Vous êtes sur la page 1sur 4

Analyse des contraintes d'antériorité et

de simultanéité :
Les surfaces usinées sont définies par le BE suivant les critères :
         Cotation dimensionnelle .

         Cotation Géométrique

         indice de rugosité
qu'il faut classée et ordonner méthodiquement .

1.      Contraints d'intériorité de cotation .


                   Chaque surface usinée occupe dans l'ensemble une position définie par la cotation
fonctionnelles.

1.       liaison de deux surface entre elle par une cote .


         Liaison entre surface brut et surface usinée.

         Liaison entre deux surfaces usinées .


- La surface 1 est positionnée par rapport à la surface brut B

- La surface 2 est installé par rapport à la surface 1

2 .     Contrainte d'antériorité d'ordre.


    2 - 1 - Perpendicularité :

 les surfaces 1 et 2 ont une relation réciproque de perpendicularité

2 - 2 - Coaxialité :
 le diamètre 1 est l'élément de référence on autre donc 1 antérieur de 2

2 - 3 - La symétrie :

la cotation impose pour la réalisation du diamètre 12H7 d'avoir une référence .


La réalisation de surfaces selon les opérations élémentaires peut exiger jusqu’à trois passes en
fonction de la qualité de l’état de surface et de la précision de l’intervalle de tolérance. Il s’agit :

 De l’ébauche, notée E, qui élimine la couche superficielle brute avec ses défauts
physiques et géométriques, ainsi que l’excédent de matière ;
 De la demi-finition, notée /F, qui permet d’obtenir une finition partielle de la pièce
(position géométrique).
 De la finition, notée F, qui fait apparaitre la surface usinée définitive : qualité
dimensionnelle, état de surface.
Les figures présentent, ou moyen d’exemples, le passage d’une pièce brute à son état final
obtenu lors de la passe de finition selon divers procédés.

Dimensionnelles :
Qualité IT Eb ½ Fin Fin

≥13 IT > 0.5

9-10-11 0 .5>IT>0.0
5
8-7 IT<0.05

D’état de surface :

Rugosité Eb ½ Fin Fin


Ra ≥ 6,3
Ra > 0,8
Ra ≤ 3,2
Ra < 0,8

Exemple: