Vous êtes sur la page 1sur 1

Section 3  : Le service du veille juridique en faveur de l’ANP

La veille juridique et réglementaire est l’activité de suivi et d’anticipation des réglementations


nationales susceptibles d’avoir une influence sur les activités ou la stratégie de l’agence nationale des
ports.

Le chef du service de veille juridique doit  :

Analyser et regrouper l’ensemble des lois, décrets, dahirs, en relation avec les activités du secteur
portuaire.

Etre à jour des évolutions légales, réglementaires et jurisprudentielles portuaires.

Identifier les différentes propositions de réglementation ou les projets de loi qui auront une
incidence sur l’activité de l’agence.

Réaliser la veille juridique sur l'environnement législatif et règlementaire propre à l’ANP.

 Proposer des modifications et des adaptations de la réglementation en vigueur en cas de besoin.   


Etudier les projets de textes juridiques en rapport avec le secteur portuaire.

- L’intérêt du service de veille juridique de l’agence  :

Permet de suivre et d’analyser les développements réglementaires.

Permet de garantir la mise en conformité réglementaire.

-Les objectifs de la veille juridique  :

Conscience des enjeux stratégiques.

L’objectif du veilleur est de fournir toutes les informations juridiques, réglementaires, administratives
dont l’agence a besoin.