Vous êtes sur la page 1sur 1

1- Le blocage

La production d’un produit non-conforme met en doute tout le processus de production duquel
il est issu ; ainsi après avoir défini le problème correctement on a déjà une idée claire
concernant son processus et sa période et même les personnes responsables de sa production
et donc pour s’assurer de la conformité de tous les produits fabriqués dans les mêmes
conditions on est contraint de bloquer l’expédition. Ce blocage donne une opportunité de :

 S’assurer qu’on n’est pas toujours en train de créer la même non-conformité


 Prendre un temps d’observation du processus
 Interdire les pièces produites dans les mêmes conditions d’arriver au client avant de
s’assurer de leur conformité ce qui constituera une vraie provocation
 Faire des mesures correctives immédiates si nécessaires
 Faire les formations et les communications nécessaires

2- Le tri

C’est une opération de vérification des produits

1. Additionnelle et provisoire
2. Hors flux
3. Dans une zone dédiée

Mise en place pour sécuriser le client en fonction d’un risque potentiel ou avéré.

Sa fonction consiste a vérifier de manière exhaustive la conformité des produits suivant une
gamme.

La vocation de cette opération n’est pas d’y associer une opération d’assemblage ou de
retouche /réparation

Toutefois certaines opérations de remise en conformité telles que le repositionnement d’un


insono ou d’un composant clipsé peuvent être réaliser suivant les instructions établies par le
service qualité.

Une opération de reconditionnement peut également être associé à l’inspection.

3- Les retouches

Retouche : opération supplémentaire au process série appliqué à un produit non-conforme


permettant de rendre le produit 100% conforme . Selon un mode opératoire bien défini par le
service qualité en accord avec le service production aussi Par des personnes qualifiées et
formées sur le mode opératoire retouche