Vous êtes sur la page 1sur 7

Les différentes étapes de la croissance

d’une plante de cannabis


Le cannabis besoin de 18 semaines pour passer de l’état de semence à celui de plant mature. Chaque étape
requiert différents niveaux de lumière, de nutriments et d’eau. Il en existe principalement quatre :La
germination,Les semis,L’état végétatif et la floraison.

La germination

La germination, comme son nom l’indique, désigne le moment où la graine de cannabis va germer et se
débarrasser de sa coque. Une bonne graine se reconnait à sa couleur et à sa texture. Elle doit être dure et
sèche et sa couleur doit aller du marron clair au foncé. Placée dans des conditions optimales ( humidité,
obscurité et chaleur) la graine s’ouvre et germe.

Une fois la graine ouverte et la germination entamée, la plante naissante peut être placée dans de la terre.
Deux petites feuilles sortiront de la tige ; elles sont chargées de capter la lumière du soleil dont a besoin la
plante pour se développer. Cette étape dure de 5 à 10 jours et requiert 18 heures de lumière quotidiennes.

A un certain point, la première feuille caractéristique du cannabis émergera auquel cas la plante sera
désormais considérée comme une jeune pousse, autrement dit « semis ».

Les semis

Les jeunes plants affichent des feuilles qui ressemblent dans leur forme aux feuilles emblématiques du
cannabis mais qui ne sont pas encore striées . Elles auront d’abord une seule strie puis en développeront de
plus en plus.

Les semis sont en général très verts et leurs racines sont petites, il faut veiller à ne pas trop les arroser pour
ne pas noyer ces dernières. C’est à cette étape que la plante est la plus vulnérable aux maladies et à la
moisissure. Cette étape dure de 2 à 3 semaines et requiert également 18 heures de lumière quotidiennes.

Une fois que le plant a développé le nombre adéquat de stries sur ses nouvelles feuilles, c’est le signe que
la plante est entrée dans l’état végétatif.
L’état végétatif

L’état végétatif est celui de plus forte croissance. Les semis sont passés des petits pots à de grands pots et
les racines et le feuillage se développent rapidement. L’espacement des nœuds (point de séparation des
tiges annexes de la tige principale) indique le genre de cannabis cultivé : pour les indica, l’espace est faible
et le feuillage est plus dense, pour les sativa, les nœuds sont plus espacés et le feuillage plus épars.

C’est à cette étape que la plante peut être manipulée pour augmenter son rendement, c’est ce qu’on
appelle le training. Ces techniques, utilisées dans l’industrie du cannabis légal

Cette étape dure de 3 à 16 semaines et nécessite 18 heures de soleil quotidiennes ainsi que beaucoup
d’eau et de nutriments car la plante est en pleine croissance.

La floraison

L’étape de floraison est la dernière étape du cycle de vie de la plante. Elle dure de 8 à 11 semaines et
survient naturellement quand les jours raccourcissent et la plante ne reçoit plus que 12h de lumière par
jour environ. En culture indoor, cette réduction du temps de lumière est artificiellement reproduite. A cette
étape, les fleur résineuses apparaissent. Elles sont ensuite séchées pour être consommées.
Récolte

Une fois que le plant a atteint le stade de floraison désiré, c’est le temps de la récolte. L’intérieur de la fleur
de cannabis est tapissé de petits poils brillants qui sont en fait des glandes appelées «trichomes». Ce sont
elles qui contiennent le cannabinoïde, soit la substance active. Les cannabinoïdes les plus connus sont le
tétrahydrocannabinol (THC) et le cannabidiol (CBD). Les trichomes renferment aussi des terpènes, les huiles
odorantes qui ont une saveur et une odeur uniques.

Séchage

Les fleurs fraîches de cannabis sèchent pendant deux semaines sur des supports. Elles sont ensuite placées
dans des sacs en plastique fermés qui sont entreposés dans de grands bacs pour deux autres semaines.

Une fois le séchage complété, les fleurs sont classées selon leur taille.

Contrôle de la qualité et transformation

À cette étape, le cannabis est soumis à des tests de qualité afin de recevoir l’approbation pour être
transformé,. Il faut en moyenne de 10 à 11 jours pour recevoir les résultats des laboratoires.

Une fois que les fleurs ont réussi les tests, elles sont soit emballées pour la vente, soit soumises à un
procédé d’extraction afin de produire de l’huile de cannabis.

Extraction
Les fleurs choisies pour produire de l’huile sont passées dans un broyeur industriel et cuites. La chaleur
permet d’activer les substances qui auront un effet médicinal.

Le cannabis est ensuite placé dans une machine à extraction qui utilise la chaleur et du dioxyde de carbone
sous pression pour séparer les cannabinoïdes de la plante.

Le liquide résultant de ce processus est ensuite mélangé à une autre huile, puis embouteillé ou encapsulé
afin d’être vendu.

AMINA LIGAYA, Les différentes étapes de la croissance d’une plante de cannabis (2018),
cannada.

Vous aimerez peut-être aussi