Vous êtes sur la page 1sur 309

Atlas Copco

ROC D5/D7 Notice cabine


Manuel

PM No. 9852 1388 03


2002-10
Atlas Copco
ROC D5/D7 Notice cabine
Manuel

PM No. 9852 1388 03


2002-10
PRESCRIPTIONS DE
SECURITE
Lire attentivement toutes les instructions
avant de mettre en marche l’équipement.

Accorder une attention particulière


à toute information accompagnée
de ce symbole.

Utiliser uniquement les pièces d’origine


Atlas Copco.

© Copyright
1250 0071 04
2002, Atlas Copco Rock Drills AB, Sweden
Toute utilisation ou reproduction non autorisée du contenu, ou d'une partie du contenu, estillic
Cela s'appliqueparticulièrement aux marques déposées,
aux désignations demodèles, aux numéros de pièces et aux plans.

Atlas Copco Rock Drills AB


SE-70191 Örebro, Sweden
Tables des matières

Sécurité.......................................................................................................... 5

Notice de l’opérateur .................................................................................. 19

Notice de maintenance............................................................................. 181

Tableaux de maintenance ........................................................................ 265

3
4
Sécurité
Consignes de sécurité .............................................................................................. 7
Sécurité ............................................................................................................... 7
Règles générales de sécurité ............................................................................... 7
Zone à risques de la tour.......................................................................................... 9
Description.......................................................................................................... 9
Roulage ............................................................................................................. 10
Forage en bancs ................................................................................................ 10
Forage horizontal .............................................................................................. 11
Signaux d'interdiction et d'avertissement .............................................................. 11
Signaux de réglementation .................................................................................... 15
CE - Déclaration de conformité............................................................................. 17
Machine individuelle et composants de sécurité .............................................. 17
Autres directives applicables ............................................................................ 17
Normes harmonisées appliquées....................................................................... 17
Déclarant........................................................................................................... 17

5
6
Consignes de sécurité

Sécurité
• Cette notice contient des sections importantes concernant la
sécurité.
• Accordez une attention particulière aux textes encadrés com-
mençant par un triangle d'avertissement suivi d'un mot clé.
Ce signe indique un risque imminent qui IMPLIQUERA
! DANGER un accident corporel grave ou un danger de mort
si les consignes de sécurité ne sont pas respectées.

Ce signe indique un risque ou une procédure présentant


! AVERTISSEMENT un risque qui PEUT IMPLIQUER un accident corporel
grave ou un danger de mort si les consignes de sécurité
se sont pas respectées.

Ce signe indique un risque ou une procédure présentant


! MISE EN GARDE un risque qui PEUT IMPLIQUER un accident corporel ou
un dommage matériel si les consignes de sécurité se
1250 0100 25
sont pas respectées.

Figure 1. Attention aux mots clés

Règles générales de sécurité


• Seul un personnel qualifié est autorisé à assurer la manutention
du matériel.
• Le matériel ne peut être utilisé qu'aux fins décrites dans la pré-
sente notice.
• Lisez attentivement et respectez toutes les consignes.
• Assurez-vous que l'entretien de l'engin de forage a été effectué
selon le tableau de maintenance en vigueur.
• Vérifiez que toutes les commandes et l'arrêt d'urgence fonction-
nent de manière satisfaisante.
• Rapportez immédiatement les dégâts et les défauts. Ne manoeu-
vrez pas le système avant d'avoir éliminé toutes les pannes.
• Veillez à ce que tous les panneaux d'avertissement et les étiquet-
tes de sécurité soient en place, qu'elles soient propres et parfai-
tement lisibles. Pour l'emplacement et la référence pièce, voir la
Liste des pièces de rechange.
• Repérez l'emplacement de l'extincteur le plus proche.
• Le port du casque, de protection acoustique et de lunettes pro-
tectrices est toujours obligatoire pendant le roulage et le forage.
Respectez également les règles locales de sécurité.
• Vérifiez toujours l'équipement de sécurité et les arrêts d'urgence
après tout déplacement de la tour et avant chaque changement
d'équipe.

7
• Avant le roulage et avant le forage, vérifiez toujours qu'il n'y a
personne à proximité de l'engin de forage ou dans la zone à ris-
ques.
• Ne quittez jamais l'engin de forage avant d'engager les freins et
d'immobiliser les roues.
• Les gaz d'échappement sont nocifs. Il faut assurer une bonne
ventilation lorsque le moteur est en marche.
• N'effectuez aucun travail d'entretien ou maintenance pendant le
fonctionnement de l'engin de forage.
• Arrêtez le moteur pendant le remplissage du réservoir de carbu-
rant. Toute manipulation de liquides inflammables est interdite
à proximité de surfaces chaudes, d'étincelles ou de flammes.
• Afin d'éviter des accidents corporels lors des travaux d'entretien
et de maintenance, tous les composants susceptibles de bouger
ou de tomber doivent être bien calés ou élingués.
• Assurez-vous que les systèmes hydraulique, pneumatique et
d'alimentation en eau ne sont pas sous pression et que l'installa-
tion électrique est hors tension avant d'intervenir sur ces systè-
mes.
• Ne pas utiliser le système si un voyant lumineux de panne sur
l'armoire électrique est allumé. Appelez les techniciens d'entre-
tien pour dépanner.
• Seul un électricien compétent est autorisé à intervenir sur l'ins-
tallation électrique.
• Lorsque vous changez les flexibles hydrauliques, vérifiez que
les flexibles de remplacement possèdent les accouplements ser-
tis corrects, qu'ils sont de qualité adéquate et possèdent les
dimensions appropriées. Tous les flexibles hydrauliques pressu-
risés possèdent des accouplements sertis et doivent donc être
achetés prêts à l'emploi auprès d'Atlas Copco. Les classes de
qualité et les dimensions des flexibles sont fournies dans le
catalogue des pièces de rechange pour la tour correspondante.
Veillez également à ce que ces raccords soient propres, serrés
solidement et non endommagés.
• Le marteau-perforateur ne doit être utilisé que pour l'usage
auquel il a été prévu.
• Assurez-vous que l'entretien de l'engin de forage a été effectué
conformément aux notices en vigueur.
• En cas de rupture de flexible, d'accident ou de toute autre situa-
tion d'urgence, il est possible d'arrêter immédiatement le moteur
électrique et, du même coup, la pompe hydraulique en enfon-
çant les boutons d'arrêt rouges sur le panneau de commande et
le panneau opérateur.
• En cas de changement de couronne de forage ou d'acier pour
fleurets, il convient de prendre des mesures de précaution.

8
• Les contrôles et les réglages à effectuer lorsque l'engin de
forage est en marche nécessitent la participation d'au moins
deux personnes. Une personne sera positionnée au poste de
commande pour surveiller les interventions.
• N'utilisez que des pièces d'origine Atlas Copco. La garantie ou
la responsabilité produit NE couvre PAS les pannes dues à
d'autres pièces que les pièces d'origine Atlas Copco.
• Une surcharge du matériel peut provoquer des dégâts sur la
machine qui sont invisibles en fonctionnement normal. Ces
dégâts ne sont pas couverts par la garantie.
• Les dégâts dus aux mauvaises réparations ainsi que les dégâts
corporels ou matériels dus aux dégâts antérieurs non réparés, ne
seront pas couverts par la garantie.
• Déplacez-vous uniquement à l'intérieur des zones prévues pour
les travaux d'entretien sur le capot moteur de la foreuse. Ne
marchez pas sur des trappes de service ouvertes.
• Si vous effectuez des interventions sous une cabine relevée, la
cabine doit être bloquée en position haute.

Zone à risques de la tour

Description
La zone à risques de la tour correspond à la zone située à l'intérieur
ou autour de l'engin de forage dans laquelle l'utilisateur est exposé
à des accidents corporels ou à des dangers liés à la santé. Les zones
à risques suivantes s'appliquent à la tour :

• Roulage
• Forage en bancs
• Forage horizontal
La zone de travail correspond à la zone située à proximité de
l'engin de forage dans laquelle les outils de la machine se déplacent
pour exécuter leurs tâches.

9
Roulage

2m

5m 5m

2m

Figure 2. Zone à risques, roulage.

Forage en bancs

1250 0088 22
10 m

10 m

10 m

Figure 3. Zone à risques, forage en bancs

10
Forage horizontal

1250 0088 23
10 m

10 m

Figure 4. Zone à risques, forage horizontal

Signaux d'interdiction et d'avertissement


Table 1. Avertissements
Symbole Description Symbole Description
Interdictions Interdictions
• Accès interdit. • Ne marchez pas ici.
• Accès interdit au per-
sonnel non autorisé.
• Toute violation peut
entraîner des acci-
dents.
1250 0098 91
1250 0098 97

Avertissement Avertissement
• Haute tension élec- • Danger de pivotement
trique et d'écrasement des
• Danger de mort en cas pièces.
de mauvaises manipu- • Risque de grave acci-
lations. dent corporel.
• Tout travail au niveau • Accès interdit à la zone
1250 0099 80
de l'installation élec- 1250 0098 98
à risques si la machine
trique doit être effectué est en marche.
par un personnel spé-
cialement formé.

11
Symbole Description Symbole Description
Avertissement Avertissement
• Niveau acoustique • Le cycle de fonctionne-
élevé. ment de la tour est
• Peut provoquer des lé- préprogrammé et peut
sions auditives dura- démarrer automatique-
bles. ment sans la présence
d'un opérateur.
• Utilisez une protection
1250 0099 81
acoustique agréée. 1250 0099 82 • Peut provoquer de
graves accidents.
• Ne pas transgresser la
zone de travail de la
machine.
Avertissement Avertissement
• Stabilité. • Danger de bascule-
Voir la section Stabilité de ment lors du déplace-
la tour. ment de la tour.
Max.
• Risque d'accidents
Max. corporels et d'endom-
Max.
magement de la ma-
1250 0099 00
1250 0099 83
chine.
• Pendant le roulage, les
bras et la plate-forme
de service ne peuvent
être déployées que
dans le rayon de gira-
tion de la tour.
Avertissement Avertissement
• Risque de bascule- • En cas de panne ou
ment lors du forage. lors des travaux d'en-
• Risque d'accidents tretien, le bras tombe
corporels et d'endom- en diagonale.
magement de la ma- • Possibilité d'accidents
chine. corporels ou d'endom-
1250 0099 84
• Les vérins d'une tour 1250 0099 85 magement de la ma-
en fonctionnement chine.
doivent être totalement • En cas de travaux
déployés, être en con- d'entretien, il faut caler
tact avec le sol et ou élinguer le bras.
libérez les roues de
tout poids.
Avertissement Avertissement
• Attention aux pièces • Risque de blessures
mobiles et tournantes. par coincement.
• Risque de grave acci- • Risque d'accidents
dent corporel. corporels.
• Ne pas transgresser la • Une plate-forme de
zone de travail de la service avec personnel
1250 0099 79
machine en fonction- 1250 0098 99
ne peut être utilisée
nement. qu'à partir de la cage,
et non à partir du pan-
neau opérateur.

12
Symbole Description Symbole Description
Avertissement Avertissement
• Risque de rupture de • Risque d'ébouillante-
câble ment et de pression.
• Peut provoquer des • Peut provoquer de
accidents ou des sérieuses lésions cor-
dégâts matériels im- porelles.
portants. • Il convient de relâcher
1250 0100 12
• Ne pas utiliser l'en- 1250 0100 13
la pression avant d'en-
rouleur de câble si le lever le couvercle.
nombre de spires res-
tantes est inférieur à
quatre
Avertissement Avertissement
• Danger de pression • Risque de glissement
d'air.
• Peut provoquer de
sérieuses lésions cor-
porelles.
• Il convient de relâcher
1250 0100 14
la pression avant d'en-
lever le couvercle.
Avertissement Avertissement
• Rayon laser. • Rayon laser.
• Risque d'endommage-
ment des yeux.
• Ne regardez pas dans
le rayon.

RAYONNEMENT
LASER
LASER NE PAS REGARDER

CLASSE 1 DANS L´ AXE DU RAYON


LASER
CLASSE 2

1250 0100 07 1250 0100 04

13
Symbole Description Symbole Description
Avertissement Avertissement
• Rayon laser. • Rayon laser.
• Risque d'endommage- • Risque d'accident.
ment des yeux. • Evitez toute exposition
• Ne regardez pas dans à des radiations.
le rayon.
• Ne placez pas d'instru-
ments optiques sur le
chemin du rayon.
RAYONNEMENT
LASER RAYONNEMENT
NE PAS REGARDER LASER
DANS L´ AXE DU RAYON NE PAS S´EXPOSER
OU FIXER A L´AIDE
D´INSTRUMENTS AU RAYON
OPTIQUE LASER
LASER CLASSE 3B
CLASSE 3A
1250 0100 05 1250 0100 06

Avertissement Avertissement
• Charge maximale sur • Agents réfrigérants
la plate-forme de ser- sous pression

MAX vice. (Illustration de


“Charge maxi 1000
kg”)
• Risque d'accident
grave.

1000kg • Toute surcharge peut


entraîner des risques


Risque de panne du
compresseur.
L'entretien du système
d'accidents corporels
réfrigérant doit être ef-
et d'endommagement
1250 0100 27
fectué par un person-
de la machine.
nel autorisé.
• Charge maximale dans
• N'utilisez pas de
la cage avec une per- R134a système de climatisa-
sonne à l'intérieur.
Max 32 bar tion présentant un
Autres charges possibles : niveau de réfrigérant
250 kg, 300 kg, 350 kg, bas, des fuites ou d'au-
400 kg, 500 kg et 560 kg. tres anomalies.

14
Signaux de réglementation
Table 2. Signaux de réglementation
Symbole Description Symbole Description
Réglementation Réglementation
• Lire la notice d'instruc- • Lisez les consignes.
tions avant la mise en • Cette tour est équipée
service de la tour. d'un interrupteur de bat-
• Toute utilisation incor- terie.
recte de la machine
peut entraîner des ris-
1250 0099 89
ques d'accidents cor-
porels et
d'endommagement de
la machine.
• Respectez le contenu
des panneaux d'aver-
tissement et respectez
les consignes données
afin d'éviter de graves
dégâts.
Réglementation Réglementation
• Lisez les consignes. • Lisez les consignes.
• La batterie du porteur • Cette tour est équipée
alimente l'indicateur du de Caisses de don-
niveau d'huile hy- nées.
draulique. • Isolez et détachez les
• L'interrupteur de la bat- Caisses de données
terie doit être activé lor- lors d'une recharge
sque le forage est en rapide de la batterie ou
cours. en cas de travaux de
• L'interrupteur de la bat- soudage sur la tour.
terie doit être position- PLC
né sur arrêt lorsque la
1250 0100 09
tour est à l'arrêt sous 1250 0100 08

peine de décharger la
batterie.

15
Symbole Description Symbole Description
Réglementation Réglementation
• Lisez les consignes. • Lisez les consignes.
• Cette tour est équipée • Il faut remplir le
d'un alternateur. système hydraulique
• Débranchez les fils de d'huile hydraulique.
la batterie en cas de dé-
pose de l'alternateur ou
du régulateur et en cas
d'une recharge rapide
de la batterie.
• En cas de travaux de
soudage électrique sur
la tour ou sur l'équipe-
1250 0099 90
ment installé, 1250 0099 91

débranchez et isolez
également les fils du
régulateur de recharge.
Réglementation Réglementation
• Lisez les consignes. • Lisez les consignes.
• Remplir d'huile moteur. • Remplir de liquide de
freins.

1250 0099 93 1250 0100 11

Réglementation Réglementation
• Lisez les consignes. • Lisez les consignes.
• Remplir de lubrifiant. • Arrêt d'urgence.

1250 0100 10 1250 0101 41

16
CE - Déclaration de conformité
Machine individuelle et composants de sécurité
Par la présente, nous, la société Atlas Copco Rock Drills à Örebro
en Suède, déclarons, en toute responsabilité, que la machine visée
par cette déclaration est conforme aux dispositions de la directive
du Conseil des Ministres du 22 juin 1998 sur l'harmonisation de la
législation des Etats membres relative aux machines (98/37/CEE).

Autres directives applicables


• 73/231/CEE
• 89/336/CEE

Normes harmonisées appliquées


• EN 791
• EN 60204-1: 1993
• EN 292:1 et EN 292:2
• EN 418

Déclarant
La signature, la fonction du déclarant, le lieu de la déclaration ainsi
que la date de la déclaration figurent sur l'original.

17
18
Notice de l’opérateur
1. Généralités.............................................................................................................. 25
Introduction ........................................................................................................... 25
Composants principaux (-00) ................................................................................ 26
Description générale du système ........................................................................... 27
Description générale de la tour ......................................................................... 27
Châssis de chariot avec châssis de chenilles..................................................... 28
Unité de puissance ............................................................................................ 28
Système de bras ................................................................................................ 28
Dépoussiéreur ................................................................................................... 29
Installation électrique........................................................................................ 29
Circuit hydraulique ........................................................................................... 29
Système pneumatique ....................................................................................... 31
Pompe ECG et ECL.......................................................................................... 31
Repérage de l'engin de forage........................................................................... 31

2. Caractéristiques techniques .................................................................................... 33


ROC D5/D7 - 00/01............................................................................................... 33
Dimensions ............................................................................................................ 35
Dimensions (-00) .............................................................................................. 35
Dimensions de transport............................................................................... 35
Zone de couverture....................................................................................... 37
Angles de basculement de la glissière pour différents angles de levage du bras
(Bras simple) ................................................................................................ 38
Levage maxi du bras et angle mini de forage.......................................... 38
Levage mini du bras et angle maxi de forage.......................................... 39
Inclinaison de la glissière pour différentes positions du vérin de pivotement39
Position normale en forage descendant................................................... 39
Forage horizontal..................................................................................... 40
Dimensions (-01) .............................................................................................. 40
Dimensions de transport............................................................................... 40
Zone de couverture....................................................................................... 42
Angles de basculement de la glissière pour différents angles de levage du bras43
Levage maxi du bras et angle mini de forage.......................................... 43
Levage mini du bras et angle maxi de forage.......................................... 43
Inclinaison de la glissière pour différentes positions du vérin de pivotement44
Position normale en forage descendant................................................... 44
Forage horizontal..................................................................................... 44
Huiles hydrauliques et lubrifiants recommandés .................................................. 45
Huile hydraulique ............................................................................................. 45
Réservoir d'huile de graissage (ECL) ............................................................... 45
Tétons de graissage........................................................................................... 46
Carter du réducteur du marteau-perforateur ..................................................... 46
Réducteurs de traction, Galets de guidage........................................................ 46
Huiles pour compresseurs recommandées........................................................ 46

3. Contrôles quotidiens............................................................................................... 48
Introduction ........................................................................................................... 48
Contrôles de sécurité supplémentaires .................................................................. 48

19
Points de contrôle .................................................................................................. 50
Avant de lancer le moteur diesel............................................................................ 51
A vérifier avant chaque lancement. .................................................................. 51
1 Engin de forage.............................................................................................. 52
2 Poutrelle de glissière/Câbles de glissière....................................................... 53
3 Huile hydraulique .......................................................................................... 54
4 Huile de graissage.......................................................................................... 54
5 Huile moteur .................................................................................................. 55
5 Huile moteur .................................................................................................. 56
6 Filtre à carburant............................................................................................ 56
6 Filtre à carburant............................................................................................ 57
7 Huile pour compresseur ................................................................................. 57
Essai de fonctionnement ........................................................................................ 58
Arrêt d'urgence.................................................................................................. 58
Essai des voyants lumineux .............................................................................. 59
Essai de fonctionnement pendant le forage ........................................................... 60
Interrupteur de fin de course............................................................................. 60
Flexibles hydrauliques du marteau-perforateur ................................................ 60
Marteau-perforateur .......................................................................................... 61
Panneau de commande diesel ........................................................................... 61
Dépoussiéreur (DCT)........................................................................................ 61
Engin de forage................................................................................................. 62
Filtre à huile hydraulique/Manomètre .............................................................. 62

4. Commandes ............................................................................................................ 63
Commandes ........................................................................................................... 63
Généralités ........................................................................................................ 63
1. Manomètres .................................................................................................. 64
2 Commandes de roulage.................................................................................. 65
3 Panneau de commande moteur diesel ............................................................ 66
4 Tableau de commande pression ..................................................................... 69
5 Tableau de commande de positionnement de bras et de glissière (pointe de glis-
sière).................................................................................................................. 70
7 Clinomètre ..................................................................................................... 71
8 Tableaux de commande de forage, manutention des allonges....................... 73
9 Avance rapide, vissage et dévissage .............................................................. 78
10 Extincteur..................................................................................................... 79
Autres organes de commande................................................................................ 80
Armoire électrique ............................................................................................ 80
Raccords de contrôle des circuits hydrauliques................................................ 81
Boîtier de télécommande .................................................................................. 82

5. Commande ............................................................................................................. 85
Mise en marche du moteur diesel .......................................................................... 85
Arrêt du moteur diesel ........................................................................................... 88
Roulage .................................................................................................................. 89
Avec bras simple (00) ....................................................................................... 89
Avec bras repliable (01) .................................................................................... 92
Roulage à l'aide du treuil ....................................................................................... 95
Généralités ........................................................................................................ 96
Les fonctions suivantes sont disponibles sur le boîtier de télécommande :. 96

20
Pour activer le boîtier de télécommande :.................................................... 97
Roulage sur pentes montantes .......................................................................... 98
Roulage sur pentes descendantes.................................................................... 102

6. Forage................................................................................................................... 103
Actions avant le forage........................................................................................ 103
Equipement de manutention des allonges, remplissage du magasin à allonges103
Mise en place pour forage............................................................................... 106
Avant le forage................................................................................................ 108
Mise en marche du forage ....................................................................................111
Amorçage.........................................................................................................111
Contrôles pendant le forage ............................................................................ 113
Desserrage du manchon d'accouplement ........................................................ 114
Vissage d'allonges................................................................................................ 115
Dévissage de l'adaptateur d'emmanchement de l'allonge et retrait................. 115
Transférez l'allonge du magasin au centre de forage...................................... 116
Vissage d'une nouvelle allonge....................................................................... 116
Continuer le forage ......................................................................................... 117
Desserrage du manchon d'accouplement sans l'instrument d'orientation HQS 11/12
avec arrêt automatique du forage.................................................................... 119
Desserrage du manchon d'accouplement à l'aide de l'instrument d'orientation HQS
11/12 avec arrêt automatique du forage.......................................................... 119
Transfert de l'allonge du centre de forage au magasin ........................................ 121
Point de départ ................................................................................................ 121
Retrait de train d'allonges ............................................................................... 122
Transférez les bras de guidage du magasin au centre de forage ..................... 123
Dévissage de l'allonge supérieure du train d'allonges .................................... 124
Dévissage de l'emmanchement de l'allonge supérieure (avec manchons relâchés)124
Désaccouplement du marteau-perforateur de l'allonge supérieure (avec speed rod)
124
Transfert de l'allonge du centre de forage au magasin.................................... 125
Vissage de l'adaptateur d'emmanchement dans le train d'allonges ................. 126
Remèdes aux problèmes de forage ...................................................................... 127
Echauffement des manchons d'accouplement ................................................ 127
Manchons d'accouplement difficiles............................................................... 128
Déviation du trou ............................................................................................ 128

7. Equipement supplémentaire ................................................................................. 129


HQS (Hole Quality System) ................................................................................ 129
Généralités ...................................................................................................... 129
Spécifications.................................................................................................. 129
MANIPULATION............................................................................................... 130
Indicateur ........................................................................................................ 130
Boîtier de commande ...................................................................................... 131
Manipulation du clinomètre (HQS 10, 11 et 12) ............................................ 132
Manipulation de la mesure de profondeur de trous et du taux de pénétration (HQS 11
et 12) ............................................................................................................... 133
Mesure de profondeur de trou depuis le plan laser (HQS 12) ........................ 134
Modes de travail .................................................................................................. 135
Généralités ...................................................................................................... 135
Définition des angles ...................................................................................... 136

21
Les angles présentés sur les afficheurs sont calculés dans la direction de visée136
Signaux de commande de mesure de longueur............................................... 137
Mesure depuis la référence laser..................................................................... 138
Profondeur de trou depuis le plan laser .......................................................... 139
Programme de dépannage.................................................................................... 140
Contrôle de signaux d'entrée et programmation de distance entre le capteur laser et la
couronne de forage : ....................................................................................... 140
Dépannage du système clinométrique ............................................................ 142
Dépannage du système de mesure de longueur de trou .................................. 143
Dépannage du capteur laser ............................................................................ 144
Schéma électrique ........................................................................................... 145

8. Equipement supplémentaire ................................................................................. 146


ROC-ANGIE ....................................................................................................... 146
Généralités ...................................................................................................... 146
Qu'est-ce qu'une visée ? .................................................................................. 146
Préparatifs au montage.................................................................................... 147
Pose................................................................................................................. 148
Conditions....................................................................................................... 148
Ajustez ROC-ANGIE pour un relevé zéro ..................................................... 149
Installation ...................................................................................................... 150
Exemple de visée ............................................................................................ 150
Caractéristiques techniques............................................................................. 152

9. Equipement supplémentaire ................................................................................. 153


Lincoln Quicklub ................................................................................................. 153
Description du système................................................................................... 153
Système progressif de lubrification centrale QUICKLUB ........................ 153
Le répartiteur de lubrifiant progressif ........................................................ 154
Instructions de sécurité ................................................................................... 154
Pompe de lubrification centrale QUICKLUB 203 CS-.../.... .......................... 155
Type de pompe ........................................................................................... 155
Pompe de lubrification centrale QUICKLUB 203 CS............................... 156
Fonctionnement de l'élément de pompe..................................................... 157
Phase d'aspiration .................................................................................. 158
Phase de pompage ................................................................................. 159
Clapet antiretour .................................................................................... 159
Fonctionnement de la soupape de sûreté............................................... 159
Remplissage de la pompe ...................................................................... 160
Raccord de retour .................................................................................. 160
Minuterie 236438624 avec durée de pause ajustable ..................................... 161
Alimentation électrique.............................................................................. 161
Durée de pause - durée de marche .................................................................. 161
Réglage des intervalles de temps ............................................................... 161
Ajustement des durées de pause/de marche ............................................... 162
Test/lubrification supplémentaire.................................................................... 163
Contact de raccordement de minuterie ........................................................... 164
Schéma de connexion................................................................................. 165
Répartiteur progressif de lubrifiant type SSV................................................. 166
Qu'est-ce qu'un répartiteur progressif de lubrifiant ? ................................. 166
Répartiteur progressif de lubrifiant type SSV............................................ 166

22
Le flux dans le répartiteur ..................................................................... 166
Etape 1 .............................................................................................. 167
Etape 2 .............................................................................................. 167
Etape 3 .............................................................................................. 168
Etape 4 .............................................................................................. 168
Etape 5 .............................................................................................. 169
Lorsque le flux de lubrifiant est interrompu :................................... 169
Contrôle de fonctionnement....................................................................... 169
Obturation de l'écoulement ............................................................................. 172
Quantité simple de lubrifiant...................................................................... 173
Sorties branchées en série .......................................................................... 173
Donnée techniques.......................................................................................... 174

10. Equipement supplémentaire ............................................................................... 176


Pompe de remplissage électrique ........................................................................ 176

11. Equipement supplémentaire ............................................................................... 177


Système de brouillard d'eau................................................................................. 177
Réservoir de pression...................................................................................... 177
Fonctions et réglages ...................................................................................... 178

23
24
1. Généralités

Introduction
Cette notice d'instructions fait partie de la livraison complète d'un
engin de forage. Elle contient des informations sur la version en
vigueur et la manipulation de l'engin de forage, ainsi que des con-
seils et mesures nécessaires au maintien en service de ce dernier.
Cette notice d'instructions ne remplace aucunement un cours de
formation complet sur l'engin de forage concerné.

Le contenu de la présente notice d'instructions doit être connu par


toutes les personnes chargées de la conduite, de la maintenance et
de la réparation de l'engin.

Pour obtenir de la documentation sur le marteau-perforateur/l'unité


de rotation et les moteurs diesel, voir notices séparées.

25
Composants principaux (-00)

1250 0083 06
Figure 1.1.

Table 1.1.
Article Composant Article Composant
1 Compresseur 9 Châssis de chenilles
2 Moteur diesel Deutz/Caterpillar 10 Pompes hydrauliques
3 Armoire électrique 11 Dépoussiéreur
4 Cabine 12 Treuil*
5 Tableau de commande forage 13 Refroidisseur
6 Bras 14 Compresseur et refroidisseur d'huile hy-
draulique
7 Glissiére 15 Equipement de manutention des allong-
es, RHS
8 Etau-guide *Equipement supplémentaire

26
Description générale du système

Description générale de la tour


L'engin de forage est un système diesel-hydraulique intégral des-
tiné à des applications de forage de surfaces, telles que dans les
carrières et les sites de construction.

Les éléments principaux de l'engin sont les suivants : (voir la


figure Description générale)

1. Diesel control panel

2. Drilling control panel 3. Emergency stop

5. Air conditioner/Heater (Cabin)

6. Batteries

8. Electrical cabinet 9. Feed 10. Emergency stop

7. Diesel engine
1250 0086 24

11. Compressor 12. Hydraulik system 13. Air system 14. Boom 15. DCT

Figure 1.2. Description générale

Table 1.2.
1 Panneau de commande moteur 9 Glissiére
diesel
2 Tableau de commande forage 10 Arrêt d'urgence
3 Arrêt d'urgence 11 Compresseur
4 Panneau de commande 12 Système hydraulique
5 Climatisation/Chauffage (cab- 13 Système pneumatique
ine)
6 Batteries 14 Bras
7 Moteur diesel 15 DCT

27
8 Armoire électrique

Châssis de chariot avec châssis de chenilles


Le moteur diesel, la caisse, le dépoussiéreur, le circuit hydraulique,
le circuit pneumatique et le système de bras sont installés sur le
châssis de chariot.

Le châssis de chariot comprend un châssis avec la cabine/plate-


forme de l'opérateur montée sur sa gauche dans laquelle sont ins-
tallées les commandes de roulage et de forage.

Les châssis de chenilles sont montés sur des tourillons fixés au


châssis de chariot. Deux vérins de compensation équilibrent
l'engin lors du roulage sur un terrain accidenté.

Chaque châssis de chenilles est pourvu d'un propre frein de route.


Chaque frein est actionné par un propre circuit de commande.

La caisse couvre le moteur diesel, le compresseur, les différents


réservoirs de graissage, les distributeurs et les flexibles hydrauli-
ques. Les trappes d'inspection facilitent l'accès aux éléments de
l'engin. Les trappes sont bloquées par des ressorts à gaz dans la
position ouverte.

Le dépoussiéreur est monté sur le côté droit de l'engin.

Unité de puissance
L'engin de forage hydraulique est alimenté par un moteur turbo
diesel à refroidissement par eau.

Le moteur diesel est équipé d'un circuit de surveillance incluant


entre autres choses des fonctions d'arrêt automatique.

Le déplacement de l'engin est assuré par deux motoréducteurs. Ces


motoréducteurs sont installés sur les châssis de chenilles.

Les pompes hydrauliques et le compresseur sont directement


accouplés au moteur diesel.

Système de bras
Le système de bras est composé d'éléments intérieurs/extérieurs de
bras, d'une chape de glissière et de vérins hydrauliques associés.
Le système de bras commandé par des distributeurs permet de
positionner le marteau-perforateur à différentes distances et dans
différentes directions.

28
Dépoussiéreur
Le dépoussiéreur hydraulique avec fonction d'auto-nettoyage est
composé d'une unité filtrante, d'un cyclone d'aspiration et d'un
tuyau d'aspiration.

Installation électrique
Le circuit électrique de 24 V est alimenté par un alternateur et deux
batteries.

Le circuit électrique comprend le démarreur, l'éclairage de travail,


les organes de commande électrique, le circuit de commande élec-
trique, les circuits hydro-électriques et les dispositifs de sécurité.

Le circuit de commande électrique comprend des modules de com-


mande, des relais, des interrupteurs, des résistances et des diodes.

Les boutons/câbles d'arrêt d'urgence sont connectés en série avec


le système de coupure du moteur diesel. Dès qu'un bouton/câble
d'arrêt d'urgence est activé, le moteur diesel est immédiatement
coupé. Réinitialisez ces boutons avant de relancer le moteur. Il ne
peut pas démarrer si l'un des arrêts d'urgence est toujours activé.

Pour plus de précisions, voir schéma électrique séparé.

Pour plus de précisions sur le moteur diesel, voir la notice d'ins-


tructions du moteur diesel, fournie séparément.

Circuit hydraulique
Le circuit hydraulique comprend cinq pompes hydrauliques, un
refroidisseur d'huile, un réservoir d'huile hydraulique, des distribu-
teurs, des flexibles, etc.

Les cinq pompes hydrauliques créent une pression hydraulique


comme suit :

Table 1.3.
Pompe n° : Description
1 Poussée forage, avance rapide, mécanisme de percus-
sion, moteurs de traction
2 Rotation
3 Dépoussiéreur
4 Treuil, positionnement du vérin
5 Moteur de refroidisseur

Le réservoir d'huile hydraulique se situe à droite de l'engin de


forage.

29
Le refroidisseur combiné se situe au centre de l'engin de forage.

(Pour plus de précisions, voir le schéma séparé du circuit hydrauli-


que)

10. Positioning

1. Rapid feed

2. Rod handling

3. Traction motor
left

5. Flow divider 9. RPC-F

4. Traction motor
right
6. Impact 7. Drill feed 8. Rotation 11.Winch

12. Cooler motor


21. Rotation
13. Diesel engine 14. Hydraulic 15. Compressor 20. Pressure adjustment adjustement 22. DCT

16. Refill pump

17. Filter 27. Pump 5 19. Diesel engine 23. Pump 1 24. Pump 2 25. Pump 3 26. Pump 4
1250 0086 25

18. Hydraulic tank

Figure 1.3.

Table 1.4.
1 Avance rapide 15 Compresseur
2 Manutention des allonges 16 Pompe de remplissage
3 Moteur gauche de traction 17 Filtre
4 Moteur droit de traction 18 Réservoir d'huile hydraulique
5 Conduit de débit 19 Moteur diesel
6 Percussion 20 Réglage de pression
7 Poussée forage 21 Réglage de rotation
8 Rotation 22 DCT (Dépoussiéreur)
9 RPC-F 23 Pompe 1
10 Positionnement 24 Pompe 2
11 Treuil 25 Pompe 3
12 Moteur de refroidisseur 26 Pompe 4
13 Moteur diesel 27 Pompe 5
14 Circuit hydraulique

30
Système pneumatique
Le circuit pneumatique comprend un compresseur avec séparateur
d'huile, des flexibles et des distributeurs. Le compresseur est direc-
tement entraîné par le moteur diesel.

L'unité compresseur est graissée par un mélange d'air et d'huile. La


séparation du mélange d'air et d'huile s'effectue dans le séparateur
d'huile.

Le circuit pneumatique fournit de l'air pour le soufflage du trou de


forage, le nettoyage du filtre du dépoussiéreur et pour le circuit de
graissage du marteau-perforateur, le graisseur de ligne ECL(a) et
ECG(b) pour le graissage du filetage du fleuret.

Pour la configuration des pompes, voir instructions séparées

Pompe ECG et ECL

Figure 1.4. ECL/ECG.

Repérage de l'engin de forage


Les plaques signalétiques 1 et 2 sont placées dans la partie avant
du châssis du chariot et sur le côté droit du support de bras.

31
Table 1.5.

Atlas Copco
Rock Drills AB
STOCKHOLM - SWEDEN

Name
Type
Serial No.
Installed diesel power kW
Installed electric power kW
Rated voltage V
Rated frequency Hz
1250 0082 85

Gross weight kg

9106 1071 90 Made in Sweden 199

Figure 1.5. Figure 1.6.

• Elles portent les informations suivantes :


- 1/2 Adresse
- 1/2 Type d'engin de forage
- 1/2 Numéro de série
- 1/2 Puissance installée
- 1/2 Poids total de l'engin de forage
- 1 Marquage CE

32
2. Caractéristiques techniques

ROC D5/D7 - 00/01


Poids (Sans fleuret)
ROC D5-00
Poids 12000kg
ROC D5-01 (Equipement standard)
Poids 12500 kg
ROC D7-00
Poids 12500kg
ROC D7-01 (Equipement standard)
Poids 13000 kg

Performances
Moteur diesel, Caterpillar 3126B.
puissance à 2200 tr/min 149kW
Moteur diesel, Deutz BF4M
1013EC.
puissance à 2200 tr/min 111kW
Plage de température en fonctionne-
ment -25° à +50°C
Vitesse de roulage (bas/haut régime)1,5/3,1km/h
Force de traction (haut/bas régime)115/50kN
Inclinaisons permises de l'engin pen-
dant le roulage (dans la direction du)
:
descente/montée, maxi, sans
treuil. 20/20°
latéralement, maxi 20/18°
descente/montée, avec treuil 30/20°
Inclinaisons permises de l'engin pen-
dant le forage :
Longitudinalement, maxi (Mon-
tée/Descente)
D5-00 20/20°
D5-01 18/20°
D7-00 20/20°
D7-01 13/20°
Latéralement, bras simple (gau-
che/droite), maxi
D5-00 13/10°
D5-01 13/10°

33
D7-00 11/7°
D7-01 11/7°
Latéralement, bras repliable (gau-
che/droite), maxi 10/10°
Pression au sol, moyenne 0,085N/mm2
Garde au sol 455mm
Pression hydraulique maxi 250bars
Oscillation des chenilles ±12°
Niveau sonore
Marche à vide (1500 tr/min) 111,3dB (A)
Vitesse de rotation maxi (2200 tr/
min) 117,2dB (A)
Forage 124,2dB (A)

Système hydraulique
Refroidisseur d'huile hydraulique
pour température ambiante maxi +50°C

Installation électrique
Tension 24V
Batteries
Tension 2 * 12V
Intensité du courant 170Ah
Projecteur de travail
Tension 24V
Puissance 70W

Système pneumatique D5
Compresseur : G 106GD
Pression maxi d'air 10,5bars
Débit d'air libre à 8,5 bars 82l/s
Pression de travail 10,5bars

Système pneumatique D7
Compresseur : G 106GD
Pression maxi d'air 10,5bars
Débit d'air libre à 10,5 bars 105l/s
Débit d'air libre à 10,5 bars (ver-
sion USA) 127l/s
Pression de travail 10,5bars

Volumes
Réservoir d'huile hydraulique

34
niveau mini 220l
niveau maxi 260l
volume total 290l
Système hydraulique
total 300l
Réservoir de carburant 280l
Réducteur de déplacement 3l
Huile pour compresseur 24l
Réservoir d'huile de graissage 10l
Moteur diesel
Caterpillar 3126B 31l
Deutz, BF4M 1013 EC 14l
Système de refroidissement du
moteur 31l

Autres
Extincteur
A-B-C à poudre 1 * 6kg

Dimensions

Dimensions (-00)
Dimensions de transport

Table 2.1. Alt 1


Longueur Largeur Hauteur
8535 mm 2370 mm 3678 mm

3678
1250 0094 61

8535

Figure 2.1. Alt 1

35
Table 2.2. Alt 2
Longueur Largeur Hauteur
9990 mm 2370 mm 3100 mm

1250 0094 62

3100

9990

Figure 2.2. Alt 2


7135

2510
1250 0085 82

3325
4606

Figure 2.3.

36
2340
1250 0085 83
305

Figure 2.4.

Zone de couverture

1250 0062 51
900
2200

Figure 2.5.

37
o

1250 0062 67

Figure 2.6.

Angles de basculement de la glissière pour différents angles de levage du bras (Bras


simple)

Levage maxi du bras et angle mini de forage

41°

44°

80°

Figure 2.7.

38
Levage mini du bras et angle maxi de forage

41°

72°

Figure 2.8.

Inclinaison de la glissière pour différentes positions du vérin de pivotement

Position normale en forage descendant

44o 51o
1250 0058 49

Figure 2.9.

39
Forage horizontal

44o 95o

1250 0058 50

Figure 2.10.

Dimensions (-01)
Dimensions de transport

Table 2.3. Alt 1


Longueur Largeur Hauteur
11610 mm 2370 mm 3200 mm

3100
1250 0094 63

9850

Figure 2.11. Alt 1

Table 2.4. Alt 1


Longueur Largeur Hauteur
11537 mm 2370 mm 3115 mm

40
1250 0094 66

3115
11537

Figure 2.12. Alt 2


7062

2510

1250 0057 99
3325
4640

Figure 2.13. 2340

1250 0058 00
305

Figure 2.14.

41
Zone de couverture

1250 0058 23
2763
4841

Figure 2.15.

5613

2830
25º
1250 0058 24

23º

Figure 2.16.

42
Angles de basculement de la glissière pour différents angles de levage du bras

Levage maxi du bras et angle mini de forage


30º

85º

58º
1250 0058 58

Figure 2.17.

Levage mini du bras et angle maxi de forage

135º
1250 0062 49

76º
39º

Figure 2.18.

43
Inclinaison de la glissière pour différentes positions du vérin de pivotement

Position normale en forage descendant

44o 51o

1250 0058 49

Figure 2.19.

Forage horizontal

44 o 95o
1250 0058 50

Figure 2.20.

44
Huiles hydrauliques et lubrifiants recommandés

Huile hydraulique
Utiliser une huile hydraulique minérale ou synthétique (oléfine
polyalpha ou diester) possédant des propriétés anti-rouille, anti-
usure, anti-oxydation ainsi qu'anti-mousse adéquates et permettant
de séparer correctement l'air et l'eau. Choisissez une huile présen-
tant le degré de viscosité (VF) et l'indice de viscosité (VI) indiqués
dans le tableau “Température ambiante”. Les huiles qui possèdent
un indice de viscosité élevé sont moins dépendantes de la tempéra-
ture.

Nota
La mise au rebut de l'huile restante doit se faire dans le respect de
l'environnement et conformément à la réglementation en vigueur.

Table 2.5. Température ambiante °C


Température ambiante Degré de viscosité Indice de vis-
25-50°C VG (ISO 3448) cosité VI
+25 à +40 ISO VG 68 Mini 150
0 à +25 ISO VG 46 Mini 150
-30 à 0 ISO VG 32 Mini 150

Nota
Lors des travaux à des températures extrêmement basses, il est
conseillé d'installer un chauffage supplémentaire.

Réservoir d'huile de graissage (ECL)


Huile à base minérale pour outils pneumatiques

Table 2.6.
Température ambiante ° C Classe de viscosité (ISO 3448)
-30 à +-0 VG 32 - 68
-10 à +20 VG 68 - 100
+10 à +50 VG 100 - 150

Le liquide de transmission de type hypoïde HD 80W-90 à utiliser


en présence de températures ambiantes comprises entre -30 et
+50°C

Spécifications MIL-L-2105C, API GL5 EP Essais EP L37 et L42

45
Tétons de graissage

Table 2.7.
Température de service ° C
Graisse universelle NLGI 2 Maxi 100 °C
avec additifs lithium/molyb-
dène
Graisse synthétique au so- Maxi 140 ° C
dium ou calcium

Carter du réducteur du marteau-perforateur


IMPORTANT

En considérant la température de service dans le carter de réduc-


teur du marteau-perforateur, il est conseillé de toujours utiliser une
graisse résistant aux hautes températures avec agent d'épaississe-
ment sans cendre, additifs anti-oxydation ainsi qu'anticorrosion et
bonne résistance à l'eau.

Table 2.8.
Propriétés de la
graisse NLGI 2
Point de goutte 250°C
Viscosité de l'huile de base 110 mm 2 /s/40°C
Température de service -20 de +150 °C

Réducteurs de traction, Galets de guidage


Utiliser une huile à base minérale pour train d'engrenages avec un
additif EP correspondant à la classe ISO VG 220. Conforme aux
spécifications de l'ACMA pour huiles EP R & O et aux normes
ISO-L-CKC selon ISO 6743/6 et SS-ISO/TR 3498.

Huiles pour compresseurs recommandées


Utiliser une huile hydraulique minérale de haute qualité avec pro-
priétés anti-rouille, anti-usure, anti-oxydation et anti-mousse. Le
degré de viscosité doit correspondre à la température ambiante,
comme suit :

46
Table 2.9.
Température ambi- Indice de vis-
ante Classe de viscosité cosité
(ISO 3448)
Constamment supérieure ISO VG 68 Minimum 95
à 25°C
Entre 25°C et -10°C ISO VG 32 Minimum 95
Entre +35°C et +50°C ISO VG 46 Minimum 100
Constamment inférieure à ISO VG 15 Minimum 95
0°C

En cas de doute, prière de contacter le représentant Atlas Copco le


plus proche.

Ne jamais mélanger des huiles de différentes marques.

47
3. Contrôles quotidiens

Introduction
Ce chapitre contient des instructions concernant l'inspection et la
maintenance quotidiennes que l'opérateur doit effectuer avant de
commencer les travaux.

Pour plus d'informations sur les inspections hebdomadaires et les


autres tâches de maintenance, voir les notices séparées “ Tableaux
de maintenance ".

Contrôles de sécurité supplémentaires

DANGER
Danger d'éléments mobiles

Risque de graves accidents corporels

Avant la mise en marche, mettre tous les


leviers et interrupteurs au neutre

Exécuter le contrôle de sécurité supplémen-


taire avec le moteur arrêté
1250 0081 95

DANGER
Les capots de l'engin de forage ne résistent
pas à une charge supplémentaire

Risque de graves accidents corporels

Ne pas marcher sur les portes du capotage


au risque de les endommager sérieusement

Fermer les portes du capotage lors de tout


travail sur l'engin de forage
1250 0081 96

48
Avant de commencer les travaux d'une nouvelle équipe de travail,
il faut soigneusement effectuer un contrôle d'aspect dans le but de
déceler :

• Les dommages qui peuvent causer une fatigue structurale ou


des fractures.
• Les usures qui peuvent entraîner les mêmes conséquences.
• Les fissures ou les fractures des matériaux ou des assemblages
soudés.
Si l'engin de forage a été exposé à des contraintes anormales, il est
essentiel de vérifier que les éléments porteurs ne sont pas endom-
magés. Pour cela, vérifier les points suivants qui sont particulière-
ment importants sur le plan de sécurité (voir illustration : Points de
contrôle).

49
Points de contrôle
8 13

7
1

3
11 10
5

1250 0083 17
4 3

9 6 12

Figure 3.1. Points de contrôle

Table 3.1. Points de contrôle


1 Vérin de glissière avec fixations
2 Touret de flexible avec berceau
3 Fixations de vérins
4 Chape de glissière avec fixations
5 Tête de bras
6 Châssis de chenilles avec fixations
7 Treuil avec fixations
8 Câble de treuil avec crochet
9 Cabine avec pivot
10 Support de bras avec pivot
11 Bras

50
12 Pieds de support
13 Dispositif d'accouplement/de désaccouplement du tambour de
treuil
* Tous les arrêts d'urgence

Avant de lancer le moteur diesel

A vérifier avant chaque lancement.

AVERTISSEMENT
Danger d'éléments mobiles

Risque de graves accidents corporels

Avant la mise en marche, mettre tous les


leviers et interrupteurs au NEUTRE

Exécuter les interventions de maintenance


avec le moteur arrêté
1250 0081 97

AVERTISSEMENT
Danger d'air comprimé

Risque de graves accidents corporels

Dépressuriser le réservoir avant d'enlever le


bouchon de remplissage
1250 0081 98

51
1 Engin de forage
2

1250 0085 57
7
4

5,6

Figure 3.2. Engin de forage avec points de contrôle.

Table 2. Engin de forage


Point de con-
trôle Inspection Notice
Engin de for- Contrôle visuel Recherchez les signes éventuels de
age fuites, de dégâts, de ruptures ou de
flambements.

52
2 Poutrelle de glissière/Câbles de glissière

1250 0092 14
Figure 3.3. Câbles de glissière

Table 3. Câbles de glissière


Point de con-
trôle Inspection Notice
Poutrelle de Propreté. In- Nettoyez les berceaux situés sur la
glissière/ spection poutrelle de glissière.
Câbles de glis- visuelle Placez une planche entre le berceau
sière Tension du marteau-perforateur et l'étau-guide
intermédiaire. Avancez le berceau en
butée contre la planche.

Laissez la force d'avance agir. Tendez


le câble de rappel (a) de manière à
éviter tout déraillement du touret du
câble. Ne tendez pas le câble trop fort.
Lorsqu'il est bien tendu, il doit y avoir
un mou de quelques centimètres.

Ajustez également le câble de traction


à partir de (b) afin que le berceau du
marteau-perforateur et l'étau-guide in-
termédiaire ne se rencontrent à au-
cune des extrémités.

53
3 Huile hydraulique

1250 0089 48

Figure 3.4. Réservoir d'huile hydraulique

Table 4. Réservoir d'huile hydraulique


Point de con-
trôle Inspection Notice
Huile hy- Niveau (a) maxi, (b) mini, (c) huile hydraulique à
draulique d'huile pompe manuelle, le niveau d'huile re-
commandé est la moitié du regard vitré
supérieur. Vérifiez que l'engin de forage
se trouve en position de transport avant
d'effectuer ce contrôle.
Faites l'appoint au besoin. Voir la notice
de maintenance sur les huiles.

4 Huile de graissage

a
1250 0089 49

Figure 3.5. Réservoir d'huile de graissage (ECL)

54
Table 5. Réservoir d'huile de graissage (ECL)
Point de con-
trôle Inspection Notice
Huile de grais- Niveau d'huile Faites l'appoint au besoin. Voir la no-
sage Faites l'appoint tice de maintenance sur les huiles.
avec l'huile de
graissage (a).
Nota
Vérifiez que le réservoir contient tou-
jours 1/4 d'huile minimum.

5 Huile moteur 2150 0109 53

Figure 3.6. Moteur diesel (CAT).

Table 3.6. Moteur diesel.


Point de con-
trôle Inspection Notice
Huile moteur Niveau d'huile Faites l'appoint au besoin. Dis-
(1) positif de remplissage (2). Voir la
notice de maintenance sur les
huiles.

55
5 Huile moteur
2

1250 0103 42

Figure 3.7. Moteur diesel (Deutz).

6 Filtre à carburant

Figure 3.8. Filtre à carburant (Deutz).

Table 7. Filtre à carburant (Deutz).


Point de con-
trôle Inspection Notice
Séparateur d'eau Préfiltre à car- Drainage de l'eau. Carter du filtre
burant (1) Regard vitré (2) Drainage (3)

56
6 Filtre à carburant

a
Figure 3.9. Filtre à carburant (CAT)

Table 8. Filtre à carburant (CAT)


Point de con-
trôle Inspection Notice
Séparateur d'eau Préfiltre à car- Drainez l'eau (a).
burant

7 Huile pour compresseur

a
1250 0086 30

Figure 3.10. Huile pour compresseur

57
Table 9. Huile pour compresseur
Point de con-
trôle Inspection Notice
Huile pour com- Niveau d'huile Avant de contrôler le niveau, véri-
presseur fiez que l'engin de forage est de
niveau et laissez le moteur à l'arrêt
pendant 5 minutes minimum.
Faites l'appoint au besoin. Regard
vitré (a) Dispositif de remplissage
(b). Voir la notice de maintenance
sur les huiles.

Essai de fonctionnement

Arrêt d'urgence

Nota
Les boutons et câbles d'arrêt d'urgence doivent être contrôlés
avant de commencer le travail et après le roulage.

Figure 3.11. Bouton d'arrêt d'urgence.

58
1250 0104 82

Figure 3.12. Câble d'arrêt d'urgence.

Table 10. Arrêt d'urgence.


Point de con-
trôle Inspection Notice
Boutons (tous) Fonction Contrôlez chaque bouton d'arrêt d'ur-
d'arrêt d'urgence gence individuellement. Le moteur
et câble d'arrêt doit s'arrêter !
d'urgence situés Lorsque vous contrôlez chaque arrêt
sur la poutrelle de d'urgence, vérifiez que l'arrêt d'ur-
glissière. gence précédent a été réinitialisé
avant de procéder au redémarrage.

Essai des voyants lumineux

Table 11. Essai des voyants lumineux


Point de con- Inspec-
trôle tion Notice
Essai des voyants Contrôle Touts les voyants lumineux de con-
lumineux visuel trôle s'allument automatiquement pen-
dant deux secondes lorsque vous
tournez la clé de contact.

59
Essai de fonctionnement pendant le forage

Interrupteur de fin de course


a

a
1250 0104 04

Figure 3.13. Interrupteur de fin de course.

Table 3.12. Interrupteur de fin de course.


Point de con- Inspec-
trôle tion Notice
Interrupteurs de fin Fonction Le berceau doit arrêter le niveau à
de course (a) l'aide de l'interrupteur de fin de course.
(tous)

Flexibles hydrauliques du marteau-perforateur

Table 13. Flexibles hydrauliques


Point de con-
trôle Inspection Notice
Flexibles hy- Vibration anor- Vérifiez l'accumulateur. Pour plus
drauliques du mar- male dans les d'informations, voir “Notice de
teau-perforateur flexibles hy- maintenance” du marteau-perfo-
drauliques. rateur”.

60
Marteau-perforateur
a

1250 0104 05

Figure 3.14. Marteau-perforateur

Table 14. Marteau-perforateur


Point de con-
trôle Inspection Notice
Marteau-perfora- Contrôle visuel Vérifiez que l'huile ressort entre
teur l'avant et l'emmanchement.

Panneau de commande diesel

Table 15. Panneau de commande diesel.


Point de con-
trôle Inspection Notice
Panneau de com- Contrôle visuel Vérifiez l'absence de témoin de
mande diesel défaut allumé. En cas de défaut,
arrêtez l'engin et remédiez à la
panne.

Dépoussiéreur (DCT)

Table 16. Dépoussiéreur (DCT)


Point de con-
trôle Inspection Notice
Dépoussiéreur Capacité d'as- En cas de génération de
(DCT) piration et net- poussière : contrôlez le filtre dans
toyage du filtre le support de filtre, le flexible d'as-
piration ainsi que le joint de forage
de l'étau-guide.

61
Engin de forage

Table 17. Engin de forage.


Point de con-
trôle Inspection Notice
Engin de forage Contrôle visuel Recherchez les signes de fuites
éventuels.

Filtre à huile hydraulique/Manomètre

6a
1250 0097 76

Figure 3.15. Filtre à huile hydraulique/manomètre

Table 18. Filtre à huile hydraulique/Manomètre


Point de con-
trôle Inspection Notice
Filtre à huile hy- Colmatage. Vérifiez le colmatage en con-
draulique/Ma- Contrôle visuel trôlant, sur le manomètre, la pres-
nomètre de la pression sion du filtre de retour d'huile (6).
de tous les ma- Si l'aiguille se trouve dans la zone
nomètres. rouge, le filtre (6a) doit être
changé. Contactez un technicien.
Contrôlez tous les manomètres
pour vérifier que la pression hy-
draulique est normale. En cas de
déviation, appelez un technicien.

Nota
Le manomètre (6a) ne fournit des
valeurs fiables que lorsque l'huile
a atteint une température de 40°C
minimum.

62
4. Commandes

Commandes

Généralités
Les dispositifs pour le remplissage de carburant, d'huile hydrauli-
que et d'huile pour compresseur sont placés près des réservoirs cor-
respondants.

7,8 5 1,4 6 2 3 9

Figure 4.1. Vue d'ensemble

Table 4.1.
1 Indicateurs
2 Commandes de roulage
3 Panneau de commande moteur diesel
4 Tableau de commande pression

63
5 Tableau de commande de positionnement de bras et de glis-
sière
6 Clinomètre
7 Panneau de forage, manutention des allonges
8 Avance rapide, vissage et dévissage des allonges
9 Extincteur

1. Manomètres

Nota
Observez toujours les manomètres pendant le forage.

Figure 4.2. Tableau des manomètres

Table 4.2.
Pos. Manomètre (D-5) Pos. Manomètre (D-7)
1 Pression de percussion 1 Pression de percussion
2 Pression de poussée forage 2 Pression d'amortissement
3 Pression de rotation 3 Pression de rotation
4 Pression d'air de soufflage 4 Pression d'air de soufflage
5 Pression de graissage du marteau-perfora- 5 Pression de graissage du marteau-perfora-
teur (pression ECL) teur (pression ECL)
6 Non utilisé 6 Pression de poussée forage
7 Pression du filtre à huile de retour 7 Pression du filtre à huile de retour
8 Raccord de pression d'essai 8 Raccord de pression d'essai

64
2 Commandes de roulage
3

1250 0085 94

Figure 4.3. Commandes de roulage

Nota
Pour chenilles gauche et droite
La vitesse de chaque chenille est proportionnelle au déplacement
du levier correspondant. Le déplacement à fond des leviers dans
des directions opposées fait pivoter l'engin sur place. Utilisez les
leviers avec précaution.

Table 4.3.
a AVANT
b POSITION NEUTRE
c ARRIERE

65
3 Panneau de commande moteur diesel
18 17 16 15

19

14
1

!
2 ?
0 4/4
13

3 12
1

4
1250 0113 46

a 11
D A B C
5 6 7 8 9 10
b

Figure 4.4.

Nota
Observez le panneau de commande pendant le travail.

Table 4.4.
1 Témoin d'alarme : Si le témoin d'alarme s'allume, cela indique qu'un
problème de moteur est survenu et le témoin d'avertissement corre-
spondant s'allume.
2 Paramètres : Sous les témoins d'avertissement se trouvent un tab-
leau de chiffres pour les paramètres du moteur.
3 Bouton de défilement
4 Bouton Arrêt d'urgence
5 Eclairage de travail
6 Eclairage du compartiment moteur
7 Avertisseur sonore
8 Interrupteur Charge compresseur
9 Interrupteur Régime moteur
10 Acquittement du forage à la conduite du panneau avant pour autori-
sation d'utiliser le boîtier de télécommande.
11 Clédecontact
a MARCHE

66
b MARCHE (Essai des voyants, tous les voyants s'allument pen-
dant 2 secondes environ).
c MISE EN MARCHE
d Préchauffage
12 Jauge Niveau de carburant
Indique le niveau de carburant
(Clé de contact en position CONDUITE)
13 Témoin diagnostic : Si le témoin clignote, c'est qu'un dysfonctionne-
ment est survenu dans le système de contrôle et le témoin d'aver-
tissement correspondant s'allume. Le système est activé lorsque la
clé de contact est mise en position MARCHE. Le système EMR fait
alors automatiquement un autodiagnostic. Durant ce test interne,
une indication visuelle de tous les chiffres est donnée dans le tab-
leau de chiffres et le fonctionnement adéquat du panneau est établi.
Dans le même temps, les témoins d'avertissement clignotent.
14 Collecte ECL élevée
15 Témoin Compresseur
Le témoin s'allume lorsque le compresseur est en marche.
16 Témoin Filtre à aire encrassé
(S'applque au moteur diesel ou au compresseur)
Le témoin s'allume lorsque le filtre à air est colmaté.
17 Voyant Température du compresseur élevée
Le témoin s'allume lorsque la température du compresseur est trop
élevée.
- Le moteur s'arrête automatiquement.
18 Témoin Niveau d'huile hydraulique bas
Le témoin s'allume si le niveau d'huile dans le réservoir hydraulique
est trop bas.
- Le moteur s'arrête automatiquement.
19 Collecte ECL basse

20 21 22 23 24
1250 0000 21

25 26 27 28 29

Figure 4.5.

67
Table 4.5.
20 Témoin Température du liquide de refroidissement moteur
élevée
Indique une température du liquide de refroidissement moteur trop
élevée ou une panne de capteur.
21 Témoin Température d'air d'admission au moteur élevée
Indique une température d'air d'admission au moteur trop élevée
ou une panne de capteur.
22 Témoin Température de carburant élevée
Indique une température de carburant trop élevée ou une panne de
capteur.
23 Témoin Pression d'huile moteur
Indique une pression d'huile moteur trop basse ou une panne de
capteur.
24 Témoin Température d'huile hydraulique
Indique une température d'huile hydraulique trop élevée ou une
panne de capteur.
25 Témoin Pression d'huile moteur
Indique une pression d'huile moteur trop basse ou une panne de
capteur.
26 Témoin Pression de carburant
Indique une pression carburant trop basse ou une panne de cap-
teur.
27 Témoin Niveau de liquide de refroidissement moteur
Indique un niveau de liquide refroidissement moteur trop bas ou
une panne de capteur.
28 Témoin Limitation de puissance moteur
Indique un niveau de liquide de refroidissement trop bas dans le re-
froidisseur.
29 RESERVE

Afin de vérifier les différents paramètres moteur, appuyer sur le


bouton de défilement se trouvant sur le panneau de contrôle. EMS
parcoure les paramètres moteur selon la liste ci-dessous. L'abrévia-
tion du paramètre est indiquée. Lorsque le bouton de défilement
est relâché, EMS indique la valeur actuelle du paramètre.

Nota
Si le réservoir de carburant se vide complètement, il faut purger le
circuit de carburant.

Table 4.6.
Abréviation Paramètre
Spd Régime moteur
GA-1 Pression d'huile moteur
GA-2 Température de liquide de re-
froidissement
GA-3 Tension batterie

68
Abréviation Paramètre
GA-4 Pression de carburant
Boost Pression turbo
Lair Température d'air aspiré
FuelT Température de carburant
AccrT Température d'huile hydraulique
Fuel Consommation de carburant
Hrs Heures moteur
Load Charge du moteur (en pour-cent)

4 Tableau de commande pression

Figure 4.6.

Table 4.7.
10 Pression de percussion haute
11 Pression de percussion basse
12 Pression de dévissage
13 Pression de vissage
14 Pression de poussée forage haute
15 Pression de poussée forage basse
16 Vitesse de rotation
17 Système RPC-F

69
5 Tableau de commande de positionnement de bras et de glis-
sière (pointe de glissière)
a

d b e

1250 0083 15
20 21 22 23

Figure 4.7.

Table 4.8.
20 Glissiére
a PIVOTEMENT (droite)
b POSITION NEUTRE
c PIVOTEMENT (gauche)
d ABAISSEMENT (avant)
e ABAISSEMENT (arrière)

21 Bras
a BRAS (droit)
b POSITION NEUTRE
c BRAS (gauche)
d EXTENSION BRAS (extension)
e EXTENSION BRAS (retrait)

22 Glissière/Bras
a EXTENSION GLISSIERE (haut)
b POSITION NEUTRE
c EXTENSION GLISSIERE (bas)
d LEVAGE DU BRAS (bas) *
e LEVAGE DU BRAS (haut) *
23 Positionnement du panneau de commande
a MONTER
b NEUTRE
c BAISSER
d GAUCHE

70
e DROITE

Nota
* Bras repliable uniquement

7 Clinomètre

1250 0083 10

Figure 4.8.

Table 4.9.
1 Clinomètre
Le clinomètre indique les angles pour utiliser en toute sécurité
l'engin de forage. Le chariot peut basculer en dehors des limites
d'angles indiquées.

Nota
VOIR AVERTISSEMENT

71
AVERTISSEMENT
Danger de basculement

Risque de graves accidents corporels et de


dégâts matériels

Maintenir les vérins d'oscillation des


chenilles ouverts

Il N'EST PAS possible de combiner les angles


de descente/montée et de déplacement
latéral, décrits dans les caractéristiques
techniques

Observer les déclivités maximales


(dans la direction de déplacement)
Voir les caractéristiques techniques

Observer les indications des clinomètres


1250 0081 94

72
8 Tableaux de commande de forage, manutention des allonges

1250 0057 07
Figure 4.9.

73
1 2 3

a
f

d b e

12
1250 0083 14

4 5 6 7 8 9 10 11

Figure 4.10.

Table 4.10.
1 Interrupteur Avertisseur sonore

2 Interrupteur Roulage/Forage/Préchauffage
a PRECHAUFFAGE DE L'HUILE HYDRAULIQUE
b FORAGE
c TELECOMMANDE
(Lors de l'utilisation du treuil ou pendant le roulage)
NOTA
Lorsque l'interrupteur est sur BOITIER DE TELECOMMANDE,
l'alimentation électrique du tableau de commande forage est
coupée.
Les fonctions suivantes sont disponibles sur le boîtier de télé-
commande.
- Levage et pivotement du bras.
- Roulage
- Oscillation des chenilles
- Fonctions du treuil
- Avertisseur sonore
- Pieds de support
- Arrêt d'urgence

74
- Levage de bras
- Pivotement de bras
NOTA
Les deux interrupteurs (du tableau de commande forage et du
boîtier de télécommande) doivent être dans la même position
pour commander l'engin de forage.

3 Interrupteur Graissage filetage


a Automatique avec RHS
b ARRET
c Manuel

4 Interrupteur Etau-guide supérieur


a FERME
b POSITION NEUTRE
c OUVERT

5 Interrupteur Frein de manchon*


a FERME (Centre de forage)
c OUVERT

Placez le frein de manchon en position de repos avant d'intro-


duire le bras de manutention des allonges dans le magasin.

6 Interrupteur Etau-guide inférieur


a FERME
b POSITION NEUTRE
c OUVERT

7 Interrupteur Dépoussiéreur
a MARCHE
b ARRET

8 Interrupteur Retirer le train d'allonges


Lorsque le levier Avance rapide est utilisé, le capteur est activé
afin d'arrêter le berceau à la bonne hauteur pour replacer les
allonges dans le magasin.
a MARCHE
b ARRET

9 Interrupteur Hotte aspirante


a LEVAGE
b POSITION NEUTRE
c ABAISSEMENT

10 Interrupteur Air de soufflage

75
a AIR A PRESSION MAXI
b AIR A PRESSION REDUITE
c ARRET AIR DE SOUFFLAGE

NOTA
Le bouton d'arrêt d'urgence est situé sur le côté gauche du
boîtier de télécommande. Il permet d'arrêter le moteur diesel
(noter qu'il faut débrayer avant de redémarrer !)

11 Interrupteur Système de brouillard d'eau*


a Soufflage supplémentaire
b ARRET
c Autodosage

12 Témoin Télécommande EN FONCTION

Nota
*Equipement supplémentaire
13 14 15 16

a
f

d b e

19
1250 0083 28

17 18

Figure 4.11.

Table 4.11.
13 Pression de percussion
GAUCHE - PRESSION DE PERCUSSION BASSE (0,8 sec)
GAUCHE - (Bref appui) AIR DE SOUFFLAGE (0,3 sec)

76
DROITE - PRESSION DE PERCUSSION HAUTE
(maintenir enfoncé pendant 1 sec)
STOP - POSITION NEUTRE
NOTA
Le bouton de percussion (à gauche) met également en marche
le soufflage d'air. Un bref appui active uniquement l'air de souf-
flage,

14 Poussée forage
a Descente
b Neutre
c Montée

15 Rotation forage
a ROTATION FORAGE (Sens antihoraire)
b POSITION NEUTRE
c ROTATION FORAGE (Sens horaire)

16 Avance rapide/Vissage
a VERS LE BAS
b POSITION NEUTRE
c VERS LE HAUT
d VISSAGE
e DEVISSAGE

17 Bouton de levier Pince d'allonge


Enfoncé = OUVERTURE PINCE
Non enfoncé = FERMETURE PINCE

18 Levier Manutention des allonges


a ALLONGE DANS MAGASIN
c ALLONGE AU CENTRE DE FORAGE (serrage)
d ROTATION DU MAGASIN (Sens horaire)
e ROTATION DU MAGASIN (Sens antihoraire)
b POSITION NEUTRE (Desserrage)

19 Bouton Arrêt d'urgence

Nota
* Equipement supplémentaire

77
9 Avance rapide, vissage et dévissage

Figure 4.12.

Table 4.12.
20 Avance rapide/Vissage
a VERS LE BAS
b POSITION NEUTRE
c VERS LE HAUT
d VISSAGE
e DEVISSAGE

19 Rotation
a ROTATION FORAGE (Sens antihoraire)
b POSITION NEUTRE
c ROTATION FORAGE (Sens horaire)

18 Pression de percussion
(Percussion, appuyer le bouton sur le levier poussée de for-
age)
GAUCHE - PRESSION DE PERCUSSION BASSE (maintenir
enfoncé pendant 0,3 seconde)
NEUTRE - ARRET, PRESSION DE PERCUSSION
DROITE - PRESSION DE PERCUSSION HAUTE (maintenir
enfoncé pendant 1 seconde)

Nota
Le bouton de percussion met également en marche le soufflage
d'air si le bouton est maintenu enfoncé pendant moins de 0,3
seconde.

78
10 Extincteur

Figure 4.13.

L'engin est équipé d'un extincteur à poudre (10) (A-B-C).

L'extincteur (10) est placé à l'horizontale du côté droit du siège de


la cabine.

L'extincteur est prévu pour les classes d'incendie A, B, C.

Nota
L'extincteur est disponible dans différentes versions, suivant les
réglementations applicables dans les différents pays.
Toujours observer les instructions apposées sur l'extincteur.

Nota
Les extincteurs fournis avec l'engin de forage doivent être considé-
rés comme les “extincteurs d'origine”. S'ils ne sont pas conformes
aux réglementations locales, remplacez-les par les extincteurs
adéquats.

79
Autres organes de commande

Armoire électrique
5
6

1 2 4 3

Figure 4.14.

Table 4.13.
1 Compteur horaire du marteau-perforateur (P108)
Le compteur horaire enregistre les heures de percussion.

2 Testeur de tension (P110)


Le point de mesure indique la polarité de la tension mesurée :
diode luminescente rouge “potentiel positif” ou diode lumines-
cente verte “potentiel négatif”.

3 Potentiomètre Graissage marteau (ECL)


Permet de régler le nombre d'impulsions de dosage de l'huile de
graissage du marteau-perforateur.

4 Potentiomètre Graissage filetage (ECG)


Permet de régler le nombre d'impulsions de dosage de l'huile de
graissage du filetage du fleuret.

5 ECU Commande du moteur diesel

6 CCU (équipement en option sur certains engins de forage)


Commande treuil.

80
7 PLC
Forage, Manutention des allonges et Contrôle de l'anticoince-
ment.

Nota
*Equipement supplémentaire

Raccords de contrôle des circuits hydrauliques

Figure 4.15.

Les raccords sont prévus pour le contrôle des circuits hydrauli-


ques.

Branchez l'équipement de mesure sur les différents raccords (voir


le tableau ci-dessous).

Table 4.14.
1 Pompe hydraulique 1
2 Pompe hydraulique 2
3 Pompe hydraulique 3
4 Pompe hydraulique 4
5 Pompe hydraulique 5
6 Non utilisé
7 Pression pilote
8 Extracteur*
9 Manomètre d'essai

Nota
* Equipement supplémentaire

81
Boîtier de télécommande
1 2 3 12 5 6 7

a
1250 0103 03

d b e

8 9 10 11 4 13 14V 14H

Figure 4.16. Boîtier de télécommande

La manoeuvre du treuil ne doit être effectuée qu'à l'aide du boîtier


de télécommande.

Table 4.15.
1 Bouton Arrêt d'urgence
Arrêt du moteur diesel (le bouton doit être réarmé avant le redé-
marrage du moteur diesel).

2 PROGRAMME
Le témoin lumineux indique le mode de programmation

3 Commandes des chenilles (chenilles gauche et droite)

4 Bouton Avertisseur sonore

5 Interrupteur Treuil/Roulage (S172)


a TREUIL ACTIONNE, ROULAGE LENT
b ROULAGE LENT
C ROULAGE RAPIDE

6 Potentiomètre Force de traction treuil (R106)


Sens horaire - augmentation de pression
Sens antihoraire - diminution de pression

82
7 Interrupteur Moteur du treuil (S173)
a ENROULEMENT
b POSITION NEUTRE
c DEROULEMENT

8 Témoin Défaut
Le témoin clignote si le câble est défectueux ou s'il y a un court-
circuit dans les circuits de roulage, de l'oscillation des chenilles
ou du positionnement du bras.
Le témoin s'allume lorsque l'interrupteur Télécommande est
réglé sur Boîtier de télécommande .

9 Interrupteur Télécommande
Sélectionne le panneau utilisé pour la conduite de l'engin de for-
age
a BOITIER DE TELECOMMANDE
b PANNEAU DE FORAGE

Nota
Les deux interrupteurs (du panneau gauche de manuten-
tion des allonges et du boîtier de télécommande) doivent
être dans la même position pour commander l'engin de for-
age.

10 Interrupteur Levage du bras


a LEVAGE
b POSITION NEUTRE
c ABAISSEMENT

11 Interrupteur Pivotement du bras


d GAUCHE
b POSITION NEUTRE
e DROITE

12 Vérin hydraulique de stabilisation


a BAS
c MONTER

13 Interrupteur Oscillation des chenilles


a OSCILLATION DES CHENILLES FERMEE
b OSCILLATION DES CHENILLES OUVERTE (Position de
flottement)

83
Si l'interrupteur (12, pour l'oscillation des chenilles) est dé-
placé de la position verrouillée vers le mode de flottement
(b), l'engin de forage est secoué violemment (ce qui en-
traîne un risque conséquent d'accidents si le sol est irréguli-
er. Les châssis de chenilles doivent donc toujours être
actionnés à l'aide des interrupteurs (14L) et (13R) afin qu'ils
soient maintenus le plus parallèle au sol possible avant que
l'interrupteur (12) soit déplacé vers le mode de flottement
(b).
Avec l'oscillation des chenilles (12) en position verrouillée, il
est possible de manoeuvrer le châssis de chenille gauche
avec (14V) et le châssis de chenille droite avec (14H) sé-
parément. Les interrupteurs (14H) et (14V) en avant per-
mettent de faire osciller la tour vers l'avant et vice versa.
Une fois la manoeuvre terminée, les châssis des chenilles
restent dans leurs positions respectives.

14L/R Bouton Oscillation des chenilles gauche/droite


a BAISSER PARTIE AVANT
b POSITION NEUTRE
c MONTER PARTIE AVANT

Nota
En position fermée, chaque châssis de chenille gauche/droite peut
être activé. L'interrupteur 14L/R en position ouverte implique que
les châssis des chenilles sont en position de flottement.

84
5. Commande

Mise en marche du moteur diesel


N.B.
Observez toujours les manomètres, les voyants et les témoins pen-
dant les travaux.

1. Placer l' Interrupteur principal de batterie (S300) (1) en


position MARCHE (1a) (Sens horaire).

Figure 5.1.

Nota

85
Mettez toujours l'interrupteur principal (1) sur ARRET (1b)
après l'arrêt des moteurs diesel.
1 2 3

a
f

d b e

12
1250 0083 14

4 5 6 7 8 9 10 11

Figure 5.2. Panneau de forage

2. Assurez-vous que l'interrupteur Compresseur (8, Voir figure


Panneau diesel) est sur ARRET (b).

3. Vérifiez que l'interrupteur Forage/Roulage/Préchauffage (1,


Voir figure Panneau de forage) est sur Roulage (c).

86
4. Mettez la clé de contact (11) sur ALLUMAGE (b).

18 17 15
19 16

1 14

a !
13 D A B C
2 ?
0 4/4

3 12

1250 0000 22
b
4
11
5 6 7 8 9 10
Figure 5.3. Panneau diesel

20 21 22 23 24
1250 0000 21

25 26 27 28 29

Figure 5.4.

• Préchauffage du moteur diesel, mettez la clé de contact en posi-


tion (d) gauche. Le témoin s'éteint lorsque le préchauffage est
terminé.
• Tous les voyants et les témoins s'allument pendant deux secon-
des environ (essai des voyants lumineux).
• Le voyant Pression d'huile basse (25) et le témoin Défaut
charge batteries (23) sont allumés.
• Mettez la clé de contact sur démarrage (c) (enfoncez puis
tournez à droite)
• Le moteur démarre
Nota
Si le moteur ne démarre pas au bout de 20 secondes, interrom-
pez la procédure de mise en marche et attendez une minute
avant de renouveler l'essai.

87
5. Relâchez la clé de contact (11)

• Le voyant Pression d'huile basse (25) et le témoin Défaut


charge batteries (23) s'éteignent.
• La clé de contact (11, voir figure Tableau du moteur diesel)
retourne sous l'effet de ressort dans la position de conduite (b).
Nota
Si un des témoins ne s'éteint pas, arrêtez le moteur, vérifiez
lequel ou lesquels des témoins s'allume(nt) et remédiez au
défaut.
• Tous les voyants et les témoins s'éteignent.
6. Contrôlez la température de l'huile hydraulique (11) (20°C
mini)

Nota
Si la température de l'huile hydraulique n'est pas de 20°C (voir
figure : Panneau diesel), mettez l'interrupteur Roulage/Forage/
Préchauffage (3) en position PRECHAUFFAGE DE L'HUILE
HYDRAULIQUE jusqu'à ce que la température de l'huile hydrauli-
que atteigne 20°C. (Voir figure Panneau de forage.)

Arrêt du moteur diesel


N.B.
Si le moteur est chaud, laissez-le tourner à vide quelques minutes
avant de l'arrêter.

1. Mettez toutes les commandes sur NEUTRE.


2. Placez l'interrupteur Compresseur (8) sur ARRET (b).

18 17 15
19 16

1 14

a !
13 D A B C
2 ?
0 4/4

3 12
1250 0000 22

b
4
11
5 6 7 8 9 10
Figure 5.5. Panneau diesel

88
3. Mettez la clé de contact (11, voir figure Panneau diesel) sur
ARRET (a).

4. Mettez l'interrupteur principal de batteries (1) sur ARRET


(1b) dans le sens antihoraire.

Figure 5.6.

Roulage
Avec bras simple (00)

AVERTISSEMENT
Danger de basculement

Risque de graves accidents corporels et de


dégâts matériel

Maintenir la glissière dans la position de


déplacement et le bras dans le périmètre des
chenilles

Maintenir les vérins d'oscillation des


chenilles ouverts

Il N'EST PAS possible de combiner les angles


de descente/montée et de déplacement
latéral, décrits dans les caractéristiques
techniques

Observer les déclivités maximales (dans la


direction de déplacement)
Voir les caractéristiques techniques

Ne jamais manœuvrer la tour du côté


descente
1250 0082 01

89
AVERTISSEMENT
Danger de basculement

Risque de graves accidents corporels et de


dégâts matériels

Interdire l'accès à la zone de travail à toute


personne étrangère au service
1250 0082 02

MISE EN GARDE
Surveiller le vérin de stabilisation lorsqu'il
se déplace vers le bas parce qu'il peut se
produire qu'un bloc de roche repose dessus.
Lorsque le vérin se déplacera vers le haut,
le bloc de roche POURRAIT endommager
la cuvette-carter à huile du moteur diesel et
le flexible d'aspiration des pompes
hydrauliques
1250 0060 23

1250 0063 48

Figure 5.7. Roulage

90
N.B.
Vérifiez le fonctionnement de tous les boutons et du câble d'arrêt
d'urgence après chaque roulage (voir section Contrôles quoti-
diens - Essai de fonctionnement.

1. Rétractez le vérin hydraulique de stabilisation (voir figure


Boîtier de télécommande) à l'aide de l'interrupteur (13).

2. Mettez les vérins d'oscillation des chenilles (12, voir figure


Boîtier de télécommande) sur OUVERTS.

1 2 3

a
f

d b e

12
1250 0083 14

4 5 6 7 8 9 10 11

Figure 5.8. Panneau de forage

3. Placez l'interrupteur Forage/Roulage/Préchauffage (2, voir


figure Panneau de forage) en position ROULAGE (c) (Position
adaptée au terrain).

91
4. Utilisez les leviers des Chenilles (3) pour déplacer l'engin de
forage dans la direction désirée (à partir du boîtier de télécom-
mande).
1 2 3 12 5 6 7

1250 0103 03
d b e

8 9 10 11 4 13 14V 14H

Figure 5.9.

Nota
En marche arrière, un avertisseur sonore se fait entendre et un
témoin clignote.

Nota
L'entraînement d'une seule chenille soumettant les chenilles à de
fortes contraintes, évitez autant que possible l'utilisation de cette
possibilité.

Avec bras repliable (01)

N.B.
Vérifiez le fonctionnement de tous les boutons et du câble d'arrêt
d'urgence après chaque roulage (voir section Contrôles quoti-
diens - Essai de fonctionnement).

1. Amenez la glissière contre le bras extérieur (dans la position de


levage de l'engin).

2. Rétractez le vérin hydraulique de stabilisation.

92
3. Mettez les vérins d'oscillation des chenilles sur OUVERTS.
1 2 3 12 5 6 7

1250 0103 03
b e

8 9 10 11 4 13 14V 14H

Figure 5.10. Boîtier de télécommande

4. Mettez l'interrupteur Roulage/Forage/Préchauffage (1) sur


ROULAGE (voir figure Boîtier de télécommande) dans la
bonne position suivant les conditions du terrain.

1 2 3

a
f

d b e

12
1250 0083 14

4 5 6 7 8 9 10 11

Figure 5.11. Panneau de forage

5. Utilisez les leviers des Chenilles (3) (voir figure : Boîtier de


télécommande) pour déplacer l'engin de forage dans la direction
désirée

Nota
Evitez de conduire à grande vitesse sur un terrain accidenté.

93
Nota
En marche arrière, un avertisseur sonore se fait entendre et un
témoin clignote.

Nota
L'entraînement d'une seule chenille soumettant les chenilles à de
fortes contraintes, évitez autant que possible l'utilisation de cette
possibilité.

AVERTISSEMENT
Danger d'électrocution

Risque de graves accidents corporels et de


dégâts matériels

Ne pas se rapprocher des lignes de transport


d'énergie
1250 0082 04

AVERTISSEMENT
Danger de basculement

Risque de graves accidents corporels et de


dégâts matériels

Maintenir les vérins d'oscillation des


chenilles ouverts

Il N'EST PAS possible de combiner les angles


de descente/montée et de déplacement
latéral, décrits dans les caractéristiques
techniques

Observer les déclivités maximales


(dans la direction de déplacement)
Voir les caractéristiques techniques

Observer les indications des clinomètres


1250 0081 94

94
Roulage à l'aide du treuil

AVERTISSEMENT
Danger de basculement et d'éléments mobiles

Risque de graves accidents corporels et de


dégâts matériels

Interdire l'accès à la zone de travail à toute


personne étrangère au service

Ne pas utiliser le treuil s'il reste moins de


quatre tours de câble sur le tambour du treuil
1250 0060 22

AVERTISSEMENT
Danger de basculement et de rupture
de câble

Risque d'accidents corporels ou de dégâts


matériels graves

Le point d'ancrage doit être sûr et bien fixé


(respecter la réglementation locale)

Le crochet de sécurité ne doit ni glisser ni


se dégager du point de fixation

Toute utilisation d'un câble ou d'un crochet


endommagé est interdite

Avant toute utilisation, s'assurer que


le mécanisme de verrouillage du treuil
est complètement engagé sur le tambour
après avoir fixé l'anneau du câble au point
d'ancrage
1250 0102 84

95
Généralités
En tant que mesure de sécurité supplémentaire, le treuil s'utilise
pour obtenir soit une force de traction additionnelle lors de la mon-
tée ou de la descente d'une pente glissante, soit une force de frei-
nage additionnelle lors de la descente d'une pente.

Nota
Le treuil ne doit pas être utilisé dans d'autres circonstances.

Nota
La manoeuvre du treuil ne doit être effectuée qu'à l'aide du boîtier
de télécommande.

Nota
Le boîtier de télécommande ne doit pas être utilisé à partir de la
tour.

Les fonctions suivantes sont disponibles sur le boîtier de télécommande :


• Vérin hydraulique de stabilisation
• Roulage à l'aide de la chenille droite/gauche.
• Vérins d'oscillation des chenilles.
• Vérin de levage du bras.
• Vérin de pivotement du bras.
• Signaux avertisseurs
• Activation du circuit du treuil soit pour la commande manuelle
de l'enroulement ou du déroulement du câble, soit pour la com-
mande automatique de l'enroulement du câble lorsque les
leviers de roulage sont activés.
• Réglage de la pression du treuil.
• Arrêt d'urgence.

96
Pour activer le boîtier de télécommande :
1. Placez l'interrupteur Panneau de forage/Boîtier de télécom-
mande (2) du panneau de forage en position Boîtier de télécom-
mande (c).

1 2 3

a
f

d b e

12
1250 0083 14

4 5 6 7 8 9 10 11

Figure 12. Panneau de forage

2. Placez l'interrupteur Panneau de forage/Boîtier de commande


(9) du boîtier de commande sur Boîtier de commande (a) (voir
figure Boîtier de télécommande).

1 2 3 12 5 6 7

a
1250 0103 03

d b e

8 9 10 11 4 13 14V 14H

Figure 5.13. Boîtier de télécommande

97
Nota
Si le témoin (8) s'allume, le système fonctionne correctement.

Roulage sur pentes montantes

AVERTISSEMENT
Danger de basculement

Risque de graves accidents corporels et de


dégâts matériels

Il N'EST PAS possible de combiner les angles


de descente/montée et de déplacement
latéral, décrits dans les caractéristiques
techniques

Observer les déclivités maximales (conduite


dans la direction de déplacement avec treuil)
Voir les caractéristiques techniques

Ne jamais manœuvrer la tour du côté


descente 1250 0082 07

AVERTISSEMENT
Danger de basculement

Risque de graves accidents corporels et de


dégâts matériels

Maintenir le câble du treuil constamment


tendu
1250 0082 08

98
1 2 3 12 5 6 7

a
1250 0103 03

b e

8 9 10 11 4 13 14V 14H

Figure 5.14. Boîtier de télécommande

Table 1.
1 Bouton Arrêt d'urgence
2 Le témoin lumineux indique le mode de programmation.
3 Commande de déplacement, chenille droite/gauche
4 Bouton Avertisseur sonore
6 Potentiomètre de force de traction du treuil
7 Interrupteur moteur de treuil
8 Témoin Défaut
9 Interrupteur, Télécommande
10 Interrupteur Levage du bras
11 Interrupteur Pivotement du bras
12 Interrupteur de verrouillage d'oscillation des chenilles
13 Interrupteur Vérin hydraulique de stabilisation
14 L-R Interrupteur, Oscillation des chenilles

99
1. Vérifiez que les vérins d'oscillation sont en position de flotte-
ment.

Figure 15. Interrupteur, treuil

2. Désengagez le tambour de treuil en mettant l'interrupteur (1) en


position (b) (le témoin s'allume).

3. Retirez le câble et fixez l'oeillet au point d'ancrage.

4. Mettez l'interrupteur (1) en position (a) (le témoin s'allume).

5. Réglez le potentiomètre du treuil (6, voir figure : Boîtier de télé-


commande) sur la pression maxi en le tournant dans le sens
antihoraire.

6. Activez le circuit du treuil en mettant l'interrupteur (5, voir


figure Boîtier de télécommande) dans la position (a).

7. Activez manuellement l'alimentation du treuil pour garantir que


le mécanisme de verrouillage s'engage complètement avec le
tambour avant de placer une charge sur le treuil. Interrupteur
d'alimentation du treuil (7) en position (a) sur le boîtier de télé-
commande.

100
COMMENTAIRE : Ne commencez aucun roulage sans vous
assurer que le mécanisme de verrouillage du treuil (a) est
complètement engagé.

1250 0102 86

Figure 16. Mécanisme de verrouillage du treuil complètement


engagé.

A
1250 0102 87

Figure 17. Mécanisme de verrouillage du treuil désengagé.

8. Gravissez à reculons la pente à l'aide des leviers d'entraînement


et vérifiez que le câble est constamment tendu.

101
9. Ajustez la pression du moteur du treuil afin d'obtenir la force de
traction appropriée, en tournant progressivement le régulateur
(6, voir figure Boîtier de télécommande) dans le sens antiho-
raire.

Roulage sur pentes descendantes


1. Vérifiez que les vérins d'oscillation (12) sont en position de
flottement sur le boîtier de télécommande.

2. Fixez l'oeillet au point d'ancrage.

3. Régler la force de pression du treuil à la pression maximum en


tournant le potentiomètre (6, voir figure Télécommande) dans
le sens antihoraire.

4. Activez le circuit du treuil en mettant l'interrupteur (5, voir


figure Boîtier de télécommande) dans la position (a).

5. Réduisez progressivement la pression du treuil jusqu'à déplacer


lentement l'engin, tout en sentant la force de retenue du treuil.
Veillez à ce que le câble soit constamment tendu.

Nota
Le treuil fonctionne simultanément (vers l'intérieur) pendant que
les leviers d'entraînement sont activés.

102
6. Forage

Actions avant le forage

Equipement de manutention des allonges, remplissage du maga-


sin à allonges
1. Placez l'interrupteur (9) (voir figure Boîtier de télécommande)
de la cabine/du boîtier de télécommande dans la position Pan-
neau de forage.
1 2 3 12 5 6 7

a
1250 0103 03

d b e

8 9 10 11 4 13 14V 14H

Figure 6.1. Boîtier de télécommande.

2. Placez le marteau-perforateur dans sa position supérieure à


l'aide du levier (16, voir figure Panneau de forage autres élé-
ments).

13 14 15 16

a
f

d b e

19
1250 0083 28

17 18

Figure 6.2. Panneau de forage autres éléments.

103
3. Amenez la poutrelle de glissière à sa position horizontale à
l'aide du levier (16, voir figure Positionnement de bras).

Figure 6.3. Poutrelle de glissière en position horizontale.

d b e

1250 0083 15

20 21 22 23

Figure 6.4. Positionnement de bras.

4. Tournez le magasin à allonges dans le sens antihoraire à sa posi-


tion extrême pour introduire les bras de déplacement des allon-
ges dans le magasin à l'aide du levier (18, voir figure Panneau
de forage autres éléments) poussé vers le haut (a).

5. Appuyez sur l'interrupteur (17) situé sur le levier (18) pour


ouvrir les pinces des allonges tout en poussant le levier (18)
vers la droite (d), puis amenez le levier (18) à sa position neutre
(e).

6. Reprenez la même procédure en appuyant sur (17) et en pous-


sant le levier (18) vers la droite (d).

Les bras des allonges restent près du magasin tant que la posi-
tion finale n'est pas atteinte

7. Amenez les bras de déplacement des allonges au centre de


forage à l'aide du levier (18) à (b).

104
8. Ouvrir les pinces de manutention des allonges en activant
l'interrupteur (18). Pour maintenir les pinces des allonges en
position ouverte, l'interrupteur (f) doit être activé.

9. Déposez l'allonge dans les pinces. Assurez-vous que l'allonge


est bien en place et peut pénétrer dans le magasin.

10.Relâchez l'interrupteur (17), les pinces serrent l'allonge.

11.Amenez l'allonge dans le magasin à l'aide du levier (18) contre


(a).

12.Ouvrez les pinces en relâchant l'interrupteur (17) et maintenez-


les ouvertes tout en tournant le magasin dans le sens horaire à
l'aide du levier (18) poussé vers (c).

13.Reprenez la même procédure pour amener les bras de déplace-


ment des allonges au centre de forage en poussant le levier (18)
vers (b).

Raccordez une allonge de plus au marteau-perforateur.

14.Ouvrez les étaux-guides inférieur et supérieur à l'aide des inter-


rupteurs (6) et (4) (voir figure Panneau de forage)
1 2 3

a
f

d b e

12
1250 0083 14

4 5 6 7 8 9 10 11

Figure 6.5. Panneau de forage

15.Relevez l'allonge par les deux l'étaux-guides et fermez-les.

16.Amenez le marteau-perforateur à l'allonge à l'aide du levier (1,


voir figure Avance rapide/vissage des allonges).

17.Lorsque l'emmanchement a atteint l'allonge, poussez le levier


(1) vers la droite (d) et vissez l'emmanchement.

18.Installez la couronne de forage.

105
Mise en place pour forage

AVERTISSEMENT
Danger de basculement

Risque de graves accidents corporels et de


dégâts matériels

Maintenir les cylindres d'oscillation des


chenilles fermés

Ne pas top déployer le vérin de stabilisation,


la partie arrière des chenilles devant
s'appuyer solidement contre le sol

Il N'EST PAS possible de combiner les angles


de descente/montée et de déplacement
latéral, décrits dans les caractéristiques
techniques

Observer les déclivités maximales (dans la


direction de déplacement)
Voir les caractéristiques techniques

Observer les indications des clinomètres

Ne jamais manœuvrer la tour du côté


descente

Interdire l'accès à la zone de travail à toute


personne étrangère au service
1250 0082 09

MISE EN GARDE
Risque de déformation de la poutrelle de
glissière

Pour poser la glissière contre le sol sans la


surcharger, ne pas utiliser séparément que le
vérin d'abaissement du bras ou le vérin
d'extension de la glissière

Ne pas soulever la partie avant du châssis de


chenilles
1250 0082 10

106
1. Mettez l'engin dans la position horizontale à l'aide des interrup-
teurs Oscillation des chenilles (14L, 14R) .
1 2 3 12 5 6 7

1250 0103 03
d b e

8 9 10 11 4 13 14V 14H

Figure 6.6. Boîtier de télécommande

2. L'interrupteur Vérins d'oscillation des chenilles (12, voir


figure Boîtier de télécommande) est sur Bloqués (a).

3. Déployez le vérin de stabilisation (13, voir figure Boîtier de


télécommande) jusqu'à assurer la stabilité de la mise en place de
l'engin.

NOTA : VOIR AVERTISSEMENT


4. Déployez complètement la poutrelle de glissière à l'aide du
vérin Extension glissière (22).

d b e

c
1250 0083 15

20 21 22 23

Figure 6.7. Positionnement de bras

5. Positionnez la glissière.

6. Bloquez solidement la pointe de glissière contre le sol avec


l'Extension de glissière (bas) (22 (c), voir figure Positionne-
ment de bras)

107
Avant le forage
1. Le boîtier de la télécommande est désengagé (interrupteur (13)
en position(b)).

2. L'interrupteur Vérins d'oscillation des chenilles (12) est sur


BLOQUES (a).
1 2 3 12 5 6 7

a
1250 0103 03

d b e

8 9 10 11 4 13 14V 14H

Figure 6.8. Boîtier de télécommande

3. Mettre l'interrupteur Charge compresseur (8, voir figure Pan-


neau diesel) en position (a).

• Le témoin Compresseur (15) est allumé.


18 17 15
19 16

1 14

a !
13 D A B C
2 ?
0 4/4

3 12
1250 0000 22

b
4
11
5 6 7 8 9 10
Figure 6.9. Panneau diesel

108
4. L'interrupteur Roulage/Forage/Préchauffage (2) est sur
FORAGE (a).

1 2 3

a
f

d b e

12
1250 0083 14

4 5 6 7 8 9 10 11

Figure 6.10. Panneau de forage

5. L'interrupteur Hotte aspirante (9, voir figure Panneau de


forage) est sur NEUTRE (b).

6. L'interrupteur Etau-guide inférieur (6, voir figure Panneau de


forage) est sur FERME (a).

7. L'interrupteur Etau-guide supérieur (4, voir figure Panneau


de forage) est sur FERME (a).

8. Le levier Avance rapide/Vissage (16) est sur NEUTRE (b).

13 14 15 16

a
f

d b e

19
1250 0083 28

17 18

Figure 6.11. Panneau de forage autres éléments.

109
9. Les leviers de commande Glissiére et Rotation (14 et 15, voir
figure Panneau de forage autres éléments) sont sur NEUTRE
(b) [le bouton Pression de percussion est sur NEUTRE (13)
(b)].

10.L'interrupteur Arrêt de l'avance rapide (8, voir figure Pan-


neau de forage) est sur ARRET (c).

11.L'interrupteur Frein de manchon (5, voir figure Panneau de


forage) est sur INACTIF (b).

12.L'interrupteur Manutention des allonges (18, voir figure


Manutention des allonges) est sur NEUTRE (e).

13.L'interrupteur Dépoussiéreur (7, voir figure Panneau de


forage) est sur ZERO (a).

Le marteau-perforateur est dans sa position supérieure extrême,


une allonge est raccordée au marteau et une couronne de forage est
installée sur l'allonge.

110
Mise en marche du forage

Amorçage
1. Abaissez la Hotte aspirante (9)(c) jusqu'au sol.

1 2 3

a
f

d b e

12
1250 0083 14

4 5 6 7 8 9 10 11

Figure 6.12. Panneau de forage

13 14 15 16

a
f

d b e

19
1250 0083 28

17 18

Figure 6.13. Panneau de forage autres éléments.

2. Placez l'interrupteur Air de soufflage (10, voir figure Panneau


de forage) sur AIR A PRESSION REDUITE (b).

3. Mettez le levier Rotation (15, voir figure Panneau de forage


autres éléments) sur ROTATION FORAGE (a).

111
4. Activez le bouton Air de soufflage en appuyant une fois briè-
vement sur Pression de percussion (13) (d).

5. Appuyez sur l'interrupteur de pression percussion (13) pendant


plus de 0,8 seconde pour activer le soufflage d'air et la pression
de percussion basse.

Nota
Utilisez le levier Glissiére d'une manière intermittente jusqu'à
la pénétration de la couronne de forage dans la roche.
L'amorçage avec poussée continue peut occasionner la dévia-
tion de la couronne de forage, ce qui donnerait un trou non rec-
tiligne et le courbement du train d'allonges.
6. Lorsque le contact avec la roche dure est établi

a. Maintenez le levier Glissiére (14, voir figure Panneau de


forage autres éléments) dans la position POUSSEE
FORAGE (a).

b. Placez le bouton Pression de percussion (13, voir figure


Panneau de forage) sur PRESSION DE PERCUSSION
HAUTE (e) (droite), maintenez le bouton enfoncé pendant 1
seconde (puis relâchez le levier).

7. Lorsque les sédiments sont correctement évacués du trou

a. Placez l'interrupteur Air de soufflage (10, voir figure Pan-


neau de forage) sur AIR A PRESSION MAXI (a).

Nota
Pour vérifier que les sédiments sont correctement évacués, soule-
ver de temps en temps la hotte aspirante.

Nota
Si de l'eau ressort par le trou, mettez l'interrupteur Dépoussiéreur
(7, voir figure Panneau de forage) sur ARRET (c) (l'eau et la pous-
sière peuvent colmater les flexibles et les filtres).
8. Forez jusqu'à ce que le manchon d'accouplement pénètre d'envi-
ron 0,5 m au-dessus de l'étau-guide supérieur.

9. Mettez l'interrupteur Etau-guide supérieur (4, voir figure


Panneau de forage) sur OUVERT (c).

Nota
Le fonctionnement Marche/Arrêt de l'air de soufflage est com-
mandé par l'interrupteur de pression de percussion et la sélec-
tion de l'air de soufflage à pression réduite/maxi et de la
fermeture de l'air de soufflage est commandée par l'interrupteur
10, voir figure Panneau de forage.

112
Contrôles pendant le forage
Surveillez le forage et portez une attention particulière aux points
ci-dessous :

Dans le cas d'une anomalie, arrêtez le forage et remédiez au pro-


blème ou faites appel au technicien de maintenance pour examiner
la cause de l'anomalie.

1. Marteau-perforateur :

• Vibrations anormales des flexibles de percussion.


- Vérifiez la pression des accumulateurs du marteau-perfora-
teur.
• Vérifiez que l'emmanchement est suffisamment graissé.
- De l'huile de graissage/air doit ressortir par l'emmanche-
ment. Le manomètre Pression ECL doit indiquer une pres-
sion d'huile de graissage comprise entre 2 et 10 bars.
• Le marteau-perforateur fuit anormalement.
• A noter que l'emmanchement possède une “position de flotte-
ment”, c'est-à-dire que l'emmanchement ressort d'environ 4-6
mm de la partie inférieure.
• Si la pression d'amortissement est inférieure à 35 bars ou supé-
rieur à 120 bars, la percussion s'arrête automatiquement ( Pour
la série d'engins de forage 1800/2500/4050 ).
- Arrêtez immédiatement le forage et faites appel au techni-
cien de maintenance pour examiner la cause de l'anomalie.
2. Circuit hydraulique :

• Observez tous les manomètres.


- Les manomètres ne doivent pas enregistrer une brusque pres-
sion anormale.
• Vérifiez que la température de l'huile hydraulique ne dépasse
pas 60 °C.

113
Desserrage du manchon d'accouplement
1. Mettez simultanément les leviers Glissiére (14) et Rotation
(15) sur NEUTRE (b).

13 14 15 16

a
f

d b e

19
1250 0083 28

17 18

Figure 6.14. Panneau de forage autres éléments.

2. Interrompre la percussion en enfonçant le bouton (13) pendant


moins de 0,3 s.

Nota
Si le manchon d'accouplement est desserré, de l'air comprimé
s'échappe par le manchon.
Nota
Si le manchon d'accouplement ne se desserre pas, effectuez un
nouvel essai avec le levier Pression de percussion sur PRES-
SION DE PERCUSSION HAUTE (droite).

114
Vissage d'allonges

Dévissage de l'adaptateur d'emmanchement de l'allonge et retrait


1. Placez l'interrupteur Etau-guide supérieur (4) sur FERME (a)
(pour verrouiller le manchon d'accouplement).

1 2 3

a
f

d b e

12
1250 0083 14

4 5 6 7 8 9 10 11

Figure 6.15. Panneau de forage.

2. Mettez le levier Avance rapide/Vissage (16, voir figure Pan-


neau de forage autres éléments) sur DESACCOUPLEMENT
D'ALLONGE (e).

• Le marteau-perforateur est désaccouplé.


13 14 15 16

a
f

d b e

19
1250 0083 28

17 18

Figure 6.16. Panneau de forage autres éléments.

115
3. Placez le levier Avance rapide/Vissage (16) sur NEUTRE (b).

4. Placez le levier Avance rapide/Vissage (16) sur HAUT (c)

• Le berceau s'arrête automatiquement au-dessus du bras de pré-


hension supérieur.
5. Placez le levier Avance rapide/Vissage (16) sur NEUTRE (b).

Transférez l'allonge du magasin au centre de forage


1. Placez le levier Manutention des allonges (18, voir figure
Avance rapide/vissage) sur ALLONGE AU CENTRE DE
FORAGE (a).

Nota
L'interrupteur pour sortir le train d'allonges (8, voir figure Manu-
tention des allonges) doit être sur ARRET (b).

Vissage d'une nouvelle allonge


1. Mettez le levier Avance rapide/Vissage (16, voir figure Pan-
neau de forage autres éléments) sur VISSAGE D'ALLONGE
(d).

• Le marteau-perforateur est accouplé à la nouvelle allonge.


2. Placez le levier Avance rapide/Vissage (16, voir figure Pan-
neau de forage autres éléments) sur NEUTRE (b).

3. Placez le levier Manutention des allonges (18, voir figure


Manutention des allonges) sur NEUTRE (b).

4. Mettez le levier Avance rapide/Vissage (16, voir figure Pan-


neau de forage autres éléments) sur VISSAGE D'ALLONGE
(d).

• Le marteau-perforateur et la nouvelle allonge sont accouplés à


l'allonge au-dessous.
5. Enfoncez le bouton (17) du levier Manutention des allonges
(18, Voir figure Panneau de forage autres éléments) et mainte-
nez-le dans la position enfoncée (Pinces ouvertes).

6. Placez le levier Manutention des allonges (18, voir figure Pan-


neau de forage autres éléments) sur ALLONGE DANS MAGA-
SIN (a)

• Le bras de guidage atteint la position du MAGASIN


7. Mettez le levier Manutention des allonges (18, voir figure
Panneau de forage autres éléments) sur ROTATION DU
MAGASIN (e).

116
• Le magasin tourne jusqu'à la position suivante.
8. Relâchez le bouton du levier Manutention des allonges (18,
voir figure Panneau de forage autres éléments).

• L'allonge suivante est prête et se trouve dans la pince du bras de


guidage.
9. Placez l'interrupteur Etau-guide inférieur (6, voir figure Pan-
neau de forage) sur FERME (a).

10.Placez l'interrupteur Etau-guide supérieur (4, voir figure


Panneau de forage) sur OUVERT (c).

Continuer le forage
1. Placez le levier Glissière (14, voir figure Panneau de forage
autres éléments) sur RECUL (c) pour monter le berceau d'envi-
ron 10 cm (4") vers le haut.

13 14 15 16

a
f

d b e

19
1250 0083 28

17 18

Figure 6.17. Panneau de forage autres éléments.

117
2. Placez l'interrupteur Air de soufflage (10) sur AIR A PRES-
SION MAXI.
1 2 3

a
f

d b e

12
1250 0083 14

4 5 6 7 8 9 10 11

Figure 6.18. Panneau de forage

3. Mettez le levier Rotation (15, voir figure Panneau de forage


autres éléments) sur ROTATION FORAGE (a).

4. Placez le levier Glissiére (14, voir figure Panneau de forage


autres éléments) sur POUSSEE FORAGE (a).
5. Placez le bouton Pression de percussion (13) sur PRESSION
DE PERCUSSION BASSE (gauche).

6. Le manchon d'accouplement a passé l'étau-guide inférieur.

a. Placez l'interrupteur Etau-guide inférieur (6, voir figure


Panneau de forage) sur FERME (a).

b. Placez l'interrupteur Etau-guide supérieur (4, voir figure


Panneau de forage) sur FERME (a).

c. Placez le bouton Pression de percussion (13, voir figure


Panneau de forage autres éléments) sur PRESSION DE
PERCUSSION HAUTE (droite).

Forez jusqu'à ce que le marteau-perforateur atteigne l'étau-guide


supérieur et répétez la procédure ci-dessus jusqu'à atteindre la pro-
fondeur de trou souhaitée.

118
Desserrage du manchon d'accouplement sans l'instrument
d'orientation HQS 11/12 avec arrêt automatique du forage
1. Mettre simultanément les leviers Glissiére (14, voir figure
Panneau de forage autres éléments) et Rotation (15) en posi-
tion NEUTRE (b) et laisser la percussion activée pendant envi-
ron une seconde jusqu'à ce que ce que le manchon
d'accouplement soit desserré.
13 14 15 16

a
f

d b e

19
1250 0083 28

17 18

Figure 6.19. Panneau de forage

Nota
Si le manchon d'accouplement est desserré, de l'air comprimé
s'en échappe. Le desserrage d'un train entier d'allonges com-
posé de plusieurs allonges est plus long.
2. Placez le bouton Pression de percussion (13, voir figure Pan-
neau de forage autres éléments) en position ARRET.

Nota
Si le manchon d'accouplement ne se desserre pas, effectuez un
nouvel essai avec le levier Pression de percussion sur PRES-
SION DE PERCUSSION HAUTE (droite).

Desserrage du manchon d'accouplement à l'aide de l'instrument


d'orientation HQS 11/12 avec arrêt automatique du forage
1. L'arrêt automatique est activé

119
2. Placez l'interrupteur (1, voir figure Mesure de profondeur du
trou) du mesureur de profondeur de trou sur ARRET. La per-
cussion se met en marche automatiquement. Activez la percus-
sion pendant une seconde environ jusqu'à desserrer le manchon
d'accouplement.

- /+
1 a
0

1250 0094 76
m b

1
Figure 6.20. Mesureur de profondeur du trou

3. Placez le bouton Pression de percussion (25, voir figure Pan-


neau de forage) sur pression de percussion ARRET.

13 14 15 16

a
f

d b e

19
1250 0083 28

17 18

Figure 6.21. Panneau de forage

120
Transfert de l'allonge du centre de forage au maga-
sin

Point de départ
Le marteau-perforateur est branché, mais désaccouplé du
train d'allonges et se trouve dans la position la plus basse.

121
Retrait de train d'allonges
1. Placez l'interrupteur Etau-guide inférieur (6, voir figure :
Panneau de forage) sur OUVERT (c).

1 2 3

a
f

d b e

12
1250 0083 14

4 5 6 7 8 9 10 11

Figure 6.22. Panneau de forage

13 14 15 16

a
f

d b e

19
1250 0083 28

17 18

Figure 6.23. Panneau de forage autres éléments.

2. Placez l'interrupteur Etau-guide supérieur (4, voir figure :


Panneau de forage autres éléments) sur OUVERT (c).

3. Placez l'interrupteur RETIRER TRAIN D'ALLONGES (8,


voir figure Panneau de forage) sur MARCHE (a).

4. Placez l'interrupteur Hotte aspirante (9) sur Levage (a)

5. Placez le levier Avance rapide/Vissage (16) sur HAUT (c)

122
• Le berceau s'arrête automatiquement en position de dévissage.
6. Placez le levier Avance rapide/Vissage (16, voir figure Pan-
neau de forage autres éléments) sur NEUTRE (b).

7. Placez l'interrupteur Etau-guide supérieur (4, voir figure


Panneau de forage autres éléments) sur FERME (a).

• Le manchon d'accouplement est serré dans l'étau-guide.


Nota
Si le manchon d'accouplement est desserré, de l'air comprimé
s'échappe par le manchon.

Transférez les bras de guidage du magasin au centre de forage

N.B.
Avant de commander la sortie du bras de guidage du magasin,
vérifiez qu'il n'y a pas d'allonge dans la pince.

1. Enfoncez le bouton (17) du levier Manutention des allonges


(18, voir figure Panneau de forage autres éléments) et mainte-
nez-le dans la position enfoncée.

15 16 17 18

b
19 a
e f
20
c
14
c d
21
b
13
?

23 22
Figure 6.24. Manutention des allonges

2. Placez le levier Manutention des allonges (18, voir figure


Panneau de forage autres éléments) sur ALLONGE AU CEN-
TRE DE FORAGE (c).

• Les bras de guidage atteignent l'allonge

123
3. Relâchez le bouton (17) du levier Manutention des allonges
(18, voir figure Panneau de forage autres éléments).

Dévissage de l'allonge supérieure du train d'allonges


1. Placer le levier Avance rapide/Vissage (16, voir figure Pan-
neau de forage autres éléments) en position DEVISSAGE
ALLONGE (e).

• L'allonge supérieure est dévissée du manchon de l'étau-guide.


2. Placez le levier Avance rapide/Vissage (1, voir figure Panneau
de forage autres éléments) sur NEUTRE (b).

3. Activez l'interrupteur 8 Arrêt de l'avance rapide (a)

4. Placez le levier Avance rapide/Vissage (1, voir figure Pan-


neau de forage autres éléments) sur HAUT (c).

• Le berceau s'arrête automatiquement dans la position Allonge


dans magasin

Dévissage de l'emmanchement de l'allonge supérieure (avec


manchons relâchés)
1. Placez l'interrupteur Frein de manchon* (5, voir figure Pan-
neau de forage autres éléments) sur FERME (a).

2. Placez le levier Manutention des allonges (19, voir figure


Manutention des allonges) sur CENTRE DE FORAGE (b).

3. Placer le levier Avance rapide/Vissage (18, voir figure Pan-


neau de forage autres éléments) en position DEVISSAGE
ALLONGE (e).

• L'emmanchement est dévissé du manchon d'accouplement.


4. Placez l'interrupteur Frein de manchon* (5, voir figure Pan-
neau de forage autres éléments) sur OUVERT (c).

Désaccouplement du marteau-perforateur de l'allonge supérieure


(avec speed rod)
1. Placez le levier Manutention des allonges (19, voir figure
Manutention des allonges) sur CENTRE DE FORAGE (b).

2. Mettez le levier Avance rapide/Vissage (18, voir figure Pan-


neau de forage autres éléments) sur DESACCOUPLEMENT
D'ALLONGE (e).

• L'emmanchement est dévissé du manchon d'accouplement.

124
Transfert de l'allonge du centre de forage au magasin

N.B.
Lors du transfert de l'allonge au magasin, vérifiez que cette
allonge pénètre correctement dans le magasin avant de comman-
der la rotation de celui-ci.

1. Placez le levier Manutention des allonges (18, voir figure


Panneau de forage autres éléments) sur ALLONGE DANS
MAGASIN (a)

13 14 15 16

a
f

d b e

19
1250 0083 28

17 18

Figure 6.25. Manutention des allonges

• Le bras de guidage vient dans la position du MAGASIN.


2. Enfoncez le bouton (17) du levier Manutention des allonges
(18, voir figure Panneau de forage autres éléments) et mainte-
nez-le dans la position enfoncée.

3. Placez le levier Manutention des allonges (18, voir figure


Panneau de forage autres éléments) sur ROTATION DU
MAGASIN (d).

• Le magasin tourne jusqu'à la position suivante.


4. Relâchez le bouton du levier Manutention des allonges (17,
voir figure Manutention des allonges).

125
Vissage de l'adaptateur d'emmanchement dans le train d'allonges
1. Placez le levier Avance rapide/Vissage (16) sur BAS (a).

13 14 15 16

a
f

d b e

19
1250 0083 28

17 18

Figure 6.26. Panneau de forage autres éléments.

2. Lorsque l'emmanchement se trouve juste au-dessus du manchon


d'accouplement fixé dans l'étau-guide supérieur.

Le berceau s'arrête automatiquement avant que l'emmanche-


ment atteigne le manchon (environ 100 mm).
a. Mettez le levier Avance rapide/Vissage (16, voir figure
Panneau de forage autres éléments) sur VISSAGE
D'ALLONGE (d).

• L'emmanchement est vissé à l'allonge.

b. Placez le levier Avance rapide/Vissage (16, voir figure


Panneau de forage autres éléments) sur NEUTRE (b).

c. Placez l'interrupteur Etau-guide supérieur (4, voir figure


Panneau de forage) sur OUVERT (c).

Répétez la séquence ci-dessus jusqu'à ce qu'il ne reste qu'une


seule allonge dans le train d'allonges.
d. Placez l'interrupteur Hotte aspirante (9, voir figure Pan-
neau de forage) sur LEVAGE (a).

126
Remèdes aux problèmes de forage
Considérez les instructions ci-dessous lorsque les problèmes sui-
vants apparaissent pendant le forage :

• Echauffement des manchons d'accouplement (manchons des-


serrés)
• Manchons d'accouplement difficiles
• En cas de déviation du trou de forage, considérez les points sui-
vants.

Echauffement des manchons d'accouplement

N.B.
La température des manchons d'accouplement ne doit pas dépas-
ser 120 °C.

1. L'échauffement d'un manchon est indiqué par :

a. Mesure à l'aide d'un thermomètre

b. Egouttement d'huile du marteau-perforateur causé par les


vapeurs formées autour du manchon

c. Changement de couleur du manchon

2. La température peut varier sensiblement dans une zone de tra-


vaux limitée, en fonction de la dureté de la roche. L'échauffe-
ment des manchons s'explique normalement par le déséquilibre
existant entre la poussée forage, la pression de percussion et la
pression de rotation.

Les remèdes pour réduire la température des manchons sont :

a. Vérifiez l'état de la couronne de forage. Une couronne usée


donne un moindre couple au niveau du manchon.

• Affûtez la couronne de forage.

b. Utilisez un taillant à boutons balistiques.

c. Si la roche est trop dure pour les boutons balistiques...

• Réduisez autant que possible la vitesse de rotation, mais


pas trop pour que le train d'allonges ne commence pas à
tourner d'une manière saccadée.

• Vérifiez la pression de poussée forage et réglez-la à la


valeur préconisée

127
• Réduisez la pression de percussion à une valeur située au-
dessous du réglage par défaut (5-10 bars)

Il en résultera une diminution du taux de pénétration dans


une limite raisonnable qu'il faut accepter.

d. Ajustez/vérifiez la pression d'amortissement pour garder


l'emmanchement dans la “position de flottement”.

Manchons d'accouplement difficiles


La meilleure méthode à utiliser pour desserrer les manchons con-
siste à “forer” les derniers centimètres sans pression de poussée
forage ni rotation. Placez les leviers d'avance et de rotation simul-
tanément sur NEUTRE et activez la percussion un instant pour
désaccoupler l'allonge.

• Vérifiez que le système RPC-F est correctement réglé. Une


valeur de RPC-F trop élevée donne un couple trop élevé au
niveau du manchon.

Déviation du trou
1. Essayez de forer avec une pression de poussée forage aussi
basse que possible.

2. Vérifiez l'état de la couronne de forage


3. Utilisez un tube TAC, des taillants drop center.

128
7. Equipement supplémentaire

HQS (Hole Quality System)

Généralités
HQS est un système complet de clinométrie, de mesure de pro-
fondeur de trous pour les tours de forage en gradins.

HQS 10 - Instrument complet de clinométrie de trous inclinés.

HSQ 11 - Instrument complet de clinométrie, de profondeur de


trous et du taux de pénétration. Mesure de profondeur de trous.

HQS 12 - Instrument complet de clinométrie, de profondeur de


trous et du taux de pénétration par rapport à une référence laser.

Spécifications
Alimentation électrique 16 - 33 VCC
Consommation de courant 0,2A
Température de service -20 - +50C°
Gainage IP65
Clinométrie :
Plage de mesure 2 * 30°
Précision de mesure 0,3°
Mesure de profondeur de trous/taux
de pénétration
Plage de mesure profondeur de
trou 0 - 99,9 m
Plage de mesure taux de pénétra-
tion 0 - 9,99 m/min
Plage de mesure profondeur totale
de trou 0 - 999,9 m
Précision de mesure de profon-
deur de trou 1%, mini 0,05 m
Type de laser de détection Rouge visible rotatif. Longueur
d'ondes 630 - 680 nm.

129
MANIPULATION

Indicateur

m/min

.
m

.
1250 0078 38

Figure 7.1. Flèche bas, afficheur supérieur

Position de mesure d'angle : L'afficheur supérieur affiche


l'angle d'inclinaison. L'afficheur inférieur affiche l'angle latéral.

m/min

.
m

.
1250 0093 28

Figure 7.2. Flèche haut, afficheur inférieur

Mesure de profondeur de trou lors du forage : L'afficheur supé-


rieur affiche le taux de pénétration. L'afficheur inférieur affiche la
profondeur actuelle du trou.

130
Boîtier de commande
A D

- /+
1 a
0

1250 0093 29
m b
B
c

C E
Figure 7.3. Boîtier de commande

(A) “Interrupteur arrêt/marche” Interrupteur à bascule de la


mise en marche et à l'arrêt du système HQS.

(B) “Total (Sm)” Bouton-poussoir permettant d'afficher le


métrage total de forage dans la roche sur l'afficheur inférieur et le
taux moyen de pénétration du dernier fleuret sur l'afficheur supé-
rieur lorsque le bouton est maintenu enfoncé.

Le compteur totalisateur affiche le métrage total du forage (NOTA


: maxi 999,9 m) effectué depuis la dernière remise à zéro.

La remise à zéro du compteur se fait en appuyant simultanément


sur les boutons (B) “Total” (Sm) et (C) “Régler longueur” .

(C) “Régler longueur”. Bouton à enfoncer si la profondeur exi-


gée du trou est réglée avec la manette (D) “Augmenter/dimi-
nuer profondeur trou (+/-)”.

(D) “Augmenter/diminuer profondeur trou (+/-)”. Manette à


positionner sur la profondeur exigée du trou.

(E) “Mesure de profondeur de trou désactivée/activée” Inter-


rupteur à bascule pour activer/désactiver la mesure de profondeur
de trou. En position “activée” (c) les afficheurs affichent le taux
de pénétration et la position de la couronne de forage . Les
angles de forage sont indiqués lors du vissage d'allonge. Lorsque la
mesure de longueur est activée, le forage s'arrête lorsque la profon-
deur réglée du trou est atteinte. Par exemple, si la profondeur du
trou est réglée à 15,0 m, la percussion, la rotation et l'avance s'arrê-

131
tent lorsque la couronne de forage a atteint cette profondeur à
compter de l'amorçage ou du plan de forage si vous utilisez un plan
de forage.

Si vous activez (C) “Régler longueur” lors du forage, l'afficheur


supérieur affiche S LE et l'afficheur inférieur affiche la profon-
deur réglée du trou. La modification de la longueur du trou s'effec-
tue en tournant la manette “-/+” (Nota : maxi 999,9 m).

Lorsque la fonction arrêt automatique a arrêté le forage à la pro-


fondeur exigée du trou, les leviers de forage doivent manuelle-
ment être ramenés au point neutre.

Manipulation du clinomètre (HQS 10, 11 et 12)


1. Mettez en place la tour avec la glissière installée approximative-
ment à l'endroit de forage du trou suivant.

Figure 7.4. Mise en place.

2. Réglez le viseur dans la direction du tir. Visez un objet le plus


éloigné possible et facile à mémoriser.

Les afficheurs affichent maintenant tous les angles de forage


par rapport à la ligne de mire.

Figure 7.5. Visez.

132
3. Positionnez correctement la glissière par rapport aux angles de
forage.

Figure 7.6. Ajustez les angles.

Manipulation de la mesure de profondeur de trous et du taux de


pénétration (HQS 11 et 12)
La tour est installée selon la section “Clinométrie”.

1. Positionnez correctement la glissière par rapport aux angles de


forage.

2. Enfoncez le bouton “Régler longueur” et tournez la manette “+/


- pour que l'afficheur inférieur affiche la profondeur exigée du
trou. Relâchez le bouton-poussoir. Si la profondeur du trou est
réglée à 0,0, la butée de longueur sera fermée.

3. Approchez la couronne de forage au point d'amorçage.

133
4. Mettez l'interrupteur à bascule “Mesure de profondeur de trou”
en position activée. La mesure de profondeur de trou est activée
et la position de la couronne de forage sert de point zéro. L'affi-
cheur supérieur affiche le taux de pénétration et l'afficheur infé-
rieur indique la position de la couronne de forage.

Figure 7.7. Taux de pénétration et position de la couronne de


forage.

5. Enfoncez la première allonge.

6. Fermez l'étau-guide et dévissez l'emmanchement. La mesure de


longueur s'arrête et après quatre secondes, les angles de forage
apparaissent sur les afficheurs.

NOTA : Le système mesure la longueur entre les signaux


“Etau-guide supérieur ouvert” et dévissage. C'est pourquoi
les signaux doivent intervenir au début et à la fin du taillant.

7. Raccordez une allonge au train d'allonges.

8. Lorsque l'étau-guide supérieur s'ouvre, la mesure de longueur


reprend.

9. Percez le trou à la profondeur exigée du trou.

10.Le forage est interrompu automatiquement à la profondeur exi-


gée du trou si vous utilisez la fonction “Régler longueur” (voir
points deux et quatre plus haut).

11.Ramenez les leviers de forage au point NEUTRE.

Mesure de profondeur de trou depuis le plan laser (HQS 12)


La tour est mise en place selon les sections “Clinométrie” et
“Mesure de profondeur de trou”.

134
1. Enfoncez la première allonge. Lorsque le capteur laser du ber-
ceau est activé par le plan du laser, l'affichage de positionne-
ment de la couronne de forage est modifié. Au lieu d'afficher la
position de la couronne de forage depuis le point d'amorçage,
l'afficheur indique la position de la couronne de forage, mesurée
à partir du plan du laser. Lorsque le capteur laser est activé par
le plan du laser, le point décimal sur l'afficheur se transforme en
point virgule.

Figure 7.8.

Figure supérieure : Avant l'activation du capteur laser par le


plan du laser, la profondeur du trou depuis le point d'amorçage
est affichée.

Figure inférieure : Lorsque le capteur laser est activé par le


plan du laser, la profondeur du trou depuis le plan du laser est
affichée.

2. Fermez l'étau-guide et dévissez l'emmanchement. La mesure de


longueur est arrêtée et quatre secondes plus tard, les angles de
forage apparaissent sur les afficheurs.

Modes de travail

Généralités
Le système dispose de fonctions de mesure d'angles de forage, de
position de la couronne de forage et de taux de pénétration.

135
Lorsque la tour n'est pas en forage, les afficheurs indiquent les
angles de forage. Pendant le forage, la position de la couronne et le
taux de pénétration sont affichés.

Lorsque le forage est interrompu, les angles de forage s'affichent


(après quatre secondes environ). Les afficheurs affichent des flè-
ches orientées vers le haut pour la position de la couronne et le
taux de pénétration et le taux de pénétration vers le bas pour les
angles de forage.

Définition des angles


Le système de clinométrie est composé des éléments suivants :

• Capteur d'articulation de bras


• Capteur d'angles pour la mesure des angles de la glissière.
• Viseur
• Ecran d'affichage des valeurs.

Les angles présentés sur les afficheurs sont calculés dans la


direction de visée
1250 0092 51

a Direction de visée
b Direction de l'angle
Figure 7.9. Fig. A

Cette notion indique que le bras et le viseur sont orientés tout droit
et que les angles sont affichés comme indiqué sur la fig. A.

136
1250 0092 52
a

a Direction de visée
b Direction de l'angle
Figure 7.10. Fig. B

En cas de déplacement du bras, le système en tiendra compte et


affichera les angles dans la direction de visée comme indiqué sur la
fig. B.

a
1250 0092 53

a Direction de visée
b Direction de l'angle
Figure 7.11. Fig. C

En cas de rotation du viseur, le système en tiendra compte et affi-


chera les angles dans la nouvelle direction de visée comme indiqué
sur la fig. C.

Les angles indiqués par l'afficheur renvoient à la direction de la


partie inférieure de la glissière. Par exemple, si le viseur pointe
droit devant et l'afficheur supérieur indique +10° et l'afficheur infé-
rieur -1,2°, la couronne pointe de 10º vers l'avant et de 1,2° vers la
gauche.

Signaux de commande de mesure de longueur


Les signaux d'entrée utilisés pour commander la mesure de lon-
gueur sont “Etau-guide supérieur ouvert” et “dévissage” (signaux
de forage 2 et 3).

137
Lorsque l'interrupteur “Mesure de profondeur de trou” est posi-
tionné sur ACTIVE (vers le bas), le système passe en mode de
mesure de longueur. Ce mode affiche la position de la couronne sur
l'afficheur inférieur et le taux de pénétration sur l'afficheur supé-
rieur.

Si l'avance est inversée en recul, le système tiendra compte de la


position de la couronne.

Lorsque le dévissage est activé (début manutention des allonges),


le système passe en mode de mesure d'angles et y reste jusqu'à
l'ouverture de l'étau-guide supérieur. (Fin manutention des allon-
ges) Le système revient alors au mode de mesure de longueur.

Le mode de mesure de longueur peut également être interrompu en


basculant la "Mesure de profondeur de trou” en position DESAC-
TIVE.

NOTA : Le système mesure la longueur entre les signaux


“étau-guide ouvert” et “dévissage”. Ces signaux doivent donc
intervenir au début et à la fin du taillant.

Mesure depuis la référence laser


a
L

LH
H
1250 0092 50

b
a Plan laser
b Fond de gradin achevé exigé
Figure 7.12.

L'émetteur laser envoie un faisceau de balayage horizontal. Lors


de la mise en place du laser, il se règle automatiquement à un plan
horizontal précis (a). Ce plan sert de référence à la mesure de pro-
fondeur de trou.

Installez le laser à une hauteur connue au-dessus du fond de gradin


achevé exigé. Voir fig. 4.

138
Installez le laser à un point dont la hauteur au-dessus du fond
achevé y compris le sous-forage est connue.

La distance de ce point au plan laser est mesurée. Le plan laser est


maintenant parallèle au fond à une hauteur LH = L+H du fond.

Profondeur de trou depuis le plan laser


Un capteur laser est installé sur le berceau. Ce capteur envoie un
signal au système lorsqu'il est repéré par le plan laser déterminé à
une hauteur connue au-dessus du fond du gradin achevé. Lorsque
le système de mesure est installé sur la glissière, la distance entre
le capteur laser et la couronne de forage est mesurée. Cette dis-
tance est programmée dans le système.

Figure 7.13.

Au début du forage, la profondeur du trou depuis le point d'amor-


çage est mesurée (Figure supérieure).

Lorsque le capteur laser est repéré par le laser, la valeur program-


mée entre le capteur et la couronne de forage est insérée en tant
que profondeur de trou et la mesure de longueur continue à partir
de cette distance (Figure inférieure).

Pour indiquer qu'à présent la longueur est mesurée à partir du plan


laser, le point décimal est remplacé par un point virgule sur l'affi-
cheur de longueur.

139
Programme de dépannage

Contrôle de signaux d'entrée et programmation de distance entre


le capteur laser et la couronne de forage :

Nota
L'interrupteur “Mesure de profondeur de trou activée/désactivée”
doit être positionné sur DESACTIVE (vers le haut)
Appuyez sur Profondeur réglée du trou et maintenez ce bouton
enfoncé. Activez l'instrument et attendez 3 secondes avant de relâ-
cher le bouton “Régler longueur”.

A présent le système passe en mode de recherche de pannes. L'affi-


cheur supérieur affiche le numéro de contrôle et l'afficheur infé-
rieur affiche une valeur. Pour passer au numéro de contrôle
suivant, appuyez et relâchez le bouton “Total”.

Table 7.1.
Afficheur
supérieur Afficheur inférieur
0001 Capteur d'angle latéral. Lorsque la glissière
est en position verticale, la valeur doit être
proche de 0° (3°). Lorsque le haut de la glissière
est incliné du côté gauche, la valeur doit être né-
gative et lorsqu'il est incliné du côté droit, la
valeur doit être positive.
0002 Capteur d'angle latéral. Lorsque la glissière
est en position verticale, la valeur doit être
proche de 0° (3°). Lorsque le haut de la glissière
est incliné du côté gauche, la valeur doit être né-
gative et lorsqu'il est incliné du côté droit, la
valeur doit être positive.
1250 0078 50

m/min

.
m

140
Afficheur
supérieur Afficheur inférieur
0003 Capteur d'articulation de bras. Lorsque le
bras est en position droit devant, la valeur doit
être proche de 0° (3°). Lorsque le bras est dé-
placé vers la gauche, la valeur doit être négative
et lorsqu'il est déplacé vers la droite, la valeur
doit être positive.
0004 Capteur pour cabine pivotante. Lorsque la
cabine est en position droit devant, la valeur doit
être 0°C (3°). Lorsque la cabine est tournée vers
la gauche, la valeur doit être négative et lor-
squ'elle est tournée vers la droite, la valeur doit
être positive.
0005 Le viseur. Lorsque le viseur pointe droit de-
vant, la valeur doit être 0° (3°). Lorsque le viseur
est tourné vers la gauche, la valeur doit être né-
gative et lorsqu'il est tourné vers la droite, la
valeur doit être positive.
0006 Signaux d'articulation du bras et signaux
provenant du capteur de longueur. Le chiffre
des milliers prend la valeur 1 lorsque le signal de
forage 1 (Percussion) est actif et 0 lorsqu'il est
inactif. Le chiffre des centaines prend la valeur 1
lorsque le signal de forage 2 (Etau-guide
supérieur ouvert) est actif et 0 lorsqu'il est inactif.
Le chiffre des dizaines prend la valeur 1 lorsque
le signal de forage 3 (Dévissage) est actif et 0
lorsqu'il est inactif. Le chiffre des unités doit faire
le décompte 0 - 9 lorsque la glissière descend.
1250 0093 30

m/min
1 0 0 0
.
m
0 1 0 0
. 0 0 1 0
0 0 0 7

0007 Signaux du capteur laser et boutons du boîti-


er de commande. Les milliers de chiffres in-
diquent 1 lorsque le signal laser est actif et 0
lorsqu'il est inactif. A l'aide de l'interrupteur
“Mesure de longueur de trou activée/désac-
tivée”, il est possible de sélectionner une résolu-
tion de mesure de 0,1, 0,2 ou 0,5 degrés.
0008 Distance programmée du capteur laser à la
couronne de forage. Pour modifier la valeur, à
l'aide de l'interrupteur “Mesure de longueur de
trou activée/désactivée”, amenez successive-
ment le chiffre de 1 cm à la valeur souhaitée. En-
foncez et relâchez le bouton “Total”.

141
Afficheur
supérieur Afficheur inférieur
0080 Pour modifier la valeur : A l'aide de l'interrupt-
eur “Mesure de longueur de trou activée/désac-
tivée”, amenez successivement le chiffre de 10
cm à la valeur souhaitée. Enfoncez et relâchez le
bouton “Total”.
0800 Pour modifier la valeur : A l'aide de l'interrupt-
eur “Mesure de longueur de trou activée/désac-
tivée”, amenez successivement le chiffre de 1 m
à la valeur souhaitée. Enfoncez et relâchez le
bouton “Total”.
8000 Pour modifier la valeur : A l'aide de l'interrup-
teur "Mesure de profondeur de trou activée/dés-
activée", amenez successivement le chiffre de
10 m à la valeur souhaitée. Enfoncez et relâchez
le bouton “Total”.
0009 Longueur d'étau-guide maxi programmée.
Le système mesure uniquement la distance en-
tre l'“Etau-guide supérieur ouvert” et le “dévis-
sage” (un étau-guide). Pour modifier la valeur : A
l'aide de l'interrupteur “Mesure de longueur de
trou activée/désactivée”, amenez successive-
ment le chiffre de 1 cm à la valeur souhaitée. En-
foncez et relâchez le bouton “Total”.
0090 Pour modifier la valeur : A l'aide de l'interrup-
teur “Mesure de longueur de trou activée/désac-
tivée”, amenez successivement le chiffre de 10
cm à la valeur souhaitée. Enfoncez et relâchez le
bouton “Total”.
0900 Pour modifier la valeur : A l'aide de l'interrupt-
eur “Mesure de longueur de trou activée/désac-
tivée”, amenez successivement le chiffre de 1 m
à la valeur souhaitée. Enfoncez et relâchez le
bouton “Total”.
9000 Pour modifier la valeur : A l'aide de l'interrupt-
eur “Mesure de longueur de trou activée/désac-
tivée”, amenez successivement le chiffre de 10
m à la valeur souhaitée. Enfoncez et relâchez le
bouton “Total”.

Le système revient à présent à une mesure normale.

Dépannage du système clinométrique

Table 7.2.
PANNE ACTION
Les afficheurs n'affichent Vérifiez l'alimentation électrique
rien et l'éclairage des af- de l'unité centrale. Elle doit in-
ficheurs est éteint. diquer une valeur de 16 - 33
VCC. Si ce n'est pas le cas, con-
trôlez le fusible.

142
PANNE ACTION
Si l'éclairage des afficheurs Vérifiez la présence de +12 V CC
est éteint. entre les borniers 1 et 2 sur le
bornier relié au capteur d'angles.
Voir le dessin “0002330”.
Absence de 12 V CC entre Connectez les borniers à tous
les borniers 1 et 2. Les af- les capteurs et au viseur. Désac-
ficheurs affichent des signes tivez l'instrument et réactivez-le.
insolites. Branchez les capteurs l'un après
l'autre et observez les afficheurs.
Si la panne réapparaît, effectuez
une recherche de panne sur le
câble du dernier capteur con-
necté et, en dernier recours,
remplacez le capteur.
Les afficheurs des angles Lancez le programme de dépan-
sont instables ou affichent nage pour localiser le capteur
des valeurs erronées. défectueux.
Branchez un câble entre l'unité
centrale et le capteur défectu-
eux. S'il le câble fonctionne à
présent, remplacez le câble. Si
l'anomalie persiste, remplacez le
capteur.
Si l'anomalie persiste, remplacez
l'unité centrale.

Dépannage du système de mesure de longueur de trou

Table 7.3.
PANNE ACTION
Le système de Exécutez le programme de dépan-
mesure de nage et vérifiez les signaux émis par
longueur de trou le capteur de longueur et le signal/les
est en panne signaux de forage.
Vérifiez le câble de mesure raccordé
au capteur de longueur.
Signal du capteur Vérifiez que le câble entourant le cap-
de longueur ab- teur de longueur est en bon état. Véri-
sent. fiez que la réception des signaux du
capteur de longueur se fait correcte-
ment. Mesurez la tension du boîtier de
connexion de la glissière. Voir dessin
0002330.

143
Dépannage du capteur laser

Table 7.4.
PANNE ACTION
Absence d'indica- Lancez le programme de dépan-
tion du laser nage et vérifiez le signal laser.
Voir chapitre 5. Débranchez le
connecteur du capteur laser et
court-circuitez le connecteur du
câble entre B et C. A présent, le
programme de dépannage doit
indiquer un signal laser actif. Si
ce n'est pas le cas, vérifiez le
câble. Mesurez les tensions en-
tre A, B et C dans le fiche A-B =
12 V CC, B-C 4,7 V CC. Si les
tensions sont correctes, rem-
placez le récepteur du laser.

144
Schéma électrique

Figure 7.14. Schéma électrique

145
8. Equipement supplémentaire

ROC-ANGIE

Généralités
ROC-ANGIE mesure les angles avant/arrière et à droite/gauche de
la position verticale de la glissière.

En cas de forage de trous verticaux droits, vous n'avez pas besoin


de viser ROC-ANGIE.

L'engin de forage peut être orienté dans n'importe quelle direction


par rapport au gradin si ROC-ANGIE est correctement orienté.

3:1 = 18,4º
4:1 = 14,0º
5:1 = 11,3º
6:1 = 9,4º
7:1 = 8,1º
8:1 = 7,1º
9:1 = 6,3º
1250 0092 57

10:1 = 5,7º

Figure 8.1. ROC-ANGIE

Qu'est-ce qu'une visée ?


Si l'on pouvait orienter l'engin de forage dans la même direction à
chaque nouveau trou, on n'aurait pas besoin de viser ROC-ANGIE.
L'opérateur de la foreuse pourrait ajuster l'angle avant/arrière et

146
gauche/droite exactement de la même manière pour tous les trous,
ce qui est cependant difficile à effectuer, même à l'aide d'un com-
pas, surtout sur le dessus du gradin.

La solution à ce problème est simple : plutôt que de viser l'intégra-


lité de l'engin de forage dans une direction spéciale au niveau de
chaque trou, ROC-ANGIE peut pivoter autour d'un axe vertical et
être aligné dans la direction désirée.

Est-il nécessaire de disposer d'un compas ? Pas si vous détectez un


objet à une distance de cent mètres qui servira de point de visée. Il
peut s'agir d'un arbre, d'un poteau télégraphique, etc.

Plus la distance est importante, mieux c'est.

Si vous ne pouvez pas trouver un point de visée, vous pouvez utili-


ser un compas ou établir votre propre point de visée, un poteau ou
un objet similaire. Si vous utilisez un compas, veuillez observer
que le fer de l'engin de forage peut affecter l'orientation du com-
pas.

Il importe d'orienter ROC-ANGIE dans la direction du tir ou paral-


lèlement à la direction du trou de forage. Lors de l'orientation de
ROC-ANGIE, les angles sur le récepteur sont toujours affichés par
rapport au point de visée, et non pas par rapport à l'engin de forage.

Préparatifs au montage
1. Installez la glissière en position verticale à l'aide d'un niveau à
bulle. Ajustez-la vers l'avant/l'arrière pour obtenir un relevé ver-
tical précis.

2. Ajustez par rapport à la gauche/droite pour obtenir un relevé


vertical précis.

3. Vérifiez que le positionnement gauche/droite et avant/arrière


correspond toujours à la position verticale.

147
1250 0092 62
Figure 8.2.

Pose
1. Installez l'étrier de fixation/la fixation ou la poutrelle mécano-
soudée de la glissière à une hauteur permettant un relevé facile
de la valeur du récepteur. Pour faciliter la tâche, ROC-ANGIE
est installé du même côté que l'emplacement du poste opérateur.

2. Placez ROC-ANGIE dans l'étrier de fixation et vissez les bou-


lons. Si le montage est correct, les deux échelles affichent 0°,
même si vous faites pivoter ROC-ANGIE autour de son propre
axe. Si ce n'est pas le cas, reportez-vous à la section “Réglage”.

Conditions
La glissière doit être exactement dans la position verticale, dans les
axes gauche/droite et avant/arrière, voir la section “Montage”.

148
Ajustez ROC-ANGIE pour un relevé zéro
1. Desserrez et serrez tous les boulons à la main. Regardez
l'échelle supérieure (a) en réglant les boulons gauche/droite afin
d'obtenir une valeur exacte de 0 sur l'échelle supérieure (b). Ser-
rez les boulons gauche/droite à la main.

a
b
3:1 = 18,4º
4:1 = 14,0º
5:1 = 11,3º
6:1 = 9,4º
7:1 = 8,1º
8:1 = 7,1º

1250 0092 64
9:1 = 6,3º
10:1 = 5,7º

Figure 8.3.

2. Regardez l'échelle inférieure (b) tout en réglant les boulons


avant/arrière afin d'obtenir une valeur exacte de 0. Serrez les
boulons avant/arrière (a) à la main. Vérifiez l'axe gauche/droite
et avant/arrière à nouveau, et réajustez au besoin. Serrez tous les
boulons avec une clé à vis.

a
b
3:1 = 18,4º
4:1 = 14,0º
5:1 = 11,3º
6:1 = 9,4º
7:1 = 8,1º
8:1 = 7,1º
1250 0092 65

9:1 = 6,3º
10:1 = 5,7º

Figure 8.4.

149
Nota
Effectuez un contrôle final en faisant tourner ROC-ANGIE autour
de son axe et en regardant les deux échelles - elles doivent afficher
0° dans toutes les directions.

Installation
1. Sélectionnez un point de visée (plus la distance est importante,
mieux c'est).

2. Desserrez la poignée sur ROC-ANGIE.

3. Regardez dans le viseur et faites pivoter ROC-ANGIE pour


positionner la flèche centrale exactement au milieu de l'arbre et
entre les deux flèches extérieures. Au besoin, vous pouvez des-
serrer la manette tout en bas de ROC-ANGIE, ajuster la visée et
passer de l'autre côté.

3:1 = 18,4º 3:1 = 18,4º


4:1 = 14,0º 4:1 = 14,0º
5:1 = 11,3º 5:1 = 11,3º
6:1 = 9,4º 6:1 = 9,4º
7:1 = 8,1º 7:1 = 8,1º
8:1 = 7,1º 8:1 = 7,1º
9:1 = 6,3º 9:1 = 6,3º
10:1 = 5,7º 10:1 = 5,7º
1250 0092 68

Figure 8.5.

4. Serrez la poignée.

5. Réglez la glissière à l'angle exigé.

6. Lancez le forage.

Exemple de visée
Voici deux méthodes différentes de viser ROC-ANGIE. Le pre-
mier exemple montre le point de visée dans l'alignement du tir.

150
a

1250 0092 70
b
a Gradin
b Point de référence
Figure 8.6. Ex 1

Le deuxième exemple montre le point de visée parallèle au gradin.


Quelle méthode faut-il utiliser ? Cela dépend des conditions du ter-
rain et de la distance du point de visée.

b
1250 0092 71

a Bâton dans trou de forage.


b Gradin
Figure 8.7. Ex 2

151
Nota
Le point de visée doit être éloigné d'au moins 100 m.

Caractéristiques techniques
Plage de mesure 20°
Précision 9,2°
Poids, fixation comprise 5,0 kg
Dimensions :
Largeur 130 mm
Hauteur 230 mm
Profondeur 105 mm
Plage de température de -50° C à 70° C
Gainage IP 65 données de base

152
9. Equipement supplémentaire

Lincoln Quicklub

Description du système

1250 0096 24

Figure 9.1. Description du système

Système progressif de lubrification centrale QUICKLUB


• Peut desservir jusqu'à 300 points de lubrification selon la lon-
gueur du flexible.
• Lubrifie tous les points de lubrification totalement automatique-
ment
• Travaille par cycles de lubrification (durée de pause et de mar-
che ainsi que durée de lecture)
• Pompe la graisse jusqu'à NGLI 2 4 à des températures entre -
25°C et +70°C.

153
• Peut être utilisé jusqu'à -40°C si une graisse spéciale basse tem-
pérature est employée.
• La pompe délivre la graisse à tous les points de lubrification
reliés, ce par le biais d'un ou plusieurs blocs de répartition.

Le répartiteur de lubrifiant progressif


• Répartit d'une façon fiable le lubrifiant dans les quantités pres-
crites.
• Délivre le lubrifiant aux points de lubrification reliés d'une
façon absolument sûre.
• En montant trois éléments de pompe, la pompe peut desservir
trois circuits de lubrification séparés.
• Chaque circuit de lubrification est muni d'une soupape de sûreté
maintenant la pression dans les limites autorisées.
• Si un blocage survient dans un circuit de lubrification, le lubri-
fiant coule des soupapes de sûreté respectives.

Instructions de sécurité
Utilisation adéquate

• Utiliser la pompe 203 uniquement pour fournir le lubrifiant au


système central de lubrification. La pompe est construite pour
une utilisation intermittente.
Instructions générales de sécurité

• Système de lubrification centrale LINCOLN-QUICKLUB :


- Monté pour une utilisation fiable
• Une mauvaise utilisation peut endommager le lit du fait d'une
lubrification insuffisante ou excessive.
• La modification d'un système installé accomplie par un person-
nel non autorisé n'est pas permise. Chaque modification doit
être précédée d'une consultation avec le fabricant ou un de ses
représentants.
Pour éviter les accidents :

• Observer les instructions de sécurité d'utilisation dans le pays


où la pompe est utilisée.
Utilisation, entretien et réparation

• Les réparations ne doivent être effectuées par un personnel


autorisé et familier des instructions.
• La pompe de lubrification centrale LINCOLN-QUICKLUB ne
peut être utilisée qu'avec une soupape de sûreté installée.
• La pompe de lubrification centrale LINCOLN-QUICKLUB
doit régulièrement être remplie de lubrifiant propre.

154
• La pompe de lubrification centrale LINCOLN-QUICKLUB tra-
vaille automatiquement. Un contrôle régulier doit être effectué
de temps en temps (environ une fois toutes les deux semaines)
afin de s'assurer que le lubrifiant atteint tous les points de lubri-
fication.
• Les circuits de lubrification défectueux doivent être emballés
correctement et retournés au fabricant ou à son représentant
local.
• Le lubrifiant utilisé ou impropre doit être mis au rebut selon les
règles prescrites par la loi.
• Le fabricant du système de lubrification n'endosse pas la res-
ponsabilité pour :
- Les dommages causés par un lubrifiant non pompable ou pom-
pable sous conditions dans un système de lubrification centrale.
- Les dommages causés par une lubrification insuffisante ou par
un remplissage de la pompe insuffisant.
- Les dommages causés par l'utilisation d'un lubrifiant pollué.
- Les dommages causés par une mise au rebut incorrecte d'un
lubrifiant utilisé ou pollué.

Pompe de lubrification centrale QUICKLUB 203 CS-.../....


Type de pompe
203 CS - ZS

Pompe pour véhicules normaux (commande par la clé de contact).


Pompe à durée de pause ajustable.

155
1250 0096 09
Figure 9.2. Fig. 2 - Pompe de lubrification centrale avec réservoir
de deux litres

Pompe de lubrification centrale QUICKLUB 203 CS


QUICKLUB 203 CS est une pompe multiligne compact constituée
d'un réservoir avec agitateur, boîtier de pompe avec moteur inté-
gré, minuterie, éléments de pompe, soupape de sûreté et raccord de
remplissage.

- Peut propulser jusqu'à trois éléments de pompe

- Travaille par cycles de lubrification (durée de pause et de marche


ainsi que durée de lecture)

156
1250 0096 10
1 Réservoir
2 Elément de pompe
3 Soupape de sûreté
4 Raccord de remplissage
Figure 9.3. Fig. 3 Pompe

Fonctionnement de l'élément de pompe


• Le moteur électrique propulse l'excentrique, voir fig. 5 et 6
• Ceci intervient durant le fonctionnement de la pompe, voir fig.
5
• Le piston 2 aspire le lubrifiant du réservoir.
• Le piston délivre le lubrifiant, via le répartiteur, aux point de
lubrification reliés ; voir fig. 6.

157
1250 0096 11
1 Piston
2 Ressort de renvoi
3 Clapet antiretour
Figure 9.4. Fig. 4 - Elément de pompe

Phase d'aspiration

1 Excentrique
2 Piston
3 Ressort de renvoi
4 Clapet antiretour
Figure 9.5. Fig. 5 - L'élément de pompe aspire le lubrifiant

158
Phase de pompage

1250 0096 22
1 Excentrique
2 Piston
3 Ressort de renvoi
4 Clapet antiretour
Figure 9.6. Fig. 6 - L'élément de pompe délivre le lubrifiant.

Clapet antiretour
• Veiller à ce que l'élément de pompe fonctionne comme prévu.
• Empêche le retour du lubrifiant à la pompe ou au réservoir.

M
1

3
1250 0098 51

p max.

1 Réservoir avec agitateur


2 Pompe
3 Clapet antiretour
4 Soupape de sûreté
R Conduite de retour
P Conduite de pression
Figure 9.7. Fig. 7 - Schéma hydraulique de pompe

Fonctionnement de la soupape de sûreté


• Soupape de sûreté

159
- Limite la pression dans le système
- S'ouvre à une pression de 350 bars
• Si du lubrifiant coule de la soupape de sûreté, ceci indique que
le système est bouché.

1250 0096 12
Figure 9.8. Fig. 8 - Soupape de sûreté

Remplissage de la pompe
• Remplir de lubrifiant jusqu'à la marque “MAX” sur le réservoir
par le raccord de remplissage. Choisir un lubrifiant jusqu'à
NLGI 2, voir liste.

1250 00986 13

Figure 9.9. Fig. 9 - Remplissage de la pompe

Raccord de retour
• Le lubrifiant “restant” au dosage de répartiteur principal doit
être renvoyé à la pompe via le raccord de retour (fig. 10).

160
1250 0096 14
Figure 9.10. Fig. 10 - Raccord de retour avec raccord de remplis-
sage

Minuterie 236438624 avec durée de pause ajustable


Alimentation électrique
• La minuterie est alimentée électriquement via la clé de contact
(contact 15) et la masse (contact -31)
• La mesure de durée d'exploitation du véhicule et de durée de
pause du système de lubrification est démarrée et arrêtée via la
clé de contact.
• Le système garde (indéfiniment) en mémoire le réglage de
l'heure lorsque le contact est éteint.

Durée de pause - durée de marche


Réglage des intervalles de temps

Table 9.1. Durée de pause


Zone Intervalle
Heures 1 à 15 heures

Table 9.2. Durée de marche


Zone Intervalle
Minutes 2 à 30 minutes

161
Ajustement des durées de pause/de marche

1250 0096 26
Figure 9.11.

La durée de pause peut être ajustée à 15 niveaux différents avec le


commutateur rotatif bleu.

La durée de marche peut être ajustée à 15 niveaux différents avec


le commutateur rotatif rouge.

Table 9.3.
Position du commutateur 1 2 3 4 5 6 7 8 9
Heures 1 2 3 4 5 6 7 8 9
Position du commutateur A B C D E F
Heures 10 11 12 13 14 15

162
1 2

1250 0096 16

1 Commutateur rotatif bleu


2 Commutateur rotatif rouge
Figure 9.12. Fig. 12 - Commutateur rotatif de durée de pause

Test/lubrification supplémentaire
• Afin de pouvoir tester la minuterie et le système, une fonction
de test est intégrée.
• Mettre le contact.
• Maintenir le bouton-poussoir de minuterie enfoncé pendant env.
2 s.
• Une durée de pause plus courte commence alors à être mesurée,
ensuite commence la durée de marche.
La diode moteur s'allume.
• Si la batterie fournit une tension (contact +15), la diode de bat-
terie est allumée.

163
1250 0098 53

1 2 5 3 4
1 Diode de batterie
2 Commutateur rotatif de durée de pause
3 Commutateur rotatif de durée de marche
4 Diode de moteur
5 Bouton-poussoir de test/lubrification supplémentaire
Figure 9.13. Fig. 14 - Diode de minuterie et commutateur rotatif

Contact de raccordement de minuterie


1250 0096 17

1 2 3 4 5 6 7

1 Terre
2 Clé de contact
3 Moteur
4 Indicateur de niveau insuffisant
5 Indicateur de niveau
6 Lubrification supplémentaire
7 Ampoule dans le bouton-poussoir
Figure 9.14. Fig. 15 - Contact de raccordement de minuterie

164
Schéma de connexion.

E1 E2
1 1 1 1 1 N P 15
H 2 2
31 Z 2 2
3 3 3 2 31
15 N 3

F 15 6A
G M
C K L 2
D 3
B 1 N P 15

[
[1 2 [ 31 2 [ [ 1 31
3

[
15
1250 0098 14

30 31

+ -
A Minuterie
B Boîtier de pompe
C Contact de raccordement
D Contact de câble
E1 Pompe sans bouton-poussoir supplémentaire
E2 Pompe avec bouton-poussoir supplémentaire
F Clé de contact
G Fusible
H Câble, noir
I Câble, marron
K Contact de raccordement 2
L Contact de câble
M Bouton-poussoir avec ampoule
Figure 9.15. Fig. 16 - Modèles E1 et E2

Nota
Si une pompe de modèle 103 CS... E2 est remplacée par la pompe
modèle 203 CS... E2, le câble d'ampoule dans le bouton-poussoir
doit être reconnecté de la borne moins à la borne plus.

165
Répartiteur progressif de lubrifiant type SSV
1250 0096 18

Figure 9.16. Fig. 17 - Répartiteur progressif de lubrifiant à 6, 8, 10


et 12 sorties

Qu'est-ce qu'un répartiteur progressif de lubrifiant ?


Le mot “progressif” est motivé par la manière spéciale dont ce
répartiteur fonctionne. Ainsi par ex, le lubrifiant est mis sous pres-
sion et enfonce les pistons dans le répartiteur ; les pistons de dépla-
cent d'une façon prédéterminée et ce schéma est répété. Chaque
piston doit avoir effectué son mouvement entier avant que le piston
suivant puisse se déplacer, que le flux de lubrifiant soit constant ou
non. Il est techniquement impossible qu'un point de lubrification
relié soit oublié.

Répartiteur progressif de lubrifiant type SSV


• n'a pour pièces mobiles que les pistons : pas de ressorts, de
billes ou de joints pouvant céder,
• distribue le lubrifiant d'une façon fiable aux points de lubrifica-
tion reliés,
• donne 0,2 cm 3 de lubrifiants par sortie et par course de piston,
• peut être bouché afin de doubler, tripler etc. la quantité de lubri-
fiant reçue par une sortie (voir “Obturation de l'écoulement”),
• peut avoir de 6 à 22 sorties,
• permet de relier plusieurs points de lubrification au même
endroit.

Le flux dans le répartiteur


• Les 5 images suivantes montrent ce qui arrive dans le réparti-
teur, étape par étape.

166
Nota
Par souci de simplification, on montre ici la répartition du lubri-
fiant aux sorties 2, 7, 5, 3 et 1. Les autres sorties sont desservies à
leur tour mais ne sont pas montrées ici.

Etape 1
• Le lubrifiant entre dans le répartiteur et suit ensuite la direction
indiquée par la flèche jusqu'à l'extrémité droite du piston A
• La pression du lubrifiant enfonce le piston A vers la gauche. Le
lubrifiant devant l'extrémité gauche du piston sort par la sortie
2.

Figure 9.17. Fig. 18 - Etape 1, D=sortie 2

Etape 2
• Lorsque le piston A a atteint sa position extrême à gauche, le
canal s'ouvre à l'extrémité droite du piston B.
• Le lubrifiant suit la direction indiquée par la flèche et enfonce le
piston B vers la gauche. Le lubrifiant devant l'extrémité gauche
du piston sort par la sortie 7.

Figure 9.18. Fig. 19 - Etape 2, A=sortie 7

167
Etape 3
• Lorsque le piston B a atteint sa position extrême à gauche, le
canal s'ouvre à l'extrémité droite du piston C.
• Le lubrifiant suit la direction indiquée par la flèche et enfonce le
piston C vers la gauche. Le lubrifiant devant l'extrémité gauche
du piston sort par la sortie 5.

Figure 9.19. Fig. 20 - Etape 3, B=sortie 5

Etape 4
• Le canal à l'extrémité droite du piston D est maintenant ouvert.
• Le lubrifiant enfonce le piston D vers la gauche. Le lubrifiant
devant l'extrémité gauche du piston sort par la sortie 3.

Figure 9.20. Fig. 21 - Etape 4, D=sortie 1

168
Etape 5
• Le piston D ouvre le canal du côté gauche du piston A.
• Le lubrifiant enfonce le piston vers la droite. Le lubrifiant
devant l'extrémité gauche du piston sort par la sortie 1.
• Les pistons B à D se déplacent alors chacun à son tour de gau-
che vers la droite.
• Un cycle de lubrification complet arrive à son terme et un nou-
veau cycle commence.

Figure 9.21. Fig. 22 - Etape 5, D=sortie 1

Lorsque le flux de lubrifiant est interrompu :


• Les pistons s'arrêtent
• Aucun lubrifiant n'arrive aux point de lubrification
• Lorsque le flux reprend, les pistons se déplacent exactement de
l'endroit où ils s'étaient arrêtés.

Contrôle de fonctionnement
• Le répartiteur principal (fig. 23) et les sous-répartiteurs sont
reliés par des conduites principales (G). La pompe est reliée au
répartiteur principal.
• Si un piston d'un bloc et ou si une sortie sont bloqués, le réparti-
teur de lubrifiant s'arrête.
• Grâce à la conception du système, un blocage se transmet au
répartiteur principal et tout le système de lubrification s'arrête
(tous les pistons de tous les répartiteurs s'immobilisent).
• Cette conception simple fait qu'un point de lubrification bloqué
n'est jamais oublié.
• La pompe aspire toujours le lubrifiant et les répartiteurs sont
immobiles : le lubrifiant doit pourtant aller quelque part. La
pression du système augmente et le blocage est indiqué par les
fuites de lubrifiant par les soupapes de sûreté (fig. 25).

169
A Soupape de sûreté
B Répartiteur principal SSV 6
C Sous-répartiteur SSV 8
D Sous-répartiteur SSV 6
E Flexible inférieur
F Sous-répartiteur SSV 12
G Flexible principal
Figure 9.22. Fig. 22 - Exemple de système de lubrification

• Les répartiteurs peuvent être munis d'une fiche indicatrice. La


fiche est fixée dans l'extrémité d'un piston et suit ses mouve-
ments.
• Lorsque le système est bloqué, la fiche s'arrête aussi.
1250 0096 19

Figure 9.23. Fig. 24 - Fiche indicatrice

170
• Le contrôle de tout le système de lubrification se fait à la sou-
pape de sûreté de la pompe. Si la pompe travaille tandis que
lubrifiant s'écoule de la soupape, le système de lubrification est
bouché.

1250 0096 12
Figure 9.24. Fig. 25 - Soupape de sûreté

171
Obturation de l'écoulement

1 Raccord d'admission
2 Canal de piston
3 Bouchon, vissé
4 Bouchon, pour piston
5 Clapet antiretour, jeu
6 Cône de laiton
7 Corps de soupape
8 Bague coupante
9 Ecrou de branchement
10 Canal de liaison
11 Rondelle de cuivre
12 Bouchon
Figure 9.25. Fig. 26 - Raccords de sortie et bouchons

• La quantité de lubrifiant peut augmenter par l'obturation des


sorties.
• Placer un raccord de sortie complet dans toutes les sorties à uti-
liser. Voir fig. 26 et 27.
• Le bouchon (4) placé près du piston se reconnaît à son bord
biseauté et il ne doit jamais être dévissé.
• Ne jamais remplacer le bouchon (12) avec un bouchon (4).

Nota
Le corps de soupape (7) doit être utilisé avec le cône de laiton (6).
• Le cône de laiton (6) ferme le canal de liaison (10) et ne doit
jamais être utilisé avec un bouchon (12).

172
Nota
Les répartiteurs SSV 6 et SSV 12 ne peuvent jamais recevoir de
bouchons dans les sorties 1 et/ou 2. Les répartiteurs SSV 14 et SSV
22 ne peuvent jamais recevoir de bouchons dans les sorties aux
numéros les plus élevés. Si l'une de ces sorties est bouchée, tout le
système est bloqué.

1 Raccord d'admission
2 Canal de piston
3 Bouchon, vissé
4 Bouchon pour piston
5 Corps de soupape
6 Canal de liaison
7 Bouchon
8 Rondelle de cuivre
Figure 9.26. Fig. 27 - Raccords de sortie et bouchons

Quantité simple de lubrifiant


• La quantité simple de lubrifiant est la quantité de lubrifiant pas-
sant par une sortie lors d'un parcours de piston. Cette quantité
est de 0,2 cm 3

Sorties branchées en série


• Si certains points de lubrification nécessitent une plus grande
quantité de lubrifiant, une ou plusieurs sorties sont bouchées.
• Dans la fig. 28, la sortie 10 est bouchée. La quantité de lubri-
fiant qui auraient dû sortir ici passe par le canal de liaison et sort
par la sortie 8.
• Quantité totale à la sortie 8 :
- la “propre” quantité à la sortie 8

173
- et la quantité de la sortie 10
• Les sorties au-dessus de celle par laquelle s'écoule le lubrifiant
etc. Voir fig. 28 sorties 1, 3 et 5.

Figure 9.27. Fig. 28 - Quantité simple, double et triple dans un


répartiteur SSV 10.

Donnée techniques

Pompe QUICKLUB 203 CS-ZS


Température de service de -25°C à 70°C
Nombre de sorties 1, 2 ou 3
Taille du réservoir 2L
Remplissage Via le raccord ou un embout de
remplissage
Lubrifiants Graisse jusqu'à NLGI2

Moteur
Moteur Moteur DC démultiplié (antipa-
rasité)
Tension 12 VCC ou 24 VCC
Consommation électrique maxi 12 V 6,5 A
24 V 3 A
Régime 17tr/min
Catégorie sécurité IP54
Transistor de sortie 5 A protection anti-court-circuit
Protégé contre une mauvaise polari-
sation : contre-tension polarisée
Plage de température de -30°C à 85°C

174
Elément de pompe
Diamètre de piston, standard K6 6mm
Quantité de lubrifiant* env. 2,8cm 3 /min

Nota
* La quantité de lubrifiant se base sur de la graisse NLGI 2 à une
température de +20°C, une contre-pression de 100 bars et une ten-
sion de 12/24 V. A d'autres températures ou pressions, la quantité
de lubrifiant varie légèrement. La conception du système de lubri-
fication se base sur les caractéristiques ci-dessus.
Diamètre de piston, K5 7mm
Quantité de lubrifiant env. 4 cm 3 /min
Pression de travail maxi 350 bars
Filetage des raccords G 1/4”
Diamètre adéquat de flexible 6mm

Minuterie électronique sur modèles de pompe E1 ou E2 QUICKLUB


203CS-ZS, ZS/ADR

Nota
Cette minuterie électronique est polarisée.
Tension nominale 12/24VCC
Tension de travail
12 V 9 V - 15 V
max. 18 V
24 V 18 V - 30 V
Catégorie sécurité IP66
Ondulation par rapport à la tension 5% acc.enl.DIN 41755

175
10. Equipement supplémentaire

Pompe de remplissage électrique

A
1250 0106 35

B
Figure 10.1. Pompe de remplissage électrique

Cette pompe permet de remplir du carburant.

1. Branchez le flexible raccordé sur la source de carburant.

2. Déplacez l'interrupteur (B) sur la position 1.

3. Activez l'interrupteur (A) pour commencer le remplissage.

La pompe de remplissage électrique s'arrête automatiquement lors-


que le réservoir de carburant de l'engin de forage est plein. Il
s'interrompt également si la source de carburant est vide.

176
11. Equipement supplémentaire

Système de brouillard d'eau


Le système de brouillard d'eau est pressurisé par le système pneu-
matique de l'engin de forage.

• Il comprend les éléments suivants :


- Réservoir
- Soupape de sûreté
- Filtre
- Deux robinets
- Deux soupapes
- Clapet antiretour (pour éviter que l'eau soit refoulée dans le
compresseur).

Réservoir de pression
B
A

C
1250 0093 22

A Capot
B Robinet de remplissage.
C Manomètre
D Conduite de purge
E Robinet de purge
Figure 11.1. Réservoir de pression

177
Le système est contrôlé à partir d'un interrupteur situé sur le pan-
neau de forage (voir les instructions pour l'opérateur, commandes,
panneau de forage).

Le système est rempli d'eau pure par le bouchon du réservoir de


pression (A).

La pression du système est indiquée sur le manomètre du réservoir


(C).

L'eau du système est drainée par le robinet (E).

Le système peut être complètement fermé à l'aide d'un robinet


situé sur le réservoir de pression ou le croisement des voies
d'aérage.

Fonctions et réglages
• L'interrupteur du système de brouillard d'eau possède trois posi-
tions :
- Haut - Soupapes complètement ouvertes (soupape G)
- Neutre - Seul le circuit de soupapes préréglées est ouvert
(soupape H).
- Bas - ARRET

178
F

F Réglage fin du brouillard d'eau


G Soupape
H Soupape
I Filtre
J Robinet de réglage du système de brouillard d'eau.
Figure 11.2. Système de brouillard d'eau.

Lorsque l'interrupteur du système de brouillard d'eau est en posi-


tion (a) (soupapes complètement ouvertes), la quantité d'eau est
contrôlée uniquement par son robinet (j), qui est normalement
réglé de sorte que le brouillard d'eau sorte de la couronne de
forage.

Si l'interrupteur du système de brouillard d'eau est en position (b)


(seul le circuit de soupapes préréglées ouvert), le brouillard d'eau
peut être réglé finement à l'aide de la soupape (F) du système. Cela
permet d'obtenir deux mélanges d'eau différents.

Une soupape d'extraction réduit la pression dans le système lors-


que le compresseur est inactif.

179
180
Notice de maintenance
1. Généralités............................................................................................................ 185
Généralités........................................................................................................... 185
Groupe ciblé et but.......................................................................................... 185
Contactez-nous ............................................................................................... 185
Plaques des pièces détachées .......................................................................... 188
Dépose et pose ................................................................................................ 188
Couples de serrage des raccords filetés. ......................................................... 189
Soudage........................................................................................................... 190
Points à prendre en compte lors du soudage :............................................ 190
Electrodes recommandées.......................................................................... 191
Si un système canbus est installé sur l'engin de forage.............................. 192
Dépannage ...................................................................................................... 192
Batterie ................................................................................................................ 193
Charge de la batterie ....................................................................................... 193
Procédez comme suit (chargeur 24 V)....................................................... 194
Avant la charge...................................................................................... 194
Après la charge...................................................................................... 194
Procédez comme suit (chargeur 24 V)....................................................... 194
Avant la charge...................................................................................... 194
Manipulation ......................................................................................... 195
Démarrage avec une batterie auxiliaire .......................................................... 195
Système hydraulique ........................................................................................... 196
Généralités ...................................................................................................... 196
Réparation des sous-ensembles hydrauliques................................................. 197
Remplacement de flexibles hydrauliques ....................................................... 197
Ateliers hydrauliques ...................................................................................... 197
Glissiére............................................................................................................... 198
série 6000........................................................................................................ 198
Caractéristiques techniques de la série 6000 .................................................. 199
Pose de la foreuse ........................................................................................... 200
Préparatifs .................................................................................................. 200
Pose ............................................................................................................ 200
Contrôle après quatre heures .......................................................................... 200
Câbles de traction et de rappel........................................................................ 201
Emplacement.............................................................................................. 201
Remplacement du câble de traction ........................................................... 201
Ajustage des câbles de traction et de rappel .............................................. 202
Tension du câble de retour ......................................................................... 202
Ajustage du berceau sur la poutrelle de la glissière........................................ 202
Remplacement des pièces de glissement dans le support ............................... 204
Remplacement des rails de glissement ........................................................... 204
Vérin de la glissière ........................................................................................ 205
Dépose du vérin de la glissière .................................................................. 205
Description ................................................................................................. 209
Dépose........................................................................................................ 209
Pose ............................................................................................................ 209
Stockage longue durée ............................................................................... 209
Câbles d'acier....................................................................................................... 210

181
Règles de mise au rebut des câbles d'acier ..................................................... 210
Rupture de fil près de l'ancrage.................................................................. 210
Présence de ruptures de toron .................................................................... 210
Certaines positions de ruptures de fils ....................................................... 210
Influence de la chaleur ............................................................................... 211
Apparition de rupture de fils selon la durée d'exploitation ........................ 211
Elasticité réduite......................................................................................... 211
Réduction du diamètre du câble................................................................. 211
Un certain nombre de types de rupture de fils ........................................... 212
Corrosion.................................................................................................... 212
Usure .......................................................................................................... 213
Déformation du câble................................................................................. 213
Déplacement de fil ..................................................................................... 214
Déplacement de toron ................................................................................ 214
Ondulations ................................................................................................ 214
Flambements .............................................................................................. 215
Coques........................................................................................................ 215
Aplatissement............................................................................................. 216
Réduction de diamètre locale ..................................................................... 216
Augmentation de diamètre locale............................................................... 217
Formation de panier ................................................................................... 217
Mise en tension des chenilles .............................................................................. 217
Remplissage d'huile et de carburant .................................................................... 219
Remplissage de carburant ............................................................................... 219
Huile pour compresseur .................................................................................. 219
Huile hydraulique ........................................................................................... 221
Huile de graissage........................................................................................... 221
Pour l'huile moteur, se référer à la section “Moteur diesel” ........................... 223

2. Instructions supplémentaires ................................................................................ 224


Levage ................................................................................................................. 224
Modèle à bras simple ...................................................................................... 224
Modèle à bras repliable................................................................................... 226
Transport.............................................................................................................. 228
Avant d'installer l'engin de forage sur le véhicule de transport. ..................... 229
Lorsque l'engin de forage est installé sur le véhicule de transport. ................ 229
Remorquage......................................................................................................... 230

3. Système de forage ................................................................................................ 232


Réglage de la pression d'amortissement .............................................................. 232
Réglage de la pression de percussion .................................................................. 234
Généralités ...................................................................................................... 234
Pression de percussion haute .......................................................................... 235
Pression de percussion basse .......................................................................... 236
Réglage du régulateur de pression....................................................................... 237
Réglage de pression de poussée forage ............................................................... 238
Généralités ...................................................................................................... 238
Pression de poussée forage basse.................................................................... 238
Pression de poussée forage haute.................................................................... 240
Réglage du système RPC-F ................................................................................. 241
Réglage de la vitesse de rotation ......................................................................... 243

182
Réglage de la vitesse de rotation .................................................................... 245
Réglage du rupteur de débit d'air......................................................................... 245
Réglage du graissage du marteau-perforateur ..................................................... 246

4. DCT (Dépoussiéreur) ........................................................................................... 248


Temps d'impulsion et de pause ............................................................................ 248
Réglage du dépoussiéreur (DCT) ........................................................................ 249
Réglage du temps d'impulsion ........................................................................ 250
Réglage du temps de pause............................................................................. 250
Réglage du retardateur .................................................................................... 251
Test du filtre, dépoussiéreur (DCT)..................................................................... 251
Changement du filtre, dépoussiéreur (DCT) ....................................................... 251

5. Refroidisseur ........................................................................................................ 253


Liquide de refroidissement .................................................................................. 253

6. Moteur diesel........................................................................................................ 255


Sécurité ................................................................................................................ 255
Huile pour moteur diesel ..................................................................................... 255
Maintenance des composants du moteur ............................................................. 257
Nettoyage et remplacement du filtre à air....................................................... 257
Filtre diesel ..................................................................................................... 258
Filtre diesel ..................................................................................................... 258
Système de carburant ...................................................................................... 259
Remplacement du filtre à carburant ........................................................... 259
Vidange du réservoir de carburant .................................................................. 260
Courroies......................................................................................................... 260
Indicateur de tension .................................................................................. 260
Remplacement de la courroie du ventilateur.............................................. 261
Pour obtenir des instructions supplémentaires, voir la notice d'instructions du moteur
diesel, fournie séparément. ............................................................................. 263

183
184
1. Généralités

Généralités

Groupe ciblé et but

Nota
Ce chapitre (Généralités) contient les recommandations générales
relatives à la maintenance d'un engin de forage et de l'équipement
qui lui est associé. Cela signifie que certaines sections ne sont pas
adaptées aux composants individuels.
Les consignes de maintenance sont destinées aux réparateurs, au
personnel de maintenance et d'entretien. Les utilisateurs doivent
avoir suivi la formation sur le matériel, dispensée par Atlas Copco.

Le but des consignes de maintenance est de détecter et d'éliminer


les pannes aussi tôt que possible pour empêcher les arrêts de pro-
duction, les dégâts coûteux qui en résultent et les accidents. La
maintenance régulière est une condition indispensable à la planifi-
cation d'arrêts de production nécessaires, tels que les rénovations
et les réparations effectuées au bon moment de la production pour
éviter les pannes intempestives.

Contactez-nous

Table 1.1. Adresses, numéros de téléphone et de télécopie de la


société Atlas Copco
Pays Adresse Numéro de téléphone et de télécopieur
Argentine P O Box 192 Suc. 37 Téléphone : +54 - (0)1 - 912 4421/24
1437 - Buenos Aires Télécopieur : +54 - (0)1 - 912 6622
Australie P O Box 6134 Téléphone : +61 - (0)2 - 9621 9700
Delivery Centre Télécopieur : +61 - (0)2 - 9621 9813
Blacktown NSW 2148
Autriche Postfach 108 Téléphone : +43 - (0)1 - 76 01 20
A-1111 Viennes Télécopieur : +43 - (0)1 - 769 56 72
Bolivie Casilla 8742 Téléphone : +591 - 2-22 98 62
La Paz Télécopieur : +591 - 2-22 10 36
Brésil P O Box 12737 Téléphone : +55 - (0)11 - 247 88 00
Sao Paulo, SP Télécopieur : +55 - (0)11 - 541 76 71
04744-970
Canada P O Box 745 Téléphone : +1 - 514 631- 5571
Pointe-Claire Dorval Télécopieur : +1 - 514 631-9217
Quebec, H9R 4S8

185
Pays Adresse Numéro de téléphone et de télécopieur
Chili Casilla 10239 Téléphone : +56 - (0)2-442 3600
Santiago Télécopieur : +56 - (0)2 - 623 5131
Chine / Hong 41-1 Huang Jia Wei Téléphone : +86 - 25 - 5620 115-8
Kong Zhong yang Men Wai Télécopieur : +86 - 25 - 551 5225
210037 Nanjing
CMT International S-105 23 Stockholm Téléphone : +46 - (0)8 - 743 80 00
Télécopieur : +46 - (0)8 - 702 21 29
Colombie A.A. 95310 Téléphone : +57 - 1 - 430 4146
Santafé de Bogotá, D.C. Télécopieur : +57 - 1 - 430 6514
République Belohorska 159/187 Téléphone : +420 - (0)2 -205 14 604
Tchèque 169 00 PRAHA 6 Télécopieur : +420 - (0)2 - 205 14 614
Brenov
Finlande Tuupakankuja 1 Téléphone : +358 - (0)9 - 296 64 42
SF-01740 Vantaa Télécopieur : +358 - (0)9 - 29 64 21 8
France B.P. 50 Téléphone : +33 - (0)1 - 30 72 32 22
F-95132 Franconville Télécopieur : +33 - (0)1 - 30 72 32 49
Allemagne Postfach 10 02 25 Téléphone : +49 - (0)201 - 217 70
D-46002 Essen Télécopieur : +49 - (0)201 - 217 74 54
Ghana P O B 10071 Téléphone : +233 - 21 77 45 12
Accra North Télécopieur : +233 - 21 77 61 47
Grande-Bretagne P O Box 79 Téléphone : +44 - (0)1442 - 22 21 00
Hemel Hempstead Télécopieur : +44 - (0)1442 - 234467
Herts HP2 7HA
Grèce 78, Kifissou Avenue Téléphone : +30 - (0)1 - 342 6600
GR-182 33 Ag. I. Rentis Télécopieur : +30 - (0)1 - 345 4783
Hong Kong P O Box 69407 Téléphone : + 852 - 24 88 01 03
Kwun Tong Télécopieur : + 852 - 2488 9863
Kowloon/Hong Kong
Inde Sveanagar Téléphone : + 91- (0)20 -712 64 16
Bombay Pune Road Télécopieur : + 91 - (0)20 - 712 65 87
Dapodi
Pune 411 012
Indonésie P O Box 7021/JKS CCE Téléphone : +62 - 21 - 780 1008
Jakarta 12075 Télécopieur : +62 - 21 - 780 1469
Iran P O Box 13145-1311 Téléphone : +98 - 21 - 93 7710-19
Tehran 13454 Télécopieur : +98 - 21 - 92 7314
Irlande Kylemore Road Téléphone : +353 - (0)1 - 450 5978
Bluebell Télécopieur : +353 - (0)1 - 456 7686
Dublin 12
Italie Casella Postale 10076 Téléphone : + 39 - (0)2 - 61 79 91
I-20110 Milano MI Télécopieur : + 39 - (0)2 - 66 01 32 99
Japon New Nishi-shimbashi Bldg. 3F Téléphone : + 81 - (0)436 - 24 62 31
2-11-6 Nishi-shimbashi Télécopieur : + 81 - (0)436 - 24 62 55
Minato-ku Tokyo 105-0003
Kenya P O Box 400 90 Téléphone : + 254 - (0)2 - 82 52 65/6
Nairobi Télécopieur : + 254 - (0)2 - 82 52 15

186
Pays Adresse Numéro de téléphone et de télécopieur
Corée C-P.O. Box 8354 Téléphone : + 82 - (0)2 - 52 28 23 4-8
Seoul Télécopieur : + 82 - (0)2 - 522 82 39
Malaisie Lot 6-36 & 2-38 Téléphone : + 60 - (0)3 - 511 33 33
Pesiaran Tengku Ampuan Télécopieur : + 60 -(0)3 - 511 99 08
Lion Industrial Park
40400 Shah Alam
Selangor Darul Ehsan
Mexique Apartado Postal Box 104 Téléphone : + 52 - 5 - 626 06 00
Tlalnepantla Télécopieur : + 52 - 5 - 565 62 65, 626 06 80
Edo. De Mexico
Maroc P O Box 13 844 Téléphone : + 212 - 2 - 600 040
20 300 Casablanca Télécopieur : + 212 - 2 - 60 05 22
Norvège P O Box 334 Téléphone : + 47 - 64 - 86 03 00
N-1401 Ski Télécopieur : + 47 - 64 - 86 03 22
Pérou Apartado 662 Téléphone : + 51 - 1 - 224 87 05Service
Lima 100 Télécopieur : + 51 - 1 - 224 77 12Service
Philippines P O Box 1373 Téléphone : + 63 -(0)2 - 823 8178-80
1200 Makati City Télécopieur : + 63 - (0)2 - 823 9139
Pologne 29 Krasinskiego Str. Téléphone : + 48 -(0)32 - 256 1661
P-40-019 Katowice Télécopieur : + 48 -(0)32 - 256 1661
Portugal Apartado 14 Téléphone : + 351 -(0)1- 416 85 00
P-2796 Linda-a-Velha Télécopieur : + 351 - (0)1 - 418 0782 Service
Codex
Arabie Saoudite P O Box 7330 Téléphone : + 966 - (0)2 - 663 42 22
Jeddah 21462 Télécopieur : + 966 - (0)2 - 660 37 23
Singapour Jurong Point Téléphone : + 65 -(8)62 - 28 11
P O Box 438 Télécopieur : + 65 - (8)62 - 5 62 8S service
Singapour 916415
Afrique du Sud P O Box 14110 Téléphone : + 27 - (0)11 - 821 90 00
Witfield 1467 Télécopieur : + 27 - (0)11 - 821 92 02
Espagne Apartado 24 Téléphone : + 34 - (9)1 - 627 91 00
E-28820 Coslada Télécopieur : + 34 - (9)1 - 627 9239
Madrid
Suède S-105 23 Stockholm Téléphone : + 46 - (0)8 - 743 92 30
Télécopieur : + 46 - (0)8 - 743 92 46
Suisse Büetigenstrasse 80 Téléphone : + 41 -(0)32 - 374 15 00
CH-2557 Studen/Biel Télécopieur : + 41 - (0)32 - 374 15 15
Taïwan No. 16-11, Wu Lin Téléphone : + 886 - (0)3 - 4 79 31 64
Wu Lin Village Télécopieur : + 886 -(0)3 - 479 6820
Lung Tan
Tao Yuan Hsien
Thaïlande 1696 New Petchburi Road Téléphone : + 66 - (0)2 - 652 90 06
Bangkapi Télécopieur : + 66 -(0)2 - 652 81 94
Huay Kwang
Bangkok 10320

187
Pays Adresse Numéro de téléphone et de télécopieur
Turquie Istasyon Arkasi Téléphone : + 90 -(0)216 - 395 24 60
81700 Tuzla Télécopieur : + 90 -(0)216 - 395 23 01
Istanbul
Venezuela Apartado 76111 Téléphone : + 58 -(0)2 - 256 23 11
Caracas 1070-A Télécopieur : + 58 -(0)2 - 271 13 93
Vietnam 24, Ly Tu Trong Street Téléphone : + 84 - 8 - 822 2914
District 1 Télécopieur : + 84 - 8 - 822 2884
Ho Chi Minh City
Zambie P O Box 70267 Téléphone : + 260 -(0)2 - 65 14 47/ 51
Ndola Télécopieur : + + 260 -(0)2 - 65 11 57
Zimbabwe P.O. Box CY 935 Téléphone : + 263 -(0)4 - 62 17 61-5
Télécopieur : + 263 -(0)4 - 62 17 94

Plaques des pièces détachées


Des signaux sont apposés sur les plus grands composants de
l'engin de forage. Lors de la commande de pièces de rechange ou
de la demande de renseignements sur l'engin de forage, la désigna-
tion du type et le numéro de série doivent toujours être spécifiés.
Vous les trouverez dans un document distinct appelé DRI (Drill
Rig Identification). Il est toujours possible de commander des piè-
ces de rechange auprès d'Atlas Copco.

Dépose et pose

MISE EN GARDE
Soyez très prudent lorsque vous élinguez ou
levez des objets lourds.
Risque d'accidents corporels.

La charge doit être levée par son centre


de gravitation.
N'utilisez que des élingues en bon état et
prévues pour la charge à élinguer.
Attachez les élingues aux anneaux prévus
à cet effet, si disponibles.
1250 0042 38

188
Avant le transport dans un puits ou autres endroits du même genre,
le désassemblage de l'engin de forage en éléments plus ou moins
petits peut s'avérer indispensable. Lors du démontage, levage et
montage, nous vous prions de tenir compte des points suivants :

• Rincez l'engin de forage entier à l'eau et/ou avec des détergents


dégraissants avant le démontage.
• Lors du démontage, veillez à ce que les flexibles hydrauliques,
pneumatiques et d'eau d'injection soient dans un état de parfaite
propreté. Obturez immédiatement tous les flexibles, les tétons
de graissage et les tuyaux hydrauliques ou prenez le soin de les
boucher et protéger d'une autre manière appropriée contre les
impuretés.
• Repérez les tuyaux flexibles, les tuyaux rigides et autres raccor-
dements, dans les cas où cela n'a pas été fait, pour faciliter le
montage et empêcher les confusions.
• Utilisez des outils de levage bien ancrés d'une taille suffisam-
ment importante.

Nota
Lors de la mise au rebut d'un engin de forage, tous les matériaux
dangereux doivent être éliminés conformément à la réglementation
en vigueur.

Couples de serrage des raccords filetés.


Tous les raccords sont serrés au couple prescrit par la norme Atlas
Copco K 4369 sauf indication spécifique contraire. Dans ce cas, le
couple est indiqué dans la notice de maintenance du module res-
pectif.

Table 1.2. Couples de serrage standard Atlas Copco.


Dimension Classe de Couples en Toléranc
solidité Nm. e±
M6 8.8 9 1
M8 8.8 23 2
M10 8.8 46 5
M12 8.8 80 10
M14 8.8 125 15
M16 8.8 205 20
M20 8.8 395 40
M24 8.8 675 70
M12 x 1,25 10.9 135 6
M16 x 1,25 10.9 315 15
M18 x 1,25 10.9 460 20
M6 12.9 15 2

189
Dimension Classe de Couples en Toléranc
solidité Nm. e±
M8 12.9 39 4
M10 12.9 78 8
M12 12.9 135 15
M14 12.9 210 25
M16 12.9 345 35
M20 12.9 670 70
M24 12.9 1150 120

Soudage
• S'applique aux engins de forage équipés d'un des moteurs
suivants
- CAT 3126B
- CAT 3176
- CAT 3196
- CAT C10
- CAT C12

Nota
Il est important de consulter Atlas Copco pour l'autorisation de
soudage et le choix des électrodes.

Points à prendre en compte lors du soudage :


• Débranchez les câbles (A) de l'alternateur, de la batterie et de
l'unité électronique du moteur.
1250 0105 00

Figure 1.1.

190
• Nettoyez par meulage la zone de soudage pour éliminer la
rouille et la peinture et préparez soigneusement le joint de sou-
dure.
• La soudure doit se faire dans un endroit sec.
• Branchez le câble de retour de soudage sur une surface située
aussi près que possible du point de soudure. Evitez de souder à
proximité des paliers ou des coussinets. Si vous ne pouvez pas
les enlever, branchez les câbles de retour sur les deux côtés du
point de soudure.
• Pour tout travail de modification ou de renforcement, consultez
d'abord Atlas Copco.
• Ne soudez PAS de réservoirs d'huile hydraulique, de blocs de
soupapes, de réservoirs pneumatiques ou de conduites de pres-
sion.
• Un extincteur pour incendies d'huile doit toujours être à portée
de main pendant les travaux de soudage, de découpage et de
meulage. Isolez la zone de travail de tous matériaux inflamma-
bles.
• Protégez toujours les flexibles, les câbles et les composants
électriques.
• Après la soudure, meulez les projections de soudure. Si possi-
ble, polir la surface de soudure et peindre avec une peinture
antirouille.

Electrodes recommandées
Les électrodes doivent être intactes, propres et sans trace d'humi-
dité. Elles doivent être du type ESAB OK 48.00 ou ESAB OK
48.30, ou correspondant, conformément aux normes suivantes :

Vous pouvez très bien utiliser le matériel de soudage MIG, le type


d'électrode généralement préconisé est ESAB-OK Autorod 12.51
ou correspondant, conformément aux normes suivantes :

Table 3. Electrodes recommandées


ISO : 2560 E51 5B 120 20 H
SS : 14 3211 H10
DIN 1913 : E51 55 B10
AWS : A/SFA 5.1 E 7018

Vous pouvez très bien utiliser le matériel de soudage MIG, le type


d'électrode généralement préconisé est ESAB-OK Autorod 12.51
ou correspondant, conformément aux normes suivantes :

Table 4. Electrodes Mig


SS : 14 3403 3423
DIN 8559 : SG 2

191
AWS : A/SFA 5.18: ER 70 S-6

En cas de doute, contactez Atlas Copco pour obtenir des conseils.

Si un système canbus est installé sur l'engin de forage


Si un système canbus est installé sur l'engin de forage, suivez ces
instructions avant de commencer à souder.

Déconnectez la tension d'alimentation de tous les modules (+ et -)


comme suit :

• La conduite 6 du câble W50B doit être débranchée du contact


de raccordement 100 dans l'armoire A1.
• Les fusibles F509 et F510 doivent être retirés du panneau A50
situé dans la cabine.
• Le câble D530X1 doit être débranché de D530/X1
• Le câble D511X25 doit être débranché de D511/X25
• Le câble D103X25 doit être débranché de D103/X25
• Le câble D510X25 doit être débranché de D510/X25
• Le câble D102X25 doit être débranché de D102/X25
• Le câble D171X1 doit être débranché de D171/X1
• Le câble D170X1 doit être débranché de D170/X1
• Le contact P61 doit être débranché de la "connexion client" J61
à ECM.
• Débranchez le câble de mise à la masse de la batterie.

Dépannage
Le dépannage est une séquence logique d'actions permettant de
détecter une erreur afin de pouvoir la corriger le plus rapidement
possible.

Essayez toujours de déterminer l'emplacement de l'erreur afin de


limiter le dépannage à un système ou à une fonction spécifique.

192
Batterie

Charge de la batterie

AVERTISSEMENT
Danger d'incendie et d'explosion

Risque d'accidents corporels ou de dégâts


matériels graves

Gaz azote inflammable

Liquide caustique

Eviter les flammes et les étincelles

Toujours déconnecter le pôle négatif en


premier lieu et le reconnecter en dernier lieu

1250 0107 20

Normalement, la batterie est chargée par l'alternateur de l'engin de


forage. Si elle est complètement déchargée pour l'une ou l'autre
raison, elle doit être rechargée à l'aide d'un chargeur de batterie.
Suivez scrupuleusement les instructions. Les bouchons des cellu-
les doivent être dévissés, mais maintenus dans les trous pendant la
charge.

Du gaz explosif se forme dans la batterie pendant la charge. Un


court-circuit, une flamme ou une étincelle à proximité de la batte-
rie pourrait entraîner une grave explosion. Veillez à assurer une
bonne ventilation. Désactivez toujours le courant de charge lorsque
vous déconnectez les clips. Si la densité n'a pas augmenté considé-
rablement malgré un certain nombre d'heures de recharge, la batte-
rie est probablement épuisée.

Une charge rapide, si elle est effectuée correctement, n'endom-


mage pas la batterie. Toutefois, cette opération ne doit pas être trop
fréquente et n'est pas recommandée pour les vielles batteries.

Les décharges à répétition pendant des périodes prolongées, parti-


culièrement avec un faible courant (si vous laissez les phares allu-
més alors que le moteur est à l'arrêt, par exemple), réduisent la
durée de vie de la batterie. Les décharges avec un courant d'inten-
sité élevée sont normalement nuisibles. Cependant, la batterie doit
être laissée au repos entre les tentatives de démarrage.

193
Comme l'installation électrique 24 V est alimentée par deux batte-
ries 12 V en série, tenez compte des remarques suivantes :

• Les batteries doivent posséder la même capacité (Ah).


• Les batteries doivent être du même âge. En effet, le courant de
charge nécessaire pour amener une batterie à une certaine ten-
sion varie selon l'âge.
• Les batteries ne doivent pas être chargées de manière inégale.
• Le branchement en série conserve la même capacité, mais aug-
mente la tension (double). Si 2 batteries 12 V 60 Ah sont con-
nectées en série, la tension est de 24 V, mais la capacité reste à
60 Ah.
• Vérifiez que la tension correcte est utilisée avant de connecter
un chargeur de batterie. Utilisez un chargeur 24 V si vous
rechargez les deux batteries et un chargeur 12 si vous chargez
chaque batterie séparément.

Procédez comme suit (chargeur 24 V)

Avant la charge
1. Désactivez l'interrupteur de batterie S300.

2. Débranchez le câble négatif de la batterie G1B.

3. Branchez le câble positif du chargeur de batterie sur le pôle


positif de la batterie G1A.

4. Branchez le câble négatif du chargeur sur le pôle négatif de la


batterie G1B.

5. Activez le chargeur de batterie.

Après la charge
1. Désactivez le chargeur de batterie.

2. Débranchez le câble négatif du chargeur du pôle négatif de la


batterie G1B.

3. Débranchez le câble positif du chargeur de batterie du pôle


positif de la batterie G1A.

4. Branchez le câble négatif sur la batterie G1B.

5. Activez l'interrupteur de batterie S300.

Procédez comme suit (chargeur 24 V)

Avant la charge
1. Désactivez l'interrupteur de batterie S300.

194
2. Débranchez le câble de démarrage situé entre le pôle négatif de
la batterie G1A et le contact de raccordement positif de la batte-
rie G1B.

3. Branchez le câble positif du chargeur de batterie sur le pôle


positif de la batterie G1A.

4. Branchez le câble négatif du chargeur de batterie sur le pôle


négatif de la batterie G1A.

5. Activez le chargeur de batterie.

Manipulation
1. Activez le chargeur de batterie.

2. Débranchez le câble négatif du chargeur du pôle négatif de la


batterie G1A.

3. Débranchez le câble positif du chargeur de batterie du pôle


positif de la batterie G1A.

4. Débranchez le câble négatif de la batterie G1B.

5. 21. Rebranchez le câble de démarrage situé entre le pôle négatif


de la batterie G1A et le pôle positif de la batterie G1B. Répétez
les étapes 15 à 20 pour la batterie G1B.

6. Branchez le câble négatif sur la batterie G1B.

7. Activez l'interrupteur de batterie S300.

Démarrage avec une batterie auxiliaire

Nota
A cause de la montée subite en tension, les batteries peuvent explo-
ser si une batterie complètement chargée est branchée sur une bat-
terie complètement déchargée.
Les raccords aux batteries de l'engin de forage ne doivent en
aucune circonstance être rompus pendant le fonctionnement, car
cela pourrait entraîner des problèmes dans l'alternateur.
C'est pourquoi il faut procéder comme suit :

195
1. Vérifiez que les batteries de démarrage (1) ont la même tension
que les batteries du châssis.

1250 0064 41

1 Batteries auxiliaires
2 Batteries de l'engin de forage
Figure 1.2. Aide au démarrage

2. Connectez d'abord le pôle positif de la batterie auxiliaire au


pôle positif de la batterie du porteur (2).
3. Connectez ensuite le pôle négatif de la batterie auxiliaire (1) à la
masse du châssis.

4. Une fois le moteur démarré, retirez d'abord le câble du démar-


reur situé entre le châssis et le pôle négatif de la batterie auxi-
liaire (1).

5. Enlevez ensuite le câble qui relie les pôles positifs des batteries.

Système hydraulique

Généralités
Le circuit hydraulique est sensible aux impuretés. L'environne-
ment dans lequel un marteau-perforateur s'utilise normalement est
en général inadapté à la réparation des sous-ensembles. Tout tra-
vail sur le circuit hydraulique sur le lieu de travail doit donc être
limité aux cas de nécessité absolue, c'est-à-dire uniquement au
remplacement des composants. Lorsque vous changez les soupa-
pes, l'unité en question doit être bien calée ou élinguée. Les com-
posants doivent ensuite être réparés dans un environnement
adéquat.

Afin d'éviter les pannes et les arrêts de production dus à la pré-


sence d'impuretés dans l'huile hydraulique, il convient de respecter
les règles suivantes :

196
• Maintenez l'engin de forage propre. Rincez-le à l'eau à interval-
les réguliers, de préférence à l'aide d'additifs dégraissants.
• Nettoyez l'endroit d'engrènement avant d'ouvrir un raccorde-
ment.
• Utilisez des outils propres et travaillez les mains propres.
• Obturez les raccords hydrauliques immédiatement après les
avoir dévissés.
• Utilisez des bouchons de protection propres.
• Lors du stockage des pièces hydrauliques, telles que flexibles,
soupapes, moteurs, veillez toujours à ce que les orifices soient
obturés par des bouchons de protection bien adaptés.
• Les pièces de rechange des sous-ensembles hydrauliques doi-
vent toujours être stockées dans des sacs en plastique fermés.
• Changez les cartouches des filtres dès que le filtre signale un
colmatage.

Réparation des sous-ensembles hydrauliques


La réparation et/ou la rénovation des sous-ensembles hydrauliques
doivent être effectuées dans un lieu approprié par un personnel
compétent. Les options suivantes sont possibles :

• Un local adapté aux réparations hydrauliques est aménagé sur


place. Les réparations sont effectuées par un personnel spéciale-
ment formé faisant partie de l'entreprise, par le concessionnaire
ou par le personnel d'Atlas Copco.
• Les sous-ensembles sont envoyés au concessionnaire local pour
réparation.
• Les réparations des sous-ensembles sont effectuées par Atlas
Copco. Les consignes de réparation sont disponibles pour les
sous-ensembles hydrauliques les plus importants et les plus
compliqués.

Remplacement de flexibles hydrauliques


La haute pression du système avec le jeu de soupapes de sûreté à
280 bars, ainsi que les vibrations et tensions mécaniques exigent
énormément des flexibles hydrauliques. Ils possèdent tous des rac-
cords sertis et doivent donc être achetés prêts à l'emploi auprès
d'Atlas Copco. Les dimensions et qualités des flexibles sont spéci-
fiées dans les listes des pièces de rechange des différents engins de
forage.

Ateliers hydrauliques
Un atelier utilisé pour réparer des sous-ensembles hydrauliques
sera :

197
• situé à l'écart de toute activé génératrice de poussières et de par-
ticules, telle que soudage, meulage, transport de véhicules etc.
• muni d'un équipement de lavage approprié nécessaire à la répa-
ration des sous-ensembles.
• pourvu d'équipement d'outillages à utiliser exclusivement dans
cet atelier hydraulique, comportant aussi bien des outils stan-
dard que des outils spéciaux.
• équipé d'une installation d'aération pour éviter l'accumulation
de poussière à l'intérieur du local.
• disposer de réparateurs dûment formés.

Glissiére

série 6000
1250 0093 13

Figure 1.3. BMH 6000

Les glissières hydrauliques de la série BMH6000 sont prévues


avant tout pour le forage en gradins, le forage progressif et de tun-
nels. Différentes versions de glissières sont disponibles, en fonc-
tion, par exemple, de la foreuse à installer sur la glissière. La
signification des différents chiffres est la suivante.

Exemple : BMH 6618 et BMH 6616/10

Le premier chiffre indique le type de glissière : 6 = série 6000

198
Le second chiffre indique le type de marteau-perforateur associé à
la glissière :

• 3 = COP 1238
• 6 = COP 1432
• 8 = COP 1838
Le troisième et le quatrième chiffres indiquent la longueur de
forage en pieds (unité de mesure) : 16 = 16 pieds

Le cinquième et le sixième chiffre indique la longueur du fleuret


court en pieds et ils ne s'appliquent qu'aux glissières à dispositif
télescopique (BMHT) pour l'engin de forage sous-terrain.

Caractéristiques techniques de la série 6000

Longueurs

Nota
La longueur totale de la glissière dépend du type de foreuse et de
la longueur du fleuret correspondants. En additionnant la dimen-
sion de longueur et la longueur du fleuret (XX) (XX/XX), on obtient
la longueur totale de la glissière.
BMH 63XX 1580mm
BMH 66XX 1211mm
BMH 68XX 1580mm
BMHT 63XX/XX 1588mm
BMHT 66XX/XX 1254mm
BMHT 68XX/XX 1588mm

Poids

Nota
Pour chaque type de glissière, uniquement les poids des glissières
standard la plus courte et la plus longue sont indiqués.
BMH 6312, BMH 6320 425 - 540kg
BMH 6612, BMH 6620 424 - 550kg
BMH 6812, BMH 6820 430 - 545kg
BMHT 6314/08, BMHT 6318/10 635 - 680kg
BMHT 6614/08, BMHT 6618/10 600 - 640kg
BMHT 6814/08, BMHT 6818/10 640 - 685kg

199
Pose de la foreuse

Préparatifs
Préparatifs

1. Nettoyez la glissière pour enlever la protection antirouille.

Pose
1. Enlevez les bavures, la peinture et autres dépôts éventuels du
berceau et des surfaces de contact du marteau-perforateur.

2. Dévissez les vis de montage du berceau.

3. Installez les coussins éventuels et le marteau-perforateur sur le


berceau et remontez les vis. Vérifiez que le marteau-perforateur
est bien en place.

4. Serrez le marteau-perforateur. Serrez les vis (au nombre de qua-


tre) en alternance jusqu'à l'obtention du couple de 200 Nm (20
kpm).

5. Connectez et montez les flexibles sur le marteau-perforateur.

6. Réglez les berceaux et les flexibles d'après les consignes de la


présente notice d'instructions.

Contrôle après quatre heures


1. Vérifiez et serrez tous les raccords filetés.

2. Vérifiez et ajustez la tension des câbles.

3. Vérifiez l'absence de fuites au niveau des flexibles.

4. Serrez et ajustez la tension des flexibles si besoin.

5. Vérifiez et ajustez le réglage des berceaux sur la poutrelle de la


glissière.

200
Câbles de traction et de rappel

Emplacement

B
C

A D

1250 0046 97

A Ajustage du câble de traction


B Ajustage du câble de rappel
C Râcle
D Tendeur du câble de traction
E Support de l'étau-guide intermédiaire
Figure 1.4. Emplacement

Remplacement du câble de traction


1. Avancez la foreuse à mi-chemin de sa course.

2. Relâchez la tension des câbles, vis A et écrou B.

3. Démontez le câble de traction de sa fixation avant située sur le


berceau de la foreuse.

4. Démontez la tôle de la râcle C de l'étau-guide intermédiaire.

5. Détachez le support E de l'étau-guide intermédiaire pour pou-


voir soulever l'étau-guide intermédiaire.

6. Démontez le câble du tendeur de câble D sur la partie arrière de


la poutrelle.

Veillez à ce que le nouveau câble soit installé dans le même


trou que l'ancien.
7. Installez le nouveau câble et revissez la tôle de la râcle.

8. Ajustez les câbles comme suit.

201
Ajustage des câbles de traction et de rappel
1. Le câble de traction s'ajuste avec la vis A et le câble de retour
avec l'écrou B.

2. La position du berceau sur la poutrelle de glissière doit être


ajustée lorsqu'elle est dans sa position limite arrière et lorsque le
taillant avec la couronne sont montés sur la foreuse.

3. Ajustez les câbles de sorte que la couronne soit derrière la


pointe.
1250 0093 16

177mm

Figure 1.5. Cote d'ajustage M1

Tension du câble de retour


1. Placez une planche entre le berceau du marteau-perforateur et
l'étau-guide intermédiaire.
2. Avancez le berceau en butée contre la planche. Laissez la force
d'avance agir.

3. Tendez le câble de rappel de manière à éviter tout déraillement


du touret du câble. Ne tendez pas le câble trop fort. Lorsque le
câble est bien tendu, il doit y avoir un mou de quelques centi-
mètres.

Ajustage du berceau sur la poutrelle de la glissière


Les plaques de la glissière de la foreuse, l'étau-guide intermédiaire
et le touret de câble sont guidés le long de la poutrelle de la glis-
sière à l'aide de quatre paires de supports A. Chaque paire est blo-
quée dans sa position par les vis B. Les trous des vis dans les
supports sont en forme de gorges en biais. En déplaçant les sup-
ports en longueur, on peut ajuster le berceau sur la poutrelle de la
glissière. Assurez-vous que les support sont orientés selon la
figure, de manière à ce que la partie extérieure des gorges en biais
soit tournée vers l'arrière de la poutrelle. Assurez-vous que la glis-
sière est en position horizontale et que le fleuret est monté sur la
foreuse.

202
D
A
C

B
1250 0064 90

Figure 1.6. Ajustage des supports des berceaux

1. Dévissez les vis B qui maintiennent les supports.

2. Commencez par ajuster les supports supérieurs de manière à ce


que le berceau soit positionné droit sur la poutrelle et qu'il se
trouve à 5-7 mm au-dessus de la poutrelle. Ainsi l'adaptateur de
la foreuse sera bien réglé en hauteur.

m5mm
1m

1250 0064 91

Figure 1.7. Cote d'ajustage

3. Poussez ensuite les supports inférieurs dans le sens de la lon-


gueur afin d'obtenir un jeu de 1 mm entre les supports inférieurs
et la poutrelle de la glissière.

4. Serrez les vis B.

5. Vérifiez en déplaçant le berceau le long de la poutrelle. La pres-


sion pour avancer le berceau doit être de 30 bars au maximum à
une température d'huile hydraulique de service. Si la pression
est supérieure à 30 bars, cela veut dire que les supports sont trop
serrés et qu'il faut les réajuster.

203
6. Changez les flexibles endommagés et serrez les raccords qui
fuient. Les flexibles sont correctement ajustés quand ils ne pen-
dent pas lorsque la glissière se trouve en position horizontale.

Remplacement des pièces de glissement dans le support


Chaque support est équipé d'une pièce de glissement remplaçable.
Le patin C est maintenu en place par trois cales D. Les pièces de
glissement doivent être changées à intervalles réguliers pour que
l'acier du support ne vienne pas frotter contre la poutrelle. Procé-
dez à un remplacement s'il ne reste qu'un mm d'épaisseur d'usure
sur la pièce de glissement. Il convient de changer toutes les pièces
de glissement simultanément même s'il n'y a qu'une d'entre elles
qui est un peu plus épaisse.

D
A
C

B
1250 0064 90

Figure 1.8. Remplacement des pièces de glissement

1. Détachez les pièces de glissement C du support à l'aide d'un


tournevis et déposez les cales D.

2. Insérez une nouvelle pièce de glissement dans la gorge du sup-


port et installez de nouvelles cales.
3. Veillez à ce que les supports soient correctement montés sur le
berceau et qu'ils soient ajustés d'après les consignes.

Remplacement des rails de glissement


Il faut changer les rails de glissement s'ils sont usés ou très rayées.

204
A

1250 0020 11
Figure 1.9. Remplacement des rails de glissement

1. Déposez le berceau de la foreuse, l'étau-guide intermédiaire et


le touret de flexible de la poutrelle.

2. Déposez les anciens rails de glissement A en forçant le bord


inférieur des rails vers le haut avec un tournevis.

3. Nettoyez avec soin les surfaces de la poutrelle.

4. Installez les nouveaux rails de glissement. Le plus grand bord


du rail doit être orienté vers le haut. Il faut enfoncer les rails en
place à la main.

5. Remontez les berceaux de la foreuse, l'étau-guide intermédiaire


et le touret de flexible. Ajustez les supports sur les berceaux
d'après les consignes.

Vérin de la glissière

Dépose du vérin de la glissière

MISE EN GARDE
Pression d'huile hydraulique dangereuse.

Risque d'accident corporel.

Toute intervention sur le systè me hydraulique peut


comporter un grave danger. Assurez-vous que le
système n'est pas sous pression avant d'intervenir.
1250 0022 19

205
MISE EN GARDE
Pression d'huile hydraulique et pression d'eau
dangereuses.
Risque d'accident corporel.
Ne jamais remplacer les flexibles haute pression
par des flexibles d'une qualité inférieure à la qualité
originale ou par des flexibles à raccord démontable.
1250 0022 24

1. Avancez le berceau de la foreuse à mi-chemin de la longueur de


la glissière.

2. Détendez les câbles de traction et de retour, vis A et écrou B.

3. Enlevez le touret de flexible en dévissant les 4 vis au centre du


touret et déposez l'ensemble du touret.
4. Débranchez les flexibles de l'attache des flexibles.

5. Dévissez les vis C et D des plaques de berceau E et F.

C
E

SP
D
G H
N
F
A
K
M
L I
1250 0020 87

Figure 1.10. Dépose du vérin de la glissière

6. Dévissez complètement la vis A. Démontez la partie arrière G


et la partie avant H.

7. A présent, il est possible de retirer le vérin avec la fourchette en


le reculant de la poutrelle.

206
8. Si besoin, déposez la fourchette I en chassant la cheville K avec
un marteau.

Evitez de démonter la douille entretoise L. Si vous devez la


démonter, il faut d'abord relever la cote SP pour pouvoir réins-
taller la douille entretoise dans la même position.
Dimensions SP = 494.

207
208
Bagues de tension pour douilles entretoises

Description
La douille entretoise à l'extrémité avant du vérin est maintenue en
place à l'aide d'une bague de tension. Pour assurer la fonction de la
glissière, la cote SP relevée de la douille entretoise doit être cor-
recte. La cote varie en fonction de la longueur et du type de glis-
sière.

1250 0065 30 SP
Figure 1.11. Bague d'écartement et de tension

Dépose
1. Enlevez les bouchons en plastique M de leurs orifices.

2. Dévissez les vis N de la bague.

3. Insérez les vis dans les trous filetés et serrez-les en alternance


jusqu'à l'écartement de la bague.

Pose
1. Assemblez la bague selon la figure, mais ne serrez pas les vis.

2. Insérez la douille entretoise et la bague sur la douille et vérifiez


que la cote SP est la même qu'avant.

3. Serrez les vis N en alternance au couple de 38 Nm (3,8 kpm).

Stockage longue durée


1. Nettoyez la glissière avec soin.

2. Lubrifiez selon les consignes, voir le tableau de maintenance


Glissière.

3. Protégez les surfaces non traitées avec un produit antirouille.

4. Stockez la glissière dans un endroit sec et propre.

209
Câbles d'acier

Règles de mise au rebut des câbles d'acier


Les câbles d'acier doivent mis au rebut lorsqu'ils montrent l'un des
signes suivants :

• Rupture de fil près de l'ancrage


• Présence de ruptures de toron
• Certaines positions de ruptures de fils
• Influence de la chaleur
• Apparition de rupture de fils selon la durée d'exploitation
• Elasticité réduite
• Diamètre du câble réduit
• Un certain nombre et certains types de rupture de fils
• Corrosion
• Usure
• Déformation du câble
• Allongement permanent du câble

Rupture de fil près de l'ancrage


Des ruptures de fils aux extrémités des câbles indiquent une forte
surcharge et peuvent être causées par des pièces d'ancrage défec-
tueuses.

Raccourcir le câble et refaire l'ancrage, si toutefois la longueur res-


tante de câble est suffisante.

Présence de ruptures de toron


En cas de rupture de toron, le câble doit être mis au rebut.

Certaines positions de ruptures de fils


Si des concentrations des ruptures apparaissent, le câble doit être
mis au rebut.

Si une concentration apparaît sur une longueur de moins de 6d ou


sur certains torons individuellement, le câble doit être mis au rebut.

Dans ce cas, le câble doit être mis au rebut même si le nombre de


ruptures de fils est moindre que le nombre maximum indiqué par le
tableau.

210
Influence de la chaleur
Les câble soumis à de fortes chaleurs doivent être mis au rebut.
L'influence de la chaleur peut être observée par la couleur du
recuit.

Apparition de rupture de fils selon la durée d'exploitation


Les ruptures du fil n'apparaissent qu'après une certaine durée
d'exploitation, selon les conditions d'exploitation, et s'accélèrent
avec le temps.

Dans ces cas, le nombre de ruptures de fils par rapport à la durée


d'exploitation est mesuré et documenté.

L'augmentation à venir des ruptures et le moment de la mise au


rebut du câble peuvent être prévus.

Elasticité réduite
Dans certaines conditions, le câble perd son élasticité.

Une élasticité réduite est difficile à diagnostiquer. En cas de doute,


un spécialiste doit être consulté.

Si l'élasticité du câble est réduite, les signes suivants sont souvent


observés :

• Réduction du diamètre du câble


• Allongement du câble
• Il n'y a pas d'écartement entre les fils individuels et les torons.
Ceci provient de ce que ces composants ont été pressés les uns
contre les autres.
• Apparition d'une poussière marron et fine à l'intérieur des
torons.
• Même si aucune rupture apparente de fils n'intervient, le câble
est manifestement plus rigide.
• Le diamètre du câble diminue plus rapidement que lors d'une
usure normale des différents fils.
L'élasticité réduite peut mener à une rupture subite d'un câble sou-
mis à une forte charge. Le câble doit être mis au rebut.

Réduction du diamètre du câble


La réduction du diamètre du câble par usure des matériaux le com-
posant, peut avoir les causes suivantes :

• Usure interne et coupures d'usure


• Usure interne par friction entre les torons et les fils du câble
• Usure de l'âme en plastique

211
• Rupture de l'âme en acier
• Rupture dans les couches intérieures d'un câbles à plusieurs
torons.
Si le diamètre du câble diminue de plus de 10 % par rapport au dia-
mètre nominal du câble, il doit être mis au rebut.

Il doit alors être mis au rebut même si aucune rupture n'est consta-
tée.

Un certain nombre de types de rupture de fils


Les tambours d'enroulement sont conçus de telle façon que les
câbles n'aient pas une durée de vie illimitée et une rupture de fil
peut ainsi intervenir pendant l'exploitation.

Concernant les câbles à 6 ou 8 torons interviennent principalement


des ruptures de fils superficielles.

Les câbles doivent être mis au rebut au plus tard lorsque le nombre
de ruptures de fils indiqué par le tableau a été constaté.

Table 1.5.
Nombre de fils porteur Nbre de ruptures de fils apparentes 2 néces-
dans le toron extérieur 1 sitant la mise au rebut.
Groupes de machines M1 et M2
Câblage régulier Câblage lang
n
Sur longueur de Sur longueur de
6d 30d 6d 30d
201 - 220 9 18 4 9
221 - 240 10 19 5 10

d = diamètre de câble

1 = Le fil de remplissage n'est pas considéré comme porteur

Dans les câbles à plusieurs couches de torons, on ne considère que


la couche extérieure apparente.

Dans les câbles à âme en acier, l'âme est considérée comme un


toron interne et n'est pas comptée.

2 = En cas de rupture de fil, deux extrémités peuvent être apparen-


tes.

Corrosion
La corrosion survient en particulier en milieu marin et là où
l'atmosphère est polluée par des rejets industriels.

212
La corrosion peut diminuer la durée de vie par la rouille. Elle dimi-
nue aussi la résistance statique aux ruptures en réduisant la section
métallique du câble.

Une forte corrosion peut entraîner une élasticité réduite.

Corrosion extérieure : La corrosion extérieure peut facilement


être constatée visuellement.

Corrosion intérieure : La corrosion intérieure est plus difficile à


diagnostiquer. La corrosion intérieure est signalée par :

• Absence d'écartement entre les torons dans les couches exté-


rieures du câble, souvent en combinaison avec des ruptures de
fils dans les torons.
• Le diamètre du câble varie.
Les parties du câble appliquées sur des disques ont généralement
un diamètre inférieur. A chaque manifestation de corrosion, le
câble doit être contrôlé par du personnel compétent. Si une corro-
sion interne est constatée, le câble doit être mis au rebut.

Usure
L'usure interne survient par la friction entre les torons et les fils du
câble.

L'usure externe survient par la friction entre les rouleaux d'enrou-


lement et le câble sous tension (accélération et freinage). L'usure
externe est visible par la formation de surfaces réfléchissantes sur
les fils externes.

La lubrification n'est pas effectuée ou mal effectuée plus souvent


du fait de l'usure. Elle augmente l'effet des salissures et de la pous-
sière.

L'usure diminue la résistance statique aux ruptures en réduisant la


section métallique du câble et sa résistance dynamique par des
coupures d'usure.

Si le diamètre du câble diminue de plus de 7 % par rapport à la


valeur nominale, il doit être mis au rebut.

Il doit alors être mis au rebut même si aucune rupture n'est consta-
tée.

Déformation du câble
Les déformations apparentes de la forme normale du câble provo-
quent une répartition inégale de la tension dans celui-ci.

On distingue les types suivants de déformations :

213
• Déplacement de fil
• Déplacement de toron
• Ondulations
• Flambement
• Coques
• Aplatissement
• Réduction de diamètre locale
• Augmentation de diamètre locale
• Formation de panier

Déplacement de fil
Des fils ou des groupes de fils sont pliés en épingle à cheveux du
côté opposé au tambour. Un déplacement de fil survient du fait de
charges par saccades.

Les câbles dont les fils ont été déplacés doivent être mis au rebut.

Figure 1.12. Exemple de déplacement de fil

Déplacement de toron
Un déplacement de toron survient souvent en conjonction avec une
formation de panier dans laquelle l'âme en acier s'insère entre les
torons.

Les câble dont les torons ont été déplacés doivent être mis au
rebut.

Ondulations
Les ondulations sont une déformation donnant à l'axe du câble une
forme sinusoïdale.

Même si les ondulations n'affaiblissent pas forcément le câble,


elles peuvent résulter en un déplacement saccadé du câble.

Ceci peut causer sur la durée une usure prématurée et des rupture
de fils.

En cas d'ondulations, le câble doit être mis au rebut.

214
d 1 > 4d/3

d = Diamètre nominal du câble

d 1 = Diamètre du cercle circonscrivant le câble déformé. Contrô-


ler sur une longueur ne dépassant pas 25d.

Figure 1.13. Ondulations

Flambements
Les flambements sont des déformations dues à une force extérieure
violente.

Les câbles souffrant de flambements doivent être mis au rebut.

Figure 1.14. Flambements

Coques
Une coque est une déformation causée par la formation d'une bou-
cle qui a été serrée avant que le câble ait pu tourner sur son axe.

Le pas de toron est modifié, ce qui implique une forte usure et, à
l'extrême, une résistance statique très faible.

Les câbles souffrant de coques doivent être mis au rebut.

215
Figure 1.15. Coques

Aplatissement
L'aplatissement est une déformation causée par des dommages
mécaniques.

Les câbles fortement aplatis doivent être mis au rebut.

Figure 1.16. Aplatissement

Réduction de diamètre locale


Une réduction locale du diamètre du câble renvoie souvent à une
rupture de l'âme.

Les parties près de l'ancrage des extrémités doivent être inspectées


minutieusement, car il peut être difficile de trouver les réductions
de diamètres à ces endroits.

Les câbles dont le diamètre a fortement été réduit doivent être mis
au rebut.

Figure 1.17. Réduction de diamètre locale

216
Augmentation de diamètre locale
Ceci implique des épaississements réguliers du câble sur des lon-
gueurs conséquentes. Les parties épaissies font sortir l'âme du
câble et causent des irrégularités dans les torons externes.

Les câbles dont le diamètre a fortement été accru doivent être mis
au rebut.

Figure 1.18. Augmentation de diamètre locale

Formation de panier
Un panier survient sur les câbles à fibres intercalaires en acier ou
âme en acier, lorsque la couche extérieure de toron est plus longue
que la couche intérieure.

Un panier peut aussi survenir à cause d'une tension appliquée vio-


lemment sur un câble lâche.

Les câbles sur lesquels apparaissent un panier doivent être mis au


rebut.

Figure 1.19. Formation de panier

Mise en tension des chenilles


Le contrôle de la tension des chenilles s'effectue entre la roue avant
(3) et le galet de support (1) avec l'engin de forage reposant sur un
sol plan et les chenilles soumises à une charge normale.

217
1 2 3

1250 0082 74
4

Figure 1.20. Chenilles

N.B.
La flèche (A, voir figure Chenilles) entre la planche et la chenille
doit se situer entre 25 et 50 mm (0,9 et 1,9").

N.B.
Le raccord de graissage ne doit pas être rempli de graisse lors
d'une inspection normale.

1. Placez un madrier (2, voir figure Chenilles) sur la face supé-


rieure de la chenille.

2. Remplissez de graisse à travers le raccord (4) pour tendre la


chenille.

3. Au besoin, laissez fuire de la graisse à travers le vérin de ten-


sion en dévissant le graisseur (4).

218
Remplissage d'huile et de carburant

Remplissage de carburant

1250 0109 34

Figure 1.21. Remplissage de carburant

(1) Emplacement du dispositif de remplissage de carburant.

Huile pour compresseur

AVERTISSEMENT
Danger d'éléments rotatifs

Risque de graves accidents corporels

Les interventions de maintenance ne doivent


être effectuées qu'avec le moteur à l'arrêt

1250 0082 18

Voir également la notice d'instructions du compresseur pour des


précisions sur la maintenance du compresseur.

Le niveau d'huile du compresseur peut être lu par un regard vitré à


l'avant du réservoir d'air.

219
Figure 1.22. Réservoir du compresseur

1. Vérifiez que l'aiguille (1, voir figure Réservoir du compresseur)


se trouve dans la zone verte.

1250 0089 94

Figure 1.23. Conduite d'évacuation d'air

2. Dépressurisez le circuit en ouvrant la conduite supplémentaire


d'évacuation d'air (3).

3. Faites l'appoint (2, voir figure Réservoir du compresseur) si


besoin. Dévissez le bouchon de remplissage lors du remplissage
(voir tableau “Huiles hydrauliques et lubrifiants recomman-
dés”).

220
Nota
Vérifiez que l'engin de forage est placé horizontalement avant
d'effectuer le contrôle. Cette remarque s'applique au contrôle de
tous les liquides de l'engin de forage.

Huile hydraulique

MISE EN GARDE
Se protéger les yeux contre l'huile
hydraulique
1250 0082 19

Nota
Ne pas remplir trop d'huile hydraulique au risque de colmater le
filtre d'aération.
Le niveau d'huile hydraulique peut être noté sur le regard vitré à
l'avant du réservoir d'huile hydraulique. Le regard vitré inférieur
(1) doit être rempli et le regard supérieur (2) doit être à moitié
plein.

Figure 1.24. Réservoir d'huile hydraulique

Huile de graissage
Le réservoir d'huile de graissage est installé sur le dépoussiéreur.

221
N.B.
Si l'huile du système de lubrification est complètement drainée,
le système doit être purgé. Assurez-vous donc que le réservoir
contient toujours au moins un quart d'huile.

1. Vérifiez que le niveau est toujours supérieur au 2ème regard


vitré en partant du bas.

2. Faites l'appoint (1) si besoin (voir tableau “Huiles hydrauliques


et lubrifiants recommandés”).

1250 0082 76

Figure 1.25. Réservoir d'huile de graissage

Figure 1.26. ECG/ECL

Pompe de graissage de filet (a) (ECG)

Pompe de graissage de la foreuse (b) (ECL)

222
Nota
Le niveau ne doit pas être inférieur à 40 mm (1,6").

Nota
Utilisez toujours un entonnoir à filtre lors du remplissage.

Pour l'huile moteur, se référer à la section “Moteur diesel”

223
2. Instructions supplémentaires

Levage

Modèle à bras simple

AVERTISSEMENT
Danger de charge suspendue

Risque de graves accidents corporels ou de


dégâts matériels

Ne pas se tenir à proximité d'une charge


suspendue

N'utiliser qu'un équipement de levage et des


élingues dimensionnés pour la charge à lever
1250 0082 14

AVERTISSEMENT
Danger de basculement

Risque de graves accidents corporels ou de


dégâts matériels

Bloquer les vérins d'oscillation des chenilles


avant de commencer le levage de l'engin
1250 0082 15

224
a b

Figure 2.1. Levage

Prenez soin de ne pas endommager le châssis lorsque vous placez


la glissière en position de transport/levage.

• Amenez le marteau-perforateur à sa position extrême (supé-


rieure) arrière
• Utilisez les commandes de positionnement du bras et de la glis-
sière pour poser la glissière sur son support.
• Assurez-vous que le vérin hydraulique de stabilisation est
rétracté.
• Vérins d'oscillation des chenilles en position BLOQUES.

225
1 2 3

a
f

d b e

1250 0083 14
12

4 5 6 7 8 9 10 11

Figure 2.2. Panneau de forage

• Veillez à ce qu'aucun flexible, aucune commande ni aucun com-


posant ne soit coincé ou endommagé lorsque les élingues sont
tendues lors du chargement.
• Installez les élingues sous les deux chenilles aux points A et B
indiqués sur la figure Levage.

Modèle à bras repliable

1250 0063 81
a

Figure 2.3. Levage de bras repliable

Pour assurer la stabilité de l'engin de forage, positionnez le bras, la


glissière et le marteau-perforateur comme suit :

226
• SORTEZ au maximum les vérins de levage de bras
• Vérins d'extension de bras réduit au maximum
• SORTEZ le vérin de basculement de la glissière au maximum
(évitez toute collision de la glissière avec l'équipement de
levage)
• Mettez le marteau-perforateur dans la position EXTREME
(position inférieure)
• Assurez-vous que le vérin hydraulique de stabilisation est
rétracté.
• Vérins d'oscillation des chenilles en position BLOQUES.
1 2 3

a
f

d b e

12
1250 0083 14

4 5 6 7 8 9 10 11

Figure 2.4. Panneau de forage

• Veillez à ce qu'aucun flexible, aucune commande ni aucun com-


posant ne soit coincé ou endommagé lorsque les élingues sont
tendues lors du chargement.
• Placez les élingues sous les deux chenilles aux points A et B.
Voir figure Levage de bras repliable.

227
Transport

AVERTISSEMENT
Danger de basculement

Risque de graves accidents corporels et de


dégâts matériels

Bloquer les vérins d'oscillation des chenilles


lors du transport de l'engin

L'équipement de transport doit être adapté


aux dimensions et au poids de l'engin de
forage
1250 0082 16

Figure 2.5. Position de transport - bras repliable Alt 1


1250 0094 66

1250 0095 13

Figure 2.6. Position de transport - bras repliable Alt 2

228
1250 0089 93
Figure 2.7. Position de transport - bras simple Alt 1
1250 0095 14

Figure 2.8. Position de transport - bras simple Alt 2

Avant d'installer l'engin de forage sur le véhicule de transport.


• Amenez le marteau-perforateur à sa position inférieure extrême.
Utilisez les commandes de positionnement du bras et de la glis-
sière pour placer la glissière en position de transport et sur son
support de la glissière (A).

Lorsque l'engin de forage est installé sur le véhicule de transport.


• Abaissez le vérin hydraulique de stabilisation.
• Vérins d'oscillation des chenilles en position BLOQUES.
• Coupez le moteur diesel
• Attachez l'engin de forage au véhicule.
Fixez les bandes de serrage ou les chaînes aux oeillets de levage
de la machine et au véhicule.

229
Remorquage

AVERTISSEMENT
Eléments mobiles dangereux

Risque de graves accidents corporels et de


dégâts matériels

Placer des cales sous les chenilles avant de


désengager les engrenages de traction
1250 0082 17

1. Enlevez les deux boulons M8 de la pièce d'écartement.

Figure 9.

2. Enlevez la pièce d'écartement et tournez sa face intérieure vers


l'extérieur.

1250 0067 95

Figure 10.

230
3. Remettez en place la pièce d'écartement et fixez-la à l'aide des
deux boulons M8.

1250 0067 97

Figure 11.

4. Une fois la pièce d'écartement en place, l'engin de forage est


prêt à travailler.

1250 0067 98

Figure 12.

Procédez de même pour l'autre châssis de chenilles

La tour de forage est maintenant prête pour le remorquage.

231
3. Système de forage

Réglage de la pression d'amortissement

Figure 3.1. Vanne à débit constant de pression d'amortissement


(ancien modèle).

Figure 3.2. Vanne à débit constant de pression d'amortissement.


(Nouveau modèle)

232
Nota
Voir également la notice d'instructions du marteau-perforateur,
fournie séparément.
• Le réglage s'effectue sans forage
• Le régime du moteur diesel est à 1500 tr/min
• Fermez complètement la vanne à débit constant (voir figure
Vanne à débit constant) de l'engin de forage.
• Connectez un Manomètre au marteau-perforateur entre le
raccord d'amortissement et le flexible d'amortissement .
• Le marteau-perforateur est désaccouplé des allonges et
l'emmanchement est déchargé, en position avancée.
• Placez l'interrupteur Forage/Préchauffage/Roulage (2, voir
figure Panneau de forage) dans la position forage (a).
1 2 3

a
f

d b e

12
1250 0083 14

4 5 6 7 8 9 10 11

Figure 3.3. Panneau de forage

• L'emmanchement doit être complètement sorti de la partie infé-


rieure.
• Réglez la Pression d'amortissement de la vanne à débit
constant . Dévissez la vis de blocage (1b) de la vanne à débit
constant et réglez la pression d'amortissement à l'aide de la
Manette (1a), sachant que la pression diminue dans le sens
horaire et qu'elle augmente dans le sens antihoraire.
• Le réglage en usine est à 32 - 35 bars pour COP - 1800.
• La pression correspondante du Manomètre de la cabine est à
environ 40 bars pour la série COP 1800.
• Débranchez le Manomètre et branchez un tuyau au Raccord
d'amortissement

233
Nota
La percussion s'arrête automatiquement si la pression d'amortisse-
ment est supérieure à 120 bars ou inférieure à 35 bars pendant le
forage.
• Vérifiez que le l'emmanchement se met en “position de flotte-
ment” pendant le forage. (Dans une position constante d'environ
4 - 6 mm de la partie inférieure.

Réglage de la pression de percussion


Généralités

Nota
La pression de percussion ne doit être définie que pendant le
forage et l'huile hydraulique doit avoir atteint sa température de
service normalement d'environ 40°C.
La pression de percussion est indiquée par le manomètre Pression
de percussion (1).

Figure 3.4. Panneau des manomètres

234
Figure 3.5. Régulateurs sur le panneau des manomètres

Pression de percussion haute

Nota
La pression est réglée en usine à 200 bars (réglage en usine).
Le bouton Pression de percussion haute (13) est sur PRESSION
DE PERCUSSION HAUTE (droite) pendant le forage. (La pres-
sion de percussion est indiquée par le manomètre (1) sur le pan-
neau des manomètres.

13 14 15 16

a
f

d b e

19
1250 0083 28

17 18

Figure 3.6. Panneau de forage

1. Desserrez le contre-écrou (10b, voir figure Régulateurs sur le


panneau des manomètres).

235
2. Tournez la vis de réglage (10) dans le sens horaire pour aug-
menter la pression de percussion haute.

3. Tournez la vis de réglage (10) dans le sens antihoraire pour


diminuer la pression de percussion haute.

4. Serrez le contre-écrou (10b).

Pression de percussion basse

Nota
La pression est réglée en usine à 120 bars (réglage en usine).
Le levier Pression de percussion basse est sur PRESSION DE
PERCUSSION BASSE, pendant le forage.

1. Desserrez le contre-écrou (11b, voir figure Régulateurs sur le


panneau des manomètres).

2. Tournez la vis de réglage (11) dans le sens horaire pour aug-


menter la pression de percussion basse.

3. Tournez la vis de réglage (11) dans le sens antihoraire pour


diminuer la pression de percussion basse.

4. Serrez le contre-écrou (11b).

236
Réglage du régulateur de pression

1. Pression compresseur
2. Température.
3. Manette du régulateur.
4. Verrouillage de la manette du régulateur.
5. Clé de réglage du thermostat.
Figure 3.7. Régulateur de pression

Réglage de la pression de service et de la pression maxi du com-


presseur, contrôle du thermostat.

Table 3.1.
Pression de service du compresseur
Modèle de tour Pression maxi Température maxi
ROC D7 10,5 bars 120ºC
ROC D5 8,5 bars 120ºC
ROC F6 14 bars 120ºC
ROC F7 10,5 bars 120ºC
ROC F9 12,0 bars 120ºC
ROC L7 10,5 bars 120ºC

Le contrôle de la température compresseur se fait à l'aide d'une clé


associée. Tournez la clé dans le sens antihoraire jusqu'à ce que le
trait rouge dépasse le trait blanc. Le moteur diesel doit alors s'arrê-
ter. Ramenez le trait rouge à 120ºC.

237
Réglage de pression de poussée forage
Généralités

Nota
La pression de poussée forage ne doit être réglée que pendant le
forage.
L'huile hydraulique doit avoir atteint sa température de service
normalement d'environ 40°C.
La pression de poussée forage est indiquée par le manomètre
Pression de poussée forage ( D7 position : 6 sur le Panneau des
manomètres) ( D5 position : 2 sur le Panneau des manomètres).

Figure 3.8. Panneau des manomètres

Pression de poussée forage basse

Nota
Le réglage en usine est à 45 bars.
La pression de poussée forage ne doit être réglée que pendant le
forage
L'huile hydraulique doit avoir atteint sa température de service
normal d'environ 40°C
La pression d'avance est indiquée par le manomètre Pression de
poussée forage (D7 position : 6 sur le panneau des manomètres)
(D5 position : 2 sur le panneau des manomètres)

Activez les fonctions d'amorçage (voir la section d'amorçage)

238
Le bouton Pression de percussion (13) est sur PRESSION DE
PERCUSSION BASSE (gauche).

13 14 15 16

a
f

d b e

19
1250 0083 28

17 18

Figure 3.9. Panneau de forage autres éléments.

L'interrupteur Air de soufflage (10) est sur MARCHE AIR A


PRESSION REDUITE.

1 2 3

a
f

d b e

12
1250 0083 14

4 5 6 7 8 9 10 11

Figure 3.10. Panneau de forage.

239
Le levier Glissiére (14, voir figure Panneau de forage autres élé-
ments) est sur POUSSEE FORAGE (a).

Figure 3.11. Régulateurs sur le panneau des manomètres

1. Desserrez le contre-écrou (15b, voir figure Vannes de réglage


sur le panneau des manomètres).

2. Tournez la vis de réglage (15) dans le sens horaire pour aug-


menter la pression de poussée forage.

3. Tournez la vis de réglage (15) dans le sens antihoraire pour


diminuer la pression de poussée forage.

4. Serrez le contre-écrou (15b).

Pression de poussée forage haute

Nota
Le réglage en usine est à 70 bars.
Le bouton Pression de percussion (13) est en position PRES-
SION DE PERCUSSION HAUTE (droite).

240
13 14 15 16

a
f

d b e

19
1250 0083 28

17 18

Figure 3.12. Panneau de forage autres éléments.

Activez les fonctions de forage à pression maxi (voir Forage).

L'interrupteur Air de soufflage (10, voir figure Panneau de


forage) est sur AIR A PRESSION MAXI (a).

Le levier Glissiére (14, voir figure Panneau de forage autres élé-


ments) est sur POUSSEE FORAGE.

1. Desserrez le contre-écrou (14b, voir figure Régulateurs sur le


panneau des manomètres).

2. Tournez la vis de réglage (14) dans le sens horaire pour aug-


menter la pression de poussée forage.

3. Tournez la vis de réglage (14) dans le sens antihoraire pour


diminuer la pression de poussée forage.

4. Serrez le contre-écrou (14b).

Réglage du système RPC-F


Le système RPC-F contrôle la pression de poussée forage en sur-
veillant la pression de rotation. Lorsque la pression de rotation est
supérieure à la valeur préréglée, la pression de poussée forage
diminue proportionnellement à la pression de rotation qui monte.
La réduction de la pression de poussée entraîne la réduction de la

241
pression de rotation, sur quoi la pression de poussée peut augmen-
ter de nouveau jusqu'au niveau de la pression de poussée haute.
L'activation de ce circuit de contrôle apparaît sur :

Les manomètres D7 Pression de rotation (3) et Pression de


poussée forage (6).

Les manomètres D5 Pression de rotation (4) et Pression de


poussée forage (2).

Figure 3.13. Panneau des manomètres.

Nota
Avant le réglage du système RPC-F, il faut régler toutes autres
pressions du marteau-perforateur.

L'huile hydraulique doit avoir atteint sa température de service


normalement d'environ 40°C.

Le régime du moteur diesel doit être réglé à 2200 tr/min.

Noter la pression de rotation lorsque le fleuret est désaccouplé de


son emmanchement et tourne (pression de rotation à vide).

Le système RPC-F ne doit être réglé que pendant le forage et


le train d'allonges ne doit comprendre que deux allonges.

• Commencez le réglage pendant le forage


• Desserrez le contre-écrou (17b).

242
Nota
De l'huile peut ressortir du régulateur.

Figure 3.14. Régulateurs sur le panneau des manomètres.

• Tournez la vis de réglage (17, voir figure Régulateurs sur le


panneau des manomètres) en butée dans le sens horaire
- Le système RPC-F est mis hors service.
• Régler la rotation et la poussée (voir section Réglages de pres-
sion) de manière à réduire la pression de rotation autant que
possible.
• Tournez la vis de réglage (17) dans le sens horaire jusqu'à ce
que la pression de poussée forage commence à diminuer de sa
valeur préréglée. Vérifiez que la pression de rotation est stable.
• Tournez la vis de réglage (17) dans le sens horaire, d'un demi-
tour environ.
• Serrez le contre-écrou (17b).

Réglage de la vitesse de rotation

Figure 3.15. Régulateurs sur le panneau des manomètres.

243
Nota
La vitesse de rotation peut être réglée sans forage.

L'huile hydraulique doit avoir atteint sa température de service


normalement d'environ 40°C.

Pour mesurer la vitesse de rotation, comptez le nombre de tours


par minute du train d'allonges (faites un repère sur une allonge).

La vitesse de rotation appropriée dépend du type de couronne de


forage et des caractéristiques de la roche.

Considérez les directives suivantes :

• Dimension de la couronne de forage


- Les petites couronnes de forage exigent une vitesse de rota-
tion plus grande que les grandes couronnes.

Table 2. Réglage de base pour les taillants à boutons habituels


Dimension 76 89 102 115
de la cou-
ronne de
forage
mm
Dimension 3 3 1/2 4 4 1/2
de la cou-
ronne de
forage
pouces
Vitesse de 120 110 90 70
rotation
tr/min

• Type de couronne de forage


- Les couronnes (taillant) en croix exigent une vitesse de rota-
tion plus grande que les couronnes à boutons (10-20 tr/min
de plus)
• Caractéristiques de la roche
- La roche tendre exige normalement une vitesse de rotation
plus grande qu'une roche dure.
• Rotation saccadée
- Si la rotation est saccadée pendant le forage (vitesse irrégu-
lière), cela indique une vitesse de rotation trop basse.
- En présence de certains types de roche, les taillants à boutons
balistiques peuvent occasionner une rotation saccadée.
• Usure des couronnes de forage

244
- L'usure du diamètre peut être limitée en réduisant la vitesse
de rotation.
• Taux de pénétration
- Une vitesse de rotation plus grande peut donner un taux de
pénétration plus élevé.
- Les taillants à boutons balistiques augmentent normalement
le taux de pénétration
- Les taillants en croix donnent un taux de pénétration plus
bas.

Nota
Si l'usure du diamètre (colleret) de la couronne est trop impor-
tante, il faut utiliser l'air à pression réduite

Réglage de la vitesse de rotation


• Desserrez le contre-écrou (16b, voir figure Régulateurs sur le
panneau des manomètres)
• Tournez la vis de réglage (16) dans le sens horaire pour aug-
menter la vitesse de rotation.
• Tournez la vis de réglage (16) dans le sens antihoraire pour
diminuer la vitesse de rotation.
• Serrez le contre-écrou (16b).

Réglage du rupteur de débit d'air


Le marteau-perforateur recule automatiquement si le débit d'air de
soufflage par le fleuret devient insuffisant. (par exemple, fleuret
colmaté). La pression est réglée en usine à environ 30 bars. Nota :
En cas de réduction de la dimension du fleuret, il peut s'avérer
nécessaire d'ajuster le régulateur d'air de soufflage.

245
Figure 3.16.

Réglage du graissage du marteau-perforateur


1 2
3

6
1250 0103 44

10

7 8 9

Figure 3.17. Armoire électrique

246
Les relais ECL (3) et ECG (4) (voir figure Armoire électrique) sont
placés dans l'armoire électrique

Nota
Le réglage en usine est à 30 impulsions/minute.
La clé de contact est sur ALLUMAGE.

L'interrupteur Roulage/forage est sur FORAGE.

L'interrupteur Air de soufflage peut être dans n'importe quelle


position, sauf sur ARRET.

• Tournez le potentiomètre (3) dans le sens horaire pour augmen-


ter le nombre d'impulsions (ECL).
• Tournez le potentiomètre (3) dans le sens antihoraire pour dimi-
nuer le nombre d'impulsions (ECL).
• Tournez le potentiomètre (4) de ECG
• Contrôler que la diode (a, voir figure EGC/ECL) sur la pompe
de graissage de filet clignote.

a
1250 0094 77

Figure 3.18. ECG/ECL

• Vérifiez que les filetages de l'emmanchement/allonge sont


graissés par l'air de soufflage.

Nota
*Equipement supplémentaire

247
4. DCT (Dépoussiéreur)

Temps d'impulsion et de pause

7
5
1
4
2
3
6

1250 0082 72

Figure 4.1. Réglages du dépoussiéreur

Les potentiomètres 1 (temps d'impulsion) et 2 (temps de pause)


sont placés dans l'armoire électrique, à droite du dépoussiéreur.

Nota
Les temps d'impulsion et de pause sont réglés en usine à 0,5 et 4-5
secondes, respectivement.
• Tournez le potentiomètre 1 et 2 dans le sens horaire pour aug-
menter le temps
Mesure du temps

• La clé de contact sur ALLUMAGE.


L'interrupteur Roulage/Forage sur FORAGE.

Nota
La mesure du temps commence dès que l'interrupteur Dépoussié-
reur et air de soufflage est positionné sur AIR A PRESSION MAXI/
MARCHE DEPOUSSIEREUR.
• Mettez l'interrupteur Dépoussiéreur et air de soufflage sur AIR
A PRESSION MAXI/MARCHE DEPOUSSIEREUR.

248
- Les diodes des vannes d'air (3, 4 et 5) clignotent d'une
manière intermittente.
• Mesurez le temps d'impulsion sur l'une des vannes d'air (3, 4 ou
5). Réglez le temps à 0,5 seconde à l'aide du potentiomètre 1.
• Mesurez le temps entre les impulsions des vannes d'air 3 et 4.
Réglez le temps de pause à 4-5 secondes à l'aide du potentiomè-
tre 2.

Réglage du dépoussiéreur (DCT)

5
6

1 1250 0103 45
2 3

Figure 4.2. Réglage du dépoussiéreur

Table 4.1. Fonctions de commande


1 Sélecteur de position
MON Augmenter
TER
BAIS- Diminuer
SER

2 Temps d'impulsion

3 Temps de pause

4 Temps de post-exécution

249
Nota
Les temps d'impulsion et de pause sont réglés en usine à 0,5 et 3
secondes, respectivement.
• La clé de contact sur ALLUMAGE.
L'interrupteur Roulage/Forage sur FORAGE.

Nota
La mesure du temps commence dès que l'interrupteur Dépoussié-
reur et air de soufflage est positionné sur AIR A PRESSION MAXI/
MARCHE DEPOUSSIEREUR.
• Mettez l'interrupteur Dépoussiéreur et air de soufflage sur AIR
A PRESSION MAXI/MARCHE DEPOUSSIEREUR.

Réglage du temps d'impulsion


Pour augmenter le temps d'impulsion, réglez l'interrupteur du
sélecteur de position (1) sur Augmenter (vers le haut). Appuyez
sur le bouton (2) pour augmenter le temps d'impulsion. Chaque
appui de ce bouton augmente le temps d'impulsion de 0,05
seconde.

Pour diminuer le temps d'impulsion, réglez l'interrupteur du sélec-


teur de position (1) sur Diminuer (vers le bas). Appuyez sur le bou-
ton (2) pour diminuer le temps d'impulsion. Chaque appui de ce
bouton réduit le temps d'impulsion de 0,05 seconde.

Réglage en usine : 0,3 seconde.

Réglage du temps de pause


Pour augmenter le temps de pause, réglez l'interrupteur du sélec-
teur de position (1) sur Augmenter (vers le haut). Appuyez sur le
bouton (3) pour augmenter le temps de pause. Chaque appui de ce
bouton augmente le temps de pause de 1 seconde.

Pour diminuer le temps de pause, réglez l'interrupteur du sélecteur


de position (1) sur Diminuer (vers le bas). Appuyez sur le bouton
(3) pour diminuer le temps de pause. Chaque appui de ce bouton
réduit le temps de pause de 1 seconde.

Réglage en usine : 5 secondes.

250
Réglage du retardateur
Permet de régler le temps entre la fin du forage et l'impulsion de
nettoyage finale. Pour augmenter le temps de post-exécution,
réglez l'interrupteur du sélecteur de position (1) sur Augmenter
(vers le haut). Appuyez sur le bouton (4) pour augmenter le temps
de post-exécution. Chaque appui de ce bouton augmente le temps
de pause de 5 secondes.

Pour diminuer le temps de post-exécution, réglez l'interrupteur du


sélecteur de position (1) sur Diminuer (vers le bas). Appuyez sur le
bouton (4) pour diminuer le temps de post-exécution. Chaque
appui de ce bouton réduit le temps pause de 5 secondes.

Réglage en usine : 30 secondes.

Test du filtre, dépoussiéreur (DCT)

a
1250 0106 31

Figure 4.3. Points de mesure du filtre du dépoussiéreur.

Pour contrôler les filtres du dépoussiéreur, dévissez les bouchons


(a) et appliquez un manomètre différentiel aux deux orifices.

Mesurez la chute de pression pendant que le soufflage d'air est


actif. Si elle est supérieure à 800 mm (wg), tous les filtres doivent
être remplacés.

Changement du filtre, dépoussiéreur (DCT)


Le filtre du dépoussiéreur se situe à l'intérieur de celui-ci. Ouvrez
la porte (a) et remplacez tous les filtres.

251
Utilisez une clé polygonale pour dévisser les filtres. Vissez les
écrous situés au bas des filtres dans le sens antihoraire.

b
1250 0106 40
Figure 4.4. Dépoussiéreur

252
5. Refroidisseur

Liquide de refroidissement

AVERTISSEMENT
Risque de brûlure et de pression

Risque de graves accidents corporels

Dépressuriser le circuit de refroidissement


avant de retirer le bouchon du refroidisseur
1250 0082 24

N.B.
Pour plus d'informations sur la maintenance du moteur diesel,
voir la notice d'instructions livrée séparément.

N.B.
Le système de refroidissement est protégé en usine contre le gel
jusqu'à des températures de -30°C.

N.B.
A l'usine, le système de refroidissement est rempli de glycol éthy-
lène/eau.

253
1. Dévissez le bouchon du refroidisseur (1) jusqu'à la butée,
dépressurisez le circuit de refroidissement, puis enlevez le bou-
chon.

2 1

1250 0082 82

Figure 5.1. Refroidisseur

2. Vérifiez le niveau de liquide de refroidissement (2, voir figure


Refroidisseur).

Le niveau doit arriver à 1 cm au-dessous du bouchon de rem-


plissage (3, voir figure Refroidisseur).
3. Faites l'appoint au besoin.

Table 5.1. Proportion du mélange du liquide de refroidissement


Antigel jusqu'à °C Eau % par volume Antirouille/antigel %
par volume
-37 (-34,6) 50 50
env. -45 (-49) 45 Maxi 55

254
6. Moteur diesel

Sécurité

AVERTISSEMENT
Danger d'éléments en rotation

Pièces moteur brûlantes

Risque d'un accident corporel grave


Des interventions de maintenance sur l'engin
de forage ne peuvent être effectuées que si
le moteur est coupé.
1250 0104 29

Huile pour moteur diesel


N.B.
Pour plus d'informations sur la maintenance du moteur diesel,
voir la notice d'instructions particulière du moteur diesel.

N.B.
Faites l'appoint (3) si le niveau d'huile n'est pas supérieur au
repère inférieur de la jauge (voir tableau “Huiles hydrauliques et
lubrifiants recommandés”).

255
1. Vérifiez que le niveau d'huile se situe entre les repères mini et
maxi de la jauge (5).

1. Vidange
2. Filtre à carburant
3. Remplissage
4. Filtre à huile
5. Jauge
Figure 6.1. Moteur diesel (Deutz).

3
2150 0109 54

2
4

1
1. Vidange
2. Filtre à huile
3. Remplissage
4. Jauge
5. Filtre à carburant
Figure 6.2. Moteur diesel (CAT).

256
2. Faites l'appoint (3, voir figure Moteur diesel) si le niveau d'huile
n'est pas supérieur au repère inférieur de la jauge (voir tableau
“Huiles hydrauliques et lubrifiants recommandés”).

Maintenance des composants du moteur

Nettoyage et remplacement du filtre à air

N.B.
N'utilisez jamais de l'essence, des solutions alcalines, etc. pour
nettoyer les cartouches filtrantes.
Il est interdit de nettoyer ou de réutiliser la cartouche de sécurité.
Lorsqu'une soupape de purge est endommagée, il faut la rempla-
cer.
Si le témoin Filtre à air encrassé est allumé en permanence, il
faut également remplacer la cartouche de sécurité.

1. Desserrez les colliers (1) et enlevez le couvercle (2).

3
1250 0082 73

4 1

Figure 6.3. Filtre à air

2. Nettoyez la soupape de purge (4, voir figure Filtre à air) en


l'enfonçant et en la relâchant à plusieurs reprises.

3. Enlevez la cartouche filtrante (3, voir figure Filtre à air).

4. Remplacez ou nettoyez la cartouche filtrante (3, voir figure Fil-


tre à air).

• Le témoin “Filtre à air encrassé” s'éteint.

257
• S'il ne s'éteint pas, remplacez la cartouche de sécurité (5, voir
figure Filtre à air).
5. Assemblez le filtre.

Filtre diesel

a
Figure 6.4. Filtre diesel

• Purgez l'eau du réservoir du prégrossier chaque jour en ouvrant


le robinet de purge (a).
• Remplacez l'élément filtrant du préfiltre et le filtre moteur selon
les instructions de maintenance.

Filtre diesel

Figure 6.5. Filtre diesel

258
• Purgez l'eau du réservoir du prégrossier chaque jour en ouvrant
le robinet de purge (a).
• Remplacez l'élément filtrant du préfiltre et le filtre moteur selon
les instructions de maintenance.

Système de carburant
Remplacement du filtre à carburant
Le moteur diesel comprend deux filtres à carburant : le filtre diesel
du moteur et un préfiltre. Ce dernier possède un élément libre qui
doit être nettoyé une fois par mois. Remplacez l'élément filtrant s'il
est endommagé.

Le filtre fin du moteur diesel doit être remplacé et non nettoyé :

1. Fermez le robinet de carburant.

2. Sortez le filtre à carburant (1) avec un outil adapté et dévissez le


filtre.

3. Recueillez le restant éventuel de carburant.

Figure 6.6. Remplacement de filtre à carburant

4. Enlevez les salissures de la surface d'étanchéité du support de


filtre.

5. Huilez légèrement le joint en caoutchouc du nouveau filtre à


carburant.

259
6. Vissez le filtre à la main pour mettre le joint en butée.

Figure 6.7. Remplacement de filtre à carburant

7. Serrez le filtre d'un demi-tour supplémentaire.

8. Ouvrez le robinet à carburant.

9. Vérifiez l'étanchéité du filtre à carburant.

Vidange du réservoir de carburant


Utilisez toujours de l'huile diesel et du carburant de bonne qualité
en fonction de la température pour remplir le réservoir de carbu-
rant.

1. Desserrez les plaques de protection situées sous l'engin de


forage.

2. Desserrez le(s) bouchon(s) inférieur(s) en fixant l'écrou à l'aide


d'une clé polygonale de 22 mm et en dévissant à l'aide d'une clé
Allen de 8 mm. Laissez l'eau s'écouler.

3. Utilisez l'oscillation des chenilles pour incliner l'engin de forage


afin de drainer complètement le réservoir.

4. Serrez le(s) bouchon(s) pour éviter toute fuite d'huile diesel.

Courroies
Indicateur de tension
Vérifiez la tension des courroies avec un mesureur d'allongement.

260
1. Enfoncez le bras (1) dans le mesureur.

Figure 6.8. Outil de mesurage pour courroies

2. Placez le guide (3) sur la courroie (2) entre les deux poulies de
courroies, vérifiez que la butée s'adapte latéralement.

3. Appuyez le bouton (4) perpendiculairement à la courroie (2)


pour entendre ou sentir le ressort lâcher.
4. Levez doucement le mesureur sans modifier la position du bras
(1).

5. Relevez la valeur de mesure à l'intersection (flèche) de l'échelle


(5) et du bras (1).

6. Retendez selon besoin.

Remplacement de la courroie du ventilateur


Ne changez jamais de courroies lorsque le moteur est en marche.

1. Retirez le capot des courroies.

261
2. Dévissez l'écrou (a) situé sur le bras.

B 1250 0105 04

Figure 6.9. Tension des courroies.

3. Relâchez ensuite la tension des courroies en faisant glisser


l'alternateur (B) vers l'intérieur (vers le moteur diesel).

4. Dévissez les boulons (C) (4 pièces) et retirez-les jusqu'à obtenir


un certain jeu.
1250 0105 03

4
Figure 6.10. Dévissez les boulons.

5. Insérez la nouvelle courroie dans l'espace prévu à cet effet et


montez-la dans la rainure correcte.

6. Vissez les deux boulons pour éliminer le jeu.

262
7. Insérez une poignée à cliquet dans l'orifice (D), puis appliquez
une tension à l'aide de celle-ci.

1250 0105 05

E
Figure 6.11. Tension

8. Une fois les courroies suffisamment tendues (utilise un mesu-


reur d'allongement), serrez le boulon (E).

Pour obtenir des instructions supplémentaires, voir la notice d'ins-


tructions du moteur diesel, fournie séparément.

263
264
Tableaux de maintenance
1. Intervalles de maintenance ................................................................................... 267
Introduction ......................................................................................................... 267
Toutes les 4 heures de percussion........................................................................ 268
Etau-guide - 4 heures de percussion ............................................................... 268
Toutes les 20 heures de percussion...................................................................... 269
Glissière - 20 heures de percussion ................................................................ 269
Manutention des allonges (RHS) - 20 heures de percussion .......................... 270
Etau-guide - 20 heures de percussion ............................................................. 270
Toutes les 100 heures de percussion.................................................................... 271
Glissière - 100 Heures de percussion.............................................................. 271
Etau-guide - 100 heures de percussion ........................................................... 272
Manutention des allonges - 100 heures de percussion.................................... 273
Toutes les 200 heures de percussion.................................................................... 274
Etau-guide - 200 Heures de percussion .......................................................... 274
Toutes les 10 heurs de service du moteur ............................................................ 275
Moteur diesel/Compresseur - 10 Heures moteur ............................................ 275
Moteur diesel/Compresseur - 10 Heures moteur ............................................ 276
Système hydraulique - 10 heures moteur........................................................ 277
Pompe hydraulique - 10 Heures moteur ......................................................... 277
Pompe hydraulique - 10 Heures moteur ......................................................... 278
Réservoir d'huile hydraulique - 10 heures moteur.......................................... 279
Manomètre d'avertissement/filtre à huile hydraulique - 10 heures moteur .... 280
Réservoir d'huile de graissage - 10 heures moteur ......................................... 280
Installation électrique - 10 heures moteur ...................................................... 281
Treuil - 10 heures moteur................................................................................ 282
Réservoir du compresseur - 10 heures moteur ............................................... 282
Toutes les 50 heures de service du moteur .......................................................... 283
Bras/glissière - 50 heures moteur ................................................................... 283
Châssis de chenilles - 50 heures moteur ......................................................... 284
Détails de compresseur - 50 heures moteur .................................................... 285
Refroidisseur - 50 heures moteur.................................................................... 286
Refroidisseur - 50 heures moteur.................................................................... 287
Réservoir d'huile hydraulique - 50 heures moteur.......................................... 288
Treuil - 50 heures moteur................................................................................ 288
Toutes les 250 heures de service du moteur ........................................................ 289
Bras/glissière - 250 heures moteur ................................................................. 289
Installation électrique - 250 heures moteur .................................................... 290
Châssis de chenilles - 250 heures moteur ....................................................... 291
Filtre à carburant - 250 heures moteur............................................................ 292
Filtre à carburant - 250 heures moteur............................................................ 293
Filtre/Batterie - 250 heures moteur................................................................. 294
Dépoussiéreur (DCT) - 250 heures moteur .................................................... 295
Moteur diesel - 250 heures moteur ................................................................. 295
Réservoir du compresseur - 250 heures moteur ............................................. 296
Toutes les 500 heurs de service du moteur .......................................................... 297
Châssis de chenilles - 500 heures moteur ....................................................... 297
Moteur diesel - 500 heures moteur ................................................................. 298
Moteur diesel - 500 heures moteur ................................................................. 299

265
Filtre à air - 500 heures moteur....................................................................... 300
Système hydraulique - 500 heures moteur...................................................... 300
Treuil - 500 heures moteur.............................................................................. 301
Réglettes de raccordement - 500 heures moteur ............................................. 302
Toutes les 1000 heures de service du moteur ...................................................... 303
Système hydraulique - 1000 heures moteur.................................................... 303
Compresseur - 1000 heures moteur ................................................................ 304
Réservoir d'air - 1000 heures moteur.............................................................. 304
Huiles hydrauliques et lubrifiants recommandés................................................. 305
Huile hydraulique ........................................................................................... 305
Réservoir d'huile de graissage (ECL) ............................................................. 305
Tétons de graissage......................................................................................... 306
Carter du réducteur du marteau-perforateur ................................................... 306
Réducteurs de traction, Galets de guidage...................................................... 306
Huiles pour compresseurs recommandées...................................................... 307

266
1. Intervalles de maintenance

Introduction
La présente notice d'instructions fait partie de la livraison complète
de l'engin hydraulique de forage. Elle comporte des informations
sur l'exécution et la manutention de l'engin de forage et elle con-
tient des conseils et des mesures nécessaires à la bonne marche de
l'engin. La présente notice d'instructions ne peut en aucun cas rem-
placer la formation approfondie sur l'engin de forage. La documen-
tation comporte les chapitres suivants :

• Partie 1 - Intervalles de maintenance Nombre d'heures de


percussion (Glissière et foreuse).
- Toutes les 4 heures
- Toutes les 20 heures
- Toutes les 100 heures
- Toutes les 200 heures
• Chapitre 2 - Intervalles de maintenance Nombre d'heures
de moteur.
- Toutes les 10 heures
- Toutes les 50 heures
- Toutes les 250 heures
- Toutes les 500 heures
- Toutes les 1000 heures
- Toutes les 1500 heures
• Partie 3 - Huiles hydrauliques et lubrifiants recommandés
Le contenu de la présente notice d'instructions doit être connu par
toutes les personnes chargées de la conduite, de la maintenance et
de la réparation de l'engin.

Recommandations concernant l'utilisation des présentes ins-


tructions de maintenance

• Copiez les schémas des intervalles de maintenance et établissez


un compte rendu pour chaque point de contrôle.
• Archivez les comptes rendus des intervalles de maintenance.
• Lisez soigneusement les instructions en consultant les illustra-
tions correspondantes afin de mener correctement la mainte-
nance.
Pièces d'origines Atlas Copco

• Afin de garantir la fiabilité de fonctionnement et la sécurité


d'utilisation de l'engin de forage, utilisez toujours des pièces
d'origine Atlas Copco.

267
Respect de l'environnement

• Evitez l'utilisation de détergents contenant des solvants (par


exemple, tétrachlorure de carbone). Choisissez des produits
moins dangereux pour la santé et l'environnement. La mise au
rebut des huiles usées doit se faire conformément à la réglemen-
tation en vigueur.

Nota
Les illustrations ne montrent pas toujours tous les raccords de
graissage. Il est facile de localiser ces raccords en inspectant la
zone autour des fixations et des paliers du circuit concerné.

Toutes les 4 heures de percussion

Etau-guide - 4 heures de percussion


1250 0090 93

Figure 1.1. Etau-guide

Table 1. Etau-guide
Point de contrôle Point de contrôle Action
A Tétons de graissage Remplir les 12 raccords de graisse

268
Toutes les 20 heures de percussion

Glissière - 20 heures de percussion


D A, 2 pcs F
1250 0089 27

E C

A G

J H B I K

Figure 1.2. Glissiére

Table 2. Glissiére
Point de contrôle Point de contrôle Action
A Interrupteurs de fin de course Fixation, fonctionnement
B Câble de traction et de retour Régler la tension du câble de traction et de re-
tour
C Etau-guide intermédiaire Graissage
C Roulements des étaux-guides in- Vérifier l'usure, remplacer au besoin
termédiaires
D Touret de flexible Graissage
D Roulement du touret de flexible Vérifier l'usure
E Le câble de traction et de retour Vérifier le graissage et l'usure
F Flexibles hydrauliques Vérifiez l'usure et la tension
G Moitiés d'étau-guide Vérifier l'usure
H Berceau Fixation, jeu, usure, dommages
I Cylindre de glissière Vérifiez l'absence de fuites.
J Foreuse Fixation, vérifier le serrage des raccords bou-
lonnés
K Poutrelle de glissière Vérifier dommages, usure

269
Manutention des allonges (RHS) - 20 heures de percussion

A
Figure 1.3. RHS (Equipement de manutention des allonges)

Table 3. RHS (Equipement de manutention des allonges)


Point de contrôle Point de contrôle Action
A Tétons de graissage Remplir les 7 raccords de graisse

Etau-guide - 20 heures de percussion

A
1250 0089 19

Figure 1.4. Etau-guide

Table 4. Etau-guide
Point de contrôle Point de contrôle Action
A Raccords filetés Serrage

270
Toutes les 100 heures de percussion

Glissière - 100 Heures de percussion


1250 0091 09

Figure 1.5. Glissiére

Table 5. Glissiére
Point de contrôle Point de contrôle Action
A Berceau Vérifier jeu, fixation, dommages couple de ser-
rage 185 Nm. Jeu maxi 2 - 4 mm. Voir égale-
ment les instructions de maintenance pour les
instructions sur le réglage
B Pièces de glissement Vérifier l'usure. Epaisseur mini 4 mm
C Cylindre de glissière Vérifier fixation, dommages

271
Etau-guide - 100 heures de percussion

B
1250 0090 97

Figure 1.6. Etau-guide

Table 6. Etau-guide
Point de contrôle Point de contrôle Action
A Moitiés d'étau-guide Réglage, usure, fissuration
B Roulements à billes d'oreilles de Vérifier jeu, maxi 0,5 mm
vérin

272
Manutention des allonges - 100 heures de percussion
A

B
D C

E
Figure 1.7. Equipement de manutention des allonges

Table 7. Equipement de manutention des allonges


Point de contrôle Point de contrôle Action
A Moteur hydraulique Vérifier fixation
B Demi-coussinets Vérifier usure, fissuration
C Vérins hydrauliques Vérifier fixation
D Capteurs Vérifier fixation, fonctionnement
E Console Vérifier fixation, fissuration

273
Toutes les 200 heures de percussion

Etau-guide - 200 Heures de percussion

A
1250 0084 39

B
Figure 1.8. Etau-guide

Table 8. Etau-guide
Point de contrôle Point de contrôle Action
A Fixation Vérifier fixation, orientation. Couple de serrage
185 Nm (136 lbf.ft) 12 boulons
B Raccords filetés Serrage

274
Toutes les 10 heurs de service du moteur

Moteur diesel/Compresseur - 10 Heures moteur

B
1250 0091 08

C
A
Figure 1.9. Moteur diesel/compresseur

Table 9. Moteur diesel/compresseur


Point de contrôle Point de contrôle Action
A Vérifiez le niveau d'huile Le niveau d'huile doit se situer entre les deux
repères de la jauge.
B Moteur Fuites
C Niveau d'huile du compresseur Vérifier le niveau d'huile sur le regard vitré du
compresseur. Aiguille du manomètre dans la
zone verte

275
Moteur diesel/Compresseur - 10 Heures moteur

C B
1250 0109 55

Figure 1.10. Moteur diesel/compresseur

Table 10. Moteur diesel/compresseur


Point de contrôle Point de contrôle Action
A Vérifiez le niveau d'huile Le niveau d'huile doit se situer entre les deux
repères de la jauge.
B Moteur Fuites
C Niveau d'huile du compresseur Vérifier le niveau d'huile sur le regard vitré du
compresseur. Aiguille du manomètre dans la
zone verte

276
Système hydraulique - 10 heures moteur

A
1250 0089 23

Figure 1.11. Circuit hydraulique

Table 11. Circuit hydraulique


Point de contrôle Point de contrôle Action
A Niveau d'huile Le niveau d'huile doit couvrir le regard vitré in-
férieur et couvrir la moitié du regard supérieur.
L'engin de forage doit être dans sa position hor-
izontale

Pompe hydraulique - 10 Heures moteur


1250 0090 02

A
Figure 1.12. Pompes hydrauliques (Deutz)

277
Table 12. Pompes hydrauliques (Deutz)
Point de contrôle Point de contrôle Action
A Pompes hydrauliques Vérifiez les traces de fuites

Pompe hydraulique - 10 Heures moteur


1250 0109 63

A
Figure 1.13. Pompes hydrauliques (CAT 3126B)

Table 13. Pompes hydrauliques (CAT 3126B)


Point de contrôle Point de contrôle Action
A Pompes hydrauliques Vérifiez les traces de fuites

278
Réservoir d'huile hydraulique - 10 heures moteur
A

200

B 100 300

0 400
bar
x 100 kPa

100 150

50 200

0 250
bar
x 100 kPa

100 150

50 200

0 bar 250

100 150

50 200

0 bar 250

2
6
8
10

12
14
A:1
0 b ar 16
1250 0091 12

20

10 30

0 40
bar

40
60

20

80

Figure 1.14. Réservoir d'huile hydraulique

Table 14. Réservoir d'huile hydraulique


Point de contrôle Point de contrôle Action
A Filtre d'huile hydraulique Remplacez les filtres si les aiguilles du ma-
nomètre du filtre de retour d'huile (A:1) se stou-
vent dans la zone rouge. La température de
l'huile doit être de 40 °C.
B Réservoir d'huile hydraulique Connexions, absence de fuites

279
Manomètre d'avertissement/filtre à huile hydraulique - 10 heures
moteur

200

100 300

0 400
bar
x 100 kPa

100 150

50 200

0 250
bar
x 100 kPa

100 150

50 200

0 bar 250

100 150

50 200

0 bar 250

8
6 10
4 12

2 14
0 bar 16

10
20

30
A
0 40
bar
1250 0089 24

40
60

20
80

Figure 1.15. Manomètre d'avertissement/Filtre à huile hydraulique

Table 15. Manomètre d'avertissement/Filtre à huile hydraulique


Point de contrôle Point de contrôle Action
A Filtre d'huile hydraulique Colmatage. Vérifier le manomètre d'avertisse-
ment sur le panneau des manomètres

Réservoir d'huile de graissage - 10 heures moteur

A
1250 0089 25

Figure 1.16. Réservoir d'huile de graissage

280
Table 16. Réservoir d'huile de graissage
Point de contrôle Point de contrôle Action
A Réservoir d'huile de graissage Faire l'appoint jusqu'au repère maxi. Si le rés-
ervoir est complètement vide, purger le circuit
avant le remplissage

Installation électrique - 10 heures moteur

B
1250 0084 12

C A

Figure 1.17. Installation électrique

Table 17. Installation électrique


Point de contrôle Point de contrôle Action
A Essai des voyants lumineux Vérifier le fonctionnement des témoins du tab-
leau de commande moteur diesel. Voir instruc-
tions pour l'opérateur
B Projecteur de travail Avant et arrière, fonctionnement
C Boutons d'arrêt d'urgence/Câble Vérifier leur fixation. Vérifier leur fonctionne-
ment, un par un. Le moteur doit s'arrêter à leur
activation. Avant de passer au contrôle du bou-
ton suivant, réarmer le bouton enfoncé avant le
redémarrage.

281
Treuil - 10 heures moteur

Figure 1.18. Treuil

Table 18. Treuil


Point de contrôle Point de contrôle Action
A Câble de treuil Vérifier dommages, enroulement, usure et cor-
rosion
B Crochet Vérifier dommages, enroulement, usure et fixa-
tion

Réservoir du compresseur - 10 heures moteur

A
1250 0084 18

Figure 1.19. Réservoir du compresseur

282
Table 19. Réservoir du compresseur
Point de contrôle Point de contrôle Action
A Compresseur Vérifier le niveau

Toutes les 50 heures de service du moteur

Bras/glissière - 50 heures moteur

A
1250 0089 26

A
Figure 1.20. Bras/Glissière

Table 20. Bras/Glissière


Point de contrôle Point de contrôle Action
A Tétons de graissage Remplir les 21 raccords de graisse

283
Châssis de chenilles - 50 heures moteur
A

1250 0089 28
B

C
Figure 1.21. Châssis de chenilles

Table 21. Châssis de chenilles


Point de contrôle Point de contrôle Action
A Moteurs de traction Vérifiez les traces de fuites
B Tétons de graissage Remplir les 2 raccords de graisse
C Réducteurs de traction Vérifier les traces de fuites Première vidange
d'huile après 150 heures, nettoyer les réduc-
teurs à l'huile de rinçage avant de remplir
d'huile neuve. Le bouchon de niveau et le bou-
chon de remplissage doivent être placés hori-
zontalement.
D Galets de guidage Vérifier usure, fuites

284
Détails de compresseur - 50 heures moteur

A
1250 0089 29

B
Figure 1.22. Pièces de compresseur

Table 22. Pièces de compresseur


Point de contrôle Point de contrôle Action
A Filtre à air Vérifier les connexions
B Compresseur Traces de fuites. Air/Huile
C Filtre à air Vérifier les connexions et les raccords du tuyau
d'admission

285
Refroidisseur - 50 heures moteur

C B

A
1250 0091 23

Figure 1.23. Refroidisseur

Table 23. Refroidisseur


Point de contrôle Point de contrôle Action
A Séparateur d'eau du filtre à car- Drainez l'eau.
burant
B Refroidisseur Vérifier niveau de liquide de refroidissement,
antigel. Voir les instructions de maintenance
C Refroidisseur Vérifier si les refroidisseurs sont colmatés. Net-
toyer à l'air comprimé

286
Refroidisseur - 50 heures moteur

1250 0109 64
A

Figure 1.24. Refroidisseur

Table 24. Refroidisseur


Point de contrôle Point de contrôle Action
A Séparateur d'eau du filtre à car- Drainez l'eau.
burant
B Refroidisseur Vérifier niveau de liquide de refroidissement,
antigel. Voir les instructions de maintenance
C Refroidisseur Vérifier si les refroidisseurs sont colmatés. Net-
toyer à l'air comprimé

287
Réservoir d'huile hydraulique - 50 heures moteur
1250 0091 13

A
Figure 1.25. Réservoir d'huile hydraulique

Table 25. Réservoir d'huile hydraulique


Point de contrôle Point de contrôle Action
A Réservoir d'huile hydraulique Purger l'eau, l'engin de forage doit rester immo-
bile pendant huit heures avant la purge.

Treuil - 50 heures moteur

A
1250 0091 54

A
Figure 1.26. Treuil

288
Table 26. Treuil
Point de contrôle Point de contrôle Action
A Treuil Fixation, couple de serrage 315 Nm. 8 boulons

Toutes les 250 heures de service du moteur

Bras/glissière - 250 heures moteur

D D

A
1250 0090 95

F D E C B
Figure 1.27. Bras/Glissière

Table 27. Bras/Glissière


Point de contrôle Point de contrôle Action
A Tête de bras Vérifier fixation, couple de serrage 73 Nm (54
lbf.ft)
B Fixation de glissière Vérifier jeu entre glissière et fixation de glis-
sière 2 - 4 mm
C Fixation de glissière Fixation, couple de serrage 185 Nm (136 lbf.ft)
D Coussinets du bras et de la tête de Vérifier le jeu entre coussinets, arbre et sup-
bras port. Si besoin remplacer les coussinets et
éventuellement l'arbre
E Paliers des oreilles du vérin Jeu maxi 1 mm

289
Point de contrôle Point de contrôle Action
F Plaques de freinage Vérifier fixation, dommages. 9 plaques. Couple
de serrage 73 Nm (54 lbf.ft)

Installation électrique - 250 heures moteur

1250 0092 98

Figure 1.28. Installation électrique

Table 28. Installation électrique


Point de contrôle Point de contrôle Action
A Armoire électrique Vérifier l'endommagement des baguettes
d'étanchéité

290
Châssis de chenilles - 250 heures moteur

H
I

D
C G

E
1250 0090 98

A, B

Figure 1.29. Châssis de chenilles

Table 29. Châssis de chenilles


Point de contrôle Point de contrôle Action
A Réducteur de déplacement Vérifiez l'absence de fuites.
B Réducteur de déplacement Vérifier le niveau d'huile. Bouchon de niveau et
bouchon de remplissage doivent être placés
horizontalement.
C Moteurs de traction Vérifier fixation, couple de serrage 315 Nm
D Roues des chenilles Vérifier fixation, couple de serrage 315 Nm
E Galets de guidage Contrôler fuites et usure. Fixation 73 Nm
F Chenilles Tension, voir les instructions de maintenance.
Ne pas trop tendre !
G Commande des chenilles Vérifier fixation, couple de serrage 185 Nm
H Châssis de chenilles Vérifier fixation, couple de serrage 73 Nm 2x3
boulons
I Galets de guidage Contrôle de niveau. Les galets doivent être à
moitié pleins. Contrôler le bouchon de niveau.

291
Filtre à carburant - 250 heures moteur

1250 0091 21
Figure 1.30. Filtre à carburant

Table 30. Filtre à carburant


Point de contrôle Point de contrôle Action
A Filtre à carburant Nettoyer la cartouche filtrante

292
Filtre à carburant - 250 heures moteur

1250 0109 64
A

Figure 1.31. Filtre à carburant

Table 31. Filtre à carburant


Point de contrôle Point de contrôle Action
A Filtre à carburant Nettoyer la cartouche filtrante
B - -

293
Filtre/Batterie - 250 heures moteur

C
125 0 00 91 2 4

A
B
Figure 1.32. Filtre/Batterie

Table 32. Filtre/Batterie


Point de contrôle Point de contrôle Action
A Batteries Vérifier niveau d'électrolyte
B Filtre à air Nettoyer le filtre primaire plus tôt si le témoin in-
dique un colmatage. Remplacer le filtre après
le 3ème nettoyage. Voir instructions de mainte-
nance
C Filtre à air Nettoyer le filtre primaire plus tôt si le témoin in-
dique un colmatage. Remplacer le filtre après
le 3ème nettoyage. Voir instructions de mainte-
nance

294
Dépoussiéreur (DCT) - 250 heures moteur
B:2

B:1

B
1250 0091 26

Figure 1.33. DCT

Table 33. DCT


Point de contrôle Point de contrôle Action
A Réservoirs d'huile de graissage Purger l'eau
B Dépoussiéreur Fixation 8 boulons (B:1). Couple de serrage 73
Nm (54 lbf.ft) Fixation 8 boulons (B:2) Couple
de serrage 20 Nm (15 lbf.ft)

Moteur diesel - 250 heures moteur


1250 0092 29

D C A B A D C B

Figure 1.34. Moteur diesel

295
Table 34. Moteur diesel
Point de contrôle Point de contrôle Action
A Filtre à carburant Remplacer l'élément filtrant
B Courroie trapézoïdale Compresseur pour la climatisation, la pompe à
eau et l'alternateur. Usure, tension, jeu maxi de
10 mm.
C Filtre à huile Remplacer cartouche filtrante
D Moteur Changer l'huile, bouchon de purge

Réservoir du compresseur - 250 heures moteur


1250 0091 25

Figure 1.35. Réservoir du compresseur

Table 35. Réservoir du compresseur


Point de contrôle Point de contrôle Action
A Drainer l'eau du réservoir d'air. Ouvrir la vanne A du réservoir du compresseur

296
Toutes les 500 heurs de service du moteur

Châssis de chenilles - 500 heures moteur

1 25 0 00 91 36
A

D
B
C

Figure 1.36. Châssis de chenilles

Table 36. Châssis de chenilles


Point de contrôle Point de contrôle Action
A Châssis de chenilles Vérifier fixation. Couple de serrage 73 Nm (57
lbf.ft). 2 x 3 boulons
B Roues des chenilles Vérifier fixation, couple de serrage 185 Nm
(136 lbf.ft)
C Réducteur de déplacement Vidange d'huile. Nettoyer les réducteurs avec
de l'huile de rinçage avant de les remplir d'huile
fraîche. Le bouchon de niveau et le bouchon de
remplissage doivent être placés en position
horizontale. Première vidange d'huile après en-
viron 200 heures de service
D Galets de guidage Contrôle de niveau. Les galets doivent être à
moitié pleins. Vérifier par le bouchon de niveau

297
Moteur diesel - 500 heures moteur
C
1250 008919

A B A
Figure 1.37. Moteur

Table 37. Moteur


Point de contrôle Point de contrôle Action
A Moteur Fixation 8 boulons, couple de serrage 73 Nm
(54 lbf.ft) 4 boulons, couple de serrage 185 Nm
(136 lbf.ft)
B Pompes hydrauliques Fixation pompe 1 : 86 Nm (62 lbf.ft) Pompes 2
et 4 : 49 Nm (36 lbf.ft)
C Courroie trapézoïdale Compresseur pour la climatisation, la pompe à
eau et l'alternateur. Usure, tension, jeu maxi de
10 mm.
D Raccord en caoutchouc entre le Vérifier fissuration et usure
moteur diesel et la pompe hy-
draulique

298
Moteur diesel - 500 heures moteur
B

C
1250 0109 65

Figure 1.38. Moteur

Table 38. Moteur


Point de contrôle Point de contrôle Action
A Moteur Fixation 8 boulons, couple de serrage 73 Nm
(54 lbf.ft) 4 boulons, couple de serrage 185 Nm
(136 lbf.ft)
B Pompes hydrauliques Fixation pompe 1 : 86 Nm (62 lbf.ft) Pompes 2
et 4 : 49 Nm (36 lbf.ft)
C Courroie trapézoïdale Compresseur pour la climatisation, la pompe à
eau et l'alternateur. Usure, tension, jeu maxi de
10 mm.
D Raccord en caoutchouc entre le Vérifier fissuration et usure
moteur diesel et la pompe hy-
draulique

299
Filtre à air - 500 heures moteur

1250 0091 41
A

B
A

Figure 1.39. Filtre à air

Table 39. Filtre à air


Point de contrôle Point de contrôle Action
A Filtre à air Remplacer le filtre de sécurité après le 3ème
changement de filtre primaire. Voir instructions
de maintenance
B Vérin hydraulique de stabilisation Couple de serrage 185 Nm (136 ft.lbs)
C Soupapes Vérifier le jeu de soupapes. (Voir instructions
distinctes pour les moteurs diesel.)

Système hydraulique - 500 heures moteur


A
1250 0091 43

Figure 1.40. Système hydraulique

300
Table 40. Système hydraulique
Point de contrôle Point de contrôle Action
A Filtre de ventilation Remplacer si colmaté

Treuil - 500 heures moteur


A
B

C
1250 0091 45

Figure 1.41. Treuil

Table 41. Treuil


Point de contrôle Point de contrôle Action
A Réducteur de treuil Le réducteur est graissé à vie. Dévisser le bou-
chon du carter du réducteur une fois par an à
l'occasion de la purge
B Désaccouplement du frein de Lubrifier avec de l'huile s'il ne tourne pas libre-
touret ment
C Frein de touret Le frein n'affecte le touret du câble que si le
câble est enroulé manuellement. Pour aug-
menter la force de freinage, desserrer l'écrou
D, tourner la vis dans le sens horaire et retirer
l'écrou.

301
Réglettes de raccordement - 500 heures moteur

1250 0093 10

Figure 1.42. Réglettes de raccordement

Table 42. Réglettes de raccordement


Point de contrôle Point de contrôle Action
A Réglettes de raccordement Serrage, corrosion

302
Toutes les 1000 heures de service du moteur

Système hydraulique - 1000 heures moteur

1250 0091 60
A

Figure 1.43. Système hydraulique

Table 43. Système hydraulique


Point de contrôle Point de contrôle Action
A Réservoir d'huile hydraulique Pour la vidange d'huile, voir instructions de
maintenance. La machine doit être en position
horizontale

303
Compresseur - 1000 heures moteur

1250 0091 46

B A

Figure 1.44. Compresseur

Table 44. Compresseur


Point de contrôle Point de contrôle Action
A Compresseur Vidange d'huile
B Filtre à huile Remplacer cartouche

Réservoir d'air - 1000 heures moteur

A
1250 0092 31

Figure 1.45. Réservoir d'air

304
Table 45. Réservoir d'air
Point de contrôle Point de contrôle Action
A Soupape de sûreté Essai de pression à 15 bars

Huiles hydrauliques et lubrifiants recommandés

Huile hydraulique
Utiliser une huile hydraulique minérale ou synthétique (oléfine
polyalpha ou diester) possédant des propriétés anti-rouille, anti-
usure, anti-oxydation ainsi qu'anti-mousse adéquates et permettant
de séparer correctement l'air et l'eau. Choisissez une huile présen-
tant le degré de viscosité (VF) et l'indice de viscosité (VI) indiqués
dans le tableau “Température ambiante”. Les huiles qui possèdent
un indice de viscosité élevé sont moins dépendantes de la tempéra-
ture.

Nota
La mise au rebut de l'huile restante doit se faire dans le respect de
l'environnement et conformément à la réglementation en vigueur.

Table 1.46. Température ambiante °C


Température ambiante Degré de viscosité Indice de vis-
25-50°C VG (ISO 3448) cosité VI
+25 à +40 ISO VG 68 Mini 150
0 à +25 ISO VG 46 Mini 150
-30 à 0 ISO VG 32 Mini 150

Nota
Lors des travaux à des températures extrêmement basses, il est
conseillé d'installer un chauffage supplémentaire.

Réservoir d'huile de graissage (ECL)


Huile à base minérale pour outils pneumatiques

Table 1.47.
Température ambiante °C Classe de viscosité (ISO 3448)
-30 à +-0 VG 32 - 68
-10 à +20 VG 68 - 100
+10 à +50 VG 100 - 150

305
Vous pouvez également utiliser des huiles de transmission de type
hypoïde HD 80W-90 en présence de températures ambiantes com-
prises entre -30 et +50 °C

Spécifications MIL-L-2105C, API GL5 EP Essais EP L37 et L42

Tétons de graissage

Table 1.48.
Température de service °C
Graisse universelle NLGI 2 Maxi 100 °C
avec additifs lithium/molyb-
dène
Graisse synthétique au so- Maxi 140 °C
dium ou calcium

Carter du réducteur du marteau-perforateur


IMPORTANT

En considérant la température de service dans le carter de réduc-


teur du marteau-perforateur, il est conseillé de toujours utiliser une
graisse résistant aux hautes températures avec agent d'épaississe-
ment sans cendre, additifs anti-oxydation ainsi qu'anticorrosion et
bonne résistance à l'eau.

Table 1.49.
Propriétés de la
graisse NLGI 2
Point de goutte 250 °C
Viscosité de l'huile de base 110 mm 2 /s/40 °C
Température de service de -20 à +150 °C

Réducteurs de traction, Galets de guidage


Utiliser une huile à base minérale pour train d'engrenages avec un
additif EP correspondant à la classe ISO VG 220. Conforme aux
spécifications de l'ACMA pour huiles EP R & O et aux normes
ISO-L-CKC selon ISO 6743/6 et SS-ISO/TR 3498.

306
Huiles pour compresseurs recommandées
Utiliser une huile hydraulique minérale de haute qualité avec pro-
priétés anti-rouille, anti-usure, anti-oxydation et anti-mousse. Le
degré de viscosité doit correspondre à la température ambiante,
comme suit :

Table 1.50.
Température ambi- Indice de vis-
ante Classe de viscosité cosité
(ISO 3448)
Constamment supérieure ISO VG 68 Minimum 95
à 25 °C
Entre 25 °C et -10°C ISO VG 32 Minimum 95
Entre +35 °C et +50 °C ISO VG 46 Minimum 100
Constamment inférieure à ISO VG 15 Minimum 95
0 °C

En cas de doute, prière de contacter le représentant Atlas Copco le


plus proche.

Ne jamais mélanger des huiles de différentes marques.

307