Vous êtes sur la page 1sur 1

Fiche n° 18

MAJ : 01/09

L’ASSURANCE « LOI MADELIN »


Définition Contrat d'assurance volontaire destiné à améliorer la protection sociale des entrepreneurs individuels.
• professionnels indépendants (sauf agriculteurs) ;
• gérants majoritaires de SARL, EURL, SELARL, (gérants minoritaires exclus) ;
Bénéficiaires • gérants associés de SNC ;
• agents commerciaux ;
• associés de société civile professionnelle.
Régime applicable aux exercices clos jusqu’au 31/12/2003 (ou pendant la période transitoire(*) )
Facultatives dans la limite de :
Plafond particulier Plafond général
• Prévoyance (invalidité, maladie) 3%
Montants de 8 fois le plafond annuel de la Sécurité 19 % de 8 fois le plafond annuel de la Sécurité
Cotisations • Perte d’emploi 1,5 %
sociale(**) sociale(**)
• Assurance vieillesse 19 %
Ces plafonds concernent l'ensemble des cotisations obligatoires et facultatives.
Fiscalité Déductibles du bénéfice imposable dans la limite des plafonds ci-dessus.
Régime applicable aux exercices clos à compter du 01/04/2004
Facultatives dans la limite de :
Mode de calcul Plancher Plafond
• Prévoyance 3,75 % 7 % du plafond annuel de la Sécurité 3 % de 8 fois le plafond annuel de la
(invalidité, maladie) sociale : 2 401 € en 2009. Sécurité sociale : 8 234 € en 2009.

Montants • Perte d’emploi 1,875 % 2,5 % du plafond annuel de la 1,875 % de 8 fois le plafond annuel de
Cotisations du bénéfice Sécurité sociale : 856 € en 2009. la Sécurité sociale : 5 146 € en 2009.
• Assurance vieillesse 10 % imposable 10 % du plafond annuel de la 10 % du bénéfice imposable dans la
Sécurité sociale : 3 431 € en 2009. limite de 8 fois le plafond de la Sécurité
sociale + 15 % sur la fraction de ce
bénéfice compris entre 1 fois et 8 fois le
plafond de la Sécurité sociale : 63 470 €
en 2009.
Fiscalité Déductibles du bénéfice imposable dans la limite des plafonds ci-dessus.
• chômage et maladie : indemnités journalières ;
Types • retraite : rente viagère ;
• contre-assurance décès en faveur d'un bénéficiaire désigné ou des ayants droit.
Prestations servies
• indemnités maladie : non imposables ;
Fiscalité
• indemnités chômage : imposables dans les conditions de droit commun ;
des prestations
• retraite : imposable dans la catégorie « pensions, retraites et rentes » (abattement de 10 %).
Frais 4,5 %.
À l'échéance Au départ à la retraite, uniquement en rente viagère.
Sortie Rachat du contrat possible en cas : • d'invalidité ;
Anticipée
• de cessation d'activité due à une liquidation judiciaire.
• optimisation de la protection sociale ; • un complément de retraite ;
Arguments commerciaux
• les cotisations réduisent la charge fiscale ; • une alternative ou un complément à l'assurance-vie.
• à tout moment sur opportunité ;
• lors de la rencontre avec le conjoint collaborateur ;
Occasions de souscription • lors de l'entrée en relation ;
• lorsque l'entrepreneur commence à se préoccuper de sa future retraite.
• lors d'un bilan patrimonial ;

(*)
Période transitoire : du 01/01/2004 au 31/12/2010 : les clients ayant conclu un contrat Madelin avant le 21/09/2003 peuvent continuer à appliquer les règles anciennes.
(**)
Plafond annuel de la Sécurité sociale pour l'année 2009 : 34 308 €.
L'assurance loi Madelin.doc

920611280054598 [111] 092061128024159c V7.9