Vous êtes sur la page 1sur 4

Optique Géométrique

Cours

Miroirs
Les miroirs ne sont pas des systèmes centrés.
On ne parlera ni de vergence, ni de plans principaux

I. Miroirs plans
A. Définition
Un miroir plan est une lame de verre à face parallèles dont la face arrière a subi un traitement
réfléchissant : le traitement est fait à base d'argent ou de mercure

On représente le miroir plan par un seul dioptre plan auquel est associé le traitement réfléchissant.

B. Stigmatisme
𝑚𝑖𝑟𝑜𝑖𝑟 𝑝𝑙𝑎𝑛
𝐴→ 𝐴′

𝐴′ est un point unique ; on peut donc dire que le miroir plan est le seul système rigoureusement
stigmatique. On pourra l'étudier dans n'importe quelles conditions (par exemple hors des conditions
de Gauss)

C. Relation de conjugaison et de grandissement transversal


Relation de conjugaison Grandissement transversal
− Faire un schéma de principe côté
− A travers un miroir plan, 𝐴′ est le 𝛾𝑡 = +1
symétrique de 𝐴

1
-Optique Géométrique -C. Lemarchand-ISO TOULOUSE-
Optique Géométrique
Cours

Exemples : On suppose 𝐿𝑀 = 60 𝑚𝑚 et 𝐿𝐴1 = 100 𝑚𝑚

Exemple 1 :

𝐿 𝑀
𝐴→ 𝐴1 → 𝐴′ 𝑔𝑔𝑔𝑔𝑔𝑔𝑔𝑔𝑔𝑔 ⇒ 𝑀𝐴′ = +40 𝑚𝑚

Exemple 2 :

𝐿 𝑀
𝐴→ 𝐴1 → 𝐴′ 𝑔𝑔𝑔𝑔𝑔𝑔𝑔𝑔𝑔𝑔 ⇒ 𝑀𝐴′ = −40 𝑚𝑚

Exemple 3 :

𝐿 𝑀 𝐿
𝐴→ 𝐴1 → 𝐴2 → 𝐴′ 𝑔𝑔𝑔𝑔𝑔𝑔𝑔𝑔𝑔𝑔 ⇒ 𝑀𝐴2 = −40 𝑚𝑚

Remarques :
− Tout ce qui se trouve du côté hachuré est virtuel (objet ou image)
− Pour un miroir plan, objet et image sont toujours de part et d'autre du miroir (objet réel
donne image virtuelle et inversement)

2
-Optique Géométrique -C. Lemarchand-ISO TOULOUSE-
Optique Géométrique
Cours

II. Miroirs sphériques


A. Définition et caractéristiques
Un miroir sphérique est un verre dont une face a subi un traitement réfléchissant.

Tout comme le dioptre sphérique, le miroir sphérique n'est pas rigoureusement stigmatique, on doit
donc travailler dans les conditions de Gauss. Le miroir sphérique est représenté comme suit :

Si 𝑆𝐶 > 0, le miroir est convexe Si 𝑆𝐶 < 0, le miroir est concave

Remarque : Il n'y a que le centre 𝐶 et le sommet 𝑆 du miroir qui présentent un stigmatisme rigoureux

𝑚𝑖𝑟𝑜𝑖𝑟 𝑠𝑝ℎé𝑟𝑖𝑞𝑢𝑒
⇔ {𝐶 → 𝑚𝑖𝑟𝑜𝑖𝑟 𝑠𝑝ℎé𝑟𝑖𝑞𝑢𝑒
𝐶
𝑆→ 𝑆

Bien que le miroir sphérique ne soit pas un système centré, il est caractérisé par son rayon de
courbure 𝑆𝐶, et par ses foyers 𝐹 et 𝐹′ :

Pour un miroir sphérique 𝐹 et 𝐹′ sont au milieu de 𝑆𝐶

Miroir sphérique convexe Miroir sphérique concave

Foyers virtuels Foyers réels

3
-Optique Géométrique -C. Lemarchand-ISO TOULOUSE-
Optique Géométrique
Cours

B. Règles de construction
Les règles de construction énoncées pour les systèmes centrés sont valables dans le cas des miroirs
sphériques :

➢ Tout rayon incident parallèle à l'axe optique se réfléchi en passant par 𝐹′


➢ Tout rayon réfléchi parallèle à l'axe optique, passe par 𝐹 à l'incidence
➢ Deux rayons incidents parallèles entre eux mais non parallèles à l'axe optique, se
réfléchissent en passant par un même 𝜑′
➢ Deux rayons réfléchis parallèles entre eux mais non parallèles à l'axe optique, passent à
l'incidence par le même 𝜑
➢ De plus, le rayon passant par le centre de courbure 𝐶 se réfléchit sur lui même

Remarques :

− L'image d'un objet à travers un miroir plan est toujours de l'autre côté du miroir. Ce n'est pas
vrai dans le cas du miroir sphérique !
− Tous les points du côté hachuré sont virtuels (qu'il s'agisse d'objets ou d'images)

C. Relation de conjugaison et de grandissement transversal


𝑀𝑖𝑟𝑜𝑖𝑟 𝑠𝑝ℎé𝑟𝑖𝑞𝑢𝑒
𝐴𝐵 → 𝐴′𝐵′

Relation de conjugaison Grandissement transversal


1 1 2 𝑆𝐴′
+ = 𝛾𝑡 = −
𝑆𝐴 𝑆𝐴′ 𝑆𝐶 𝑆𝐴
D. Systèmes catadioptriques (traité sous forme d'exercice)
Les systèmes catadioptriques (miroirs + dioptres) au programme sont le télescope de Cassegrain et
de Newton.

4
-Optique Géométrique -C. Lemarchand-ISO TOULOUSE-

Vous aimerez peut-être aussi