Vous êtes sur la page 1sur 2

Fiche d’identité de l’œuvre

Titre : Supplément au Voyage de Bougainville


Auteur : Denis Diderot
Date : 1796
Mouvement littéraire : Lumière
Thématiques : mythe du bon sauvage, nature, culture, civilisation européenne, religion,
sexualité

Qui est Denis Diderot  ?

Né en 1713 à Langres, Denis Diderot est l’un des philosophes majeurs du siècle des
Lumières. Il est surtout connu pour avoir été́ pendant vingt ans, avec Jean le Rond
d’Alembert (de 1747 à 1765), le directeur de l’Encyclopédie, dont il a rédigé́ plus d’un millier
d’articles. Auteur prolixe, il s’est essayé́ à plusieurs genres littéraires : il a écrit des romans,
comme Jacques le Fataliste (1765), des essais philosophiques, comme la Lettre sur les
aveugles à l’usage de ceux qui voient (1749), des dialogues philosophiques, comme Le
Neveu de Rameau (1762), ou encore des pièces de théâtre, comme Le Fils naturel ou Les
Épreuves de la vertu (1757). Il est mort à Paris en 1784.

Comment résumer le Supplément au Voyage de Bougainville  ?

Rédigé́ en 1772, puis publié de façon posthume en 1796, le Supplément au Voyage de


Bougainville, dont le titre complet est Supplément au Voyage de Bougainville, ou Dialogue
entre A et B sur l'inconvénient d'attacher des idées morales à certaines actions physiques
qui n'en comportent pas, est un conte philosophique qui se présente comme un dialogue.
A et B discutent d’un récit publié par Louis Antoine de Bougainville en 1771, dans
lequel celui-ci raconte la découverte qu’il fit de Tahiti pendant l’un de ses voyages
autour du monde. A et B se servent de ce texte pour comparer les mœurs tahitiennes et
les mœurs européennes. Les premières étant plus conformes à la nature, l’interrogation
centrale de l’œuvre est la suivante : la civilisation est-elle supérieure à la nature ?

Personnage principaux  :

- A et B
- Le vieillard tahitien
- Orou
- L’aumônier

Citations :
- “On a vu plusieurs fois l'homme des villes se dépouiller et rentrer dans la
forêt, et on n'a jamais vu l'homme de la forêt se vêtir et s'établir dans la
ville”
- « Nous suivons le pur instinct de la nature ; et tu as tenté d'effacer de nos
âmes son caractère.
Avis personnel  :

Je ne suis pas un grand lecteur de livre français et cette œuvre a était assez dure pour moi
qui ne lis jamais des livres en français, même avec des résumés je n’ai pas vraiment le
concept du personnage A et du personnage B mais je vais essayer de le relire pour en tirer
d’avantage d’information car je veux vraiment commencer à lire des livres français et ne pas
limiter ma connaissance a des livres anglais.

Ecrit d’appropriation
Liste 1 :

Quels morceaux de musique conseilleriez-vous pour accompagner la lecture ? Pourquoi ?

- En lisant cette œuvre, j’aurai conseiller au diffèrent lecteur d’écouter des musiques
contemporaines qui peuvent aider à mettre le lecteur dans une situation où il se
sent connecter avec l’œuvre et valoriser à la réflexion du lecteur. Je conseille
vivement aux jeunes d’écouter aussi des musiques classiques de Mozart ou même
de Beethoven qui peuvent détendre dans la lecture.