Vous êtes sur la page 1sur 3

Apprendre l'anglais en primaire

(Pour les 6 - 12 ans)


Faisant partie des programmes scolaires pour de nombreux établissements, la
langue de Shakespeare est sans aucun doute la langue la plus utilisée dans le
monde entier.

C’est pourquoi, il est particulièrement important de l’apprendre aux enfants dès leur
plus jeune âge. La mise en place d’un système de pédagogie permettant
d’apprendre efficacement les bases de l’anglais aux enfants de moins de 12 ans
reste ainsi une étape primordiale pour tout établissement scolaire. Il s’agira plus
précisément de l’adoption d’une approche cohérente à la façon de penser et à
l’aptitude d’assimilation de ces enfants cibles.

Opter pour une méthode d’assimilation ludique et


accrocheuse
Plus d’un admettent que le cerveau humain a tendance à se désintéresser facilement
face à une longue explication et moins animée. Un tel phénomène est
particulièrement ressenti chez les enfants…

Mais pour capter l’attention de ceux-ci, il suffit d’adopter le principe consistant à


ajouter une touche de divertissement à l’apprentissage. L’intérêt majeur d’une telle
démarche est de donner goût aux enfants, d’éveiller l’envie d’apprendre et de faire
aimer la langue. Inculquer aux enfants des classes de primaire le plaisir d’apprendre
leur offre une motivation suffisante pour mémoriser les acquis et de passer à un
autre niveau.

C’est dans cet esprit qu’il faut dresser un système de pédagogie basé sur les mots,
les vocabulaires, la grammaire, la lecture, les chiffres ainsi que la culture anglaise.

Il existe alors plusieurs astuces, supports et méthodes possibles pour cet aspect
original de l’apprentissage :
• Musique,
• Chant,
• Danse,
• Jeux,
• Supports numériques, etc.

Pour compléter cette liste qui est loin d’être exhaustive, il suffit de de faire preuve
d’innovation et d’imagination.

La musique et les chants, pour un effet deux en un


D’emblée, il est important de mentionner que la musique a des effets positifs sur la
faculté de mémoriser de chacun, notamment chez les enfants. En effet, lors de la
pratique musicale, d’innombrables zones du cerveau réagissent comme la motricité,
le langage et les émotions.

Par ailleurs, en plus de la mémorisation, il est prouvé que la musique permet le


développement cognitif. Ainsi, en ajoutant cette touche de musique sur
l’apprentissage de la langue anglaise, il serait plus facile de transmettre aux enfants
les messages et les leçons, vu que l’accès devient illimité et ludique.

Dans ce cas, il est possible de pratiquer l’apprentissage :


• à travers des comptines anglaises simples et faciles ;
• par l’écoute des histoires courtes mais animées ;
• grâce à des audio qui incitent leurs interactions.

Pour pimenter les séances musicales, jouer des instruments afin d’accompagner les
chansons serait un plus.

Le monde animé comme support technique


Outre que l’ouïe, la vue des enfants doit être également développée lors de
l’apprentissage d’une langue. De ce fait, une façon des plus infaillibles pour
apprendre l’anglais à des élèves de primaire est d’utiliser le monde animé. Avec la
faculté de l’écran à retenir l’attention mais aussi la concentration des enfants,
pourquoi ne pas en profiter ? Un dessin animé en anglais reste alors un support idéal
pour pratiquer la pédagogie ludique.

Si au début, les enfants semblent perdus, pas de soucis ! Il est possible de les
accompagner après le premier visionnage avec une série de questions et
d’explications. L’exemple le plus connu de tous est le dessin animé de Dora
l’exploratrice. En plus d’être simple et expressif, ce dernier met aussi en place une
interaction très instructive.

Des séances d’apprentissage avec des


déguisements
Toujours dans le but d’accrocher les enfants, les mettre dans la peau d’un
personnage peut être très productif. En place pour un théâtre, il est possible de leur
faire connaître les différents types de métiers en anglais grâce aux déguisements de
toute la classe.

À la fois ludique et instructif, cela aide à la mémorisation épisodique. Par association,


il est plus facile aux enfants d’apprendre certaines parties de l’anglais. C’est alors
une belle occasion pour enrichir les vocabulaires.
Miser sur les jeux pour apprendre l’anglais
Il existe différents types de jeux utilisables dans le cadre éducatif. Le but étant le
même, la devise d’apprendre en s’amusant sera alors respectée. La mise en place
d’une séance de jeu pendant l’apprentissage permet de faciliter l’assimilation de la
langue anglaise.

Qui n’a jamais joué à pendu sur le banc de son école ? Ce jeu peut alors se faire
avec la langue de Shakespeare, sous le nom de Hangman.
Mais il y en a d’autres :
• Junior Scrabble ;
• The washing Line Race ;
• What’s the time Mr Wolf ?

Des séances extrascolaires en anglais


Pour faire découvrir un thème particulier ou un univers spécial, il est possible de
programmer des sorties extra-scolaires. En parallèle à l’aspect ludique recherché, on
obtient ainsi une période de relâchement et de détente associée à la découverte du
monde pour les enfants.

Divers programmes et d’innombrables lieux peuvent être explorés. Pour le règne


animalier, pourquoi ne pas organiser un English Day au Zoo par exemple. Ou pour
un thème accès à l’environnement, un piquenique au sein d’un parc serait l’idéal.
Pour une immersion dans le monde aquatique et leur faire connaître le monde
d’Aquaman sous une version anglaise simplifiée, visiter un parc aquatique serait
innovant.

Un bain de langue
Pour appliquer les acquis, rien ne vaut un bain de langue ou un voyage linguistique.
Si l’idéal est d’organiser un échange scolaire, le bain de langue peut se faire
autrement. Tout d’abord, il est possible de faire des échanges par correspondance,
comme au bon vieux temps. Les élèves s’appliqueront alors à la grammaire et à la
rédaction.

L’idée de se faire un ami anglophone suscite généralement beaucoup d’intérêts. Par


la suite, il est possible de faire un bain de langue via les supports numériques de
communication. Mais pour plus d’amusements et de souvenirs, invitez une mascotte
anglophone pour échanger quelques mots et faire la discussion avec les élèves.