Vous êtes sur la page 1sur 3

AVIS DE RECRUTEMENT DE 30 ENQUETEURS ET 6 CONTROLEURS POUR UNE

COURTE DUREE

ENQUETE SUR L’ADEQUATION FORMATION-EMPLOI DE


L’ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET LES BESOINS
PROSPECTIFS DU SECTEUR PROFESSIONNEL AU BURUNDI

TERMES DE REFERENCE POUR LES ENQUETEURS ET CONTROLEURS

Bujumbura, 05 mars 2020

1. CONTEXTE ET JUSTIFICATION
L’Ambassade de France au Burundi via son Service de Coopération et d’Action Culturelle et
l’Association des Employeurs du Burundi (AEB) ont signé une convention de délégation de crédit
no 05/2019. Cette convention entre dans le cadre du FSPI, Projet 2019-14 : « Projet d’Appui à la
Professionnalisation des Universités au Burundi(PAPUBU).

A travers cette convention, l’Ambassade de France au Burundi et l’AEB partagent l’objectif


commun de renforcer la professionnalisation des établissements d’enseignement supérieur et
d’améliorer l’insertion professionnelle des diplômés.

A cet effet, l’Ambassade de France au Burundi a retenu l’AEB comme opérateur de la composante
Etude sur l’adéquation formation-emploi des formations de l’enseignement supérieur au Burundi et
lui a confié sa coordination.

Le projet PAPUBU exploitera les données de cette étude et proposera au Gouvernement un rapport
sur l’adéquation formation-emploi au niveau universitaire et les besoins prospectifs du secteur
professionnel au Burundi.

La finalité étant de pouvoir mieux orienter les filières et cursus universitaires en lien avec les
débouchés professionnels au Burundi.

C’est dans le cadre décrit ci-haut que l’AEB voudrait recruter 30 enquêteurs et 6 superviseurs
pour assurer la collecte des données auprès des responsables des entreprises, des cadres
universitaires travaillant dans ces entreprises de l’administration publique et des lauréats
universitaires en chômage.
2. OBEJCTIFS
Recrutement de 30 enquêteurs et 6 superviseurs pour l’enquête d’adéquation
formation-emploi de l’enseignement supérieur et les besoins prospectifs du secteur
professionnel au Burundi.

3. DESCRIPTION DE LA MISSION
En étroite collaboration et sous la responsabilité de consultants de l’AEB, les
enquêteurs et les superviseurs auront pour tâches, après la formation qui sera
organisée sur 02 jours :
 La réalisation de la pré-enquête pour tester les outils de collecte des données,
 La réalisation des entretiens sur le terrain, à l’aide des guides et questionnaires
mis à leur disposition, durant une période de 10 à 12 jours
 La transcription, et l’envoie du fichier électronique au statisticien de l’étude,
pour la vérification de la cohérence et de la qualité des données.
 Opérer des changements sur les données remises, si besoins il y a

Les superviseurs (6 meilleurs enquêteurs) de collecte de données seront en


outre chargés de la formation et de la coordination des activités quotidiennes
des enquêteurs sur terrain. Ils devront donc assurer le contrôle qualité dans ce
domaine.

4. LES GRANDES LIGNES DE L’ENQUETE ENVISAGEE


La présente est une enquête par sondage auprès des entreprises et des lauréats des
universités et un recensement pour les établissements universitaires.

L’objectif étant de recueillir les informations fiables permettant d’identifier les


besoins professionnels actuels et prospectifs de tous les secteurs professionnels en
termes de qualification et de compétence et de comparer les besoins professionnels
à l’offre de formation supérieure disponible afin d’évaluer l’adéquation emploi
formation actuelle.
L’échantillon sera composé des employés des entreprises, des universités, des
lauréats des universités et des entreprises qui embauchent ces lauréats.
La taille de l’échantillon, définie sur base les critères de diversité des entreprises est
d’un niveau de significativité et d’acceptabilité scientifiquement admis.

Une grille (guide de l’entretien) et un questionnaire ont été élaborés dans le cadre du
protocole d’enquête initial. Elle sera testée lors de la pré-enquête et affinée pendant
la formation des enquêteurs pour une plus grande assimilation et adhésion.
Les consultants d’appui ont été recrutés pour aider les enquêteurs. Ils se chargeront
de la supervision de l’encodage, de la saisie, de la transcription et la traduction des
données recueillies, l’analyse et la production du rapport.

5. LOGISTIQUE ET CALENDRIER
- Les enquêteurs sont appelés à effectuer leurs missions sur tout le territoire
national, auprès des cibles sélectionnés.
- Les périodes des prestations commenceront à courir à compter du 1 er jour de
la mobilisation de l’enquêteur, pour une durée maximale de 12 hommes/jour. ,
et une fin ne dépassant pas le 30 avril 2020.

6. RAPPORTS – PRODUCTIONS ATTENDUES


Après transcription et contrôle qualité des données recueillies, les enquêteurs
doivent remettre les questionnaires remplis, transmettre toutes les données
collectées à une base de données gérée par le consultant statisticien.

6. EXPERTISE REQUISE : QUALIFICATIONS ET COMPETENCES


- Baccalauréat/Licence en sciences économiques et sociales, informatique et assimilés
- Participation à des enquêtes qualitatives et quantitatives : conception, conduite, suivi
ou supervision.
- Compétences en encodage, transcription, traduction, analyse et interprétation des
données qualitatives et questions ouvertes de l’enquête quantitative.
- Connaissance du terrain socio-économique et culturel du Burundi

- Maîtrise de l’outil informatique et l’utilisation des tablettes/smartphone.


- Maîtrise des deux langues (français et kirundi).

9. MODALITES ET CONDITIONS DE RECRUTEMENT


Les enquêteurs s’engagent par écrit à ne pas utiliser, ni diffuser les données de
l’enquête.
Les candidats intéressés sont invités à s’enregistre sur l’application web « MY
PROFILE » se trouvant sur le site web de l’AEB: www.aeb-burundi.com (sous le
menu : « my profile », sous-menu « nouvelle inscription » au plus tard le
15/03/2020 à 15h00.