intelak
cement au profit d’une cible ment. Ce produit, articulé sur Al Moustatmir» existe d’ores
assez dense et réceptive. Le deux volets, intègre une offre et déjà au niveau de toutes
groupe se déclare dans ce bancaire gratuite pour la les agences CIH et connaît
sens fortement présent et gestion des opérations ban- un engouement de la part de
ambitionne à travers l’offre caires courantes des bénéfi- la clientèle cible. Au-delà des
qu’il a conçue de créer une ciaires, ainsi qu’une offre de agences, CIH dispose d’un dis-
émulation positive dans financement couvrant leurs Lotfi Sekkat positif de pilotage mené par à
le secteur bancaire. Un besoins aussi bien d’inves- Président-directeur général du CIH. peu près une cinquantaine de
avant-goût de l’offre CIH a tissement que de fonction- personnes. Notons que cette
été donné par Lotfi Sekkat, nement. Le Pack «Intelak Al de chèques «gratuites» par Moustatmir», elle répond offre vient compléter la large
président-directeur général Moustatmir» comprend un mois ainsi qu’un accès «gra- aux dispositions du pro- gamme de produits dont dis-
du CIH, et ce en marge de compte courant exonéré des tuit» au service de banque gramme intégré. Citons ainsi pose CIH, notamment «Code
la conférence d’annonce frais de tenue de compte, une à distance CIH Online Pro et un financement couvrant les 30», une offre gratuite mise
des résultats annuels du carte internationale Visa Pre- Mobile PRO. Quant à l’offre besoins d’investissement de en place spécifiquement pour
Groupe. Baptisé «Intelak Al mier «gratuite», 5 remises de financement «Intelak Al fonctionnement rapidement les jeunes.

www.aujourdhui.ma N°4592 • Jeudi 27 février 2020


EN PARTENARIAT AVEC
20

Les assureurs également engagés pour la réussite de ce grand chantier


Un taux de prime de 0,10% pour
les bénéficiaires d’Intelaka
commission d’intermédiation». Se référant tions de souscription et d’indemnisation
au partenariat scellé, la partie bancaire s’est Les assureurs ont ont été facilitées. Le porteur de projet n’est,
engagée à renoncer à la commission d’ac- également décidé donc, soumis à aucun examen médical et
quisition au titre des contrats d’assurance de simplifier bénéficie de manière automatique de la cou-
«Décès/invalidité totale-Emprunteur». Outre verture. Il sera systématiquement indem-
les procédures
l’application du taux de prime très préféren- nisé sur la base de la présentation d’un
tiel, les assureurs ont également décidé de de souscription document attestant le décès ou l’invalidité
simplifier les procédures de souscription à à ce produit totale et définitive délivré par toute autorité
ce produit d’assurance. A cet effet, les condi- d’assurance. compétente.

Questions à Othman El Alamy, SG de l’ACAPS


Partant du rôle important que revêt l’assu- «Un effort notable a été consenti pour
rance pour les porteurs de projet, les com-
pagnies d’assurance nationales ont fait part proposer un taux de prime très préférentiel»
d’engagements attractifs dans le cadre du
programme intégré d’appui et de finance- ALM : Un chantier ambitieux est vers notamment la mise en place
ment des entreprises. En date du 13 février actuellement ouvert au Maroc en de garantie et de financement au
2020, la communauté des assureurs, termes d’appui à l’entrepreneu- profit des Très petites, petites et
représentée par la Fédération marocaine riat. Quelle lecture faites-vous de moyennes entreprises, des jeunes
des sociétés d’assurance et de réassurance ce dispositif ? porteurs de projets et jeunes
(FMSAR), a scellé un partenariat avec Bank Othman El Alamy : Il convient entreprises innovantes et des
Al-Maghrib et le GPBM actant d’une forte de rappeler que la réflexion sur auto-entrepreneurs. Notre rôle
baisse des primes d’assurance «Décès/ le programme intégré d’appui et dans le cadre de cette convention,
Invalidité totale-Emprunteur» au profit des de financement des entreprises en tant qu’autorité de contrôle du
bénéficiaires du programme «Intelaka». a été entamée suite au discours secteur des assurances, au même
Contactée par ALM, la FMSAR explique ses royal d’ouverture de la 1ère ses- titre que le ministère chargé des
motivations. «Cette assurance est là pour sion de la 4ème année législa- finances et Bank Al-Maghrib, sera
se substituer au défunt et solder le montant tive de la 10ème législature. Ce le suivi de la mise en œuvre de
dû à la banque tel qu’il ressort du tableau programme, développé dans le cette convention pour parer à
d’amortissement. L’objectif est de ne pas cadre d’une approche partici- toute éventuelle situation de blo-
mettre en difficulté les emprunteurs ou pative en impliquant l’ensemble cage.
leurs familles en cas de décès ou d’inva- des acteurs du secteur financier
lidité totale», relève-t-on de la fédération. et économique, vise à offrir une Le seuil du taux de prime fixé pour
Et de poursuivre que «ces engagements nouvelle génération de produits les bénéficiaires du programme
marquent la volonté très forte des entre- de financement et de garantie à «Intelaka» est une première au
prises d’assurances et de réassurance de destination des TPE, des jeunes Maroc. Sur quelle base a-t-il été
soutenir l’initiative royale dans le cadre porteurs de projets, du monde d’assurances et de réassurance défini et en quoi encouragerait-il
du programme Intelaka». En effet, cette rural, du secteur informel et des (FMSAR) et le Groupement pro- l’acte d’entreprendre au Maroc ?
démarche s’inscrit dans l’optique d’encou- entreprises exportatrices. Le pro- fessionnel des banques du Maroc Pour accompagner le programme
rager la pratique entrepreneuriale au Maroc gramme d’appui au financement (GPBM), sous la supervision du Intelaka, les assureurs se sont
et doter les porteurs de projets d’outils qui de l’entrepreneuriat est un projet ministère de l’économie, des mobilisés pour proposer une offre
garantiraient la pérennité de leurs activités ambitieux qui devrait impulser une finances et de la réforme de l’ad- d’assurances adaptée à la popula-
et statuts. En mettant en place un dispo- nouvelle dynamique et créer un ministration, de Bank Al-Maghrib tion bénéficiaire de ce programme.
sitif attractif portant sur la souscription à environnement favorable à même et de l’Autorité de contrôle des Les assureurs, à l’image des
des contrats d’assurance à taux très pré- d’encourager l’entrepreneuriat et assurances et de la prévoyance banques, ont consenti un effort
férentiels, les entreprises d’assurance et de favoriser l’insertion socio-éco- sociale (ACAPS), vise à mettre en notable pour proposer un taux
de réassurance déclarent avoir fait de très nomique des jeunes, notamment place une assurance «décès/Inva- de prime très préférentiel pour
grands efforts en direction des porteurs de dans le monde rural. lidité totale – emprunteur» au soutenir à leur tour la dynamique
projets. Les taux de prime à appliquer dans profit des bénéficiaires de crédit impulsée par ce programme. Tout
le cadre de ce dispositif se veulent encou- Les assureurs font partie de l’éco- dans le cadre du programme Inte- bénéficiaire de crédit accordé dans
rageants. «Les assureurs se sont engagés système mobilisé pour la réussite laka. La garantie «décès/Invalidité le cadre du programme Intelaka
à appliquer un taux de prime de 0,10 % de ce grand projet. Quelle est la totale – emprunteur» vient ainsi pourra ainsi souscrire cette assu-
HT par an, calculé sur le capital restant particularité du partenariat scellé compléter le dispositif mis en place rance et bénéficier de conditions
dû, ce qui correspond à un taux 4 à 5 fois dernièrement entre la FMSAR et pour répondre aux Hautes orien- de souscription et d’indemnisa-
plus bas que celui usuellement pratiqué», le GPBM ? tations de Sa Majesté le Roi et qui tion très simplifiées, ce qui devrait
explique la FMSAR. Et de souligner que «les La convention conclue entre la consistent en l’appui au finance- contribuer à la réussite de ce pro-
banques ont renoncé, en parallèle, à toute Fédération marocaine des sociétés ment de l’entrepreneuriat à tra- gramme.

www.aujourdhui.ma N°4592 • Jeudi 27 février 2020


EN PARTENARIAT AVEC
21

Ce programme a été lancé par Afriquia en partenariat avec la Fondation MaaK


Un engouement régional pour «1.000 Fikra»
jets sont portés par une équipe de 2 à 3
personnes, la majorité des dossiers reste
des initiatives individuelles. La répartition
régionale démontre par ailleurs un flux
massif des projets de Casablanca-Settat.
La région capte 25% des dossiers, suivie
de Rabat-Salé-Kénitra (14%), Souss-Massa
(12%), Marrakech-Safi (11%) et Tanger-
Tétouan-Al Hoceima (10%).
Les initiateurs observent également une
diversité sectorielle. Le commerce et la
distribution arrivent en tête des secteurs
concernés (22%). L’agriculture et l’agroa-
limentaire arrivent en deuxième position
avec 12% de dossiers, suivies des services
aux entreprises (7%) et l’informatique-
télécoms (5%).

Ils témoignent
• «Mon petit frère adore qu’on lui lise
des histoires, surtout le soir avant de
dormir, mais il arrive souvent que mes
parents manquent de temps pour lui en
raconter. J’ai donc eu l’idée d’une lampe
Franc succès pour le programme «1.000 clarté et le réalisme de l’idée ainsi que la de chevet où on peut enregistrer toutes
Fikra». Cette action citoyenne lancée par motivation et l’engagement du candidat sortes d’histoires aux enfants. Quand j’ai
Afriquia le 16 octobre 2019 dépasse les qui l’a présentée. présenté mon idée au comité de 1.000
attentes des initiateurs de ce projet. Ce Fikra, celui-ci m’a beaucoup encouragé
dispositif qui vise à convertir 1.000 idées Une centaine de dossiers retenue et m’a fait confiance malgré mon jeune
en 1.000 entreprises a reçu via la Fonda- à Casablanca-Settat et Souss-Massa âge et me voilà inscrit dans la promo-
tion Maak (soutenue par Afriquia SMDC) Les équipes «1.000 Fikra» ont procédé à tion 2020. Je ferai tout pour concrétiser
plus de 10.000 projets, et ce en seulement une sélection définitive des candidatures cette idée telle que je l’ai imaginée».
trois mois de son lancement. Un résultat au niveau de Casablanca-Settat et Souss- Le processus de Un candidat de 10 ans.
ayant réconforté les initiateurs de ce pro- Massa, soit respectivement 2.337 et 1.116 sélection se base • «Durant toute la préparation du dos-
gramme de développement, de formation, dossiers.
d’accompagnement et de financement. sur deux critères sier, je me suis beaucoup investie et cela
Les plus convaincants ont été reçus en
«C’est aussi une source de grande fierté entretien, soit un marathon de près de clés. Il s’agit m’a permis de mieux préciser mon
de voir tant de Marocaines et Marocains 100 heures d’entretiens pour la région de de mesurer idée. Le comité m’a écoutée avec atten-
se projeter dans l’entrepreneuriat», se Casablanca–Settat et 60 heures pour la la clarté et le tion. Ils m’ont recommandé de m’amé-
félicite Said El Baghdadi, directeur général région de Souss–Massa. réalisme de liorer et m’ont beaucoup encouragée à
d’Afriquia. Et d’ajouter : «Nous sommes Pour cette première session, une centaine approfondir ma démarche. Je n’ai mal-
l’idée ainsi que heureusement pas été acceptée. Je suis
particulièrement heureux de constater de dossiers a été retenue sur les 3.453
l’engouement que cette initiative a sou- la motivation et déçue bien sûr mais je ne baisse pas les
candidatures soumises dans les deux
levé, au-delà de nos espérances, d’autant régions qui totalisent à elles seules 37% l’engagement du bras. Dès que possible, je représenterai
plus que les dossiers émanent de toutes des dossiers présentés dans le cadre de ce candidat qui l’a mon projet de commerce en ligne».
les régions du Royaume». La phase de programme. Les autres candidats béné- présentée. Une jeune candidate originaire d’Agadir.
validation finale des projets suit son cours ficient d’un feedback constructif et d’une
à un rythme appuyé dans différentes invitation à resoumettre leur idée à une
régions du Maroc. Calendrier actualisé de sélection
session ultérieure. et de validation «1000 Fikra»
Un panel d’experts se penche sur l’examen
des candidatures. Pour un diagnostic Portrait-robot des candidats -Fès – Meknès à partir du 6 mars 2020
détaillé et objectif des idées proposées, Les candidats ayant répondu à l’appel de
Afriquia et la Fondation Maak ont choisi -Tanger – Tétouan à partir du 6 mars 2020
1.000 Fikra sont âgés majoritairement de
de collaborer avec Bidaya et MCISE. Le 10 à 50 ans. Se référant aux initiateurs, -Draa- Tafilalt à partir du 6 avril 2020
choix de ces deux incubateurs est justifié 60% des candidats ont moins de 26 ans,
par l’expertise terrain qu’ils ont acquise -L’Oriental à partir du 6 avril 2020
29% ont entre 27 et 35 ans et 11% ont plus
au fil du temps. de 35 ans. -Rabat–Salé-Kénitra à partir du 6 mai 2020
Le processus de sélection se base sur Il est à noter que plus du quart des pos-
deux critères clés. Il s’agit de mesurer la -Dakhla – Oued Dahab à partir du 6 mai 2020
tulants sont des femmes. Si certains pro-

www.aujourdhui.ma N°4592 • Jeudi 27 février 2020


EN PARTENARIAT AVEC
22

Elle sillonne 11 villes et villages agricoles

Caravane Al Ibdaâ, le tremplin de Cosumar


pour l'innovation entrepreneuriale
Encourager les meilleures initia- préciser que la caravane est déployée
tives d’auto-entrepreneuriat dans le sous forme d’un «village itinérant»
monde rural, tel est l’objectif principal qui constitue la vitrine porteuse des
de la caravane Al Ibdaâ qui sillonne valeurs de Cosumar ainsi que de son
différents villes et villages agricoles engagement. Le village est installé
du Maroc. Après un lancement réussi dans des places publiques et constitue
à Sidi Bennour le 19 février, ayant le lieu de rencontre par excellence
ciblé au premier jour plus de 1.000 entre l’opérateur, ses partenaires et
personnes, cette caravane initiée par son large public. Toutes les informa-
Cosumar en partenariat avec la fonda- tions relatives à la Caravane Al Ibdaâ y
tion de recherche, de développement et seront fournies sur place, ainsi que les
d’innovation en sciences et ingénierie, a dossiers de candidatures. De même,
fait escale, cette semaine, à Béni Mellal. le Groupe a mis à la disposition de sa
Une occasion pour rencontrer les por- cible un numéro vert (0 800 00 89
teurs de projets et auto-entrepreneurs 61) pour les informer et les orienter
de la province en quête d’accompagne- ainsi qu’une plateforme d’inscription
ment. Le coup d’envoi de l’étape Béni en ligne via son site web.
Mellal a été donné par Khatib El Hebil,
le gouverneur de la région Béni Mellal-
Khénifra démontrant l’intérêt que 160 Petites et moyennes
portent les autorités locales à cette entreprises créées dans
démarche citoyenne privée. A travers l’écosystème Cosumar
cette caravane, Cosumar s’inscrit dans
une démarche de proximité et de créa- A ce jour, Cosumar a initié la
tion de richesse durable et partagée création de plus de 160 Petites
avec toutes les communautés de son et moyennes entreprises dans
autonomie durable et profitable pour d’activités. 55 projets seront ainsi le monde rural impliquées dans
écosystème. Le Groupe promeut ainsi le monde rural», explique Hassan retenus, soit 5 projets par province.
l’entrepreneuriat auprès de la popu- les activités agricoles de la filière
Mounir, directeur général délégué Les porteurs de ces projets suivront sucrière. Le Groupe soutient aussi
lation des provinces où l’opérateur en charge des sucreries du Groupe une formation avant de passer devant les corps de métier qui gravitent
est présent. En effet, cette action est Cosumar. Cette action dédiée à tout une commission nationale. Cette der- autour de son activité agricole tels
étendue sur un mois dans onze pro- porteur de projet âgè de 18 et plus nière statuera sur les 20 projets à que les transporteurs. En effet,
vinces du Royaume situées dans le dévoilera de nouveaux talents dans le passer en final lors de l’ouverture du ces derniers bénéficient, dans le
périmètre régional où Cosumar pro- monde de l’entrepreneuriat. L’accent Salon international de l’agriculture du cadre d’un programme d’auto-
duit ses plantes sucrières, en l’occur- est mis en effet sur l’innovation que Maroc. Une compétition sera organisée entrepreneuriat, d’un statut
rence la betterave et la canne à sucre. cela soit dans le domaine agricole, tech- en marge du Salon pour trancher les reconnu favorisant ainsi la struc-
Il s’agit entre autres du Doukkala-Abda, nologie, énergétique ou social. Toutes meilleures initiatives à récompenser turation du métier. Pour l’aide au
de Béni Mellal-Khénifra et du Gharb- les idées sont les bienvenues pour et à concrétiser sous forme de projets financement de projets similaires,
Loukouss. «Le développement socio- faire émerger une nouvelle génération auto-entrepreneuriaux. Elles seront de nombreuses conventions ont
économique s’inscrit dans la logique d’auto-entrepreneurs dans ces zones. de l’ordre de 10 et bénéficieront à la été aussi signées avec des orga-
du renforcement de la capacité des Ces étapes permettront aux équipes de fois du financement de Cosumar ainsi nismes bancaires à des taux
populations locales à s’insérer dans le la Caravane Ibdaâ d’identifier un certain que d’une formation sur deux années avantageux afin d’encourager
processus de création des richesses, nombre de projets et d’innovations en leur permettant d’avoir un élan dans l’entrepreneuriat rural.
et à acquérir les aptitudes d’une relation avec l’ensemble des secteurs l’économie locale et régionale. Il est à

Elle sera plafonnée à 50.000 dirhams

La CGEM passe la «première commande» aux promoteurs d'Intelaka


Donner un coup de pouce aux béné- établissant ainsi un contact constructif dossier de crédit du porteur du projet De même, les travaux et la livraison
ficiaires du programme intégré, tel entre la petite et grande entreprise. par une banque de la place. Le dispo- devront se faire sur le même péri-
est l’esprit du programme engagé Ce coup de pouce aux entreprises en sitif de la CGEM porte sur un ordre mètre. Une seconde commande
par la Confédération générale des marche est le fruit d’une profonde d’achat compris entre 1.000 dirhams pourra être prise dans la limite du
entreprises au profit des bénéfi- réflexion entre les différentes ins- et 50.000 dirhams hors taxes, par- plafond et sous réserve de l’obtention
ciaires d’Intelaka. Les 90.000 entre- tances de la confédération dans les faitement corrélées au montant du de l’attestation de «bonne exécution»
prises constituant le réseau CGEM se fédérations et régions. Le programme prêt octroyé par la banque. Pour un obtenue lors de la commande précé-
déclarent prêtes à accompagner les «Première commande» cible tous les accompagnement territorial équitable, dente. S’agissant du délai maximum
petites entreprises et jeunes porteurs secteurs d’activité à condition que le la CGEM dotera chaque territoire de de réalisation ou de livraison de la
de projets dans le développement de porteur de projet bénéficie d’un crédit son «stock» de commandes remis commande, il ne pourra excéder une
leur activité. Le patronat a décidé de bancaire dans le cadre du programme par les entreprises locales. A cet effet, année. Rappelons que le paiement
passer la première commande aux «Intelaka». En effet, l’accès aux com- le promoteur ne pourra prendre que du solde de la commande se fait à la
TPME et jeunes porteurs de projets mandes est tributaire de l’accord du les commandes issues de sa région. livraison, soit zéro délai de paiement.

www.aujourdhui.ma N°4592 • Jeudi 27 février 2020


EN PARTENARIAT AVEC
23

Les bénéficiaires de l’accompagnement de l’Agence en parlent


Maroc PME, accélérateur de croissance
L’Agence Maroc PME, connue par le passé sous le nom de l’ANPME, a toujours été au cœur du dispositif d’appui
aux entreprises nationales. Depuis sa création en 2002, cet instrument opérationnel des pouvoirs
publics joue un rôle déterminant en matière de développement des Très Petites, Petites et
moyennes entreprises. L’Agence déploie une palette complète de produits au profit
des TPME et initie pour eux tout un processus de modernisation et d’amé-
lioration de leur compétitivité. Les bénéficiaires aujourd’hui
viennent attester de l’accompagnement
de l’Agence et de son appui.
Témoignages.

Mohcine Aarab Badr Ztouti


Dirigeant de Aarab Bois Dirigeant de Big4Com

Aarab Bois, menuiserie industrielle et Big4Com, stratégie de marque innovante et plateforme


spécialiste en Wood plastic composite de réalité augmentée appliquée à l’industrie 4.0
Parti d’un simple employé à un salaire de 3.000 DH, Mohcine Aarab est L’entreprise Big4Com est une agence marocaine spécialisée en communication
aujourd’hui à la tête d’une PME capitalisant sur de gros moyens de produc- innovante, marketing digital, innovations de rupture et en création d’usage.
tion et un courant d’affaires de plus de 40 MDH. Les débuts de cette success Depuis sa création, Big4Com s’est développée pour élargir ses domaines d’exper-
story, puisqu’il s’agit bien d’une, remontent à 2012. Cette année, une idée se tise. La startup s’imposera en 2014 comme l’un des leaders à avoir lancé la réalité
basant sur une simple constatation va changer l’avenir d’Aarab bois, PME augmentée au Maroc. Aujourd’hui et depuis fin 2017, Big4Com est devenu un
spécialisée dans la fabrication de produits de menuiserie industrielle bois créateur d’usage, en accompagnant des champions nationaux dans l’adoption
et bois composite «MDF». M. Aarab en s’approvisionnant sur le marché d’innovations de ruptures dans leurs stratégies de marques.
remarque que les prix de la matière première (bois commercial) augmen- Flairant les pépites à fort potentiel dans les différents secteurs de l’économie,
tent alors que la qualité se dégrade de manière très visible. Il ne pouvait Maroc PME, en ligne avec les orientations du Plan d’Accélération industrielle, a
pas continuer à prendre le bois commercial dans ces conditions et décide accompagné dans les premiers pas Big4Com. L’Agence a mis à la disposition de
d’agir. Destination le Japon où ce patron en herbe va suivre des modules l’entreprise une équipe d’ingénieurs d’un grand cabinet pour réussir l’ingénierie,
de formation dans une technologie de fabrication du bois, en l’occurrence l’accélération, l’optimisation et le déploiement d’un projet de solution en interne.
le Wood plastic composite. De retour au pays, il commence sans hésiter Le projet étant une plateforme de réalité augmentée appliquée à l’industrie
les démarches pour la construction de son unité industrielle en 2013. En 4.0. Pour Badr Ztouti, fondateur de Big4Com, la valeur ajoutée de Maroc PME
cours de chemin, il a fait, grâce à un conseiller privé, la découverte des a consisté en le coaching prodigué aux équipes de l’entreprise qui a permis de
solutions de Maroc PME, dont il ignorait l’existence au démarrage de son changer plusieurs idées reçues, adapter des décisions aux réalités de l’entreprise
projet. Pour lui, c’est le déclic qui portera son projet à une autre échelle et lui et de l’environnement, et in fine aboutir à un business model plus compétitif et
fera franchir de nouveaux paliers de développement. Les équipes de Maroc de nature à aider la structure à se positionner de manière plus efficiente dans
PME, dont M. Aarab loue le professionnalisme et la disponibilité, ont vite pris son marché. De 7 collaborateurs, l’entreprise va aller sur une dizaine. Elle compte
conscience du potentiel que recèle le projet, unique au Maroc et en Afrique embaucher davantage au fur et à mesure que sa solution de réalité augmentée
et les opportunités qu’il peut générer, notamment en termes d’emplois. sera demandée par des industriels. A ce titre, l’accompagnement et le suivi de
L’Agence, en harmonie avec le Plan d’Accélération Industrielle 2014-2020 Maroc PME ne vont pas se limiter à l’assistance technique mais aussi à mettre
basé fondamentalement sur la promotion d’écosystèmes industriels per- en contact l’entreprise avec des groupes industriels pour commercialiser ses
formants, débloque ainsi 7,4 MDH pour accompagner Aarab bois dans la services. Le fondateur de Big4Com est conscient du fait que seule l’innova-
construction de l’unité de fabrication de panneaux de bois composite (chutes tion peut lui garantir la différenciation sur une niche très disputée. Maroc PME
de bois recyclés et chutes de PVC recyclés) pour portes, panneaux cuisines, l’a justement servi pour innover et se démarquer de ses concurrents. Aussi,
parquets et toitures et l’augmentation de la capacité de production. Cette l’Agence a mis à la disposition de l’entreprise des stands dans tous les grands
expansion garantira la création de 130 emplois à plein temps directs. «En évènements du digital. Cela a permis le réseautage, la mise en contact avec les
plus de l’argent, Maroc PME m’a prodigué de l’accompagnement à tous les partenaires et des rencontres B2B.
niveaux. Même pour le recrutement des employés et cadres, qui étaient Dans le cadre de sa politique de développement des expertises et la préservation
rares sur le marché, les conseillers de l’Agence m’ont proposé, eux-mêmes, de son positionnement en tant qu’agence créatrice d’usages, Big4Com va créer
des profils», confie fièrement le propriétaire de l’affaire. Pour lui, ce qui l’a en partenariat avec un grand groupe de la place un incubateur pour toute la
vraiment marqué c’est la démarche de Maroc PME qui conditionne l’aide région Sud, pour permettre à tout l’écosystème startups et grands comptes de
octroyée à des engagements de la part de l’entreprise sur les emplois à cette partie du Maroc de pouvoir co-innover et développer un cadre propice à
créer, la transparence financière, la mise à niveau administrative et l’amélio- l’expression des talents et à l’open-innovation. Ce projet sera basé sur Casablanca
ration de la gouvernance. L’Agence n’est pas près de s’arrêter dans son élan et sera affilié ou jumelé à celui de La Factory Casablanca, afin de permettre
d’accompagnement. M. Aarab ne cache pas qu’il a, déjà, l’accord de principe l’éclosion de champions du monde de l’innovation et de la disruption au travers
pour recevoir les aides de Maroc PME si son entreprise veut aller investir de jeunes entrepreneurs de la région Sud.
dans d’autres régions du Royaume, notamment celles moins dynamiques «Notre objectif ultime est de contribuer au rayonnement du Maroc à l’interna-
que les axes classiques. Une manière pour l’Agence de contribuer à ce que tional en tant que Nation innovante, disruptive et créatrice de valeurs au travers
l’impact positif de ses dispositifs d’aide et d’accompagnement profite à de ses startups», affirme avec fierté M. Ztouti qui annonce un déploiement de
toutes les régions. sa startup à l’international au cours de cette année.

www.aujourdhui.ma N°4592 • Jeudi 27 février 2020