Vous êtes sur la page 1sur 165

1

RAPPORT DU STAGE PÉDAGOGIQUE


RÉALISÉ À L’UNIVERSITÉ NATIONALE DE COLOMBIE
POUR LES BÉNEFICIERS DU PROGRAMME DU PROGRAMME
D’ATTENTION INTEGRALE DES ADULTES MAJEURES POUR RETRAITÉS

JULIÁN DAVID JIMÉNEZ GUIZA


STAGIAIRE

LIGIA CORTÉS CÁRDENAS


DIRECTRICE DU STAGE PÉDAGOGIQUE

UNIVERSITÉ NATONALE DE COLOMBIE


FACULTÉ DE SCIENCES HUMAINES
DÉPARTEMENT DE LANGUES ÉTRANGÈRES
PREMIER SEMESTRE 2016
2

TABLE DE MATIÈRES

I. REMERCIEMENTS
II. INTRODUCTION
III. JUSTIFICATION
IV. EXPECTATIVES ET BESOINS DES APPRENANTS
V. OBJECTIFS DU STAGE PÉDAGOGIQUE
VI. OBJECTIFS DU RAPPORT DU STAGE PÉDAGOGIQUE
VII. CONTEXTE
VIII. CONCORDANCE DES OBJECTIFS.
IX. DÉROULEMENT DU STAGE
X. LES COMMENTAIRES DE CHAQUE SÉANCE
XI. L’AUTOÉVALUATION
XII. LES RECOMMANDATIONS
XIII. CONCLUSION
XIV. ANNEXES
A. LE SYLLABUS
B. LES FICHES PÉDAGOGIQUES
C. LES FICHES D’OBSERVATION

Un vieil adage japonais nous dit: «On


commence à vieillir quand on finit d'apprendre ».
3

REMMERCIEMENTS

À l’Université Nationale de Colombie qui est le centre éducatif où j’ai acquis la plupart de
mes connaissances, non seulement théoriques ou pratiques, mais aussi mes connaissances
sur moi-même, c’est-à-dire les connaissances sur mes capacités et mes défauts, et dans ce
sens avec ce stage, l’Université m’a aidé à me compromettre à raffermir mes capacités et à
corriger mes fautes, surtout en ce qui concerne la grammaire.
A tous les professeurs, spécialement madame Ligia Cortes, qui avec leurs conseils et leur
supports ont guidé le processus de tous les stagiaires depuis premier semestre jusqu’au
moment de l’stage, qui est le moment où tout le chemin parcouru devient pratique et toutes
les connaissances sont mises à preuve par nos apprenants.
A ma famille, mes amis, et mes collègues qui ont été un support essentiel dans ce chemin
qui est un petit point d’arrivée et un très grand point de départ, car avec ce rapport
commencera un exercice pédagogique plus conscient grâce à toutes les personnes que je
remercie beaucoup.
4

INTRODUCTION

Le programme d’attention intégrale des adultes majeurs pour retraités et bénéficiers


d’UNISALUD (PAIAM), est un programme qui vise à offrir un espace aux adultes majeurs
pour développer des nouvelles compétences dans des différents domaines, comme la
musique, la peinture, l’emploi des ordinateurs et les langues étrangères (l’anglais ou le
français).
Dans le cas spécifique du français, le programme offre trois niveaux différents qui sont
dirigés par les stagiaires provenant du Département de Langues Étrangères de l’Université
Nationale de Colombie, qui ont approuvé les six niveaux de français oral et écrit, et aussi
les cours de didactique 1 et didactique 2. Ce stage va être réalisé dans le cadre du niveau 3
de français.
En ce qui concerne les bases théoriques, on va se guider par deux concepts fondamentaux.
D’un côté l’apprentissage significatif qui permet aux professeurs reconnaitre aux
apprenants comme des sujets avec des expériences et des connaissances préalables qui
affectent leur processus d’apprentissage et par conséquent peuvent être profités par le
professeur pour atteindre les objectifs proposés pour le cours. Selon ce qui a été proposé par
Ausubel, les activités, dans le cadre de l’apprentissage significatif, doivent avoir un lien
substantiel avec ce que l’apprenant connait et qui est significatif pour lui (Ausubel, 1983).
Et d’autre côté, la perspective actionnelle, cet élément contribue à formuler des activités qui
« doivent avoir une dimension réelle et non simulée » (Puren, 2009 :11) pour les mettre en
relation avec l’apprenant, qui est reconnu comme un sujet social, et par conséquent les
activités doivent lui contribuer au développement et à l’enrichissement des aptitudes, des
connaissances et des expériences à travers de l’acquisition d’une nouvelle langue .
Cependant, il faut tenir compte qu’on va réaliser une intervention pédagogique dans une
population différente, et par conséquent, qui a des spécificités. Ces spécificités ont une
relation directe avec les bases théoriques, déjà mentionnées, elles doivent être
complémentées par une structure d’enseignement-apprentissage qui commence par la
reconnaissance des différences, mais qui doit avoir par finalité les développer. C’est-à-dire,
la finalité du cours va être : faire un lien entre le parcours de vie des apprenants et lers
expectatives avec le contenu du cours, en d’autres mots rendre l’apprentissage significatif.
Pour ces raisons, ce cours cherchera à faire de l’apprentissage du français un processus
significatif à travers la création d’un dossier de vie, qui cherchera à reconnaitre les
expériences et les connaissances de cette population spécifique pour les utiliser et les
adapter aux besoins langagiers du cours de français 3. De cette manière, on met en relation
l’apprentissage significatif dans une tâche de type actionnelle.
5

JUSTIFICATION

La réalisation d’un stage pédagogique, dans le cadre formatif des étudiants du programme
de Philologie et Langues de l’Université Nationale de Colombie, trouve sa justification
dans les besoins des étudiants pour rendre pratiques les connaissances qu’ils ont acquises
pendant sa formation, car la plupart des étudiants seront des professeurs d’une langue
étrangère, la possibilité de réaliser le stage permet, donc, avoir un premier rapprochement à
l’activité des professeurs.

D’autre côté, la réalisation de ce stage permet à chaque étudiant de faire un processus


d’autoévaluation rigoureux non seulement de ses habilités linguistiques et les points faibles
à améliorer dans ce sens, mais aussi de faire une autoévaluation de ses habilités pratiques
comme la gestion de la discipline, la correction des fautes des apprenants, cet aspect
concerne d’un côté les aspects de la relation professeur-apprenant, et d’autre côté des
aspects plus personnels comme le temps à consacrer pour la correction des devoirs des
apprenants, et l’organisation du matériel de la classe dès les fiches pédagogiques jusqu’au
syllabus.

Finalement, le stage pourrait être conçu comme un processus meta-éducatif, c’est-à-dire


que l’stage pourrait amener à l’étudiant dans un exercice pour mettre en question le rôle de
l’éducation et au même temps son propre rôle et le rôle de sa relation avec les besoins des
apprenants. En ce sens, dans le cadre des éléments susmentionnés dans cette partie, la
réalisation de ce stage cherchait non seulement d’améliorer les compétences langagières
des apprenants, mais aussi cherchait de mettre en relation les besoins et les expectatives des
apprenants avec les aspects langagières.
6

LES EXPECTATIVES ET LES GOÛTS DES APPRENANTS.

Pour donner une base forte à l’stage, le professeur nous a conseillé de lire à propos du
processus éducatif de notre population, la synthèse de cette lecture et les conclusions
consacrent la première partie de cette section, et la deuxième partie est composée par les
conclusions d’une enquête qui a été faite aux apprenants dans la première séance du stage.
Les différents documents que j’ai eu l’opportunité de lire montraient non seulement la
déficience théorique et pratique sur l’éducation aux personnes du troisième âge, mais aussi
que l’approche général sur cette population reste plein d’stéréotypes (Unesco, 1997). En ce
sens, le but des documents était de transmettre une vision plus objective des capacités des
personnes âgées et dès ce cadre donner quelques éléments importants pour construire un
bon projet éducatif dont la population soit âgée.
Quelques éléments qui ont attiré mon attention étaient :
1) Les personnes âgées dans la plupart des cas sont plus actives que les apprenants
jeunes, et elles ont une grande créativité due à leurs expériences dont on peut
profiter.
« Les personnes âgées de 60 ans et plus sont toujours plus nombreuses à souhaiter
une vie active, et le rôle majeur que l’éducation peut assumer ici est de plus en plus
reconnu » (Unesco, 1997)
« Ces programmes doivent prendre pour point de départ les ressources, la
créativité et l’expérience des aînés » (Unesco, 1997)
2) Pour construire un bon projet d’intervention éducatif pour des personnes âgées, il
faut reprendre leurs expériences pour leur aider à élever sa qualité de vie, car ils
sont dans un état de recherche qui a besoin des éléments qui ne sont pas uniquement
du champ scolaire
« L'éducation au 3e âge veut avoir pour objectif d'élever le niveau de bien-être
physique, mental et social des personnes âgées » (Lemieux- Vellas, 1987)

« C'est non seulement satisfaire un droit à l'éducation pour ces personnes mais
c'est aussi empêcher une grande partie de la population de vieillir prématurément.
Car l'organisme humain est conditionné par son psychisme et lui conserver une
activité intellectuelle est aussi nécessaire que de le maintenir en bonne forme
physique » (Lemieux- Vellas, 1987)

« Il devient évident que l’éducation peut jouer un rôle central en permettant aux
personnes âgées de rester indépendantes, de suivre l’évolution de leur société et de
mener une vie épanouie. » (Unesco, 1997)

Les conclusions de l’enquête de la première session :


7

D’abord les apprenants ont des connaissances préalables du français et de la culture.


Beaucoup d’entre ont fait des séjours en France pour leurs études.
Ils cherchent approfondir dans leurs connaissances, cela a une relation étroite avec le
document de l’UNESCO où on peut voir que les personnes âgées beaucoup de fois
cherchent des connaissances profondes au contraire de ce que le sens commun peut nous
faire penser.
Ils ont besoin de renforcer surtout la partie écrite, donc la proposition de réaliser un dossier
de vie, est très cohérente avec les besoins des apprenants.

OBJECTIFS DU STAGE PÉDAGOGIQUE

Objectif Général :
Guider aux apprenants dans la création d’un matériel authentique, créatif et bien structuré,
pour qu’ils puissent transmettre et reconstruire leurs expériences, leurs goûts et leurs
mémoires, en consolidant leur lexique et leur grammaire en ce qui concerne le passé et le
futur de l’indicatif.

Objectifs Spécifiques :
Employer les temps du passé de l’indicatif pour reconstruire des histoires personnelles dans
des textes brefs et bien structurés.
Utiliser le futur de l’indicatif pour décrire les plans qu’on veut réaliser à moyen, court et
long terme
Transmettre des expériences et des expectatives personnelles soit à l’oral soit à l’écrit, avec
un bon usage des temps de l’indicatif.
Mettre en relation les goûts et les expectatives des apprenants avec le cours, à travers
d’espaces de discussion et réflexion cherchant permettre développer une cohérence entre
les contenus du cours et les expériences vécues par les apprenants
8

OBJECTIFS DU RAPPORT DU STAGE PÉDAGOGIQUE

Objectif général :
Générer un appui pour mon activité pédagogique à travers la systématisation des
expériences, des réussites et des fautes faites tout au long du stage.

Objectifs Spécifiques :
Systématiser les expériences de chaque séance pour améliorer progressivement pendant le
stage
Faire un exercice d’autoévaluation sut tout le processus pour faire une synthèse des aspects
à améliorer

CONTEXTE

L’Université Nationale de Colombie


L’Université Nationale de Colombie est une université publique et autonome d’ordre
national. Son but c’est de former des professionnels dans des différents domaines comme
les sciences politiques et économiques, les sciences, les humanités, etc. Dans ce cadre,
l’université offre une grande diversité de programmes dans lesquels figure le programme de
philologie et langues où se forment les professeurs de langues étrangères dans l’Université.
Les étudiants de cette filière doivent réaliser un stage pédagogique comme une des
conditions pour obtenir leur diplôme. D’autre côté, comme toute entité de l’état,
l’Université offre des programmes de bien-être à ses membres, où le programme d’attention
intégrale à l’adulte majeur retraité y/o bénéficiaire d’UNISALUD, comme son nom
l’indique cherche à offrir ces programmes de bien-être aux personnes âgées.

Programme d’attention intégrale à l’adulte majeur retraité y/o bénéficiaire


d’UNISALUD

Le programme vise à offrir des éléments aux adultes majeurs pour qu’ils puissent
consolider leur responsabilité individuelle (l’autonomie) à travers de l’appropriation
d’habitudes saines, du développement d’habilités et de savoir-faire dans des domaines
comme les arts, les langues, la technologie et la santé, ainsi comme le renforcement à leur
projet de durant la phase de la retraite et de la vieillesse. Ce programme fait partie d’un
accord entre le Département de Travail Social et UNISALUD.
9

Les installations
Pour la mise en œuvre de ce projet le programme dispose des accords avec des différents
programmes pour que les étudiants puissent réaliser leur stage et de cette façon pouvoir
offrir les cours. Dans le cas spécifique du cours de français 3, le programme a disposé
d’une salle de classe avec un tableau, des tables et des chaises qui étaient disposés en forme
de table ronde ce qui permettait une très bonne interaction entre les élèves, mais aussi entre
les élèves et le professeur.
En général, le lieu favorisé le développement d’une bonne session, car il était placé dans un
bâtiment où il n’y avait pas de bruits forts et la température était assez agréable. Peut-être le
lieu était un peu isolé et éloigné mais l’implémentation du programme de BICIRUN dans
l’Université favorisait l’accès au Bâtiment.
Finalement, on disposait des haut-parleurs que le programme offrait aux stagiaires donc on
pouvait réaliser des activités de compréhension orale, d’une façon très facile et tranquille
Le Stagiaire
Dans le cadre du programme, c’est le stagiaire le deuxième acteur principal, après les
apprenants1. D’une certaine façon, c’est grâce à lui que le programme puisse s’exécuter,
donc c’est sur lui qui tombe la responsabilité de faire cohérente son processus
d’apprentissage propre, déjà mentionné, avec les buts que poursuit ce programme.
De cette façon, la communication entre le stagiaire et les personnes qui dirigent le
programme est très important, mais aussi la guide du directeur de l’stage pour que
l’apprenant puisse s’adapter et accomplir avec succès cette énorme tâche.

La personne responsable du programme.


Pour le déroulement de l’stage des étudiants de la filière dans le programme. Le programme
désigne une personne responsable de la communication avec les stagiaires, dans mon cas la
personne responsable était madame Adriana Corzo. Madame est magister en travail social,
et je crois qu’elle a été un appui très important pour les bons résultats de ce stage et de ce
rapport. Elle m’a donné le matériel que je lui ai demandé par exemple les contenus du
programme d’adultes majeures, les rapports des autres stagiaires.
Elle était très serviable et coopérative, au début du stage elle nous aidé car elle était le pont
de communication entre nous et les apprenants, mais avec le déroulement du stage, elle a
commencé à s’éloigner pour aider au cours à voir un développement sain, indépendant de
son intervention.

1
Ce commentaire montre ma perspective, où l’acteur principal c’est l’apprenant en reconnaissant que
l’éducation c’est un espace permanent qui va beaucoup plus loin de l’école
10

Le public : Caractéristiques Spécifiques

Comme population retraité de l’Université, la plupart des apprenants ont été des professeurs
très bien cultivés. Et, je dois l’accepter chaque session constituait un défi, non seulement
pour la rigueur de la préparation d’une fiche pédagogique2, mais aussi pour le degré de
difficulté que chaque question représentait. Si l’on tient compte des éléments
susmentionnés qui faisaient référence aux apprenants comme des sujets très actifs. La
préparation ne pouvait pas anticiper tous les éléments dont on avait besoin pour chaque
séance.
Cependant, cet élément actif me permettait d’approfondir dans des éléments que je ne
connaissais pas, et aussi aidait à avoir une très bonne dynamique de travail pour chaque
séance.
CONCORDANCE ENTRE LES OBJECTIFS DU PROGRAMME ET MON STAGE.

Comme, on a mentionné, le stagiaire avait la responsabilité de mettre en relation ses


besoins avec les objectifs du programme, pour cette raison on devait connaitre les objectifs
du programme pour les adultes majeurs et faire des efforts pour les accomplir.
En ce sens je vais mentionner deux des objectifs spécifiques du programme qui ont été la
base pour le développement de mon stage :
1) Mettre en relation les apprentissages acquis dans les cours dans la quotidienneté et
dans l’environnement familial et social des participants du programme
2) Motiver la participation active et continue des Adultes Majeurs dans le
développement des cours.
Ces deux objectifs ont été la base pour la réalisation de mon stage. En effet, je cherchais
avec le développement du dossier de vie que l’apprentissage ou renforcement du français
aurait des liens forts avec la quotidienneté des élèves en ajoutant un élément la
reconnaissance des leurs expériences et motivations personnelles comme l’axe du cours.

Déroulement du stage

2
Je vais approfondir après sur cet élément
11

Les étapes du stage


Le stage pédagogique a des différentes étapes qu’on doit suivre, ces étapes vont dès le
processus d’élection du lieu de réalisation jusqu’à la remise du rapport du stage.
L’élection du lieu de réalisation :
Cette élection se base dans le système suivant : dans une réunion tous les stagiaires se
réunissent pour connaitre les règles basiques du stage et là-bas on connait les lieux qui sont
disponibles pour la réalisation. Après vous donnez au coordinateur du programme (qui
préside cette réunion) une liste avec trois options des lieux où vous voulez faire votre stage.
Après ils vous attribuent le lieu. Dans mon cas, ma première option a été le programme des
adultes majeurs.
J’ai choisi ce lieu, parce que je voulais connaitre des expériences qui ne sont pas normales
et donc on n’a pas beaucoup de possibilités de les profiter tout au long de notre futur
professionnel.
Le niveau et l’horaire.
Après avoir choisi ce lieu pour faire mon stage, j’ai dû espérer la réalisation d’une réunion
entre le coordinateur de la filière et madame Adriana Corzo, où ils allaient confirmer la
disponibilité d’horaires des adultes majeures et après ils allaient établir les horaires pour
chaque niveau. Ensuite, le coordinateur nous a envoyé un email où il nous disait la
disponibilité des horaires et le niveau correspondant. Avec cette information, j’ai choisi le
niveau 3.
Finalement, on est allé à une réunion générale du programme des adultes majeures où les
stagiaires et les adultes ont reçu toute l’information concernant au stage qui a constitué le
moment de départ de mon stage.
Les contenus.
Après avoir conclu ce processus, le professeur nous a demandé de créer un syllabus pour
mettre en ordre les contenus du stage, elle nous a recommandé de le faire en divisant le
syllabus en trois contenus. J’ai suivi cette suggestion et le résultat a été la division selon les
points de grammaire concernant au temps de l’indicatif que j’allais travailler : le passé
composé, le plus-que-parfait et le futur.
Après j’avais présenté au professeur trois projets possibles : Le féminisme, la mémoire et
l’environnement, et après une discussion très intéressante, on a accordé de travailler sur la
mémoire. Et, j’ai proposé aux apprenants et au prof la création d’un dossier de vie avec les
éléments du passé et les projets du futur.
Les contenus du cours sont intégrés dans trois moments différents (Les expériences
significatives, les anecdotes amusantes et les désirs à réaliser dans l’avenir) qui cherchent :
1) En ce qui concerne la grammaire : Consolider l’expression orale et écrite en
utilisant le passé et un bref rapprochement au futur
12

2) En ce qui concerne le lexique : Renforcer les expressions françaises pour faire


référence aux sentiments et aux situations spécifiques
3) En ce qui concerne la communication : Permettre à l’apprenant de transmettre d’une
façon plus claire et bien structuré leur point de vue, leurs mémoires et leurs désirs
sur l’avenir.
Méthodologie et préparation
La partie la plus difficile de mon stage était la réalisation de chaque fiche pédagogique, car
la préparation demande une quantité significative du temps libre, et en plus au début les
corrections étaient beaucoup. Mais avec ces difficultés j’ai compris quelques éléments très
importants :
a) Les fiche doivent être cohérentes non seulement avec dans son structure interne,
mais aussi avec le programme et les buts de l’institution où vous allez l’appliquer
b) La forme est très importante. Comme étudiant on peut considérer que le plus
importante ce sont les éléments de fond d’une fiche et d’un classe, mais avec le
stage on doit comprendre qu’il faut mettre en valeur les aspects de la forme, comme
la présentation du matériel aux apprenants, l’ordre d’une fiche, la présentation d’un
examen, etc. Ces éléments qui peuvent nous paraitre simples et peu importants sont
vraiment indispensables et jouent un rôle définitif pour la relation avec les
apprenants et aussi pour le bon développement de nous comme des futurs
professeurs.
c) Il faut être ordonné et accomplir toutes les responsabilités. Ces éléments m’ont
permis améliorer dans mon stage, d’abord parce que je donnais au professeur mes
fiches avec une semaine d’anticipation donc j’avais beaucoup plus de temps pour
faire les corrections et bien préparer la classe. Et finalement, parce que j’ai connu le
rythme d’un professeur, surtout quand j’ai dû chercher une salle de classe parce que
la nôtre allait être occupée par ASPU
Le cas particulier dans la classe de l’observatoire
Un élément additionnel dans notre stage a été le fait de changer de group avec un autre
stagiaire, dans mon cas j’ai dû préparer le cours pour des jeunes du conservatoire de
l’Université. Avant de réaliser la mise en route de la fiche, je suis allé observer à Alejandra
pour connaitre aux apprenants et sa disposition. En conséquence, j’ai essayé de faire des
actes innovantes, pour améliorer le rythme de la classe mais j’ai fait des erreurs dans ce
processus que malheureusement avait coïncidé avec une étape très forte des maladies que
j’ai eues.
Mais cette expérience m’a essayé que la classe fonctionne´, dans un degré très élevé,
éloignée de nos problèmes et difficultés personnelles dont les apprenants ne sont pas
responsables donc il faut accomplir avec nos responsabilités
Importance du professeur directeur du stage
13

La directrice du stage, madame Ligia Cortés, a été un appui très important pour le
déroulement du stage. Elle nous a donné des conseils mais au même temps des défis pour
améliorer peu à peu. Son expérience était très importante, surtout dans des situations que je
n’ai pas su comment réagir.
Les critiques à nos fiches nous ont permis d’apprendre à mieux structurer une classe, et ses
critiques, après l’observation d’une de nos séances nous a donné des choses à améliorer,
dans mon cas en ce qui concerne le niveau de langue et aussi à travailler sous pression.
Je regrette qu’il n’y ait eu qu’une seule observation du professeur, car avec cette visite on
pouvait voir si on continuait à faire les fautes ou si on avait amélioré dans ce processus.

COMMENTAIRES DE CHAQUE SÉANCE


14

Séance I
J’étais très nerveux au début mais les adultes ont su comprendre cette situation, ce qui m’a
aidé pour bien développer la séance. Il y a eu des inconvénients, car beaucoup d’entre eux
devaient être dans le niveau 2, mais on ne savait pas si ce cours allait être donné. Après
madame Adriana a confirmé l’autre cours ce qui a diminué la quantité d’apprenants.
L’activité de la lecture a été bien reçue, mais les professeurs n’étaient pas d’accord avec
l’affirmation que le monsieur de l’histoire n’était pas du tout intelligent donc j’ai dû
rectifier parce que je m’étais trompé. En plus, à cause des activités j’ai eu des problèmes
dans la gestion de la discipline et en plus je n’ai pas pu m’apprendre le nom des apprenants.
Finalement, les apprenants ont eu des problèmes pour faire l’activité du dé, la plupart a n’a
pas suivi la consigne par la honte de faire les gestes et la voix que l’activité demandait, j’ai
dû accepter l’option de se présenter normalement car une de femmes voulait s’assoir.

Séance II
Le cours a montré une inclination très importante, car j’ai pu noter qu’ils voulaient
connaitre plus de grammaire que des autres thèmes, peut-être parce que la plupart des
apprenants avaient déjà voyagé en France, et par conséquent quelques aspects culturels
n’étaient pas si importantes comme la grammaire.
Deuxièmement, le cours a commencé à montrer sa dynamique, j’ai pu noter quels étaient
les apprenants participatifs et les plus timides grâce à la façon comme ils se sont placés
dans la salle de classe.
Troisièmement, un apprenant a fait un commentaire qui a indisposé aux apprenants, j’ai
répondu ce commentaire en montrant les aspects positifs du commentaire, qui cherchait que
les apprenants utiliseraient plus leurs mobiles, pour améliorer l’ambiance du cours et
pouvoir continuer.
Et finalement, je n’ai pas pu mémoriser les noms des apprenants, donc j’ai décidé de ne pas
faire circuler la liste sinon de faire l’appel, en plus les apprenants ont été d’accord avec
l’idée de travailler le dossier de vie.
Séance III
Je n’ai pas bien préparé l’aspect culturel, c’est-à-dire les choses sur Tahiti, et les apprenants
connaissaient beaucoup donc pour quelques questions je n’avais pas les éléments suffisants
pour répondre aux questions.
J’avais pensé de choisir un seul titre pour le dossier de vie, mais les apprenants n’ont pas
voulu, donc à la fin la conclusion a été que chaque apprenant pouvait donner à son dossier
le nom qu’il voulait,
15

Finalement, un des apprenants m’a demandé à propos des moyens de transport comment
disait-on en français « ECHAR DEDO » et je n’ai pas su répondre maintenant je sais qu’on
dit fait de l’stop.
Quelque chose très curieuse ce que les apprenants ne connaissaient pas qu’était une feuille
« IRIS ». Cela m’a étonné un peu.
Séance IV
Quelques mots de l’activité étaient écrits sur une feuille jaune, par conséquent les
apprenants pouvaient voir ce que les feuilles disaient. Monsieur Alberto García a profité la
situation et il a fait des triches pendant la séance, et par conséquent des autres apprenants
ont demandé de jouer une autre fois. J’ai accepté, j’ai ignoré la situation pour éviter
d’approfondir dans une discussion superflue
Je ne me suis pas rendu compte que l’image des verbes de la maison avait des astérisques
sur les verbes qu’on peut utiliser avec les deux auxiliaires, donc quand les apprenants m’ont
demandé sur l’astérisque j’ai profité pour leur expliquer brièvement le sujet.
Finalement j’ai leur enseigné les signes astrologiques en français et les dates
correspondants pour chaque signe.
Séance V
Les images étaient très petites, et j’n’ai pas prévu d’apporter des appuis pour faire circuler
avec les apprenants, ce fait a généré que les étudiants aient commencé à poser des questions
que n’avaient rien à voir avec le sujet de discussion. Ce fait, a eu comme conséquence une
perte du temps et par conséquent j’ai dû réduire la quantité de temps pour les autres
activités.
Quelques verbes de l’exercice demandaient d’utiliser les verbes pronominaux avec les
particules de la négation, cela a fait que l’activité dépasserait l’objectif grammatical de la
session, car les apprenants ont commencé à poser des questions à propos de la négation qui
ont dévié une petite partie du cours, j’ai dit aux apprenants que le thème de la négation on
allait le voir après, et que ces exercices qui avaient la négation étaient proposés pour
connaitre d’une façon superficielle comment est-ce qu’on utilisait la négation simple au
passé
Séance VI
Le temps prévu pour la réalisation des activités n’a pas été suffisant, car la discussion sur la
chanson a été beaucoup plus longue et riche de ce que j’avais pensé, par conséquent je n’ai
pas pu travailler sur les expressions et les verbes pour parler du climat. Dans cette session,
monsieur Alvaro Correa a exprimé par première fois sa situation personnelle, il a exprimé
sa volonté de ne plus continuer dans le cours à cause du décès de sa femme il y a peu de
temps.
16

J’ai essayé de créer une ambiance de dialogue sur la chanson pour ne pas perdre le fil de
discussion qu’on était en train de réaliser.
D’autre côté, les apprenants ont bien aimé la chanson parce que la plupart avait des amis
dehors du pays ou de la ville, donc ils ont profité pour parles des rencontres récentes qu’ils
ont eu, j’ai trouvé que cette activité a été très spéciale pour eux, donc ils ont travaillé
beaucoup dans les activités de la session. Ce fait a contribué à bien surpasser l’histoire de
monsieur Alvaro, sans lui laisser d’un côté au contraire toute la classe lui a appuyé
Séance VII
Le travail sur la silhouette a été très intéressant, les apprenants ont apporté des éléments très
importants. Quelque chose que j’ai remarqué c’était le fait qu’une femme a parlé des
conditions chimiques de la femme, en effet elle était une chimique de l’Université
Nationale, cet élément introduit par cette femme a fait qu’une sociologue ait pu entrer au
débat. Les hommes ont été plutôt silencieux, ils profitent pour faire des blagues mais les
personnes le plus intéressées dans les activités étaient les femmes.
Dans le travail sur les phrases et les souvenirs des autres phrases que les apprenants ont
entendues, on a commencé à discuter sur des stéréotypes et la discussion a montré que les
hommes du groupe sont plus conscients du rôle de la culture dans la manifestation de ces
croyances. Malheureusement je n’ai pas apporté une quantité importante des phrases donc
dans le moment je crois le plus important de la discussion, on avait déjà exploité le matériel
que j’avais apporté. Et on a dû continuer avec l’activité suivante
Séance VIII
Dans cette session l’exposé n’a pas du tout bien marché, car elles étaient très longues et en
plus les apprenants ont lu tout le temps. Je crois que la cause principale a été que les
critères n’ont pas été claires et comme conséquence la plupart ont fini pour faire un très
mauvais exposé. D’autre côté, je me suis rendu compte que si bien ils connaissaient déjà la
négation et par conséquent j’ai dû changer l’objectif in situ, et j’ai décidé de travailler
seulement la négation simple.
Dans cette session, c’était la première fois qu’on travaillait sur une chanson sans connaitre
les mots des espaces dans la parole. Cette activité a été très intéressante pour les
apprenants. Ils ont demandé de mettre la chanson une troisième fois, car je crois cela a été
un défi pour eux. Après j’ai mis en désordre les mots des espaces que lui restaient à
compléter. Ce fait m’a aidé beaucoup, car j’ai commencé à travailler de cette façon avec les
autres chansons
Séance IX
Dans cette session on a commencé le travail sur les éléments de la mémoire. L’idée c’était
de travailler sur un professeur qua était vraiment bon dans tous les aspects, je me suis rendu
compte que les apprenants étaient beaucoup plus objectifs que les jeunes de mon âge, et que
17

dans ce sens on n’arrivait pas à se mettre d’accord sur les critères qui constituaient un bon
professeur.
Dans cette session je crois que je suis sorti avec beaucoup de doutes et de défis pour
réaliser mon stage pédagogique. Finalement, un des apprenants m’a dit qu’on ne peut pas
considérer une phrase comme vrai ou fausse si l’on mettait des aspects ambiguës. C’est-à-
dire une phrase est vraie ou fausse pas partiellement vraie ou fausse.
Un aspect relevant c’est qu’une madame a abandonné le groupe parce que sa fille a eu des
enfants jumeaux et elle est partie pour être avec elle.
Séance X
Dans cette session la directrice de mon stage est allée observer comment est-ce que je
gérais le cours et développait une session normale dans mon stage. J’étais très nerveux, elle
m’avait informé le jour précèdent et cela a été une grande surprise. J’ai fait des erreurs que
souvent je ne fais pas. Un point intéressant ce que monsieur Alberto Garcia a eu une
discussion avec le professeur sur la façon correcte de traduire « granja » en français. Cet
événement a été très marquant pour moi, parce que cela a démontré que je devais bien
préparer chaque session jusqu’aux éléments les plus petits.
A la fin du cours quand madame était déjà partie, je suis resté avec les apprenants en
discutant les pouvoir des supers héros. Une chose positive a été que j’avais prévu cette
situation donc j’ai pu bien répondre les questions.
Séance XI
Pour pouvoir réaliser cette session j’ai dû chercher dans l’Université un autre espace dû que
la salle de classe était une salle de réunion d’ASPU et ce jour les professeurs de cette
association avaient une réunion. J’ai trouvé au dernier moment un espace dans la
bibliothèque du Département de Langues Étrangère, cependant la plupart des apprenants ne
sont pas allés.
Du côté des aspects de la fiche, une autre fois les éléments apportés par les apprenants et
moi étaient considérablement différents, car les croyances des eux sont très différents dus à
la différence d’époque.
Séance XII.
J’avais choisi travailler sur les Simpson car je croyais que cette série télévisée tout le
connaissait, cependant la plupart d’entre eux ne connaissait pas les Simpson, donc il y eu
un espace très important de la classe consacré à expliquer les Simpson. Finalement
l’explication des différences entre le passé composé et l’imparfait n’a pas été du tout claire
pour les apprenants, donc on a décidé d’approfondir plus dans cette différence.
Séance XIII
Pour le développement de la session je croyais que les apprenants allaient souligner la
campagne comme le lieu le plus agréable pour eux. Cependant, ils ont beaucoup voyagé et
18

ils ont parlé des lieux que je ne connaissais pas et dans quelques cas lieux dont j’ignorais
son existence. Donc, ils m’ont posé beaucoup de questions très spécifiques dont je ne
connaissais la réponse. Finalement, ils ont aimé l’idée de créer un dialogue pour le
présenter en classe.
Séance XIV
Dans cette session les apprenants ont présenté le dialogue qu’ils avaient créé. Cette
dynamique a aidé à changer la routine et j’ai remarqué qu’ils ont été plus réceptifs grâce à
cette idée. Sur les activités proposés pour la séance une autre fois on n’a pas terminé de
l’appliquer à cause du temps qui a été plus long pour le travail sur les dialogues. Finalement
le travail sur la phrase leur a permis de parler de sa propre famille, ce que m’a permis de
mieux les connaitre.
Séance XV.
Dans cette session deux choses ont été très importantes : D’un côté, j’ai fait le texte de
travail, et le professeur m’a corrigé dans beaucoup d’aspects, cela a été très importante
parce que j’ai fait une activité différente dans beaucoup de sens et cela avait constitué par
conséquence un défi. D’autre côté, j’ai trouvé que les apprenants aimaient beaucoup
travailler sur les éléments de images, c’est-à-dire, travailler sur la description donc j’ai
profité de cet élément pour la préparation des autres classes.
Séance XVI
Dans cette session je n’ai pas pu accomplir avec l’objectif grammatical que j’avais proposé.
En effet, le temps a été très mal géré et j’ai dû supprimer le travail sur les prépositions de
temps. D’autre côté, je me suis rendu compte que l’image n’était pas appropriée pour
travailler avec les adultes majeures, car le programme était trop récent pour eux.

Séance XVII
Dans cette session o a touché le sujet le plus difficile du cours, d’après les élèves. Je croyais
que ce sujet serait très facile pour le comprendre et on allait passer normalement, mais les
apprenants ont montré qu’il était très difficile pour eux. D’autre côté la prévision des
réponses n’a pas été correcte, une autre fois j’ai préparé les réponses selon mes goûts et les
adultes ont manifesté des choses que je ne prévoyais pas. Par exemple, ils écoutent
beaucoup les stations universitaires. Et ils considéraient les autres stations, comme espaces
que ne transmettent que des messages négatives
Séance XVIII
Les apprenants sont arrivés avec beaucoup de questions sur le pronom qui, que. D’autre
côté on a présenté les rapportages, j’ai amené au cours un microphone réelle pour faire plus
intéressante l’expérience et pour corriger les inconvénients de la session de l’exposé dont le
déroulement a été monotone, j’ai demandé aux apprenants de trouver les erreurs faits par
19

ses copains et aux autres apprenants de poser des questions aux présentateurs sur ces
exposés. Cette dynamique nous a aidés à améliorer les dynamiques des exposés.
Finalement, j’ai annoncé la réalisation du quiz, et les apprenants ont montré une attitude
positive et un peu consternée par rapport au quiz.
Séance XIX
Les apprenants continuaient à trouver des difficultés dans l’usage des pronoms relatifs et ils
étaient très préoccupés parce que le quiz serait dans la session suivante. On a essayé de
travailler tranquillement sur les pronoms relatifs et ils ont beaucoup aimé la dynamique de
ce cours. En plus, les femmes du groupe ont beaucoup aimé le travail sur l’organisation des
fêtes, elles ont parlé de la nourriture et de l’importance de la décoration. Et les hommes ont
été plus participatifs dans l’exercice de mémoire sur les trois enfants de l’image. Cette
session a été une des sessions dont j’étais très conforme par les résultats
Séance XX et XXI
Dans ces séances on a travaillé sur un atelier, plutôt quiz, qui cherchait fermer les deux
premiers parties du dossier de vie. Dans ce quiz, un événement a changé la dynamique de
l’activité : la lecture d’une lettre écrite par le monsieur Alvaro Correo. Dans cette lettre, il
cherchait à communiquer ses sentiments, car ce jour-là il fêtait son anniversaire, je crois
que la lettre a été tellement triste et bien évidemment cela a changé toute la dynamique du
cours. Dans la deuxième session, je dois reconnaitre la satisfaction des notes des
apprenants, car personne n’a eu une ponctuation moindre à 50 points, cela a montré que les
apprenants avaient étudié pour présenter l’examen et que les connaissances ont été bien
reçues
Séance XXII
Dans cette séance on a commencé à travailler sur l’image, les apprenants ont mis en
questions si l’image avait vraiment du sens car, ils se demandaient si on fait du repos tout le
temps, on pourrait avoir des vacances. Pour eux cela constituait une contradiction.
Après on a parlé des vacances en été, mais monsieur Alberto a souligné qu’il était relatif
parce que des gens profitent ce période pour travailler plus, donc il a dit que ce sont des
vacances mais pour les touristes.
Finalement, on a fêté le jour du professeur qui s’est déroulé dans une ambiance très
amicale, les étudiants ont manifesté qu’ils étaient très contents avec le cours, cependant ils
m’ont donné un petit enveloppe avec quelques photos très jolies, mais cet enveloppe avait
de l’argent, je ne me suis pas senti commode avec le cadeau et je l’ai manifesté. Néanmoins
la réunion a été très agréable.
Séance XXIII
Les étudiants ont travaillé comme d’habitude sur le vocabulaire, pour eux l’assimilation du
futur porche a été très facile, car ils le connaissaient déjà, ils ont trouvé plus intéressant le
travail sur l’écoute car le travail sur l’audio le premier dans notre cours. Dans cette session
20

les temps ont coïncidé avec la fiche et on a accompli avec toutes les tâches proposées pour
cette séance.
Et ils ont bien reçu l’idée de faire une recherche sur le futur simple, cela a été évidente dans
la session suivante où la plupart est arrivé avec des éléments sur la conjugaison et l’usage
du futur simple.
Séance XXIV
Dans cette session une stagiaire est allée observer la dynamique de mon cours, et dans cette
occasion j’étais plus tranquille et la session a bien marché. Les difficultés ont résidé dans
l’explication de l’usage du futur proche et du futur simple, car ce n’est pas évident de
trouver les différences et non plus de les expliquer. Cependant, le cours a compris la
différence et a bien travaillé. Ce qui a été très difficile d’expliquer c’était le sujet de la
chanson parce que les paroles de la chanson avaient beaucoup d’analogies qui n’étaient pas
faciles à comprendre, néanmoins ils ont aimé beaucoup la chanson.
Une chose qui s’est passée dans cette session a été la discussion sur comment devait-on dire
Universidad Nacional de Colombia en français, les apprenants ont partagé son expérience
où les traducteurs mettaient l’article défini après la préposition et je ne disposais pas
d’outils pour résoudre cette question
Séance XXV
Dans cette séance j’ai pu établir une petite comparaison entre les jeunes de l’observatoire et
le groupe des adultes majeurs, car dans la session que j’ai eu l’opportunité d’observer, ils
ont utilisé la même activité. De cette façon j’ai pu noter que les adultes majeurs étaient plus
réceptifs, et ils sont capables de mieux se dérouler.
D’autre côté, ils ont été très intéressés par les lieux que je leur ai montrés, ils ont posé
beaucoup de questions sur ces lieux, que j’ai eu l’opportunité de bien résoudre.
21

SÉANCE SPÉCIALE DANS LE CONSERVATOIRE


Fiche pédagogique Le 19 mai 2016
Thème : Les activités pour les vacances
Objectif communicatif : Parler de ses projets pour les vacances
Objectif culturel : La fête de noël
Objectif phonétique : en, em
Objectif grammatical : Le futur proche
Durée : 1h 50 min
Niveau : A2
Public : étudiants de musique du programme basique du conservatoire.

Sensibilisation (15 min)


Le professeur apportera Matériel :
aux apprenants une image Copie avec l’image.
avec les éléments propres
de la fête de noël.
Il demandera aux
apprenants de faire une
liste avec 10 éléments de
l’image.
Il permettra aux
apprenants d’utiliser le
dictionnaire ou le
téléphone mobile
Après le professeur
socialisera les réponses
des apprenants, en
demandant aux apprenants
d’écrire deux éléments au
tableau et d’indiquer le
genre de chaque élément
Travail sur la chanson (25 min)
Le professeur demandera Matériel :
aux apprenants d’écouter Ordinateur
la chanson, et posera Haut-parleurs
quelques questions aux Questions :
apprenants Est-ce que vous
Le professeur conclura en reconnaissez cette
disant qu’il s’agit d’une chanson ?
villanelle et quelques fois, Est-ce que vous
les paroles changent d’une connaissez cette chanson
langue à une autre en espagnol ?
Le professeur donnera aux De quoi parle-t-elle ?
apprenants la parole d’une
22

chanson avec quelques


trous.
Il demandera aux
apprenants de remplir les
trous selon ce qu’ils
comprennent.
Le professeur socialisera
les réponses et après
donnera quelques pistes
pour terminer de remplir
les trous.
Le professeur demandera
aux apprenants de chater
avec le son de la chanson.
Le professeur socialisera
les questions sur le
vocabulaire des apprenants
Travail sur la phonétique (15 min)
Le professeur demandera
aux apprenants de faire
une liste avec les mots de
la chanson qui ont un
« en » ou un « em ».
Après le professeur
demandera aux apprenants
de lire les mots en voix-
haut.
Le professeur corrigera les
erreurs des apprenants
dans la prononciation.
Après le professeur
demandera aux apprenants
de lire les mots, et
l’apprenant qui se trompe
devra donner à la classe un
bom-bom-bum
Travail sur le texte : (20 min)
Le professeur donnera aux
apprenants une copie avec
trois textes.
Le professeur demandera à
chaque apprenant de lire
un
Le professeur posera aux
apprenants des questions
de compréhension globale.
23

Le professeur donnera aux


apprenants une liste avec
des affirmations, les
apprenants indiqueront si
les phrases sont vraies ou
fausses.
Travail sur la langue. (15 min)
Le professeur demandera à
un apprenant de passer au
tableau et de conjuguer le
verbe « aller ».
Le professeur demandera
aux apprenants de corriger
l’exercice fait par son
copain.
Le professeur demandera
aux apprenants de
chercher dans les textes le
verbe aller et de les
souligner.
Le professeur notera
quelques exemples au
tableau
Le professeur notera au
tableau deux questions, qui
seront la basse de
l’explication. Et
demandera aux apprenants
d’essayer de les résoudre.
Le professeur expliquera
le sujet brièvement
Exercices de fixation (15 min)
Le professeur donnera aux
apprenants une liste avec
13 phrases qu’ils devront
transformer au futur
proche.
Le professeur demandera
aux apprenants de créer
deux phrases selon le
modèle.
Le professeur corrigera
l’exercice et demandera à
chaque apprenant de
passer au tableau et de
partager un de ses phrases.
24

Création (10 min)


Le professeur demandera
aux apprenants de faire
quelques phrases simples
où ils raconteront leurs
plans pour les vacances de
décembre an utilisant le
futur proche

https://www.youtube.com/watch?v=4dX0nIE6JL8
Vive le ______________-, vive le vent
Vive le vent d'hiver
Qui s'en va sifflant, soufflant
Dans les grands _________________ verts
OH! Vive le ____________, vive le temps
Vive le temps d'hiver
Boule de neige et jour de l'an
Et bonne année ________________ _______________ ...

Sur le long ____________


Tout blanc de neige blanche
Un ___________ monsieur s'avance
Avec sa canne dans la ___________
25

Et tout là-haut le vent


Qui siffle dans les branches
Lui souffle la romance
Qu'il chantait petit ______________:

OH! Vive le _________________, vive le vent


Vive le vent d'hiver
Qui s'en va sifflant soufflant
Dans les grands ______________ verts
OH! Vive le ________________, vive le temps
Vive le temps d'hiver
Boule de neige et jour de l'an
Et bonne année ____________- ______________ ...

Et le vieux monsieur
______________ vers le village,
C'est l'heure où tout est sage
Et on danse au coin du feu
Et dans chaque maison
Il joue un air de fête
Partout la table est prête
Et on entend la _____________ chanson

OH! Vive le ______, vive le vent


Vive le vent d'hiver
Qui s'en va sifflant soufflant
Dans les grands ____________ verts
OH! Vive le ______________, vive le temps
Vive le temps d'hiver
Boule de neige et jour de l'an
Et bonne année ________________- ______________...

Joyeux, joyeux Noël


Aux mille bougies
Quand _____________ dans le ciel
Les cloches de la nuit,
OH! Vive le _____________, vive le vent
Vive le vent d'hiver
Qui s'en va sifflant soufflant
Dans les grands ___________ verts

OH! Vive le temps, vive le temps


Vive le temps d'hiver
26

Boule de neige et jour de l'an


Et bonne année grand-mère
Joyeux, joyeux Noël
Aux milles bougies
Quand chantent dans le ciel
Les cloche de la nuit

OH! Vive le ________________, vive le vent


Vive le vent d'hiver
Qui s'en va sifflant soufflant
Dans les grands ______________ verts
OH! Vive le ____________________, vive le temps
Vive le temps d'hiver
Boule de neige et jour de l'an
Et... bonne... année......
grand-mère.....
http://www.paroles.net/chants-de-noel/paroles-vive-le-vent

Texte 1
Michelle Magloire
Mon mari et moi, nous allons célébrer les fêtes avec les enfants : Nous allons passer le
réveillon de Noël chez mon fils à Lyon et le réveillon de la Saint-Sylvestre à Nancy, chez
notre fille, avec les petits-enfants. Nous
allons passer une semaine chez eux. C’est
surtout pour voir la famille mais, si on a le
temps, on va visiter un peu la région. J’ai
déjà acheté les cadeaux.
Texte 2
Patricia Capeline
Nous allons nous retrouver en famille pour
Noël. Chez moi, avec mes enfants et mes
parents, pour un menu traditionnel.
Comme d’habitude nous allons visiter un
de nos amis, ou nous allons manger au
restaurant de mon père pour le réveillon
du 31
Texte 3
Héloïse Lemaire
27

Je vais partir à Rome pour le nouvel un. Avec mon petit ami, nous allons voyager en train
et nous allons dormir dans une auberge de jeunesse. Nous allons tout programmer mais je
crois que nous allons visiter des monuments et le feu d’artifice sur la piazza di Populo pour
le réveillon du jour de l’an. Et je vais passer Noël en famille
Indiquez si les affirmations suivantes sont vraies ou fausses.
1) Michelle Magloire va visiter les monuments
2) Héloïse va manger au restaurant de son père
3) Patricia Capeline va manger un menu traditionnel
4) Héloïse va partir à Barcelona
5) Patricia va voyager en train
6) Michelle va passer le réveillon de Noël à Nancy
7) Michelle va passer le réveillon de la Saint- Sylvestre à Nancy
8) Héloïse va passer Noël avec son petit ami
9) Patricia va visiter ses petits-enfants

I. Je (téléphoner) vais téléphoner à Marie cet après-midi.


II. Nous (voir) Allons voir un fil ce soir.
III. Je (regarder) vais regarder un bon match à la télé cette nuit
IV. Ce soir nous (suivre) Allons suivre le combat de judo à la télévision
V. Ce matin je (se promener) vais me promener à bicyclette dans le parc
VI. Ce midi tu (manger) vas manger du poisson.
VII. Vous (Se reposer) vous reposer cette nuit dans ma maison !
VIII. Cet après-midi, ils (faire) vont faire les courses
IX. Nous (régler) allons régler cette problème ce soir à la maison.
X. Ils (arriver) vont arriver cette nuit.
XI. Je (envoyer) vais envoyer l’email dans l’après-midi
XII. Elles (se lever) vont se lever au matin
XIII. Ce midi, je (ne pas déjeuner) ne vais pas déjeuner au restaurant.
COMMENTAIRE DE LA SESSION
Cette session a été très intéressante, la première chose que je vais remarquer, ce que je me
trouvais très malade, et j’ai essayé de faire la session dans cet état. J’ai eu beaucoup de fois
des nausées, et quelque fois j’avais la sensation de vouloir vomir. Néanmoins, j’ai
développé la session.
Autre chose à commenter c’était que la fiche n’a pas été approuvée, le professeur m’a
envoyé des critiques à propos de la méthodologie et du contenu de la fiche. Mais, à cause
de la maladie et des autres circonstances je ne suis pas arrivé à corriger les critiques de la
fiche.
Finalement, j’ai trouvé une bonne disposition des apprenants et ils ont bien aimé les
activités, cependant je suis conscient de la pertinence des critiques.
28

L’autoévaluation
Dans cette partie je dois reconnaitre beaucoup d’éléments :
Le stage a été très difficile au début, surtout en ce qui concerne la préparation des fiches,
mais j’ai fait des efforts pour améliorer en ce qui concerne la préparation
J’ai essayé de suivre les règles accordées avec la directrice du stage, surtout en ce qui
concerne d’apporter les fiches avec une semaine d’anticipation.
J’ai fait des erreurs surtout dans la partie finale du stage quand j’ai réalisé une session avec
une fiche que n’a pas été approuvée par le professeur
J’ai eu une bonne communication avec les programmes des adultes majeurs et les
apprenants, j’ai corrigé tous les exercices apportés par les apprenants et j’ai donné la retro
alimentation nécessaire.
J’ai des fautes grammaticales que je dois améliorer progressivement, et le stage m’a obligé
à commencer dès maintenant.
Note : 4,3
Recommandations générales
Je recommande aux apprenants qui vont faire le stage dans ce programme d’exploiter les
documents au maximum. Aussi je recommande aux apprenants de préparer les questions
qu’ils vont poser aux apprenants avant de les poser, car de ces questions peuvent naitre
quelques doutes aux apprenants et l’on ne sait pas si on sets dans les capacités de les
résoudre.
Finalement, je recommande aux futurs stagiaires d’être en contact permanent avec la
directrice du stage et madame Adriana Corzo, car elles possèdent des outils très importantes
en ce qui concerne la planification et le travail avec cette population spéciale.
29

CONCLUSIONS
Les conclusions que j’ai après avoir conclu mon stage pédagogique, ces sont plutôt des
enseignements non seulement en ce qui concerne mon activité pédagogique mais aussi mon
épanouissement personnel.
Sur mon activité pédagogique :
Préparer mes cours avec anticipation pour que je puisse prévoir des questions possibles et
corriger les fautes dans les documents.
Faire tout le processus cohérent dès les fiches et leurs activités jusqu’au programme du
cours pour avoir un processus intégrale qui puisse satisfaire les besoins personnels, de
l’institution et des apprenants.
Avoir le temps nécessaire pour les corrections des travaux des apprenants, et pour écouter
les questions et les commentaires des mêmes sur les activités du cours.
Sur mon épanouissement personnel :
Intégrer la pratique à la théorie, ne pas rester dans les connaissances empiriques pour les
activités pédagogiques.
M’inclure comme acteur avec besoins et désirs. Bien évidemment dans un contexte limité
par une institution et les besoins des apprenants, mais qui peut faire des propositions et dans
un moment déterminé développer des projets non seulement dans l’approche actionnelle
mais aussi dans le champ de la recherche.
Continuer à renforcer mes habilités langagières et humanistes pour avoir une classe
cohérents dans le plain linguistique et social
30

Annexes
Date Sujet Objectif Objectif Objectif
communicatif linguistique culturel ou
lexical
Le 16 février Renforcement Connaitre les attentes et les expectatives des
des étudiants sur le cours.
Le 18 février connaissances Relater une Utiliser les
préalables histoire en temps du passé
utilisant pour relater un
correctement le évènement
passé composé significatif du
et l’imparfait passé.
Le 23 février Construire une Formuler 3
petite histoire phrases simples
sur un voyage en utilisant le
en utilisant le passé composé
vocabulaire des avec
moyens de l’auxiliaire
transport avoir, et 3
phrases en
utilisant
l’auxiliaire être.

Identifier les
cas dans
lesquels on doit
utiliser le verbe
être ou le verbe
avoir comme
l’auxiliaire du
passé composé
Le 25 février Formuler des Identifier les
phrases cas dans
simples, en lesquels on doit
utilisant utiliser le verbe
correctement le être comme
passé composé l’auxiliaire du
passé composé

Formuler 5
phrases simples
au passé
composé en
utilisant
l’auxiliaire être
et les verbes de
31

la maison
Le 1 mars Écrire une Formuler dix
anecdote courte phrases au
sur un moment passé en
drôle du passé utilisant les
verbes
pronominaux
Le 3 mars Raconter un Utiliser des Renforcer
événement du expressions sur l’usage du
passé en la météo pour passé composé
utilisant les créer une
expressions de histoire au
la tristesse et le passé sur une
passé composé retrouvaille
Le 8 mars Donner une
réflexion à
propos de
l’importance
des femmes
dans la société
Travailler sur
les stéréotypes
sur les femmes
Le 10 mars Introduire la
négation au
passé composé
(le lieu des
particules de la
négation)
Placer
correctement
les particules de
la négation
selon la façon
de la phrase
Le mardi 15 Les expériences Décrire une Utiliser Les verbes et
mars significatives personne correctement les expressions
de la vie importante de l’imparfait pour pour parler de
la vie décrire une l’inspiration.
académique personne
Le mardi 29 Exprimer Utiliser Expressions ou
mars comment est-ce correctement verbes pour
qu’un super l’imparfait pour parle de la
héros pouvait décrire une nervosité, et de
se sentir dans le situation la joie
premier jour de spécifique
32

travail en
utilisant des
expressions
simples sur la
joie et la
nervosité

Le jeudi 31 Raconter des Utiliser Les croyances


mars pensées et des correctement les plus
croyances l’imparfait courantes des
qu’on a enfants
changées
depuis qu’on
était petit
Le mardi 5 Raconter Utiliser le passé Expressions en
avril l’expérience du composé et français pour
premier voyage l’imparfait pour exprimer la
raconter surprise
l’expérience
d’un voyage
Le jeudi 7 avril Créer un petit Distinguer Expressions
dialogue pour entre françaises pour
parler des l’imparfait et le exprimer
choses qui ont plus que parfait l’ironie
succédées et
qu’on
n’espérait pas
Le mardi 12 Les anecdotes, Donner une Utiliser le plus- Les couples
avril expériences intention de que-parfait
incroyables et communication pour exprimer
extraordinaires (étonnement, le regret
regret, excuse,
reproche,
explication)
Le jeudi 14 Raconter une La négation au Les maladies.
avril petite histoire passé
sur une activité
qu’on n’a pas
pu réaliser à
cause d’une
maladie
Le mardi 19 Raconter dans L’usage des
avril un petit texte temps du passé,
une rencontre et les
avec un ami, ou prépositions du
un familier temps (dans,
33

pour, en, de…


à, depuis, il y a,
ça fait… que,
dans, jusqu’à)
Le jeudi 21 Raconter dans Le passé et les Le vocabulaire
avril un petit pronoms sur les
reportage relatifs (qui, reportages
l’histoire d’un que, où)
fait divers
Le mardi 26 Parler d’une Les pays
avril histoire qui francophones
s’est passée (l’OIF)
dans un pays
qu’on a visité
dans un petit
texte
Le jeudi 28 Raconter L’usage des Les fêtes
avril l’histoire d’une pronoms
grande fête relatifs dont
qu’on a
préparée dans
un petit texte
Le mardi 3 QUIZ
avril
Le jeudi 5 mai Correction du Quiz
Le mardi 10 Les projets de Présenter le Le futur proche S’amuser,
mai mon avenir, les projet de Utiliser son
voyages journée de temps libre
quelqu’un.
Le jeudi 12 mai Raconter les Introduction au Les vacances
plans qu’on a futur simple dans le monde
pour les
vacances
Le jeudi 19 mai Créer l’histoire Les verbes
d’un voyage réguliers au
futur simple
Le mardi 24 Les villes qu’on Le futur simple Les principales
mai veut visiter Les saisons villes
francophones
Le jeudi 26 Créer une ligne Le futur simple Les désirs des
mai de temps avec et le futur gens
des objectifs à proche
court, moyen et
long terme

Fiche pédagogique pour la première séance.


34

Thème : Présentation du cours et des intégrants (Professeur et étudiants)


Objectifs : découvrir leurs camarades et l’enseignant : mémoriser leurs prénoms, faire
connaissance avec eux.
Explorer les habilites et les compétences des étudiants en FLE
Connaitre les attentes et les expectatives des étudiants sur le cours.
Durée : 2h
Public : Adultes majeurs qui font partie du programme d’attention intégrale aux adultes
majeurs pour retraités et bénéficiers d’UNISALUD
Niveau : A2
Démarche Pédagogique :
Présentation du professeur (5 min)
1) Le professeur va se présenter en donnant une description brève, où il va raconter un
peu sur son information personnelle (âge, nom, etc.)
2) Le professeur va raconter un peu sur ses goûts, et ses expectatives à propos du
cours.
Premier jeu de présentation des élèves. (25 min)
Matériels :
Un dé.
Explication du jeu :
1) Le professeur notera au tableau six sensations différentes et il va les numéroter dès
1 à 6 six respectivement
Joie----1
Tristesse------2
Colère --------3
Faim --------4
Paresse--------5
Froid---------- 6
2) Le professeur posera la question suivante : Comment tu t’appelles ?
3) Il donnera au premier étudiant le dé, et lui demandera de le tirer
4) L’étudiant devra répondre la question selon la sensation qui correspond.
Par exemple, l’étudiant Julian est le premier, il doit tirer le dé et le résultat a été le
numéro 4. Donc il devra répondre la question en simulant avoir de la faim.
5) Le professeur va répéter deux fois el jeux avec les questions suivantes :
Quelle est votre couleur préférée ?
Quel est votre animal préféré ?
35

Deuxième Jeu : Jeu pour briser la glace. (15 min)


La carte :
1) Le Professeur donnera aux étudiants le nom d’un département ou ville capitale
de la Colombie
2) Le professeur donnera un temps de 5 min pour que les étudiants s’organisent
pour faire une carte de la Colombie, selon l’ordre géographique de chaque
département ou ville capitale.
3) Le professeur va répéter une seule fois le jeu.
Un conte court
1) Le professeur donnera aux étudiants le conte suivant

La Femme de Glace. (45 min)

Il était une fois...un jeune-homme seul.


Il vivait dans une pauvre cabane, sans ami ni parentèle.
Un matin d'hiver, il observait les stalactites qui se formaient au bord du toit, gouttes de
cristal étincelant dans le soleil; il s'écria alors:
- j'aimerais que le ciel m'envoie une épouse qui eût la blancheur irisée, la merveilleuse
beauté de la glace!
Ce soir-là, quelqu'un frappe à sa porte.
- qui est là?
- je suis la jeune) fille que vous avez réclamée ce matin au ciel. Je viens m'offrir à vous
comme épouse.
Le jeune-homme, intrigué, ouvrit la porte aussitôt. Sur le seuil se tenait une jeune femme
très belle, ses mains étaient d'opaline, ses joues nacrées scintillaient sous la lune.
- Entrez! dit-il, séduit
Quand la jeune-femme fut installée dans la cuisine, il l'interrogea:
- êtes-vous bien décidée à m'épouser? Je suis pauvre, je loue mes services à qui veut bien
m'employer. Je suis un mauvais parti, et vous êtes si belle!
Elle répondit qu'elle savait tout cela, ey que, s'il voulait bien l'accepter, elle resterait dans sa
maison avec lui.

Ils se marièrent et vécurent toute une année dans une harmonie parfaite.
36

Un jour, l'un de leurs voisins qui étaient un homme serviable et courtois, les invita à une
fête d'anniversaire; il leur proposa d'utiliser à cette occasion, le bain chaud qu'il venait de
faire installer chez lui, et dont il était très fier!
La femme refusa, prétextant qu'elle craignait l'eau chaude par-dessus tout!!
...mais son jeun mari insista:
- nous ne pouvons offenser notre hôte, un voisin si aimable!
Alors, elle céda.
Le soir du bain, le mari, ne la voyant pas revenir, s'inquiéta. Il alla la chercher.... mais à sa
place, il ne trouva que deux rubans bleus et un peigne d'écaille qui flottaient sur l'eau.
...la femme de glace avait fondu.
2) Le professeur va commencer la lecture, et après il va demander à un étudiant de
continuer, après il va lui arrêter et donner la parole à un autre étudiant.
3) La classe va lire le conte jusqu’à : « Ils se marièrent et vécurent toute une année
dans une harmonie parfaite ».
4) Le professeur donnera aux étudiants 10 min pour créer une fin pour le conte, dans
une feuille.
5) Le professeur va lire 4 finales
6) Le professeur va lire la fin réelle du conte
7) Le professeur demandera aux élèves s’ils connaissaient tout le vocabulaire.
8) Le professeur posera les questions suivantes aux étudiants, et par chaque question il
donnera 3 fois la parole :
Est-ce que vous avez aimez le conte ? Pourquoi ?
Qu’est-ce que vous pensez de l’homme ?
Croyez-vous que l’homme était intelligent ?
Qu’est-ce qu’on peut apprendre de ce conte ?
Est-ce que vous aimez lire ? Pourquoi ?
Exploration des expectatives et goûts (20 min)
1) Le professeur demandera aux élèves de répondre les questions suivantes dans
une petite feuille
a) Quelles sont vos expectatives du cours ?
b) Quelles activités réalisées dans d’autres cours vous avez bien aimées ?
c) Quel sujet aimerez-vous développer pendant le cours comme projet?
2) Le professeur expliquera la raison pour laquelle il avait demandé aux étudiants
de répondre ces questions.

Fiche pédagogique de renforcement du passé


37

Thème : Les temps du passé.


Objectif : Utiliser les temps du passé pour relater un évènement significatif du passé.
Relater une histoire en utilisant correctement le passé composé et l’imparfait
Durée : 2h
Public : Adultes majeurs qui font partie du programme d’attention intégrale aux adultes
majeurs pour retraités et bénéficiers d’UNISALUD
Niveau : A2
Démarche Pédagogique :
http://www.1jour1actu.com/info-animee/qui-etait-anne-frank/
Sensibilisation 10 min
Le professeur écrira au tableau le mot « mémoire », après il posera aux apprenants les
questions suivantes :
Est-ce que la mémoire est-elle importante ? Pour quoi ?
Est-ce que le passé est-il important pour notre présent ? Pour quoi ?
Pour quoi croyez-vous que les humains ont une tendance à se souvenir plus des évènements
négatifs que des évènements positifs ?
Finalement pour mettre le mot mémoire en relation avec la vidéo le professeur posera aux
apprenants la question suivante :
Est-ce que vous connaissez le cas d’un livre qui parle de la mémoire ?

Découverte du document : (15 min)


Le professeur montrera la vidéo sans son dans un premier moment. Il recommandera aux
apprenants d’être attentifs aux images qui vont apparaître dans la vidéo.
Après le professeur posera les questions suivantes sur la vidéo.
De quel document croyez-vous que s’agit-il ? Comment le savez-vous?
Quel type d’images pouvez-vous repérer ?
A votre avis de quoi parle le document ?
Décrivez les personnes que vous voyez
Le professeur montrera une deuxième fois la vidéo sans son pour complémenter
l’information, et il va écrire au tableau les réponses pour vérifier l’information donnée pour
les apprenants après avec le son de la vidéo.

Compréhension globale du document (15 min)


Le professeur montrera une première fois la vidéo avec le son, et il demandera aux élèves
de vérifier et compléter les réponses qu’ils avaient données en avant.
Après le professeur demandera aux élèves de créer une phrase qui puisse résumer l’idée
centrale du texte à partir de l’information confirmée.
38

Compréhension affinée (25 min)


Le professeur demandera d’ordonner en numérotant les extraits suivants de la vidéo.
Transcription
Qui était Anne Frank ?
Anne Frank était une adolescente juive de 13 ans d’origine allemand, elle se cachait à
Amsterdam aux Pays Bas pendant la seconde guerre mondiale pour échapper aux Nazis,
pendant les deux ans où Anne Frank a vécu enfermée elle a écrit un journal intime, ce
journal a été publié après la guerre et était vendu à 27 millions d’exemplaires dans le
monde. Qu’est-ce qu’Anne Frank racontait dans ce journal ? En 1942 les juifs sont pro
chasés pour les armés d’Hitler, le chef des Nazis, la famille d’Anne Frank décide alors de
se cacher pour sauver sa vie, ils s’installent dans une partie de l’usine du père avec une
autre famille juive. Des employés qui ont accepté de les aider utilisent une porte secrète
pour leur apporter de la nourriture. Dans ce journal intime Anne raconte son quotidien, il
devient un confident qui l’aide à supporter ces conditions de vie difficiles, elle passe ses
journées dans l’obscurité sans faire de bruit pour ne pas se faire repérer, Anne écrit la chose
la plus merveilleuse c’est que peut écrire tout ce que je ressens sans cela j'étoufferais. Mais
en 1944 quelqu’un les dénonce aux Nazis et ils sont envoyés dans des champs de
concentration, Anne, elle meurt d’une grave maladie en mars 1945 à l’âge de 15 ans, quand
son père se rescapait des champs, rentre chez lui, il récupère le journal d’Anne et le fait
publier pour rendre hommage à sa fille. Aujourd’hui le livre d’Anne Frank est un
témoignage très important pour ne pas oublier c’est qui s’est passé et éviter qu’un tel drame
se reproduise.

La famille d’Anne Frank décide alors de se cacher pour sauver sa vie (3)
Anne écrit la chose la plus merveilleuse c’est que peut écrire tout ce que je ressens sans
cela j'étoufferais (5)
Pendant les deux ans où Anne Frank a vécu enfermée elle a écrit un journal intime (2)
Aujourd’hui le livre d’Anne Frank est un témoignage très important pour ne pas oublier
c’est qui s’est passé (6)
Elle se cachait à Amsterdam aux Pays Bas pendant la seconde guerre mondiale. (1)
Des employés qui ont accepté de les aider utilisent une porte secrète pour leur apporter de
la nourriture (4)

Après le professeur posera les questions suivantes aux élèves où ils devront répondre s’elles
sont vraies ou fausses.
La famille d’Anne Frank a été dénoncée en 1945 (f)
L’importance du libre d’Anne Frank c’est d’éviter qu’un tel drame se reproduise (v)
Anne passait ses journées dans l’obscurité sans faire de bruit (v)
Le livre d’Anne Frank a été vendu à 27 milliards d’exemplaires (f)
Anne avait 14 ans quand elle a dû se cacher (f)
Anne Frank est morte en mars 1944 (f)
Le père d’Anne Frank a décidé de publier son journal pour rendre hommage à sa fille (v)
39

Anne Frank a été envoyé aux champs de concentration (v)


Travail sur la langue (20 min)
Le professeur demandera aux élèves de remplir les trous selon ce qu’ils ont compris de la
vidéo avec les mots qui seront données pour le professeur.

Anne Frank ________________ une adolescente juive de 13 ans d’origine allemand, elle
_________________ à Amsterdam aux Pays Bas pendant la seconde guerre mondiale pour
échapper aux Nazis, pendant les deux ans où Anne Frank ___________________enfermée
elle _______________ un journal intime, ce journal _______________ publié après la
guerre et ______________________ à 27 millions d’exemplaires dans le monde. Etait

Se cachait a vécu a écrit a été était


vendu
Après le professeur demandera aux élèves de répondre les questions suivantes :
Quel sont les temps qu’on peut trouver ?
Quand est-ce qu’on les utilise ?

Le professeur renforcera les réponses des questions en donnant l’explication suivante


Si les deux temps évoquent une action passée des différences permettent de savoir quand
employer ces deux temps.

L'imparfait est utilisé pour une description, ou parler d'une habitude. L'action est inachevée:
Quand il faisait froid il n'oubliait pas de mettre ses gants sur la cheminée.
Ici c'est une habitude.
Pour le passé composé; l'action est précise et achevée.
Il a mis ses gants sur la cheminée en rentrant du travail.
Il l'a fait une fois, c'est passé daté.

http://www.francaisfacile.com/exercices/exercice-francais-2/exercice-francais-17862.php

Production écrite : (30 min)

Le professeur demandera aux apprenants de réaliser les exercices suivants, où ils devront
choisir entre l’imparfait ou le passé composé pour chaque phrase et après ils devront
conjuguer correctement chaque verbe

Quand il _______________ petit, il avait un lapin vert (être)


Mais oui, il ________________ petit un jour (être)
Quand elle a appris la nouvelle, elle __________________ de joie. (Sauter)
Quand elle a appris la nouvelle, elle __________________ dans sa voiture (être)
Quand il ____________________, il a pris un bon bain. (Arriver)
40

Quand il ____________________, il prenait toujours un bon bain (Arriver)


Quand elle ____________________ du train, il l'a appelée (Descendre)
Quand elle ____________________ du train, en général il n'était pas encore arrivé.
(Descendre)
Les dinosaures ___________________ végétariens. (Ne pas être)
Les dinosaures ___________________ à cause d'un phénomène climatique. (Disparaitre)
Le professeur demandera aux apprenants de recréer l’histoire de la photo qu’ils avaient
apportée comme devoir qui a été établi dans le dernier cours.
Après le professeur va recevoir les histoires.
Il va expliquer aux apprenants que le but du cours c’est de créer un dossier avec des
différentes expériences et créations qu’ils vont faire dans le cours.

Fiche pédagogique 23 février 2016


41

Thème : Approximation de la discrimination entre les auxiliaires

Objectif : Identifier les cas dans lesquels on doit utiliser le verbe être ou le verbe avoir
comme l’auxiliaire du passé composé
Formuler 3 phrases simples en utilisant le passé composé avec l’auxiliaire avoir, et 3
phrases en utilisant l’auxiliaire être.
Construire une petite histoire sur un voyage en utilisant le vocabulaire des moyens de
transport

Niveau : A2

Public : Adultes majeurs qui font partie du programme d’attention intégrale aux adultes
majeurs pour retraités et bénéficiers d’UNISALUD

Durée : 2h

Démarche pédagogique :
On va commencer pour choisir le nom du dossier de vie
https://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=ESmqtRUIDv4
Sensibilisation (10 min)
1) Le professeur notera au tableau le mot « Tahiti » après il posera aux apprenants les
questions suivantes :
- Est-ce que vous connaissez Tahiti ?
- Où est-ce que se trouve cette ile ?
- À quel pays appartient-elle ?
- Vous aimez les iles ? Pourquoi ?
Travail sur la chanson (20 min)
2) Le professeur demandera aux apprenants d’écouter la chanson suivante, et il posera
les questions suivantes :
- Quels moyens de transport a utilisé le personnage pour voyager?
- Combien de personnes parlent dans la chanson ?
- Dans quelle époque de l’ânée a voyagé le personnage
Après le professeur donnera aux apprenants la parole de la chanson qui aura quelques
trous, et demandera aux apprenants de les remplir avec les mots suivants.
Ai été sur l’eau à pied en cerceau ai mise sous mon
faire chaud suis parti
Dis, où tu as été cet été ?
Moi j'_______________________ à Tahiti
42

Si tu as été à Tahiti
C'est-y que tu y as été _______________ ?
J'ai pris ma moto
Je l'____________________ sur mon dos
Et je suis parti pour Tahiti
J'ai pris mon vélo
J'ai dit : va ________________________________
Et je suis parti pour Tahiti
Si tu as été à Tahiti
Tu n'as pas pu y aller en moto, hein ?
Si tu as été à Tahiti
Tu n'as pas pu y aller en vélo, non, non, non
J'ai pris mon dada, vas-y mon petit gars
Et je ____________________ pour Tahiti
J'ai pris mon boa, je l'ai mis ____________________________ bras
Et je suis parti pour Tahiti
Si tu as été à Tahiti
Tu n'as pas pu y aller en dada, ha ha
Si tu as été à Tahiti
Tu n'as pas pu y aller en boa, ça marche pas !
J'ai pris mon cerceau, j'ai mis mon chapeau
Et je suis parti pour Tahiti
J'ai pris mon bateau, je l'ai mis __________________________
Et je suis parti pour Tahiti
Si tu as été à Tahiti
Tu n'as pas pu y aller ____________________
Si tu as été à Tahiti
Tu n'as pu y aller qu'en bateau...bis...
- Le professeur vérifiera les réponses en écoutant une dernière fois la chanson
- Le professeur invitera aux apprenants à chanter avec lui la chanson.
Travail sur la langue (30 min)
- Le professeur demandera aux apprenants de souligner les verbes au passé avec
l’auxiliaire avoir et de souligner les verbes au passé composé avec l’auxiliaire être
d’une autre couleur.
- Le professeur demandera aux apprenants de séparer dans deux colonnes différentes
les verbes qui utilisent chaque auxiliaire.
- Le professeur demandera aux apprenants de faire les exercices suivants :
Sélectionner dans chaque phrase l’auxiliaire (être ou avoir) qui correspond
1. Nos voisins ______________________________ acheté une voiture neuve.
2. Maman ______________________ pris un rendez-vous chez le médecin.
3. Ils ______________________________ partis dès la fin de l'orage.
43

4. L'ouragan ___________________________ déraciné un vieil arbre dans le jardin.


5. Mes deux meilleures amies ____________________________ allées au cinéma.
6. Il _______________ déjà rentré la voiture dans le garage lorsque j'arriverai à la maison.
7. Le rendez-vous ______________________ pris depuis une semaine.
8. Nos amis _______________________ rentrés chez eux dès cette nuit.

Indiquez l’infinitif de chaque verbe qui est accompagné de l’auxiliaire.


- Le professeur posera aux apprenants les questions suivantes :
Est-ce qu’il y a une différence quand le verbe est accompagné de l’auxiliaire être ou de
l’auxiliaire avoir ? Laquelle ?
Quand est-ce qu’on utilise le verbe avoir ou le verbe être comme l’auxiliaire au passé
composé ?
Les apprenants et le professeur vont essayer de créer les règles de l’usage des auxiliaires.
Le professeur demandera aux élèves de créer 3 phrases simples en utilisant chaque
auxiliaire
Le professeur demandera à chaque apprenant d’écrire au tableau une phrase

Les moyens de transport :


Sensibilisation (20 min)
Le professeur demandera aux apprenants de répondre à la question suivante :
Quel moyen de transport préférez-vous pour voyager ? Pourquoi ?
Après le professeur va demander aux apprenants de dire les moyens de transport qu’ils
connaissent en français
Le professeur donnera aux apprenants l’image suivante et leur demandera de la coller dans
le cahier :
44

Le professeur va lire et répéter avec les apprenants chaque moyen de transport


Création de l’histoire (20 min)
Le professeur demandera aux apprenants de raconter l’histoire d’un voyage qu’ils ont fait
en utilisant les éléments acquis dans la classe.
Correction de l’histoire (10 min)
Le professeur demandera aux apprenants de lire son histoire et il notera au tableau les
erreurs le plus fréquentes des apprenants et il va les corriger avec eux.
Finalement le professeur demandera aux apprenants de passer son histoire à une feuille iris,
avec des images et un titre.
Et il demandera aux apprenant d’apporter deus feuilles iris pour la classe suivante.
- http://fleieslli.blogspot.com.co/2008/12/chanson-pass-compos-3-anne-eso.html
45

Thème : Les verbes de la maison

Objectif Communicatif : Formuler des phrases simples, en utilisant correctement le


passé composé
Objectifs grammaticaux : Identifier les cas dans lesquels on doit utiliser le verbe être
comme l’auxiliaire du passé composé
Formuler 5 phrases simples au passé composé en utilisant l’auxiliaire être et les verbes
de la maison
Niveau : A2
Public : Adultes majeurs qui font partie du programme d’attention intégrale aux adultes
majeurs pour retraités et bénéficiers d’UNISALUD
Durée : 2h

Démarche Pédagogique :
Jeu de sensibilisation (15 min)
Le professeur apportera 16 fiches différentes. 8 fiches seront des images sur les verbes de la
maison, et les autres 8 fiches seront le nom du verbe correspondant (voir annexe)
Le professeur ordonnera les fiches sur la table mais à la face inverse, pour que les
apprenants ne puissent pas voir qu’est-ce qu’il y dans chaque fiche.
Le jeu consiste en trouver les couples correspondants entre l’image et le verbe de la maison.
(Mourir, naitre, descendre, sortir, entrer, monter, tomber, rester)
Le professeur fera 2 fois le jeu.
Travail sur la langue : (20 min)
Le professeur demandera aux apprenants de faire les exercices suivants
Choisissez la bonne réponse.
Vous _____________________ la lecture
a) Avez fini
b) Etes fini
c) A fini
Est-ce que vous ________ le dernier Harry Potter?
a) A lu
b) Etes lus
c) Avez lu
Tu ______________________ rentré chez toi
a) Est rentré
46

b) Es rentré
c) A rentré
Est-ce que tu _________________ ton pull marron?
a) A mis
b) Est mis
c) As mis
L'année dernière elles ____________________ en vacances, à Nantes.
a) Ont parti
b) Sont partis
c) Sont parties
Nous ________________________ le petit-déjeuner à sept heures du matin
a) Avons pris
b) Ont pris
c) Sommes pris
Elle _______________________________jusqu'au 3ème étage
a) Est monté
b) A monté
c) Est montée
Le professeur demandera aux apprenants de trouver l’infinitif des verbes qui sont au passé
composé.
Le professeur demandera aux apprenants de séparer les verbes qui utilisent l’auxiliaire
avoir des verbes qui utilisent l’auxiliaire être.
Les verbes de la maison : 15 min
Le professeur posera aux élèves la question suivante :
Quel sont les verbes qui sont accompagnés de l’auxiliaire être au passé composé ?
Le professeur demandera aux apprenants de faire une liste avec ces verbes
Le professeur notera au tableau les verbes qui ont été donnés par les apprenants.
Le professeur expliquera aux apprenants les sujet de la classe : les verbes de la maison et il
donnera aux apprenants l’image suivante :
47

Les apprenants et le professeur vont corriger les réponses à partir de l’image.


Exercices :
Le professeur demandera aux apprenants de compléter les phrases suivantes au passé
composé et avec l’auxiliaire être
Nous _______________________________ (descendre) par les escaliers et je
_____________ (tomber).
Renoir ____________________________ (naître) en 1841 et il ________________
(mourir) en 1919.
Vous _________________________________ (sortir) à 20h00 et á quelle heure vous
_____________________ (entrer)?
Ils _________________________________ (partir) vers midi et ils______________
(arriver) à 17h30.
Elles __________________________ (rester) chez nous jusqu'à la fin de l'après-midi.

Le professeur demandera aux apprenants de créer 5 phrases au passé composé avec des
sujets différents, en utilisant les verbes de la maison.
Le professeur notera au tableau les phrases suivantes :
Il ________________________ Voir un film
48

Elle ____________________ Aller au restaurant


Nous_____________________ Voir la mer
Ils __________________________ Partir en vacances
Je ____________________________ Courir
Tu _____________________________ Chanter
Vous _____________________________ Écrire un email
Elles _______________________________ Descendre au premier étage
Je ________________________________ Recevoir une lettre
Margarita __________________________ Sortir de votre maison
Ils _______________________________ Bien dormir
Danna __________________________ Monter les escaliers
Vous ___________________________ Faire les devoirs
Tu ___________________________ Ouvrir la porte
Ils __________________________________ Faire les courses
Le professeur demandera à chaque apprenant de transformer au passé composé chaque
phrase, après le professeur fera passer au tableau à un apprenant pour chaque phrase.
Le professeur corrigera avec les apprenants les fautes des phrases.
Travail sur le dossier de vie
Finalement le professeur donnera aux apprenants un modèle de fiche d’identité et
demandera aux apprenants de la compléter.

Fiche d’identité
Nom : Julián
Prénom : Jiménez
Date de naissance : 13 février 1995
49

Signe astrologique : Verseau


Taille : 1,75 m
Poids : 72 kg
Cheveux : Noir
Nourriture préférée : Le poulet, les haricots, la mangue
Loisirs : Lire, jouer de la guitare, et chanter (je ne suis pas bon)
Film préféré : Le petit-prince
Sports pratiqués : Le basket-ball
Idoles ou figures que vous suivez : Gramsci, JHT, Benedetti
Langues : Espagnol, Anglais, français, et un peu de Farsi
Caractère : Drôle et inquiet
Profession actuelle : étudiant de philologie en français et représentant des étudiants du
Siège à Bogotá de l’Université Nationale.
J’adore : Mes deux nièces, ma famille en générale, les gens spontanés, les chiens et le
RAP
Je déteste : La monotonie, l’hypocrisie et le reggaeton
Bibliographie : Antonio Gramsci, David Harvey, Julio Cortázar et Edgar Allan Poe
Pour me contacter : Rue 62 a # 74-93 Sud, Galicia. 3214179792
50
51
52

Fiche pédagogique du 1 mars 2016


Thème : les verbes pronominaux au passé
Objectif : Écrire une anecdote courte sur un moment drôle du passé
Formuler dix phrases au passé en utilisant les verbes pronominaux
Durée : 2h
Public : Adultes majeurs qui font partie du programme d’attention intégrale aux adultes
majeurs pour retraités et bénéficiers d’UNISALUD
Niveau : A2
Démarche Pédagogique :
On va commencer pour la création d’une fiche d’identité pour la première page du dossier
de vie.
Le professeur donnera une fiche modèle aux apprenants pour guider la création des
apprenants
Le professeur donnera aux apprenants le texte suivant
ÉLODIE DUCHET
8H45 : La jeune professionnelle arrive à l’IAE (Institut des Affaires Express). Elle
s’appelle Elodie Duchet. Elodie est cadre dans cette grande entreprise commerciale. Elle
salue sa direction et la secrétaire. Elle dirige une équipe de vendeurs*. Elle se dirige vers la
machine à café. Elle rencontre
des collègues. Ils prennent un
café ensemble.
9H00 : Elle se met derrière son
bureau. Elle se connecte à
internet pour « checker » ses
mails.
9H30 : Les membres de son
service se réunissent dans la
salle de conférence. Ils
organisent un séminaire.
13H00 : Elle s'arrête de travailler. Elle fait une pause-déjeuner dans un bar à sushis dans le
centre-ville. Elle mange avec une collègue.
13H45 : Elle retourne dans son bureau. Elle contacte ses partenaires étrangers et ils se
rencontrent sur internet. Ils se contactent avec skype, ils font une visioconférence.
15H30 : Les collègues se retrouvent à la machine à café. Ils se parlent et boivent un café.
53

18H00 : Elle rentre à la maison. La journée se termine.


Le professeur va lire avec les apprenants le texte.
Le professeur demandera aux apprenants, s’ils connaissent tout le vocabulaire de texte.
Le professeur demandera aux apprenant de souligner les verbes qui sont précédés du « se »
Le professeur demandera aux apprenants de répondre aux questions suivantes :
Comment nomme-t-on ce type de verbes ?
Quand on utilise ces verbes au passé composé avec quel auxiliaire on le fait ?
Après le professeur donnera aux apprenants les exercices suivants :
- Faites correspondre les pronoms avec le verbe qui correspond

Donnez la forme correcte du passé composé du verbe entre parenthèses.


1. Il ______________________________ dans sa chambre. (s'habiller)
2. Elle _____________________________________ au parc. (se promener)
3. Aline et Jean-Claude _________________________________ à Austin. (s'amuser)
4. Elles ____________________________________________ hier. (ne pas se disputer)
5. Est-ce que vous ___________________________________ ce matin? (se raser)
6. Franck et moi, nous ___________________________ de finir nos devoirs. (se dépêcher)
7. Tu _____________________________________ tard, n'est-ce pas? (ne pas se lever)
8. Véronique ______________________________ les cheveux. (se laver)
54

9. Est-ce qu'ils _______________________________avant 7h? (se réveiller)


10. Je _____________________________________ quand j'ai reçu la nouvelle. (se fâcher)
Écrivez ce texte au passé composé.
Hier matin, mon mari et moi, nous ________________________ (se réveiller) à 7 h 30.
Nous ________________________________ (se lever) et nous ______________ (prendre)
notre petit déjeuner. Puis, je ___________________(se coiffer) et je _______________(se
maquiller). Marc ______________________ (se raser) et __________________ (se laver)
les dents pendant que les enfants se préparaient vite. Ils ___________________ (s'habiller)
et nous _________________________ (sortir). Nous ___________________ (se dépêcher)
pour attraper le bus. Nous ____________________(s'embrasser) avant de nous quitter et
nous _______________________ (se souhaiter) une bonne journée.
Ordonnez les phrases suivants, selon il correspond
1. s' il souvenu ne pas est ________________________________________
2. levés sommes nous Nous ______________________________________
4. elles sont se parlées ________________________________________________
5. beaucoup parlés sont se ils ________________________________________
7. êtes vous bien Vous reposé _______________________________________
9. rencontrés se hasard ils par sont ____________________________________
10. ça déjà s' passé est ________________________________________________

Le professeur corrigera l’exercice avec les apprenants


Le professeur demandera aux élèves de créer dix phrases avec des verbes pronominaux au
passé composé
Il demandera aux apprenants de partager une des dix phrases crées
Le professeur donnera aux apprenants les anecdotes suivantes :

J'utilise souvent une tenues sauna pour jogger et un jour, alors que j'étais en vacance a la
montagne il m'est arrivé cette anecdote!
On part en fin de matinée comme prévu en piquenique puis rando sur les hauteurs pour
l'après midi, en minibus (un petit groupe d'une dizaine de personne ) Afin d'exploiter au
mieux mon après midi "remise en forme" j'ai fait le choix d'y aller équipée de mon jogging
de sudation afin d'éliminer un maximum ! A mi-chemin de la rando, on a subit un orage
apparemment sans trop de gravité mais hélas la route du retour étant impraticable on a été
55

contraint de rester la nuit dans un chalet avec comme unique chambre une sorte de dortoir
commun donc pas possible de se déshabiller pour dormir, moi qui rêvais d'une bonne
douche, j'ai baigné dans ma conbine sauna toute la nuit!
Le professeur lira avec les apprenants les deux anecdotes, il va leur demander s’ils
reconnaissent tout le vocabulaire.
Après il commentera que le but c’est de écrire une anecdote soit positive ou négative pour
l’intégrer au dossier de vie.

Fiche pédagogique Le 3 mars 2016


Thème : Les retrouvailles
Objectif communicatif : Raconter un événement du passé en utilisant les expressions de
la tristesse et le passé composé
Objectif lexical : Utiliser des expressions sur la météo pour créer une histoire au passé
56

sur une retrouvaille


Objectif grammatical : Renforcer l’usage du passé composé
Durée : 2h
Niveau : A2
Public : Adultes majeurs qui font partie du programme d’attention intégrale aux adultes
majeurs pour retraités et bénéficiers d’UNISALUD

Démarche Pédagogique
Sensibilisation : 5 min
Le professeur écrira au Le professeur posera Matériel : Un marqueur
tableau le proverbe aux apprenants les Le tableau
suivant : questions suivantes :
« La distance est Est-ce que vous êtes
uniquement un test afin d’accord avec ce
de savoir jusqu’où proverbe ? Pourquoi ?
l’amitié peut voyager » Est-ce que le proverbe
peut s’appliquer à votre
vie ? Comment

Création : (15 min)


Le professeur demandera
aux apprenants de, en
base du proverbe, créer
son propre proverbe
Le professeur socialisera
5 proverbes

Travail sur la chanson (30 min)


Sensibilisation (5 min)
Le professeur notera au Le professeur posera aux Matériel : Un marqueur
tableau le titre de la apprenants les questions Le tableau
chanson : suivantes :
« Pour la vie» D’après vous quel peut-être
le message que la chanson
transmet ?
Pourquoi ?
Est-ce que vous l’avais déjà
écoutée ?

Compréhension Globale (10 min)


Le professeur Matériel : Un marqueur
demandera aux Le tableau
57

apprenants d’écouter L’ordinateur


une première fois la Les haut-parleurs
chanson et vérifier les
réponses qu’ils avaient
données précédemment
Le professeur Combien de personnes
demandera aux élèves chantent ?
d’écouter la chanson La chanson raconte une
une deuxième fois et de histoire d’amour ou de
répondre les questions  tristesse ou d’haine ou
d’amitié ? Pourquoi
Compréhension affinée (15 min)
Le professeur donnera Matériels :
aux apprenants une Une copie avec la parole de la
copie avec la parole de chanson
la chanson qui aura des L’ordinateur
trous, les apprenants Les haut-parleurs
doivent remplir les
trous avec les mots
qu’ils comprennent.
Après d’avoir écouté
deux fois la chanson, le
professeur donnera aux
apprenants la liste de
mots qui correspondent
aux trous, pour qu’ils
puissent bien remplir
les trous
Correction des fautes (5 min)
Le professeur fera une
socialisation des
réponses avec les
apprenants
Le professeur
socialisera le
vocabulaire qu’ils ne
comprennent pas
Chanter : (10 min)
Le professeur divisera
la classe en 4 groupes et
il va assigner à chaque
groupe une partie
différente de la chanson
qu’ils devront chanter
Travail Sur la langue : (15 min)
Le professeur
58

demandera aux
apprenants de souligner
les verbes au passé de
la chanson.
Le professeur
demandera aux élèves
de transformer les
verbes au passé au
présent.
Le professeur
demandera aux
apprenants de souligner
la phrase de la chanson
qu’ils ont aimée le plus

Le professeur apportera Comment appelle-t-on Matériel : copie du tableau avec


des images sur la ce temps ? des images sur la météo
météo. Vous connaissez Matériel : copie du tableau avec
Le professeur d’autres expressions sur des expressions sur la météo
demandera aux le climat et la météo
apprenants poser aux
apprenants les
questions suivantes
Le professeur
socialisera avec les
élèves le tableau sur les
expressions du climat
Création et fixation (25 min)
Le professeur
demandera aux
apprenants d’utiliser les
expressions et le passé
composé pour recréer
l’histoire d’une
retrouvaille avec un ami

https://www.youtube.com/watch?v=GXpP74NV44I
On est partis c'était fin juin
On s'est embrassé serré la main
Un pour tous et tous pour un
Et puis chacun a pris son train
On avait tous aussi peur
On s'est juré la main sur l'cœur
59

Qu'on s'reverrait avant dix ans


On s'est revus et maintenant
De temps en temps on s'invite
Même si souvent on s'évite
On se dit bien sûr j'm'en souviens
Mais on s'rappelle de moins en moins
Ça nous a pas rendus amers
On sait bien qu'on peut rien y faire

C'est la vie, c'est la vie,


C'est la vie qui nous change
Et qui dérange
Toutes nos grandes idées sur tout
C'est la vie, c'est la vie,
C'est la vie qui décide
Qui nous file des rides
Au coin des yeux et du cœur
A quoi ça sert d'aller contre
On perd son temps
Et quand on regarde nos montres
Tout à coup on comprend
Y 'en a qui ont fait des enfants
Y 'en a d'autres qui ont dit j'attends

On a tous aimé les femmes


On s'est tous trouvés du charme
On est tous devenus quelqu'un
Dans son quartier ou plus loin
Bien sûr on s'est perdus de vue
Mais on n'appelle pas ça perdu
On s'est traités de tous les noms
On s'est tombés dans les bras
On n'a pas osé dire non
On a dit oui quand fallait pas
Ça nous a pas empêchés
De continuer à s'aimer

Pour la vie, pour la vie


Pour la vie qui nous change
Et qui dérange
Toutes nos p'tites idées sur tout
Pour la vie, pour la vie,
Pour la vie qui décide
60

Qui nous file des rides


Au coin des yeux et du cœur
Pas besoin de faire semblant
Ça sert à rien
Chaque jour qui passe on apprend
Qu'on peut jouer sans être comédien
A quoi ça sert d'aller contre
Ça sert à rien
Chaque jour qui passe on apprend
Qu'on suit tous le même chemin

est partis s'est embrassé s'est juré s'est revus a pas rendus a tous aimé
est tous devenus s'est perdus s'est traités s'est tombés a dit

Fiche pédagogique Le 8 mars 2016


Thème : Les femmes
Objectif communicatif : Donner une réflexion à propos de l’importance des femmes
dans la société
Travailler sur les stéréotypes sur les femmes
Durée : 2h
Niveau : A2
61

Public : Adultes majeurs qui font partie du programme d’attention intégrale aux adultes
majeurs pour retraités et bénéficiers d’UNISALUD

Démarche Pédagogique
Travail sur la silhouette
Sensibilisation (10 min)
Le professeur posera aux
apprenants la question
suivante :
Qu’est qu’une femme ?
Quels sont les différences
entre les hommes et les
femmes

Travail dans la silhouette (20 min)


Le professeur donnera Dessinez ou écrivez Matériels :
aux apprenants une dans cette silhouette les Silhouettes d’un corps humain.
silhouette d’un corps éléments qui manquent
humain qui n’aura rien dans le dessin pour
écrit, le but c’est que devenir une femme.
l’apprenant puisse
écrire des phrases ou
dessiner des choses qui
(selon leur avis)
caractérisent une
femme
Socialisation (25 min)
Le professeur fera une
socialisation des
éléments que les
apprenants ont ajoutés à
la silhouette et il
proposera une petite
réflexion sur
l’importance de
comprendre que les
femmes ont les mêmes
qualités aux hommes.

Sensibilisation : 15 min
Le professeur donnera Le professeur posera Matériel : Des petites copies
aux apprenants des aux apprenants les chacune avec une phrase différente
62

différentes phrases sur questions suivantes : sur les femmes


les femmes et leur Est-ce que vous êtes
importance pour la d’accord avec cette
société phrase ? Pourquoi ?

Création : (15 min)


Le professeur demandera
aux apprenants de, en
base des phrases, écrire 3
qu’ils ont beaucoup
entendu en Colombie, et
quelle est la position
qu’ils ont, face à ces
phrases.

L’histoire de la journée de la femme (20 min)


Le professeur fera une Le professeur posera
petite présentation sur aux apprenants les
un des plus importants questions suivantes :
évènements, pour la Est-ce que vous
constitution de la connaissez les raisons
journée des femmes. historiques qui ont
données lieu à la
célébration de la
journée de la femme ?

Le professeur apportera Le professeur Matériel : Copie avec les dates le


un tableau avec les demandera aux plus importantes pour la journée
dates le plus apprenants de se diviser de la femme
importantes pour la en 10 groupes, et de
constitution de la préparer une brève
journée de la femme exposé sur une des
comme une fête dates données pour le
mondiale professeur pour la
classe suivante en
suivant l’schème de
l’exposé présentée par
lui
63

«Si la femme était bonne, Dieu en aurait une » Sacha Guitry


"La femme ne voit jamais ce qu'on fait pour elle, elle ne voit que ce qu'on ne fait pas."
Georges Courteline
"La femme est, selon la Bible, la dernière chose que Dieu a faite. Il a dû la faire le Samedi
soir. On sent la fatigue."
Alexandre Dumas fils
"Quand une femme se tait, c'est qu'elle va dire quelque chose."
"Celui qui cherche une femme belle, bonne et intelligente, n'en cherche pas une mais trois."
Oscar Wilde
64
65

Fiche pédagogique Le 10 mars 2016


Thème : La négation au passé
Objectif grammatical : Introduire la négation au passé composé (le lieu des particules
de la négation)
Placer correctement les particules de la négation selon la façon de la phrase
Durée : 2h
Niveau : A2
Public : Adultes majeurs qui font partie du programme d’attention intégrale aux adultes
majeurs pour retraités et bénéficiers d’UNISALUD

Démarche Pédagogique
Présentation de l’exposé
Sensibilisation (1h)
Le professeur posera aux
apprenants la question
suivante :
Qu’est qu’une femme ?
Quels sont les différences
entre les hommes et les
femmes

Travail sur la chanson : compréhension globale (10 min)


Le professeur Le professeur posera Matériels :
demandera aux aux élèves les questions Chanson
apprenants d’écouter suivantes : Magnétophone
une première fois la Qu’est-ce que la
chanson chanteuses est en train
de dire ?
Quel est le message
principal de la
chanson ?

Compréhension affinée (20 min)


Le professeur donnera Matériel : Magnétophone
aux apprenants une Copie contenant la parole de la
copie avec la parole de chanson
la chanson qui aura
quelques espaces que
les apprenants devront
remplir.
Ils vont écouter deux
fois la chanson sans
connaitre les mots ou
66

phrases correspondant
aux espaces.
A la troisième écoute le
professeur leur donnera
les phrases en désordre
Ils vont chanter avec le
professeur la chanson

Travail sur la langue (15 min)


Le professeur Le professeur posera
demandera aux aux apprenants les
apprenants de souligner questions suivantes :
les verbes qui sont au Quels sont les infinitifs
passé composé avec une des verbes ?
couleur ceux qui sont de Où est-ce qu’on doit
la façon affirmative et placer les particules de
d’une autre couleur la négation au passé
ceux qui sont de la composé ?
façon négative Recréez la règle

Le professeur donnera Matériel : Liste des phrases au


aux apprenants une liste passé composé en désordre
des phrases en désordre
au passé composé avec
la négation et il va leur
demander de les
ordonner correctement.
Le professeur
demandera aux
apprenants de passer au
tableau et faire une des
phrases

Ma chambre a la forme d'une cage


Le soleil passe son bras par la fenêtre
Les ____________________ à ma porte
Comme des petits soldats
Qui veulent me prendre
{Refrain:}
Je ne veux pas travailler
Je ne veux pas déjeuner
Je veux seulement oublier
Et puis je fume
67

Déjà j'ai connu le _________________________ de l'amour


Un millions de roses
N' __________________________ pas autant
________________________ une seule fleur
Dans mes entourages
Me rend malade
{au Refrain}
Je ne suis pas fière de ça
Vie qui ___________________ me tuer
C'est magnifique
Etre sympathique
Mais je _________________________________ jamais
{au Refrain}
Je ne suis pas fière de ça
Vie qui ________________________ me tuer
C'est magnifique
Etre sympathique
Mais je ______________________ jamais
ne le connais x2 chasseurs maintenant veut x2 embaumeraient parfum
Ordonnez correctement les phrases suivantes :

1. n' venu il pas est


2. a rien dit n' il
3. a n' téléphoné personne
4. tu n' pas as sortir voulu
5. partie pas n' est elle
6. vous rien n' fait avez
7. au pas on café allés est n'
8. pas compris il a n'
9. sont ils arrivés ne pas
10. été n’ pas elle a surprise
11. n’ jamais ici il venu est
12. avons plus n’ au football nous joué
13. ont compris ils pas encore n’
14. vu a n’ personne on
15. je lettre n’ reçu ai aucune
16. part n’ nulle on allé est
http://8mars.info/l-idee-d-une-journee-internationale-des
68

Fiche pédagogique Le 15 mars 2016


Thème : Les personnages qui ont marqué notre vie
Objectif communicatif : Décrire une personne importante de la vie académique
Objectif lexical : Les verbes et les expressions pour parler de l’inspiration
Objectif grammatical : Utiliser correctement l’imparfait pour décrire une personne
Durée : 2h
Niveau : A2
Public : Adultes majeurs qui font partie du programme d’attention intégrale aux adultes
majeurs pour retraités et bénéficiers d’UNISALUD

Démarche Pédagogique
Finalisation des exposés (30 min)
Le professeur
demandera aux
apprenants qui n’ont pas
encore présenté leur
exposé de passer au
tableau et raconter
l’importance de ces
dates
Sensibilisation (10 min)
Le professeur lira aux Le professeur posera aux Matériel : Document avec les 4
apprenants des textes apprenants les questions textes
courts sur des professeurs suivantes :
qui ont inspiré à d’autres Quel a été votre meilleur
personnes et ont marqué ou le pire professeur
leur avenir dans votre vie ?
professionnelle. Pourquoi ?
Le professeur donnera 2
minutes pour réfléchir
aux apprenants

Compréhension Globale du document (10 min)

Le professeur lira une Le professeur posera aux Matériel : Un marqueur


deuxième fois le apprenants les questions Le tableau
document et notera au suivantes : Le document avec les 4 textes
tableau les questions Combien des professeurs,
sont-elles des femmes ?
Combien d’étudiants
parlent du cours qui
enseignait le professeur ?
69

Ils s’agitent des textes


descriptifs, argumentatifs
ou politiques ?

Compréhension affinée (15 min)


Le professeur donnera Matériel : Feuille avec les
aux apprenants une exercices
feuille où ils devront Le document avec les 4 textes
dans une première
partie mettre en relation
la colonne A avec la
Colonne B, et dans une
deuxième partie dire si
les phrases qui se
trouvent dans la feuille
sont vraies ou fausse

Correction des fautes (5 min)


Le professeur fera une
socialisation des
réponses avec les
apprenants
Travail sur le vocabulaire (10 min)
Le professeur donnera Le professeur Matériel : Copie avec les textes
aux apprenants les 4 demandera aux
textes sur lesquels ils apprenants de lire les
ont travaillés textes et demander sur
les mots qu’ils ne
comprennent pas
Travail Sur la langue : (25 min)
Le professeur Le professeur posera
demandera aux aux apprenants les
apprenants de souligner questions suivantes :
les verbes qui finissent Est-ce que vous
par ait, et aient. reconnaissez ce type de
Après le professeur verbe ? Comment
demandera aux élèves appelle-t-on ce temps ?
de trouver l’infinitif de Comment fait-on pour
chaque verbe qu’ils ont conjuguer correctement
souligné. ces verbes ?
Le professeur Selon les exemples à
demandera aux quoi ça sert ?
apprenants de souligner
les verbes qui parlent
de l’inspiration, et de
créer un petit tableau
70

dans leurs cahiers avec


ces verbes et ces
expressions.
Le professeur fera une
brève explication sur la
façon de conjuguer les
verbes à l’imparfait et
sur son usage.
Fixation (10 min)
Le professeur donnera Matériel : Tableau
aux apprenants une liste Marqueur
de 10 verbes qu’il va Liste avec les 10 verbes
noter au tableau pour
conjuguer à l’imparfait
Les devoirs (5 min)
Le professeur donnera Faire une décoration
aux apprenants les deux pour la couverture de
devoirs qu’ils auront votre dossier (Le
pour les pacs professeur apportera
des exemples)
Créer un texte de 150
mots au passé sur un
professeur qui vous a
inspiré, en utilisant le
passé composé et
l’imparfait et les
expressions sur
l’inspiration vues en
classe.
Mettre dans votre
dossier la correction du
premier texte, le texte
doit avoir une image.
71

Mettez en relation les phrases de la colonne B avec le texte qui correspond.

Colonne A Colonne B
Texte 1 La devise de son cours était : connaître le
monde qui nous entoure afin de le
comprendre et pour y prendre sa place
Texte 2 Il est en partie responsable de mon
aversion au gaspillage et au suremballage.
Texte 3 C’est grâce à elle si je suis si positive et
essaie toujours de voir le bon côté choses
Texte 4 m’a donné le goût du théâtre, de la
télévision.

Indiquez si les phrases suivantes sont vraies (V) ou fausses (F).


1. Durant ses cours, il nous encourageait à discuter seulement de politique nationale
________
2. Mon professeur de théâtre m’a donné le goût du théâtre, de la télévision, du cinéma
et du langage mal parlé _________
3. Il avait un talent inné pour partager sa passion __________
4. Mon professeur d’écologie de secondaire 2 savait utiliser l’humour pour accrocher
l’attention de ses étudiants tout en inspirant leur respect ___________
5. Elle n’a enseigné qu’deux ans à notre école mais elle a été marquante pour moi.
_________
6. C’est grâce à elle si je suis si positive et essaie toujours de voir le bon côté choses
_______
7. La devise de son cours était : connaître le monde qui nous entoure afin de le
comprendre et pour y prendre sa place __________
8. Je n’ai pas eu plusieurs très bons professeurs qui ont eu un impact positif dans ma
vie ____
9. Cependant, il y en trois qui m’ont marquées particulièrement ________
10. Elle nous enseignait des choses que les autres professeurs n’abordaient pas
________
72

 Mon professeur d’écologie de secondaire 3 savait utiliser l’humour pour accrocher


l’attention de ses étudiants tout en inspirant leur respect. Il a vraiment éveillé mon
esprit scientifique et m’a sensibilisé à l’importance de respecter notre planète et tous
ceux qui y habitent. Il est en partie responsable de mon aversion au gaspillage et au
suremballage. Il avait un talent inné pour partager sa passion. Son exemple en tant
que vulgarisateur m’a certainement inspiré par la suite quand j’ai eu à expliquer des
concepts compliqués.

 Mon professeur de théâtre m’a donné le goût du théâtre, de la télévision, du cinéma


et du langage bien parlé. Son enthousiasme était communicatif. Sa prestance et sa
voix étaient remarquables. Il trouvait que j’avais un talent naturel et une facilité à
m’adapter aux personnages. Il a enseigné au conservatoire d’art dramatique et il a
été le professeur de plusieurs artistes maintenant connus. Il était reconnu pour son
grand professionnalisme.

 Au secondaire, j’ai eu la chance d’avoir un professeur qui était passionné par sa


profession et qui nous encourageait à avoir l’esprit ouvert. La devise de son cours
était : connaître le monde qui nous entoure afin de le comprendre et pour y prendre
sa place. Durant ses cours, il nous encourageait à discuter de politique, tant
nationale qu’internationale, et à trouver des solutions aux problèmes contemporains.
Selon moi, un citoyen se doit d’avoir un esprit critique développé afin de
fonctionner et de faire évoluer la société et ce prof m’a personnellement beaucoup
aidé à acquérir cela.

 J’ai eu plusieurs très bons professeurs qui ont eu un impact positif dans ma vie.
Cependant, il y en a une qui m’a marquée particulièrement. Il s’agit de ma
professeure de deuxième année, Marielle. Cette personne avait une vision des
choses hors du commun. Elle nous enseignait des choses que les autres professeurs
n’abordaient pas. C’est grâce à elle si je suis si positive et essaie toujours de voir le
bon côté choses. C’est grâce à elle si je vois avant tout la beauté en quelqu’un ou en
quelque chose. Elle n’a enseigné qu’un an à notre école mais elle a été marquante
pour moi.
Vous (Faire)
Je (dois)
Tu (connaitre)
Il (Aime)
Nous (être)
Ils (Avoir)
Elles (écrire)
Elle (écoute)
On (Aller) Je (Pouvoir)
73

Fiche pédagogique Le 29 mars 2016


Thème : Mon premier jour de travail
Objectif communicatif : Exprimer comment est-ce qu’un super héros pouvait se sentir
dans le premier jour de travail en utilisant des expressions simples sur la joie et la
nervosité
Objectif Linguistique : Utiliser correctement l’imparfait et le passé composé pour
décrire une situation
Objectif Lexical : Expressions ou verbes pour parler de la joie et de la nervosité
Durée : 2h
Niveau : A2
Public : Adultes majeurs qui font partie du programme d’attention intégrale aux adultes
majeurs pour retraités et bénéficiers d’UNISALUD
Démarche Pédagogique
Travail sur l’image
Sensibilisation (10 min)
Le professeur posera aux
apprenants la question
suivante :
Quel a été le meilleur poste
de travail dans lequel avez-
vous travaillé ?
Pourquoi ?

Le professeur écoutera quelques apprenants, et il dira que dans la session on va


connaitre l’histoire de Marc.

Travail sur l’image (10 min) Compréhension du document


Le professeur collera au Le professeur posera Matériel : Image d’un homme dans
tableau une image sur aux apprenants les son premier jour de travail
une personne dans son questions suivantes
premier jour de travail Où est-ce qu’ils sont ?
mais il ne montrera pas Quels éléments vous
la conversation qu’il y a aident à supposer la
dans l’image réponse ?
Comment sont-ils
habillés ?
De quoi peuvent-ils être
en train de parler ?
Compréhension affinée (10 min)
Le professeur montrera Il posera la question
les textes qu’a l’image, suivante aux
après il vérifiera avec apprenants.
les apprenants les Combien de jours au
réponses de l’exercice travail, pouvait avoir
précédent, et il écoutera cet homme ?
74

quelques impressions à Le professeur donnera


propos de l’image. aux apprenants 3
minutes pour penser la
réponse

Travail sur la langue (30 min)


Lors que les apprenants Le professeur posera Matériel : Texte sur l’image
sont en train de aux apprenants les
réfléchir le professeur questions suivantes.
donnera aux apprenants Selon ce qu’on a
un texte sur l’image. travaillé la classe
Le professeur lira le dernière répondez :
texte en donnant la Comment fait-on pour
parole aux apprenants conjuguer les verbes à
qui ne participent pas l’imparfait ?
beaucoup. Quel a été l’usage de
Le professeur l’imparfait qu’on a vu
demandera aux dans la session
apprenants de créer un dernière ?
titre pour le texte.
Le professeur
demandera aux
apprenants de souligner
les verbes qui sont à
l’imparfait et de trouver
l’infinitif
Le professeur corrigera et expliquera le sujet de la session l’usage de l’imparfait
pour décrire le contexte

Travail sur le lexique (25 min)


2 Le professeur écoutera 1 Le professeur posera Matériel : Copie avec un tableau
les réponses et il aux apprenants la avec des expressions et verbes pour
conclura en disant que question suivante exprimer la joie et la nervosité
les sentiments plus Comment peut-on se
communs sont la joie et sentir dans sa première
la nervosité. journée de travail?
3 Il demandera aux
apprenants de chercher
dans le texte comment
est-ce que Marc se
sentait après avoir reçu
toutes les indications de
son chef
4 Il leur demandera s’ils
connaissent d’autres
expressions de joie ou
75

de nervosité en français.
5. Il donnera un tableau
avec quelques
expressions et quelques
verbes qui expriment la
nervosité et la joie.
6. Le professeur
demandera aux
apprenants de
commenter les phrases
qu’ils comprennent et
après celles qu’ils ne
comprennent pas

Création : (15 min)


2 le professeur permettra Le professeur demandera
la socialisation d’une aux apprenants de créer
phrase par élève 10 phrases en utilisant
l’imparfait et quelques
verbes ou expressions de
la nervosité ou la joie

Tâche finale (20 min)


Le professeur
demandera aux
apprenants de créer un
petit texte en utilisant
quelques expressions et
l’imparfait, où ils
devront raconter
comment est-ce que
pourrait se sentir un
super-héros dans sa
première mission.
76

Emotion Expressions avec le verbe être D’autres


expressions
Nervosité Etre Nerveux S’essouffler
Impatient Rougir
Inquiet Avoir les mains
moites
Pâlir
Tourner de l’œil
S’évanouir
Joie Etre Enthousiasmé Etre heureux
Content comme un poisson
Enchanté dans l’eau
Joyeux Avoir la joie au
Ravi cœur
Extasié Etre aux anges
Etre en liesse
Sourire jusqu’aux
oreilles
Prendre plaisir
S’enthousiasmer
pour.
77

1 C’était le premier jour de travail de Marc comme ouvrier de bâtiment et il


2pensait que son travail était très simple, raison pour laquelle il souriait
3jusqu’aux oreilles.
4 Son chef l’a reçu dans son bureau et après lui a donné beaucoup
d’instructions 5 qu’il devait suivre à la lettre pour une question de sécurité.
6 Marc était, donc très nerveux et il avait les mains moites, car il n’espérait
pas 7 recevoir 6toutes ces indications et une quantité de temps si courte pour
les 8mémoriser. En effet, il n’avait que 5 minutes pour les apprendre et se
présenter 9 à son chef.
10 Marc s’est habillé rapidement et il a pris son casque. Lorsqu’il marchait, il
11 essayait de se calmer pour ne pas faire des erreurs devant son chef. Il est
12arrivé chez son chef un peu plus tranquille, mais il avait fait une grande
13erreur, il avait mis son gilet au-dessous de sa veste, 11 à ce moment-là il
s’est 14 rendu compte qu’il avait décidé de se calmer trop tard
15 Pour Marc, ce jour a été sa pire première journée de travail, car sa joie est
16devenue tristesse pour ne pas savoir contrôler ses nerfs.
78

Fiche pédagogique Le 3 mars 2016


Thème : Les retrouvailles
Objectif communicatif : Raconter des pensées et des croyances qu’on a changées depuis
qu’on était petit
Objectif lexical ou culturel : Les croyances les plus courantes des enfants
Objectif grammatical : Utiliser correctement l’imparfait
Durée : 2h
Niveau : A2
Public : Adultes majeurs qui font partie du programme d’attention intégrale aux adultes
majeurs pour retraités et bénéficiers d’UNISALUD

Démarche Pédagogique
Sensibilisation  du cours: 10 min
1 Le professeur écrira 2 Le professeur Matériel : Un marqueur
au tableau la phrase demandera aux Le tableau
suivante : apprenants de penser en
Les personnages fictifs 3 personnages fictifs
des enfants dans lesquels ils
3 Le professeur croyaient quand ils
socialisera une des étaient des enfants, il
réponses de chaque donnera 3 minutes aux
apprenant apprenants pour
réfléchir
Sensibilisation pour travailler le texte (30 min)
Le professeur donnera
aux apprenants une
copie avec les questions
du texte qu’il va donner
après.
Le professeur donnera
20 minutes aux
apprenants pour
répondre le
questionnaire.
Le professeur
socialisera avec les
apprenants les réponses.
Le professeur conclura en disant que pour les enfants c’est très important de croire
dans des personnages fictifs pour développer de l’imagination et de la personnalité
des enfants (20 min)
Le professeur donnera
aux apprenants le texte
avec les réponses des
questions et ils vont le
lire ensemble.
79

Ils vont socialiser les


impressions et les
doutes qu’ils ont sur le
vocabulaire et les
arguments de l’auteur.
Le professeur conclura en répétant la réponse à la question numéro 2 sur les
représentations individuelles. Et il va dire qu’ils vont connaitre la façon comme un
enfant pensait qu’était la vie d’un de ces personnages fictifs

Travail sur la vidéo


Compréhension de la vidéo (20 min)
Le professeur montrera Le professeur posera aux Matériel : Un marqueur
aux apprenants une apprenants les questions Le tableau
vidéo sur la croyance suivantes :
dans la petite souris, De quoi nous parle la
sans dire qu’il s’agit de vidéo ?
ce personnage Quelle a été l’image que
vous avez aimez le plus ?
Quels personnages avez-
vous retenues de la vidéo ?
Est-ce que vous êtes
d’accord avec cette pensée
de l’enfant ?

Le professeur montrera
aux apprenants une
deuxième fois pour Le professeur posera aux
vérifier les réponses apprenants les questions
suivantes
Quand vous étiez petits est-
ce que vous avez croyez à
la petite souris ?
Qu’est-ce que vous croyez
qu’elle faisait ?

Le professer conclura en
disant deux choses :
1 Les personnes en
général et les enfants en
spécifique ont des
niveaux différenciés de
compréhension, ce qui
change la façon de
représenter quelque
chose
80

2 Quand on est petit on


comprend les choses
littéralement ce qui fait
qu’on ait des croyances
non seulement dans des
êtres magiques mais
aussi dans des
évènements courants
dont on se fait une
image erronée

Travail sur les phrases (30 min)


Le professeur donnera Matériel : copie avec 10 phrases
aux apprenants une liste sur ce qu’on pensait qu’on était petit
avec 10 phrases des
choses que les enfants
croient quand ils sont
petits
Les phrases auront les
verbes à l’infinitif el tes
étudiants devront les
remplir en les
conjuguant à l’imparfait
Le professeur
demandera aux
apprenants de dire s’ils
avaient entendu ces
phrases avant. Et à
qui ?
Le professeur écoutera
quelques réponses.
Après il demandera aux
apprenants de créer 2
phrases à l’imparfait sur
des croyances qu’ils
avaient quand ils étaient
petits.
Est-il important que les parents transmettent ces croyances aux enfants ?
Ces croyances, le père Noël, la petite souris, les cloches… sont importantes parce qu’elles
sont partagées par de nombreuses personnes. Elles sont collectives et permettent de faire
comprendre à l’enfant qu’il appartient à une société. Si la plupart des parents participent à
cette transmission, c’est que les croyances sont sympathiques ! Il est question de cadeaux
faits à l’enfant et non pas de menaces ou de brimades comme celle du père Fouettard, un
personnage légendaire qui a quasiment disparu.
81

Les enfants ont-ils eux-mêmes des croyances individuelles ?


Oui, chaque enfant a des croyances individuelles qui lui sont propres, et qui nourrissent son
imaginaire. Il prend plaisir à les élaborer pour comprendre un certain nombre de thèmes
importants : le mystère de la procréation,
la mort, la vie après la mort… Ces croyances restent présentes dans l’inconscient des
adultes. C’est ce qui explique pourquoi les parents transmettent facilement les croyances
collectives à leurs enfants. En parlant du père Noël, par exemple, à leurs enfants, ils
renouent avec leur propre plaisir perdu.
Qu’est-ce que les dons faits aux enfants ont de particulier ?
D’abord, ils s’inscrivent dans le temps et sont pour les enfants des repères importants. Le
père Noël, c’est à Noël, les cloches à Pâques, la petite souris au moment de la perte d’une
dent. Et puis, ces dons aux enfants sont des cadeaux, ils ne sont pas liés à une récompense
et ils ne sont pas faits par les parents. L’enfant peut les recevoir sans avoir l’impression de
devoir quoi que ce soit au père Noël ou aux cloches.
La petite souris a-t-elle un rôle différent ?
La petite souris est un reste de rite initiatique. L’enfant passe des dents de lait aux dents
d’adulte, et ce passage est symbolisé par une perte, celle de la dent de lait. Il y a un trou
avant d’avoir la dent d’adulte.
C’est impressionnant pour les enfants, cette perte de dents : ils en ont peur souvent. Le rite
de la petite souris qui donne une pièce contre la dent de lait signale à l’enfant que le monde
qui l’environne, la société dans laquelle il vit, sait qu’il vient de franchir un stade important.
Cela signifie : oui, tu as bien franchi cette épreuve. Le rite de la petite souris l’aide à
grandir.
Faut-il expliquer aux enfants l’origine des rites ?
Il y a toujours un moment où l’enfant s’interroge sur l’origine du rite ! Les parents y
répondent en fonction de leurs connaissances, mais aussi de leur désir de transmettre la
croyance. Dire que les cloches reviennent de Rome lors de la résurrection du Christ,
chargées d’œufs, raconte une légende. Mais expliquer l’historique de la construction d’une
croyance, raconter qu’un pasteur protestant a inventé le père Noël au siècle dernier, ça
casse tout ! En fait, tout dépend de l’âge de l’enfant.
Les rites autour de la nourriture sont-ils importants dans ces croyances ?
Bien sûr ! Que serait Pâques sans les œufs ? La Saint-Nicolas sans les petits bonshommes
en pâte ? A travers l’alimentation, chaque population transmet ses rites et ses traditions. Ils
donnent ainsi à l’individu un sentiment d’appartenance. On n’est pas élevé de la même
manière en Inde, en France, aux Etats-Unis ou en Afrique.
82

Jusqu’à quel âge entretenir le mystère ?


Ces croyances concernent les enfants de 0 à 7 ans, l’âge de raison. La levée du mystère se
fait naturellement : au bout d’un moment, ils ne sont plus dupes. Certains arrêtent d’y croire
sans oser le dire à leurs parents, pour les préserver ! Le plus souvent, ils en parlent entre
copains. S’ils commencent à se poser des questions, c’est fini. Il y a une période de
transition où l’enfant fait son cheminement. Les parents doivent accompagner ce moment-
là.
Comment les parents peuvent-ils accompagner la perte de la croyance ?
Si l’enfant dit : “ le père Noël ou la petite souris ou les cloches, c’est toi, ” on n’a plus qu’à
répondre “ oui ”.
C’est différent si l’enfant pose la question : “ est-ce que ce sont les cloches ou toi ? ” Là, on
peut lui demander ce qu’il en pense et s’adapter à sa réponse. Il y a plusieurs stades dans
cette affaire-là : le moment où l’enfant adhère à ce qu’on lui a transmis, le moment où il a
un questionnement, parce qu’il est plus grand, et que ses copains lui ont dit autre chose, et
celui où il apporte un démenti. Ce cheminement est à respecter.
Faut-il perpétuer le rite après la levée du mystère ?
Quand les parents continuent à perpétuer le rite après que l’enfant a cessé de croire aux
cloches, au père Noël ou à la petite souris, c’est que ça leur fait plaisir ! C’est aussi pour
retrouver le plaisir qu’ils ont eu à y croire que les plus grands des enfants dans une fratrie
perpétuent les croyances à l’égard des plus petits.
La croyance circule de génération en génération, mais elle évolue avec le temps.

Répondez les questions suivantes et justifiez vos réponses


1. Est-il important que les parents transmettent ces croyances aux enfants ?
2. Les enfants ont-ils eux-mêmes des croyances individuelles ?
3. Qu’est-ce que les dons faits aux enfants ont de particulier ?
4. La petite souris a-t-elle un rôle différent ?
5. Faut-il expliquer aux enfants l’origine des rites ?
6. Les rites autour de la nourriture sont-ils importants dans ces croyances ?
7. Jusqu’à quel âge entretenir le mystère ?
8. Comment les parents peuvent-ils accompagner la perte de la croyance ?
9. Faut-il perpétuer le rite après la levée du mystère ?

Quand j'étais petite, je croyais que dans les stations radios il y avait tous les chanteurs qui
faisaient la musique live! C'était dur le métier!
Quand j'étais petit, je croyais que si j'avalais un noyau de fruit un arbre poussait dans mon
corps.
83

Quand j'étais petite, je croyais qu’on peut échapper de l’ombre si j'étais rapide
Quand j’étais petite, je croyais qu’il y avait un monstre dans mon armoire et pour ça, je
fermais mon armoire chaque nuit avant de dormir.
Quand j'étais petit, je croyais que les vagues étaient faites par une machine placé plus loin
dans la mer.
Quand j'étais petit, je croyais que tout le monde s’arrêtait de vivre quand je ne regardais
personne
Quand j'étais petit, je croyais que pour parler une langue étrangère il fallait vraiment
changer de langue.
84

Fiche pédagogique Le 5 avril 2016


Thème : mon premier voyage
Objectif communicatif : Raconter l’expérience du premier voyage

Objectif grammatical : Utiliser le passé composé et l’imparfait pour raconter


l’expérience d’un voyage
Durée : 2h
Niveau : A2
Public : Adultes majeurs qui font partie du programme d’attention intégrale aux adultes
majeurs pour retraités et bénéficiers d’UNISALUD

Socialisation de l’exercice des super héros (25 min)


Le professeur notera dans son cahier les erreurs des apprenants dans leur exposé, et à la
fin de chaque exposé, il leur posera des questions pour que l’apprenant puisse arriver à
s’autocorriger
Travail Sur l’image : Sensibilisation (15 min)
Pour introduire le travail de Répondez la question
la session le professeur le suivante, vous avez trois
professeur posera une minutes pour penser la
question aux apprenants réponse.
Est-ce que vous aimez
voyager en avion ?
Pourquoi ?
Le professeur socialisera les
réponses des apprenants et
il conclura en disant que les
vols ont été un sujet très
exploité dans les films et les
séries télévisées
Travail sur l’image : Les impressions générales (10 min)
Le professeur travaillera sur Répondez les questions
les aspects généraux de suivantes :
l’image dans ce cas-là, le Où est-ce qu’ils sont ?
lieu Quels éléments vous aident
à supposer la réponse ?
Comment sont-ils habillés ?
Comment est-ce qu’ils
s’appellent ?

Compréhension affinée (20 min)


Le professeur posera des Répondez les questions
questions sur des aspects suivantes et justifiez votre
plus précis, dans ce cas-là, réponse
les sentiments des Comment- est-ce que
personnages de l’image Marge peut-elle se sentir à
85

ce moment ?
Comment est-ce que Homer
peut-il se sentir à ce
moment?
Le professeur conclura en montrant aux apprenants l’extrait de l’épisode des Simpson
dans lequel se déroule la situation de l’image.
Travail sur le texte : sensibilisation (10 min)
Le professeur introduira le Le professeur demandera
travail sur le texte avec une aux apprenants de répondre
question la question suivante :
Pour quoi est-ce que
certaines personnes ont-ils
peur de voyager en avion ?
Le professeur conclura en disant que dans les voyages en avion les personnes ont peur de
mourir.
Travail sur la langue (25 min)
Le professeur donnera aux
apprenants un texte avec
des trous qu’ils devront
remplir avec les verbes qui
sont entre parenthèses.
Ils devront choisir entre le
passé composé et
l’imparfait, et conjuguer
chaque verbe correctement
Le professeur corrigera
avec les apprenants
l’exercice. Il demandera
aux apprenants de passer au
tableau et noter les réponses
Le professeur fera une petite explication sur l’usage du passé composé et de l’imparfait.
Création (15 min)
Le professeur demandera
aux apprenants de raconter
l’histoire de son premier
vol, en utilisant l’imparfait
et le passé composé.
Ils vont le faire à l’oral, le
professeur notera les erreurs
dans son cahier, et il notera
les plus saillants au tableau
et avec des questions il
cherchera que toute la
classe corrige les fautes
Depuis petite j’ai souvent pris l’avion. Pas pour aller bien loin non, juste pour faire des A/R
Marseille-Paris avec mon père pour des raisons de santé. J’ai même volé seule avec ma
86

pancarte UM (Unaccompanied Minor). J’ (1) _____________ (adorer) ça, je n’


(2) _____________ (avoir) pas peur et les hôtesses (3) ____________ (être) toujours
adorables avec moi. J’ai même songé à exercer ce métier, c’est vous dire. J’
(4) ____________ (être) très attirée par les avions (et paradoxalement, ils me fascinent
toujours autant). Je me souviens d’un jour, vers l’âge de 12/13 ans, où mon père me (5)
____________ (prendre) ma Game Boy des mains pour la prêter à un enfant qui (6)
____________ (avoir) peur. « Tu es avec moi, lui est seul, tu n’as pas peur, lui oui, alors si
tu (7) _____________________ (pouvoir) la lui prêter … » Moi de lui répondre « Ok, mais
on ira chez Mickey alors ! ». Je (8) ____________ (aller) chez Mickey !
Aujourd’hui, je suis cet enfant qui a peur.
En 2000, je (9) ______________ (Partir) avec mon petit copain de l’époque et sa sœur
pour Paris, le temps d’un weekend. C’est en prenant mon café, avant de monter dans
l’avion, que ça s’est produit. Je (10) _____________ (fermer) les yeux l’espace d’un instant
pour me reposer et je (11) ______________________ (s’imaginer) marchant dans les
couloirs de l’avion, trouver ma place, mettre mes bagages dans les coffres, m’assoir et
boucler ma ceinture. Puis j’ai vite ouvert les yeux, très vite, pour me débarrasser de cette
impression. Cette impression d’avoir fait un cauchemar. Je (12) _____________ (se
secouer) la tête en me disant que ce ne (13) _________________ (être) qu’un mauvais «
rêve ». Je me rappelle même l’avoir raconté aux autres, et je me suis sentie stupide quand
on m’a répondu que c’était pourtant bien ce que j’allais faire dans les minutes qui allaient
suivre. Là, je (14) _______________ (croire) que je (15) ______________ (aller) mourir.
Mes jambes (16) _________________ (Se mettre) à trembler et mon cœur à battre la
chamade. Je (17) ________________ (venir) de prendre conscience que cette mauvaise
sensation allait vraiment se réaliser.

http://sitestreaming-tv.com/les-simpson/saison-6/episode-11.html
Fiche pédagogique Le 7 avril 2016
Thème : la surprise
87

Objectif communicatif : Créer un petit dialogue pour parler des choses qui ont
succédées et qu’on n’espérait pas
Objectif culturel : Expressions en français pour exprimer la surprise
Objectif grammatical : Distinguer l’imparfait du plus que parfait
Durée : 2h
Niveau : A2
Public : Adultes majeurs qui font partie du programme d’attention intégrale aux adultes
majeurs pour retraités et bénéficiers d’UNISALUD

Sensibilisation (15 min)


Le professeur posera aux Répondez les questions
apprenants des questions suivantes :
pour introduire le texte Quel a été le lieu que vous
avez aimé les plus des ceux
que vous avez visité ?
Pourquoi ?

Le professeur permettra la Réponses possibles :


socialisation des réponses,
et il conclura en disant que
ces voyages peuvent-être Parce que dans ce lieu je
très marquants, et l’on pouvais restes
désirait quelques fois de tranquillement et je me suis
rester là, et qu’ils vont éloigné du stress de la ville.
connaitre les sentiments qui Parce que dans ce lieu
a évoqué un voyage dans j’étais loin du bruit et il
une personne. était très silencieux, on a
besoin d’un espace de
temps pour pouvoir rester.
C’était un lieu très amusant,
très génial. Il y avait
toujours quelque chose à
faire
J’ai pu connaitre des lieux
très spéciaux très
emblématiques.
Être déconnecté de la réalité
Travail sur le texte (15 min)
Le professeur donnera aux
apprenants le texte. Le texte
aura des trous qu’ils
devront remplir avec les
mots qui sont en haut de la
feuille. Les trous
correspondent à l’imparfait
88

et au plus-que-parfait.

Le professeur corrigera
avec les apprenants les
réponses, en les notant au
tableau
Compréhension du texte (25 min)
Le professeur posera aux Répondez les questions
apprenants des questions suivantes
pour vérifier la Où se déroule l’histoire ?
compréhension du texte. Combien des personnages
sont dans l’histoire ? Et
Qui ?
Qu’est-ce que le
personnage est en train de
raconter ?
Comment peut- le
personnage se sentir ? Et
pourquoi ?

Le professeur conclura en disant que le personnage était surpris de ce qu’il voyait et il


voulait parcourir tout ce nouveau paysage.
L’expression de la surprise (15 min)
Le professeur demandera
aux apprenants s’ils
connaissent des expressions
ou des verbes pour
exprimer la surprise
Le professeur donnera aux
apprenants un tableau avec
des expressions et verbes
pour exprimer la surprise et
il fera une socialisation.
Travail sur la langue (25 min)
Le professeur donnera aux
apprenants un tableau avec
des fragments du texte, ils
devront les classer en disant
s’ils correspondent à
l’imparfait ou au plus-que-
parfait.
Ils devront compléter les
phrases suivantes avec des
questions de choix multiple
Explication du sujet (10 min)
Pour l’explication du sujet
89

le professeur reprendra les


réponses des apprenants et
il expliquera avec l’aide des
extraits du texte
Création du dialogue (15 min)
Le professeur divisera le
cours par couples et leur
donnera deux situations
pour préparer un dialogue.
Chaque couple devra
choisir une situation et
préparer le dialogue qui
sera présenté dans la
session suivante

J’étais venu me semblait que dans cette expédition avait passé


étais chez moi qu’était tout ceci j’étais revenu au lieu
j’avais vu
Mais
______________________________
(qu’était tout ceci) 1 pour un homme
qui ______________________ (avait
passé) 2 la soixantaine, pour un homme
assez bien riche, venu dans ces climats
lointains plutôt pour obéir à un désir
impatient de voir le monde qu’au désir
cupide d’y faire grand gain ? Et c’est
vraiment à bon droit, je pense, que j’appelle ce désir impatient ; car c’en était
là : quand j’ ________________ (étais chez moi) 3 j’étais impatient de
revenir chez moi. Je le répète, que m’importait ce gain ? Déjà assez riche, je
n’avais nul désir importun d’accroitre mes richesses ; et c’est pourquoi les
profits de ce voyage m’ont été choses trop inférieures pour me pousser à des
nouvelles entreprises. Il
________________________________________________ (me semblait que
dans cette expédition) 4 je n’avais fait aucun lucre, parce que
__________________ (j’étais revenu) 5 au lieu d’où j’étais parti, à la maison,
en quelque sorte ; d’autant que mon œil, comme l’œil dont parle SALOMON,
n’était jamais rassasié, et que je me sentais de plus en plus désireux de voir.
____________________________ (J’étais venu) 6 dans une partie du monde
90

que je n’avais jamais visitée, celle dont plus particulièrement j’avais beaucoup
entendu parler, et j’étais résolu à la parcourir autant que possible : après quoi,
pensais-je, je pourrais dire que ____________________ (j’avais vu) 7 tout ce
qui au monde est digne d’être vu
Imparfait Plus-que-parfait
j’avais vu tout ce qui au monde
je me sentais de plus en plus désireux
quand j’étais chez moi
J’étais venu dans une partie du monde
j’étais impatient
C’en était là
Un homme qui avait passé la soixantaine
Il me semblait que
j’étais revenu au lieu

Sélectionnez la réponse correcte


Le plus-que-parfait décrit :
a. Une action passée qui n’est pas finie
b. Une action passée qui se passe avant une autre action passée
c. Une action passée qui se passe après une autre action passée.
Observez les phrases, repérez les formes au plus-que-parfait et complétez
C’est lorsque nous sommes arrivés au pied d’une colline que l’homme s’est retourné vers
nous. Nous avions marché plus d’une heure. Ce matin-là, nous étions partis très tôt, avant
que le jour se lève. Il avait les traits tirés et les yeux durs malgré les larmes qui avaient
coulé.
Le plus-que-parfait se forme avec être ou ___________ à ___________ + le
______________ du verbe.
a) Aller, le passé composé, participe
b) Avoir, l’imparfait, participe
c) Avoir, le passé composé, participe

Sentiment à Nom commun Adjectif Verbe


exprimer Qualificatif
La surprise L’ébahissement, Ébahi, étonné, saisi, Être ébahi, être
l’étonnement, le stupéfait, surpris, stupéfait, s’étonner
saisissement, la abasourdi frappé de stupeur,
stupéfaction, la rester sans voix,
stupeur sursauter
91

Fiche pédagogique Le 12 avril 2016


Thème : les couples
Objectif communicatif : Créer des phrases qui expriment une intention de
communication (étonnement, regret, excuse, reproche, explication)
Objectif culturel : Les couples
Objectif grammatical : Utiliser le plus-que-parfait pour exprimer le regret
Durée : 2h
Niveau : A2
Public : Adultes majeurs qui font partie du programme d’attention intégrale aux adultes
majeurs pour retraités et bénéficiers d’UNISALUD

Sensibilisation : (10 min)


Le professeur écrira au Répondez les questions
tableau la phrase suivante : suivantes :
« Je te l’avais dit » Entendez-vous cette
Et il posera aux apprenants affirmation souvent ?
des questions dont le but Dans quels contextes ?
c’est qu’ils puissent Qu’est-ce que la personne
indiquer les moments et les cherche quand elle dit cette
lieux où on peut entendre phrase ?
cette expression.
Travail sur la chanson (25 min)
Le professeur donnera aux Ecoutez la chanson suivante
apprenants la parole de la et remplissez les trous.
chanson qui aura des trous à
compléter.
Le professeur permettra aux
apprenants d’écouter la
chanson 3 o 4 fois
Dans la première fois les
apprenants ne vont pas
connaitre les mots
correspondant à chaque
trou.
Pour les autres opportunités
le professeur notera au
tableau les mots
correspondant aux trous
mais en désordre
Le professeur demandera
aux apprenants de souligner
les deux phrases qu’ils ont
aimées le plus, et de les
expliquer
Le professeur conclura en disant qu’on utilise souvent l’expression avec un but de
92

communication soit s’excuser, soit un reproche ou soit une excuse


Travail sur les phrases (15 min)
Le professeur donnera une
copie aux élèves avec des
phrases où ils devront
sélectionner l’intention de
communication de chaque
phrase.
Le professeur posera aux
apprenants des questions Répondez aux questions
sur le temps utilisé suivantes :
Quel temps est utilisé dans
les phrases ?
Selon ce qu’on a vu dans
les sessions précédents
Comment fait-on pour
conjuguer un verbe dans ce
temps ?
Exercices à trou (25 min)
Le professeur donnera une
liste d’exercices à
compléter aux apprenants
où ils devront écrire
correctement les verbes au
plus-que-parfait
Exercices à trou avoir ou être (25 min)
Le professeur donnera une
copie aux apprenants où ils
devront choisir entre
l’auxiliaire être ou avoir
Le professeur corrigera
avec les apprenants
l’exercice
Le professeur expliquera qu’à l’imparfait on utilise les auxiliaires selon ce qu’on a vu
dans l’explication du passé composé. Il fera cette explication en posant des questions aux
apprenants
Création (20 min)
Le professeur demandera
aux apprenants de créer
cinq phrases avec des
expressions comme celles-
ci qu’on a travaillées dans
la session
93

On n'en revient pas, c’est un paradis


Que marquent les pas, je te l'avais dit, non?
C’est une banquise, où la mer est grise, où passe le temps
Comme un œuf est blanc, non?
Je te l'avais dit, la nuit tombe à midi, aussi loin
Que s'éloignent les yeux, que porte la voix, aussi loin
On trouvera tes os, des traces d'animaux
Et les restes d'un camp
C’est ça que tu voulais, blanc comme un œuf est blanc
Et des reflets violets, je te l’avais dit
Plus loin que les tempêtes, de la vie, comme les Inuits
Caché de la nuit, le froid te pénètre
Songe à quoi peut-être, à quoi?
Je te l'avais dit, ce que tu voulais
Comme un œuf est blanc, et des reflets violets, non?
On trouvera tes os, des traces d'animaux, tout autour
C’est ça que tu voulais, comme un œuf est blanc, et violet
Tourne le dos à tout, un grand coup de balais
C’est ça que tu voulais, on trouvera tes os
Des traces d'animaux, et le reste effacé
Je te l'avais dit plus loin que les tempêtes, de la vie
Où tournent les planètes, où le matin se lève, à minuit
Tourner le dos à tout, un grand coup de balais
C’est ça que tu voulais
On trouvera tes os, des traces d'animaux
Et le reste oublié

Exercice.
Identifiez l’intention de communication et cochez la bonne réponse
Je n’avais pas imaginé que ça tournerait aussi mal !
a) Étonnement
b) Regret
c) Excuse
Tu m’avais promis de t’arrêter de fumer
a) Promesse
b) Reproche
c) Explication
J’avais compris que nous avions un rendez-vous à neuf heures.
a) Reproche
b) Excuse
c) Regret
J’avais tout préparé mais elle n’est pas venue.
94

a) Regret
b) Explication
c) Excuse
Nous sommes passés à midi mis elle était déjà partie
a) Promesse
b) Reproche
c) Explication
Je vous avais demandé de ne pas me déranger
a) Regret
b) Étonnement
c) Reproche
J’avais décidé de venir, mais vraiment je n’ai pas pu.
a) Regret
b) Excuse
c) Promesse
Je n’avais jamais passé une aussi bonne soirée
a) Explication
b) Excuse
c) Remerciement
Complétez les trous avec la conjugaison au plus-que-parfait du verbe qui se trouve entre
parenthèses
1) - Pourquoi est-ce que tu avais peur hier soir ?
- Parce que j' [voir] .................................................... un film d'horreur.
2) Quand les élèves sont entrés en classe, ils ont vu que le professeur
[arriver] .................................................
3) Elle [finir] .............................................................. ses devoirs quand tu lui as téléphoné.
4) Tes parents [acheter] .................................................... leur maison avant ta naissance.
5) Tu [manger] ............................................................ le dessert avant de commencer le
repas
6) Est-ce qu'elles [lire] .............................................. le résumé du film avant d'aller au
cinéma ?
7) Est-ce que vous [faire] ................................................. vos devoirs avant d'aller à l'école ?
8) Le nom du meurtrier se trouvait dans le carnet que la police [découvrir]
……………………. dans le sac à main de la morte.
9) La police pensait qu'elle [perdre] …………………………………….. ses chaussures.
10) L'inspecteur ignorait l'identité des personnes qui [rencontrer] ………………………….
la victime le jour du meurtre.
11) Les parents de Bernadette sont allés à la gare chercher son frère qui [prendre]
………………………………….. le train de Rome la veille.
12) Aujourd'hui, il a mangé les gâteaux qu'il [Acheter] ………………………............ hier.
13) Est-ce que tu as entendu la question que ta sœur [poser] ……………………………….
14) Nous avons regardés les photos que ma tante [Faire] ...................................................
95

Complétez les phrases suivantes avec le plus-que-parfait du verbe qui se trouve entre
parenthèses. Faites attention, vous devez choisir entre l’auxiliaire être et avoir
1 On [se parler] ............................................................... avant de décider où aller en
vacances.
2 Le jour des examens, nous [se lever] .......................................................... très tôt.
3 Vous [se préparer] .......................................................................... pour vos examens ?
4 Quelques jours avant sa mort, elle a confié à sa sœur qu'elle [se marier]
…………………………………. quand elle était jeune.
5 L'inspecteur a téléphoné à l'hôtel où elle [aller] ……………………………………….
6 La victime [ne pas retourner] …………………………………………… chez ses parents
depuis très longtemps, c'est pourquoi ceux-ci ignoraient totalement ce qu'elle faisait et qui
elle voyait avant de mourir.
7 Elle a aimé jusqu'à son dernier jour l'homme qui l' [abandonner] ……………………….
8 Comme elle [être] ……………………………………… malade, elle devait se reposer
9 Mes parents [se dépêcher] …………………………………………. mais ils sont arrivés
en retard quand même.
10 Je ne me suis pas réveillée à temps car je ne [mettre] ……………………….. mon réveil
à sonner.
11. J' [aller] ………………………………………………………… à la bibliothèque
pendant ton absence.
12. Le mardi, Marie [se lever] ……………………………………........... à 5 heures.
13 Elles [partir] …………………………………….......... quand je suis passé chez elles
14 Nous pensions souvent aux vacances que nous [Passer] ……………………….......... en
France
15 Mon père et moi, nous [se retrouver] ……………………………………….. en ville
96

Fiche pédagogique Le 14 avril 2016


Thème : les maladies
Objectif communicatif : Raconter une petite histoire sur une activité qu’on n’a pas pu
réaliser à cause d’une maladie
Objectif culturel : les maladies
Objectif grammatical : La négation au plus-que-parfait
Durée : 2h
Niveau : A2
Public : Adultes majeurs qui font partie du programme d’attention intégrale aux adultes
majeurs pour retraités et bénéficiers d’UNISALUD

Sensibilisation : (15 min)


Le professeur montrera aux
apprenants une image où
une personne est pensive, o
déprimé.
Le professeur demandera Répondez les questions
aux apprenants de décrire suivantes :
l’image à travers des Comment est-il habillé ?
questions qu’il va poser aux Où peut-il être ?
apprenants. Quels éléments vous
trouvez dans l’image ?
Comment peut-il se sentir ?
et pourquoi ?

Après la description il Vous avez trois minutes


demandera aux apprenants pour réfléchir et donner une
de réfléchir sur la raison raison pour laquelle, il
pour laquelle cette personne pourrait être pensif ou
est pensive ou déprimée. déprimé.

Le professeur conclura en disant qu’en effet il est pensif et triste, et qu’ils vont connaitre
la raison pour laquelle il est comme ça.
Travail sur le texte : (35 min)
Le professeur donnera aux
apprenants un texte qui
raconte l’histoire de
l’homme de l’image
précédente.
Après il dira aux apprenants
que le texte a beaucoup
d’erreurs, dans l’usage des
temps au passé. Donc,
qu’ils doivent les trouver et
les corriger. Il donnera un
97

exemple pour guider aux


apprenants
Il demandera aux
apprenants de lire le texte et
de répondre quelques
questions
Le professeur corrigera avec les apprenants ces erreurs.
Travail sur le lexique : (20 min)
Le professeur collera une
image au tableau d’une
personne qu’a un rhume.
Il demandera aux
apprenants de chercher dans
le texte des symptômes qu’a
une personne qui est
malade.
Après il demandera aux
apprenants s’ils connaissent
d’autres symptômes ou des
expressions pour dire
qu’une personne est
malade.
Il donnera aux apprenants
un tableau avec ces
expressions.
Le professeur conclura en disant que quelques fois les maladies ne nous permettent pas
de faire beaucoup de choses qu’on avait planifiées.
Travail sur la grammaire (20 min)
Le professeur demandera
aux apprenants de chercher
dans le texte les phrases qui
ont de la négation.
Après le professeur notera
au tableau chaque phrase.
Le professeur demandera
aux apprenants de répondre
quelques questions pour
arriver à comprendre le
thème
Le professeur notera des exemples au tableau sur la base des conclusions des questions
qu’il avait posées aux apprenants précédemment.
Exercices (15 min)
Le professeur donnera aux
apprenants une copie avec
des exercices à compléter
sur la négation au plus-que-
98

parfait
Il corrigera les exercices en
passant les apprenants au
tableau
Création 15 min
Le professeur demandera
aux apprenants d’utiliser la
feuille de couleur qu’ils leur
avaient demandée.
Dans cette feuille ils
devront écrire l’histoire
d’un évènement auquel ils
n’ont pas pu y aller à cause
d’une maladie.

Création du texte :
1 Tout était prêt pour la grande fête. Les derniers dix jours, je l’avais préparée, raison pour
laquelle je croyais que tout allait bien marcher.
3 En plus de vouloir avoir un moment agréable avec mes amis et quelques familiers, j’avais
décidé de ne pas inviter quelques familiers parce qu’ils ne me sympathisaient pas du tout
car ils avaient été odieux avec moi la plupart du temps. Mon but était de pouvoir parler un
peu avec la fille qui m’attirait.
8 En effet, j’avais déjà tout planifié, je m’étais habillé pour l’occasion et quand même
j’avais préparé ce que j’allais lui dire.
10 Les invités ont commencé à arriver, mais elle non. J’ai espéré et espéré jusqu’au
moment où j’avais décidé de demander à un de ses amis, si elle allait arriver ou non. Il m’a
répondu qu’elle ne pouvait pas venir, qu’elle était tombée malade, elle avait mal à la tête,
13 elle avait de la fièvre et elle avait mal à la gorge, c’est pourquoi le médecin lui avait
recommandé de ne pas sortir cette nuit.
15 Je ne le pouvais pas croire, je n’avais pas considéré cette possibilité, je ne comprenais
pas pourquoi elle n’était pas venue, et plus pourquoi personne n’avait rien dit non plus, si
tout le monde savait de mon intérêt pour elle.
18 Et le plus grave pour moi je ne comprenais pas pourquoi je n’avais reçu aucun message
da sa part et pourquoi elle n’avait pas considéré de m’informer directement. Alors je ne
l’intéressais pas ? En conséquence je n’avais pas pu profiter de la fête et j’ai été amer tout
le temps
Questions sur le texte :
Le texte est raconté au :
a) Présent
b) Futur
c) Passé
Marc avait tout planifié :
a) 10 jours avant la fête
b) 5 Jours avant la fête
99

c) 1 jour avant la fête


Marc était :
a) Content parce que la fille n’est pas allée à la fête
b) Amer parce que la fille n’est pas allée à la fête
c) Amer parce que la fille est allée à la fête
Marc :
a) Avait invité toute sa famille
b) Avait invité une partie de sa famille
c) N’avait invité personne
Exercices de la négation
Ordonnez correctement les mots des phrases suivantes :
______________________________________________________________
1) Enfants- l’école- pas- Les- à- n’- étaient- venus
______________________________________________________________
2) N’- mangé- midi- beaucoup- Nous- pas- à- avions
______________________________________________________________
3) à- levé- ne- l’heure- étais- je- pas- m’
______________________________________________________________
4) d’- anniversaire- ne- s’- ils- mon- rappelés- date- étaient- la- pas
______________________________________________________________
5) pas- pour- soirée- Tu- convenable- avais- là- n’- cette- mis- robe

Mettez les phrases à la forme négative.

1. J'avais écouté le dernier disque de Vanessa Paradis.


________________________________________________________
2. Nous étions arrivés au début de la séance.
_______________________________________________________
3. Les Gremy avaient pris l'avion de 15 h 30.
_______________________________________________________
4. Hier, ma mère avait téléphoné.
_____________________________________________________________
5. La semaine dernière, Henri avait eu le plaisir de rencontrer le Premier ministre.
_________________________________________________________________
6. Jeanne était descendue à la station "Concorde".
_________________________________________________________________
7. Ce matin, j'avais vu les enfants de Madame Rubens.
_______________________________________________________________

Expressions avec j’ai Adjectifs avec c’est on ne se sent bien


J’ai une toux c’est douloureux Je suis malade
100

J’ai un rhume ça gratte Je me sens


J’ai un œil au beurre c’est enflé, c’est malade
noir gonflé Je ne suis pas / ne
J’ai de la température C’est paralysé me sens pas en
J’ai de la fièvre ça coule, c’est liquide forme aujourd’hui
J’ai mal à la gorge c’est anormal, ce Je me sens épuisé
J’ai un mal de tête n’est pas normal Je me sens
J’ai des douleurs c’est sensible vraiment mal
musculaires c’est aigu J’ai envie de
J’ai des frissons C’est enflammé vomir
je suis fatigué
Je me sens encore
plus mal

Fiche pédagogique Le 19 avril 2016


101

Thème : les rencontres


Objectif communicatif : Raconter dans un petit texte une rencontre avec un ami, ou un
familier

Objectif grammatical : L’usage des temps du passé, et les prépositions du temps (dans,
pour, en, de… à, depuis, il y a, ça fait… que, dans, jusqu’à)
Durée : 2h
Niveau : A2
Public : Adultes majeurs qui font partie du programme d’attention intégrale aux adultes
majeurs pour retraités et bénéficiers d’UNISALUD

Sensibilisation (25 min)


Le professeur collera au
tableau une image où deux
personnes sont en train de
courir pour s’embrasser.
Le professeur posera des Répondez les questions
questions aux apprenants suivantes :
sur l’image Où sont-ils ? Pourquoi ?
Commet sont-ils habillés ?
Qu’est-ce qu’ils sont en
train de faire ?
Pourquoi ?
Est-ce qu’ils sont contents
ou plutôt tristes ?
Quels éléments vous aident
Il conclura en disant qu’il à supposer la réponse ?
s’agit d’une rencontre de
deux amis qui s’étaient
séparés.
Le professeur demandera
aux apprenants de créer un
petit texte sur ce qui se
passe dans l’image,
Travail sur le texte (25 min)
Le professeur demandera Répondez les questions
aux apprenants de décrire suivantes sur l’image du
l’image du texte, en texte :
répondant quelques Comment cette dame peut-
questions elle se sentir ?
Pourquoi ?

Après le professeur
demandera aux apprenants
de lire tous ensemble le
texte
102

Le professeur posera aux


apprenants quelques
questions sur le texte. Les
apprenants doivent indiquer
si les affirmations sont
vraies ou fausses.
Travail sur la langue (30 min)
Le professeur demandera
aux apprenants de chercher
tous les verbes du texte qui
sont au passé et de les
souligner.
Après ils doivent trouver
l’infinitif de chaque verbe.
Le professeur fera un
tableau avec trois colonnes,
il demandera à chaque
apprenant de passer au
tableau et conjuguer deux
verbes, à l’imparfait, au
passé composé et au plus-
que-parfait.

Travail sur les prépositions


Le professeur donnera aux
apprenants 9 phrases et
chacune aura une
préposition différente.
Le professeur donnera aux
apprenants 11 phrases qu’ils
devront compléter avec une
des prépositions déjà vues
Le professeur demandera
aux apprenants de créer une
phrase comme le modèle
avec chaque préposition, le
professeur permettra de
socialiser une phrase par
apprenant
Création
Le professeur demandera
aux apprenants de créer un
petit texte sur une rencontré
avec un familier ou amie
ancien. Le texte doit avoir
soit une image ou soit une
103

photo car ce texte sera


ajouté au dossier.

1 Nous étions petites quand nous sommes séparées, on


habitait toutes les deux dans le quartier Nord de Nantes,
dans les années 70 : je vous parle de mon amie d'enfance,
ma meilleure amie que l'on disait à cette époque et
5certainement aujourd'hui aussi. Mes parents et les siens
étaient amis, on se voyait souvent même quand elle a
déménagé la première fois. Je me souviens qu'ils sont partis
pour habiter à St Jean de Boisseau à la Montagne, une
commune dans le sud de Nantes. Et quelques années après,
10 ils se sont installés à Tarbes dans les Hautes-Pyrénées.
Nous continuons à l'époque à nous donner des nouvelles, à
nous téléphoner, à nous envoyer de courriers tout en
continuant notre vie d'adolescente-adulte chacune de son
côté. Et un jour on s'est "perdu de vue". Elle avait
15déménagé une autre fois. Et puis, j'ai rencontré mon âme sœur et une vie de femme et de
famille m'attendaient.
Un jour je me suis dite, internet est là, j'ai cherché dans les pages blanches, puis dans les
réseaux sociaux : je me suis mise à créer mon compte pour être en contact avec ma famille
et mes ami(e)s. Ça tombe bien ! Ce type de réseaux permet de chercher des amis. J'ai tout
20 essayé mais j'avais un minimum d'informations. Tout ce que je savais, c'est la dernière
adresse, qu’elle possédait, était à Tarbes mais je n'avais pas de coordonnées téléphoniques.
Je n'ai pas voulu envoyer de courrier à cette adresse de peur qu’il soit écrit "n'habite pas à
l'adresse indiquée".
Et là, avec de la persévérance, j'ai fini par la retrouver. Comment ? Par le moteur de
25recherche de Facebook. Un soir, je suis restée longtemps sur l’ordinateur, j'ai insisté et
insisté pour la retrouver. Je me suis dit, vue l'âge que peuvent avoir sa sœur et son frère qui
sont de la même génération que mes sœurs et mon frère, et qu'eux-mêmes ont un compte
104

sur ce même réseau social, je pouvais la retrouver par un intermédiaire. Et Bingo ! Je suis
tombée sur un compte qui me semblait correspondre à sa sœur. Avant cela, j’ai vérifié sa
30liste d'amis qui vivent à Tarbes ou dans les alentours. Oui, je l’avais trouvée ! Donc, à ce
moment-là j’ai décidé d'envoyer un message au risque que ce ne soit pas sa sœur. J'ai osé,
car un dicton me poursuit depuis toutes les années, c'est "qui ne tente rien, n'a rien" - oui, il
faut oser dans la vie, c'est comme cela qu'on avance même si on se trouve face à des
obstacles.
35 Alors, j'envoie ce message. Et le lendemain en fin de journée, j’ai reçu une réponse
positive, vous ne pouvez pas savoir comme cela m'a fait plaisir. J'étais heureuse
d'apprendre que je suis tombée sur sa sœur, même j'avais les larmes aux yeux tellement
j'avais mis toutes ces années à la retrouver et savoir que ma recherche avait terminé. Et
après, j'ai envoyé plusieurs messages et finalement j’ai pu avoir mon amie d'enfance au
40téléphone. Elle était si heureuse de parler avec moi, nous nous sommes échangées nos
coordonnées pour ne plus se quitter, nous avons aussi parlé de notre situation familiale...
Voilà ! Un rêve qui se réalise aujourd'hui, nous allons pouvoir nous donner de nos
nouvelles. Et peut-être un jour, si Dieu nous prête vie encore longtemps, pouvoir se voir et
raconter nos aventures depuis notre séparation
http://milleetundelicesderosedessables.over-blog.com/article-j-ai-retrouve-mon-amie-d-
enfance-54749854.html

Indiquez si les affirmations suivantes sont vraies ou fausses.


1) Depuis le premier déménage, elles n’ont pas continué à se communiquer
2) La famille de son amie ne s’est pas installée à Tarbes
3) La femme a rencontré son âme sœur avant le déménage de son amie
4) La femme a rencontré son amie sans faire des efforts pour la rencontrer.
5) La femme ne voulait pas envoyer un courrier parce que son amie pouvait avoir
changé de domicile
6) Le moteur de recherche de Facebook n’a pas aidé à la femme à retrouver son amie
7) La femme était si contente de rencontrer son amie qu’elle a eu des larmes aux yeux.
8) Les femmes ont décidé de se quitter après avoir échangé leurs cordonnées
9) La femme désire de pouvoir se voir et parler avec son amie.
Phrases
Nous avons marché pendant trois heures
Nous sommes ici pour six jours.
Vous pouvez voir la ville en une journée
Le musée est ouvert de 8h à midi
Le tilleul est associé à l’histoire de la ville depuis 1476
L’Hôtel de la ville a été construit il y a cinq siècles.
Ça fait longtemps que nous marchons, je n’en peux plus
Vous partez dans combien de jours ?
Ce touriste insupportable lui a posé des questions jusqu’à la fin de la visite.

Complétez les phrases suivantes


105

1. Cet arbre est associé à l’histoire de la ville _____________ 1476


2. Nous sommes ici _________ 6 jours, vous avez une suggestion à nous faire ?
3. _____________ une journée vous pouvez voir la ville de Gruyère et visiter une de ses
fromageries
4. Vous pouvez me contacter à l’agence ________ midi.
5. _________ 5 siècles ________ ce tilleul est associé à l’histoire de la ville
6. Nous avons marché ____________ 3 heures et il n’a pas arrêté de poser des questions !
7. Le matin je travaille _____ 8 heures ______ 13 heures puis je m’arrête pour déjeuner
8. ______________ longtemps __________ le centre historique n’a pas été rénové
9. Nous sommes restés ________________ la fin de la visite. C’était très intéressant.
10. ___________ deux jours les vacances se terminent. Ça passe vite !
11. _____________ notre séjour, nous avons visité le canton de Fribourg

Fiche pédagogique Le 21 avril 2016


Thème : les reportages
Objectif communicatif : Raconter dans un petit reportage l’histoire d’un fait divers
106

Objectif lexical : Le vocabulaire sur les reportages


Objectif grammatical : L’usage des temps du passé et les prénoms relatifs (qui, que)
Durée : 2h
Niveau : A2
Public : Adultes majeurs qui font partie du programme d’attention intégrale aux adultes
majeurs pour retraités et bénéficiers d’UNISALUD

Sensibilisation (20 min)
Le professeur donnera aux
apprenants un dessin sur
une cabine de radio.
Il donnera une liste de mots
qui correspondent aux
éléments de l’image. Et il
demandera aux apprenants
de mettre en relation avec Répondez les questions
les éléments de l’image. suivantes
Il demandera aux Aimez-vous écouter la
apprenants s’ils aiment radio ?
écouter la radio, et quels Oui, j’aime écouter la radio
programmes ils écoutent Quels programmes aimez-
vous écouter ? Pourquoi ?
J’aime écouter des
programmes amusants d’un
côté, ou des programmes de
discussion d’autre côté.
Les premiers parce qu’ils
m’aident à rigoler dans des
moments fatigants.
Les deuxièmes parce qu’ils
m’aident à m’informer des
situations et à connaitre des
points de vue différents sur
ces situations
Le professeur conclura en disant que la radio c’est un moyen de communication très
important. Et qu’ils vont entendre une émission dans ce cours
Travail sur l’écoute. (35 min)
107

1 Le professeur posera aux


apprenants des questions de
compréhension globale.
1.1 D’abord le professeur
donnera aux apprenants une
feuille avec des questions
générales sur l’audio
1.2 Après, les apprenants
auront quelques images
avec des affirmations et ils
devront indiquer si les
affirmations ont vraies ou
fausses
2 Le professeur donnera aux
apprenants la transcription
de l’audio. La transcription
aura des trous que les
apprenants devront
compléter en écoutant
l’audio.
3 Le professeur promouvra
une lecture silencieuse avec
l’écoute de la transmission
radio.
4 Et il répondra aux
questions sur le lexique du
document

Travail sur la langue : (30 min)


1. Le professeur demandera
aux apprenants de souligner
les verbes au passé et
d’indiquer le temps auquel
ils correspondent.
2. Le professeur demandera
aux apprenants d’indiquer
l’infinitif de ces verbes
3. Le professeur socialisera
les réponses avec les
apprenants
4. Le professeur demandera
aux apprenants de souligner
dans le texte les mots qui et
que
5. Le professeur notera au
108

tableau des questions


simples sur l’utilisation des
mots qui et que.
6. Le professeur fera une
brève explication à partir
des deux exemples pour
pronom.
Exercices d’appropriation (25 min)
1. Le professeur donnera
aux apprenants des
exercices sur l’usage des
pronoms relatifs que et qui.
2. Il demandera aux
apprenants de créer 3
phrases avec chaque
pronom.
3. Le professeur permettra
aux apprenants de partager
une phrase chacun
Création : (10 min)
Le professeur donnera aux
apprenants comme devoir
de préparer par groupes de 2
ou 3 un petit reportage sur
un événement qu’ils ont vu
ou un évènement
surprenant, le temps de
chaque présentation sera de
4 min. Un présentateur-
animateur, un interrogé-
interviewé

http://apprendre.tv5monde.com/fr/apprendre-francais/scandale-panama?exercice=1
109

 Mossack Fonseca est le nom d'une banque. VRAI - FAUX 

 Ce scandale concerne de grosses sommes d'argent. VRAI - FAUX 

 Ce journaliste a participé à l'enquête. VRAI - FAUX 

 Ce ministre belge est accusé de fraude fiscale*. VRAI - FAUX 

 Cet homme est l'un des fondateurs de l'entreprise liée au scandale. VRAI - FAUX 

L’audio c’est un
a) Reportage
b) Débat
c) Monologue
d) « Radio romance »
Le pays duquel proviennent les documents est :
a) Le Brésil
b) Le Pérou
c) La France
d) Le Panama
Les personnes qui ont analysé les documents étaient :
110

a) Des policiers
b) Des musiciens
c) Des journalistes
d) Des politiciens
La quantité de chefs d’Etat impliqués dans le scandale était :
a) 2
b) 4
c) 12
d) 7
Voix off
C’est un scandale mondial qui trouve son origine sous le soleil de Panama. Un informateur
anonyme a fourni à un journal allemand des millions de documents provenant du bureau
d’avocats Mossack Fonseca. Ces documents montrent que cette firme panaméenne a permis
à de grandes fortunes d’éluder le fisc ces quarante dernières années. Depuis un an, 378
journalistes de 76 pays ont analysé plus de 11 millions de documents confidentiels. Ce
journaliste du Soir fait partie des enquêteurs.
Alain Lallemand, journaliste – Le Soir
On partait de, pour être technique, 11 millions et demi de documents. Dans les 11 millions
et demi de documents, il y avait un gros millier de sociétés offshore qui étaient liées à des
Belges, un peu plus de 700 ou 800 Belges concernés. Nous, le premier job, c’était de les
identifier, de recouper, d’essayer de comprendre ce que des Belges avaient fait, pourquoi ils
l’avaient fait, et puis à partir de là voir dans quelle mesure il était légitime pour nous d’en
sortir l’un ou l’autre et de les épingler.  
Voix off
Aujourd’hui, tous les médias impliqués publient une première liste de noms, parmi eux, 12
chefs d’État, 29 grandes fortunes et 732 Belges qui auraient bénéficié d’un montage fiscal
avantageux. Le système paraît assez simple, le client dépose son argent dans une banque, la
banque demande à Mossack Fonseca de créer une société écran dans un paradis fiscal et
l’argent revient blanc comme neige dans les mains du client. Le ministre belge des
Finances demande à l’inspection spéciale des impôts de lancer une enquête.
Johan Van Overtveldt, ministre des Finances
C’est une priorité absolue pour eux de faire le nécessaire ici avec deux points qui sont très
importants, je crois. Premièrement, l’identification des responsables, ça c’est une chose. Et
deuxièmement, il faut voir s’il y a de la fraude fiscale ou de l’évasion manifeste fiscale.
Voix off
Dans un communiqué, puis une interview téléphonique, la firme panaméenne confirme
avoir été piratée, mais nie toute activité illégale.
Ramon Fonseca, cofondateur de Mossack Fonseca
Tous ces noms qui apparaissent, y compris des joueurs de football ou des mafieux, tous ces
gens ne sont pas nos clients. Ce sont des clients de banques qui ont acheté une de nos
sociétés puis l’ont revendue et ces gens l’ont utilisée pour Dieu sait quoi.
Voix off
111

Fin 2015, à la suite du scandale LuxLeaks, les ministres européens des Finances se sont
accordés pour lutter contre l’évasion fiscale, ces nouvelles mesures rentreront en
application le 1er janvier 2017.
On utilise le mot « qui »
a) Pour introduire un nouveau sujet
b) Pour introduire un verbe.
c) Pour indique une qualité du sujet
On utilise le mot « que »
a) Pour introduire un nouveau sujet
b) Pour introduire un verbe.
c) Pour indique une qualité du sujet
On place le mot qui dans la phrase
a) Au milieu d’un sujet et un verbe
b) Avant d’un nom
c) Au milieu de deux verbes
On place le mot que dans la phrase
a) Au milieu d’un sujet et un verbe
b) Avant d’un nom
c) Au milieu de deux verbes
Exercices :
Complétez avec « que » ou « qui »
1. La réponse ____ tu as donnée est incorrecte.
2. Le stylo ____ je cherche est bleu.
3. C'est la terre ____ tourne !
4. La valse, c'est la danse ____ je préfère.
5. C'est mon voisin _____ fait beaucoup de bruit
6. Sa femme déteste les vêtements ____ il aime porter
7. Va chercher la cravate ______ est dans ta chambre
8. Je n'aime pas parler aux gens ____________ n'ont pas de patience

Ordonnez les mots des phrases suivantes :


_______________________________________________________________
1. frère- passe- qui- Le- mon- est- garçon
________________________________________________________________
2. jeune- fille- qui- La- chante- très-belle- est
________________________________________________________________
3. deux fois- à- La femme- attend- a- la- porte-qui- téléphoné
______________________________________________________________
4. achetés- qu’- a- il- mange- les gâteux- Paul
______________________________________________________________
5. j’ai- Les fleurs- jaunes- sont- que- achetés
_________________________________________________________________
6. sont- J’ai acheté- rouges- des fleurs- qui
112

____________________________________________________________
7. j’ai- Ah oui !- je- trouvé- cherchais- le livre- que
________________________________________________________________
8. était- vendu- que- j’ai- vert- Le vélo
Transformez les phrases suivantes selon les exemples, vous devez choisir entre les
mots « qui » et « que »
Modèle: Regarde la jeune fille. Elle porte une jupe bleue.
Réponse: Regarde la jeune fille qui porte une jupe bleue.
Modèle : Apporte cette cassette. Tu viens d'acheter cette cassette
Réponse : Apporte cette cassette que tu viens d’acheter

1. Nous venons de voir un film. Ce film terrifie les enfants.


2. Peux-tu payer cette jupe? Tu veux acheter cette jupe.
3. Je dois rencontrer un ami. Il est en retard.
4. Nous commençons un travail. Il est long et difficile.
5. Peux-tu apporter le parapluie? Il est derrière la porte.
6. J'espère rencontrer cet homme. Tu admires cet homme.
7. J'aime les vendeurs. Les vendeurs travaillent bien.
8. Elle achète les chemises. Elle veut apporter les chemises

Fiche pédagogique Le 26 avril 2016


Thème : Visiter un pays
Objectif communicatif : Parler d’une histoire qui s’est passée dans un pays qu’on a
visité dans un petit texte
Objectif culturel : Les pays francophones (L’OIF)
Objectif grammatical : L’usage des pronoms relatifs (où, dont)
Durée : 2h
Niveau : A2
Public : Adultes majeurs qui font partie du programme d’attention intégrale aux adultes
majeurs pour retraités et bénéficiers d’UNISALUD
113

Le professeur apportera un microphone pour aider à créer l’ambiance pour les


représentations de l’interview qu’ils devaient préparer pour cette classe comme tâche de la
session précédente.
Chaque présentation aura une durée d’environ 5 minutes. Pour cette raison le temps pour
cette activité sera de 20 min
Finalement le professeur socialisera les réponses des exercices de la session précédente sur
le pronom qui et le pronom que 10 min

Sensibilisation : 15 min
Le professeur collera au
tableau l’image du bouclier
de l’OIF.
Il posera aux apprenants des Quelles sont les couleurs du
questions sur l’image. bouclier ?
Le professeur conclura en Combien de couleurs le
disant que le bouclier bouclier  a-t-il?
représente l’OIF et si les Qu’est-ce que ces couleurs
apprenants ne connaissent représentent- elles ?
pas cette organisation, il Connaissez-vous
demandera aux apprenants l’organisation qui est
de donner une signification représentée par ce
au sigle bouclier ?

Le professeur conclura en
disant que les réponses
seront données à travers la
vidéo suivante
Travail sur la vidéo (Sans le son) 10 min
Le professeur montrera
dans un premier moment la
vidéo sans le son aux
apprenants. Et il demandera
aux apprenants de faire une
liste avec dis objets ou
donnés qu’ils ont trouvés
dans la vidéo. Le professeur
notera au tableau les
réponses incorrectes au
tableau, et il montrera une
deuxième fois la vidéo pour
que les apprenants puissent
vérifier leurs réponses.
Compréhension globale (20 min)
114

Le professeur posera des Répondez les questions


questions de compréhension suivantes :
globale aux apprenants Qu’est-ce que c’est l’OIF ?
qu’ils devront répondre Combien de pays font partie
selon l’information de la de cette organisation ?
vidéo Comment s’appelle la
secrétaire générale de la
Francophonie ?
Où a été la fondation de
l’OIF ?

Après le professeur
demandera aux apprenants
d’ordonner quelques
extraits, selon l’ordre de la
vidéo
Le professeur conclura en disant que cette organisation constitue aujourd’hui une
opportunité pour profiter des bénéfices et opportunités données dans le cadre de la
promotion de la langue française autour du monde
Travail sur le pronom (15 min)
Le professeur notera au
tableau trois phrases sur la
francophonie qui auront le
pronom où.
Le professeur expliquera les
deux usages du pronom
relatif, c’est-à-dire
l’indication de lieu et
l’indication de temps

Exercices sur le pronom relatif où (20 min)


Le professeur donnera aux
apprenants une copie avec
des exercices sur le pronom
où. Ils devront indiquer la
fonction de ce pronom
(temps ou lieu)
Dans le deuxième exercice
les apprenants devront
compléter les phrases avec
les mots « qui » « que » et
où selon corresponde
Après le professeur
socialisera les réponses.
Création (15 min)
Le professeur demandera
115

aux apprenants de créer


l’histoire d’un voyage
qu’ils ont réalisé dans un
pays membre de l’OIF. Il
expliquera aux apprenants
que dans le cas où, ils
n’aient pas voyagé encore
dans un pays membre de
l’OIF ils devront inventer
l’histoire

Ordonnez les phrases suivantes selon l’ordre de la vidéo


I. Ses grands rassemblements sportifs
II. Par ses actions de médiation
III. Envers la défense des droits des femmes
IV. Participe à l’amélioration de la qualité de l’éducation
V. L’institut de la Francophonie pour le développement durable
VI. Elle est présente sur tous les continents
VII. Ses festivals de cinéma
VIII. Qui favorise le développement économique des pays
IX. Autour de la promotion de la langue française
X. Envers la défense des droits des femmes
XI. Envers la défense des droits des femmes
https://www.youtube.com/watch?v=EtoB4AdGfNE
Phrases pour travailler le pronom relatif où
1970, c’est l’année où l’OIF a été créée
Niamey, c’est la ville où l’OIF a été créée
Niger, c’est le pays où l’OIF a été créée
Exercices
Indiquez la fonction du mot « OÙ » dans les phrases suivantes. (Lieu ou Temps)
1. Je vais à la bibliothèque où tu vas habituellement
2. L’école où j’étude c’est très agréable
3. Yuki habite un pays où il fait très froid
4. La nuit où il y a la pleine lune, je sors pour pêcher
5. La place de la Comédie où j'ai vu Fabrice, est vraiment très jolie.
6. Au moment où elle l’a embrassé, elle n’a pensé à rien.
7. Le jour où elles sont arrivées en classe, elles étaient un peu pompettes.
8. La ville où je travaille est sinistre le soir.
9. Je ne retrouve pas le livre où j’ai lu cette information.
116

10. C’est l'île où j'ai connu Eric.


11. Pour samedi, tu descends à la station de métro où je t'ai retrouvé la dernière fois.
12. Septembre, c’est le mois où je prends des vacances
13. Comment est le village où tu as passé tes dernières vacances ?
14. Il est venu le jour où nous sommes partis
15. 1980, c’est l’année où j’ai commencé à travailler
16. Tu connais Lille, la ville où Emmanuel habite ?
17. L'endroit où je travaille n'est pas loin d'ici.
Compléter avec « qui », « que » ou « où »
Le poulet .......... nous venons de manger vient d'un élevage traditionnel
Le parking .......... j'ai laissé ma voiture est à l'autre bout de la ville.
La conférence .......... je viens d'écouter était vraiment intéressante.
Le train .......... ils ont pris ne s'arrête pas avant Dijon.
Le dictionnaire .......... j'ai acheté n'est pas très facile à utiliser.
La ville .......... ils devaient se rendre est quelque part dans le sud de la France
L'échelle .......... il a prise n'est pas assez haute.
Le bus .......... vient de s'arrêter va à l'Opéra.
La ferme .......... nous avons passé nos vacances était en fait assez moderne.
La jeune fille .......... vient de passer est une nouvelle étudiante.

J'ai des amis ________ habitent à Gérardmer dans les Vosges. C'est une petite ville ______
a lieu chaque printemps une grande fête de la jonquille (C'est une fleur jaune ______
pousse dans les prés)
Les montagnes ________ s'élèvent tout autour sont couvertes de forêts magnifiques. Les
activités ________ on peut pratiquer en été sont nombreuses: la marche en montagne, le
vélo pour ceux à _______ les côtes ne font pas peur, la baignade dans les eaux glacées du
lac.
C'est un site touristique _________ on rencontre beaucoup de Hollandais. Les Vosges sont
en effet les montagnes les plus proches de leur pays plat et il y pleut beaucoup aussi.
117

Fiche pédagogique Le 28 avril 2016


Thème : une grande fête
Objectif communicatif : Raconter l’histoire d’une grande fête qu’on a préparée dans un
petit texte
118

Objectif culturel : Les fêtes


Objectif grammatical : L’usage des pronoms relatifs dont
Durée : 2h
Niveau : A2
Public : Adultes majeurs qui font partie du programme d’attention intégrale aux adultes
majeurs pour retraités et bénéficiers d’UNISALUD
Sensibilisation: (10 min)
Le professeur montrera aux
apprenants l’image de trois
enfants. Dans l’image
chaque enfant parle une
langue différente.
Le professeur posera
quelques questions de
compréhension globale sur
l’image. Quelles sont les langues que
chaque enfant parle ?
Quels sont les éléments que
chaque enfant porte à leur
main ?
Comment est-ce qu’ils sont
habillés ?
Travail sur le pronom relatif dont (25 min)
Le professeur donnera aux
apprenants une liste avec 20
phrases.
1 Le professeur demandera
aux apprenants de lire les
20 phrases en haut-voix,
suivant l’audio.
2 Le professeur demandera
aux apprenants de créer un
tableau dans leur cahier où
ils devront classer les
phrases selon le pronom
relatif.
3 Le professeur posera aux Répondez la question
apprenants une question suivante :
pour commencer le travail Des mots suivants « qui »,
sur le pronom relatif dont « que », « où » et « dont ».
Quel est le mot qu’on n’a
pas travaillé encore ?
Explication du pronom relatif dont (15 min)
Le professeur expliquera
aux apprenants l’usage et la
place du pronom relatif
119

dont à travers de quelques


phrases
Exercices (30 min)
Le professeur donnera aux
apprenants quatre exercices
différents pour travailler sur
le pronom relatif
1 Ordonner les mots des
phrases qui ont le pronom
relatif « dont »
2 Mettre en relation la
colonne A et la Colonne B
3 Compléter les trous des
quelques phrases avec un
des pronoms relatifs déjà
vus (qui, que, dont, où)
4 Compléter un texte avec
les pronoms relatifs.

Travail sur l’image (20 min)


Le professeur apportera aux
apprenants une image d’une
fête. Il demandera aux
apprenants de décrire les
éléments qui se trouvent
dans l’image.
Après il demandera aux
apprenants de donner 5
éléments qui selon eux doit
avoir une fête parfaite.
Après il demandera aux
apprenants de faire une liste
avec que les choses qu’on
doit préparer pour avoir une
bonne fête
Création
Le professeur demandera
aux apprenants de raconter
l’histoire de la meilleure
fête qu’ils aient préparée.
Il demandera aux
apprenants d’utiliser les
pronoms relatifs.

1. Le cadeau que vous m’avez offert m’a beaucoup touché.


2. Le restaurant où on a mangé samedi dernier était bien sympa.
120

3. La ville où je travaille est sinistre le soir


4. Le livre qui est sur la table est à Paul.
5. Le livre qui vous intéresse est là.
6. Je ne retrouve pas le livre où j’ai lu cette information.
7. C’est la voiture dont tu rêves.
8. Le passeport qu’elle voulait utiliser n’était plus valide.
9. La table qui est dans le salon est grande.
10. Le livre que je lis en ce moment est très intéressant.
11. Au moment où elle l’a embrassé, elle n’a pensé à rien.
12. Le jour où tu es arrivée, il faisait beau.
13. Les enfants dont elles s’occupent parlent couramment trois langues.
14. Les enfants qui jouent sur le parvis sont mes voisins.
15. Les urbanistes qui visitent La Défense aujourd’hui sont brésiliens.
16. L’oiseau qui vole dans le ciel semble petit.
17. La lettre que tu m’as envoyée était très belle.
18. Le jour où elles sont arrivées en classe, elles étaient un peu pompettes.
19. Le livre dont je t’ai parlé l’autre jour est très intéressant.
20. Le téléphone portable dont tu as envie est beaucoup trop cher pour moi.
http://www.podcastfrancaisfacile.com/podcast/2008/06/relatifs.html

Phrases pour l’explication du pronom relatif « dont »


- Il connaît l'homme dont nous avons parlé
- C'est un problème dont il ne faut pas sous-estimer l'importance
- Je vous renvoie aux questions dont on a déjà parlé
- C'est un problème dont nous avons conscience
Ordonnez les mots des phrases suivantes.
________________________________________________________________________
1. un- jamais- dont- C'est- me- excellent- fatiguerai- roman je- ne
________________________________________________________________________
2. Regardez- couleur- horrible- voiture- est- donc- cette- dont- la- franchement.
________________________________________________________________________
3. Le- se- dans- village- vient- les- dont-blotti- il-trouve- montagnes.
________________________________________________________________________
4. enfants- sont- Ils- grands- dont- deux- ont- trois-médecins
________________________________________________________________________
5. Catherine- parlé- l’amie- ai- je- dont est- vous- souvent.
________________________________________________________________________
6. dont- c’est- contents- un- ils- pas- travail- ne- sont- pas
________________________________________________________________________
7. j’ai- nom- jeune- le- c’est- oublié- dont- un- comédien
121

Mettre en relation la colonne A avec la Colonne B


Colonne A Colonne B
Nous avons lu le livre dont vous annonçait la naissance de Pauline.
Elle m'a raconté une triste histoire que tu nous as tant parlé.
Vous n'avez pas répondu à la lettre qui vous venez de me poser.
C'est la ville où je ne vais pas te répéter.
Je ne comprends pas la question que j'ai passé l'examen de français.
Nous nous sommes connus le jour où la France a gagné la Coupe du monde de
football.

Complétez avec le pronom qui, que, dont, où.


1. La femme ________ s'habille toujours en bleu me rappelle la peinture de Gainsborough.
2. Le basketball est le sport ________ mes enfants préfèrent.
3. L'année _______ les Broncos ont gagné le Super Bowl, le match s'est joué à San Diego.
4. Elle garde un excellent souvenir des vacances ___________ elle a passées en Autriche.
5. Les romans _______ le professeur parle, s'achètent à la librairie française.
6. Tous les exercices _________ vous faites vous aident à améliorer votre français.
7. Le petit garçon regardait le mur _________ l'ombre de la chandelle lui rappelait son
père.
8. Ce père ________ le petit garçon avait tant besoin, était soldat au front.
9. Eveline est partie parler à sa fille _________ voulait épouser un homme _____son père
n'aimait pas.
10. Les chansons ________ Jacques Brel a écrites sont souvent mélancoliques.
11. L'Afrique est un continent ____ les personnes _______ vous rencontrez sont très
chaleureuses.
12. Qui connaît la ville _______
est née Jeanne D'Arc ?
13. Connais-tu les gens ______ il
a invités ?
14. Comment s'appelle ce jeune
homme _______ tu disais tant de
bien et _____ nous avons
rencontré cet été ?
15. La jeune fille __________ le
père est médecin refuse de suivre
des cours d'anatomie !
16. Les repas _________ elle
cuisinait lui rappelaient son
village natal.
122

Programme d’attention intégrale aux adultes majeurs pour retraités et bénéficiers.


Français 3.
Professeur : Julián David Jiménez Guiza
123

Nom : ________________________ Prénom : __________________ Le 3 mai 2016


Note : ____________ / 100
1) Lisez le texte suivant, puis répondez aux questions. (10 ponits)

Equateur : 13 jours après le séisme, un


miraculé retrouvé vivant sous les
décombres
MIS À JOUR : 01-05-2016 11:06

-CRÉÉ : 01-05-2016 10:15

1 MIRACLE - C'était inespéré. Un homme âgé de 72 ans a été retrouvé


vivant dans les décombres d'un immeuble, près de deux semaines après le
séisme qui a frappé l'Equateur.

C'est un miraculé. Treize jours après le séisme en Equateur, un homme de 72 ans a


5été sorti vivant des décombres par des secouristes vénézuéliens, a annoncé samedi
l'ambassade du Venezuela à Quito, alors que les recherches étaient terminées.

Manuel Vasquez a été secouru vendredi dans la localité de Jaramijo, commune de la


province de Manabi, dans l'ouest du pays, par une équipe en mission de prévention de
risques dans la zone. Les secouristes ont été alertés par "des bruits provenant d'un
10édifice partiellement effondré" dans lequel ils ont découvert l'homme coincé dans
une pièce de sa maison.

L'homme souffre de déshydratation et de dénutrition

Il a été immédiatement hospitalisé, souffrant d'insuffisance rénale chronique,


d'obstruction des voies urinaires, de déshydratation et de dénutrition. Il a en outre dû
15 être amputé de trois orteils du pied gauche, selon l'agence d'informations
équatorienne Andes.

Le tremblement de terre, d'une magnitude de 7,8, le pire en Amérique latine depuis


celui d'Haïti en 2010, a fait 659 morts, 33 disparus et 4.605 blessés.

http://www.metronews.fr/info/equateur-retrouve-vivant-dans-les-decombres-13-jours-
apres-le-tremblement-de-terre/mpea!sOfuGh0s1bG4A/ (téléchargez le 21 avril 2016)

Questions :
124

1) Indiquez si les affirmations suivantes sont vraies (V) ou fausses (F). 6 points
a) Le tremblement de terre en Équateur a eu lieu dans l’année 2000
b) L’homme était attrapé dans le bâtiment de l’ambassade du Venezuela
c) Les secouristes ont dû amputer trois orteils du pied gauche.
d) Le tremblement de terre à Haïti a fait les 659 morts dont raconte le reportage
e) L’homme de 72 ans s’appelle Manuel Vasquez
f) Le jour dans lequel l’homme a été secouru a été un vendredi

2) Comment comprenez-vous les phrases suivantes : Expliquez brièvement avec


vos propres mots (4 points)
a) Des bruits provenant d’un édifice partiellement effondré : (ligne 9 à 10)
______________________________________________________________________

______________________________________________________________________

______________________________________________________________________

______________________________________________________________________

______________________________________________________________________

b) L’homme coincé dans une pièce de sa maison : (Ligne 10 à 11)


______________________________________________________________________

______________________________________________________________________

______________________________________________________________________

______________________________________________________________________

______________________________________________________________________

2) Conjuguez les verbes suivants au passé composé, à l’imparfait et au plus-que-


parfait à la personne indiquée (10 points)

Verbe à l’infinitif Passé composé Imparfait Plus-que parfait

VIVRE (Je) J’ai vécu Je vivais J’avais vécu


125

PLEUVOIR (IL)

POUVOIR (Nous)

VENIR (Tu)

DESCENDRE (Ils)

CRAINDRE
(Vous)

ATTEINDRE (Je)

ALLER (Elles)

DEVOIR (Tu)

DIRE (Nous)

3) Cochez la bonne réponse (10 points)


1) Elle _______________ un livre à son ami
a. Est achetée
b. Est acheté
c. A acheté
2) Ils _________________ là-bas
a. Ont retourné
b. Sont retournés
c. Sont retourné
3) Ils ________________ la télé pour ne plus la regarder
a. Sont retournées
b. Ont retourné
c. Sont retournés
4) Ils _______________ chez eux en voiture
a. Sont rentrés
126

b. Ont rentré
c. Sont rentrées
5) Elle ____________ dans la maison
a. Est entré
b. A entré
c. Est entrée
6) Ils ___________________ les vieilles affaires au grenier
a. Sont montés
b. Ont monté
c. Sont monté
7) Ils _____________________ ces régions
a. Sont découverts
b. Ont découvert
c. Ont découverte
8) Nathalie _______________ son examen
a. Est passée
b. A passé
c. Es passée
9) Ils ________________
a. Sont arrivé
b. Ont arrivé
c. Sont arrivés
10) Elle _____________ ministre pendant un an.
a. A été
b. Est été
c. Est étée

4) Conjuguez les verbes au passé composé. Choisissez la forme correcte. Faites


attention aux accords ! (10 points)

i. Ils (écrire) ______________________________ un livre.


ii. Juliette (regarder) ___________________________ un film.
iii. Est-ce que Pierre (finir) _________________________ à 16 heures ?
iv. J’(fermer) _______________________________________ la fenêtre.
v. François (se lever) _________________________________ à 8 heures.
vi. Est-ce que tu (lire) ________________________________ ce livre ?
vii. Est-ce que vous (recevoir) ____________________________ un paquet ?
viii. Ils (se perdre) _____________________________________ dans la forêt.
127

ix. Est-ce qu'elle (prendre) ______________________________ le téléphone ?


x. Léa et Sarah (partir) _______________________________________ hier.
https://francais.lingolia.com/fr/grammaire/les-temps/le-passe-compose/exercices
(Téléchargez le 21 avril 2016)
5) Cochez la bonne réponse. Choisissez entre l’imparfait ou le passé composé. (20
points)
L’histoire de Clark Kent
Clark Kent (travaillait, a travaillé) à la Planète Quotidienne. Il (aimait -------- a aimé) son
travail, mais il y avait un problème. Clark (était-------------- a été) amoureux d'une jeune
femme Lois. Lois (ne savait pas----------------- n'a pas su) que Clark existait
Un jour, Clark (écrivait ------------------- a écrit) dans son bureau quand tout à coup il y
(avait --------------------- a eu) une explosion dans la rue. C’était une mission pour
Superman! Clark (entrait -------------------- est entré) dans une cabine téléphonique. Il (ne
savait pas ---------------------------------------------- n'a pas su) que Lois (le regardait
--------------------------l'a regardé). Il (changeait ---------------- a changé) de vêtements et tout
de suite il est devenu Superman! A ce moment, Lois (savait, a su) le secret de Clark, et elle
est tombée amoureuse de lui.
http://fog.ccsf.edu/~creitan/clark.htm (Téléchargez le 21 avril 2016)
6) Claude déclare à la police un vol commis chez lui. Complétez le paragraphe
avec les formes appropriées des verbes entre parenthèses au passé composé.
(10 points)
Les voleurs (entrer) _________________________ dans la maison par la porte de derrière.
Ils (sortir) ______________________ quelques appareils électroniques par les fenêtres.
Pendant ce temps, mon père (rentrer) ______________________ à la maison. Les voleurs
(descendre) __________________________ au sous-sol pour se cacher. Mon père (sortir)
______________________________ les poubelles, puis il
(passer)_____________________ une heure à regarder la télé avant de s’endormir. Les
voleurs (monter) ____________________________ l’escalier en silence. Ils (passer)
____________________________ devant mon père endormi, puis ils (sortir)
__________________ par la porte de devant. Une heure plus tard, mon père (monter)
____________________ se coucher dans son lit sans rien remarquer.
http://highered.mheducation.com/sites/0072402601/student_view0/chapitre4/structures_3.h
tml (Téléchargez le 21 avril 2016)
7) Complétez avec le pronom qui, que, dont, où. (24 points)
Bonjour ! Nous allons organiser la fête _____________ nous concerne tous ! La
fête______ nous parlons depuis longtemps et ____________ on se souviendra ! La fête
__________ réunira tous nos amis.
128

L’endroit _____________ nous l’organiserons sera simple et chaleureux. C’est la salle


_______ se trouve à côté du parc ________ nous installerons des tables. Le menu
__________ nous préparerons sera sûrement apprécié, c’est nos invités ________ le
composeront !
Nous apporterons les disques ____________ nous plaisent et tout ce _________ nous
avons besoin pour être bien.
Voilà pourquoi je vous donne rendez-vous demain à 5 heures au café « des tilleuls ».
C’est le moment ___________ nous déciderons tous les détails !
A demain !
Camille

8) Vocabulaire
Utilisez pour chaque image deux expressions de celle que nous avons travaillées en classe
(6 points)

Maladie
1) Je ___________________________ vraiment ________
2) J’ ____ _________ à la _________________
129

La joie :
Je suis aux ___________________
_________________ Jusqu’aux
________________

La
nervosité
J’ai les _____________ ___________
Je suis _______________________

BON CHANCE !!!!! Fin de l’atelier


Fiche pédagogique Le 10 mai 2016
Thème : Les activités après la classe
Objectif communicatif : Présenter le projet de journée de quelqu’un.
130

Objectif culturel : S’amuser, Utiliser son temps libre


Objectif grammatical : Le futur proche
Durée : 2h
Niveau : A2
Public : Adultes majeurs qui font partie du programme d’attention intégrale aux adultes
majeurs pour retraités et bénéficiers d’UNISALUD

Sensibilisation : (20 min)


Le professeur donnera à
chaque apprenant une copie
avec deux images : un vélo
et un équipement de
plongée.
Le professeur demandera
aux apprenants de décrire
les éléments qu’ils trouvent
dans chaque image.
Après le professeur posera Questions :
aux apprenants les Entre ces deux sports. Quel
questions suivantes. sport préférez-vous ?
Pourquoi ?
Avez-vous acheté de vélos ?
Quels sont les critères que
vous avez pour acheter un
vélo ?
Travail sur l’audio (20
min)
Le professeur posera aux Répondez les questions
apprenants de questions de suivantes ?
compréhension global sur Combien de personnes-
l’audio. Il socialisera les parlent dans l’audio ?
réponses et pour vérifier les Quel sont leur noms ?
réponses, ils écouteront une De quoi parlent ces
deuxième fois personnes ?
l’enregistrement
Après le professeur donnera
aux apprenants une copie
avec des exercices sur
l’audio.
Dans le premier, les
apprenants auront des
affirmations et ils devront
indiquer quelle personne a
dit chaque affirmation
Dans le deuxième ils
131

devront remplir les trous


selon l’information de
l’enregistrement
Travail sur la langue (20 min)
Le professeur demandera
aux apprenants de classer
les différents verbes dans
deux colonnes. Dans la
première ils vont mettre les
verbes qui sont seuls, et
dans la deuxième les verbes
qui sont accompagnés par le
verbe aller
Après, le professeur
donnera aux apprenants une
copie avec des questions à
choix multiple qui seront la
base de l’explication du
futur proche
Puis, le professeur fera
l’explication du sujet du
cours
Exercices (30 min)
Le professeur donnera aux
apprenants une liste des
phrases qu’ils devront
transformer au futur proche,
chaque phrase aura des
expressions sur la journée
(le matin, le midi, l’après-
midi, le soir, la nuit).
Le professeur demandera
aux apprenants de classer
les phrases selon la partie
de la journée qu’elles
indiquent
Ensuite, le professeur
socialisera la réponse avec
les apprenants
Puis, il demandera aux
apprenants de créer 10
phrases en utilisant le futur
proche et une expression de
la journée
Le professeur permettra la
socialisation de 3 phrases
132

par apprenant
Création (30 min)
Le professeur divisera le
cours par couples et il
demandera aux apprenants
de demander à son copain
les actions qu’il va réaliser
après les cours, à midi, à
l’après-midi, etc.
Après ils devront passer au
tableau et présenter la
journée de son copain.
133

Louise : Qu’est-ce que tu vas faire ce week-end, Sophie ?


Sophie : Normalement le samedi soir je vais au cinéma, mais ce weekend je vais rendre
visite à des amis à Versailles. Et puis dimanche matin je vais faire du vélo au Bois de
Vincennes
Louise : Tu aimes le vélo, toi ? Moi, aussi !
Sophie : J’ai un nouveau VTT. C’est passionnant, le VTT ! Et toi, qu’est-ce que tu vas
faire ?
Louise : Samedi soir je vais regarder la télé chez moi, comme d’habitude. J’adore le
feuilleton Amour, Gloire et Beauté ! Dimanche matin je vais faire de la natation
Sophie : Comme toutes les semaines ! Avec Karim ! Et dimanche après-midi, qu’est-ce que
tu vas faire ?
Louise : Euh … pas grand-chose
Sophie : Eh ben moi, je vais à l’exposition VTT. Tu m’accompagnes ?
Louise : Euh… c’est que … dimanche après-midi j’ai un rendez-vous.
Sophie : Ah bon ? Avec qui ? Kaaaariimmmm ?
Louise : Sophie ! Arrête enfin ! Tu es énervante !
http://www.tapis.com.au/studentbook1/unit15/u15_situation_a01.html

Indiquez qui a dit les phrases suivantes, Louise ou Sophie.


1) Et puis dimanche matin je vais faire du vélo au Bois de Vincennes
Sophie Louise Personne
2) Et dimanche après-midi, qu’est-ce que tu vas faire
Sophie Louise Personne
3) Ah bon ? Avec qui ?
Sophie Louise Personne
4) Qu’est-ce que tu vas faire ce week-end ?
Sophie Louise Personne
5) Je vais faire de la promenade
Sophie Louise Personne
6) pas grand-chose
Sophie Louise Personne
134

7) J’adore le feuilleton Amour, Gloire et Beauté


Sophie Louise Personne

Complétez les trous.


Louise : Qu’est-ce que tu vas faire ce week-end, Sophie ?
Sophie : Normalement le samedi soir je vais ____________, mais ce weekend je vais
__________ à des amis à Versailles. Et puis dimanche matin je vais faire du vélo au Bois
de Vincennes
Louise : Tu _____________________, toi ? Moi, aussi !
Sophie : J’ai un _________________ C’est passionnant, ____________ ! Et toi, qu’est-ce
que tu vas faire ?
Louise : Samedi soir je ___________________ la télé chez moi, comme d’habitude.
J’adore le feuilleton Amour, Gloire et Beauté ! Dimanche matin
je_______________________ de la natation
Sophie : Comme toutes les semaines ! Avec Karim ! Et dimanche après-midi, qu’est-ce que
tu vas faire ?
Louise : Euh … pas grand-chose
Sophie : Eh ben moi, je vais à l’___________________________. Tu m’accompagnes ?
Louise : Euh… c’est que … dimanche _________________ j’ai un rendez-vous.
Sophie : Ah bon ? Avec qui ? Kaaaariimmmm ?
Louise : Sophie ! Arrête enfin ! _________________________ !
Questions à choix multiple :
Cochez la bonne réponse :
1) Comment appelle-t-on le temps qui a l’structure suivante : Verbe Aller + Verbe
a) Le Futur simple
b) Le Passé antérieure
c) Le Futur proche
d) Le Subjonctif

2) Dans l’structure Verbe aller+ Verbe, le verbe « aller » doit être conjugué
a) Au futur simple
b) A l’imparfait
c) Au subjonctif
d) Au présent

3) Au milieu du verbe aller et le verbe à l’infinitif, il faut mettre la préposition à


comme en espagnol
a) Oui
b) Non

4) Ce type de phrases nous servent pour :


a) Parler des actions proches dont on est certain de les faire
b) Parler des actions lointaines dont on est certain de les faire
135

c) Parles des actions proches dont on n’est pas sûr de les faire
d) Parler des actions lointaines dont on n’est pas sûr de les faire

Mettez au futur proche.


1) Je (téléphoner) vais téléphoner à Marie cet après-midi.
2) Nous (voir) Allons voir un fil ce soir.
3) Je (regarder) vais regarder un bon match à la télé cette nuit
4) Ce soir nous (suivre) Allons suivre le combat de judo à la télévision
5) Ce matin je (se promener) vais me promener à bicyclette dans le parc
6) Ce midi tu (manger) vas manger du poisson.
7) Vous (Se reposer) vous reposer cette nuit dans ma maison !
8) Cet après-midi, ils (faire) vont faire les courses
9) Nous (régler) allons régler cette problème ce soir à la maison.
10) Ils (arriver) vont arriver cette nuit.
11) Je (envoyer) vais envoyer l’email dans l’après-midi
12) Elles (se lever) vont se lever au matin
13) Ce midi, je (ne pas déjeuner) ne vais pas déjeuner au restaurant.
136

Fiche pédagogique Le 12 mai 2016


Thème : Les vacances
Objectif communicatif : Parles des plans qu’on a pour passer ces vacances
Objectif culturel : L’été.
Objectif grammatical : Introduction au futur
Durée : 1h
Niveau : A2
Public : Adultes majeurs qui font partie du programme d’attention intégrale aux adultes
majeurs pour retraités et bénéficiers d’UNISALUD

Sensibilisation (15 min)


Le professeur donnera aux
apprenants une image qui
contient la phrase suivante :
Mon rêve ? Avoir 6 mois de Est-ce que vous êtes
vacances 2 fois par an ! d’accord avec la phrase de
Le professeur demandera l’image ?
aux apprenants s’ils sont Pour quoi ?
d’accord ou non, et justifier
sa réponse, le professeur
permettra l’échange
d’opinions qui aura lieu.
Le professeur conclura en
disant que quelques fois ces
expressions peuvent faire
référence non seulement à
la paresse mais aussi à la
fatigue d’une personne qui
a un mauvais moment dans
son contexte de travail. Et
le professeur ajoutera que le
sujet de la classe c’est les
vacances
Travail sur la chanson
Le professeur donnera aux
apprenants la parole de la
chanson « on dirait le Sud »
D’abord, la parole aura des
trous qu’ils devront
compléter sans connaitre les
mots correspondant. (2 fois)
Après de la deuxième
écoute le professeur
137

socialisera les réponses et


donnera des pistes aux
apprenants pour compléter
la parole de la chanson
Puis le professeur
demandera aux apprenants
de souligner la phrase qu’ils
ont aimé le plus de la
chanson et de justifier.
Après le professeur
socialisera le vocabulaire et
ils vont chanter cette
chanson

Travail sur l’été


Le professeur demandera
aux apprenants de répondre
la question suivante
Dans quelle saison il se
trouve ?
Et demandera aux
apprenants de faire une
petite liste des choses que
vous aimez et des choses
que vous n’aimez pas de
l’été.
Le professeur conclura en
disant que c’est l’été la
saison où régulièrement en
France, on a la période de
vacances la plus longue
Travail sur les vacances
Le professeur demandera
aux apprenants s’ils ont
déjà planifié leurs vacances,
et s’ils pensent voyager ?
Et après il demandera aux
apprenants de décrire le lieu
où ils pensent voyager, le
climat, la nourriture, etc.
Le professeur dira aux que
ces questions sont posées au
futur, donc ils devront
rechercher chez eux
comment conjugue-t-on les
verbes au futur.
138

C'est un endroit qui ressemble à la Louisiane


A l'Italie
Il y a du linge étendu sur la terrasse
Et c'est joli
On dirait le Sud
Le temps dure longtemps
Et la vie sûrement
Plus d'un million d'années
Et toujours en été.
Il y a plein d'enfants qui se roulent sur la pelouse
Il y a plein de chiens
Il y a même un chat, une tortue, des poissons rouges
Il ne manque rien
On dirait le Sud
Le temps dure longtemps
Et la vie sûrement
Plus d'un million d'années
Et toujours en été.
Un jour ou l'autre il faudra qu'il y ait la guerre
On le sait bien
On n'aime pas ça, mais on ne sait pas quoi faire
On dit c'est le destin
Tant pis pour le Sud
C'était pourtant bien
On aurait pu vivre
Plus d'un million d'années
Et toujours en été.
https://www.youtube.com/watch?v=FgxwKEuy-pM
139

Fiche pédagogique Le 17 mai 2016


Thème : Les plans pour les vacances
Objectif communicatif : Créer l’histoire d’un voyage
Objectif culturel :
Objectif grammatical : Les verbes réguliers dans le futur simple
Durée : 2h
Niveau : A2
Public : Adultes majeurs qui font partie du programme d’attention intégrale aux adultes
majeurs pour retraités et bénéficiers d’UNISALUD

Exercice de la session précédente (20 min)


D’abord le professeur diviser le groupe par couples, après les élèves vont demander à son
collègue les activités qu’il va réaliser le week-end. Et après il racontera aux autres
apprenants les plans de son collègue pour le week-end.

Sensibilisation (15 min)


Le professeur demandera Matériel : Hauts-parlants
aux apprenants de fermer L’ordinateur
les yeux et d’écouter la
version instrumentale de la
chanson octobre de Francis
Cabrel.
Après il posera aux Questions :
apprenants les questions Quels sont les sentiments
suivantes. que vous transmette la
chanson ?
Pour quoi ?
De quoi croyez-vous que la
chanson parle-t-elle ?
Travail sur la chanson (25 min)
Le professeur demandera
aux apprenants d’écouter la
chanson avec la voix de la
même façon et il demandera
aux apprenants de faire la
comparaison de ce que la
chanson leurs a transmis
sans et avec la voix du
chanteur.
Après le professeur donnera
aux apprenants une copie
avec des trous qu’ils
devront compléter selon la
140

parole de la chanson. (2
écoutes et une autre pour
vérifier les réponses)
Les trous correspondront
aux verbes du futur simple.
Après le professeur
demandera aux apprenants
de souligner chaque verbe
de la chanson et il
demandera aux apprenants
de dire à quel temps est-ce
que chaque verbe
correspond
Pause (10 min)
Explication (25 min)
Le professeur demandera à
un apprenant de passer au
tableau et indiquer les
éléments qu’il avait trouvés
pour conjuguer un verbe au
futur simple.
Le professeur permettra aux
apprenants de compléter
l’information donnée par
son collègue, en donnant la
parole selon l’ordre dans
lequel ils lèvent la main.
Après il conclura en
reprenant les éléments
donnés par les élèves pour
terminer l’explication
Exercices (20 min)
Le professeur donnera aux
apprenants une copie avec
des exercices à compléter
avec le futur simple.
Après il corrigera avec eux
les mêmes
Devoir (5 min)
Selon les éléments qui ont
été exposés dans la session
précédente. (nourriture,
culture, etc. d’un pays dans
sur lequel les apprenants
veulent voyager) créer un
histoire d’un voyage au
141

futur, dans laquelle ils


seront le personnage
principal
https://www.youtube.com/watch?v=UsjZPM6GRKE
Le vent ______________ craquer les branches
La brume __________________ dans sa robe blanche
Y _______________ des feuilles partout
Couchées sur les cailloux
Octobre ________________ sa revanche
Le soleil ____________ à peine
Nos corps ______ ____________________ sous des bouts de laine
Perdue dans tes foulards
Tu __________________ le soir
Octobre endormi aux fontaines
Il y _________________ certainement,
Sur les tables en fer blanc
Quelques vases vides et qui traînent
Et des nuages pris aux antennes
Je t'__________________ des fleurs
Et des nappes en couleurs
Pour ne pas qu'Octobre nous prenne
On ________________ tout en haut des collines
Regarder tout ce qu'Octobre illumine
Mes mains sur tes cheveux
Des écharpes pour deux
Devant le monde qui s'incline
Certainement appuyés sur des bancs
Il y ___________________ quelques hommes qui se souviennent
Et des nuages pris sur les antennes
Je t'__________________ des fleurs
Et des nappes en couleurs
Pour ne pas qu'Octobre nous prenne
Et sans doute on verra apparaître
Quelques dessins sur la buée des fenêtres
Vous, vous jouerez dehors
Comme les enfants du nord
Octobre _____________ peut-être.
https://www.youtube.com/watch?v=VJz8GAZk8Bo
Exercices
1) Complète les phrases en conjuguant les verbes au futur simple.
Demain je (finir) ____________________________ de lire cette bande-dessinée.
La semaine prochaine il (visiter) __________________ le nouveau musée.
Tu (prendre) _______________________ un thé.
142

Nous (rester) ___________________ un jour de plus.


Juliette et Camille (préparer) ______________________ le repas.
2) Trouve la forme correcte de ces verbes au futur simple. Fais attention aux cas
particuliers de formation !

Est-ce que vous (aller) __________ à la piscine en été ?


Le week-end prochain ils (courir) _________________________ un marathon.
Mardi prochain nous (pouvoir) _____________________ nous rencontrer.
Le médecin (employer) ______________ une nouvelle infirmière en septembre.
Demain je me (peser) ____________________
.
3) Conjugue ces verbes à la forme correcte du futur simple. Fais attention aux cas
particuliers de formation !

Quand est-ce que tu (être) ______________________ à Paris ?


La bibliothèque (fermer) _______________ pendant les vacances.
Dans un mois ils (partir) _____________________ à Bordeaux.
À mon anniversaire j’(avoir) ________________ plein de cadeaux.
La semaine prochaine vous (modeler) __________________une sculpture.
143

Fiche pédagogique Le 19 mai 2016


Thème : Les saisons
Objectif communicatif : Parler d'un lieu spécial qu'on voudrait connaitre
Objectif culturel : Les saisons
4 lieux incroyables au monde
Objectif grammatical : Formations des verbes irréguliers au futur simple
Durée : 2h
Niveau : A2
Public : Adultes majeurs qui font partie du programme d’attention intégrale aux adultes
majeurs pour retraités et bénéficiers d’UNISALUD

Sensibilisation: (10 min)


Le professeur demandera
aux apprenants de faire
une liste avec les 3 lieux
les plus spectaculaires du
monde selon eux.
Le professeur donnera aux
apprenants 2 minutes pour
faire cette liste.
Après il demandera aux
apprenants de socialiser
cette liste, et de dire sur
quel pays se trouve ce lieu.
Travail sur les images. (25 min)
Le professeur apportera Matériel :
aux 4 images, chaque 4 images. Chaque image
image correspond à un lieu représentera un lieu
spécial pour visiter dans différent correspondant à
chaque saison. (L’hiver, une saison
L’automne, L’été, et le
printemps)
Le professeur fera circuler
les 4 autres images, et
demandera aux apprenants
de les décrire.
Le professeur donnera aux
apprenants 5 minutes pour
décrire les images
Le professeur socialisera
les éléments que les
apprenants ont trouvés, et
complémentera cette
description avec le
144

vocabulaire que les


apprenants demandent.
Le professeur demandera
aux apprenants d’associer
chaque image avec une
saison.
Sensibilisation pour le travail sur la langue (25 min)
Le professeur donnera aux Matériel :
apprenants quatre textes, Une copie avec les 4
chaque texte aura des textes.
trous.
Il demandera aux
apprenants de compléter
les trous en conjugant
chaque au futur simple
Le professeur donnera aux
apprenants 10 min pour
faire l’exercice.
Le professeur corrigera
l’exercice en demandant à
chaque apprenant de lire
une partie différente des
textes.
Le professeur demandera
aux apprenants d’associer
chaque aux images de
l’exercice précédent.
Pause-café (10 min)
Travail sur le lexique. (25 min)
le professeur demandera Matériel :
aux apprenants s’ils L’ordinnateur
connaissent l'oeuvre de Hauts-parleurs.
vivaldi les 4 saisons.
Le professeur dira aux
apprenants qu’ils vont
écouter une version plus
courte et qu’ils devront
faire une liste des éléments
auxquels ils associent les
saisons
Le professeur apportera
quelques une liste propre,
pour aider aux apprenants
dans la création de la liste
Travail sur la langue: (15 min)
Le professeur donnera aux Matériel :
145

apprenants une liste de 16 Copie avec la liste de 16


phrases avec des verbes phrases
dont la conjugaison c’est
irrégulière Tableau avec les verbes
Il demandera aux irréguliers
apprenants d’écrire 4
phrases pour compléter les
20 phrases, et demandera à
chaque apprenant de
partager une phrase
Le professeur demandera
aux appreants de trouver
l’infinitif des verbes qui
sont au futur simple de
chaque phrase. Il
expliquera qu’ils sont des
verbes irréguliers et
donnera aux apprenants un
tableau avec les verbes
irréguliers au futur simple.
Création : (20 min)
Le professeur demandera
aux apprenants de choisir
4 verbes de la liste et de
créer avec chacun une
phrase simple.
Le professeur demandera
aux apprenants de choisir
1 des 4 lieux du premier
exercice et de créer une
histoire d’eux dans ce lieu.
https://www.youtube.com/watch?v=-eh2DVphW_M
Images :
146

Printemps

L’hiver

L’été
147

L’automne
Textes pour les images:
Plage la Côté des Basques à Biarritz (France) Été
La plage _______________________ (offrir) à l'entrée une aire de jeux. A Anglet, des
espaces verts qui longent les plages : aires de jeux, skate parc ou farniente sur les pelouses
environnantes.
Plus cool, on ____________________ (se jeter) dans les vagues des plages d'Anglet, on
_____________ (faire) un beach volley, une initiation au surf ou un jogging en front de mer
: certains _____________________ (Parler) ici " d'une petite Californie ".
En amoureux, à la recherche de plages isolées, plus secrètes vous trouverez votre bonheur
du côté de Guéthary et Bidart et jusqu'aux criques luxuriantes de Saint-Jean-de-Luz. Plus
au sud, vous _______________________ (quitter) le sentier du littoral et vous
_______________ (rejoindre) la baie de Loia.

LES AÇORES, PORTUGAL L’automne


Vous _________________(trouver) de nombreux loisirs et activités à réaliser pendant votre
séjour dans les îles : activités sportives, culturelles, écotourisme, relaxation sur la plages,
loisirs...

Vous ______________________ (pouvoir) par exemple parcourir la vieille ville de Ponta


Delgada; vous _______________________ (découvrir) le meilleur trésor de la région, celui
de l'île de Faial où vous _________________________ (visiter) les cratères de Capelinhos;
vous ______________________________ (faire) une excursion en mer et vous
__________________ (observer) les cétacés; visiter l'île de Sao Miguel et la lagune de Sete
Cidades.
148

Le printemps: Grüner See L’Autriche

Pour vous promener dans ce parc au printemps, laissez tomber les chaussures de rando. À
la place, il ______________ (valoir) mieux vous équiper d'une bonne paire de palmes,
ainsi que d'un masque de plongée..

Chaque année, ce parc situé aux pieds des montagnes autrichiennes d' Hochschwab se
_________________ (transformer) en une gigantesque piscine, et tous les chemins et les
bancs _______________ (être) submergés sous l'eau. Pas de panique, nous explique le
photographe Marc Henauer, il ne s'agit pas d'un cataclysme. Une fois le printemps arrive,
les eaux provenant de la fonte des neiges se _______________ (déverser) en torrents dans
le lac, ce qui le _______________________ (faire) déborder. Résultat: ce paysage
magique, pour le moins inhabituel !

Tarinn L’Estonie
Tallinn, la capitale de l’Estonie, la Vieille Ville ______________ (devenir) à la fois
mystérieuse et magique. Une fraiche neige poudreuse ____________________ (recouvrir)
ses toits à pignon et ses ruelles pavées. La lumière des torches, les vitrines des magasins
____________________ (être) décorées et un nombre incalculable de cafés cosy
_______________ (offrir) un répit à la neige pendant que vous ___________ (déguster) un
savoureux chocolat chaud. Bien que les nuits puissent être noires, l’hiver _____________
(être) la saison où vous _____________ (trouver) la ville de Tallinn la plus enchanteresse.

16 phrases
1. En hiver, on boira du chocolat chaud
2. Au printemps, on pourra jouer avec des fleurs et des papillons
3. En été, nous aurons deux mois de vacances
4. En automne, nous ferons beaucoups de cerf-volants
5. Il faudra réserver la plus chambre de l’hôtel pour nos vacances d’été
6. On verra un des espectacles les plus beaux du monde au printemps.
7. Finalement, cet été, j'irai en Europe avec des amis.
8. Tu enverras une lettre à Karim pour noël
9. En été, nous prendrons le train pour commencer à parcourir toute l’Europe
10. En hiver, nous devrons faire beaucoups de bonhommes de neige
11. Au printemps, je courrai deux kilomètres par jour
12. En automne, ils verront beaucoup de feuilles mortes au sol
13. En hiver, il recevra son cadeau
14. En hiver, je saurai si Père-Noël n’existe pas
15. Au printemps, je voudrai connaitre mon âme-soeur
16. En hiver, vous ferez du sport
17.
18.
149

19.
20.
150

Fiche d’observation de classe


CURSOS DE FRANCÉS PARA NIÑOS
Modalidad Semestral

FICHE D’OBSERVATION DE CLASSE

Nom de l’observateur : Julian Jiménez


Statut de l’observateur : Stagiaire
Classe observée : Français I
Âge des élèves : 12- 18 ans
Nombre d’élèves : 3
Nom de l’enseignant : Alejandra Morales
Manuel utilisé en classe: Elle n’a pas utilisé de Manuel
Date de l’observation : Le 26 avril 2016
Heure de début de l’observation : 7h 10 du matin
Heure de fin de l’observation : 8h 50 du matin
L’enseignant a-t-il été prévenu de cette observation : X oui □ non
Objectif(s) de la séance identifié(s) par l’observateur
Communicationnels : Parler de ses vacances
Parler du climat
Linguistiques : Prépositions des pays
Verbes Faire et Aller
Socioculturels : Les saisons
Autre : L’heure
Compétences travaillées en classe
X compréhension de l’oral □ compréhension de l’écrit
X production orale □ production écrite
151

Parts respectives de l’oral et de l’écrit : L’oral : Activité sur l’heure « Deviner l’heure et
l’activité», Parler de ses vacances, le travail sur les saisons et les continents

Parts respectives de la compréhension et de la production :


Compréhension : La vidéo Production : Activités sur l’heure et les vacances

Phases méthodologiques repérées dans la classe observée


1. Sensibilisation : Demander aux apprenants sur une journée de leurs vacances
Écoute des saisons de Vivaldi
2. Conceptualisation : Explication des prépositions, les règles pour à, au, en aux
3. Fixation : Choisir un pays et faire une phrase en utilisant la préposition correcte

Ambiance de la classe
Comportement des élèves face à l’enseignant et au groupe : les apprenants ont eu une
bonne disposition pour la classe. Ils étaient très respectueux et ils posaient des questions
intéressantes liées surtout aux expressions
Comportement de l’enseignant face aux élèves : Elle est très rigide, elle pourrait aider
aux apprenants dans leurs questions.
Participation des élèves
□ Principalement spontanée
X Principalement sollicitée
X La plupart des élèves participent
□ Certains élèves participent
□ Peu d’élèves participent
Motivation des élèves
Intérêt des élèves pour les activités proposées par l’enseignant : Ils sont intéressés mais ils
ne participent pas beaucoup.
Quelle(s) activité(s) suscite(nt) le plus d’intérêt de la part des élèves ? Les activités
concernant au vocabulaire et des expressions qui sont plus juvéniles.
Rythme du cours
152

□ Dynamique □ trop rapide X trop lent et monotone □ autre :


L’attitude du professeur ne permettait pas d’avoir une classe dynamique. La classe était très
pausée, ce qui ne permettait pas une réelle progression dynamique
Structuration du cours
Variété des activités et alternance des types de pratiques pédagogiques :
Elle a travaillé la compréhension orale et visuelle, elle a fait une dynamique pour les
apprenants, et elle a mis une œuvre classique. En générale la classe était très dynamique
Gestion du temps : Elle n’exploitait pas les possibilités que les activités lui donnaient, et
en général les activités avaient pu être plus longues.
Gestion de l’espace et des déplacements : Le professeur restait dans une seule place. Elle
était très rigide et elle transmettait ce sentiment aux apprenants
Traitement de l’erreur
Toutes les erreurs sont-elles relevées ? □ oui X non
Quel(s) type(s) d’erreurs donnent lieu aux corrections les plus fréquentes ? Les erreurs dans
la prononciation, elle ne corrigeait pas beaucoup les fautes de grammaire et je crois que
c’est bien pour ce niveau.
Matériel pédagogique utilisé en dehors du manuel : Projecteur, des haut-parleurs, et des
copies
Recours à la langue maternelle (élèves)
□ nul
X plutôt justifié
□ excessif
Pour son niveau c’est normal d’utiliser la langue maternelle presque tout le temps
Préciser éventuellement à quelle(s) occasion(s) la langue maternelle a été utilisée :
Quand ils avaient des questions de vocabulaire, pour s’aider entre eux à répondre ou à
corriger leurs fautes
Recours à la langue maternelle (enseignant)
X nul
□ plutôt justifié
□ excessif
Préciser éventuellement à quelle(s) occasion(s) la langue maternelle a été utilisée
153

Les explications de l’enseignant sont


□ justes, claires, suffisantes
X confuses
□ trop longues
□ incomplètes ou superficielles
Précisez éventuellement : En ce qui concerne l’aspect culturel, soit les expressions ou la
démographie. Elle a fait des fautes graves que les apprenants peuvent reproduire, par
exemple, elle a nié l’existence du continent de l’Océanie.
Évaluation des compétences de l’enseignant
 Compétences linguistiques : 1 2 3 X 5
 Compétences pédagogiques : 1 X 3 4 5
 Préparation et planification de l’enseignement : 1 2 X 4 5
 Qualités personnelles et relations interpersonnelles : 1 2 X 4 5
 Savoirs socio-culturels : 1 X 3 4 5
Remarques complémentaires : Préparer des aides aux apprenants
Chercher des alternatives pour que les apprenants ne fassent plus les mêmes erreurs
Montrer plus d’intérêt sur l’apprenant et son processus d’apprentissage.

Fiche d’observation de classe


154

CURSOS DE FRANCÉS PARA NIÑOS


Modalidad Semestral

FICHE D’OBSERVATION DE CLASSE

Nom de l’observateur : Julian Jiménez


Statut de l’observateur : Stagiaire
Classe observée : Français 3
Âge des élèves : + 55 ans
Nombre d’élèves : 7
Nom de l’enseignant : Alejandra Morales
Manuel utilisé en classe: Elle n’a pas utilisé de Manuel
Date de l’observation : Le 26 mai 2016
Heure de début de l’observation : La session a commencé très tarde 9h 25 du matin
Heure de fin de l’observation : 11h
L’enseignant a-t-il été prévenu de cette observation : X oui □ non
Objectif(s) de la séance identifié(s) par l’observateur
Communicationnels : Prédire le futur d’un copain
Linguistiques : Le futur proche et le futur simple
Socioculturels : L’horoscope et la prédiction
Compétences travaillées en classe
□ Compréhension de l’oral X compréhension de l’écrit
X production orale X production écrite

Parts respectives de l’oral et de l’écrit : L’oral : Raconter l’histoire qui se déroule dans la
bande dessinée, répondre des questions sur les croyances dans les voyantes et l’horoscope.
Petite présentation
Écrite : Créer la prédiction pour un copain du cours
Parts respectives de la compréhension et de la production :
155

Compréhension : La B.D Production : Activités de création des histoires


Phases méthodologiques repérées dans la classe observée
1. Sensibilisation : Demander aux apprenants sur leurs croyances dans les prédictions
et s’ils aimaient ou non les BD
2. Conceptualisation : Explication sur le futur simple comme le temps pour parler des
événements futurs qui sont moins probables
3. Fixation : Créer des histoires

Ambiance de la classe
Comportement des élèves face à l’enseignant et au groupe : les apprenants ont eu une
bonne disposition pour la classe. Ils étaient très respectueux et ils posaient des questions
intéressantes plutôt très spécifiques. Mais quelque fois ils parlaient beaucoup entre eux, ce
qui rendait difficile la gestion de la discipline
Comportement de l’enseignant face aux élèves : Elle a eu un ton de voix très bas, mais
elle était plus attente
Participation des élèves
X Principalement spontanée
□ Principalement sollicitée
□ La plupart des élèves participent
□ Certains élèves participent
□ Peu d’élèves participent
Motivation des élèves
Intérêt des élèves pour les activités proposées par l’enseignant : Ils sont intéressés et ils
participent beaucoup, quelques fois ils font des blagues en utilisant les thèmes du cours.
Quelle(s) activité(s) suscite(nt) le plus d’intérêt de la part des élèves ? Les activités de
création
Rythme du cours
X Dynamique □ trop rapide □ trop lent et monotone □ autre :
Les activités proposées par le professeur ont permis une ambiance dynamique pendant la
session
Structuration du cours
156

Variété des activités et alternance des types de pratiques pédagogiques :


Elle a travaillé la compréhension visuelle, elle a fait des activités de création. En générale la
classe était très dynamique
Gestion du temps : Elle a réussi à travailler peu d’activités mais très bien exploitées
Gestion de l’espace et des déplacements : Le professeur restait beaucoup de temps dans
une seule place. Elle était un peu rigide
Traitement de l’erreur
Toutes les erreurs sont-elles relevées ? □ oui X non
Quel(s) type(s) d’erreurs donnent lieu aux corrections les plus fréquentes ? Les erreurs dans
la prononciation, elle ne corrigeait pas beaucoup les fautes de grammaire des apprenants,
peut-être seulement ver l’usage du futur simple
Matériel pédagogique utilisé en dehors du manuel : BD et des copies sur une prédiction
de l’horoscope
Recours à la langue maternelle (élèves)
□ nul
□ plutôt justifié
X excessif
Pour son niveau je trouve qu’ils ont beaucoup parlé en français, c’était à cause de la
discipline
Préciser éventuellement à quelle(s) occasion(s) la langue maternelle a été utilisée :
Pour les blagues et pour commenter certains éléments quelque fois qui n’avaient rien à voir
avec la classe
Recours à la langue maternelle (enseignant)
X nul
□ plutôt justifié
□ excessif
Préciser éventuellement à quelle(s) occasion(s) la langue maternelle a été utilisée
Les explications de l’enseignant sont
X justes, claires, suffisantes
□ confuses
□ trop longues
157

□ incomplètes ou superficielles
Précisez éventuellement : En ce qui concerne les expressions ou les verbes. Les apprenants
ont posé des questions que le professeur n’est pas arrivé à répondre surtout parce qu’elles
étaient très spécifiques
Évaluation des compétences de l’enseignant
 Compétences linguistiques : 1 2 3 X 5
 Compétences pédagogiques : 1 2 X 4 5
 Préparation et planification de l’enseignement : 1 2 3 X 5
 Qualités personnelles et relations interpersonnelles : 1 2 3 X 5
 Savoirs socio-culturels : 1 2 3 X 5
Remarques complémentaires : Quelques fois c’est mieux de dire qu’on n’est pas sûr. Elle
a dit que la traduction de recuperarse était se récupérer.

Fiche d’observation de classe


158

CURSOS DE FRANCÉS PARA NIÑOS


Modalidad Semestral

FICHE D’OBSERVATION DE CLASSE

Nom de l’observateur : Julian Jiménez


Statut de l’observateur : Stagiaire
Classe observée : Français 3
Âge des élèves : + 55 ans
Nombre d’élèves : 7
Nom de l’enseignant : Alejandra Morales
Manuel utilisé en classe: Elle n’a pas utilisé de Manuel
Date de l’observation : Le 26 mai 2016
Heure de début de l’observation : La session a commencé très tarde 9h 25 du matin
Heure de fin de l’observation : 11h
L’enseignant a-t-il été prévenu de cette observation : X oui □ non
Objectif(s) de la séance identifié(s) par l’observateur
Communicationnels : Prédire le futur d’un copain
Linguistiques : Le futur proche et le futur simple
Socioculturels : L’horoscope et la prédiction
Compétences travaillées en classe
□ Compréhension de l’oral X compréhension de l’écrit
X production orale X production écrite

Parts respectives de l’oral et de l’écrit : L’oral : Raconter l’histoire qui se déroule dans la
bande dessinée, répondre des questions sur les croyances dans les voyantes et l’horoscope.
Petite présentation
Écrite : Créer la prédiction pour un copain du cours
Parts respectives de la compréhension et de la production :
159

Compréhension : La B.D Production : Activités de création des histoires


Phases méthodologiques repérées dans la classe observée
1. Sensibilisation : Demander aux apprenants sur leurs croyances dans les prédictions
et s’ils aimaient ou non les BD
2. Conceptualisation : Explication sur le futur simple comme le temps pour parler des
événements futurs qui sont moins probables
3. Fixation : Créer des histoires

Ambiance de la classe
Comportement des élèves face à l’enseignant et au groupe : les apprenants ont eu une
bonne disposition pour la classe. Ils étaient très respectueux et ils posaient des questions
intéressantes plutôt très spécifiques. Mais quelque fois ils parlaient beaucoup entre eux, ce
qui rendait difficile la gestion de la discipline
Comportement de l’enseignant face aux élèves : Elle a eu un ton de voix très bas, mais
elle était plus attente
Participation des élèves
X Principalement spontanée
□ Principalement sollicitée
□ La plupart des élèves participent
□ Certains élèves participent
□ Peu d’élèves participent
Motivation des élèves
Intérêt des élèves pour les activités proposées par l’enseignant : Ils sont intéressés et ils
participent beaucoup, quelques fois ils font des blagues en utilisant les thèmes du cours.
Quelle(s) activité(s) suscite(nt) le plus d’intérêt de la part des élèves ? Les activités de
création
Rythme du cours
X Dynamique □ trop rapide □ trop lent et monotone □ autre :
Les activités proposées par le professeur ont permis une ambiance dynamique pendant la
session
Structuration du cours
160

Variété des activités et alternance des types de pratiques pédagogiques :


Elle a travaillé la compréhension visuelle, elle a fait des activités de création. En générale la
classe était très dynamique
Gestion du temps : Elle a réussi à travailler peu d’activités mais très bien exploitées
Gestion de l’espace et des déplacements : Le professeur restait beaucoup de temps dans
une seule place. Elle était un peu rigide
Traitement de l’erreur
Toutes les erreurs sont-elles relevées ? □ oui X non
Quel(s) type(s) d’erreurs donnent lieu aux corrections les plus fréquentes ? Les erreurs dans
la prononciation, elle ne corrigeait pas beaucoup les fautes de grammaire des apprenants,
peut-être seulement ver l’usage du futur simple
Matériel pédagogique utilisé en dehors du manuel : BD et des copies sur une prédiction
de l’horoscope
Recours à la langue maternelle (élèves)
□ nul
□ plutôt justifié
X excessif
Pour son niveau je trouve qu’ils ont beaucoup parlé en français, c’était à cause de la
discipline
Préciser éventuellement à quelle(s) occasion(s) la langue maternelle a été utilisée :
Pour les blagues et pour commenter certains éléments quelque fois qui n’avaient rien à voir
avec la classe
Recours à la langue maternelle (enseignant)
X nul
□ plutôt justifié
□ excessif
Préciser éventuellement à quelle(s) occasion(s) la langue maternelle a été utilisée
Les explications de l’enseignant sont
X justes, claires, suffisantes
□ confuses
□ trop longues
161

□ incomplètes ou superficielles
Précisez éventuellement : En ce qui concerne les expressions ou les verbes. Les apprenants
ont posé des questions que le professeur n’est pas arrivé à répondre surtout parce qu’elles
étaient très spécifiques
Évaluation des compétences de l’enseignant
 Compétences linguistiques : 1 2 3 X 5
 Compétences pédagogiques : 1 2 X 4 5
 Préparation et planification de l’enseignement : 1 2 3 X 5
 Qualités personnelles et relations interpersonnelles : 1 2 3 X 5
 Savoirs socio-culturels : 1 2 3 X 5
Remarques complémentaires : Quelques fois c’est mieux de dire qu’on n’est pas sûr. Elle
a dit que la traduction de recuperarse était se récupérer.

Fiche d’observation de classe


162

CURSOS DE FRANCÉS PARA NIÑOS


Modalidad Semestral

FICHE D’OBSERVATION DE CLASSE

Nom de l’observateur : Julian Jiménez


Statut de l’observateur : Stagiaire
Classe observée : Français 2
Âge des élèves : 8-9 ans
Nombre d’élèves : 15
Nom de l’enseignant : Julieta Rodríguez
Manuel utilisé en classe: Les loustics
Date de l’observation : Le 13 février 2016
Heure de début de l’observation : La session a commencé très tarde 9h 10 du matin
Heure de fin de l’observation : 13h
L’enseignant a-t-il été prévenu de cette observation : X oui □ non
Objectif(s) de la séance identifié(s) par l’observateur
Communicationnels : Décrire correctement une personne en utilisant les adjectifs et le
vocabulaire du corps
Linguistiques : Les adjectifs, les parties du corps, les traits personnels, le verbe être et
avoir, les animaux
Socioculturels : Les personnages les plus représentatifs des enfants, les noms des animaux
étranges
Compétences travaillées en classe
X Compréhension de l’oral □ compréhension de l’écrit
X production orale X production écrite

Parts respectives de l’oral et de l’écrit : L’oral : Jeux sur les parties du visage
Écrite : Description des personnages, nommer les parties du corps, description des animaux
étranges
163

Parts respectives de la compréhension et de la production :


Compréhension : L’écoute Production : Nommer les parties du corps, description des
personnages, dessiner selon les instructions
Phases méthodologiques repérées dans la classe observée
1. Sensibilisation : Repérage des éléments travaillés dans la session précédente, passer
au tableau et signaler les parties du corps. Travail sur les images
2. Conceptualisation : Les adjectifs, les traits personnels et les parties du corps
3. Fixation : Désigner selon les indications, Décrire les animaux

Ambiance de la classe
Comportement des élèves face à l’enseignant et au groupe : les apprenants ont eu une
bonne disposition pour la classe. Ils étaient très respectueux et ils étaient très inquiets, ils
voulaient tout faire, mais ils faisaient les activités proposées avec beaucoup goût
Comportement de l’enseignant face aux élèves : Elle a eu un ton de voix amicale, elle
était très patiente et elle était très claire avec ses explications.
Participation des élèves
X Principalement spontanée
□ Principalement sollicitée
□ La plupart des élèves participent
□ Certains élèves participent
□ Peu d’élèves participent
Motivation des élèves
Intérêt des élèves pour les activités proposées par l’enseignant : Ils sont intéressés et ils
participent beaucoup, quelques fois ils étaient inquiets et se disputaient entre eux pour
aider au professeur
Quelle(s) activité(s) suscite(nt) le plus d’intérêt de la part des élèves ? Le dessin
Rythme du cours
X Dynamique □ trop rapide □ trop lent et monotone □ autre :
Les activités proposées par le professeur ont permis une ambiance dynamique pendant la
session
Structuration du cours
164

Variété des activités et alternance des types de pratiques pédagogiques :


Elle a travaillé la compréhension orale, le dessin, la description, un jeu et un vidéo, en plus
elle a dessiné un cheval au tableau
Gestion du temps : Elle a réussi à travailler beaucoup d’activités mais très bien exploitées.
Elle devait changer les activités rapidement
Gestion de l’espace et des déplacements : Le professeur se déplaçait dans la salle, elle
passait pour toutes les chaises et corrigeait
Traitement de l’erreur
Toutes les erreurs sont-elles relevées ? □ oui X non
Quel(s) type(s) d’erreurs donnent lieu aux corrections les plus fréquentes ? Les erreurs dans
la prononciation, elle ne corrigeait pas beaucoup les fautes de grammaire
Matériel pédagogique utilisé en dehors du manuel : Images, l’audio, le Tablet, et les
haut-parleurs
Recours à la langue maternelle (élèves)
□ nul
X plutôt justifié
□ excessif
Pour son niveau je trouve qu’ils faisaient beaucoup d’efforts pour parler en français et de
travailler selon les propositions de la classe
Préciser éventuellement à quelle(s) occasion(s) la langue maternelle a été utilisée :
Pour les blagues et pour commenter certains éléments quelque fois qui n’avaient rien à voir
avec la classe
Recours à la langue maternelle (enseignant)
□ nul
X plutôt justifié
□ excessif
Préciser éventuellement à quelle(s) occasion(s) la langue maternelle a été utilisée
Elle a dû utiliser des traductions et donner quelques ordres ou conseils
Les explications de l’enseignant sont
X justes, claires, suffisantes
□ confuses
165

□ trop longues
□ incomplètes ou superficielles
Précisez éventuellement :
Évaluation des compétences de l’enseignant
 Compétences linguistiques : 1 2 3 X 5
 Compétences pédagogiques : 1 2 3 4 X
 Préparation et planification de l’enseignement : 1 2 3 4 X
 Qualités personnelles et relations interpersonnelles : 1 2 3 X 5
 Savoirs socio-culturels : 1 2 3 4 X
Remarques complémentaires : Elle a aidé à ses apprenants, dans le moment où s’est
présenté un problème dans la classe, elle a su le solutionner.