Vous êtes sur la page 1sur 26

Panorama du Crédit à la Consommation de SOFINCO

Le Financement Automobile

Étude de SOFINCO
Octobre 2008
Le financement automobile

Synthèse : « pas de vente automobile sans crédit »


Très tôt, le crédit a été une condition essentielle du développement de l’industrie automobile ; les constructeurs automobiles l’ont
d’ailleurs vite compris en créant eux-mêmes au début du 20ème siècle les premières sociétés financières.
On estime aujourd’hui qu’en France, trois automobiles neuves sur quatre et plus d’une automobile d’occasion sur deux sont acquises
par les particuliers grâce à un financement. Rien d’étonnant à cela lorsqu’on sait que le prix moyen d’une automobile financée, neuve
ou d’occasion, est de 18.100 €, soit la moitié du salaire annuel moyen d’un ménage en France et que par ailleurs, ce prix d’acquisition
ne représente qu’une partie du budget automobile des ménages (qui comprend également carburant, assurance, entretien …).

En moyenne, les ménages qui optent pour un financement financent 73% du prix d’achat de leur automobile, ce pourcentage
diminuant en fonction de l’âge (80% chez les 18-29 ans versus 61% chez les 70 ans et plus).
Pour financer leur véhicule, les Français ont un choix de partenaires financiers étendu : en concession sur le lieu de vente (c’est le cas
d’un financement sur deux pour les automobiles neuves, et d’un sur trois pour les véhicules d’occasion), ou directement auprès de leur
banque, de leur société financière ou encore de leur assureur.
Les produits proposés aux particuliers sont également variés : prêt personnel (49 % des financements d’automobiles neuves et 63 %
des financements de véhicules d’occasion), crédit affecté ou encore location avec option d’achat (LOA) ; la LOA, dont le chiffre
d’affaires croît en moyenne de 14% par an depuis 2000, séduit de plus en plus de ménages. Le financement automobile est
également l’occasion pour les ménages de souscrire à des services complémentaires : extension de garantie, entretien, assistance, …
La durée moyenne contractuelle d’un financement automobile (véhicules neufs et d’occasion confondus) est de 55 mois, soit quatre
ans et demi.

Le financement automobile auprès des particuliers représente aujourd’hui en France près de 40 milliards d’euros d’encours, soit près
d’un tiers des encours traditionnels de crédit à la consommation. Il existe d’ailleurs une corrélation entre l’évolution du crédit à la
consommation et l’évolution des immatriculations automobiles.

Avec un montant d’encours gérés de crédits à la consommation de 54,5 milliards d’euros à fin 2007 et une présence dans 20 pays,
SOFINCO est un des leaders européens du crédit à la consommation et du financement automobile.
SOFINCO couvre, en France comme à l’international, l’ensemble des activités liées au financement automobile : vente en direct
auprès des particuliers, financement sur le lieu de vente et partenariats avec des constructeurs et distributeurs automobiles.

Évry, le 2 octobre 2008 - Nicolas Pécourt 1


Le financement automobile

Sommaire

1ère partie : Quel contexte pour le financement automobile en France ?

2ème partie : Le crédit : un élément indispensable à l’achat automobile


- le financement des voitures neuves auprès des particuliers
- le financement des voitures d’occasion auprès des particuliers
- l’offre de services
- quelques grandes caractéristiques des financements automobiles
- crédit et automobile, une histoire commune
- la légitimité du financement automobile
- zoom sur le financement automobile en Europe

3ème partie : SOFINCO, un des leaders du financement automobile en Europe

Méthodologie:

¾ Cette étude sur le financement automobile porte uniquement sur le financement des particuliers en France. A ce titre,
les activités de crédit-bail et de location longue durée (LLD) ne sont pas traitées dans cette étude.
¾ En l’absence de résultats centralisés pour l’ensemble du marché du financement automobile (réseaux bancaires +
sociétés spécialisées), certaines données de cette étude reposent sur des estimations sur la base des expertises de
SOFINCO, qu’il s’agisse du financement automobile sur le lieu de vente, de la vente directe (pour son propre compte
ou pour le compte de réseaux bancaires) ou des partenariats noués avec des constructeurs automobiles.

Évry, le 2 octobre 2008 - Nicolas Pécourt 2


Partie 1

Quel contexte pour le


financement automobile ?

Évry, le 2 octobre 2008 - Nicolas Pécourt 3


1.1 Quel contexte pour le financement automobile ?

Prix du carburant, bonus-malus, low cost, Internet : un nouvel environnement


pour le marché français de l’automobile

Le marché français de l’automobile connaît des mutations importantes.

¾ La hausse du prix des carburants a un impact majeur sur le comportement des automobilistes. La chute inédite de
la consommation d’essence par les ménages (baisse de 12% par rapport à 2007 sur les trois mois de juin à août
2008) en témoigne, tout comme les résultats de l’enquête CSA réalisée pour le Crédit Agricole en septembre 2008 :
afin de réduire leur consommation de carburant, 64% des Français déclarent rouler moins vite, et 60% affirment se
rendre plus près de chez eux pour faire leurs courses.

¾ Autre évolution majeure, l’introduction du bonus-malus automobile a eu un impact à la fois sur la structure du marché
des véhicules neufs et sur le marché de l’occasion. Selon l’enquête CSA - Crédit Agricole, 80% des automobilistes
français considèrent l’éco-pastille plutôt comme une bonne chose ; 62% d’entre eux déclarent d’ailleurs qu’elle pourrait
influencer leur prochain achat.

¾ Le succès des véhicules low cost est une autre tendance du marché automobile français. 76% des automobilistes
français (enquête CSA - Crédit Agricole) voient ce type de véhicule comme un moyen intéressant de préserver leur
pouvoir d’achat. La voiture low-cost n’est pas considérée comme une « sous-voiture » : 48% des Français pensent
qu’elle est susceptible d’intéresser tout le monde.

¾ La vente de véhicules d’occasion sur Internet représente déjà en France un marché très important. Et si peu de
véhicules neufs sont vendus par ce canal, il n’en demeure pas moins qu’Internet modifie profondément le rôle des
distributeurs : de plus en plus, le client qui arrive chez un concessionnaire a déjà comparé différents modèles.
La montée en puissance du canal de distribution Internet est également une des principales évolutions sur le marché
du financement automobile.

Évry, le 2 octobre 2008 - Nicolas Pécourt 4


1.2 Quel contexte pour le financement automobile ?

Les ménages adaptent leur budget automobile à ce nouvel environnement

Entre 1998 et 2006, les Français ont consacré en moyenne 12,3 % de leur budget à l’acquisition d’un véhicule et à son
utilisation.

Depuis 1990, la part de l’automobile dans le budget des ménages français est quasi stable. Compte tenu de la forte
augmentation des prix de certaines consommations liées à l’automobile (voir graphique ci-dessous), en particulier les
carburants, cette stabilité n’a pu être obtenue que par une réduction par les ménages de l’utilisation de leur véhicule : le
nombre moyen de kilomètres parcourus par véhicule et par an a ainsi diminué depuis 2002.

Dans ce contexte, la décomposition du budget automobile des ménages a évolué: la montée en puissance des postes
carburants et pièces détachées a été compensée par la baisse de la part du budget consacré à l’achat d’automobiles.

Prix des consommations liées à l’automobile

160
Base 100 en 1998
Achats d'automobile
Carburants et lubrifiants
150
Entretien, réparation, pièces détachées et accessoires
Ensemble des consommations liées à l'automobile
140 Indice d'ensemble

130

120

110

100
1998 1999 2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006
Source: INSEE
Évry, le 2 octobre 2008 - Nicolas Pécourt 5
1.3 Quel contexte pour le financement automobile ?

Rappel : les chiffres clés du marché automobile français

En 2007, on a dénombré en France 7,635 millions de ventes de voitures particulières:


¾ 2,064 millions de voitures neuves, soit une progression de 3,2% par rapport à 2006 (évolution annuelle moyenne 1997/2007: +1,9%),
¾ 5,571 millions de voitures d’occasion, soit une progression de 1,9% par rapport à 2006 (évolution annuelle moy. 1997/2007: +2,8%).

Il se vend donc en France 2,7 voitures d’occasion pour une voiture neuve.
Près de 60 % des voitures particulières neuves sont vendues directement à des particuliers.

Evolution des immatriculations de voitures particulières


en France
135
(base 100 en 1997) Voitures particulières d’occasion :
5,5 millions d'unités, évolution 06/07 : + 1,9%
130 TCAM* 97/07 : + 2,8 %
*Taux de Croissance Annuel Moyen
125
Voitures particulières neuves :
120 2,1 millions d'unités , évolution 06/07 : + 3,2%
TCAM 97/07 : +1,9%
115

110 Total voitures particulières :


7,6 millions d'unités, évolution 06/07 : + 2,3%
TCAM 97/07 : + 2,5%
105

100
1997 1998 1999 2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007
Source : Insee

Évry, le 2 octobre 2008 - Nicolas Pécourt 6


1.4 Quel contexte pour le financement automobile ?

Marché automobile : la France par rapport à l’Europe

40% des voitures particulières neuves vendues dans le monde sont vendues en Europe, soit 19,6 millions d’unités en 2007,
un chiffre en augmentation de 4,9% par rapport à 2006.
¾ Les cinq principaux marchés sont l’Allemagne, l’Italie, le Royaume-Uni, la France et l’Espagne.
¾ La France est le quatrième marché européen en nombre de voitures particulières neuves vendues, avec 11% du
marché européen et 14% du marché d’Europe occidentale.

Evolution des immatriculations de voitures particulières


neuves des 5 principaux marchés européens
3 500 000

3 000 000
Entre 2000 et 2007, les immatriculations de
voitures particulières neuves sont restées
2 500 000
stables (+0,3%) en Europe occidentale.
Néanmoins, l’évolution a été différente selon
2 000 000 les pays: sur cette période, la France a connu
une baisse de ses immatriculations (-3,2%) ; à
1 500 000 l’inverse, l’Espagne a vu les siennes
progresser de près de 17%.
1 000 000

Source : CCFA
500 000
1980 1990 2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007

Allemagne Espagne France Italie Royaume-Uni

Évry, le 2 octobre 2008 - Nicolas Pécourt 7


Partie 2

Le crédit : un élément
indispensable à l’achat automobile

Évry, le 2 octobre 2008 - Nicolas Pécourt 8


2.1.1 Le crédit : un élément indispensable à l’achat automobile

3 voitures neuves sur 4 sont acquises avec un financement

Achat comptant : 25% des achats de voitures particulières neuves. Sur 100 véhicules neufs acquis par des particuliers :
L’achat comptant regroupe des situations diverses, dont les aides et ¾ 25 sont acquis au comptant
financements privés. Essentiellement d’ordre familial, ils sont de plus ¾ 37 sont financés par un prêt personnel
en plus nombreux (aides intergénérationnelles en particulier).
¾ 27 sont financés par un crédit affecté
¾ 11 sont financés par une LOA
(source : estimations Sofinco)

Prêt personnel : 37% des achats de voitures particulières neuves.


Les prêts personnels représentent 49 % des financements d’automobiles neuves en nombre de dossiers. Ils sont
essentiellement distribués en vente directe auprès des particuliers par les réseaux bancaires et par les sociétés spécialisées.

Crédit affecté : 27% des achats de voitures particulières neuves.


Les crédits affectés représentent 36 % des financements d’automobiles neuves en nombre de dossiers. Ils sont distribués
essentiellement sur le lieu de vente (concessions) par les vendeurs automobiles, qui travaillent avec la société financière
captive de leur constructeur ou avec une société financière indépendante (Viaxel par exemple).

LOA (Location avec Option d’Achat) : 11% des achats de voitures particulières neuves.
La LOA représente 15 % des financements d’automobiles neuves en nombre de dossiers.
Les Locations avec Option d’Achat sont distribuées essentiellement sur le lieu de vente par les vendeurs automobiles qui
travaillent avec la société financière captive de leur constructeur ou avec une société financière indépendante (Viaxel par
exemple).

Évry, le 2 octobre 2008 - Nicolas Pécourt 9


2.1.2 Le crédit : un élément indispensable à l’achat automobile

La Location avec Option d’Achat (LOA) séduit les particuliers

La Location avec Option d’Achat est le mode de financement automobile qui progresse le plus vite: la production de LOA
pour voitures particulières a crû en moyenne de 14% par an depuis 2000. Sur le marché du financement automobile, le
développement rapide de la LOA est l’évolution la plus marquante depuis le début de la décennie.

Bien qu’elle se soit fortement développée auprès des particuliers, la LOA n’est encore, avec 15% des financements de
véhicules particuliers neufs, que le troisième mode de financement automobile des particuliers.

Production de LOA pour voitures particulières en France


2500 2 404

2 071
2100
Production de LOA
en millions d’euros

1 875
1 788

1700

1 469

1 284
1300 1 244

951
900
2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007
Source: ASF

Évry, le 2 octobre 2008 - Nicolas Pécourt 10


2.1.3 Le crédit : un élément indispensable à l’achat automobile

1 financement de voiture neuve sur 2 est souscrit en concession

Les financements destinés à l’achat de voitures neuves par les particuliers sont souscrits pour moitié en concession sur le
lieu de vente automobile et pour moitié hors du lieu de vente.

Les sociétés spécialisées indépendantes :


Comme l’illustre l’exemple de Sofinco, les sociétés financières
Sur 100 véhicules neufs acquis par des particuliers
spécialisées interviennent sur deux canaux de distribution : au moyen d’un financement :
¾ sur le lieu de vente grâce à leurs partenariats avec des ¾ 50 sont financés sur le lieu de vente automobile
distributeurs et des constructeurs automobiles (sous la (sociétés captives ou sociétés indépendantes)
marque Viaxel pour Sofinco). ¾ 37 sont financés par une banque hors du lieu de
¾ en vente directe : réseau d’agences, Internet, vente automobile
téléphone… (sous sa propre marque pour Sofinco). ¾ 13 sont financés par une société spécialisée
Les assureurs qui développent une activité de financement hors du lieu de vente automobile
automobile sont inclus dans cette catégorie. (source : estimations Sofinco)

Les sociétés financières captives des constructeurs automobiles :


Elles opèrent sur le lieu de vente, auprès du ou des réseaux distributeurs de leur groupe.

Les banques :
Les banques proposent des offres essentiellement sous forme de prêt personnel à leurs clients.

Évry, le 2 octobre 2008 - Nicolas Pécourt 11


2.2 Le crédit : un élément indispensable à l’achat automobile

1 voiture d’occasion sur 2 est acquise avec un financement

Quels produits ?
On estime que plus d’un véhicule d’occasion sur deux est acquis par un particulier grâce à un financement, qu’il
s’agisse d’un prêt personnel ou d’un crédit affecté.
¾ Les prêts personnels : en 2007, 63 % des financements (en nombre) accordés aux particuliers pour l’achat de
véhicules d’occasion l’ont été sous forme de prêts personnels. Les prêts personnels sont donc le principal mode de
financement des véhicules d’occasion achetés par les particuliers.
¾ Les crédits affectés : en 2007, 37 % des financements (en nombre) accordés aux particuliers pour l’achat de
véhicules d’occasion l’ont été sous forme de crédits affectés.

Auprès de qui les particuliers financent-ils leurs achats Sur 100 véhicules d’occasion acquis par des particuliers
de voitures d’occasion ? au moyen d’un financement :
¾ Les banques : en 2007, elles ont réalisé 48% des ¾ 37 sont financés sur le lieu de vente automobile
financements (en nombre) de voitures d’occasion (sociétés captives ou sociétés indépendantes)
accordés aux particuliers. ¾ 48 sont financés par une banque
¾ Les sociétés spécialisées indépendantes : elles (hors du lieu de vente automobile)
interviennent sur deux canaux de distribution (sur le ¾ 15 sont financés par une société indépendante
lieu de vente automobile et en vente directe). (hors du lieu de vente automobile)
¾ Les sociétés financières captives des constructeurs (source : estimations Sofinco)
automobiles.

Près des deux-tiers (63% en 2007) des financements de voitures d’occasion accordés aux particuliers sont réalisés
hors du lieu de vente, soit une part plus importante que pour les financements de voitures neuves (environ 50%).

Évry, le 2 octobre 2008 - Nicolas Pécourt 12


2.3 Le crédit : un élément indispensable à l’achat automobile

La généralisation des services annexes et le succès des offres packagées

La souscription d’un financement automobile est de plus en plus souvent l’occasion pour le client de
souscrire à des services complémentaires, par exemple :
¾ Extension de garantie.
¾ Contrat d’entretien.
¾ Assistance en cas de panne, de crevaison ou encore de clés cassées ou perdues.
¾ Assurance perte financière.
¾ Assurance emprunteur.
¾ Garantie de reprise du véhicule.
¾ …

Pour les clients, souscrire des services annexes ou un package auprès de


l’établissement qui finance leur voiture leur permet d’avoir un interlocuteur unique pour
tout ce qui concerne leur voiture et son usage.

Évry, le 2 octobre 2008 - Nicolas Pécourt 13


2.4.1 Le crédit : un élément indispensable à l’achat automobile

73 % du prix du véhicule est financé

La durée contractuelle moyenne d’un financement automobile (véhicules neufs et d’occasion confondus, tous produits) est
de 55 mois (environ 4 ans et demi). En réalité, la durée constatée est inférieure, compte tenu des remboursements anticipés
qui peuvent être effectués par les particuliers (notamment lorsque le renouvellement de l’automobile intervient avant la fin du
financement).
Prix moyen du Part financée Montant du
véhicule financement
Total 18 093 € 73% 13 208 €
18-29 ans 14 647 € 80% 11 718 € Caractéristiques des
30-39 ans 18 183 € 74% 13 455 € financements automobiles
40-49 ans 19 244 € 72% 13 856 € en fonction de l’âge des
50-59 ans 19 341 € 69% 13 345 €
clients (1/2)
60-69ans 19 627 € 62% 12 169 €
70 ans et + 17 000 € 61% 10 370 €
Source : Sofinco ; données véhicules neufs & d’occasion confondus ; tous produits

Le prix moyen d’un véhicule financé (automobiles neuves et d’occasion confondues, tous produits) est de 18.100 euros. Il
est financé en moyenne à hauteur de 73%, d’où un financement moyen de 13.200 euros.
¾ Souvent, la LOA est destinée au financement de véhicules plus chers : le prix moyen d’une automobile neuve financée
par une LOA est supérieur de 26% à celui d’une automobile neuve financée par un crédit.
¾ A l’exception des plus de 70 ans, les particuliers acquièrent en avançant en âge des véhicules de plus en plus chers : le
prix moyen est de 14.600 euros chez les 18-29 ans, contre 19.600 euros chez les 60-69 ans, soit une différence de 34%
¾ Parallèlement, la part financée diminue avec l’âge : 80% chez les 18-29 ans contre 61% chez les plus de 70 ans.
¾ Le montant moyen du financement est le plus élevé chez les 40-49 ans ; il décroît de part et d’autre de cette tranche
d’âge.
Évry, le 2 octobre 2008 - Nicolas Pécourt 14
2.4.2 Le crédit : un élément indispensable à l’achat automobile

Les jeunes privilégient le financement sur le lieu de vente

Caractéristiques des financements automobiles en


fonction de l’âge des clients (2/2)
La deuxième colonne du tableau
Financement sur le lieu de Part de voitures neuves présente la part de financements
vente accordés sur le lieu de vente dans
Total Base 100 Base 100 l’ensemble des financements
automobiles accordés aux particuliers.
18-29 ans 107 82
30-39 ans 97 91 La troisième colonne présente la part de
voitures neuves dans le total des
40-49 ans 97 106 voitures financées (voitures neuves et
50-59 ans 101 124 voitures d’occasion).
60-69ans 102 139 Dans les deux cas, on utilise une base
70 ans et + 100 158 100 qui correspond à la moyenne pour
l’ensemble des clients.
Source : Sofinco ; données véhicules neufs & d’occasion confondus

Les jeunes (18-29 ans) et les plus de 50 ans souscrivent plus fréquemment leur financement automobile sur le lieu de
vente automobile que la moyenne de la population française.

En avançant en âge, les clients achètent plus de voitures neuves: la part de voitures neuves dans le total des voitures
financées (voitures neuves et voitures d’occasion) est deux fois plus élevée chez les 70 ans et plus que chez les 18-29 ans.

Évry, le 2 octobre 2008 - Nicolas Pécourt 15


2.5 Le crédit : un élément indispensable à l’achat automobile

Crédit et automobile, une histoire commune

Dès la fin de la première guerre mondiale, l’industrie automobile a joué un rôle déterminant dans l’avènement du crédit à
la consommation, lequel sera en retour une condition essentielle de son essor :
¾ Création en France dans les années 1920 des premières sociétés financières captives de constructeurs automobiles.
¾ En 1939, le quart des automobiles est déjà financé à crédit.
¾ A l’instar de SOFINCO, créée en 1951, les sociétés financières spécialisées développent également très tôt une
activité de financement automobile et deviennent rapidement des acteurs incontournables de ce marché.

Aujourd’hui, le financement automobile auprès des particuliers représente en France près de 40 milliards d’euros
d’encours, soit près d’un tiers des encours traditionnels de crédit à la consommation (hors avances compte débiteur,
différés cartes paiement, …).

Comparaison de l’évolution annuelle de la production de crédit à la consommation (A.S.F.)


et de l’évolution annuelle des immatriculations de voitures particulières neuves en France
20,0%
20% Evolution annuelle des immatriculations de voitures particulières
neuves en France

15,0%
15% Evolution annuelle de la production de crédit à la consommation
(tous produits) des sociétés membres de l'A.S.F. Æ Il existe une corrélation entre l’évolution
de la production de crédit à la
Evolution annuelle

10,0%
10%
consommation (tous produits) des sociétés
financières membres de l’A.S.F. et
en %

5,0%
5%
l’évolution des immatriculations de voitures
0,0%
particulières neuves en France.
0%
1998 1999 2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007
-5,0%
-5%
Source : ASF, INSEE
-10%
-10,0%
Évry, le 2 octobre 2008 - Nicolas Pécourt 16
2.6 Le crédit : un élément indispensable à l’achat automobile

Le recours au crédit pour l’achat d’une voiture, une pratique légitime pour les
Français

Acquérir un véhicule avec un financement est un acte que les Français considèrent comme tout à fait naturel: 88% d’entre
eux trouvent cela « normal », d’après une étude de TNS Sofres pour l’ASF réalisée en janvier 2007.

Selon cette même étude, les Français considèrent d’ailleurs le recours au crédit à la consommation pour l’achat d’une
voiture comme la forme la plus légitime de recours au crédit à la consommation.

Niveau de légitimité pour les Français de différentes utilisations du crédit à la consommation

Acheter une voiture 88% 11%

Réaliser des travaux


82% 18%
dans la maison
Question : « Il est normal de souscrire à
un crédit à la consommation pour… »
Financer les études
58% 41%
des enfants

Acheter des
meubles et de 55% 45%
l'électroménager

Normal Pas normal


Source: TNS Sofres - étude « Les Français et le crédit à la consommation en 2007»

Évry, le 2 octobre 2008 - Nicolas Pécourt 17


2.7 Le crédit : un élément indispensable à l’achat automobile

Le financement automobile au cœur de l’activité des sociétés spécialisées


en Europe (comparaison des donné
données nationales de huit pays d’
d’aprè
après les statistiques d’
d’EUROFINAS)

Ces tableaux présentent pour 8 pays européens l’évolution annuelle moyenne en valeur des financements automobiles
accordés aux particuliers par les sociétés financières spécialisées. Ces statistiques n’incluent pas les réseaux bancaires ;
elles ne concernent donc qu’une partie du marché. Dans chaque tableau, on distingue les financements destinés à l’achat
de voitures neuves (VN) et ceux destinés à l’achat de voitures d’occasion (VO).

Allemagne TCAM* 06/02 Poids** 06 Italie TCAM 06/02 Poids 06 Les sociétés financières
VN 7,0% 49% VN 8,2% 75% spécialisées (sociétés indépen-
VO 5,5% 51% VO 6,0% 25% -dantes et sociétés captives des
Total 6,2% 100% Total 7,6% 100% constructeurs auto.) interviennent
UK TCAM 06/02 Poids 06 Espagne TCAM 06/02 Poids 06 plus souvent sur le financement
VN -5,3% 48% VN 21,3% 88% des VN que sur le financement
VO -1,5% 52% VO 40,1% 12% des VO. C’est le cas dans six
Total -3,4% 100% Total 22,9% 100% pays sur huit, notamment en
Belgique (89% des financements)
et en Espagne (88%).
Belgique TCAM 06/02 Poids 06 France TCAM 06/02 Poids 06
VN 7,9% 89% VN -1,9% 53%
VO 27,1% 11% VO 1,7% 47% On observe de grandes disparités
Total 9,4% 100% Total -0,3% 100% dans les taux d’évolution annuels
TCAM 06/03 Poids 06 TCAM 06/02 Poids 06
moyens observés entre 2002 et
Pays Bas Portugal
VN 1,5% 68% VN -0,5% 26%
2006 : l’Espagne affiche une
VO 21,2% 32% VO 10,1% 74% croissance annuelle moyenne de
Total 15,1% 100% Total 6,7% 100% près de 23%, contre une baisse
de -3,4% pour le Royaume-Uni.
* TCAM 06/02 : Taux de Croissance Annuel Moyen entre 2002 et 2006
** Poids respectif des financements de voitures neuves et des financements de voitures d’occasion dans le total
des financements automobiles accordés aux particuliers par les sociétés spécialisées en 2006

Évry, le 2 octobre 2008 - Nicolas Pécourt 18


Partie 3

SOFINCO, un leader
en Europe du financement
automobile

Évry, le 2 octobre 2008 - Nicolas Pécourt 19


3.1 SOFINCO, un leader en Europe du financement automobile

Une position dominante sur tous les canaux de distribution


du financement automobile

Avec près de 17 millions de clients et un montant d’encours gérés de crédits à la consommation de 54,5 milliards d’euros à
fin 2007, SOFINCO est un des leaders européens du marché du crédit à la consommation.

Au travers de ses filiales, le groupe SOFINCO est présent dans dix-huit pays européens (Allemagne, Autriche, Belgique,
Danemark, Espagne, Finlande, France, Grèce, Hongrie, Italie, Norvège, Pays-Bas, Pologne, Portugal, République
Tchèque, Royaume-Uni, Suède et Suisse), ainsi qu’en Arabie Saoudite et au Maroc.

A fin 2007, 60% des encours gérés de SOFINCO provenaient de ses activités internationales.

SOFINCO est un intervenant majeur du marché du financement automobile en Europe. Elle couvre sur ce marché
plusieurs activités :

¾ La vente de financement automobile en direct auprès des particuliers.

¾ Le financement sur le lieu de vente automobile.

¾ Les partenariats avec les constructeurs et distributeurs automobiles.

Évry, le 2 octobre 2008 - Nicolas Pécourt 20


3.2 SOFINCO, un leader en Europe du financement automobile

La vente de financement automobile en direct

En France comme à l’international, une partie de l’activité de financement automobile du groupe SOFINCO est réalisée
sous forme de vente directe, que ce soit au sein des réseaux d’agences, par le biais de plates-formes téléphoniques ou de
plus en plus par Internet.

En France, le Prêt Auto de SOFINCO permet d’emprunter de 1 500 à 45 000 euros pour l’achat d’un véhicule, sur une
durée comprise entre 12 et 72 mois. Ce prêt se distingue par la souplesse qu’il offre à ses bénéficiaires dans la gestion de
leurs remboursements.

Évry, le 2 octobre 2008 - Nicolas Pécourt 21


3.3 SOFINCO, un leader en Europe du financement automobile

Le financement automobile sur le lieu de vente

Viaxel, un leader en France dédié aux concessionnaires et aux distributeurs

En France, SOFINCO déploie son offre de financement de véhicules sur le lieu de vente au travers d’un réseau
commercial dédié, sous la marque Viaxel. Viaxel occupe des positions de premier ordre sur le marché du financement
automobile. En 2007, en dépit d’un marché moins favorable, Viaxel a affiché une progression très significative sur ce
marché.

Viaxel est le partenaire quotidien de nombreux concessionnaires et distributeurs du marché automobile, à qui il propose
une gamme complète de financements et de produits associés, destinés à leurs clients.
Cette gamme s’articule autour de produits de crédits amortissables affectés, de locations avec option d’achat (LOA) mais
aussi de services associés dédiés à l’usage du véhicule : extension de garantie, entretien, assurance emprunteur,
assistance, carte privative. L’objectif est d’offrir des solutions qui positionnent le concessionnaire comme un prestataire de
services accompagnant son client tout au long de la vie de son véhicule.

Évry, le 2 octobre 2008 - Nicolas Pécourt 22


3.4 SOFINCO, un leader en Europe du financement automobile

L’offre du groupe SOFINCO à l’international

Le financement automobile est une activité majeure de nombreuses filiales internationales de SOFINCO. Beaucoup d’entre
elles occupent des positions de premier ordre sur leur marché national du financement automobile. Pour illustration :

En Grèce, Emporiki Credicom est leader du marché du financement automobile. De


récents partenariats conclus avec plusieurs distributeurs lui ont permis d’accroître
significativement ses parts de marché et de consolider ainsi son leadership sur ce marché.

Au Maroc, Wafasalaf domine le secteur du financement automobile: une voiture sur deux
financée à crédit l’est par Wafasalaf.

En Italie, Agos est un des principaux acteurs du marché du financement automobile.

Au Portugal, Credibom a vu son volume d’affaires sur le marché des véhicules neufs
augmenter de plus de 200% en 2007, grâce notamment à la signature d'accords avec de
grands groupes de distribution multimarques.

En République Tchèque, Credium profite à plein de sa spécialisation sur le segment du


financement automobile, l’un des plus dynamiques du marché du crédit à la consommation.

En Arabie Saoudite, Sofinco Saudi Fransi, entité créée en 2007, est déjà le partenaire d'un
réseau étendu de concessionnaires. Il est aussi le partenaire exclusif de la marque Kia.

Évry, le 2 octobre 2008 - Nicolas Pécourt 23


3.5 SOFINCO, un leader en Europe du financement automobile

Les partenariats : FIAT Group Automobiles et Ford Credit Europe Bank

Inscrite dans la continuité d’une histoire amorcée en FORSO Nordic AB est la récente joint-venture 50/50
1987, Fiat Group Automobiles Financial Services créée entre Sofinco et FCE Bank plc (captive financière
(FGAFS) est une joint-venture, créée fin 2006, entre du groupe Ford en Europe). Sa mission est d’apporter
Fiat Group Automobiles et SOFINCO. FGAFS intervient dans quatre pays d’Europe du Nord des solutions de
sur treize pays européens (Allemagne, Autriche, financement aux concessionnaires et aux clients des
Belgique, Danemark, Espagne, France, Grèce, Italie, marques Ford (Suède, Norvège, Finlande, Danemark),
Pays-Bas, Pologne, Portugal, Royaume-Uni et Suisse) Volvo (Norvège, Finlande, Danemark), Mazda
pour toutes les opérations de financements aux (Norvège, Suède, Danemark) ainsi que Land Rover
concessionnaires et aux clients des marques Fiat, (Suède, Norvège) et Jaguar (Suède).
Lancia et Alfa Romeo.

L’activité porte sur :


¾ le financement automobile des particuliers et des
PME/PMI,
¾ le financement des concessionnaires du Groupe
Fiat Auto,
¾ la location longue durée et la gestion des flottes
automobiles.

Évry, le 2 octobre 2008 - Nicolas Pécourt 24


Contact
SOFINCO
Nicolas Pécourt
Responsable du Pôle Études, Veille et Communication externe
H.3.2. - rue du Bois Sauvage - 91038 Evry cedex
Tél. : 33 (0)1 60 76 88 17
E-mail : presse@sofinco.fr

Toutes les études de Sofinco sont disponibles sur le site www.sofinco.com,


rubrique Panorama du Crédit Conso.

Sofinco - Direction et Gestion rue du bois sauvage 91038 Evry cedex


542 097 522 RCS Paris - SA au capital de 221 152 347 €

Centres d'intérêt liés