Vous êtes sur la page 1sur 24

TRADUCTION FRANÇAISE POUR INFORMATION

Mardi 21 chaâbane 1441 – 14 avril 2020 163ème année N° 32

Sommaire
Décrets-lois
Décret-loi du Chef du Gouvernement n° 2020-1 du 14 avril 2020, relatif à
l’édition électronique du Journal officiel de la République tunisienne et à la
fixation de la date d’entrée en vigueur des textes juridiques............................ 767
Décret-loi du Chef du Gouvernement n° 2020-2 du 14 avril 2020, portant
suspension exceptionnelle et provisoire de certaines dispositions du Code
du travail............................................................................................................ 767
Décret-loi du Chef du Gouvernement n° 2020-3 du 14 avril 2020, portant
détermination de mesures sociales exceptionnelles et provisoires pour
l’accompagnement de certaines catégories de travailleurs indépendants
lésés par les répercussions engendrées par la mise en œuvre des mesures
de mise en confinement total pour la prévention de la propagation du
Coronavirus « Covid-19 » ................................................................................. 768
Décret-loi du Chef du Gouvernement n° 2020-4 du 14 avril 2020, édictant
des mesures sociales exceptionnelles et provisoires pour l’accompagnement
des entreprises et la protection de leurs salariés lésés par les répercussions
de la mise en œuvre des mesures de mise en confinement total pour la
prévention de la propagation du Coronavirus (Covid-19)................................. 769
Décret-loi du Chef du Gouvernement n° 2020-5 du 14 avril 2020, portant
retenue d’un jour de travail au titre du mois d’avril de l’année 2020 au profit
du budget de l’Etat ............................................................................................ 771
Décrets et arrêtés
Présidence du Gouvernement
Décret gouvernemental n° 2020-163 du 13 avril 2020, portant prorogation
exceptionnelle des délais d’application de l’article 25 bis du décret n° 2013-
5183 du 18 novembre 2013, relatif à la fixation des critères, des procédures
et des conditions d'octroi du financement public pour les associations ........... 773
Arrêté du Chef du Gouvernement du 13 avril 2020, portant fixation de la liste
des associations prévues par l'article 25 bis du décret n° 2013-5183 du 18
novembre 2013, relatif à la fixation des critères, des procédures et des
conditions d’octroi du financement public pour les associations ...................... 773

Ministère des Finances


Nomination d’un administrateur au conseil d’administration de la Compagnie
tunisienne pour l’assurance du commerce extérieur ........................................ 774

Ministère de l’Education
Arrêtés du ministre de l’éducation du 14 avril 2020, portant délégation de
signature ........................................................................................................... 774

Ministère de la Santé
Nomination d’un sous-directeur ........................................................................ 778
Nomination de médecins majors de la santé publique ..................................... 778
Nomination de membres au conseil d'administration de l'institut Salah Azaiez
de Tunis............................................................................................................. 779

Ministère des Affaires Sociales


Décret Gouvernemental n° 2020-164 du 14 avril 2020, déterminant les
modalités, les procédures et les conditions d’application des dispositions du
décret-loi n° 2020-4 du 14 avril 2020, édictant des mesures sociales
exceptionnelles et provisoires pour l’accompagnement des entreprises et la
protection de leurs salariés lésés par les répercussions de la mise en œuvre
des mesures de mise en confinement total en prévention de la propagation
du Coronavirus « Covid-19 » ............................................................................ 779

Ministère des Domaines de l’Etat et des Affaires Foncières


Arrêté du ministre des domaines de l'Etat et des affaires foncières du 16
mars 2020, portant délégation de signature ..................................................... 783

Ministère des Affaires de la Jeunesse et des Sports


Arrêté du ministre des affaires de la jeunesse et des sports du 14 avril 2020,
portant délégation de signature en matière disciplinaire .................................. 784
Nomination d’un directeur ................................................................................. 784
Nomination d’un membre au conseil d'administration de la société
"Promosport" .......................................................................................................... 784

Page 766 Journal Officiel de la République Tunisienne — 14 avril 2020 N° 32


Décrets-lois

Décret-loi du Chef du Gouvernement n° 2020- Art. 2 - Les textes législatifs et réglementaires sont
1 du 14 avril 2020, relatif à l’édition exécutoires le lendemain de leur publication dans
électronique du Journal officiel de la l’édition électronique, conformément aux dispositions
République tunisienne et à la fixation de la de l’article premier du présent décret-loi, sur le site
date d’entrée en vigueur des textes électronique de l’Imprimerie officielle de la
juridiques.
République tunisienne, et leur dépôt par voie
Le Chef du Gouvernement, électronique sur le site dédié à cet effet relevant du
Vu la Constitution, notamment son article 65 et le gouvernorat de Tunis. L’édition électronique sécurisée
second alinéa de son article 70, du Journal officiel est déposée par voie électronique
Vu la loi n° 65-46 du 31 décembre 1965, portant au gouvernorat de Tunis.
loi de finances pour la gestion 1966 et notamment son Ces textes peuvent comporter une disposition
article 26, d’entrée en vigueur immédiate ou dans un autre délai
Vu la loi n° 93-64 du 5 juillet 1993, relative à la qu’ils fixent.
publication des textes au Journal officiel de la
Art. 3 - les procédures réglementant la publication
République tunisienne et à leur exécution,
et la conservation des textes juridiques sous forme
Vu la loi n° 2020-19 du 12 avril 2020 habilitant le électronique sont fixées par décret gouvernemental.
Chef du Gouvernement à prendre des décrets-lois dans
Art. 4 - Le présent décret-loi sera publié au Journal
l’objectif de faire face aux répercussions de la
propagation du Coronavirus « Covid-19 », officiel de la République tunisienne et entrera en
vigueur à compter de la date de sa publication.
Après la délibération du Conseil des ministres.
Tunis, le 14 avril 2020.
Prend le décret-loi dont la teneur suit : Le Chef du Gouvernement
Article premier - Contrairement aux dispositions Elyes Fakhfakh
de la loi n° 93-64 du 5 juillet 1993 susvisée, les lois,
les décrets-lois, les décrets, les arrêtés et les autres Décret-loi du Chef du Gouvernement n° 2020-
textes juridiques, sont publiés au Journal officiel de la 2 du 14 avril 2020, portant suspension
République tunisienne dans une édition électronique exceptionnelle et provisoire de certaines
sécurisée sur le site électronique de l’Imprimerie dispositions du Code du travail.
officielle de la République tunisienne suivant
Le Chef du Gouvernement,
: « www.iort.gov.tn ». L’accès aux textes susvisés
ainsi que leur téléchargement sont gratuits. Vu la Constitution, notamment son article 65 et le
second alinéa de son article 70,
Les textes mentionnés au premier alinéa du présent
article sont publiés en langue arabe, et dans d’autres Vu le Code du travail promulgué par la loi n° 66-
langues à titre d’information. 27 du 30 avril 1966, ensemble les textes qui l’ont
modifié ou complété,
Les annonces légales et judiciaires sont publiées au
Journal officiel de la République tunisienne dans une Vu la loi n° 2020-19 du 12 avril 2020 habilitant le
édition électronique, conformément aux dispositions Chef du Gouvernement à prendre des décrets-lois dans
du premier alinéa du présent article, et à la législation l’objectif de faire face aux répercussions de la
en vigueur. propagation du Coronavirus « Covid-19 »,

N° 32 Journal Officiel de la République Tunisienne — 14 avril 2020 Page 767


Après la délibération du Conseil des ministres. Décret-loi du Chef du Gouvernement n° 2020-
Prend le décret-loi dont la teneur suit : 3 du 14 avril 2020, portant détermination de
mesures sociales exceptionnelles et
Article premier - Est suspendue l’application des
provisoires pour l’accompagnement de
dispositions du sous-paragraphe C du troisième
certaines catégories de travailleurs
paragraphe de l’article 14 du code du travail relatives
indépendants lésés par les répercussions
à l’empêchement d’exécution résultant d’un cas fortuit
engendrées par la mise en œuvre des
ou de force majeure survenue avant ou pendant
mesures de mise en confinement total pour la
l’exécution du contrat.
prévention de la propagation du Coronavirus
Art. 2 - Est suspendue l’application des « Covid-19 ».
dispositions de l’article 21-12 du Code du travail en ce
Le Chef du Gouvernement,
qui concerne le licenciement ou la mise en chômage
intervenus sans l’avis préalable de la commission Sur proposition du ministre des affaires sociales,
régionale ou la commission centrale de contrôle du Vu la Constitution, notamment son article 65 et le
licenciement, en cas de force majeure. second alinéa de son article 70,
Art. 3 - Est suspendue l’application des Vu la loi n° 60-30 du 14 décembre 1960, relative à
dispositions du premier alinéa de l’article 92 du l'organisation des régimes de Sécurité Sociale,
Code du travail, lesquelles sont remplacées ainsi ensemble les textes qui l’ont modifiée ou complétée
qu’il suit : « les heures perdues par suite dont le dernier en date la loi n° 2007-51 du 23 juillet
d’interruption collective de travail dans un 2007,
établissement ou dans une partie d’établissement,
Vu la loi n° 2002-32 du 12 mars 2002, relative au
peuvent être récupérées dans les six mois suivant
régime de sécurité sociale pour certaines catégories de
l’interruption du travail».
travailleurs dans les secteurs agricoles et non agricole,
Art. 4 - Est suspendue l’application des telle que modifiée et complétée par la loi n° 2007-43
dispositions du premier alinéa de l’article 117 du Code du 25 juin 2007,
du travail, lesquelles sont remplacées ainsi qu’il
Vu la loi n° 2020-19 du 12 avril 2020 habilitant le
suit : « l’employeur peut accorder un congé annuel à
Chef du Gouvernement à prendre des décrets-lois dans
tous les employés ou à certains d’entre eux au titre de
l’objectif de faire face aux répercussions de la
l’année écoulée ou de l’année en cours».
propagation du Coronavirus « Covid-19 »,
Art. 5 - A l’exception des dispositions de l’article
Après la délibération du Conseil des ministres.
3, les dispositions du présent décret-loi demeurent
exécutoires, jusqu’à la date de levée du confinement Prend le décret-loi dont la teneur suit :
total, par décret gouvernemental pris à cet effet. Article premier - Le présent décret-loi a pour objet
Art. 6 - Le présent décret-loi sera publié au Journal de déterminer des mesures sociales exceptionnelles et
officiel de la République tunisienne et entrera en provisoires pour l’accompagnement de certaines
vigueur à compter de la date de sa publication. catégories de travailleurs indépendants lésés par la

Tunis, le 14 avril 2020. mise en œuvre des mesures de mise en confinement


Le Chef du Gouvernement total pour la prévention de la propagation du
Elyes Fakhfakh Coronavirus « Covid-19 ».

Page 768 Journal Officiel de la République Tunisienne — 14 avril 2020 N° 32


Art. 2 - Les indemnités exceptionnelles et Décret-loi du Chef du Gouvernement n° 2020-
provisoires au titre des périodes d’interruption 4 du 14 avril 2020, édictant des mesures (ou
provisoire de l’activité en raison la mise en œuvre des actions) sociales exceptionnelles et
mesures de mise en confinement total pour la provisoires pour l’accompagnement des
prévention de la propagation du Coronavirus « Covid- entreprises et la protection de leurs salariés
19 », sont accordées au profit de certaines catégories lésés par les répercussions de la mise en
de travailleurs indépendants concernés par les œuvre des mesures de mise en confinement
dispositions du présent décret-loi. total pour la prévention de la propagation du
Art. 3 - Le montant mensuel de l’indemnité Coronavirus « Covid-19 ».
exceptionnelle et provisoire accordée à certaines Le Chef du Gouvernement,
catégories de travailleurs indépendants, est fixé à deux Sur proposition du ministre des affaires sociales,
cent (200) dinars.
Vu la Constitution, notamment son article 65 et le
Art. 4 - Les charges relatives à l’octroi des second alinéa de son article 70,
indemnités exceptionnelles et provisoires
Vu la loi n° 60-30 du 14 décembre 1960, relative à
mentionnées au présent décret-loi, sont imputées sur
l'organisation des régimes de Sécurité Sociale,
le budget du ministère des affaires sociales, dans le
ensemble les textes qui l’ont modifiée ou complétée
cadre des dotations qui lui sont transférées par le
dont le dernier en date est la loi n° 2007-51 du 23
ministère des finances, allouées au titre des mesures
juillet 2007,
exceptionnelles et provisoires au profit de certaines
catégories de travailleurs indépendants concernés par Vu le code du travail promulgué par la loi n° 66-27
le présent décret-loi. Le ministère des finances et le du 30 avril 1966, ensemble les textes qui l’ont modifié
ministère des affaires sociales prennent, dès l’entrée et complété dont le dernier en date est le décret-loi n°
en vigueur du présent décret-loi, les mesures 2011-115 du 2 novembre 2011,
nécessaires pour le transfert des dotations destinées à Vu la loi n° 94-28 du 21 février 1994, portant
ces interventions à la Caisse nationale de sécurité régime de réparation des préjudices résultant des
sociale. accidents du travail et des maladies professionnelles,
Art. 5 - Il est mis fin à l’octroi et au versement des telle que modifiée et complétée par la loi n° 95-103 du
indemnités exceptionnelles et provisoires au cas où 27 novembre 1995,
certaines catégories de travailleurs indépendants Vu la loi n° 96-101 du 18 novembre 1996, relative
concernés par les dispositions du présent décret-loi, à la protection sociale des travailleurs, telle que
reprennent leur activité suite à la révision des mesures modifiée et complétée par la loi n° 2002-24 du 27
de mise en confinement total. février 2002,
Art. 6 - Les modalités, les conditions et les Vu la loi n° 2004-71 du 2 août 2004, portant
procédures d’application des dispositions du présent institution d'un régime d'assurance maladie, telle que
décret-loi sont fixées par décret gouvernemental. modifiée et complétée par la loi n° 2017-47 du 15 juin
2017,
Art. 7 - Le présent décret-loi sera publié au Journal
officiel de la République tunisienne et entrera en Vu la loi n° 2020-19 du 12 avril 2020 habilitant le
vigueur à compter de la date de sa publication. Chef du Gouvernement à prendre des décrets-lois dans
l’objectif de faire face aux répercussions de la
Tunis, le 14 avril 2020.
propagation du Coronavirus « Covid-19 »,
Le Chef du Gouvernement
Elyes Fakhfakh Après la délibération du Conseil des ministres.

N° 32 Journal Officiel de la République Tunisienne — 14 avril 2020 Page 769


Prend le décret-loi dont la teneur suit : Les dispositions du premier alinéa du présent
Article premier - Le présent décret-loi a pour objet article ne s’appliquent qu’aux entreprises qui
d’édicter des mesures sociales exceptionnelles et maintiennent la totalité de leurs salariés permanents
provisoires pour l’accompagnement des entreprises et ou titulaires de contrats de travail à durée déterminée
la protection de leurs salariés lésés par les en cours à la date d’entrée en vigueur du présent
répercussions de la mise en œuvre des mesures de décret-loi, et ce, dans la limite de la période restante
mise en confinement total pour la prévention de la du contrat à moins d’un renouvellement explicite ou
propagation du Coronavirus « Covid-19 ». tacite du contrat.
Art. 2 - Sont considérées des entreprises lésées au Art. 6 - Pour bénéficier des indemnités
sens du présent décret-loi, les entreprises affiliées à la exceptionnelles et provisoires, l’entreprise lésée doit
Caisse Nationale de sécurité sociale dont l’activité est
être affiliée à la Caisse nationale de sécurité sociale et
provisoirement et partiellement ou totalement
ses salariés doivent être inscrits et avec des salaires
interrompue à cause de la mise en œuvre des mesures
déclarés auprès de la Caisse susvisée au titre du
de mise en confinement total.
quatrième trimestre 2019 ou du premier trimestre
Art. 3 - Sont exclus de l’application des
2020.
prescriptions du présent décret-loi les entreprises ainsi
que ses salariés ayant obtenu une autorisation pour Art. 7 - Peuvent bénéficier des indemnités
poursuivre leur activité conformément à la exceptionnelles et provisoires, les salariés de
règlementation et aux procédures en vigueur et selon l’entreprise qui n’est pas affiliée à la Caisse nationale
les exigences de continuité du fonctionnement des de sécurité sociale à condition que cette dernière
services vitaux dans le cadre de la mise en œuvre des s’affilie à la Caisse susvisée dans un délai n’excédant
mesures de mise en confinement total. pas un mois à compter de la date d’entrée en vigueur
Art.4 - Les entreprises lésées au sens du présent du présent décret-loi.
décret-loi sont tenues, avant de prétendre au bénéfice des L’affiliation et l’inscription des salariés prennent
mesures sociales exceptionnelles et provisoires prévues effet à partir de la date d’accomplissement de cette
au présent décret-loi, de présenter à l’inspection du procédure vis-à-vis des régimes de sécurité sociale et
travail territorialement compétente ou la Direction de la législation fiscale.
générale de l’inspection du travail, selon le cas, ce qui
Art. 8 - Le bénéfice des prestations de soins au sein
justifie la prise de l’une des mesures suivantes :
des établissements publiques de santé durant la
Faire bénéficier l’ensemble des salariés ou une
période d’interruption de l’activité est maintenu au
partie d’eux du solde de repos annuel payé.
profit des salariés, bénéficiant des indemnités
Faire bénéficier l’ensemble des salariés ou une partie exceptionnelles et provisoires, permanents ou liés par
d’eux du repos annuel payé d’une manière anticipée.
des contrats de travail à durée déterminée en cours et
La prise en charge par l’employeur de la totalité ou dans la limite de la période restante du contrat, ayant
d’une partie du salaire durant la période d’arrêt
été mis partiellement ou totalement en chômage
provisoire total ou partiel de l’activité de l’entreprise.
provisoire.
Art. 5 - Les indemnités exceptionnelles et provisoires
Les salariés visés à l’alinéa premier du présent
au titre des périodes d’interruption provisoire de
l’activité, postérieures au mois de mars 2020, sont article, continuent à bénéficier des allocations
attribuées aux salariés des entreprises mentionnées à familiales et de la majoration pour salaire unique
l’article 2 du présent décret-loi, liés par des contrats de durant toute la durée d’interruption provisoire de
travail à durée déterminée ou indéterminée en cours à la l’activité, et ce, conformément aux conditions et
date d’entrée en vigueur du présent décret-loi et qui ont procédures fixées par la législation et la
été mis en chômage provisoire. réglementation en vigueur.

Page 770 Journal Officiel de la République Tunisienne — 14 avril 2020 N° 32


Art. 9 - Le montant mensuel de l’indemnité Art. 13 - Il est restitué le double des montants des
exceptionnelle et provisoire allouée aux salariés indemnités perçues sans motif légal par l’entreprise
permanents ou liés par des contrats de travail à durée ayant présenté des données erronées pour faire
déterminée en cours à la date d’entrée en vigueur du bénéficier ses salariés des indemnités exceptionnelles
présent décret-loi, à deux cent (200) dinars à condition et provisoires, et ce, conformément aux dispositions
de l’article 12 du présent décret-loi.
que le montant de l’indemnité attribuée et celui de la
partie du salaire versée par l’employeur pendant la Art. 14 - Les entreprises directement ou
période d’interruption de l’activité n’excède le montant indirectement lésées par la mise en œuvre des mesures
du salaire déclaré auprès de la Caisse nationale de de mise en confinement total, peuvent bénéficier du
report de paiement des cotisations à la charge des
sécurité sociale au titre du quatrième trimestre 2019 ou
employeurs dans le régime légal de sécurité sociale au
du premier trimestre 2020.
titre du deuxième trimestre de l’année 2020, et ce,
Art. 10 - Les charges relatives à l’attribution des pour trois mois sans appliquer de pénalités de retard
indemnités exceptionnelles et provisoires sont imputées au titre dudit report.
sur le budget du ministère des affaires sociales dans le Au cas où l’entreprise bénéficiant du report des
cadre des dotations transférés par le ministère des cotisations cesse définitivement son activité avant le
finances et allouées au titre des mesures exceptionnelles règlement de la tranche de cotisations reportées visée
et provisoires au profit des salariés d’entreprises lésées à au premier alinéa du présent article, ou lorsqu’elle ne
cause de la mise en œuvre de mise en confinement total. maintien pas la totalité de ses salariés, ces cotisations
Le ministère des finances et le ministère des affaires deviennent immédiatement exigibles.
sociales prennent, dès l’entrée en vigueur du présent Art. 15 - Les conditions et les modalités
décret-loi, les mesures nécessaires pour le transfert des d'application des dispositions du présent décret-loi,
dotations réservées à ces interventions à la Caisse sont fixés par décret gouvernemental.
nationale de sécurité sociale.
Art. 16 - Le présent décret-loi sera publié au
Art. 11 - L'attribution et le versement des indemnités Journal officiel de la République tunisienne et entrera
exceptionnelles et provisoires prennent fin au cas où les en vigueur à compter de la date de sa publication.
employés des entreprises mentionnées à l’article 2 du Tunis, le 14 avril 2020.
présent décret-loi reprennent leur activité suite à la Le Chef du Gouvernement
révision des mesures de mise en confinement total. Elyes Fakhfakh
Art. 12 - Les indemnités exceptionnelles et
provisoires attribuées au profit des salariés sont Décret-loi du Chef du Gouvernement n° 2020-
restituées par voie d’états de liquidation établis par la
5 du 14 avril 2020, portant retenue d’un jour
Caisse nationale de sécurité sociale, conformément à
de travail au titre de l’année 2020 au profit du
la législation et à la réglementation en vigueur, et ce
budget de l’Etat.
au cas où l’entreprise a failli à l’obligation de
maintien, durant toute la durée de bénéfice de ces Le Chef du Gouvernement,
mesures, de la totalité de ses salariés permanents ou Sur proposition du ministre des finances,
titulaires de contrats de travail à durée déterminée Vu la Constitution, notamment son article 65 et le
dans la limite de la période restante du contrat. second alinéa de son article 70,
Les dispositions du premier alinéa du présent article Vu la loi n° 2019-78 du 23 décembre 2019, portant
s’appliquent aux salariés bénéficiaires des indemnités loi de finances pour l’année 2020,
exceptionnelles et provisoires au cas où ils exercent une Vu la loi n° 2020-19 du 12 avril 2020 habilitant le
activité rémunérée ou pour leur propre compte pendant Chef du Gouvernement à prendre des décrets-lois dans
la période d’interruption provisoire de l’activité de l’objectif de faire face aux répercussions de la
l’entreprise dans laquelle ils sont employés. propagation du Coronavirus « Covid-19 »,

N° 32 Journal Officiel de la République Tunisienne — 14 avril 2020 Page 771


Vu le décret-loi n° 2020-4 du 14 avril 2020,
Art. 3 - La déduction fixée à 10% pour les salariés
édictant des mesures sociales exceptionnelles et
provisoires pour l’accompagnement des entreprises et sans dépasser 2000 dinars annuellement et à 25% pour
la protection de leurs salariés lésés par les les pensionnés et les déductions au titre de la situation
répercussions de la mise en œuvre des mesures de
et des charges familiales, prévues par l’article 40 du
mise en confinement total en prévention de la
propagation du Coronavirus « Covid-19 », Code de l’impôt sur le revenu des personnes
Après la délibération du Conseil des ministres. physiques et de l’impôt sur les sociétés, sont prises en
Prend le décret-loi dont la teneur suit : considération pour la détermination du revenu annuel
Article premier - Il est institué une contribution net ou de la pension annuelle nette sur la base de
provisoire et exceptionnelle au titre de l’année 2020 laquelle est calculée la contribution susmentionnée.
au profit du budget de l’Etat. Sont soumises à cette
contribution, les personnes physiques parmi les Art. 4 - La contribution provisoire n’est pas
salariés et pensionnés de nationalité tunisienne. déductible de l’assiette de l’impôt sur le revenu des
Art. 2 - La contribution provisoire est fixée à une personnes physiques.
rémunération, un salaire ou une pension d’un jour
retenue au titre du mois d’avril 2020 et payée au Le contrôle, la constatation des infractions et le
Trésor selon les mêmes modalités et délais prévus en contentieux de ladite contribution s’appliquent comme
matière de retenue à la source.
en matière d’impôt sur le revenu des personnes
Sont exclus de cette contribution les salariés et
physiques.
pensionnés dont le revenu annuel net ne dépasse pas 5000
dinars après la déduction fixée à 10% pour les salariés Art. 5 - Le présent décret-loi sera publié au Journal
sans dépasser 2000 dinars annuellement et à 25% pour les
officiel de la République tunisienne et entrera en
pensionnés et les déductions au titre de la situation et des
charges familiales prévus à l’article 40 du code de l’impôt vigueur à compter de la date de sa publication.
sur le revenu des personnes physiques et de l’impôt sur les Tunis, le 14 avril 2020.
sociétés, ainsi que les salariés des entreprises du secteur
privé concernés par les dispositions du décret-loi n° 2020- Le Chef du Gouvernement
4 du 14 avril 2020 susvisé. Elyes Fakhfakh

Page 772 Journal Officiel de la République Tunisienne — 14 avril 2020 N° 32


Décrets et arrêtés

PRESIDENCE DU GOUVERNEMENT Arrêté du Chef du Gouvernement du 13 avril


2020, portant fixation de la liste des
associations prévues par l'article 25 bis du
Décret gouvernemental n° 2020-163 du 13 décret n° 2013-5183 du 18 novembre 2013,
avril 2020, portant prorogation exceptionnelle relatif à la fixation des critères, des
des délais d’application de l’article 25 bis du procédures et des conditions d’octroi du
décret n° 2013-5183 du 18 novembre 2013, financement public pour les associations.
relatif à la fixation des critères, des Le Chef du Gouvernement,
procédures et des conditions d'octroi du
Vu la Constitution,
financement public pour les associations.
Vu la loi d'orientation n° 2005-83 du 15 août 2005,
Le Chef du Gouvernement, relative à la promotion et la protection des personnes
Vu la Constitution, handicapées,
Vu le décret-loi n° 2011-88 du 24 septembre 2011, Vu le décret-loi n° 2011-88 du 24 septembre 2011,
relatif à l’organisation des associations, notamment relatif à l’organisation des associations, notamment
son article 36, son article 36,
Vu le décret n° 2013-5183 du 18 novembre 2013, Vu le décret n° 2012-2369 du 16 octobre 2012,
relatif à la fixation des critères, des procédures et des fixant les programmes du Fonds national de l'emploi,
conditions d'octroi du financement public pour les et les conditions et les modalités de leur bénéfice,
associations, tel que modifié par les textes ensemble les textes qui l’ont modifié ou complété,
subséquents dont le dernier en date le décret notamment le décret n° 2014-2901 du 30 juillet 2014,
gouvernemental n° 2018-742 du 20 août 2018, Vu le décret n° 2013-5183 du 18 novembre 2013,
Vu le décret Présidentiel n° 2020-19 du relatif à la fixation des critères, des procédures et des
27 février 2020, relatif à la nomination du Chef du conditions d'octroi du financement public pour les
Gouvernement et de ses membres, associations, tel que modifié par les textes
subséquents dont le dernier en date le décret
Vu l’avis du ministre des finances,
gouvernemental n° 2020-163 du 13 avril 2020,
Vu l'avis du Tribunal administratif.
Vu le décret Présidentiel n° 2020-19 du
Prend le décret gouvernemental dont la teneur suit: 27 février 2020, relatif à la nomination du Chef du
Article premier - Sont prorogés exceptionnellement Gouvernement et de ses membres,
les délais d’application de l’article 25 bis du décret Arrête :
n° 2013-5183 du 18 novembre 2013 susvisé jusqu’au 31 Article premier - En application des dispositions de
décembre 2020. l'article 25 bis du décret n° 2013-5183 du 18
Art 2 - Le présent décret gouvernemental sera novembre 2013 susvisé, sont exceptés de l'application
publié au Journal officiel de la République tunisienne. des dispositions dudit décret les subventions, les
Tunis, le 13 avril 2020. financements et les salaires octroyés aux associations
Le Chef du Gouvernement suivantes :
Elyes Fakhfakh - l'Union tunisienne de solidarité sociale,

N° 32 Journal Officiel de la République Tunisienne — 14 avril 2020 Page 773


- l'Union nationale de la femme tunisienne, Vu le décret n° 2010-85 du 20 janvier 2010, portant
rattachement de structures relevant de l'ex-ministère de
- l'Union nationale des aveugles,
l'éducation et de la formation au ministère de la
- les Scouts tunisiens. formation professionnelle et de l'emploi,
Art. 2 - Le présent arrêté sera publié au Journal Vu le décret gouvernemental n° 2017-865 du 9
officiel de la République tunisienne, et demeure août 2017, chargeant Monsieur Mohamed Bouhlel,
exécutoire jusqu'au 31 décembre 2020. professeur de l'enseignement supérieur, des fonctions
de secrétaire général de la commission nationale pour
Tunis, le 13 avril 2020. l'éducation, la science et la culture du ministère de
Le Chef du Gouvernement l'éducation avec emploi et avantages de directeur
Elyes Fakhfakh général d'administration centrale, à compter du 1er
juillet 2017,
Vu le décret Présidentiel n° 2020-19 du 27 février
MINISTERE DES FINANCES 2020, portant nomination du Chef du Gouvernement
et de ses membres.

Par arrêté du ministre des finances du 6 avril Arrête :


2020. Article premier - Conformément aux dispositions
du paragraphe 2 de l'article premier du décret susvisé
Monsieur Youssef Neji est nommé administrateur
n° 75-384 du 17 juin 1975, Monsieur Mohamed
représentant l'Etat au conseil d'administration de la
Bouhlel, professeur de l'enseignement supérieur,
Compagnie Tunisienne pour l'Assurance du
chargé des fonctions de secrétaire général de la
Commerce Extérieur en remplacement de Monsieur commission nationale pour l'éducation, la science et la
Mohamed Asaad Abidi. culture du ministère de l'éducation, est habilité à
signer par délégation du ministre de l'éducation tous
les actes entrant dans le cadre de ses attributions à
MINISTERE DE L'EDUCATION l’exception des actes à caractère réglementaire.
Art. 2 - L'intéressé est autorisé à sous-déléguer sa
signature aux fonctionnaires des catégories «A» et
Arrêté du ministre de l’éducation du 14 avril «B» soumis à son autorité conformément aux
2020, portant délégation de signature. conditions fixées par l'article 2 du décret susvisé
n° 75-384 du 17 Juin 1975.
Le ministre de l'éducation,
Art. 3 - Le présent arrêté sera publié au Journal
Vu la Constitution, officiel de la République tunisienne et prend effet à
Vu la loi n° 83-112 du 12 décembre 1983, portant compter du 27 février 2020.
statut général des personnels de l'Etat, des collectivités Tunis, le 14 avril 2020.
locales et des établissements publics à caractère Le ministre de l'éducation
administratif, ensemble les textes qui l'ont modifiée ou Mohamed El Hamdi
complétée,
Vu la loi n° 2015-33 du 17 août 2015, portant Arrêté du ministre de l’éducation du 14 avril
fixant des emplois civils supérieurs conformément aux 2020, portant délégation de signature.
dispositions de l'article 92 de la Constitution, Le ministre de l'éducation,
Vu le décret n° 75-384 du 17 juin 1975, autorisant les Vu la Constitution,
ministres et secrétaires d'état à déléguer leur signature, Vu la loi n° 83-112 du 12 décembre 1983, portant
statut général des personnels de l'Etat, des collectivités
Vu le décret n° 2009-3779 du 21 décembre 2009, locales et des établissements publics à caractère
relatif à l'organisation du ministère de l'éducation et administratif, ensemble les textes qui l'ont modifiée ou
de la formation, complétée,

Page 774 Journal Officiel de la République Tunisienne — 14 avril 2020 N° 32


Vu la loi n° 2015-33 du 17 août 2015, portant Art. 3 - Le présent arrêté sera publié au Journal
fixation des emplois civils supérieurs conformément officiel de la République tunisienne et prend effet à
aux dispositions de l'article 92 de la Constitution, compter du 27 février 2020.
Vu le décret n° 75-384 du 17 juin 1975, autorisant les Tunis, le 14 avril 2020.
ministres et secrétaires d'Etat à déléguer leur signature, Le ministre de l'éducation
Mohamed El Hamdi
Vu le décret n° 2009-3779 du 21 décembre 2009,
relatif à l'organisation du ministère de l'éducation et
de la formation, tel qu'il a été modifié et complété par Arrêté du ministre de l’éducation du 14 avril
2020, portant délégation de signature.
le décret n° 2011-2858 du 7 octobre 2011,
Le ministre de l'éducation,
Vu le décret n° 2010-85 du 20 janvier 2010,
portant rattachement de structures relevant de l'ex- Vu la Constitution,
ministère de l'éducation et de la formation au Vu la loi n° 83-112 du 12 décembre 1983, portant
ministère de la formation professionnelle et de statut général des personnels de t'Etat, des collectivités
l'emploi, locales et des établissements publics à caractère
Vu le décret gouvernemental n° 2018-347 du 13 administratif, ensemble les textes qui l'ont modifiée ou
avril 2018 chargeant Monsieur Adel Amira, complétée,
professeur principal émérite classe exceptionnelle, des Vu la loi n° 2015-33 du 17 août 2015, portant
fonctions d'inspecteur général administratif et fixation des emplois civils supérieurs conformément
financier avec emploi et avantages de directeur aux dispositions de l'article 92 de la Constitution,
général d’administration centrale, à l'inspection Vu le décret n° 75-384 du 17 juin 1975, autorisant
générale administrative et financière au ministère de les ministres et secrétaires d'état à déléguer leur
l'éducation à compter du 13 avril 2018, signature,
Vu le décret Présidentiel n° 2020-19 du 27 février Vu le décret n° 2009-3779 du 21 décembre 2009
2020, portant nomination du Chef du Gouvernement relatif à l'organisation du ministère de l'éducation et
et de ses membres. de la formation, tel qu'il a été modifié et complété par
Arrête : le décret n° 2011-2858 du 7 octobre 2011,
Article premier - Conformément aux dispositions Vu le décret n° 2010-85 du 20 janvier 2010,
du paragraphe 2 de l'article premier du décret susvisé portant rattachement de structures relevant de t'ex-
n° 75-384 du 17 juin 1975, Monsieur Adel Amira, ministère de l'éducation et de la formation au
professeur principal émérite classe exceptionnelle, ministère de la formation professionnelle et de
chargé des fonctions d'inspecteur général administratif l'emploi,
et financier avec emploi et avantages de directeur Vu le décret gouvernemental n° 2017-761 du 13
général d’administration centrale, à l'inspection juin 2017, chargeant Monsieur Abdelhamid Sahli
générale administrative et financière au ministère de M'sakni, professeur principal émérite, des fonctions de
l'éducation est habilité à signer par délégation du
directeur général du bâtiment et de l'équipement au
ministre de l'éducation tous les actes entrant dans le
ministère de l'éducation,
cadre de ses attributions à l'exception des actes à
caractère réglementaire. Vu le décret Présidentiel n° 2020-19 du 27 février
2020, portant nomination du Chef du Gouvernement
Art. 2 - L'intéressé est autorisé à sous-déléguer sa
et de ses membres,
signature aux fonctionnaires des catégories « A » et
«B» soumis à son autorité conformément aux Vu l'arrêté relatif à la nomination de Monsieur
conditions fixées par l'article 2 du décret susvisé Abdelhamid Sahli M'sakni dans le grade de professeur
n° 75-384 du 17 juin 1975. principal émérite classe exceptionnelle.

N° 32 Journal Officiel de la République Tunisienne — 14 avril 2020 Page 775


Arrête : Vu le décret n° 2010-85 du 20 janvier 2010,
Article premier - Conformément aux dispositions portant rattachement de structures relevant de l'ex-
du paragraphe 2 de l'article premier du décret susvisé ministère de l'éducation et de la formation au
n° 75-384 du 17 juin 1975, Monsieur Abdelhamid ministère de la formation professionnelle et de
l'emploi,
Sahli M'sakni, professeur principal émérite classe
exceptionnelle, chargé des fonctions de directeur Vu le décret n° 2013-4973 du 28 novembre 2013,
général du bâtiment et de l'équipement au ministère de chargeant Monsieur Amor Ouelbani, professeur
principal de l'enseignement secondaire, des fonctions
l'éducation, est habilité à signer par délégation du
de directeur général des examens au ministère de
ministre de l'éducation tous les actes entrant dans le l'éducation,
cadre de ses attributions à l'exception des actes à
Vu le décret Présidentiel n° 2020-19 du 27 février
caractère réglementaire. 2020, portant nomination du Chef du Gouvernement
Art. 2 - L' intéressé est autorisé à sous-déléguer sa et de ses membres.
signature aux fonctionnaires des catégories «A» et Vu l'arrêté relatif à la nomination de Monsieur
«B» soumis à son autorité conformément aux Amor Ouelbani dans le grade de professeur principal
conditions fixées par l'article 2 du décret susvisé émérite classe exceptionnelle,
n° 75-384 du 17 juin 1975. Arrête :
Art. 3 - Le présent arrêté prend effet à compter du Article premier - Conformément aux dispositions
27 février 2020 et sera publié au Journal officiel de la du paragraphe 2 de l'article premier du décret susvisé
République tunisienne. n° 75-384 du 17 juin 1975, Monsieur Amor Ouelbani,
professeur principal émérite classe exceptionnelle,
Tunis, le 14 avril 2020. chargé des fonctions de directeur général des examens
Le ministre de l'éducation au ministère de l'éducation, est habilité à signer par
Mohamed El Hamdi délégation du ministre de l'éducation tous les actes
entrant dans le cadre de ses attributions à l'exception
des actes à caractère réglementaire.
Arrêté du ministre de l’éducation du 14 avril
2020, portant délégation de signature. Art. 2 - L'intéressé est autorisé à sous-déléguer sa
signature aux fonctionnaires des catégories «A» et
Le ministre de l'éducation,
«B» soumis à son autorité conformément aux
Vu la Constitution, conditions fixées par l'article 2 du décret susvisé
n° 75-384 du 17 juin 1975.
Vu la loi n° 83-112 du 12 décembre 1983, portant
Art. 3 - Le présent arrêté sera publié au Journal
statut général des personnels de l'Etat, des collectivités
officiel de la République tunisienne et prend effet à
locales et des établissements publics à caractère compter du 27 février 2020.
administratif, ensemble les textes qui l'ont modifiée ou Tunis, le 14 avril 2020.
complétée,
Le ministre de l'éducation
Vu la loi n° 2015-33 du 17 août 2015, portant Mohamed El Hamdi
fixation des emplois civils supérieurs conformément
aux dispositions de l'article 92 de la Constitution, Arrêté du ministre de l’éducation du 14 avril
2020, portant délégation de signature.
Vu le décret n° 75-384 du 17 juin 1975, autorisant
les ministres et secrétaires d'Etat à déléguer leur Le ministre de l'éducation,
signature, Vu la Constitution,
Vu la loi n° 83-112 du 12 décembre 1983, portant
Vu le décret n° 2009-3779 du 21 décembre 2009 statut général des personnels de l'Etat, des collectivités
relatif à l'organisation du ministère de l'éducation et locales et des établissements publics à caractère
de la formation, tel qu'il a été modifié et complété par administratif, ensemble les textes qui l'ont modifiée ou
le décret n° 2011-2858 du 7 octobre 2011, complétée,

Page 776 Journal Officiel de la République Tunisienne — 14 avril 2020 N° 32


Vu la loi n° 2015-33 du 17 août 2015, portant Arrêté du ministre de l’éducation du 14 avril
fixation des emplois civils supérieurs conformément 2020, portant délégation de signature.
aux dispositions de l'article 92 de la Constitution, Le ministre de l'éducation,
Vu le décret n° 75-384 du 17 juin 1975, autorisant Vu la Constitution,
les ministres et secrétaires d'Etat à déléguer leur
Vu la loi n° 83-112 du 12 décembre 1983, portant
signature,
statut général des personnels de l'Etat, des collectivités
Vu le décret n° 2014-385 du 17 janvier 2014, locales et des établissements publics à caractère
portant modification du décret n° 2008-2099 du 25 administratif, ensemble les textes qui l'ont modifiée ou
août 2008, portant création des unités de gestion par complétée,
objectifs pour la réalisation du projet de réforme de la
Vu la loi n° 2015-33 du 17 août 2015, portant
gestion du budget de l'Etat et fixant leur organisation
et les modalités de leur fonctionnement, fixation des emplois civils supérieurs conformément
aux dispositions de l'article 92 de la Constitution,
Vu le décret gouvernemental n° 2016-309 du 11
mars 2016, portant délégation de certains pouvoirs du Vu le décret n° 75-384 du 17 juin 1975, autorisant
Chef du Gouvernement au ministre de l'éducation, les ministres et secrétaires d'Etat à déléguer leur
signature,
Vu le décret gouvernemental n° 2018-1057 du 25
décembre 2018, chargeant Monsieur Mostapha Karim Vu le décret n° 2009-3779 du 21 décembre 2009,
Bouammoud, conseiller des services publics, des relatif à l'organisation du ministère de l'éducation et
fonctions de chef de l'unité de gestion par objectifs de la formation, tel qu'il a été modifié et complété par
pour la réalisation du projet de réforme de la gestion le décret n° 2011-2858 du 7 octobre 2011,
du budget de l'Etat au ministère de l'éducation à Vu le décret n° 2010-85 du 20 janvier 2010,
compter du 25 décembre 2018, portant rattachement de structures relevant de l'ex-
Vu le décret Présidentiel n° 2020-19 du 27 février ministère de l'éducation et de la formation au
2020, portant nomination du Chef du Gouvernement ministère de la formation professionnelle et de
et de ses membres. l'emploi,
Arrête : Vu le décret Présidentiel n° 2020-19 du 27 février
2020, portant nomination du Chef du Gouvernement
Article premier - Conformément aux dispositions
et de ses membres,
du paragraphe 2 de l'article premier du décret susvisé
n° 75-384 du 17 juin 1975, Monsieur Mostapha Vu l'arrêté du 28 août 2017 chargeant Monsieur
Karim Bouammoud, conseiller des services publics, Sami Mansouri, administrateur en chef de l'éducation,
des fonctions de directeur des dépenses à la direction
chargé des fonctions de chef de l'unité de gestion par
générale des affaires financières au ministère de
objectifs pour la réalisation du projet de réforme de la
l'éducation.
gestion du budget de l'Etat au ministère de l'éducation
Arrête :
est habilité à signer par délégation du ministre de
l'éducation tous les actes entrant dans le cadre de ses Article premier - Conformément aux dispositions
attributions à l'exception des actes à caractère du paragraphe 2 de l'article premier du décret susvisé
réglementaire. n° 75-384 du 17 juin 1975, Monsieur Sami Mansouri,
administrateur en chef de l'éducation, chargé des
Art. 2 - L'intéressé est autorisé à sous-déléguer sa
fonctions de directeur des dépenses à la direction
signature aux fonctionnaires des catégories «A» et
générale des affaires financières au ministère de
«B» soumis à son autorité conformément aux
l'éducation est habilité à signer par délégation du
conditions fixées par l'article 2 du décret susvisé
ministre de l'éducation tous les actes entrant dans le
n° 75-384 du 17 juin 1975.
cadre de ses attributions à l'exception des actes à
Art. 3 - Le présent arrêté sera publié au Journal caractère réglementaire.
officiel de la République tunisienne et prend effet à
Art. 2 - L'intéressé est autorisé à sous-déléguer sa
compter du 27 février 2020.
signature aux fonctionnaires des catégories «A» et
Tunis, le 14 avril 2020. «B» soumis à son autorité conformément aux
Le ministre de l'éducation conditions fixées par l'article 2 du décret susvisé
Mohamed El Hamdi n° 75-384 du 17 juin 1975.

N° 32 Journal Officiel de la République Tunisienne — 14 avril 2020 Page 777


Art. 3 - Le présent arrêté sera publié au Journal - Ali Karous,
officiel de la République tunisienne et prend effet à - Sina Belhadj Amor,
compter du 27 février 2020. - Nada Ibrahim,
Tunis, le 14 avril 2020. - Nawal Hsan épouse Jmour,
Le ministre de l'éducation - Wassila Mehri,
Mohamed El Hamdi - Mohamed Ben Amor,
- Warida Touati,
- Salah Souissi,
MINISTERE DE LA SANTE - Ratiba Zrigui,
- Neila Jenhaoui,
Par arrêté du ministre de la santé du 14 avril - Souad Chkir,
2020. - Monia Kdim,
Monsieur Adessattar Herchi, Inspecteur Régional - Nasima Helmi Jelil,
de la santé publique est chargé des fonctions - Rahma Trabelsi,
d'inspecteur des services médicaux et juxta-médicaux - Mohamed Zahra,
à l'inspection médicale et juxta-médicale au ministère - Mohamed Gharbi,
de la santé. - Olfa Ayedi,
En application des dispositions de l'article (13) du - Ilhem Agir,
décret n° 81-793 du 9 juin 1981, l'intéressé bénéficie
- Latifa Brini,
des indemnités et des avantages attribués à l'emploi de
- Wahida Louhichi,
sous-directeur d'administration centrale.
- Riadh Hadj,
- Faten Bouzid,
Par arrêté du ministre de la santé du 14 avril
2020. - Houcine Ben Amor,
Les médecins principaux de la santé publique - Rim Hadj Amor,
mentionnés ci-après sont nommés médecins majors de - Abdelmajid Dhib,
la santé publique à compter du 17 février 2020 : - Faten Ben Chahida,
- Jamel Boumiza, - Lotfi Felhi,
- Abdelhamid Ben Fkih Fraj, - Bchira Mlahek épouse Ben Ali,
- Faicel Smaali, - Sahbi Ben Saleh,
- Mounira Fkih Hsan, - Souad Yahyaoui,
- Hedia Ben Ameur Kobbi, - Hamida Belguith,
- Salwa Shimi, - Mahbouba Chkir,
- Lamia Torki épouse Zghal, - Ikbel Miri épouse Weslati,
- Ibtissem Kallel, - Mourad Abenadher,
- Salwa Boughanmi, - Amel Souissi,
- Noura Fawal, - Tarek Hafi,
- Leila Boulares, - Habib Tounekti,
- Khmissa Abdessalem, - Imen Tourki,
- Olfa Saiden, - Fradj Heni,
- Abdejalil Abidi, - Ibrahim Saidi,
- Imen Hchaichi, - Soufiene Toumi,
- Samia Hafi, - Amel Ghazi épouse Zardi,
- Ines Ben Moussa, - Ilhem Kharat épouse Jmal.

Page 778 Journal Officiel de la République Tunisienne — 14 avril 2020 N° 32


Par arrêté du ministre de la santé du 14 avril Vu la loi n° 94-28 du 21 février 1994, portant
2020. régime de réparation des préjudices résultant des
Sont nommés membres au conseil d'administration accidents du travail et des maladies professionnelles,
de l'institut Salah Azaiez de Tunis et ce, à partir du 11 telle que modifiée et complétée par la loi n° 95-103 du
décembre 2019 : 27 novembre 1995,
- Docteur Amel Mezlini : Président du comité Vu la loi n° 96-101 du 18 novembre 1996, relative
médical, à la protection sociale des travailleurs, telle que
- Docteur Chiraz Nasr : Médecin chef de service, modifiée et complétée par la loi n° 2002-24 du 27
- Docteur Karima Mrad : Médecin chef de service, février 2002,
- Docteur Mohamed Khaled Ben Rahal : Médecin Vu la loi n° 2004-71 du 2 août 2004, portant
chef de service, institution d'un régime d'assurance maladie, telle que
- Docteur Lamia Charfi : Représentante des modifiée et complétée par la loi n° 2017-47 du 15 juin
médecins maîtres de conférences agrégés et des 2017,
médecins des hôpitaux exerçant au sein de l'institut,
Vu le décret-loi n° 2020-4 du 14 avril 2020,
- Docteur Hanen Bou Aziz : Représentante des
édictant des mesures sociales exceptionnelles et
médecins assistants hospitalo-universitaires exerçant
au sein de l'institut, provisoires pour l’accompagnement des entreprises et
la protection de leurs salariés lésés par les
- Madame Fedra Rani Jandoubi : Représentante du
répercussions de la mise en œuvre des mesures de
personnel du corps paramédical exerçant au sein de
l'institut. mise en confinement total en prévention de la
propagation du Coronavirus « Covid-19 »
Vu le décret n° 97-1925 du 29 septembre 1997
relatif aux interventions sociales en faveur des
MINISTERE DES AFFAIRES SOCIALES
travailleurs, ensemble les textes qui l’ont modifié et
complété dont le dernier en date est le décret n° 2006-
Décret Gouvernemental n° 2020-164 du 14 1025 du 13 avril 2006,
avril 2020, déterminant les modalités, les Vu le décret n° 2005-2978 du 8 novembre 2005,
procédures et les conditions d’application fixant les attributions du ministère des affaires
des dispositions du décret-loi n° 2020-4 du 14 sociales, de la solidarité et des Tunisiens à l’étranger,
avril 2020, édictant des mesures sociales tel que modifié et complété par le décret n° 2012-634
exceptionnelles et provisoires pour du 8 juin 2012,
l’accompagnement des entreprises et la Vu le décret n° 2007-1366 du 11 juin 2007, portant
protection de leurs salariés lésés par les détermination des étapes d’application de la loi n°
répercussions de la mise en œuvre des 2004-71 du 2 août 2004, portant institution d’un
mesures de mise en confinement total pour la régime d’assurance maladie aux différentes catégories
prévention de la propagation du Coronavirus d’assurés sociaux mentionnés dans les différents
« Covid-19 ». régimes légaux de sécurité sociale,
Le Chef du Gouvernement,
Vu le décret gouvernemental n° 2016-567 du 2 mai
Sur proposition du ministre des affaires sociales, 2016, fixant les procédures et modalités d'examen des
Vu la Constitution, demandes de remise gracieuse des pénalités de retard
Vu la loi n° 60-30 du 14 décembre 1960, relative à exigées au titre des régimes de sécurité sociale,
l'organisation des régimes de Sécurité Sociale, Vu le décret gouvernemental n° 2019-340 du 21
ensemble les textes qui l’ont modifiée ou complétée mars 2019, portant organisation du ministère des
dont le dernier en date est la loi n° 2007-51 du 23 affaires sociales,
juillet 2007, Vu le décret gouvernemental n° 2019-542 du 28
Vu le code du travail promulgué par la loi n° 66-27 mai 2019, fixant les programmes du fonds national de
du 30 avril 1966, ensemble les textes qui l’ont modifié l'emploi, les conditions et les modalités de leur
et complété dont le dernier en date est le décret-loi n° bénéfice, tel que modifié et complété par le décret
2011-115 du 2 novembre 2011, gouvernemental n° 2019-1064 du 4 novembre 2019,

N° 32 Journal Officiel de la République Tunisienne — 14 avril 2020 Page 779


Vu le décret Présidentiel n° 2020-19 du 27 février Les bénéficiaires de ces programmes visés au
2020, portant nomination du chef du gouvernement et premier alinéa du présent article, ne peuvent
de ses membres, bénéficier des indemnités exceptionnelles et
provisoires attribuées conformément aux prescriptions
Vu le décret gouvernemental n° 2020-152 du 13
du présent décret gouvernemental.
mars 2020, portant assimilation de l’infection par le
nouveau Coronavirus « Covid-19 » à la catégorie des Art. 3 - Afin de bénéficier des indemnités
maladies transmissibles prévues à l’annexe jointe à la exceptionnelles et provisoires, les entreprises affectées
au sens des dispositions du décret-loi n° 2020-4 du 14
loi n° 92-71 du 27 juillet 1992, relative aux maladies
avril 2020 susvisé, doivent satisfaire les conditions
transmissibles,
suivantes :
Vu le décret Présidentiel n° 2020-24 du 18 mars
- L’entreprise intéressée doit être affiliée à la
2020 instaurant le couvre-feu sur tout le territoire de Caisse nationale de sécurité sociale ou procéder à
la République, cette affiliation dans un délai n’excédant pas un mois
Vu le décret Présidentiel n° 2020-28 du 22 mars à compter de la date d’entrée en vigueur du présent
2020, limitant la circulation des personnes et les décret gouvernemental.
rassemblements hors horaires du couvre-feu, - Les salariés de l’entreprise intéressée doivent être
inscrits et dont les salaires sont déclarés auprès de la
Vu le décret gouvernemental n° 2020-156 du 22
caisse susvisée au titre du quatrième trimestre 2019 ou
mars 2020, portant fixation des besoins essentiels et
du premier trimestre 2020.
des exigences nécessaires en vue d’assurer la
continuité du fonctionnement des services vitaux, Toutefois, pour les salariés non-inscrits, il
convient de présenter ce qui justifie
dans le cadre de la mise en œuvre des mesures de
l’accomplissement des procédures d’affiliation de
mise en confinement total,
l’employeur et l’inscription des salariés
Vu l’avis du ministre des affaires sociales et du conformément aux dispositions du décret-loi n° 2020-
ministre de la formation professionnelle et de 4 du 14 avril 2020 susvisé.
l’emploi, - La présentation des justificatifs et des documents
Vu l’avis du Tribunal administratif. nécessaires prouvant les difficultés financières ou la
Prend le décret gouvernemental dont la teneur régression de l’activité ou les difficultés enregistrées
suit : au niveau de la liquidité, ou en vertu d’une déclaration
sur l’honneur signée par l’employeur confirmant
Article premier - Le présent décret gouvernemental l’existence de ces difficultés qui servira de base pour
a pour objet de déterminer les modalités, les apprécier le dommage subi par l’entreprise à cause de
procédures et les conditions d’application des la mise en œuvre des mesures de mise en confinement
dispositions du décret-loi n° 2002-4 du 14 avril 2020 total.
susvisé. - L’entreprise intéressée doit maintenir la totalité
Art. 2 - l'Agence nationale pour l’emploi et le de ses salariés permanents ou titulaires de contrats de
travail Indépendant continue, exceptionnellement, le travail à durée déterminée en cours à la date d’entrée
versement des indemnités et avantages attribués aux en vigueur du décret-loi n° 2020-4 du 14 avril 2020
susvisé, et ce dans la limite de la période restante du
bénéficiaires des programmes du fonds national de
contrat à moins d’un renouvellement explicite ou
l'emploi, et ce, pour les entreprises en arrêt d’activité tacite du contrat.
durant la période considérée par la mise en œuvre des
- La constatation de l’état de cessation provisoire
mesures de mise en confinement total, et ce jusqu’au
de l’activité par les divisions de l’inspection du travail
31 mai 2020.
territorialement compétents ou la Direction générale
Cette durée peut être prorogée par arrêté conjoint de l’inspection du travail, et ce pour les entreprises
du ministre de la formation professionnelle et de lésées par la mise en œuvre des mesures de mise en
l’emploi et du ministre des finances. confinement total.

Page 780 Journal Officiel de la République Tunisienne — 14 avril 2020 N° 32


Art. 4 - Les entreprises souhaitant faire bénéficier La direction générale de sécurité sociale relevant du
leurs salariés par les indemnités exceptionnelles et ministère des affaires sociales notifie à l’entreprise dont
provisoires doivent déposer des demandes auprès des la demande a été rejetée une décision de motivée
divisions de l’inspection du travail et de conciliation précisant les motifs de rejet, et ce dans un délai ne
territorialement compétents ou auprès de la Direction dépassant pas trois (03) jours à compter de la date de
générale de l’inspection du travail pour les entreprises réception de la demande. L’entreprise dont la demande a
ayant des filiales situées dans deux gouvernorats ou été rejetée, peut, dans un délai n’excédant pas trente (30)
plus conformément au modèle n°1 annexé au présent jours à compter de la date de notification, demander la
décret gouvernemental, ou les adresser par fax ou par révision de la décision de rejet, et ce en vertu d’une
courrier électronique ou à travers la plateforme demande écrite adressée au ministère des affaires
électronique mise en place à cet effet. sociales et accompagnée par les nouveaux justificatifs.
Art. 5 - Les demandes de bénéfice des indemnités Dépassé ce délai, le rejet est considéré définitif.
exceptionnelles et provisoires déposées par les Art. 6 - La Caisse nationale de sécurité sociale
entreprises sont étudiées selon les procédures communique fin de chaque mois aux services des
suivantes : ministères des affaires sociales et des finances les
- Les divisions de l’inspection du travail et de relevés indiquant les montants versés au titre des
conciliation territorialement compétents ou la indemnités exceptionnelles et provisoires ainsi que le
Direction générale de l’inspection du travail pour les nombre des travailleurs bénéficiaires.
entreprises ayant des filiales situées dans deux Art. 7 - L'entreprise bénéficiaire des procédures
gouvernorats ou plus, se chargent, chacun en ce qui le exceptionnelles et provisoires est tenue, dans un délai
concerne, de l’examen des demandes des entreprises de trois (03) jours de la reprise de l’activité sous peine
qui leurs sont adressées et d’y statuer dans un délais d’être exposée aux mesures prévues par les
ne dépassant pas dix (10) jours à compter de la date de dispositions du décret-loi n° 2020-4 du 14 avril 2020
saisine, et ce après coordination avec le bureau susvisé, d’informer,selon le modèle n°3 annexé au
régional ou local de la Caisse Nationale de Sécurité présent décret gouvernemental, les divisions de
Sociale territorialement compétent. l’inspection du travail et de conciliation, et le bureau
- Les divisions de l’inspection du travail et de régional ou local de la Caisse nationale de sécurité
conciliation territorialement compétents ou la sociale territorialement compétent au cas où ses
Direction générale de l’inspection du travail doivent, travailleurs reprennent leur activité suite à la révision
dans un délai n’excédant pas trois (03) jours, déposer des mesures de mise en confinement total.
les demandes des entreprises intéressées ayant obtenu Art. 8 - Le bénéfice du report de paiement des
l’accord préalable à la direction générale de sécurité cotisations à la charge des employeurs dans le régime
sociale relevant du ministère des affaires sociales ou légal de sécurité sociale au titre du deuxième trimestre de
les adresser par courrier électronique. l’année 2020 pour trois mois, est conditionné par ce qui
- La direction générale de sécurité sociale relevant suit :
du ministère des affaires sociales se charge, après - La présentation des justificatifs et des documents
vérification des demandes déposées auprès d’elle, de nécessaires prouvant les difficultés financières ou la
la préparation des décisions de versement des régression de l’activité ou les difficultés enregistrées
indemnités exceptionnelles et provisoires au profit des au niveau de la liquidité, ou en vertu d’une déclaration
travailleurs intéressés et de les transférer à la Caisse sur l’honneur signée par l’employeur confirmant
nationale de sécurité sociale dans un délai ne l’existence de ces difficultés qui servira de base pour
dépassant pas trois (03) jours à compter de la date de
apprécier le dommage subi par l’entreprise à cause de
leur signature par le ministre des affaires sociales ou
la mise en œuvre des mesures de mise en confinement
par la personne déléguée à cet effet.
total.
- La Caisse nationale de sécurité sociale procède,
dans un délai n’excédant trois (03) jours à compter la - Le maintien de l’entreprise bénéficiaire des
date de réception des décisions signées, au versement procédures exceptionnelles et provisoires prévues par
des indemnités exceptionnelles et provisoires au titre le présent décret gouvernemental de la totalité de ses
du mois d’avril de l’année 2020 par voie de virement salariés permanents ou titulaires de contrats de travail
bancaire ou postal ou par mandat électronique au à durée déterminée, et ce, dans la limite de la période
profit des travailleurs intéressés. restante du contrat.

N° 32 Journal Officiel de la République Tunisienne — 14 avril 2020 Page 781


- L’entreprise doit être en règle concernant le dépôt Au cas où ce quorum n'est pas atteint, la
des déclarations de salaires et l’acquittement des commission tiendra, sur convocation de son président,
souscriptions requises au titre du premier trimestre de et dans un délai ne dépassant pas sept (07) jours, une
l’année 2020, et ce dans la limite des salaires payés. deuxième réunion quel que soit le nombre des
- L’entreprise doit être en règle concernant le membres présents.
dépôt, dans les délais légaux, des déclarations de Dans tous les cas, les décisions sont prises à la
salaires au titre du deuxième trimestre de l’année majorité des voix des membres présents, en cas
2020, et le paiement des cotisations à la charge des d'égalité des voix, celle du président est
travailleurs et les contributions au titre du régime des prépondérante.
accidents de travail et des maladies professionnelles.
Le secrétariat de la commission est assuré par la
- L’entreprise souhaitant bénéficier de cette mesure
direction générale de sécurité sociale au ministère des
est tenue d’adresser une demande selon le modèle n° 2
annexé au présent décret gouvernemental, au bureau affaires sociales qui se charge notamment de préparer
régional ou local de la Caisse nationale de sécurité l’ordre du jour de la commission, d’envoyer les
sociale territorialement compétent qui se charge de la convocations et d’établir les procès-verbaux de ses
transférer, dans un délai ne dépassant pas cinq (05) réunions, de tenir ses dossiers et de consigner ses
jours à compter de son dépôt, à la direction générale délibérations dans des procès-verbaux signés par son
de sécurité sociale relevant du ministère des affaires président et ses membres.
sociales. Art. 11 - Le report du paiement des cotisations à la
Art. 9 - Il est créé, auprès du ministère des affaires charge des employeurs dans le régime légal de
sociales, une commission chargée d’examiner et de sécurité sociale au titre du deuxième trimestre de
statuer sur les demande des entreprises relatives au l’année 2020, est accordé par décision du ministre des
report du paiement des cotisations à la charge des affaires sociales après avis de la commission visée à
employeurs dans le régime légal de sécurité sociale au
l’article 9 du présent décret gouvernemental.
titre du deuxième trimestre de l’année 2020,
composée comme suit : Le secrétariat de la commission se charge de
- Le directeur général de sécurité sociale ou son transférer une copie de la décision d’accord du report
suppléant : président à l’entreprise intéressée dans un délai maximum de
cinq (05) jours à compter de sa signature et d’informer
- Un représentant du ministère des finances :
membre les services de la Caisse nationale de sécurité sociale.
- Un représentant de la direction générale de En cas de rejet, le secrétariat de la commission se
sécurité sociale : membre charge, dans un délai de cinq (05) jours, d’informer
- Deux représentants de la Caisse Nationale de l’entreprise intéressée par tout moyen laissant une
Sécurité Sociale : membres trace écrite. La décision de rejet est motivée.
- Un représentant de la Direction générale de Art. 12 - L’entreprise dont la demande a été
l’inspection du travail : membre. rejetée, peut, dans un délai n’excédant pas trente (30)
Le président de la commission peut inviter, à titre jours à compter de la date de notification, demander la
consultatif, toute personne dont la contribution est révision de la décision de rejet, et ce en vertu d’une
jugée utile, et ce selon les points inscrits à son ordre demande écrite déposée au secrétariat de la
du jour. commission et devant être accompagnée par des
Les membres de la commission sont nommés par justificatifs n’ayant pas été présentés à la commission.
décision du ministre des affaires sociales, sur La commission réexamine la demande et informe
proposition des structures intéressées.
l’entreprise intéressée, par tout moyen laissant une
Art. 10 - La commission se réunit sur convocation
trace écrite, du sort de sa demande, et ce dans un délai
de son président et chaque fois que la nécessité
l’exige, sur la base d'un ordre du jour communiqué n’excédant pas cinq (05) jours de sa date de dépôt. En
aux membres au moins sept (07) jours avant la cas de rejet de la demande pour une deuxième fois, la
réunion. Ses délibérations ne sont valables qu'en décision de rejet est considérée définitive et non
présence de la majorité de ses membres. révisable.

Page 782 Journal Officiel de la République Tunisienne — 14 avril 2020 N° 32


Art. 13 - Il est créé auprès du ministère des affaires Vu la loi n° 97-71 du 11 novembre 1997, relative
sociales, un comité chargé de l’examen des difficultés aux liquidateurs, mandataires de justice, syndics et
relatives à l’application ou à l’interprétation des administrateurs judiciaires,
dispositions du présent décret gouvernemental. La Vu le décret n° 75-384 du 17 juin 1975, autorisant
composition du comité est fixée par décision du les ministres et secrétaires d'Etat à déléguer leurs
ministre des affaires sociales. signatures,
Art. 14 - Le ministre des affaires sociales, le Vu le décret n° 90-999 du 11 juin 1990, relatif aux
ministre des finances et le ministre de la formation attributions du Ministère des domaines de l'Etat,
professionnelle et de l’emploi sont chargé, chacun en
Vu le décret n° 2013-1294 du 26 février 2013,
ce qui le concerne, de l’exécution du présent décret
relatif à la création de la commission de liquidation
gouvernemental qui sera publié au Journal officiel de
des biens et des valeurs du parti du rassemblement
la République tunisienne.
constitutionnel démocratique dissous et fixant sa
Tunis, le 14 avril 2020. composition et ses modalités de fonctionnement,
Le Chef du Gouvernement
Pour Contreseing Elyes Fakhfakh
Vu le décret gouvernemental n° 2016-321 du 11
Le ministre des affaires mars 2016, portant délégation de certains pouvoirs du
sociales Chef du Gouvernement au ministre des domaines de
Mohamed Habib Kchaou l'Etat et des affaires foncières,
Le ministre des finances Vu le décret gouvernemental n° 2018-393 du 20
Mohamed Nizar Yaïche avril 2018, chargeant Monsieur Taieb Nefzi,
Le ministre de la formation
professionnelle et de
administrateur en chef des domaines de l'Etat et des
l’emploi affaires foncières, des fonctions de directeur général
Fethi Belhaj de l'acquisition et de la délimitation au ministère des
domaines de l'Etat et des affaires foncières,
Vu le décret gouvernemental n° 2019-357 du 21
mars 2019, portant organisation du ministère des
domaines de l'Etat et des affaires foncières,
MINISTERE DES DOMAINES DE L’ETAT
ET DES AFFAIRES FONCIERES Vu le décret Présidentiel n° 2020-19 du 27 février
2020, portant nomination du Chef du Gouvernement
et de ses membres,
Arrêté du ministre des domaines de l'Etat et Vu l'arrêté ministre des domaines de l'Etat et des
des affaires foncières du 16 mars 2020, affaires foncières du 28 septembre 2018, portant
portant délégation de signature. nomination de Taieb Nefzi, administrateur en chef des
Le ministre des domaines de l'Etat et des affaires domaines de l'Etat et des affaires foncières, dans le
foncières, grade d'administrateur général des domaines de l'Etat
Vu la Constitution, et des affaires foncières.
Vu le code des obligations et des contrats, tel que Arrête :
promulgué par le décret beylical du 15 décembre 1906 Article premier - Conformément aux dispositions
et les textes qui l'ont modifié, du paragraphe 2 de l'article premier du décret susvisé
Vu le code des procédures civiles et commerciales, tel n° 75-384 du 17 juin 1975, Monsieur Taieb Nefzi,
que promulgué par la loi n° 59-130 du 5 octobre 1959, administrateur général des domaines de l'Etat et des
Vu le code des sociétés commerciales, tel que affaires foncières, directeur général de l’acquisition et
promulgué par la loi n° 2000-93 du 3 novembre 2000, de la délimitation, est autorisé à signer par délégation
Vu la loi n° 83-112 du 12 décembre 1983, portant du ministre des domaines de l'Etat et des affaires
statut général des personnels de l'Etat, des collectivités foncières, tous les actes et les procès concernant le
locales et des établissements publics à caractère transfert à l'Etat des biens meubles, immeubles et
administratif, ensemble les textes qui l'ont modifiée ou droits liquidés du parti du rassemblement
complétée et notamment le décret- loi n° 2011- 89 du constitutionnel démocratique dissous, au profit du
23 septembre 2011, domaine privé de l'Etat.

N° 32 Journal Officiel de la République Tunisienne — 14 avril 2020 Page 783


Art. 2 - Le présent arrêté sera publié au Journal Vu le décret Présidentiel n° 2020-19 du 27 février
officiel de la République tunisienne et prend effet à 2020, portant nomination du Chef du Gouvernement
et de ses membres.
compter du 27 février 2020.
Arrête :
Tunis, le 16 mars 2020.
Le ministre des domaines de l’Etat et Article premier - Conformément aux dispositions
des affaires foncières de l'article 51 de la loi n° 83-112 du 12 décembre
Ghazi Chaouachi 1983, portant statut général des personnels de l'Etat
des collectivités locales et des établissements publics
à caractère administratif, le ministre des affaires de la
MINISTERE DES AFFAIRES
jeunesse et du sport délègue à Monsieur Abdelmonêm
DE LA JEUNESSE ET DES SPORTS
Chaâfi, directeur général des services communs au
ministère des affaires de la jeunesse et des sports, le
Arrêté du ministre des affaires de la jeunesse droit de signature des rapports de traduction devant le
et des sports du 14 avril 2020, portant conseil de discipline et les décisions de sanctions
délégation de signature en matière disciplinaires à l'exception de la sanction de la
disciplinaire. révocation.
Le ministre des affaires de la jeunesse et des Art. 2 - Le présent arrêté sera publié au Journal
sports, officiel de la République tunisienne.
Vu la Constitution, Tunis, le 14 avril 2020.
Le ministre des affaires
Vu la loi n° 83-112 du 12 décembre 1983, portant de la jeunesse et des sports
statut général des personnels de l'Etat, des collectivités
Ahmed Gaaloul
locales et des établissements publics à caractère
administratif, ensemble les textes qui l'ont modifiée ou
complétée et notamment le décret-loi n° 2011-89 du Par arrêté du ministre des affaires de la
23 septembre 2011, jeunesse et des sports du 14 avril 2020.
Madame Amira Zanati, conseiller des services
Vu le décret n° 75-384 du 17 juin 1975, autorisant
publics, est chargée des fonctions de directeur du
les ministres et secrétaires d'Etat à déléguer leur
bureau du suivi des décisions du conseil des ministres
signature, des conseils ministériels restreints et des conseils
Vu le décret n° 2005-1842 du 27 juin 2005, fixant interministériels au cabinet du ministère des affaires
les attributions du ministère de la jeunesse, des sports de la jeunesse et des sports à compter du 1er avril
et de l'éducation physique, 2020.
Vu le décret n° 2007-1124 du 7 mai 2007, portant
organisation du ministère de la jeunesse, des sports et Par arrêté du ministre des affaires de la
de l'éducation physique, jeunesse et des sports du 6 avril 2020.
Vu le décret gouvernemental n° 2019-276 du 15 Monsieur Walid Riahi est nommé membre
mars 2019, chargeant Monsieur Abdelmonêm Chaâfi représentant le ministère des affaires de la jeunesse et
des fonctions de directeur général des services des sports au conseil d'administration de la société
communs au ministère des affaires de la jeunesse et "Promosport" à compter du 1er avril 2020, et ce, en
du sport, remplacement de Madame Jihène Guesmi.

Pour la légalisation de la signature : le président de la municipalité ISSN.0330.7921 Certifié conforme : le président directeur général de l'I.O.R.T

"Ce numéro du Journal Officiel de la République Tunisienne a été déposé au siège du gouvernorat de Tunis le 15 avril 2020"
2019 :

978-9973-39-084-4 ‫ر د م ك‬

20 X 13 : ‫الحجم‬

‫ د‬15,000 : ‫الثمن‬

Edition : 2019

I S B N : 978-9973-39-084-4

Format : 20 X 13

Prix : 15,000 D

* Ces publications ne sont pas assujetties à la T.V.A. .‫٭ ﻻ تخضع هذه المنشورات لﻸداء على القيمة المضافة‬
* Plus 600 millimes (timbre fiscal) pour chaque facture émise. .‫ مليم )طابع جبائي( على كل فوترة‬600 ‫٭ يضاف إلى الثمن‬
2019

978-9973-39-063-9 ‫ر د م ك‬

20 X 13 : ‫الحجم‬

‫ د‬15,000 : ‫الثمن‬

Edition : 2019

I S B N : 978-9973-39-063-9

Format : 20 X 13

Prix : 15,000 D

* Ces publications ne sont pas assujetties à la T.V.A. .‫٭ ﻻ تخضع هذه المنشورات لﻸداء على القيمة المضافة‬
* Plus 600 millimes (timbre fiscal) pour chaque facture émise. .‫ مليم )طابع جبائي( على كل فوترة‬600 ‫٭ يضاف إلى الثمن‬
le site web de l’Imprimerie
Officielle de la République
Tunisienne est entré en
ligne le 22 Janvier 2009
sous l’adresse suivante :

Le site web fonctionne en trois langues arabe, anglaise et française et permet à l’utilisateur de
consulter en temps réel  :
- le Journal Officiel des lois, décrets et arrêtés depuis l’année 1956,
- le Journal Officiel des annonces légales ,réglementaires et judiciaires,
- le Journal Officiel du Tribunal Immobilier,
- les Codes juridiques

Le site web permet à son utilisateur


sur sa demande de bénéficier de la
prestation « insertion des annonces
légales et réglementaires » sur CD à
travers des modèles préétablis figurant
dans le site.
BONNEMENT
au Journal Officiel
de la République Tunisienne
Lois, Décrets et Arrêtés

Pour l'acquisition de votre abonnement au Journal Officiel :


C o n t a c t e r l e s i è g e d e l ' I m p r im e r i e O f f i c i e l l e , a v e n u e F a r h a t H a c h e d , 2 0 9 8 R a d è s -
T é l . : 7 1 . 4 3 4 . 2 1 1 o u l ' u n de s b u r e a ux d e v e n t e c i - a pr è s :
* 1000 - Tunis : 1 rue Hannon - Tél. : 71.329.637
* 1002 - Lafayette : 18 rue Irak - Tél. : 71.842.661 - Fax : 71.844002
* 4000 - Sousse : Cité C.N.R.P.S rue Rabat –
Tél. : (73) 225.495
* 3051 - Sfax : Centre El Alia, route El Aïn, Km 2.2
Sfax - Tél. : (74) 460.422
Site web : www.iort.gov.tn

Le paiement se fera en espèces ou par chèques ou par virement postal ou


bancaire au nom de l'Imprimerie Officielle de la République Tunisienne à l'un
des comptes ci-après :

S.T.B. : (Mégrine) 10106045231056678893

C.C.P. N° 17001000000006101585

Prix du numéro du J.O.R.T de l'année en cours


Edition originale : 1,500 dinars + 1% F.O.D.E.C. Traduction : 2,100 dinars + 1% F.O.D.E.C.

Frais d’envoie en sus