Vous êtes sur la page 1sur 2

Lycée Chebbi  Gabès 08‐09  Devoir de contrôle n°1  Amorri Mongi 

4° Sc EXP1 
 
Exercice n°1 : QCM(3 points) 
Donner la réponse juste 
(
1‐ Dans le plan complexe rapporté à un repère orthonormé  o, u , v  on considère les  )
π
z1 i
points  M 1 et M 2  d’affixes respectives  z1 et z 2  non nuls et tel que   =e 2 
z2
a‐ Le triangle   OM 1M 2  est un triangle équilatéral 
b‐ Le triangle   OM 1M 2  est un triangle rectangle et isocèle  
c‐ Les points  O, M 1 et M 2  sont alignés  
     2‐ Pour tout réel θ de [0 ; 2π[ on pose  Z(θ ) = 1 + eiθ . Alors :  
π
2π i
Z( )=e 3
a‐    3 .           
θ
−i
b‐  Pour tout θ de [0 ; 2π[ , Z (θ )e 2
est réel  
θ
i
c‐ Pour tout θ de [0 ; 2π[ ,  Z(θ )e 2  est réel. 
Exercice n°2 : (3points) 
 
Répondre par vraie ou faux : 
Pour toute fonction f continue sur [0 ; 1], à valeurs dans  , on a : 
1‐  Si  f (0) = −1 et  f (1) = 1  alors il existe un unique  x ∈ [0 ; 1], tel que f ( x) = 0 . 
2‐ Si f est strictement croissante sur [0 ; 1],  alors pour tout  y ∈ [ f (0) ; f (1)]  il existe un 
unique  x ∈ [0 ; 1] tel que  y = f ( x )  
 
       3‐  Si  f (0) = −1  et  f (1) = 2  alors il existe  α ∈ [0 ; 1] tel que  f (α ) = α . 
4‐ si : 0 ≺ f (0) et f(1) ≺ 1 alors l'équation f(x)=x admet au moins une solution dans ]0,1[  
Exercice n°3 :  (7points) 
1 + x2 − 1

Soit la fonction f définie sur    par  f ( x) =
 
x2
1‐ Montrer que f possède un prolongement par continuité g en 0 et puis définir g(x) 
pour tout  
réel x  
2‐ a ‐ Montrer que pour tout x réel on a : 1 + x 2 + 1 ≤ 2 1 + x 2  
1
b‐ En déduire que : ∀x ∈ ∗ , f ( x) ≥   
2 1 + x2
1
  c‐Montrer que :  ∀x ∈ ∗ , f ( x) ≤  
1+ x
3‐ Calculer alors les limites suivantes :
lim f ( x) ; lim f ( x) ; lim x 2 f ( x) et lim x 2 f ( x)  
x →+∞ x →−∞ x →+∞ x →−∞

4‐ On donne dans un repère orthonormé la représentation graphique de g : 
 
http://mongi.amorri.site.voila.fr/  Page 1 
 
 
 
2
a‐ Donner en utilisant le graphique le nombre de solutions de l’équation f(x)=  
5
⎤ 1⎤
b‐ Justifier que : g ( ) = ⎥ 0, ⎥  
⎦ 2⎦
2
c‐ En utilisant le théorème des valeurs intermédiaires, montrer que l’équation f(x)=                   
5
a exactement deux solutions et donner un encadrement d’amplitude 0,2 de chaque 
solution. 
Exercice n°4 : (7points) 
( )
2
1‐ Ecrire le nombre complexe  3 + i sous forme algébrique 
2‐ Résoudre dans   l’équation (E) : z 2 + (1 − i 3) z − 1 − i 3 = 0 .On désignera par 
z ' et z'' les racines de (E) avec R e ( z ') 0  
( )
3‐ Le plan complexe est rapporté à un repère orthonormé  o, u , v .On considère les 
points M’ et M’’ d’affixes respectives z’ et z’’ et les points A et B ‘affixes respectives 
3 1 −1 3
a= + i et b = +i  
2 2 2 2
a‐ Mettre a et b sous forme exponentielle 
b‐ Montrer que  OM ' = OA + OB et OM '' = OB − OA  
c‐ Montrer que le triangle OAB est rectangle isocèle en O 
d‐ Placer dans le plans les points A , B , M’ et M’’ et en déduire les valeurs de 
⎛ 5π ⎞ ⎛ 5π ⎞
cos ⎜ ⎟ et sin ⎜ ⎟ 
⎝ 12 ⎠ ⎝ 12 ⎠
 
 
 
 
 

http://mongi.amorri.site.voila.fr/  Page 2