Vous êtes sur la page 1sur 269

Pierre BECKER

CRÉDITS Démonstrateur.

Steve GOFFAUX Nicolas IMPÉRIAL


Concepteur et auteur du jeu. Relecteur et démonstrateur.

Laurent RAMBOUR
Règles, relectures et réécritures, mise en
page, direction éditoriale et artistique.
THANK YOU SPÉCIAUX
Corinne RAMBOUR
Direction commerciale et éditoriale. BLACK BOOK ÉDITIONS
CASUS BELLI DIFFUSION (Yannick)
Grégory PRIVAT PHILIBERT JEUX (David & Guillaume)
Relecture & dépeçage de la première LE GROG (Jérôme Bianquis)
version des règles. Conseils techniques. LE MARAUDEUR (Jérôme Bouscaut)

José Augusto CANO


Illustrations : couverture principale,
personnages, logo & écran de jeu. DISCLAIMERS
2 David GOUJARD Aucune femme n’a subi de sévices
Illustrations : dont couverture alternative. moraux, verbaux ou physiques
lors de l’édition de ce jeu. Du
Julien DE JAEGER moins pas sans être majeure et
Gabarits de mise en page & montages sacrément consentante.
couvertures. Nous n’avons pas eu l’accord de
citer certaines marques de motos
Tony MARTIN emblématiques sans devoir verser
Cartes Tattoo & fiche de bécane. des royalties. Nous avons donc
utilisé des noms dérivés à la place.
Josselin GRANGE Vous ferez ce que vous voulez à
Piste d’initiative, patchs, blousons & mise votre table de jeu...
en scène de l’écran. Ce jeu est une oeuvre de fiction qui
retranscrit le mode de vie d’une
Teddy PIETTE partie des MotorClubs américains
Collaborateur de Steve sur les pre- pour le divertissement de joueurs
mières versions du jeu. avertis et dotés d’un minimum de
recul. Ni l’auteur ni l’éditeur ne
Ben « Amiral » MORGENSTERN cautionne la criminalité, la consom-
Démonstrateur. mation d’alcool, de tabac ou de
drogues, ni même la violence ou
la discrimination raciale.
Le contenu de ce jeu peut heurter nourri son inspiration pour les règles

la sensibilité des putitain(e)s et/ de ce jeu. Si vous passez dans le coin,
ou des attention whores. Si vous n’hésitez pas à lui rendre visite et à lui
pensez ne pas être équipé pour confier votre peau, elle tabasse.
lire ou jouer à ONE% sans vouloir
cassez les pompes à l’auteur ou
l’éditeur, qui de toute façon se

CRÉDITS
foutent de votre avis, revendez-le
immédiatement sur eBay et offrez-
vous une expérience plus saine
avec des vilains dragons et des
gentils hobbits. La bise au chat.

BIG HELLO
À Agathe du salon TATTOO MIND’S
pour avoir encré la peau de Laurent et 12 Rue Caupos, 33680 Lacanau Ville.

CRÉDITS PHOTOGRAPHIES & GRAPHIC DESIGNS


Mariusz Blach • Mr.Smith Chetanachan • Konstantin Faraktinov • i3alda • tshooter •
3
bikerboy • iimages • Yaroslav Tumbartsev • Karol Sobolewski • ÐлекÑандр
Кулик • Andrey Eremin • Tatiana Popova • Alexandr Blinov • belchonock • Vitalii
Artiushenko • alekseystr • L Vectorcarrot • jirkaejc • snak • Elena Polina • pivden • Mikalai
Yaroshchyk • Aleksandar Radovanovic • Oksana Tkachuk • dvarg • Matthew Benoit •
Pamela Maxwell • Luisma Tapia • NarayTrace • 3d-sparrow • Denis Zastanceanu •

EX-VOTO
À Tony « putains d’amateurs » MARTIN pour le Peugeot J5, les roumaines et la coke.
• Arnaud LECOMPTE • Sylvain LEBEL •
LA HORDE SAUVAGE Jean-denis KOLLER • David DEWEZ •
Freddy HALIPRE • Levent-salaun NICO-
Ce jeu existe aussi grâce à eux. Qu’ils soient LAS • Aka FIORONI • David COLOM •
bénis par tous les frères d’armes. Nicolas MARTI • Killian TIZON • Mayeul
MACE • Daniel BOTTES • Anthony DU-
- Todd COOKE BREUIL • Julien ROMAN • Thomas FRIS-
SONG • Franck ANDRIEU • Guillaume
Nicolas BARDAKOFF • Rene PINSON BREMAUD • Sylvain BALAT • Olivier
• Jean-francois DELROISSE • Jeremy JOIRIS • Thibaud FENEUIL • Pierre
LESPINASSE • Yohan ARCQ • Franz GOF- SALIBA • Corentin THERY • Dominique
FAUX • Willy DUPONT • Nicolas DOBIN DELHAYE • Christophe POINTEAU • Ben-
• Cedric TANA • Sergio DONATELLO jamin MOREAU • Simon GABILLAUD •
• Nicolas HENRY • Philippe DEBAR • Sonny ABADIE • Martin RACZKOWSKI
Nathalie GOFFAUX • Teddy LEGUET • • Carretero CYRILLE • Cyril ROLLAND •
Franck SIEGMUND • Arnaud FERON • Valentin JEAN • Adrien TAGAN • Olivier
Raphael MORAND • Christophe JEF- VAUDELET • Benoît LELANDAIS • Xavier
FRARD • Ludovic WOUTERS • Denis ME- DELPLANQUE • Mathieu LORANGE •
NEBOODE • Borie ARNAUD • Stéphanie Annie LE MEUR • Vincent LELAVECHEF
BARBIEUX • Toni IBANEZ • Didier COTEL • Romain ARNOUX • Antonio CREN
• Guillaume PASQUIER • André-pierre • Mehdi BEN_NAAMANE • Charles
4 TAYOT • Emmanuel PONETTE • Pierrick TRECOURT • Matthieu VIENNEY • Flo-
GARRY • Charles ANDRUSYSZYN • Olivier rian MARQUET • Philippe COUADE
LEFEBVRE • Clemenceau LOIC • Sébas- • Philippe PONT • Didier GAZOUFER
tien MENETRIER • Florent TURPAULT • • Nicolas VANDEMAELE_COUCHY •
Jeanne CLARKE • Maxime CLOCHEAU • Florian PONS • Fabien BOUGREAU •
Nelson GONCALVES • Philippe KLEIN Matthieu DECLERCQ • Sebastien CHA-
• Cedric KARCHER • David BOUILLON RON • Denis AVON • Mehdi THISSE •
• Brenda BIMBO • Fanny LACLAU • Miguel IGLESIAS • Jeremy COLIN •
Cédric NOEL • David PERCHAIS • Tho- Christophe LE LAY • Nicolas HERTOUT
mas FOUILLAND • Christian GULLUNG • Kevin SIMON • Laurent DOUCY •
• Sébastien MARSIS • Massimo TERRA- Vincent PROU • Thomas DELCEY •
NOVA • Pierre STARON • Fabrice LES- Benoit GOSSELIN • Jérôme ISNARD •
TRADE • Gauthier TACCHELLA • Olivier Florent CHOLET • Damien HERREWYN
DARLES • Guillaume INIGO • Jordan • Franck MARTINEZ • Emilien JACQMIN
BRUNIER • Christian DE_CONINCK • • Romain MOATTI • Emmanuel DAVIET
Emmanuel CROCHET • Arnaud CELARD • Quentin MAYOR • Tony SCHNEIDER •
• Yanick PORCHET • Alban LE_COLLEN Laurent GUILLE_DES_BUTTES • Florent
• Nicolas POLAK • Valentin DESREMAUX et Céline PETIT LO GRASSO • Alexandre
• Stéphane DONZE • Mathieu FILIPIC • BEYLS • Jean-michel THORAL • Paul-an-
Emmanuel BEUGNIEZ • Rémi GERDAY • toine EMONIDES • Nicolas RAMBAUD
Alexandre MUNOZ • Jabouille PABLO • Rémy VAN_LIEFDE • Gregory DESAU-
• Anne MULLER • Antoine DEBERNOUIS NAY • Arnaud MERLEN • Marianne
ROLIN • Jerome PIN • Dany QUELLET • Yann HESLOT • Cecile ROLLIN • Sébas-
Geoffroy DUSSILLOS • Nicolas SAVARY • tien MALANGEAU • Maxime AUQUIER
Alexandre HAMMERLI • Frédéric PETIT • • Benoit BASTIAN • Adrien CRUCHON
Jérémy FARNAULT • Cedric MOLAND • • Raphaël HAMIMI • Pierre GINEYS
Eric CABANNE • Patrick HAINAUT • Quentin DOR • Alexandre CARON
• Fiorello ADRIANO • Patrice MERMOUD • Réouven TENENBAUM • Weyand
• Arnaud FALCON • Stéphane BERNARD LAURENT • Adeline HAROT • Olivier

CRÉDITS
• Frederic TCHENG • Joaquim LASSELIN HAUSSAIRE • Léo DUPONT • Christophe
• Fabien D_ANGELO • Pierre BECKER • BARBIER • Daniel SZYMANSKI • Étienne
Alban QUADRAT • Aurelien THEBAULT GANGLOFF • Adriano CARTA • Jean-Phi-
• Kevin GOUEREC • Philippe SELLENT lippe AUGER.
• Julian AUBOURG • Cédric AMBIEHL •

PAWNSHOPS PARTENAIRES

Ysha
 Cartes Tattoo 141
TABLE DES MATIÈRES  Extraire des Traits 146
 Traits vierges 150
 Carte MC 151
WELCOME TO THE CLUB   8  Abus de pouvoir 152
L’univers de ONE%   14  Déterminer son grade 154
 Composition d’un MC   17 Tattoo shop 156
 Naissance des clubs ONE% 19  Points d’Encre 156
 Les membres 26  Points d’Encre et expérience 157
 Le patch 32  Augmenter un tatouage 158
 Le Clubhouse 35  Espaces corporels 158
 Charte 36  Angel of Death 160
 Le vote 40  Recouvrir un tatouage 160
 US & Coutumes 41 Gestion des PNJ 164
Les motos 47  Expressions-clés 166
 Customisation 53  Tableau des PNJ 168
Les Big Six 55  PNJ & jetons de Respect 170
 Les T.N.T. 56 Jetons de Respect 171
 Les Strife Vultures 64  Réserve de base 171
 Les Raid Ravens 66  Réserve max 172
 Les Warhounds 72  Dépenser du Respect 172
6  Les Blood Diamonds 78 Obligations 174
 Les Wheels of Fire 82  Cartes Dettes 174
 Les Caballeros 88 Faire évoluer le MC 175
 Les Skull Guns 92 Organiser une fiesta 175
Autres organisations criminelles  94 ACTIONS 178
 Mafia 94  Action simple 178
 Streetgangs 94  Action opposée 180
 Cartels mexicains 96  Freins à l’action 181
 Fraternité Aryenne 97  Frein de comportement 181
Relations entre les organisations 98  Rédemption 182
And Justice for All 100  Moteurs à l’action 182
 Crimes & châtiments 100  Par les cojones... 183
 Code pénal 102  Déclencher le turbo 183
 Organisations policières 106 Cartes Tattoo 184
MONTER VOTRE MC  110  Complications 184
 Historique de votre MC 116  Soutien 185
 Capital & ancienneté 122 Initiative 186
 Dépense des pts de capital 124  Calcul de l’initiative 186
 Alliance et Antagonisme 125  Piste d’initiative 188
RÈGLES DU JEU 130 Coûts des actions 190
 Lexique technique 130 Combat 192
Les tatouages 140  Dégâts d’initiative 193  
 KO 193  Accessoires 213
 Blessures graves 194  Munitions 214
 État mourant 195  Catalogue 215
 Guérison des BG 195  Tableau armes à feu 221
Course-poursuites 198  Armes blanches 223
Pourparlers 200  Tableau des armes blanches 223
VOTE 201 GEARS OF FREEDOM 224

SOMMAIRE
 Procédure de vote 201  Permis 224
 Nombre de voix 202  Caractéristiques 225
 Premier tour 202  Motos prétirées 227
 Second tour 203  Tableau des customs 230
 Injonction de payer 203 Détails des customs 232
 Conseil de débriefing 205 MC OUTSIDERS 236
 Vote contestataire 206  Green Bastards 237
 Sortir les vieux dossiers 206  Daughters of the Banshee 246
GEARS OF ANARCHY 208  Brothers of Lust 250
 Armes à feu 209 SCÉNARIO 256
 Spécificités 212 Fiche de bécane 267

7
• Arnaud LECOMPTE • Sylvain LEBEL •
LA HORDE SAUVAGE Jean-denis KOLLER • David DEWEZ •
Freddy HALIPRE • Levent-salaun NICO-
Ce jeu existe aussi grâce à eux. Qu’ils soient LAS • Aka FIORONI • David COLOM •
bénis par tous les frères d’armes. Nicolas MARTI • Killian TIZON • Mayeul
MACE • Daniel BOTTES • Anthony DU-
- Todd COOKE BREUIL • Julien ROMAN • Thomas FRIS-
SONG • Franck ANDRIEU • Guillaume
Nicolas BARDAKOFF • Rene PINSON BREMAUD • Sylvain BALAT • Olivier
• Jean-francois DELROISSE • Jeremy JOIRIS • Thibaud FENEUIL • Pierre
LESPINASSE • Yohan ARCQ • Franz GOF- SALIBA • Corentin THERY • Dominique
FAUX • Willy DUPONT • Nicolas DOBIN DELHAYE • Christophe POINTEAU • Ben-
• Cedric TANA • Sergio DONATELLO jamin MOREAU • Simon GABILLAUD •
• Nicolas HENRY • Philippe DEBAR • Sonny ABADIE • Martin RACZKOWSKI
Nathalie GOFFAUX • Teddy LEGUET • • Carretero CYRILLE • Cyril ROLLAND •
Franck SIEGMUND • Arnaud FERON • Valentin JEAN • Adrien TAGAN • Olivier
Raphael MORAND • Christophe JEF- VAUDELET • Benoît LELANDAIS • Xavier
FRARD • Ludovic WOUTERS • Denis ME- DELPLANQUE • Mathieu LORANGE •
NEBOODE • Borie ARNAUD • Stéphanie Annie LE MEUR • Vincent LELAVECHEF
BARBIEUX • Toni IBANEZ • Didier COTEL • Romain ARNOUX • Antonio CREN
• Guillaume PASQUIER • André-pierre • Mehdi BEN_NAAMANE • Charles
4 TAYOT • Emmanuel PONETTE • Pierrick TRECOURT • Matthieu VIENNEY • Flo-
GARRY • Charles ANDRUSYSZYN • Olivier rian MARQUET • Philippe COUADE
LEFEBVRE • Clemenceau LOIC • Sébas- • Philippe PONT • Didier GAZOUFER
tien MENETRIER • Florent TURPAULT • • Nicolas VANDEMAELE_COUCHY •
Jeanne CLARKE • Maxime CLOCHEAU • Florian PONS • Fabien BOUGREAU •
Nelson GONCALVES • Philippe KLEIN Matthieu DECLERCQ • Sebastien CHA-
• Cedric KARCHER • David BOUILLON RON • Denis AVON • Mehdi THISSE •
• Brenda BIMBO • Fanny LACLAU • Miguel IGLESIAS • Jeremy COLIN •
Cédric NOEL • David PERCHAIS • Tho- Christophe LE LAY • Nicolas HERTOUT
mas FOUILLAND • Christian GULLUNG • Kevin SIMON • Laurent DOUCY •
• Sébastien MARSIS • Massimo TERRA- Vincent PROU • Thomas DELCEY •
NOVA • Pierre STARON • Fabrice LES- Benoit GOSSELIN • Jérôme ISNARD •
TRADE • Gauthier TACCHELLA • Olivier Florent CHOLET • Damien HERREWYN
DARLES • Guillaume INIGO • Jordan • Franck MARTINEZ • Emilien JACQMIN
BRUNIER • Christian DE_CONINCK • • Romain MOATTI • Emmanuel DAVIET
Emmanuel CROCHET • Arnaud CELARD • Quentin MAYOR • Tony SCHNEIDER •
• Yanick PORCHET • Alban LE_COLLEN Laurent GUILLE_DES_BUTTES • Florent
• Nicolas POLAK • Valentin DESREMAUX et Céline PETIT LO GRASSO • Alexandre
• Stéphane DONZE • Mathieu FILIPIC • BEYLS • Jean-michel THORAL • Paul-an-
Emmanuel BEUGNIEZ • Rémi GERDAY • toine EMONIDES • Nicolas RAMBAUD
Alexandre MUNOZ • Jabouille PABLO • Rémy VAN_LIEFDE • Gregory DESAU-
• Anne MULLER • Antoine DEBERNOUIS NAY • Arnaud MERLEN • Marianne
pourrait laisser entrevoir au premier bien leurs propres lois et les meilleurs
abord, ONE% ne se résume pas qu’à amis d’aujourd’hui peuvent très bien
une série de gunfights homériques devenir les pires ennemis de demain.
ou de joutes d’ivrognes écervelés. En
effet, les stratégies et les « politiques »
individuelles, ou au nom du MotorClub,
dans lesquelles devront s’impliquer les

L’UNIVERS DE ONE%
personnages pour dominer un « terri-
toire » ou développer une activité délic-
tueuse démontrent que ce jeu est aussi Sources d’inspirations
et surtout porté sur les négociations et
compromis aux choix moraux, et dont Il existe plusieurs films et séries qui
les enjeux pourraient avoir de fortes peuvent aider à bien cerner l’univers
conséquences. de ONE%. La série la plus thématique
est Sons Of Anarchy de Kurt Sutter qui
ONE% est un jeu pour public averti. Les évoque la vie d’un MotorClub fictif d’une
solutions aux différentes probléma- ville de Californie. Les films Easy Rider de
tiques que vont rencontrer les joueurs Denis Hopper, Hell Ride de Larry Bishop,
peuvent s’avérer expéditives, voire im- Hells Angels on Wheels de Richard Rush
morales. C’est assumé. Les moyens dont ou encore L’Équipée sauvage de Laslo
les personnages disposent pour gagner Benedek sont également d’excellents
de l’argent consistent bien souvent à exemples. Dans une moindre mesure, 9
de la vente de drogue ou d’armes ou les films Mad Max (Science-Fiction) ou
encore la traite des blanches (prostitu- Bande de sauvages (comédie) peuvent
tion), le vol, le recel, la protection, le rac- aussi être une source d’inspiration, tout
ket, etc., le tout en usant de corruption comme le personnage Daryl dans la série
ou de trafic d’influence. La moralité telle The Walking Dead.
que nous la définissons habituellement
en qualité d’individus responsables Nombre de séries policières et docu-
est mise à mal. Les notions de bien et mentaires donnent un aperçu de la
de mal, de l’acte juste et de l’injuste criminalité des bandes organisées. Il
sont présentes, mais éclairées sous un suffit dès lors de revoir l’histoire ou
spectre différent. Par exemple, les règle- les faits du point de vue des criminels
ments de compte, a priori assimilés à de ou des personnes recherchées pour
la vengeance, ne sont dans l’univers du se donner quelques pistes scénaris-
jeu qu’un rééquilibrage « naturel » des tiques. Enfin, la série télévisée Oz de
forces ; donc ce qui est juste est bon… Tom Fontana ouvre une fenêtre sur
(ou sensé l’être). l’univers carcéral américain, un pro-
Le principe « œil pour œil, dent pour gramme qui pourra tout à fait convenir
dent » est souvent au cœur des relations comme référence pour retranscrire sur
que les MotorClubs entretiennent avec la table de jeu l’ambiance des séjours
d’autres organisations criminelles. Ces en prison, passage presque obligé
milieux malfaiteurs possèdent donc pour les antihéros de ce jeu.
Du coté des jeux vidéo, la série Gran qui reprend parfaitement l’univers de
Theft Auto (GTA) et en particulier le DLC ONE%. On pourrait également citer Slee-
de GTA IV : The Lost and Damned est bien ping Dogs ou la saga des Mafia.
évidemment un incontournable en ma-
tière de criminalité et de trafic organisé. Enfin, il ne vous reste plus qu’à lancez
On citera aussi les jeux Saints Row pour un bon Heavy Metal vintage bien gras
ce qui relève de la guerre des gangs et en musique de fond et lancez-vous
l’occupation de territoires au sein d’une plein gaz dans l’aventure…
ville, ou encore Ride to Hell : Retribution

  Au fond du garage
 Chico Guerra avait peur, mais il continuait de brosser le sol couvert de sang du garage.
Tandis qu’il s’activait, son énorme ventre remuait sous la veste en nylon noir. Ses agresseurs
l’avaient humilié, le traitant de grosse baleine échouée. Il n’avait pas réagi, juste esquissé un
sourire, parce qu’il espérait encore s’en sortir vivant.
Il était terrifié. Il voulait rentrer chez lui. Pas à la planque du restoroute de la N251, mais
chez lui, à Mexico, où vivait sa famille. Il voulait, en quelque sorte, effacer le long parcours de
cupidité et d’ambition tordue qui l’avait conduit au beau milieu de nulle part, et revenir à une
vie plus simple et moins dangereuse.
10 Tout en récurant le plancher, il jeta un coup d’œil au béton froid sur lequel Otto, son parrain,
était encore assis quelques instants plus tôt. Otto était un motard à l’ancienne ; il avait les poings
plus vifs que l’esprit, mais ce n’était pas pour autant un imbécile. Il était censé avoir de l’autorité et
du cran. Chico ne comprenait pas pourquoi Otto ne s’était pas défendu. Maintenant, il était mort.
Les Raid Ravens regardaient Chico nettoyer les preuves du carnage qui avait commencé un peu
plus tôt. Mais à l’évidence, il ne faisait rien d’autre que pousser et repousser les flaques de sang
d’une fissure du ciment à l’autre.
Depuis quelque temps, Chico pensait beaucoup à Mexico. Il avait même failli démissionner
du MotorClub. Il comprenait maintenant combien il avait été stupide d’espérer s’en sortir en
misant sur le profit qu’il pourrait tirer de cette dernière affaire. Il était furieux, mais il en voulait
aussi à Victore qui avait monté ce coup foireux.
À Mexico, quand il était petit, il n’aimait pas voir sa famille se lamenter et pleurer sur son
sort d’esclave des americanos voisins. Dans son esprit d’enfant, ses parents s’étaient comportés
comme des brebis qu’on mène à l’abattoir. Quand il s’imaginait à leur place, il ne se laissait jamais
faire. Lui, il ne crèverait pas comme ça, docilement, sans dire un mot.
Et pourtant, n’était-il pas là, en train de frotter le plancher du garage de Duke « Sludge » Kris-
tofer, au beau milieu de cette nuit interminable - sans doute sa dernière - sans rien faire pour
échapper au sort qui vraisemblablement l’attendait ?
Ça faisait deux mois que Victore, le Président des « Los cuchillos » parlait d’un gros coup qui
allait mettre le MotorClub à l’abri du besoin. Leur petit MotorClub, à peine criminalisé, s’était
vu alors projeté dans la cour des grands en affrontant les Raid Ravens…
joueurs misent des cartes de tatouage
Qu’est-ce qu’un Jeu de Rôle ? qui représentent leurs valeurs et lancent
des dés à six faces. On pourrait assimiler
Décrire ce qu’est le jeu de rôle est bien cette phase aux pressions qu’un joueur
souvent plus compliqué qu’y jouer. exerce sur les touches d’une manette de
Nous allons tenter d’en démystifier les console de jeu vidéo et qui vont déter-
grands principes, mais le plus simple, miner si l’action du personnage qu’il

L’UNIVERS DE ONE%
si vraiment vous bloquez, c’est de vous contrôle va être couronnée de succès ou
rapprocher de joueurs ou associations pas. Une fois le résultat défini, le MJ (qui,
pour tester directement ce loisir bien pour rester dans une comparaison avec
plus simple et amusant que l’on ne l’ima- le jeu vidéo, pourrait être assimilé au
gine à première vue. N’hésitez pas à nous programme scripté des développeurs)
contacter, nous nous ferons un plaisir de décrit quel impact a l’action sur la situa-
vous accompagner dans cette démarche. tion en jeu et dans quelle mesure celle-ci
dévoile un pan de l’intrigue. Le MJ a pour
À l’origine, le jeu de rôle est un jeu de mission de tenir les rênes de la partie en
société de construction d’histoires qui faisant en sorte que l’aventure soit palpi-
se pratique à plusieurs joueurs (entre tante tout en jonglant entre le script de
trois et six en général) autour d’une base et les interventions des joueurs, le
table. Tous les participants sauf un, le tout dans le respect des codes (c’est-à-
Meneur de Jeu (ou MJ, nous y revien- dire la logique) de l’univers dans lequel
drons), incarnent un personnage fictif se déroule le jeu. 11
et doivent collaborer pour résoudre une
situation scénaristique posée par le MJ, Le MJ a une fonction cruciale dans l’am-
celle-ci se dévoilant au fur et à mesure de biance d’une partie : il doit décrire (si
leurs choix et actions. Parallèlement, les possible avec un certain style) les décors
joueurs sont aussi incités à développer et les personnages non joueurs, c’est-à-
et enrichir cette intrigue de base en s’ap- dire les protagonistes (ou figurants) avec
puyant sur les caractéristiques person- qui vont interagir les joueurs via le per-
nelles de leur personnage, son histoire sonnage qu’ils endossent. Il doit aussi
et son comportement présumé. C’est ce calculer en temps réel comment les élé-
que l’on appelle communément le role- ments narratifs s’imbriquent, entre ce
play, c’est-à-dire la part d’interprétation qui est prévu dans le scénario et les ini-
et le souffle de vie que va imprégner le tiatives des joueurs, pour que l’histoire
joueur au personnage qu’il anime, ceci se monte avec cohérence et suspense.
en fonction de son inspiration du mo- Pour ce faire, il faut bien comprendre
ment et des valeurs qu’il aura chiffrées que si le MJ joue les alliés et les ennemis
sur une « fiche de personnage » lors de du gang des joueurs, il n’est pas opposé
la création préalable de son alter ego. à eux ; il se doit d’être impartial et favo-
Pour décider si une action à l’issue incer- riser l’ambiance et le plaisir du jeu avant
taine et aux enjeux intéressants réussit tout, et cela passe traditionnellement
ou pas – et donc dans quelle mesure elle par l’affrontement d’épreuves en tous
influence ou pas la suite du scénario, les genres, comme dans tout bon récit.
ts
75 poin avec
nisme
Joueu dA’ ntago .T.
r invét
éré les T.N

12
La principale différence avec un jeu ou bien discuter avec lui pour le rai-
vidéo (loisir interactif le plus proche sonner, ou attendre qu’il sorte pour le
du jeu de rôle sur table), c’est la liberté cueillir, ou encore filer quelques billets
offerte aux joueurs. En effet, même si à une call-girl pour qu’elle lui verse
l’aventure repose sur les bases d’un un narcotique dans son whisky, voire
script, celui-ci reste parfaitement modu- kidnapper son frangin ou menacer de
lable en fonction des suggestions des démonter sa grosse cylindrée... Et ce ne
joueurs. Dans une bonne partie de jeu sont là que quelques alternatives que
de rôle, il est très rare que les partici- puissent imaginer les joueurs. Le MJ,
pants soient limités à une seule possi- lui, devrait s’adapter aux propositions
bilité pour résoudre une situation, ce et définir dans quelles mesures elles
qui n’est pas le cas dans le jeu vidéo sont possibles et logiques avec l’univers
(du moins à son stade actuel) où les et les personnages-joueurs. S’il arrive
joueurs sont contraints de composer (souvent) que les joueurs cultivent des
avec les possibilités offertes par les dé- micmacs individualistes entre leurs per-
veloppeurs. Vous voulez déloger le Pré- sonnages (il est important de discerner
sident d’un MC ennemi qui s’est réfugié le personnage du joueur qui l’incarne),
dans un bar ? Vous pouvez foncer et tirer ceux-ci ont quand même pour vocation
dans le tas, ou bien tenter d’infiltrer le de s’entre-aider autour d’un but com-
bâtiment pour le prendre par surprise, mun : de base, les intérêts du MC).
Iraggael O’ SULLIVAN (starring Franck MARTINEZ) 1%
Un unive r s i m p i t oya b l e !
RÉALITÉ FICTIVE Le jeu navigue en permanence dans des
14 eaux troubles entre réel et fiction ; il est
donc facile de s’appuyer sur l’actualité
Tordre la réalité pour construire ou agrémenter les scé-
pour rentrer dans la fiction. narios. Les origines ainsi que l’évolution
des MotorClubs et autres organisations
criminelles, telles que décrites plus
loin, se basent sur des faits réels, mais

O NE% est un jeu « réaliste », c’est-à-


dire sans créatures extraordinaires,
il n’y a ni magie, ni fantastique. Cepen-
ceux-ci ont été remaniés, romancés,
enjolivés. Cela permet d’évoluer dans
un univers de jeu plus cinématique et
dant, dans son contexte particulier qui badass tout en conservant une note
mélange polar, thriller, road movie et dramatique et authentique, sans rester
film noir, il n’en demeure pas moins un bloqué sur des stéréotypes et vulgaires
jeu où l’imaginaire à la part belle. Vivre clichés.
à deux cents à l’heure, affronter les plus
grandes organisations criminelles telles L’accessibilité du jeu est telle qu’il vous
que les mafias, les cartels mexicains ou suffira de choisir une ville, une organi-
d’autres MotorClubs rivaux, tenir bon sation criminelle rivale et des policiers
face à la police pour ne pas balancer sur les dents pour que l’aventure de
ou se faire coffrer ; tel est le quotidien votre MotorClub démarre sur les cha-
d’une bonne partie de ONE%. peaux de roue.
ONE% est un jeu de rôle contemporain conséquences politiques peuvent
où il est possible d’utiliser toutes les tech- impacter le business du MotorClub
nologies et références culturelles propres des T.N.T. locaux. Le théâtre des opé-
à notre époque. Il est néanmoins pos- rations est composé de lieux que nous
sible de jouer des parties « vintage » connaissons. Il est d’ailleurs aisé de se
(par exemple dans les années 70), mais repérer géographiquement grâce à des
celles-ci ne sont pas spécifiquement outils tels que Google Maps ou Google

L’UNIVERS DE ONE%
abordées dans le présent ouvrage. Earth. Au final, l’univers de ONE% sera
ce que le Meneur de Jeu et ses joueurs
Il est facile de trouver ses repères dans en décideront. Si, après quelques
l’univers du jeu ONE% car c’est un miroir recherches, une prison ne présente pas
projetant le reflet à peine déformé des la configuration voulue par le MJ, ou
aspects les plus sombres de notre réa- si une autoroute fictive est nécessaire
lité quotidienne, où des personnages entre deux villes pour le déroulement
aux motivations crédibles évoluent dans de son scénario, il suffira d’admettre
des villes existantes ou qui pourraient que cela soit le cas dans la « réalité » du
exister. Au niveau du coût de la vie et jeu pour que celui-ci colle parfaitement
des équipements, il suffit de consulter aux besoins scénaristiques.
internet pour avoir d’un clic une idée
du prix d’un téléphone portable, d’une Vous trouverez des aides de jeu offi-
voiture, d’un matériel informatique ou cielles sur le site originel du jeu (avant
de sécurité... L’actualité est une source sa commercialisation) : www.1percent. 15
intarissable d’inspiration. Par exemple, fr et sur le site du Troisième Oeil :
les émeutes de décembre 2013 et jan- www.3èmeoeil.fr
vier 2014 en Ukraine ainsi que leurs
brisée, incomprise, en colère contre
HIGHWAYS TO HELL cette société américaine engoncée dans
son ultra-conformisme. Cette dernière
engage alors son premier divorce avec
Born to ride sa propre jeunesse.

Avec la fin de la Seconde Guerre mon- Cet attrait pour la moto est particulière-
diale apparaît sur le continent améri- ment notable sur la côte ouest des États-
cain le phénomène biker. De retour de Unis qui, de par son climat généreux et
la guerre, les Boys cherchent à se réunir ensoleillé, permet d’utiliser ce bolide
entre frères d’armes et à retrouver la toute l’année et de s’affranchir de cette
camaraderie et la solidarité nées sur les sacro-sainte automobile qui fait tant
champs de bataille d’Europe ou du Pa- rêver l’Américain moyen stéréotypé.
cifique. Quelques-uns, anciens pilotes La moto, c’est aussi le risque et l’adré-
ou membres d’équipage, retrouvent, naline ; cette même adrénaline qui
dans ces terribles engins à deux roues coulait dans les veines des soldats lors
que sont les Hartley-Devilson, un son d’un débarquement ou sous le feu de
qui leur rappelle celui d’un avion B17 la DCA ennemie. La moto permet en
ou Vought Corsair. Mais ceci est loin quelque sorte de retrouver les frissons
d’être la principale raison de l’attrait du combat ou de revivre la Conquête de
pour la moto dont l’utilisation est assez l’ouest sur de rageuses montures faites
16 marginale à l’époque. de chrome et d’acier. Le MotorClub des
Caballeros est le parfait exemple de
En effet, beaucoup de ces anciens cette reconquête.
militaires ne peuvent s’adapter à cette
Amérique ultraconservatrice, bien- Petit à petit, des rassemblements de
pensante et puritaine que le directeur motards ont lieu et des Clubs informels
du F.B.I., John Edgar Hoover, s’acharne se constituent. Ces réunions sont mieux
à cadenasser. Ils cherchent alors à se organisées et les premiers MotorClubs
retrouver entre eux pour partager un (ou MC) officiels voient le jour. Au
même désarroi, solidaires dans leur départ, il s’agit d’une sorte de Rotary
décalage sociétal. Ils peuvent échanger Club motorisé. On y porte guêtres, cra-
sur les diverses embûches du retour à vates et vestons. Les MotorClubs affiliés
la vie civile. De cette manière, portés à la fédération motocycliste US (AMA
par leur ivresse de liberté, ils se posi- - American Motorcyclist Association)
tionnent progressivement en marge de demandent aux adhérents de revêtir
la collectivité. Par ailleurs, durant les un uniforme aux couleurs de la section
années 50, l’Amérique est le royaume locale. Le cuir et les bottes sont réservés
de l’industrialisation automobile, de aux compétitions.
l’essence bon marché et de la méca-
nisation exacerbée. La moto s’impose Au fil du temps, les MotorClubs se
alors comme le symbole et la mani- diversifient et entretiennent un culte
festation de la révolte d’une jeunesse de la personnalisation, que ce soit
par leur taille, leur organisation ou
encore leurs objectifs. Généralement, Composition d’un MC
les MotorClubs sont des associations
qui se fédèrent autour de dirigeants Vivre libre ou en marge implique tout
élus et de membres emblématiques. de même de suivre un minimum de
C’est aussi le rassemblement autour règles, c’est bien là le paradoxe du bi-
de Couleurs, également appelées Patch ker. Ainsi, les MotorClubs sont compo-

L’UNIVERS DE ONE%
(symbole placé sur le dos des blousons sés d’une demi-dizaine à une vingtaine
des membres), qui devient leur signe de membres, eux-mêmes hiérarchisés
d’appartenance et de reconnaissance. par des grades tels que Président,
Vice-Président, Capitaine de route, etc.
Les MC organisent souvent des sorties, Lorsqu’un MotorClub devient trop im-
appelées runs, et de grands rassem- portant ou qu’il souhaite s’établir dans
blements, que l’on nomme « concen- une autre ville que sa ville d’origine,
trations », pendant lesquelles, les un nouveau Chapitre est alors créé.
membres peuvent rencontrer d’autres
passionnés. Ce Chapitre est constitué d’un regrou-
Il existe une multitude de catégories pement de membres issus du Chapitre
de MotorClubs : à marque, comme d’origine, nommé Chapitre Mère, arbo-
le Hartley Owner Group ou le Honda rant les mêmes Couleurs et adoptant la
Riders Club ; nationaux, comme les même philosophie. Il dispose en outre
BMW Motorcycle Owners of Ame- d’un organigramme identique, à savoir 17
rica ; de femmes, comme le Women’s d’un Président, d’un Vice-Président et
International Motorcycle Association ; de toutes les autres fonctions néces-
historiques, comme le Vintage Motor saires à la vie du MotorClub.
Cycle Club ; religieux, comme le Chris-
tian Motorcyclists Association, et bien
d’autres encore...
Lorsqu’un nouveau Chapitre est créé, affiliés deviennent des Chapitres Pros-
il est obligatoirement assujetti à l’auto- pects, c’est-à-dire des Chapitres qui
rité suprême du Président du Chapitre souhaitent abandonner leurs Couleurs
Mère qui devient de surcroît le « Prési- initiales au profit de celles du Motor-
dent du MotorClub » dans sa globalité. Club qu’ils suivent depuis longtemps et
Cependant, chaque Président de Cha- qui finit par les intégrer.
pitre exerce de plein droit son autorité
au sein de son propre Chapitre, en pre- La plupart des MC ont pignon sur rue
nant soin de respecter un ensemble de et sont reconnus par l’AMA. Cette «
règles, nommé Charte, propre au MC American Motorcyclist Association » est
auquel il est affilié. une organisation fondée en 1924 qui
compte plus de trois cent mille motards
De la même manière, un MotorClub répartis dans mille deux cents Motor-
international, composé de plusieurs Clubs qui organisent de nombreuses
dizaines de Chapitres disséminés à activités et campagnes pour les droits
travers le monde, aura autant de Pré- des motards. Son leitmotiv est : « Pro-
sidents et de fonctions subordonnées téger et promouvoir les intérêts des
que de Chapitres. Le Président du Cha- motards tout en répondant aux besoins
pitre Mère sera bien souvent nommé de ses membres ».
Président général ou Président Monde. En marge de ces MC officiels et fédérés,
Pour une organisation optimale, des d’autres Clubs se disent ou sont quali-
18 Présidents nationaux ou « étatiques » fiés de « Unpourcentistes » ou Motor-
(pour les U.S.A.) peuvent exister afin de Clubs ONE% (Onepercent). Ce sont
stratifier l’administration et de rassem- ceux qui font l’objet de ce jeu…
bler les informations devant remonter
au Président Monde. Un MotorClub ONE% est un Club de
motards hors-la-loi (parfois quali-
Chaque MotorClub peut organiser fié de « gang de motards »). Il s’agit
comme il le souhaite l’ensemble de d’une contre-culture du phénomène
son groupe, mais la plupart utilisent la biker d’origine. Le MC ONE% typique
hiérarchie habituelle des MC qui est est généralement centré autour de
décrite en page 26. Un seul des Big Six l’utilisation de motos de type Cruiser,
déroge à cette règle : les Wheels of Fire. Choppers et en particulier, voire exclu-
Nombre de MotorClubs importants ont sivement, de marque Hartley-Devilson.
aussi des « Clubs affiliés ». Il s’agit de Ils portent allégeance à un ensemble
Clubs indépendants qui portent leurs d’idéaux qui célèbrent la liberté, le non-
propres Couleurs, mais qui possèdent conformisme à la culture dominante et
aussi un patch ou un écusson stipulant à la loyauté qui lie ses membres.
leur allégeance à tel MC connu. Un Club
affilié jouit de son autonomie, mais son Aux États-Unis, les Clubs non autorisés
alliance l’engage à prêter main-forte par l’American Motorcyclist Association
lors de manifestations comme les runs et qui ne se conforment pas à ses règles
et les concentrations. Parfois, les Clubs sont considérés comme « hors-la-loi ».
Par définition, les Clubs ONE% sont donc de plusieurs bikers. Une délégation
dans ce cas de figure et ils obéissent à de motards se rendit alors au poste
leur propre ensemble de règles qui défi- de police pour exiger la libération de
nit les valeurs de la culture motard hors- leurs frères : le refus catégorique des
la-loi auxquelles ils se réfèrent. policiers déclencha des émeutes sans
précédent. Celles-ci perdurèrent pen-
dant deux jours et prirent fin suite à

L’UNIVERS DE ONE%
l’intervention d’un détachement de la
Garde Nationale venue en renfort à
coups de gaz lacrymogènes. Suite à ces
tristes événements, on dénombra une
cinquantaine de blessés et plus d’une
centaine d’arrestations.

Aujourd’hui, certains motards mini-


misent la gravité des faits et font état
Butch : 2 Dettes d’une surenchère médiatique.
1 Dette :envers
Pumpkin 1 DetteCliff (VP)
2 Dettes
Maire de laenvers
ville : 2Rico
Dettes À Riverside, deux mois plus tard, six mille
motards se rendent au « Labor Day », une
course organisée par l’AMA et la police
de la route. De nouveaux incidents 19
éclatèrent, mais firent, cette fois-ci,
une victime : une passagère de dix-huit
ans, tuée net dans un grave accident de
Naissance des Clubs ONE% moto. Un an plus tard, le 4 juillet 1948,
toujours à Riverside, le drame se renou-
Le terme ONE% trouve son origine dans vela une nouvelle fois lors d’une autre
deux événements qui se sont déroulés course, faisant une autre victime.
en Californie en 1947 : l’émeute de
Hollister et le run du « Labor Day » à L’AMA, questionnée par la presse à
Riverside. scandale sur ces faits tragiques, répon-
dit que « 99 % des motocyclistes pré-
Dans la ville d’Hollister, du 4 au 6 juillet sents étaient des citoyens respectueux
de l’année 1947, il y eut un rassemble- des lois et que seul le dernier 1% ne
ment de motos auquel participèrent l’était pas ». Il n’en fallut pas plus
environ quatre mille motards. Parmi aux bikers voulant se démarquer de
eux, quelque cinq cents individus pro- la masse pour s’approprier le terme
voquèrent de nombreux déborde- ONE%. Aujourd’hui, cependant, l’AMA
ments : course de vitesse en pleine ne reconnaît pas la paternité d’une
rue, non-respect du Code de la route, telle déclaration et considère cette
jet de bouteilles et ivresse sur la voie histoire comme une pure affabulation
publique donnèrent lieu à l’arrestation médiatique.
que compte le bourg sont pris d’as-
Article du journal saut. Durant quarante heures, l’ag-
San Francisco glomération est un spectacle de mé-
Chronicle caniques rutilantes et rugissantes,
de bagarres de comptoir, de runs
et courses de vitesse. Les motards

L e 4 juillet 1947 à Hollister, ceux


que l’on ne nomme pas encore
« motards » ou « bikers » entrent
dorment sur les pelouses des par-
ticuliers ou entrent en moto dans
les bars. C’est à 15h55, le samedi 5
dans l’histoire de la moto par la juillet 1947 que le chef de la police
grande porte et, par là même, dans d’Hollister, Fred Earle, appelle à la
l’histoire des mouvements sociaux rescousse les Californian Highway
qui vont ponctuer et profondément Patrolmen (CHP). À 18 heures, qua-
modifier la société occidentale de la rante hommes débarquent à Hollis-
seconde moitié du vingtième siècle. ter. Quelques tirs de lacrymogènes
n’effraient pas les bikers, tous d’an-
Ce petit bourg agricole situé à 60 ciens combattants, qui ont vu bien
km au sud de San Francisco voit dé- pire ! Le lieutenant Ben Torrès, qui
barquer, en ce jour de fête nationale, commande l’escouade, à l’idée de ré-
entre quatre et cinq mille motards quisitionner un orchestre qui devait
venus de tous les états de l’Ouest se produire en ville et il l’installe sur
20 américain. Pour rappel, c’est le pre- le plateau d’un camion.
mier week-end de trois jours depuis
la fin de la guerre. Ce dernier et son drôle de charge-
La fédération (AMA) ainsi que la ment entrent sur la main street à la
ville organisent une manifestation tombée de la nuit. Immédiatement,
sportive, le « Gipsy Tour », au Bo- se forme derrière lui un long cortège
lado Racetrack dont la capacité ne dansant qui, aiguillonné par les
permet pas d’accueillir la totalité CHP, finit par quitter le bourg et se
des motards. Un très grand nombre disloquer sans victimes.
d’entre eux prend alors possession de
la main street, la San Benito Avenue. À minuit, la San Benito Avenue, lit-
téralement couverte d’un lit de verre
Des altercations surviennent entre brisé, est rendue à ses habitants. La
motards et automobilistes ; les six fiesta d’Hollister aura finalement
policiers de la ville sont contraints duré moins de quarante heures.
d’interdire l’accès à la circulation Cinquante personnes ont été arrê-
sur l’avenue. Rapidement, les mo- tées pour des délits mineurs tels
tards vont y organiser des courses qu’ivresse sur la voie publique et
d’accélération et des cascades. conduite dangereuse. Quarante bi-
Les vingt-sept bars (la ville est à kers sont à l’hôpital Hazel Hawkins
l’époque le plus important marché pour diverses blessures : coupures,
à bestiaux du nord de la Californie) intoxication aux lacrymogènes et

Journal du 4 juillet 1997 pour les 50 ans des émeutes d’Hollister.


coma éthylique. Bert Kirk, conseil- page dans le numéro de 21 juillet
ler municipal, déclarera : « Il appa- 1947 de Life Magazine. Ainsi, le
raît qu’il n’y a pas eu de dommages matin du 06 juillet, ils publient un
sérieux. Les motards ont fait plus de premier papier intitulé : « Ravage
mal à eux-mêmes qu’à la ville ! » à Hollister ». Ils vendent de leur
Quand la machine médiatique se propre chef photos et articles à
met en marche... l’agence de presse : ASSOCIATED

L’UNIVERS DE ONE%
PRESS. L’idée d’un gang de motards
C.J. Doughty et le photographe Bar- mettant à sac une petite ville est
ney Paterson couvraient le Gipsy née et elle fait le tour des rédactions
Tour pour le compte du San Fran- d’est en ouest ! Dès le 7 juillet, les
cisco Chronicle. Ils étaient les deux journaux rivalisent avec des Unes
seuls journalistes présents en ville à l’odeur de soufre. Le San Fran-
pour ce qui va devenir les « Événe- cisco Chronicle titre sur « Un bain
ments d’Hollister ». de sang et de bière à Hollister », Le
San Francisco Examiner rétorque
Tous deux comprennent très vite avec « La bataille d’Hollister ». La
qu’ils tiennent un scoop et ils y couverture médiatique démesurée
ajoutent une bonne couche de des incidents d’Hollister nourrit
sensationnel, notamment en met- d’autant les tabloïds qu’à Riverside,
tant en scène la célèbre photo du dans le sud de la Californie, d’autres
biker ivre sur sa Hartley-Devilson échauffourées éclatent en 1948, tou- 21
Knucklehead qui fera une pleine jours un 4 juillet...

Une de Life Magazine du 21 juillet 1947.


est obligatoirement construite sur le ter-
The crew is my life ritoire américain. Cependant, la plupart
des MotorClubs acceptent, pour les Cha-
S’il y a bien un élément essentiel pour pitres hors U.S.A., des Hartley-Devilson
les membres d’un MotorClub c’est leur non américaines.
bécane et plus particulièrement leur
Hartley-Devilson. La sensation de liber- Il existe toutefois des MC hérétiques qui
té et de non-conformisme qui fait réfé- acceptent d’autres marques de construc-
rence à cet engin épouse parfaitement teurs comme les Cherokee ou des motos
la philosophie de vie et de marginalité anglaises telles que les Triumph ou les
des MotorClubs. Norton, mais c’est assez rare.

Un biker vit Hartley, s’habille Hartley, De la passion immodérée pour les Hart-
se marie Hartley. Les discussions des ley-Devilson découle un rejet pur et dur
membres du MC tournent souvent des motos étrangères, et en particulier
autour de la mécanique des grosses des japonaises. Il est d’ailleurs fréquent
cylindrées, de la customisation, des per- de voir lors de grands rassemblements
formances, des exploits de pilotage… de bikers, comme à Sturgis ou à Day-
tona Beach, des séances de destruction
Il existe une relation fusionnelle entre de motos de marque Honda ou Suzuki.
le biker et sa bécane. Personne ne peut On ne rejoint pas un MotorClub juste
22 monter dessus sans autorisation ; ceux pour le fun ou le blouson. Le besoin de
qui ont tenté s’en mordent encore les fraternité et d’échange, la fascination
doigts après la « discussion » qui s’en est pour la moto ou la philosophie de vie
suivie. Il est difficilement envisageable de biker sont primordiaux et viscéraux. Un
prêter sa monture chromée ou de trans- MC n’accepte qu’avec d’extrêmes pré-
porter un membre à l’arrière. Lorsqu’il cautions un nouveau membre. Celui-ci
est impossible de se rendre en deux doit se montrer digne de la confiance
roues pour visiter un Chapitre frère, il est que le MC lui porte ; il est donc logique,
fréquent de louer une bécane sur place une fois le rite de passage effectué, qu’il
ou de s’en faire prêter une inutilisée par soit considéré comme un véritable frère
les MotorClubs financièrement à l’aise. par les autres membres de la meute.
Ensemble, ils partagent leurs goûts,
Le biker connaît son engin, l’historique leur connaissance de la mécanique,
technique de la marque, le pourquoi leurs expériences de customs et, bien
du comment de chaque pièce et peut sûr, leurs business illégaux…
souvent le réparer, le démonter ou le
modifier aisément. Lorsqu’un membre rejoint un Motor-
Club, il n’est pas rare qu’il soit affublé
Le culte de la Hartley-Devilson est si fon- d’un surnom comme : La Peste, La
damentaliste que les membres d’un MC Buche, L’As, Hercule, L’Ancêtre, Judge
sont obligés non seulement de rouler sur Dredd… Cela renforce l’identité du
une moto de cette marque, mais qui plus membre au sein de la horde.
Les liens fraternels sont très importants, Toucher à un membre de la horde,
et ce, à plus d’un titre. Ce n’est pas c’est s’attaquer au Chapitre tout entier.
pour rien qu’ils s’appellent entre eux S’attaquer au Chapitre c’est déclarer la
brother [frère] ou plus simplement « guerre au MotorClub à un niveau natio-
bro » [frérot]. Cela s’applique d’abord nal, voire international. Cette notion de
à travers une entraide mutuelle dans la fraternité est aussi essentielle pour la
vie de tous les jours : réparer les motos, conduite des affaires illégales : respect

L’UNIVERS DE ONE%
trouver des pièces de rechange, prêter de la parole donnée, omerta (loi du
de l’argent, venger un affront... Cette silence, en cas d’arrestation notam-
solidarité est également de mise lors ment), sens de l’honneur... Tout cela
des coups durs (arrestation ou hos- vise à assurer la fiabilité et la sécurité
pitalisation). Par exemple, les T.N.T. du groupe, et par extension de la réus-
possèdent un pot spécial pour ce genre site dans les affaires, qu’elles soient
d’incidents. Les membres incarcérés légales ou criminelles. La confiance est
font également l’objet d’une attention un élément clé de la réussite de toute
particulière, comme, à nouveau chez opération, surtout si celle-ci concerne
les T.N.T., la publication d’un men- une activité à risques. Ainsi, les « repen-
suel qui leur est destiné : « T.N.T. JAIL tis » et autres indicateurs sont très rares
newsletters » et qui leur donne des au sein des MotorClubs. Sauf éventuel-
nouvelles du Club et de sa famille (au lement pour servir de cible vivante le
sens propre comme figuré). Le prin- temps d’une bière…
cipal avantage qu’offrent de tels liens 23
tissés entre les différents adhérents du « C’est un des milieux les plus difficiles
MC, c’est de faire front commun face à pour mener une enquête. La loi du
l’adversité : organisations criminelles ou silence qui y règne rend les témoignages
forces de l’ordre. D’ailleurs, il n’est pas rares et les aveux quasi inexistants. Par
rare de constater que plusieurs Motor- peur de représailles peut-être aussi,
Clubs intègrent l’assistance mutuelle et c’est un milieu où l’on ne sait pas faire
le principe du « tous pour un, un pour appel à des informateurs. Ce sont des
tous » dans leur règlement : enquêtes qui sont très difficiles. »

« Si un membre est attaqué par un Lieve Dias, porte-parole du parquet


groupe ou un individu, l’ensemble du d’Anvers, Belgique, à propos d’une en-
Club doit l’épauler et se battre pour lui au quête concernant les Blood Diamonds.
besoin. Si, ce membre est saoul, agressif La violence est véritablement un style
et qu’il cherche intentionnellement que- de vie pour les motards « onepercen-
relle, les autres membres l’éloigneront tistes ». Presque une forme d’expres-
ou s’en mêleront avant que les choses ne sion artistique. Les manifestations
tournent mal » d’Hollister, de Riverside et de Monte-
rey en sont une illustration flagrante.
Morgan Reed, Certains d’entre eux ont aussi assuré
des Warhounds de Sacramento. divers services d’ordre pour de grands
groupes musicaux avec le tumulte que
cela engendre, et d’autres sont même   Les huit cadavres de San Antonio
devenus tueurs à gages, notamment pour lesquels les Caballeros ont
pour le compte de la mafia italo-amé- été suspectés.
ricaine. C’est la raison pour laquelle,   Les nombreuses explosions dans
24 lors de manifestations « bikers » im- les pays scandinaves lors des
portantes, la sécurité est mise sous la affrontements entre T.N.T. et Strife
responsabilité d’un MotorClub solide, Vultures à la fin des années 80.
afin que les éventuels problèmes soient   L’attaque du Clubhouse des Raid
gérés en « interne » ; Sturgis, pour les Ravens de Baltimore par les Wa-
T.N.T., et Daytona, pour les Raid Ravens, rhounds.
en sont des exemples. Plusieurs faits   L’explosion de la voiture d’un
divers démontrent ou dénoncent cette membre des T.N.T., un jour où il
propension à la violence qui peut tou- déposait son fils à l’école, qui fit 28
cher indifféremment hommes, femmes morts, dont 21 enfants.
et enfants :   déferlement rageur et meurtrier
Ce
relève d’une violence spontanée
  Le lynchage de l’étudiant qui voulait et anarchique, typique des débuts
être pris en photo avec sa copine de l’histoire de la communauté.
sur une bécane des Wheels of Fire. Au fil du temps, les bikers ont su
  La mise à sac du festival « The Mon- dompter cette violence pour assu-
terey Music Festival » par les frères rer le maintien de leurs activités.
Cooke qui dirigeront les T.N.T. À présent, les coups d’éclat sont
durant de nombreuses années. souvent l’œuvre de Chapitres Pros-
  L’explosion d’habitations à Monte- pects arrogants voulant faire leurs
rey ayant fait six morts attribués aux preuves et montrer qu’ils entrent
T.N.T., mais sans preuve. dans la place.
Lloyd O’ GRIFFIH (starring Medhi THISSE) 1%
conduire une moto). La Charte fait loi
LES MEMBRES concernant les changements de poste
et les événements pouvant y conduire.
Comme un MotorClub est basé sur le
même modèle qu’une association, on Pour rappel, c’est le Président
y retrouve quelques similitudes tant qui propose au MotorClub les
au niveau des termes employés que de membres qui pourraient remplir
l’organisation. les quatre autres principales fonc-
tions, lesquelles sont attribuées
Typiquement, la hiérarchie d’un Club dans une logique de cooptation.
de motards (son Cercle Décisionnaire)
se décompose en cinq fonctions (ou
grades) principales : Président
1. Le Président Le Président est le chef de file, le lea-
2. Le Vice-Président der du MC. C’est bien souvent l’un des
3. Les Lieutenants plus anciens membres du Club. Son
Ils se partagent les fonctions suivantes : successeur sera soit élu par un vote,
ŒŒ Trésorier / Secrétaire soit désigné par le Président sortant
ŒŒ Capitaine de route lui-même ; tout dépend des spécificités
ŒŒ Sergent d’armes de la Charte du gang. Son pouvoir déci-
26 sionnaire varie d’un Club à l’autre. Bien
Viennent ensuite les membres subal- souvent, ses décisions importantes sont
ternes réguliers : soumises à l’approbation du Club par
un vote auprès du reste des membres.
4. Les Full-Patchs Dans de rares cas, il peut disposer d’un
Un Full-Patch peut (mais ce n’est pas pouvoir totalitaire.
obligatoire) occuper les fonctions sui-
vantes : Le Président agit généralement comme
ŒŒ Tatoueur le signataire du MC en ce qui concerne
ŒŒ Mécano les contrats légaux. Il arbore un écusson
5. Les Prospects supplémentaire positionné sur son cuir,
du côté gauche, au niveau de la poitrine,
Et enfin les Hangaround et autres avec l’inscription « PRESIDENT ».
associés au Club.
Sa première mission, cruciale, est de
Ces différents rôles sont effectifs constituer judicieusement son équipe
jusqu’au changement de Président, par décisionnaire en attribuant les postes
démission, révocation par les membres clés du MotorClub aux membres de
à l’unanimité, mort ou incapacité d’exer- son choix, mais uniquement aux termes
cer la fonction ou encore si les membres d’une concertation auprès de tous les
ne rentrent plus dans les conditions Full-Patch du Chapitre. Ces élus peuvent
d’admission du Club (par exemple : être choisis autant pour leurs affinités
avec le Président (traduction : à la gueule Dans certains Clubs, le Président est
du client en somme) que grâce aux com- une figure de proue, une icône em-
pétences réelles dont ils font preuve blématique, et le Vice-Président est
pour justifier leur prise de fonction. le vrai chef, le décisionnaire qui tient
les rênes du pouvoir. Une fois encore,
Le Président établit la ligne directrice c’est la Charte du MotorClub qui défi-
que le Club va suivre durant son man- nit les fonctions et les pouvoirs réels

L’UNIVERS DE ONE%
dat. Il soumet les questions à délibérer de ses membres qui doivent s’y plier
à une assemblée de membres du Cercle sans discuter, à moins qu’une réforme
Décisionnaire, puis officialise tradition- intervienne. Le Vice-Président a bien
nellement le vote en frappant un socle souvent un écusson supplémen-
à l’aide d’un marteau de bois, à l’instar taire positionné sur son cuir, du côté
d’un juge. Enfin, il annonce lui-même gauche, au niveau de la poitrine, avec
au Club les arrêtés qui ont été votés et l’inscription « VICE-PRÉSIDENT ».
qui seront appliqués.
Pendant les sorties du MotorClub, le
Le Président est le garant des bonnes Vice-Président se place juste derrière le
relations qu’entretient le MC avec les Président ou légèrement en retrait sur
autres MotorClubs et organisations sa droite.
criminelles avec lesquels il est associé.
Lors d’un deal, c’est bien souvent lui qui
conduit les négociations. 27
Lieutenant :
Pendant les sorties, runs ou concentra-
tions, le Président se place en tête de Sergent d’armes
peloton, sauf en de rares exceptions, par
exemple lorsque l’itinéraire traverse des Le Sergent d’armes a pour principales
endroits plutôt délicats (secteurs occupés missions de maintenir l’ordre et la dis-
par un MC rival) ; le capitaine de route cipline lors des réunions, de veiller sur
prend alors la tête de file à sa place. le Clubhouse et d’en assurer la sécurité.

Dans les Clubs ONE%, ce n’est pas


Vice-Président forcément une brute épaisse, bien au
contraire ; il doit être physionomiste
Le Vice-Président est le commandant en et faire preuve d’empathie, car il peut
second, le « bras droit » du Président ; être amené à identifier les membres
il est en bonne position pour diriger un déloyaux, à mener les attaques ou à
jour le Club. Il officie en tant que Prési- déterminer la stratégie à employer face
dent quand celui-ci est dans l’incapacité aux rivaux pour éviter les altercations. Il
d’exercer pour, par exemple, maladie est souvent la personne de contact pour
ou incarcération. Il est le conseiller fournir les armes lors de conflits armés
numéro un du Président, son avis n’est importants ou exécuter et faire dispa-
jamais pris à la légère. raître le corps des traîtres.
Le Sergent d’armes est symbolique- Assister aux convocations pour
ment le bras armé du MotorClub, et veiller à la bonne application de
plus particulièrement celui du Pré- la Charte dans le cas de sanctions
sident duquel il est souvent un ami à l’encontre d’un membre subal-
proche, au point d’être prêt à mettre terne.
sa vie en danger pour le protéger. Le Gérer les actifs du Club.
Sergent d’armes a un écusson supplé-
mentaire positionné sur son cuir, du
côté gauche au niveau de la poitrine,
avec l’inscription « SGT. AT ARMS ».
Il est assermenté pour signer les do-
cuments juridiques au nom du Club et
par conséquent, il n’est pas rare que
les propriétés de l’organisation soient
Lieutenant : à son nom. Bien souvent, les Clubs ont
des business légaux de façade (des
Secrétaire / Trésorier sociétés-écrans) nécessitant une ges-
tion financière parallèle, à la charge
Le Secrétaire (ou trésorier, ou encore du Trésorier. Son rôle est donc de
Secrétaire-trésorier) est considéré gérer les revenus et les dépenses du
comme le comptable du Club, voire, Club, et à ce titre, est consulté avant
28 avec une pointe d’ironie, le « banquier tout achat. Lors de chaque réunion,
». Si le MotorClub possède plusieurs il fait un résumé concis de la situation
Chapitres, c’est le Secrétaire du Cha- financière du MotorClub et énonce les
pitre Mère qui supervise les opérations investissements ou les restrictions qui
comptables sensibles et vérifie les peuvent être envisagés.
bilans individuels de chaque Chapitre
(comme un expert-comptable). A Dans la réalité, les postes de Se-
crétaire et de Trésorier sont attri-
Sa fonction consiste essentiellement à : bués à deux membres différents.
Par commodité dans le jeu, c’est
Vérifier que tout le monde est à la même personne qui gère ces
jour de ses cotisations et enregis- deux fonctions. Attribuer celles-ci
trer les nouvelles adhésions. à deux joueurs différents serait
Surveiller que les transferts d’ar- trop redondant et n’apporterait
gent ou de marchandises soient rien de plus si ce n’est des désac-
bien effectués en temps. cords inutiles et fastidieux à gérer.
Organiser la partie administra-
tive des réunions (procédure des Le Secrétaire-trésorier a bien souvent
votes, bons de commande pour un écusson supplémentaire positionné
les achats et investissements, édi- sur son cuir du côté gauche au niveau
tion des bilans comptables, ges- de la poitrine avec l’inscription « SECRE-
tion des stocks, etc.). TARY » ou « TREASURER ».
Le Capitaine de route arbore un écusson
Lieutenant : supplémentaire positionné sur son cuir
du côté gauche au niveau de la poitrine
Capitaine de route avec l’inscription « ROAD CAPTAIN ».

Le Capitaine de route organise toute


la partie itinérante des activités du Full-Patch

L’UNIVERS DE ONE%
Chapitre, depuis le ravitaillement en
carburant, à l’entretien des bécanes, en Le membre Full-Patch est un membre
passant par la sélection des points de permanent et à part entière du gang,
passage lors des runs. Il assure égale- mais sans fonction particulière au sein
ment la sécurité sur la route, souvent en du Chapitre. Il est chez lui dans le Club-
collaboration avec le Sergent d’armes. house, et il est convié autour de la table
de vote pour donner son avis. Il a droit
Sa mission consiste à éviter les petites à une voix, comme chaque membre
villes américaines où il ne fait pas bon gradé. Comme son nom l’indique, il
être biker sous peine d’être inquiété par porte les couleurs complètes du Motor-
les fédéraux ou les Texas Rangers zélés, Club, ce qui est une distinction valori-
ou encore de reconnaître les territoires sante. Le fait de n’être qu’un Full-Patch
où sont établis d’autres MotorClubs ou n’empêche pas d’avoir des spécificités
organisations criminelles rivales afin techniques ou des connaissances parti-
d’éviter les ennuis. L’idée étant que culières utiles : en armement, informa- 29
lorsque les bikers partent en virée pour tique, mécanique (fonction Mécano),
se détendre, ce n’est pas pour passer la tatouage (fonction Tatoueur), etc., et
nuit en taule ou se frotter aux bandes d’en faire bénéficier toute la meute. Les
rivales jusqu’à la tombée de la nuit. Full-Patch n’ont juste pas de rôle parti-
culièrement crucial au sein de l’organi-
Le Capitaine de route connaît comme sa sation interne du MC.
poche la ville où est établi le MotorClub.
Cela lui permet d’imaginer et d’anticiper
toutes les échappatoires possibles en Prospect
cas de rixe qui tournerait mal. Lorsque
le besoin s’en fait sentir, le Capitaine de Le Prospect est un individu qui doit
route peut prendre la tête du convoi afin encore prouver sa valeur aux yeux du
de faire une reconnaissance et de guider MC avant d’éventuellement devenir
les autres membres de la horde. un membre Full-Patch. Les Prospects
doivent impérativement passer par
Une de ses routines consiste à vérifier une période d’essai, d’une durée d’un
l’état des bécanes du Club (et si le Mé- an, durant laquelle ils sont soumis aux
cano effectue correctement son travail), basses besognes comme le nettoyage
même si cette fonction est générale- de l’atelier du garage, la surveillance de
ment facile vu l’amour et les petits soins bâtiments, ralentir les flics pour laisser
qu’un biker apporte à sa cylindrée. un gradé prendre le large, etc.
Pour lui apprendre les us et coutumes En fonction de la Charte du Club, il
ainsi que la Charte à respecter, le Mo- peut être demandé aux Présidents des
torClub désigne un parrain pour cha- Chapitres les plus proches géographi-
peauter son intégration. C’est à ce der- quement de donner leur accord pour
nier de veiller que le Prospect montre l’acceptation du membre. Les Prési-
les dispositions nécessaires et suffi- dents ainsi sollicités ne s’y opposent en
santes, et surtout que son attitude soit général qu’en cas de graves problèmes.
en adéquation avec l’esprit de la horde. Souvent, ils ne connaissent pas le pos-
tulant et ne s’en soucient guère plus
Les Prospects sont progressivement qu’une cannette vide.
impliqués au sein des affaires sérieuses
du MotorClub à mesure qu’ils avancent Un membre Prospect ne doit avoir
dans leur période de probation. Au dé- aucun contentieux financier avec le
but, par exemple, ils ne savent rien de Chapitre ou le Club national au moment
ce qu’ils surveillent lorsqu’on leur de- de devenir Full-Patch.
mande de faire le guet. Au fil du temps,
et s’ils assurent, ils gagnent la confiance
du gang et sont mis dans la confidence.
Les Prospects sont généralement tenus Hangaround
à l’écart des décisions du Club, mais ils
peuvent être considérés comme dignes Les Hangarounds sont toutes les
30 de confiance pour aider l’organisation. personnes qui gravitent autour du
Les Prospects ne sont autorisés ni à voter Club et qui sont un soutien pour celui-
ni à s’asseoir à la table de vote, sauf s’ils ci. On les qualifie aussi de façon un
sont personnellement impliqués dans la peu péjorative de groupies ou fanboys
situation discutée (exemple : passage du lorsqu’ils sont un peu trop collants.
Prospect en membre Full-Patch). Volontaires, ils sont présents lors des
fêtes ou d’événements importants
Dans les MotorClubs ONE%, en fin de comme les grands rassemblements ou
période d’essai, on confie généralement les runs, histoire de donner un coup
au Prospect des missions d’extorsion, de de main à l’intendance, ou par plaisir
passage à tabac, voire de meurtre, pour et sympathie. Ils ne portent pas de
prouver son appartenance et sa fidélité patch, mais arborent souvent un t-shirt
au MotorClub. C’est un rite de passage. ou d’autres accessoires d’appartenance
C’est aussi un moyen pour le Club de au MotorClub. Tous les sympathisants
s’assurer que le Prospect n’est pas une du MotorClub peuvent être considérés
saloperie de flic infiltré. C’est seulement comme des Hangarounds, et plus
lorsque son temps de Prospect sera l’organisation est implantée dans la
terminé, et à condition que le vote de ville, mieux il est perçu et plus il est
l’ensemble des membres soit unanime probable que les Hangarounds soient
quant à son adhésion qu’il sera autorisé nombreux. Les Prospects ont souvent
à porter l’intégralité des Couleurs du MC été des Hangarounds pendant quelques
et à devenir un Full-Patch. années. 
I would die for my Patch
  Arborant fièrement ses couleurs sur un blouson en jeans misérable au-dessus de son cuir,
La Carpe s’était fait choper, un samedi soir, pour excès de vitesse à hauteur de la borne kilomé-
trique 78 de la John T. Know Freeway.
Étant sourd et muet, la Carpe tendit un carnet afin que le policier puisse communiquer avec lui.
 « Retire ça », gribouilla le flic sur le petit carnet gracieusement offert par La Carpe en poin-
tant du menton le blouson de jeans. La Carpe enleva sa veste, arborant un deuxième emblème

L’UNIVERS DE ONE%
au dos de son blouson de cuir noir. « Enlève ça aussi », griffonna le flic vexé. Mais sous le
perfecto, sa chemise de laine portait également l’emblème du MC. « Ça aussi », lui intima
encore, par écrit, le flic agacé. Sous la chemise, son t-shirt était encore aux couleurs des T.N.T.
Le flic s’exclama « Ok, mariole, ça aussi », et griffonna avec rage sur le carnet, cassant la mine
du crayon.
 Avec un large sourire, La Carpe fit sauter son t-shirt et, en bombant le torse, lui colla sous le
nez les trois lettres du MC qu’il s’était fait tatouer sur la poitrine. Écœuré, le flic leva les bras au
ciel ; puis, les rabaissant, tendit sa contredanse à La Carpe, enfourcha sa moto et se tira. La
Carpe avait eu le dernier mot, le comble pour un muet.

31
LE PATCH
Le patch (ou couleurs) est l’emblème du
Club, son identité. Porté par un membre,
il permet d’afficher aux yeux de tous son Le patch sert donc à identifier l’allé-
appartenance au MotorClub. geance des bikers à un MotorClub et,
par extension, le territoire sur lequel
Les membres d’un MC portent quasi ils agissent. Les patchs sont considérés
systématiquement leur blouson de par beaucoup comme le symbole de
jeans ou de cuir aux manches cou- l’appartenance à une élite parmi les
pées avec dans le dos le back-patch motards.
[dossard] porté de façon ostentatoire.
Qu’il soit brodé, cousu ou réalisé au po- À l’origine, les motards membres d’un
choir, le patch est visible et facilement MotorClub arboraient déjà sur le dos de
reconnaissable. Avec les Yakuzas, les leur blouson l’emblème du Club, mais
bikers onepourcentistes sont les seuls en une seule pièce. Par la suite, dans
à afficher aussi clairement leur appar- le but de se distinguer en tant qu’orga-
tenance à une organisation criminelle. nisation rebelle ou « hors-la-loi », les
onepourcentistes divisèrent le patch de
32 Du début des années 50 jusqu’au leur Club en trois parties : deux rockers
milieu des années 80, les membres (en haut et en bas) et un patch central.
du MotorClub n’avaient pas le droit Les rockers sont en forme de bandeaux
de laver leurs Couleurs, de sorte que incurvés ; l’appellation « rocker »
les patchs les plus sales appartenaient venant de la forme des pieds des roc-
bien souvent aux membres les plus king-chairs ou de celle d’une pièce de
anciens. À l’heure actuelle, la tendance moteur : le culbuteur, en anglais [rocker
est inversée et c’est une harmonisa- arm].
tion du style à travers le MotorClub
(fabrication unique du patch suivant Les Couleurs sont aussi une représenta-
un modèle) ainsi qu’un entretien du tion du statut du membre et des diffé-
patch qui est demandé aux membres. rents actes que celui-ci a pu accomplir
Les T.N.T., par exemple, demandent à pour le MotorClub. Il est donc possible
leurs membres de renvoyer le patch d’identifier d’un seul coup d’œil le por-
sous pli confidentiel au Chapitre Mère teur du blouson et de savoir s’il s’agit
quand celui-ci est abîmé. L’exception d’un nouveau membre, Prospect, ou
confirmant la règle vient des Wheels of d’un membre à part entière, Full-Patch,
Fire qui n’entretiennent pour ainsi dire s’il est connu pour avoir tué pour le Club
jamais leur patch. C’est d’autant plus ou avoir été particulièrement silencieux
étonnant que ce MotorClub n’existait lors d’interrogatoires… Sa fonction est
pas à l’époque où cette pratique était également affichée sur le blouson par
habituelle. un ensemble d’insignes (voir ci-contre).
1

L’UNIVERS DE ONE%
3

33
Le rocker du haut [1], ou top-rocker, Il arrive qu’on retrouve le patch sur
désigne le nom du Club ; le centre d’autres vêtements comme les t-shirts
[2] est son emblème, et le rocker du des femmes accompagnant les bikers,
bas [3], ou bottom-rocker, la région souvent complété par la mention « Ap-
d’appartenance. Parfois, le rocker du partient à … » ; les points de suspension
bas est basculé sous un des deux bras pouvant être remplacés par le nom d’un
du blouson . membre ou celui du MotorClub entier
La plupart du temps, les lettres « MC » (voir Ladies & Old Lady page 35).
apparaissent également imprimées sur
un petit patch carré distinct. De plus, Dans la plupart des MotorClubs, le
les MotorClubs hors-la-loi sont bien patch en lui-même, c’est-à-dire l’objet
souvent représentés par le sigle ONE%, (le dossard en somme), tel un artefact
ou 1% [4], dans un losange sur pointe. sacré, reste la propriété exclusive du
MotorClub. Ce n’est donc qu’un prêt
Le sigle « PROSPECT » est porté sur le à plus ou moins long terme pour le
rocker du bas ou du haut, après que membre qui le porte. Lors d’un décès,
son titulaire ait été parrainé par un il est possible de le laisser au défunt
membre à part entière et approuvé en signe commémoratif si celui-ci est
par le Club. Évidemment, en tant que détruit (incinération) ou si l’on s’assure
Prospect, il ne porte pas, du moins en que la dépouille restera introuvable
principe, le patch principal. (enterrée dans le désert).
1% Coleen NINA (starring Coline PIGNAT)
chettes…), des chambres pour passer du
CLUBHOUSE bon temps… Bien entendu, ces aména-
gements visant à rendre le Clubhouse le
plus agréable possible à vivre sont fonc-
tion du rendement du business du MC.
The crew’s house
Enfin, les règles sont variables d’un Club

L’UNIVERS DE ONE%
La vie du MotorClub s’organise autour à l’autre, selon la Charte. Le règlement
d’un Clubhouse qui est le lieu où les bi- peut, dès lors, être drastique dans
kers aiment se rencontrer. Il peut s’agir tel MotorClub et laisser beaucoup de
d’un bar, d’une salle de billard, d’un liberté dans tel autre.
garage ou parfois même de la maison
d’un des membres. C’est également le
centre nerveux de l’activité, légale ou Ladies & Old Lady
pas, du MotorClub et il est utilisé tant
pour les fêtes que pour les réunions Dans ce monde de chromes rutilants,
plus solennelles. de moteurs vrombissant, d’huile de
moteur crasseuse, de bagarres et de
La localisation du Clubhouse est tou- beuveries, la femme semble avoir
jours choisie avec soin. Par ailleurs, les une place bien réduite. ONE% est un
MotorClubs les plus actifs dans les bu- univers macho et sexiste, du moins
siness illégaux sécurisent fréquemment c’est ce que les apparences affichent de 35
leur Clubhouse de manière sophisti- prime abord, car dans les coulisses, les
quée : détecteurs et alarmes d’intru- femmes disposent souvent du pouvoir
sion, systèmes de vidéo surveillance, derrière le trône, laissant les mâles
détecteurs de micro, projecteurs, portes jouer aux durs à cuire pour mieux
blindées, fenêtres renforcées, caches, les influencer une fois leurs pulsions
murs et équipements résistant aux rassasiées. Dans la mentalité biker, le
impacts de balles, barbelés… On peut fonctionnement du Club est réservé
aussi y trouver des pièges. Cependant, au genre masculin et les membres du
la mode est aujourd’hui plutôt à garder sexe faible sont traditionnellement
son local aussi net que possible pour écartés des prises de décisions ; du
parer à toute descente de police, mais moins, c’est ce que décrète le protocole
on y garde quand même des armes habituellement appliqué. Dans certains
planquées dans des caches, au cas où. cas, on peut même constater qu’elles ne
sont considérées ni plus ni moins comme
Quelle que soit sa fonction de base, le des objets ; statut qu’elles semblent
Clubhouse doit être au minimum une accepter avec une certaine complaisance,
pièce où peuvent se réunir en toute dis- une attitude et des motivations un peu
crétion les membres autour d’une table. troubles, d’autant qu’il n’est pas rare
On peut y retrouver aussi, en plus du qu’elles portent des t-shirts avec la
bar, un garage pour bidouiller sa moto, mention « Appartient à … ».
une salle de détente (billard, jeux de flé- Sexisme assumé ou second degré ?
Les femmes se voient attribuer dif- différents Chapitres en cas de besoin,
férents statuts : certaines sont les ils sont appelés Nomads. Tant qu’un
régulières du Club et les membres en Nomad aide un Chapitre, il a les mêmes
disposent à tour de rôle comme ils droits et Obligations qu’un membre
le désirent, elles sont alors appelées Full-Patch conventionnel.
mamas ou sheep ; d’autres sont les régu-
lières attitrées de certains membres Les Wheels of Fire font de l’exception
Full-Patch ; dans ce cas, elles sont la la règle. En effet, ce Club est composé
conjointe de ce membre exclusivement presque exclusivement de Nomads qui
et ne peuvent être convoitées. ne se réunissent qu’occasionnellement
pour mener un coup.
La fidélité n’est pas la vertu la plus
répandue chez les bikers – même
s’il existe des couples solides et sans Charte
histoires, car beaucoup de bimbo ou
groupies gravitent autour de ce milieu La Charte est le règlement intérieur du
et que le motard lambda raisonne plus MotorClub ; qu’il soit onepercentiste ou
rapidement avec son pénis qu’avec son non. Elle donne la ligne directrice des
sens moral. comportements de ses membres, de
leurs Obligations, de leurs interdits, du
La « First Old Lady » est la régulière du mode de fonctionnement général.
36 Président. Elle est respectée ou silen-
cieusement redoutée pour l’influence La Charte, écrite par les membres fon-
qu’elle peut avoir sur l’oreiller quant dateurs, est fréquemment modifiée au
aux choix et décisions de son homme. cours des premières années pour suivre
Mieux vaut éviter d’être dans son colli- l’évolution du MC.
mateur si l’on aspire à une progression Même la manière dont une Charte est
hiérarchique au sein de la meute. Elle modifiée est réglementée, et ce, diffé-
est aussi chargée de former les petites remment d’un MC à un autre. Pour un
nouvelles aux coutumes onepourcen- gang indépendant, il est fréquent que
tistes et d’orchestrer la vie sociale de la l’unanimité des membres votants soit re-
horde, en organisant par exemple des quise. Pour les MotorClubs plus impor-
fêtes et célébrations pour maintenir le tants à Chapitres, certains demandent
moral des troupes. une unanimité des membres du Chapitre
Mère, d’autres l’unanimité ou la majorité
des Présidents de Chapitres.
Nomads
Une fois la Charte bien établie et fonc-
La plupart des MotorClubs autorisent tionnelle, il devient plus difficile de la
certains membres à ne pas être séden- modifier. Certaines Chartes, comme
taires, c’est-à-dire à ne pas être atta- celle des T.N.T., sont particulièrement
chés à un Chapitre en particulier. Ces difficiles à réformer (voir historique des
électrons libres apportant du soutien à T.N.T. page 56).
4. Obligations
ŒŒ Les runs obligatoires.
ŒŒ Les événements.
Les éléments fréquemment retrouvés ŒŒ Les réunions.
dans les Chartes peuvent être répartis ŒŒ Les visites dans d’autres villes possé-
en sept points : dant un Chapitre.

L’UNIVERS DE ONE%
1. Fondation du MC 5. Interdits
ŒŒ Le nombre minimum de membres né- ŒŒ Envers les autres membres (vols,
cessaires à sa création (souvent cinq). agressions …).
ŒŒ Les conditions d’accès pour ses ŒŒ Envers les régulières des autres
membres (par exemple être Full- membres.
Patch depuis cinq ans, avoir l’accord ŒŒ Envers les régulières du Club.
du Président national…). ŒŒ Envers la drogue.
ŒŒ L’administratif à produire comme un
dossier photos, la description de la 6. Moto
famille (principalement pour éviter ŒŒ L’obligation d’avoir une moto et de
les infiltrations policières). savoir la piloter.
ŒŒ Les cotisations des membres servant ŒŒ Les motos autorisées (Hartley-De-
de participation aux frais du MC. vilson, Cherokee, etc.) avec parfois
ŒŒ Les cotisations que les Chapitres la particularité pour les MotorClubs
payent au Chapitre Mère. patriotes qu’elles soient construites 37
ŒŒ Les garanties à donner au Chapitre sur le territoire américain.
comme le fait que les titres de pro- ŒŒ La durée d’abstinence de conduite
priété des Hartley-Devilson des de moto acceptée.
membres lui appartiennent. ŒŒ La fonction du capitaine de route.
ŒŒ Les conditions à remplir pour l’em-
2. Membres prunt d’une moto.
ŒŒ L’âge minimum du membre.
ŒŒ L’ethnie acceptée (certains Motor- 7. Prospects
Clubs n’acceptent pas les « noirs » ou ŒŒ La durée nécessaire pour passer de
les Mexicains ou les « blancs »). Prospect à membre.
ŒŒ Des conditions arbitraires et non fon- ŒŒ Qui décide de son aptitude ou non
dées peuvent aussi être évoquées. après le délai d’attente (son parrain,
ŒŒ Des réserves à l’encontre de candidats le Président, soumis au vote…).
originaires d’une ville en particulier. ŒŒ L’âge à atteindre avant d’être Prospect.
ŒŒ Si le Prospect a un parrain ou pas.
3. Patchs ŒŒ Les conditions pour être parrain.
ŒŒ La définition du patch avec les roc-
kers du haut et du bas, le logo, les Une huitième partie peut parfois exister
couleurs… concernant le business illégal du Motor-
ŒŒ L’acceptation et la tolérance vis-à-vis Club mais cela relève bien souvent de la
des autres écussons. tradition orale.

Fumer tue
Exemple : règlement du MotorClub Elle ne doit pas arborer cet insigne en
Caballeros. l’absence de son homme.

1. Fondation d’un Chapitre 4. Obligations


ŒŒ Vous devez être un minimum de ŒŒ Les « runs » de la fête du Travail et du
cinq membres dont un membre Full- Memorial Day sont OBLIGATOIRES.
Patch depuis plus de dix ans. ŒŒ Chaque Chapitre peut dispenser un
membre de ces sorties à condition
2. Membres que ce membre soit en congé de
ŒŒ Vous devez justifier d’une origine maladie ou membre à vie. Pour des
Latinos. raisons de sécurité, cette personne
ŒŒ Vous devez donner les photos et les doit avoir un téléphone à disposition.
renseignements personnels de tous ŒŒ En voyage, vous devez vous efforcer
les membres. d’assister aux réunions du Chapitre
ŒŒ Vous devez organiser une réunion qui vous accueille.
hebdomadaire. ŒŒ Vous devez observer les règlements
ŒŒ Vous devez donner 50 $ par mois et et les politiques du Chapitre qui vous
par membre à la Trésorerie nationale. accueille.
ŒŒ Le Chapitre stagiaire doit faire un
don unique de 3000 $ à la Trésorerie 5. Interdits
nationale. ŒŒ Ne mentez pas.
38 ŒŒ Le Chapitre national gardera en ŒŒ Ne volez ni un membre du Club ni
garantie pendant la première année vos Régulières.
les titres de propriété des motos des ŒŒ L’usage de seringues est interdit.
membres du Chapitre stagiaire. ŒŒ Pas de drogues chimiques – coke,
speed, méthamphétamines, etc. Si
3. Patchs ça ne pousse pas, n’en fumez pas.
ŒŒ Les rockers supérieur et inférieur
ainsi que l’insigne MotorClub sont 6. Moto
les seuls emblèmes que vous avez ŒŒ Chaque membre doit être proprié-
le droit de porter au dos de votre taire d’au moins une Hartley-Devil-
veste. Ils doivent être visibles à une son d’au moins 750 cc.
distance de cinquante mètres. ŒŒ Chaque membre a droit à trente
ŒŒ Aucune autre restriction pour les jours sans moto par année, pas plus.
autres écussons. ŒŒ Au-delà de ces trente jours, le Cha-
ŒŒ Le Chapitre national est libre d’accor- pitre de ce membre doit payer une
der un insigne de « Membre à vie » amende de 500 $ à la Trésorerie na-
sur une base individuelle. tionale. Ce montant sera redevable à
ŒŒ Chaque membre n’a droit qu’à un nouveau par tranche de trente jours
insigne de propriété. Si sa régulière supplémentaires.
possède sa propre moto, interdic- ŒŒ Les Capitaines de route doivent ins-
tion d’arborer cet insigne devant les pecter les motos des membres une
membres Full-Patch ou les Prospects. fois par quinzaine.
ŒŒ Si vous êtes en visite dans une autre ŒŒ Le Prospect verse 500 $ à la Trésore-
région, un autre État ou un autre pays rie nationale lors de son entrée.
et que vous empruntez la propriété ŒŒ Le Prospect laisse sa moto et ses
d’un frère (moto, outils, argent, etc.), autres biens en garantie tant qu’il est
vous devez lui rendre son bien. Vous Prospect.
le lui rendez dans le même voire en ŒŒ Le Prospect doit obtenir le vote du
meilleur état que lorsque vous l’avez Chapitre à l’unanimité pour devenir

L’UNIVERS DE ONE%
emprunté. membre Full-Patch.
ŒŒ Le Prospect recevra à ce moment-là
7. Prospect ses couleurs complètes : dossard et
ŒŒ Il faut rester Prospect pendant un an insigne inférieur.
minimum pour pouvoir être soumis ŒŒ Le Prospect s’engage auprès de tous
au vote d’adhésion. les Caballeros, pas seulement auprès
ŒŒ C’est le Président du Chapitre qui d’un Chapitre, d’une ville ou d’un état.
décide quand le Prospect peut être ŒŒ Le Prospect assistera à chaque réu-
soumis au vote d’adhésion nion, fêtera tous les événements et
ŒŒ La moto du Prospect doit pouvoir les rassemblements de sa région.
répondre aux exigences durant la ŒŒ Le Prospect sera présent pour les
période probatoire. sorties nationales ou régionales et
ŒŒ Le Prospect doit être âgé de 21 ans surtout lors de funérailles.
ou plus ŒŒ Entrer dans le Club, c’est se sacrifier.
ŒŒ Un parrain sera choisi pour le Pros- ŒŒ La moto du Prospect sera en parfait 39
pect. état de fonctionnement, autrement
ŒŒ Le parrain doit être un membre Full- dit : PAS DE PANNE !
Patch ou un Chapitre entier. ŒŒ Aucun Prospect ne sera accepté
comme membre s’il a des dettes
envers le Chapitre, envers le Chapitre
national ou envers l’un des membres
A
Parrains, ne laissez pas votre du Club. Il doit entrer dans ce Club
protégé agir à sa guise. Si vous avec intégrité.
avez suffisamment d’estime pour ŒŒ Lors de l’intronisation du Prospect
lui pour le parrainer, vous devez en membre Full-Patch, les Présidents
lui apprendre aussi à se compor- de tous les Chapitres voisins doivent
ter comme il faut, COMME UN être prévenus.
CABALLEROS. Si vous n’êtes pas ŒŒ C’est un engagement à vie. Ne pres-
prêt à lui consacrer du temps et sez pas les choses.
à partager votre savoir avec lui, ŒŒ Seul le Chapitre national peut accor-
ne le faites pas. Enseignez-lui les der un congé à un membre.
choses les plus simples, comme ŒŒ Les membres peuvent demander
de ne pas arborer son dossard un transfert à condition que les 2
à bord d’un véhicule. Toutes ces Présidents concernés soient d’accord
petites choses qui vaudraient à et qu’un droit de 50$ soit versé à la
un Frère potentiel d’être chassé. Trésorerie nationale.
Pour la plupart des autres décisions, la
LE VOTE majorité est suffisante.

Lors d’un vote, les membres autorisés


Le fonctionnement d’un MotorClub à participer au scrutin sont assis à la
est généralement démocratique. table et expriment leur point de vue.
Lorsqu’une décision doit être prise, il Lorsque le débat devient stérile et qu’il
est rare qu’elle relève uniquement de ne progresse plus, le Président clôt la
l’autorité du Président, sauf dans le discussion en posant une question fer-
cas isolé d’un tyran psychopathe. Les mée à laquelle les membres ne peuvent
nouvelles transactions, les alliances, les plus répondre que par l’affirmative ou
déclarations de guerre et l’approbation la négative. Chaque membre, en com-
de l’arrivée d’un nouveau membre sont mençant par le Président, donne alors
autant de décisions qui doivent passer son avis, pour ou contre, et ce, ouverte-
par le vote des membres du MotorClub. ment devant les autres membres. Dans
les Clubs les plus traditionnels, l’ordre
A Ce paragraphe fournit une pré- d’expression est bien souvent toujours
sentation générale du principe le même : le Président s’exprime le
de vote. Pour une description premier en exposant les enjeux du vote,
technique des règles à appliquer puis, les Full-Patchs votent, puis le Ser-
durant le jeu et des subtilités que gent d’armes, le Capitaine de route, le
40 peut comprendre cette procédure, Secrétaire (et ainsi de suite pour tous les
reportez-vous à la page 201. Lieutenants) et enfin le Vice-Président.
En procédant de la sorte, il est laissé une
En fonction de l’importance et de la place d’expression plus libre aux Full-
nature de la décision, le résultat du vote Patchs puisque le Vice-Président ne s’est
devra être soit à l’unanimité soit à la pas encore exprimé. Il pourrait en effet
majorité pour être validé. être plus difficile pour eux de s’opposer
Si la question qui se pose rentre en à une décision que le Président et le
conflit avec une des directives de la Vice-Président approuvent d’emblée. Par
Charte ou, cas plus délicat, une juris- ailleurs, l’abstention n’est généralement
prudence envers une décision com- pas une option possible ou souhaitable
plexe sur laquelle tous les membres pour éviter d’attirer les inimitiés.
avaient précédemment trouvé un
consensus, c’est l’unanimité des voix En cas d’égalité, c’est au Président de
qui est requise. s’exprimer. Il peut décider de remettre
Dans la quasi-totalité des MotorClubs, le vote à plus tard pour laisser le temps
l’arrivée d’un nouveau membre (que ce aux membres d’y repenser ou trancher
soit le Hangaround qui passe Prospect, entre les deux seules options possibles.
le Prospect qui passe Full-Patch ou le En cas d’un vote à l’unanimité, dès l’ins-
membre Full-Patch d’un Chapitre qui tant où un seul membre s’oppose au
souhaite en rejoindre un autre) doit projet, le vote est arrêté et les membres
être validée par un vote. qui ne se sont pas encore exprimés sur
le sujet ne sont plus tenus de le faire.
Lorsque qu’un membre est empêché Enterrements
pour une raison quelconque, une hos-
pitalisation par exemple, une procu- « Cinq hommes sont rassemblés autour
ration peut être donnée au Président d’une fosse, une canette de bière à la main,
ou au Vice-Président. Cependant, cette le visage fermé sous les derniers rayons de
procuration est toujours remise en soleil rasant le désert de Vegas.

L’UNIVERS DE ONE%
présence d’un autre membre du Motor- Au pied du Red Rock Canyon, leurs Hartley,
Club choisi en qualité de témoin. recouvertes d’une fine couche de poussière,
les attendent derrière le van qui a trans-
Enfin, un membre incarcéré ne possède porté le corps de James.
plus de droit de vote durant son séjour Peggy et Tori, sa régulière et sa fille, en
en prison. retrait, sont enlacées et le pleurent.
Sammy termine sa bière, la lance dans le
trou puis y jette une poignée de sable. En-
suite, il s’éloigne de quelques pas et rejoint
US & COUTUMES le Prospect qui prépare le feu pour la nuit.
Les autres membres du Club se recueillent
encore quelques instants puis finissent,
Runs chacun leur tour, par déposer un objet: une
munition de 9 mm, une boucle de ceinture
Les runs sont des démonstrations de et une paire de vieilles bottes usées. 41
force collective par lesquelles les Mo- Peggy et Tori s’approchent, murmurent en-
torClubs entendent impressionner. Ce semble quelques mots inaudibles pour les
sont des sorties de groupe à moto d’un autres, puis prennent le chemin du retour
ou de plusieurs Chapitres, revêtus bien à bord du van conduit par le Prospect. Leur
évidemment de leurs Couleurs. Tous les place n’est plus là, ils connaissent les règles.
membres y participent, éventuellement Resté seul au bord de la tombe, le Prés’ re-
accompagnés de MotorClubs associés. garde, pensif, le corps de son ami d’enfance,
Ils roulent en formation par deux, chacun le Road Captain du Chapitre des T.N.T.
ayant une place protocolaire précise. James aura eu l’enterrement qu’il souhai-
tait. Pourquoi aurait-il accepté le confor-
Certaines de ces sorties sont obliga- misme dans la mort alors que toute sa vie
toires, d’autres non et d’autres encore il l’avait rejeté?
sont purement symboliques, comme Il avait demandé à être enterré loin de tout
celle du 4 juillet. Une sortie peut durer et en présence de ses frères les plus proches
une journée ou s’étaler sur plusieurs qui allaient boire et veiller jusqu’au lever du
jours. soleil en se remémorant les moments forts
Ces sorties sont toujours accompagnées qui avaient fait sa vie. Le soleil a mainte-
d’une camionnette de protection, roulant nant disparu et le feu dans le dos du Pré-
à distance, qui emporte tant les pièces sident projette son ombre au-dessus de la
détachées que les armes, les instruments fosse. Il saisit le cuir de James et le replie
de communication et les boissons. lentement.
Il embrasse les trois lettres du patch, le corbillard que pour la cérémonie en
dépose sur le corps de James et, la pelle à elle-même, ou obéir à des coutumes
la main, commence à le recouvrir de sable. plus originales selon l’origine ethnique
du MC. Lors d’un enterrement, pour
Son ami d’enfance, avec lequel il a partagé bénir l’âme du défunt, les membres
tous les moments forts de sa vie, disparaît tirent une salve autour de la tombe
ainsi, petit à petit. Vivre vite, mourir jeune… ou procèdent à un burn (dérapage sur
place du pneu arrière de la moto) qui
Toute la nuit, autour du feu, à grand renfort fait un vacarme de tous les diables. Les
de Bud, les cinq bikers rendent leur dernier bécanes sont habituellement ornées
hommage dignement à leur frère tombé d’un bandeau « funeral » ou de fanions
trop tôt. noirs. Les funérailles sont respectées
Ils ressassent tous leurs souvenirs, tous ces par les autres MC, même ennemis, et
morceaux de vie commune, du run de Stru- il est extrêmement rare qu’ils soient
gis en 97 où James remporta le concours « profanés.
Art of Custom» à la fois où il explosa le zinc
du bar parce qu’il avait perdu sa FLSTF Fat
boy 90’ face à un putain de brelan de 2… Memory
Au petit matin, dès les premiers rayons Un Memory est un rassemblement en
brûlants, ils enfourchent leur bécane, ne hommage à un membre ou à un événe-
42 laissant au lieu que sa désolation et la ment important aux yeux du MotorClub.
poussière. » Ces assemblées sont l’occasion de faire
la fête et de boire en se remémorant
Les enterrements sont des moments l’objet de cette réunion. Par exemple,
importants dans la vie d’un MotorClub. les T.N.T. se réunissent tous les 25 août
C’est l’hommage rendu par la fraternité. pour un Memory à Monterey car cela
En raison de leur mode de vie, les morts fait partie de leur histoire.
violentes de membres sont courantes,
qu’ils s’agissent de meurtres ou d’acci-
dents. Mariage
D’une manière générale, les membres Aussi surprenant que cela puisse pa-
du Chapitre sont obligés d’assister à raître, le rituel classique du mariage
l’enterrement. Grâce à leur extrême est célébré dans la communauté
mobilité, même avec un seul jour biker. Certains MotorClub ont créé
de délai, des centaines de membres leur propre « Église », essentiellement
peuvent débarquer de tous les coins du pour des raisons fiscales, mais aussi
monde pour honorer la mémoire d’un pour fêter les mariages à leur façon
frère. si particulière, comme prêter serment
sur ce qu’ils appellent la « Bible »,
Le rituel peut être conventionnel, tant c’est-à-dire le manuel d’entretien des
pour le convoi à moto qui escorte le Hartley-Devilson…
Concentrations Quitter le Club
Tout au long de l’année, sur le continent Il y a deux possibilités pour quitter un
américain et dans le reste du monde, des MotorClub :
concentrations de motards de différentes
ampleurs sont organisées, comme celles La première, en obtenant simplement

L’UNIVERS DE ONE%
de Sturgis, Daytona ou Faro. l’accord du Club, permet au membre
de garder ses Couleurs, mais plus de
Durant une période s’étalant d’un les porter. Le lâcheur reste souvent en
week-end à une semaine, de délirantes bons termes avec le Club et peut encore
parades, des bike shows, des concerts rendre de menus services. Le membre
de rock et des concours en tout genre démissionnaire reste néanmoins sous
sont organisés. À Sturgis, par exemple, surveillance et protection, car il est
ce n’est pas moins de cinq cent mille souvent détenteur de nombreux secrets
bikers qui convergent chaque année compromettants.
vers cette petite ville du Dakota du Sud
qui comporte habituellement moins de La deuxième est la radiation pure et
sept mille personnes. simple du membre pour avoir violé
Durant ces rassemblements, où certains le règlement ou pour avoir eu un
aiment voir et être vus, les bars sont pris comportement préjudiciable pour le
d’assaut et occupés par les bikers. C’est MotorClub. En cas de bannissement, 43
évidemment l’occasion de règlements le membre doit remettre son cuir et ses
de compte, mais aussi d’affiliations ou Couleurs. Il porte sur lui le déshonneur
de fusions entre différents Clubs. Ces aux yeux des autres membres du Club
grandes assemblées sont souvent orga- sur lesquels il ne pourra plus compter.
nisées par un MotorClub à l’honneur et Dans les cas les moins graves, l’ancien
ses Clubs affiliés. membre doit faire disparaître tout signe
d’appartenance à la horde, comme
La police profite également de ces mo- ses tatouages, en les recouvrant ou les
ments-là pour observer les nouvelles noircissant. Dans les cas plus graves, le
alliances, référencer les nouveaux membre disparaît, coulé dans les fon-
membres, passant à la loupe le micro- dations d’un immeuble ou dévoré par
cosme onepourcentiste. les charognards du désert, loin de tout.
1% Geoffrey FULLER (starring Nicolas COUCHY)
« Tu sais mec, y a custom et custom : Un custom homemade, tu l’fais p’tit à p’tit,
c’est important de nuancer, faut pas dire ça te coute pas tant et ça fait un peu cheap-
d’conneries ! T’as des approches radicale- bikes, mais c’est pas pour autant qu’elles
ment différentes et les mecs entre eux ne sont moins bien hein, juste que t’y passes
s’mélangent finalement pas tant que ça. beaucoup plus de temps quoi.
Pour la custom t’as deux familles : celle qui
s’fait faire les transfos par les gris et celle Dans tous les cas, c’est une nécessité de

L’UNIVERS DE ONE%
qui les fait elle-même. Une transfo par un customiser ton brelon, sans quoi t’as juste
gris, c’est souvent mieux fait, quoique j’en une moto quoi. Par exemple, ma bécane,
connais qui se sont fait entuber, mais c’est depuis qu’j’ai changé quelques pièces, sur-
surtout plus cher, et pas qu’un peu. En tout la selle, pour moi ce n’est plus la moto
plus, un custom fait par un gris n’est pas qu’j’ai achetée au début, maintenant, elle
perso quoi. Les homemades c’est diffé- fait partie de la famille et étrangement,
rent. Tu sais exactement c’que tu obtiens. ça s’ressent au niveau de la conduite,
T’en chies comme un porc, mais au final, c’est limite mystique en fait, mec ! Tu vas
ta bécane devient vraiment une extension m’prendre pour un dingue, mais c’est
de toi-même. Tu la modélises à ton image, quelque chose que j’ai beaucoup entendu
tu fais pas juste qu’enfourcher une moto autour de moi et qu’j’ai ressenti à fond
montée par un autre, c’est radicalement donc je pense que j’suis pas un cas isolé.
différent dans la vision mec ! Moi, perso,
j’suis homemade, comme la plupart d’mes Avant quand j’la pilotais, j’avais l’impres-
gars, et j’peux te dire que c’est vraiment sion de juste piloter quoi. Maintenant 45
une approche à part. J’ai rencontré pas qu’elle est quasiment comme ce que je
mal de gars qui s’étaient fait monter des veux, les sensations sont différentes, j’res-
chops par des gris. Ah ouais ! les ma- sens tout de manière radicalement diffé-
chines sont superbes c’est certain, mais rente. Ouais ma selle m’a rabaissé de 10
dans le fond, y’a quand même des choses cm, c’ qui est un sacré changement en soi
qui sonnent faux sur leurs bécanes. Atten- tu me diras… mais même.
tion ! Ça reste respectable hein si t’es une
brêle en mécanique c’est sûr qu’il vaut Maintenant, t’as aussi des gars qui
mieux pas toucher. Mais franchement, achètent des HD pour les r’vendre, tu peux
homemade c’est le must, mec. te faire pas mal de blé comme ça, et là,
y’a carrément pas d’esprit… C’que je veux
Y’a aussi des trucs que tu ne peux pas dire, c’est que l’approche est vraiment
vraiment faire sans un gris, si t’as pas personnelle et selon moi, si t’as pas cette
les compétences et l’outillage… La pre- approche ben t’as juste une bécane super
mière fois que j’ai dû changer mes joints chère entre les cuisses quoi.
de cache-culbu, j’peux te dire que là, j’ai
pas hésité une seconde. Ça m’a coûté un Autant t’acheter une BM ou une Jap…
bras, mais l’opération à cœur ouvert de ta
bécane, c’est un truc à vivre et à prendre Enfin, j’pense que c’est important aussi
au sérieux mec. Mais j’pense que c’est la de parler des espèces de superstitions
seule fois. qui gravitent autour des bécanes. Les
Guardian Bells par exemple, tu les Oui mec, t’a raison, je rentre peut-être dans
r’trouves nulle part ailleurs. J’suis pas trop de détails philosophiques, j’sais pas.
particulièrement superstitieux mec, mais C’est juste que comme ça m’a réveillé cette
là, je suis en train de m’ fabriquer moi- nuit, je m’suis dit qu’il fallait que j’t’en parle!
même ma GB… Elle ne sera probable- Voilà, si maintenant tu me prends pour un
ment pas superbe, mais certainement dingue ben c’est que t’as raison mec ! Mais
plus efficace qu’une GB achetée sur le c’est pas pour autant qu’il faut qu’on arrête
net quoi. C’est con, mais pour moi et pas de boire des mousses ensemble.
mal de monde dans ce milieu c’est vrai-
ment important ! Putain, j’suis sûr que si j’m’entendais, je
m’dirais que c’est grave quand même d’en
J’ai roulé avec un pote l’autre jour et il a arriver là, mais crois-moi mec, achète-toi
rayé son garde-boue avant. Je t’assure un brelon, même sans permis et tu verras
que c’n’était pas comme quand tu rayes que t’y arrives direct, ça t’aspire et t’as pas
ta caisse et que ça fait chier. Là, c’était le choix mec !!! ».
comme s’il avait cassé le bras d’son
fils. Bref, c’est un monde un peu bizarre
j’avoue et des fois tu rentres dans des Témoignage de Nicolas A.
considérations vraiment space mais Membre influent des Blood Diamonds.
maintenant je comprends mieux le truc du
« je ne prête pas ma bécane ». Ce s’rait
46 presque comme prêter sa femme tu vois ?
MOTOS descendant des sportives US qui gom-
maient les routes et les pistes sont des
motos d’entrée de gamme qui ont per-
mis l’accès à la marque mythique à bon
La moto est l’élément le plus important nombre de pilotes.
chez les bikers qui ne jurent bien souvent
que par les Hartley-Devilson bien que Les modèles Sportster ont su évoluer

L’UNIVERS DE ONE%
certains roulent sur des Cherokee. avec le temps pour aboutir à des motos
qui présentent un confort relatif, de
La customisation, autant du moteur que l’agressivité et des performances, sans
de la carrosserie, est primordiale en réfé- oublier le look compétition avec son
rence à l’origine même des motards : la moteur poudré noir (sur le modèle XL
singularité. 883 R, par exemple).

Il existe une multitude de motos diffé- Les modèles de cette gamme sont facile-
rentes chez Hartley-Devilson, elles sont ment customisables et offrent deux moto-
catégorisées en 7 modèles : Sportster, risations : 883 et 1199 cm3. Ce sont peut-
Dyna, Softail, V-ROD, Touring, CVO et être des motos d’entrée de gamme, mais
Street. qui procurent à leur propriétaire les sen-
sations de liberté qu’aucun autre modèle
ne peut offrir. Hartley-Devilson signe de
Hartley-Devilson sa griffe inimitable tous les Sportsters en 47
les coiffant de leur petit réservoir vierge
SPORTSTER de toute soudure que mettent encore
plus en valeur les peintures laquées. De
Depuis 1957, année de son lancement, plus, le moteur V-Twin Evolution associe
la moto Sportster a bien changé, mais performances et agréments de pilotage
son esprit est resté intact. Ces Hartley grâce à son couple phénoménal.

SPORTSTER
À partir de la version 2005, le moteur SEVENTY TWO DYNA
du Sportster a été modifié, offrant de
meilleures performances et une fiabi- Avec cette gamme de motos, on entre
lité accrue. Les modifications portent dans la cour des grandes routières. Par-
également sur le confort qui, de spar- ticulièrement customisable et adaptable
tiate, est devenu correct. Hartley-Devil- à toute situation, elle est équipée d’un
son a attendu l’année 2007, année du organe principal de puissance, appelé
cinquantième anniversaire du modèle, vulgairement moteur, étincelant et ruti-
pour mettre le paquet sur cette gamme lant de chrome, de type Twin Cam 96 de
en la dotant de l’injection électronique. 1690 cm³, et ceci depuis 2007 (sauf pour
En 2008, est sorti le 1200 Nightster qui le modèle Street Bob 1585 cc). Cette
a connu immédiatement un très un gros gamme est la plus joueuse et maniable
succès. Au milieu de 2008, la Factory a de toutes les Hartley-Devilson.
sorti le XR1200 sorte de roadster se ré-
férant aux années de courses glorieuses Comme si elle était directement cal-
de la marque. En 2010, la Factory a sup- quée depuis la planche du styliste,
primé quelques Sportster de son cata- cette gamme présente cinq modèles
logue, pour ajouter le SuperLow 1200T, qui allient esthétisme, confort et liberté.
l’Iron et le Forty Eight ; enfin, 2011 voit la Tout un chacun pourra apprécier la tran-
sortie du Sportster 1200 Custom. quillité d’avaler les miles sans ressentir
les vibrations du puissant moteur. Ces
48 La gamme SPORTSTER (2015) petits spasmes rythmant le cœur de la
ŒŒ 883 Roadster machine, que d’autres recherchent tant
ŒŒ SuperLow sur les modèles de la gamme Softail, sont
ŒŒ Iron 883 en effet isolés grâce à des silentblocs.
ŒŒ SuperLow 1200T
ŒŒ Forty-Eight Les modèles de Dyna peuvent combler
ŒŒ Sportster 1200 Custom tant les petits que les grands amateurs.

SEVENTY TWO DYNA


SWITCHBACK SOFTAIL

1984 voit la naissance des Softail.


Ces modèles possèdent un cadre qui
semble dénué de toute suspension
Le « Fat Bob » a l’esprit rebelle. Avec arrière afin d’améliorer l’esthétisme.
son guidon « plat », les fils électriques En fait, les amortisseurs sont placés

L’UNIVERS DE ONE%
étant glissés à l’intérieur pour un meil- longitudinalement sous le moteur. Les
leur look, il exprime le style bobber Softail, à l’instar des pionnières de la
par excellence. L’entrée de gamme des marque, reflètent le caractère de leur
Dyna, le modèle Street Bob, est tout propriétaire par l’ajout de chromes, cuir
aussi sympathique tandis que le Super et diverses formes de guidon.
Glide Custom est détenteur de l’esprit
Low-Rider . Hartley-Devilson a su évoluer avec son
Enfin, la Switchback, modèle de 2012, temps, tant au niveau mécanique qu’es-
est équipée pour la route avec pare- thétique, tout en gardant son héritage.
brise et sacoches. Un Road-King au Cela se ressent dans le nom des diffé-
rabais diront certains. rents modèles : Heritage Classic, Old
Boy ou Heritage Softail Springer, « Fat
Depuis 2013, tous les modèles de Dyna Boy», des appellations que l’on croirait
sont dotés d’un moteur de 1700 cm³, ex- surgir de lointain souvenirs.
ception faite pour la Street Bob (1584 cc). 49
Pour accentuer le côté rétro de ces
La gamme DYNA (2015) répliques d’une autre ère, les créateurs
ŒŒ Street Bob de Milwaukee ont paré leurs montures
ŒŒ Low Rider de selles en cuir, de sacoches à franges
ŒŒ Wide Glide ou cloutées et, sur la Heritage Springer
ŒŒ Fat Bob Softail, d’une fourche à suspensions vi-

SWITCHBACK SOFTAIL
avec le Président (traduction : à la gueule Dans certains Clubs, le Président est
du client en somme) que grâce aux com- une figure de proue, une icône em-
pétences réelles dont ils font preuve blématique, et le Vice-Président est
pour justifier leur prise de fonction. le vrai chef, le décisionnaire qui tient
les rênes du pouvoir. Une fois encore,
Le Président établit la ligne directrice c’est la Charte du MotorClub qui défi-
que le Club va suivre durant son man- nit les fonctions et les pouvoirs réels

L’UNIVERS DE ONE%
dat. Il soumet les questions à délibérer de ses membres qui doivent s’y plier
à une assemblée de membres du Cercle sans discuter, à moins qu’une réforme
Décisionnaire, puis officialise tradition- intervienne. Le Vice-Président a bien
nellement le vote en frappant un socle souvent un écusson supplémen-
à l’aide d’un marteau de bois, à l’instar taire positionné sur son cuir, du côté
d’un juge. Enfin, il annonce lui-même gauche, au niveau de la poitrine, avec
au Club les arrêtés qui ont été votés et l’inscription « VICE-PRÉSIDENT ».
qui seront appliqués.
Pendant les sorties du MotorClub, le
Le Président est le garant des bonnes Vice-Président se place juste derrière le
relations qu’entretient le MC avec les Président ou légèrement en retrait sur
autres MotorClubs et organisations sa droite.
criminelles avec lesquels il est associé.
Lors d’un deal, c’est bien souvent lui qui
conduit les négociations. 27
Lieutenant :
Pendant les sorties, runs ou concentra-
tions, le Président se place en tête de Sergent d’armes
peloton, sauf en de rares exceptions, par
exemple lorsque l’itinéraire traverse des Le Sergent d’armes a pour principales
endroits plutôt délicats (secteurs occupés missions de maintenir l’ordre et la dis-
par un MC rival) ; le capitaine de route cipline lors des réunions, de veiller sur
prend alors la tête de file à sa place. le Clubhouse et d’en assurer la sécurité.

Dans les Clubs ONE%, ce n’est pas


Vice-Président forcément une brute épaisse, bien au
contraire ; il doit être physionomiste
Le Vice-Président est le commandant en et faire preuve d’empathie, car il peut
second, le « bras droit » du Président ; être amené à identifier les membres
il est en bonne position pour diriger un déloyaux, à mener les attaques ou à
jour le Club. Il officie en tant que Prési- déterminer la stratégie à employer face
dent quand celui-ci est dans l’incapacité aux rivaux pour éviter les altercations. Il
d’exercer pour, par exemple, maladie est souvent la personne de contact pour
ou incarcération. Il est le conseiller fournir les armes lors de conflits armés
numéro un du Président, son avis n’est importants ou exécuter et faire dispa-
jamais pris à la légère. raître le corps des traîtres.
ROAD GLIDE SPECIAL V-ROD (version stock) et est équipé d’un refroi-
dissement liquide ; la zone rouge flirte
Avec le V-Rod et son moteur « Revo- avec les 9000 tr/m et 220 km/h, un re-
lution », la marque entre dans le troi- cord. La bête est équipée : alimentation
sième millénaire avec fracas et fierté. par injection électronique, embrayage à
commande hydraulique, transmission
Pour certains puristes, en créant le secondaire par courroie, jantes pleines,

L’UNIVERS DE ONE%
V-Rod, Hartley-Devilson a cassé son tableau de bord « ultra design » et car-
image, car ce modèle n’a plus grand- rosserie en aluminium.
chose en commun avec le côté rétro des
autres gammes. Si faire du neuf avec Après avoir habitué sa clientèle à la
du vieux a été longtemps la devise de technologie révolutionnaire du VRSC, la
la maison, Hartley-Devilson se devait de Motor Company joue, deux ans après,
frapper un grand coup. Pour certains, les variations avec divers modèles basés
les ingénieurs ont réussi leur pari en sur ce moteur « Révolution ». En 2006,
créant une moto qui perpétue le mythe la 60000e V-Rod sort des usines, un
tout en innovant. Pour d’autres, la V- exploit en cinq ans d’existence seule-
Rod est un sacrilège. ment. De plus, en version non bridée,
c’est vraiment l’arme absolue pour
Avec son esthétique ravageuse, le V-Rod faire la pige aux « Japs ».
est une véritable sculpture taillée dans
l’aluminium et le chrome. Il dépoussière En 2008, la cylindrée passe de 1130 cc 51
les bases en mélangeant l’esprit Hot Rod à 1250 cc, apportant une modification
des années 50 à celui des dragsters, voire majeure. Le look, lui, ne change pas
des roadsters. Sous son air de force tran- sauf au niveau de la roue avant qui de
quille se cachent un tempérament de feu pleine passe à rayons. Le Night-Train
et une technologie de pointe. Le moteur Special conserve son look agressif et
ne développe pas moins de 123 chevaux rencontre toujours autant de succès.

V-ROD
Cette gamme, allant à l’encontre des
habitudes des Hartleyistes, semble faire Cherokee
son bonhomme de chemin et s’impose
petit à petit dans la famille Hartley Cherokee, née en 1901, est la première
comme une composante à part entière. marque de motos américaines et elle
a écrit les grandes heures de l’histoire
En 2012, un modèle « 10e anniversaire », de la moto à travers le monde. Cepen-
au look controversé, sort des usines. dant, au fil du temps, avec la passion
des motards pour les Hartley-Devilson,
La gamme V-ROD (2015) ces dernières se sont de plus en plus
ŒŒ Night Rod Special imposées, surtout au sein des Motor-
Clubs ONE%. Malgré cette hégémonie,
quelques Clubs restent toujours fidèles
V-ROD MUSCLE STREET aux bécanes de marque Cherokee.

La Street est la benjamine de la marque. En 2014, Cherokee comprenait 3 mo-


Elle est une réponse commerciale aux dèles de motos, tous trois basés sur le
petites cylindrées concurrentes afin de même cadre.
faciliter l’entrée de Hartley-Devilson
dans les mégapoles. La gamme CHEROKEE actuelle
• Cherokee Chief Classic
52 Cette moto est neuve sur le marché et, • Cherokee Chief Vintage
même s’il est difficile de savoir l’accueil • Cherokee Cheftain
qu’elle recevra, sa petite cylindrée et
son refroidissement liquide permettent
de prévoir que les vieux de la vieille ne
seront certainement pas réceptifs à ce
petit modèle.

La gamme STREET actuelle (2014)


ŒŒ Hartley-Devilson Street 500
ŒŒ Hartley-Devilson Street 750

1) Réparer
m
2)Organis a bécane
er un Run
3) Double
r les flics
L’UNIVERS DE ONE%
tour au pays, ces aviateurs continueront
Customisation à personnaliser leurs engins. Cette ten-
dance, qui est assez ancienne, perdure.
Avoir une Hartley-Devilson Stock (sortie
d’usine sans modifications) n’est pas Dans les années 80, le style était plu-
pensable. Pour la plupart des bikers, tôt à la Easy Rider : fourche rallongée, 53
la customisation (personnalisation) est suspensions surbaissées, beaucoup de
une façon encore plus poussée d’expri- chrome et peintures métallisées étaient
mer sa différence et une passion sans le mélange étonnant de l’époque pour
limites. D’ailleurs, dans les cas les plus aller frimer durant la bike-week à Day-
sophistiqués, il devient même difficile tona, en Floride.
de reconnaître le modèle d’origine.
En ce qui concerne la personnalisa-
La naissance de cet art survient dans tion des chromes, cela peut aller du
les années 30 avec le besoin d’affirmer plus simple changement de pièces à
d’autant plus son envie de liberté indi- de l’orfèvrerie comme un bloc-moteur
viduelle et de promouvoir la légende plaqué or 24 carats ou les disques de
Hartley. La généralisation se fera dans freins recouverts de feuilles d’argent.
les années 60. Aujourd’hui, et grâce aux progrès tech-
nologiques, on trouve tous les styles
Les Wet paints sont les illustrations ou de customs, du rat’s au custom mul-
motifs que l’on trouve sur les réser- ticolore high-tech.
voirs. Encore une fois, le retour de la
guerre est à l’honneur, car les soldats Dans tous les cas, avoir une Hartley
de la Deuxième Guerre mondiale Stock est la certitude de se faire cham-
décoraient leurs avions avec ce type de brer par les autres membres du Motor-
marquage pour tromper la mort. De re- Club et d’autant plus en concentration.
1% Dagan Patrick McGUINNESS (starring Alexandre HÄMMERLI)
LES BIG SIX

4. Philosophie & Charte : donne


LORDS OF ANARCHY quelques indications sur le mode

LES BIG SIX


de pensée et les particularités de
la Charte du MotorClub.
L’univers de ONE% est composé de six
MotorClubs internationaux, appelés 5. Couleurs du patch : explique
simplement les « Big Six ». Ce sont les l’origine du patch, les raisons de
Clubs les plus connus, les plus crimina- ses Couleurs et des anecdotes
lisés et comptant le plus grand nombre concernant celui-ci.
de membres. En dehors de ceux-ci, il
existe une multitude d’autres gangs 6. Chapitres officiels : décrit de
qui n’ont pas la même envergure mais façon plus locale les problèmes
qui gravitent autour d’eux cherchant à et les changements que subissent
se rapprocher, voire à s’allier, ou qui certains Chapitres. Ces informa-
veulent, au contraire, s’en démarquer. tions peuvent être la base d’un
scénario. Une liste de quelques
villes accompagnées du niveau du 55
MC dans cette région est égale-
ment disponible.

Chaque Big Six est détaillé en 9 points : 7. Activités criminelles : reprend


les activités courantes des Motor-
A Il serait préférable de laisser cer- Clubs leurs façons de faire et leurs
taines informations de cette sec- clients le cas échéant.
tion à la seule connaissance du MJ.
8. Notes au MJ : expose comment
1. Origines : détaille les raisons de le MotorClub peut être joué et
la création du MotorClub. quels sont ses plans sur le court
et le long terme. Il y est également
2. Évolution : indique comment le mentionné quelques personnages
MotorClub s’y est pris ainsi que les qui pourront être intégrés dans
coups du sort survenus pour arri- diverses parties.
ver à ce stade.
9. Résumé : donne un bref aperçu
3. Aux dernières nouvelles : des chiffres du MotorClub et de
relate les bouleversements récents quelques informations concernant
au sein du MotorClub. le MotorClub.
56

LES T.N.T.
Origines d’esclandres ou de rébellions perpétrés
par les frères Cooke dans les faits divers
C’est en 1947 que Todd, l’aîné des locaux. Ce n’est qu’en août 1962 que les
frères Cooke, enfourche sa moto pour frères parfois appelés « Cooke Band »
la première fois après un retour difficile font la Une des journaux. Lors du festival
de la Deuxième Guerre mondiale où il local, le « The Monterey Music Festival »
était artilleur dans l’U.S. Army. Il est im- à Monterey en Californie, une bande
médiatement suivi par Timothy et Nick, d’une centaine de bikers déferle sur
ses deux frères cadets. Durant plusieurs Fariground Road afin de profiter de la
années, ils errent sur la West-Coast fête et de la bière à bas prix. À la tête de
sans trop faire parler d’eux, même si cette armada, les trois frères. L’arrivée
l’on retrouve malgré tout quelques massive des motards oblige le shérif à
petits articles au sujet de bagarres, accroître la sécurité aux alentours du
festival et une milice patrouille pour Après la terrible nuit du 25 août 1962,
protéger les citoyens et leurs domiciles. la notoriété du Club s’amplifie et les
L’alcool aidant, les esprits s’échauffent bikers de toute la Californie, en rupture
et plusieurs altercations entre les forces totale avec le système, veulent revêtir
de l’ordre et les motards éclatent. solennellement le patch aux trois lettres
L’incident le plus grave survient lorsque mauves et gonfler les rangs des T.N.T...
plusieurs bikers isolent un milicien qui, En moins de deux ans, le nombre de

LES BIG SIX


en légitime défense, fait feu en direc- membres dans le Chapitre originel
tion d’un des agresseurs et le touche devient ingérable et le MotorClub
en pleine tête. Au lendemain de ces décide d’ouvrir un premier Chapitre à
événements, Todd et Timothy, les ainés, Bakersfield, CA. Todd confit la place de
apprennent que la victime est leur frère Président à son frère Timothy afin qu’il
Nick. La réaction de Todd en étonne plus puisse prendre en main lui-même la
d’un lorsqu’il demande à la totalité des création de ce nouveau Chapitre. Trois
motards de quitter la ville calmement, mois après avoir investi Bakersfield, la
sans aucune autre forme d’explication. rumeur circule qu’un autre MotorClub,
originaire de Fresno CA, veut également
Une semaine plus tard, dans la nuit porter les couleurs des T.N.T... Todd en-
du 25 au 26 août 1962, trois maisons fourche alors sa bécane afin d’introniser
appartenant à la famille du milicien ex- officiellement ce nouveau Chapitre.
plosent, faisant six victimes. L’enquête Une multitude d’autres Chapitres suit et
révèle des traces d’explosif utilisé par est officiellement reconnue dans l’état 57
les forces armées américaines durant de Californie (Daly City CA, Costa Mesa
la guerre, mais aucun lien probant ne CA, Long Beach CA...). En 1968, les
peut être établi entre les explosions T.N.T. comptent onze Chapitres majeurs
et les frères Cooke. Au lendemain de dans toute la Californie et leur réputa-
cette horrible nuit, les journaux locaux tion n’est plus à faire.
titrent leur Une « The night tragedy ».
C’est au début des années 70 que se
Il n’en faut pas plus pour créer un profile le futur business des T.N.T. À
mythe… cette époque, les employeurs hésitent
à embaucher ou à garder du personnel
connu pour faire partie de ce Motor-
Évolution Club. À l’inverse, les T.N.T. attirent des
groupies et bon nombre de femmes
Le Chapitre originel se situe à Salinas acceptent de tapiner pour être dans les
CA, à quelque 19 miles de Monterey bonnes grâces de ces mauvais garçons.
et de Hollister. Todd Cooke, l’ainé, Petit à petit, les T.N.T. organisent leurs
devient naturellement le Président et business autour du proxénétisme et le
il accorde à Timothy le poste de Vice- Chapitre de Sacramento, par exemple,
Président. Les amis proches de la voit le jour avec le but avoué des T.N.T.
fratrie sont mandatés pour tenir les d’y diriger la prostitution. En très peu de
autres grades du MotorClub. temps, les T.N.T. délaissent le racolage
de rue et investissent dans des bars se- Cette guerre à Las Vegas est à peine
lect où travaillent les filles. Les T.N.T. ac- derrière eux que les T.N.T. entament
quièrent de plus en plus de notoriété et une série de confrontations avec un
ils sont reconnus pour offrir une solide autre MotorClub, les Strife Vultures. Ces
protection aux filles qui veulent vivre de altercations se multiplient à travers tous
leurs charmes. Au milieu des années 70, les États-Unis et augmentent en inten-
de nombreux bars californiens, sous la sité au fur et à mesure des mois et des
protection de ce gang, proposent des années pour atteindre leur paroxysme
services de charme. à la fin des années 90. Malgré tout,
les T.N.T. continuent leur expansion et
Qui dit charme et luxe dit aussi Las c’est en 1981 que le premier Chapitre
Vegas et c’est en 1976 que les T.N.T. y hors U.S.A. s’implante à Lisbonne au
ouvrent un Chapitre. Au vu de l’impor- Portugal. Le même mois, un deuxième
tance du marché, Timothy vient prêter voit le jour à Madrid en Espagne puis,
main-forte à Todd. Les frères Cooke ont en moins de deux ans, les T.N.T. sont
alors la petite cinquantaine et le métier implantés dans au moins une ville de
n’a plus de secret pour eux. Mais c’est chaque pays de l’Europe de l’Ouest :
sans compter que Vegas est tenue par France, Belgique, Allemagne, Italie…
deux grandes familles mafieuses, les
Grassini et les Zavatti, qui ont main mise Au début des années 90, les T.N.T.
sur les casinos, la politique et la police n’ouvrent plus aucun Chapitre et il sem-
58 depuis les années 40. Dès lors, l’implan- blerait qu’avec 160 extensions, ils soient
tation s’annonce difficile et une guérilla arrivés à leur taille maximum. À ce mo-
oppose ces deux Familles aux T.N.T. Les ment-là, ils sont présents sur les cinq
affaires à Vegas accaparant ainsi Todd continents en proportions variables.
ne lui permettent pas de rendre visite à La guerre avec les Strife Vultures se
de nouveaux Chapitres autrement que termine à la fin des années 90 avec la
de manière fugace, juste le temps d’une dissolution des Vultures. De nouveaux
rapide remise de patch ou d’intronisa- accords sont alors établis entre les
tion du Président local. T.N.T. et les Warhounds. Assez rapi-
dement, cette entente évolue en réel
C’est en mai 1977 qu’un accord est enfin partenariat et, dans certains Chapitres,
trouvé entre les belligérants. La Famille en franche camaraderie. Il n’est d’ail-
Grassini laisse le contrôle des bars et leurs pas rare de voir des membres
de la prostitution aux T.N.T. en échange des deux MotorClubs se partager une
d’une rétribution pour les Parrains Ita- bière. Par contre, les membres des
liens. Deux semaines après l’accord, Strife Vultures qui sont devenus des
Lorenzo Zavatti ainsi que ses deux Raid Ravens restent en conflit perma-
Capos meurent dans un accident de la nent avec les T.N.T. Une guérilla aux
route. Les autres membres de la Famille tensions variables les oppose conti-
Zavatti comprennent alors qu’ils se sont nuellement, allant de simples bagarres
fait duper et rejoignent les Grassini. Les d’ivrognes aux règlements de comptes
T.N.T. sont implantés à Las Vegas. mortelles dans les régions disputées.
Avec l’effondrement du bloc de l’Est, C’est pourquoi Edmond Austin, le Pré-
l’ouverture de nouveaux pays au capita- sident international depuis le décès de
lisme et l’augmentation de la prostitu- Timothy, a parcouru les différents Mo-
tion implantée dans et importée depuis torClubs T.N.T. afin de modifier la Charte
ces pays, un nouveau marché s’offre originelle. En effet, une clause de cette
au T.N.T. À l’aube des années 2000, les Charte précisait qu’aucun MC ne pouvait
T.N.T. trouvent alors une nouvelle jeu- voir le jour sans la présence de Todd ;

LES BIG SIX


nesse. Quarante Chapitres sont ouverts c’était le moyen trouvé par celui-ci pour
dans les pays d’Europe de l’Est comme n’avoir que des MotorClubs officiels.
la Biélorussie, l’Ukraine, l’Estonie, la
Lettonie, la Lituanie ou encore la Croa- Edmond Austin est donc passé dans
tie... et toujours inaugurés par Todd tous les MotorClubs T.N.T... Il y a ren-
Cooke, alors septuagénaire. contré chaque Président et leur a fait
signer un accord pour que cette clause
Après cette progression fulgurante, et soit abrogée.
plus exactement le 11 juin 2002, Todd
disparaît mystérieusement en compa- Le 8 août 2013, jour de la dernière
gnie de ses lieutenants alors qu’ils se signature permettant enfin le change-
rendaient en Russie. Aucune trace d’eux ment dans la Charte internationale, dix
ou de leurs motos n’est découverte. Chapitres ou MC ont rejoint les T.N.T.
Todd allait ouvrir son 218e Chapitre. en tant que Chapitres Prospects. L’an-
née 2014 sera parsemée d’ouverture 59
Depuis cette date tragique, plus au- d’autres Chapitres, de reconquête de
cun Chapitre n’a été ouvert et aucun territoires et de remise au premier plan
Chapitre Prospect n’a été accepté. des T.N.T.
Aujourd’hui, les T.N.T. sont représentés
par 217 Chapitres répartis dans 28 pays
sur toute la surface du globe ; chacun Philosophie & Charte
d’eux ayant été inauguré par Todd
Cooke en personne. Les T.N.T. sont de l’ancienne école. Ils
ont une vision très structurée du fonc-
tionnement des MotorClubs. Les postes
Aux dernières nouvelles sont décrits précisément et chacun sait
ce qu’il a à faire. La Charte est respectée
Le nombre croissant d’autres Motor- à la lettre, la preuve en est l’arrêt d’ou-
Clubs et d’organisations criminalisées verture de Clubs après la disparition de
diverses a repoussé les T.N.T. dans leurs Todd Cooke. La plupart des décisions
derniers retranchements. Certains Cha- sont votées à l’unanimité.
pitres sont au bord de l’asphyxie et pour-
raient fermer dans les prochains mois. Il Les MotorClubs T.N.T. sont souvent
est vrai que sans nouvelle ouverture de proches des citoyens, de la mairie ou
Chapitres la présence et l’influence des des autorités locales. Ils essayent d’en-
T.N.T. s’affaiblissent fortement. tretenir de bonnes relations avec la ville
où ils sont implantés en participant aux ait au moins un parent caucasien. Mais,
activités locales ou à des œuvres carita- les habitudes ayant la vie dure, cette
tives tout en gérant les business délicats décision est loin d’être ancrée dans les
à l’extérieur. coutumes de tous les Chapitres T.N.T.

La plupart des bars tenus par les T.N.T.


sont de bonne réputation et même si Couleurs du patch
la prostitution est l’activité principale,
il n’en est jamais fait un étalage vul- Le Patch du MotorClub est la représen-
gaire. Le business des T.N.T. est ainsi tation stylisée des trois lettres T.N.T.
relativement bien préservé d’éventuels colorées de violet ; certains y voient
ennuis judiciaires. Il est ainsi aisé pour d’ailleurs un symbolisme féminin.
les T.N.T. de corrompre les membres
masculins des forces de l’ordre locales. L’origine exacte du choix de ces trois
En effet, avoir ses entrées dans un bar lettres comme nom du Club est incer-
ou pouvoir profiter de sa « préférée » taine. Ce choix pourrait provenir soit de
sur un simple coup de fil fait tourner la l’article paru dans le «The Herald » de
tête de certains politiciens. Monterey du 27 août 1962 et titré « The
Night Tragedy » soit de l’explosif utilisé
Les filles qui travaillent pour les T.N.T. durant cette nuit-là ou encore des ini-
sont bien traitées tant au niveau de tiales du prénom des trois frères à l’ori-
60 leurs conditions de travail que de leur gine du Club : Todd, Nick et Timothy.
rémunération. Beaucoup d’entre elles
préfèrent d’ailleurs travailler pour ce
gang que pour n’importe quel autre Chapitres officiels
proxénète.
Les T.N.T. possèdent 217 Chapitres
Les membres d’un MotorClub sont composés d’une dizaine de membres
généralement très unis et c’est d’autant chacun. Ils sont principalement implan-
plus vrai chez les T.N.T. S’attaquer à tés aux États-Unis et en Europe de l’Est.
un T.N.T., c’est s’attaquer au Chapitre. Lors des runs ou des veillées funèbres,
S’attaquer au Chapitre, c’est s’attaquer il n’est pas rare de voir débarquer les
au MotorClub tout entier. Leur devise, membres des états voisins, voire même
« We will all go to hell », est une méta- d’autres pays.
phore de leur solidarité sans limites.
Le Chapitre mère est situé à Salinas CA,
Auparavant, les T.N.T. n’acceptaient mais il n’est pas le plus important en
que les Caucasiens. Par la suite, Ed- termes de membres ou de business. En
mond Austin a profité de son tour du effet, les activités des T.N.T. ont natu-
monde des Chapitres pour abolir cette rellement davantage fait évoluer les
contrainte ethnique. Actuellement, les Chapitres de Las Vegas et d’Atlantic City.
T.N.T. sont tenus d’accepter des ethnies Les filles « embauchées » pour la prosti-
différentes à condition que le candidat tution proviennent majoritairement des
Chapitres d’Europe de l’Est et en parti- Les Chapitres de Liège et de Luxem-
culier par celui de la ville de Schwan- bourg-Ville ont des soucis avec la sécu-
dorf en Allemagne dont beaucoup de rité de leurs filles. Beaucoup d’entre
Chapitres de République tchèque et elles ont été menacées et certaines se
de Pologne dépendent. Pour couvrir sont fait violemment agresser à leur do-
le marché, des T.N.T. sont également micile. Les T.N.T. doivent agir et trouver
implantés en Asie, en Amérique du Sud l’origine de ces agressions avant qu’il y

LES BIG SIX


et en Afrique, en association avec les ait un mort. Il se pourrait qu’un grou-
Blood Diamonds pour ce dernier conti- puscule d’ultraconservateurs catho-
nent. Des filles de toutes origines sont liques fraîchement établi à Metz soit la
ainsi réparties dans tous les bars du source de ces violences…
MotorClub pour le plus grand bonheur
des clients. Plusieurs Chapitres américains souhaite-
raient augmenter l’afflux de filles de l’Est
Le Chapitre de Boston a une importance pour répondre à la demande, c’est ainsi
particulière, car dans cette ville se trouve que quelques Chapitres de l’Europe de
l’aéroport international Boston-Logan l’Est sont mis à contribution pour mettre
qui facilite les correspondances avec en place ce nouveau transfert. L’ache-
l’Europe. C’est aussi le seul Chapitre minement complet doit encore être
basé dans l’État du Massachusetts. Les planifié, depuis les villages et villes euro-
T.N.T. souhaitant ouvrir de nouveaux péennes jusqu’au sol américain.
Chapitres, ils ont pris sous leur aile deux 61
Chapitres Prospects situés à proximité.
Le Chapitre de Boston est ainsi assuré Activités criminelles
de pouvoir compter sur ces derniers
pour lui prêter main-forte en cas de Les T.N.T. sont souvent mêlés à des af-
besoin ; et cela risque d’autant plus faires de trafic d’influence, d’extorsions
d’arriver qu’un Chapitre Raid Ravens est et de menaces. Ces crimes et délits sont
également installé en ville. en lien direct avec leur principale acti-
vité qu’est le marché de la prostitution
Le Chapitre de Lille en France est actuel- et des escort-girls. Par contre, ils n’ont
lement en grande difficulté financière. aucune implication dans les trafics de
La cause de cette débâcle est la nou- stupéfiants et il est d’ailleurs interdit aux
velle loi sur la prostitution établie en membres de dealer, sous peine d’exclu-
France depuis 2013 et qui commence sion. La tolérance du MotorClub dans ce
déjà à faire fuir les clients. Ce Chapitre domaine s’arrête à la consommation de
va devoir se réorganiser pour protéger drogues dites « naturelles »...
au mieux l’anonymat de ses clients. Il
pourra certainement compter sur le
Chapitre frère présent à Mouscron qui Notes au Meneur de Jeu
n’est pas soumis à la même législation,
puisque situé en Belgique. Les T.N.T. sont très sûrs d’eux malgré
les quelques années de vache maigre
qu’ils viennent de subir par manque de ennemis. De par leur hégémonie sur le
croissance en termes de nouveaux Cha- monde biker, ils ne sont généralement
pitres. Ils sont convaincus d’être les plus pas provocateurs vis-à-vis des autres
puissants et de n’avoir rien à craindre Clubs. De plus, lors de deals, ils sont
de personne. Souvent, ils sondent les réputés pour respecter les termes du
MotorClubs affiliés ou proches afin de contrat et si, par exemple, il est prévu
les tester pour jauger leur hypothétique une rencontre « old school » (c’est-à-
future intégration, et ce, toujours de dire sans armes), aucun T.N.T. présent
manière très cordiale. Leur santé éco- lors de la réunion ne sera armé. Cepen-
nomique est bonne, car le marché de dant, leur loyauté exige un juste retour
la prostitution est une manne financière et s’ils se font doubler pendant un deal,
intarissable et est très rentable. Les leur vengeance sera tout aussi exem-
T.N.T. sont loyaux même envers leurs plaire.

En résumé
Date de fondation
62 Août 1962
Membres fondateurs
Les frères Cooke (Todd, Nick et Timothy)
Siège
Salinas, Californie
Territoire
217 Chapitres dans 28 pays dans le monde, principalement aux U.S.A. et en
Europe de l’Est
Communauté
De 2000 à 3000 membres
Activités criminelles
ŒŒ Proxénétisme
ŒŒ Recel
Alliés
ŒŒ Blood Diamonds
ŒŒ Warhounds
Rivaux
ŒŒ Raid Ravens
ŒŒ Wheels of Fire
ŒŒ Caballeros
Todd COOKE (Starring Grégory PRIVAT) 1%
même du MotorClub, plus particuliè-
STRIFE VULTURES rement entre le Président national des
Strife Vultures, Stanley Webster, et son
ami de toujours le Vice-Président, Brian
Origines Ray. De simples points de vue divergents
en vives discussions, c’est une véritable
À l’origine, les Raid Ravens et les Wa- dissension qui finit par les opposer.
rhounds ne formaient qu’un seul MC, Chaque Chapitre est alors pris à parti,
appelé les Strife Vultures, créé en 1965 tiraillé entre porter allégeance à l’un
au Maryland, dans la périphérie de Bal- ou à l’autre des deux clans aux points
timore. Le schéma de leur évolution est de vue bien distincts. Stanley, de son
assez similaire à celui des T.N.T. : une côté, souhaite s’associer avec le Cartel
expansion soudaine et une multiplica- mexicain Sagara, car, selon lui, le trafic
tion des Chapitres jusqu’au milieu des de drogue peut rapporter les liquidités
années 80. nécessaires pour s’équiper en armes et
ainsi porter un coup décisif aux T.N.T.
Cette montée en puissance fulgurante Brian, quant à lui, ne peut cautionner
explique sans doute l’inévitable rivalité de tremper dans ce genre de business
qui s’est instaurée crescendo au fil des et pense que la guerre avec les T.N.T.
années entre les deux gangs, chacun se n’a que trop duré, certains membres du
targuant tout à tour d’être « LE » Motor- MotorClub ne se souvenant même plus
64 Club des États-Unis. Les bagarres ran- des causes du conflit. Il est intimement
gées qui les opposent sont devenues convaincu qu’une trêve doit être négo-
monnaie courante dans les concen- ciée. D’un autre côté, Brian a un contact
trations où T.N.T. et Strife Vultures se important qui aurait permis au Strife
rencontrent. Vultures de fournir quiconque en armes
de contrebande. De plus, Brian pense
Au début des années 90, les deux MC que s’associer avec un cartel s’est faire
se disputent coude à coude la première le pas vers un engrenage sans fin et, à
place en termes d’adhérents et de Cha- terme, signer l’arrêt de mort de tous les
pitres, loin devant les Caballeros ou le Strife Vultures.
nouveau-né européen : les Blood Dia-
monds. Quelques années plus tard, la L’année 1997 connaît un bouleverse-
guerre entre les deux Clubs atteint son ment décisif au sein des Strife Vultures
paroxysme et alimente régulièrement la et le reliquat d’amitié entre Stanley et
une des journaux. Leurs confrontations Brian est réduit en fumée lorsque le
embrasent des axes qui s’étendent premier accepte un accord avec le cartel
depuis la Californie jusqu’à la Floride, de narcotrafiquants à l’insu de Brian.
et du Maryland jusqu’à Washington ; le
Canada n’est pas épargné lui non plus. Cette sombre histoire finit par sonner
le glas des Strife Vultures et un long
Durant ces décennies, la gestion du processus de démantèlement s’engage.
conflit devient problématique au sein Chaque membre de chaque Chapitre
doit alors choisir son camp. Cette
scission irrévocable provoque l’incer- Origines
titude de beaucoup de membres qui,
dans le doute, préfèrent prendre leur Après le démantèlement des Strife Vul-
indépendance. À Baltimore, les bikers tures, Stanley Webster, Président des
qui suivent Brian ou Stanley fondent Raid Ravens, fort de son accord avec le
respectivement les Chapitre-mères de clan Sagara, espère bien que la plupart

LES BIG SIX


deux nouveaux MC : les Warhounds et des membres le suivent vers ce nouvel
les Raid Ravens. élan. Mais beaucoup sont réticents et
l’adhésion n’est pas massive, comptant
Les tensions entre les membres des seulement un demi-millier d’hommes,
deux MotorClubs persistent au-delà certains par respect pour le Prés’, et
de cette transmutation et les frères beaucoup d’autres portés par appât du
d’autrefois sont devenus les ennemis gain. L’accord avec le cartel de narcotra-
d’aujourd’hui. fiquants Sagara promet une plus-value
importante dans les rentrées d’argent.
Parce que l’on n’est jamais assez pru-
dent dans ce milieu, dans les différents
Chapitres devenus Raid Ravens, la
garde rapprochée de Stanley se partage
les rôles de Président, Vice-Président ou
Secrétaire. 65
4. Obligations
ŒŒ Les runs obligatoires.
ŒŒ Les événements.
Les éléments fréquemment retrouvés ŒŒ Les réunions.
dans les Chartes peuvent être répartis ŒŒ Les visites dans d’autres villes possé-
en sept points : dant un Chapitre.

L’UNIVERS DE ONE%
1. Fondation du MC 5. Interdits
ŒŒ Le nombre minimum de membres né- ŒŒ Envers les autres membres (vols,
cessaires à sa création (souvent cinq). agressions …).
ŒŒ Les conditions d’accès pour ses ŒŒ Envers les régulières des autres
membres (par exemple être Full- membres.
Patch depuis cinq ans, avoir l’accord ŒŒ Envers les régulières du Club.
du Président national…). ŒŒ Envers la drogue.
ŒŒ L’administratif à produire comme un
dossier photos, la description de la 6. Moto
famille (principalement pour éviter ŒŒ L’obligation d’avoir une moto et de
les infiltrations policières). savoir la piloter.
ŒŒ Les cotisations des membres servant ŒŒ Les motos autorisées (Hartley-De-
de participation aux frais du MC. vilson, Cherokee, etc.) avec parfois
ŒŒ Les cotisations que les Chapitres la particularité pour les MotorClubs
payent au Chapitre Mère. patriotes qu’elles soient construites 37
ŒŒ Les garanties à donner au Chapitre sur le territoire américain.
comme le fait que les titres de pro- ŒŒ La durée d’abstinence de conduite
priété des Hartley-Devilson des de moto acceptée.
membres lui appartiennent. ŒŒ La fonction du capitaine de route.
ŒŒ Les conditions à remplir pour l’em-
2. Membres prunt d’une moto.
ŒŒ L’âge minimum du membre.
ŒŒ L’ethnie acceptée (certains Motor- 7. Prospects
Clubs n’acceptent pas les « noirs » ou ŒŒ La durée nécessaire pour passer de
les Mexicains ou les « blancs »). Prospect à membre.
ŒŒ Des conditions arbitraires et non fon- ŒŒ Qui décide de son aptitude ou non
dées peuvent aussi être évoquées. après le délai d’attente (son parrain,
ŒŒ Des réserves à l’encontre de candidats le Président, soumis au vote…).
originaires d’une ville en particulier. ŒŒ L’âge à atteindre avant d’être Prospect.
ŒŒ Si le Prospect a un parrain ou pas.
3. Patchs ŒŒ Les conditions pour être parrain.
ŒŒ La définition du patch avec les roc-
kers du haut et du bas, le logo, les Une huitième partie peut parfois exister
couleurs… concernant le business illégal du Motor-
ŒŒ L’acceptation et la tolérance vis-à-vis Club mais cela relève bien souvent de la
des autres écussons. tradition orale.

Fumer tue
s’estompe donc naturellement sans organiser un assainissement de l’inté-
qu’une réelle trêve ait été conclue et si- rieur. Ce nettoyage, qui coûte la vie à
gnée dans l’ensemble des MotorClubs. quelques dizaines de membres non
infiltrés, favorise la réhabilitation du
Au début des années 2000, les Raid MotorClub auprès du milieu des car-
Ravens peuvent à nouveau prétendre tels mexicains. Parallèlement, c’est à
être le MotorClub le plus important des la même période que le clan Sagara

LES BIG SIX


États-Unis voire du monde. Ils ont fini par se disloque. Avec la chute de Felipe
reprendre sous l’aile protectrice de leur Sagara, les guerres de succession
patch les Chapitres les plus importants intestines pour savoir qui va reprendre
de ce qu’étaient les Strife Vultures et, ra- les rênes rongent le clan. Les Raid
pidement, ce sont les banlieues des plus Ravens subissent un revers cuisant,
grandes villes des États-Unis qui abritent mais tous savent que les ressources de
un MotorClub Raid Ravens : Boston, New ce MotorClub sont inépuisables et que
York, Philadelphie, mais aussi Montréal, bien vite, il reviendra sur le devant de
Ottawa et Toronto. L’Amérique du Nord la scène.
est sous l’influence des Raid Ravens et
la drogue en provenance du Mexique
circule massivement tant par bateau que
par voie aérienne ou transport routier.

Malheureusement pour eux, le succès 67


emballe les esprits et le recrutement Aux dernières nouvelles
de membres ainsi que la formation de
Chapitres se font dans l’urgence, au Une rumeur dans le milieu indique
détriment des enquêtes préliminaires que les Raid Ravens sont à nouveau
et des périodes d’essai des Prospects. en accointances avec un Cartel qui se
Des failles apparaissent… constitue sur les cendres du Clan Sagara
et qui se fait appeler les Tres Diablos.
En 2005, une vaste opération policière Ce on-dit est fondé et les Raid Ravens
organisée par la DEA est menée en tentent ici et là de faire fonctionner à
infiltrant des agents dans les rangs des nouveau les filières de transport impor-
Raid Ravens. Elle s’achèvera en 2008, tant. Il ne serait d’ailleurs pas étonnant
mettant un terme au trafic américano- de voir des Chapitres être délocalisés
mexicain. Beaucoup de Raid Ravens ou créés dans les lieux les plus propices
sont incarcérés et bon nombre de à la relance de leurs activités. (Voir
dirigeants du cartel Sagara tombent. le scénario d’introduction : « Un plan
L’opération permet surtout d’avoir la simple... »)
tête du chef du Clan Sagara, Felipe
Sagara. Actuellement, les Raid Ravens comptent
plus de mille membres actifs auxquels
Il faudra deux années aux Raid Ravens viennent s’ajouter plusieurs centaines
pour qu’ils puissent se ressaisir et de membres passifs qui sont incarcérés.
horde de bikers assoiffés de vengeance
Philosophie & Charte ne peut que découler que de nouveaux
et atroces bains de sang.
Le fait que les Raid Ravens abritent dé-
sormais les membres les plus coriaces La Charte a évolué, et ce, principale-
et les moins scrupuleux des Strife Vul- ment depuis l’infiltration massive de
tures en plus des alliances signées avec la DEA dans les différents MotorClubs.
le clan Sagara - et récemment avec les Peu avant 2005, il suffisait de se présen-
Tres Diablos, explique l’aura de crainte ter dans l’un des Clubhouse des Raid
qui se dégage instantanément lorsque Ravens pour se voir confier une mission
l’on évoque ce MC. Si certains bikers de mule ou de go-fast, c’est-à-dire le
sont considérés comme des jusqu’au- transport furtif de drogue par ingestion
boutistes dans leur envie de liberté, ou sprint motorisé. En à peine quatre
les membres des Raid Ravens le sont mois plus tard, le Prospect pouvait pas-
également, mais pour leur envie de se ser Full-Patch et rentrer aussitôt dans
faire du fric. Aucune question morale les petits papiers du MotorClub. Ce
ou éthique ne vient perturber le peu manque de précaution, d’enquête et de
de conscience d’un Président Raid Ra- discernement dans le recrutement de
vens. Tous les moyens sont bons pour nouveaux membres a permis à la DEA
refourguer de la came, même si c’est à de mener à bien ses investigations, avec
un gamin de 13 ans ; il n’est pas rare une relative facilité. Désormais, ce sys-
68 d’ailleurs de voir les dealers de ce MC tème n’existe plus. Comme dans la plu-
aux abords des écoles où des pré-ados part des autres MotorClubs, la période
se rendent. Il existe évidemment ici et de probation est fixée à un an et une
là des individus moins extrêmes, mais enquête poussée est réalisée sur les
ils restent minoritaires et n’affichent postulants ainsi qu’un système de par-
aucune opposition ouverte aux mé- rainage ont été mis en place. De plus,
thodes controversées du MC. l’épreuve finale ou rite de passage est, 9
fois sur 10, le meurtre d’un T.N.T., d’un
Les Tres Diablos ne sont pas encore Warhound ou de tout autre ennemi juré
aussi craints et respectés que ne l’était des Raid Ravens.
le cartel Sagara, mais pour asseoir leur
influence, ils sont prêts à tout, et notam- Les Raid Ravens sont à nouveau occu-
ment faire revivre aux États-Unis une pés à se refaire une santé comme
série d’assassinats de juges, de politi- après la chute des Strife Vultures.
ciens et de journalistes aussi terribles Suite au démantèlement de leur tra-
que celle qui a précédé le démantèle- fic de drogue, bon nombre de Clubs
ment du clan Sagara. Les accords fraî- ont fermé leurs portes et ils ont été
chement conclus avec les Raid Ravens et contraints de resserrer leurs rangs en
l’immense envie de se refaire de ceux-ci diminuant le nombre de Chapitres. La
sont une aide précieuse. De l’associa- quantité colossale de membres Raid
tion d’une mafia aussi financièrement Ravens inculpés et emprisonnés leur
puissante que les Tres Diablos et une a permis d’acquérir un certain pouvoir
le sujet ne sont plus tenus de le faire.
Lorsque qu’un membre est empêché Enterrements
pour une raison quelconque, une hos-
pitalisation par exemple, une procu- « Cinq hommes sont rassemblés autour
ration peut être donnée au Président d’une fosse, une canette de bière à la main,
ou au Vice-Président. Cependant, cette le visage fermé sous les derniers rayons de
procuration est toujours remise en soleil rasant le désert de Vegas.

L’UNIVERS DE ONE%
présence d’un autre membre du Motor- Au pied du Red Rock Canyon, leurs Hartley,
Club choisi en qualité de témoin. recouvertes d’une fine couche de poussière,
les attendent derrière le van qui a trans-
Enfin, un membre incarcéré ne possède porté le corps de James.
plus de droit de vote durant son séjour Peggy et Tori, sa régulière et sa fille, en
en prison. retrait, sont enlacées et le pleurent.
Sammy termine sa bière, la lance dans le
trou puis y jette une poignée de sable. En-
suite, il s’éloigne de quelques pas et rejoint
US & COUTUMES le Prospect qui prépare le feu pour la nuit.
Les autres membres du Club se recueillent
encore quelques instants puis finissent,
Runs chacun leur tour, par déposer un objet: une
munition de 9 mm, une boucle de ceinture
Les runs sont des démonstrations de et une paire de vieilles bottes usées. 41
force collective par lesquelles les Mo- Peggy et Tori s’approchent, murmurent en-
torClubs entendent impressionner. Ce semble quelques mots inaudibles pour les
sont des sorties de groupe à moto d’un autres, puis prennent le chemin du retour
ou de plusieurs Chapitres, revêtus bien à bord du van conduit par le Prospect. Leur
évidemment de leurs Couleurs. Tous les place n’est plus là, ils connaissent les règles.
membres y participent, éventuellement Resté seul au bord de la tombe, le Prés’ re-
accompagnés de MotorClubs associés. garde, pensif, le corps de son ami d’enfance,
Ils roulent en formation par deux, chacun le Road Captain du Chapitre des T.N.T.
ayant une place protocolaire précise. James aura eu l’enterrement qu’il souhai-
tait. Pourquoi aurait-il accepté le confor-
Certaines de ces sorties sont obliga- misme dans la mort alors que toute sa vie
toires, d’autres non et d’autres encore il l’avait rejeté?
sont purement symboliques, comme Il avait demandé à être enterré loin de tout
celle du 4 juillet. Une sortie peut durer et en présence de ses frères les plus proches
une journée ou s’étaler sur plusieurs qui allaient boire et veiller jusqu’au lever du
jours. soleil en se remémorant les moments forts
Ces sorties sont toujours accompagnées qui avaient fait sa vie. Le soleil a mainte-
d’une camionnette de protection, roulant nant disparu et le feu dans le dos du Pré-
à distance, qui emporte tant les pièces sident projette son ombre au-dessus de la
détachées que les armes, les instruments fosse. Il saisit le cuir de James et le replie
de communication et les boissons. lentement.
la frontière américano-mexicaine et de se faire licencier et plus aucun
américano-canadienne facilitant ainsi moyen n’est actuellement possible.
le transport. Les Raid Ravens sont Il est important que la drogue rentre
situés là où se vendent le mieux leurs rapidement sous peine de perdre toute
produits c’est-à-dire les grandes villes, crédibilité dans cette prison.
les agglomérations à population forte-
ment désœuvrée comme Détroit, mais
aussi celles proches des universités ou Activités criminelles
encore des villes riches comme Miami.
Les Chapitres des Raid Ravens sont Les Raid Ravens gèrent principalement
moins nombreux que dans d’autres la logistique et l’acheminement du tra-
MotorClubs, mais il s’y trouve souvent fic de drogue mexicain ou colombien
plus de membres à cause des déboires aux U.S.A. Avec la chute du clan Sagara
du passé. et de bon nombre de lieutenants Raid
Ravens, il a fallu que les Chapitres tou-
La plupart des Chapitres sont contac- jours en activité trouvent de nouveaux
tés pour vérifier leurs possibilités de fournisseurs. Pour ce faire, ils se sont
remise sur pied des filières. tournés vers une multitude de petits
pourvoyeurs, parfois peu fiables, ce qui
Le Chapitre d’El Paso cherche à déloger a causé un ralentissement drastique
les deux MotorClubs qui se partagent la de l’activité et des rentrées d’argent
70 ville au-dessus du Rio Grande. ces dernières années. Mais beaucoup
espèrent que les accords passés avec
Un autre Chapitre des Raid Ravens s’est les Tres Diablos vont permettre aux Raid
installé discrètement dans la ville de Ravens de revenir dans la course, voire
Reno et fait passer des kilos de drogues dans le peloton de tête des MC pour
sous le couvert d’un contrat de destruc- le contrôle du pays. Les Chapitres qui
tion de pièces électroniques. n’ont pas trouvé de nouveaux fournis-
seurs et qui ne sont pas encore concer-
À New York, alors que les quais com- nés par le nouvel accord avec les Tres
merciaux ne sont pas leur territoire, les Diablos, font feu de tout bois en trafi-
Raid Ravens tentent de faire entrer par quant tout et n’importe quoi. Comme
cargo des colis contenant leur or blanc. dit Matthews, Président du Chapitre de
Les Cloak contrôlant une partie de Broo- Philadelphia des Raid Ravens :
klyn risquent fort de s’y intéresser s’ils
apprennent la nouvelle.

faut
Le Chapitre de Gainesville situé à proxi-
s c e p ays, il ric.
mité de la prison d’État de Floride est « Dan e faire du f le
ds as
chargé de réceptionner la drogue et de d’abor fois que tu tes,
n e p u
la transporter en lieu sûr pour ensuite Car u , tu as les … »
g n o n ou ir
v o
la faire rentrer dans la prison. Les trois po et le p
la c o k e
gardiens qu’ils avaient trouvés viennent ws
Matthe
Notes au Meneur de Jeu
Les Raid Ravens sont à bout de souffle et
prêts à tout pour reprendre du terrain.
L’accord avec le Cartel est une excellente
chose pour eux, mais ils n’ont pas du tout

LES BIG SIX


les moyens financiers ni infrastructurels
pour mener facilement le transport et
la protection, même si cela ne les a pas
empêchés d’accepter. C’est la marque de
fabrique des Raid Ravens que de forcer
la chance… C’est un quitte ou double.
Si les différents lieux où les Raid Ravens
mettent en placent le trafic s’activent et
font évoluer le marché des Tres Diablos,
les Raid Ravens seront confortés, mais
s’ils vont d’échec en échec… ils risquent
fort bien de disparaître.

En résumé
Date de fondation 71
1997
Membre fondateur
Stanley Webster
Siège
Baltimore, Maryland
Territoire
Mondial, mais essentiellement aux frontières entre l’Amérique du Nord et du Sud
Moins présent en Europe
Communauté
Un peu moins de 1500 membres dont plusieurs centaines en prison.
Activités criminelles
ŒŒ Transport
ŒŒ Protection
ŒŒ Vente de drogue
Alliés
ŒŒ Caballeros
Rivaux
ŒŒ T.N.T.
ŒŒ Warhounds
ŒŒ Wheels of Fire
72

LES WARHOUNDS
Origines min dans l’esprit de Brian. De plus, le
bruit court que les T.N.T. prospectent
Les Warhounds constituent le second dans l’est de l’Europe pour ouvrir des
MotorClub issu de la séparation des Chapitres. De mois en mois, les diver-
Strife Vultures. Brian Ray estime que gences d’opinions entre Stanley et lui
la guerre entre les T.N.T. et les Strife s’aggravent. Lorsqu’il apprend que Stan-
Vultures n’a que trop duré. Ce n’est ley a passé un accord sans le concerter
une bonne chose pour aucun des deux et, qui plus est, avec un Cartel mexicain,
Clubs. Trop souvent les T.N.T. ont empê- il comprend que les Strife Vultures ne
ché la concrétisation d’un business des peuvent plus continuer d’exister.
Strife Vultures et réciproquement. L’idée
que les États-Unis sont bien assez grands Lors de la dissolution des Strife Vul-
pour les deux organisations fait son che- tures, Brian Ray, l’ancien Vice-Président,
fonde alors les Warhounds. Lui aussi relations évoluent vers des associations
pense pouvoir rallier rapidement à sa plus fortes sur différentes affaires. Ce
cause la plupart des anciens membres rapprochement entre les deux organi-
des Strife Vultures. Il démontrerait de sations permet enfin de classer défini-
cette façon à Stanley que ce dernier tivement leurs conflits passés.
est dans le faux. Cependant, la guerre
froide interne qui existe depuis des Actuellement, les Warhounds comptent

LES BIG SIX


mois ne permet pas de désigner un réel environ 1200 membres répartis dans
leader fédérateur. Bien au contraire, car plus de 140 Chapitres à travers le
Raid Ravens et Warhounds ne pèsent monde. Leur principale activité réside
même pas la moitié de ce qu’étaient les toujours dans le trafic d’armes et ils sont
Strife Vultures. les fournisseurs attitrés de nombreuses
autres mafias.
On dit des membres n’ayant pas trouvé
les repères nécessaires ni chez les Raid
Ravens ni chez les Warhounds qu’ils ont Aux dernières nouvelles
rejoints les désabusés Wheels of Fire.
Les Warhounds sont peut-être le Mo-
torClub qui a le moins renouvelé ses ac-
Évolution tivités. Ils se contentent de répondre du
mieux possible aux demandes de leurs
Malgré le désengagement de nom- clients et sont en perpétuelle recherche 73
breux membres, Brian met rapidement de nouveaux fournisseurs pour confor-
en place le nouveau marché qui était ter leurs sources d’approvisionnement.
destiné au départ aux Strife Vultures Les Warhounds sont prêts à défendre
à savoir le trafic d’armes et ce, sur tout leurs Couleurs et si les rumeurs concer-
le territoire américain. Certes, cette nant les accords entre les Raid Ravens
marchandise rapporte moins d’argent et les Tres Diablos s’avèrent exactes, la
que la drogue, mais le filon est sûr et riposte sera proportionnellement vio-
n’implique pas un quelconque cartel lente à l’attaque.
mexicain. Les Warhounds ont d’ailleurs
plusieurs filons pour s’approvisionner, Les Warhounds respectent les diffé-
le plus conséquent étant un pipeline rents acteurs du milieu dans lequel ils
d’armes de guerre russes. Bien vite, évoluent, mais depuis peu ils se sentent
le sens des affaires de Brian et ses bafoués. En effet, bien que leur rappro-
contacts internationaux permettent de chement avec les T.N.T. était au départ
faire prospérer la nouvelle activité des considéré comme une aubaine - filles
Warhounds. pas chères et bars sympas -, ils doivent
également répondre aux ragots qui
Avec les T.N.T., des contacts sont pris courent de plus en plus selon lesquelles
dès la scission des Strife Vultures actée ils mangeraient dans la main des T.N.T.
et une trêve est signée. D’abord clients Les affronts et les insultes du genre :
réguliers et mutuels, leurs nouvelles « suceurs de T.N.T. » se paient souvent
par le sang. Si cette rumeur diffamante la décision de ne plus prendre d’oi-
devenait de plus en plus prégnante, il seaux comme emblème de patch. C’est
est certain que les Warhounds devraient Warry, le chien de Brian, qui sert alors
prendre des mesures et certains d’entre de modèle pour la réalisation du patch
eux risquent de souhaiter la séparation des Warhounds. L’os dans la gueule
d’avec les T.N.T. pour prouver leur indé- du dogue est marqué des inscriptions
pendance. Cette séparation pourrait bien RR en référence évidente au Club
ne pas être pacifique… des Raid Ravens que les Warhounds
veulent broyer. À un moment, animé
par un esprit de boutade lors des
Philosophie & Charte échauffourées concernant l’inscription
« Maryland » figurant sur le rocker du
Les Warhounds sont constitués de bas des blousons, Brian annonçait
la faction modérée de ce qui fut les vouloir la modifier en « Warryland ».
Strife Vultures, sans qu’ils soient pour
autant des enfants de chœur. Brian De cette histoire découle l’obligation
veut simplement revenir aux valeurs pour chaque Chapitre de posséder un
plus originelles des MotorClubs et, chien de type « dogue » répondant au
pour ce faire, il a ajouté l’Obligation nom de Warry comme mascotte.
de participation à de nombreux runs
et concentrations. Brian a pu de ce fait,
74 recréer un solide esprit de groupe. Les Chapitres officiels
nouveaux membres voulant rejoindre
le Club sont davantage motivés par Il y a évidemment le Chapitre de Bal-
l’amour de la moto et par l’esprit qu’il timore, le Chapitre mère, qui est en
semble régner chez les Warhounds que conflit ouvert et permanent avec les
par l’appât du gain. Raid Ravens locaux. Les Warhounds
sont aussi bien représentés en Rus-
Les Warhounds acceptent toutes les sie pour faciliter le pipeline du trafic
ethnies en leur sein, bien qu’ils restent d’armes russes jusqu’au Canada. Le
majoritairement caucasiens. fait d’avoir fait partie des Strife Vul-
tures et d’être aujourd’hui proche des
La période de probation est de douze T.N.T. explique que l’on puisse retrou-
mois et le Prospect doit être parrainé ver aisément un Chapitre Warhounds
par deux membres Full-Patch du Cha- tant là où se trouve un Chapitre Raid
pitre qui se portent garant pour lui. Ravens qu’un Chapitre T.N.T.

Atlanta avec son aéroport est une ville


Couleurs du patch très prisée par les Big Six ; trois d’entre
eux : T.N.T., Raid Ravens et Caballe-
Lors de la scission du Chapitre mère, ros, sont présents dans les quartiers
pour bien marquer le clivage, Brian et et les villes alentours. Le secteur de
ses plus fidèles lieutenants prennent l’aéroport est tenu par les Warhounds.
Ce Chapitre est l’un des plus grands ; Le Président mondial des Warhounds
composé de cinquante membres, il se pense faire de même avec une autre
subdivise en trois « sous-Chapitres ». délégation de Nomads vers Israël, grand
Un Président contrôle les trois factions constructeur d’armes, mais l’ampleur
tandis que chacune d’elle est dirigée des conflits actuels impose la patience.
par un Vice-Président. La domination
des Warhounds dans le secteur est
Activités criminelles

LES BIG SIX


problématique pour les Raid Ravens
qui y concentrent une grande partie
de leurs effectifs afin d’en endiguer Les Warhounds disposent d’un pipeline
l’emprise et d’en prendre le contrôle. important entre la Russie et les États-
Unis leur permettant d’importer de
Quelques Chapitres de Russie sont nombreuses armes de guerre. C’est leur
souvent sollicités pour maintenir et aug- principale source de revenus. Le Club a
menter la logistique de l’importation aussi investi beaucoup d’argent et de
d’armes. temps pour assurer la pérennité de bu-
siness plus légaux, même si leur acquisi-
Les Chapitres Warhounds de Califor- tion s’est faite de façon illicite à l’origine.
nie et de l’État de Washington, où les Leurs activités sont donc très rentables.
T.N.T. sont très nombreux, sont les
plus enclins à vouloir démontrer qu’ils Le plus grand client de cette organisation
ne sont pas les larbins des T.N.T. Du est le MC Blood Diamonds, un gang qui 75
coup, les réunions interclubs se font finance l’achat d’armes à destination de
plus rares et, lorsqu’elles ont lieu, se l’Afrique avec la vente de ses diamants.
déroulent dans un climat extrêmement
tendu. Si des mesures devaient être
prises pour couper court aux ouï-dire Notes au Meneur de Jeu
de subordination du gang, il y a de
grandes chances que les Chapitres de Les Warhounds sont généralement
ces régions en soient à l’origine. réfléchis et posés. Ils ne vont pas entrer
en conflit de façon impulsive, car ils se
Une délégation de Nomads est souviennent des nombreuses années
actuellement sur le territoire Nord- de guerre entre les Strife Vultures et
Irlandais afin de prendre des contacts. les T.N.T. et de leurs conséquences
Leur mission est d’ouvrir un nouveau sur leurs activités. Si les dirigeants des
pipeline avec les insurgés qui gèrent Warhounds parviennent à refouler la
l’armement utilisé durant les conflits compassion paternaliste entretenue
insulaires. En effet, avec la fin des en interne par certains membres vis-
hostilités amorcée vers 2007, les à-vis des T.N.T., objet des médisances
cellules terroristes se retrouvent avec émises par d’autres organisations crimi-
un armement de moins en moins nelles, ils pourront alors faire progres-
utilisé et donc potentiellement à ser le Club en toute indépendance. À
refourguer. défaut, le divorce risque d’être cinglant.
76 Résumé
Date de fondation
1997
Membre fondateur
Brian Ray
Siège
Baltimore, Maryland
Territoire
Mondial, avec une concentration en Russie et Amérique du nord. Présence assez
faible en Europe
Communauté
Un peu moins de 1200 membres
Activités criminelles
ŒŒ Import, montage et vente d’armes
Alliés
ŒŒ T.N.T.
ŒŒ Blood Diamonds
Rivaux
ŒŒ Raid Ravens
ŒŒ Caballeros
Dean WARCRY (starring Dany QUELLET) 1%
78

LES BLOOD DIAMONDS


Origines destinement une mine de diamants
sous couverture de sa société. Lors
Les Blood Diamonds constituent le seul de l’émancipation du Congo belge, il
MotorClub d’envergure internationale, revient en Belgique, mais garde des
un des « Big Six », à ne pas être princi- contacts avec l’exploitant minier. En
palement implanté aux États-Unis. 1968, Smets est obligé de quitter le
territoire afin d’éviter des poursuites
C’est en 1974 que ce Club voit le jour judiciaires concernant sa « gestion »
officiellement. Cependant, pour trou- douteuse des richesses africaines et il
ver l’origine de leur activité principale, décide alors de s’exiler aux États-Unis.
il faut remonter à 1950 et à la coloni-
sation du Congo belge. En effet, durant En 1972, à New York, il fait la rencontre
cette période, Jos Smets exploite clan- de Peyton Howe, un vétéran de la
Guerre du Vietnam passionné, comme basée à New York. Ils sont également en
lui, de Hartley-Devilson. Des liens d’ami- bons termes avec les T.N.T. ; les clients
tié se nouent entre les deux hommes. des uns ayant souvent besoin des ser-
Ensemble, ils écument les bars et tandis vices des autres...
que Smets passe son temps à ressasser
son passé d’exploitant minier, Peyton
relate le souvenir de tous ses frères Aux dernières nouvelles

LES BIG SIX


d’armes tombés au combat.
Dernièrement, Tom Arnouts est devenu
C’est ainsi qu’un soir de 1974, avec le nouveau Président mondial des Blood
une poignée de gars désœuvrés, Diamonds. Tom a d’immenses projets
comme eux, ils décident de créer un pour le Club qu’il souhaiterait voir au
MotorClub Ils n’ont pas vraiment de sommet, et pour y parvenir, il a en sa
revenus réguliers et le besoin d’argent possession des fonds considérables
devient vite prépondérant. Smets dans lesquels il peut piocher. De temps
propose alors à Peyton de reprendre à autre, Tom teste de façon très extrême
ensemble l’exploitation de « sa » mine les Chapitres Prospects ; demandant la
grâce à ses contacts au Zaïre. tête d’un lieutenant T.N.T. du côté de
Portland ou poussant à bout un Chapitre
Privilégiant une grande mobilité et Prospect de Strasbourg lors d’un run
dans l’objectif d’écouler les marchan- caritatif. Évidemment, rien d’officiel étant
dises nouvellement acquises, les deux donné que les Blood Diamonds sont logi- 79
hommes se rendent à Anvers, où est quement en partenariat avec les T.N.T.
officialisé le premier Chapitre des Blood
Diamonds suivi, dès leur retour sur le Certains ont essayé de s’opposer à la
sol américain, par celui de Boston. « méthode Arnouts », considérant que
Tom trahissait ce que Jos Smets et Pey-
ton Howe avaient mis en place. Mais
Évolution bien vite, les quelques membres ayant
manifesté trop ouvertement leur désac-
Les bénéfices de ce trafic de diamants cord sont malencontreusement tombés
expliquent l’augmentation rapide du dans des guets-apens de « bandes
nombre de Chapitres en Europe via Jos rivales ». Il se dit maintenant tout bas
Smets, mais aussi en Amérique via Pey- que Tom est fou et qu’il va falloir trouver
ton Howe. une solution en interne, et ceci malgré
le succès de leur business.
À l’heure actuelle, on compte presque
huit cents membres Blood Diamonds à
travers le monde répartis dans un peu Philosophie & Charte
moins d’une centaine de Chapitres.
Les Blood Diamonds entretiennent Les Blood Diamonds sont souvent
des relations étroites avec la famille appelés par les autres MC « les bikers
mafieuse des Girardini, principalement en col blanc ». Cette appellation fait
référence aux nombreux contacts qu’ils ter, à les subventionner. Lorsque Jos et
détiennent dans le monde des dia- Peton reprennent le contrôle d’une de
mantaires, mais aussi dans celui des ces mines et qu’un nom doit être choisi
banques et des affaires en général. À pour le MotorClub, celui de « Blood Dia-
son arrivée, Tom Arnouts a fait modifier monds » devient alors une évidence.
la Charte de l’organisation lui donnant
autorité sur les Présidents locaux de
chaque Club. Beaucoup de membres Chapitres officiels
sont perplexes face à ce changement de
philosophie. Cette nouvelle méthode, Les Blood Diamonds sont localisés
perçue comme agressive, et la pression principalement dans les grandes villes
constante que Tom fait peser irritent européennes, mais sont aussi implan-
les anciens, bien qu’ils soient obligés tés, toutefois de façon très limitée, aux
d’admettre que ses procédures portent États-Unis, via des cellules servant prin-
leurs fruits. cipalement de point de contact pour les
organisations désireuses de bénéficier
Jusqu’à présent, les Blood Diamonds du support financier du Club. Beau-
acceptaient toutes les ethnies chez coup de membres du MC occupent le
eux, mais depuis que Tom Arnouts est territoire africain ; pas forcément en
aux commandes, la Charte a été modi- tant que bikers à proprement parler,
fiée et plus aucun « black » ne peut mais plutôt organisés en milices et en
80 prétendre à un poste de gradé. Dès groupes paramilitaires afin de contrôler
lors, les Chapitres qui comptaient des l’exportation des pierres précieuses.
« blacks » dans leurs dirigeants ont dû
les rétrograder. Il est désormais beau- Le Chapitre d’Anvers est un immeuble
coup plus difficile pour un homme de de trois étages dans le plus pur style
couleur de simplement rejoindre les de la ville. Les couleurs des Blood
Blood Diamonds. Cette situation est Diamonds sont affichées de façon
d’autant plus étrange que la quasi- ostentatoire : drapeaux, banderoles et
intégralité de leur business puise ses enseignes lumineuses ne passent pas
ressources en Afrique Noire. Le souve- inaperçus. À côté du Clubhouse, une
nir du colonialisme peut-être… boite de nuit sert de couverture pour
le blanchiment d’argent et divers petits
trafics. En Belgique, les Blood Diamonds
Couleurs du patch sont de loin les plus nombreux bien que
la cohabitation avec d’autres Chapitres
Le nom et le patch des Blood Diamonds soit tolérée, comme avec les T.N.T.
proviennent de l’expression utilisée
pour qualifier ces pierres précieuses, « Tom préfère se déplacer en personne
diamants du sang » ou « diamants de pour gérer les contrats d’importance,
conflit », qui sont extraites de mines comme pour le paiement des Misfits de
localisées dans des zones en guerre Portland ou les Hunters de Strasbourg.
d’Afrique et qui servent à les alimen- Des business qu’il n’aime pas déléguer.
Activités criminelles Notes au Meneur de Jeu
Les Blood Diamonds ont l’âme de Tom Arnouts est un vrai psychopathe.
grands investisseurs. Les diamants Il n’a aucune notion de tempérance et
qu’ils importent leur permettent de serait prêt à mettre le MotorClub en
financer une multitude d’organisations danger pour tester ses hommes. Mais

LES BIG SIX


criminelles et terroristes avec lesquelles c’est aussi un être extrêmement intelli-
ils sont en contact régulier. De plus, ils gent, calculateur et manipulateur. Son
sont régulièrement sollicités pour du souhait le plus cher est de conquérir
blanchiment d’argent sur d’importants le marché américain de façon massive.
montants. Les Blood Diamonds ont Son association avec les T.N.T. et les
également pignon sur rue dans le recel Warhounds n’empêche pas Tom d’in-
d’œuvres d’art. Certaines personnali- venter et de mettre en place des stra-
tés, comme Isay Kourine pour la Rus- tagèmes aussi dangereux que coûteux
sie, Chomei Sikong pour l’Asie et bien pour les affaiblir.
d’autres encore, sont des contacts de
premier ordre pour les nantis et célé-
brités souhaitant acquérir des pièces
maîtresses sur le marché noir.

En résumé 81
Date de fondation
1974
Membres fondateurs
Jos Smets et Peyton Howe
Siège
Anvers, Belgique
Territoire
Europe, Afrique et un peu les États-Unis
Communauté
Environs 700 membres.
Activités criminelles
ŒŒ Trafic de diamants, d’objets d’art…
ŒŒ Financement d’organisations criminelles et blanchiment d’argent
Alliés
ŒŒ T.N.T.
ŒŒ WarHounds
ŒŒ Raid Ravens
Rivaux
ŒŒ Caballeros
ŒŒ Wheels of Fire
82

LES WHEELS OF FIRE


Origines Carol Holloway fait partie de ces bikers
désabusés ; il décide alors de travailler
Lors de la dissolution des Strife Vul- en solo. Lors d’un contrat consistant en
tures, beaucoup des Full-Patchs consti- la protection d’un convoi, il contacte
tuant le défunt Club ont eu le sentiment d’autres motards « indépendants »
que l’esprit biker avait été bafoué, comme lui…
n’ayant que peu de considération pour
les luttes intestines entre le Président et De contrat en contrat, ces gars se réu-
le Vice-Président. Dans l’incapacité de nissent en bande organisée de plus en
choisir l’un des camps émergeant du plus fréquemment, et finalement, l’idée
démantèlement de l’organisation, ils de créer un nouveau MotorClub com-
se retrouvèrent sans MotorClub attitré. mence à germer ; leur seule retenue
Une position assez pénible à vivre. réside dans la crainte de retomber dans
les travers des Strife Vultures. Ils sont Ici et là, à travers les États-Unis, tout
une dizaine, dont Holloway, à se réunir biker indépendant et libre, ne voulant
pour débattre du mode de fonctionne- rendre de compte à personne, mais dé-
ment particulier qu’ils souhaitent adop- sireux d’appartenir à une communauté,
ter pour leur MotorClub ; les « Wheels endosse le patch des Wheels of Fire.
of Fire » commencent leur existence…

LES BIG SIX


Leur but est de s’affranchir du mode de
fonctionnement habituel des autres MC
en
et d’avoir une indépendance totale. Si
e P r é s i dent est r,
un des membres ne peut plus souffrir Si l nde
e comma ité
a c i t é d
un autre, et bien ils ne travaillent plus incap e son au
tor
ensemble tout simplement. Oublier les r a n s f è r
il t ppléant.
..
à son su
tracas de Charte, de cotisation, etc., être
réellement libre, tel est leur leitmotiv.
Ils ne veulent pas non plus se spéciali-
ser dans un business précis et acceptent
de fait tout type de contrats : braquages
de banque, transports de drogue ou Ce mode de fonctionnement permet
de personnes, ventes d’armes… Petit à une répartition de Wheels of Fire un
petit, une notoriété de convoyeurs de peu partout dans le monde, mais aucun
l’extrême se développe dans les milieux recensement n’est possible et aucun lien 83
criminels, réputation renforcée par le ne peut être établi entre les membres.
fait que leurs contrats stipulent la men- Cependant, assez vite, ce fonctionne-
tion « satisfait ou remboursé ». ment montre ses limites. En effet, toxi-
cos, déviants sexuels et toutes sortes
de rebuts de la société possédant
Évolution une moto peuvent se revendiquer des
Wheels of Fire. Holloway et sa bande
L’existence de cette organisation aty- considèrent cette situation ingérable
pique fait le tour du milieu onepour- et montent alors une charte, ne serait-
centiste et bientôt d’autres membres ce que pour encadrer le recrutement.
souhaitant mettre de la distance entre La Charte stipule que tout Wheels of
eux et leur MotorClub d’origine aspirent Fire parrainant un membre est garant
à rejoindre les Wheels of Fire. Carol et des actes de ce dernier sur une durée
sa bande ne veulent pas se considérer de deux ans. Cela implique également
comme le Chapitre originel et signalent qu’en cas de problème avec ce nouvel
simplement que tous peuvent endosser adhérent, celui-ci doit répondre de
le patch, à condition de le respecter. ses actes, mais aussi son parrain et
De plus, tout Wheels of Fire se doit le parrain de son parrain. En respon-
d’accueillir un frère Wheels of Fire de sa sabilisant ainsi membres et parrains,
région dans le besoin, en le logeant et l’évolution anarchique et chaotique
nourrissant quelques jours. des Wheels of Fire se structure enfin.
1% Carol HOLLOWAY (starring Josselin GRANGE)
Chez les Wheels of Fire, la mentalité
Aux dernières nouvelles prime sur tout le reste. Si on est un bi-
ker, un vrai, peu importe la couleur de
Les Wheels of Fire continuent leurs bu- peau ou des origines de la famille.
siness et leur mode de fonctionnement.
Ils ne comptent s’associer avec personne
sur le plan national, mais acceptent des Couleurs du patch

LES BIG SIX


accords locaux parfois même avec les
T.N.T. qu’ils ne supportent pourtant Pour montrer qu’ils appartiennent en
pas. À l’inverse des autres MotorClubs, quelque sorte à la route, les Wheels of
chez les Wheels of Fire commencent à Fire ont choisi un patch représentant
apparaître des patchs « Sedentary », le un pneu de moto en feu avec un visage
contraire des Nomads… grimaçant et dévorant l’asphalte. On
peut trouver sur des bikers s’auto-
proclamant Wheels, une multitude
Philosophie & Charte de patchs Wheels of Fire non officiels.
Afin de remettre un peu d’ordre, il a
Quand un Wheel décroche un contrat été décidé que seul le patch fourni
qu’il lui est impossible d’honorer seul, par les quelques premiers membres
il contacte un autre Wheel qui fait de serait l’officiel. Quelques spécificités
même si nécessaire et ainsi de suite… permettent de distinguer un patch
Le rassemblement ainsi constitué se authentique d’un autre. 85
nomme la horde. L’initiateur du contrat
est considéré comme le Président le
temps de l’exécution du dit contrat et Chapitres officiels
il désigne un capitaine de route et un
sergent d’armes, également provisoires. Il n’existe ni Chapitres officiels ni
Les Wheels of Fire vivent en marge des Clubhouse où les Wheels of Fire se
autres bikers. Leur nombre officiel n’est réunissent. Néanmoins, leur présence
pas connu, mais il doit avoisiner les a été surtout constatée en Californie,
mille Full-Patch à travers le monde. en Arizona, au Nouveau-Mexique et au
Parfois, de grands rassemblements de Texas. Divers individus ou groupes se
Wheels ont lieu et c’est une horde de retrouvent en Amérique du Nord et sur
plus de cinq cents bikers qui traverse les les autres continents.
États-Unis.

L’engin de prédilection des Wheels est Activités criminelles


le Trike, peut-être pour se démarquer
davantage des autres MotorClubs. Bien De par leur mode de fonctionnement
entendu, certains d’entre eux roulent peu conventionnel, les Wheels of Fire
encore et toujours en Hartley tradition- n’ont pas de business attitrés. Ils vont
nelle, mais la proportion de Trikes va là où se trouve l’argent et ils saisissent
grandissante chez les Wheels of Fire. toute opportunité ; que ce soit dans le
domaine du sexe, de la drogue, des
armes ou autres. L’une de leurs particu- Notes au Meneur de Jeu
larités reste le franchissement de fron-
tières où une armada de Wheels force Les Wheels of Fire sont les électrons
tout sur son passage… libres pouvant être des alliés ou des
ennemis occasionnels. Ils peuvent être
5 comme 50 et partout où on ne les
attend pas. Il n’y a pas de cohésion
d’idées et il n’est pas facile de savoir
comment négocier avec eux.

86

En résumé
Date de fondation
1997
Membre fondateur
Carol Holloway
Siège
Partout
Territoire
Mondial, mais implantation principale aux U.S.A.
Communauté
Environs 500 membres
Activités criminelles
ŒŒ Toutes celles qui se présentent
Alliés
ŒŒ T.N.T.
Rivaux
ŒŒ Aucun à proprement parler
88

LES CABALLEROS
liaient nombre de bandidos. Le chef
Origines de l’époque, un mexicain costaud au
physique disgracieux, s’appelait Gual-
L’origine des Caballeros est ancienne, terio Pardo.
remontant à l’aube de l’Intervention
française au Mexique (de 1861 à Durant une petite dizaine d’années,
1867). À cette époque, les Caballeros les Caballeros firent régner un senti-
étaient une bande de braqueurs de ment de terreur sur tout le territoire.
banques et de diligences. Leur réputa- En 1872, le Marshal John Grimes,
tion tenait dans la sauvagerie de leurs soutenu par les promoteurs de la
actes : leur signature rituelle consistant « Texas & Pacific Railway Company »
à couper les têtes et de brûler les corps lança une véritable chasse à l’homme
de leurs victimes. Ils parcouraient alors à l’encontre des Caballeros. Au terme
le Nouveau-Mexique et le Texas et ral- de cette traque, seul Gualterio Pardo
resta introuvable et, au fil du temps,
les attaques armées disparurent com- Aux dernières nouvelles
plètement.
Les Caballeros voient d’un mauvais œil
En cent ans, le nom des Caballeros l’accord des Raid Ravens avec le cartel
n’était devenu qu’un mauvais souvenir Sagara, mais, parallèlement à cela,
de l’histoire du Sud-ouest américain. ces derniers sont le premier client en

LES BIG SIX


armes des Caballeros. De façon offi-
C’est en 1955 que le nom de Pardo cieuse les Caballeros vont essayer de
refit surface lors d’un braquage de faire échouer les transports et trafics
banque avorté à San Antonio. En effet, de drogue des Raid Ravens. Un double
malgré son acte manqué, l’auteur, un jeu difficile à maintenir et qui sera bien-
jeune américain d’origine mexicaine, tôt connu de tous si les Caballeros ne
se targua d’être le descendant d’un prennent pas les plus grandes précau-
certain Gualterio Pardo. Condamné à tions. Le nouvel accord des Raid Ravens
trente ans de prison, Adis Pardo fut et des Tres Diablos place les Caballeros
libéré par anticipation en 1978. Deux dans une position d’autant plus délicate
ans plus tard, un nouveau MotorClub qu’ils avaient repris la majeure partie
vit le jour au Mexique. du trafic de drogue des Raid Ravens
depuis l’opération de la DEA. La fabrica-
tion étant assurée par le Cartel Punsola
Évolution et la distribution finale par les Hijos de 89
la Blanca, il est fort à parier que le cartel
Le milieu des bikers est assez fermé Punsola va s’arranger pour que les Raid
et aucun des « Big Six » fondés avant Ravens ne puissent reconquérir leur
1980 n’acceptait des Mexicains. Avec place d’antan.
l’arrivée des Caballeros, la commu-
nauté mexicaine appréciant les bé-
canes de style Hartley-Devilson trouve Philosophie & Charte
une famille pour les accueillir. Au
départ, les Caballeros ne s’attaquent Être d’origine latinos est une clause
qu’aux intérêts américains soit basés principale de la Charte pour devenir
au Mexique soit lors de raids sur le membre, les Caballeros étant claire-
territoire de l’Oncle Sam. Bien vite, ment intolérants envers les autres eth-
ils s’aperçoivent que passer la fron- nies. On retrouve ce « nationalisme »
tière devient de plus en plus difficile dans le parcours de revente de drogue :
et Adis fonde le premier Chapitre à Cartel mexicain (le Clan Punsola),
El Paso. Cette introduction sur le ter- transport latinos (les Caballeros), distri-
ritoire américain fait des émules et, bution latinos (les Hijos de la Blanca),
à la vitesse d’une traînée de poudre, etc. Les Caballeros sont très proches de
de multiples MotorClubs aux couleurs leur communauté et tentent, autant que
des Caballeros s’ouvrent à travers les possible, de solutionner les problèmes
États-Unis. qu’elle viendrait leur exposer.
Les Caballeros ont une tendance au cus-
tom chromé des plus tape-à-l’œil pour Chapitres officiels
leurs bécanes. Côté vestimentaire, ils
portent (pour la plupart) des casques D’une manière générale, ils tentent
à cornes de taureau ou de démon, d’avoir un Chapitre partout où une
ainsi que des facemask (bandanas) aux communauté latinos d’importance est
motifs macabres ou ornés de calaveras établie.
(têtes de mort mexicaines fleuries ou «
en sucre » dites « sugar skulls ») pour Les Chapitres des Caballeros sont si-
dissimuler le bas de leur visage à la tués principalement sur la côte Est des
manière des bandits des westerns. États-Unis afin de rallier les Hijos de la
Blanca qui se trouvent essentiellement
Les Caballeros, avec leurs origines à New York.
mexicaines, acceptent évidemment
les Mexicains et les Hispaniques, mais Ils sont aussi très présents au Texas et
aussi les blancs et les noirs. Plus on au Nouveau-Mexique où on retrouve
s’approche de la frontière mexicaine, des Chapitres dans toutes les plus
plus la proportion d’Hispaniques est grandes villes de ces deux États.
grande alors que dans les Chapitres du
nord des États-Unis, les Hispaniques Bien entendu, beaucoup de Chapitres
purs souches sont quasiment absents. sont implantés dans les grandes villes du
90 Mexique comme Mexico, Ecatepec, Gua-
dalajara, Puebla, Juárez, Tijuana et León.

Couleurs du patch
Le patch des Caballeros représente un
C stylisé aux couleurs du serpent corail
d’Arizona avec une alternance d’an- Activités criminelles
neaux rouges et noirs séparés par des
anneaux étroits de blancs ou jaunes. Les Caballeros s’occupent principale-
Une rumeur raconte que lorsque les ment de vente d’armes et de drogue.
Caballeros souhaitent faire parler une Ils ont repris ce second marché suite
personne, ils utilisent l’animal en le glis- au démantèlement judiciaire des
sant dans la chemise ou le pantalon de Raid Ravens. Les Hijos de la Blanca
la victime. Le serpent est au préalable favorisent la vente, mais la plupart
placé en milieu froid et sort petit à petit sont plus consommateurs que reven-
de sa torpeur avec la chaleur du corps, deurs. Les armes ainsi que la drogue
Le reptile une fois bien réveillé, la sont fournies par le Cartel Punsola ;
morsure devient inévitable et entraîne les Caballeros feront tout pour ne pas
d’atroces souffrances jusqu’à la mort. perdre ce soutien.
Notes au Meneur de Jeu
Les Caballeros vont bientôt être dans
une situation difficile, car ils ne pour-
ront pas continuer la vente d’armes
avec les Raid Ravens tout en profitant

LES BIG SIX


de l’argent de la drogue du Cartel
Punsola. Une lutte d’influence et de
pression est en vue dans tous les Mo-
torClubs d’importance.

ves
b l e s s ures gra
3
= es
T a t t o o bloqué
3 cartes

91

En résumé
Date de fondation
1980
Membre fondateur
Adis Pardo
Siège
El Paso, Texas
Territoire
Mexique, Amérique du Sud, sud des États-Unis, littoral de l’océan Atlantique.
Communauté
Environ 1000 membres
Activités criminelles
ŒŒ Trafic d’armes et de narcotiques
Alliés
ŒŒ Néant
Rivaux
ŒŒ Néant
ci reste impuissante. En réaction, ce
SKULL GUNS comité réclame alors de l’aide à Sage
(MotorClub prêt à jouer) qui accepte. Après avoir discuté le prix
de l’intervention du MotorClub, en
moins de deux nuits les Mexicains dis-
Origines paraissent mystérieusement de Reno.
Depuis, ces quelques commerçants ont
Les Skull Guns sont un petit MotorClub pris l’habitude de verser une somme
indépendant implanté à Reno dans le d’argent en échange de la protection
Nevada. L’origine de ce MotorClub vient des Skull Guns.
de Sage et de son ami Ralf qui vivent
une passion commune et immodérée
pour les Hartley-Devilson. La mère de Évolution
Sage décède alors qu’il a 25 ans lui lais-
sant un héritage suffisant pour investir Vu la taille actuelle du MotorClub, son
dans un petit garage où ils s’installent, évolution est insignifiante.
lui et Ralph. Leurs seules connaissances
en mécanique ne permettent pas de
faire fonctionner convenablement leur Aux dernières nouvelles
entreprise et des problèmes de comp-
tabilité commencent à s’accumuler. Les T.N.T. de Las Vegas, suivant le
92 C’est alors que Ralf parle d’un contact schéma de leur nouvelle politique
qui peut leur fournir des voitures volées d’expansion, ont contacté Sage. Il va
dont ils s’occuperaient de démonter et prochainement leur rendre une visite
de revendre les pièces. de courtoisie dans leur Clubhouse.
Par chance, Reno n’est sous la tutelle Des discussions au sein du MotorClub
d’aucun MotorClub d’envergure et les vont déjà bon train. Alors que la ques-
Skull Guns peuvent gérer leurs business tion n’est même pas encore posée,
sans devoir rendre de comptes. Le tous se demandent si c’est une bonne
garage fonctionne à présent correcte- chose de rejoindre les T.N.T.
ment. Les Skull Guns ne se considé-
raient pas comme un gang criminalisé,
car leurs petites combines permettaient Philosophie & Charte
de remplir les caisses rapidement, mais
n’étaient jamais bien graves. Les Skull Guns sont respectueux du
code de conduite du biker. Sage est issu
Les affaires plus sérieuses commencent de la vieille école et le respect est pri-
quand une bande de Mexicains vient mordial pour lui. Les Skull Guns ne sont
insulter, menacer et violenter les pas belliqueux, mais ils sont connus
quelques commerçants proches du pour ne laisser passer aucun affront et
garage. Dans un premier temps, un ils ont les moyens de se défendre. Ils
comité de soutien se crée et demande sont totalement antidrogues et le fait
à la police d’intervenir, mais celle- qu’aucune consommation n’est tolérée
est explicitement repris dans la Charte.
Pour Payton, Sergent d’armes du gang, Notes au meneur de jeu
ce qui n’est pas américain n’est pas
digne d’intérêt… De ce fait, les autres Reno est une ville convoitée par les Raid
races ne sont pas acceptées. Ravens. Ils ont commencé à y importer
de grosses quantités de dope sous le
couvert d’un transport de pièces élec-
Couleurs du patch

ORGANISATIONS CRIMINELLES
troniques. Les Skull Guns pourraient en
être informés et devraient prendre la
Le patch des Skull Guns est un crâne de- décision qui s’impose.
vançant deux revolvers croisés. Il n’a pas
de symbolisme particulier, c’est juste la
reproduction d’un tatouage que porte
Sage depuis très longtemps.

Activités criminelles
Les Skull Guns n’ont que peu de démê-
lés avec la justice, et ce, pour la simple
raison que leur business n’attire pas le
regard attentif de la police. Les activités 93
illégales des Skull Guns se limitent au
démontage et au recel de pièces de voi- 1) Flairer les to
xicos
tures volées livrées par un contact et à 2)Goûter la d
ope
la protection de quelques commerçants
de proximité dans la ville de Reno.
ORGANISATIONS
CRIMINELLES
russe, des Balkans (serbe, bulgare,
MAFIA polonaise), Albanaise et Asiatique
(Japon, Chine).
D’origine sicilienne, les mafias se sont
multipliées et se retrouvent dans de Chacune dispose d’un niveau d’im-
nombreuses grandes villes à différentes plantation et d’influence différent.
échelles. Il est possible de distinguer Traiter le cas des mafias en détail serait
quatre caractéristiques qui définissent un travail considérable et demanderait
une mafia. un jeu de rôle à part entière (l’éditeur
est sur le coup, parait-il). Celles-ci
L’organisation. Une structure seront traitées au cas par cas selon les
qui engage réciproquement les besoins des scénarios ou des supplé-
membres et qui implique le respect ments à ONE%.
de règles internes.
94 Une violence mesurée. Dernier
recours utilisé pour résoudre les
conflits d’intérêts, accéder à plus
de pouvoir ou protéger l’organisa- STREETGANGS
tion, une mafia préfère gérer les
problèmes par l’intimidation ; dans Le terme streetgang se réfère souvent
un premier temps. aux groupements de personnes qui
Un rôle social. Une mafia s’infiltre défendent un territoire ou un « hood »
dans des activités de médiation sur (quartier). À Los Angeles les plus célèbres
le plan politique, social ou écono- sont les Cloak, opposés aux Darkrough,
mique afin de faciliter les affaires, et à New York, les Hijos de la Blanca. Les
le business. membres des Cloak et des Darkrough
Un attachement territorial. Bien sont en majorité des Afro-Américains tan-
que développant des activités dis que ceux des Hijos de la Blanca sont
illégales internationales, une mafia d’origine latino/cubaine. Les streetgangs
cherche à garder des liens sur son sont issus des quartiers pauvres d’Amé-
territoire d’origine. rique du Nord et d’Amérique Centrale.
Les principes de la mafia, au fil Les premiers sont apparus à Los Angeles,
des années, se sont transposés à dans les ghettos noirs, puis dans d’autres
de nombreuses organisations cri- grandes villes comme New York et Chica-
minelles en divers lieux du globe. go. Ils sont aussi implantés à Toronto et à
On retrouve dès lors la mafia Montréal au Canada.
Bien souvent, dans les environne- Le nombre de gangs qui pullulent chez
ments souffrants socialement et éco- les Ghost Nation ou les Black People est
nomiquement, les streetgangs four- tel qu’il arrive parfois qu’ils ne se recon-
nissent à leurs membres un sentiment naissent même pas entre eux ; ceci
d’appartenance et une protection explique que des streetgangs issus d’un
contre les autres gangs. La plupart des même regroupement peuvent en arri-
membres sont très jeunes. Souvent, là ver à se battre entre eux autant qu’avec

ORGANISATIONS CRIMINELLES
où les perspectives d’un emploi profi- ceux issus du regroupement opposé.
table sont faibles, les gangs procurent
des moyens illégaux de gagner sa vie
tels les trafics de stupéfiants, de biens Cloak
volés, le racket, les agressions…
Les Cloak sont originaires de Los
Des rites initiatiques et violents sont Angeles, sur la côte ouest des États-
traditionnellement pratiqués pour ap- Unis. Ils sont constitués principalement
partenir à un streetgang. Ces bizutages d’Afro-Américains et existent depuis
extrêmes sont variables et peuvent 1970. Les Cloak sont de loin les gangs
consister à subir un passage à tabac, les plus violents des États-Unis et repré-
à commettre un crime, un viol ou tout sentent la majeure partie de la Ghost
autre acte de ce genre. Nation. Le nombre de membres est
difficilement estimable vu la quantité
Les streetgangs ont généralement un de streetgangs qui se revendiquent des 95
code vestimentaire et un code de cou- Cloak. Il est néanmoins supposé que
leur. Par exemple, il est vivement décon- leur nombre varie entre 20 000 et 30
seillé de se promener en noir dans un 000 individus. Les guerres de quartiers,
quartier tenu par les (voir ci-dessous). voire de rues, n’en finissent pas ; les
Cloak essaient de mettre en place un
Concernant les streetgangs afro-améri- semblant d’organisation, mais c’est sur-
cains, deux grands courants coexistent tout l’anarchie et le chacun pour soi qui
tant bien que mal : domine la mentalité des streetgangs.

Le premier, la « Ghost Nation » est Les Cloak ont une identité visuelle basée
l’association de plusieurs bandes des sur la couleur blanche. Cela s’illustre en
quartiers de Los Angeles qui se faisaient omniprésence dans le contenu des graf-
la guerre durant les années 90 et dont fitis et des tatouages que portent leurs
les Cloak font partie. membres.

Le second, les « Black People », est une


réponse au premier rassemblement Darkrough
composée des autres gangs ne voulant
pas intégrer la Ghost Nation, dont les Les Darkrough sont un autre streetgang
Darkrough. en conflit avec les Cloak et dont le
nombre de membres est estimé entre
1% Dagan Patrick McGUINNESS (starring Alexandre HÄMMERLI)
Los Tres Diablos FRATERNITÉ ARYENNE
Les Tres Diablos sont le nouveau cartel
dominant d’Amérique du Sud. Il contrôle Majoritairement présente dans le
le trafic de drogue et d’armes. Trois frères milieu carcéral, la Fraternité aryenne
se trouvent à sa tête : Gabino, Ludovico constitue un gang fondé en Californie

ORGANISATIONS CRIMINELLES
et Sancho Arquero. Leur symbole repré- en 1967, dans la prison d’État de San
sente trois visages de diables côte à côte Quentin, après la fin de la ségrégation
avec l’un aux oreilles tranchées, l’autre à dans les centres pénitenciers. Depuis,
la bouche cousue et le dernier aux yeux cette organisation s’est développée à
crevés qui intiment aux précédents de ne travers les États-Unis.
rien entendre, dire ou voir. Ils sont en
association avec les Raid Ravens. Dans les années 80, le gang instaure
une double structure avec une faction
Leurs moyens financiers sont impor- propre au système carcéral et une autre
tants et les frères ont l’habitude de à l’extérieur.
côtoyer les riches entrepreneurs et les Bien que le gang représente moins de
hommes d’affaires mexicains ou amé- 1% de la population pénitentiaire, il
ricains. De par ce fait, les Tres Diablos est responsable de plus de 21 % des
ont l’appui de politiciens véreux et de meurtres en prison.
businessman sans scrupules. 97
Un détenu libéré continue de travailler
pour « la cause » et constitue un apport
Le clan Punsola financier pour les membres de la Fra-
ternité toujours incarcérés.
Le clan Punsola n’a pas l’envergure des
Tres Diablos, mais il est beaucoup plus Fréquemment associée au Ku Klux Klan,
proche du peuple. Ses membres sont la Fraternité aryenne prône la supréma-
implantés dans beaucoup de villages tie de la race blanche.
où la coca est cultivée, c’est-à-dire au
Mexique, en Colom- En prison, la Fraternité aryenne se foca-
bie, au Brésil et en lise sur les activités typiques du crime
Argentine. Ils sont organisé que sont le trafic de drogue, la
engagés politique- prostitution de détenus, le racket et les
ment contre les inté- contrats d’assassinat. Dans de multiples
rêts des Américains prisons, un pourcentage non négli-
et soutiennent les geable de matons n’est pas insensible
Caballeros. à la cause blanche.

D’un côté, de nombreux membres


ne sont pas racistes à l’origine, mais
rejoignent ses rangs pour y trouver une
protection lorsqu’ils sont incarcérés
dans une prison où les détenus blancs RELATIONS ENTRE
sont en minorité. D’un autre côté, cer-
tains suprématistes blancs n’apprécient LES ORGANISATIONS
pas que la Fraternité accepte en son
sein des juifs ni qu’elle corrompe son
idéologie au profit d’intérêts matériels Les relations entre toutes ces organi-
au point de trafiquer épisodiquement sations criminelles sont très compli-
avec certains gangs afro-américains. quées et tendues d’autant que toutes
cherchent à étendre, rétablir ou asseoir
A l’extérieur, la Fraternité aryenne est leurs business. Il est certain que les
présente aussi bien au sein des gangs accords d’aujourd’hui sont sur le point
de rue que des institutions politiques. d’être bouleversés.
D’autres groupes de suprématie
blanche existent comme les 211 Crew Depuis le temps que les T.N.T. existent,
ou White Nation par exemple. leurs relations avec les autres orga-
nisations sont assez stables qu’il
s’agisse d’antagonisme
profond ou des liens
d’entente de longue
durée.
98

Présiden
t
Ces derniers temps, certaines de ces Les fraternités aryennes contrôlent le tra-
relations paisibles commencent mal- fic de stupéfiants à l’intérieur des établis-
gré tout à s’étioler. Les T.N.T. restent sements pénitenciers et accroissent ainsi
en bons termes avec les Warhounds et les tensions entre Aryens et Raid Ravens.
les Blood Diamonds, mais ce n’est pas
forcément réciproque partout où ils se Les Warhounds vendent des armes aux
trouvent. La guerre entre les T.N.T. et T.N.T. avec qui ils sont déjà en asso-

ORGANISATIONS CRIMINELLES
les Strife Vultures s’est terminée le jour ciation, mais le fait que ces derniers
où ces derniers ont éclaté, mais jamais chapeautent en partie les premiers est
aucune paix officielle n’a été prononcée assez mal perçu par une faction des
entre les T.N.T. et les Raid Ravens. Warhounds et cela donne naissance à
une mouvance interne qui commence
Avec d’autres orga’, comme la Mafia à gronder. Il est évident que le passé
italienne grâce aux événements de Las commun des Warhounds et des Raid
Vegas, les T.N.T. ont de bons contacts. Ravens amorce des rixes permanentes et
que rien n’annonce une trêve prochaine,
Certaines mouvances au sein des T.N.T. à moins que les Raid Ravens ne soient
pourraient avoir des liens avec les lâchés par les Caballeros sur le trafic
organisations de suprématie blanche, d’armes…
à condition qu’elles ne trafiquent pas
dans la drogue. Évidemment, leur aver- Les Blood Diamonds ont peu de
sion pour les narcotiques détermine contacts internationaux avec l’un ou 99
automatiquement ceux qui ne peuvent l’autre MotorClub. Le seul réel accord
pas être leurs alliés: les Caballeros, existant est celui entre les Blood Dia-
les Raid Ravens, les cartels mexicains monds et les T.N.T., sachant malgré tout
Punsola et Tres Diablos… que Tom Arnouts joue un double jeu.
Les Blood Diamonds ont des conflits à
Des accords éventuels avec d’autres titre local principalement. Ils sont les
formations criminelles sont traités plus business angels de la dernière chance
localement. pour beaucoup de désespérés en
manque de financement.
Les Raid Ravens sont le client n°1 des
Caballeros pour l’achat d’armes, mais Les Wheels of Fire étant l’électron libre,
également les transporteurs attitrés sont difficilement étiquetables. Ils n’ont
des Tres Diablos ; eux-mêmes en conflit ni alliés ni ennemis fixes et peuvent très
avec le Clan Punsola qui arme et fournit bien être en accord pour un business
la drogue aux Caballeros. Mais ce drôle localement avec une organisation crimi-
de mariage à nelle et être en guerre avec cette même
quatre ne va organisation quelques kilomètres plus
plus durer loin. Leur mode de fonctionnement les
voix
Un Président pèse 5 très long- éloigne particulièrement des T.N.T. Ils
Un VP pèse 4 voix temps... se contentent de faire leurs business
voix
Un Lieutenant pèse 3
avec les organisations locales.
2 voix
Un Full-Patch pèse
AND JUSTICE FOR ALL

monde. Là-bas, il est parfois plus


CRIMES & CHÂTIMENTS efficace d’être défendu par un avocat
de renom ou par un bureau d’avocats
La vie d’un biker est parfois ponctuée que d’être innocent.
de séjours en prison. Le système
judiciaire et pénal américain fait Voici une liste non exhaustive de crimes
des États-Unis l’un des pays avec le et délits avec les peines encourues.
taux de prisonniers le plus élevé du

TABLEAU DES PEINES ENCOURUES


CRIMES PEINE MINIMALE PEINE MAXIMALE
ET DÉLITS OBLIGATOIRE D’EMPRISONNEMENT
Conduite pendant une 15 à 120 jours
100 suspension de permis
due à une conduite avec
selon circonstances
atténuantes ou aggra-
1 à 3 ans
facultés affaiblies vantes
Conduite sans permis 90 jours si au moins
ou avec un permis deux infractions anté- 1 an
suspendu ou révoqué rieures
Délit de fuite Jusqu’à 1 an 5 ans
Menaces avec arme à feu 1 an 5 ans
Cambriolage + arme à feu 1 an 10 ans
Enlèvement avec ou sans
1 an 25 ans
arme à feu
Possession d’arme
1 an 5 ans
illégale
Consommation
ou livraison de drogue 1 an 1 à 3 ans
près d’une école
Vente illégale ou trans-
ferts d’armes de poing à 1 an 5 ans
personne mineure
1 an
Possession d’armes
si aucune circonstance 5 ans
de poing sans permis
atténuante
Avec l’effondrement du bloc de l’Est, C’est pourquoi Edmond Austin, le Pré-
l’ouverture de nouveaux pays au capita- sident international depuis le décès de
lisme et l’augmentation de la prostitu- Timothy, a parcouru les différents Mo-
tion implantée dans et importée depuis torClubs T.N.T. afin de modifier la Charte
ces pays, un nouveau marché s’offre originelle. En effet, une clause de cette
au T.N.T. À l’aube des années 2000, les Charte précisait qu’aucun MC ne pouvait
T.N.T. trouvent alors une nouvelle jeu- voir le jour sans la présence de Todd ;

LES BIG SIX


nesse. Quarante Chapitres sont ouverts c’était le moyen trouvé par celui-ci pour
dans les pays d’Europe de l’Est comme n’avoir que des MotorClubs officiels.
la Biélorussie, l’Ukraine, l’Estonie, la
Lettonie, la Lituanie ou encore la Croa- Edmond Austin est donc passé dans
tie... et toujours inaugurés par Todd tous les MotorClubs T.N.T... Il y a ren-
Cooke, alors septuagénaire. contré chaque Président et leur a fait
signer un accord pour que cette clause
Après cette progression fulgurante, et soit abrogée.
plus exactement le 11 juin 2002, Todd
disparaît mystérieusement en compa- Le 8 août 2013, jour de la dernière
gnie de ses lieutenants alors qu’ils se signature permettant enfin le change-
rendaient en Russie. Aucune trace d’eux ment dans la Charte internationale, dix
ou de leurs motos n’est découverte. Chapitres ou MC ont rejoint les T.N.T.
Todd allait ouvrir son 218e Chapitre. en tant que Chapitres Prospects. L’an-
née 2014 sera parsemée d’ouverture 59
Depuis cette date tragique, plus au- d’autres Chapitres, de reconquête de
cun Chapitre n’a été ouvert et aucun territoires et de remise au premier plan
Chapitre Prospect n’a été accepté. des T.N.T.
Aujourd’hui, les T.N.T. sont représentés
par 217 Chapitres répartis dans 28 pays
sur toute la surface du globe ; chacun Philosophie & Charte
d’eux ayant été inauguré par Todd
Cooke en personne. Les T.N.T. sont de l’ancienne école. Ils
ont une vision très structurée du fonc-
tionnement des MotorClubs. Les postes
Aux dernières nouvelles sont décrits précisément et chacun sait
ce qu’il a à faire. La Charte est respectée
Le nombre croissant d’autres Motor- à la lettre, la preuve en est l’arrêt d’ou-
Clubs et d’organisations criminalisées verture de Clubs après la disparition de
diverses a repoussé les T.N.T. dans leurs Todd Cooke. La plupart des décisions
derniers retranchements. Certains Cha- sont votées à l’unanimité.
pitres sont au bord de l’asphyxie et pour-
raient fermer dans les prochains mois. Il Les MotorClubs T.N.T. sont souvent
est vrai que sans nouvelle ouverture de proches des citoyens, de la mairie ou
Chapitres la présence et l’influence des des autorités locales. Ils essayent d’en-
T.N.T. s’affaiblissent fortement. tretenir de bonnes relations avec la ville
Vol avec arme mortelle 5 ans 20 ans
5, 10 ou 20 ans en
20 ou 25 ans en fonction
Agression fonction des circons-
des circonstances et de
sexuelle grave tances et de la victime
la victime (âge, etc.)
(âge, etc.)
Fabrication ou vente de
1ère infraction : 5 ans 1ère infraction : 20 ans
stupéfiants par une per-
Récidive : 10 ans Récidive : 25 ans
sonne non dépendante
Coups et blessures
sur femme enceinte
10 ans 25 ans
entraînant l’interruption
de grossesse
Emploi de mineur dans
10 ans 25 ans
un spectacle obscène

Violation de domicile 10 ans 25 ans

Agression sexuelle 1ère infraction : 25 ans


25 ans
aggravée sur mineur Récidive : 50 ans

Assassinat 25 ans 60 ans

102

Loi RICO
La loi RICO s’adresse dans un pre-
mier temps aux mafias et aux bandes
organisées. Elle signifie « Racketeer
CODE PÉNAL Influenced and Corrupt Organizations
Act » et consiste à étendre les sanc-
tions pour les crimes organisés en
bande. Cette loi permet en outre de
Loi des trois coups poursuivre et d’emprisonner les chefs
commanditaires d’actes criminels
La loi des trois coups est une dispo- même s’ils n’ont jamais personnelle-
sition législative en vigueur aux États- ment commis l’un des méfaits.
Unis qui impose aux juges de pronon-
cer des peines de prison à perpétuité à Une personne peut être accusée sous
l’encontre d’un prévenu jugé coupable ce terme si elle a perpétré 2 des 27
en cas de seconde récidive pour un crimes fédéraux et 8 crimes d’État sur
même délit et/ou crime. une période de 10 ans.
nance à une ethnie ou à un groupe (reli-
Accords judiciaires gieux, idéologique…) est d’autant plus
marquée. On retrouve plusieurs fac-
Il peut arriver qu’un agent de police, un tions différemment représentées. Les
juge, un procureur laisse passer cer- statistiques de proportions dans les pé-
tains délits en échange d’un plus gros nitenciers aux États-Unis indiquent que
poisson. Les accords judiciaires sont pour 10 prisonniers, il y a en moyenne 4

JUSTICE & LOI


réalisés au cas par cas et il est difficile Afro-Américains, 3 Caucasiens, 2 Latinos
d’en faire une liste. Un policier pourrait et 1 autre. La subdivision d’un groupe
laisser passer une détention de stupé- carcéral se fait en fonction des races, de
fiants en échange d’informations sur le la religion, de la sexualité, des gangs…
dealer ou encore un procureur pourrait Être seul ou sous-représenté n’annonce
ne pas poursuivre le MotorClub si celui- rien de bon en prison.
ci balance le cheminement complet de
son importation de drogue. Chaque maison de détention est un
microcosme où les règles de l’extérieur
Les deals peuvent aussi concerner une sont totalement obsolètes. Il est tout à
protection judiciaire pour qu’un témoin fait paradoxal mais possible d’être alliés
ne puisse pas être retrouvé, la réduc- en prison, mais ennemis en dehors.
tion d’une peine ou un aménagement
de celle-ci... Il faut savoir que le système Il y a différents niveaux de classifi-
judiciaire américain fonctionne au mé- cation des prisons, dont le premier 103
rite et que les médias portent aussi une consiste à distinguer un établissement
attention toute particulière aux affaires « fédéral » d’un établissement dit des
qui touchent l’opinion publique. « États fédérés ». Dans la première,
les prisonniers proviennent de tous
Un accord judiciaire doit toujours être les États-Unis tandis que la deuxième
écrit et signé par toutes les parties : té- abrite de préférence les détenus de
moins, juge, procureurs le cas échéant. la juridiction (État) où elle se trouve.
Les accords entre l’inspecteur et le dea- Une autre distinction, bien plus impor-
ler ne rentrent pas dans cette catégorie tante pour les occupants est le niveau
d’accords signés. Dans les cas les plus de sécurité basse, moyenne ou haute,
importants, concernant du terrorisme ainsi que « supermax » (pour sécurité
par exemple, c’est le ministre de la Jus- « super-maximale »).
tice ou le Président qui pourront don- Le terme « supermax » est attribué aux
ner leur accord. établissements ou quartiers de très
haute sécurité qui appliquent l’isole-
ment total des détenus, procédure ini-
Prison tiée au pénitencier fédéral de Marion,
Illinois, à partir de 1983.
Le milieu carcéral aux États-Unis est une
caricature de la société américaine, les Dans ce type détention, les prisonniers
clivages sont exacerbés et l’apparte- ne sont autorisés à quitter leur cellule
qu’une heure par jour et sont souvent trouver une protection. Un MotorClub,
maintenus en confinement solitaire. et d’autant plus un biker isolé, doit
Parfois, les détenus effectuent leurs trouver le moyen de rester en vie ou
sorties les mains menottées dans le dos de ne pas finir seul dans une douche
et les fers aux pieds. Ils reçoivent leurs au milieu de six autres gars… Que la
repas à travers les « passe-plats » ins- protection soit fournie par les blacks,
tallés sur les portes de leur cellule. En les Latinos, les aryens, les Italiens, etc.,
fonction des prisons, ils sont souvent n’est pas le problème. Savoir ce qu’ils
privés d’activité, de travail, ou de télé- demandent en échange, par contre,
vision. l’est bien plus !
Un autre élément non négligeable est
Les portes des cellules sont contrôlées la proportion de gardiens proches de
électroniquement, et, dans la plupart la communauté aryenne. Bon nombre
des cas, opaques, afin d’éviter que l’in- des matons sont en effet de type cau-
carcéré puisse voir à l’extérieur et com- casien et ont un penchant pour le white
muniquer. Les conditions de vie sont power. Le salaire parfois misérable
extrêmement spartiates, les meubles qu’ils reçoivent, fait aussi les beaux
étant généralement moulés dans le jours de la corruption.
béton et intégrés aux murs de la cellule.
Les cloisons, comme les tuyauteries et En cas de débordements importants, il
les portes de la cellule, sont isolés pho- existe la prison dans la prison : l’isole-
104 nétiquement afin d’éviter d’éventuelles ment. Il s’agit de la mise à l’écart d’un
communications entre les occupants. prisonnier ayant eu un comportement
inapproprié. Outre le fait d’être isolé,
Lorsqu’un détenu n’appartient à le prisonnier se retrouve privé de
aucune communauté, il n’est pas rare toutes ses « libertés », des éventuels
qu’il devienne le bouc émissaire d’une privilèges acquis ainsi que de contacts
partie de la prison : objet sexuel, larbin, avec les autres détenus. Si les condi-
défouloir… Pour un individu non habi- tions d’isolement sont plus difficiles,
tué à la criminalité et qui se retrouve en les abus d’autorité des matons le sont
prison pour un délit « accidentel », ce tout autant.
système est destructeur. D’autres tau-
lards isolés et souvent plus au fait de la Le taux de suicide est sept fois plus
violence s’arrangent pour acquérir une élevé en prison qu’en milieu libre. On
protection. Celle-ci peut être consentie se suicide davantage en prison que l’on
en échange de diverses contreparties : y meurt de mort naturelle. 50% des sui-
un service rendu à l’intérieur ou non de cides ont lieu dans l’isolement alors que
la prison, une somme d’argent… seulement moins de 3% de la popula-
tion carcérale s’y trouve.
La proportion de bikers dans les pri-
sons n’est pas très élevée, et ce, malgré L’isolement est une épreuve difficile
le coup de filet de la DEA. De ce fait, pour quiconque et nombreux sont ceux
il est important pour les bikers de se qui craquent.
Burt STRABBER (starring Patrick HAINAUT) 1%
Depuis les attentats du 11 septembre
ORGANISATIONS 2001, le « USA Patriot Act » renforce
énormément les pouvoirs des diffé-
POLICIÈRES rentes agences gouvernementales
des États-Unis. Ce qui a permis au FBI
d’intensifier les écoutes téléphoniques
Aux États-Unis, il existe un grand et de traiter des données autant privées
nombre de forces de police distinctes que publiques sous le prétexte de la
suivant l’échelon territorial (fédéral, surveillance antiterroriste. Il est évident
États, comtés ou villes) ou la spécialité que ce genre de pratiques a également
(drogue, intervention, transports, fron- pour effet d’augmenter la filature des
tières, etc.). MotorClubs.

On trouve ainsi : Par exemple, le mandat « Sneak and


peek » permet de perquisitionner des
Au niveau fédéral habitations en l’absence des occu-
pants, et ce, dans le cadre de toute
Au niveau fédéral, les Laws Enforce- enquête judiciaire y compris pour de
ment Agencies sont les agences de simples délits.
police fédérale dépendantes du gou-
vernement fédéral des États-Unis. Par-
106 mi les nombreuses agences fédérales, DEA
celles qui sont susceptibles d’être
les plus concernées par les activités L’agence « Drug Enforcement Adminis-
illicites des bikers sont le FBI, la DEA, tration » (DEA) est le service de police
l’USMS, l’ATF et le CBP. fédérale américain chargé de la mise en
application de la loi sur les stupéfiants
FBI et de la lutte contre leur trafic.

Le « Federal Bureau of Investigation » La DEA est présente dans 58 pays et


(FBI) est le principal service fédéral de principalement sur le continent améri-
police judiciaire et un service de rensei- cain : Colombie, Bolivie, Pérou, Panama
gnements intérieur. Les activités du FBI et Mexique. Son budget et ses effectifs
portent notamment sur : sont croissants chaque année depuis
sa création, mais toujours inférieurs à
ŒŒ L’antiterrorisme. l’argent que génère ce trafic.
ŒŒ Le contre-espionnage.
ŒŒ Le crime organisé (mafia, MC…). La DEA emploie plus de 20.000 per-
ŒŒ Les enlèvements. sonnes, dont plus de 6 000 agents
ŒŒ La criminalité en col blanc et la crimi- spéciaux. Certains de ces agents sont
nalité financière. infiltrés dans les réseaux criminels à
ŒŒ La collecte de renseignements géné- l’étranger et sur le sol américain. C’est
raux. l’infiltration d’agents de la DEA qui mit
JUSTICE & LOI
en déroute le trafic des Raid Ravens il y fédéraux, le transport des prisonniers
a quelques années. fédéraux, la protection des témoins
menacés lors d’une procédure fédérale,
La lutte contre les narcotrafiquants la gestion des actifs saisis provenant 107
est une priorité pour les États-Unis et d’activités illégales et la recherche et
la DEA dispose de ce fait d’un arsenal l’arrestation des fugitifs fédéraux.
quasi militaire pour endiguer le trafic.
Elle possède par exemple plus d’une
centaine d’avions ou des équipes d’in- ATF
tervention opérant à l’étranger.
Le « Bureau of Alcohol, Tobacco,
Les membres de la DEA sont comme Firearms and Explosives » (ATF) est
pour le FBI formé dans une académie chargé de la mise en application de la
qui lui est propre à la base du corps des loi sur les armes, les explosifs, le tabac
marines à Quantico, Virginie. et l’alcool et de la lutte contre leur trafic.

L’ATF emploie plus de cinq mille agents


USMS et dispose d’un budget dépassant le
milliard de dollars. La concentration
Le « United States Marshals Service » d’agence de l’ATF est plus marquée
(USMS) est constitué de membres qui sur le sol américain, mais l’on retrouve
sont communément appelés Marshal. néanmoins des antennes au Canada,
Il s’agit du bras armé des cours de jus- au Mexique, au Salvador, en Colombie
tice fédérale. Les « marshals » ont pour et en Iraq tous supervisé par le bureau
mission la protection des tribunaux central de Miami.
CBP
Au niveau des comtés
Le « Bureau of Customs and Border Pro-
tection » (CBP) est chargé de prévenir le Au niveau des comtés ou des villes, la
terrorisme et l’entrée d’armes illégales police du comté (sous l’autorité d’un
sur le territoire américain. Le CBP est shérif, chef local de la police, en général
aussi responsable de l’arrestation des élu) ou la police de la ville (sous l’auto-
personnes cherchant à pénétrer clan- rité du maire) sont compétentes sur
destinement aux États-Unis, particuliè- leur territoire respectif.
rement celles ayant des antécédents
criminels, de lutter contre l’importation Certaines villes ayant leur propre police
de drogues et d’autres produits de (NYPD pour New York, CPD pour Chica-
contrebande. go, LAPD, pour Los Angeles) peuvent
avoir en leur sein des départements ou
des services spécialisés (police routière,
lutte contre les stupéfiants, etc.). Le plus
connu est le SWAT, acronyme de « Spe-
cial Weapons And Tactics » (« Armes et
tactiques spéciales »).

Ces villes peuvent également avoir des


108 services de police pour des lieux dédiés
comme la Los Angeles Airport Police,
Au niveau des États qui dépend du département des aéro-
ports de la ville de Los Angeles et non
Au niveau des États américains, il du département de police de la ville.
existe souvent une police chargée de
faire respecter les lois de l’État. En Dans certains secteurs ne possédant
fonction de l’importance de l’État et de pas de police municipale, ce rôle est
sa population, il peut y avoir des ser- dévolu au shérif du comté (les États
vices de police spécialisés. Il peut éga- américains sont subdivisés en comtés).
lement n’exister que quelques services Dans chaque comté, le shérif est un offi-
spécialisés, les compétences policières cier, généralement élu pour 4 ans, en
générales étant alors dévolues aux ser- même temps que les juges et les gou-
vices du shérif ou aux polices munici- verneurs. Il est responsable des prisons
pales. Enfin, il peut également exister du comté, des tribunaux civils et des
des services de police agissants sur mesures à prendre pour faire appliquer
des territoires dédiés (parcs de l’État, les lois et les règlements. Pour ce faire,
autoroutes). il nomme des shérifs adjoints qui jouent
le rôle de policiers.
Todd COOKE (Starring Grégory PRIVAT) 1%
Créatio n d ’u n Mo t o r C l u b
L’univers de ONE% est pensé et sa sto-
ryline orchestrée pour qu’aucun Motor-
FONDER UN MC Club ne puisse vraiment exercer sa
110 suprématie sur les autres, du moins de
façon définitive, et des alliances fébriles
se tissent dans l’ombre afin de garder
Les bases un minimum d’équilibre des forces.
Vous devez donc prendre certaines pré-
L’univers de ONE% est composé d’une cautions quant à la création d’un nou-
multitude de MotorClubs, mais ce sont veau MC d’importance (équivalente à
les Big Six (ou les MC Outsiders si vous celle de l’un des Big Six) et bien réfléchir
les utilisez) qui dominent la crimina- aux raisons de son existence, à ses riva-
lité organisée des bikers. Les autres MC lités, ses alliances, son historique, son
existants sont soit plus petits, soit moins implication dans cet univers tortueux…
expérimentés, soit moins structurés, ceci étant très lié au contexte de la ville
soit démantelés avec leurs membres dans laquelle il est implanté. Cette
en taule ou six pieds sous terre. Cette option devrait être réservée aux joueurs
section vous explique comment créer qui ont déjà bien pratiqué le jeu et qui
un nouveau MC, qu’il soit de taille ont suffisamment de temps libre.
modeste ou capable de rivaliser avec le
Big Six (cela demandera plus de prépa- La conception d’un MotorClub peut
ration), mais aussi comment ajouter un s’effectuer soit en concertation avec les
nouveau Chapitre à l’un des six Clubs joueurs, pour la majorité des éléments
majeurs (option facile pour démarrer le le constituant, soit exclusivement par
jeu rapidement). le Meneur de Jeu s’il a une idée très
précise en tête. Certains scénarios ONE% est une histoire d’hommes et de
exigent un type particulier de MC, ce cojones ; de sales gueules et parfois de
qui influence et restreint les possibilités belles gueules (oui, les femmes bikers
de création. Par exemple, le scénario « ont aussi des cojones, mais passons,
Nos premiers pas sur les chemins de la c’est un terrain glissant). Le background
perdition » en fin d’ouvrage, stipule que de votre MC sert principalement de
le MC est nouveau dans le milieu de la terreau pour fertiliser vos bikers. Mais

CRÉATION D’UN MOTORCLUB


criminalité et qu’il, comme le titre du l’historique, le passé donc, est déjà
scénario l’indique, commence à peine écrit. Il va vous inspirer et vous enca-
son business. drer, mais, on en conviendra tous,
dans un jeu de rôle, le plus passion-
Ce chapitre de création d’un MotorClub nant reste ce que vous allez écrire en
reprend toutes les informations essen- incarnant vos personnages ; comment
tielles comme les règles d’intégration vous allez vous démerder pour mener
d’un nouveau membre, le nombre de votre horde sauvage aux jusqu’aux som-
frères d’armes le constituant, ses infras- mets ou moisir en cellule, voire nourrir
tructures, etc. les charognards du côté d’Albuquerque.

Dans une partie de ONE%, le MotorClub Un des aspects pratiques de la construc-


est en quelque sorte le « personnage tion préalable du MotorClub est de faci-
central » ; c’est lui qui donnera le ton liter la réintégration d’un joueur dont le
et le style des parties que vous jouerez. personnage viendrait à décéder ou être 111
Chaque MC ou Chapitre de MC, officiel mis hors-jeu pour différentes raisons
ou créé de toutes pièces par vos soins, (lourde peine d’emprisonnement, ban-
aura une philosophie et une personna- nissement du MC, ce genre de choses).
lité propres. Pour illustrer ceci, relisez et Il vous suffira de sélectionner un autre
comparez les historiques respectifs des membre du MC (idéalement un gradé)
Big Six. Vous aurez ainsi un aperçu de jusqu’alors personnage non-joueur, et
leur évolution en fonction de leurs com- de poursuivre l’aventure en endossant
portements et de modes opératoires, le son rôle en live (il passe de personnage
tout conditionné par le tempérament non-joueur à personnage joueur), sans
des membres du Cercle Décisionnaire avoir besoin de déterminer sa propre
(les gradés). Dans cette logique, il est motivation en rapport avec l’intrigue
assez facile de deviner quelle position puisqu’il y est déjà impliqué. Évidem-
adopterait les Wheels of Fire face à une ment, encore faut-il que ce person-
situation donnée, et d’imaginer quelle nage vous plaise, mais 1) si vous avez
serait plutôt celle des T.N.T. ou des prêté un minimum d’attention lors de
Warhounds face à un événement simi- la phase de création de votre MC, cela
laire. Les possibilités pour individua- ne devrait logiquement pas poser de
liser votre MC sont nombreuses, mais soucis, et 2) dans le feu de l’action, c’est
l’essentiel réside quand même dans les bien pratique pour ne pas plomber la
personnages que vous allez incarner et partie avec une création de personnage.
les décisions qu’ils vont prendre. Certains joueurs trouvent plus amusant
de revenir dans la partie avec un simple
prospect (premier grade au sein de la Création Élite
hiérarchie du MC) et de gravir à nouveau
les échelons du Club plutôt qu’un haut Créer un tout nouveau MotorClub et de
gradé (dont la fonction sera très certaine- gérer son implantation dans la région
ment déjà occupée par un autre joueur). de votre choix (vous pouvez occuper im-
Bien sûr, si vous jouiez le Président et médiatement les postes clés et incarner
que votre personnage est condamné à les membres du Cercle Décisionnaire –
perpétuité, recommencer en tant que ou gradés).
prospect risque de vous coller la rage ;
mais on est joueur ou on ne l’est pas. Dans le premier cas, vous devrez sim-
plement adopter l’historique, la charte,
Qu’il soit créé par le Meneur de Jeu, le business, les alliés et les rivaux du MC
seul, ou de façon collégiale avec les que vous rejoignez. Au pire, si vraiment
joueurs, il est important que vous vous êtes pressés de jouer, le Meneur
accordiez un minimum d’attention à la de Jeu peut sélectionner un Chapitre
conception de votre MC. prêt-à-jouer et se contenter de vous le
Vous avez plusieurs solutions pour décrire dans les grandes lignes en cinq
rejoindre le monde onepourcentiste : minutes. Vous pourrez démarrer avec
des personnages sans poste clé (des
Prospects pour les nouveaux venus ou
112 Création Flash des Full-Patch au mieux si vous sou-
haitez des personnages plus aguerris)
Intégrer le Chapitre existant d’un et éventuellement fignoler ou modifier
des Big Six (les T.N.T. à Cleveland ou certains éléments non cruciaux du MC
des Raid Ravens à Wilmington, par en cours de partie (si le meneur est
exemple), ou de l’un des MC Outsiders d’accord et si cela ne sabote pas son
décrits dans ce livre ou ses supplé- scénario).
ments (vous intégrez une structure déjà
établie et vous aurez peu de chance Le second cas est assez similaire au pre-
d’occuper immédiatement des postes mier, à la différence que la structure est à
clés. Tous les joueurs démarrent au créer et que vous pouvez endosser le rôle
grade prospect sauf décision contraire d’un gradé (de Full-Patch à Président).
et justification du MJ).
Dans le troisième cas, vous devrez défi-
nir vous-mêmes tous ces éléments dans
Création Custom le détail, mais, attention, en tenant bien
compte des MC déjà implantés dans
Créer un nouveau Chapitre d’un des la ville que vous aurez choisie pour
Big Six ou MC Outsiders (vous pouvez des questions évidentes de cohérence
occuper immédiatement les postes clés avec l’univers de jeu. Cette ville peut
et incarner les membres du Cercle Déci- être décrite dans l’univers officiel du
sionnaire – ou gradés). jeu (ce livre de base ou l’un de ses
suppléments), ou bien imaginée par choisie, il faudra en prendre compte
le Meneur de Jeu pour les besoins de et peut-être compenser ce vide par un
sa campagne. Cette phase préparatoire autre antagoniste). Cette solution est
demandera probablement une poignée rapide et convient au format de par-
d’heures, mais elle peut être vraiment ties improvisées ou de démonstration
fascinante et aider à bâtir une cellule (en convention ou dans un magasin
solide et immersive. Il est tout à fait spécialisé, voire le pub du coin) ; pour

CRÉATION D’UN MOTORCLUB


envisageable que le Meneur de Jeu un one-shot (partie unique), c’est suf-
décide de reprendre la description offi- fisant, inutile de déballer le grand jeu.
cielle d’une ville comme base de travail Vous obtiendrez de bonnes choses
et de la modifier. Gardez donc à l’esprit, avec des joueurs inspirés et imagina-
que si vous avez lu ce livre de base et tifs, à l’aise dans l’improvisation (ce qui
que vous jouez dans la campagne d’un sous-entend une certaine connaissance
autre joueur (qui occupera le poste de des références du jeu), mais pour les
Meneur de Jeu donc), les informations joueurs plus minutieux, elle peut être
que vous avez lues et intégrées peuvent frustrante. Meneur de Jeu, analysez
varier selon les modifications qu’il aura donc bien avec quels profils de joueurs
décidé d’apporter. Cette solution vous vous allez vous lancer…
permet d’incarner des membres de
tous les grades. Rôles disponibles

ŒŒ Prospect ou Full-Patch si vous jouez 113


Rejoindre un MC existant avec des personnages nouvellement
créés.
C’est la façon la plus rapide de lancer le ŒŒ N’importe quel grade si vous jouez
jeu. Dans le descriptif des Big Six, dans avec les prétirés des MC Outsiders.
la section « Quelques chapitres offi-
ciels », vous est présentée une liste non A Attention à équilibrer le rapport
exhaustive de villes où sont localisés des des forces. Les prétirés sont un
Chapitres de tel ou tel MC. Pour chacune peu plus forts que les person-
de ces villes, l’ancienneté du Chapitre nages nouvellement créés.
vous est précisée. Vous pouvez adapter
ce schéma aux MC Outsiders.
Vous pouvez transposer un Chapitre Créer le Chapitre
dans une autre ville que celle indiquée.
Il vous suffit alors de choisir un arché- d’un MC déjà existant
type de Chapitre (afin d’en connaître le
minimum requis : ressources, charte, la Pour créer un nouveau Chapitre d’un
philosophie, etc.) et d’adapter certains des Big Six, il vous faut d’abord choisir
éléments secondaires à la volée (par l’endroit où vous comptez l’installer et
exemple, si le Chapitre a comme rival la raison de sa création subordonnée
les Blood Diamonds et que cet adver- à l’aval du MotorClub national ; le pré-
saire n’est pas représenté dans la ville texte peut être aussi simple que l’ex-
pansion du MC, des tensions internes
demandant un éloignement d’une Créer un MC indépendant
partie des membres, un trop grand
nombre de membres au sein du même À la différence de la création d’un Cha-
Clubhouse nécessitant une révision pitre rattaché à l’un des Big Six, celle
logistique, la conquête d’une nouvelle d’un MotorClub totalement indépen-
ville sans renoncer à l’occupation de la dant demande de répondre à une série
ville d’origine (qui part à la chasse perd de questions qui vont déterminer toutes
sa place…), etc. ses caractéristiques, depuis sa philoso-
phie jusqu’à sa Charte, en passant par
Lorsque vous créez votre Chapitre, vous ses alliés et ses rivaux.
devez adopter le package complet du La création se passe en deux étapes :
MotorClub dont il est l’extension : sa une informative ou historique et une
Charte, sa philosophie, son historique, chiffrée. La partie informative permet
ses passifs et ses actifs. Il faudra donc d’imaginer et de créer le MotorClub
définir les particularités de votre struc- désiré. La deuxième partie consiste à
ture tout en restant cohérent avec les calculer différentes valeurs permettant
principes du MotorClub qui la cha- de connaître autant les infrastructures
peaute. Les T.N.T., par exemple, n’ont (bâtiments et véhicules) que les amitiés
plus ouvert de Chapitre depuis de et les animosités avec les autres organi-
nombreuses années ; les nouveaux sations criminelles.
114 arrivants auront donc des yeux (amis ou
ennemis) rivés sur eux en permanence. Rôles disponibles
Ceci implique également la reprise ou
le développement d’activités illégales ŒŒ De Prospect à Président avec des per-
types exploitables dans la région, mais sonnages nouvellement créés.
aussi l’entretien des alliances avec les
autres MC/Chapitres et organisations A Les personnages prétirés étant
criminelles. liés à un MC Outsiders, ils ne sont
pas compatibles avec cette solu-
Rôles disponibles tion.

ŒŒ De Prospect à Président, que ce soit


avec des personnages nouvellement
créés ou bien en utilisant les prétirés
des MC Outsiders.
Tim «Soul» KANE (starring Ben AMIRAL) 1%
A Les personnages prétirés étant
HISTORIQUE DU MC liés à un MC Outsiders, ils ne
sont pas compatibles avec cette
solution. La plupart des questions
La seule restriction dans cette procé- devraient être abordées avec vos
dure est votre imagination. Vous pou- joueurs afin de satisfaire leur soif
vez créer un petit MotorClub nomade créatrice (c’est une recommanda-
roulant de ville en ville aussi bien qu’un tion, pas une obligation). Seuls
MC sédentaire plus imposant avec un les traitements des alliés et les
Clubhouse, des planques et d’autres in- ennemis sont vraiment laissés à
frastructures, établi sur plusieurs villes, votre appréciation. Selon votre
voire plusieurs États. style de jeu, vous pouvez préfé-
rer maîtriser ces éléments pour
Dans la réalité, les vrais MotorClubs ont assurer votre job de meneur sans
mis des années à se créer et leur histo- risques, ou bien laisser les joueurs
rique, jalonné de victoires et de revers, exprimer leur talent de narrateur,
d’intrigues et de guérillas, en a fait les comprendre : leur donner un peu
institutions du crime qu’ils sont à pré- plus de pouvoir décisionnaire sur
sent. Dans le jeu ONE%, ça va plus vite les relations que leur MC entre-
et il suffit de répondre au questionnaire tient. Si vous décidez seul, vous
ci-dessous pour couvrir un large panel raffermissez votre emprise sur
116 de caractéristiques propres à chaque la narration et limitez les risques
MC. Il n’est pas vital de répondre à de patauger dans le déroulement
toutes ces questions, mais plus votre des intrigues ensuite ; si vous lais-
structure sera définie, plus il sera facile sez intervenir les joueurs, vous
de l’intégrer dans l’univers du jeu et d’y vous lancez un petit challenge qui
intégrer ensuite vos bikers. peut être très gratifiant en testant
vos capacités de meneur et votre
imagination.

LOCALISATION ŒŒ Quelles autres organisations oc-


cupent la ville ?
ŒŒ Dans quelle ville / État ? ŒŒ Quels enjeux notables représente
ŒŒ Pourquoi ce choix ? cette ville ?
ŒŒ Est-ce pour éviter une autre organisa- ŒŒ Quelles activités illégales votre MC
tion ? Si oui, laquelle ? envisage-t-il d’exploiter ?
ŒŒ Vos membres sont-ils natifs de cet ŒŒ Quelles relations avec la police ?
endroit ? ŒŒ Quelles relations avec la population
ŒŒ Si oui, y sont-ils attachés ? locale ?
IDENTITÉ ŒŒ Comment ?
Où se procurent-ils la marchandise
ŒŒ Quel est le nom de ce MC ? ou les contrats ?
ŒŒ À quoi fait-il référence et pourquoi ? Qui sont les vendeurs ?
Qui sont les clients ?
Comment gèrent-ils l’importation, la
PATCH & COULEURS fabrication, l’exploitation ?

CRÉATION D’UN MOTORCLUB


ŒŒ Quel est votre patch ?
ŒŒ Quelles sont vos couleurs ? COUVERTURE OU ÉCRAN

ŒŒ Quelles sont les activités officielles


A Attention, un simple choix de cou- du MC ?
leur malheureux peut entraîner Un garage ?
des conflits avec d’autres Motor- Un bar ?
Clubs ou organisations crimi- Un groupe de hard rock ?
nelles. La vie tient à peu de choses Une casse automobile ?
parfois… Un MotorClub tout ce qu’il y a de plus
« normal » ?

Il se peut qu’extérieurement le groupe 117


BUSINESS ne soit pas représenté et que chacun
des membres affiche une vie tout ce
ŒŒ Quoi ? qu’il y a de plus « normale ». Une cou-
En qualité de groupe onepourcentiste, verture peut également servir au blan-
le MC a forcément un business illégal : chiment d’argent.
La drogue
Trafic (ventre en gros)
Deal (vente au détail) HISTORIQUE DU MC
Fabrication (laboratoire)
Transport (go fast) ŒŒ Origines et création, par qui et pour-
Le trafic d’armes quoi ?
La traite des blanches Toutes les raisons qui font que le MC
Le sexe (cinéma / site porno, sex- existe : des réunions d’anciens mili-
shops) taires (2e Guerre mondiale, Vietnam,
Le racket Golf, Afghanistan…), une idéologie en
Les braquages particulier…
Les pièces auto/moto volées
La corruption (politiciens, policiers…) ŒŒ Qui étaient les créateurs du MC ?
Le recel Sont-ils encore vivants ? Sont-ils encore
Les meurtres sous contrat présents au sein du MC ?
Autre ? ŒŒ Pourquoi ?
MEMBRES ŒŒ Comment monter en grade ? Généra-
lement par décision du Président en
Les membres fondateurs : fin de scénario.
ŒŒ Comment destituer le leader ?
ŒŒ Qui sont-ils ?
ŒŒ Où sont-ils ? Toutes les questions relatives à l’orga-
En prison ? nisation hiérarchique du MotorClub
En cavale ? peuvent être posées ici.
À couvert derrière un programme de Le plus facile et logique reste de suivre
protection de témoins ? l’organisation expliquée dans la présen-
Réfugiés dans un autre État ? tation des MC page 26.
À la retraite ?

EFFECTIFS DOCTRINE & RÈGLES INTERNES

ŒŒ Liste des PNJ notables ŒŒ Acceptation


L’effectif est le nombre de membres, Comment est-on admis dans le MC ?
mais aussi de personnes qui Quelle épreuve faut-il passer ?
gravitent autour du MC (Hanga- Que faut-il posséder ?
rounds). L’effectif est calculé dans la ŒŒ Exclusion
118 deuxième partie de la création (voir Quels sont les motifs de refus d’inté-
page 124). gration au MC ? (Une ethnie ? Une
ŒŒ Les injouables religion ? Un mode de vie ?)
Pour une raison quelconque, les ŒŒ Bannissement & conséquences.
joueurs et/ou le MJ peuvent déci- Effacer les tatouages ?
der que certains personnages sont Quitter la ville ?
injouables ; ils deviennent alors des Mourir ?
PNJ.

ORGANISATION INFRASTRUCTURE

L’organisation d’un MotorClub est ŒŒ Équipement


toujours sensiblement la même, mais De quoi dispose le MotorClub ?
pour diverses raisons vous pouvez De quels bâtiments ?
changer les règles, comme c’est le cas Quels matériels ?
avec les Wheels of Fire par exemple. Quels véhicules communs ?
Où les membres se réunissent-ils ?
ŒŒ Est-ce qu’il y a un chef unique ? ŒŒ Fonds
ŒŒ Un comité d’anciens ? Quels sont les avoirs du MC ?
ŒŒ Qui est considéré comme le chef ? Quelles sont les liquidités dont il dispose
ŒŒ Y a-t-il des grades ? pour s’équiper en matériel ?
L’équipement, les hommes et les fonds Quel concurrent a le même business
sont calculés dans la deuxième partie que le MC ?
de la création (voir page 124). Avec qui les ennemis du MC sont-ils
alliés et dont il faut se méfier ?

MORALITÉ Des hostilités entre différentes organisa-


tions criminelles peuvent être anciennes

CRÉATION D’UN MOTORCLUB


Jusqu’où les bikers sont-ils prêts à aller ou idéologiques et il peut également ne
pour arriver à leurs fins ? pas y avoir de raisons probantes. Plus de
détails (voir page 125).
ŒŒ Degré de violence ?
(faible / moyen / élevé)
ŒŒ Ambitions ?
(faible / moyen / élevé)
ŒŒ Soif de pouvoir ?  
(faible / moyen / élevé)

CADAVRES DANS LE PLACARD


ALLIÉS
Y a-t-il des secrets, des fantômes qu’il
ŒŒ Qui et pourquoi ? vaut mieux laisser enterrer même pour
Avec qui le MC a-t-il des contacts ? les membres internes ? S’est-il passé 119
Avec qui est-il en affaires ? quelque chose quelque part qui pour-
À qui revend-il sa production ? rait remettre tout en question ?
Et pourquoi ?
Qui sont les alliés de ses alliés ? A Cette partie est laissée à l’appré-
Jusqu’où le MC peut-il compter sur ciation du Président et du Meneur
eux ? de Jeu, même si un joueur peut
aussi inventer un événement pou-
En fonction de la taille et de la longévité vant porter préjudice à l’ensemble
du MC, les alliances peuvent être plus du MotorClub.
ou moins fortes et solides. C’est dans
la deuxième partie de la création que
seront calculées les valeurs exactes avec CHARTE
les points d’Alliance et d’Antagonisme
(voir page 125). Avec les réponses aux questions pré-
cédentes, il est aisé de constituer la
Charte. Il ne restera plus qu’à ajouter
ENNEMIS la réglementation administrative (si
besoin, mais ce n’est pas nécessaire
ŒŒ Qui et pourquoi ? dès les premières parties, elle peut être
Qui vaut-il mieux ne pas rencontrer constituée au fur et à mesure des scéna-
quand on est seul? rios) et quelques autres détails.
1% Sancho ARQUERO (starring REOUVEN TENENBAUM)
CRÉATION D’UN MOTORCLUB
 CRÉATION D’UN CLUB : HISTORIQUE DES CRAZY WILDCARDS
Les joueurs veulent évoluer dans le milieu du jeu, des casinos et des tripots. Ils pensent que 121
Las Vegas serait trop risqué, car la ville est sous le contrôle des T.N.T. Ils lui préfèrent dès lors,
la ville toute proche d’Henderson. Le Meneur de Jeu accède à la demande de ses joueurs et
signale qu’effectivement Henderson n’est pas sous la protection des T.N.T. Cependant, ceux-ci
se trouvent à moins d’une dizaine de kilomètres et leur présence ne passera forcément pas
inaperçue. Les membres du MotorClub viennent juste d’officialiser leur implantation.
Pour payer l’essence de leur Hartley et s’envoyer quelques dizaines de bières le week-end, le
Club pense avoir une salle de jeu dans la cave ou l’arrière-salle d’un bar. Au moins l’un de leurs
membres devra avoir des connaissances en jeu afin de procéder à la surveillance de l’établis-
sement, un autre devra être bien costaud pour assurer le rôle de vigile. Il n’est pas question de
déléguer ces tâches à des inconnus. Ils espèrent pouvoir disposer du bar en question qui servira
de couverture tandis que dans la cave ou dans une arrière-salle, il y aura la salle de jeu. L’un
des joueurs prendra le rôle de patron de l’établissement, certainement le Président.
Les joueurs cherchent ensuite un nom. Celui de « Crazy WILDCARDS » étant choisi, le patch
coule de source : une tête de joker dont les couleurs sont évidemment le rouge et le noir tel un
jeu de cartes. Ils acceptent toutes les ethnies, mais ont une préférence pour les blancs.
Le Meneur de Jeu souhaite pimenter un peu la vie des Crazy Wildwards. Pour ce faire, il pré-
vient le Président qu’il a entretenu une relation suivie avec la régulière du Vice-Président pen-
dant que celui-ci servait son pays en Afghanistan. Dès son retour, ils ont stoppé leur relation…
Avec ce petit background, les joueurs ont répondu à la plupart des questions reprises plus
haut. Il est maintenant possible de passer à la deuxième partie, plus technique : calculer le
capital, les valeurs d’Alliance et d’Antagonisme.
Il est naturel qu’ils soient les membres
CAPITAL & ANCIENNETÉ fondateurs. La présence d’un Prospect
n’est pas envisageable à ce stade et
il doit souvent y avoir au moins cinq
Dans la première partie, la taille du membres pour exister (voir Charte). Si
Chapitre a été déterminée et son ap- des bikers sont connus de la justice, c’est
partenance ou non à l’un des Big Six à titre individuel.
décidée. Il faut maintenant choisir son
ancienneté ; celle-ci distingue quatre
grandes périodes de la vie d’un Motor- Jeune loup
Club (le quatrième niveau pouvant être
prolongé pour les MC très anciens) : Le MotorClub a un peu plus d’un an
d’existence. Ici, ils ont leurs couleurs, un
Nouveau-né ou deux bâtiments et ils commencent à
Jeune loup développer des filières de business illé-
Confirmé gal. À cette étape, il y a peu de chance
Vétéran que le business soit spécialisé dans
une seule « discipline ». Les Prospects
peuvent postuler bien que le MC soit
A Le scénario « Un plan simple... » jeune. Le Président, le Vice-Président
page 256 est spécialement conçu ou les conseillers sont probablement
122 pour faire entrer un groupe de les mêmes depuis la création du MC. Le
motards dans l’univers ONE% en Club fait un peu parler de lui, la police
créant un nouveau MotorClub. locale est au courant de son existence
et il peut même y avoir des mesures de
surveillance en cours à son encontre.
Certains membres ont eu, à titre indivi-
duel, des démêlés avec la justice tout en
faisant partie du MC.

Nouveau-né
Confirmé
Le MotorClub est nouvellement consti-
tué, ses membres ont l’habitude de rou- Le MotorClub existe depuis deux ou
ler ensemble et ils se fréquentent depuis trois ans. Les membres Prospects
des années. Par contre, ils n’ont encore peuvent continuer de postuler, cer-
aucune infrastructure ni légitimé de cou- tains peuvent déjà être bien avancés
leurs ou de patch. Le MC n’est d’ailleurs dans leur année de probation et ils
connu de personne, ni de la justice, ni devraient passer prochainement les
d’autres organisations criminelles et il derniers tests afin de devenir Full-
n’a donc aucun ennemi revendiqué. Les Patch. Le MC commence à avoir ses
joueurs sont à l’origine du MC et arrivent habitudes dans un trafic ou l’autre
au jour « Un » de l’existence du Club. et il est peut-être même déjà connu
dans le milieu. Les affaires peuvent
apporter suffisamment d’argent pour Par tranche de 2 ans sup.
payer les bières et quelques extras.
Les habitants de la ville et la police Une fois un MotorClub considéré
locale connaissent les couleurs et le comme vétéran et donc bien implanté
patch du MC. Certains membres sont localement, les possibilités de progres-
connus individuellement de la justice sion résident dans l’augmentation du

CRÉATION D’UN MOTORCLUB


et comme faisant partie d’une associa- nombre de Chapitres qui s’établissent
tion de malfaiteurs. D’autres organisa- au-delà des frontières du territoire du
tions criminelles ont déjà eu affaire au Chapitre mère pour les agrandir.
MC et des contacts de toutes natures
existent. Pour les États-Unis la progression se fait
au niveau de la ville, puis des comtés et
les États limitrophes, et enfin les autres
Vétéran États (voire même au niveau mondial
avec des Chapitres internationaux).
Le MotorClub existe depuis plus de
trois ans. Le Président a peut-être déjà Pour l’Europe l’avancement se fait dans
changé, les anciens Prospects sont la ville, puis le département, les régions,
devenus membres Full-Patch et auront le pays, et enfin les pays limitrophes et
peut-être bientôt accès aux postes l’international.
de conseillers (Secrétaire, Sergent 123
d’armes…). Le patch est reconnu par Il est tout à fait envisageable que le pre-
les autres organisations criminelles, mier Chapitre subalterne créé soit éta-
mais également par la police et plus bli assez loin du Chapitre originel pour,
seulement au niveau local (Comtés ou par exemple, faciliter la logistique d’un
États). À ce stade, si les affaires vont business (cf. Le cas des deux premiers
bien, il n’est pas étonnant que des Chapitres des Blood Diamonds établis à
Chapitres Prospects voient le jour. Anvers et New York).

Le tableau ci-dessous résume toutes les valeurs nécessaires à la création d’un MotorClub :
capital, Alliance et Antagonisme, selon l’ancienneté du Chapitre.

ANCIENNETÉ DU MC CAPITAL ALLIANCE ANTAGONISME


Nouveau-né 35 0 0
Jeune loup 40 50 50
Confirmé 60 150 150
Vétéran 80 300 300
Par tranche
+25 +50 +50
de 2 ans au-delà

1 point de capital équivaut environ à 1000$


Tous les membres doivent être payés
Dépense des points de capital qu’ils soient PJ ou PNJ. C’est ce que l’on
appelle le coût d’entretien exprimé en
Les seuls éléments indispensables à la points de capital.
création d’un MotorClub traditionnel
sont : COÛT
PERSONNEL
D’ENTRETIEN *
Le Cercle Décisionnaire, c’est-à- Président
dire les cinq membres assumant Vice-Président 4
les fonctions clés : Président, Vice- Lieutenant
Président et les Lieutenants (Secré- Full-Patch 3
taire, Sergent d’arme et Capitaine Prospect 2
de route). Régulière du Club 2
Employé
Un Clubhouse pour se réunir, Hangaround
1
qu’il soit situé dans la réserve
d’un bar ou dans les bureaux * Coût d’entretien (salaire + charges / si
d’un immeuble complet dédié au déclaré) minimal exprimé en points de
MotorClub, ou même chez l’un des capital pour un membre.
membres en attendant mieux.

124

STRUCTURE COÛT *
Cabane dans un bois, box en ville, petit entrepôt (box)
3
dans une zone industrielle… [15 m2]
Clubhouse « en location » comme une arrière-salle d’un bar...
5
[25 m2]
Clubhouse indépendant, bâtiment annexe à un appartement…
8
[50 m2]
Villa, hacienda, grand hangar… [150 m2] 10
Petit commerce (1 employé) : salon de tatouage, disquaire, bar,
12
petite station essence… [75 m2]
Commerce standard (2 employés) : salon de tatouage, dis-
quaire, bar, boutique pour la chasse, petite station essence… 16
[100 m2]
Commerce d’importance (3 à 5 employés) : garage automobile,
24
salle de billard, bowling, casse automobile… [400 m2]
Grande enseigne (6 employés et +) : un gros garage / conces- 24 / +1
sion, grosse casse automobile, supermarché, restaurant routier par employé
avec salle de concert, danseuse topless ou piscine… [1000 m2] au-delà de 5.

* Le coût est doublé si le bâtiment « n’est pas connu » des administrations publiques (prix de
la corruption de fonctionnaires).
dans les prisons, et ce, malgré les ef- lanière de cuir est venue compléter le
forts des juges à les disperser au maxi- patch. Une légende veut que, dans cer-
mum. Le contrôle du trafic de drogue tains Clubs, seuls les membres ayant
à l’intérieur même des établissements blessé ou tué un Warhound profitent
pénitenciers est disputé entre les Raid de cet ajout au patch. Mais, si tel était
Ravens et la fraternité aryenne dans vraiment le cas, les Warhounds ne se-
tous les États-Unis. À ceux-ci, viennent raient plus là pour le dire étant donné

LES BIG SIX


s’ajouter les Cloak, les Darkrough et la quantité de Raid Ravens qui arborent
les Hijos de la Blanca dans différentes le patch à la laisse.
régions. Les Raid Ravens profitent
pleinement de leur emprisonnement Une autre anecdote concernant le
massif et les gars incarcérés sont aidés patch originel est le nom situé sur le
de l’extérieur pour asseoir leur domi- rocker du bas. Les Strife Vultures por-
nation carcérale. Ce que les Raid Ra- taient la mention « Baltimore » pour le
vens ont perdu dans les rues au profit Chapitre originel et lors de la création
des streetgangs se regagne en prison. des Raid Ravens et des Warhounds,
Mais les Raid Ravens ne comptent pas c’est Maryland qui a été choisi par les
abandonner les marchés « de la rue » Raid Ravens pour prouver une domi-
et ils voudront les reprendre dès qu’ils nance sur tout l’état. Sans le savoir,
seront remis sur pied. de leur côté, les Warhounds voulant
se distinguer aussi et s’affranchir des
Chez les Raid Ravens, il n’existe pas Strife Vultures et des Raid Ravens, 69
de contrainte ethnique dans la Charte. choisirent également de mettre Ma-
Ce choix est laissé à l’appréciation de ryland. Certains ont pensé alors que
chaque Chapitre. De ce fait, on peut Stanley et Brian étaient toujours en os-
tout à fait y rencontrer des blacks, des mose pour mettre le même rocker bas
latinos ou d’autres, en fonction des sans se le dire, d’autres que ce n’était
affinités locales. Les nouveaux affron- qu’une pure provocation calculée d’un
tements, dans les murs des prisons, des deux dirigeants.
contre les Aryens vont peut-être d’au-
tant plus changer les mentalités.
Chapitres officiels
Couleurs du patch Le Chapitre le plus important est celui
du Maryland, ou, plus exactement, ce
Le patch des Strife Vultures était déjà sont trois Chapitres qui se partagent
une idée de Stanley Webster. Pas- le haut de la pyramide et arborent le
sionné depuis toujours par les oiseaux, rocker du bas « Maryland » : celui de
lorsqu’ il a fallu trouver un nom pour le Baltimore, celui d’Ellicott City et celui
nouveau MotorClub, le corbeau lui est d’Essex.
venu comme une évidence. Au départ,
l’oiseau illustré du logo n’avait pas de Il existe également de nombreux
laisse autour du cou. Petit à petit, cette MotorClubs Raid Ravens le long de
tel qu’un run. Elles peuvent aussi lui
Relations de type neutre demander un soutien lors d’une escorte
de convoi, par exemple, mais toujours de
Inexistante (0 point) façon très ponctuelle.
Une relation à 0 avec une autre organi-
sation signifie que cette dernière ignore Accord (de 100 à 199 pts)
l’existence même du MC-Joueur ou bien Les relations avec une valeur com-
qu’elle lui soit complètement indiffé- prise entre ces valeurs ont des accords
rente. Sa position est donc neutre, voire constants avec le MC-Joueur. Lors des
prudente. manifestations, il n’est pas rare de voir
les membres des deux formations dis-
cuter ensemble, partager un espace…
Relations de type alliance
Alliance (200 pts et plus)
Insignifiante (de 1 à 19 pts) Les organisations dont la relation est
Les relations comprises entre ces va- d’une valeur supérieure à 200 points
leurs ne génèrent pas d’attitude bien sont des frères d’armes. Il est réputé
tranchée vis-à-vis du MC-Joueur. Les or- dans le milieu que s’attaquer à l’une c’est
ganisations connaissent son existence, déclarer la guerre à l’autre. L’alliance
mais elles sont incapables de citer le concerne l’intégralité des deux groupes,
nom d’un seul de ses membres. Elles mais il peut néanmoins exister de petites
126 estiment néanmoins qu’il pourrait se tensions ou désaccords mineurs entre
développer des relations constructives des Chapitres provinciaux.
à l’avenir.

Contact (de 21 à 49 pts) Relations de type antagonisme


Les relations comprises entre ces
valeurs engendrent des premiers Insignifiante (de -1 à -19 pts)
contacts. Certains membres peuvent Les relations comprises entre ces va-
se connaître personnellement (séjour leurs ne génèrent pas d’attitude bien
dans la même prison, même salon de tranchée vis-à-vis du MC-Joueur. Les
tatouage, même ex., etc.). Le business organisations connaissent son exis-
des joueurs est connu et l’organisation tence, mais elles sont incapables de
pourrait peut-être faire appel à eux ou citer le nom d’un seul de ses membres.
les défier. À ce stade, le MC-Joueur est Elles estiment néanmoins qu’il pourrait
considéré comme le dernier contact à se développer quelques complications
appeler. - voire de franches rivalités - à l’avenir.

Relation (de 50 à 99 pts) Rumeur (de -21 à -50 pts)


Il arrive de temps en temps que les Les relations comprises entre ces
organisations dont la relation avec le MC- valeurs représentent des rivalités au
Joueur est comprise entre ces valeurs le niveau individuel. Certains membres
contacte pour participer à un événement n’attendent que la bonne occasion pour
pouvoir régler leurs comptes à titre
personnel. Les organisations en elles- Réactions collatérales
mêmes ne sont pas officiellement en
conflit ouvert. Lorsqu’une relation entre le MC-Joueur
et une autre organisation dépasse le
Incartade (de -51 à -100 pts) seuil des 200 points, des frères d’armes
Les relations comprises entre ces va- dans le cas d’une alliance ou des enne-

CRÉATION D’UN MOTORCLUB


leurs ont déjà un passif de type conflits mis jurés dans cas d’un antagonisme,
d’intérêts important, suffisamment cela peut affecter les relations que le
important du moins pour en venir aux MC-Joueurs entretien avec des organi-
armes. De telles relations sont tendues sations tierces.
et peuvent dégénérer à tout instant. Les
antagonistes peuvent se disputer les Ainsi :
mêmes « clients » et estimer qu’il faut
mettre des bâtons dans les roues des Toutes les relations tierces initiale-
concurrents pour faire prospérer leur ment alliées avec un frère d’armes
propre business. du MC-Joueur (les amis de mon
ami), ou initialement antagonistes
Conflit (de -101 à -200 pts) avec l’ennemi juré du MC-Joueur
Les relations comprises entre ces va- (les ennemis de mon ennemi),
leurs sont très tendues. Leurs business s’améliorent de 40 points.
respectifs les opposent et ils sont en 127
conflit permanent. Saborder les affaires Toutes les relations tierces initia-
de l’autre n’est pas une option. lement antagonistes avec un frère
d’armes du MC-Joueur (les enne-
Guerre (-201 pts et moins) mis de mon ami), ou initialement
Les organisations dont la relation est alliées avec un ennemi juré du
d’une valeur inférieure à -200 points MC-Joueur (les amis de mon en-
sont des ennemis jurés, ouvertement nemi), se dégradent de 40 points.
en guerre. Il ne se passe pas une jour-
née où l’une n’essaye pas de s’attaquer
à l’autre. Leurs membres ne se tolèrent
pas et en viennent fréquemment aux
mains, voire aux armes. Si le Chapitre
mère ne peut pas être atteint directe-
ment, s’en prendre à ses alliés reste
une option intéressante.
Notes au Meneur de Jeu
Les Raid Ravens sont à bout de souffle et
prêts à tout pour reprendre du terrain.
L’accord avec le Cartel est une excellente
chose pour eux, mais ils n’ont pas du tout

LES BIG SIX


les moyens financiers ni infrastructurels
pour mener facilement le transport et
la protection, même si cela ne les a pas
empêchés d’accepter. C’est la marque de
fabrique des Raid Ravens que de forcer
la chance… C’est un quitte ou double.
Si les différents lieux où les Raid Ravens
mettent en placent le trafic s’activent et
font évoluer le marché des Tres Diablos,
les Raid Ravens seront confortés, mais
s’ils vont d’échec en échec… ils risquent
fort bien de disparaître.

En résumé
Date de fondation 71
1997
Membre fondateur
Stanley Webster
Siège
Baltimore, Maryland
Territoire
Mondial, mais essentiellement aux frontières entre l’Amérique du Nord et du Sud
Moins présent en Europe
Communauté
Un peu moins de 1500 membres dont plusieurs centaines en prison.
Activités criminelles
ŒŒ Transport
ŒŒ Protection
ŒŒ Vente de drogue
Alliés
ŒŒ Caballeros
Rivaux
ŒŒ T.N.T.
ŒŒ Warhounds
ŒŒ Wheels of Fire
Il reste maintenant à établir la valeur
 MOTORCLUB PLUS ANCIEN de leurs relations avec les autres MC/
Le MotorClub des Skull Guns est considéré organisations (à boter sur un post-it pour
comme ayant une ancienneté de niveau mémoire), c’est-à-dire 150 points d’alliance
« Confirmé ». 5 joueurs sont et 150 points d’antagonisme. Les joueurs
à la table de jeu et ils dis- expriment le souhait
posent d’un capital de 60 de ne pas être

CRÉATION D’UN MOTORCLUB


points pour monter leur MC- en conflit avec
Joueur. L’idée de départ est les T.N.T. étant
d’avoir 7 membres : les 5 situé à Reno et
membres décisionnaires voulant passer du
(coût : 5 x 4 points) qu’ils bon temps à Vegas
incarneront et deux aussi souvent que
Full-Patch (coût : 2 x 3 possible, il serait
points) pour un coût problématique de les
total de 26 points. avoir comme ennemis.
L’historique des Le Meneur de Jeu est
Skull Guns est que en droit de répartir les
Sage, le Président, points à sa guise, toute-
a un garage où tra- fois, il décide d’accéder à
vaillent un maximum de membres. la demande des joueurs
Afin de faire correspondre historique et et place 75 points d’alliance chez les 129
infrastructure, le MotorClub achète pour T.N.T. Le reste des points d’alliance (75
24 points un « Commerce d’importance » points restants) est réparti équitablement
pour 5 employés. Il reste alors 10 points de entre trois autres organisations criminelles
capital. Avec 4 des 10 points restants, les géographiquement proches : 25 points
joueurs décident d’acquérir une camion- dans un Street Gang de Vegas, 25 points
nette type dépanneuse pour le garage, et dans la mafia italienne et les 25 derniers
pour 3 autres points une moto non custo- points dans un MC de Phoenix en Arizona.
misée de remplacement en cas de panne Au niveau des points d’Antagonisme, le
d’une des motos des membres. Avec les 3 Meneur de Jeu, pour la cohérence de
derniers points, les Skull Guns prennent l’historique et du scénario, place 50 points
un box en ville pour désosser les voitures chez les Raid Ravens, 50 chez les Caballeros
volées, activité illé- et 50 dans une mafia russe locale de son
gale dans laquelle cru. Il reste à expliquer pourquoi ces trois
ils souhaitent organisations ont une dent contre le MC-
e entreprendre. Joueur, soit avant le premier scénario, soit
123 points dA’ llianc en trouvant un prétexte en cours de jeu si
s
avec les Raid Raven l’inspiration ne vient pas de suite.
nte
>> accord sur la reve
d’armes à Miami.
Règles du jeu
C her lecteur, Steve vous ayant présen-
té le cadre de ONE%, voici venu le
temps pour moi (Laurent Rambour) de
LEXIQUE TECHNIQUE
130 vous expliquer les règles que j’ai imagi-
nées pour émuler cet univers. Si vous n’avez pas encore bazardé ce
bouquin aux chiottes, scandalisé par
J’attaque sec, alors accrochez-vous : tant de déviationnisme, vous trouverez
en suivant un lexique des termes les plus
Il n’y a pas de fiche de personnage. Elle couramment utilisés dans ces règles. Ce
est remplacée par des cartes à jouer et à n’est pas une lecture très sexy, mais c’est
griffonner : les cartes Tattoo. une préparation utile pour saisir rapide-
ment comment fonctionnent les méca-
Comme de vrais acteurs, vous devez niques du jeu. N’hésitez pas à y revenir
retenir de tête les éléments narratifs régulièrement en cours de lecture ;
importants de votre MC. C’est au MJ de plus vite ces termes seront ancrés dans
prendre des notes pour gérer le script de votre caboche, plus vite vous maîtriserez
sa campagne. Vous pouvez tricher en no- l’aspect technique du jeu.
tant des trucs sur des post-its, comme
des antisèches, mais pas plus. Si vous La mention (PJ) indique que le terme
oubliez certains éléments, c’est qu’ils ne et les règles qu’il implique s’adressent
sont pas marquants. Le MJ en prendra en priorité aux Personnages-Joueurs, la
acte et fera sa tambouille scénaristique. mention (PNJ) aux Personnages Non-
Seules vos bécanes ont une fiche (p. Joueurs et, attention roulement de tam-
267). Ici, on ne déconne pas avec les bours, la mention (MJ) au Meneur de
bécanes... Jeu. C’est bon ? Let’s go.
Action courte : action qui coûte deux de Trait associé ; elle est applicable
cases d’initiative. dès que votre aura ou votre grade
entrent en jeu.
Action simple : action menée sans
opposition de la part d’un autre per- Carte Tattoo (PJ) : carte qui repré-
sonnage (généralement un PNJ). sente un tatouage de votre biker et par
extension ses caractéristiques, compé-

RÈGLES DU JEU
Action opposée : action à laquelle tences et vécus. Au recto est noté son
s’oppose directement un autre person- niveau, au verso est illustré le tatouage.
nage (généralement un PNJ).
Cash : liquidités obtenues en transfor-
Action longue : action qui coûte mant des jetons de Respect depuis le
quatre cases d’initiative. Garage ou la réserve personnelle. Uti-
lité purement narrative pour donner un
Applicable : qui est jouable, que l’on point de repère à certaines dépenses.
peut prendre en compte. Généralement
lié à une carte Tattoo disposant d’un Casse (PNJ) : réserve à droite du MJ
Trait en rapport avec l’action menée. dans laquelle on stocke les jetons de Res-
pect utilisés pour les intérêts personnels.
Blessure grave [BG] : blessure qui Utilisée par le MJ pour favoriser les PNJ.
défausse une carte Tattoo de votre main
et la bloque sur la table de jeu jusqu’à Catégorie (d’une carte) : classifica- 131
ce que la blessure grave soit guérie. tion d’une carte Tattoo selon son niveau.
Il existe quatre catégories ; les trois pre-
Bloquée (carte) : une carte Tattoo mières : Flash, Custom et Élite déter-
rendue inutilisable par l’application d’un minent le nombre de Traits associés
point de règle et immobilisée sur la table. au concept du tatouage. La quatrième
catégorie, la carte MC, ne possède pas
Bluffer un Trait : règle permettant le de Traits associés et fonctionne un peu
temps d’une action et au prix d’1 jeton différemment.
de Respect de rendre applicable une
carte Tattoo qui ne disposerait pas de Cercle Décisionnaire (PJ) : groupe
Trait en rapport avec l’action menée. constitué des membres les plus gradés
ou influents du MC (dont les PJ).
Carte Dettes (PJ) : carte sur laquelle
vous notez les Dettes que vous contrac- Complication (PJ) : règle option-
tez (face Créditeurs) nelle qui intervient lorsque l’un des 3d6
donne un 6, symbolisant une difficulté
Carte MC (PJ) : carte qui représente ou une défaillance imprévue qui néces-
votre position hiérarchique, ou grade, site de jouer une carte Tattoo pour être
au sein du MC. Au recto est noté son résolue. Cette règle est généralement
niveau, au verso est illustré le patch de jouée lorsque les PJ sont ivres ou sous
votre MC. Cette carte ne dispose pas l’emprise de stupéfiants.
Contre-attaque : action qui coûte six Expression-clé (PNJ) : expression
cases d’initiative. qui définit le profil d’un PNJ de façon «
technique » ou « narrative ».
Conseil de débriefing (PJ) : procé-
dure qui se déroule à la fin du scénario Expression narrative (PNJ) :
où le Président décide des promotions expression-clé sans valeur chiffrée qui
ou déchéances de grades des membres décrit une caractéristique d’un PNJ.
du Cercle Décisionnaire.
Expression technique (PNJ) : ex-
Créditeur (PJ) : personnage envers pression-clé disposant d’une valeur chif-
lequel vous avez contracté une dette. frée ou niveau (l’équivalent des cartes
Tattoo pour les PJ).
Débiteur (PJ) : personnage qui vous
est redevable d’une dette. Fiesta (PJ) : règle qui permet aux PJ de
récupérer des jetons de Respect dans
Dégâts d’initiative [DI] : nombre leur réserve personnelle en organisant
de cases rétrogradées sur la piste d’ini- une fiesta.
tiative lorsque l’on encaisse des dégâts
superficiels. Frein (PJ) : malus qui augmente le
score-dés de 1 point.
132 Déplacement court : action qui
coûte deux cases d’initiative. Frein de comportement (PJ) : ma-
lus qui pénalise un PJ suite à un défaut
Déplacement long : action qui coûte récurrent et/ou particulièrement mar-
six cases d’initiative. quant lors de sa précédente interpréta-
tion. Est attribué par les autres joueurs
Dette (PJ) : arriéré dont on doit s’ac- lors d’un conseil de débriefing.
quitter sous la forme de jeton de Res-
pect, voix ou service. Garage (PJ) : réserve de jetons de Res-
pect qui sert au développement du MC.
Espace corporel (PJ) : partie du
corps pouvant contenir un certain Grade : position hiérarchique du PJ au
nombre de points d’Encre : bras (x2), sein du MC. Le niveau d’un grade est
mollets (x2), torse, dos et tête. coché sur le recto de la carte MC.

Esquive : action qui coûte trois cases Initiative : ordre dans lequel sont
d’initiative. censés agir les personnages sur la piste
d’initiative.
État mourant (PJ) : état critique dans
lequel se trouve un PJ lorsqu’il perd sa Injonction de payer (PNJ) : ordre
dernière carte Tattoo (bloquée par une par lequel un créditeur doit s’acquitter
blessure grave). d’une dette (intervient lors d’un vote).
Jetons de Respect : jetons type po- Pion d’initiative : marqueur empi-
ker qui symbolisent l’aura et l’influence lable (pièce, capsule, etc.) posé sur une
d’un PJ. Les jetons circulent entre la ré- case de la piste d’initiative.
serve personnelle, le Garage et la Casse.
Piste d’initiative : plateau de jeu
JDR : Jeu de Rôle(s). subdivisé en 22 cases et sur lequel on
gère l’ordre d’action des personnages

RÈGLES DU JEU
KO : état d’un PJ lorsqu’il rétrograde à la avec des pions. La case n°22 désigne
case 0 (case virtuelle de la piste d’initia- la plus haute initiative, la case n°1
tive en dessous de la case n°1) suite à la plus basse. Au fur et à mesure des
un coup porté (dégâts d’initiative). actions, les pions posés sur les cases
rétrogradent jusqu’à la case n°1.
Main (PJ) : cartes Tattoo jouables
(non bloquées) que vous tenez en main PJ, biker : personnage qu’incarne un
comme au poker. joueur.

MC, MC-Joueur, Gang : termes qui


désignent le groupe de bikers incarnés PNJ : Personnage Non-Joueur ou per-
par les joueurs. sonnes d’intérêt, un personnage animé
par le MJ.
MJ : Meneur de Jeu, le joueur qui dirige
le scénario et arbitre les règles. Points d’Encre (PJ) : points qui 133
s’obtiennent à la création de votre biker
Moteur (PJ) : bonus qui réduit le et par l’expérience à la fin d’un scéna-
score-dés de 1 point. rio. Ils permettent de se faire encrer de
nouveaux tatouages et de développer
Narratif : qui se rapporte à l’histoire, ceux existants (dans la limite de chaque
l’ambiance et l’interprétation d’un rôle. espace corporel).

Niveau : valeur chiffrée qui permet de Points de distance : points utilisés


mesurer l’efficacité d’une carte ou d’une pour gérer la progression des courses-
expression technique. Est généralement poursuites.
déduite du score-dés (test d’action) ou
ajoutée au score-dés (score d’initiative). Points d’expressions (PNJ) : ré-
serve de points qui permet d’acheter
Obligations (PJ) : devoirs et enga- des expressions techniques aux PNJ
gements dont doit s’acquitter chaque (l’équivalent des points d’Encre).
membre du Cercle Décisionnaire ou PJ.
Portée d’initiative : distance mesu-
Onepourcentiste : terme inventé rée en cases sur la piste d’initiative et à
pour résumer l’esprit rebelle des bikers laquelle un PJ (positionné sur une case
ou d’une façon générale ce qui a trait à de la piste) peut en soutenir un autre
la thématique de ce jeu. (positionné sur une case plus basse).
Profil (PNJ) : suite d’expressions-clés Test opposé : procédure pour gérer
qui décrivent un PNJ. une action opposée par un autre per-
sonnage (généralement un PNJ).
Rédemption (PJ) : action qui permet
de supprimer un frein de comportement. Test simple : procédure pour gérer
une action simple menée sans opposi-
Réserve personnelle (PJ) : pile de je- tion de la part d’un autre personnage
tons de Respect conservée par un joueur. (généralement un PNJ).

Rôliste : terme inventé qui désigne un Tour de piste d’initiative : tour


joueur de jeux de rôle et fait implicitement complet sur la piste d’initiative, survient
référence à ses tics de comportement. lorsque le pion du dernier personnage
présent sur la piste atteint la case n°1
Scène tactique : scène d’action néces- ou passe son tour.
sitant un découpage précis de l’ordre
dans lequel les personnages agissent. Trait (PJ) : application bien définie
d’un tatouage (l’équivalent d’une carac-
Scène narrative : scène décrivant le téristique ou compétence).
déroulement du scénario par la narra-
tion et des échanges libres et fluides Trait vierge (PJ) : application d’un
entre les joueurs (PJ et MJ). tatouage provisoirement non définie.
134
Score-dés : résultat obtenu en addi- Turbo (PJ) : déclencher le turbo
tionnant les scores de 3d6. revient à réaliser une réussite critique.

Score d’initiative : résultat obtenu Vieux dossiers (sortir les) : règle


par un lancer de 3d6 (+ cartes Tattoo et qui impose de soustraire les Obligations
moteurs) qui détermine sur quelle case non honorées aux voix lors d’un vote.
placer son pion d’initiative au début de
chaque tour de piste. Vous : le vouvoiement est employé
pour s’adresser à tous les joueurs : PJ et
Soutenir, soutien : jouer une carte MJ. Quand un point particulier vise l’un
Tattoo pour aider un autre personnage ou l’autre exclusivement, c’est précisé.
à réduire son score-dés.
Vote : procédure de vote entre les
Stabiliser un état mourant (PJ) : membres du Cercle Décisionnaire du MC.
test de soins qui permet à un PJ d’échap-
per à la mort. Vote contestataire (PJ) : vote en
appel dont les enjeux sont aggravés.
Tête de peloton : personnage dont
le pion est positionné sur la plus haute Voix : le nombre de voix que pèse le
case de la piste d’initiative et dont c’est vote d’un membre du Cercle Décision-
le tour de jouer. naire (généralement égal à son grade).
Ce Chapitre est l’un des plus grands ; Le Président mondial des Warhounds
composé de cinquante membres, il se pense faire de même avec une autre
subdivise en trois « sous-Chapitres ». délégation de Nomads vers Israël, grand
Un Président contrôle les trois factions constructeur d’armes, mais l’ampleur
tandis que chacune d’elle est dirigée des conflits actuels impose la patience.
par un Vice-Président. La domination
des Warhounds dans le secteur est
Activités criminelles

LES BIG SIX


problématique pour les Raid Ravens
qui y concentrent une grande partie
de leurs effectifs afin d’en endiguer Les Warhounds disposent d’un pipeline
l’emprise et d’en prendre le contrôle. important entre la Russie et les États-
Unis leur permettant d’importer de
Quelques Chapitres de Russie sont nombreuses armes de guerre. C’est leur
souvent sollicités pour maintenir et aug- principale source de revenus. Le Club a
menter la logistique de l’importation aussi investi beaucoup d’argent et de
d’armes. temps pour assurer la pérennité de bu-
siness plus légaux, même si leur acquisi-
Les Chapitres Warhounds de Califor- tion s’est faite de façon illicite à l’origine.
nie et de l’État de Washington, où les Leurs activités sont donc très rentables.
T.N.T. sont très nombreux, sont les
plus enclins à vouloir démontrer qu’ils Le plus grand client de cette organisation
ne sont pas les larbins des T.N.T. Du est le MC Blood Diamonds, un gang qui 75
coup, les réunions interclubs se font finance l’achat d’armes à destination de
plus rares et, lorsqu’elles ont lieu, se l’Afrique avec la vente de ses diamants.
déroulent dans un climat extrêmement
tendu. Si des mesures devaient être
prises pour couper court aux ouï-dire Notes au Meneur de Jeu
de subordination du gang, il y a de
grandes chances que les Chapitres de Les Warhounds sont généralement
ces régions en soient à l’origine. réfléchis et posés. Ils ne vont pas entrer
en conflit de façon impulsive, car ils se
Une délégation de Nomads est souviennent des nombreuses années
actuellement sur le territoire Nord- de guerre entre les Strife Vultures et
Irlandais afin de prendre des contacts. les T.N.T. et de leurs conséquences
Leur mission est d’ouvrir un nouveau sur leurs activités. Si les dirigeants des
pipeline avec les insurgés qui gèrent Warhounds parviennent à refouler la
l’armement utilisé durant les conflits compassion paternaliste entretenue
insulaires. En effet, avec la fin des en interne par certains membres vis-
hostilités amorcée vers 2007, les à-vis des T.N.T., objet des médisances
cellules terroristes se retrouvent avec émises par d’autres organisations crimi-
un armement de moins en moins nelles, ils pourront alors faire progres-
utilisé et donc potentiellement à ser le Club en toute indépendance. À
refourguer. défaut, le divorce risque d’être cinglant.
La piste d’initiative, au verso de vous avez près de chez vous un bistrot
l’écran si vous avez eu la bonne idée avec un comptoir en zinc, n’hésitez pas
de précommander le jeu, ou en télé- à revêtir votre Perfecto et à squatter
chargement, toujours sur le site de l’endroit ; l’ambiance n’en sera que
cet escroc d’éditeur. Elle est utilisée renforcée (et buvez avec modération
comme plateau de jeu subdivisé en 22 sinon je vais encore me faire lyncher
cases. C’est pratique et facile à mettre pour incitation à la décadence…).

RÈGLES DU JEU
en place.
Les règles sont intentionnellement rédi-
Des jetons de poker, des capsules gées de façon concise pour aller droit
ou des pièces de monnaie. Une dizaine au but, sans (trop de) baratin inutile,
par joueur devrait suffire. Ceux-ci ceci afin que vous les assimiliez le plus
servent essentiellement comme jetons rapidement possible sans avoir à y reve-
de Respect. nir en cours de jeu et nuire à l’immer-
sion. Leur présentation est donc relati-
Des post-its (petits carrés de papier vement « carrée » : un point de règle
adhésif vendus en bloc), utiles pour po- + un exemple in situ, et hop, on passe
ser sur la table quelques notes en cours à la suite. Le plus important c’est ce qui
de partie comme les points de distance, se déroule en live autour de la table de
les blessures graves, un état mourant, jeu, pas mon aptitude à décrocher le
d’ébriété ou l’emprise d’un stupéfiant. Le prix Goncourt (et heureusement...).
MJ les utilise aussi comme aide-mémoire 137
pour noter les informations liées à la Un résumé de chaque mécanique
structure du MC-Joueur (Alliance et Anta- cruciale est généralement proposé en
gonisme, poinst de capital, de Cash, etc.) encadré pour que vous puissiez vite
remettre le doigt dessus en cours de
La fiche de bécane (pour les PJ) : partie.
cette aide de jeu page 267 permet aux
joueurs de conserver une trace des cus-
toms de leur bécane. Mise en place de l’aire de jeu
Des joueurs, idéalement 5 si vous Les cartes Tattoo (PJ) : elles sont
voulez un MC complet et jouir de la placées dans la main des PJ, comme
substantifique moelle du jeu (oui, 5 n’importe quel jeu de cartes tradition-
joueurs, cela peut faire peur à certains nel style poker.
Meneurs de Jeu, mais les règles sont
vraiment faciles à maîtriser et vous de- La carte Dettes (PJ) : cette carte
vriez vous en sortir). Vous pouvez bien un peu particulière est placée sur la
entendu jouer à moins, mais sachez table, devant chaque PJ. Vous vous y
qu’en dessous de deux joueurs, les référerez comme moyen mnémotech-
règles n’offrent pas tout leur potentiel. nique pour vous remémorer qui vous
Je ne m’attarde pas sur la table, les doit des trucs (face : Débiteurs) et à
chaises et tout ce genre de choses. Si qui vous devez des trucs (face : Crédi-
teurs). Vous y inscrivez aussi vos Obli- La Casse (PNJ) : c’est une réserve pla-
gations envers le MC et votre éventuel cée à droite du MJ et à portée de tous
frein de comportement. les joueurs. Vous y stockez les jetons
de Respect dépensés pour vos intérêts
Les jetons de Respect : ils sont personnels. Le MJ peut piocher dedans
empilés devant chaque PJ, comme des pour avantager les PNJ.
jetons de poker. On appelle cela votre «
réserve personnelle ». Faites attention Les explications qui suivent seront plus
de ne pas les mélanger avec ceux du évidentes si vous retenez cette règle d’or :
voisin de table.

Les cartes Tattoo paralysées (PJ) :


des cartes Tattoo rendues inutilisables
de façon prolongée par l’effet de bles-
sures graves. Elles sont empilées devant RÈGLE D’OR
vous, inclinées ou marquées par n’im- Pour réussir une action, vous
porte quel moyen (pion, post-it…) pour devez faire 10 ou moins
ne pas les confondre avec les cartes avec 3d6.
bloquées. Si le résultat obtenu est supérieur
à 10, vous pouvez le réduire à 10
Les cartes Tattoo bloquées (PJ) : ou moins en jouant des
138 des cartes Tattoo rendues temporai- cartes Tattoo.
rement inutilisables par un point de
règle autre que les blessures graves :
initiative, complications, augmentation
des dégâts, etc. Elles sont empilées
devant vous, inclinées dans un sens
particulier ou marquées par n’importe
quel moyen (pion, post-it…) pour ne
pas les confondre avec les cartes Tat- Jetons de Respect
too paralysées.

La piste d’initiative : cet accessoire


est placé au centre de la table durant
les scènes tactiques pour déterminer
l’ordre dans lequel les personnages
impliqués dans l’action réagissent.

Le Garage (PJ) : c’est une réserve pla- Post-its


cée à gauche du MJ et à portée de tous
les joueurs. Vous y stockez les jetons de
Respect dépensés dans l’intérêt du MC.
Deck de cartes Tattoo

RÈGLES DU JEU
139

Écran de jeu

Piste d’initiative
on lui pète carrément les rotules : les
LES TATOUAGES informations utiles à la mécanique du
jeu sont synthétisées et symbolisées par
les tatouages (qui représentent indiffé-
Je ne vous ferai pas l’affront de vous remment les forces, connaissances, mo-
expliquer ce qu’est un tatouage. Si vous tivations et expériences de votre biker),
avez acheté ce jeu, vous en avez très et toutes ces données sont réparties sur
certainement déjà une bonne idée. Il des cartes à jouer : les cartes Tattoo.
peut être bon de rappeler simplement
que c’est une pratique ritualiste qui A L’objectif visé est d’accroître la
puise ses racines dans la culture de lisibilité des règles à l’aide d’acces-
civilisations millénaires, et que l’origine soires habituellement réservés aux
étymologique du terme provient du jeux de société. Ceci permet d’une
tahitien « tatau » (dessin) et « atua » part d’apporter une certaine fraî-
(âme). Selon l’ethnie, il permettait de cheur et d’autre part de favoriser
distinguer les classes sociales (spécifici- l’ambiance. En détachant son at-
té que l’on retrouve ici avec les grades), tention de la sacro-sainte fiche de
de marquer des faits d’armes (à l’instar personnage et en se concentrant
de trophées), voire de capturer l’esprit uniquement sur l’interprétation
d’un animal totem pour s’en attribuer spontanée de son rôle, le joueur
les qualités physiques ou spirituelles. peut s’immerger encore plus pro-
140 fondément dans l’atmosphère du
Dans l’univers de ONE%, les tatouages monde de ONE%.
de votre personnage constituent une
fresque vivante racontant les moments A Ces règles partent du postulat que
marquants de sa vie, un témoignage le joueur tend à jouer intuitivement
encré de ses expériences, de ses savoir- son rôle en réagissant d’abord 1)
faire, de ses passions, de ses traumas selon sa propre personnalité, puis
ou de ses convictions ; en somme, tous 2) en essayant de coller à celle
les éléments clés de son vécu qui l’ar- de son alter ego. Or, c’est plus ou
ment un peu mieux pour appréhender moins l’inverse que proposent la
une situation, braver une épreuve ou plupart des règles d’autres jeux
guider ses choix. de rôle. Parfois la somme de
consignes à respecter pour coller à
la personnalité de son alter ego est
Aspect technique si lourde que son interprétation en
devient contraignante. Dans ONE%,
Dans la majorité des autres jeux de je tente une autre approche.
rôle, les personnages sont décrits avec
des caractéristiques, des compétences, Un tatouage sous-entend un acquis
dons, etc., informations figurant sur une (caractéristique, métier, compétence
fiche de personnage imprimée. Dans particulière, avantage, expérience mar-
ONE%, on brise cette tradition. Mieux, quante, etc.) qui donne de meilleures
chances à votre biker pour résoudre A Des decks (ou paquets) de cartes
une situation type à laquelle il est Tattoo Deluxe sont disponibles
confronté. séparément sur le site de l’édi-
teur ou chez le revendeur auprès
duquel vous vous êtes procuré
Cartes Tattoo ce livre. Une version numérique
printer friendly des cartes est mise

RÈGLES DU JEU
à votre disposition (toujours sur le
site de l’éditeur), mais si vous vou-
lez avoir la classe sur votre table
IMPORTANT ! de jeu et contribuer à la pérennité
Les tatouages remplacent indiffé- de notre entreprise, achetez plutôt
remment dans un même concept nos superbes decks Deluxe.
les traditionnelles caractéristiques,
compétences et avantages
d’autres JDR.

Détails des cartes Tattoo


Les cartes Tattoo contiennent diffé-
rentes informations utiles au jeu.
Dans ce jeu, il n’y a pas de fiche de per- Voici lesquelles :
sonnage comme dans d’autres JDR. Il va 141
falloir vous y faire. Les informations que A Le recto d’une carte correspond à sa
cette interface de papier recense habi- face « avant » ; le verso d’une carte
tuellement sont résumées et réparties correspond à sa face « arrière ».
sur des cartes Tattoo.

Recto d’une carte Tattoo Verso d’une carte Tattoo


L’ILLUSTRATION Partant de cela, vous pouvez laisser libre
Au verso de la carte A cours à votre créativité pour imaginer le
design de vos tatouages en conjuguant
L’esthétique d’un tatouage n’est pas les aspects narratifs et techniques.
qu’un simple artifice cosmétique. Par
ce que suggère son design, elle offre Toutes les cartes MC présentent la
une fenêtre sur la personnalité et les même illustration : le patch du gang
ressources supposées d’un individu. La à laquelle les PJ appartiennent. Si
composition d’un tatouage permet donc vous pouvez, essayez de décliner
de cerner d’un coup d’œil le caractère et cette même illustration en plu-
le vécu d’un biker. Dans un jeu de rôle sieurs versions de telle façon que
centré sur les personnages, ce n’est pas les grades les plus élevés profitent
anodin. d’une version plus aboutie ou évo-
Lorsque vous réfléchissez à l’illustration luée du design.
d’un de vos tatouages onepourcentistes,
gardez toujours à l’esprit deux aspects : Il est possible d’illustrer un ta-
l’un « narratif » et l’autre « technique ». touage en le dessinant directement
sur une carte Tattoo vierge, ou
Un tatouage doit être classe et bien, si vous n’êtes pas très doué,
badass, mais il doit aussi exprimer en le découpant dans un magazine
la révolte de votre alter ego contre spécialisé ou en l’imprimant depuis
142 les aberrations politiques et écono- l’internet pour le coller ensuite sur
miques de la société. la carte.
C’est l’aspect narratif d’un tatouage,
ce qu’il apporte à l’ambiance et au Vous trouverez sans problème
récit. dans la presse le magazine spé-
cialisé Tatouage Magazine ou, en
Un tatouage est également un élé- occasion, quelques exemplaires
ment technique de jeu : il doit donc de la version française de Inked.
donner des avantages concrets Sur le net, une simple recherche via
et chiffrés à votre biker pour qu’il Google fera l’affaire, mais j’enfonce
puisse réussir ce qu’il entreprend des portes ouvertes n’est-ce pas ?
dans ses domaines de prédilection.
C’est l’aspect technique d’un ta-
touage ; celui-ci sera détaillé plus
loin.

A
Verso de la carte Tattoo
LA CATÉGORIE
Au recto de la carte, en haut B Au salon de tatouage
Le tatouage Flash est un tatouage
Recto de la carte Tattoo générique que l’on trouve dans les clas-
seurs et catalogues des salons. Vous en-
trez dans le shop sans idée très précise

RÈGLES DU JEU
B de ce que vous voulez, vous consultez
les modèles présentés en sélectionnant
celui qui vous plait instinctivement. Les
Flash n’occupent pas un grand espace
corporel (généralement un avant-bras,
une épaule ou un mollet) et sont réa-
lisés rapidement, souvent en une seule
séance. La plupart de vos tatouages
commencent par un simple Flash que
vous élaborez par la suite.

Le tatouage Custom est plus recher-


ché et personnel. Lorsque vous entrez
dans le shop, vous avez déjà une idée
Il existe quatre catégories de cartes assez précise de ce que vous voulez, 143
Tattoo que vous pouvez différencier par avec éventuellement un exemple que
leur nom et la couleur de leur bordure : vous avez dessiné. Vous pouvez aussi
partir d’un tatouage Flash que vous
Flash : bordure bleue, souhaitez développer, tout en restant
Custom : bordure jaune, à l’écoute du tatoueur qui apportera sa
Élite : bordure rouge, petite touche personnelle pour en faire
MC : bordure métal. une pièce originale et intéressante. Un
(voir leur description plus loin) tatouage Custom occupe plus d’espace
corporel (par ex. : un bras complet –
Les trois premières catégories - Flash, ou « une manche ») et demande entre
Custom et Élite, déterminent la « puis- deux et trois séances (deux si vous par-
sance » (ou niveau) et la polyvalence tez sur la base d’un Flash déjà tatoué,
(nombre de Traits qu’il couvre) d’un trois si vous attaquez un espace corpo-
tatouage ; la quatrième catégorie, MC, rel vierge de toute Encre).
informe sur le grade (ou position hié-
rarchique) qu’un personnage occupe Le tatouage Élite est une pièce maî-
au sein du MotorClub. tresse, un chef-d’œuvre particulièrement
complexe et étendu (généralement tout
Les cartes Dettes constituent une le torse ou le dos complet, plus rarement
cinquième catégorie dont la fonc- sur tout le visage). Un Élite est très rare-
tion vous sera expliquée plus loin. ment décidé sur un coup de tête en en-
trant dans le shop. C’est un ouvrage qui Le niveau et la catégorie d’une carte
regroupe souvent plusieurs tatouages de Tattoo sont liés : en augmentant de
moindre importance (1 Custom + 1 Flash, niveau, un tatouage monte de caté-
ou plusieurs Flash) en une seule fresque gorie. Mais la catégorie et la poly-
imposante ; il s’appuie sur une longue valence (nombre de Traits) d’un
expérience dans un domaine spécifique tatouage ont un rapport inversé :
ou une série de « faits d’armes » liés plus sa catégorie monte, moins il
par une même motivation. Un tatouage couvre de Traits. La clé de l’effica-
Élite demande quasiment une dizaine de cité est donc de conserver un bon
séances pour être complété. équilibre avec des tatouages de
différentes catégories.

Un tatouage est amené à évoluer et à Ce tableau rappelle la catégorie et le


changer de catégorie lorsqu’il gagne nombre de Traits en fonction du niveau
des niveaux. Lorsque cela arrive, on d’un tatouage.
supprime l’ancienne carte Tattoo (vous
la déchirez ou la punaisez dans les toi- NIVEAU CATÉGORIE TRAITS
lettes) et on en créé une autre pour la 1 ou 2 Flash 3
remplacer par une vierge de la nouvelle
3 ou 4 Custom 2
catégorie.
5 Élite 1

144
 Jérôme augmente d’1 point son En cours de partie, sur une même
tatouage de catégorie Flash de niveau 2. action, on additionne les niveaux de
Celui-ci devient un tatouage de catégorie toutes les cartes Tattoo jouées pour ré-
Custom de niveau 3. Jérôme déchire sa duire le score-dés obtenu avec les 3d6,
carte Tattoo Flash (qui ne sera plus utilisée) ceci dans le but d’obtenir un résultat
et créé une nouvelle carte Tattoo, de caté- inférieur ou égal à 10 (seuil de réussite
gorie Custom cette fois, pour la remplacer. d’une action).

LE NIVEAU
À cocher au recto de la carte C

Chaque carte Tattoo est notée de 1 à 5


points, valeur que l’on appelle niveau.
C
Plus ce niveau est élevé, plus le design
du tatouage est esthétiquement com-
plexe, plus il occupe d’espace corporel
et plus il perd en polyvalence (jusqu’à
devenir univalent dans la catégorie
Élite).
LES TRAITS
À inscrire au recto de la carte D  Vétéran des Green Berets, pas-
sionné de mécanique, fort comme un
buffle, rapide comme un guépard, tueur
de flics, as du poker, coureur de jupons,
expert-comptable, pilote hors pair, ancien
homme d’affaires, membre de la Frater-

RÈGLES DU JEU
nité Aryenne, a séjourné dans tel péniten-
cier, pratique les rites de la Santeria, tient
l’alcool, manipulateur, impatient, junkie,
chasseur, ex-guitariste d’un groupe de
hard rock, etc.
D
Lorsque vous voulez jouer une carte
Tattoo, vérifiez en premier lieu qu’au
moins l’un de ses Traits soit en rapport
avec l’action que vous tentez. Si c’est le
cas, votre carte Tattoo est applicable.
Si ce n’est pas le cas, vous ne pouvez
À part la carte MC (et la carte Dettes), pas jouer cette carte, à moins que vous
toutes les cartes Tattoo couvrent entre 1 ne dépensiez un jeton de Respect pour
et 3 Traits. Bluffer un Trait inexistant ou inadapté. 145
Bluffer un Trait vous permet d’outrepas-
De par sa nature artistique, l’interpréta- ser les règles et de rendre applicable ce
tion d’un tatouage est forcément sujette qui ne l’est normalement pas (c’est une
à discussion. Par exemple, un crâne peut forme de tricherie tolérée).
représenter une aptitude à dégainer à la
moindre contrariété, ou un pied de nez  Willy décide de se faire tatouer un
à la mort à laquelle le biker a échappé poing américain sur l’avant-bras. Il a fait
plusieurs fois, ou tout autre rapport plus du close-combat, aime les films d’action et
complexe avec la faucheuse. a un tempérament sanguin, c’est raccord,
mais aucun de ces Traits n’est prédominant.
Ainsi, pour limiter le flou artistique et Il se rend au Tattoo-shop et commande un
les engueulades quant à l’interpréta- tatouage Flash d’1 point. À ce stade, ce n’est
tion d’un tatouage, on utilise des Traits qu’un motif simple. Willy pourra donc jouer
qui précisent les applications d’un son tatouage « poing américain » pour,
tatouage. Il peut s’agir d’une caracté- par exemple : 1) frapper un adversaire,
ristique, d’une compétence, d’un vécu, 2) répondre à un quizz sur Sylvester Sly ou
d’un trait de caractère, etc. Les Traits s’inspirer d’un de ses films pour se tirer d’une
doivent expliciter dans quels domaines situation similaire ou reconnaître un flingue,
ou situations un tatouage peut être joué ou 3) augmenter son score d’initiative durant
et donc aider votre biker dans l’accom- un combat (voir page 187).
plissement d’une action.
aurait nécessité de supprimer un de ses
 Plus tard, après avoir baroudé en Asie deux Traits restants.
pour les besoins d’un trafic d’armes, Willy re-
vient au shop pour développer son tatouage.
Il l’augmente de 2 points ; son niveau passe En résumé
alors à 3, c’est désormais un tatouage de • Un tatouage de niveau 1 ou 2 est
catégorie Custom. Esthétiquement, cela se un tatouage de catégorie Flash
traduit par le recouvrement de tout l’avant- qui couvre 3 Traits. Il compense
bras jusqu’au biceps par une mare de sang sa faible valeur par une certaine
et une carte de l’Indochine qui se dessine. polyvalence.
La montée en niveau et le changement • Un tatouage de niveau 3 ou 4 est
de catégorie impliquent une réduction du un tatouage de catégorie Custom
champ d’applications et donc moins de qui couvre 2 Traits. Il offre une
Traits ; n’ayant pas eu le temps de regarder bonne efficacité et une polyva-
des films d’action depuis sa dernière visite lence moyenne.
au shop, Willy décide que ce Trait n’est plus • Un tatouage de niveau 5 est un
approprié. Il supprime sa carte Tattoo Flash tatouage de catégorie Élite qui ne
et créé une nouvelle carte Tattoo de catégo- couvre qu’1 seul Trait. Il offre une
rie Custom qui sera plus « puissante » mais efficacité optimale mais dans une
couvrira moins de Traits. unique spécialité.

146 Plus tard encore, Willy revient au shop pour


étendre son tatouage (grâce aux points de
tatouage obtenus à ses nouvelles expé- Extraire des Traits
riences vécues). Il l’augmente d’1 point, ce
qui le passe au niveau 4, mais sans pou- C’est peut-être la phase la plus délicate
voir changer de catégorie (pour passer à la des règles de ce jeu : savoir extraire des
catégorie Élite, il aurait fallu un tatouage Traits (aspect technique) cohérents à
de niveau 5, or l’espace corporel choisi - le partir du design d’un tatouage (aspect
bras - est limité à 4 points de tatouage). narratif).
Le tatouage occupe tout le bras et monte
jusqu’à l’épaule de Willy avec l’ajout de Je propose deux façons de procéder :
l’inscription P.U.N.C.H. en lettres stylisées,
en hommage à un gang de bikers qu’il a 1. La méthode « On the rocks »
côtoyé du côté de Taïwan spécialisé dans En vous appuyant sur ce que vous ins-
les actions paramilitaires. pire spontanément l’illustration d’un
tatouage. Vous ayez craqué sur un design
Si le tatouage de Willy avait occupé son de tatouage, au feeling et sans trop y
torse ou son dos, il aurait pu revenir réfléchir, vous vous êtes dit qu’il ferait
pour le monter jusqu’au niveau 5 (notez classe sur la peau de votre biker. Sauf
que ce n’est pas une obligation). Ce fai- que maintenant il va falloir vous démer-
sant, il aurait dû alors changer de caté- der pour le justifier avec l’historique et
gorie et passer de Custom à Élite, ce qui les motivations de votre PJ (c’est souvent
le cas de figure qui se présente lors de Il propose au MJ les Traits suivants : « Dur à
parties improvisées ou démonstrations cuire » (pour son habitude à vivre à la dure
en convention ou magasin). Essayez et sa résistance à la douleur, ce qui sera
d’imaginer quelles compétences, pas- pratique pour, par exemple, rester éveillé,
sions ou expériences pourraient expli- tenir l’alcool, encaisser des dégâts sans
quer ce tatouage (de façon plus ou moins chouiner ou résister à un interrogatoire
rationnelle, restons flexibles). Au départ, du FBI) ; « Baroudeur » (son personnage

RÈGLES DU JEU
c’est un exercice qui s’apparente un peu a beaucoup voyagé et connaît de nom-
à se prendre pour un critique d’art ou à breux coins, ce qui pourrait être utile pour
Madame Irma, mais une fois que vous organiser un run, un go-fast ou trouver une
vous y serez essayé une ou deux fois, cela planque si jamais il devait entrer en cavale).
devrait rouler tout seul. Pensez à varier Les Traits semblent logiques au MJ, Tony
les Traits d’un tatouage Flash ou Custom peut donc inscrire ces deux Traits sur sa
pour optimiser sa polyvalence. carte Tattoo de catégorie Custom, cocher le
niveau choisi au recto (dans le cas présent il
 Tony créé son premier biker. Il n’a coche le niveau 4) en payer le coût avec son
aucune idée précise de l’univers dans capital d’Encre de départ (voir page 156) et
lequel il va jouer (c’est sa première fois à passer au tatouage suivant.
ONE%), et, ne voulant pas trop retarder
le début de la partie, il choisit en premier 2. La méthode « Au shaker »
tatouage un modèle en référence à celui Cette méthode est l’inverse de la précé-
d’un personnage de cartoon qu’il apprécie : dente : vous notez une liste de compé- 147
une ancre comme Popeye, sur l’avant-bras. tences, caractéristiques, convictions, etc.
Les autres joueurs ricanent, mais Tony pour (appelez cela comme vous voulez, mais
l’instant assez peu inspiré reste sur cette au final ce sont des Traits) que vous sou-
idée. Il cogite cinq minutes pour imaginer ce haiteriez pour votre biker. Ensuite, vous
que peut évoquer cette ancre au pays des recherchez/imaginez des designs de
bikers enragés : elle pourrait symboliser les tatouages qui pourraient les regrouper
voyages et les grandes étendues, l’endurcis- et les symboliser.
sement d’une vie de baroudeur solitaire, le
besoin de se rattacher à une femme (ou un  Willy, quant à lui, est un maniaque
homme, c’est raccord avec les marins * par- et adopte une méthode plus rationnelle
don *) ou une communauté, la solidité du pour optimiser l’efficacité « in game » de
métal, les parfums de Jean-Paul Gauthier… son tatouage. Il veut que son biker soit un
ancien expert-comptable quadra, ruiné
Voici ce qui lui vient spontanément à l’es- par les dettes de jeu, qui a soudainement
prit. Maintenant, Tony va devoir extraire rejeté l’establishment, divorcé de sa bour-
des Traits utiles pour ce tatouage qu’il sou- geoise un peu trop catholique et versé dans
haite être un Custom de niveau 4 (une belle quelques magouilles et détournements de
pièce dont il devrait embellir un peu l’illus- fonds. Joli programme… Le design de son
tration pour l’instant un peu rudimentaire) premier tatouage doit donc évoquer au
qui couvre 2 Traits. mieux les Traits suivants :
« Falsification de comptes », « Dieu m’em- Le MJ lui demande maintenant d’imagi-
merde », « Droit », « As du poker » et « À ner une illustration symbolisant ces deux
moi les putes et la coke ». Le MJ demande Traits. Willy opte pour un Custom sur le
à Willy de ne choisir que deux de ces torse qui remonte jusqu’à la base du
Traits. Toujours dans un esprit pratique, cou et représentant une main squelette
Willy retient « Falsification de comptes » faisant un doigt d’honneur, entourée de
(qui lui permettra de vérifier si le comp- cartes d’As et de billets de banque. Le MJ
table du MC fait bien son job ou de poin- valide, il ne reste plus qu’à Willy de des-
ter des anomalies dans les comptes de la siner ou coller cette illustration au verso
commune histoire d’avoir un moyen de de sa carte Tattoo Custom, de cocher le
pression sur le maire – Willy a beaucoup niveau 4 (une carte de catégorie Custom
lu Ron Hubbard) et « As du poker » (pour est de niveau 3 ou 4) et de déduire le coût
tomber la banque du casino avec élé- dans son capital d’Encre de départ (voir
gance dans son costard trois pièces). page 156).

TATOUAGES & TRAITS ASSOCIÉS

TATOUAGE TRAITS EXTRACTIBLES

148 Solitaire, fidèle, vengeur, sait se battre


à mains nues, pisteur, baroudeur,
Un loup survivaliste, éco-terroriste, protec-
teur des minorités amérindiennes,
rapide…
Épris de liberté, allure majestueuse,
vue perçante, voltigeur, prédateur,
Un aigle dominateur, récupérateur, ex-pilote
de l’US Army, a souffert d’un empri-
sonnement…
Épris de vitesse, sanguin, fêtard,
puissant, énergique, pyromane,
Des flammes
démolisseur, ex-pompier, justicier
purificateur…
Dur à cuire, tireur d’élite, tueur à
Une arme gages, vétéran du Viêt Nam, déplace-
ment tactique, chasseur, patriote…
Mécanicien, passionné de moto,
Des cylindres de moteur gérant d’une casse ou d’un garage,
logique, bricoleur, taciturne, pilote…
Joueur, risque-tout, observateur, cal-
Des cartes de poker culateur, bluffeur, charmeur, élégant,
instable, tacticien…
Tueur de sang-froid, musicien de
Un crâne Death Metal, dépressif, sataniste,
provocateur, trompe-la-mort…
Irlandais, résiste à l’alcool, proche
Des entrelacs celtiques de la nature, lancer de hache, fidèle,
berserk, bagarreur, puissant…
Sang-froid, patient, manipulateur,
Un serpent, un reptile...
rapide, déterminé, furtif, traître…
Séducteur, hédoniste, coureur de
Une pin-up
jupons, macho, sexiste…
Cœur brisé, amoureux, nostalgique,

RÈGLES DU JEU
Une rose, des épines...
sensible, sens du sacrifice…
Sens des affaires, escroc, braqueur,
Des dollars, des lingots d’or...
flambeur…
Justicier, précis, procédurier, traditio-
Une balance
naliste, fairplay…
UN TATOUAGE PEUT AUSSI ÊTRE CONSTITUÉ D’UN SIGLE
A&R Amitiés et respect
Caballeros Forever Forever Caballeros
CFFC
(applicable à tous les MC)
Once Caballeros Always Caballeros
OCAC
(applicable à tous les MC)
DFFL Dope Forever Forever Loaded
ACAB All Cops Are Bastards

13
M (13e lettre) pour Marijuana,
symbole de Judas (traître)
149
Fuck The World, For The World (pour
FTW les MC chrétiens) ou Forever Two
Wheels
Propriété de
PROPERTY OF […]
[nom d’un MC ou d’un biker gradé]
I Took Care Of Business (pour signifier
ITCOB
que l’on a éliminé un ennemi)
NO MERCY [pas de pitié]
SUPPORT « T.N.T. » (applicable à tous les MC)
White Native Americans Only
WNAO (pour les MC amérindiens unique-
ment)
AOA American Outlaw Association
CCC Custom Chopper Club
Biker Against Child Abuse
BACA
[biker contre la pédophilie]
Racisme anti-noirs (boule noire +
BOULE DE BILLARD 8 8 qui se prononce comme « hate »
[haine])
À la mémoire de
IN MEMORY OF […]
[nom du frère d’armes décédé]
Option : Trait vierge  Steve a une carte Tattoo Flash (3
Traits) représentant un aigle agrippant des
Si vous n’avez pas pu définir tous les éclairs dans les serres. À la création de son
Traits d’un tatouage à la création de personnage, Steve a choisi les Traits « vue
votre biker, faute d’inspiration ou de perçante » (utile pour observer ou tou-
temps, ce n’est pas très grave. Vous pou- cher une cible) et « allure majestueuse »
vez déclarer que les Traits manquants (intéressant pour capter l’attention de son
sont « vierges » (inscrivez simplement « entourage sans avoir à parler), deux carac-
Trait(s) vierge(s) » sur la carte Tattoo). téristiques de l’animal totem. Par contre, il
Vous pourrez les définir en cours de jeu, n’avait pas d’idée intéressante pour le troi-
si une idée vous vient soudainement à sième Trait qu’il a finalement laissé vierge
l’esprit ou, de façon plus opportuniste, (sur la carte Tattoo, en dessous des deux
si vous rencontrez une situation face à premiers Traits, Steve a laissé un champ
laquelle vous ne disposez pas de carte vide ou a inscrit « Trait vierge »). Durant
Tattoo applicable en l’état (faute d’avoir la partie, Steve se fait coffrer par un gang
un Trait en adéquation avec l’action à adverse, mais parvient à s’échapper par
réaliser) ; bien sûr, il faut que le Trait les toits. Pour semer ses poursuivants, il
que vous spécifiez soit raccord avec le doit sauter dans le vide pour atterrir sur
tatouage auquel il est rattaché. la bâche d’un camion en contrebas. Il pro-
pose au MJ de remplacer le Trait vierge par
150 Le Trait vierge que vous définissez à le Trait « haute voltige » sur sa carte Tattoo,
la volée ne pourra plus être changé ceci s’apparentant plus ou moins dans son
ensuite. esprit à la capacité de planer de l’aigle. Le
MJ trouve la proposition cohérente et la
Ne confondez pas cette règle avec valide. Steve peut donc jouer cette carte
celle qui permet de Bluffer un Trait et Tattoo dont la valeur sera un bonus bien-
qui consomme un jeton de Respect). venu au test d’action

En résumé

ŒŒ Carte Tattoo Flash > niveau 1 ou 2 > 3 Traits.


ŒŒ Carte Tattoo Custom > niveau 3 ou 4 > 2 Traits.
ŒŒ Carte Tattoo Élite > niveau 5 > 1 Trait > maximum 3 par PJ.
ŒŒ Carte MC > niveau 1 à 5 selon le grade > 0 Trait.
ŒŒ Il faut au moins 1 Trait en rapport avec l’action menée pour que la carte Tattoo
soit applicable.
ŒŒ Vous pouvez jouer autant de cartes Tattoo que vous le voulez lors d’une action.
ŒŒ Les niveaux des cartes Tattoo jouées réduisent le score-dés.
ŒŒ Bluffer un Trait permet de jouer une carte Tattoo normalement non applicable.
Carte MC Quand jouer sa carte MC ?
Une carte MC représente le grade d’un La carte MC est applicable sur toutes les
personnage au sein du gang. Plus le interactions où les questions de grade et
niveau de la carte Tattoo est élevé (de 1 d’autorité du PJ entrent en jeu. Attention,
à 5), plus le statut du PJ est important et cela ne devrait concerner que les pour-

RÈGLES DU JEU
plus il a de responsabilités. parlers où les intérêts du MotorClub sont
discutés, et pas forcément les petites af-
Correspondance des niveaux de la carte faires personnelles. L’emploi de la carte
MC et des grades du MotorClub : MC est possible dans des cas comme :
les votes, les ordres tactiques lors d’une
NIVEAU CARTE GRADE PJ échauffourée, les négociations avec une
MC autre organisation criminelle (ça marche
1 Prospect moins bien avec la police sauf auprès des
2 Full-Patch agents corrompus), les interrogatoires, la
maîtrise d’une mutinerie, la corruption
3 Lieutenant *
d’un fonctionnaire ou le harcèlement
4 Vice-Président **
sexuel sur une régulière récalcitrante
5 Président ** (oui, je sais, je dépasse un peu les
* plusieurs fonctions disponibles (Sergent bornes, désolé !), etc. En bref, sur toutes
d’armes, Secrétaire, Capitaine de route, etc.). les actions où l’envie de dire « Merde à la 151
fin, c’est moi le chef ! » vous titille, mais
** un seul grade de ce type par MC. dans l’intention d’oeuvrer pour le bien
du MC (concept parfois sujet à interpré-
tation, avouons-le).

Recto de la carte MC Verso de la carte avec le patch du MC

Illustrez ici le patch de


votre MC.
\m/ \m/
N.B. Plus le grade est
Cochez le grade de votre
élevé, plus le tatouage est
PJ et inscrivez-le ici.
sensé être complexe.
refuse d’obtempérer. Face à un « Chicot
 Laurent est le Vice-Président du MC d’or » qui se montre plus pressant, Laurent
WASP (White Anglo Saxon and Protestant, décide d’abuser de son grade pour obliger
ou We Are Sexual Perverts pour les adver- son subalterne à s’exécuter, le menaçant
saires du gang un peu taquins). Il vient de de faire pression auprès du Président afin
se faire coffrer avec Greg, un PNJ Full-Patch de le bannir du MC une fois qu’ils seraient
fraîchement recruté, suite à une violente sortis de ce « merdier ». Le Meneur de Jeu

RÈGLES DU JEU
altercation dans un bar après avoir tenté estime que c’est un abus de pouvoir, car
de draguer la serveuse mexicaine, une ce n’est pas la réputation du MC qui est
petite allumeuse en short trop court qui vraiment en jeu, mais bien celle des deux
– il ne le savait pas – s’avère aussi être bikers. Laurent doit dépenser 1 jeton de
la régulière du Sergent d’armes d’un MC Respect et contracter 1 dette envers Greg
mexicain. Laurent, complètement ivre, a pour appliquer son autorité. N’ayant pas
aussi copieusement insulté le Texas Ranger envie de devoir gérer une scène « embar-
durant toute la nuit, ce qui lui vaut d’être rassante », le MJ décide d’interrompre le
transféré au petit matin au centre péniten- suspense en annonçant l’arrivée de l’avo-
cier avec son complice. Ils attendent tous cat entouré de quatre surveillants armés,
les deux sur leur « 31 orange » la visite de ce qui a pour effet de disperser les tôlards.
leur avocat commis d’office (le mexicain a Greg qui échappe de justesse à une sévère
vraiment pris cher). Le MJ décrit comment humiliation ou d’un tabassage en règle,
Greg, stoïque vu son passif de récidiviste, l’a mauvaise contre Laurent. Le MJ note
fait profil bas, jusqu’au moment où un que Greg attendra patiemment de ren- 153
groupe de prisonniers noirs s’approche trer au Clubhouse du MC pour régler ses
pour imposer sa domination sur les petits comptes…
nouveaux. Les vannes pleuvent et le chef,
un grand « black » surnommé « Chicot d’or
» en raison de sa dentition à 24 carats,
lui demande d’avoir l’obligeance d’être
sa « compagne » ce soir. Laurent, d’un
naturel sanguin, essaie de se contenir, un
sourire crispé, pour éviter que la situation
ne dégénère. Soudain, il lui vient une idée
et il explique au MJ qu’il chuchote à Greg
de faire son numéro de Brenda (Laurent
invente et suggère une caractéristique du 1) Penchants sadi
ques
PNJ, proposition que le MJ pourra éven- 2) Manipulateur
tuellement conserver et transformer en
expression-clé narrative pour ce PNJ : Greg
est un blanc-bec « acteur », ou plus exacte-
ment « Brenda », un figurant travesti dans
des films X amateurs d’un site internet.
Petit secret dont seul Laurent est au cou-
rant). Ce dernier, pris de court et stressé,
Déterminer son grade POUR UN GANG DE HAUTS GRADÉS

La valeur de la carte MC dépend du Sélectionnez autant de cartes MC


grade que vous occupez au sein du Mo- vierges que de joueurs. Générez ensuite
torClub. C’est à la création de votre gang une carte Président, une carte Vice-Pré-
(voir page 122) qu’il vous faudra discu- sident, une carte Lieutenant et autant
ter de la répartition des grades entre PJ, de cartes Full-Patch que de joueurs
chacun d’eux ayant un coût d’entretien restants en cochant les grades corres-
spécifique puisé dans les ressources pondants sur les faces recto de chacune
(ou Cash) de l’organisation. d’elles. Mélangez les faces cachées (à
ce stade les faces verso ne présentent
Dans un jeu en mode campagne où vos pas d’illustration). Cette configuration
personnages vont enchaîner les scéna- implique que vos PJ fassent partie du
rios, il est préférable que vous décidiez Cercle Décisionnaire et qu’à ce titre ils
de l’attribution des postes clés en par- devront prendre de grandes décisions.
faite concertation. Gardez bien à l’esprit Il faut donc que cela soit raccord avec
qu’occuper un grade élevé ne comporte le scénario, et surtout la maturité de vos
pas que des avantages, mais aussi, et joueurs à parler franc.
surtout, des Obligations sous la forme
de dettes envers le MC (Obligations que
154 vous inscrirez sur votre carte Dette, face :
Créditeurs) dont vous devrez vous acquit-
ter par la dépense de jetons de Respect
lors d’actions adaptées (voir page 174). POUR UN GANG DE BLEU-BITES

Ce jeu tente de vous inciter à forger une Procédez de la même façon, mais avec
réelle collaboration pour développer une carte de Lieutenant, deux cartes de
votre MC ; à moins que jouer une meute Full-Patch et autant de cartes Prospect
de chacals ne soit votre délire histoire que de joueurs restants. Vous pouvez
de voir où cela mène; mais croyez-moi, aussi lisser ce groupe en ne jouant que
c’est souvent au fond d’une cellule ou des Full-Patch (les décisions graves
de l’estomac d’un vautour… devront être votées puisqu’aucun joueur
n’aura théoriquement autorité sur les
Si vous n’arrivez pas à vous mettre d’ac- autres). Cette configuration implique
cord sur la répartition des grades, rangez que vos PJ reçoivent des ordres de supé-
ce jeu et sortez la NintendoTM. Sinon, rieurs (Président et Vice-Président) pas
arrangez-vous pour trouver une solution forcément présents sur le théâtre des
aléatoire entre les joueurs en désaccord opérations. Ces gradés étant gérés par le
(une solution cordiale, j’entends…). MJ, ce dernier exercera donc un contrôle
En mode démonstration (ou, en jargon plus affirmé sur la direction du scénario
rôliste, en « one-shot » [partie unique]), (il imaginera les décisions adoptées par
je vous suggère les méthodes suivantes : les PNJ Président et Vice-Président).
Joseph RIEKLER (starring Émilien JACQMIN) 1%
LE(Création
TATTOO SHOP Points d’Encre
de votre biker)
À la création de votre personnage, vous
Le salon de tatouage est un lieu emblé- disposez d’un capital de 7 points d’Encre.
matique du jeu où se rendent réguliè-
rement vos bikers, que ce soit à leur Ce capital sert à acheter et augmenter
création ou entre les scénarios. Confor- des tatouages issus de votre vécu avant
tablement installés sur le siège en cuir, de démarrer le jeu. Le tatouage MC
ils se font encrer dans la peau de nou- n’est pas concerné par cette règle, mais
veaux tatouages ou étendre ceux déjà vous devez le prendre en compte pour
existants (de Flash à Custom, de Custom la gestion des espaces corporels (voir
à Élite) ; ils peuvent même faire recou- plus loin).
vrir des tatouages qui ne leur plaisent
plus (ce qui revient à changer le champ  Pour son biker, Ben attribue 2 points
d’applications d’un tatouage). d’Encre pour un tatouage Flash de niveau 2
qui occupera une partie de son torse, puis
Chaque MC-Joueur est invité à décrire 3 points d’Encre pour un tatouage Custom
son salon de tatouage et son tatoueur qui recouvrira son bras droit, et enfin 2
(ou sa tatoueuse), personnage qui points d’Encre pour un tatouage Flash sur
peut être incarné par un PJ (c’est une son épaule gauche. Les 7 points d’Encre de
156 des fonctions possibles pour les gradés son capital de départ sont alloués.
Lieutenants – voir page 26).
Vous pouvez augmenter le capital
Se rendre au shop c’est un peu le tradi- de points d’Encre pour générer
tionnel moment de détente entre deux des personnages plus aguerris. Il
(més)aventures menées à tombeau faut toutefois veiller à équilibrer
ouvert. Les bikers décompressent un les forces qui pourraient s’oppo-
peu, boivent une bière, discutent des ser à eux dans les scénarios. Pour
expériences vécues et, pour les plus ce faire, placez 1 jeton de Respect
marquantes d’entre elles, se les font à la Casse (qui sera utilisé par le
encrer dans la couenne, apportant une MJ pour soutenir les PNJ) pour
pièce supplémentaire au puzzle de leur chaque point d’Encre supplémen-
fresque autobiographique. taire attribué au capital de points
d’Encre de départ. Le capital de
points d’Encre doit être le même
pour tous les PJ.
Ainsi, pour un capital de départ
de 10 points d’Encre, vous placez
3 jetons de Respect à la Casse. Ces
jetons ne sont pas prélevés sur la
réserve personnelle des PJ ou du
Garage, mais sont attribués en plus.
On ne peut pas attribuer une valeur
Points d’Encre & expérience négative à l’expérience, donc au
pire des cas les joueurs ne per-
Dans ONE%, l’expérience d’un per- cevront aucun point d’Encre en
sonnage qui en a vu se traduit par des récompense de leurs « misérables
points d’Encre octroyés par le Meneur faits d’armes ».
de Jeu selon la qualité de la partie vécue,

RÈGLES DU JEU
c’est-à-dire la façon dont les PJ ont géré Le tableau ci-dessous est un guide
le scénario, se sont tirés de mauvais pas indicatif pour vous aider à attribuer les
et ont œuvré pour le compte du Motor- points d’Encre pour chaque biker. Adap-
Club et de son développement. Bien tez-le à vos besoins et votre rythme de
évidemment, vous devez aussi prendre jeu (MJ, attribuez plus de points d’Encre
en compte le roleplay et l’implication aux PJ si vous jouez peu souvent – une
des joueurs ; si ceux-ci ont passé plus partie tous les deux mois par exemple).
de temps à saisir des SMS qu’à animer
le jeu, ne perdez pas de temps et butez-
les. Si vous n’avez pas de flingue sous la
main (c’est généralement le cas si vous
êtes quelqu’un d’équilibré), pénalisez-
les de quelques points d’Encre.

157

EXPÉRIENCE
CONDITION PORTÉE
(en points d’Encre)
Scénario complètement loupé Collective (MC) 1
Scénario partiellement réussi Collective (MC) 2
Scénario totalement réussi Collective (MC) 3
Scénario réussi avec brio Collective (MC) 4
Roleplay minimum assuré Individuelle (Biker) 0
Roleplay assuré avec brio Individuelle (Biker) +1
Obligations remplies Individuelle (Biker) 0
Obligations non remplies Individuelle (Biker) -1
Les joueurs se sont beaucoup
Collective (MC) +1
impliqués
Les joueurs se sont impliqués Collective (MC) 0
Les joueurs ont tchaté comme des
Collective (MC) -1
porcs sur FACEBOOK
ite au
Augmenter un tatouage Il n’y a pas de lim s que
ua ge
nombre de tato si ce n’est
PJ,
Pour augmenter le niveau d’un tatouage peut posséder un ts d’Encre
e de poin
le nombr chacun de
de 1 point, il vous en coûtera [niveau ut co nten ir
que pe orels.
actuel du tatouage + 1] points d’Encre ses espaces co rp
(donc minimum 2 points d’Encre pour
une nouvelle carte Tattoo Flash de
niveau 1).

 Ben « Amiral » déboule au salon de


tatouage après s’être sorti de justesse d’un Espace corporels
sale coup monté par les Blood Diamonds.
Le scénario a été partiellement réussi (2 Le corps d’un biker normalement
points d’Encre), Ben a assuré son roleplay constitué est décomposé en espaces
avec classe (+1 point d’Encre), il a rempli corporels : bras, mollets, torse, dos et
ses Obligations de Lieutenant (+0 point tête. Chacun ne peut contenir qu’une
d’Encre) et le groupe s’est vraiment bien quantité limitée de points d’Encre,
impliqué en développant quelques pistes répartis en un ou plusieurs tatouages.
supplémentaires au scénario de base
proposé par le MJ (+1 point d’Encre). Ben Voici la liste des espaces corporels et le
158 « Amiral » totalise donc 4 points d’Encre nombre de points d’Encre que chacun
grâce à l’expérience acquise durant l’aven- d’eux peut contenir :
ture qu’il vient de jouer.
BRAS
Il demande à David « Le barbu », son 4 points d’Encre (chacun)
tatoueur, de développer le crâne mexicain
de son avant-bras avec des entrelacs de Chaque bras peut ainsi contenir entre
ronces et de roses afin qu’ils couvrent son 1 et 4 tatouages :
biceps et remontent sur l’épaule. David, ŒŒ 1 Custom de 4 points
fan des Guns & Roses, lui suggère d’ajouter ŒŒ 1 Custom de 3 points + 1 Flash de
un revoler avec deux balles en « mémoire » 1 point,
des deux Full-Patch Blood Diamonds qu’il ŒŒ 2 Flash de 2 points chacun,
a plombés durant la fusillade du Booby ŒŒ 4 Flash de 1 point chacun.
Bouncer. Ben « Amiral » trouve l’idée cool
et lui demande combien cela va lui coûter Cette même logique s’applique à
(en points d’Encre). David « Le barbu » lui tous les espaces corporels.
annonce que le tarif pour augmenter un
Custom de niveau 3 à 4 est de [3+1], soit TORSE ET DOS
4 points d’Encre. Pile-poil ce dont dispose 5 points d’Encre (chacun)
Ben « Amiral » qui ressortira du shop avec
un Custom complet bien badass. MOLLETS
2 points d’Encre (chacun)
TÊTE Lieutenant (grade 3). Suivant cette
5 points d’Encre logique, si vous aspirez à certaines
ambitions hiérarchiques, pensez
Cet espace corporel n’est pas re- donc à réserver pour votre tatouage
couvrable. MC un espace corporel pouvant
Sur un même espace corporel, la recueillir jusqu’à 5 points d’Encre
somme des points d’Encre corres- (grade Président), autrement dit le

RÈGLES DU JEU
pond à la somme des niveaux des torse, le dos ou le visage.
tatouages qu’il peut contenir.
 Un Président (avec une carte MC
Maximum de points d’Encre : 22 de niveau 5) disposera donc au maximum
(En supposant que le PJ ait survécu aus- de 22 points d’Encre et deux cartes Tattoo
si longtemps et puisse profiter de cette Élite (niveau 5). Le tatouage MC (qui ne
belle expérience). coûte aucun point d’Encre) pourrait être
encré sur le dos (utile pour conserver son
Le tatouage MC n’est pas pris blouson ouvert sans divulguer son appar-
en compte dans l’attribution des tenance aux autres gangs, ni son grade),
points d’Encre mais il est pris en un tatouage Élite (5 points d’Encre) sur le
compte pour le calcul des espaces torse et un dernier tatouage Élite (5 points
corporels occupés. d’Encre) sur le visage, soit 10 points d’Encre
Un PJ aura au maximum 3 tatouages au total dépensés. Les 12 points d’Encre
Élite (y compris son tatouage MC s’il restants pourront occuper les autres par- 159
devient Président) : un sur le torse, ties corporelles : 2 Customs de niveau 4
un sur le dos et un sur le visage. (un sur chaque bras, totalisant 8 points
Un tatouage MC encré sur un es- d’Encre) et deux Flash de niveau 2 (un sur
pace corporel plafonné à 3 points chaque mollet, totalisant 4 points d’Encre).
(comme le bras) limitera le grade à

ASTUCE POUR BLEU-BITE


Plus vous avez de cartes Tattoo,
plus vous avez de « points de vie »
(vous encaissez plus de bles-
sures graves avant de passer
en état mourant). Mais plus
vous avez de cartes Tattoo, plus
leur niveau est faible.
Angel of Death Recouvrir un tatouage
Vous avez recouvert votre corps du Si, au bout de quelques parties (disons
maximum d’Encre possible (22 pts) et au moins un scénario complet), vous
vous ne savez pas quoi faire de vos nou- vous apercevez que le choix d’un ta-
veaux points d’Encre ? touage n’était pas forcément judicieux
Transformez-les en Cash ou en jetons (les Traits qu’il couvre ne sont pas très
de Respect directement au Garage (pas utiles) ou adapté à votre style de role-
dans votre réserve personnelle). play, vous pouvez le recouvrir par un
A ce niveau, vous êtes considéré comme autre tatouage.
une légende vivante, un Angel of Death.
Pour cela il faut se rendre au shop
En Cash, avec un taux de change (généralement entre deux scénarios,
de 1 point d’Encre pour 3000$ sauf si le MJ accède à votre demande en
(le taux est plus important qu’à la cours de partie) avec un autre concept
création du MotorClub parce que de tatouage en tête. Vous expliquez
je considère que votre expérience pourquoi vous voulez recouvrir l’ancien
rapporte une plus-value qui fait la motif et de quelle façon vous justifiez
différence). votre nouvelle œuvre d’art.

160 En jetons de Respect, avec un Techniquement, vous transférez :


taux de change de 1 point d’Encre [niveau de l’ancien tatouage -1]
pour 1 jeton de Respect injecté au points d’Encre au nouveau tatouage,
Garage. l’opération n’étant pas indolore.

Vous pouvez aussi appliquer ces points  Pierre estime au bout de deux scé-
de règle dès le début sans attendre narios que son tatouage Custom de niveau
d’avoir atteint le maximum d’Encre sur 3 représentant une guitare émergeant de
votre peau. sa peau est sympa pour donner du style
à son personnage, mais que les Traits liés
à la musique qu’il couvre ne sont pas très
employés en cours de partie. Il décide donc
de passer au shop et de recouvrir la guitare
par un moteur de grosse cylindrée, ce qu’il
justifie par son souhait d’être en charge de
l’entretien du pack de bécanes au Garage
du MC. Le MJ lui indique qu’il ne peut justi-
fier ce changement du but en blanc, ne pou-
vant apprendre la mécanique comme par
magie. Pierre explique qu’il part rejoindre
un ami d’enfance devenu spécialiste de
la customisation de moto dans un autre
état, histoire d’apprendre les bases du
métier durant quelques semaines (entre  Laurent, Lieutenant chez les T.N.T.,
deux scénarios). Le MJ estime crédible se fait bannir après avoir tabassé à mort
la proposition de Pierre et lui autorise la son Président. Une stupide histoire de
modification de tatouage avant de démar- soirée trop arrosée où les esprits se sont
rer le prochain scénario qu’il peut placer échauffés après un désaccord à propos
sans souci deux ou trois mois après celui d’une régulière Asiatique (le personnage

RÈGLES DU JEU
qui vient de s’achever. Pierre déchire (ou de Laurent est plutôt susceptible quand
garde en souvenir) sa carte Tattoo Custom il est « fatigué » et porté sur ce type de
et en crée une nouvelle avec le nouveau ta- fille). Laurent a décidé de mettre des ser-
touage. Cependant, il perd un niveau dans vices au profit du Red Dragon Cartel, un
le processus et son nouveau tatouage sera MC composé d’une majorité d’immigrés
de niveau 2 ; il rétrograde ainsi de Custom chinois transfuges dissidents d’une triade
à Flash (il change de catégorie), mais gagne de Boston. Il fait recouvrir son tatouage
en contrepartie un Trait supplémentaire (il MC T.N.T. par un dragon chinois, sans fio-
passe de 2 à 3 Traits). Pierre est content du ritures pour le moment, car il doit passer
deal et repart avec de nouvelles perspec- une période d’essai en qualité de Prospect
tives plus intéressantes pour son biker qui (grade 1). Le rite de passage étant de sup-
pourra se rendre plus utile au MC. primer un membre de gang adverse au
sabre, Laurent envisage de rapporter la
A On ne peut recouvrir qu’une seule tête de son ancien Président pour obtenir
fois un tatouage. Ceux encrés sur le respect de ses nouveaux frères d’armes. 161
l’espace corporel tête ne sont pas
recouvrables.

Le tatouage au profit du récit


Recouvrir un tatouage MC
Le MJ peut jouer de plusieurs façons
Le cas du tatouage MC est particulier avec les designs des tatouages entre PJ
et ne peut s’appliquer que lorsque et PNJ.
le biker est banni d’un MC ou qu’il
décide d’en rejoindre un autre, aban- Un tatouage trop explicite sur l’apparte-
donnant tout attachement à l’ancien. nance à un MC ou sur un fait d’armes
Sauf avis contraire du MJ et justifica- (se vanter d’avoir tué des flics ou des
tion particulière, lorsque l’on recouvre membres d’un autre gang), voire uti-
un tatouage MC, le grade du nouveau lisé comme indice après un meurtre,
tatouage redémarre à 1. Ceci s’ex- peut être recouvert par des vêtements.
plique par le fait que le personnage Généralement il s’agit d’un tatouage
doit refaire ses preuves de loyauté et sur le dos ou le torse masqué par un
d’investissement auprès du nouveau t-shirt ou un Perfecto. Il peut s’agir
gang qui lui impose sa charte (qui peut aussi d’un tatouage au mollet, la plu-
être très différente de l’ancienne). part des bikers ne portant pas de short
ou bermuda, mais plutôt des jeans ou
est explicitement repris dans la Charte.
Pour Payton, Sergent d’armes du gang, Notes au meneur de jeu
ce qui n’est pas américain n’est pas
digne d’intérêt… De ce fait, les autres Reno est une ville convoitée par les Raid
races ne sont pas acceptées. Ravens. Ils ont commencé à y importer
de grosses quantités de dope sous le
couvert d’un transport de pièces élec-
Couleurs du patch

ORGANISATIONS CRIMINELLES
troniques. Les Skull Guns pourraient en
être informés et devraient prendre la
Le patch des Skull Guns est un crâne de- décision qui s’impose.
vançant deux revolvers croisés. Il n’a pas
de symbolisme particulier, c’est juste la
reproduction d’un tatouage que porte
Sage depuis très longtemps.

Activités criminelles
Les Skull Guns n’ont que peu de démê-
lés avec la justice, et ce, pour la simple
raison que leur business n’attire pas le
regard attentif de la police. Les activités 93
illégales des Skull Guns se limitent au
démontage et au recel de pièces de voi- 1) Flairer les to
xicos
tures volées livrées par un contact et à 2)Goûter la d
ope
la protection de quelques commerçants
de proximité dans la ville de Reno.
Bianca «Bella» O’BRIEN (starring Laurent DOUCY) 1%
GESTION DES PNJ
(ou personnes d’intérêt)

Le Meneur de Jeu a pour mission


(entre autres) d’incarner les Person-
nages Non-Joueurs. En réalité ce n’est
pas une expression très juste, car elle
désigne des personnages intéressants
en termes d’interactions qui sont en
réalité incarnés par un seul joueur (qui On distingue l’importance des PNJ,
n’en est pas vraiment un si l’on suit à la c’est-à-dire l’étendue de l’opposition ou
lettre la définition de Personnage Non- de l’aide qu’ils sont susceptibles d’ame-
Joueur) : le Meneur de Jeu. ner aux PJ, par des grades (quatre pour
Vous êtes encore là ? Ok… être précis), dans la même logique que
Or, pour moi, le MJ est un vrai joueur ; les catégories de tatouages : Flash, Cus-
il a juste un job différent et plus com- tom, Élite et Big Boss.
plexe, celui de rendre vivant l’univers
du jeu en apportant des réponses aux Les PNJ clés d’un scénario, ceux avec
actions et questions des joueurs. On sait lesquels l’interaction avec les PJ peut
tous (sauf si vous êtes un nouveau venu être poussée et par conséquent dont il
164 dans le loisir, auquel cas vous l’apprenez est intéressant de connaître les forces,
et le vérifierez) que, selon la complexité faiblesses et motivations (autant d’élé-
des règles d’un jeu, cette tâche peut ments cruciaux sur lesquels le Meneur
s’avérer un peu lourde et ainsi nuire au de Jeu va pouvoir s’appuyer pour ima-
rythme de la partie. C’est d’autant plus giner et narrer leurs réactions et déve-
vrai selon la capacité d’adaptation du MJ lopper l’histoire), seront plutôt de grade
qui doit gérer plusieurs personnages en Custom et plus, tandis que les PNJ qui ne
plus d’une multitude d’autres éléments servent que de chair à canon ou de figu-
interactifs. ONE% est un jeu qui incite ou- rants improvisés seront de grade Flash.
vertement les joueurs (y compris le MJ)
à mettre l’accent sur l’ambiance, le role- Pour jauger encore plus rapidement la
play et les intrigues, même si cela doit valeur d’un PNJ, le tableau page 168
se faire au détriment de la technique ; il propose à titre indicatif une correspon-
faut donc des règles qui permettent une dance des grades entre PNJ et PJ. Vous
gestion simple et rapide de ces éléments. constaterez aussi que le grade PJ « Vice-
ONE% est ce que l’on pourrait appeler un Président » n’a pas d’équivalent chez
jeu de rôle « character centered », c’est- les PNJ ; la raison est toute simple : on
à-dire un jeu où les personnages captent s’en fout. J’ai trouvé que cela n’apportait
l’attention et non pas (ou en tout cas rien d’intéressant ; vous voulez un bras
pas plus que) le contexte et l’univers, à droit pour votre Big Boss ? Utilisez un
contrario de bien d’autres jeux basés sur PNJ Élite, peaufinez-le un peu plus que
des univers fantastiques. les autres, ce sera parfait.
PNJ Flash
Un personnage figurant sans grand
intérêt en matière d’interaction. Vous le
croisez une fois, réglez son compte en
deux temps trois mouvements et basta :

RÈGLES DU JEU
Hangaround, flic qui fait la circulation,
serveur d’un bar, danseuse de pole
dance, habitants d’une maison que vous
cambriolez, prisonnier qui veut vous PNJ Élite
taxer votre gamelle ou vos clopes, etc.
Là, on tape dans le gros gibier. Un per-
Présence : tous les figurants pouvant sonnage de ce grade a un rôle impor-
divertir ou retarder les PJ dans une tant, une implication cruciale dans le dé-
scène (ils sont oubliés d’une scène à roulement du scénario. Les interactions
l’autre du scénario). avec ce type de PNJ doivent être menées
avec vigilance, car au regard des enjeux
qui pèsent sur ses épaules elles peuvent
être à l’origine de grands chamboule-
ments sur l’histoire. Si son statut social
n’est pas forcément très élevé (ce peut 165
être un simple junkie qui détient une
information cruciale), prenez le temps
de bien réfléchir à ses motivations et
son mode opératoire en cas de crise
PNJ Custom afin d’interpréter son rôle avec le plus
de cohérence possible. Appuyez sa des-
Déjà plus intéressant, c’est un person- cription d’expressions narratives pour
nage qui a un rôle bien présent dans le lui donner du style, de la couleur et
scénario et avec lequel vous êtes amené de la profondeur. Les PNJ Élite les plus
à interagir plus fréquemment (il faut réussis sont ceux qui ont une dimension
donc en prendre soin et idéalement humaine, même s’il s’agit du pire des
l’embellir de quelques expressions ou salauds : Vice-Président ou Lieutenant
mots-clés narratifs) : indicateur, com- d’un MC adverse, agent spécial du FBI,
missaire proche de la retraite, dealer Texas ranger/shérif, maire de la ville,
indépendant, chasseur de primes, chef chef du commissariat, administrateur
de gang mineur, receleur, gérant d’un du centre pénitencier, fille du Président
pawnshop, fonctionnaire corrompu, du MC, flic infiltré, bras droit du chef
adjoint au shérif, etc. d’un cartel de narcotrafiquants, etc.

Présence : la majorité des PNJ avec un Présence : un ou deux dans un scé-


minimum d’intérêt dans un scénario. nario.
PNJ Big Boss
EXPRESSIONS-CLÉS
C’est LE grand fils de p**te du scénario
ou l’allié ultime qu’il faut à tout prix
protéger parce qu’il détient le sort du Le MJ n’utilise pas de cartes Tattoo pour
MC entre ses mains. En général, il s’agit décrire et faire interagir ses PNJ, mais
surtout d’un PNJ Élite que vous favorisez des expressions-clés.
un peu plus que les autres de par le ca-
ractère décisif des enjeux dramatiques Une expression-clé est l’équivalent d’un
qu’il représente. Les interactions avec Trait pour les bikers. Chaque expression
ce personnage conditionnent invaria- de ce type peut être en réalité constituée
blement la ou les trame(s) du scénario. de un à plusieurs mots-clés liés (donc
Il faut donc bien le décrire, bien jauger une très courte phrase) permettant de si-
et anticiper les conséquences de sa dis- gnaliser une caractéristique intéressante
parition ou de ses actions : Président du PNJ d’un point de vue technique et/
d’un MC adverse d’importance, Prési- ou narratif, autrement dit quelque chose
dent du Chapitre Mère, chef d’un gang qui puisse donner instantanément au
de narcotrafiquants reconnu, gouver- MJ une indication sur le physique, le
neur d’un état, régulière d’un Président comportement ou un savoir-faire : joue
qui tire les ficelles du pouvoir derrière balafrée, expert en cran d’arrêt, ex-tau-
166 le trône via des stratagèmes élaborés lard, danseuse unijambiste, magouilleur,
(un truc de femme ça… * provocation grande-gueule, mécanicien hors pair,
gratuite, pardon, bisous *), etc. petite allumeuse toxico, fils de pute sans
pitié, flic infiltré, marin alcoolique, dealer
Présence : 1 seul PNJ de ce grade dans maigrichon, gringo moustachu taciturne,
une campagne, ou trois (grand maxi- binoclard borderline, manipulateur de
mum) dans une ville d’importance [cf. première, tic nerveux insupportable,
les suppléments ANARCHY in U.S.A. ou cheveux gras, etc.
ANARCHY WORLD WIDE].

Meneur de
Le travail pour le simple :
nc très
Jeu est do
résu m er en qu elques
expression clés
s-
J.
le profil d’un PN
Différentes expressions Expressions narratives
On distingue deux types d’expressions- Les expressions narratives sont des
clés : l’expression technique et expressions-clés sans valeur (niveau)
l’expression narrative. associée et qui n’ont qu’une application
strictement narrative. Elles n’ont pour

RÈGLES DU JEU
Les expressions techniques peuvent seul objectif que d’aider le MJ à inter-
aussi avoir une valeur narrative, mais préter correctement le rôle du PNJ. Ce
une expression narrative n’a pas de qui est presque le plus important au
valeur technique. final…

Typographie
des expressions narratives
Dans les profils de PNJ, les expres-
sions narratives sont stipulées ainsi :
Nom du PNJ [Nom de l’expression
Expressions techniques narrative].

Les expressions techniques sont accom- Exemples :


pagnées d’un niveau de 1 à 5 (exacte- Gary [Indicateur junkie (3)], 167
ment comme les cartes Tattoo des PJ) Cypher [As de l’informatique (4),
et elles impactent les résultats d’une Dandy tatoué (3)],
action simple des PNJ ou opposée aux Steve [Tient l’alcool (5), Catalogue de
PJ (voir les règles des actions opposées pièces détachées Hartley (3), Sourire
page 180). narquois*, Dépanneur informaticien
(4), Provocateur né*].

*expressions narratives, donc pas de


valeur (niveau) associée.
Typographie
des expressions techniques
Dans les profils de PNJ, les expres-
sions techniques sont stipulées Si vous êtes le Meneur de Jeu, il sera
ainsi : donc très facile de vous référer au
Nom du PNJ [Nom de l’expres- profil d’un PNJ au cours d’une scène
sion technique (niveau de l’ex- et de saisir rapidement quelques élé-
pression technique)] ments narratifs pour le présenter aux
joueurs, et de retenir les expressions
Exemple : techniques qui pourraient impacter le
Douglas Laclasse [Indicateur (4)] résultat d’une interaction avec les PJ.
L’autre avantage c’est la simplicité du Dans le tableau ci-dessous, vous trou-
processus d’écriture pour intégrer des verez pour chaque type de PNJ, un
PNJ hauts en couleur aux scénarios nombre de points d’expression pour
que vous imaginerez. Concentrez-vous chiffrer les expressions techniques
uniquement sur ce qui donne du relief (un peu comme les points d’Encre
au personnage, sur ce qui vous semble des PJ). Il suffit de répartir ces points
essentiel et suffisant. parmi la ou les expressions techniques
que vous estimez intéressante(s) pour
valoriser votre PNJ, tout en respectant
Niveaux des expressions-clés la limite de niveau (le niveau maxi-
mum qu’un PNJ peut atteindre dans
Le nombre d’expressions techniques une expression-clé) et la limite du
allouées à un PNJ dépend de l’impor- nombre d’expressions techniques de
tance du rôle qu’il tient (ou autrement niveau 5 (pour les PNJ de type Élite ou
dit de son grade). Big Boss).

168

GRADE PNJ GRADE PJ ÉQUIVALENT EXPRESSIONS TECHNIQUES


Points d’expression : 5
Flash Prospect
Niveau max : 3
Points d’expression : 10
Custom Full-Patch
Niveau max : 4
Points d’expression : 15
Niveau max : 5
Élite Lieutenant
Limite : une expression
de niveau 5
Points d’expression : 20
Niveau max : 5
Big Boss Président
Limite : trois expressions
de niveau 5
Exemples de PNJ

PNJ FLASH PNJ ÉLITE


5 points d’expression 15 points d’expression

RÈGLES DU JEU
Junkie [allure de pouilleux, préparer Texas ranger [Tir au revolver (4),
un shoot (3), trouver un dealer (2)]. barbe bien taillée, traquer un malfrat
(4), fana de danse country, conduire
Flic à la circulation [connaître la ville un 4X4 (3), Stetson rivé au crâne, droit
(2), uniforme impeccable, appréhender pénal (4)].
l’auteur d’un délit (1), droit pénal (2),
dresser des PV avec le sourire]. Flic infiltré [baratiner (5), beau gosse
ténébreux avec une cicatrice, tenir la
coke (2), copain du Président, envoyer
Serveur de bar [servir les clients en douce des SMS au QG du FBI (3),
en faisant la gueule, connaître tous les piloter une moto (3), jouer au poker
alcools (1), écouter les ragots (2), pous- (1), s’inquiéter pour sa famille, buter
ser à la consommation (2), jongler avec un autre flic (1)].
les pistaches].
Administrateur de prison [cacher 169
ses yeux derrière des Ray-Ban mirror,
PNJ CUSTOM diriger son équipe d’une main de fer (3),
10 points d’expression tout savoir sur un prisonnier (3), torturer
un récalcitrant (4), falsifier des rapports
Dealer indépendant [flairer les flics de décès (2), siroter un verre de whisky,
(4), cheveux gominés, couper la dope détourner le 5e amendement (3)].
(3), fringues extravagantes, disparaître
dans une ruelle sombre (3), attirer les
pouffiasses toxicos]. PNJ BIG BOSS
20 points d’expression
Gérant d’une pawnshop [estimer
des trucs (4), costume à rayures, faire Chef d’un gang de narcotrafi-
du recel (3), bagues en or, appeler son quants [analyser la dope en la goûtant
gorille pour faire le sale boulot (2), (5), cigare et moustache, diriger des
charmer les filles désespérées (1)]. hommes de main (4), code d’honneur,
manier la machette (5), costume hors
Fonctionnaire corrompu [énerver de prix, torturer ceux qui tentent de
les gens (3), rasé de près, rester stoïque le doubler (4), toujours accompagné
(2), magouiller des formulaires (3), d’une bombe platine, crocheter des
prendre sa pose avant l’heure, palper menottes (2), donner à bouffer aux
des pots de vin ni vu ni connu (2)]. requins].
Régulière d’un Président [sex-ap-
peal de couguar, semer la zizanie (4), PNJ & jetons de Respect
soutirer des confidences sur l’oreiller
(4), passer pour une innocente (3), tou- Les PNJ n’ont pas de jetons de Respect à
jours bien apprêtée, manipuler les poi- proprement parler, mais peuvent profi-
sons (3), combinaison en cuir de luxe, ter de ceux envoyés à la Casse pour fa-
gérer un compte offshore (5), couper voriser leurs actions (voir jetons de Res-
un câble de freins (1)]. pect page suivante). C’est évidemment
le MJ qui gère leur utilisation selon son
Président du Chapitre Mère [ral- humeur (offrez-lui des cookies, les MJ
lier des bikers autour d’une même ça aime les cookies). Les applications
cause (5), sentir les mensonges (4), sont les mêmes que pour les PJ :
enfumer une pièce avec son cigare,
mettre la main sur de bons business Bluffer un Trait pour forcer l’uti-
(4), trouver des moyens de pression lisation d’une expression-clé (tech-
(4), poser ses santiags avec éperons sur nique) : 1 jeton de Respect.
la table, éluder les questions probléma-
tiques (3)]. Éviter un KO (pour les PNJ Élite et
Big Boss uniquement) : 2 jetons de
Respect.

170
ASTUCE
. Pour définir rapidement le profil de IMPORTANT !
vos PNJ, commencez par vous en • Les expressions-clés (techniques)
dresser un portrait mentalement remplacent les cartes Tattoo.
en vous inspirant de protagonistes • PNJ Flash = PJ Prospect.
de films ou de séries par exemple. • PNJ Custom = PJ Full-Patch.
Ensuite, posez les expressions • PNJ Élite = PJ Lieutenant.
techniques en répartissant les • PNJ Big Boss = PJ Vice-Prési-
points d’expression qui dépendent dent/Président.
de son grade. Enfin, casez jusqu’à • 1 jeton de Respect (depuis la
trois expressions narratives pour Casse) pour Bluffer un Trait (ex-
donner plus de couleurs pression-clé).
au personnage. • 2 jetons de Respect (depuis la
Casse) pour éviter un KO (grades
Élite & Big Boss).
En résumé, les jetons de Respect cir-
JETONS DE RESPECT culent entre la réserve personnelle de
vos personnages, le Garage et la Casse
(réserve où ils sont stockés après avoir
Les jetons de Respect définissent au servi des intérêts personnels plutôt que
sens large l’aura de votre biker, autre- pour l’intérêt du MC, et destinée à aider
ment dit son autorité, son charisme, son les PNJ à pourrir la vie des PJ ; une sorte

RÈGLES DU JEU
influence et sa dévotion envers le MC. de punition pour n’avoir pensé qu’à
Le respect est un élément clé de la votre petit nombril).
structure sociale de votre Club. Il défi-
nit la hiérarchie (à l’instar d’une meute
de loups), mais aussi la fraternité et la Réserve de base
fiabilité qui lient les membres qui le
composent. La réserve personnelle de jetons de Res-
pect au début d’un scénario est consti-
Chaque joueur doit gérer ses jetons tuée de [2+ grade du PJ] points.
de Respect avec pertinence, car leur Donc si vous avez tout suivi, elle varie de
utilisation peut être décisive dans la 3 (pour un Prospect de grade 1) jusqu’à
résolution d’une situation critique 7 (pour un Président de grade 5).
qui peut peser dans l’avenir du MC, Ces jetons sont stockés sur la table
ne serait-ce qu’à travers les votes où devant vous dans un premier temps.
seront statuées les grandes décisions On appelle ceci sa réserve personnelle. 171
et orientations du gang. Selon l’emploi que vous en ferez, les je-
tons atterriront soit dans le Garage, soit
Enfin, les jetons de Respect per- à la Casse, deux autres réserves situées
mettent d’augmenter la renommée où vous voulez sur la table de jeu.
et la puissance du MC. Lorsque vous
accomplissez une action qui honore A La réserve personnelle de base est
votre patch, le MJ vous gratifie d’un réinitialisée au début de chaque
ou deux jetons que vous pouvez scénario.
soit stocker dans votre réserve per-
sonnelle (pour gonfler votre ego en  Tony et Simon jouent respective-
quelque sorte) soit transférer au ment un Full-Patch (grade 2) et un Vice-Pré-
Garage, une réserve commune qui sident (grade 4). Tony démarre avec une
symbolise les ressources du MC et réserve personnelle de Respect de 4 jetons
qui serviront à acheter de nouvelles (2+2), tandis que Simon bénéficie lui de 6
structures, équipements ou à obtenir jetons (4+2). Cependant, Tony n’aura que
du Cash dans l’idée d’une banque 2 Obligations (l’équivalence à son grade
privée (pratique pour payer une cau- 2, voir le chapitre Obligations plus loin) à
tion ou les honoraires d’un avocat, honorer, alors que Simon aura 4 Obliga-
acheter de la marchandise illégale ou tions (l’équivalence à son grade 4).
corrompre un fonctionnaire).
Réserve max Dépenser des jetons de Respect
La réserve maximale de jetons de Res-
pect est de 10 points.

Les jetons en surplus qui viendraient à


être gagnés au-delà du maximum de 10 IMPORTANT !
doivent obligatoirement être transférés Les jetons de Respect dépensés
au Garage. pour les intérêts du MC sont stoc-
kés dans le Garage.
 Simon, Vice-Président (grade 4),
obtient un onzième jeton de Respect. Il ne Les jetons de Respect dépensés
peut pas le garder dans sa réserve person- pour votre intérêt personnel sont
nelle et doit le transférer au Garage. envoyés à la Casse.

Il est possible de transférer un jeton


de Respect en surplus et d’honorer en
même temps une Obligation. Vous de-
vez simplement trouver une bonne idée
(sujette à l’appréciation du MJ) pour ex- En matière d’éthique, il est difficile de
172 pliquer de façon narrative ce que vous poser des règles précises pour définir
apportez au MC (argent, équipement, ce qui relève des intérêts personnels
réputation, etc.). ou collectifs, d’autant plus dans un jeu
de rôle où la diversité des situations
est virtuellement infinie et où tout (ou
presque) est sujet à interprétation (et
contre-argumentation de ces misé-
rables vermisseaux de joueurs). Sur ce
point, je laisse le MJ seul juge et déci-
der en son âme et conscience quelles
sont les motivations réelles d’un joueur
lorsqu’il dépense des jetons de Respect.
 Pour avoir gagné une course inter-
MC, le MJ gratifie Simon d’un onzième jeton Voici les principales façons de dépenser
de Respect. Ne pouvant le stocker sur sa des jetons de Respect :
réserve personnelle, Simon le transfert au
Garage et en profite pour s’acquitter d’une Augmenter ses voix
Obligation. Il explique au MJ que le fait de Durant un vote, 1 jeton de Respect
gagner cette course fait parler du MC et dépensé ajoute 1 voix supplémentaire
attire l’attention de certaines personnes (cumulable). Ces voix supplémentaires
bien placées avec qui il serait possible de sont additionnées au grade de votre PJ
faire du business. pour déterminer son total de voix.
Le vote est gagnant > le jeton va au plus avantageuse) qui ne le serait pas,
Garage ; le vote est perdu > le jeton sauf celles bloquées sur la table.
va à la Casse.
On peut Bluffer le Trait de plusieurs
 Pierre, Lieutenant grade 3, participe cartes Tattoo en dépensant autant
à un vote qui divise deux factions du même de jetons de Respect.
gang. Le premier tour donne un statu quo Si l’action est réussie > le jeton va

RÈGLES DU JEU
et l’assemblée procède à un second tour. au Garage
Pierre, à qui il reste 2 jetons de Respect, Si l’action est manquée > le jeton va
décide de les dépenser pour les transfor- à la Casse.
mer en voix supplémentaires. Son vote pèse
donc [grade + 2 jetons de Respect] voix, soit  Laurent, Vice-Président quadra un
5 voix au total (un beau plaidoyer). Comme peu roublard et grande gueule, se fait pour-
les autres membres campent sur leur posi- suivre par une bande de T.N.T. qu’il a énervé
tion, les voix de Pierre permettent à sa fac- dans les rues glauques de Boston. Il tombe
tion de remporter le suffrage. dans un cul-de-sac et tente d’ouvrir la porte de
l’arrière-boutique d’un tripot pour se réfugier
Bluffer un Trait à l’intérieur. Problème, il n’a pas une seule
1 jeton de Respect dépensé permet de carte Tattoo comprenant au moins un Trait
jouer depuis votre main une carte Tat- du style « serrurerie » ou « crochetage » pour
too (qu’importe son niveau ou sa caté- l’aider. Laurent décide alors de dépenser un
gorie) non applicable, c’est-à-dire qui jeton de Respect pour Bluffer un Trait d’une de 173
ne dispose normalement pas de Trait ses cartes Tattoo, celle avec le plus haut niveau
en adéquation avec l’action engagée. tant qu’à faire (même si elle n’a logiquement
Cette règle rend applicable n’importe rien à voir avec l’action tentée), pour l’aider à
quelle carte Tattoo (généralement la se sortir de ce mauvais pas.
A Inscrivez sur la carte Dettes face
OBLIGATIONS Créditeurs la mention « Obliga-
tions », suivie d’une croix, d’un
Un grand pouvoir trait oblique ou de n’importe
implique de grandes responsabilités… quel autre signe pour indiquer le
nombre d’Obligations acquittées.
Selon son grade, chaque PJ doit hono-
rer un certain nombre d’Obligations Une fois toutes ses Obligations acquit-
routinières envers le MC pour mériter tées, le PJ peut dépenser ses jetons de
son statut et continuer de jouir de ses Respect supplémentaires (y compris
privilèges. On pourrait assimiler ces ceux qu’il pourrait gagner en cours de
Obligations à un investissement per- jeu) l’esprit libre, sans craindre d’être
sonnel pour soutenir et développer le pénalisé lors d’un vote contestataire
prestige ou les ressources du gang : pour manquement à ses Obligations
(voir page 206) ou sur le nombre de
ŒŒ Négocier un très bon prix sur de la points d’Encre perçus en récompense
marchandise. à la fin d’un scénario (voir expérience
ŒŒ Sauver la peau du Président. page 157).
ŒŒ Percer la couverture d’un flic infiltré
dans le MC. Bien sûr, rien n’empêche un PNJ de
ŒŒ Remporter un challenge ou une dépenser ses jetons de Respect dès le
174 altercation contre un MC adverse. début d’un scénario, mais il aura alors
ŒŒ Participer à l’évasion de prison d’un le souci d’en récupérer d’autres pour
Président ou Vice-Président. honorer ses Obligations avant la fin du
ŒŒ Former un Prospect. scénario, ou en subir les conséquences.
ŒŒ Obtenir une information intéressante.
ŒŒ Organiser un run qui se déroule sans A Les Obligations sont réinitialisées
histoires. au début de chaque nouveau scé-
ŒŒ Etc. nario.

A chaque scénario, un PJ doit honorer  Steve est un Full-Patch (grade 2) et a


[grade] Obligations. Pour ce faire, il donc le devoir d’accomplir deux Obligations
doit accomplir une action en faveur du pour son MC. Il s’acquitte de la première
MC et transférer un jeton de Respect en dérobant plusieurs pains de cocaïne
vers le Garage. Chaque contribution de à un cartel local, marchandise qu’il ne va
ce type devrait permettre d’honorer une pas garder pour lui mais remettre au MC
voire deux Obligations (selon l’humeur qui va l’écouler via son réseau avec 100%
du MJ). de marge bénéficiaire. Pour cette « bonne
action », le MJ lui accorde de s’acquitter
Les Obligations sont techniquement d’une de ses Obligations (Steve trace un
traitées comme des dettes et sont trait vertical devant la mention « Obliga-
notées sur la face Créditeurs de la carte tions » inscrite sur sa carte Dette) et de
Dettes. transférer un de ses jetons de Respect au
Garage. Il ne lui reste qu’une Obligation à
gérer d’ici la fin du scénario (qui peut durer FAIRE ÉVOLUER
plusieurs parties). Plus tard, Steve annule
une soirée à un pub pour venir réparer in LE MOTORCLUB
extremis la moto du Président afin qu’il
puisse se rendre à un run important. Grâce
au dévouement de Steve, l’honneur est
Structures & équipements

RÈGLES DU JEU
sauf et le MJ lui accorde de s’acquitter
de sa seconde Obligation (Steve trace un
second trait vertical face à la mention « Le Président peut décider (moyen-
Obligations » sur sa carte Dette et transfère nant un vote si sa décision ne fait pas
un de ses jetons de Respect au Garage). l’unanimité) de dépenser des jetons de
Steve peut désormais dépenser ses jetons Respect stockés dans le Garage pour
de Respect pour ses intérêts personnels acheter du matériel ou des structures,
sans craindre d’être pénalisé à la fin du ou bien de les transformer en Cash (1
scénario lors du vote de débriefing ou si un jeton de Respect = 1000 $) pour payer
vote contestataire survient. une caution, rembourser des dom-
mages collatéraux ou organiser une
fiesta pour se détendre et impression-
A Les Obligations sont notées sur la ner l’entourage (les Hangaround ou
face Créditeurs de la carte Dettes. autres MC locaux).
Elles sont cochées/rayées/effa- 175
cées/what else au fur et à mesure
qu’elles sont acquittées, ou inver- Organiser une fiesta
sement quant elles sont contrac-
tées. Cette règle vous permet, 1 seule fois
par scénario - et si les conditions le
permettent (c.-à-d. selon l’humeur du
MJ), de récupérer quelques jetons de
Respect dans les réserves individuelles
de chacun des PJ (du moins ceux qui
participent à la fiesta).

Organiser une fiesta implique des dé-


penses (salle, nourriture, alcool, dan-
seuses, feux d’artifice, décor, groupe
de hard rock, etc.) qui doivent être
Obligations : I I I approuvées par le Président ou un vote
- Steve (Prés.) : 2 Dettes à la majorité.

Vous déterminez ensuite le niveau, ou


l’ampleur, de la fiesta ainsi :
1
petite fiesta histoire de récupérer quelques
176 Chaque jeton de Respect dépensé jetons de Respect. Le Président (ou son
depuis le Garage (soit, à titre indicatif, suppléant) en fait la demande au MJ, et
l’équivalent de 1000$ en Cash) aug- celui-ci estime que les PJ en auront bien
mente la fiesta d’1 niveau, jusqu’à un besoin avant d’attaquer la dernière par-
maximum de 5 niveaux (soit une belle tie de l’aventure qui s’annonce corsée et
grosse bringue à 5000$). valide la requête.

Steve, Willy et Tony sont respectivement


2 Président (grade 5), Vice-Président (grade
4) et Lieutenant (grade 3). Le gang décide
Chaque PJ lance ensuite [son niveau de de dépenser 4 jetons de Respect depuis
grade] d6. Chaque d6 dont le résultat le Garage pour une fiesta de niveau 4.
est égal ou inférieur au niveau de la Ils décrivent ensuite comment se déroule
fiesta permet de récupérer 1 jeton de la soirée, et, si rien ne vient la contrarier,
Respect. Steve peut lancer 5d6 (1d6 x son grade) ;
pour chaque d6 donnant un score inférieur
 Après avoir essuyé bien des com- ou égal à 4 (niveau de la fiesta), Steve
plications depuis le début du scénario, récupérera 1 jeton de Respect. On procède
vos bikers ressentent le besoin d’un petit ensuite de la même façon pour Willy qui
break pour faire le point et organiser une lancera 4d6, puis Tony qui lancera 3d6.
Ultan O’CONNELL (starring Laurent GUILLE DES BUTTES) 1%
RÉALISER UNE ACTION TYPES D’ACTIONS
Dans ONE%, il y a deux types d’actions
différentes : l’action simple qui consiste Action simple
à tester les capacités du personnage
face à un obstacle ou une probléma-
tique, et l’action opposée qui consiste 1
à tester les capacités d’un PJ contre un
PNJ ou un autre PJ. Les règles régissant Vous décrivez votre action. Si, dans l’in-
les deux processus sont globalement si- tention, elle est cohérente avec la situa-
milaires, mais présentent tout de même tion, le MJ vous autorise à lancer les dés
quelques particularités. pour vérifier si elle réussit ou pas.

Je vous expose d’abord le déroulement


d’une action simple, puis je vous précise 2
les différences avec une action opposée
et je reviens enfin plus en détail sur cer- Vous comptabilisez les freins (malus
tains points particuliers. Ne soyez donc qui augmente le score-dés d’1 point)
pas surpris si quelques termes nou- et moteurs (bonus qui réduit le score-
178 veaux apparaissent et sont expliqués dés d’1 point) applicables qui peuvent
plus loin pour des questions de fluidité. impacter vos chances de réussite. La
Lisez une première fois la section qui différence des freins et moteurs vous
suit pour appréhender la globalité du donne un modificateur qui sera appli-
processus, puis une seconde fois à la qué au score-dés.
lumière des éclaircissements apportés.
 Greg compte 2 freins et 3 moteurs.
A Les actions se jouent selon l’ordre Il fait la différence des deux valeurs et il
d’initiative. Cette étape intervient lui reste 1 moteur ; c’est un avantage. À
logiquement avant la réalisation l’étape 4, son score-dés sera réduit d’1
des actions, mais je procède inver- point.
sement parce que je pense qu’il
est important que vous compre-
niez bien l’importance de certains 3
mécanismes avant de définir dans
quel ordre les joueurs pourront Vous lancez 3d6 et additionnez leurs
agir. Par exemple, durant l’ordre résultats ; le total obtenu est nommé
d’initiative, certaines cartes Tattoo score-dés.
peuvent être bloquées ; il est donc
important d’avoir une visibilité sur  Greg lance les 3d6 et obtient 2, 4 et
leur fonctionnement avant. 5, soit un score-dés de 11.
Option : comptez les complica-
tions (6) obtenues avec les dés.  Si Greg n’avait pas eu de moteur,
son score-dés serait resté à 11 et son action
se serait soldée par un échec. Il aurait
4 alors dû jouer au moins une carte Tattoo
applicable pour réduire son score-dés en-
Vous appliquez le modificateur (calculé dessous de 10.

RÈGLES DU JEU
à l’étape 2) au score-dés.
Option : si des complications
 Greg dispose d’1 moteur qui réduit son sont survenues (voir les détails de
score-dés. Ce dernier passe de 11 à 10. cette option plus loin), il faut les
résoudre avant de pouvoir réduire
le score-dés.
5

Si le score-dés est égal ou inférieur à 10,


l’action est une réussite. Le MJ reprend
la narration en tenant compte de l’im-
pact de votre succès.
EN RÉSUMÉ
 Le score-dés de Greg est pile poil Il se peut que vous ayez besoin
égal à 10, il réussit donc son action. de déterminer rapidement si une 179
action simple est couronnée de
Si le score-dés est égal ou inférieur à 5, succès, mais sans vous encom-
vous déclenchez le turbo, autrement dit brer des différentes étapes du
vous réalisez une réussite critique (je processus normal. Il vous suffit
décris les effets d’un turbo plus loin). de demander au joueur de décrire
son action et de vérifier ses
 Si Greg avait eu 6 moteurs au lieu d’1 cartes Tattoo. S’il en possède au
seul, il aurait pu réduire son score-dés de 11 moins une applicable, estimez
à 5 et déclencher le turbo. qu’il réussit son action. Plus le
niveau de sa carte Tattoo sera
élevé, plus sa réussite sera
6 intéressante. Souvent, un bon
roleplay peut même suffire pour
Si le score-dés est supérieur à 10, c’est un décréter que son action est
échec. Vous pouvez alors jouer des cartes automatiquement réussie (si le
Tattoo applicables et soustraire leurs joueur s’implique dans son inter-
niveaux au score-dés pour ramener celui- prétation, s’il apporte de bons
ci à 10 ou moins, voire 5 ou moins si vous arguments en sa faveur, etc.).
souhaitez déclencher le turbo. Si ce n’est
pas possible, vous restez sur un échec.
2
Action opposée
Vous lancez 3d6 et additionnez leurs
résultats ; le total obtenu s’appelle le
1 score-dés.

Vous décrivez votre action. Si, dans Option : Vous comptabilisez les
l’intention, elle est cohérente avec la complications (6) obtenues avec
situation, le MJ vous autorise à tester si les dés.
elle réussit effectivement ou pas.

Vous comptabilisez les freins (malus qui 3


augmentent le score-dés d’1 point) et
moteurs (bonus qui réduisent le score- Vous appliquez le modificateur (calculé
dés d’1 point) applicables qui peuvent à l’étape 2) au score-dés.
impacter vos chances de réussite. La
différence des freins et moteurs vous
donne un modificateur qui sera appli- 4
qué au score-dés.
Si le score-dés est égal ou inférieur à
10, vous remportez l’opposition. Le
180 MJ reprend la narration en décrivant
comment votre réussite impacte le PNJ
(dégâts ou autres effets).

C’est ici qu’intervient la principale diffé- Si le score-dés est égal ou inférieur à


rence avec une action simple : dans le 5, vous déclenchez le turbo, autrement
cadre d’une action opposée, les expres- dit vous réalisez une réussite critique
sions techniques applicables des PNJ contre votre opposant (voir les détails
sont comptabilisées ; celles-ci sont consi- plus loin et ignorez les éventuelles
dérées comme des freins et sont donc Complications).
cumulables avec les autres freins.

 Steve s’oppose à un PNJ dans une 5


partie de poker où il a misé sa bécane. Steve
et le MJ comptabilisent 2 freins et 3 moteurs, Si le score-dés est supérieur à 10, le PNJ
mais également l’expression-clé technique remporte l’opposition. Vous pouvez alors
du PNJ « tricheur invétéré (3) » applicable jouer des cartes Tattoo applicables et
à l’action. Celle-ci compte comme un frein soustraire leurs niveaux au score-dés pour
à l’action de Steve qui subira (2 freins + 3 ramener celui-ci à 10 ou moins, voire 5
freins) – 3 moteurs, soit au final un modi- ou moins si vous souhaitez déclencher le
ficateur de 2 freins qui augmentera son turbo contre votre opposant.
score-dés.
Option : si des complications portement récurrent résultant d’un
sont survenues (voir les détails de roleplay dévalorisant (ex. : couard,
cette option plus loin), il faut les manipulateur, égoïste, etc.). Celui-ci
résoudre avant de pouvoir réduire est attribué en fin de partie par les
le score-dés. autres joueurs (surtout si vous les avez
bien gonflés avec ce travers).
Si vous ne pouvez pas réduire le score-

RÈGLES DU JEU
dés pour changer l’issue, vous encaissez Les freins de condition sont cumu-
les effets décrits par le MJ (dégâts ou lables entre eux et éventuellement
autres effets). avec un (et un seul) frein de com-
portement (optionnel).

Freins à l’action
Vous pouvez être affligé d’un ou plu- Option : Frein de comportement
sieurs freins (ou malus) qui pénalisent
vos chances de réussite. Un frein de comportement vous est
attribué en fin de partie si votre roleplay
souligne un défaut particulier de votre
Pour chaque frein applicable, PJ ; par exemple : si votre biker manque
ajoutez 1 point au score-dés. de courage et cherche à se défiler à la
moindre confrontation avec d’autres 181
gangs, les autres joueurs pourront
 Tony tente une action et lance les décréter à la fin de la partie de lui affliger
3d6. Il obtient 3, 3 et 4, soit un score-dés de le frein de comportement : « couard ».
10, ce qui signe normalement une réussite. Vous devrez alors inscrire la mention
Mais Tony doit appliquer un frein et rajoute « frein : couard » sur votre carte Dettes,
donc +1 au score-dés ; celui-ci passe à 11, face Créditeurs. Ce frein pourra être
ce qui se traduit au final par un échec. Tony invoqué par le MJ pour vous pénaliser
va désormais devoir réduire son score-dés sur toute action qu’il pourrait impacter.
en jouant des cartes Tattoo s’il veut que son
action réussisse. MJ, veillez à ce que l’attribution
d’un frein de comportement soit
Un frein peut être une condition particu- bien justifiée et méritée. Cette règle
lière qui vous handicape ponctuellement ne doit pas être un prétexte pour
(le temps d’une action) dans l’accom- sévir contre un joueur de façon arbi-
plissement d’une action : chercher des traire.
clés de moto égarées « en pleine nuit »,
conduire « en état d’ivresse », piloter une Un biker ne peut être affligé que
bécane avec « un pneu dégonflé », etc. d’un seul frein de comportement
De façon optionnelle (voir l’option à la fois. Du moins c’est ce que je
frein de comportement ci-dessous), un préconise pour que vous puissiez
frein peut aussi être un défaut de com- concentrer correctement votre role-
play plutôt que de vous disperser.
Éventuellement, si le MJ le valide, Moteurs à l’action
vous pouvez augmenter plusieurs
fois un frein de comportement si Dans la même logique que les freins,
le joueur persiste et signe dans son un PJ peut bénéficier d’un ou plusieurs
attitude pénible. Je vous conseille moteurs à son action, c’est-à-dire des
toutefois de ne pas augmenter un avantages ou bonus qui peuvent amé-
frein de comportement au-delà de liorer ses chances de réussites.
+3, mais c’est vous qui voyez…

Pour chaque moteur applicable,


déduisez 1 point au score-dés.

Un moteur est un bonus durable offert


par un équipement (un pistolet auto-
Option : Rédemption matique avec une visée laser offrira 1
moteur au tir, autrement dit il réduira
Pour supprimer un frein de compor- d’1 point le score-dés), soit un avantage
tement, vous devez accomplir une ponctuel dû à une opportunité ou une
rédemption, c’est-à-dire une action qui condition avantageuse sur l’instant (si
conteste votre frein de comportement. votre adversaire est aveuglé ou distrait,
182 Cette expiation doit s’accompagner vous obtenez un moteur en bagarre ;
de la dépense d’un jeton de Respect autrement dit, vous déduirez 1 point
(sinon ce serait trop simple). C’est une à votre score-dés pour flanquer une
façon de redorer le blason de votre PJ bonne rouste au lascar).
(pour reprendre l’exemple précédent,
un PJ « couard » pourrait faire preuve Reportez-vous aux listes d’armes
d’une soudaine bravoure lors d’une et bécanes pour connaître les mo-
situation critique, auquel cas le MJ teurs et freins applicables en com-
peut, si le PJ se soulage également d’1 bat ou course-poursuite selon les
jeton de Respect, valider sa rédemption caractéristiques de l’équipement.
et supprimer le frein de comportement
« couard » (qui est gommé/rayé de la À la différence des freins, il n’y a pas
carte Dettes). de moteur de comportement. Je sais
que certains ne vont pas apprécier
Lors d’une rédemption, pour sup- (changez les règles !), mais j’ai ins-
primer un frein de comportement tauré ce principe pour éviter que
de niveau 2, il faudra dépenser les petits malins n’optimisent à bloc
2 jetons de Respect (durant le leur biker (ne niez pas !) ; je trouve
même scénario) ; pour supprimer plus intéressant de lui donner une
un frein de comportement de ni- faiblesse (frein de comportement)
veau 3, il faudra dépenser 3 jetons qui, bien jouée, lui apportera une
de Respect, et ainsi de suite. indéniable dimension humaine.
Succès d’une action Déclencher le turbo
Réussite critique
Si votre score-dés final est égal ou
inférieur à 10, votre action est réussie Si votre score-dés final est égal ou
et le MJ reprend la narration en tenant inférieur à 5, vous déclenchez le turbo
compte de l’impact de votre succès. (autrement dit, vous obtenez une sacro-

RÈGLES DU JEU
sainte réussite critique).

Échec d’une action


Effets d’un turbo
Si le score-dés est supérieur à 10,
l’action est ratée et le MJ reprend la Scène narrative : vous prenez la
narration en tenant compte de l’impact main de la narration (que vous embel-
de l’échec sur les événements à venir. lissez de façon flamboyante) et vous
vous octroyez un avantage narratif.

 Laurent tente de négocier le prix


Option : Par les cojones. . d’une guitare Fender Jaguar dans un
pawnshop. Il obtient un score-dés de 4
En cas d’échec à l’une de vos actions, et déclenche le turbo. Il a été tellement
si vous avez un créditeur (donc un PJ convainquant dans son marchandage qu’il 183
auprès duquel vous avez contracté repart avec la guitare et un ampli pour le
une dette) celui-ci prend la main de même prix.
la narration et décrit les conséquences
de votre échec. Il peut donc prendre un Willy fait passer un interrogatoire cordial
malin plaisir à vous compliquer un peu à un Full-Patch d’un MotorClub adverse
les choses sans toutefois en abuser (le à l’aide de son célèbre poing américain
MJ devra veiller). chromé. Il veut savoir où aura lieu une
transaction de marijuana. Il obtient un
Si vous avez plusieurs créditeurs, score-dés de 5 et déclenche le turbo. Non
c’est celui qui s’est manifesté en seulement sa victime lui donne le lieu et la
premier qui prend la main. date de l’opération, mais aussi la position
En cas d’égalité, le MJ tran- des guetteurs et le nom des acheteurs.
chera. Si vous n’avez pas
de créditeur parmi les Scène tactique : vous gagnez 3 ou
PJ (ou qu’il ne souhaite 1d6 cases d’initiative (à choisir avant de
pas vous tenir par lancer le d6) grâce à votre faculté à tirer
les cojones), le MJ profit d’une situation à la volée.
conserve la main
de la narration.  Coline, Vice-Présidente du MC, se
prend de bec avec deux junkies défoncés
qui ont pissé sur sa bécane. L’un des toxi-
Créatio n d ’u n Mo t o r C l u b
L’univers de ONE% est pensé et sa sto-
ryline orchestrée pour qu’aucun Motor-
FONDER UN MC Club ne puisse vraiment exercer sa
110 suprématie sur les autres, du moins de
façon définitive, et des alliances fébriles
se tissent dans l’ombre afin de garder
Les bases un minimum d’équilibre des forces.
Vous devez donc prendre certaines pré-
L’univers de ONE% est composé d’une cautions quant à la création d’un nou-
multitude de MotorClubs, mais ce sont veau MC d’importance (équivalente à
les Big Six (ou les MC Outsiders si vous celle de l’un des Big Six) et bien réfléchir
les utilisez) qui dominent la crimina- aux raisons de son existence, à ses riva-
lité organisée des bikers. Les autres MC lités, ses alliances, son historique, son
existants sont soit plus petits, soit moins implication dans cet univers tortueux…
expérimentés, soit moins structurés, ceci étant très lié au contexte de la ville
soit démantelés avec leurs membres dans laquelle il est implanté. Cette
en taule ou six pieds sous terre. Cette option devrait être réservée aux joueurs
section vous explique comment créer qui ont déjà bien pratiqué le jeu et qui
un nouveau MC, qu’il soit de taille ont suffisamment de temps libre.
modeste ou capable de rivaliser avec le
Big Six (cela demandera plus de prépa- La conception d’un MotorClub peut
ration), mais aussi comment ajouter un s’effectuer soit en concertation avec les
nouveau Chapitre à l’un des six Clubs joueurs, pour la majorité des éléments
majeurs (option facile pour démarrer le le constituant, soit exclusivement par
jeu rapidement). le Meneur de Jeu s’il a une idée très
Lorsque vous procédez à un test simple l’action en cours) ; dans le cas contraire,
ou opposé, si l’un des 3d6 affiche un Julien aura aussi l’ultime option de Bluffer
6 lors d’une action, une complication un Trait (en dépensant 1 jeton de Respect)
imprévue arrive soudainement. Imagi- pour la rendre applicable.
nez comment elle pourrait être justifiée
selon le contexte de l’action menée. Important ! Les cartes Tattoo jouées
en soutien sont immunisées contre les

RÈGLES DU JEU
Chaque complication bloque une carte complications. Ainsi, si vous soutenez
Tattoo qui pourrait être jouée sur cette un biker (pour l’aider à réduire son
action pour réduire le score-dés. Ainsi, score-dés) qui subit une complication,
si 2 complications sont obtenues, elles la carte Tattoo que vous jouerez ne sera
bloqueront deux cartes Tattoo. pas bloquée jusqu’à la fin du tour de
piste.
 Simon, complètement défoncé, lance
les dés et obtient un 6. Les joueurs ayant Cette règle vise clairement à en-
choisi de jouer l’option des complications, courager la coopération et l’esprit
Simon doit faire face à 1 complication. Cela d’équipe.
signifie que si son score-dés est supérieur
à 10, Simon devra jouer au moins 2 cartes  Si l’on reprend la situation décrite
Tattoo applicables : une première qui sera dans le précédent exemple, vous pourrez
automatiquement bloquée par la complica- soutenir Julien en jouant une, voire deux,
tion, et une seconde pour réduire son score- de vos cartes Tattoo sans qu’elles soient 185
dés à 10 ou moins. bloquées par ses complications.

Soutien
Vous pouvez soutenir un autre PJ en
Les cartes Tattoo bloquées par des com- jouant pour lui des cartes applicables
plications sont automatiquement déblo- (carte Tattoo et/ou carte MC) en rap-
quées à la fin du tour de piste en cours. port avec l’action engagée par votre
frère d’armes, ceci afin de réduire son
 Julien lance les 3d6 et obtient 3, 6 score-dés et/ou outrepasser une com-
et 6 ; soit un score-dés de 15 avec 2 compli- plication (ce qui lui évitera le désavan-
cations. Pour ramener son score-dés à 10, tage d’une carte bloquée).
Julien peut jouer deux cartes Tattoo : une de
niveau 2 et une de niveau 3. Mais à cause Mais pour cela, vous devez être à portée
des deux complications, ces cartes seront d’initiative.
bloquées. Si Julien dispose d’une troisième
carte Tattoo susceptible de ramener son La portée d’initiative est égale à votre
score-dés à 10 (dans le cas présent une grade ; elle correspond à une distance
carte Élite de niveau 5), elle devrait être (mesurée en cases sur la piste d’initia-
applicable (avec un Trait en rapport avec tive depuis votre position) à partir de
laquelle vous pouvez intervenir en sou-
tien. Si votre frère d’armes est sur une INITIATIVE
case au-delà de votre portée d’initiative,
vous ne pouvez pas le soutenir.
L’initiative intervient durant les sé-
Il n’est pas possible de soutenir un quences tactiques où il est nécessaire
PJ dont l’initiative est inférieure à la de gérer avec précision l’ordre dans
vôtre. lequel les personnages agissent, ainsi
que le nombre d’actions qu’ils pourront
 Le biker de Pierre est un Full-Patch mener durant un tour de piste (tour de
(grade 2) positionné sur la case 13 de la jeu qui correspond à un tour complet
piste d’initiative. Sa portée d’initiative est sur la piste d’initiative).
de 2 cases (équivalente à son grade). Pierre
pourra donc soutenir un frère d’armes posi- Scène narrative / scène tactique
tionné sur les cases 13, 14 et 15. Lorsqu’une situation demande vraiment
une gestion précise de l’initiative (com-
Ce soutien ne peut se faire que sur un PJ bat, course-poursuite, etc.) utilisez les
qui se trouve en situation d’échec (son règles suivantes. Sinon, poursuivez le
score-dés est supérieur à 10 et il ne dis- récit de façon narrative sans interruption.
pose pas de carte Tattoo applicable et/
ou doit faire face à des complications).
186 Lorsque vous soutenez un PJ, cela vous Calcul de l’initiative
coûte 1 point d’initiative par carte Tattoo
jouée. Au début de chaque tour de piste, vous
calculez l’initiative pour chaque person-
nage (PJ & PNJ) impliqué dans la scène
 Pierre effectue une action qui coûte (procédez dans l’ordre des aiguilles
2 points d’initiative et obtient un score-dés d’une montre autour de la table, en
de 13 (il est positionné sur la case 7 de la commençant par le joueur à la gauche
piste d’initiative). Ben « Amiral », qui joue du MJ). Le résultat détermine sur quelle
un Lieutenant de grade 3 et se trouve sur la case de la piste d’initiative chaque per-
case 5 de la piste d’initiative, décide de le sonnage positionne son pion d’initiative.
soutenir en jouant une carte Tattoo appli-
cable. Initiative PJ
3d6 + carte(s) Tattoo applicable(s)
Pierre dépense 2 points d’initiative et recule
donc son pion d’initiative de 2 cases (il at- Initiative PNJ
territ sur la case 5) ; Ben « Amiral », quant 3d6 + expression-clé applicable
à lui, dépense 1 point d’initiative (pour
n’avoir joué qu’1 carte Tattoo en soutien) A Le résultat obtenu (score d’ini-
et recule son pion d’initiative d’1 case (il tiative) se mesure en cases sur la
atterrit sur la case 4). piste d’initiative.
Maximum possible : 22 cases.
tion, course-poursuite, négociations,
Détail des étapes etc.). Vous pouvez Bluffer un Trait
pour jouer une carte non applicable.

1 Important ! En cas d’égalité sur le


tirage d’initiative (deux pions sur la
Lancez 3d6 et calculez le score-dés qui même case ET en tête de peloton) , la

RÈGLES DU JEU
est renommé pour l’occasion score priorité va au PJ. Si ces deux pions ap-
d’initiative (ne tenez pas compte des partiennent à des PJ, le plus haut grade
complications). l’emporte. Si les grades sont égaux, le
Président (ou son suppléant) tranche.
2
Mais sitôt la première action engagée,
Jouez ensuite des cartes Tattoo appli- le pion qui agit remporte l’initiative tant
cables pour augmenter le score d’ini- qu’il reste en tête de peloton.
tiative. Le niveau de chaque carte est
additionné au score d’initiative qui ne  Le gang engage une scène de
peut dépasser 22 (les points en excé- course-poursuite contre deux voitures de
dent sont ignorés). police dans la banlieue de Boston. C’est
une scène tactique et le MJ annonce le pre-
3 mier tour de piste.
Alban, Simon et Nicolas déterminent leur 187
Sur la piste d’initiative, posez votre pion score d’initiative et obtiennent respectivement
d’initiative sur la case correspondant à 6, 9 et 13. Steve, le MJ, lance les 3d6 pour
votre score d’initiative. les deux conducteurs de la police (des PNJ)
et obtient 11 et 8. L’ordre décroissant dans
Les cartes Tattoo jouées pour aug- lequel les personnages vont logiquement
menter l’initiative sont bloquées agir est donc : Nicolas, le policier 1, Simon,
pour tout le tour de piste en cours. le policier 2 et Alban. Alban un peu dépité
Elles ne pourront donc pas être de son score d’initiative joue sa carte Tattoo
employées ensuite pour réduire le Custom 4 symbolisant ses qualités de pilote
score-dés d’une action ultérieure. (ce qui est raccord avec l’action menée) ; son
C’est un choix stratégique important score d’initiative passe à 10 (6+4). Alban ne
qu’il convient de bien réfléchir. se positionne pas en tête de peloton, mais
juste après Nicolas et le policier 1. Par contre,
Pour être applicable à l’initiative, s’il doit effectuer un test de pilotage lorsque
une carte Tattoo doit posséder au ce sera à lui de jouer, il devra se passer de
moins un Trait en rapport avec des sa carte Tattoo Custom 4 qui est bloquée sur
caractéristiques de type réflexes, la table jusqu’au début du prochain tour de
rapidité ou une compétence (un piste. Au pire, il pourrait dépenser 1 jeton de
tireur aguerri sera plus rapide lors Respect pour Bluffer un Trait et jouer une
d’une fusillade) en rapport avec le autre carte Tattoo qui serait normalement
type d’actions engagées (confronta- non applicable pour un test de pilotage.
La piste d’initiative Pourquoi 22 cases MPH ? Chaque
case représente symboliquement
La piste d’initiative est un plateau de 10 mph (miles per hour), ce qui cor-
jeu subdivisé en 22 cases qui permet de respond à la vitesse maximale affi-
gérer visuellement et très simplement chée sur la plupart des compteurs
l’ordre des actions entre les person- de vitesse des bécanes de ONE%.
nages, aussi bien du MC que des PNJ.
Chaque joueur choisit un pion d’initia- Le personnage (PJ ou PNJ) qui a le
tive (type jeton de poker, capsule ou plus haut score d’initiative est désigné
pièce de monnaie) pour le représenter comme étant en tête de peloton ; c’est
et le positionne sur la case de la piste lui qui agit en premier.
d’initiative correspondant à la valeur de
son score d’initiative [maximum 22 ; les Chaque action que vous entreprenez a
points au-delà de 22 sont ignorés]. un coût d’initiative ; vous devez rétro-
grader votre pion d’autant de cases que
Par commodité, je distingue les de points d’initiative que coûte votre
termes pion et jeton. On parlera action. Si un pion est déjà en place sur
donc de pion d’initiative pour le la case sur laquelle vous rétrogradez,
positionnement sur la piste d’initia- vous placez votre pion par-dessus celui
tive et de jeton de Respect. (ou ceux) du (ou des) joueur(s) déjà en
188 place. On empile ainsi les pions posi-
tionnés sur une même case, la règle
 Pierre lance 3D6 et obtient un score d’or étant que la priorité va 1) au pion
d’initiative de 12, il place son pion sur la en tête de peloton et 2) au pion placé
case 12. sur le dessus d’une pile.

PNJ
Pions avec 0 points d’initiative ou PJ grade 4

Action longue
PJ grade 5
priorité d’initiative
sur le grade 4
 Si votre action coûte 3 points d’ini- 3
tiative, votre pion rétrogradera (reculera)
de 3 cases sur la piste. Si un pion est déjà Vous n’êtes plus en tête de peloton,
présent sur la case où vous atterrissez, vous vous attendez votre tour. Vous pouvez
placez votre pion par-dessus. Si vous êtes soutenir à tout moment un autre PJ à
de nouveau en tête de peloton, c’est de portée d’initiative.

RÈGLES DU JEU
nouveau à vous d’agir, puis au pion en des-
sous du vôtre, et ainsi de suite. Quand le dernier personnage (PJ ou
PNJ) placé sur la piste a rétrogradé à la
Trois (principaux) cas de figure se pré- case 1 (ou qu’il n’a plus suffisamment
sentent après avoir résolu votre action : de points d’initiative pour agir comme
il l’entend, auquel cas il « passe »), on
1 procède à un nouveau tour de piste.
Les PJ récupèrent les cartes bloquées
Vous êtes toujours en tête de peloton, (sauf celles bloquées par des bles-
c’est encore à vous de jouer. sures graves) et on procède à un nou-
veau calcul d’initiative en reprenant
2 tout le processus depuis le départ. On
enchaîne les tours de pistes jusqu’à ce
Vous êtes toujours en tête de peloton, que le MJ estime que les enjeux de la
mais ex aequo avec au moins un autre scène tactique ont été résolus et que le 189
joueur sur la même case, la règle dit récit peut reprendre le mode narratif.
que c’est le pion du dessus (le dernier
arrivé sur la case) qui a la priorité, c’est
donc encore à vous de jouer.

Action courte Action longue

Têt
ed
ep
En cas d’égalité (même case), elo
s’il reste en tête de peloton, ton
le pion qui agit conserve l’initiative
Esquive
Coûts des actions 3 cases
L’esquive est utilisée lorsque le person-
Chaque action décrémente l’initiative nage (PJ/PNJ) voit venir une attaque
d’un nombre de « cases » (sur la piste (généralement lors d’une action oppo-
d’initiative) équivalent à son coût. sée) et qu’il souhaite l’éviter (il bondit
Concrètement, vous reculez votre pion sur le côté ou saisit un objet pour se
d’initiative d’autant de cases que le protéger - autrement dit il effectue
coût de l’action que vous entreprenez. une parade). Pour cela, il doit jouer
au moins une carte Tattoo applicable
comme frein à l’action de l’attaquant. Il
est impossible d’esquiver une balle ou
un coup que l’on ne voit pas venir.
 Le pion de Steve est à la case
n°19. Il est en tête de peloton (celui avec
la plus haute initiative, donc la case numé-
riquement la plus élevée). Il dégaine son Action courte
automatique. C’est une action courte qui 2 cases
lui coûte 2 cases. Son pion passe à la case Les actions courtes sont des actions ne
n°17. Imaginons que Steve soit toujours en demandant pas un effort ou une atten-
tête de peloton. Il ajuste son arme et tire sur tion particulière, comme par exemple
190 un adversaire. C’est une action longue qui monter et descendre de moto, sortir
consomme 4 cases d’initiative. Le pion de son arme, se munir d’un coup de poing
Steve se retrouve sur la case n°13. Il n’est américain, saisir une queue de billard,
plus en tête de peloton (imaginons qu’un changer le chargeur d’une arme auto-
PNJ soit positionné sur la case n°15), il doit matique ou mettre 2 munitions dans
désormais attendre son tour. une arme au coup par coup, etc.

8 points de dégâts d’initiative + KO


Case zéro : KO

6 points de dégâts d’initiative

Déplacement long ou Contre-attaque


Déplacement court mouvement. Pour cela, le personnage
2 cases ciblé doit pouvoir jouer au moins une
Un déplacement court est soit un mouve- carte Tattoo pour esquiver (comptabi-
ment de moins de 5 mètres réalisé sans lisée comme un frein pour l’attaquant)
précautions particulières, soit l’action plus une autre carte Tattoo pour contre-
de se relever de la position couchée. Si attaquer.
le joueur décide de se déplacer sur une

RÈGLES DU JEU
courte distance en faisant attention à ne Attention : la contre-attaque n’est pas
pas faire de bruit, ce n’est plus un dépla- considérée comme une action opposée
cement court mais une action longue. (l’attaquant, surpris, ne peut pas esqui-
ver ou contre-attaquer une contre-at-
Action longue taque), mais comme une action simple.
4 cases
Tirer, frapper, engager une lutte, sau- Déplacement long
ter par-dessus un obstacle, se mettre à 6 cases
couvert, se déplacer silencieusement… Un déplacement long est un mouve-
Toutes les actions simples ou opposées ment compris entre 5 et 20 mètres sans
qui nécessitent un test d’action sont précautions particulières (ni silencieux,
considérées comme des actions longues. ni acrobatique, etc.)

Contre-attaque Toutes les scènes tactiques sont gérées


6 cases par les mêmes principes de résolution 191
La contre-attaque est utilisée lorsqu’un d’action et d’ordre d’initiative. Toute-
personnage est la cible d’une attaque fois, je distingue trois cas majeurs inté-
au corps à corps et qu’il souhaite la ressants présentant quelques petites
feinter et riposter aussitôt. Cela consiste particularités : le combat, la course et
à esquiver et attaquer dans le même les pourparlers.

Action courte
Action longue

Têt
ed
ep
elo
ton
Portée d’initiative PJ grade 2
La bagarre à mains nues réduit l’ini-
COMBAT tiative (ou « dégâts d’initiative », noté
aussi DI). Expliquez cela comme vous
Je ne vais pas m’attarder sur ce qu’est voulez : la cible encaisse mal le coup et
un combat, qu’il soit à main armée, à couine, elle a le souffle coupé, elle est
l’arme blanche ou à mains nues, l’idée légèrement sonnée ou est détournée
est toujours la même : fermer le clapet de son attention, etc. Pour engager ce
d’un adversaire. mode de combat vous devez être au
contact de votre adversaire pour pou-
Dans ONE%, Steve et moi-même n’en- voir l’empoigner.
courageons pas le combat. Préférez
plutôt les intrigues, l’intimidation et les Bagarre à main armée
coups bas. Le roleplay en somme. C’est presque pareil que la bagarre à
mains nues, mais vous frappez avec
OK, j’ai compris, ce n’est pas crédible… une arme blanche (rasoir, tesson de
Alors disons qu’un peu de baston et bouteille, cran d’arrêt, casque de moto,
quelques rotules brisées « de temps en jambe de bois, etc.). Vous vous lancez
temps », c’est convivial et ça détend l’at- dans un pas de danse en deux temps
mosphère. Mais n’en abusez pas non trois mouvements pour saigner avec
plus, car 1/ ce n’est pas le propos du jeu style, élégance ou brutalité votre par-
(vraiment) et 2/ les règles qui gèrent les tenaire.
192 dégâts sont intentionnellement puni-
tives. Vous faites ce que vous voulez, on La bagarre à main armée réduit l’ini-
vous aura averti… tiative (DI) et peut occasionner des
blessures graves (BG) si l’attaquant
déclenche le turbo.
Methods of Mayhem
Fusillade
Dans ONE%, on distingue trois modes Là, on passe aux choses sérieuses et
de combat : la bagarre à mains nues, la on écarte les politesses. L’idée est de
bagarre armée et la fusillade. Le proces- trouer la peau et de farcir de plomb la
sus pour gérer ces trois formes d’agres- panse d’un lascar avec des armes à feu,
sion est le même (gestion d’initiative de sentir le doux parfum de la Winches-
puis résolution d’action), mais les inten- ter de Gran’Pa jusqu’au fusil d’assaut
tions et les conséquences diffèrent : automatique en passant par le magnum
reluisant type Desert Eagle.
Bagarre à mains nues
Ce mode vise à mettre un adversaire Par sa violence, la fusillade réduit l’ini-
KO ou hors d’état d’ouvrir son clape- tiative (DI) et occasionne très souvent
merde sans pour autant le tuer (au pire des blessures graves (BG).
lui faire pisser le raisiné par le pif ou lui
faire sauter quelques dents).
En déclenchant le turbo : les
Porter une attaque dégâts d’initiative (DI) sont dou-
blés + blessure(s) grave(s) (BG)
Il faut réussir une action en prenant soin doublée(s).
d’appliquer les freins et moteurs dus aux Les bonus aux dégâts de chaque
qualités de l’arme utilisée (portée, puis- arme sont indiqués au chapitre
sance, tir en rafale, etc.) et aux conditions Gears of Freedom.

RÈGLES DU JEU
d’utilisation (en hauteur, à couvert, de
nuit, complètement défoncé, etc.).

Dégâts d’initiative (DI)


Dégâts
Ce sont des dommages superficiels
Une attaque qui porte inflige des dégâts qui prennent la forme d’hématomes,
à la cible qui sont de deux natures. Voici de petites entailles et d’une perte de
comment les déterminer selon le mode souffle. Au fur et à mesure qu’il encaisse
de combat engagé : de tels dommages, le PJ fait des efforts
pour supporter la douleur, il finit par se
Bagarre à mains nues déconcentrer, s’essouffler et s’épuiser.

Réussite simple : inflige des dégâts


d’initiative (DI) de [1d6 + carte(s)
1 point de dégât d’initiative 193
Tattoo applicable(s)] points.
En déclenchant le turbo : les dégâts rétrograde le pion d’initiative
d’initiative (DI) sont doublés. d’1 case.

Bagarre à main armée

Réussite simple : inflige des dégâts KO


d’initiative (DI) de [1d6 + bonus
aux dégâts de l’arme + carte(s) Tat- Un personnage (PJ ou PNJ) qui tombe
too applicable(s)] points. à zéro point d’initiative suite à un coup
En déclenchant le turbo : les dégâts porté subit un KO. Il tombe inconscient
d’initiative (DI) sont doublés + jusqu’à la fin du prochain tour de piste
blessure(s) grave(s) (BG). (celui en cours + le suivant).

Fusillade Pour les PJ


Un KO bloque une de vos cartes Tattoo
Réussite simple : inflige des dégâts (celle de votre choix) durant la scène
d’initiative (DI) de [1d6 + bonus aux tactique entière ; elle reste inutilisable
dégâts de l’arme + carte(s) Tattoo pendant tous les tours de piste suivants
applicable(s)] points + blessure(s) du combat.
grave(s) (BG). Pour les PNJ
Un KO rend hors d’état le personnage (il Cas n°1 : Steve réalise une réussite simple
perd l’affrontement). (sans déclencher le turbo), il inflige des dé-
gâts d’initiative à sa victime. S’il lance 1d6
Le MJ peut éviter le KO pour les PNJ de et obtient 3, les dégâts seront de [3(résultat
type Élite et Big Boss en dépensant 2 du 1d6) + 2(bonus aux dégâts de l’arme)],
jetons de Respect depuis la Casse. S’il soit 5 points. Il devra rétrograder son pion
n’y a pas assez de jetons dans la Casse, d’initiative de 5 cases.
le PNJ reste KO.

Au début d’un tour de piste, les


joueurs ont (sauf coup de mal-
chance sur le tirage du score
d’initiative) suffisamment de
latitude pour agir comme bon leur
semble. Mais au fur et à mesure
qu’ils agissent, encaissent des
coups et rétrogradent, ils se rap-
prochent de la case n°1 de la piste
et se mettent à la merci d’un KO ou
d’une pluie de coups de la part de
ceux qui peuvent encore agir. La
194 gestion des points d’initiative est
donc cruciale.
Cas n°2 : Steve dispose également d’une
carte Tattoo applicable aux dégâts, et s’il
Blessures graves (BG) souhaite la jouer, il pourra additionner
son niveau aux dégâts d’initiative. Pour
Selon la dangerosité de l’arme utilisée, reprendre l’exemple ci-dessus, si cette carte
un personnage peut subir une ou plu- Tattoo est de niveau 3, les dégâts d’initiative
sieurs blessures graves. On ne parle seront de 8 points. Enfin, si ce coup fait tom-
plus ici d’hématomes ni de crêpage de ber l’initiative de la victime à zéro (c’est un
barbes, mais d’os brisés, de barbaque PNJ), celle-ci sera KO.
explosée, de geysers de raisiné qui
pulsent d’artères à vif. Bref, du grand Lorsque vous encaissez une BG, vous
spectacle à la Tarantino ™. Dans le défaussez immédiatement une carte
chapitre équipement (page 221), la Tattoo (celle de votre choix) de votre
description de chaque arme stipule le main. Celle-ci reste bloquée sur la table
nombre de BG qu’elle occasionne. jusqu’à sa guérison.

 Steve attaque un Full-Patch T.N.T. Si vous encaissez une BG et que vous


à coups de batte de baseball (moteur aux n’avez plus de cartes Tattoo en main,
dégâts : +2 ; BG : 1). vous passez en état mourant.
Si vous ne pouvez pas obtenir de
État mourant l’aide de la part de ces enfoirés, vous
pouvez demander à votre Président
Vous tombez à terre en agonisant et ne ou Vice-Président de piocher 2 je-
pouvez plus effectuer d’action. Si vous ne tons de Respect depuis le Garage. Ils
bénéficiez pas de soins très rapidement peuvent vous demander de contrac-
pour stabiliser votre état, vous claquez ter une dette pour ce service.

RÈGLES DU JEU
dans un infâme gargouillis de sang et
personne ne pige vos dernières paroles. Si personne ne souhaite vous aider,
Votre temps est donc compté. Pour vous crevez comme un chien. Défi-
que votre état soit stabilisé, vous devez nitivement. Mais soyez convaincu
impérativement recevoir des soins que ces salauds subiront les
d’un frère d’armes. foudres infernales du MJ en mé-
moire à votre illustre personnage.
A Stabiliser un état mourant (PJ uni-
quement) ; action simple avec des
cartes Tattoo applicables et des
moteurs/freins liés au matériel
disponible ou pas.

Vous pouvez dépenser 1 jeton de Respect


pour survivre 1 tour de piste en attendant 195
que quelqu’un stabilise votre état.

Lors d’une scène narrative, vous pou-


vez dépenser 1 jeton de Respect pour
survivre 1 minute/1 heure/1 jour (en
fonction des besoins du MJ pour ména- Guérison des blessures graves
ger l’intensité dramatique qu’il souhaite
instaurer) en attendant que quelqu’un Dans ONE%, vous ne guérissez pas
stabilise votre état. d’une BG comme d’un rhume. L’inter-
vention d’un médecin pour stabiliser
Par défaut, ce jeton de Respect est pio- l’hémorragie (au pire un vétérinaire
ché dans votre réserve personnelle, mais si vous avez offert des cookies à votre
quelques dérogations sont possibles : MJ) sera nécessaire. A défaut, un frère
d’armes chanceux fera l’affaire…
Si vous n’avez plus de jetons de Sauf conditions particulières que le MJ
Respect, vous pouvez demander jugera bon d’appliquer, vous guérissez
à un de vos frères d’armes d’en d’1 BG par semaine ou par tranche de
piocher un pour vous depuis sa trois jours si vous avez bénéficié d’une
réserve personnelle. Il peut vous hospitalisation digne de ce nom (en
demander de contracter une dette salle de réanimation si vous êtes tombé
envers lui pour ce menu service. dans l’état mourant).
pouvoir régler leurs comptes à titre
personnel. Les organisations en elles- Réactions collatérales
mêmes ne sont pas officiellement en
conflit ouvert. Lorsqu’une relation entre le MC-Joueur
et une autre organisation dépasse le
Incartade (de -51 à -100 pts) seuil des 200 points, des frères d’armes
Les relations comprises entre ces va- dans le cas d’une alliance ou des enne-

CRÉATION D’UN MOTORCLUB


leurs ont déjà un passif de type conflits mis jurés dans cas d’un antagonisme,
d’intérêts important, suffisamment cela peut affecter les relations que le
important du moins pour en venir aux MC-Joueurs entretien avec des organi-
armes. De telles relations sont tendues sations tierces.
et peuvent dégénérer à tout instant. Les
antagonistes peuvent se disputer les Ainsi :
mêmes « clients » et estimer qu’il faut
mettre des bâtons dans les roues des Toutes les relations tierces initiale-
concurrents pour faire prospérer leur ment alliées avec un frère d’armes
propre business. du MC-Joueur (les amis de mon
ami), ou initialement antagonistes
Conflit (de -101 à -200 pts) avec l’ennemi juré du MC-Joueur
Les relations comprises entre ces va- (les ennemis de mon ennemi),
leurs sont très tendues. Leurs business s’améliorent de 40 points.
respectifs les opposent et ils sont en 127
conflit permanent. Saborder les affaires Toutes les relations tierces initia-
de l’autre n’est pas une option. lement antagonistes avec un frère
d’armes du MC-Joueur (les enne-
Guerre (-201 pts et moins) mis de mon ami), ou initialement
Les organisations dont la relation est alliées avec un ennemi juré du
d’une valeur inférieure à -200 points MC-Joueur (les amis de mon en-
sont des ennemis jurés, ouvertement nemi), se dégradent de 40 points.
en guerre. Il ne se passe pas une jour-
née où l’une n’essaye pas de s’attaquer
à l’autre. Leurs membres ne se tolèrent
pas et en viennent fréquemment aux
mains, voire aux armes. Si le Chapitre
mère ne peut pas être atteint directe-
ment, s’en prendre à ses alliés reste
une option intéressante.
2. Nombre de tours de piste
COURSE - POURSUITES Le MJ fixe un temps limité mesuré en
tours de piste ; le concurrent qui a accu-
mulé le plus de points de distance à la
Les bases fin du dernier tour remporte la course
(ou l’objectif si celui-ci était par exemple
Les courses-poursuites sont au cœur de rattraper un convoi).
de scènes aussi palpitantes que les
séquences de combat, et tout bon scé-  Le MJ ne souhaite pas éterniser
nario de ONE% devrait au moins en une course-poursuite improvisée par ses
proposer une ou deux. Leur gestion est joueurs, pour enchaîner sur la suite de l’in-
très simple : on enchaîne successive- trigue. Il fixe une durée de 2 tours de piste.
ment des tours de piste où chacun des À la fin du dernier tour de piste, Steve, Ben
concurrents va tenter de distancer (ou et Pierre ont respectivement accumulé 6, 5
rattraper) les autres en accumulant des et 4 points de distance. Les flics (PNJ) qui les
points de distance. poursuivent n’en ont accumulé que 3. Le MJ
narre comment le trio hors-la-loi finit par
À chaque test d’action simple de pilo- semer la police près des docks.
tage/conduite réussi, le PJ/PNJ gagne
1 point de distance, 2 s’il parvient à
déclencher le turbo. Quelques options sont possibles pour
198 agrémenter une course-poursuite :
Lors du test d’action simple, vous devez
prendre en compte les cartes Tattoo ap-
plicables ainsi que les moteurs et freins FONCER PLEIN GAZ
issus de l’environnement de la course
(piste accidentée, circulation chargée, Il est possible de gagner des points de
tornade, etc.) et des caractéristiques distance supplémentaires pour prendre
des bécanes. le large ou rattraper un fuyard en pre-
Il y a deux façons très simples de ré- nant des risques ou, techniquement
soudre une scène de course-poursuite : parlant, en misant des jetons de Res-
pect (avant de lancer les 3d6).
1. Cumul de points de distance
Le MJ fixe un objectif mesuré en points Vous (PJ ou MJ selon qui agit) décrivez
de distance, le premier concurrent qui de quelle façon votre manœuvre est
l’atteint remporte la course : spectaculaire et risquée pour vous
si vous êtes le poursuivant, ou pour
TYPE DE COURSE PTS DE DISTANCE ceux qui vous filent le train si vous
Rapide 5 êtes poursuivi. Vous misez ensuite des
jetons de Respect et procédez à une
Moyenne 10
action simple de pilotage. Appliquez
Chevauchée
15 les moteurs/freins liés à la [Vitesse]
infernale
de la moto.
Réussite : vous gagnez 1
point de distance pour chaque  Steve se fait talonner par Simon
jeton de Respect misé, en plus de dans une ruelle de San Francisco pour
celui obtenu pour avoir réussi votre avoir fricoté avec sa régulière. La bécane de
test simple. Donc, suivant cette Steve, plus lourde (Carrosserie 3), ne pour-
logique, si vous avez misé 2 jetons ra pas tenir la distance bien longtemps ; il
de Respect et que votre action est décide alors de faire un tête-à-queue à Si-

RÈGLES DU JEU
réussie, vous obtenez 3 points de mon pour l’envoyer valser dans un camion
distance, 4 si vous avez déclenché rempli de bouteilles d’eau en plastique.
le turbo.
Steve, en tête de peloton, mise 1 jeton de
Échec : les jetons de Respect Respect et procède à son test simple de
sont perdus et vont soit au Garage pilotage. Il obtient une réussite et inflige 5
soit à la Casse selon les enjeux de la points de dégâts à la moto de Simon. Ce
scène. dernier tente de maîtriser sa monture qui
vient de prendre un vilain coup. Il effectue
son test simple de pilotage avec 5 freins et
TÊTE-À-QUEUE loupe. Le MJ narre comment Simon per-
cute le camion et va s’engouffrer dans les
Lors d’un tête-à-queue, vous percutez la bidons d’eau minérale. Steve fanfaronne et
moto d’un concurrent avec la vôtre dans prend le large. Simon, qui n’a que son ego
l’objectif de l’endommager ou de faire de blessé, appelle son MC pour que l’on 199
perdre le contrôle au biker adverse. vienne le chercher avec une dépanneuse et
Vous effectuez un test simple de pilo- prépare une visite de courtoisie au Booby
tage avec les moteurs/freins de mania- Bouncer, un pub où il sait que Steve a pour
bilité de la moto. habitude de finir ses soirées.

Réussite : la bécane du concur-


rent encaisse [carrosserie de votre
moto] +1 point de dégâts.
Réussite avec turbo : la bécane du
concurrent encaisse le double de
dégâts.

Pour chaque jeton de Respect misé,


les dégâts infligés sont augmentés
de 1 point.

Le concurrent doit réussir un test simple


de pilotage avec [dégâts infligés] freins
ou perdre le contrôle.
RIDE SHOT Procédez à une action opposée, avec
les cartes Tattoo applicables, voire
Lors d’un ride shot, vous dégainez une éventuellement la carte MC si le grade
arme à feu tout en maintenant le gui- peut avoir son importance dans les
don de votre bécane de l’autre main. arguments.
Vous pouvez plomber votre concurrent
ou sa moto. Le MJ applique les expressions tech-
Vous effectuez un test d’action simple niques du PNJ comme freins à votre
de tir avec [carte(s) Tattoo de pilotage action. Si le PJ a des arguments parti-
de votre cible + moteurs de Vitesse de culièrement pertinents, le MJ peut aug-
sa moto] freins. menter les freins en fonction.

Réussite : vous infligez des dégâts Réussite : vous gagnez les pourpar-
au pilote adverse ou à sa bécane. lers et obtenez gain de cause (consé-
quences à voir selon la situation).
Réussite avec turbo : vous infligez
des dégâts aggravés (BG) au pilote Réussite avec turbo : vous obtenez
adverse ou à sa bécane. plus que prévu du PNJ (une meil-
leure remise, plus de matériel ou de
Dans les deux cas : le concurrent meilleure qualité, etc. ; adaptez en
doit réussir un test simple de pilo- fonction du contexte et des enjeux).
200 tage avec [dégâts d’initiative infli-
gés] freins ou perdre le contrôle et Vous pouvez miser des jetons de
aller visiter le décor. Respect pour obtenir encore plus
de la part de votre interlocuteur si
vous réussissez le test.

POURPARLERS
Cette règle vise à gérer les discussions
entre les PJ et les PNJ. Pour les échanges
entre PJ, jouez-la plutôt au roleplay, sauf
si les questions de grade interviennent.
Qu’il s’agisse d’un marchandage, d’un
interrogatoire ou de tout autre type de En cas d’échec, les jetons misés iront en
« discussion » que vous serez amenés à faveur du PNJ qui vous appliquera une
résoudre, cela devrait toujours se faire hausse de prix, ou vous fournira moins
avec un maximum de roleplay et un d’informations qu’escompté, etc., effets
minimum de technique. Les règles sont à moduler toujours en fonction des
donc légères et malléables. jetons misés.
Un vote intervient lorsqu’une décision
VOTE importante doit être prise pour le MC.
Ce qu’il faudrait en réalité traduire par
: un vote intervient lorsque l’opinion du
Vous l’aurez constaté à la lecture de ce Président ne parvient pas à fédérer le
manuel de jeu, votre MC est souvent Cercle Décisionnaire autour de la table,
comparé à une meute ou une horde. Une et accessoirement que ce dernier garde

RÈGLES DU JEU
analogie somme toute plus stylistique suffisamment de sang-froid pour ne
que factuelle (encore que…) puisque le pas carabiner sur-le-champ ces infâmes
fonctionnement hiérarchique d’une or- cafards ingrats.
ganisation à l’idéologie anti-système est
paradoxalement régi par un ensemble Un vote est l’occasion de vérifier l’unité
de règles strictes (Charte et Grades) afin ou la discorde qui règne au sein de
qu’elle puisse conserver un maximum de votre Chapitre, de discerner les dif-
cohésion et tenir la route. Évidemment, férents clans et, éventuellement, de
faire s’entendre une bande de criminels préparer une stratégie pour rallier les
borderline prêts à dégainer au moindre brebis égarées dans le droit chemin du
regard de traviole ou à prendre le large Prés’.
avec le grisbi n’est pas une mince affaire
pour un Président. Et encore moins pour
ses subalternes. Alors, plutôt que d’enté- Procédure de vote
riner les grandes décisions par la grâce 201
d’un canon scié, la différence entre la Comme vous l’a décrit Steve page 40,
démocratie type « cause toujours » ou la un vote s’effectue généralement dans le
dictature type « ferme ta gueule » restant Clubhouse, autour de la table de réu-
assez nébuleuse pour la majorité des nion (j’allais écrire « table ronde », mais
bikers au final plutôt prompts à faire ce dans le fond, cela y ressemble pas mal),
qui leur plaît, le MC utilise un outil démo- en quelque sorte dans la salle du trône
cratico-dictatorial : le vote. du Président.

Démocratico-what ?!? Les membres du Cercle Décisionnaire


Démocratique parce qu’il laisse théori- (Président, Vice-Président, Lieutenants,
quement tous les membres du Cercle Full-Patch et Prospects) se réunissent
Décisionnaire faire entendre leurs voix sur convocation du secrétaire (laissez
(oui, on se fout royalement de l’avis de tomber le cliché de la secrétaire sexy, il
tous ceux qui ne sont pas gradés, c.-à-d. s’agit généralement ici d’un gros barbu
en dessous de Prospect, faut pas décon- pas commode).
ner) ; dictatorial parce qu’en coulisses
c’est un jeu d’intrigues, d’alliances par Le Président ou le PJ qui porte la fonc-
intérêt ou sous contrainte (parfois les tion de secrétaire (à défaut de l’un des
deux) et de manipulations. Hey ouais, deux, c’est au suppléant le plus gradé ou
l’être humain même habillé en Perfecto au MJ de s’y coller) expose la probléma-
reste un être humain… tique et les choix qui s’offrent au vote.
A Optez pour des choix simples
du genre « pour ou contre ». Si Tours de table
vous laissez la porte ouverte aux
débats, connaissant les rôlistes,
vous n’êtes pas couchés, mais là Premier tour de table
encore c’est vous qui voyez…Des
débats peuvent suivre pour « sug-
gérer » des choix alternatifs, mais 1
essayez toujours de les réduire au
minimum. En commençant par le PJ à droite du
Président (généralement ce lèche-
A Trois choix, pour moi, c’est le maxi- bottes de Vice-Président), tous les
mum. Un « pour », « un contre » joueurs annoncent s’ils sont « pour » ou
et éventuellement une alternative « contre » l’avis du Président, ou pour
à la « Et si on faisait plutôt ça ? ». une éventuelle alternative préalable-
Donnez un bon coup de pompe ment présentée. Ils donnent leurs voix
dans le tibia du joueur pénible qui à l’un des choix.
disserterait un peu trop. Vous jouez
des bikers, pas des membres du A Quand le premier tour a démarré,
sénat… il n’est plus possible de proposer
de nouvelles alternatives.
202
Nombre de voix par votant
2
Chaque personnage (PJ ou PNJ) du
Cercle Décisionnaire « pèse » son grade Vous totalisez le nombre de voix pour
en voix. Un Prospect pèsera donc 1 voix, chaque choix et le Président (ou son
un Président 5 voix. Lorsque vous don- suppléant) annonce le résultat du pre-
nez vos voix pour tel choix, vous annon- mier tour (sous la surveillance du MJ).
cez le nombre de voix que pèse votre
décision. Si l’affaire ne s’est pas terminée en bain
de sang, on passe au second tour.
Règles du jeu
C her lecteur, Steve vous ayant présen-
té le cadre de ONE%, voici venu le
temps pour moi (Laurent Rambour) de
LEXIQUE TECHNIQUE
130 vous expliquer les règles que j’ai imagi-
nées pour émuler cet univers. Si vous n’avez pas encore bazardé ce
bouquin aux chiottes, scandalisé par
J’attaque sec, alors accrochez-vous : tant de déviationnisme, vous trouverez
en suivant un lexique des termes les plus
Il n’y a pas de fiche de personnage. Elle couramment utilisés dans ces règles. Ce
est remplacée par des cartes à jouer et à n’est pas une lecture très sexy, mais c’est
griffonner : les cartes Tattoo. une préparation utile pour saisir rapide-
ment comment fonctionnent les méca-
Comme de vrais acteurs, vous devez niques du jeu. N’hésitez pas à y revenir
retenir de tête les éléments narratifs régulièrement en cours de lecture ;
importants de votre MC. C’est au MJ de plus vite ces termes seront ancrés dans
prendre des notes pour gérer le script de votre caboche, plus vite vous maîtriserez
sa campagne. Vous pouvez tricher en no- l’aspect technique du jeu.
tant des trucs sur des post-its, comme
des antisèches, mais pas plus. Si vous La mention (PJ) indique que le terme
oubliez certains éléments, c’est qu’ils ne et les règles qu’il implique s’adressent
sont pas marquants. Le MJ en prendra en priorité aux Personnages-Joueurs, la
acte et fera sa tambouille scénaristique. mention (PNJ) aux Personnages Non-
Seules vos bécanes ont une fiche (p. Joueurs et, attention roulement de tam-
267). Ici, on ne déconne pas avec les bours, la mention (MJ) au Meneur de
bécanes... Jeu. C’est bon ? Let’s go.
3
Au second tour, Steve et Simon ne bougent
On comptabilise le total de voix pour pas (ils restent donc à 8 voix « pour »). En
chaque choix et le Président/MJ an- face, Laurent qui est le débiteur de Steve
nonce le résultat définitif du suffrage. (auprès de qui il a contracté deux dettes)
fait profil bas, mais Willy décide de dépen-
Dans un vote « classique », on ne tient ser 2 jetons de Respect pour contrecarrer le
pas compte des Obligations non hono- camp adverse. Willy (2+2 voix) et Laurent (4
rées. Elles ne sont prises en considéra- voix), soit un total de 8 voix. C’est un statu
tion que sur un conseil de débriefing et quo. Steve, qui n’a pas encore abattu le
un vote contestataire (voir plus loin). marteau du jugement pour entériner le
délibéré, s’enflamme devant tant de pré-
somption venant d’un Full-Patch et décide
4 de sortir les vieux dossiers.

Enfin, le Président (ou son suppléant) Lors de cette procédure exceptionnelle, on


déclare que « la séance est levée » et supprime autant de voix que d’Obligations
frappe sur la table avec un marteau (ou non acquittées à chaque votant.
la main si l’hébergeur de la partie n’est
pas un bricoleur). Les PJ doivent ensuite Tous les joueurs consultent leur carte Dette
œuvrer dans le bon sens pour que les et le constat est le suivant : Steve a rempli
204 décisions prises soient Respectées. 4 Obligations sur 5, Simon 3/3, Laurent
2/4 et Willy 2/2. Steve supprime 1 de
 Steve (Président), Laurent (Vice- ses voix et pèse au final 4 voix, Simon ne
Président), Simon (Lieutenant / Secrétaire) supprime aucune voix (il a rempli toutes
et Willy (Full-Patch), sont les membres du ses Obligations), Laurent (toujours plus
Cercle Décisionnaire participant à un vote. occupé à jouer de la guitare qu’à assumer
La question à régler porte sur une alliance ses responsabilités) supprime 2 de ses voix
avec les Caballeros pour supprimer un pour n’en conserver que 2, et enfin Willy
Chapitre des T.N.T. dirigé par l’innommable n’en perd aucune (il s’est lui aussi acquitté
Greg « 10tacles » Privat. Steve et Simon sont de toutes ses dettes). Au final, le camp du
« pour », Laurent et Willy sont « contre ». « pour » Steve/Simon totalise 7 voix (c’est
Steve, toujours submergé, qui en fait perdre
Au premier tour, Steve (5 voix) et Simon (3 une depuis le premier tour), et le camp du
voix) pèsent 8 voix, tandis que le tandem « contre » Laurent/Willy n’en totalise plus
Laurent (4 voix) et Willy (2 voix) pèse 7 que 6 (« grâce » à ce branleur de Laurent).
voix. Au terme du premier tour, c’est donc Steve et Simon emportent le vote, Laurent et
le choix de l’alliance avec les Caballeros Willy n’ont plus qu’à obtempérer et se ran-
qui l’emporte (tout le monde est toutefois ger bon gré mal gré à la décision de faire
d’accord pour liquider « 10tacles »). Le alliance avec les Caballeros.
parti du « contre » dispose maintenant de
quelques minutes pour discuter de la stra-
tégie à adopter pour le second tour.
Vice-Président > Président
Conseil de débriefing : (pour remplacer un Président en
cabane ou qui bouffe les orties par les
La méritocratie racines).

À la fin de chaque scénario (mais le MJ Pour s’aider de faits tangibles, le Prési-


peut décider d’un autre moment en dent peut comparer le nombre de jetons

RÈGLES DU JEU
fonction de la situation), votre Chapitre de Respect qu’un PJ a envoyé au Garage
procède à un conseil de débriefing. (cela joue en faveur du PJ) contre ses
Obligations non honorées et ses jetons
Cette procédure consiste pour le Prési- de Respect en surplus dans sa réserve
dent (en s’appuyant sur la Charte, son personnelle (que complote-t-il ?) ; pour
jugement impartial * toussote * et les rappel, les jetons en « surplus » sont
rapports de ses proches), de décider ceux stockés en plus de la réserve per-
du sort qui doit être réservé à chaque sonnelle de base, soit grade +2 jetons
membre du Cercle Décisionnaire : ceux (un Full-Patch grade 2 avec 7 jetons de
qui ont fait preuve d’une certaine im- Respect dans sa réserve personnelle
plication pour servir le MC et méritent aura donc 3 jetons en « surplus »).
une promotion, ceux qui ont juste
assuré leur job sans histoires, et enfin A Dégrader un PJ implique qu’il
ceux dont le comportement a bafoué réduise sans délai le niveau de
les intérêts et l’honneur du gang. sa carte MC ainsi que sa réserve 205
personnelle de jetons de Respect.
Le Président (ou son suppléant si ce
dernier est « indisponible ») peut A Un Prospect qui est dégradé
décider de monter en grade (d’un seul (grade = 0) devient un simple
échelon à la fois) un biker : PNJ Hangaround. Maintenez
cette sanction pendant au moins
Hangaround (PNJ) > Prospect une partie histoire de faire ren-
(idéal pour remplacer un PJ becqueté trer dans la caboche du joueur
par les vautours), comment ça se passe au MC et
qui est le patron.
Prospect > Full-Patch
(pour récompenser un PJ méritant), A Il ne peut y avoir qu’un seul Vice-
Président et Président. Si le Pré-
Full-Patch > Lieutenant sident nomme un nouveau Vice-
(pour récompenser un PJ méritant), Président, l’ancien VP redevient
au mieux Lieutenant. Le Président
Lieutenant > Vice-Président ne nomme pas un Vice-Président
(pour remplacer ce traître de VP, à pour le remplacer sans de bonnes
moins que ce valeureux bras-droit se raisons : il admet une incapacité à
soit fait mettre à l’ombre ou calibrer), assurer ses fonctions, il part à la
retraite, il est emprisonné à per-
pétuité, etc. Un Président peut tielle en somme) ou d’appliquer une
être remplacé par un vote contes- sanction « alternative », ce qui pourrait
tataire (voir plus loin) initié par faire jurisprudence et/ou le discréditer
son Vice-Président. par la suite.

Si le Président devenait malencontreuse-


ment incapable d’assurer ses fonctions, Sortir les « vieux dossiers »
un transfert d’autorité s’applique vers le
Vice-Président (sauf vote contestataire Techniquement, un vote contestataire
à son encontre). Ce dernier devient suit le même processus qu’un vote
suppléant et nomme un nouveau Vice- classique, mais au moment de compta-
Président parmi ses Lieutenants. Cette biliser les voix, si un seul PJ évoque les
situation peut être provisoire, ou pas... Obligations non honorées, il déclenche
Le Président peut écouter l’avis de son une crise où chacun va ressortir les
VP ou de ses Lieutenants (jouez-la au vieux dossiers et tenter de discréditer
roleplay), mais au final il reste seul juge ses détracteurs. On applique alors une
sur ce qui doit être appliqué. nouvelle règle unilatérale : on soustrait
À moins qu’un PJ avec une belle paire de à chaque PJ autant de voix que d’Obliga-
cojones n’engage un vote contestataire. tions non honorées.

On calcule ensuite le résultat du suf-


206 Vote contestataire frage, à savoir quel choix l’emporte.

Si quelqu’un s’oppose à l’avis du Prési- A Le nombre de voix d’un PJ ne peut


dent (ou de son suppléant), il peut faire être négatif, il est au pire toujours
appel et réclamer un vote contestataire. égal à zéro.
C’est l’occasion pour ce PJ de présenter
de nouveaux arguments, de fomenter A Le MJ peut appliquer la règle des
d’ultimes alliances, voire de ressortir les « vieux dossiers » sur un vote clas-
vieux dossiers comme le fait que le Prési- sique, mais il faut que l’argumenta-
dent (ou les autres gradés rangés à l’opi- tion des Obligations non honorées
nion du Président) n’ait, par exemple, soit cohérente et n’intervienne pas
pas réussi à honorer ses Obligations... avant que les PJ aient eu suffisam-
ment de temps pour pouvoir tech-
Mais attention, les enjeux d’un vote niquement les honorer.
contestataire sont lourds de consé-
quences. Perdre un tel vote peut engen- A Si la procédure se solde par
drer une sanction sévère (à la discrétion un statu quo, il faudra relancer
du MJ), voire le bannissement ou l’exé- une nouvelle procédure de vote
cution du PJ qui l’a initié (et de ceux qui lorsque des éléments nouveaux et
l’ont soutenu). A moins que le Président aptes à faire basculer l’opinion se-
n’ait du sang de mauviette et décide de ront apportés par l’une ou l’autre
passer l’éponge (une grâce présiden- des parties (à la discrétion du MJ).
RÈGLES DU JEU
207
CONCLUSION
A Je n’ai pas proposé de règles très Voilà, ce chapitre de règles est bouclé.
complexes, car les cas de figure J’espère qu’il n’aura pas été trop fasti-
sont nombreux et dans un jeu dieux à lire et qu’au bout d’une seconde
de rôle beaucoup de choses sont lecture (il faut toujours une seconde lec-
sujettes à interprétation. Se lan- ture) vous saurez mener vos parties de
cer dans des procédures lourdes ONE% sans trop avoir à revenir. Comme
nous éloignerait du propos de pour tous les jeux, ces règles seront net-
ONE% où l’on n’incarne pas des tement plus limpides après une pre-
avocats (bien que ce soit un sujet mière partie ; alors arrêtez de reluquer
passionnant), aussi vous inviterai- ce bouquin et contactez immédiatement
je à faire preuve de bon sens pour vos ami(e)s pour vous lancer.
régler les différentes situations. Le
vote doit être un élément au ser- Steve et moi sommes à votre écoute pour
vice de l’ambiance et de l’intrigue, étudier le contenu des suppléments qui
pas un frein au rythme du jeu ni assureront le suivi et la vie du jeu. Cela ne
un tremplin vers le hors-sujet. veut pas dire que nous validerons toutes
vos idées, sinon on n’est pas sortis de
l’auberge, mais que nous resterons très
attentifs à vos échos.
Gears of Anarchy
T out jeu de rôle qui carbure un mini-
mum à la testostérone (oui oui ma-
demoiselle ou madame, je m’adresse
nage. Lorsqu’un biker écervelé rece-
vra une bonne bastos dans le buffet
et verra sa première carte Tattoo être
208 aussi à vous !) se doit d’avoir un petit défaussée, il fera moins le pitre. S’il
catalogue de matériel à trancher, per- persiste, crevez-le comme un chien (le
forer, plomber, brûler ou « éparpiller personnage, pas le joueur hein…). Il (le
façon puzzle » comme dirait un certain joueur) DOIT comprendre que c’est le
Raoul Volfoni (Les Tontons Flingueurs). prix à payer et que l’univers de ONE%
est impitoyable.
ONE% n’échappe pas à cette règle
même si l’usage des armes doit être Ce chapitre ne propose pas de listes
clairement géré avec prudence et par- exhaustives et hyper détaillées d’équi-
cimonie. Ce jeu fait la part belle aux pement achetable. Le jeu se déroulant
intrigues et aux « gueules » des person- dans un monde contemporain, il est très
nages, si vous sulfatez tout ce qui bouge facile de connaître le prix et les carac-
au moindre pet de travers, vous sortez téristiques de n’importe quel article via
simplement de l’optique dans laquelle une simple recherche sur l’internet. On
ce JDR a été conçu. Utilisez plutôt les portera par contre plus d’attention sur
armes comme un outil pour instaurer les motos qui occupent une place impor-
une tension dramatique et comme tante et emblématique dans le milieu où
d’un garde-fou contre les joueurs qui évoluent les personnages. Dans tout bon
auraient tendance à abuser, ceux qui Western, on ne voit pas un cow-boy sans
dégaineraient leurs flingues de façon cheval ou chapeau ; et bien dans ONE%,
inconsidérée et incohérente avec les un biker sans bécane ou patch c’est un
réactions plausibles de leur person- biker qui pionce six pieds sous terre.
Pour en terminer avec cette introduc-
tion, vous êtes encouragés à employer ARMES À FEU
ces catalogues surtout pour individuali-
ser et diversifier les PJ et PNJ. Certains
joueurs exercent une forme de féti- Caractéristiques
chisme avec le gros flingue ou la grosse
cylindrée de leur biker. Leur vendre du Plusieurs éléments caractérisent une

GEARS OF ANARCHY
rêve, c’est bien et c’est « roleplay ». arme à feu :

En termes de jeu, la descrip-


tion des articles comprend des
moteurs et des freins à appliquer
lors de la résolution d’actions, du CADENCE DE TIR (CDT)
moins celles dans lesquelles leurs
caractéristiques sont censées Le rythme avec lequel une arme en-
avoir un impact sur les chances de chaîne les tirs.
réussites. Par exemple, un moteur Il existe trois catégories de CdT : auto-
« aux dégâts » ne pourra pas être matique, semi-automatique et à rechar-
appliqué pour toucher une cible à gement manuel.
« longue portée », ce serait plutôt
un moteur « à la portée » octroyé Chaque catégorie impose des modifi-
par un canon rallongé ou une cateurs au score-dés pour enchaîner 209
lunette de précision. les tirs au-delà du premier en fonction
du temps qu’elle met à être réarmée
(selon si cela se fait automatiquement
ou manuellement).

Automatique (A)
Une arme automatique est une arme à
feu capable de tirer des projectiles en
rafales, c’est-à-dire les uns à la suite des
autres, tant que la queue de détente
est pressée. Le rechargement dans la
chambre s’effectue automatiquement
par un mécanisme interne utilisant
une partie de l’énergie de la charge de
chaque munition ou bien un moteur ou
une pression à gaz.

ŒŒ Une arme automatique n’inflige


aucun frein aux tirs successifs après
le premier tir durant un tour de piste
d’initiative.
Semi-automatique (SA) tance peut être couverte en quelques
Une arme semi-automatique ne tire pas (Action Normale) ; à portée utile,
qu’une seule munition à chaque pres- imaginez la distance à laquelle l’atta-
sion sur la détente. Elle assure auto- quant peut aussi interpeler verbalement
matiquement les manœuvres néces- sa cible ; à longue portée, imaginez la
saires au rechargement, tant que les distance à laquelle l’attaquant peut voir
munitions disponibles le permettent, sa cible sans trop plisser des yeux.
par le même mécanisme que pour le
tir automatique. Les caractéristiques de certaines armes
confèrent des modificateurs, moteurs
ŒŒ Durant un même tour de piste d’ini- ou freins, qui sont appliqués aux «
tiative, chaque tir après le premier tests de tir » pour toucher une cible
subit 1 frein cumulatif au score-dés. et en fonction de la portée à laquelle
l’arme est employée. Comme toujours,
À rechargement manuel (Mnl) ces modificateurs sont cumulables avec
Une arme manuelle demande un re- d’autres.
chargement entre deux coups comme
pour les armes à pompes (Beretta M3P) Bout portant (BP)
ou à levier (Remington 700). Indique une distance qui peut être cou-
verte en quelques pas (3 mètres).
ŒŒ Durant un même tour de piste d’ini-
210 tiative, chaque tir après le premier ŒŒ Bonus aux tests de tir : 2 moteurs .
subit 2 freins cumulatifs au score-
dés. Portée utile (PU)
Indique une distance qui est à portée
de voix (15/20 mètres).
PORTÉE
ŒŒ Bonus/malus aux tests de tir : aucun.
La distance à laquelle une arme peut être
employée efficacement. Cela dépend de Longue portée (LP)
plusieurs paramètres techniques, mais Indique une distance à laquelle une cible
globalement la portée est liée à la puis- est à portée de vue (50/100 mètres).
sance balistique (calibre de la balle) et
de la longueur du canon. ŒŒ Malus aux tests de tir : 2 freins.

On distingue trois portées : bout por-


tant, portée utile et longue portée.

Lors d’une fusillade, inutile de tenir un DANGEROSITÉ


compte très précis des distances entre
l’attaquant et sa cible. Appréciez celles- La dangerosité de l’arme exprime l’am-
ci au jugé tout en restant cohérent. pleur des dégâts qu’elle inflige à travers
À titre indicatif : à bout portant, la dis- deux informations :
Les dégâts à l’initiative (ou DI), autre- de tirs, le MJ peut décider qu’un « test
ment dit le nombre de cases à rétrogra- de chargeur » doit être fait pour vérifier
der sur la piste d’initiative lorsque l’on si l’arme est à sec ou pas. Cette décision
encaisse un tel coup. prise au jugé permet de ne pas trop
atrophier la « réalité » du jeu et d’appli-
Les blessures graves (ou BG), autre- quer une sorte de tension nerveuse sur
ment le nombre de cartes Tattoo que les joueurs qui, bien dosée, peut être

GEARS OF ANARCHY
l’on défausse de sa main et bloque intéressante en termes d’ambiance.
lorsque l’on encaisse un tel coup.
Le PJ ou MJ (pour les PNJ) lance 3d6 et
comptabilise les freins ou moteurs liés à
la caractéristique « chargeur » de l’arme.
Si le score-dés est inférieur ou égal à 10,
l’arme est toujours chargée, sinon elle
est à sec ou enrayée (il faut alors dépen-
ser une action normale pour la rechar-
ger ou la remettre en état).

Option : au lieu d’appliquer


cette règle par défaut, vous pou-
vez décider d’imposer la dépense
d’un jeton de Respect (au PJ ou 211
MJ) pour effectuer le test de char-
geur. Cela a le mérite de ne pas
s’embarrasser de cette règle si
vous la trouvez lourde à gérer et
d’apporter un petit aspect « coup
de crasse » entre les PJ et le MJ.

Pour les armes à rechargement manuel


(RM), dans la mesure où elles sont gé-
CHARGEUR néralement plus puissantes et fiables, il
est plutôt recommandé de rester précis
Le nombre de munitions que contient le sur le décompte des tirs, d’autant que
chargeur d’une arme et par extension le recharger ce type d’armes demande du
nombre de tirs qu’elle autorise avant de temps et de l’initiative ; ce n’est donc
devoir être rechargée. pas anodin.

Pour les armes automatiques (A) ou La description de chaque arme propose


semi-automatiques (SA), on ne tient pas un modificateur au « test de chargeur »
un décompte très précis des munitions. selon la taille de son chargeur (pour évi-
C’est chiant et cela ralentit inutilement le ter qu’elle ne tombe à sec) et sa fiabilité
jeu. À la place, après un certain nombre (pour éviter qu’elle ne s’enraye).
Pour gérer leur application, il faudra là
Spécificités aussi faire preuve de bon sens à défaut
de formules complexes ou d’un plateau
Certaines armes peuvent disposer de avec figurines pour estimer quelles
propriétés spéciales qui les modifient et cibles sont affectées par la déflagration.
leur confèrent une fonctionnalité sup-
plémentaire, avantage souvent accom- A Chacune des cibles jugées dans
pagné d’un inconvénient. l’air d’effet doit réussir un test
d’esquive ou subir des dégâts.
Polymère
Une arme polymère est fabriquée dans Lourde
un matériau transparent aux rayons X De par sa taille et son poids, généra-
des portiques de détection de métaux. lement liés à sa puissance de feu, une
Bien souvent, son utilisation est limitée arme lourde est difficile à manipuler.
dans le temps, car les matériaux utilisés
s’usent plus rapidement. A L’utilisation de cette arme coûte 1
point d’initiative supplémentaire.
A 2 freins au test de chargeur. En
cas d’échec, l’arme est HS et inu- Légère
tilisable. Une arme avec la spécificité Légère est
facilement dissimulable.
212 Tir de couverture
Toute arme automatique ou semi-au- A 2 freins aux tests de détection.
tomatique peut être utilisée en soutien
pour couvrir les déplacements d’un Encombrante
personnage. Une arme Encombrante est munie d’un
long canon ou demande une installa-
A 2 freins au personnage ciblé par tion particulière. Elle se manipule diffi-
un tir de couverture qui tenterait cilement en cas d’urgence.
de se mettre à découvert pour
effectuer une action (souvent un A 2 freins aux tests de tir à bout por-
tir). Si son action, quelle qu’elle tant.
soit, est loupée, il encaisse auto-
matiquement les dégâts de l’arme Fiable
qui le vise sans que le tireur n’ait à La conception de certaines armes
effectuer de test de tir. confère un taux d’incidents de tir très
variable selon la fiabilité de l’arme.
À air d’effet Une arme fiable est plus robuste.
Les armes à air d’effet sont explosives et
affectent les cibles comprises dans leur A Immunité aux enraiements occa-
souffle : grenades, lance-roquettes ou sionnés par un test de chargeur
pain de C-4. loupé. Le MJ ne peut pas décréter
que l’arme est en panne, mais par
exemple qu’elle peut tomber à A 2 freins aux tests de détection
court de munitions. basés sur la vue.

Illégale Chargeur long


Une arme est considérée comme Un chargeur long augmente le nombre
illégale lorsqu’elle n’entre pas dans le de munitions disponibles.
cadre de la législation locale. Cela peut

GEARS OF ANARCHY
être une arme dont le numéro de série A 1 moteur aux tests de recharge.
a été effacé ou le canon scié, dont le
calibre est trop élevé, munie d’un silen- Lampe-torche
cieux ou encore achetée sur le marché Une lampe-torche montée sur l’arme.
noir, voire portée sans autorisation.
A Annule les freins liés aux tirs de
A Cette spécificité influence sim- nuit, à bout portant uniquement.
plement l’attitude des forces de
l’ordre à l’égard du PJ qui serait en ! L’utilisateur devient une cible plus
possession d’une telle arme. facilement localisable.

Silencieuse Viseur laser


Une arme à feu dispose de la spécificité Augmente la précision des tirs.
« Silencieuse » quand elle est munie de
l’Équipement Silencieux. A 1 moteur aux tests de tir à bout 213
portant ou portée utile.
A 2 freins aux tests de détection
basés sur l’ouïe. Crosse longue
Une arme munie d’une longue crosse,
comme en sont pourvues les armes
Accessoires d’épaules, permet une meilleure stabi-
lité lors des tirs.
Baïonnette
Une arme blanche est montée au bout A 1 moteur aux tests de tir à portée
d’une arme à feu de sorte que l’arme de utile ou longue portée.
distance devient également une arme
de corps à corps d’estoc. Lunette de visée sniper
La lunette de visée augmente la préci-
A Monter une baïonnette sur une sion lors des tirs à longue portée.
arme la rend illégale.
A 2 moteurs aux tests de tir à longue
Cache-flamme portée.
Le cache-flamme est un dispositif fixé
au canon de l’arme et qui permet d’at- Lunette de vision nocturne
ténuer la flamme visible normalement La lunette de tir infrarouge qui aug-
lors d’un tir. mente la précision des tirs nocturnes.
A 2 moteurs aux tests de tir noc-
turnes à portée utile ou longue Munitions
portée.
Même les munitions peuvent avoir des
Pied de support capacités particulières.
L’installation d’un pied de support
prend du temps et coûte une action Rappel des abréviations :
normale. Cet accessoire améliore la sta- DI = dégâts à l’initiative
bilité de l’arme et sa précision. ŒŒ cases d’initiative rétrogradées
BG = blessures graves
A 1 moteur aux tests de tir à longue ŒŒ cartes Tattoo bloquées
portée.

Poignée Perforantes
La poignée permet de stabiliser un tir Le principe de fabrication d’une telle
en rafale des armes automatiques. munition permet de faciliter la pénétra-
tion de la balle lorsqu’elle touche une
A 1 moteur aux « tests de tir » en surface dure. Les protections de type gi-
rafale à bout portant ou portée let pare-balle ou à couvert derrière une
utile. voiture sont, dès lors, moins efficaces.

214 Silencieux A Le premier tir détruit la protection


Un silencieux est un dispositif qui se fixe (la cible n’encaisse pas les BG
à l’extrémité du canon de l’arme et qui mais encaisse les DI) ou rend ino-
a pour but d’en étouffer la détonation. pérante la couverture (la cible doit
changer de position et trouver une
A 2 freins aux tests de détection autre couverture).
basés sur l’ouïe.
! Illégal.
! Illégal.
Balles à tête creuse/molle
Ces balles sont conçues pour se défor-
mer lors d’un impact sur un organisme
vivant. Elles perdent en perforation,
mais augmentent les dommages causés
à la cible par simple augmentation de
leur surface frontale.

A BG +2 (si pas de protection solide ).

! Illégal.
comme le Glock 17. Le Beretta 92 est
Catalogue une arme au design éprouvé qui se ca-
ractérise par son chargeur de 15 coups
Dans le catalogue qui suit (page 221), (+1 dans la chambre) en 9 mm parabel-
certaines abréviations sont utilisées lum et une grande fiabilité.
pour faciliter la rédaction :
Beretta 93R 9 mm

GEARS OF ANARCHY
M = moteur Le Beretta 93R est la version automa-
F = frein tique du Beretta 92. Il peut être utilisé
Mnl = rechargement manuel au coup par coup ou en rafales à raison
A = automatique de trois munitions par pression sur la
SA = semi-automatique détente.
Portée = modificateurs liés à la puis-
sance de l’arme et son efficacité selon
certaines portées.
BP = bout portant
PU = portée utile
LP = longue portée.

DI = dégâts à l’initiative
BG = blessures graves Colt python .357
Fabriqué par la compagnie Colt aux 215
/ = non applicable ou pas de modifica- États-Unis de 1955 à 1999, le Colt
teurs spéciaux. python est connu pour être une arme
puissante. Il est disponible dans dif-
férentes longueurs de canon allant de
ARMES DE POING 2,51 à 10 pouces (soit de 6,4 à 25,4
cm). Le Colt est considéré par certains
comme la Rolls-Royce des revolvers.

Derringer .45
Le Derringer est un petit pistolet de
poche, sans barillet, pouvant tirer un ou
deux coups. Sa petite taille en fait une
arme fortement appréciée pour celui
Beretta 92 qui veut rester discret.
Le Beretta 92 est un pistolet semi-au-
tomatique italien conçu par Beretta et Smith & Wesson M29 .44
entré en production dans sa première Le S&W est fabriqué depuis 1955. À
version en 1976. Cette arme est un sa sortie, il fut qualifié de « revolver
pistolet de conception très classique, le plus puissant du monde » et ce titre
relativement volumineux et lourd en ne s’est pas perdu au fil des années.
comparaison des armes plus modernes Rendu célèbre par Clint Eastwood avec
les films Inspecteur Harry, ce revolver gram, le Skorpion est particulièrement
garde une connotation policière pensé pour des assauts dans des lieux
étroits comme les avions.
Glock 17
Le Glock est l’un des pistolets les plus HK UMP 45
réputés au monde. Léger et compact, Ce pistolet mitrailleur est la version ac-
il doit, entre autres, son succès à sa tualisée du MP5 équipée de cartouches
fabrication en plastique, ce qui était .45 et doté d’une carcasse en polymère.
réellement novateur à l’époque de sa Il est moins cher et plus léger que son
sortie. L’utilisation du plastique permet aïeul. Cette arme est munie de deux
un fonctionnement sans souci par des rails, un sur le dessus et l’autre à côté
températures extrêmes, le recul est de la garde et elle peut en recevoir deux
amoindri par la souplesse du matériau, de plus afin d’y installer un ensemble
l’oxydation est totalement nulle, le coût d’accessoires (lampe, lunette…)
de production est très faible.
Uzi
L’uzi est certainement le modèle le plus
PISTOLETS MITRAILLEURS connu des pistolets mitrailleurs. L’uzi
est simple, fiable et très compact. Dans
sa version mini ou micro, il peut être
utilisé comme arme de poing, mais,
216 équipé de la crosse pliante, il est utilisé
comme arme d’épaule.

MAC Ingram M10 .45 FUSILS À POMPE


Il s’agit d’une arme très compacte et
simple, à haute cadence de tir. Sa
puissance de feu et sa compacité sont
particulièrement adaptées pour les
combats dans les espaces restreints. Le Beretta M3P
MAC est reconnaissable parmi tous avec Ce modèle de fusil à pompe dispose
sa silhouette courte et parfaitement rec- d’un chargeur amovible de 5 coups, ce
tangulaire. qui permet un rechargement plus rapide
si on dispose de chargeurs de réserve.
Skorpion
Ce pistolet mitrailleur, particulière- Mossberg 500
ment compact, a été conçu pour deux Ce fusil à pompe est l’un des plus répan-
usages : offrir une puissance de feu dus sur le territoire américain. Il est ven-
importante à courte portée et servir du pour la chasse, mais également pour
d’arme de défense à la place d’un pis- le maintien de l’ordre. Différentes va-
tolet ; l’arme peut d’ailleurs se porter riantes existent comme le Mossberg 590
dans un holster. À l’instar du MAC In- utilisé par l’armée américaine qui peut
être équipé d’une baïonnette. Comme la FUSILS D’ASSAUT
plupart des fusils à pompe, le Mossberg
dispose de 5 coups en magasin.

Sawed-off
Ce fusil à canon scié court existe en
deux modèles principaux : un old-scho- AK47 7.62

GEARS OF ANARCHY
ol en revêtement bois ou un modèle Mieux connu sous le nom « kalach-
moderne en acier et carbone. L’arme nikov », c’est le plus célèbre des fusils
est de petite taille et possède une forte d’assaut russes. Son coût très faible, sa
puissance de feu. La petite taille de grande facilité d’entretien et sa robus-
cette arme la rend illégale dans la plu- tesse font de l’AK47 l’arme de prédilec-
part des états. tion de bon nombre d’organisations
criminelles. Le chargeur de base peut
contenir 30 cartouches. Deux autres
CARABINES chargeurs existent pouvant contenir
l’un 40 et l’autre 75 cartouches.

M16
Le M16 est le fusil d’assaut standard
de l’armée américaine. Différentes ver-
Remington 700 sions existent nommées A1, A2 jusqu’à 217
Cette carabine à verrou peut être la version la plus récente le M16A4
facilement équipée d’un pied et d’une autrement appelé M4. Possédant 3
lunette de visée. C’est l’une des armes rails, 1 sur le dessus et deux latéraux, il
les plus personnalisables avec, par est aisé d’équiper le M16 de différents
exemple, pas moins de 200 modèles accessoires.
de crosses compatibles. En fonction des
éléments placés sur l’arme, le magasin Steyr AUG
peut recevoir 3, 5 ou 10 cartouches. Ce fusil d’assaut est autrichien et peut
recevoir des chargeurs de 30 ou 42
Winchester 94 cartouches. L’une des particularités du
La Winchester 94 est une carabine à Steyr AUG est la possibilité de le modi-
rechargement à levier. Elle est connue fier à l’aide d’un simple kit. Pouvant
grâce à de nombreux films de cowboys passer d’une version longue avec la
et a évolué dans le temps. C’est une ca- crosse, à une version plus courte (sans
rabine américaine de chasse maniable la crosse).
et pratique. Il existe de nombreux mo-
dèles, par exemple la 94 Traditional, 94
Trapper, 94 Trails End, 94 Ranger, etc.
Sa capacité de chargement peut varier
de 5 munitions pour la 94 Tapper à 11
pour la Trails End.
FUSIL SNIPER EXPLOSIFS

Lance-roquettes
Un lance-roquettes est une arme d’in-
fanterie capable de tirer une roquette.

HK PSG1 C-4
C’est un fusil de précision semi-auto- Le C-4 est un composé explosif utilisé
matique qui est équipé de série d’une par l’armée et les entreprises de démo-
lunette de visée. Il a été créé pour riva- lition. Le C-4 présente l’avantage de
liser avec les fusils de précision à verrou pouvoir prendre n’importe quelle forme
au niveau du poids, de la taille et de grâce à sa malléabilité et il est aisé de le
l’efficacité tout en étant un semi-auto- placer à l’intérieur d’un vide, que ce soit
matique. une crevasse dans un mur, un interstice
de portière… Il est aussi reconnu pour sa
longévité et sa stabilité. Le C-4 n’explose
pas s’il est percé, coupé, frappé par une
balle ou lancé dans un feu. La seule
façon de le faire détoner est d’utiliser
MITRAILLEUSES LOURDES justement un détonateur ou un explosif
primaire qui amorce la détonation.
218 FN MAG
Le MAG et ses déclinaisons sont des Le C-4 est le plus souvent présenté sous
mitrailleuses lourdes de la fabrique forme de pain de 250 gr. Un pain de
d’armes belges (FN). Cette arme doit ce poids est amplement suffisant pour
être installée sur un trépied pour pou- faire exploser une voiture ou une petite
voir être utilisée avec efficacité. C’est cabane en bois. Il faut plusieurs kilos
une arme de gros calibre tirant jusqu’à pour s’assurer la destruction d’un bâti-
1000 coups par minutes. Le chargement ment d’une plus grande importance.
se fait par bande de 200 cartouches fré-
quemment fragmentées pour faciliter le Cocktail Molotov
transport. Les modèles connus sont le De confection artisanale, un cocktail
M240 et M58. Molotov est toujours du plus bel effet.
Une bouteille de verre partiellement
Miniguns remplie de liquide inflammable (es-
Les miniguns sont toutes les armes à sence, alcool, méthanol…) dont l’em-
cadence de tir élevée qui sont dotées de bout est bouché hermétiquement et
canons rotatifs. Ils sont généralement d’où pend un morceau de tissu. Avant
équipés sur des hélicoptères, avions et son utilisation, le chiffon est imbibé de
certains véhicules terrestres. De par ses liquide inflammable et allumé. Une fois
particularités, poids et encombrement, lancée, la bouteille se brise et le liquide
l’arme n’est utilisable qu’une fois mon- se répand tout en prenant feu grâce au
tée sur les véhicules précités. chiffon.
Chris McLANE (starring Maxime CLOCHEAU) 1%
Grenade offensive Grenade fumigène
ou incapacitante Les grenades fumigènes les plus com-
La grenade à surpression ou offensive munes sont des grenades de type cylin-
est une arme antipersonnel conçue drique où le corps est en acier percé
pour endommager la cible par sa de part et d’autre pour permettre à la
simple explosion ou pour intimider fumée de s’échapper.
les adversaires. Contrairement à la
grenade à fragmentation, l’explosif Elles peuvent être utilisées pour mar-
est présent en quantité plus élevée, la quer un lieu, ou le signaler, ou encore
coque est beaucoup plus fine, conçue comme écran de fumée pour obstruer
pour produire le moins de fragments la vue d’ennemis.
possible. La surpression de l’onde de
choc produite par ce type de grenade A Les tests de tir subissent 2 freins
dans un environnement confiné (bâti- comme dans le cadre d’un tir
ment, bunker, etc.) est plus élevée que dans le noir, à la différence
celui produit par une grenade à frag- que les équipements de
mentation, ce qui la rend plus efficace visée nocturne ne sont
dans cette situation. d’aucune utilité.

Ces grenades servent à embrouil-


ler, désorienter ou distraire une
220 menace pendant quelques se-
condes grâce à un flash lumineux Grenade lacrymogène
et une détonation importants. De Ces grenades sont surtout
ce fait, elles peuvent sérieusement utilisées pour la dispersion de
atténuer l’efficacité au combat des per- groupes ou la saturation de zone
sonnes touchées pendant une minute, en vue de neutraliser un adversaire ou
et ce, généralement, sans dommages d’intervenir dans ladite zone.
physiques graves.
A Les victimes d’une grenade lacry-
A Toute personne exposée à la mogène doivent réussir un test
zone d’effet d’une telle grenade de « résistance » ou « retenir son
doit réussir un test de sens/ souffle » pour ne pas subir les
orientation pour parvenir à se effets lacrymogènes si elles par-
déplacer. Toutes les actions de viennent à quitter l’air d’effet dans
déplacement coûtent 3 cases le tour de piste en cour. Si le test
d’initiative supplémentaires, et est raté, elles subissent 4 freins
ce, durant un tour de piste com- à toutes leurs actions durant 2
plet. Il n’est pas non plus pos- tours de piste si elles parviennent
sible de viser une cible lorsque à quitter l’aire d’effet, ou bien 5
l’on est sous l’effet d’une gre- tours de piste si elles restent coin-
nade incapacitante. cées dans l’air d’effet.
TABLEAU DES ARMES À FEU
ARME CDT PORTÉE DI BG CHARG. SPÉCIFICITÉS CASH

Armes de poing

GEARS OF ANARCHY
Lourde
Beretta 92 SA - +2 1 1M 2
Fiable
Lourde
Beretta 93R A - +2 2 - 2
Poignée
Colt Python
SA 1M +5 3 2M Lourde 4
.357
Légère
Derringer .45 Mnl 2F +0 1 2M 3
Polymère (opt.)
Smith & Wesson SA - +7 4 2M Lourde 4
Fiable
Glock 17 SA 2F +2 1 2M 3
Légère
Pistolets mitrailleurs
MAC Ingram
A 3F +4 1 2F Légère 4
M10

Skorpion A 2F +5 2 2F
Poignée
Crosse longue
4 221
Petite crosse
Poignée
HK UMP 45 A 3F +5 2 2F Encombrante 6
Fiable
Polymère
Petite crosse
Poignée
UZI A 3F +5 3 3F Encombrante 6
Lourde
Défaillante
Fusil à pompe / chasse
Poignée
Crosse longue
Beretta M3P Mnl 3F +6 2 3M 4
Lourde
Encombrante
Fiable
Crosse longue
Mossberg 500 Mnl 3F +7 3 3M 5
Lourde
Encombrante
Légère
Sawed-off Mnl 4F +10 3 2 tirs 5
Polymère (opt.)
Carabines
Crosse longue
Lourde
Encombrante
Remington 700 Mnl 3M +6 3 - 7
Lunette sniper
Pied
Poignée
Winchester 94 SA 1M +5 4 1M Lourde 5
Crosse longue
Poignée
AK 47 A 1M +5 4 1F Encombrante 8
Lourde
Fiable
Crosse longue
Poignée
M16 A 1M +5 4 - Encombrante 9
Lourde
Fiable
Crosse longue
Poignée
Steyr AUG A 2M +5 3 2M Encombrante 9
Lourde
Fiable
Fusil sniper
222 Crosse longue
HK PSG1 SA 4M +5 4 - Poignée 10
Encombrante
Mitrailleuses lourdes
Lourde
Poignée
FN MAG A 3F +10 5 6F Encombrante 12
Défaillante
Pied
Lourde
Poignée
Minigun A 3F +10 6 10F 15
Encombrante
Pied
DURABILITÉ
ARMES BLANCHES La Durabilité (Dur.), qui gère la solidité
de l’arme. Cette valeur s’échelonne de
0 à 3 et correspond aux nombres de 6
Caractéristiques que peut supporter l’arme en une seule
attaque (donc en 1 seul score-dés)

GEARS OF ANARCHY
À la différence des armes à feu, les avant de se briser.
armes blanches ne sont utilisables
qu’au contact. Pour gérer leur utilisa-  Ben attaque un Full-Patch Raid
tion, outre les dégâts d’initiative (DI) et Ravens arrogant à l’aide d’une batte. Si son
les blessures graves (BG), on ne retien- score-dés donne 3, 6 et 6, il rate sa cible et
dra que les caractéristiques suivantes : sa batte se brise sur le comptoir.
S’il avait obtenu 3, 1 et 6, il aurait touché sa
cible et sa batte aurait résisté à l’impact sur
CADENCE DE FRAPPE (CDF) le crâne du connard.

La Cadence de Frappe (ou CdF), qui, DURABILITÉ NBR. DE 6 ENCAISSÉS EN 1


comme la Cadence de Tir, permet (ou (DUR.) ATTAQUE (SCORE-DÉS)
pas) d’enchaîner plus facilement les Aucun 6 : L’arme
coûts selon l’allonge et la légèreté de 0
se brise automati-
l’arme. Les règles de CdF sont iden- quement dès la 1ère
attaque 223
tiques à la CdT.
1 Un seul 6
2 Double 6
3 Triple 6

A Notes sur les protections


Catalogue d’armes blanches ONE% ne propose pas de
catalogue de protections. Ce
ARME CDF DUR. DI BG n’est pas un jeu médiéval-
Bouteille de fantastique où tout le monde
A 0 +2 1 se ballade tranquillement
bière
Chaise SA 0 +3 0 en armure de métal. Si un
personnage porte un casque
Chaîne de moto A 2 +3 0
ou un blouson de cuir, il
Poing américain A 3 +4 1
peut encaisser une première
Batte SA 2 +4 1 attaque en endurer de BG
Batte barbelée SA 2 +4 2 (mais il mange les DI). Lors
Hache
Mnl 2 +4 3
de ce premier coup porté, on
d’incendie estime qu’il perd son casque
Hache
Mnl 3 +5 3
ou que son blouson est déchi-
médiévale ré ; la protection devient donc
Tronçonneuse Mnl 1 +10 5 inopérante.
Gears of Freedom
« Un biker sans bécane, c’est comme un Un joueur qui souhaite piloter effica-
cow-boy sans cheval. S’il quitte la ville à cement une bécane devrait donc logi-
pinces au couchant, il a l’air d’un con... » quement disposer d’un tatouage avec le
224 Anonyme. Trait « permis A », même si celui-ci est
exprimé de façon plus stylisée ou fleurie

T ous les véhicules présentent des


spécificités propres qui ont une
influence sur leur conduite.
sur la carte Tattoo du genre : « Essorer
la poignée », « Enrhumer les flics avec
ma HD », « Faire le kéké », « Titiller la
zone rouge » ou « Monter la gueuse »,
etc. Spécifiez éventuellement le type de
Un permis par châssis permis entre parenthèses après le Trait
histoire d’éviter toute confusion.
Afin de simuler ces variations, il faut dis-
tinguer les différents permis et châssis Par commodité, on utilise les catégo-
de véhicules pour trier plus facilement ries de véhicules utilisés en France
les Traits et cartes Tattoo applicables (rappelées sur les anciens permis de
pour conduire tel ou tel bolide. conduire).
Ainsi, un Trait « permis A », qui permet
de conduire les véhicules de châssis A, On distingue ainsi :
les motos, (Trait qui pourrait être stipulé
de façon plus immersive « pilotage de Le permis A, qui permet de
2 roues/bécane/moto » sur la carte conduire les châssis A, ou 2 roues.
Tattoo) ne sera pas applicable pour Le permis B, qui permet de
conduire un châssis C : Poids Lourd (sauf conduire les châssis B, ou VL (Vé-
utilisation de la règle Bluffer un Trait). hicules légers).
Le permis C, qui permet de A Il n’existe pas de custom qui
conduire les châssis C, ou PL n’impose que des freins. Un frein
(Poids lourds). équilibre toujours un gain impor-
Le permis D, qui permet de tant de moteurs.
conduire les châssis D (Bus sco-
laires – rarement utilisés dans ce
jeu, il faut l’avouer…).

GEARS OF FREEDOM
Cas des motos des bikers
En ce qui concerne les motos, et plus
Caractéristiques & customs particulièrement celles de vos bikers
(c’est « un peu » la thématique de ce
Les véhicules sont ensuite différenciés jeu), la valeur de base de chaque mo-
les uns des autres par l’attribution dèle, bien que basée sur le même châs-
d’une valeur à leurs quatre caractéris- sis (A), présente des variations. Pour les
tiques qui sont : le Design, la Maniabi- autres châssis de véhicules, nous nous
lité, la Résistance et la Vitesse. bornerons à des valeurs génériques
Cette valeur s’exprime en moteurs ou fixes, sans custom, sauf cas particulier si
freins (bonus/malus aux actions du PJ par exemple vous souhaitez une voiture
qui conduit le véhicule). tuning pour les besoins d’un scénario.

Chaque véhicule dispose d’une valeur  Ben a une bécane avec un Design de
de base dans chaque caractéristique chiottes, égal à 2 freins. Il ne pourra pas se 225
(qui dépend de son châssis), valeur reposer sur le look pourri de sa moto pour
qui est ensuite modifiée en fonction flamber durant les runs. Il devra installer
des customs installés. Les customs des customs cumulant au moins 3 moteurs
sont des pièces spéciales ou altérations de Design pour que cette caractéristique lui
mécaniques qui confèrent une effica- offre un avantage (1 moteur) sur ce type
cité accrue dans une caractéristique d’action (avec une carte Tattoo basée sur le
(moteur) du véhicule, mais qui, selon charisme/l’intimidation, etc.).
la puissance du custom, peut aussi se
traduire par une baisse de performance  Laurent a une carte Tattoo de niveau 4
(frein) dans une autre caractéristique. avec le Trait « Cascades en moto » et sa bécane
dispose d’une Maniabilité de 3 moteurs.
A Une caractéristique est donc une Lors d’une action type cascade, Laurent
valeur de base (déterminée par lance 3d6 et obtient : 3, 4 et 6, soit un score-
le châssis brut du véhicule) modi- dés de 13, théoriquement un échec. Grâce
fiée par un cumul de moteurs et à la Maniabilité de sa bécane, ce score-dés
freins issus des customs ajoutés, passe de 13 à 10 (10 - 3 moteurs). L’action
cette valeur constituant elle-même est donc réussie. Laurent aurait pu aussi
un modificateur final aux tests réussir son action avec une Maniabilité
d’action du PJ. On reste finalement moindre en supprimant l’un des dés (3 ou
dans la même logique qui gère les 4) et, dans la même logique, ramener ainsi
armes et autres équipements. son score-dés à 10 ou moins.
DESIGN RÉSISTANCE

Le Design est l’apparence générale du La Résistance permet d’estimer la soli-


véhicule. Une peinture particulière, dité du véhicule et de déterminer les
des modifications apportées à la car- dégâts occasionnés lors de chocs entre
rosserie ou des éléments moteurs différents engins.
apparents peuvent, dans certains cas,
rendre la reconnaissance du modèle ŒŒ La Résistance entre en jeu pour
de moto d’origine quasi impossible. l’encaissement des dégâts, dans la
L’esthétique du Design étant sub- même logique que les blessures
jective, certains apprécieront une graves pour les bikers. À chaque choc
bécane « old-school » et d’autres une reçu, le véhicule perd des points de
« ultramoderne ». C’est la raison pour Résistance (tandis que le biker perd
laquelle seuls le nombre et la variété des cartes Tattoo lorsqu’il encaisse
des accessoires placés sur la moto, et des BG). À 0 point de Résistance, le
non pas le ressenti de chacun, seront prochain choc détruit un custom ou
pris en compte. C’est pour cette raison rend HS le véhicule.
que, de base, le Design de tous les
véhicules est toujours égal à 0.
LANCEZ 1D6
ŒŒ Le Design entre essentiellement en
226 jeu pour les interactions entre per- ŒŒ Un custom au choix du
joueur est détruit
sonnages : pour briller en société, 1à4
faire preuve de charisme ou impres- ŒŒ Si plus aucun customs,
sionner un adversaire. lire le résultat ci-dessous

5à6 La moto est HS

MANIABILITÉ VITESSE

La Maniabilité permet d’effectuer des La Vitesse quant à elle détermine tant


virages en épingle, de faire des démar- l’accélération que la vitesse de pointe.
rages sur une roue ou des demi-tours En plus de la puissance du moteur,
sur une route large d’à peine quelques plusieurs éléments permettent de
mètres, etc. Certains équipements gagner en vitesse comme le stage I par
comme une grande fourche ou un exemple.
chopper diminuent la maniabilité de la
moto. Le tableau ci-contre indique les valeurs
par défaut (ou « de base ») pour
ŒŒ La Maniabilité entre en jeu pour les chaque caractéristique de véhicule.
cascades, slalomer en pleine circula-
tion, etc.
PERMIS CHÂSSIS DESIGN MANIABILITÉ RÉSISTANCE VITESSE
A Moto 2M 0 ou 1 1M
B Petite citadine 1M 2 1F
B Berline 0 3 2M
B Break, monospace 0 0 4 1M
B SUV, pickup 0 5 0

GEARS OF FREEDOM
B Utilitaire 1F 6 2F
C Poids lourd 4F 10 4F
D Bus 4F 8 3F

M = moteur
F = frein
Rappelez-vous : seule la Résistance se lit en points et non-pas en moteurs ou freins.

Exemples de motos prétirées STREET 750

N.B. Le coût des customs installés est Caractéristiques de base


déjà pris en compte. Design : 0 227
Maniabilité : 2 moteurs
Résistance : 1 point
Vitesse : 1frein
Customs
Moteur inférieur à 751 cc
Coût
7 points de Cash (7000$).

SPORTSTER SUPER LOW

Caractéristiques de base
Design : 0
Maniabilité : 2 moteurs
Résistance : 1 point
Vitesse : 1 moteur
Customs
751 cc à 900 cc.
Coût
9 points de Cash (9000$).
DYNA STREET BOB

Caractéristiques de base
Design : 0
Maniabilité : 3 moteurs
Résistance : 0 point
Vitesse : 3 moteurs
Customs
Moteur de 1401 cc à 1600 cc
ABS
Moteur 103
Coût
14 points de Cash (14000$)

SOFTAIL FAT BOY

Caractéristiques de base
Design : 0
Maniabilité : 3 moteurs
Résistance : 1 point
Vitesse : 4 moteurs
228 Customs
Moteur de plus de 1600 cc
ABS
Moteur 103
Coût
19 points de Cash (18500$).

V-ROD MUSCLE

Caractéristiques de base
Design : 0
Maniabilité : 2 moteurs
Résistance : 1 point
Vitesse : 6 moteurs
Customs
Moteur de 901 cc à 1400 cc
ABS
Moteur 103
Matériaux Moderne
Carrosserie fibre de carbone
Refroidissement liquide
Couple élevé
Coût
16 points de Cash (16000$).
TOURING ROAD KING

Caractéristiques de base
Design : 0
Maniabilité : 3 freins
Résistance : 5 points
Vitesse : 4 moteurs
Customs
Moteur de plus de 1600 cc
ABS
Moteur 103
Pare-brise
Sacoches latérales métal
Sacoche arrière métal
Coût
19 points de Cash (18500$).

Lorrena S. QUIRE (starring Stéphanie ISNARD) 1%


TABLEAU DES CUSTOMS
CUSTOM DESIGN MANIA. RÉSISTANCE VITESSE COÛT
Moteur
Moins de 751 cc 2F 1
751 cc à 900 cc 1F 2
De 901 cc à 1400 cc 0 3
De 1401 cc à 1600 cc 1M 4
Plus de 1600 cc 2M 5
ABS 1M 3
Moteur 103 1M 2
Moteur 110 1F 2M 3
Refroidissement liquide 1M 3
Bonus moteur
Alésage 1M 2
Moteur Stage I 1M 2
Moteur Stage II 1F 2M 6
Turbo 2F 2M 3
Couple élevé > 5000 tours 3M 3
230 Fourche
Chopper 2M 1F 1F 1
Guidon
Guidon élevé 1M 1F 1
Guidon large 1M 1F 1
Pneus
Pneus classiques 1
Pneus Cross adhérents 1M 1F 1
Pneus design 1M 1F 1F 1
Pneus Slik (vitesse) 1F 1M 1
Pneus larges 1M 1M 2
Carrosserie
Carrosserie design I 1M 2
Carrosserie design II 2M 4
Carrosserie design III 3M 6

Les colonnes indiquent les moteurs, freins ou points supplémentaires à appliquer à une caractéristique de base.
M = moteur, F = frein.
CUSTOM DESIGN MANIA. RÉSISTANCE VITESSE COÛT
Carrosserie - suite
Carrosserie fibre et carbone -1 1M 2
Carrosserie renforcée +2 1F 4
Jantes pleines +1 2
Matériaux modernes +1 4
Matériaux acier lourd 1F +2 1F 4

GEARS OF FREEDOM
Parebrise ou coupole +1 2
Renfort +2 2F 2
Modification side-car 1M 1F +1 1F 6
Modification Trike 2M 1F +2 1F 8
Rangement
Sacoches latérales cuir +1 1
Sacoches latérales métal +2 1F 2
Sacoche arrière métal +1 2
Design
Couleur spéciale 1M 1
Design extravagant 5M 2F 2F 2F 20
Ornements I 1M 1
Ornements II 2M 4 231
Ornements III 3M 2F 8
Divers
Suspensions hydractives 1M 3
Centre de gravité sous zéro 1M 2M 10
Ancêtre 4M 2F 2M 1F Var.
Rat’s 5M 12

ŒŒ Les modificateurs sont cumulables (1M + 1M = 2M).


ŒŒ Les freins sont soustraits aux moteurs (2M + 1F = 1M).
ŒŒ La colonne « coût » affiche le prix du custom en points de Cash (1 pt de Cash =
1000 USD). Elle ne couvre pas le prix de la main-d’œuvre (qui reste à la discrétion
du MJ).
ŒŒ Il n’est pas possible d’installer deux customs identiques : un moteur 103 et un
moteur 110, des pneus design et des pneus de vitesse, etc.
ŒŒ Équiper sa moto d’un custom de niveau « II » implique d’avoir en prérequis le
même custom niveau « I », et s’équiper d’un custom « III » d’en avoir déjà la
version « II ».
Moteur 103 dans leurs caractéristiques
DÉTAIL DES CUSTOMS techniques disposent du bonus inhé-
rent. Il n’est pas possible de le rajouter.
Pour une bécane stock, il est possible de
Moteur savoir si elle possède ce moteur dans ses
caractéristiques techniques.
Le moteur est la pièce principale de la
bécane et sa cylindrée influe directe- Moteur 110
ment sur la caractéristique de vitesse. Moteur 110 est la technologie de 2014
Remplacer un bloc moteur nécessite de Hartley-Devilson équipant quelques
une certaine expérience et la difficulté motos de la gamme.
en est d’autant plus augmentée que le
moteur est puissant. Moteur Stage I
Le Stage I ne nécessite aucune modifi-
Alors qu’il existe cinq catégories de cation des pièces du moteur; il ne s’agit
moteurs de puissances différentes, il que de réglages. Le but est simplement
n’est possible de monter que de deux de faire entrer davantage et plus rapi-
niveaux de puissance par rapport au dement le mélange air essence et d’éli-
moteur d’origine, car le cadre original miner les gaz d’échappement nés de la
de la moto n’est pas adapté pour un combustion plus vite.
bloc moteur supérieur à ce maximum. Cette « préparation » peut être effec-
232 Par exemple, une Sportster avec, d’ori- tuée par un mécano amateur. Seul
gine, un moteur de 883 cc se situant écueil : le réglage du carburateur ou de
donc dans le niveau de moteur 751 cc à l’injection.
900 cc, pourra exclusivement être équi-
pée soit d’un moteur de 901 cc à 1400 Moteur Stage II
cc soit d’un moteur de 1401 cc à 1600 cc Le Stage II quant à lui est déjà plus
avec les bonus s’y rapportant. difficile à mettre en place. De plus, il
entraîne des modifications illégales du
Alésage moteur. Il consiste, comme le Stage I, à
En usinant minutieusement certaines modifier l’apport air essence et l’expul-
pièces du moteur, il est possible d’aug- sion des gaz afin d’augmenter la puis-
menter les performances de celui-ci. sance de l’explosion. Mal réalisé, cette
L’alésage n’est pas une opération facile modification peut causer l’explosion du
et demande le démontage et l’assem- bloc moteur.
blage complet du moteur.
Turbo
Moteur 103 La mise en place du turbo augmente la
Moteur 103 est l’une des dernières tech- pression des gaz admis, permettant un
nologies développées par Hartley-Devil- meilleur remplissage des cylindres en
son dans son usine de Milwaukee et qui mélange air/carburant. En conservant
permet d’augmenter le cylindre de com- la même cylindrée, ce système permet
pression. Seuls les moteurs disposant du d’augmenter la puissance du moteur.
Couple Pneus
En plus de la puissance du moteur, il est La variété des compositions et des
possible de jouer sur le couple. Les mo- reliefs de pneus permet que ceux-ci
teurs dont les couples sont supérieurs à s’adaptent à tout type de conduite.
5000 tours sont plus rapides. À l’heure

GEARS OF FREEDOM
actuelle, dans la gamme Hartley Devil- Il est possible de customiser sa moto
son, seuls les V-ROD disposent d’un avec 5 variétés de pneus : normaux,
couple supérieur à 5000 tours. adhérents (cross), vitesse (slick), design
et larges. En fonction des pneus choisis,
une amélioration est constatée dans les
Fourche caractéristiques de la moto, mais s’ac-
compagne bien souvent d’une détério-
Chopper ration d’une caractéristique. Des pneus
L’augmentation de la longueur de la standards n’apportent ni augmentation
fourche entraîne un style remarquable, ni diminution des caractéristiques. Il
mais également des difficultés de ma- n’est pas possible de cumuler ni de
niabilité. panacher les types de pneus.

L’appellation « Chopper » sera utilisée


lorsque cette modification sera forte- Carrosserie 233
ment marquée, pas dans le cas d’une
modification légère. La carrosserie comprend en outre les
éléments « métalliques » de la moto.
Avec l’avancée technologique de l’in-
Guidon dustrie des matériaux, certains modèles
de motos remplacent la traditionnelle
Guidon élevé carrosserie par des composites à base
Le guidon élevé ou guidon Chopper est de fibre de carbone. Cette technologie
un custom que l’on peut placer sur la allège les motos, mais leur résistance
moto. Comme pour la fourche, la modi- est souvent moindre. À l’inverse il est
fication doit être fortement marquée possible d’augmenter l’épaisseur de la
pour avoir une influence. tôle utilisée pour accroître la Résistance
(carrosserie renforcée). Bien sûr, dans
Guidon large ce cas, la moto étant plus lourde, elle
Le guidon large est le remplacement du perd en vitesse.
guidon d’origine par un autre souvent
plus large que la moto elle-même. Il est également envisageable de modi-
fier la forme de base des pièces de car-
Dans une certaine mesure, guidons rosserie afin de leur conférer un design
élevés (Chopper) et larges peuvent être plus personnalisé (carrosserie design I,
cumulés. II et III).
Remarque : seuls les designs
I et II pourront être associés aux Rangement
carrosseries en fibres de carbone
et carrosserie renforcée. Des sacoches latérales en cuir ou en
métal et une sacoche arrière en métal
peuvent venir équiper les motos.

En plus de présenter l’avantage d’offrir


Jantes pleines un espace de rangement, les sacoches
Les jantes pleines permettent, entre protègent légèrement la moto.
autres, de remplacer la relative fragilité
des rayons habituels par un disque mé- Autre avantage : un rangement peut
tallique chromé ou d’aluminium plein. contenir une poche dissimulée, infli-
geant un malus de 1 à 3 freins aux ten-
Pare-brise ou coupole tatives de fouille.
Le pare-brise ou la coupole permet de
se protéger du vent, mais peut éga-
lement servir de couverture lors des Design
fusillades.
Design extravagant
Renforts Lorsque l’on veut se démarquer et
234 Afin de palier à la fragilité des bécanes, complètement changer le look de sa
certains bikers ajoutent des renforts. Il bécane, on peut modifier celle-ci au
s’agit souvent d’une modification du point de ne plus pouvoir reconnaître le
cadre par remplacement de matériaux modèle d’origine ; ce qui nécessite une
ou par augmentation de sa section. grande dextérité. La plupart du temps,
Mad Max, ça vous parle ? ce genre de bécanes sont extrêmement
peu maniables et/ou peu résistantes et
Side-car servent essentiellement à se rendre à
Le side-car est l’ajout d’une troisième des concentrations. Il est donc essentiel
roue, latérale à droite ou à gauche, qu’une bécane ainsi modifiée puisse
créant ainsi un emplacement destiné quand même rouler.
à héberger un panier où un à plusieurs
passagers (ou du matériel) peuvent Ornements I, II, III
prendre place. Une peinture particulière ou un motif,
un bibelot en forme de tête-de-mort
Trike à la sortie des pots d’échappement,
Le trike est un dispositif modifiant l’ar- des lanières de cuir accrochées aux
rière de la moto par le remplacement poignées elles-mêmes incrustées de
de la roue arrière par deux roues, le chrome sont des ornements. En fonc-
tout disposé comme sur un tricycle. tion de la quantité placée, le joueur, en
Le terme original anglophone est une accord avec le MJ, estime à quel niveau
abréviation de tricycle et bike. d’ornements (1, 2 ou 3) il se réfère.
Divers Autres customs
Suspensions hydractives Les motos peuvent aussi être équipées
Cet équipement fait appel à l’intelli- d’une série de customisations comme
gence de l’électronique et à la force de une radio, un ordinateur de bord, un
l’hydraulique pour maintenir la moto GPS, un Localisateur GPS, une poche

GEARS OF FREEDOM
dans la position de hauteur optimale dissimulée… Ces équipements ne mo-
aux conditions de roulage. difient pas la caractéristique de la moto
en elle-même, mais peuvent présenter
Centre de gravité sous zéro d’autres avantages :
Ce custom permet de ne plus avoir be-
soin de pied pour faire tenir la bécane, ŒŒ Le localisateur GPS donne un bonus
car un système interne fait descendre le de 1 à 3 moteurs pour s’orienter
centre de gravité sous 0 induisant une durant les courses poursuites.
stabilité sans aucun support.
ŒŒ Le localisateur GPS permet de savoir
Ancêtre où se trouve sa bécane dans le cas où
Certaines bécanes sont des légendes elle serait volée.
chez Hartley-Devilson, mais n’ont pas les
mêmes technologies et performances
que les motos actuelles. Les modèles 235
Ancêtre ont un prix variable : une vieille
carcasse pourrie, rouillée de partout
coûtera moins cher qu’un ancêtre remis
à neuf par un passionné.
MC Outsiders
C e chapitre vous présente trois Motor-
Clubs créés en collaboration avec des
souscripteurs au financement participa-
L’historique des membres est tantôt
décrit dans le détail, ce qui permettra
aux joueurs débutants ou peu inspirés
236 tif du jeu. Ils ne font pas partie des Big de s’appuyer sur un socle solide pour
Six, du moins à ce stade de la storyline, créer des cartes Tattoo (ou des expres-
ils n’en n’ont pas encore à stature, mais sions-clés), ou tantôt plus évasif afin
ils pourront servir de base et d’exemple de laisser plus de liberté aux joueurs
pour les joueurs afin soit de les utiliser imaginatifs qui souhaiteraient adapter
comme PJ, soit comme gang rival ou allié plus en profondeur ces personnages à
à un MC-Joueur créé de toute pièce. leur goût. Difficile de contenter tout le
monde en fixant les « stats ».
Le profil des membres de ces MC Out-
siders n’est volontairement pas défini ONE% se veut être un jeu « charac-
pour vous laisser le soin de vous exercer ter centered » faisant la part belle au
aux règles régissant la création de per- roleplay, il est donc important que les
sonnage (vous devrez alors imaginer des joueurs s’approprient un minimum de
tatouages, cartes Tattoo et extraire des leur personnage et s’attachent à lui.
Traits en rapport avec la personnalité et
l’expérience de chacun de membres), Attention toutefois si vous vous lancez
soit celles régissant la création de PNJ dans une campagne : ces MC Outsiders
(dans ce cas c’est plutôt le Meneur de seront introduits de façon plus ou moins
Jeu qui pourra s’exercer à imaginer des marquée dans les futurs suppléments du
expressions-clés techniques et narratives jeu, notamment les guides « ANARCHY
pour établir le profil de chaque PNJ en in... », plus ponctuellement et en toile de
suivant pas à pas les règles dédiées). fond dans des recueils de scénarios.
Ensemble ils forment à présent les
LES GREEN BASTARDS Green Bastards et, à l’instar de l’Irlande,
ils revendiquent leurs racines celtiques.

Origines
Évolution
Il n’a pas fallu longtemps, lors d’évé-

MC OUTSIDERS
nements culturels irlandais ou d’autres Sélectifs sur les personnes pouvant re-
manifestations, pour que les futurs joindre le MC, les Green Bastards n’ont
membres des Green Bastards se re- pas une expansion extraordinaire et se
pèrent les uns les autres. En effet, cha- contentent pour le moment des cinq
cun venait aux rencontres en affichant membres fondateurs, un Full Patch et
fièrement ses origines irlandaises. Alors un Prospect. Le tumulte et les change-
adolescents, Dean Warcry et Iraggael ments probables dans Boston au cours
sont vite devenus inséparables et ont des prochains mois vont certainement
commencé à faire les quatre-cents forcer les Green Bastards à montrer les
coups. Ils avaient pour modèle Kelly dents pour défendre leur territoire.
O’Hara (le Prés’) dont on disait déjà
qu’il était une figure montante de la cri-
minalité. Après un bref séjour en institut Aux dernières nouvelles
de redressement, Dean et Iraggael sont
revenus dans leur quartier d’origine et À l’heure actuelle, les Green Bastards 237
se sont directement rapprochés de Kelly n’ont ni ennemi ni alliance officielle
O’Hara, qui pour sa part affichait à pré- forte. Certains des membres ont des
sent une vie bien rangée. Propriétaire contacts avec d’autres organisations,
d’un garage, Kelly roulait sur une grosse comme les Warhounds MC, ou encore
bécane. N’ayant pas eu une scolarité parmi des proches de Bulger.
exemplaire Dean et Iraggael avaient du
mal à trouver un travail stable et c’est
tout naturellement que Kelly les enga- Philosophie & charte
gea au garage. Les deux compères se
rendirent compte que le garage n’était Les Green Bastards sont un mélange
qu’une couverture et assez vite ils par- parfait entre ancrage ethnique irlandais
ticipèrent au business mis en place par et intégration américaine. De ce fait,
Kelly. Peu de temps après, Ultan rejoint les membres doivent avoir un élément
le petit groupe, suivi de près par Dagan physique (barbe, chevelure rousse,
Patrick McGuinnes et pour finir Chris tatouage(s), etc.) les identifiant comme
McLane. Irlandais, mais ne roulent en revanche
que sur des motos construites sur le
La passion du Pres’ pour les belles mé- territoire américain (autant Hartley
caniques se transmit aux autres et c’est Devilson que Cherokee). Les attentats
tout naturellement qu’ils optèrent tous du 11 septembre 2001, partis de l’aéro-
pour des Hartley. port de Boston, ont fortement marqué
les Green Bastards et depuis lors, ils ont des tonnes d’armes, mais le business
inscrit dans leur charte qu’aucun musul- ne fait pas trop de vagues et c’est plutôt
man ne peut rejoindre le MC. Il n’existe bien : peu dans Boston connaissent la
pas de règle formelle concernant l’ac- combine ; celle-ci est donc assez sécu-
cession à un grade (Président, Vice-Pré- risée. Il est certain que si Boston venait
sident, Secrétaire, etc.), mais il se trouve à manquer d’armes illégales, le trafic du
que tous les gradés sont de deuxième, MC prendrait une tout autre tournure.
voire, au maximum, de troisième géné- Le Clubhouse, couverture légale de
ration irlandaise. Ce point n’étant pas l’organisation, est un garage d’import-
formellement stipulé dans la charte, il export de voitures plutôt luxueuses
constitue une tension latente entre les (style Jaguar, Bentley, voire Aston Mar-
membres : certains prétendant que ça tin), dans le quartier de West End de
ne poserait pas de problèmes qu’un Boston. Dans le garage, ils ont aménagé
non irlandais soit Président, tandis que une cache leur permettant de stocker
d’autres pensent, sans le dire ouverte- les armes le temps de les revendre.
ment, que cela serait inadmissible.

L’une des particularités des Green Bas- Cercle décisionnaire


tards est le grade de Chaelain qui est
garant des règles et des coutumes irlan-
daises du club. Kelly O’HARA • PRÉSIDENT
238 Arnaud FERON

Couleurs du patch
Le patch est représenté par un crâne
aux couleurs de l’Irlande, couvert d’un
chapeau haut de forme. Les lettres des
rockers sont noires sur fond vert.

Activités criminelles
Avec leurs nombreux contacts en Ir-
lande, les Green Bastards ont dévelop-
pé une activité légale d’import/export
de voitures américaines vers l’Île Verte
et de voitures anglaises vers les USA ; Fumer tue
ce n’est qu’une couverture. L’activité
principale réside dans le trafic d’armes, Né à Londonderry, peu après le Bloody
principalement la revente. C’est Kelly Sunday, il s’engage à douze ans dans l’IRA
O’Hara qui a trouvé le filon avec le bu- provisoire, luttant pour LA CAUSE. Il parti-
siness de voitures. Ils ne reçoivent pas cipe à plusieurs attentats, dont celui au
mortier contre le 10 Downing Street en Ultan O’CONNELL • V-P
1991, où il a failli de peu être arrêté. Arri- Laurent GUILLE DES BUTTES
vé à Boston en 1992, il a gardé quelques
contacts en Irlande, mais il se lie rapi-
dement à la communauté irlandaise
déjà présente (merci aux contacts entre
l’IRA et les Irish Mobs). O’Hara ouvre un

MC OUTSIDERS
garage d’import/export de voitures de
luxe anglaises (Noble, Aston, Jaguar...) et
fait importer son plus grand trésor : sa
moto. Durant cette même période, Kelly
commença le trafic d’armes et muni-
tions. C’est en 2011, alors qu’il se rendait
à Sturgis, comme tous les ans, qu’il ren-
contra Ultan et lui offrit de travailler dans
sa concession.

Eireann, la mère de Ultan, est née en


1944, à la fin de la Seconde Guerre 239
mondiale d’un père irlandais catho-
lique de l’armée britannique et d’une
Trafic mère infirmière américaine. Son père,
e
caisses de lux Cionaodh, catholique et proche des
réseaux républicains d’Ulster, s’est
retrouvé mêlé au milieu des années
1980 à l’affaire de l’attentat du Grand
Hôtel de Brighton où une bombe de
En 2013 il décide avec Ultan de fonder l’Armée Républicaine d’Irlande a tué
un MC : Les Green Bastards étaient nés. cinq membres du parti conservateur
Bientôt, en plus du commerce d’import/ britannique durant une conférence,
export et du trafic d’armes, ils créèrent manquant de peu la Première ministre
une « œuvre caritative » dont le point Margaret Thatcher et son mari. Il a
d’orgue était la fête d’Halloween. évité les poursuites, mais sa femme,
enceinte, est parvenue à le convaincre
En 2016, les Green Bastards et son Pré- de quitter l’Ulster et de fuir ce climat
sident sont bien implantés dans Boston pour rejoindre les États-Unis où vit
et leurs connections tant au niveau cri- sa famille maternelle. Le couple a
minel, judiciaire que d’autres contacts rejoint alors la côte est des États-Unis
divers leurs permettent d’être un élé- et a profité de certaines relations pour
ment important dans la ville. obtenir un logement à Boston où la
communauté irlandaise lui a ouvert les Cionaodh resta sur le carreau, mais
bras et procuré un emploi à Cionaodh. Whitey parvint à filer à l’anglaise. En
C’est dans cet en que Ultan a grandi, remerciement du sacrifice du père
au rythme de la musique irlandaise et d’Ultan, il prit la famille sous son aile,
des contes venu du lointain pays de confiant à la veuve le commerce d’un
ses ancêtres. débit de boisson en plein South Boston
(l’un des établissements servant de cou-
En 1994, Cionaodh mourut au travail et verture à l’organisation).
l’on raconta à Ultan qu’il s’agissait d’un
« accident de voiture ». L’enterrement Ultan grandit sans connaître cette ver-
de son père fut pour lui l’occasion de sion des faits, qu’Erin se garda de lui
rencontrer des gens qui travaillaient révéler. Il revendiquait haut et fort ses
avec son géniteur, tous de sang irlan- racines irlandaises et ses résultats sco-
dais, et notamment James « Whitey » laires finirent par lui offrir une porte de
Bulger, qui, en lui serrant la main, lui sortie en lui permettant d’intégrer l’un
affirma qu’il devait être fier de son père des prestigieux établissements scolaires
qui avait servi « LA cause ». Contact im- de Boston. Il obtint une bourse pour la
pressionnant pour un gamin de 9 ans… Harvard University’s Faculty of Arts and
Sciences, qu’il intégra pour étudier la
La vérité est un petit peu plus sombre : psychologie.
Cionaodh était un membre de la mafia
240 irlandaise, au sein du clan Winter Hill en- Le vent tourna lorsqu’il croisa le chemin
tièrement aux mains de Bulger depuis d’un petit chef de la mafia irlandaise
1979. Ce dernier a passé un marché locale, l’organisation de Bulger. Il sou-
avec le FBI local pour asseoir la position haitait recruter Erin, mais ce dernier
de son organisation tout en s’affran- refusa. Devant l’insistance du maffieux,
chissant des différentes enquêtes de Ultan, ignorant le statut du prétendant,
police. C’est pour contrer l’une de ces décida de régler le problème à mains
investigations épineuses que Bulger a
eu besoin d’une doublure, tâche qui fut
confiée au père d’Ultan. Cette mission
ne devait être qu’une simple formalité,
mais cela ne se passa pas comme pré-
vu, car contrairement aux informations
qu’avait reçues le clan, ce n’est pas le
FBI qui était aux commandes. En effet,
remarquant que lorsque la direction
du FBI (sur Boston) était impliquée, X
les enquêtes sur Bulger n’aboutissaient Vice-Président
jamais, la DEA décida, en 1994, d’opé-
rer un vaste coup de filet contre le gang
Winter Hill, sans prévenir les autres ser-
vices de police.
nues. Tandis que les sbires de Bulger Dean WARCRY • Cne DE ROUTE
finissaient de le tabasser, Ultan apprit Dany QUELLET
la vérité sur la mort de son père et son
héritage avec la mafia irlandaise...
En réponse au désarroi de sa mère qui
tentait de se justifier son mensonge le
jeune homme quitta le domicile ainsi

MC OUTSIDERS
que l’université pour disparaître aux
yeux de tous. Nous étions en 2007.
Ultan ne réapparaîtra que plus tard,
plusieurs mois après avoir quitté l’ar-
mée et ses opérations extérieures. Il
survivait alors de petits boulots à travers
le pays qu’il sillonnait sur une Hartley.
Il n’a pas eu le courage de revenir à
Boston affronter ses vieux démons.
L’expérience des combats l’ayant pro-
fondément changé. De fil en aiguille, les
petits boulots se sont transformés en
petits délits… C’est plus simple : l’argent Dean Warcry est né dans un quartier
est plus facile. La spirale est lancée ! irlandais de Boston en juillet ‘86. Il est
issu d’une famille relativement pauvre, 241
C’est lors d’une sortie à Sturgis que mais qui s’assurait un rythme de vie
Ultan fait la rencontre de Kelly, un soir correct grâce à la contrebande pour la
de triste ivresse commune. mafia irlandaise. Suivant les traces de la
Nostalgiques, ils refirent le monde : famille, Dean et son complice Iraggael,
rejet de la société, besoin de liberté... commettaient petits vols et autres délits
Sturgis se termina et Kelly avait réusi mineurs. Les deux compères voyaient
à convaincre Ultan d’affronter ses fréquemment passer Kelly O’Hara sur
démons et de rentrer « à la maison », sa Hartley Devilson, une Heritage Softail
Boston. L’air n’y était pas plus sain, mais Classic, et ceux-ci songeaient au sen-
c’était chez lui ; c’était sa ville ! timent de liberté grisant qu’une telle
bécane devait offrir. Arrêté alors qu’il
Les retrouvailles avec sa mère furent dif- n’est pas encore majeur, Dean passa
ficiles. Beaucoup de choses les séparent quelque temps en maison de redres-
désormais. Il faut laisser du temps au sement. En détention, il se prenait
temps… Ultan renoua avec d’anciennes souvent la tête avec Bobby Richards,
connaissances, et, aux côtés de Kelly, il qui deviendra par la suite un membre
décida de fonder les Green Bastards et actif d’une organisation nationaliste se
conquérir Boston. revendiquant du White Power.
À sa sortie, Dean plus âgé de quelques
années, se rapprocha de Kelly dans
le cadre d’un programme de réinser-

Fumer tue
tion, et des liens de camaraderies se Dagan McGUINNESS • SECRÉTAIRE
créèrent entre les deux hommes. Plus Alexandre HÄMMERLI
tard, Dean rejoignit les Green Bastards
à la création du MC.

En 2014, Dean écopa de 2 ans de pri-


son pour entrave à la justice : il avait fait
diversion pour que le MC puisse libérer
un entrepôt contenant des armes.

Malgré les différends qui opposent


leurs MC respectifs, Hudson Joyner
membre des Raid Ravens et Dean firent
front commun face au groupe le plus
influent dans la prison : la Fraternité
Aryenne.

Au cours d’une bagarre, un mauvais


coup au visage porté par Dean ébor-
gna Phillip Hampton, membre influent
des Blood & Honour (voir supplément Dagan Patrick McGuinness est né en
242 ANARCHY in BOSTON). ‘78 à Lucan, une petite ville de la ban-
lieue ouest de Dublin dans le Leinster.
Il y a passé une enfance heureuse et
une adolescence quelque peu trou-
blée par les bagarres de quartier et
quelques virées en Ulster, histoire de
casser de l’orangiste, qui mirent un
terme à des débuts prometteurs au
petit séminaire. Il se découvrit alors
une passion pour la moto et entreprit
S’échapper de prison une formation de mécanicien. Dagan
Provoquer avait trouvé là sa vocation. Il travailla
alors dans un petit garage où il aidait
le vieux Patrick Gallagher aussi bien
pour la partie mécanique que la ges-
tion de l’établissement.

Malheureusement le destin allait


frapper Dagan à tel point que sa vie
en serait transformée à jamais : lors
d’une soirée en marge d’un match
opposant St Mary’s College RFC à
Shannon RFC, Dagan fut agressé par générations plus tôt. Habitué des rixes
trois toxicomanes. Légèrement ivre et dans les pubs de son pays natal, il se
bien trop sûr de lui, Dagan décida que tailla vite une réputation de solide
ce n’était pas des déchets humains qui bagarreur dans les bars underground.
pouvaient lui faire du mal...
C’est lors d’une concentration de bikers
Dagan réalisa plus tard qu’il avait pris durant l’été 2012 qu’il fit la connaissance

MC OUTSIDERS
un coup étrange dans le flanc. Après de Kelly O’Hara, à cause d’un événe-
une visite chez le médecin, le verdict ment rentré dans la légende du club :
tomba : seringue. Trois mois et un test un immigré irlandais du nord a eu des
de dépistage plus tard, l’enfer accueillit « mots » sur ses compatriotes du sud.
Dagan. Son quotidien ne fut bientôt Dagan s’est senti obligé de le remettre
plus qu’un tourbillon de violence, ba- à sa place, et ce malgré le patch aux
garre et alcoolisme... Il perdit son job, couleurs des Blood Diamonds que le
sa dernière ancre avant la dérive. mec portait. Kelly assista, hilare, à la
correction (il doit encore s’en souvenir,
le suce-British) et « exfiltra » Dagan de
l’endroit devenu tout à coup trop chaud
pour lui. Ils firent connaissance et
prirent une cuite mémorable en parlant
de l’Irlande, de motos, des femmes, de
motos... et de l’Irlande ! Ils ne reprirent 243
Mécanicien leurs esprits que deux jours plus tard.
Peu savent ce qui s’est passé pendant
ces deux jours. Et rien n’a jamais filtré.
Le fait est que moins d’une semaine
plus tard, Dagan frappait à la porte du
On retrouva quelques mois plus tard les garage de Kelly...
corps défigurés et atrocement mutilés
des trois toxicos. L’affaire eut même C’est en 2013, lorsque Kelly eut l’idée
un certain retentissement à l’échelon de créer le MC avec Ultan, que débuta
national. Il faut dire que l’ablation des l’aventure Green Bastards pour Dagan.
parties génitales des trois victimes, Son implication au sein du Club fut to-
signature d’un véritable psychopathe, tale, ce qui lui valut rapidement la sym-
n’est pas passée inaperçue. pathie et le respect de ses « frères ».

Cet événement coïncida avec la renais- La revendication à l’Irlande et à l’Irish


sance sociale de Dagan. Il fut comme Spirit de ses cousins américains l’avait
métamorphosé. C’est alors qu’il prit la toujours fait rire, d’autant plus qu’ils
décision de quitter l’Irlande pour les n’avaient, pour la plupart, jamais quitté
USA., terre promise où il débarqua en l’Amérique du Nord ! L’Irish Fighting
juin 2008 pour travailler dans le garage Spirit est avant tout un état d’esprit,
de ses cousins émigrés à Boston deux bien plus qu’un lien de sang.
Iraggael O’Sullivan • SGT. D’ARMES galéra quelques années, ne sachant pas
Franck MARTINEZ où loger et que manger.

Iraggael survécut au jour le jour


jusqu’en 2009 où il fit la connaissance
du futur Prés’ des Green Bastards : Kelly
O’Hara. Ce dernier ayant entendu parlé
d’Iraggael par le père O’Connor, il lui a
proposé de rejoindre son programme
de réinsertion et, en quelque sorte, l’a
recruté comme Hangaround.

N’ayant pas réellement d’attaches à


l’extérieur du MC, le gang devint la fa-
mille d’Iraggael au sein duquel il devint
Sergent d’armes.

Souvent, Iraggael a besoin d’évacuer la


peine due à la perte de ses parents et ce
dernier passe à tabac les dealers qui ose-
Né en ‘91 à Boston, Iraggael devint raient s’aventurer dans le quartier Irlan-
244 orphelin très jeune, ses parents suc- dais, surtout aux alentours de l’orpheli-
combant à une overdose d’héroïne mal nat. Lorsqu’il agit ainsi, il n’arbore pas les
coupée. Il grandit à l’orphelinat Saint couleurs du MC et porte une cagoule.
Patrick de Boston, où la langue prati-
quée est principalement le gaélique, Dernièrement, il s’en est pris à
sous l’œil sévère mais bienveillant du un lieutenant des Raid Ravens,
Père O’Connor, l’oncle de sa défunte et malgré la cagoule et la tenue
mère. neutre, ce dernier a un soupçon
Cette éducation stricte et cette discipline sur l’identité de son agresseur.
de fer ont fait d’Iraggael un homme dur Iraggael ne sait pas que sa vic-
et intègre. time l’a peut-
être reconnu et
Étant plus doué pour la bagarre n’en a parlé à
que pour les études, celles-ci personne...
s’arrêtèrent très vite, et c’est en
traînant dans le West End de Bos-
ton qu’il fit la connaissance de Dean.
Ensemble, ils firent les quatre cents
X a bible
coups, mais assez vite ils sont pris à
Citer l implacable
er
Justici
leur propre jeu et les bêtises de gamins
devinrent des délits. Lorsque Dean s’est
fait coffrer, Iraggael se retrouva seul et
Chris McLANE • CHAPELAIN On le soupçonne d’être impliqué, de
Maxime CLOCHEAU près ou de loin, au braquage de la Nor-
thern Bank à Belfast le 20 décembre
2005, ainsi qu’à diverses opérations
armées pour le compte de l’IRA.

De 2007 à 2010, il accéda à un poste

MC OUTSIDERS
important au sein d’une entreprise
d’import/export servant principalement
de couverture pour un marché autre-
ment plus luxueux et élitiste du trafic de
véhicules d’exception. C’est ainsi qu’il fit
plusieurs fois affaire avec Kelly O’Hara,
compatriote émigré de l’autre côté de
l’Atlantique. C’est lors d’une descente
de flics sur l’entrepôt avant l’export
d’une cargaison “spéciale” qu’il dut
prendre quelques vacances forcées sur
Le passé McLane est trouble : tout l’île de Man. Il y perfectionna son pilo-
ce que l’on sait de lui sont quelques tage et exerça son bagou dans les divers
rumeurs, souvent invérifiables, mais sa bistrots de l’île, alliant ainsi son goût
présence et ses liens avec des membres des paris idiots à une réussite insolente 245
de l’IRA ne font aucun doute. dans les manifestations sportives de
vitesse de ses dernières années.
Né le 21 janvier ‘81 dans le quartier
de Twinbrook (à l’ouest de Belfast), de Malheureusement pour lui, Interpol
père inconnu, il fut élevé par sa mère et la Royale Police ont fatalement fini
Caitlin qui tenta de l’éloigner du milieu par retrouver sa trace, et il dut sauter
anarchiste de la rue, en vain. dans le premier bateau pour le Grand
Continent d’où il espérait refaire sa vie
Activiste dès ses 14 ans pour le compte du côté de Boston, aux côté de Kelly qui
de gangs locaux, on l’aperçut lors des l’accueillit.
manifestations de juillet ‘95 contre la
libération d’un soldat criminel de l’ar-
mée britannique. Il fut alors remarqué
et embrigadé dans le mouvement anti-
royaliste sous-jacent de Belfast.
Il y développa ses multiples talents
d’homme de main. Grâce à son élo-
quence sans pareille et sa gueule
d’ange, il infiltra divers milieux allant de
Gérer u
la drogue au recel de véhicules volés. ne opér
terroris ation
te
DAUGHTERS Évolution
OF THE BANSHEE Le Club n’en est qu’à ses débuts ; son
évolution est lente et principalement
basée sur les relations de Bianca. Le
Origines trafic de médicaments est une activité
pour l’instant trop insignifiante pour
Le Club des Daughters of the Banshee attirer les regards de la convoitise sur
est un MC féminin de Boston, les dif- les membres des DoB.
férents membres le constituant s’étant
rencontrés fortuitement autour de Bian-
ca, actuelle Présidente du MC. Chaque Aux dernières nouvelles
membre a une histoire personnelle
forte et un historique difficile ; elles Les filles composant le club sont à la re-
ont toutes un objectif différent, mais cherche de nouvelles recrues afin d’aug-
ont trouvé un dénominateur commun menter leurs nombres et leur influence ;
pour atteindre leurs buts respectifs. il semblerait que les demandes de médi-
Employant les capacités de chacune, les caments et de drogue soient en nette
Daughters of the Banshee ont créé un augmentation.
réseau de fabrication et de vente de stu-
246 péfiants et autres produits chimiques
(comme des médicaments génériques) Couleurs du patch
en utilisant, le centre vétérinaire de Lor-
rena, la Vice-Présidente. La couleur noire et blanche sont utili-
sées sur le patch du Club qui représente
une tête de femme hurlante. Le nombre
42, qui représente la quatrième lettre
de l’alphabet (le D de Daughters) et la
deuxième lettre (le B pour Banshee)
orne également le cuir des membres.

De par sa constitution exclusivement


féminine les Daughters of the Banshee
n’accepte que les femmes en leur sein.
Passion pour la chimie
Connaissance des narcotiques Activités criminelles
La vente de drogues, mais principa-
lement de médicaments génériques
constitue l’activité illégale des Daugh-
ters of the Banshee
Cercle décisionnaire À 18 ans, tandis qu’elle squatte son pub
habituel, elle répond un peu trop vio-
lemment à un « Casanova » ivre, laissé
Bianca O’Brien • PRÉSIDENTE pour mort après l’altercation.
Laurent DOUCY Incarcérée, elle fait la connaissance
d’un membre des Amazons, un des

MC OUTSIDERS
rares MC féminins, qui lui ouvre les
yeux sur la cause féministe.

À 21 ans, elle sort de prison et se re-


trouve sans travail, ses compétences ne
collant pas avec un emploi de bureau
ou d’ouvrière. Traînant dans les bars
mal famés de bikers, elle finit par se
faire remarquer par un trio de bra-
queurs pour qui elle organise quelques
coups fumants, jusqu’au jour où le
groupe s’attaque à un membre de la
mafia irlandaise et se loupe...

Le père de Bianca, John O’Brien est Sa tête mise à prix, elle préfère quitter 247
Irlandais et membre de l’IRA et sa le gang de resquilleurs et jouer de son
mère Silvana Lucania (de la famille de charme pour faire amende honorable
Charles Luciano dit Lucky Luciano) est auprès du chef mafieux ; celui-ci, amu-
Sicilienne. sé par le cran dont fait preuve Bianca,
accepte ses excuses et lui offre même
À 6 ans ses parents migrent aux États- un job le temps de rembourser son
Unis, elle est naturalisée américaine 4 erreur.
ans plus tard. La famille O’Brien s’ins-
talle à Brooklyn, et très jeune Bianca Une fois sa
fait déjà preuve des traits de caractère dette acquittée,
propres à ses origines ethniques (la dé- Bianca part
termination de ses ancêtres irlandais et pour Boston
le caractère revanchard des Siciliens). où elle décide
de fonder son X
Bianca fut formée par son activiste de propre MC
père, lui-même rompu au maniement composé ex- Présidente
des explosifs, celui-ci travaillant en clusivement
outre dans la construction (surtout la de femmes
démolition en fait), ainsi qu’au manie- fortes.
ment des armes à feu.
Loreena S. QUIRE • V-P Coleen NINA • SGT. D’ARMES
Stéphanie ISNARD Coline PIGNAT

Loreenan, fougueuse, a quitté la cellule Âme damnée du MC, Coleen est une
familiale et le destin étouffant tracé par habituée des rings et de la violence, qui
ses parents, contrairement à sa sœur a passé la plupart de sa vie à donner
qui est devenue policière. Douée d’hy- des coups et à en recevoir. Fille d’une
permnésie, Lorrena maîtrise la théorie bonne famille WASP (White Anglo-Saxo
248 d’innombrables domaines allant de la Protestant) de Boston, elle a été élevée
mécanique à la chimie. C’est cette stu- dans l’amour et la sérénité, mais a tou-
péfiante capacité qui lui permit de faire jours eu cette petite étincelle de folie
la connaissance de Bianca dans un pub qui l’a mené pour la première fois à la
MC de Boston et de se lier d’amitié avec case prison pour mineur à l’âge de 12
elle, notamment autour de la cause ans pour avoir fracassé le crâne d’un ca-
féministe. À l’aide de faux certificats marade de jeu un peu trop tactile à son
d’études scolaires elle put prendre à goût. Diagnostiquée inadaptée sociale,
son compte une clinique vétérinaire, elle intégre un centre spécial à Boston
structure que Bianca utilise comme jusqu’à 16 ans, enchaînant bagarres,
couverture pour masquer un labo clan- blessures et virées folles.
destin de stupéfiants.

Hypermnésie Championne de
Caractère irascible MMA
Coleen finit par trouver sa voie en inté- Hélèna FRAZIER • Cne DE ROUTE
grant un club de kickboxing féminin. Elle Alexandre CARON
y a fait son chemin grâce à sa puissance
physique et sa ténacité et est devient peu
à peu une figure régionale de ce sport en
remportant des victoires successives.

MC OUTSIDERS
À 24 ans, elle gagne le championnat de
l’état de Boston puis intègre la ligue de
Mixed Martial Art (MMA) de la côte Est.
Elle rencontre ensuite Gabriel, un
motard d’un club local, qui verse aussi
bien dans les arts martiaux que les
petits trafics. Passionnée par la vie de
motard, elle prit goût à ce mode de vie
sans pour autan devenir une simple
régulière potiche.
Hélèna Frazier est originaire du Canada
Puis, durant un petit trafic en banlieue où elle vivait avec son mari, membre
de Boston, Gabriel se fait bêtement d’un MC. À cause d’un conflit interne au
plomber le caisson par un flic un peu gang dont elle ne connaît ni les tenants
trop zélé. « Une simple bavure » selon ni les aboutissants, celui-ci fut froide- 249
le rapport officiel. ment exécuté. Le Président lui expliqua
ensuite qu’en vertu de la Charte du
Coleen apprenant la nouvelle entre Club elle devenait la propriété du gang.
deux rounds d’une finale d’un cham- Hélèna dut donc fuir le Canada et jura
pionnat de MMA, devient folle furieuse de venger la mort de son mari. Arrivée à
et exécute littéralement son adversaire. Boston au guidon de la bécane de son
défunt conjoint, elle rencontra Bianca
La jeune femme est aussitôt virée de la qui assura sa protection grâce à Coleen.
ligue et poursuivie pour meurtre. Grâce Hélèna fonda avec elles les Daughters
à des avocats bien payés elle n’écopa of the Banshee.
que de quelques mois de prison assor-
tis d’une forte amende.

À sa sortie, c’est seule et décriée par la


presse, avec seulement quelques dol-
lars en poche, qu’elle rencontre Bianca
et Loreena. Elle devient vite Sergent
d’armes du gang et assure la sécurité Reine de la cavale
de la Présidente, mission dans laquelle Voler une bécane
elle peut déployer tout son talent de Discrétion
cogneuse.
plique que certaines locales, désirant ar-
BROTHERS OF LUST rondir leurs fins de mois, contactent les
Brothers of Lust pour travailler pour eux.

Origines Aux dernières nouvelles


Du jour de leur création jusqu’à main- Cette activité presque légale, ou du
tenant, les Brothers of Lust considèrent moins tolérée par les autorités vu les
que les fondements de la vie sont les « compensations » qu’ils reçoivent,
trois ”B” : la Bière, les Bécanes et la permet aux Brothers of Lust de se sentir
Baise. Durant une bonne partie des à leur aise et d’être dans une zone de
années ‘80, ce groupe de bikers voyage confort. Mais les voir continuellement
de ville en ville au gré des contrats que accompagnés de jolies filles et ne
leur show-bike reçoit. C’est au début sembler manquer de rien va bientôt
des années 2000, lors d’une représen- finir par attiser la convoitise. D’autres
tation de l’autre côté de la frontière organisations bien moins “charitables”
américaine, que les Brothers of Lust dé- risquent de vouloir mettre la main sur
gotent un marché illégal et prometteur le business de ce MC.
qui consiste à faire passer en douce de
jeunes Mexicaines vers les États-Unis.
250 C’est aussi à ce moment-là qu’ils se Couleurs du patch
décident à se sédentariser et de com-
mencer une deuxième vie en tant que Le patch représente tout simplement
proxénètes. la continuité de ce que les Brothers of
Lust pratiquaient durant leurs années
de spectacle à savoir une moto sur une
Évolution sphère de métal. Les couleurs choisies
sont les lettres noires sur fond blanc.
C’est la ville d’Albuquerque qui est choi-
sie et c’est avec la vente du matériel uti-
lisé pour les show-bike que les Brothers Activités criminelles
of Lust parviennent à s’installer confor-
tablement et à lancer leur business. Comme stipulé précédemment, l’acti-
Dans un premier temps, c’est Joseph vité criminelle des Brothers of Lust se
Rykler qui s’occupe de l’import entre le passe très bien et ceux-ci ne regrettent
Mexique et la ville d’Albuquerque. Une pas du tout leur choix de sédentarisa-
fois les filles sur place, elles sont utili- tion. La mécanique est bien rodée, les
sées à différentes tâches : les plus jolies filles les plus fraîches servent d’escort
servent d’escorte girls, d’autres pour ensuite elles passent comme aide à la
agrémenter les soirées très privées, etc. consommation dans différents bars de
L’information comme quoi les Brothers la ville et finissent soit par quitter le
of Lust traitent très bien leurs filles ex- milieu, soit par aider à l’organisation.
On ne peut pas attribuer une valeur
Points d’Encre & expérience négative à l’expérience, donc au
pire des cas les joueurs ne per-
Dans ONE%, l’expérience d’un per- cevront aucun point d’Encre en
sonnage qui en a vu se traduit par des récompense de leurs « misérables
points d’Encre octroyés par le Meneur faits d’armes ».
de Jeu selon la qualité de la partie vécue,

RÈGLES DU JEU
c’est-à-dire la façon dont les PJ ont géré Le tableau ci-dessous est un guide
le scénario, se sont tirés de mauvais pas indicatif pour vous aider à attribuer les
et ont œuvré pour le compte du Motor- points d’Encre pour chaque biker. Adap-
Club et de son développement. Bien tez-le à vos besoins et votre rythme de
évidemment, vous devez aussi prendre jeu (MJ, attribuez plus de points d’Encre
en compte le roleplay et l’implication aux PJ si vous jouez peu souvent – une
des joueurs ; si ceux-ci ont passé plus partie tous les deux mois par exemple).
de temps à saisir des SMS qu’à animer
le jeu, ne perdez pas de temps et butez-
les. Si vous n’avez pas de flingue sous la
main (c’est généralement le cas si vous
êtes quelqu’un d’équilibré), pénalisez-
les de quelques points d’Encre.

157

EXPÉRIENCE
CONDITION PORTÉE
(en points d’Encre)
Scénario complètement loupé Collective (MC) 1
Scénario partiellement réussi Collective (MC) 2
Scénario totalement réussi Collective (MC) 3
Scénario réussi avec brio Collective (MC) 4
Roleplay minimum assuré Individuelle (Biker) 0
Roleplay assuré avec brio Individuelle (Biker) +1
Obligations remplies Individuelle (Biker) 0
Obligations non remplies Individuelle (Biker) -1
Les joueurs se sont beaucoup
Collective (MC) +1
impliqués
Les joueurs se sont impliqués Collective (MC) 0
Les joueurs ont tchaté comme des
Collective (MC) -1
porcs sur FACEBOOK
Geoffrey FULLER • V-P Lloyd O’ GRIFFIH • SGT. D’ARMES
Nicolas COUCHY Mehdi THISSE

Geoffrey Fuller est l’âme damnée de Lloyd parcourait le pays sur sa bécane,
Burt Strabber. Ensemble ils ont eu avec sa femme, vivant au jour le jour sans
leur première bécane et leur premier aucune contrainte ni obligation, juste
252 tatouage, ensemble ils ont réalisé leurs quelques coups louches pour subsister,
premières acrobaties, ensemble ils ont avant que tout ne bascule...
fondé les Brother of Lust. Geoffrey est la Associé à deux Italiens en cavale et
force brute du MC. Lorsqu’ils sortaient au passif mafieux, Lloyd monta un
en représentation avec le groupe, Geof- braquage. L’écho du hold-up arriva
frey cherchait en parallèle des endroits aux oreilles de l’ancien patron de ses
où s’organisaient des combats clandes- complices qui se lança à leur poursuite
tins afin d’assouvir pour récupérer le butin. L’épouse de
son autre passion. Lloyd fut exécutée. Depuis il vécu une
Malgré son poste descente aux enfers : alcool, drogue et
de VP au sein des baston. C’est par hasard qu’il rencon-
Brothers of Lust, tra Burt, de passage
Geoffrey reste dans sa ville, lors
un bagarreur d’un show-bike.
enragé et un Lloyd fait désor-
Grosse brute tueur impulsif. mais partie du MC
Intimidation et ne vit à présent
que pour le gang
sans se soucier Survivali
du lendemain. Sentir ste
le danger
Joseph RIEKLER • Cne DE ROUTE de laisser Joseph entrer dans la sphère
Émilien JACQMIN qu’il comprit que rien n’arrêtait le jeune
garçon et que le groupe décida de le
prendre avec eux. Ce que Joseph vou-
lait par-dessus tout, c’était quitter ses
parents alcooliques et violents, et voir
du pays, partir à l’aventure. C’est tout

MC OUTSIDERS
naturellement que Joseph resta avec les
Brothers of Lust quand le gang passa du
côté illégal de la loi et se transforma en
MC. L’attrait de la route et son origine
lointaine désignèrent automatique-
ment Joseph comme le Capitaine de
route de l’organisation.

Depuis très jeune Joseph Riekler voulait


rejoindre les Brothers of Lust, du temps
où ils n’étaient encore qu’un groupe
d’acrobates à moto. C’est à 7 ans qu’il
sseur 253
vit pour la première fois le groupe faire Démoli de)
ena
sa représentation dans sa ville, mais ce (à la gr
n’est que lorsqu’il eut 13 ans qu’il osa
proposer sa candidature à Burt. Ce
dernier refusa, prétextant le jeune âge
du garçon, mais le futur Président expli-
qua alors à Joseph qu’il accepterait de
regarder sa candidature lorsqu’il aurait
au moins 16 ans.

Trois ans plus tard, on peut dire de Casse-cou


Joseph qu’il est persévérant, car pré- Aventurier
sent à la représentation du groupe le
jour de son seizième anniversaire alors
que celle-ci était à plus de 1000 miles
de sa ville d’origine. Amusé, Burt mit au
défi le jeune garçon dans une série de
slaloms que Joseph exécuta parfaite-
ment, il continua le test avec des sauts
d’obstacles qu’il exécuta une nouvelle
fois sans sourciller. C’est au moment
Tim « Soul » KANE • SECRÉTAIRE queur l’aura, elle, Debbie, la fille que
Ben « Amiral » MORGENSTERN tous les mecs rêvaient d’avoir, quitte à
se salir les mains.

Le face à face faillit se solder par un


triomphe cash pour Harry, sa puissante
voiture allemande surpassant la Muscle
car de Tim. Sauf que ce que n’avait pas
prévu Harry, c’est que la route est par-
fois traîtresse et que sans parfaite maî-
trise… on va droit dans le mur.

Les rumeurs affirmèrent que la voiture


accidentée avait été sabotée et que Tim
avait les compétences pour ça ; d’ailleurs,
ne trafiquait-il pas déjà des motos ?
Le lendemain, Tim ne vint pas au Col-
lège. Il ne remit plus les pieds à Detroit.
Originaire de Detroit, Michigan, Tim
devait commencer une carrière de C’est à Albuquerque que Tim trouva
comptable, auprès des Lions, le club de l’endroit parfait pour refaire sa vie :
254 football local, dès sa sortie de la Detroit le Clubhouse des Brother of Lust. Un
Business School. Il était promis à un bel lieu, des mecs et une mentalité qui lui
avenir, mais sa rencontre avec Harry convenaient. Burt, Geoffrey, Joseph et
Escuet, à l’école, changea la donne. Lloyd étaient sa nouvelle famille.

Harry était un homme à qui tout souriait. Aucun remord ni regret. Sauf peut-être
Belle gueule, doué en affaires, il était la un : il n’aurait pas dû envoyer ce mes-
personnalité influente du campus, celle sage à Debbie avant de partir : « Harry
qu’il fallait absolument fréquenter. aurait pu tuer pour toi. Moi aussi. ».
Les flics finiraient bien par retrouver sa
Leur rivalité était inévitable car tout trace...
opposait Tim et Harry : belles voitures,
fiestas dans la magnifique maison
familiale et bimbos red hot pour l’un ;
motos trafiquées, courses illégales, et
rave paries interdites dans des usines
abandonnées pour l’autre.

Detroit devenait trop petit pour leur


ego. Alors un soir arrosé, Deborah Cun- Saboteur
nigham lança un pari aux deux coqs.
Une course dans Highland Park. Le vain-
Hélèna FRAZIER (starring Alexandre CARON) 1%
Scénari o : U n p l a n s i m p l e . .
C ette aventure est particulièrement
bien adaptée pour un gang débutant,
voire au passage d’un MC ordinaire en SYNOPSIS
256 Club onepourcentiste (criminel). Le
groupe peut parfaitement se rendre à la
concentration prévue dans le scénario Le MC-Joueur se rend dans une concen-
sans forcément avoir un business illégal tration de bikers où des festivités telles
à gérer et en revenir avec un... que sexy-show, courses de bécanes
et concours de customs sont au pro-
La première partie se déroule à Lum- gramme. Lors de cette sortie, ils sont
berton lors d’une concentration de abordés par un autre MC, les Heroes
bikers. of Belial, qui cherche à obtenir un
droit de passage dans la ville où le MC-
La deuxième prend place dans la ville Joueur est établi. Les Heroes of Belial,
où est implanté le MotorClub (de base malgré leur nom, sont très cordiaux
Bennettsville). Ces villes peuvent aisé- et sont prêts à négocier d’éventuelles
ment être remplacées pour répondre contraintes imposées par les joueurs
aux besoins d’une campagne entamée en échange de l’autorisation de passage
ou au cadre définit lors de la création de leurs convois.
du MC-Joueur. L’important est de veiller
à ce que la ville où est basé leur Club- Tout le week-end est sensé bien se
house soit située sur un « itinéraire passer (sauf si le MJ n’a pas de cookies
bis » obligé pour rejoindre une grande et qu’il décide de pourrir la vie des PJ)
ville proche dans laquelle sévissent des et les bikers sont sensés prendre du
streetgangs. bon temps. Ils pourraient même faire
des rencontres susceptibles de leur
servir plus tard. LA CONCENTRATION
Quelques jours après leur retour
de cette fameuse concentration, les Ce n’est pas les célèbres Daytona
joueurs sont, comme convenu, contac- ou Sturgis, mais cette concentration
tés par les Heroes of Belial qui les accueille tout de même près de 5000

SCÉNARIO : UN PLAN SIMPLE..


informent cette fois que leurs convois bikers venus de toutes les régions avoi-
s’apprêtent à passer sur leur territoire. sinantes. L’organisation est assurée de
C’est quelques jours après que les façon non officielle par les T.N.T., de
ennuis commencent, puis s’aggravent. sorte que l’on y croise paisiblement des
membres de chacun des Big Six, mais
Dans un premier temps, le Clubhouse aussi d’autres MC moins connus, crimi-
est tagué, puis ses vitres caillassées. nels ou pas.
Ensuite, c’est carrément un cocktail
Molotov qui est lancé sur la façade… L’événement dure trois jours et diverses
À ce stade, si les joueurs ne réagissent activités sont proposées. Le prix de
pas pour endiguer le problème, ce sont l’accès au site est de 10$ par personne,
des fusils automatiques qui sont utilisés moto comprise s’il s’agit d’une Hartley-
contre le Clubhouse. Devilson, et de 20$ si le véhicule est
d’une autre marque.
A priori, le MotorClub n’a aucune raison 257
de s’être attiré les foudres d’un gang ri- Ces prix sont donnés à titre indica-
val. La seule chose notable ces derniers tif, ne perdez pas de temps à gérer
temps reste cet accord avec les Heroes les sommes inférieures à 100$ (1
of Belial. Y aurait-il un lien ? point de Cash) autrement que par
le roleplay.
La fin du scénario est totalement libre et
peut déboucher sur une multitude de Une grande plaine est mise à la dis-
possibilités qu’il est impossible de cou- position des bikers pour installer leurs
vrir dans le cadre d’un scénario d’intro- tentes tandis que la Main Street (artère
duction. Le Meneur de Jeu devra donc principale) de Lumberton, devenue
faire preuve d’une certaine aptitude à piétonne pour l’occasion, sert de vitrine
improviser et à conclure cette aventure et de lieu de parade pour la marque
de façon cohérente, d’autant plus si les américaine (Hartley-Devilson). De part
joueurs sont inventifs (si si, parfois, ils et d’autre, des bars et des échoppes
peuvent). ambulants sont installés, permettant
aux visiteurs de faire leur marché à la
La logique voudrait que le MC des mode biker.
joueurs réagisse à ces attaques et mène À moins de 3 kilomètres, un circuit est
l’enquête, et pour l’occasion s’allier avec également investi par des motards
les Heroes of Belial. et une multitude de courses y sont
organisées. Enfin, de l’autre côté de
la ville, une scène a été installée dans joueurs seront invités à un after
un champ boueux. Tout au long de la dans le chapiteau. Si ce score d’al-
journée, des groupes de rock sudiste liance dépasse les 100 points, ils
ou de hard rock locaux s’y produisent, auront même un accès open bar.
et cette année elle recevra en guest star
le groupe Motorskull. Sur ce même
espace, on retrouve encore et encore Organisation du week-end
des buvettes et commerces spécialisés
en goodies Hartley… VENDREDI
C’est la première journée du festival.
Les festivités commencent à midi avec
Le camping les inscriptions aux courses et différents
concours, la parade permanente sur la
Quatre MotorClubs, les T.N.T. et les Main Street de Lumberton, l’ouverture
Warhounds d’un côté, les Raid Ravens des bars et le début des shows sexy. Le
et les Caballeros de l’autre, ont chacun soir (21h), un concert sur la scène est
monté leur chapiteau afin d’accueillir donné par des groupes locaux et une
leurs membres respectifs. Les deux soirée est organisée dans chacun des
groupes sont situés à une distance res- chapiteaux. L’accès à ces soirées se fait
pectable afin d’éviter les rixes. sur invitation et coûte environ 20$ par
personne.
258 Avant la concentration, ces MC se sont
rencontrés afin de mettre les choses
au point. Leurs accords reposent sur le
principe que c’est le côté festif qui doit
être mis en avant ; ils ont donc décidé SAMEDI
d’une trêve totale durant tout le week- C’est le jour des qualifications pour les
end. concours de vitesse qui se déroulent sur
le circuit, mais aussi pour les concours
De loin, le camping ressemble à quatre de burn, de wheeling, etc. Les bécanes
châteaux médiévaux entourés de leur concourant pour la customisation sont
basse-cour respective. Plus loin, en zone mises en évidence pour que le public
neutre, une multitude de tentes, sans puisse envoyer via un sms une note sur
patch connus, parsèment le terrain. la moto qu’il préfère, et ce jusqu’à 18h.
Avant que le groupe Screw Siskin ne
Par défaut les tentes des joueurs démarre la première partie de Motors-
sont situées en zone neutre (sauf kull, les bécanes encore en lice pour le
si vous avez décidé que le MC- concours de customisation défilent sur
Joueur dispose de plus de 60 scène et sont projetées sur écran géant.
points d’Alliance avec l’un des Enfin, le concert débute pour un show
quatre Big Six présents. Dans ce intense de 3 heures tandis que des
cas, elles seront situées sur le courses de dragsters sont organisées sur
périmètre du Big Six allié et les le circuit jusque très tard dans la nuit.
DIMANCHE YOU TALKIN’ ME ?
En matinée, une bénédiction (oui, avec Un des PNJ a des tendances kamikaze
un prêtre tatoué en Perfecto) des motos (un illuminé avec des traces de poudre
est prévue alors que, durant l’après- sur le museau) et prendra tous les
midi, ce sont les finales de toutes les risques pour vaincre les PJ. Utilisez des
courses et des autres concours qui sont points de Respect depuis la réserve
organisées ; l’apothéose étant la course Casse pour booster ses actions. Si c’est

SCÉNARIO : UN PLAN SIMPLE..


qui propose de s’affronter les gagnants votre premier scénario, attendez que
de chaque catégorie. Vers 20h, les visi- les joueurs remplissent un peu cette
teurs sont invités à quitter les lieux dans réserve avec des exploits d’intérêt per-
le calme. Pour les organisateurs, le fas- sonnel. On vous fait confiance pour les
tidieux démontage commence. inciter s’ils sont un peu mollasson.

Il viendra se placer sur la ligne de départ


Concours avec un air bad boy sinistre (jouez sur
ses tatouages morbides et son casque
en forme de crâne par exemple), en
Concours 1 : COURSES plus d’être un PNJ Custom (ou Élite si
vous êtes sadique) et d’être équipé
Le prix pour l’inscription à ce type de d’une bécane dotée de quelques cus-
course est de 150$. Il s’agit de duels où toms (là aussi, on vous fait travailler un
le perdant est immédiatement éliminé peu avec les règles page 230 ; utilisez un 259
à la fin d’un tour de piste. Les trois fina- modèle existant et rajoutez un ou deux
listes sont récompensés (voir « Récom- customs), ce PNJ est aussi le Sergent
penses » plus loin). d’armes des Raid Ravens :

La plupart des duels sont gagnés Louis « Blast » Finger [PNJ Custom]
par les PJ participants. N’effectuez Il n’y a aucune conséquence particu-
qu’une seule course de 1 à 3 tours lière en cas de défaite des joueurs. Par
de piste d’initiative (voir page contre, si un PJ remporte cette course,
198) histoire d’amuser les joueurs « Blast » s’approche de lui pour le féli-
sans y passer la soirée (on a une citer et l’inviter à passer le voir à l’occa-
intrigue à amorcer). L’idée étant sion aux tentes des Raid Ravens pour
essentiellement de vous faire tes- « discuter » (voir les détails plus loin).
ter quelques points de règles.
Les courses du lendemain opposent
Pour les autres concurrents (les adver- les qualifiés (gérez cela en fonction du
saires des joueurs), utilisez les règles temps que vous disposez pour jouer,
page 168 pour créer deux PNJ Flash et mais ne vous éternisez pas non-plus,
un PNJ Custom. Oui, on vous fait bos- cette étape ne sert qu’à chauffer la
ser un peu histoire que vous appreniez table des joueurs avant l’intrigue).
les règles.
LE CIRCUIT 3D6. Ajoutez 3 PJ concurrents avec des
C’est par 5 ou 6 (comptez deux ou trois bécanes au Design plus ou moins élevé
PJ plus autant de PNJ, sans vous retrou- selon le nombre de PJ participants.
ver avec une armée espagnole sur la
piste) que les concurrents se lancent Les résultats obtenus sont comparés
dans cette course. Le circuit présente 3 entre les participants (PJ/PNJ) pour
segments (c-à-d. 3 tours de piste, mais établir le classement.
ajustez selon votre envie ou votre temps
de jeu) où une difficulté significative
peut être marquée à chaque tour : Concours 3 : MISS BUMBUM

Série de virages serrés (parsemés En soirée, sur un podium non loin de


de fûts en fer embrasés) : test de la scène de concert, est organisé un
Maniabilité avec 3 freins. concours de miss Bumbum. Les plus
Belle ligne droite : test de Vitesse jolies paires de fesses de la concentra-
pure (pas de modificateurs). tion s’exposent en short trop court pour
Zone boueuse : test de Vitesse le plus grand plaisir des spectateurs.
avec 3 freins. L’enthousiasme du public est mesuré
par un applaudimètre qui désignera
ainsi la gagnante.
Concours 2 : CUSTOM SHOW
260 Si un PJ féminin participe, on l’oppose à
Ce concours se déroule durant toute la une « Bumbum Queen » [PNJ Custom]
journée du samedi où les motos des et deux « Miss Petit Cul » [PNJ Flash].
concurrents sont exposées (un numéro C’est l’occasion de tester la règles d’ac-
leur est attribué). Les visiteurs peuvent tion opposée. Ajouter une « Miss Petit
envoyer un texto avec le numéro de la Cul » pour chaque PJ supplémentaire
moto qu’il préfère afin d’augmenter son participant.
score de popularité. En fin de journée,
les motos ayant le meilleur score sont Bumbum Queen [PNJ Custom >>
exposées juste avant le concert sur la Défiler comme une pétasse (4), crê-
scène et une récompense est donnée per le chignon d’une concurrente (3),
aux vainqueurs. Le coût de l’inscription haranguer la foule (3)].
à ce concours est de 250$.
Miss Petit Cul [PNJ Flash >> Joli cul
Il serait étonnant que la bécane d’un en short trop court (3), faire un croche-
des joueurs dispose d’un Design assez pied à une concurrente (2)].
customisé pour participer à ce concours
avec toutes les chances. En effet, toutes
les motos présentées ont des Designs Récompenses
originaux et extravagants. Afin de juger
de la popularité de la moto, il faut addi- Les gains pour les trois concours dé-
tionner la valeur de Design de la moto à pendent du classement :
3000$ (2 points de Cash) + 2 Visite de Shawn Wilder
points de Respect pour le 1er.
2000$ (2 points de Cash) + 1 point Tôt dans la journée du samedi, alors
de Respect pour le 2ème. que les PJ, et surtout le Président, sont
1000$ (1 point de Cash) pour le au calme, au bar ou à une échoppe de
3ème. magasin, deux bikers s’approchent du

SCÉNARIO : UN PLAN SIMPLE..


Si un PJ termine dernier, il perd groupe. Ils se tiennent à distance afin
1 point de Respect (il flanque la d’attendre l’assentiment du Président
loose au MC). ou du VP. Ils saluent le groupe et se pré-
sentent comme Xavier Wolfe et Keller
A Selon vos préférences, pouvez Carr, deux membres Full-Patch des He-
remplacer les blondes platine par roes of Belial. Ils précisent ensuite que
un défilé de bikers moustachus au Shawn Wilder, leur Président, voudrait
torse huilé et tatoué. s’entretenir avec eux. Ils n’en disent pas
plus, mais conduisent volontiers les PJ
jusqu’à leur responsable.

Shawn est un type d’une quarantaine


d’année, plutôt costaud et jovial. Il
reçoit les PJ dans un petit chapiteau-
bar. Après qu’un Prospect ait déposé 261
Rencontrer Louis «Blast» Finger quelques bières et les présentations
d’usage, Shawn passe rapidement à la
Le PJ qui a remporté le duel face à Blast raison de l’entrevue. Il annonce qu’il
est invité à se présenter à la tente des voudrait passer par la ville où sont
Raid Ravens. Blast est très accessible basés les PJ au moins une fois par mois
et discute ouvertement. Il lui offre et qu’il aimerait s’assurer de la sécurité
quelques bières, parle de bécanes, de de ses convois vis-à-vis du MC-Joueur.
nanas… Puis, la discussion dévie sur Dans un premier temps, il ne parle
les business et Blast tente de savoir s’il pas d’argent, mais il est prêt à payer
serait intéressé par des deals occasion- un tribut de maximum 2000$ (2 points
nels. Rien n’est décidé lors de la soirée, de Cash) par convoi. Il reste évasif sur
mais si le PJ montre de l’intérêt, les le contenu du transport et ne donnera
numéros de téléphone prépayés sont l’information que si c’est une condition
échangés. Ensuite, Blast se détourne du sine qua none à l’acceptation du droit
PJ et part vers d’autres invités. de passage. Sous couvert d’un transport
de fruits et de légumes, se cachent en
Plus tard, il est possible que le Motor- fait des armes destinées à alimenter les
Club soit contacté par un Raid Ravens ; street gangs de Charlotte en Caroline
ceux-ci étant à nouveau à la recherche du nord. Shawn parle d’un convoi par
de petites mains pour effectuer le trans- mois, escorté par les siens, rapide et
port de leur marchandise. sans escale.
La route passant par Bennettsville n’est
pas la plus rapide et un test réussi per- RETOUR AU CLUBHOUSE
met de le déduire. Interrogé à ce sujet,
Shawn explique qu’ils ont un conten-
tieux avec la police locale : une histoire Une semaine de merde
de cul avec la sœur du shérif. Il sait dès
lors qu’en passant par-là, les contrôles MARDI
seront un obstacle au bon déroulement Deux jours après la concentration, nos
des affaires. bikers sont contactés par Shawn. Il
signale que de son côté tout est prêt et
Shawn est honnête dans sa conversa- que le convoi passera comme prévu le
tion et l’histoire de la sœur du shérif lendemain. Un coursier laissera dans
est véridique. Cependant, il cache le fait la matinée une enveloppe pour le
que ce n’est pas l’unique raison pour la- paiement. On perçoit facilement dans
quelle il ne veut plus emprunter l’autre les termes employés par Shawn qu’il a
itinéraire. En réalité, à Rockingham, via l’habitude de traiter des affaires comme
l’itinéraire rapide, s’est établi récem- celle-ci ; son discours est d’ailleurs à
ment un groupe affilié aux Caballeros, moitié codé pour l’éventualité d’une
les Black Reapers, avec qui les Heroes écoute téléphonique policière.
of Belial sont directement entrés en
conflit (Antagonisme 75). De ce fait, les MERCREDI
262 Heroes of Belial savent qu’ils ne pour- Le jour J, tout se passe comme prévu:
ront jamais plus passer leurs convois le coursier du matin et le passage du
par là, mais Shawn se garde bien de le convoi l’après-midi. Pour le MotorClub,
dire aux PJ. s’ils ont bien négocié, c’est de l’argent
facile. Jusqu’à maintenant...
Shawn leur laisse le temps de se déci-
der, mais il aimerait si possible avoir
la réponse pour la fin du week-end. Si JEUDI
les PJ acceptent (N.D.E. : c’est peut-être Lorsque les premiers membres dé-
l’occasion de procéder à un vote, procé- barquent au Clubhouse (ils sont sensés
dure qu’il serait de bon ton de réussir dormir ou cuver ailleurs), ils remarquent
pour valider l’offre sous peine de devoir que celui-ci a été dégradé : graffitis et
improviser grave pour rattraper la suite tags recouvrent une partie de la façade.
du scénario), Shawn explique qu’il a Les signatures ne font référence à rien
du retard et qu’il aimerait faire passer de connu, aucun streetgang ou autre
un convoi tous les trois jours, et ceci organisation criminelle. C’est certaine-
durant les deux prochaines semaines. ment la première fois que le Clubhouse
Cinq convois seraient d’ores et déjà pré- est détérioré de la sorte et les soupçons
vus pour un tribut total de 10000$ (10 des PJ devraient logiquement se porter
points de Cash ; rappel : il est possible vers des petits délinquants locaux sans
de transférer ces points directement au conséquence…
Garage, comme des points de Respect).
Si le Clubhouse dispose d’une caméra Vandales Black Reapers [PNJ Flash
de surveillance (ou en fait installer une >> vandaliser une façade (2), bagarre
à 3 points de Cash), la vidéo montre un (1), s’enfuir en bagnole (2)].
gars en survêtement de sport sombre et
portant une casquette qui vient taguer La voiture est une berline classique.
la façade. Il est impossible de l’identi-
fier et aucun véhicule n’entre dans le Plus tard dans la journée, si les PJ

SCÉNARIO : UN PLAN SIMPLE..


champ. En se renseignant dans le voisi- cherchent à avoir des informations sur
nage, personne n’a vu ou entendu quoi la voiture (via un contact à la police par
que ce soit. exemple), ils apprendront qu’elle a été
retrouvée brûlée dans un parking de la
Si Shawn est contacté, il dit n’avoir ville. Cette fois encore rien ne permet
aucune idée de l’identité des respon- de remonter au Black Reapers.
sables. D’ailleurs, à ce stade, il ne pense
même pas que ça puisse avoir un rap-
port avec les Black Reapers. Le dimanche, c’est revanche
Il serait logique que les PJ commencent
VENDREDI à se poser des questions sur les évé-
Aujourd’hui se déroule le deuxième nements survenus cette semaine. Ils
convoi et Shawn procède de la même pourraient mettre en place ou renforcer
façon (appel, coursier, etc.) et encore un système de surveillance ou de pro- 263
une fois le convoi passe sans encombre. tection: Prospects en stationnement,
Durant tout le week-end, un Prospect caméra de surveillance, dormir sur
des Black Reapers est stationné dans place, etc.
la rue et surveille le Clubhouse. Au pre-
mier départ de tous les membres du En fonction de l’attitude du MC-Joueur,
MC, ce Prospect contacte son Président celui des Black Reapers s’adapte (évi-
qui envoie trois de ses gars en voiture demment...).
jusqu’au Club.
Si le MC-Joueur ne fait rien et
Une fois sur place, la voiture s’arrête laisse ainsi encore la possibilité
devant le bâtiment et ses occupants le aux Black Reapers d’agir, ceux-ci
canardent avec une série de projectiles déboulent devant le Clubhouse
faisant ainsi éclater les vitrages (et peut- à bord d’une voiture volée et y
être l’éventuelle vidéo-surveillance). Le balancent un cocktail Molotov.
groupe agit très vite, l’un conduit tandis S’il n’est pas éteint rapidement,
que le copilote et le passager arrière le feu ne réduit pas en cendres la
arrosent. Ils prennent ensuite la fuite structure mais occasionne quand
en trombe. En toute logique, les Black même pour 6 ou 7 points de dé-
Reapers ont le temps de d’agir avant gâts (N.D.E. : Donc 6 ou 7 points
qu’une poursuite ne s’engage avec des à piocher dans la réserve Garage
PJ sur le qui-vive. pour assurer les réparations. Si
les PJ font les radins, il faudra leur Pour finir, Henry communique un
rappeler qu’avoir un Clubhouse numéro de téléphone et leur dit que «
de clodos en mauvais état n’est les autres » veulent la date et l’heure du
pas terrible pour la réputation...). prochain transport de légumes et que
cette information doit être communi-
Si la protection autour du Club- quée à ce numéro uniquement.
house est trop importante et qu’il
y a un risque d’affrontement trop
violent pour les Black Reapers, ces
derniers préféreront s’attaquer en DÉNOUEMENTS
lâches aux propriétés privées des
PJ (magasin personnel, maison,
bécanes...). Les choix des PJ étant totalement libre,
il est laissé à l’appréciation du MJ de gé-
Après avoir démontré qu’ils pouvaient rer la suite des événements en prenant
être partout et attaquer sur plusieurs en compte les différentes positions, les
fronts, les Black Reapers décident enfin alliances et les envies de chaque prota-
de prendre contact avec les PJ. goniste de cette histoire.

Simon says.. Heroes of Belial (HoB)


264
Henry Webb [PNJ Flash], un gars que Les Heroes of Belial sont les mules
les Black Reapers ont piégé, vient voir (transporteurs) des Warhounds, mais
les membres du Club, paniqué. Il dé- également un chapitre Prospect de ce
bute toutes ses phrases en bégayant et Big Six. Ils transportent pour eux une
est chaotique dans son explication. Il est petite quantité d’armes à destination
aisé de remarquer qu’il est sincère et de Charlotte. Ils sont basés à Lumber-
complètement paniqué. Il indique tant ton, là où s’est déroulée la concentra-
bien que mal que des gars (les Black tion. Auparavant, les HoB passaient
Reapers, mais ça il ne le sait pas) lui par Laurinburg et Rockingham pour
ont envoyé un message avec des photos rejoindre la ville de Charlotte par
de sa famille. Le message disait qu’ils Monroe, mais dernièrement les Black
savaient où elle était à tout moment de Reapers ont revendiqué le territoire
la journée et que s’il était coopératif, il de Rockingham et empêchent tout
la reverrait ce soir. Pour cela, Henry doit passage de convoi. Les HoB ont préfé-
expliquer au MotorClub que : ré trouver une alternative et contacter
nos bikers plutôt que de se lancer dans
« Il est temps de tout arrêter et de se pla- une guerre ouverte avec les Black Rea-
cer du côté du vainqueur, auquel cas ils pers. Ils souhaitent à présent passer
pourront dormir sur leurs deux oreilles. par Bennettsville, Cheraw, Pageland et
Mais que dans le cas contraire, ils devront Monroe, direction Charlotte.
s’attendre à des complications... ». Les HoB sont loyaux vis-à-vis de leurs
Bianca «Bella» O’BRIEN (starring Laurent DOUCY) 1%
n’est qu’un obstacle potentiel et l’élimi-
FINS ner au plus vite sera une bonne chose. Il
est évident que les Black Reapers n’ont
aucune envie de s’associer.
Les PJ sont face à un dilemme : renier
leur accord avec les HoB ou leur rester Par contre, si les PJ restent fidèles à
loyaux et les renseigner des intentions leurs accords avec les HoB, ils devront
des Black Reapers. dénoncer la demande des Black Rea-
Si les PJ viennent à piéger les HoB, en pers et se retrouver impliqués dans une
accédant à la demande des Black Rea- guerre opposant les deux autres MC. Ils
pers, leur vengeance sera à la hauteur pourront alors commencer à évoluer à
de l’affront. Dans le pire des cas, ils leurs côtés et donc dans l’ombre des
perdront les deux membres s’occupant Caballeros...
du convoi, mais ensuite ce sont 8 HoB
vengeurs et armés par les Caballeros
qui déferleront sur la ville, et surtout le
Clubhouse de nos bikers. La cavale onepourcentiste
continue bientôt dans :
Les Black Reapers n’ont que faire du
MC-Joueur. Ils veulent seulement obte- BOSTON& Rédux
nir l’information sur les itinéraires et
266 les horaires des convois. Le MC-Joueur ANARCHY WORLD WIDE

Vous aimerez peut-être aussi