Vous êtes sur la page 1sur 6

FILIERES : IIA / TEL / RES / FCL / ELT ELN101 : CIRCUITS ELECTRIQUES 1

CHAPITRE 1 : INTRODUCTION A L’ELECTRICITE


I- NOTIONS BASIQUES

1.1. L’électricité : Forme d'énergie produite par le déplacement de particules élémentaires de la


matière et se manifestant par différents phénomènes tels que l’attraction et répulsion (électricité
statique), ou sous forme calorifiques, chimiques, lumineux, magnétiques, mécaniques (électricité
dynamique).

1.2. La tension électrique est la circulation du champ électrique le long d'un circuit mesurée en volt
(V) par un voltmètre on la note généralement (U ou V)

1.3. Le courant électrique est un déplacement d'ensemble de porteurs de charges électriques,


généralement des électrons, au sein d'un matériau conducteur. Ces déplacements sont imposés
par l'action de la force électromagnétique, dont l'interaction avec la matière est le fondement de
l'électricité. La valeur du courant électrique est appelée intensité (i ou I) et son unité est l’Ampère
(A) mesuré par un Ampèremètre

1.4. Les sources basiques


On distingue deux types de sources en électricité :
- Les sources de tension
- Les sources de courant

a- Les sources de tension


Une source de tension est un dispositif (dipôle) qui produit et impose la tension à ses bornes peu importe
la charge.
Exemple :
- Le réseau ENEO
- Les batteries

b- Les sources de courant


Une source de courant est un dispositif (dipôle) qui impose le courant le traversant peu importe la charge.
c- Symbolisation et caractéristiques

Les sources de tension peuvent être unie ou bidirectionnelles en courant

REDIGE PAR NKAMNDA SATEU CHRISTIAN NOEL ANNEE ACADEMIQUE 2018 - 2019
ACADEMIQUE 2019-2020 1
FILIERES : IIA / TEL / RES / FCL / ELT ELN101 : CIRCUITS ELECTRIQUES 2

Les sources de courant peuvent être unie ou bidirectionnelles en tension

II- LES DIPOLES ELECTRIQUES


Un dipôle est un système accessible par deux bornes dans lequel peut circuler un courant électrique
I
DIPOLE
2.1. Conventions de signe
Les conventions de signe communément admises pour représenter la tension aux bornes d'un dipôle et le
courant y circulant font la différence entre générateurs et récepteurs.
NB : 1) le sens du courant ainsi défini est totalement arbitraire, et ne représente qu'une convention. En
pratique, physiquement, c'est la circulation des électrons qui forme le courant, et celle-ci se fait dans le
sens opposé au sens de circulation conventionnel du courant !
2) Lorsqu'on calcule les éléments d'un circuit électrique, on peut se fixer une convention différente, mais il
faut garder la même pour tout le circuit électrique étudié.
Partons de l’exemple ci-dessous concernant un circuit simple comprenant une pile et une ampoule

Sur cette image, une fois connectée, la pile fournie de l’énergie l’électrique à la lampe celle-ci la reçoit et la
transforme en énergie lumineuse (en s’allumant). On dira que la pile est le générateur qui transforme de
l’énergie chimique en énergie électrique et la lampe est le récepteur qui transforme l’énergie électrique en
énergie lumineuse.
a. Convention générateur
Un dipôle est générateur lorsqu'il fournit de l'énergie au circuit sur lequel il est connecté.
C’est un dipôle qui transforme différentes formes d’énergie (chimique, mécanique, rayonnée) en énergie
électrique.
Dans ce cas, le courant sort par le pôle positif du dipôle générateur. Les flèches représentant tension et
courant sont dans le même sens.

Exemples :
• La pile transforme de l’énergie chimique en énergie électrique.
• La dynamo transforme de l’énergie mécanique en énergie électrique.
• La photopile transforme de l’énergie rayonnée en énergie électrique.

b. Convention récepteur
Un dipôle est un récepteur quand il consomme de l'énergie (fournie par le circuit sur lequel il est connecté)
et la transforme en d’autres formes d’énergie (rayonnée, chimique, mécanique).

REDIGE PAR NKAMNDA SATEU CHRISTIAN NOEL ANNEE ACADEMIQUE 2018 - 2019
ACADEMIQUE 2019-2020 2
FILIERES : IIA / TEL / RES / FCL / ELT ELN101 : CIRCUITS ELECTRIQUES 3

Dans ce cas, courant et tension sont orientés en sens inverse. Le pôle positif du dipôle est celui par
lequel rentre le courant.

Exemples :
• L’ampoule transforme de l’énergie électrique en énergie rayonnée.
• L’électrolyseur transforme de l’énergie électrique en énergie chimique.
• Le moteur électrique transforme de l’énergie électrique en énergie mécanique.
2.2. Puissance électrocinétique
La puissance électrocinétique reçue par un dipôle en convention récepteur est :
P: puissance dans le dipôle en Watt (W)
avec {U: la tension à ses bornes en Volt (V)
I: l′ intensité du courant en Ampère (A)
La puissance électrocinétique fournie par un dipôle en convention générateur est :
P: puissance dans le dipôle en Watt (W)
avec {U: la tension à ses bornes en Volt (V)
I: l′ intensité du courant en Ampère (A)
En convention récepteur En convention générateur
P=UI est la puissance reçue P=UI est la puissance fournie

Exercice 1 : calculer la puissance reçue dans les trois dipôles ci-dessous :

On distingue deux types de dipôle :


2.3. Dipôle non-linéaire
Ce sont des composants électroniques dont l’impédance varie en fonction de la tension appliquée à leurs
bornes. Exemple :
- La varistance (Soumise à une tension croissante, la varistance passe brutalement d'un état où la
résistance est très élevée (quelques MΩ), à un état conducteur (quelques Ω).
Utilisation : protection d'appareillages électriques, protection anti-foudre…
- La lampe à incandescence
- La photorésistance…
2.4. Dipôle linéaire
Un dipôle est linéaire si la relation entre la tension à ses bornes et le courant qui y circule sont linéaires.
Exemple : résistance.
REDIGE PAR NKAMNDA SATEU CHRISTIAN NOEL ANNEE
ANNEE ACADEMIQUE
ACADEMIQUE
ANNEE 2018 - 2019
2019-2020
ACADEMIQUE 2019-2020 3
FILIERES : IIA / TEL / RES / FCL / ELT ELN101 : CIRCUITS ELECTRIQUES 4

2.4.1. Dipôles actifs


Un dipôle actif est un composant qui fournit de l’énergie électrique :
La caractéristique d’un dipôle actif peut être n’importe où dans les quatre quadrants
Exemple : la pile, la batterie…

Figure : caractéristique statique d’un dipôle actif


2.4.2. Dipôles passifs
Un dipôle passif est un composant qui absorbe de l’énergie électrique :
La caractéristique d’un dipôle passif passe par l’origine et restent dans deux cadrans P = UI ˃ 0

Figure : caractéristique statique d’un dipôle passif


Exemple : la résistance, la diode, la bobine, le condensateur…

a) La résistance
- Symbole
U
I

R
- Loi de Joule
Tout courant parcourant un conducteur produit un dégagement de chaleur, appelé effet Joule, provoqué
par la résistance ohmique de ce conducteur.
Ou encore : La quantité de chaleur Q dissipée dans l’environnement pendant la durée t par un conducteur
ohmique de résistance R, parcouru par un courant d’intensité I, est :

L’effet Joule :
• est utilisé dans les appareils dont la fonction est de produire de la chaleur ou un rayonnement : chauffe-
eau électrique, lampe à incandescence, . . .
• constitue un inconvénient dans tous les cas où la dissipation de la chaleur n’est pas recherchée : moteur
électrique, circuit électronique, . . .

- Loi d’Ohm
Enoncé : La différence de potentiel ou tension U (en volts) aux bornes d'un résistor de résistance R
(en ohms) est proportionnelle à l'intensité du courant électrique I (en ampères) qui la traverse,
R: la résistance du résistor en Ohm(Ω)
avec { U: la tension à ses bornes du résistor en Volt (V)
I: l′ intensité du courant tranversant le résistor en Ampère (A)

REDIGE PAR NKAMNDA SATEU CHRISTIAN NOEL ANNEE ACADEMIQUE


ACADEMIQUE2019-2020
2018 - 2019 4
FILIERES : IIA / TEL / RES / FCL / ELT ELN101 : CIRCUITS ELECTRIQUES 5

- Puissance dissipée par une résistance

La puissance électrique dissipée par un dipôle résistif est :

- Association de résistances - Résistance équivalente


✓ Association en série
Par définition, plusieurs dipôles associés en série sont traversés par le même courant. La résistance
équivalente est alors égale à la somme des résistances en série.

✓ Association en parallèle
Par définition, plusieurs dipôles associés en parallèle ont la même tension à leurs bornes. L’inverse de la
résistance équivalente est alors égal à la somme des inverses des résistances en parallèle.

2.3. Energie

Si P est la puissance reçue par un dipôle, alors l’énergie qu’il absorbe est :
W: énergie réçue en Joule (J)
avec { P: puissance reçue en Watt (W)
t: temps en seconde (s)
- Energie dissipée par une résistance
L’énergie électrique dissipée par un dipôle résistif est :

2.4. Bilan de puissance dans un circuit et Rendement


Principe : dans un circuit électrique, la puissance et l’énergie se conservent.
Définition 1 : la somme des puissances fournies par les dipôles générateurs d’un circuit est égale à la
somme des puissances reçues par les dipôles récepteurs de ce circuit
Définition 2 : Le Rendement d’un système est le rapport entre la puissance Putile réellement utilisée, et la
puissance totale consommée Pconso = Putile + Ppertes

Exercice 2 :
L’énergie électrique reçue par un moteur pendant une durée de 80min est 38MJ. La tension d’alimentation
du moteur est 360V.
1. Quelle est la puissance électrique du transfert ?
2. Calculer l’intensité du courant électrique qui parcourt le moteur.
REDIGE PAR NKAMNDA SATEU CHRISTIAN NOEL ANNEE ACADEMIQUE 2018 - 2019
ACADEMIQUE 2019-2020 5
FILIERES : IIA / TEL / RES / FCL / ELT ELN101 : CIRCUITS ELECTRIQUES 6

Exercice 3 : un circuit est composé de : un générateur E =10V, une ligne r = 2Ω, un récepteur R = 10Ω

1. Calculer la puissance utile consommée (par le récepteur)


2. Calculer la puissance totale consommée par le circuit en entier
3. Calculer la puissance des pertes.
4. Faire un bilan de puissance sur l’ensemble
5. Calculer le rendement de l’installation
6. Calculer l’énergie consommée par le récepteur pendant 30 secondes et l’énergie consommée
pendant 1 heure ? A quelle grandeur l’unité kWh correspond-elle ?

Exercice 4 : Calculer la résistance équivalente du circuit ci-dessous entre A et B :

REDIGE PAR NKAMNDA SATEU CHRISTIAN NOEL ANNEE ACADEMIQUE


ANNEE ACADEMIQUE2019-2020
2018 - 2019 6