Vous êtes sur la page 1sur 1

B2

Avoir 20 ans n’est plus forcément le plus


bel âge de la vie…
Les trois-quarts des
jeunes estiment qu'il est
difficile d'avoir 20 ans
aujourd'hui... L'accès à
l'emploi serait une des
premières solutions pour
remédier à la mauvaise
image de cet âge.
Les jeunes ne sont pas les
seuls à trouver que leur
âge n'est plus aussi beau
qu'il ne semblait l'être.
L'avis est en effet
partagé par les autres
générations : 80 % des 45-65 ans pensent qu'il est "assez difficile ou très difficile d'être un
jeune d'une vingtaine d'années aujourd'hui en France".
Cet avis s'accompagne, par ailleurs, d'un regard critique sur la jeunesse actuelle. Comparés
aux générations précédentes, les jeunes de 20 ans aujourd'hui sont considérés comme
"instables" par 67 % des 45-65 ans, "inquiets" (64 %), "égoïstes" (61 %) et "paresseux" (57 %).
Seuls 17 % les trouvent "enthousiastes", et 11 % "responsables".
Le manque de confiance de la jeune génération et envers les jeunes serait dû, tout
d'abord, aux difficultés croissantes pour les jeunes à se lancer dans la vie et à la crise
économique qui les touche davantage que les autres. Pour autant, lorsqu'ils ne sont pas
comparés aux anciennes générations, les jeunes restent confiants en leur avenir. 58 %
d'entre eux sont ainsi "optimistes voire très optimistes" sur leur avenir. Si les jeunes actuels
rencontrent de nombreuses difficultés, ils sont donc loin d'avoir perdu espoir et pourraient
bien avoir plus de ressources qu'on ne l'imagine pour se créer un avenir radieux...

21 novembre 2012,www.orientation-education.com

© 2017 www.partajondelfdalf.com