Vous êtes sur la page 1sur 85

REPUBLIQUE TUNISIENNE

MINISTERE DES TECHNOLOGIES DE LA COMMUNICATION


ET DE L’ECONOMIE NUMERIQUE

OFFICE NATIONAL DE LA TELEDIFFUSION

CAHIER DES CHARGES


DE L’APPEL D’OFFRES NATIONAL
……………………./DQDR/ONT

PORTANT SUR :

REALISATION D’UNE CENTRALE PHOTOVOLTAIQUE RACCORDEE AU RESEAU MOYENNE


TENSION DE LA STEG AU NIVEAU DE LA STATION DE HARBOUB GOUVERNERAT DE
MEDNINE

DATE LIMITE DE RÉCEPTION DES OFFRES LE 00/02/2019 A 10H00


OUVERTURE DES PLIS LE 00/02/2019 A 11H30

1
SOMMAIRE

A- DISPOSITIONS GENERALES
ARTICLE 1- OBJET DE L’APPEL D’OFFRES
ARTICLE 2- DEFINITIONS ET INTERPRETATION
ARTICLE 3- SOUMISSIONNAIRES ADMIS A PARTICIPER 
ARTICLE 4- RETRAIT DU CAHIER DES CHARGES
ARTICLE 5- ECLAIRCISSEMENTS APPORTÉS AUX DOCUMENTS DE L'APPEL D'OFFRES
ARTICLE 6- ECHANGES DE CORRESPONDANCES

B- PREPARATION ET PRESENTATION DES OFFRES


ARTICLE 7- ENGAGEMENT DU SOUMISSIONNAIRE
ARTICLE 8- CAUTION PROVISOIRE
ARTICLE 9- DELAI DE VALIDITE DES OFFRES
ARTICLE 10- FORMES ET SIGNATURES DES OFFRES
ARTICLE 11- PRESENTATION ET DEPOTS DES OFFRES
ARTICLE 12- PRESENTATION DES DOCUMENTS DE L’APPEL D’OFFRES
ARTICLE 13- OFFRES PARVENUES HORS DELAIS
ARTICLE 14- MODIFICATIONS ET RETRAIT DES OFFRES
ARTICLE 15- ACTUALISATION

C- OUVERTURES DES PLIS, EVALUATION DES OFFRES ET ATTRIBUTION DU MARCHE


ARTICLE 16- OUVERTURE DES PLIS
ARTICLE 17- PIECES MANQUANTES
ARTICLE 18- ECLAIRCISSEMENTS CONCERNANT LES OFFRES
ARTICLE 19- METHODOLOGIE D’EVALUATION DES OFFRES
ARTICLE 20- RESERVES
ARTICLE 21- ATTRIBUTION DU MARCHE
ARTICLE 22- PUBLICATION DU RESULTAT DE L’EVALUATION
ARTICLE 23- NOTIFICATION DU MARCHE
ARTICLE 24- SIGNATURE DU MARCHE
ARTICLE 25- RENONCIATION

D- CONDITIONS D’EXECUTION
ARTICLE 26- LEGISLATION REGISSANT LE MARCHE
ARTICLE 27- PIECES CONTRACTUELLES
ARTICLE 28- FRAIS D'ENREGISTREMENT
ARTICLE 29- ENTREE EN VIGUEUR
ARTICLE 30- CONDITIONS ET MODALITES DE PAIEMENT
ARTICLE 31- GARANTIES BANCAIRES
2
ARTICLE 32- VARIATION DANS LA MASSE
ARTICLE 33- CALENDRIER ET DELAI DE LIVRAISON ET D’EXECUTION
ARTICLE 34- RECEPTION PROVISOIRE
ARTICLE 35- GARANTIE
ARTICLE 36- RECEPTION DEFINITIVE
ARTICLE 37- FORCE MAJEURE
ARTICLE 38- INDEMNISATION
ARTICLE 39- PENALITES
ARTICLE 40- CONFIDENTIALITE ET PROPRIETE INTELLECTUELLE
ARTICLE 41- LITIGES
ARTICLE 42- RESILIATION

DOSSIER FINANCIER
- MODÈLE DE LETTRE DE SOUMISSION
- BORDEREAU DES PRIX
- DÉTAIL ESTIMATIF DES PRIX

3
CAHIER DES CLAUSES ADMINISTRATIVES PARTICULIERES (CCAP)

A- DISPOSITIONS GENERALES

ARTICLE 1- OBJET DE L'APPEL D'OFFRES


Le présent appel d’offres porte sur la réalisation d’une centrale photovoltaïque pour la production
d’énergie électrique raccordée au réseau moyenne tension de la STEG.
Allotissement :
L’appel d’offre est composé d’un seul lot :
Terrassement, Fourniture, installation et mise en service de la centrale
L'offre doit comprendre la totalité des articles définis conformément aux items du bordereau des prix
et du détail estimatif sous peine de nullité de l’offre.

NB :
La soumission doit comporter une offre financière unique relative à la solution technique proposée.
Toute soumission comportant plusieurs offres financières relatives à différentes solutions techniques
sera rejetée.

ARTICLE 2- DEFINITIONS ET INTERPRETATION


Il sera attribué aux termes rencontrés dans le cahier des charges les significations suivantes :

 "ONT" désigne l’Office National de la Télédiffusion, partie contractante et englobe les représentants
dûment mandatés.
 " Soumissionnaire² désigne toute personne morale ayant retiré le cahier des charges et avoir
soumis une offre en réponse à ce cahier des charges à titre individuel ou solidaire avec d’autres
personnes morales.
 " Fournisseur" désigne le fournisseur dont la soumission a été retenue par l’ONT et englobe les
représentants, successeurs et ayant droit légaux dudit Fournisseur.
 " Fournitures" signifient tous les équipements, matériels, et accessoires que le Fournisseur est
tenu à livrer à l’ONT en exécution du marché à passer.
 "Prestations " signifient tous les services de reconnaissance des sites, d’installation, d’essais, de
mise en service, de réception et d’assistance technique ainsi que la formation des techniciens de
l’ONT.
 "Origine" signifie le lieu où les fournitures sont produites ou le lieu à partir duquel les services sont
rendus.
 Sous réserve des exigences du contexte, il sera attribué aux termes rencontrés dans le dossier de
l’appel d’offres les significations suivantes;
 "Marché" ou "Contrat" signifie l'accord écrit passé entre l’Office et le Fournisseur pour la fourniture
des biens et de services spécifiés dans cet Appel d’offres.
 "Montant du marché" signifie le prix contractuel payable au fournisseur pour l'exécution complète
et satisfaisante de ses obligations contractuelles.

ARTICLE 3- SOUMISSIONNAIRES ADMIS A PARTICIPER 


Le présent Appel d’Offres s’adresse :
1- Aux entreprises possédant toutes les capacités ou qualifications permettant la réalisation des
travaux ou à un groupement d'entreprises (avec un mandataire) ayant des références dans le domaine
photovoltaïque.
Toutes les études, toutes les fournitures et tous les travaux nécessaires au complet et parfait achèvement
des ouvrages, selon les règles de l’art, seront prévus, le présent descriptif n’étant pas limitatif.
.
4
2- aux soumissionnaires répondant aux critères techniques et financiers demandés et présentant
toutes les garanties requises pour assurer dans des bonnes conditions l'exécution complète de la
commande, service après vente compris conformément aux conditions exigées par le présent cahier
des charges.
NB : Les personnes physiques ou morales qui sont en situation de redressement amiable ou
judiciaire conformément à la réglementation en vigueur peuvent participer pourvu que la bonne
exécution du marché ne soit pas compromise.

ARTICLE 4- RETRAIT DU CAHIER DES CHARGES


A partir de la publication de l’avis d’appel d’offres sur le site internet de l’Office National de la
Télédiffusion, le site internet de l'observatoire national des marchés publics et dans la presse
quotidienne, les sociétés intéressées par le présent appel d’offres peuvent  télécharger gratuitement
le cahier des charges sur le site www.tuneps.tn ou le retirer à l’adresse indiquée dans l'avis de presse
contre le paiement d’un montant de : cinquante dinars (50,000) dinars tunisiens :
o en espèce auprès du caissier de l'ONT,
o par chèque intitulé au nom de l’Office National de la Télédiffusion,
o par virement bancaire au compte bancaire de l’Office ouvert chez :
BIAT N° compte : 51-30-19805/5 RIB 08003000513019802594
L’Office National de la Télédiffusion est dégagé de toute responsabilité en ce qui concerne l’intégrité
du cahier des charges et ses amendements au cas où ils n’ont pas été obtenus directement de ses
services concernés.

ARTICLE 5- ECLAIRCISSEMENTS APPORTES AUX DOCUMENTS DE L'APPEL D'OFFRES


Tout candidat désirant obtenir des éclaircissements sur le présent cahier des charges est appelé à
notifier sa demande par écrit avant dix (10) jours maximum de la date limite fixée pour la réception
des offres à l’adresse indiquée dans le présent cahier des charges.
Les réponses aux demandes d'éclaircissements doivent être écrites et prendront la forme d’additifs au
cahier des charges et seront communiquées à l'ensemble des soumissionnaires ayant déjà retiré le
cahier des charges de l’Appel d’offres et ce, au plus tard cinq (05) jours avant la date limite fixée
pour la réception des offres. Ces additifs doivent être signés, cachet à l'appui et paraphés.
L’ONT peut, à tout moment avant la date limite de réception des offres, soit à son initiation ou en
réponse à une demande d’éclaircissement formulée par un soumissionnaire, modifier par additif le
cahier des charges.
La modification sera notifiée par écrit à tous les soumissionnaires ayant retiré le cahier des charges. La
modification ne peut toucher ni le fond ni l’objet de l’appel d’Offres.
Pour donner aux soumissionnaires les délais nécessaires pour la prise en considération des
modifications dans la présentation de leurs soumissions ou sur demande du soumissionnaire, l’ONT a
toute latitude pour reporter la date limite de réception des offres.

ARTICLE 6- ECHANGE DE CORRESPONDANCES


Pour l’échange de correspondances, l’adresse de l’Office est la suivante :
Office National de la Télédiffusion : Cité Ennacim I – Borjel ; 1002 Tunis ;
FAX : 71.904.923 ; TEL : 71.188.000

5
B- PREPARATION ET PRESENTATION DES OFFRES

ARTICLE 7- ENGAGEMENT DU SOUMISSIONNAIRE


Il est attendu du soumissionnaire qu'il examine tous les articles, toutes les instructions et tous les
modèles, et qu’il notifie toutes les conditions et les spécifications contenues dans le cahier des charges
de l'appel d'offres.
1- Du seul fait de la présentation de son offre, tout soumissionnaire est censé avoir pris pleine et
entière connaissance de l'ensemble des conditions administratives, financières et techniques du cahier
des charges de l’appel d’offres, collecter tous les renseignements utiles et apprécier, sous sa propre
responsabilité, toutes les contraintes et sujétions qu'implique la parfaite exécution de ses obligations.
2- La présentation des soumissions régulièrement établies par les soumissionnaires comporte
l’acceptation de l’ensemble des dispositions techniques dont ils assumeront la responsabilité, tel que
prévu dans les pièces contractuelles.
3- Le soumissionnaire assumera les risques des défauts de fournitures et de prestations des
renseignements exigés par le cahier des charges de l'appel d'offres ou de la présentation d'une offre
non conforme à tout égard, aux exigences du cahier des charges de l'appel d'offres.

ARTICLE 8- CAUTION PROVISOIRE


Chaque soumission doit être accompagnée d’une caution bancaire provisoire d’un montant fixe de :
Dix mille dinars (10 000,000 DT).
La caution provisoire se présente sous la forme d'une caution bancaire inconditionnelle émise par une
Banque Tunisienne et payable à la première demande de l’Office et prorogeable sur sa demande. Cette
caution doit être valable pendant 90 jours.
Toute offre non accompagnée du cautionnement prévu sera écartée par l’ONT.
La caution bancaire provisoire peut être remplacée par un engagement d’une caution personnelle et
solidaire émanant d’une institution financière agrée par le ministre des finances.
Le cautionnement provisoire ou la caution qui le remplace est restitué comme suit :
1- aux soumissionnaires dont les offres n'ont pas été retenues et ce après le choix du titulaire du
marché et sur avis de la commission compétente en ce qui concerne le rapport d’évaluation.
2- au titulaire du marché après constitution du cautionnement définitif, et ce dans un délai de vingt
(20) jours à partir de la notification du marché.
La caution bancaire provisoire ou la caution qui la remplace est saisie dans les cas suivants:
a-/ Si un soumissionnaire retire son offre pendant le délai de validité qu’il aura spécifié sur le modèle
de la lettre de soumission,
b-/ Si le soumissionnaire retenu:
●- Manque à signer le marché conformément aux stipulations du cahier des charges.
●- Manque à déposer la caution définitive prévue selon les stipulations du cahier des charges.

ARTICLE 9- DELAI DE VALIDITE DES OFFRES


Le soumissionnaire doit expressément indiquer que son offre reste valable pendant quatre vingt dix
(90) jours comptés à partir de la date limite de remise des offres fixée par l’ONT et déclarer que,
pendant toute cette période, il renonce expressément et sans réserve, au droit de retirer cette offre ou
d’y apporter un quelconque amendement et/ou correction à moins que l’ONT, ne le demande
expressément.
Toute offre valable pour une période plus courte sera écartée et considérée comme étant non
conforme aux conditions de l’appel d’offres.

L’ONT peut solliciter le consentement des soumissionnaires à une prorogation du délai de validité des
offres. La demande et les réponses seront établies par écrit.
La validité de la caution provisoire sera de même prorogée autant qu’il sera nécessaire sans pour
autant excéder un délai global de 120 jours. Un soumissionnaire acceptant la demande de prorogation
ne se verra pas autorisé à modifier son offre.

6
ARTICLE 10- FORMES ET SIGNATURES DES OFFRES
L'offre avec les documents s'y rapportant devra parvenir à L’ONT en trois (03) exemplaires complets:
une offre originale et deux (02) copies.
L’ajout d’un support informatique comprenant l'offre technique est apprécié.
Toutes les pages des cahiers des charges seront paraphées par le soumissionnaire, cachet à l'appui.
L'offre ne doit contenir aucune mention interligne, rature ou surcharge.

ARTICLE 11- PRESENTATION ET DEPOT DES OFFRES


Les soumissionnaires ont le choix de déposer leur offre par l’un des procédés ci dessous mentionnés :

A-Envoie des offres à travers la procédure matérielle  :


Le soumissionnaire doit présenter simultanément et séparément l’offre technique et l'offre
financière.
1- L'offre financière doit être consignée dans une enveloppe fermée et elle doit porter la mention
suivante:
« A NE PAS OUVRIR : Appel d’Offres national N° ……….-2019/DQDR /ONT"
Objet ;  Nom du soumissionnaire (A préciser)»; « Offre financière».
2- L'offre technique avec les documents s'y rapportant sera présentée dans une enveloppe séparée
et elle doit porter la mention suivante:
« A NE PAS OUVRIR : Appel d’Offres national N° …………-2019/DQDR /ONT"
Objet ;  Nom du soumissionnaire (A préciser)»; « Offre technique».
3- L’offre technique et l'offre financière doivent être consignées dans une enveloppe extérieure portant
l'adresse et la mention bien apparente suivante:

L'adresse OFFICE NATIONAL DE LA TELEDIFFUSION


CITE ENNACIM I BOURGEL
1002-TUNIS BELVEDERE
La mention SOUMISSION A NE PAS OUVRIR:
APPEL D'OFFRES NATIONAL N° 04-2019 /DQDR/ ONT

4- L’offre doit parvenir par voie postale recommandée, par Rapid Poste ou remise directement au
bureau d'ordre central à l’adresse suivante :
"Office National de la Télédiffusion’’ Cité Ennacim I – Borjel 1002 Tunis"
Et ce au plus tard le 00/02/2019 à 10H00 le cachet du bureau d'ordre fait foi.

B-Par voie TUNEPS


L’envoi des offres techniques et financières se fait obligatoirement à travers le système des achats
publics en ligne TUNEPS (www.tuneps.tn), quant à la caution provisoire, l’extrait du registre du
commerce, l’attestation fiscale, ainsi que la copie du cahier des charges, leur envoi se fera à travers la
procédure matérielle avant l’heure et la date limite fixées pour la remise des offres au plus tard le
00/10/2019 à 10H00 La séance d’ouverture des plis publique aura lieu Le même jour le
00/10/2019 à 11H30 Toute offre qui parvient après le délai (le cachet du bureau d’ordre de l’Office
fait foi), sera automatiquement rejetée.
Le choix final sera opté pour l’offre la moins-disant, et ce, conformément à la méthodologie de
l’évaluation décrite au cahier des charges en question.

7
Pour plus d’information sur la procédure d’achats publics en ligne TUNEPS, vous pouvez contacter le
centre d’appel relevant de l’unité de l’achat public en ligne à la Haute instance de l’achat public sur le
numéro de téléphone : 71 566 364 et sur l’adresse email : tuneps@pm.gov.tn .

ARTICLE 12- PRESENTATION DES DOCUMENTS DE L'APPEL D'OFFRES


La soumission devra être signée, cachet à l'appui et paraphée. Elle sera composée de :
- Les documents administratifs ;
- Une enveloppe contenant l'offre financière ;
- Une enveloppe contenant l'offre technique ;
L'offre doit être présentée dans une enveloppe extérieure portant l'adresse et la ment ion bien
apparente suivante :
L'adresse OFFICE NATIONAL DE LA TELEDIFFUSION
CITE ENNACIM I BOURGEL
1002-TUNIS BELVEDERE
La mention SOUMISSION A NE PAS OUVRIR:
APPEL D'OFFRES NATIONAL N° 04-2019 /DQDR/ ONT

A\- Documents administratifs :


Les documents administratifs demandés sont les suivants :
1. Les originaux des cahiers des clauses administratives particulières et des clauses techniques
dûment signés, cachet à l'appui et paraphés (toutes les pages paraphées) ;
2. La fiche de renseignement sur le soumissionnaire conformément au modèle en annexe.
3. Une attestation d’affiliation à la CNSS.
4. L’attestation fiscale prévue par la législation en vigueur valable à la date limite de réception des
offres (Originale ou copie certifiée conforme à l’originale).
5. Une déclaration sur l’honneur précisant que le soumissionnaire n’est pas un agent de l’Office
National de la télédiffusion, ou il a fini d’exercer ces activités au sein de l’Office depuis au moins
cinq ans.
6. Un extrait du registre du commerce, justifiant sa qualité de fabricant ou d'intégrateur/installateur
ou de commerçant.
7. Une déclaration sur l’honneur de non influence comportant la confirmation du soumissionnaire et
son engagement de ne pas faire par lui même ou par personne interposée, des promesses, des
dons ou des présents en vue d’influer sur les différentes procédures de conclusion du marché et
des étapes de sa réalisation (voir annexe). L'ONT peut résilier le marché s'il a été établi que le
titulaire du marché a failli à l'engagement objet de ladite déclaration. 
8. La caution provisoire, établie auprès d'une banque tunisienne, d'un montant de
- Dix Mille dinars (10 000,000 DT) .
valable 90 jours à compter de la date limite de réception des offres. (Chèques non acceptés).
Le cautionnement provisoire du Fournisseur retenu sera libéré à la suite du dépôt de la caution
définitive. Toute offre non accompagnée du cautionnement provisoire sera écartée.
9. L’agrément du Ministère de l’Equipement et de l’Habitat : B2 Electricité, catégorie 3 pour le lot
N°1 uniquement.
10. Agrément de l’ANME valable

8
B\- Offre financière :
L'offre financière doit être présentée dans une enveloppe séparée en indiquant la référence de
l’appel d’offre et son objet ainsi que le nom du soumissionnaire.
NB : La soumission doit comporter une offre financière unique relative à la solution technique
proposée.
Toute soumission comportant plusieurs offres financières relatives à différentes solutions techniques
sera rejetée.

Cette enveloppe contiendra obligatoirement :


1. La lettre de soumission, jointe au dossier financier, clairement remplie, datée, et dûment signée
par le soumissionnaire ;
2. Le bordereau des prix, objet de cet appel d’offres, dûment remplis et signés conformément au
modèle établi par l’ONT et joint dans le dossier financier du cahier des charges.
3. Le détail estimatif des prix des items objet de cet appel d'offres, dûment remplis et signés
conformément au modèle établi par l’ONT et joint dans le dossier financier du cahier des
charges.

NB : -La non présentation de l’un des documents afférents à l’offre financière entrainera
le rejet de l’offre.
L'offre financière indiquera les prix relatifs aux fournitures et prestations proposés par le
soumissionnaire dans le cadre du présent appel d'offres et devra être formulée selon les items indiqués
dans le bordereau de prix et le détail estimatif.
Le soumissionnaire doit indiquer, avec précision la désignation, la quantité (Qté), le prix
unitaire (PU) et le prix total (PT) de chaque fourniture offerte, rabais éventuel compris. Le
montant total de la soumission doit obligatoirement, correspondre à la sommation de prix
totaux (PT) des fournitures de chaque article figurant aux devis détaillés, qui doit être
conforme au tableau de décomposition figurant sur le dossier financier.
Les prix indiqués par le soumissionnaire sur la lettre de soumission, les bordereaux de prix et le détail
estimatif seront conformes aux stipulations ci-après :
Les prix sont fermes et non révisables pendant toute la durée d’exécution du Marché et ne pourront
varier en aucun cas.

Montants présentés dans l'offre :


Les prix indiqués par le soumissionnaire sur la lettre de soumission, les bordereaux de prix et le détail
estimatif doivent être conformes aux stipulations ci-après :
1- Fermes et non révisables;
2- Etablis en hors taxes (HT) et en toutes taxes comprises (TTC) pour tous les soumissionnaires.
3- Exprimés en dinar tunisien;

Soumission :
La soumission doit être clairement remplie, datée, et dûment signée par le soumissionnaire.
La soumission doit comporter une offre financière unique relative à la solution technique proposée.
La lettre de soumission doit comporter les informations suivantes :
1- Le montant total de l’offre hors taxes en chiffres et en lettres
2- Le montant total des taxes en chiffres et en lettres
3- Le montant total de l’offre en toutes taxes en chiffres et en toutes lettres

Bordereau des prix :


Le bordereau des prix doit comporter les informations suivantes :
1- les prix unitaires hors taxes (HT) en chiffres,
2- les prix unitaires hors taxes (HT) en toutes lettres.
9
Détail estimatif :
Le détail estimatif des prix doit comporter les informations suivantes :
1- les prix unitaires hors taxes,
2- les montants de toutes les taxes appliquées,
3- le montant total de l’offre hors taxes,
4- le montant total de l’offre en toutes taxes comprises.

C\- Offre technique :


L'offre technique doit être présentée dans une enveloppe séparée en indiquant la référence de
l’appel d’offres et son objet ainsi que le nom du soumissionnaire.
Pour permettre à l’ONT l’évaluation exacte de l’étendue de l’offre technique proposée, les
soumissionnaires sont priés de présenter leur dossier technique, en plusieurs sections (parties) et avec
une copie sur support électronique.

Le dossier technique :
Le soumissionnaire est tenu de joindre à son offre un dossier technique rédigé en langue française ou
arabe, comportant obligatoirement les parties suivantes:
t1 ERE PARTIE
:
Le bordereau descriptif détaillé de tous les équipements proposés, portant mention de la désignation,
du type, de la référence et de la marque de fabrication de chaque équipement proposé (conformément
au modèle joint annexe technique).
NB : Le soumissionnaire doit indiquer dans le bordereau descriptif détaillé tous les équipements
proposés y compris les modules externes et les modules d’adaptation utilisés pour assurer les
fonctionnalités demandées dans le cahier des charges technique. A cet effet tout équipement ne
figurant pas dans le bordereau descriptif ne sera pas pris en considération lors de
l’évaluation technique de l’offre.

2 EME PARTIE :
Le tableau de conformité aux spécifications du cahier des charges technique (conformément au modèle
joint annexe technique).
NB : le soumissionnaire est prié d’indiquer avec exactitude les spécifications techniques des
équipements proposés dans la case réservée dans le modèle joint en annexe et d’éviter d’indiquer
la mention ‘’oui’’ ou ‘’ok’’ ou ‘’conforme’’ dans cette case.
3 EME PARTIE :
L’engagement sur le délai de livraison des équipements (Voir annexe).

4 EME PARTIE :
La documentation technique des équipements objets de cet appel d’offres.

NB : Toute pièce manquante au dossier relatif à l’offre technique entraînera le rejet de la


soumission.

ARTICLE 13- OFFRES PARVENUES HORS DELAIS


1- Toute offre parvenue hors délai ne sera pas prise en considération et sera renvoyée au
soumissionnaire. Le cachet du bureau d’ordre comportant la date de réception faisant foi.
2- Aucune offre n’est acceptée en dehors de la date et l’heure fixées pour le commencement des
travaux de la commission d’ouverture des plis.

10
ARTICLE 14- MODIFICATION ET RETRAIT DES OFFRES
1- Aucune modification ou ajout d'ordre technique, administratif ou financier ne peut être apporté à
l’offre après la date limite de réception des offres sous peine de nullité.
2- Aucune offre ne peut être retirée dans l'intervalle compris entre le dépôt de l’offre et l'expiration de
la période de validité de l'offre. Le retrait d'une offre par son titulaire, pendant cet intervalle de temps
entraîne la saisie de la caution provisoire.

ARTICLE 15- ACTUALISATION 


Le titulaire du marché à prix ferme, peut demander l’actualisation de son offre financière dans le cas
où la période entre la date de présentation de l’offre financière et de notification du marché ou
d’émission de l’ordre de service de commencement d’exécution, le cas échéant dépasse quatre (04)
mois (équivalent à 120 jours).
Le titulaire du marché est tenu de présenter à l’ONT une demande écrite dans laquelle il indique le
montant de l’actualisation requis, les bases et les indices ayant servi à sa détermination, cette
demande doit être accompagnée par tous les documents et justificatifs le prouvant.
L’ONT procèdera à l’étude de cette demande d’actualisation qui sera soumise à la commission des
marchés.
L’actualisation est majorée sur la base de la formule suivante :
P=P0 x (1+ 0,5 I)
P : nouveau prix après révision
P0: prix offert lors de la soumission
I : niveau mensuel moyen du taux d’inflation (en %).

C- OUVERTURE DES PLIS, EVALUATION DES OFFRES ET ATTRIBUTION DU MARCHE

ARTICLE 16- OUVERTURE DES PLIS


La commission d'ouverture des plis se réunit une seule fois pour ouvrir les enveloppes contenant les
offres techniques et les offres financières et les soumissions parvenues en ligne sur la plateforme de la
TUNEPS.
La séance d'ouverture des plis est publique. Toutefois la présence n'est pas obligatoire. Les participants
au présent appel d'offres ou leurs représentants dûment mandatés désirant assister à la séance
d'ouverture des plis doivent présenter une lettre de pouvoir émanant du soumissionnaire.
La date de l'ouverture des plis est fixée pour le 00/02/2019 à 11H30 au siège de l'ONT.
ARTICLE 17- PIECES MANQUANTES
La commission d’ouverture des plis peut, le cas échéant, inviter expressément les soumissionnaires à
fournir les pièces administratives manquantes, pour compléter leurs offres dans un délai prescrit, par
Rapid post ou directement au bureau d’ordre à l’adresse indiquée sous peine d’élimination des offres.
Toutefois, la non présentation du cautionnement provisoire constitue un motif de rejet d’office. Il en
est de même de tout document contenant des éléments considérés dans l’évaluation des offres.

ARTICLE 18- ECLAIRCISSEMENTS CONCERNANT LES OFFRES


En vue de faciliter l'examen l'évaluation et la comparaison des offres, l’Office National de la
Télédiffusion a toute latitude de demander aux soumissionnaires de donner des éclaircissements sur
leurs offres.
La demande d’éclaircissement de l’Office, ainsi que la réponse apportée, seront formulées par écrit. La
réponse doit parvenir dans le délai imparti, faute de quoi, elle ne sera pas considérée.
Il est interdit sous peine de nullité de l'offre:
1- D’apporter des informations complémentaires autres qu’en réponse aux demandes
d’éclaircissement de l’Office,
2- De corriger les prix, si ce n’est pour répondre à une demande de l’ONT pour confirmer la
correction des erreurs arithmétiques découvertes lors de l’évaluation des offres financières,
11
3- D’apporter des modifications d'ordre technique ou administratif à la soumission.

ARTICLE 19- METHODOLOGIE D’EVALUATION DES OFFRES


L’évaluation des offres est effectuée sur la base des conditions, spécifications et de la méthodologie
d’évaluation.
1- Etude préliminaire des offres :
Conformément aux stipulations du Cahier des Clauses Administratives , les offres seront vérifiées une à
une afin de s’assurer que les soumissionnaires ont présenté tous les documents, pièces, formulaires,
certificats et déclarations exigés, ainsi que l’ensemble des éléments permettant d’évaluer les offres.
A l’issu de cette étape, les offres seront écartées dans les cas suivants:
a-) La non présentation de la caution provisoire,
b-) La non couverture de l’ensemble des articles,
c-) La non fourniture de pièces administratives ou toute autre pièce exigée par le cahier des charges
ou tout document demandé par l’ONT en complément d’information pour justifier l’offre,
d-) La non fourniture des pièces demandées dans le dossier financier et le dossier technique,
e-) La non levée des réserves aux clauses du cahier des charges par le soumissionnaire dans le délai
fixé par l’ONT éventuellement.

2- Procédure d’évaluation :
Le dépouillement portera sur l’aspect financier et l’aspect technique et ce selon les étapes suivantes :

a\- Vérification et classification des offres :


Elle porte sur la vérification des totaux de la décomposition des prix et de leurs conformités par rapport
aux montants figurant dans les soumissions. En cas de contradiction minimes résultant d’erreurs
d’addition, les montants de l’addition de la décomposition des prix seront corrigés. Le soumissionnaire
en sera avisé et doit confirmer ces corrections.
Conformément aux articles mentionnés dans le détail estimatif, les offres seront vérifiées une à une:
- Si le détail estimatif inclut des articles sans en fournir les prix, leurs prix totaux seront considérés
comme inclus dans le prix global de l’offre financière (sous réserve de la confirmation par le
soumissionnaire), faute de quoi son offre financière sera rejetée.
Les erreurs arithmétiques seront rectifiées sur la base ci-après :
- S'il y a contradiction entre le prix unitaire et le prix total obtenu en multipliant ce prix par les
quantités, le prix unitaire fera foi et le prix total sera corrigé.
- S'il y a contradiction entre lettres et chiffres, le montant en toutes lettres prévaudra.
- Si le soumissionnaire n'accepte pas la correction des erreurs, son offre sera écartée.
Après vérification, la commission de dépouillement procède à la classification par ordre croissant des
offres financières des soumissionnaires retenus. A cet effet, une liste des soumissionnaires, par ordre
de moins disant, sera établie.

b\- Etude de la conformité technique :


L'étude porte sur la conformité de l'offre technique du soumissionnaire le moins disant aux
spécifications du cahier des charges.
 En cas de conformité de cette offre par rapport aux exigences du cahier des clauses techniques, elle
sera retenue et présentée pour avis de la commission des marchés compétente.
 En cas de non conformité aux exigences du cahier des clauses techniques, l'offre sera rejetée, et la
commission de dépouillement procédera à l'analyse de l'offre technique du soumissionnaire classé
suivant dans la liste des moins disant.

12
c\- Choix final :
Sera déclaré adjudicataire le soumissionnaire dont l'offre financière est la moins disante et dont l'offre
technique a été jugée conforme.

ARTICLE 20- RESERVES


Toute offre technique comportant des réserves et qui ne sont pas levées par le soumissionnaire, sera
écartée à l’issue de l’expiration du délai accordé au soumissionnaire par la commission de
dépouillement.

ARTICLE 21- ATTRIBUTION DU MARCHE


L’ONT attribuera le marché au soumissionnaire dont l'offre financière est la moins-disant et dont l'offre
technique a été jugée conforme et ce après avis de la commission compétente.

ARTICLE 22- PUBLICATION DU RESULTAT DE L’EVALUATION


L'ONT publiera le résultat de l’évaluation après la validation de l’attribution des offres par :
 Notification sur le tableau d'affichage au siège de l'ONT.
 Publication sur le site www.telediffusion.net.tn.
 Publication sur le site www.marchespublics.gov.
 Publication sur le site www.Tuneps.tn

ARTICLE 23- NOTIFICATION DU MARCHE


L'ONT notifiera au soumissionnaire retenu, dans les cinq jours qui suivent la publication du résultat du
dépouillement, l'acceptation de son offre, avant l'expiration de la période de validité des offres.
La notification sera faite par courrier recommandé, télex ou télécopie ou toute autre moyen
d'information.
Les soumissionnaires dont les offres n'ont pas été retenues seront informés et leurs cautions
provisoires seront libérées.
ARTICLE 24- SIGNATURE DU MARCHE
L’ONT conclura avec le soumissionnaire retenu un marché.
Le texte de ce marché, régira pendant sa durée d’exécution les obligations contractuelles de l’ONT et
du fournisseur sur la base des prix et délais figurant dans son offre et conformément aux conditions
énoncées dans le présent cahier des charges.

ARTICLE 25- RENONCIATION


Le soumissionnaire paiera tous les frais afférents à la préparation et à la présentation de son offre.
L’ONT ne sera en aucun cas responsable de ces coûts, ni tenu de les payer, quelle que soit la façon
dont se déroule le processus de l’appel d’offres et quel qu’en soit le résultat.
L’ONT se réserve le droit d’annuler la procédure d’appel d’offres à tout moment avant l’attribution du
Marché, sans encourir de ce fait une responsabilité quelconque vis-à-vis des soumissionnaires.

13
D- CONDITIONS D'EXECUTION

ARTICLE 26- LÉGISLATION RÉGISSANT LE MARCHÉ 


Le fournisseur, devra se conformer à la législation tunisienne en matière de passation, d’exécution et
de contrôle des marchés publics. Le présent appel d’offres est soumis aux dispositions du Décret n°
2014-1039 du 13 mars 2014 portant sur la réglementation des marchés publics. Ainsi que le cahier
des clauses administratives générales applicables aux marchés publics de fournitures courantes de
biens et de services.

ARTICLE 27- PIECES CONTRACTUELLES


Les pièces contractuelles du marché à conclure sont classées dans l’ordre décroissant suivant :
- le futur marché et ses annexes;
- la soumission;
- les bordereaux des prix;
- le détail estimatif
- le cahier des charges;
- les éclaircissements techniques et les réponses aux éclaircissements;
- l’offre technique et financière du soumissionnaire;

ARTICLE 28- FRAIS D'ENREGISTREMENT


Les frais d'enregistrement du marché à conclure sont à la charge du titulaire du marché.

NB. Le soumissionnaire doit présenter aux services de l’ONT le marche signé et enregistré dans un
délai ne dépassant pas dix (10) jours comptés a partir de la date de notification de la signature
dudit marché.

ARTICLE 29- ENTREE EN VIGUEUR


Le marché à passer entrera en vigueur lorsque toutes les formalités suivantes seront remplies, selon
les délais spécifiés:
1- Signature du marché par les deux parties;
2- Notification de la signature du marché;

ARTICLE 30- CONDITIONS ET MODALITES DE PAIEMENT


Le paiement des sommes dues en exécution du présent marché à passer se fait par virement bancaire.
Ces sommes seront payées dans les conditions suivantes:

Fournitures
Quatre vingt pour cent (80%) du montant total TTC des fournitures seront payés contre remise des
factures commerciales et du procès de réception quantitative sur site et/ou signé par le représentant
de l’ONT.
Le solde de 20% sera payable à la réception technique provisoire contre la mise en place d’une
garantie bancaire de 10% du montant total des fournitures à livrer, libérable à la réception définitive.
2- Prestations de service
a) Quatre vingt dix pour cent (90%) du montant total des prestations seront payés par virement
bancaire, sur présentation d’une facture commerciale et du procès verbal de réception technique
provisoire.
b) Le solde de dix pour cent (10%) du montant total des prestations sera payé par virement bancaire,
à la réception provisoire contre la mise en place d’une garantie bancaire de 10% du montant total des
prestations, libérable à la réception définitive.

14
ARTICLE 31- GARANTIES BANCAIRES
Caution définitive
Le soumissionnaire retenu devra, dans les vingt (20) jours qui suivent la date de la notification de la
lettre de commande ferme par l’Office, fournir une caution définitive égale à trois pour cent (3%) du
montant total du marché et payable à la première demande.

NB : le soumissionnaire  doit procéder à l’enregistrement de la caution définitive .Toute caution non
enregistrée ne sera pas acceptée par les services de l’ONT.
Le cautionnement définitif est libéré, à condition que le fournisseur se soit acquitté de toutes ses
obligations, et ce, à l’expiration du délai d'un (01) mois à partir de la date de prononciation de la
réception définitive.
La carence du soumissionnaire retenu à satisfaire aux dispositions de cette clause constituera un motif
suffisant d’annulation de l’attribution du marché et de la saisie de la caution bancaire provisoire.

Retenue de garantie
Le montant de la retenue de garantie, soit dix pour cent (10%) des fournitures et prestations pourra
être payé à la réception provisoire du projet et à la demande du titulaire du marché, contre la mise en
place d’une caution bancaire de même valeur. Cette caution ne sera libérée que lorsque le titulaire du
marché aura justifié de l’accomplissement de toutes ces obligations, et après avis de la commission des
marchés compétente dans la limite de quatre (04) mois après la réception définitive.
Les garanties bancaires doivent être prévues pour être appelées à la première demande écrite, sans
qu'il soit besoin d'une mise en demeure ou demande Judiciaire ou Administrative quelconque, et
établie conformément au modèle d'engagement des cautions personnelles et solidaires (voir annexe).

ARTICLE 32- VARIATION DANS LA MASSE


L’Office se réserve le droit de diminuer ou d’augmenter la masse du marché dans une proportion de
20% sans que le fournisseur puisse prétendre à une indemnité ou modifier les conditions du marché
initial. Au-delà de la proportion de 20 % d'augmentation de la masse, un avenant sera nécessaire.

ARTICLE 33- CALENDRIER ET DELAI DE LIVRAISON ET D'EXECUTION


Le délai global maximum de réalisation du projet est de soixante dix (70) jours (180 jours)
compté à partir de la date d’entrée en vigueur du marché.
Le soumissionnaire est tenu de communiquer un planning détaillé portant sur les différentes phases
de réalisation du projet.

ARTICLE 34- RECEPTION PROVISOIRE


La réception technique provisoire de l’ensemble des équipements demandées sera prononcée à l'issue
des mesures et de contrôles à effectuer par l'ONT ou un représentant désigné à cet effet. Ces
mesures et contrôles doivent être effectués selon un cahier de réception technique préalablement
établi par le fournisseur et agréé d'un commun accord entre les deux parties et en conformité avec le
cahier des clauses techniques. A l'issue des opérations de contrôles mentionnées, un procès-verbal de
réception technique provisoire sera établi daté et signé par les deux parties. Le procès-verbal de
réception mentionnera, s'il y à lieu, les réserves formulées par l'ONT ou son représentant.

En cas de réserves, deux cas sont à envisager :

a/ - Réserves mineures ne compromettant pas le bon fonctionnement des équipements: Auquel cas, la
réception technique sera prononcée, tout en fixant un délai pour que les réserves soient levées.

b/ - Réserves majeures compromettant le bon fonctionnement des équipements : dans ce cas, la


réception sera différée jusqu'à la levée intégrale des réserves.

15
Toute fourniture refusée devra être remplacée, aux frais, risques et périls du soumissionnaire retenu,
au maximum dans les deux (02) mois suivant la date d'émission de l'avis de refus.

ARTICLE 35- GARANTIE


La durée de garantie des fournitures est fixée à un (01) an à compter de la date de la réception
technique provisoire sur site.
L'effet de cette garantie porte sur le remplacement, par le Fournisseur et à ses frais, des matériels
reconnus défectueux. La date de remplacement sera l'origine d'une nouvelle période de garantie pour
tout matériel réparé ou remplacé.
Pendant la période de garantie, les caractéristiques techniques des équipements proposés devront se
maintenir dans les limites fixées par les spécifications techniques correspondantes, compte tenu de
l'usure normale du matériel. Il est bien entendu que les équipements devront être placés dans des
conditions normales de fonctionnement.
Les frais annexes, occasionnés par le remplacement des matériels défaillants, sont également à la
charge du Fournisseur qui déléguera, éventuellement et gratuitement, un représentant sur les lieux
afin de constater les défectuosités. Les matériels échangés sont garantis pour une période de un (01)
an à partir de la date de leur mise en service.
En cas de défectuosités survenues dans un ou plusieurs équipements pendant la période de garantie, il
sera dressé un procès-verbal par le représentant de l'ONT chargé de leur exploitation. Les
constatations consignées dans ce procès-verbal seront admises, sans réserve par le Fournisseur, même
lorsque les représentants de celui-ci en raison de l'urgence du remplacement n'ont pu assister aux
constatations.

ARTICLE 36- RECEPTION DEFINITIVE


La réception définitive sera prononcée douze (12) mois après la date d'établissement du procès-verbal
de réception provisoire de l’ensemble des équipements objet de l'appel d'offres, et ce, sous réserve
que:
a) Toutes les obligations énoncées au marché soient respectées.
b) Toutes les réserves émises au moment de la réception provisoire sur site et durant la période de
garantie soient levées.
c) Dans tous les cas la réception définitive sera prononcée au plus tard au bout, des 15 mois comptés
à partir de la date de la réception provisoire, si l’ONT n’évoque plus de réserves avant ce délai.

ARTICLE 37- FORCE MAJEURE


Les parties intervenantes au titre du marché ne pourront être tenues pour responsables d'un retard
dans l'exécution ou l'inexécution d'une quelconque des obligations résultant du marché si ce retard ou
cette inexécution provient d'un événement qui ne pouvait être raisonnablement prévu et qui échappe
au contrôle de la partie défaillante.
Aux fins de la présente clause, le terme " FORCE MAJEURE " désigne un événement échappant au
contrôle du fournisseur et qui n'est pas attribuable à sa négligence. De tels événements peuvent
inclure, sans que cette liste soit limitative, les actes de l’administration au titre de la souveraineté de
l’Etat, soit au titre du marché, les guerres et les révolutions, les incendies, les inondations, les
épidémies, les mesures de quarantaine et d'embargo sur le fret.
La partie qui invoque un cas de force majeure devra aussitôt après la survenance de celui-ci, adresser
une notification expresse à l'autre partie.
Cette notification devra être accompagnée de toutes les informations circonstanciées utiles et
intervenir dans les quinze (15) jours calendaires à compter du début de l'événement constituant le cas
de force majeure.
Dans tous les cas, la partie concernée devra prendre toutes les dispositions utiles pour assurer dans le
délai le plus bref la reprise normale de l'exécution des obligations affectées par le cas de force
majeure.
16
Lorsque les événements constituant un cas de force majeure prennent fin, la partie qui a invoqué le
cas de force majeure doit, dans les dix (10) jours qui suivent, en donner notification expresse à l'autre
partie, en donnant toutes les précisions voulues sur l'époque ou les événements qui ont pris fin et s'il y
a lieu, sur les effets de la force majeure sur ses obligations contractuelles.
Si à la suite d'un cas de force majeure, l’ONT ou le Fournisseur ne pouvait exécuter les obligations
telles que prévues aux termes du marché pendant une période d'un (1) mois, les parties se
rencontreraient dans les plus brefs délais pour convertir des conditions selon lesquelles l'exécution du
marché sera poursuivie, ou à défaut, les conditions selon lesquelles le marché sera résilié.
Dans ce cas, lors de la liquidation, les prestations exécutées seront payées au Fournisseur. Pour le
reste du marché, le Fournisseur n'aura droit à aucune indemnité.
Les cas de force majeure doivent être approuvés par l’ONT.

ARTICLE 38- INDEMNISATION 


Le titulaire du marché peut être indemnisé au titre des dommages et des charges supplémentaires dus
au retard imputé à l’acheteur ou aux modifications importantes apportées au projet en cours
d’exécution.
Le titulaire du marché est tenu de présenter à l’ONT une demande écrite dans laquelle il indique le
montant de l’indemnisation requis, les bases et les indices ayant servi à sa détermination, cette
demande doit être accompagnée par tous les documents et justificatifs le prouvant.
L’ONT procèdera à l’étude de cette demande d’indemnisation qui sera soumise à la commission
compétente.

ARTICLE 39- PENALITES


Pour tout retard dans la livraison, l’installation et la mise en service du matériel imputable au
fournisseur il sera appliqué, sans mise en demeure préalable ou engagement de toute autre procédure
et sans préjudice pour l’ONT de toute autre demande en dédommagement pour retard ou pour
inobservation des autres obligations contractuelles, une pénalité de (1°/ °°) par jour de retard du coût
total HT du marché.
Ces pénalités et sanctions financières sont applicables en cas de retard d'exécution ou de non respect
des obligations contractuelles relatives à l'affectation des moyens humains et matériels nécessaires à
l'exécution du marché.
Toutefois, Le montant total de la pénalité ne dépassera pas 5% du montant total hors taxes du
marché.
Aucune pénalité de retard ne sera appliquée au fournisseur en cas de force majeure acceptée par
l’ONT.

ARTICLE 40- CONFIDENTIALITE ET PROPRIETE INTELLECTUELLE


Chacune des parties s’engage pendant la durée du marché et pendant cinq (05) ans à compter de son
expiration ou de sa réalisation pour quelque cause que ce soit à conserver le caractère confidentiel de
toute information orale ou écrite, tout document écrit ou imprimé, savoir faire, renseignements
techniques ou commerciaux de quelque nature que ce soit qui aurait pu lui être communiqué par
l’autre partie. Chaque partie s’engage pour la durée susvisée à ne pas utiliser les informations de
l’autre partie pour des besoins autres que l’exécution du marché et l’exploitation / la maintenance des
équipements.
La fourniture des équipements et logiciels du présent marché ne confère en aucune façon à l’acheteur
un simple droit d’exploitation des droits de propriété intellectuelle ou de tout autre nature qui y sont
attachés, lesquels demeureront la propriété exclusive de vendeur, sous réserve des droits éventuels de
tiers.

ARTICLE 41- LITIGES


En cas de litige et lorsque aucun règlement à l’amiable, des différends qui pourraient résulter de
l’exécution du marché, ne sera intervenu conformément aux dispositions du décret n°2014- 1039 du
13 Mars 2014 portant réglementation des marchés publics tel que modifié et complété par les textes

17
subséquents, les deux parties contractantes soumettront leur litige aux institutions judiciaires
compétentes de Tunis.

ARTICLE 42- RESILIATION


Le marché pourra être résilié par l’ONT, au tort du Fournisseur. Cette résiliation sera effectuée après
mise en demeure préalable de quinze (15) jours notifiée par lettre recommandée avec accusé de
réception, dans les cas suivants :
1- Lorsque le Fournisseur déclare ne pas pouvoir exécuter ses engagements sans qu'il puisse invoquer
une cause de force majeure.
2- Lorsque le Fournisseur sera livré, dans l'exécution du marché à des actes frauduleux portant sur la
nature, la qualité ou la quantité des fournitures.
3- En cas de fraudes ou de graves négligences.
4- Lorsque les retards engendrés dépassent de deux (02) mois la fin de la période contractuelle
d'achèvement des travaux.
L’ONT se réserve le droit de prononcer, après une mise en demeure envoyée par lettre recommandée
avec accusé de réception et restée sans effet pendant une durée de quinze (15) jours à compter de la
date de notification de la mise en demeure, la résiliation du marché. Dans ce cas, l’ONT sera habilité à
passer un marché d’urgence ou à prendre toute autre mesure jugée convenable aux frais et risques du
Fournisseur défaillant.
La différence entre le prix du marché et celui que l’ONT pourrait être obligée de verser sera supportée
par le fournisseur défaillant.
La résiliation du marché ne fera pas obstacle à la mise en œuvre des actions civiles ou pénales qui
pourraient être intentées contre le fournisseur défaillant en raison de ses fautes.
Le Fournisseur défaillant s'engage à ne plus procéder, dès réception de la décision de l’ONT, qu'à des
opérations de liquidation du marché.

18
REPUBLIQUE TUNISIENNE
MINISTERE DES TECHNOLOGIES DE LA COMMUNICATION
ET DE L’ECONOMIE NUMERIQUE
OFFICE NATIONAL DE LA TELEDIFFUSION

CAHIER DES CHARGES


DE L’APPEL D’OFFRES NATIONAL
N°………………./DQDR/ONT

PORTANT SUR :

REALISATION D’UNE CENTRALE PHOTOVOLTAIQUE RACCORDEE AU RESEAU MOYENNE


TENSION DE LA STEG AU NIVEAU DE LA STATION DE HARBOUB GOUVERNERAT DE
MEDNINE

***************
DOSSIER FINANCIER 
***************

19
MODELES DE LETTRE DE SOUMISSION

Appel d’offres n° 04-2019/DQDR/ONT : réalisation d’une centrale photovoltaïque raccordée aux


réseaux moyenne tension de la STEG au niveau de la station ONT de Harboub gouvernorat de
Medenine.

Je soussigné………………………………………..en qualité de .....................................inscrit au registre de


commerce le ………………………………..sous le numéro …………………affilié à la C.N.S.S sous le numéro
………………………………………………faisant élection de domicile au
………………………………………………………………………………
Après avoir pris connaissance de toutes les pièces du dossier de l’appel d’offres n° 04-
2019/DQDR/ONT, relatif à la réalisation d’une centrale photovoltaïque raccordée au réseaux
moyenne tension de la STEG au niveau de la station ONT de Harboub gouvernorat de Medenine.

Cités ci-dessous :
Le cahier des clauses administratives particulières
Le cahier des spécifications techniques particulières
Les annexes

Me soumets et m'engage à fournir la commande et à exécuter les prestations conformément aux


dispositions définies dans les documents précités moyennant les prix établis par moi-même en tenant
compte de toutes les incidences directes et indirectes des taxes, sachant que les droits de timbre et
d'enregistrement sont à la charge du fournisseur.

Le montant de mon offre résultant de l'application des prestations techniques du cahier des charges
s'élève à :
Montant total hors taxes :
en chiffres : _____________
et en toutes lettres :_______________________________________________
Montant des taxes M
en chiffres : _____________
et en toutes lettres :_______________________________________________
Montant total toutes taxes comprises:
en chiffres : _____________
et en toutes lettres :_______________________________________________
Déclare que mon offre reste valable pour une durée de 90 jours ( délai de validité de l’offre) jours à
compter du lendemain de la date limite de réception des offres.
Me soumets et m'engage aussi à exécuter toutes les prestations à partir de l'entrée en vigueur du
marché conformément au planning de réalisation dûment approuvé par l’Office National de la
Télédiffusion qui se libérera des sommes qu'elle doit en créditant le compte n°
______________________ ouvert auprès de _________________________________
Affirme sous peine de résiliation de plein droit du marché ou de la mise en régie à mon tort exclusif
que je ne tombe pas sous le coup d'une interdiction légale édictée en Tunisie.

Fait à ...................... le ..........................

Signature et cachet du soumissionnaire


Avec la mention bon pour soumission

20
2-BORDEREAU DES PRIX

TVA
Prix Unitaire Prix Total
Item Désignation Qté En
HT TTC
%
GENERATEUR PHOTOVOLTAIQUE DE
01 PUISSANCE GARANTIE DE 400 +/- 10 KWC 1
(MIN)
02 TRAVAUX DE STRUCTURE
03 CABLAGE DC
04 COFFRETS DC
05 ONDULEUR TRIPHASE PUISSANCE >= 100
KW
06 COFFRETS AC
07 CABLAGE AC
08 MISE A LA TERRE
09 CENTRALE DE SUIVI ET COMMUNICATION
10 TABLEAU D’AFFICHAGE 
11 FORMATION DES PERSONNELS
12 COMPTEURS
13 Poste DE TRANFORMATION élévateur en
préfabriqué 1000 KVA
14 LOCAL ONDULEURS
15 PIECES DE RECHANGES

Total des fournitures HT

Total des fournitures TTC

Prestations

Total des prestations HT

Total des prestations TTC

Total général de l’offre HT

Total général de l’offre TTC

3 DETAILS ESIMATIFS

2-BORDEREAU DES PRIX

TVA
N° INSTALLATION PHOTOVOLTAIQUE Unité Quantité PHTVA PTTC
(19%)
  NB:          
Les frais d'établissement de dossier d'exécution, notes de calcul
     
et les approbations par les soumissionnaires sont inclus dans cet      
21
offre
L'entreprise donner un détail de bordereau des prix, et toutes
     
sujétions
     
  Fourniture, pose et raccordement conformément aux conditions
fixées par le cahier des  
       
  clauses techniques particulières (C.C.T.P.) du présent marché des
équipements suivants,  
       
  aux exigences et recommandations de L'ingénieur Conseil , la
 
STEG et        
  l'ANME et aux normes en vigueur.          
  y compris ferroutage, accessoires, essais et mise en service et
toutes sujétions des articles suivants:  
       
             
Tous les équipements à installer doivent être de meilleures
  marques, la récente technologie, de haute qualité et de          
meilleures performances,
appuyés obligatoirement par des certificats de conformité aux
  normes en vigueur et les rapports de test validés avec          
présentation de leurs fiches
  techniques en langue français ou anglais,          
  _ Toutes les équipements devront être homologués en Tunisie          
GENERATEUR PHOTOVOLTAIQUE DE PUISSANCE GARANTIE
1 DE 400 +/- 0,510 KWC (MIN)          
  Fourniture, pose, fixation et raccordement et mise en service d'un
générateur photovoltaïque          
  Ayant les caractéristiques techniques minimales suivantes:          
  _ Puissance minimale (KWc) = 10400 +/- 10Kwc0,5 Kwc          
  _ Puissance d'un panneau solaire ≥ = 325 Wc          
  _ Type: poly-cristallin          
  _ Rendement d'un panneau ≥ 20 %          
  _ type certifié conforme aux normes en vigueurs          
  _ Cadre : en aluminium anodisé          
  _ boitier de jonction IP 65 minimum          
  _ Type d'implantation : au sol          
  _ angle d'inclinaison : 30°          
  _ ayant des caractéristiques mécaniques élevées, conforme aux
essais de chargement extrêmes          
  _ Résistant à la corrosion et à l'humidité          
  _ type certifié conforme aux normes en vigueurs          
  y compris:          
*Toutes accessoires de pose, de raccordement et de fixation et de
  mise en service          
  *Toutes sujétions pour une parfaite exécution.          
  * Tous les travaux et les fournitures indispensables pour la
conformité aux besoins de l'établissement          
  * Tous les travaux et les fournitures indispensables pour la
réponse aux normes et règlementations en vigueurs

         
  L'Ensemble:
Ens 1      
2 TRAVAUX DE STRUCTURE          
  Exécution de l'ensemble de structure du générateur photovoltaïque          
  de ce bordereau des prix et ayant les caractéristiques suivantes          
  _ ossatures en aluminium ou en acier galvanisé          
  _ supports en béton armée dosé à 350 Kg/m²          
  avec socle de type anti vibratile          
  _ résistant aux conditions climatiques les plus sévères ( défavorable) à
savoir : vitesse de vent ≥ 200 Km/h          
  _note de calcul de dimensionnement de structure est à la charge de
l'entreprise          

22
  qui devra être établi par un ingénieur conseil ou bureau d'études
agrée et approuvé par un          
  bureau de contrôle          
 
les frais y afferont sont supposés inclus dans cet offres          
*Toutes sujétions pour une parfaite exécution.        
   
  * Tous les travaux et les fournitures indispensables pour la
réponse aux normes et règlementations en vigueurs          
  L'Ensemble: Ens 1      
3 CABLAGE DC          
  Fourniture, pose , raccordement et mise en service de l'ensemble des
câbles basse tension          
  nécessaire aux raccordement des différents équipements
conformément aux conditions fixées          
  par le cahier des clauses techniques particulières (C.C.T.P.) du
présent marché          
  , aux exigences et recommandations de la STEG et l'ANME et aux
 
normes en vigueur.        
  Y compris          
  * Note de calcul de chute de tension          
  * Conduites appropriées et cheminement          
  *Toutes accessoires de pose, de raccordement et de fixation et de
mise en service          
  *Toutes sujétions pour une parfaite exécution.          
  * Tous les travaux et les fournitures indispensables pour la
conformité aux besoins de l'établissement          
  * Tous les travaux et les fournitures indispensables pour la
réponse aux normes et règlementations en vigueurs          
  L'Ensemble:
Ens 1      
4 COFFRETS DC          
  Fourniture, pose , raccordement et mise en service de l'ensemble des
coffrets électriques en          
  courant continue équipés de l'ensemble des appareillages nécessaires
pour le fonctionnement          
  de l'installation photovoltaïque          
  conformément aux conditions fixées par le cahier des clauses
techniques          
  particulières (C.C.T.P.) du présent marché , aux exigences et
recommandations de la STEG et  
       
  l'ANME et aux normes en vigueur.          
  Ayant les caractéristiques techniques minimales suivantes:          
  _ IP ≥ 65          
  _ fermant à clef          
  _Tôle : acier galvanisé à chaud d'épaisseur minimale 15 / 10ème          
  _Peinture : au four          
  _Avec voyant de présence de tension          
  _Fourniture, pose , raccordement et mise en service d'un
ampèremètre et voltmètre numériques          
  Y compris:          
  * Câbles de raccordement, plastrons, voyants , boutons, disjoncteurs
nécessaires …          
*Toutes accessoires de pose, de raccordement et de fixation et de
mise en service
           
*Toutes sujétions pour une parfaite exécution.        
   
  * Tous les travaux et les fournitures indispensables pour la
conformité aux besoins de l'établissement          
  * Tous les travaux et les fournitures indispensables pour la
réponse aux normes et règlementations en vigueurs          
  L'Ensemble: Ens 1      
ONDULEUR TRIPHASE PUISSANCE >= 100 KW
5 Agrée par la STEG et l’ANME          

23
  Fourniture, pose , raccordement et mise en service d'un onduleur de
haute performance
         
  technique, conformément aux conditions fixées par le cahier des
clauses techniques          
  particulières (C.C.T.P.) du présent marché , aux exigences et
recommandations de la STEG et  
       
  l'ANME et aux normes en vigueur.          
  Ayant les caractéristiques techniques minimales suivantes:          
  _ Puissance : >= 100 KW          
  _ Mode: Triphasé          
  _Nombre de MPTT ≥ 4          
  _Nombre d'entée par MPTT ≥ 2          
  _Avec voyant de présence de tension          
  _ Facteur de puissance à la puissance assignée = 1          
  _ Rendement : > 98%          
  _ Niveau Sonore < 55 Db à 1 mètre          
  _ Ecran : graphique          
  _ Protection : IP 65          
  Y compris:          
  * Câbles de raccordement nécessaires …          
*Toutes accessoires de pose, de raccordement et de fixation et de
  mise en service          
  *Toutes sujétions pour une parfaite exécution.          
  * Tous les travaux et les fournitures indispensables pour la
réponse aux normes et règlementations en vigueurs          
  L'Ensemble: Ens 1      
6 COFFRETS AC          
  Fourniture, pose , raccordement et mise en service de l'ensemble des
coffrets électriques en          
  courant alternatif équipés de l'ensemble des appareillages nécessaires
pour le fonctionnement          
  de l'installation photovoltaïque          
  conformément aux conditions fixées par le cahier des clauses
techniques          
  particulières (C.C.T.P.) du présent marché , aux exigences et
recommandations de la STEG et  
       
  l'ANME et aux normes en vigueur.          
  Ayant les caractéristiques techniques minimales suivantes:          
  _ IP ≥ 65          
  _ fermant à clef          
  _Tôle : acier galvanisé à chaud d'épaisseur minimale 15 / 10ème          
  _Peinture : au four          
  _Avec voyant de présence de tension          
  _Fourniture, pose , raccordement et mise en service d'un
ampèremètre et voltmètre numériques          
  Y compris:          
  * Câbles de raccordement, plastrons, voyants , boutons, disjoncteurs
nécessaires …          
*Toutes accessoires de pose, de raccordement et de fixation et de
  mise en service          
  *Toutes sujétions pour une parfaite exécution.          
  * Tous les travaux et les fournitures indispensables pour la
conformité aux besoins de l'établissement          
  * Tous les travaux et les fournitures indispensables pour la
réponse aux normes et règlementations en vigueurs          
  L'Ensemble: Ens 1      
7 CABLAGE AC          
  Fourniture, pose , raccordement et mise en service de l'ensemble des
câbles type U1000RO2V          
  basse tension nécessaire aux raccordement des différents
équipements jusqu'à TGBT          
  avec une chute de tension ne dépasse pas 3% ( à justifier par note de
calcul)          
  conformément aux conditions fixées par le cahier des clauses          
24
techniques
  particulières (C.C.T.P.) du présent marché , aux exigences et
recommandations de la STEG et  
       
  l'ANME et aux normes en vigueur.          
  Y compris          
  * Conduites appropriées et cheminement          
*Toutes accessoires de pose, de raccordement et de fixation et de
  mise en serive          
  *Toutes sujétions pour une parfaite exécution.          
* Tous les travaux et les fournitures indispensables pour la conformité
  aux besoins de l'établissement          
* Tous les travaux et les fournitures indispensables pour la réponse
  aux normes et règlementations en vigueurs          
  L'Ensemble: Ens 1      
8 MISE A LA TERRE          
Exécution de la mise à la terre de l'ensemble de l'installation
  photovoltaïque ( Résistance de terre 3 Ohms) conformément aux  
conditions fixées par le cahier des clauses techniques
       
  particulières (C.C.T.P.) du présent marché , aux exigences et
recommandations de la STEG et  
       
  l'ANME et aux normes en vigueur.          
  Y compris:          
  *Fils de terre isolé V/J de section 35 mm² (minimum)          
  *Cosses de liaison          
  *Conduites de protection appropriées encastrés et toutes sujétions.          
*Toutes accessoires de pose, de raccordement et de fixation et de
  mise en service          
  *Toutes sujétions pour une parfaite exécution.          
  * Tous les travaux et les fournitures indispensables pour la
conformité aux besoins de l'établissement          
  * Tous les travaux et les fournitures indispensables pour la
réponse aux normes et règlementations en vigueurs          
  L'Ensemble: Ens 1      
9 CENTRALE DE SUIVI ET COMMUNICATION          
  Fourniture, pose , raccordement et mise en service de La centrale de
suivi et de communication          
  de type certifié avec rapport des essais équipés de l'ensemble des
appareillages nécessaires          
  pour le contrôle du fonctionnement de l'installation photovoltaïque          
  Ayant les caractéristiques techniques minimales suivantes:          
  *Certifiée : conforme aux normes en
vigueurs          
  *Tension d'alimentation : 230 V ≈ ± 10 %          
  *Indice de protection IP : ≥ 41          
  *Température d'utilisation : -5°C à 60°C          
  Y compris:          
  _Equipé : d'une unité de gestion d'alarme (intégré)          
  _Afficheur : alpha numérique à écriture lisible          
  _Logiciel : d'installation et de gestion          
  _ un micro ordinateur de hautes performances et de la dernière
technologie ( aux choix de maitre d'œuvre)          
  _ Ecran Led 19 pouces de hautes performances et de la dernière
technologie ( aux choix de maitre d'œuvre)          
  _ l’ensemble de composants (modem, carte réseau Ethernet, centrale
d’acquisitions, logiciel)          
  →Tous les composants seront de type certifié avec rapport des
essais          
*Toutes accessoires de pose, de raccordement et de fixation et de
  mise en service          
  *Tous équipements de connexion et de visualisation nécessaires          
  *Toutes sujétions pour une parfaite exécution.          
  * Tous les travaux et les fournitures indispensables pour la
conformité aux besoins de l'établissement          
  * Tous les travaux et les fournitures indispensables pour la
         
25
réponse aux normes et règlementations en vigueurs
  L'Ensemble: Ens 1      
10 TABLEAU D’AFFICHAGE           
  Fourniture, pose , raccordement et mise en service d'un tableau
d'affichage de type certifié avec rapport des essais relié directement à
la centrale de communication et assurer
         
  une visualisation sous forme des grands caractères des principales
grandeurs suivants          
  _  Données météorologiques : l’ensoleillement, la température
extérieure et l’humidité          
  _ KWh l’énergie injecté sur le réseau électrique et consommée à partir
de ce dernier installation (cumulé en cours de la journée et au cours de
l’année courante)
         
  Ayant les caractéristiques techniques minimales suivantes:          
  *Certifiée : conforme aux normes en
vigueurs          
  *Tension d'alimentation : 230 V ≈ ± 10 %          
  *Indice de protection IP : ≥ 41          
  *Température d'utilisation : -5°C à 60°C          
  Y compris:          
  *Equipé : d'une unité de gestion d'alarme (intégré)          
  *Afficheur : alpha numérique à écriture lisible          
  *Logiciel : d'installation et de gestion          
*Toutes accessoires de pose, de raccordement et de fixation et de
  mise en service          
  *Tous équipements de connexion et de visualisation nécessaires          
  *Toutes sujétions pour une parfaite exécution.          
  * Tous les travaux et les fournitures indispensables pour la
conformité aux besoins de l'établissement          
  * Tous les travaux et les fournitures indispensables pour la
réponse aux normes et règlementations en vigueurs          
  L'Ensemble: Ens 1      
11 FORMATION DES PERSONNELS          
  Formation des personnels ( 3 personnes minimum désignées par
l'administration) pendant          
  une durée de de 3 jours au minimum pour la bonne utilisation,
exploitation, mise en service, mise          
  en arrêt, manipulation du logiciel de gestion          
  cette formation sera l'objet d'une attestation signée entre les
formateurs, l'entreprise et          
  le directeur de l'établissement à la fin de la formation          
  L'Ensemble: Ens 1      
12 COMPTEURS          
  Fourniture, pose , raccordement et mise en service d'un de compteurs
bidirectionnelnécessaires : production et distribution PV,          
  conformément aux exigences et recommandations de la STEG          
  y compris          
*Toutes accessoires de pose, de raccordement et de fixation et de
  mise en service          
  *Tous équipements de connexion et de visualisation nécessaires          
  *Toutes sujétions pour une parfaite exécution.          
  * Tous les travaux et les fournitures indispensables pour la
réponse aux normes et règlementations en vigueurs          
  L'Ensemble: Ens 1      
Poste DE TRANFORMATION élévateur en préfabriqué 1000 KVA y
compris toutes sujetionssujétions y raccordement au réseau MT (30
kv)sur site et son approbation par la STEG        
13  
  L'Ensemble: Ens 1      
Structure de support en Alu et Accessoires en acier inoxydable (voir
14 article 2) Ens 1      
15 Nettoyage, terrassement terrain, (voir article 2) Ens 1      
Pose et main d’œuvre, déplacementchaque article comporte la
16 pose ??) Ens 1      
15 LOCAL ONDULEURS PREFABRIQUE
26
  L'Ensemble: Ens 1      

1714 PIECES DE RECHANGES          


  Lot complet de pièces de rechanges du première urgence          
  tel que :          
  - 100 Modules PV          
  - 100 fusibles          
  - 100 connecteurs          
  - 100 Portes fusibles ( etc…)          
  - 1 Onduleur          
  - 100 boite de jonction          
  - 100 unités Parafoudre DC          
  - 100 unités Parafoudre AC          
  - 200 unités PorteS fusible          
  - 500 unités Fusibles          
  - 50 unités Sectionneur AC          
- 50 unités Sectionneur AC          
  - 5 unités de chaque type de Disjoncteur AC utilisé          
  L'ensemble: Ens 1      

TOTAL INSTALLATION PHOTOVOLTAIQUE :          

3-DETAILS ESTIMATIF

27
TVA
Prix Unitaire Prix Total
Item Désignation Qté En
HT TTC
%
Fournitures
01
02
Total des fournitures HT

Total des fournitures TTC

Prestations

Total des prestations HT

Total des prestations TTC

Total général de l’offre HT

Total général de l’offre TTC

28
REPUBLIQUE TUNISIENNE
MINISTERE DES TECHNOLOGIES DE LA COMMUNICATION
ET DE L’ECONOMIE NUMERIQUE
OFFICE NATIONAL DE LA TELEDIFFUSION

CAHIER DES CHARGES


DE L’APPEL D’OFFRES NATIONAL
N°04-2019/DQDR/ONT

PORTANT SUR :

la réalisation d’une centrale photovoltaïque pour la production d’énergie électrique raccordée au


réseau moyenne tension de la STEG.

***************
CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES
***************

29
CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (CCTP)

A- PRESCRIPTIONS GENERALES

I- OBJET DE L'APPEL D'OFFRES


II- CONDITIONS GENERALES
III- CONDITIONS GENERALES D’ENVIRONNEMENT ET DE FONCTIONNEMENT
IV- CONDITIONS GENERALES DE FABRICATION DES EQUIPEMENTS
V- CONDITIONS GENERALES DE REALISATION DES INSTALLATIONS
VI- VISITE SUR SITE

B- PRESCRIPTIONS PARTICULIERES

B.1- PRESCRIPTIONS PARTICULIERES LOT N°1


I- SPECIFICATIONS TECHNIQUES DE L’ONDULEUR
II- FOURNITURES ET PRESTATIONS DEMANDEES 
III- BORDEREAU DESCRIPTIF DES ÉQUIPEMENTS
IV- TABLEAU DE CONFORMITE TECHNIQUE

B.2- PRESCRIPTIONS PARTICULIERES LOT N°2


I- SPECIFICATIONS TECHNIQUES DES ONDULEURS
II- FOURNITURES ET PRESTATIONS DEMANDEES 
III- BORDEREAU DESCRIPTIF DES ÉQUIPEMENTS
IV- TABLEAU DE CONFORMITE TECHNIQUE

30
ACRONYMES

 ONT : Office National de la Télédiffusion


 CEI : Commission Electrotechnique Internationale
 EnR : Energies renouvelables
 GEE : Groupe Electrique Eolien
 HT : Haute Tension
 HVRT : High Voltage Ride Through
 IP : Indice de protection
 LVRT : Low Voltage Ride Through
 MT : Moyenne Tension
 PCC : Point Commun de Couplage
 PV : Photovoltaïque
 SE : Système Électrique
 STATCOM : Static Synchronous Compensator
 STEG : Société Tunisienne de l’Électricité et du Gaz
 THDi : Facteur total de distorsion de courant
 THFF : Telephon Harmonic Form Factor
 ANME :Agence Nationale pour la Maîtrise de l'Energie
 DT : Dinars Tunisien (1€ = 3,46 DT)
 HTVA :Hors Taxes sur la Valeur Ajoutée
Gwh :Giga wattheure
Kwc:kiloWatt
 Kw :kiloWatt
 Mwc :Méga Wat crête
 MWh :Méga Wattheure
 KWh :Kilo Wattheure
 MT:Moyenne Tension
 BT: Basse tension
 STEG : Société Tunisienne d'Electricité et de Gaz
 Cos Ø : Facteur de puissance
 KVA: Kilovolt Ampère
Kvar: kilovolt ampère réactif
 ONT:  L’Office National de la télédiffusion
TRB: Temps de retour brute
MPPt : Maximum power point tracker
STC : Condition Standard de Test

31
GLOSSAIRE

Centrale électrique
Equipement destiné à la production d'énergie électrique qui comprend des ouvrages de génie civil, de conversion
énergétique et l'appareillage associé.
Comptage
Comptabilisation des différentes caractéristiques de l’électricité produite ou consommée.
Congestion ou contrainte réseau
Situation du système électrique où les règles de sûreté en exploitation ne sont plus localement satisfaites ; (ex : surcharge
d'une ligne, risque de perte de stabilité…)
Courant (I)
C’est le flux de charges électriques circulant dans un circuit. Il se mesure en ampères (A) voire en kA. Un kilo ampère, kA
est égal à 1000 ampères.
Creux de Tension
Diminution brusque de la tension de fourniture suivie du rétablissement de la tension après un court laps de temps. La
mesure de la tension efficace est effectuée indépendamment sur chacune des trois tensions composées. Il y a creux de
tension dès que la valeur efficace d’une tension est inférieure à une valeur appelée "seuil". Le creux de tension débute dès
qu’une tension est inférieure au seuil ; il se termine dès que les trois tensions sont supérieures au seuil. On considère
qu’il s’est produit deux creux de tension différents si les deux phénomènes sont séparés par un retour dans la zone de
variations contractuelles durant plus de 100 ms.
Cos Phi
Abréviation de cosinus Phi : Pour un alternateur, c’est le rapport entre la puissance active et la puissance apparente (voir
Phi).
Déclencher (déclenchement)
Mettre hors tension un ouvrage électrique ou arrêter un groupe de production.
Délester (une charge)
Couper volontairement une charge afin de participer à l’équilibre production consommation.
Déséquilibre de tension
Situation ou les trois tensions du système triphasé ne sont pas égales en amplitudes et/ou ne sont pas déphasées de
120°les unes par rapport aux autres.
Dispatching National
Personne morale chargée de la coordination du Système de Production et de Transport de l’électricité (dispatching
national). Le Dispatching est responsable de la conduite d’un réseau électrique intégré et assume diverses fonctions
comme la détermination des puissances de sortie des centrales électriques et d’autres sources d’énergie, la conduite des
lignes de transport, des postes et des installations connexes et la programmation des mouvements d’énergie.
Energie active
Energie électrique transformable en une énergie d'une autre nature.
Energie réactive
Dans un réseau à tension alternative, énergie échangée en permanence entre les différents champs électrique et
magnétique liés à son fonctionnement et à celui des appareils qui lui sont raccordés.
Energie renouvelable
Les énergies renouvelables sont des énergies inépuisables. Fournies par le soleil, le vent, la chaleur de la Terre, les chutes
d'eau, les marées ou encore la croissance des végétaux, leur exploitation n'engendre pas ou peu de déchets et d'émissions
polluantes. Dans ce document on entend par installation à énergies renouvelables (installation EnR) les installations de
production d’électricité à partir des sources d’énergies renouvelables.
Énergie produite (E)
Énergie électrique produite par un ou plusieurs groupes pendant une durée déterminée et comptabilisée en
kilowattheures (kWh), en megawatt-heures (MWh), en giga wattheures (GWh), …
1 GWh = 1 000 MWh = 1 000 000 kWh.
Fréquence (F)
Nombre d’alternance du courant alternatif pendant une seconde. La fréquence nominale du réseau Tunisien est 50Hz.
Groupe de production
Ensemble des équipements électromécaniques (notamment une turbine et un alternateur) et de leurs auxiliaires pouvant
produire de manière autonome de l’énergie électrique à des caractéristiques déterminées (niveau de puissance, niveau de
tension, consommation de combustible, fréquence, …).
Indisponibilité
État d’un ouvrage du système électrique qui est déclaré hors service.
Installation électrique
Ensemble des matériels électriques qui transforment au moyen de lignes et canalisations fixes l’énergie électrique d’une
façon globale et permanente aux divers équipements qui l’utilisent localement. Les installations comportent les auxiliaires
des ouvrages de production, transport et distribution et les ouvrages de production.

32
Installation de Production
Groupe ou ensemble de groupes de production d’électricité installé sur un même site, exploité par le même Producteur et
bénéficiant d’une convention de raccordement unique.
Marge de réserve de production (en MW)
C’est la puissance disponible mobilisable à la demande du gestionnaire du réseau pour répondre à un déficit de production
inattendu ou à une augmentation imprévue de la charge
N-1
Un réseau électrique est exploité en situation de N-1 lorsqu’un ouvrage de transport (N-1 réseau) ou d'un groupe de
production (N-1 groupe) devient indisponible de manière imprévue (avarie, déclenchement...).
Ouvrages de production
Ensemble d’équipements (machines tournantes, appareillages, canalisations et postes de transformation annexés)
destinés à produire de l’énergie électrique.
Ouvrages de distribution- Réseaux
Ensemble d’équipements destinés au transport de l’énergie électrique dans les réseaux de distribution. Il inclut également
les installations d’éclairage public posées sur les mêmes supports que le réseau de distribution en utilisant les mêmes
câbles, à l’exclusion des luminaires.
Parc de production
L’ensemble des groupes de production d’électricité raccordés au Réseau de Transport de l’Électricité.
Parc Eolien
Ensemble d’aérogénérateurs ou de CEE connectés au réseau électrique au même point de raccordement.
Papillotement
Impression d’instabilité de la sensation visuelle due à un stimulus lumineux dont la luminance ou la répartition spectrale
fluctue dans le temps.
phi
Angle traduisant le décalage temporel entre les composantes fondamentales de l’onde de tension et l’onde de courant. Phi est
exprimé en radians.
Photovoltaïque
Qui produit de l'énergie électrique à partir d'un rayonnement solaire.
Plan de restauration ou de reconstitution d’un Réseau de Transport de l’Electricité
C’est le processus de reconstitution, par étapes, de l’ensemble du réseau après un blackout total ou partiel.
Plan de sauvegarde ou de défense
Procédures opérationnelles applicables dans le but d’assurer, la sécurité, la fiabilité et l’efficacité du réseau.
Point de raccordement
Point physique du réseau électrique auquel est raccordée l’installation. Le point de raccordement constitue la limite de
responsabilité entre la STEG et l’installation.
Producteur
Toute personne physique ou morale qui produit ou qui entreprend les démarches pour produire de l’électricité à partir des
énergies renouvelables.
Puissance ou charge (P)
C’est l’énergie produite par unité de temps. Elle se mesure en watt, kilowatt (kW), en mégawatt (MW), ou en gigawatt (GW),

Puissance active
Aussi appelée « puissance réelle ».Taux d'exécution du travail ou de transfert de l’énergie, généralement exprimé en
kilowatts
(kW) ou en mégawatts (MW). On utilise souvent l’expression «puissance active » ou «puissance réelle» plutôt que«
puissance
» seule pour la distinguer de la « puissance réactive ».
Puissance apparente
Produit du courant par la tension et par un facteur dépendant du nombre des phases. La puissance apparente englobe les
puissances réactive et réelle et est généralement exprimée en kilo-voltampères (kVA) ou mégavolt-ampères (MVA).
Puissance réactive
Partie du courant électrique qui crée et maintient les champs magnétiques et électriques du matériel véhiculant un courant
alternatif. Elle influence directement la tension du réseau électrique. Elle s’exprime généralement en kilovars (kvar) ou en
Mégavars (Mvar).
Puissance disponible
Puissance électrique pouvant être produite en régime continu par une installation, dans les conditions ambiantes.
Puissance installée
C’est la somme des puissances actives nominales des groupes de production constituant une installation ou un parc.
Puissance de réserve tournante
C’est une réserve de puissance active instantanément (sous 30 secondes) disponible et pouvant être maintenue sur une durée
déterminée.

Puissance maximale
Puissance active maximale qu’une installation peut fournir d’une façon continue.

33
Puissance nominale
Puissance active développée par une installation de production opérant aux conditions nominales du site.
Réseau de transport et de distribution
Réseaux conçus pour le transit et la transformation de l’énergie électrique entre les lieux de production et les lieux de
consommation. Ils sont composés de lignes électriques qui assurent les liaisons à des niveaux de tension donnés et de postes
composés de transformateurs de tension, d’organes de connexion et de coupure, d’appareils de mesures, de contrôle-
commande
et de moyens de compensation de la puissance réactive.
On distingue deux hiérarchies de réseaux :
- le réseau de grand transport et d’interconnexion qui achemine, en 400 kV ou 225 kV de grandes quantités d’énergie sur de
longues distances avec un faible niveau de perte.
- les réseaux régionaux de répartition qui répartissent l’énergie au niveau des régions qui alimentent les réseaux de
distribution
publique ainsi que les gros clients industriels.
Réseau interconnecté
Réseau constitué de plusieurs réseaux de transport et de distribution d’électricité reliés entre eux par une ou plusieurs
interconnexions.
Système électrique SE
Ensemble des ouvrages de production, de transport et des installations des utilisateurs interconnectés au réseau.
Stabilité en tension
État d’un réseau électrique dans lequel le niveau de tension est constant et contrôlable et s’inscrit dans les limites prévues.
Stabilité dynamique
Aptitude d’un réseau électrique à maintenir ou à retrouver le synchronisme entre ses différentes parties après avoir été
soumis
à des perturbations d’une gravité déterminée.
Tension ou voltage (U)
C’est la différence de potentiel électrique entre deux points du réseau électrique. Elle s’exprime en volts (V) ou en kilovolts
(kV).
Utilisateur de réseau
Toute personne physique ou morale raccordée au réseau.
Variation rapide de tension
Un changement brusque de la tension de fourniture pendant un court laps de temps (de l’ordre de centaines de ms).
EN 61730
C’est une norme qui décrit les exigences fondamentales de construction pour les modules photovoltaïques (PV) afin de
fournir un fonctionnement électrique et mécanique sûr au cours de leur durée de vie.
Le calepinage : est le dessin, sur un plan ou une élévation, de la disposition d'éléments de formes définies pour former un motif, composer
un assemblage, couvrir une surface ou remplir un volume.

Les systèmes de connecteurs MC3 ayant fait leurs preuves


 Diamètre Ø 3 mm

 Courant assigné
max. 30 A pour 6 mm²
max. 20 A pour < 4 mm²
 Tension du système max. 1000 V

 Type de protection (connecté) IP65

 Catégorie de protection II

 Fourchette de températures -40°C à +90°C

 TÜV Rhénanie – Conception d'ouvrage testée


Les systèmes de connecteurs MC4 verrouillables
 Diamètre Ø 4 mm

 Courant assigné max. 30 A

 Tension du système max. 1000 V

 Type de protection (connecté) IP67

 Montage simple

 Système de verrouillage « Snap in »

 Catégorie de protection II

 Fourchette de températures -40°C à +90°C

 TÜV Rhénanie – Conception d'ouvrage testée

34
CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (CCTP)

A- PRESCRIPTIONS GENERALES

Le présent document établit les exigences techniques de raccordement et d’exploitation auxquelles doivent
satisfaire les installations électriques à partir des sources d’énergies renouvelables, pour se raccorder au réseau
électrique national de haute et moyenne tension, de façon à garantir le fonctionnement sûr du système électrique.
Les exigences définies dans ce document visent essentiellement le fonctionnement efficient du système électrique
national et reposent sur les principes suivants :
- La fiabilité du réseau électrique national
- La stabilité du réseau
- Le maintien de la qualité du service pour les clients raccordés au réseau
- La protection des équipements du réseau
- La sécurité des employés de la STEG
DISPOSITIONS GENERALES

Objets des travaux


Le présent C.C.T.P. a pour objet de définir les conditions techniques de l’appel d'offres relatif à la
Fourniture, l’installation et la mise en service d’une centrale photovoltaïque de puissance de 1
Mwc raccordée aux réseaux de la STEG au Centre de Radio Harboub pour le compte de l’ONT.
Il est demandé de traiter le générateur photovoltaïque selon la technologie suivante : Modules
photovoltaïques de technologie polycristalline sur des structures ancrées dans le sol, par pieux
battus, fondation en béton, suivant la nature du sol abritant la centrale photovoltaïque.

Toute modification discrète, apparente ou non apparente des offres par rapport au présent CCTP, se
doit d’être signalée par les soumissionnaires lors de la remise des offres et/ou des études et documents
d’exécution (plans, schéma électriques).
Par ailleurs, une attention toute particulière sera apportée par l’entrepreneur au respect du guide
UTEC15-712-1 (voir section «Prescriptions générales »).

La situation géographique du site de Harboub


Le centre de diffusion de Harboub (Medenine) assure la diffusion des programmes avec une puissance
de 50 KW sur la fréquence 684 Khz.
Ce centre de diffusion assurent une  couverture régionale et diffusent 24h/24.

Localisation géographique

35
Le centre radio de Harboub est à 12 km Nord Tataouine sur la GP19.
Les coordonnées GPS du site sont : 33° 14’19’’  N 10° 27’20’’

Visite sur site


Pour soumissionner aux présents lots, une visite sur site est envisagée. Les entrepreneurs devront
prendre contact avec le représentant du Maître d’Ouvrage, pour fixer une visite sur site. A l’issue de la
visite, une attestation sera fournie aux entreprises. Cette attestation devra obligatoirement être présente
dans l’offre.

Limites de prestation
Le marché sera attribué à des entreprises possédant toutes les capacités ou qualifications
permettant la réalisation des travaux ou à un groupement d'entreprises (avec un mandataire) ayant des
références dans le domaine photovoltaïque.
Toutes les études, toutes les fournitures et tous les travaux nécessaires au complet et parfait achèvement
des ouvrages, selon les règles de l’art, seront prévus, le présent descriptif n’étant pas limitatif.
Le dossier devra être approuvé par le Ministère de l’Industrie & Petite et Moyenne Entreprise (PME), de
l’ANME et de la STEG.
Le matériel proposé devra être homologué en Tunisie.
En cas de litige sur les limites de prestations, les prestations seront imputées aux présents lots, qui
doivent intégrer les prestations non définies au C.C.T.P., mais nécessaires, dans son offre.
La liste des travaux précisés au présent C.C.T.P. n’est en aucun cas exhaustive.

Étendu des ouvrages


Sont à la charge du lot unique tous les études, fournitures et travaux pour la parfaite conception et
réalisation de la centrale comprenant notamment :
 La préparation du terrain (piquetage, nivellement, terrassement,…),
 la préparation des accès pour la centrale et à l’emprise de la centrale
 Les locaux techniques
 L’étude technico-économique (faisabilité) et d’ingénierie
■ L’aménagement de voies de desserte en tout venant régalé et compacté en périphérie intérieure de la
clôture et pour accéder aux locaux techniques (ou autre solution d’aménagement si justifié par le
terrain), ces voies devant permettre la circulation de poids lourds,
■ Les études complémentaires nécessaires, y compris étude de sol, étude et dimensionnement des
ancrages en fonction des caractéristiques de chaque structure- support et des locaux techniques, étude
de structure dimensionnant les structures- supports, étude foudre,
■ Les travaux de génie civil nécessaires à la mise en œuvre de la centrale photovoltaïques, y compris
les tranchées pour passages des câbles, fouilles pour fondations, fouille pour câble et/ou piquet de
terre et toutes suggestions, et terrassement du sol pour les locaux techniques,

36
■ La fourniture et pose des structures de support des modules photovoltaïques (sheds fixes), y compris
les ancrages, lestages et fondations dimensionnés lors des études de sol et d’ancrage,
■ La fourniture, pose et raccordement des modules photovoltaïques (PV),
■ La fourniture et pose des éléments nécessaires à la fixation des modules sur les structures-
supports,
■ La fourniture, pose et raccordement de Boîtes de Jonction pour couplage parallèle des chaînes de
modules PV (BJP), de coffrets DC (CDC) y compris dispositifs de protection de l’installation de
production d’électricité,
■ La fourniture et pose des liaisons entre les éléments du circuit courant continu, y compris les
canalisations électriques (enterrées, lestées, aériennes, murales) permettant le cheminement des câbles,
■ La fourniture, pose et raccordement des coffrets électriques du circuit AC (coffret de raccordement
des onduleurs, tableau général Basse Tension du générateur PV), y compris dispositifs de protections de
l’installation de production d’électricité,
■ Les essais et la mise en service du système.

Documents à fournir
Les documents ci-après sont annexés au dossier de consultation et seront utilisés par les candidats
pour élaboration de leur offre :
• Localité
• Bordereau de prix pour la solution de base
• Clauses techniques particulières

Autres pièces à fournir

L’offre des entreprises soumissionnaires devra comprendre l’ensemble des documents techniques
cités ci-après:
Une attestation d’assurance justifiant de la couverture de l’entrepreneur en Responsabilité Civile (RC
Professionnelle) spécifique au chantier visé ;
Une attestation d’assurance justifiant de la couverture de l’entrepreneur en Tous Risques Chantier
(TRC) spécifique au chantier visé.
Une attestation d’assurance justifiant de la couverture en Responsabilité Civile Décennale spécifique au
chantier,
À défaut, l’entrepreneur s’engage par signature du présent CCTP à fournir les attestations telles que
décrites ci-avant dans un délai de quatre (04) semaines à compter de la date d’attribution du marché,
Le cadre de mémoire technique dûment complété et signé, accompagné de tout document nécessaire à
la parfaite compréhension de l’offre technico-économiques ou mise de toute annexe signalée,
notamment :
• Marques et références des matériels proposés ;
• Fiches techniques des principaux composants (modules / onduleurs / structures
d’implantation / systèmes d’acquisition de données / panneau didactique) ;
• Certificat de conformité des principaux composants (modules: NF EN 61730-1-2 et
NF EN 61215 / onduleurs microcentrales BT : DIN VDE 0126-1-1) ;
• Schéma d'implantation des sheds photovoltaïques, locaux techniques et poste de livraison,
clôtures, portails, cheminements de câbles… ;
• Plan des locaux techniques (locaux onduleurs et poste de livraison) ;
• La puissance crête nominale garantie proposée avec indication de la surface globale des
modules photovoltaïques ;
• Synoptiques électriques (type schéma unifilaire) des installations photovoltaïques avec
nombre et caractéristiques précises des modules et onduleurs proposés;
• Note de calcul de la production annuelle escomptée pour l’installation
photovoltaïque: Production annuelle ; valeur du ratio de performance (PR); engagement sur le ratio
de performance ;

37
• Le mode d’intervention pour les travaux (accès au chantier ; installations
provisoires ; électricité de chantier ; moyen d’approvisionnement et d’évacuation des équipements,
du matériel, des personnes; etc.);
• Les dispositifs de sécurité qui seront mis en place pour les travaux et pour
l’exploitation ;
• Planning prévisionnel de réalisation des travaux (calendrier d’exécution).

• Le bordereau de prix de la version de base et de la variante dûment complété et signé.

Les offres incomplètes, ne comportant pas l’ensemble des éléments mentionnés ci-dessus pourront être
rejetés.
L’attention des entrepreneurs est attirée sur les points cités ci-dessus. Le cas échéant, il pourra être
complété de la liste des points de désaccords présentée par l’entrepreneur lors de la remise de
son offre et validée au préalable par le maître d’ouvrage.
En phase d’exécution, des modifications pourront être apportées au projet par l’entrepreneur selon le
besoin. Toute modification devra être validée lors d’une phase de VISA des documents d’exécution
par le maître d’ouvrage.

Planning de réalisation
L’attention des entreprises soumissionnaires est attirée sur le fait que la durée totale des travaux
ne peut dépasser Huit (08) mois.

Plans et études d’exécution

L'attention des entreprises soumissionnaires est attirée sur le fait que les notes de calcul, études de
conception et dimensionnement, plans et documents d'exécution, pour cette opération, sont dues par
l’entreprise titulaire des travaux.
L’entrepreneur devra fournir en temps utile tous les plans donnant les indications nécessaires aux
réservations de toutes sortes.
Les plans de structures et d’électricité devront être approuvés par un bureau de contrôle.

DESCRIPTION DU PROJET

Les principaux équipements et travaux à exécuter sont énumérés comme suit :

N° Désignation
1 Module photovoltaïque monocristallin (puissance crête ≥ 300 325 Wc)
2 Onduleur réseau (W) triphasé (rendement > 98%) Pu >= 100 kw
3 Ensemble équipement et réseau BT ()
4 Construction de la centrale
5 Construction Poste de livraison
6 Construction bâtiments techniques
7 Supports des panneaux PV
8 Fourniture électrique et accessoires

Procédé de montage des modules photovoltaïques

L’entreprise soumissionnaire est libre de proposer le matériel de son choix,sous réserve que les
aspects suivants soient respectés:
■ Les modules photovoltaïques seront au silicium cristallin dans l’offre de base,

38
■ La hauteur maximale des sheds ne devra en aucun cas dépasser 4,5 m de haut. L'attention des
entreprises soumissionnaires est attirée sur le fait que les modules devront être à une hauteur
suffisante (0,6m minimum).

Calepinage, puissance, et production d’électricité


Calepinage et puissance de la centrale
L’Entrepreneur est libre de configurer le système photovoltaïque selon le matériel de son choix, sous
réserve:
■ Que ce matériel soit conforme au présent CCTP et à la réglementation en vigueur ;

■ Que le générateur puisse recevoir l’attestation de conformité d’un contrôleur technique.


Cette condition étant une des conditions déterminantes de l’engagement contractuel;
Un plan de calepinage et un schéma unifilaire de la centrale seront impérativement fournis par le
soumissionnaire dans son offre. L’attention des entreprises soumissionnaires est attirée sur le fait que
la maîtrise d’ouvrage sera sensible à toute solution permettant d’optimiser l’implantation des sheds sur
site et par conséquent la puissance de la centrale.
Ce plan comprendra à minima:
■ Calepinage des structures et des modules, avec indication:
• Des dimensions des sheds, y compris inclinaison, sachant qu’en nombre de modules,
un shed devra correspondre à un nombre entier de chaînes PV ou une chaîne PV devra
correspondre à un nombre entier de sheds (sauf justification à fournir) ;
• Des distances entre les sheds, tenant compte des masques solaires
Provoqués par un shed sur un autre, cette distance variant selon les pentes du terrain ;
• Du nombre total de modules ;
• De la puissance totale.
■ Emplacements des locaux techniques ;
■ Emplacement du poste de livraison ;
■ Emplacement du panneau didactique à proximité du poste de livraison (à prévoir en option).

Calcul de la production solaire


L’entreprise soumissionnaire doit fournir dans son offre une note de calcul de la production
annuelle escomptée (production injectée sur le réseau, déduction faite de toutes les pertes :
masques solaires, câblage DC/ AC, onduleur, transformateur…). Cette note de calcul précisera :
- La production annuelle prévisionnelle en kWh /an ;
- La productivité annuelle prévisionnelle en kWh/kWc/an ; Le ratio de performance (PR) en % ;
- Le pourcentage de pertes par effet de masques.

Schéma unifilaire de la centrale photovoltaïque


Le schéma électrique unifilaire de l’installation sera impérativement fourni par le soumissionnaire à la
remise de son offre.
Le schéma unifilaire comprendra à minima :
- Modules photovoltaïques (nombre de modules par strings, couplage parallèle des chaînes)
y compris précisions concernant la puissance unitaire des modules photovoltaïques, Boîtes de jonction
courant continue, Coffrets courant continu, coffret courant alternatif.
- Dispositifs de protection des biens et des personnes.
Ce schéma unifilaire, accompagné des documentations techniques des modules, onduleurs permettra de
valider la viabilité des offres (adéquation entre champs de modules PV et onduleurs
notamment).
N.B. : Ce document a été élaboré en utilisant des modules photovoltaïques et onduleurs
standards du marché. Le matériel utilisé et la configuration électrique de l’installation, ne sont
en aucun cas imposés aux candidats. Il appartient à ce dernier de définir, en détail et pour les
matériels qu’il aura sélectionnés, l’ensemble de l’installation.

39
Locaux techniques
Les dispositions des équipements dans les différents locaux techniques seront présentées sur des plans
fournis par le soumissionnaire à la remise de son offre.
Les locaux techniques devront être préfabriqués afin de recevoir :
 Poste de conversion d’énergie produite : les onduleurs, et autres équipements électriques et/ou
électroniques;
 poste de livraison : les cellules MT.
Les locaux onduleurs seront placés suffisamment près des champs photovoltaïques pour minimiser les
longueurs de câblage en courant continu.
Le poste de livraison sera construit jouxtant le poste actuel MT/BT.
Ces locaux seront implantés sur le site de façon à ne pas produire d’ombre portée sur le champ
photovoltaïque. De plus, ils seront impérativement placés le long d’une voie de circulation afin de
permettre des interventions de maintenance, et notamment le remplacement des onduleurs en cours
d’exploitation de la centrale.
L’alimentation électrique des auxiliaires pourra s’effectuer de deux manières:
Chaque local technique prévu devra être couvert et étanche. L’accès au local devra être fermé et
verrouillé. Une attention particulière sera apportée au fait que du personnel non averti ne puisse pas
toucher / manipuler les équipements électriques installés dans le local. Les indices de protection des
équipements seront adaptés à l’étanchéité de l’ensemble du local (toiture et façades).
Les équipements seront disposés en respectant les consignes d’implantation décrites au présent
CCTP, notamment:
-Accessibilité des équipements pour la maintenance ;
-Cheminement distinct des circuits AC et DC et courant faible.
Les locaux techniques devront bénéficier d’une ventilation / climatisation suffisante afin de garantir un
refroidissement efficace des onduleurs quelque soit la saison.

Cheminement des câbles


Les câbles de mise en série des modules PV chemineront en sous-face des sheds
photovoltaïques.
Les câbles de chaîne seront de section suffisante pour limiter la chute de tension totale du
circuit DC à 1,5% des valeurs en régime nominal (fonctionnement « MPP »).
Des mises en parallèles intermédiaires pourront être prévues par zones d’implantation, afin de limiter le
nombre de câbles, dans des boîtes de Jonction Parallèle (BJP) ou des coffrets DC (CDC). Les BJP et/ou
CDC contiendront les éléments de protection du type fusibles si nécessaire. Les coffrets devront
avoir un indice de protection suffisant, correspondant à leur lieu d’implantation. Ils seront placés en
bout de shed, ou dessous s’il y a suffisamment d’espace disponible.
Entre les rangées de sheds, les BJP, et les CDC, les onduleurs (locaux techniques), les câbles seront
enfouis.
Seront raccordés sur un même onduleur des champs de modules photovoltaïques soumis à un
ensoleillement identique.
Les câbles AC seront de sections suffisantes pour limiter la chute de tension totale du Circuit AC à 1%
des valeurs en régime nominal (fonctionnement « MPP »).
 Les entreprises soumissionnaires se doivent des assurer des longueurs de câbles avant
élaboration de leur offre.
L’attention de l’entrepreneur est attirée sur le fait que l’étiquetage destiné à informer de la présence
d’un générateur photovoltaïque et/ou servant à l’identification des composants (entretien/maintenance)
devra être typographié et réalisé sur des supports durables adapté aux conditions d’installation.

Coffret DC :
Le coffret DC permet de raccorder les chaines des panneaux photovoltaïques à l’onduleur tout en
assurant la commande, la protection de matériels et des utilisateurs contre les défauts el les dangers
électriques. Les instructions fournies avec les coffrets DC seront respectées conformément aux
normalisations.

40
 Rappel de norme : La partie continue aura un potentiel flottant (pratique européenne), c'est -à-
dire qu’aucune polarité DC ne sera reliée à la terre.

Coffret AC :
Rappel de norme : Aucune polarité de sortie de l’onduleur ne doit être reliée à la terre dans la
mesure où le schéma de liaison à la terre est imposé par le réseau de distribution de la STEG. Les
différents câbles provenant de l’onduleur ou menant au compteur doivent être connectés sur les
borines du coffret AC selon les indications figurant sur le schéma électrique.

c) Signalisation
Il est impératif de signaler le danger lié à la présence de deux sources de tension (photovoltaïque et
réseau électrique) sur le site.
 une étiquette portant les mentions :
« Attention : présence de 2 sources de tension : réseau de distribution et photovoltaïque »
« Isoler les 2 sources avant toute intervention »
Doit être installée à proximité :
• Des onduleurs
• Du disjoncteur de branchement d’injection sur le réseau public de distribution

 une étiquette portant la mention : « Ne pas ouvrir en charge » ou « Ne pas déconnecter en


charge »
Doit être installée à proximité de :
Du connecteur et du sectionneur

 Une étiquette portant la mention : « Danger, installation électrique sous tension durant la
journée » : Doit être installée à proximité

 Des connecteurs et du sectionneur


 Boites de jonction
 Coffret DC
 Coffret AC

Réseau de mise à la terre


La mise à la terre des installations électriques sera assurée par :
- Une boucle en câ ble de terre nu de section 35 mm² installé en périphérie
41
- Ces boucles seront interconnectées entre elle afin de garantir le même potentiel.

- Des liaisons à la terre seront réalisées pour toutes les masses électriques et les masses
métalliques de chaque bloc.

- Des remontées de terre par câ bles isolés et protégés vers les diverses utilisations à savoir
les armoires et tableaux électriques, les panneaux solaires, les chemins de câ bles, les
masses métalliques des équipements (liaisons équipotentielles) etc. …

La résistance de ces prises de terre n’excédera pas 3 ohms. La terre sera distribuée dans
l’ensemble des blocs :
- Soit par un conducteur cheminant en parallèle avec les liaisons d’alimentation. C’est le cas
des équipements Force Motrice des divers lots techniques pour lesquels un câ ble de terre
est mis à disposition dans chaque local technique.

- Soit par un conducteur supplémentaire dans les câ bles d’alimentation des équipements.
C’est le cas des équipements de faibles puissances, circuits éclairage, P.C etc.…
SPECIFICATIONS TECHNIQUES MINIMALES
Le projet consiste en la construction et la mise en œuvre d’une centrale photovoltaïque (PV) de 1000
KW sur sol sur le terrain du Centre de la radio de Harboub avec transport vers d’autres sites de l’ONT.
Le premier élément à définir dans un projet photovoltaïque est le choix de la technologie. C’est
généralement la latitude du projet et ses conditions d’ensoleillement qui vont révéler la pertinence d’une
solution technique par rapport à une autre. Ensuite, il convient de faire un choix sur l’architecture
électrique globale de la centrale et notamment le type d’onduleur (centralisé ou décentralisé). Cela
permettant de fixer le dimensionnement électrique des chaines qui va lui-même imposer le
dimensionnement mécanique, permettant ainsi de finaliser un premier plan d’implantation
La centrale photovoltaïque est composée de plusieurs modules qui produisent du courant continu. Les
modules PV sont montés sur des châssis fixes inclinés vers le sud et implantés selon un axe Est-Ouest
de manière à recevoir les rayons du soleil suivant une incidence optimale.
Les différents modules photovoltaïques sont électriquement assemblés en série pour former une chaîne.
Les différentes chaines sont ensuite protégées et mises en parallèle au sein de boitiers de jonction, eux-
mêmes reliés aux entrées des postes de transformation où sont installés notamment l’onduleur et le
transformateur. Ainsi, le courant continu produit par les modules photovoltaïques est ensuite transformé
par l’onduleur en courant alternatif puis élevé à une tension compatible avec celle du réseau par
l’intermédiaire d’un transformateur. L’énergie produite sera totalement réinjectée sur le réseau, mesurée
par l’intermédiaire de compteurs STEG.
Une centrale photovoltaïque au sol est constituée de différents éléments : des modules solaires
photovoltaïques, des structures support fixes, des câbles de raccordement, des locaux techniques
comportant onduleurs, transformateurs, matériels de protection électrique, un poste de livraison pour
l’injection de l’électricité sur le réseau, une clôture et des accès.

Panneaux photovoltaïques
Les modules seront câbles en série les uns avec les autres pour former une chaine afin d’élever la
tension au niveau accepté par l’onduleur. Ces chaines de panneaux (ou string box), sera acheminée en
basse tension (BT) jusqu’aux sous-stations de distribution (onduleurs) où le courant continu est converti
en courant alternatif (rôle de l’onduleur) puis acheminé par un câble souterrain vers le poste de
transformateur élévateur (1000 kva) au niveau de tension requis par la STEG (30 KV)
L’énergie sera collectée depuis les sous stations de distribution vers la structure de livraison, installée en
limite de propriété afin de garantir le libre accès au personnel de la STEG.
L’énergie est comptée puis injectée sur le réseau STEG.

Module PV
La technologie des cellules PV adoptées est de type polycristallin
Puissance unitaire : 275 kw (pour la simulation)
Caractéristiques minimales à respecter :
42
Normes de référence
 CEI 61 730 : qualification pour la sûreté de fonctionnement des modules photovoltaïques (PV)
 CEI 61 215 : Modules photovoltaïques (PV) au silicium cristallin pour application terrestre-
Qualification de la conception et homologation ; pour les modules cristallins
 CEI 61 646 : Modules photovoltaïques (PV) en couches minces à usage terrestre- Qualification
de la conception et homologation ; pour les modules couche mince
 CEI 60 904-3 : Dispositifs photovoltaïques - Partie 3 : Principes de mesure des dispositifs
solaires photovoltaïques (PV) à usage terrestre incluant les données de l'éclairement spectral de
référence
 EN 50 548 : Boites de connexion pour module photovoltaïque

Caractéristiques électriques des modules photovoltaïques :


Les caractéristiques électriques sont données par le fabricant du module, et sont
déterminées dans des conditions d’essais standards définies par la norme CEI 60904-3.
1) Conditions d’essais standards (Standard Test conditions)
Les trois conditions de test Standard sont :
 Irradiation : 1 000 W/m² :
 Température de cellule : 25 °C ;
 Coefficient Air Masse : 1.5 (composition du spectre identique au spectre solaire lorsqu’il
traverse une épaisseur et demie d’atmosphère, ce qui correspond à un angle d’incidence de 41.8°
par rapport à l’horizontale).

Paramètres électriques
Tout module photovoltaïque est caractérisé par une courbe courant-tension (I-V) représentant l'ensemble
des configurations électriques que peut prendre ce dernier.
Trois grandeurs physiques définissent cette courbe :
43
VCO : tension à vide : Cette valeur représente la tension générée par un module éclairé non raccordé.
ICC : courant de court-circuit : Cette valeur représente le courant généré par un module éclairé dont les
bornes sont court-circuitées.
PMPP : point de puissance maximal : obtenu pour une tension et un courant optimaux VMPP, IMPP.

Figure 1 : Courbe tension- courant d'un module photovoltaïque

Les paramètres électriques des modules seront utilisés comme base pour le dimensionnement de
l’onduleur, des câbles, des dispositifs de protection, etc.

Inclinaison et orientation des modules photovoltaïques


Dans une chaine photovoltaïque et afin de limiter les pertes d’appariement, les modules photovoltaïques
interconnectés doivent être identiques (même marque, type, puissance, année de fabrication, etc.) et
avoir la même inclinaison et orientation.

Figure 2: impact de l'orientation et de l’inclinaison des modules sur le productible d’un module photovoltaïque

Pour assurer une production optimale d’un champ photovoltaïque sur toute l’année, il est recommandé
d’orienter les modules photovoltaïques vers le plein Sud (Azimut 0°) et de les incliner par rapport à
l’horizontale de 30°C.
Sauf indication contraire du fabricant du module photovoltaïque :
- Les modules photovoltaïques peuvent être posés en portrait ou en paysage
- il est interdit de poser les panneaux en position inverse (Boite de jonction en bas).

Au cours de la mise en œuvre de la centrale photovoltaïque, les cadres des modules en aluminium
anodisés ne doivent pas être percés ou retravaillés sur site.

CHASSIS DU GENERATEUR PHOTOVOLTAÏQUE


Le châssis du générateur photovoltaïque est généralement métallique. Cette charpente est réalisée en
aluminium ou en acier galvanisé à chaud. Ce choix de matériau est justifié par des contraintes telles que
44
 Résistance mécanique (vent) ;
 Tenue aux effets des intempéries (corrosions, etc.) ;
 Conductivité thermique ;
 Facilité d’assemblage ;
 Poids, etc.
L’utilisation combinée de différents matériaux (aluminium et acier galvanisé par
exemple) peut provoquer une corrosion par contact. Cette corrosion peut être évitée si
l’aluminium est anodisé ou en utilisant des couches de séparation en acier inoxydable, en
aluminium anodisé ou en matière plastique adaptée.
La conception et la mise en œuvre de la structure porteuse des modules doit
respecter les normes appliquées au niveau des constructions des maisons ou bâtiments et
doit respecter les recommandations suivantes :

La structure doit résister, avec les modules installés, aux surcharges du vent et
à la neige, en accord avec les normes techniques de la construction ;
 La conception et la construction de la structure et le système de lestage, ou ancrage, du châssis
du générateur photovoltaïque, permettront les dilatations thermiques nécessaires, sans charges de
transmission qui peuvent affecter l'intégrité des modules, selon les indications du fabricant ;
 La structure supportant les modules doit être, sans s’y limiter, en aluminium (anodisé de
préférence) ou en acier galvanisé à chaud suivant l’ISO 1461:2009 (Revêtements par
galvanisation à chaud sur produits finis en fonte et en acier -- Spécifications et méthodes
d'essai) ;
 Les boulons, les rondelles et écrous seront de dimension adéquate en acier galvanisé ou inox ;
 Les éléments de fixation des modules et leurs propres structures ne doivent
pas créer des zones d’ombre sur les modules photovoltaïques..

Implantation au sol

L’ancrage sur lequel repose le châssis du générateur photovoltaïque est réalisé par des fondations en
béton sous la forme soit de semelle filante soit de fondations ponctuelles. Des dalles peuvent également
être utilisées à titre exceptionnel, lorsque l’épaisseur du sol utilisable est trop mince.
Les fondations en béton sont généralement réalisées sur site, mais des éléments
préfabriqués peuvent également être utilisés, avec l’avantage de pouvoir être mis en œuvre
immédiatement et indépendamment des conditions météorologiques. La liaison de la
fondation au châssis s’effectue soit par le biais d’élément de fixation adaptés, soit par des
réserves prévues dès la conception de la fondation.
Il est à préciser que la mise en œuvre des fondations en béton nécessite des travaux
préliminaires de terrassement et de préparation du site. Par ailleurs une plateforme de
drainage est recommandée en cas de présence de possibilité d’écoulement des eaux sur le
site de la CPV.

Module PV
La technologie des cellules PV adoptées est de type poly- cristalline
Puissance unitaire : 1000 Wc (pour la simulation)

Caractéristiques minimales à respecter :


Normes de référence
 CEI 61 730 : qualification pour la sûreté de fonctionnement des modules photovoltaïques (PV)
 CEI 61 215 : Modules photovoltaïques (PV) au silicium cristallin pour application terrestre-
Qualification de la conception et homologation ; pour les modules cristallins

45
 CEI 61 646 : Modules photovoltaïques (PV) en couches minces à usage terrestre- Qualification
de la conception et homologation ; pour les modules couche mince
• CEI 60 904-3 : Dispositifs photovoltaïques - Partie 3 : Principes de mesure des dispositifs
solaires photovoltaïques (PV) à usage terrestre incluant les données de l'éclairement spectral de
référence
• EN 50 548 : Boites de connexion pour module photovoltaïque
Caractéristiques électriques des modules photovoltaïques :
Les caractéristiques électriques sont données par le fabricant du module, et sont déterminées
dans des conditions d’essais standards définies par la norme CEI 60904-3.
1) Conditions d’essais standards (Standard Test conditions)
Les trois conditions Standard de Test sont :
• Irradiation : 1 000 W/m² :
• Température de cellule : 25 °C ;
• Coefficient Air Masse : 1.5 (composition du spectre identique au spectre solaire lorsqu’il
traverse une épaisseur et demie d’atmosphère, ce qui correspond à un angle d’incidence de 41.8°
par rapport à l’horizontale).
Paramètres électriques
Tout module photovoltaïque est caractérisé par une courbe courant-tension (I-V) représentant l'ensemble
des configurations électriques que peut prendre ce dernier. Trois grandeurs physiques définissent cette
courbe :
VCO : tension à vide, Cette valeur représente la tension générée par un module éclairé non raccordé.
ICC : courant de court-circuit, Cette valeur représente le courant généré par un module éclairé dont les
bornes sont court-circuitées.
PMPP : point de puissance maximal : obtenu pour une tension et un courant optimaux
VMPP, IMPP.

Figure 1 : Courbe tension- courant du module photovoltaïque pour déférent ensoleillement

46
Figure 2 : Courbe tension- courant du module photovoltaïque pour déférente température

Figure 3 : Courbe des performances du panneau


Les paramètres électriques des modules seront utilisés comme base pour le dimensionnement de
l’onduleur, des câbles, des dispositifs de protection, etc.
Nominal Power (Pmax) : >= 335Wc
Open Circuit Voltage (VOC) :
Short Circuit Current (ISC) :
Voltage at Nominal Power (Vmpp) :
Current at Nominal Power (Impp) :
Operating Temperature :-40°C to +85°C
Maximum System Voltage : 1000 VDC
Fire Resistance Rating Type 1(in accordance with UL1703)/Class C (IEC61730)
Pour assurer une production optimale d’un champ photovoltaïque sur toute l’année, il est recommandé
d’orienter les modules photovoltaïques vers le plein Sud (Azimut 0°) et de les incliner par rapport à
l’horizontale de 30°C.
Sauf indication contraire du fabricant du module photovoltaïque :
- Les modules photovoltaïques peuvent être posés en portrait ou en paysage
 - Il est interdit de poser les panneaux en position inverse (Boite de jonction en bas).
Au cours de la mise en œuvre de la centrale photovoltaïque, les cadres des modules en aluminium
anodisés ne doivent pas être percés ou retravaillés sur site
Spécification des composants électriques
47
Fiche technique du Module photovoltaïque
Données techniques exigés Demandé Proposé
Fabricant
Type de modèle du produit
caractéristiques
Les modules doivent être d’un même et seul type, choisi Oui
avec le même grade de puissance et provenant d’un
fabricant unique
Puissance nominale .>= 350 25 Wc
Haut rendement en conditions standard STC ≥17.26%
Coefficient de température de puissance de sortie Pmax <-0.41%/°C
Coefficient de température de tension Voc <-0.30%/°C
Temperature de fonctionnement -40°C +85°C
Tension max du système 1000V
Indice de résistance au feu Type 1 (conforme à UL
1703) / Classe C (IEC
61730)
Faible dégradation annuelle du module
Tension maximale du système de module 1000
Tolérance de puissance nominale du fabricant 0~+2%
Tolérance positive uniquement
Garantie du produit et garantie de performance
Garantie de puissance 91.2% au bout de 12 première Oui
années par rapport à la puissance nominale et 80.6%
pendant 30 ans.
Garantie de produit de 12 ans minimum contre les défauts Oui
de fabrication
Certifications
*IEC61215, IEC61730, IEC61701, CE, CQC, CGC, ETL(USA), Oui
JET (Japan, J-PEC(Japan), Kemco(South Korea), KS(South
Korea), MCS(UK), CEC(Australia), FSEC(FL-USA), CSI
Eligible (CA-USA), InMetro(Brazil), TSE(Turkey) Oui
*ISO9001 :2008 Oui
*ISO14001 :2004
Oui
*OHSAS18001 : 2007
Caractéristique mécanique
Type de cellule PERC poly cristallin
Nombre de cellule 72(6*12)
Dimension
Cadre latéraux en aluminium anodisé Oui
Boite de jonction Ip67, 3 diodes
Câble 4mm2(0.006inches),
1000mm (39.37inches)
La protection extérieure sera en verre trempé de 3.2mm Oui
minimum sur la partie frontière
Le câble des interconnexions des modules sera doté de Oui
connecteurs rapides du type « anti erreur » et admettra des
câbles de sections 4 mm2 multi contact MC4 ou
compatibles.
Documentations
Spécifications techniques détaillées Oui
Manuel d’installation Oui
Données de flash test pour chaque module à fournir Oui
pendant la mise en œuvre du projet

48
Données techniques exigés Demandé Proposé
Instruction de nettoyage en français Oui
Fiche technique des structures de support PV
Nom du fabricant
Type des structures : Fixe
Fournir la procédure d’installation et la fiche de données Oui
des structures
Fournir le document complet des structures de support Oui
Caractéristiques
Structure de support : Acier galvanisé/Aluminium Oui
Avoir une extrême rigidité et résiste avec les modules Oui
installés aux surcharges exercées par le vent sur les
panneaux
Type de fondation : selon l’étude de sol et le calcul des Oui
charges
Type de traitement anticorrosion : selon les conditions de Oui
référence
Les éléments de fixation des modules et leur propre Oui
structure ne doivent pas créer des zones d’ombre sur ces
modules
Les boulons et écrous seront faits en acier inoxydables et Oui
inviolable
Seront dirigés selon l’orientation (portait/paysage) et Oui
l’angle d’inclinaison pour le générateur photovoltaïque 30°
et tenant compte de la facilité du montage, et la nécessité
possible de la substitution des éléments
Distance verticale minimale entre le bord inferieur des 1
modules et le sol(m)
La mise à la terre des modules doit être assurée Oui
Fournir le calcul relatif à la conception et fabrication des Oui
structures
Fournir le calcul de la résistance des supports de module Oui
contre la force de vent
Fournir tous les calculs de la charge statique et dynamique Oui
Durée de vie : ans 25

Les onduleurs
Pour éviter la défaillance des onduleurs qui peut impliquer la perte de production de l’ensemble de
l’installation si c’est le cas d’un onduleur unique, il serait intéressant de repartir la centrale en plusieurs
sous-champs compte tenu du nombre d’onduleur à utiliser.

Pour cela nous allons partager la centrale en 48 sous champs c’est-à-dire un onduleur (3 MPPT) par 3
sous- champ.

Condensateur à courant continu


Le condensateur à courant continu est un élément essentiel dans le circuit à courant continu. Il stocke
l’énergie pour le bon fonctionnement de l’onduleur. Il permet aussi de filtrer des courants hautes
fréquences. La capacité de ce condensateur est déterminée par la relation suivante.

- NORMES DE REFERENCE
 DIN VDE V 0126-1-1 : Août 2013 : Dispositif de déconnexion automatique entre un générateur
et le réseau public à basse tension

49
 VDE-AR-N 4105 : Août 2011 : générateurs raccordés au réseau basse tension/exigences
techniques minimales pour le raccordement et la marche en parallèle avec le réseau de
distribution basse tension.
 CEI 61727 : Systèmes photovoltaïques (PV) – Caractéristiques de l'interface de raccordement au
réseau
L’installation du générateur est garantie dans les conditions suivantes :
- Modules photovoltaïques: Garantie de 90% de la puissance nominale au bout de 10 ans et
garantie de 80% de la puissance nominale au bout de 25 ans. Garantie produit de 20 ans.
Tolérance puissance : 0 /+ 2 %
- Onduleurs : 5 ans possibilité de l’étendre à 20ans (supplément)
- Etanchéité et structures : 10 ans
- Autres composants : 2 ans
- Accessoires électriques : 1 an
- Garantie étanchéité (Avis technique CSTB)

SPÉCIFICATIONS MÉCANIQUES :
• Dimensions (mm) : 1644 x 986 x 4,6
• Poids net (Kg) : 18
• Cellules 60 cellules (156 x 156 mm) connectées en séries
• Câbles de sortie : câbles de 4 mm2 de diamètre munis de connecteurs compatibles MC4 polarisés
et résistants aux conditions extérieures. Longueur 1000 mm (-) et 1000 mm (+)
• 3 diodes by-pass
• Construction : face avant : verre trempé à faible teneur en fer et face arrière : TPT noir
SPÉCIFICATIONS ELECTRIQUES :
• Voltage à Pmax (Vmp) : 31,10 V

Fiche technique de l’onduleur

Données techniques exigés Demandé Proposé

fabricant
Produit/Modèle/Type
Concept onduleur
Les onduleurs doivent être fournis d’un même et seul type, Oui
choisi avec le même grade de puissance de comprise entre
250 et 500 kw CA chacun et provenant d’un fabricant
unique
Ratio entre la puissance nominale des modules et la Oui
puissance nominale des onduleurs doit être entre 0.9 et 1.1
Caractéristiques de l’onduleur
L’onduleur doit être conforme à la directive BDEW de Oui
moyenne Tension
efficacité de conversion maximale 98.5%
Rendement Européen 98.3%
Tension maximale courant contenu 1000V
Plage de température de fonctionnement -25°C…….+60°C
Phases de connexion Tri-phase
Fréquence nominal 47……53
Pas de transformateur interne type TL TL
Distorsion harmonique 3%
Puissance CA kw : 50
Rendement max 98.5%
Rendement européen 98.3%

50
Données techniques exigés Demandé Proposé
Autoconsommation nuit <1W
Puissance de démarrage 45w
Rendement par MPPT >99.9%
Doit être doté de concept de refroidissement associant une Oui
ventilation efficace et correctement dimensionné conforme
au système de ventilation de la salle d’onduleur et aux
conditions de températures prévues dans la salle de
l’onduleur
Inversion de polarité CC Oui
Sectionneur CC Oui
Classe de protection I
Catégorie de surtension III
Protection de sécurité anti îlotage, RCMU,
surveillance des défauts à
la terre
Protection contre les surtensions selon la norme CEI61643- Oui
11/22
Protection surtension CC Oui
Un indice de protection IP20pour l’unité onduleur Oui
(EN60529)
Un indice de protection IP65 pour la cabine de l’onduleur Oui
(EN60529)
Doit satisfaire aux exigences de la Norme CEI 62116 Oui
relative à la procédure d’essai pour les mesures de
prévention contre l’ilotage pour les onduleurs PV
interconnectés au réseau MT
Certification IEC62116, IEC61727, IEC 61683, IEC60068 Oui
(1, 2,14, 30), IEC 62109-1/2
CE, CGC, ZVRT, AS4777, ASS3100, VDE105, C10-C11,
G59
Interface de Communication RS485,WIFI,SDCARD ,
MULTI-FUNCTION
RELAY
Stockage de données de fonctionnement 25ans
Bruit <60db
Garantie ans 20
Documentations onduleur
Spécifications techniques détaillées Oui
Catalogue d’information sur le produit Oui
Manuel d’installation Oui
Manuel d’exploitation et de maintenance Oui
Fiche de sécurité et précaution à prendre Oui

Le constructeur doit fournir ces documents avec l’offre en Oui


indiquant le nom du document

Fiche technique des câbles courant continus

Exigences générales
Doivent être approuvés pour les conditions extérieures et Oui
adaptes à l’environnement des travaux à effectuer
Résistant aux intempéries, rayonnement Uv, chaleur, à l’air Oui
libre ou enterré
51
Pôles positif et négatif posées ensemble Oui
Durée anticipée 25 ans
Exigences techniques
La section du câble à déterminer par le constructeur
Tension assignée
Tension d’essai courant alternatif/ courant continu : (kv) 6/10
Tension maximale de service en courant continu max : (kv) 1
Tension nominale : (kv) 0.6/1
Les temperatures de références
Temperature ambiante : (CEI-60.216) -40°C à +90°C
Temperature maximale du conducteur 120°C
Temperature de court circuit : 250°C( 5 secondes) 250°C(5sec)
Résistance au froid : (CEI-60.811-1-4 et EN-50.305) -40°C
Le conducteur devra être en cuivre classe5, apte aux oui
services mobiles, conformément à la norme DIN VDE
0295/HD383/CEI60228.les bobines de fils doivent être
protégées en étain
Isolant : sans halogène oui
Chute de tension pour dimensionnement des câbles CC 1% oui
L’isolant devra être en place par extrusion et devra être
d’un composite élastomère à faible émission de fumées et oui
gaz corrosifs, de type EI6 conformément à la norme EN
50363-1, ou bien d’un composite élastomère en silicone du
type EI2 conformément à la norme EN50363-1, ou bien en
élastomère à base de HEPR selon CEI-60.502-1
Résistant au feu et non propagateur de flame oui
Le câble devra être marqué sur sa face supérieure, par
impression ou gravure oui
Nom du fabricant ou marque commerciale
Désignation du câble, section du conducteur, tension
définie
La norme de certification
Certificat de conformité : VDE-AR-E2283-4 et certificat oui
d’homologation
Etiquetage CE ou équivalent
Documentation
Information générales sur les caractéristiques physiques Oui
Fiches des propriétés électriques Oui

Le TRANSFORMATEUR
Le parc solaire photovoltaïque est raccordé au réseau 30 KV par un poste de livraison.
La puissance électrique de chaque groupe de rangées de modules est convertie en courant alternatif par
un onduleur. L’onduleur est équipé de sectionneurs/disjoncteurs, ainsi que d’une sortie RS485 pour la
supervision à distance.
Le transformateur élève alors le courant à une tension de 30 000 V (domaine MT). Des câbles enterrés,
posés dans un lit de sable au fond d’une tranchée d’une profondeur de 80 cm, amènent le courant
jusqu’au poste de livraison. Le transformateur est équipé d’une protection fusible.
le transformateur sera de type préfabriqué dans le poste de transformation.

Structures support fixes.


Les capteurs photovoltaïques de la centrale solaire seront installés sur des structures support fixes, en
acier galvanisé à chaud, orienté vers le Sud et inclinées à 30 °C pour maximiser l’énergie reçue du

52
soleil. Cette technologie a l’avantage de présenter un excellent rapport production annuelle/coût
d’installation.
Supports des panneaux
Les modules solaires seront disposés sur des supports formés par des structures métalliques primaires
(assurant la liaison avec le sol) et secondaires (assurant la liaison avec les modules).
L’ensemble modules et supports forme un ensemble dénommé table de modules.
et la structure secondaire, peuvent être fixes ou mobiles (afin de suivre la course du soleil).
lles structures porteuses seront des structures fixes. Plusieurs matériaux
seront utilisés pour les structures à savoir : acier galvanisé à chaud , aluminium)
la structure devra résister à une vitesse du vent 180 km/h
Les panneaux seront rehaussés du niveau du sol de 0,8 m.
Les supports en acier galvanisé à chaud ne doivent pas être percés ou retravaillés sur site.
Tout accessoires de fixation sera en inox.

Fiches techniques des connecteurs, boites de jonction

Connecteurs CC
Doivent être approuvés pour les conditions extérieures et Oui
adaptes à l’environnement des travaux à effectuer
Doivent être spécifiés pour le courant continu Oui
Résister aux (Intempéries, UV, humidité, temperature…) Oui
Assurer une protection contre les contacts directs Oui
Doivent être de calasse II Oui
Conforme à la norme EN50521 Oui
Les connecteurs male et femelle doivent être fournis d’un Oui
même et seul type provenant d’un fabricant unique
Compatible avec les connecteurs du module : MC4 ou Oui
équivalent
Doté de configuration anti contact Oui
Dispositif de verrou d’accrochage Oui
Doté de mécanisme interne de verrouillage Oui
Etiquetage CE oui équivalent Oui
Protection IP 65(CEI 60529) Oui
Tension CC minimale 1000V
Temperature maximale de fonctionnement 50°C
Implantés dans un lieu accessible pour les exploitants Oui
Devront être de classe II, conforme à la norme CEI 61439- Oui
2
Assurer une protection contre les contacts directs Oui
Durée de vie 25 ans
Doivent être équipées de systèmes électroniques de Oui
monitoring chaine
Documentations
Information générale suer les caractéristiques physiques Oui
Fiche des propriétés électriques
Méthode d’installation Oui

Fiche technique de suivi et contrôle de la centrale


Contrôle commande
53
Fiche technique de suivi et contrôle de la centrale
Système numérique modulaire de dernière génération Oui
matérielle et logicielle
Architecture décentralisée Oui
Référence en centrale PV Min 1
Pérennité et durée de vie 20 ans
Commande, supervision et gestion de tous les états des Oui
équipements de la centrale à, partir de la salle de contrôle
Standardisation et conformité aux normes internationales Oui
Synchronisation horaire par GPS Oui
Capacité de suivi des valeurs du monitoring chaine dans le Oui
SCS
Unité de traitement et de contrôle
Technologie numérique avancée Oui
Redondance des contrôleurs (hot-standby) Oui
Alimentation sure et redondance Oui
Redondance de bus de communication être les unités de Oui
contrôles et SCS
Transmission de l’état de traitement vers SCS Oui
Possibilité de commande locale par interface portable (PC ou Oui
console)
Utilisation d’un réseau en fibre optique entre les équipements Oui
I&C déportés et les unités de traitement de contrôle et/ou le
système de conduite et de supervision
Instrumentation
Technologie récente Oui
Haute précision Oui
Immunité à la perturbation Oui
Surveillance des capteurs de mesure (transmetteurs) Oui
Systèmes de conduite de supervision SCS
Le système SCS est installé dans la salle de contrôle Oui
Commande immédiate de la centrale de type clavier/écran Oui
Surveillance des états et paramètres de la centrale (logiques Oui
et analogiques)
Archivage long duré de l’information Oui
Calcul et visualisation de la performance de la centrale Oui
Sécurité de l’information (antivirus, firewall, verrouillage Oui
d’accès,…)
Exploitation
L’ONT exploitera les ouvrages et assurera les opérations d'entretien et de maintenance du site. Elle
pourra faire appel à des entreprises extérieures pour des travaux spécifiques. Ces interventions ciblées
feront l'objet d'un Plan de Prévention détaillant également les restrictions applicables au site.
 La durée d'exploitation est de 20 ans.
 Entretien de maintenance
- vérification périodique des organes et liaison
- inspection visuelle des modules; thermographie
- contrôle visuel des structures ; réglages éventuels
Aménagement d’une centrale photovoltaïque – Saint-Paul-Lès-Romans (26)
- nettoyage des panneaux : un lavage spécifique s'avère parfois
nécessaire. Aucun produit potentiellement polluant ne sera employé pour
ces opérations.
- entretien de la végétation par débroussaillage, fauche ou pâturage
- entretien des postes de transformation, poste de livraison
Les opérations exceptionnelles consistent à remplacer les panneaux ou réparer/remplacer
54
les onduleurs ou équipements du poste de livraison.

Sûreté
Le site sera fermé par deux clôtures indépendantes de 2 m de hauteur pourvues de portails
cadenassés.
Un système de surveillance par caméras et un dispositif d'alarme préviendront de toute
intrusion. Les informations seront transférées au poste d'astreinte et relayées à une société
de gardiennage pour lever de doute ou intervention.

. Supervision
 Suivi en temps réel la production du site ;
 Détection et suivi des incidents ;
 Gestion des pannes et indisponibilités ;
 Programmation des opérations de maintenance.

..Maintenance de la structure
Un parc photovoltaïque ne demande pas beaucoup de maintenance. La périodicité d’entretien restera
limitée et sera adaptée aux besoins de la zone. En effet, les agents de maintenance passeront de manière
régulière (5 à 6 fois par an) pour l’entretien du site
Les principales tâches de maintenance curative seront :
▪ nettoyage et vérifications électriques des onduleurs, transformateurs et boites de jonction,
▪ remplacement des éléments éventuellement défectueux (structure, panneau),
▪ remplacement ponctuel des éléments électriques à mesure de leur vieillissement,
▪ vérification des connectiques et échauffements anormaux.
Pour le nettoyage des modules, l’eau de pluie suffit de manière générale à éliminer une éventuelle
couche de poussière se déposant sur les panneaux, il ne sera donc pas nécessaire de laver les panneaux
photovoltaïques durant l’exploitation du parc photovoltaïque. Néanmoins, si une couche de poussière
trop importante venait à se déposer sur les modules lors d’un épisode climatique particulièrement
poussiéreux,
un nettoyage à l’eau claire serait réalisé. Il ne s’agirait alors pas d’eau potable et aucun détergent ne sera
employé.
Par ailleurs, une supervision à distance du système sera réalisée.

Voies de circulation
À l’intérieur du site, des voies de circulation seront aménagées afin de permettre la maintenance de la
centrale, et notamment l’accès aux différents locaux techniques (transformateur, onduleurs). Ces voies
devront permettre la circulation de camions, et donc avoir une largeur minimale de 4 m.
Une zone de manœuvre devra permettre aux camions de faire demi-tour afin de quitter la centrale.

Préparation et terrassement du terrain


A partir du terrain mis à disposition, un nivellement et un remblaiement localisé devront être réalisés
afin de palier à certains accidents topographiques.
Un relevé topographique sera réalisé par l’ONT et transmis avec l’appel d’offre.
En tout état de cause, il ne s’agit pas déniveler le terrain en déplaçant d’énormes quantités de matériaux
pour le rendre plat.
L’implantation des sheds proposée par l’entrepreneur devra ainsi suivre les principales pentes et
cassures naturelles du terrain.
En préliminaires aux travaux de tranchées, fouilles et terrassement nécessaires à la mise en œuvre de la
centrale photovoltaïque, des études de sol, d’ancrage, de fondation, béton et de
■ Préparation du terrain (piquetage, nivellement, terrassement, remblaiement,…),
■ Fourniture et pose de la clôture en limite de terrain,
■ Fourniture et pose d’un portail d’accès au site,

55
■ Aménagement d’une voie de desserte le long du site permettant aux poids lourds d’accéder à
l’ensemble des locaux techniques du site, et d’une zone de manœuvre
NOTA: Ces travaux devront être réalisés conformément au présent CCTP chapitre «
DESCRIPTION DU PROJET » .
structures et ainsi que le piquetage du terrain.

Tranchées
Un certain nombre de tranchées sont nécessaires afin de faire circuler les câbles:
■ Câbles DC entre les sheds et les onduleurs
■ Câbles BT entre les locaux d’onduleurs puis jusqu’au poste de livraison
■ Câbles de données pour le monitoring entre les locaux techniques.

RESPONSABILITES DEL’ENTREPRENEUR

Qualité et origine du matériel


Tous les matériaux, appareils et accessoires divers utilisés dans les installations doivent être
neufs et de première qualité.
En cours d’exécution, aucun changement de matériels ne pourra être apporté sans autorisation du
maître d’ouvrage. Les frais résultants de changements non autorisés ainsi que tout travail
supplémentaire exécuté sans ordre écrit seront à la charge de l’Entrepreneur.
Des marques, types et modèles de matériels peuvent être mentionnés dans le présent
document. Tout matériel présentant des caractéristiques au moins égales, sur un plan
fonctionnel aussi bien qu’en terme de qualité de construction, pourra être proposé par l’Entrepreneur
à condition:
■ que les modifications consécutives à un changement dans les dimensions et caractéristiques finales
des appareils soient prises en compte par l’installateur au titre de son marché,
■ qu’aucun matériel ne soit mis en œuvre sans l’accord explicite du maître d’ouvrage.
Dans le cas contraire, le maître d’ouvrage se réserve le droit de demander le démontage des
installations concernées avec application de pénalités si cela génère un retard dans le déroulement de
l’opération.

Garanties de l’entreprise
En toutes circonstances, l’Entrepreneur demeure seul responsable de tous les dommages ou accidents
causés à des tiers lors ou par la suite de l’exécution des travaux, soit de son propre fait, soit de son
personnel.
Le titulaire devra faire preuve de la souscription d’un contrat garantissant les conséquences pécuniaires
de la Responsabilité Civile pouvant lui incomber en raison des dommages causés à autrui.
Le titulaire devra faire preuve de la souscription d’un contrat d’assurance Tous
Risques Chantier pour la durée du chantier.
Dans le cas où des locaux techniques sont construits par l’entrepreneur, celui-ci devra faire preuve de la
souscription d’un contrat d’assurance de garantie décennale. L'entrepreneur devra fournir une
copie de ses attestations d'assurance Responsabilité Civile, Tous Risques Chantier,
et Garantie Décennale (le cas échéant) et des qualifications requises émanant d'un organisme agréé).

Organisations du chantier – délais – pénalités


Les travaux réalisés en cours d’exploitation de l’établissement ou après une mise en service partielle ne
devront pas perturber le fonctionnement de celui-ci. Toutes les mesures nécessaires devront être prises
(alimentations et branchements provisoires, aménagement des horaires de travail, etc.)
Les travaux ne doivent en aucun cas endommager les différentes parties non concernés du site.
L’entreprise doit être assurée de l’approvisionnement en temps utile de tous les matériaux et
fournitures nécessaires à la marche régulière du chantier. Aucune carence de livraison des fournisseurs
ne pourra être évoquée pour excuser un retard sur les dates prescrites au planning.

56
Coordination avec les autres corps d’états
L’entreprise chargée des présents lots doit intervenir sur le chantier en liaison avec les entrepreneurs
des autres corps d’état intéressés pour effectuer ses travaux sans porter atteinte au programme
d’avancement de ces autres corps d’état.
La mise en œuvre du matériel sera faite avec le plus grand soin et selon les règles de
l’art, tant pour assurer une réalisation correcte de l’installation que pour éviter toute détérioration aux
ouvrages réalisés par les autres corps d’état.
Lorsqu’il est fait l’usage de conduit ICD ou ICT, l’entrepreneur d’électricité doit se coordonner avec
celui du gros œuvre pour poser ses conduits après ferraillage et s’assurer que le coulage du béton
n’inflige aucun dommage aux dits conduits.
Il appartient à l’entreprise d’attirer, en temps utile, l’attention du maître d’ouvrage sur les
répercussions que peuvent avoir certains travaux sur la marche générale du chantier, et de signaler le
cas échéant, les modifications qu’il conviendrait d’apporter aux dispositions arrêtées pour les autres
corps d’état.
L’Entrepreneur devra veiller à ce que les ouvrages projetés ou préexistants soient compatibles avec
la tenue de ses propres ouvrages, ou, dans le cas contraire, le signaler aux concepteurs.
En particulier, le fait d'exécuter les travaux constituera pour l'entrepreneur l'acceptation des supports
existants.
L’Entrepreneur doit :
■ Les réservations à faire effectuer à leurs profits dans les ouvrages en maçonnerie lourde ;
■ Les trous, percements, saignées, rebouchages nécessaires à leurs propres travaux ;
■ L’installation de leur propre chantier.

Modifications de prestations en cours d’exécution


Aucun changement au projet retenu ne pourra être apporté en cours d’exécution sans l’autorisation du
maître d’ouvrage. Les frais résultants de changement non autorisés et toutes leurs conséquences, ainsi
que tous travaux supplémentaires exécutés sans écrits, seront à la charge de l’Entrepreneur.

Visites et réunions de chantier


Une visite de piquetage sur site sera organisée en présence de l’entrepreneur avant le démarrage des
travaux d’installation.
Dès lorsqu'il sera convoqué par le maître d’ouvrage, l'entrepreneur devra participer aux réunions de
chantier sur sites.
En outre, l’entrepreneur doit prévoir la mobilisation d’un représentant pour les visites suivantes
:
■ Visite de contrôle technique de l’installation
■ Visite de réception définitive de l’installation
■ Toute autre visite de contrôle ou réception à laquelle le maître d’ouvrage le convoquera
■ Visite 1an après la réception pour contrôle de la performance.
Pour toutes ces visites ou réunions, l’entrepreneur devra impérativement être représenté à minima par
le responsable technique du chantier (exemple : conducteur de travaux), qui devra être désigné au
maître d’ouvrage avant le démarrage du chantier.

Calendrier d’exécution
Dans son offre, l’entreprise accepte de se conformer au calendrier d’exécution qui sera établi aux
premiers rendez-vous de chantier, la durée globale des travaux étant fixée lors de la consultation des
entreprises.
ESSAIS, GARANTIES ET RECEPTIONDES INSTALLATIONS

Garanties des matériels


Pour toutes les fournitures, l’Entrepreneur devra garantir la bonne qualité des appareils et leur
conformité avec les normes et règlements en vigueur.
Les durées de garantie seront au minimum de:

57
■ 25 ans sur les performances des modules photovoltaïques (baisse de productible garantie inférieure à
10 % sur 10 ans et 20% sur 25 ans).
■ Garantie produit de 15 ans (à minima) sur les modules photovoltaïques (matériel, main d’œuvre et
déplacements)
■ 5 ans (à minima) de garantie produit pour les batteries et onduleurs et autres composants
électroniques et matériels
■ Garantie de 10 ans minimum pour l’étanchéité/intégration avec extension possible à 20 ans.
Ces garanties devront porter sur le matériel, la main d’œuvre et les déplacements correspondants.
L’entreprise devra également garantir la fourniture de pièces détachées pendant toute la durée de
vie du matériel.
Au titre de la garantie, l'entreprise devra la réparation, et éventuellement le remplacement (fourniture et
pose), gratuit de tout ou partie du matériel qui, au cours du délai de garantie serait reconnu défectueux
hors incident (vol, foudre et vandalisme). Les déplacements engendrés par la réparation ou le
remplacement seront à la charge de l'entreprise.
Les défauts constatés survenus seront notifiés par le maître d’ouvrage ou son assistant à
l’entreprise pour qu’elle puisse entreprendre les réparations dans un délai de 21 jours maximum.
Passé ce délai, le maître d'ouvrage peut faire procéder d’office, et aux frais de l’entreprise, aux
réparations nécessaires sans préjudice des dommages et intérêts qui lui seraient réclamés si le défaut de
réparation causait un accident ou un préjudice.

Essais et vérifications
La qualité des matériaux employés par l’Entrepreneur pourra faire l’objet d’une vérification à tout
moment par le maître d'ouvrage ou tout représentant qu’il lui plaira de désigner.
Toute manœuvre ou opération qui, au cours d’une série d’essais, n’aurait pu être exécutée
normalement par suite d’une faute de l’Entrepreneur ou de ses préposés, devra être recommencée
au frais de ce dernier.
S’il s’agissait d’une manœuvre ou opération fondamentale, pour le fonctionnement désinstallations
essayées, le maître d'ouvrage se réserve le droit d’exiger que la série d’essais correspondants soit
recommencée dans sa totalité.

Constatation de défaut(s)
Toutes défectuosités ou malfaçons, qui se révèleraient en cours d’essais, seraient immédiatement
réparées par l’Entrepreneur. La série d’essais correspondants seraient aux frais de l’Entrepreneur.

Réception
La réception des travaux sera prononcée par le maître d’ouvrage. Elle ne peut avoir lieu que si la
documentation exigée a été remise.
La réception fera préalablement l’objet de contrôles et vérification par l’assistant à maître d’ouvrage:
■ Examen des installations et vérification de leur conformité avec le présent document, les plans et
normes applicables ;
■ Vérification des caractéristiques des équipements ;
■ Vérification du fonctionnement et des performances de l’installation ;
■ Mesures de contrôle (production du champ solaire) ;
■ Vérification du respect des règles de l'art dans l'installation du matériel (protections et sécurité) ;
Un procès-verbal de réception sera établi et mentionnera les non-conformités constatées. Ces non-
conformités devront être levées par l’Entrepreneur afin que la réception puisse être prononcée.

Contrôle des performances


Le maître d’ouvrage missionnera l’assistant à maître d’ouvrage pour réaliser un contrôle des
performances de l’installation. Ce contrôle aura lieu juste avant la date anniversaire de la réception du
générateur (N+1).
Toute non-conformité relevée lors de cette visite devra être levée par l’entrepreneur, dans le cadre de la
garantie de parfait achèvement.
QUALIFICATION ET HABILITATION DES INTERVENANTS
(DONT LES SOUS-TRAITANTS EVENTUELS)
58
Personnes justifiant d’une expérience minimum pour la mise en œuvre d’installations photovoltaïques
en conditions similaires
ET Personnes qualifiées disposant d’une habilitation électrique (selonUTE18510)
ET Personnes justifiant d’une formation au photovoltaïque et traitant
particulièrement ses spécificités en termes de protection des personnes et des biens,
PIECES A FOURNIR PAR L’ENTREPRISE TITULAIRE DU PRESENT TITRE

Avant démarrage des travaux


L’entreprise devra remettre, à l’approbation du maître d’ouvrage, les documents suivants,
conformément au planning d’exécution:
■ Le planning de commande et d’approvisionnement
■ Les documents et plans d’exécution, de façonnage et de fabrication :
• Les caractéristiques des différents composants des microcentrales (modules, onduleurs, batteries,
coffrets de protection, cellules BT, etc.…),
• Les caractéristiques des différents composants des kits (modules, onduleurs, batteries,
disjoncteurs différentiels AC & DC, etc.…),
• Les rapports de flash test des modules,
• Les plans de câblages, raccordement des coffrets, des armoires
électriques et du poste de livraison,
• Les schémas d’assemblage mécanique des modules,
• La localisation et la nature des divers cheminements,
• La nature, la disposition, les longueurs, et les sections des conducteurs électriques en courants
continu et alternatif, BT (carnet de câbles),
• Les schémas d’implantation des équipements,
• Les notes de calculs:
o Du dimensionnement des protections électriques,
o Des chutes de tension AC et DC,
o De la tenue au courant des câbles,
o De la tenue mécanique des structures porteuses,
o De la productivité potentielle du système photovoltaïque (calcul des
Pertes en lignes à puissance nominale du générateur photovoltaïque ; Simulation de production
mensuelle),
• Les notices des constructeurs des équipements fournis (dont les certificats de conformité aux
normes : modules, onduleur(s), batteries, parafoudre,…),
• Les études de sol, d’ancrage, de fondation, étude béton et de structure.
■ Le planning prévisionnel des travaux.
■ Le Plan Particulier de Sécurité et de Protection de la Santé (P.P.S.P.S.) au coordonnateur SPS pour
analyse.
■ Les attestations d’assurance RC et TRC.
Cette liste n’est pas exhaustive. Le maître d’ouvrage et son assistant sont libres de demander à
l’entreprise tout élément complémentaire.
Tous ces documents devront être communiqués en temps utile par l’entreprise à l’assistant à
maître d’ouvrage afin de recevoir son accord avant toute exécution.

Avant réception des travaux


Avant la réception des travaux, l'entrepreneur devra remettre
■ Un dossier des ouvrages exécutés(DOE) en version informatique et papier comportant les éléments
suivants:
• Les certificats de garantie des matériels avec leur durée,
• Les attestations d’assurance de l’Entrepreneur,
• Les rapports de vérification du contrôleur technique (bureau de contrôle),
• La série de tous les plans et schémas de recollement avec le CDRom des dits plans en formats
DWG ou DXF (les plans architectes fournis sous Format DWG ou DXF seront renseignés par
59
l’entrepreneur).
• Un manuel technique destiné à l’exploitant en 3 exemplaires et comprenant :
• Le descriptif de l’installation et de son principe de fonctionnement,
• Les limites de fonctionnement normal du système,
• La nomenclature de tous les matériels installés avec fiches techniques et coordonnées des
fournisseurs (adresses, numéros de téléphone, noms des personnes à contacter), avec les numéros
de série des principaux équipements (modules, onduleur(s)...),
• les certificats de conformité aux normes : modules, onduleur(s), batteries,
parafoudre(s),…
• les schémas de principe,
• les schémas électriques détaillés et normalisés,
• les plans de câblage de l’installation et des équipements fournis,
• les spécifications et documentations techniques en français,
• le DIUO (Dossier d'Intervention Ultérieure sur l'Ouvrage) : consignes d'exploitation,
d’entretien et de maintenance avec descriptif des opérations à effectuer et leur périodicité,
les instructions pour le diagnostic des pannes courantes,
• la procédure de consignation (précisant les fonctions et moyens d’accès aux organes de
consignation) de l’installation et de mise en service,
• la liste des pièces détachées de rechange nécessaires,
• la liste d'outils spéciaux ou de tout équipement nécessaire pour le montage, le réglage, le
fonctionnement et l'entretien des matériels,
• logiciel d’exploitation des microcentrales pour l’acquisition de données.

A réception des travaux


Le Dossier d’Intervention Ultérieur sur Ouvrage (DIUO) sera soumis à l’Administration pour
validation.
Le DIUO sera remis au Maître d’Ouvrage en format papier et informatique.

Nom de l'entreprise :

Fait à ………………, le ………………………………..


Cachet et signature
I- OBJET DE L'APPEL D'OFFRES
Le présent appel d’offres porte sur l’acquisition d’un ensemble d’onduleurs.

Allotissement :
L’appel d’offre est composé de deux lots : (à revoir)
- Lot N°1 : fourniture, installation et mise en service d’un onduleur 75 kVA de type modulaire
dans le site Nodal Belvédère à Tunis.
- Lot N°2 : fourniture sans installation d’un ensemble de dix (10) onduleurs de puissance 6
KVA et dix (10) onduleurs 15 KVA.

Complétude :
60
Chaque soumissionnaire peut proposer une offre pour l’un ou la totalité des lots qui seront attribués
séparément, chaque lot fera l’objet d’un marché indépendant.
L'offre doit comprendre la totalité des articles définis conformément aux items du bordereau des prix
et du détail estimatif sous peine de nullité de l’offre.

NB :
La soumission doit comporter une offre financière unique relative à la solution technique de base
proposée.
Toute soumission comportant plusieurs offres financières relatives à différentes solutions techniques
sera rejetée.

II- CONDITIONS GENERALES


Les caractéristiques et spécifications techniques indiquées ci-après, concernant les équipements à
acquérir, au titre du présent projet, constituent des spécifications minimales.
Le soumissionnaire peut proposer des équipements avec des spécifications plus performantes. Ainsi
le soumissionnaire est invité à joindre à son offre un dossier technique indiquant les spécificités
technologiques des équipements proposés et leurs performances de qualité.
D’une manière générale, le matériel à proposer devra être conforme aux normes et spécifications
internationales, tels que les avis et les recommandations :
- Norme Tunisienne, normes du pays d'origine et normes internationales ;
- Normes l
- concernant les procédures d'essai de type des ensembles redresseurs-chargeurs batteries
d'accumulateurs;
- Norme ETS300 019-2 ; ETS 300 386-2 et EN 50082-2, concernant l’immunité en environnement
industriel ;
- Norme EN 60950, UL 1950 concernant la Sécurité électrique des matériels de traitement de
l'information ;

III- CONDITIONS GENERALES D’ENVIRONNEMENT ET DE FONCTIONNEMENT

Température de fonctionnement  0°C à + 40°C.


Tension d’alimentation électrique   230 VAC ± 20 % (monophasé)
AC 400 VAC ± 20 % (triphasé)
Fréquence du réseau 50Hz ± 5 %

Toute coupure de l’alimentation électrique ne devra pas entraîner de dommages sur les équipements.
Ceux-ci devront se remettre automatiquement en fonctionnement après le rétablissement du secteur.

IV- CONDITIONS GENERALES DE FABRICATION DES EQUIPEMENTS


Le soumissionnaire doit garantir que les fournitures proposées sont neuves, du modèle le plus récent
et qu'elles comprennent toutes les améliorations récentes quant à leur conception et leurs matériaux.
La technologie de fabrication des équipements à proposer, au titre du présent projet, devra répondre
aux conditions générales suivantes :
 Le matériel doit assurer une bonne fiabilité de fonctionnement et doit être de technologie avancée,
de dimensions réduites avec une faible consommation d’énergie électrique.
 Le matériel doit être fabriqué de façon à répondre aux exigences de sécurité conformément à la
norme EN60950.
 Les équipements proposés doivent être :
-Faciles à installer, pratiques à manutentionner, dotés d’une facilité d’exploitation.
-Dotés d'une entrée de l’air de refroidissement.

61
-Munis d’une interface graphique de communication et de dialogue adaptée. Cette dernière doit
permettre d’afficher les différents paramètres de la tension secteur, de la batterie et de la
gestion locale.
-munis d’un port de contrôle et de configuration.
 Tous les paramètres nécessaires au diagnostic des équipements proposés doivent être interrogés
localement et à distance à travers le protocole IP par une interface SNMP et WEB.
 Les parties mécaniques des équipements composants, les différents organes, baies, unités,
supports, accessoires de fixation, connecteurs ou autres doivent subir un traitement contre la
corrosion et recevoir des couches de peinture résistante aux effets de la corrosion ;

V- CONDITIONS GENERALES DE REALISATION DES INSTALLATIONS


L’installation des équipements, objet de cet appel d’offres, doit être exécutée selon les règles de l’art
tout en respectant les normes internationales en termes de sécurité du personnel et du matériel à
installer. Pour cela il est demandé :
 La pose (montage) selon les règles de l'art des onduleurs conformément à la configuration décrite
dans ce cahier des charges ;
 Se conformer au règlement de sécurité en vigueur sur site d’installation.
 La coordination avec le responsable du site d’installation en vue de respecter le planning réalisation
préalablement établi et validé par les services de l’ONT.
 La protection des équipements et des ouvrages existants, la remise en état des ouvrages détériorés
en cours d'exécution et le nettoyage nécessaire en fin de travaux ;
 L’utilisation des embouts et cosses aux extrémités des câbles de commande et de puissance ;
 Des embouts isolants seront mis en œuvre pour reconstituer l’isolation des âmes de cuivre après
pose des cosses ;
 L’étiquetage et le repérage de tous les équipements et connectiques faisant partie de la nouvelle
installation ;
 Le repérage des circuits de puissance sera assuré par des repères conventionnels donnant l’ordre
des phases ;
 Le repérage des câbles doit prendre en considération la source et la destination de tous les câbles;

VI- VISITE SUR SITE


Par le fait même du dépôt de sa soumission, le soumissionnaire reconnaît être assuré en ce qui
concerne les travaux dont il est chargé :
-
- De la nature et de la situation géographique de la station concernée;
- Des difficultés de transport sur site, de la dépose du matériel sans aucun risque pour le personnel
et les équipements en service ;
- Des conditions générales d'exécution des travaux ;
- Des fournitures nécessaires à la réalisation des installations dans tous les centres ;
- Des exigences de l’ONT concernant les risques de coupure ;
- De toutes les informations techniques concernent le présent projet en particulier de l’estimation des
lots de matériels d’installations à utiliser et de l’emplacement choisi des équipements à installer.

62
La visite du site d’installation est largement recommandée. La détermination et l’évaluation
exacte du lot de matériel d’installation relève de la responsabilité du soumissionnaire.
NB.
 Le soumissionnaire est appelé à coordonner avec les services de l’ONT avant d’effectuer la visite sur
les lieux et ce en vue de préparer les autorisations nécessaires d’accès aux sites concernés.
 Toutes carences du soumissionnaire dans l'obtention des renseignements précités ne pourront que
demeurer à sa charge.

B- PRESCRIPTIONS PARTICULIERES

B.1- PRESCRIPTIONS PARTICULIERES LOT N°1

I- SPECIFICATIONS TECHNIQUES DE L’ONDULEUR


L’onduleur à acquérir servira à l’alimentation sans interruption des équipements de télédiffusion du site
Nodal Belvédère. Il sera de type modulaire et fonctionne en mode on line double conversion avec un
temps de transfert de 0 ms, offrant la possibilité de protéger tous les types de charges existantes.
L’onduleur objet de cet appel d’offres doit être :
 facile à installer,
 pratique à manutentionner,
 doté d’une facilité d’exploitation,
 doté d’une interface graphique de communication et de dialogue adaptée. Cette dernière doit
permettre d’afficher les différents paramètres de la tension secteur, de la batterie et de la gestion
locale de l’onduleur,
 équipé d'une entrée de l’air de refroidissement,
 doté d’une protection de surtension à l’entrée secteur (parafoudre modulaire),
 équipé d'une protection contre le retour de l’énergie sur le réseau.
et doit permettre :
 L’insertion d’autres batteries en vue d’augmenter l’autonomie globale,
 L’insertion et l’extraction à chaud d’un module de puissance sans interruption de service,
 L’économie d’énergie,
 La correction du facteur de puissance en entrée,
 Un rendement supérieur à 95%.

Affichage et interface de communication:


 L’onduleur sera équipé d’une interface homme machine permettant :
- De paramétrer, de programmer et d’exécuter toutes les opérations d’exploitation de mise en
marche de maintenance et de diagnostique,
- D’afficher les signalisations et les alarmes sonores (surcharge, défaut électronique, défaut
batterie, température ambiante élevée, etc..) permettant une identification immédiate des
alarmes, un diagnostic évolué, un contrôle rapide de son état et la sauvegarde des historiques
des alarmes,
- D’afficher les paramètres relatifs à la batterie : temps d’autonomie, niveau de charge, tension,
courant et température doivent être indiqués sur l’afficheur. Le dispositif doit permettre de
sélectionner automatiquement le mode de recharge de batteries afin d’augmenter la durée de
vie des batteries.
63
 L’interface de communication et les organes de manœuvres doivent être accessibles et ce dans la
partie face avant de l’équipement.
 L’onduleur doit être muni de contacts secs (carte interface relais) qui seront utilisés pour des
déports d'alarmes.

By pass de commutation:
Les onduleurs seront équipés de :
By-pass automatique, sans coupure. En cas de surcharge ou d'incident ce dispositif commute
automatiquement.
By-pass manuel de maintenance autorisant les opérations de maintenance sans aucun risque pour
l'intervenant tout en maintenant l'alimentation du système à protéger.
Les batteries (à revoir batterie ?????????)
 Les batteries seront de tension 12V DC, de type à plomb étanche et de haute performance avec
une durée de vie de 10 ans et une température de charge jusqu’à 35 °C. La capacité des batteries
devra être suffisante pour répondre aux contraintes d’autonomie avec un nombre réduit
d’éléments.
 L’ensemble des batteries constituera une réserve de sécurité du système d’alimentation. Il devra
avoir une capacité suffisante pour alimenter les équipements avec la charge nominale pour une
autonomie de quinze (15) minutes minimum.
 Les batteries seront susceptibles d’être remplacées à chaud par l’utilisateur et doivent être
protégées contre la décharge profonde et la recharge prolongée.
 L’extension de l’autonomie de l’onduleur doit être possible et ce en ajoutant des batteries
supplémentaires.
 Les batteries doivent être logées dans la même baie que les modules de puissances.
NB. Le soumissionnaire doit prendre en considération tous les paramètres de temps de charge,
d’autonomie, de durée de vie, d’encombrement des batteries lors du choix du modèle à fournir.
De ce fait il est demandé au soumissionnaire d’indiquer en clair le type, la marque et la
référence ainsi que le nombre exacte de batteries à fournir conformément à la configuration
proposée dans la soumission.

Les spécifications minimales demandées de l’onduleur à fournir sont récapitulées dans le tableau
suivant :

Onduleurs Puissance 75 100 KVA


Type Modulaire fonctionnant en mode on line double conversion
Nombre de modules ASI ≥ 03
Entrée
Tension d’entrée  400 VAC ± 10%
Fréquence d'entrée 50 Hz +/- 5%
Facteur de puissance à l’entrée ≥ 0.99
Sortie
Puissance nominale 75 KVA
Tension de sortie triphasé 400 VAC ± 10%
Fréquence de sortie 50 Hz synchrone avec le réseau d’entrée (autorégulée ou
sélectionnable)
Facteur de puissance à la sortie ≥ 0,95
Forme d’onde sinusoidal
Autonomie standard à pleine 15 minutes
charge
Rendement ≥ 95%
64
Onduleurs Puissance 75 100 KVA
Surcharge admissible 150 % pendant 01 minute
125 % pendant 10 minutes
facteur de crête 3:1
Temps de recharge ≤ 8 heures
Commutation
Temps de commutation 0 ms
By pass manuel et automatique
Batterie
Type de batterie Batterie plomb étanche
Durée de vie de batterie ≥ 10 ans
Signalisation
Signalisation locale - Présence et absence secteur
- Défaut état de charge des batteries,
- affichage des différents paramètres de mesures
(courant, tension, puissance, tension batterie)
signalisation sonore En cas des défauts
Interface
Carte SNMP Pour supervision et contrôle à distance
Interface liaison série RS 232 ou équivalent
Environnement
Température de fonctionnement +0°C à +40°C
Humidité relative Jusqu'à 95 %
Degré de protection IP 20 ou plus

II- FOURNITURES ET PRESTATIONS DEMANDEES 


II.1- Fournitures demandées :
Le soumissionnaire aura à sa charge la fourniture :
 d’un onduleur triphasé/ triphasé de type modulaire fonctionnant en mode on line double conversion
de puissance 75  100 KVA et tel que décrit au § I- SPECIFICATIONS TECHNIQUES DE
L’ONDULEUR. L’onduleur sera muni de tous les accessoires et nécessaires et de la notice détaillée
concernant la description et le fonctionnement.
 D’un lot de matériel d’installation permettant d’installer et de raccorder l’onduleur conformément
aux exigences du présent cahier des charges et selon les normes en vigueur.
NB. Le soumissionnaire aura à sa charge la fourniture des câbles de commandes et d’énergie
nécessaire à l’installation de l’onduleur dans l’emplacement précisé par les services de l’ONT.

II.2- Prestations demandées :


Les prestations demandées au titre du présent projet sont les suivantes :
 Le transport et la livraison de l’onduleur à acquérir jusqu’au site d’installation au centre nodal
Belvédère à Tunis.
 La pose, l’installation et la mise en service de l’onduleur y compris le raccordement à la TGBT et
l’installation du by-pass ainsi que tous les travaux de réfection.
 La recette technique de l’onduleur à fournir : les tests du bon fonctionnement des équipements
fournis.
NB. Le soumissionnaire fournira tous les appareils nécessaires (appareils de mesure, charges etc.)
et procèdera aux différents tests et essais de recette et du bon fonctionnement des équipements
en présence du représentant de l’ONT.

65
II- BORDEREAU DESCRIPTIF DES ÉQUIPEMENTS (À PRÉSENTER DANS L'OFFRE
TECHNIQUE)

Désignation Marque, type et référence

Onduleur de type modulaire fonctionnant en


mode double conversion de puissance 75  100
KVA (triphasé / triphasé) et tel que décrit au § I-
SPECIFICATIONS TECHNIQUES DE L’ONDULEUR.
Batterie pour onduleur 75  100 KVA
Nombre des batteries :

66
III- TABLEAU DE CONFORMITE TECHNIQUE (à présenter dans l'offre technique)

Onduleur 75 KVA Spécifications minimales Spécifications des


demandées équipements proposés
Type Modulaire fonctionnant en
mode on line double
conversion
Nombre de modules ASI ≥ 03
Entrée
Tension d’entrée  400 VAC ± 10%
Fréquence d'entrée 50 Hz +/- 5%
Facteur de puissance à l’entrée ≥ 0.99
Sortie
Puissance nominale 75 KVA
Tension de sortie triphasé 400 VAC ± 10%
Fréquence de sortie 50 Hz synchrone avec le
réseau d’entrée
(autorégulée ou
sélectionnable)
Facteur de puissance à la sortie ≥ 0,95
Forme d’onde sinusoidal
Autonomie standard à pleine 15 minutes
charge
Rendement ≥ 95%
Surcharge admissible 150 % pendant 01 minute
125 % pendant 10 minutes
facteur de crête 3:1
Temps de recharge ≤ 8 heures
Commutation
Temps de commutation 0 ms
By pass manuel et automatique
Batterie
Type de batterie Batterie plomb étanche
Durée de vie de batterie ≥ 10 ans
Signalisation
Signalisation locale - Présence et absence
secteur
- Défaut état de charge des
batteries,
- affichage des différents
paramètres de mesures
(courant, tension,
puissance, tension batterie.)
signalisation sonore En cas des défauts
Interface
Carte SNMP Pour supervision et contrôle
à distance
Interface liaison série RS 232 ou équivalent
Environnement
Température de fonctionnement +0°C à +40°C;
Humidité relative Jusqu'à 95 %
67
Onduleur 75 KVA Spécifications minimales Spécifications des
demandées équipements proposés
Degré de protection IP 20 ou plus

B.2- PRESCRIPTIONS PARTICULIERES LOT N°2

I- SPECIFICATIONS TECHNIQUES DES ONDULEURS


Les onduleurs à acquérir serviront à l’alimentation des équipements de télédiffusion et à la recharge
des batteries. Ils seront de type on line double conversion avec un temps de transfert de 0 ms, offrant
la possibilité de protéger tous les types de charges existantes.

Les onduleurs doivent être :


 faciles à installer, pratiques à manutentionner, dotés d’une facilité d’exploitation,
Les onduleurs doivent permettre :
 L’économie d’énergie,
 La correction du facteur de puissance en entrée,
 L’insertion d’autres batteries en vue d’augmenter l’autonomie globale,
 L’insertion et l’extraction à chaud des batteries sans interruption de service,
 D’assurer un rendement élevé dépassant 95%,
Les onduleurs doivent disposer:
 d’une interface graphique de communication et de dialogue adaptée. Cette dernière doit
permettre d’afficher les différents paramètres de la tension secteur, de la batterie et de la gestion
locale de l’onduleur.
 d'une entrée de l’air de refroidissement.
 d’une protection de surtension à l’entrée secteur (parafoudre modulaire),
 d'une protection contre le retour de l’énergie sur le réseau.

Affichage et interface de communication:


 Les onduleurs seront équipés d’une interface homme machine permettant :
- De paramétrer, de programmer et d’exécuter toutes les opérations d’exploitation de mise en
marche de maintenance et de diagnostique,
- D’afficher les signalisations et les alarmes sonores (surcharge, défaut électronique, défaut
batterie, température ambiante élevée, etc..) permettant une identification immédiate des
alarmes, un diagnostic évolué, un contrôle rapide de son état et la sauvegarde des historiques
des alarmes,
- D’afficher les paramètres relatifs à la batterie : temps d’autonomie, niveau de charge, tension,
courant et température doivent être indiqués sur l’afficheur. Le dispositif doit permettre de
sélectionner automatiquement le mode de recharge de batteries afin d’augmenter la durée de
vie des batteries.
 L’interface de communication et les organes de manœuvres doivent être accessibles et ce dans la
partie face avant de l’équipement.
 Les onduleurs doivent être munis de contacts secs (carte interface relais) qui seront utilisés pour
des déports d'alarmes.

68
By pass de commutation:
Les onduleurs seront équipés de :
By-pass automatique sans coupure. En cas de surcharge ou d'incident, un dispositif de by-pass
commute automatiquement.
By-pass manuel de maintenance autorisant les opérations de maintenance sans aucun risque pour
l'intervenant tout en maintenant l'alimentation du système à protéger.
Les batteries
 Les batteries seront de tension 12V DC, de type à plomb étanche et de haute performance avec
une durée de vie de 10 ans et une température de charge jusqu’à 35 °C. La capacité des
batteries devra être suffisante pour répondre aux contraintes d’autonomie avec un nombre réduit
d’éléments.
 L’ensemble des batteries constituera une réserve de sécurité du système d’alimentation. Il devra
avoir une capacité suffisante pour alimenter les équipements avec la charge nominale pour une
autonomie de dix (10) minutes minimum.
 Les batteries seront susceptibles d’être remplacées à chaud par l’utilisateur et doivent être
protégées contre la décharge profonde et la recharge prolongée.
 L’extension de l’autonomie de l’onduleur doit être possible et ce en ajoutant des batteries
supplémentaires.
 Les batteries doivent être logées dans la même baie (19 pouces) qui comprend les chargeurs
redresseurs.
NB. Le soumissionnaire doit prendre en considération tous les paramètres de temps de charge,
d’autonomie, de durée de vie, d’encombrement des batteries lors du choix du modèle à fournir.
De ce fait il est demandé au soumissionnaire d’indiquer en clair le type, la marque et la
référence ainsi que le nombre exacte de batteries à fournir pour chacun des types d’onduleurs
demandé (6 KVA et 15 KVA) conformément à la configuration proposée dans la soumission.

I.1- Spécifications techniques des onduleurs de puissance 6 KVA  :


Les onduleurs à acquérir serviront à l’alimentation des équipements de télédiffusion et à la
recharge des batteries. Les spécifications minimales demandées sont récapitulées dans le tableau
suivant :

Onduleurs Puissance 6 KVA


Type on line double conversion
Entrée
Tension d’entrée  230 VAC +/-20%
Fréquence d'entrée 50 Hz +/- 5%
Facteur de puissance à l’entrée ≥ 0.99
Sortie
Puissance nominale 6 KVA
Tension de sortie monophasé 230 V AC +/-10%
Rendement ≥ 90%
Fréquence de sortie 50 Hz synchrone avec le réseau d’entrée
Facteur de puissance à la sortie ≥ 0,9
Forme d’onde sinusoidal

69
Onduleurs Puissance 6 KVA
Surcharge admissible 125 % pendant 01 min
110 % pendant 02 min
facteur de crête 3:1
Commutation
Temps de commutation 0 ms
By pass manuel et automatique intégré
Batterie
Type de batterie Batterie plomb étanche
Durée de vie de batterie ≥ 10 ans
Autonomie standard à pleine 10 minutes
charge
Temps de recharge ≤ 8 heures
Signalisation
Signalisation locale - Présence et absence secteur
- Défaut état de charge des batteries,
- affichage des différents paramètres de mesures
(courant, tension, puissance, tension batterie.)
signalisation sonore En cas des défauts
Interface
Carte SNMP Pour supervision et contrôle à distance
Interface liaison série RS 232 ou équivalent
Environnement
Température de fonctionnement +0°C à +40°C;
Humidité relative Jusqu'à 95 %
Degré de protection IP 20 ou plus

I.2- Spécifications techniques des onduleurs de puissance 15 KVA  :


Les onduleurs à acquérir serviront à l’alimentation des équipements de télédiffusion et à la
recharge des batteries. Chacun des dix onduleurs Triphasé/Triphasé de puissance 15 KVA, à fournir,
sera logé avec les batteries nécessaires dans une baie.
Les spécifications minimales demandées sont récapitulées dans le tableau suivant :

70
Onduleurs Puissance 15 KVA
Type on line double conversion
Entrée
Tension d’entrée  400 VAC +/-20%
Fréquence d'entrée 50 Hz +/- 5%
Facteur de puissance à l’entrée ≥ 0.99
Sortie
Puissance nominale 15 KVA
Tension de sortie triphasé 400 VAC +/-10%
Rendement ≥ 90%
Fréquence de sortie 50 Hz synchrone avec le réseau d’entrée (autorégulée ou
sélectionnable)
Facteur de puissance à la sortie ≥ 0.9
Forme d’onde sinusoidal
Surcharge admissible 150 % pendant 01 minute
125 % pendant 2 min
facteur de crête 3:1
Commutation
Temps de commutation 0 ms
By pass manuel et automatique
Batterie
Type de batterie Batterie plomb étanche
Durée de vie de batterie ≥ 10 ans
Autonomie standard à pleine 10 minutes
charge
Temps de recharge ≤ 8 heures
Signalisation
Signalisation locale - Présence et absence secteur
- Défaut état de charge des batteries,
- affichage des différents paramètres de mesures
(courant, tension, puissance, tension batterie)
signalisation sonore En cas des défauts
Interface
Carte SNMP Pour supervision et contrôle à distance
Interface liaison série RS 232 ou équivalent
Environnement
Température de fonctionnement +0°C à +40°C
Humidité relative Jusqu'à 95 %
Degré de protection IP 20 ou plus
II- FOURNITURES ET PRESTATIONS DEMANDEES 
II.1- Fournitures demandées :
Le soumissionnaire aura à sa charge :
 la fourniture de dix (10) onduleurs triphasé/ triphasé de type on line double conversion de
puissance 15 KVA, logés dans leurs baies et tels que décrit au § I- SPECIFICATIONS
TECHNIQUES DES ONDULEURS, munis de leurs accessoires et nécessaires et de la notice
détaillée concernant la description et le fonctionnement.
 la fourniture de dix (10) onduleurs monophasé/ monophasé de type on line double
conversion de puissance 6 KVA logés dans leurs baies, et tels que décrit au § I-
SPECIFICATIONS TECHNIQUES DES ONDULEURS, munis de leurs accessoires et nécessaires et
de la notice détaillée concernant la description et le fonctionnement.

71
II.2- Prestations demandées :
Les prestations demandées au titre du présent projet sont les suivantes :
 Le transport et la livraison de tous les onduleurs à acquérir sans installation au centre de
comptabilité matériel CCM de Jedeida (gouvernorat de Mannouba).
 la recette technique de tous les onduleurs à fournir : les tests du bon fonctionnement des
équipements fournis dans les locaux du fournisseur.
NB. Le soumissionnaire fournira tous les appareils nécessaires (appareils de mesure, charges
etc.) et procèdera aux différents tests et essais de recette et du bon fonctionnement des
équipements en présence du représentant de l’ONT.

72
II- BORDEREAU DESCRIPTIF DES ÉQUIPEMENTS (À PRÉSENTER DANS L'OFFRE
TECHNIQUE)

Désignation Marque, type et référence

Onduleur de type on line double conversion de


puissance 15KVA (triphasé / triphasé), logé dans
une baie, et tel que décrit au § I-
SPECIFICATIONS TECHNIQUES DES
ONDULEURS.
Batterie pour onduleur 15 KVA
Nombre des batteries :
Onduleur de type on line double conversion
puissance 6 KVA (monophasé /monophasé) et tel
que décrit au § I- SPECIFICATIONS TECHNIQUES
DES ONDULEURS.
Batterie pour onduleur 6 KVA
Nombre des batteries :

73
III- TABLEAU DE CONFORMITE TECHNIQUE (à présenter dans l'offre technique)
III.1- onduleurs de puissance 6 KVA :
Onduleurs 6 KVA Spécifications minimales Spécifications des
demandées équipements proposés
Type on line double conversion
Entrée
Tension d’entrée  230 VAC +/-20%
Fréquence d'entrée 50 Hz +/- 5%
Facteur de puissance à l’entrée ≥ 0.99
Sortie
Puissance nominale 6 KVA
Tension de sortie monophasé 230 V AC +/-
10%
Rendement ≥ 90%
Fréquence de sortie 50 Hz synchrone avec le
réseau d’entrée
Facteur de puissance à la sortie ≥ 0,9
Forme d’onde sinusoidal
Surcharge admissible 125 % pendant 01 min
110 % pendant 02 min
facteur de crête 3:1
Commutation
Temps de commutation 0 ms
By pass manuel et automatique
Batterie
Type de batterie Batterie plomb étanche
Durée de vie de batterie ≥ 10 ans
Autonomie standard à pleine 10 minutes
charge
Temps de recharge ≤ 8 heures
Signalisation
Signalisation locale - Présence et absence
secteur
- Défaut état de charge des
batteries,
- affichage des différents
paramètres de mesures
(courant, tension,
puissance, tension batterie.)
signalisation sonore En cas des défauts
Interface
Carte SNMP Pour supervision et contrôle
à distance
Interface liaison série RS 232 ou équivalent
Environnement
Température de fonctionnement +0°C à +40°C
Humidité relative Jusqu’à 95 %
Degré de protection IP 20 ou plus

74
III.2- onduleurs de puissance 15 KVA :
Onduleurs 15 KVA Spécifications minimales Spécifications des
demandées équipements proposés
Type on line double conversion
Entrée
Tension d’entrée  400 VAC +/-20%
Fréquence d'entrée 50 Hz +/- 5%
Facteur de puissance à l’entrée ≥ 0.99
Sortie
Puissance nominale 15 KVA
Tension de sortie triphasé 400 VAC +/-10%
Rendement ≥ 90%
Fréquence de sortie 50 Hz synchrone avec le
réseau d’entrée (autorégulée
ou sélectionnable)
Facteur de puissance à la sortie ≥ 0.9
Forme d’onde sinusoidal
Surcharge admissible 150 % pendant 01 minute
125 % pendant 2 min
facteur de crête 3:1
Commutation
Temps de commutation 0 ms
By pass manuel et automatique
Batterie
Type de batterie Batterie plomb étanche
Durée de vie de batterie ≥ 10 ans
Autonomie standard à pleine 10 minutes
charge
Temps de recharge ≤ 8 heures
Signalisation
Signalisation locale - Présence et absence
secteur
- Défaut état de charge des
batteries,
- affichage des différents
paramètres de mesures
(courant, tension, puissance,
tension batterie)
signalisation sonore En cas des défauts
Interface
Carte SNMP Pour supervision et contrôle à
distance
Interface liaison série RS 232 ou équivalent
Environnement
Température de fonctionnement +0°C à +40°C
Humidité relative Jusqu’à 95 %
Degré de protection IP 20

75
ANNEXES

ANNEXE 1 : FICHE DE RENSEIGNEMENTS

ANNEXE 2 : MODELES D’ENGAGEMENT D’UNE CAUTION PERSONNELLE ET SOLIDAIRE

ANNEXE 3 : DECLARATION SUR L’HONNEUR DE NON INFLUENCE

ANNEXE 4 : DECLARATION SUR L’HONNEUR AGENT PUBLIC

ANNEXE 5 : DELAI D’EXECUTION

ANNEXE 6 : CAUTIONNEMENT DEFINITIF

ANNEXE 7 : CAUTION DE RETENUE DE GARANTIE

76
ANNEXE 1: FICHE DE RENSEIGNEMENTS

Nom et prénom ou Raison Sociale : ………………………………..…………………

Structure légale : …………………………..……………………………………………..

Résidence : ………………………………..…………………

Adresse : ………………..………………………………….……………………………….

N°Téléphone : …………………………… N°Fax : .....................E- Mail : .....................................

Date de création : ………………………………………………………………………….

Matricule Fiscal : ……………………………………………………………….................

N° Registre de commerce : ………………………………………………………………

Capital Social: ……………………………………………………………………………..

Nombre d'Agents : ……………………………….…………………………………........

Représentation(s) Commerciale(s) :

Adresse de la
Nom et prénom
Représentation N°Téléphone N°FAX E-MAIL
Du Représentant
Commerciale

Fait à ...................... le ..........................

SIGNATURE ET CACHET DU SOUMISSIONNAIRE

77
ANNEXE 2

MODELES D’ENGAGEMENT D’UNE CAUTION PERSONNELLE ET SOLIDAIRE


(À produire au lieu et place du cautionnement provisoire)

Appel d’offres N°04-2019/DQDR/ONT

Je soussigné-nous soussignés (1) ……………………………..……………..agissant en qualité de(2) ……………


………………………..

1) Certifie — Certifions que (3) ……………………..……… a été agréé par le ministre chargé des finances en
application de l’article 113 du décret n° 2014-1039 du 13 mars 2014, portant réglementation des marchés
publics, que cet agrément n’a pas été révoqué que (3) ………………………….…………………….. ……………………..
……….. a constitué entre les mains du trésorier général de Tunisie suivant récépissé n°
…………………………………………………….. en date du …………………………….. le cautionnement fixe de cinq mille
dinars (5000 dinars) prévu par l’article 113 du décret susvisé et que ce cautionnement n’a pas été restitué.

2) Déclare me-déclarons nous, porter caution personnelle et solidaire, (4) ……………………………………


…………………………… ……………………………………. .……………………………………. .………………………………….
domicilié à (5) …………………………………….……………………………………..…………………………………..………..
Au titre du montant du cautionnement provisoire pour participer à (6) ……………………………..…………… publié en
date du ……………………………………..par (7) …………………………………..et relatif à ……………………………………..

Le montant du cautionnement provisoire, s’élève à ……………………………. (en toutes lettres), et à


…………………….. Dinars (en chiffres).

3) M’engage-nous nous engageons solidairement, à effectuer le versement du montant garanti susvisé et dont le
soumissionnaire serait débiteur au titre de(6) ……………………………………. .………………………… …………..………….
…………………, et ce, à la première demande écrite de l’acheteur public sans une mise en demeure ou une
quelconque démarche administrative ou judiciaire préalable.

Le présent cautionnement est valable pour une durée de ………………………………………....jours à compter du


lendemain de la date limite de réception des offres.

Fait à …………………………………….., le ……………………………………..

(1) Nom(s) et prénom(s)du (des) signataire(s).


(2) Raison sociale et adresse de l’établissement garant.
(3) Raison sociale de l’établissement garant
(4) Nom du soumissionnaire (personne physique) ou raison sociale du soumissionnaire (personne morale).
(5) Adresse du soumissionnaire.
(6) La concurrence (choix du mode de passation).
(7) Acheteur public.

78
ANNEXE 3

DECLARATION SUR L’HONNEUR DE NON INFLUENCE

Appel d’offres N°04-2019/DQDR/ONT

Je soussigné (Nom) : ____________ (Prénom)______________

Profession et demeure: ________________________________

Ou nous soussignés (Dénomination):_________________________________________

Inscrit au registre de commerce sous le N° __________________

Siège social :___________________________________________________________

Représenté(s) aux fins des présents par (Nom – Prénom et qualité du représentant légal):

______________________________________________________________________

Ci-après dénommé « le soumissionnaire » pour l’Appel d’offres N°04-2019/DQDR/ONT.

Déclare sur l’honneur, de n’avoir pas fait, et m’engage de ne pas faire par moi-même ou par personne
interposée des promesses, des dons ou des présents en vu d’influencer sur les différentes procédures
de conclusion du marché et des étapes de sa réalisation.

Fait à ________ le _______________

Signature et cachet du soumissionnaire

79
ANNEXE 4

DECLARATION SUR L’HONNEUR AGENT PUBLIC

Appel d’offres N°04-2019/DQDR/ONT

Je soussigné (Nom) : ____________ (Prénom)______________


Profession et demeure: ________________________________
Ou nous soussignés (Dénomination):_________________________________________
Inscrit au registre de commerce sous le N° __________________
Siège social :___________________________________________________________
Représenté(s) aux fins des présents par (Nom – Prénom et qualité du représentant légal):
______________________________________________________________________

Ci-après dénommé « le soumissionnaire » pour l’Appel d’offres N°04-2019/DQDR/ONT.

Déclare sur l’honneur, n’ayant pas été un agent public de l’Office National de la Télédiffusion ayant
cessé mon activité depuis moins de cinq ans.

Fait à ________ le _______________

Signature et cachet du soumissionnaire

80
ANNEXE 5

DELAI D’EXECUTION LOT N°1

Appel d’offres N°04-2019/DQDR/ONT

Je soussigné __________________ m’engage à exécuter la commande relative au LOT N°1 du


présent appel d’offres dans un délai maximum de soixante dix (70) jours à partir de la réception
de la lettre de commande ferme.

L’Office National de la Télédiffusion attache une importance particulière au délai de livraison proposé
et qui prendra effet à partir de la notification de la lettre de commande ferme.

Fait à ________ le _______________

Signature et cachet du soumissionnaire

81
DELAI D’EXECUTION LOT N°2

Appel d’offres N°04-2019/DQDR/ONT

Je soussigné __________________ m’engage à exécuter la commande relative au LOT N°2 du


présent appel d’offres dans un délai maximum de soixante (60) jours à partir de la réception de
la lettre de commande ferme.

L’Office National de la Télédiffusion attache une importance particulière au délai de livraison proposé
et qui prendra effet à partir de la notification de la lettre de commande ferme.

Fait à ________ le _______________

Signature et cachet du soumissionnaire

82
ANNEXE 6

CAUTIONNEMENT DEFINITIF

Appel d’offres N°04-2019/DQDR/ONT

Modèle d’engagement d’une caution personnelle et solidaire


à produire au lieu et place du cautionnement définitif
(Marché assorti d’un délai de garantie et d’une retenue de garantie)

Je soussigné - nous soussignés (1) …………………………………….... agissant en qualité de (2) … … … … … … … …


… … … … … … … ....
1) Certifie — Certifions que (3) ………………………..……… a été agréé par l e ministre chargé des finances en
application de l’article 113 du décret n° 2014-1039 du 13 mars 2014 ,portant réglementation des marchés
publics, que cet agrément n’a pas été révoqué, que (3) ...………………
………………………………………………………….... a constitué entre les mains du trésorier général de
Tunisie suivant récépissé n° ……………….... en date du ………………………….... le cautionnement fixe de cinq mille
dinars (5000 dinars) prévu par l’article 113 du décret susvisé et que ce cautionnement n’a pas été restitué.
2) Déclare me- déclarons nous, porter caution personnelle et solidaire, (4) …………………………………
…………………….... domicilié à (5) …………………………………… …………………………… …………………… ………………….
…………………….…………....…....
Au titre du montant du cautionnement définitif auquel ce dernier est assujetti en qualité de titulaire du marché
n° ………………....passé avec (6) …………………………………………………..………….... en date du
…………………………………………………...., enregistré à la recette des finances (7) ………………………… …………..
……………….... relatif à (8) …………………………………………………………… … … … … … … … … … … … … … … . … …
… … … … … … … … … … … … … … …………………………… …………..…… ……
Le montant du cautionnement définitif, s’élève à ……………………. ..…………………... % du montant du marché, ce
qui correspond à ……………………………………….... ……………………………………………..………....
……………………………………….... Dinars (en toutes lettres), et à ………………………… Dinars (en chiffres).
3) M’engage- nous nous engageons solidairement, à effectuer le versement du montant garanti susvisé et dont
le titulaire du marché serait débiteur au titre du marché susvisé, et ce, à la première demande écrite de
l’acheteur public s ans que j’ai (nous ayons) la possibilité de différer le paiement ou soulever de contestation,
pour quelque motif que ce soit et sans une mise en demeure ou une quelconque démarche administrative ou
judiciaire préalable.
4) En application des dispositions de l’article 108 du décret n° 2014-1039 susvisé, la caution qui remplace le
cautionnement définitif devient caduque à condition que le titulaire du marché se soit acquitté de toutes ses
obligations, et ce, à l’expiration du délai d’un mois après (9) ………………………………………....
………………………………………....……………………………… ………..………
Si le titulaire du marché a été avisé par l’acheteur public, avant l’expiration du délai susvisé, par lettre motivée
et recommandée ou par tout autre moyen ayant date certaine, qu’il n’a pas honoré tous ses engagements, il est
fait opposition à l’expiration de la caution. Dans ce cas, la caution ne devient caduque que par main levée
délivrée par l’acheteur public.

Fait à …………………………………….. , le ……………………………………..

(1) Nom(s) et prénom(s) du (des) signataire(s).


(2) Raison sociale et adresse de l’établissement garant.
(3) Raison sociale de l’établissement garant.
(4) Nom du titulaire du marché.
(5) Adresse du titulaire du marché.
(6) Acheteur public.
(7) Indication des références d’enregistrement auprès de la recette des finances.
(8) Objet du marché.

83
(9) Réception provisoire ou définitive des commandes.

ANNEXE 7

CAUTION DE RETENUE DE GARANTIE


Appel d’offres N°04-2019/DQDR/ONT

Modèle d’engagement d’une caution personnelle et solidaire


à produire au lieu et place de la retenue de garantie
(Marché assorti d’un délai de garantie et d’une retenue de garantie)

Je soussigné -nous soussignés (1) …………………………………….. agissant en qualité de (2) ……………………………..


…….………..
1) Certifie - Certifions que (3) ……………………………….……….. a été agréé par l e ministre chargé des finances en
application de l’article 113 du décret n° 2014-1039 du 13 mars 2014, portant réglementation des marchés
publics, que cet agrément n’a pas été révoqué, que (3) ………………………………………………………….… … … … … …
… … … … … … … … … … … … … . … … … ..
a constitué entre les mains du trésorier général de Tunisie suivant récépissé n°……………….. en date
du………………..………….. le cautionnement fixe de cinq mille dinars (5000 dinars ) prévu par l’article 113 du
décret susvisé et que ce cautionnement n’a pas été restitué.

2) Déclare me- déclarons nous, porter caution personnelle et solidaire, (4) …………………………… … … ……………….
……….. domicilié à (5) ………………………………………………….……….. ………………………… … …
……………………………….…………….………..
Au titre du montant de la retenue de garantie auquel ce dernier est assujetti en qualité de titulaire du marché
n°……………… passé avec (6) …………………………………………… en date du……………………………, enregistré à la
recette des finances (7) ……………………………………………………………………….…… relatif à (8)
……………………………………………..……..……………………………………………..……..
Le montant de la retenue de garantie, s’élève à…………………………… % du montant des acomptes à payer au
titre du marché, ce qui correspond à ………………………………………………….………..…… ……
………………………………………………....Dinars (en toutes lettres), et à……… …… ….. Dinars (en chiffres).

3) M’engage- nous nous engageons solidairement, à effectuer le versement du montant garanti susvisé et dont
le titulaire du marché serait débiteur au titre du marché susvisé, et ce, à la première demande écrite de
l’acheteur public s ans que j’ai (nous ayons) la possibilité de différer le paiement ou soulever de contestation,
pour quelque motif que ce soit et sans une mise en demeure ou une quelconque démarche administrative ou
judiciaire préalable.

4) En application des dispositions de l’article 111 du décret n° 2014-1039 susvisé, la caution qui remplace la
retenue de garantie devient caduque après que l e titulaire du marché ait accompli toutes ses obligations, et ce,
à l’expiration du délai de quatre mois à partir de (9) ……………… …… ………… … … …………….
…………………………………………………………………….
Si le titulaire du marché a été avisé par l’acheteur public, avant l’expiration du délai susvisé, par lettre motivée
et recommandée ou par tout autre moyen ayant date certaine, qu’il n’a pas honoré tous ses engagements, il est
fait opposition à l’expiration de la caution. Dans ce cas, la caution ne devient caduque que par main levée
délivrée par l’acheteur public.

Fait à …………………………………….. , le ……………………………………..

(1) Nom(s) et prénom(s) du (des) signataire(s).


(2) Raison sociale et adresse de l’établissement garant.
(3) Raison sociale de l’établissement garant.
(4) Nom du titulaire du marché.
(5) Adresse du titulaire du marché
(6) Acheteur public.
(7) Indication des références d’enregistrement auprès de la recette des finances.
(8) Objet du marché.

84
(9) Réception définitive ou de l’expiration du délai de garantie.

85