Vous êtes sur la page 1sur 33

Télécommunications Mobiles

Dr. Mohamed Laaraiedh


larayedh.mohamed@gmail.com

Mohamed Laaraiedh 1
Pourquoi ce cours ?

Apporter les connaissances nécessaires an de comprendre la


logique d'évolution des réseaux radio-mobiles.
Dresser un état des lieux du monde radio-mobile qui nous
entoure.
Identier pour chaque norme, les technologies radios utilisées,
l'architecture et les services proposés.

Mohamed Laaraiedh 2
Contenu du cours

Généralités sur les réseaux mobiles


Réseau GSM
Réseau GPRS
Réseau UMTS
Réseau LTE

Mohamed Laaraiedh 3
Chapitre 1 : Généralités sur les réseaux mobiles

Dr. Mohamed Laaraiedh


m.laaraiedh@supcom.tn

Mohamed Laaraiedh 4
Plan

1 Dénitions

2 Classication des réseaux mobiles

3 Normalisation des réseaux mobiles

4 Évolution des réseaux mobiles

5 Réseaux mobiles en Tunisie

6 Principes de base des réseaux mobiles

Mohamed Laaraiedh 5
1 Dénitions

2 Classication des réseaux mobiles

3 Normalisation des réseaux mobiles

4 Évolution des réseaux mobiles

5 Réseaux mobiles en Tunisie

6 Principes de base des réseaux mobiles

Mohamed Laaraiedh 6
Dénitions

Réseau mobile : Un réseau de téléphonie mobile est un réseau


téléphonique qui permet l'utilisation simultanée de millions de
téléphones sans l, immobiles ou en mouvement, y compris lors
de déplacements à grande vitesse et sur une grande distance.
Onde radio (Radio wave) : Onde électromagnétique dont la
fréquence est inférieure à 300 Ghz, soit une longueur d'onde
supérieure à 1 mm. Elle se propage à la vitesse de la lumière
c = 3.108 m/s
Norme (Standard) : Ensemble des spécications techniques
qui dénissent une sorte de règles à suivre pour
implémenter/utiliser un réseau.

Mohamed Laaraiedh 7
1 Dénitions

2 Classication des réseaux mobiles

3 Normalisation des réseaux mobiles

4 Évolution des réseaux mobiles

5 Réseaux mobiles en Tunisie

6 Principes de base des réseaux mobiles

Mohamed Laaraiedh 8
Panorama

WWAN
WMAN
WLAN
WPAN

Mohamed Laaraiedh 9
Classication des réseaux sans-l

Mohamed Laaraiedh 10
1 Dénitions

2 Classication des réseaux mobiles

3 Normalisation des réseaux mobiles

4 Évolution des réseaux mobiles

5 Réseaux mobiles en Tunisie

6 Principes de base des réseaux mobiles

Mohamed Laaraiedh 11
Normalisation des réseaux mobiles

International Telecommunications Union (ITU) : agence


spéciale des Nations-Unies -à ce titre, toute décision engage
les gouvernements des pays membres à s'y plier
European Telecommunications Standards Institute (ETSI) :
créé en 1989 pour contrebalancer l'inuence du groupe de
normalisation américain ANSI (GSM)
3rd Generation Partnership Project (3GPP)
Autres : Qualcomm, China mobile, ...

Mohamed Laaraiedh 12
1 Dénitions

2 Classication des réseaux mobiles

3 Normalisation des réseaux mobiles

4 Évolution des réseaux mobiles

5 Réseaux mobiles en Tunisie

6 Principes de base des réseaux mobiles

Mohamed Laaraiedh 13
Histoire des réseaux radio-mobiles
Années 80 (1G) : voix analogique
technologie analogique qui utilise une bande de fréquences non
enregistrée (902-928 MHz) ce qui cause des interférences avec
toutes sortes de machines.
AMPS en 1978, Radiocom2000 en 1986
Années 90 (2G) : voix numérique et messagerie texte
transmission numérique pour augmenter la capacité, améliorer
la sécurité et orir la messagerie texte (SMS).
GSM en 1991
GPRS en 2000 (2,5G) et EDGE en 2001 (2,75G) : dérivées du
GSM permettant un débit de données plus élevé.
Années 2000 (3G) : voix et données numériques
services numériques de voix et de données à haut débit.
UMTS, W-CDMA en déploiement mondial
Années 2010 (4G) :
Services haut-débits
LTE (Long Term Evolution)
Années 2020 (5G) : tbc...
Mohamed Laaraiedh 14
Évolution des réseaux mobiles

Mohamed Laaraiedh 15
Évolution des réseaux mobiles

Mohamed Laaraiedh 16
Motivations

Mobilité : Les technologies mobiles orent une extrême liberté


d'usage pour les utilisateurs en assurant une continuité des
services à la fois performante et économique via des terminaux
adaptés, ables et relativement peu coûteux (téléphone
mobile, smartphones,. . . ).
Accès sans l à l'information
Déplacement à travers le réseau (monde entier) en
conservant une même adresse
Diversité des services oerts : Internet, voix, messagerie,
Services vidéo, mail, chat, forums et travail collaboratif, etc.

Mohamed Laaraiedh 17
Enjeux économiques

Vente de terminaux mobiles évolués : Un téléphone mobile


sur trois vendu dans le monde est un smartphone.
Vente d'applications associées (Android, Apple, Windows) :
269 milliards d'applications téléchargées en 2017 (23 milliards
en 2011).
Nouvelles opportunités d'emploi : Demande croissante des
entreprises, Dénition et mise en ÷uvre de leur stratégie Web
et/ou mobile, Postes de Développeur Applications Mobiles

Mohamed Laaraiedh 18
1 Dénitions

2 Classication des réseaux mobiles

3 Normalisation des réseaux mobiles

4 Évolution des réseaux mobiles

5 Réseaux mobiles en Tunisie

6 Principes de base des réseaux mobiles

Mohamed Laaraiedh 19
Principaux Intervenants

Ministère des technologies de l'information et de la


communications
http://www.mincom.tn/index.php?id=1802&L=1
Agence Nationale des fréquences (ANF)
Gestion et contrôle des Fréquences radioélectriques
http://www.anf.tn/page.php?code=16&code_pere=14
Instance Nationale de télécommunications de Tunisie (INTT)
Régulateur du marché de télécommunications
http://www.intt.tn/fr/index-missions-262-328.html

Mohamed Laaraiedh 20
Les opérateurs de téléphonie mobile

4 opérateurs :
Tunisie Télécom
Ooredoo (Tunisiana)
Orange
Lyca Mobile

Parts de marché mobile au 30/05/2018

Mohamed Laaraiedh 21
Marché mobile en Tunisie

Nombre d'abonnées mobiles au 30/05/2018

Évolution du nombre d'abonnées mobiles

Taux de pénétration : 126.2 % en Mai 2018

Mohamed Laaraiedh 22
Marché mobile en Tunisie

Évolution du trac voix sortant

Mohamed Laaraiedh 23
Marché mobile en Tunisie

Évolution du trac data mobile

Mohamed Laaraiedh 24
Vidéos et discussions

Vidéo 1
Vidéo 2

Mohamed Laaraiedh 25
1 Dénitions

2 Classication des réseaux mobiles

3 Normalisation des réseaux mobiles

4 Évolution des réseaux mobiles

5 Réseaux mobiles en Tunisie

6 Principes de base des réseaux mobiles

Mohamed Laaraiedh 26
Principe de base des réseaux cellulaires
Un système de radiotéléphonie utilise une liaison radioélectrique
entre le terminal portatif et le réseau téléphonique.
La ressource rare, c'est le spectre radio.
Les gouvernements accordent aux opérateurs de téléphonie mobile
le droit d'en utiliser une partie.
C'est la rareté du spectre radio qui a conduit les opérateurs à
découper le territoire en zones (cellules), de taille variable selon la
densité des utilisateurs.
Le téléphone mobile doit toujours être couvert par une station de
base (BTS) pour avoir une liaison radio de qualité susante.

Mohamed Laaraiedh 27
Principe de base des réseaux cellulaires
Cellule = la surface avec laquelle une BTS peut établir une liaison
avec un téléphone mobile.
Principe = diviser une région en un certain nombre de cellules
desservies par une BTS de faible puissance, émettant à des
fréquences diérentes de celles utilisées sur les cellules voisines.
Allocation des fréquences = le nombre de fréquences accordées
étant restreint, l'opérateur est obligé de réutiliser les mêmes
fréquences sur des cellules susamment éloignées de telle sorte que
deux communications utilisant la même fréquence ne se brouillent
pas.

Mohamed Laaraiedh 28
Principe de base des réseaux cellulaires
La taille des cellules n'est pas xe
Découpage non régulier
Dépend du trac

Mohamed Laaraiedh 29
Propagation des ondes radio
La transmission dans les réseaux mobiles se fait par ondes radio.
En se propageant, les ondes sont perturbées par plusieurs
phénomènes :
Réexion sur les parois lisses grandes devant la longueur
d'onde du signal
Diraction sur les arêtes grandes devant la longueur d'onde
du signal => permet une couverture de zones masquées
Diusion sur les surfaces avec des irrégularités de la taille de
la longueur d'onde (feuillage, lampadaires,. . . )
Le mobile reçoit plusieurs répliques du signal qui ont des
caractéristiques diérentes (retard, puissance, angle d'arrivé).

Mohamed Laaraiedh 30
Propagation des ondes radio

Un terminal mobile est caractérisé par sa sensibilité (la valeur


minimale de puissance qu'il peut détecter)
Les ondes sont aaiblies avec la distance => d'où la notion
des cellules
Généralement, on caractérise cet aaiblissement par un modèle
mathématique.
Exemple : l'équation fondamentale de télécommunication
(modèle log-distance)
A0 = 32.5 + 20log(F ) + 20log(D)
où F est la fréquence en MHz et D la distance en km

Mohamed Laaraiedh 31
Problématiques des réseaux mobiles

Localisation des utilisateurs : Pour établir une communication, il


faut savoir dans quelle cellule l'abonné se trouve.
Transfert inter-cellulaire (Handover) : Il doit y avoir continuité de la
communication lorsque l'abonné passe d'une cellule à une autre
Roaming : Si la mobilité d'un abonné s'étend à plusieurs pays, des
accords de roaming doivent alors être passés entre les diérents
opérateurs pour que les communications d'un abonné étranger
soient traitées et aboutissent.
Sécurité : Pour éviter les écoutes frauduleuses des communication
(authentication, cryptage, identité temporaire).
Comment lutter contre les uctuations du canal radio.

Mohamed Laaraiedh 32
Exercice
1 L'aaiblissement en espace libre est donné par :
A0 = 32.5 + 20log(F ) + 20log(D)

où F est la fréquence en MHz et D la distance en km. Démontrez cette


equation pour des antennes isotrope en sachant que la puissance reçue Pr
est reliée à la puissance émise Pe par :
Pe Ge Gr λ2
Pr =
(4πd)2
où Ge et Gr sont respectivement les gains de l'antenne d'émission et
celle de réception, λ est la longueur d'onde et d est la distance en mètres.
Que se passe t-il si l'on double la distance, la fréquence ?
2 Un émetteur émet une puissance de 50 watts à la fréquence de 900 MHz.
Exprimez la puissance en dbW puis en dBm. Quelle est la puissance en
dBm en espace libre à 100 m de l'antenne d'émission, à 10 km de
l'antenne d'émission ?
3 Soit un récepteur situé à 10 km d'un émetteur émettant 50 W. Si l'on
suppose l'aaiblissement en espace libre et si l'on a F = 900 MHz,
Ge = 1 et Gr = 2, calculer la puissance au niveau du récepteur.
Mohamed Laaraiedh 33