Vous êtes sur la page 1sur 2

U.S.T.H.

B
Série N◦ 4 Formule de Taylor Coordination du module MATH I
Faculté des Mathématiques
et développements limités Année universitaire 2019-2020
1ère année Licence SM-ST

Exercice 1.
1. Enoncer la théorème de Taylor-Lagrange.
2. Soit la fonction f la fonction définie sur R par f (x) = ex (sin(x) + cos(x)) − 1.
0
(a) Calculer f , f (2) et f (3) .
(b) Ecrire la formule de Taylor-Lagrange à l’ordre 2. En utilisant la formule de Taylor-Lagrange, montrer
que pour tout x ∈ [ −π π 2 3
6 , 6 ], on a : |f (x) − (2x + x )| ≤ |x |.

Exercice 2. En la justifiant, donner la réponse aux questions suivantes :


1. La fonction x 7→ ln x a-t-elle un développement limité en zéro ?

2. La fonction x 7→ x a-t-elle un développement limité en zéro d’ordre 1?
Exercice 3. Déterminer le développement limité au voisinage de x0 = 0 à l’ordre n indiqué des fonctions suivantes:
1+x+x2
q
arcsin x 1+x
1. 1+x+x3 (n = 3); 4. ex (n = 3), 7. 2 (n = 2) 2−x
√ sh2 x
2. e2x + 1 + x2 (n = 3) 5. ln(cos x) (n = 2),
1 √
3. cos x + tan x sin x (n = 5), 6. (1 + x) x (n = 2), 8. e 2+cos x (n = 2)

Exercice 4. En utilisant la formule de Taylor-Young, calculer le développement limité de la fonction arctan x à


l’ordre 3 au voisinage de 1. Retrouver ce résultat à partir du développement limité de la dérivée de arctan x au
voisinage de 1.

Exercice 5.
1. Déterminer le développement limité au voisinage de x0 à l’ordre n indiqué des fonctions suivantes :

ln(x)
(a) √x+2−2 (x0 = 2, n = 1), (b) (x0 = 1, n = 3),
x+7−3 x2

2. Déterminer le développement limité au voisinage de l’infini à l’ordre n indiqué des fonctions suivantes :
√ √
(a) √x+1 (n = 2), (b) ln(x tan( x1 )) (n = 3), (c) ln(x + 1 + x2 ) − ln x (n = 4)
x+2

Exercice 6. En utilisant les développements limités, calculer les limites suivantes :


√ √
sin x + shx − 2x x− e  1 1 2
a) lim , b) lim , c) lim x5 argsh + arcsin − .
x→0 x(cos x + chx − 2) x→e ln(x) − 1 x→+∞ x x x

Exercice 7. (Examen Math1 2018-2019) √


e ch(x)
On considère la fonction f définie par f (x) = 1+arcsin(x) .
1. Déterminer le développement limité de f à l’ordre 3 au voisinage de 0.
2. En déduire l’équation de la tangente au point (0, f (0)) à la courbe Cf représentative de f et donner sa position
par rapport à Cf .
f (x)−e
3. Calculer la limite suivante : lim x .
x→0

Exercices supplémentaires

Exercice 8. Soit x ∈ R∗+ .


2 3
En utilisant la formule de Taylor-Lagrange, montrer que 0 < ex − 1 − x − x2 < x6 ex .
En déduire une valeur approchée de e0,1 à 5 × 10−4 près.
Exercice 9. Déterminer le développement limité au voisinage de x0 = 0 à l’ordre n indiqué des fonctions suivantes:
1+x−x2 x
1. 1−x2 +x4
(n = 4); 4. shx cos x (n = 5), 7. (n = 4),
ex −1
 
2. ex + sin x (n = 4) 5. (1 + arcsin x) ln(1 + x) (n = 3) 8. ln 1+tan x
1−tan x (n = 4)

√  
3
1+x2 sin2 x
3. sin x + cos x (n = 5), 6. cos x (n = 4), 9. arcsin x (n = 3).
Exercice 10.
1. Soit la fonction définie par : f (x) = 1 + x + x2 + 2x3 + x4 + 2x5 .

(a) Donner le développement limité de la fonction f au voisinage de 0 aux ordres 0, 1, 2, 3, 4, 5 et n ≥ 6.


(b) En déduire f (k) (0) pour tout k ∈ N∗ .

2. La fonction f admet-elle un développement limité à l’ordre n = 3, n = 5 au voisinage de 0 dans le cas où


elle est définie par : f (x) = x2 + x3 + x5 sin( x1 ).
Exercice 11. Déterminer le développement limité au voisinage de x0 à l’ordre n indiqué des fonctions suivantes :
2 √
1. xx2ln−1x (x0 = 1, n = 3) 2. 2x−x (x0 = 12 , n = 5) 3. x (x0 = 1, n = 4)
Exercice 12. Déterminer le développement limité au voisinage de l’infini à l’ordre n indiqué des fonctions suivantes:

x+1
 
x2 +2x−3 1 x−1
1. ln x2 +x+1
(n = 3), 2. xe (n = 2).
Exercice 13. En utilisant les développements limités, calculer les limites suivantes:

1. limπ cos22 x + ln(sin
1
x) 2. lim ln(x + 1 + x2 )
x→ 2 x→−∞

Exercice 14.
1. Étudier au voisinage de zéro, les fonctions f définies ci-dessous (tangente, position par rapport à la tangente).

e−x −1 3 ln(1+x)−ln(1+x3 )
 
1 6
(a) f (x) = x (b) f (x) = 3x (c) f (x) = x ex − 6−x3
√ √
2. Étudier au voisinage de 1, la fonction f définie par f (x) = x + 2 x − 3 + x (tangente, position par rapport
à la tangente).
Exercice 15. On considère la fonction f :] − π, π[→ R définie par :
 1 1
f (x) = x − sin x si 6 0,
x=
0 sinon.

1. Donner le développement limité à l’ordre 4 de f au voisinage de 0.

2. En déduire que f est continue et dérivable en 0 et donner la valeur de f 0 (0).

3. Déterminer l’équation de la tangente à la courbe représentative de f au point 0 et sa position par rapport à


celle-ci.

4. Montrer que f est de classe C 1 sur ] − π, π[.


arcsin x
Exercice 16. Soit f la fonction définie par f (x) = √
1−x2
.

1. Donner le développement limité à l’ordre 3 au voisinage de zéro de la fonction f .

2. En déduire l’équation de la tangente à la courbe représentative de f au point x0 = 0, sa position par rapport


à celle-ci et que le point (0, 0) est un point d’inflexion.
Exercice 17. Soit f l’application définie par f (x) = 2x + sin x.
1. Déterminer un développement limité de f à l’ordre 3 en x = 0.

2. Montrer que f est une bijection et que sa bijection réciproque f −1 est de classe C 3 , en déduire que f −1 admet
un développement limité à l’ordre 3. On note f −1 (x) = a0 + a1 x + a2 x2 + a3 x3 + o(x3 ) le développement
limité de f −1 en 0.

3. En déduire le développement limité de f −1 en exploitant la relation f −1 (f (x)) = x.