Vous êtes sur la page 1sur 3

1- ESG de l’entreprise BADRI

2-les ratios
I. Tableau de formation des résultats (T, F, R) les plus
N importants 
       Ventes de marchandises (en l’état) 205000 :
2         Achats revendus de marchandises 14000
Chiffre
I = Marge brute sur ventes en l’état 6500 d’affaires :
II + Production de l’exercice 96100 vente de
3         Ventes de biens et services produits 93700
4         Variation stocks de produits -1400
5         Immobilisations produites par l’entreprise pour elle- 3800
même
III - Consommation de l’exercice 54000
6         Achats consommés de matières et fournitures 37000
7         Autres charges externes 17000
IV = Valeur ajoutée 48600
8         + Subvention d’exploitation 800
9         – Impôts et taxes 3500
10     – Charges de personnel 26000
V = Excédent brut d’exploitation (EBE) 19900
11     + Autres produits d’exploitation 300
12     – Autres charges d’exploitation 1800
13     + Reprises d’exploitation ; transferts de charges 1400
14     – Dotations d’exploitation 6300
VI = Résultat d’exploitation 13500
VII ± Résultat financier -3300
VIII = Résultat courant 10200
IX ± Résultat non courant -1900
15     – Impôt sur les résultats 2900
X = Résultat net de l’exercice 5400
1         Résultat net de l’exercice 5400
2         + Dotations d’exploitation 5000
3         + Dotations financière 1200
4         + Dotations non courantes 0
5         – Reprises d’exploitation 1200
6         – Reprises financières 0
7         – Reprises non courantes 3200
8         – Produits et cessions d’immobilisation 0
9         + Valeurs nettes d’amort des immob cédées 0
I = Capacité d’autofinancement 7200
10     – Distributions de bénéfices 1400
II = Autofinancement 5800

marchandises + vente de biens et services=20500+93700=114200


Capacité des remboursements des dettes :
Résultat d’exploitation /charge financières =13500/5400=2.5%
Rentabilité d’exploitation :
R1=marge brut/vente des marchandises=6500/20500+31.7%
R2=EBE/CA=19900/114200=17.42%
R3=résultat d’exploitation/CA=11.82%
Productivité : R=VA/ventes marchandises=48600/20500=237%
Répartition de la VA :
Facteur travail : charge de personnel /VA=53.49%
Facteur machine :Dotations amortissements exploitation/VA=12.96%
Etat : ITVA + impôt - subvention exploitation/VA=13.16%
Entreprise :CAF/VA=5.55%
Banque :Frais financiers/VA=11.11%
3-Après retraitement :

I. Tableau de formation des résultats (T, F, R)


N
1         Ventes de marchandises (en l’état) 205000
2         Achats revendus de marchandises 14000
I = Marge brute sur ventes en l’état 6500
II + Production de l’exercice 96100
3         Ventes de biens et services produits 93700
4         Variation stocks de produits -1400
5         Immobilisations produites par l’entreprise pour elle- 3800
même
III - Consommation de l’exercice 44500
6         Achats consommés de matières et fournitures 37000
7         Autres charges externes 7500
IV = Valeur ajoutée 58100
8         + Subvention d’exploitation 800
9         – Impôts et taxes 3500
10     – Charges de personnel 28500
V = Excédent brut d’exploitation (EBE) 26900
11     + Autres produits d’exploitation 300
12     – Autres charges d’exploitation 1800
13     + Reprises d’exploitation ; transferts de charges 1400
14     – Dotations d’exploitation 10300
VI = Résultat d’exploitation 16500
VII ± Résultat financier -6300
VIII = Résultat courant 10200
IX ± Résultat non courant -1900
15     – Impôt sur les résultats 2900
X = Résultat net de l’exercice 5400
1         Résultat net de l’exercice 5400
2         + Dotations d’exploitation 9000
3         + Dotations financière 1200
4         + Dotations non courantes 0
5         – Reprises d’exploitation 1200
6         – Reprises financières 0
7         – Reprises non courantes 3200
8         – Produits et cessions d’immobilisation 0
9         + Valeurs nettes d’amort des immob cédées 0
I = Capacité d’autofinancement 11200
10     – Distributions de bénéfices 1400
II = Autofinancement 9800