Vous êtes sur la page 1sur 4

Chapitre 3

LA TAXE SUR LA VALEUR AJOUTEE

La TVA, créée en 1954, est un impôt indirect sur la consommation.


Ce principe a été adopté par tous les pays de l'UE. En France, cet impôt est important car il
représente la moitié de la recette fiscale.

Le champ d'application de la TVA englobe les opérations relevant des activités industrielles,
commerciales, agricoles, civiles ou libérales.

Certaines opérations sont néanmoins exonérées : les exportations, les livraisons intra-
communautaire ( cad à l'intérieur de l'UE ), les jeux d'argent, les professions médicales, les activités
liées à l'enseignement et la formation, les assurances, les timbres ...

I . Le calcul de la TVA
L'assiette de la TVA est le prix HT du produit ou du service.
Ce taux est un pourcentage appliqué à l'assiette et permettant de déterminer le montant de l'impôt.

Il existe plusieurs taux :


- le taux normal : 19,6 % ( toute opération sauf les autres )
- le taux réduit : 5,5 % ( produits alimentaires, culturels, boissons non alcoolisés, transport de
voyageurs, abonnement de fournisseur d'énergie, médicaments non remboursés par la Sécu )
- le taux super-réduit : 2,1 % ( médicaments remboursés par la Sécu, la presse )
- certains taux ''exotiques'' ( DOM, Corse, localisations éloignées )

Modalités de calcul : ( voir application )

TVA = HT x taux

TTC = HT + TVA

HT = TTC
( 1 + taux )

II . Le mécanisme de la TVA .
Valeur ajoutée : richesse créée par l'entreprise de par son activité [ CA – CI ]

Consommations intermédiaires ( CI ) : consommations achetées à d'autres entreprises ( ex : MP )


La TVA est un impôt sur la consommation finale donc seul le consommateur doit la payer.
L'entreprise n'est donc qu'un intermédiaire entre le consommateur final et l'Etat.
=> on dit qu'elle est assujettie à la TVA

Ainsi, l'entreprise paie la TVA sur ses achats et en collecte sur ses ventes, mais elle va déduire la
TVA payée sur ses achats. Au final, l'entreprise verse à l'Etat la différence entre TVA collectée et
TVA déductible.
=> Si la TVA déductible est > à la TVA collectée alors l'entreprise dispose d'un crédit de TVA.

TVA à payer = TVA collectée – TVA déductible

=> la TVA à payer n'est PAS une charge pour l'entreprise.

III . La TVA déductible .


La déductibilité peut être appliquée si elle concerne :
- les biens et services qui sont nécessaires à l'exploitation
- les biens et services qui sont utilisés pour la réalisation d'opérations imposables ( opérations sur
lesquelles on récolte de la TVA )
- les biens et services qui sont non exclus de la déductibilité par la loi ( dépenses somptuaires =>
ex : une Porche comme voiture de fonction )

Par ailleurs, la TVA doit être mentionnée sur un document justificatif ( facture ... )

IV . La TVA collectée .
D'après le CGI : Code Général des Impôts :
- le fait générateur est '' le fait par lequel sont réalisées les conditions légales nécessaires pour
l'exigibilité de la taxe ''
- l'exigibilité est '' le droit que le Trésor Public peut faire valoir à un moment donné auprès du
redevable pour obtenir le paiement de la taxe ''

Le fait générateur fait naître la créance du Trésor Public et l'exigibilité a pour conséquences que le
fournisseur devient redevable de la TVA et le client acquiert le droit à déduction.

Opération Fait générateur Exigibilité


Ventes de biens meubles Livraison du bien assimilé à la Livraison du bien assimilé à la
facturation facturation
Prestations de services Exécution des services Encaissement du prix

L'exigibilité est indépendante de la date de commande et des conditions de règlement. Les


versements anticipés ( acomptes ) ne sont pas soumis à la TVA.

DUT GACO / Année 2008-2009 / Semestre 1 / Comptabilité / Chapitre 3 / AL Calarnou


Application : MODALITES DE CALCUL

● Vous vendez des aspirateurs à 180 € HT, à quel prix vont-ils être vendus TTC ?

TTC = HT x ( 1 + taux )
= 180 x 1,196
= 215,28 €

● Vous achetez un dictionnaire à 30 € chez Leclerc, quel son prix HT ?

HT = TTC / ( 1 + taux )
= 30 / 1 + 5,5 %
= 28,44 €

● Vous savez qu'un produit est à 245 € HT et à 258,48 € TTC, quel est son taux de TVA ?

HT = TTC / ( 1 + taux )
Taux = ( TTC / HT ) - 1
= ( 258,48 / 245 ) - 1
= 5,5 %

● Une machine-outil a pour montant de TVA 245 €, quel est son montant TTC ?

TVA = HT x taux = TTC / ( 1 + taux ) x taux


TTC x taux = TVA x ( 1 + taux )
TTC = TVA x ( 1 + taux ) / taux
= 1495 €

Application : MECANISME DE LA TVA

Le schéma ci-dessous représente de façon simplifiée le circuit de production et de distribution d'un


fromage de chèvre fabriqué à partir d'un litre de lait de chèvre.

1 L de lait 1 fromage 1 fromage


Eleveur : Fromagerie Fromager Consommateur
0,25 € + 2€+ 4€+
TVA 5,5% TVA 5,5% TVA 5,5%
VA : VA : VA :

TVA c : TVA c : TVA c :

TVA payée : TVA payée : TVA payée :

TVA à reverser : TVA à reverser : TVA à reverser :

Total de la TVA perçue par l'Etat :


Questions :

1 ) L'éleveur de chèvres, fromagerie et le fromager supportent-ils la TVA ?

2 ) Retrouvez par un autre calcul le montant de la TVA perçu par l'Etat.

3 ) Comparez le montant de la TVA payée par le consommateur et le montant de TVA perçu par
l'Etat. Qu'en concluez-vous ?

DUT GACO / Année 2008-2009 / Semestre 1 / Chapitre 3 / Cours / A-L Calarnou