Vous êtes sur la page 1sur 2

Quel est l’Avenir du diagnostiqueur Immobilier ?

Un Diagnostiqueur immobilier est un technicien du bâtiment, un expert en diagnostics


immobilier, ou alors des fois un architecte… qui est certifié et donc habilités à réaliser les
diagnostics immobilier obligatoires et/ou facultatifs. Son domaine d’expertise est très
varié, il est un spécialiste du bâtiment, des matériaux et des normes qui
régissent la construction des habitations.

Attention cependant à ne pas confondre la profession d’expert immobilier avec la


profession d’expert en diagnostic immobilier. Ces deux professions sont très différentes
l’une de l’autre car l’un réalise des contrôles techniques des bâtis (expert en diagnostic
immobilier), alors que l’autre en définit la valeur financière (il s’agit de l’expert
immobilier).

Formations

En 10 ans, la profession du diagnostiqueur immobilier a changé, elle s’est développée et


organisée.

Aujourd’hui pour avoir le droit d'exercer la profession de diagnostiqueur ou d’expert en


diagnostic immobilier et de réaliser des diagnostics, il est impératif d’être certifié et ce
pour chaque diagnostic. La certification s’obtient généralement après une formation plus
ou moins longue. Des rumeurs sous entendent même l’obligation bientôt de posséder un
bac +3.

La Certification

Il existe aujourd’hui 5 certifications (bientôt 6 avec l'électricité) qui sont obligatoires :

• Certification gaz,

• Certification termites,

• Certification amiante,

• Certification plomb,

• Certification Diagnostic de performance énergétique

Un examen particulier est indispensable pour l’obtention des ces certifications. Cet
examen est réalisé auprès d’un organisme certificateur agréé par la Cofrac, et il est
constitué d’une partie théorique et d’une partie pratique. Toutes ces certifications ne
sont valables que 5 ans, il est donc impératif de les repasser une fois ce délai dépassé. A
savoir que la licence d’« expert en diagnostic technique immobilier et pathologie du
bâtiment » dispense la partie théorique des examens.

La certification pour l’état des risques naturels et technologiques (appelé ERNT) dans les
zones concernées n’est pas obligatoire.

Salaires / revenus

Le débutant salarié peut espérer un salaire brut compris entre 1700 euros et 2000 euros,
auquel il faut ajouter les primes. Avec un peu plus d’expérience, le salaire du
diagnostiqueur peut atteindre parfois 3000 euros bruts/Mois. Sachant, que les prix ne
sont pas réglementés, le diagnostiqueur indépendant peut viser un salaire beaucoup plus
haut s’il possède une bonne clientèle.

Evolution professionnelle
Le diagnostiqueur peut évoluer vert d’autres métiers, et dans d’autres secteurs
immobilier. Il peut prétendre éventuellement à des postes de responsabilité aux seins
d’agences immobilières ou de grands cabinets spécialisés dans l’immobilier.

Qualités nécessaires pour être diagnostiqueur

• Etre autonome

• Minutieux et précis dans son travail (contrôle, mesurage…)

• Avoir un bon sens du relationnel, et des qualités commerciales

• Mobile géographiquement. Disposer d’un véhicule est nécessaire (transport de


matériel, etc…).

http://www.immobilierdiagnostics.com